AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 WRESTLEMANIA XXXII

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: WRESTLEMANIA XXXII   Mar 20 Oct - 18:18

Tonight...



6 mois, 6 mois que l'Hardcore Championship est de retour à la WWE, depuis Night Of Champions 2015. Depuis ce jour, cette division n'a pas arrêté d'épater le WWE Universe en proposant des moments uniques et complètement incroyables. Ce soir, Kane, The Big Show, Justin Gabriel, Sami Callihan et Damien Sandow seront réunis dans le ring pour tenter de repartir avec le titre. Chacun a quelque chose à prouver. Justin Gabriel veut enfin briser sa série de victoire et connaître son moment de gloire après sa victoire l'an passé dans la partie de poker à Wrestlemania 31. The Big Show veut définitivement écraser Sami Callihan qui lui traîne dans les pattes depuis justement près de six mois. Ce dernier voudra aussi se débarrasser du géant en plus de prouver qu'il est le lutteur le plus hardcore de la WWE. Damien Sandow a promit de briser le record du plus long règne en repartant de l'AT&T Stadium avec le titre autour des hanches, car il est l'homme le plus intelligent. Kane de son côté est juste là pour faire ce qu'il fait de mieux, consumer ses adversaires dans les flammes de l'enfer. Ce match sera sanglant et complètement fou, c'est certain !




Deux visions de l'Amérique s'affrontent ce soir. Eddie et Orlando Colon semblaient perdus, à végéter dans le bas de la carte, il semblait impensable de les voir sur la carte du plus grand show de l'année. Néanmoins, les voilà de retour avec une nouvelle attitude. En effet au cours des dernières semaines, les deux hommes se sont montrés sous un nouveau jour, devenant des concurrents très sérieux. Mais dans leur quête de changer l'Amérique, ils se heurtent à un grand obstacle du nom d'APA ! Bradshaw et Ron Simmons l'ont dit, l'Amérique n'a besoin qu'une chose, voir America's Last Light le plus loin possible ! L'Amérique old school affrontera donc l'Amérique new school dans un match qui devrait être intéressant.




Les Young Bucks n'imaginaient sans doute pas se retrouver dans une telle situation. Tout allait bien pour eux après Vengeance 2015, ils venaient de récupérer le tag team championship des mains des Usos et s'attendaient à pouvoir régner sans partage sur la division tag team. Mais voilà que les Hardy Boyz ont effectué leur retour pour les destituer de leur titre dans un Ladder match à December To Dismember. Ces derniers se sont justement fait surprendre un mois plus tard par les Dudley Boyz, qui effectuaient un retour gagnant. Finalement, les Young Bucks ont accepté de mettre leur contrat en jeu pour avoir un nouveau title shot ! Et alors que nous semblions nous diriger vers un three way, les Dudley Boyz ont annoncé la présence de l'équipe de l'année 2014, The Ascension ! Ces derniers auront à coeur de récupérer le titre tag team, qu'ils avaient perdu il y a un, à Wrestlemania 31 ! Les enjeux de ce match sont grands, les lutteurs donneront tout ce qu'ils ont, c'est certain !




Lorsque l'on demande aux fans de la WWE des années 80, début 90 qui est le plus grand lutteur de l'histoire de la WWE, il y a de grandes chances qu'ils répondent Hulk Hogan. Lorsque l'on demande aux plus jeunes fans qui est le plus grand lutteur, leur réponse est souvent la même, John Cena ! Ce soir, ces deux icônes, symbole de deux générations totalement différentes se retrouveront sur le même ring. Deux idéologies, deux monuments, deux communautés, la Hulkamania contre la Cenation ! The Immortal Hulk Hogan tentera de vaincre The Marine John Cena ! Un dream match pour de nombreux fans de lutte.




Il y a des événements qui mettent toujours les fans d'accord, le Money In The Bank Ladder Match en fait parti. Tout ces matchs ayant prit part à Wrestlemania furent acclamés par les critiques. De plus, il convient de rappeler que de nombreux lutteurs ont pu devenir pour la première fois de leur carrière champion du monde grâce à la précieuse mallette du Money In The Bank. Nous pouvons entre autres citer Rob Van Dam, Edge, CM Punk, ou même Jack Swagger. Ce soir, un des huit participants du Money In The Bank aura la chance de repartir avec la quasi certitude de pouvoir devenir tôt ou tard champion du monde ! Qui passera enfin au niveau supérieur ? Réponse ce soir !




S'il y a bien quelque chose que les fans de lutte adorent, ce sont les mind games ! Aller au plus profond de l'esprit de l'autre pour le détruire psychologiquement, trouver ses plus profondes faiblesses, tel est le but du mind game. Stardust et Sting se livrent à cela depuis déjà quelques temps. Sting s'est montré très vague, il a de nombreux projets pour le fils du défunt Dusty Rhodes, mais il n'en a pas dit plus. Stardust de son côté semble s'enfoncer de plus en plus dans la folie au fur et à mesure que Wrestlemania se rapproche, un peu à l'instar de son frère un an plus tôt. The Vigilente affrontera donc The Prince Of Dark Matter dans un match simple mais qui promet d'être important tant les conséquences seront grandes.




Air Boom est sans aucun doute l'une des équipes les plus appréciées de ces dernières années. L'alchimie entre Kofi Kingston et Matt Sydal est grande, c'est le moins que l'on puisse dire, ensemble, les deux hommes ont gravit les échelons et se sont montrés toujours plus surprenant, toujours plus talentueux. Nous pouvons nous rappeler de leur match contre l'Ascension à TLC 2014 qui fut élu match de l'année. Ce soir les deux hommes sont sur le même ring, mais pas dans le même camp. Les deux amis s'affronteront pour le titre des Etats-Unis détenus par Kofi Kingston. Matt Sydal a obtenu le title shot suite à sa victoire à December To Dismember. Ce soir les deux hommes s'affrontent dans un ladder match qui promet d'être complètement renversant. Ce match mettra-t-il définitivement fin à leur amitié ? Nous le saurons bien vite.




Que se passe-t-il lorsque l'on met trois des hommes les plus talentueux de la WWE dans un même ring ? On obtient un showstealer en puissance ! Kalisto, Adrian Neville et Tyson Kidd peuvent se vanter de toujours livrer d'excellents matchs et d'excellentes performances. L'histoire entre eux n'est pas exceptionnelle, mais qu'importe, ils ont tout les trois les mêmes intentions, voler le show et le titre Intercontinental. Le vainqueur de ce match repartira avec les honneurs, c'est le moins que l'on puisse dire, il pourra même sans doute passer au niveau supérieur.




L'Attitude Era est sans aucun doute la période préférée des fans de lutte. Que ce soit pour son côté trash, ses combats épiques ou ses moments drôles, l'Attitude Era n'a laissé aucun fan insensible. Et l'homme qui représente bien cette ère de l'histoire de la lutte se nomme Stone Cold Steve Austin. Après une fin de carrière assez abrupte, Austin semblait s'être définitivement retiré de la compétition. Ne jamais dire jamais ! Ce soir, le Texas Rattlesnake remonte sur le ring, une dernière fois, et pour affronter un lutteur de choix ! Cesaro sera l'adversaire du buveur de bière, ce dernier l'a d'ailleurs choisi, c'est dire à quel point le Suisse suscite l'intérêt de la légende. L'enjeu est très grand, car nous pouvons affirmer une chose, une victoire de Cesaro sur Stone Cold Steve Austin lui permettrait de graver son nom dans l'histoire de la WWE !




Brock Lesnar est invincible, c'est en effet ce que la large majorité des lutteurs du monde entier doit se dire. L'homme n'a pas connu la défaite depuis Wrestlemania 29. Depuis ce jour, Lesnar roule sur la compétition, ne laissant aucune chance à ses adversaires, quoi qu'ils fassent. D'ailleurs, il devient de plus en plus difficile de trouver un adversaire à The Beast tant il effraie la concurrence. Un homme a tout de même eu le courage de défier Brock Lesnar, le légendaire Chris Jericho ! Ce dernier est quasiment sans faille et semble plus en forme que jamais, il a annoncé qu'il allait être l'homme qui ferait tomber la bête. Lionheart against The Beast, l'affiche donne envie, ce match sera mémorable.




Le World Heavyweight Championship est l'un des titres les plus prestigieux de la WWE, seul les meilleurs peuvent y prétendre. Deux gros noms, les deux plus gros de Smackdown s'affronteront donc pour tenter de repartir de Wrestlemania sous les feux des projecteurs. Randy Orton et Dean Ambrose, deux hommes qui se ressemblent et qui sont pourtant bien différents vont s'affronter pour le titre mondial. Les deux hommes ont échangés de nombreuses insultes, de nombreux coups, mais tout ça n'était que l'échauffement, car c'est ce soir que tout se joue !




22-1, tel est le score impressionnant de l'Undertaker à Wrestlemania. Affronter le Deadman est un privilège, nombreux sont ceux qui en ont rêvé, peu sont ceux qui se sont retrouvé sur le ring contre le Deadman lors du plus grand show de l'année. Ce soir, l'Undertaker fait une nouvelle fois face à un défi énorme, après Sting l'an dernier, il affronter Finn Balor cette année. Ce dernier ne semblait pas véritablement être une menace pour le Phenom, mais il n'a eu de cesse d'affaiblir le Deadman en lui volant son pouvoir, notamment en dérobant l'urne de l'Undertaker, pour ensuite absorber l'esprit de Paul Bearer ! Finn Balor semble donc plus fort que jamais, plus fort que l'Undertaker même ! Le Deadman est en grand danger, parviendra-t-il à amener son score à 23-1 ou finira-t-il à 22-2 ?




The Second City Saints. Daniel Bryan. CM Punk. Deux hommes qui se connaissent depuis déjà très longtemps, tout deux ont commencé à lutter devant une centaine de personnes, les voilà aujourd'hui, près de dix ans plus tard, à Wrestlemania, devant 100 000 personnes. Les deux hommes qui étaient pourtant amis ont vu leur relation se dégrader lentement mais surement, jusqu'à devenir de la véritable haine ! Aujourd'hui, Punk et Bryan se détestent, ils n'ont eu de cesse de tenter de se blesser et ce match à Wrestlemania constituera leur troisième et dernier affrontement qui mettra un terme à cette rivalité de plus d'un an et demi. CM Punk Vs Daniel Bryan III est à ne manquer sous aucun prétexte.




It's all about business ! Voilà comment décrire la rivalité entre Triple H et Seth Rollins. Deux hommes avides de pouvoir qui passent leur temps à chercher comment améliorer leur situation. Là encore, l'histoire entre les deux hommes est vieille, très vieille, elle date de la première partie de 2014. Les deux hommes se détestent, ils n'ont eu de cesse de se mettre des bâtons dans les roues, à tel point que Seth Rollins s'est carrément mit Stéphanie McMahon dans la poche. Triple H a vu l'Authority se dissoudre sous ses yeux à cause de Seth Rollins, aujourd'hui, il est donc plus seul que jamais pour affronter The Architect. Triple H perdra d'ailleurs son rôle de chairman s'il ne vient pas à battre Rollins. L'enjeu est très grand, nous parlons là du futur de la WWE toute entière !




Depuis déjà un an et demi, Dolph Ziggler ne cesse de monter dans la hiérarchie de la WWE. Bonnes performances, victoires de titres, victoires contre de grands lutteurs, Dolph Ziggler est abonné aux grands moments. Kurt Angle de son côté est de retour et semble plus en forme que jamais malgré son âge. The Wrestling Machine n'a pas encore perdu le moindre match depuis son retour et a remporté le titre de la WWE au Royal Rumble au terme d'un excellent match contre Daniel Bryan, ce même Daniel Bryan qui avait remporté le titre de la WWE un mois plus tôt après avoir vaincu Dolph Ziggler. Le ShowOff a réussi à gagner le Royal Rumble pour avoir le droit d'affronter le médaillé olympique. Il s'agit sans aucun doute du plus grand match de la carrière de Dolphh Ziggler et d'un dream match en puissance. Certains annoncent d'ailleurs le "combat du siècle" ! Qui remportera le main event du plus grand Wrestlemania de l'histoire ?

Inutile de passer plus de temps à s'interroger, nous perdons notre temps. Wrestlemania va commencer dans un instant, alors profitons du plus grand show de toute l'année ! Ce soir, toutes les questions vont trouver leurs réponses, des noms vont rentrer dans l'histoire tandis que d'autre vont lamentablement sombrer. Wrestlemania begins, NOW !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: WRESTLEMANIA XXXII   Mar 20 Oct - 18:23



Welcome to Wrestlemania 32 ! Epic de Faith No More retentit dans l'aréna ! Nous sommes en direct de l'AT&T Stadium, 100 000 personnes sont présentes ce soir pour venir admirer le plus grand show de l'année ! La caméra fait rapidement un tour de la salle, cette dernière est en délire, l'ambiance est électrique. La caméra finit par nous présenter les tables des commentateurs, nous pouvons voir celle des commentateurs Mexicains, composée de Carlos Cabrera et Hugo Savinovich. Celle des commentateurs Français est composée de Christophe Agius et de Philippe Chéreau. Et enfin, la table des commentateurs Américains accueille la nouvelle équipe, en place depuis un tout petit mois, Renee Young, Corey Graves, Byron Saxton et Rich Brennan !

Renee Young. - Bonsoir à tous et bienvenue à Wrestlemania 32, le plus grand événement de lutte de toute l'année ! Je suis Renee Young et je suis en compagnie de Corey Graves, Rich Brennan et Byron Saxton qui vont m'accompagner tout au long de la soirée pour commenter cet événement exceptionnel !

Rich Brennan. - Et quel événement d'ailleurs ! Stone Cold Steve Austin, Kurt Angle, Hulk Hogan, Sting, Chris Jericho, Brock Lesnar, Triple H, les Dudley Boyz, tant de légendes qui sont dans le ring ce soir. Sans parler bien évidemment des jeunes lutteurs comme Kofi Kingston, Matt Sydal, Cody Rhodes, Cesaro, Dolph Ziggler seront aussi là pour représenter la nouvelle génération.

Renee Young. - Le moins que l'on puisse dire c'est que le maximum a été fait pour faire de Wrestlemania 32 le plus grand show de l'histoire de la WWE. D'ailleurs, quelle est l'affiche que vous attendez le plus ce soir ? Personnellement, j'ai très hâte de voir l'affrontement entre Kurt Angle et Dolph Ziggler qui s'annonce comme étant le combat du siècle.

Rich Brennan. - En ce qui me concerne, c'est l'opposition entre Daniel Bryan et CM Punk que j'attend le plus, cette rivalité a plus d'un an, ce soir enfin, les deux hommes vont pouvoir en découdre et mettre un terme à cette véritable guerre ! Et que dire de l'affrontement entre Finn Balor et l'Undertaker ? Je suis très excité à l'idée de voir ces deux hommes s'affronter ce soir.

Byron Saxton. - En tant que grand fan de l'Attitude Era, j'ai énormément de mal à patienter pour voir Stone Cold Steve Austin en action face à la superstar de l'année 2015, The Swiss Superman, Cesaro ! Gardons tout de même un oeil sur le match pour le Hardcore Championship et le Money in The Bank qui pourraient se révéler très surprenant !

Corey Graves. - Soyons sérieux, le showstealer sera bien évidemment Seth Rollins contre Triple H. The Architect est l'homme de la situation, il est la superstar la plus impressionnante de la WWE depuis la destruction du Shield. Cet homme est le meilleur lutteur de la WWE, je peux vous l'assurer, Triple H n'a aucune chance, je serai d'ailleurs ravi de voir Seth Rollins devenir le chairman de la WWE !

Renee Young. - En tout cas, cette soirée donnerait envie à n'importe quel fan de lutte ! Mais ne passons pas plus de temps à nous étendre sur la carte, il est l'heure de passer au show ! Mesdames et messieurs, c'est parti pour Wrestlemania 32 !

Nos commentateurs s'installent confortablement après avoir lancé un dernier sourire à la caméra, nous le savons, il est temps de rentrer dans le vif du sujet ! Et parlant de ça, une musique se fait déjà entendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: WRESTLEMANIA XXXII   Mar 20 Oct - 18:26

HAAAAAAAAALLELUJAH ! HALLELUJAH ! La musique de Damien Sandow se fait entendre dans l'AT&T Stadium ! Néanmoins, on remarque que personne ne se présente sur la rampe d'accès, ce qui est relativement surprenant. Mais voilà que la SandHouse aux abords du ring se met à briller de milles feux ! Les fans ont comprit et donnent de la voix pour l'illustre, le magnifique, le grand, l'intelligent, le beau, le talentueux, Damien Sandow. Ce dernier apparaît au balcon de sa cachette, micro en main. Damien Sandow a un peignoir doré avec un peu de blanc, ce qui lui donne fière allure. Il porte le titre Hardcore autour des hanches et n'hésite pas à le montrer avec un large sourire. Le champion a un micro en main, il prend aussitôt la parole.



Damien Sandow. - Dallas, welcome to The Sandowmania ! Ladies and gentlemen, boys and girls, children of all ages. Intellect Production proudly brings to you the current Hardcore Champion of the wooooooorld ! The Intellectual Savior Of The Masses, your own personal Jesus, The smartest guy ever, DAMIEN SAAAAAAND...

Wellllll it's The Big Show !! It's a big bad show tonight ! L'athlète le plus large au monde débarque sous les huées de la foule, avec un grand sourire. Il passe et regarde Sandow qui se moque de lui depuis sa cachette. Le géant grimpe finalement dans le ring tandis que Justin Roberts s'avance pour introduire l'homme et rappeler la stipulation de ce match.

« This match is set for one fall and is for the Hardcore Championship. Introducing first, the challenger, from Tampa, Florida, he stands 7-feet-0-inches tall and he weighed in this evening at 450 pounds, The Big Show !»



De nouvelles huées se font entendre pour le Big Show qui fait un taunt en présentant son poing à la foule, pas véritablement dérangé par les critiques des fans. Le thème de Justin Gabriel retentit dans l'AT&T Stadium ! La foule donne de la voix pour l'homme que l'on qualifie de perdant ultime. Vous l'avez comprit, l'homme qui s'avance n'est autre que le seul et l'unique, Justin Gabriel ! Ce dernier arrive avec une grande cape et un chapeau noir. The Wild Card reçoit une accueil très chaleureux de la part des fans d'Arlington, on pourrait presque croire qu'il est une star. Il grimpe sur le ring tandis que Justin Roberts l'introduit.

« His opponent, from Cape Town, South Africa, he stands 6-feet-1-inches tall and he weighed in this evening at 213 pounds, he is the Wild Card, Justin Gabriel !»



Le Sud Africain reçoit une nouvelle fois une bonne ovation. Mais cette dernière est coupé par une explosion pyrotechnique ! C'est Kane qui débarque avec une de ses anciennes musiques, Slow Chemical ! The Big Red Monster profite lui aussi d'une grosse acclamation de la part de la foule. Le frère de l'Undertaker marche inexorablement, très concentré pour son match. Il finit par grimpe dans le ring, il vient se placer au centre avant de faire une nouvelle fois exploser les pyros !

« Their opponent, he stands 7-feet-0-inches tall and he weighed in this evening at 325 pounds, Kane !»



Le Big Red Monster vient se placer dans un coin. La nouvelle musique du dernier participant, Sami Callihan, se fait entendre ! The New Horror reçoit une ovation colossale, il débarque sur la rampe avec un large sourire, il y est, à son premier Wrestlemania ! Il monte sur le ring et fait un taunt à la foule qui l'acclame de plus belle ! The New Horror a d'ailleurs un micro en main.

« The last, from the last house on the left, he stands 5-feet-10-inches tall and he weighed in this evening at 207 pounds, Sami Callihan !»



Les quatre lutteurs se font face tandis que Damien Sandow ne quitte toujours pas sa SandHouse. L'Intellectuel se met même à rire dans son micro, il décide de prendre la parole une nouvelle fois.

Damien Sandow. -
Haha, vous voilà tombés dans mon piège, singes que vous êtes ! Tout ça était prévu depuis le début, mon intelligence supérieure a élaboré ce plan génial. Vous voilà tous sur le ring, mais pourquoi ? Pour mon titre hardcore, sauf qu'il convient de rappeler que vous ne risquez pas de l'obtenir si je ne daigne descendre de ma modeste demeurer. Eh oui chers amis, vous devriez le savoir, l'intelligence primera toujours sur les muscles ! Héhéhé... YOU'RE WELCOME !

Le champion hardcore est fou de joie et se met à rire en se touchant la barbe, il est fier de son plan génial. Dans le ring, Justin Gabriel, Kane et Sami Callihan se mettent à sourire tandis que le Big Show semble ne pas comprendre cette réaction. Sami Callihan prend aussitôt la parole.

Sami Callihan. -
Damien, Damien, Damien... Je suis déçu que tu nous crois aussi stupide que ça. Tu vois Damien, nous savions que tu n'aurais jamais le courage de venir assumer ton statut de champion en venant sur ce ring défendre ton titre. On savait parfaitement que tu resterais dans ta cachette, à jouer les foutus trouillards à attendre que le show pense pour ensuite pouvoir venir à RAW le lendemain et dire "Hahaha, j'ai conservé mon titre, regardez à quel point je suis intelligent et à quel point les autres sont bêtes hahaha, je me touche la barbe". Bullshit ! Tu ne veux pas sortir ? Pas de soucis, nous avons un plan B. Ladies and gentlemen, be prepared !

The New Horror laisse tomber le micro et attend un instant avec un grand sourire, que Justin Gabriel et Kane arborent eux aussi. Le Big Show ne comprend toujours pas mais finit par croiser les bras avec un petit sourire, comprenant que cela pourrait devenir intéressant. Finalement cette musique se fait entendre ! La foule donne de la voix, quelle surprise énorme ! Les fans de l'Attitude Era sont en feu, The Lethal Weapon, Steve Blackman is here ! L'ancien champion Hardcore débarque avec un grand sourire, il est content d'être là et ça se voit ! The Lethal Weapon fait tourner un kendo stick dans sa main, il est chaud comme la braise. Blackman avance au niveau de la porte de la SandHouse, il enlève sa veste et expose sa musculature impressionnante pour un homme de son âge ! Il balance un coup de kendo stick sur la porte et voit que ça ne fait rien. Sandow jubile, Blackman se met à sourire et hausse les épaules. Il plonge ses mains dans ses poches et en ressort de la dynamite ! Il se met à rire et sort un briquet ! Il allume la TNT et la pose contre la porte avant de s'écarter. la TNT explose, la porte de la SandHouse est tombée ! Steve Blackman se met à rire, Sandow le regarde, complètement terrorisé. Steve Blackman entre en courant dans la SandHouse ! Au bout de quelques secondes, il ressort avec Damien Sandow sous le bras ! Ce dernier a son micro et parle tandis que Blackman l'amène vers le ring.

Damien Sandow. -
C'est une violation de propriété privée ! Ce match ne doit pas avoir lieu ! J'ordonne d'être libéré ! Non ! Tu me serres trop fort, sombre idiot, lâches moi ! Mais aïe arrêtes bon sang, lâches-moi !

The Lethal Weapon arrive devant le ring et lâches Sandow qui tente de s'enfuir, mais Blackman le retient par le slip à une main. Il retourne Sandow et lui envoi un atemi dans la gorge avec le tranchant de la main ! Sandow tombe au sol, Blackman le balance dans le ring, Sandow reprend sa respiration et insulte Blackman en toussant. Ce dernier prend le micro.

Steve Blackman. - Ring the bell.

Steve Blackman repart sous une grosse ovation, pendant ce temps, Damien Sandow se retourne et fait face à tout ses adversaires, il se relève et est au milieu du ring, apeuré tandis que ses adversaires sont dans les coins, à le regarder avec le sourire. L'arbitre fait signe à l'équipe aux abords du ring de faire sonner la cloche, HERE WE GO !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: WRESTLEMANIA XXXII   Mar 20 Oct - 18:28

Renee Young. - C'est parti pour le premier match de la soirée qui comptera donc pour l'Hardcore Championship ! Je pense que Kane est un choix sérieux de gagnant, il pourrait très bien venir à bout de ses adversaires, il a déjà remporté l'Hardcore Championship à Wrestlemania par le passé.

Byron Saxton. - En ce qui me concerne, je vais miser sur Sami Callihan, il est complètement imprévisible et capable de tout. De plus, il bénéficie du soutien de la foule, peut-être cela lui donnera une grande énergie.

Corey Graves. - Byron, arrêtons de blaguer quelques secondes. Comment Sami Callihan pourrait l'emporter ? Le Big Show est dans ce match, le Big Show n'a eu de cesse de le vaincre. Nous le savons tous, le Big Show est supérieur à Sami Callihan. D'ailleurs, le Big Show est supérieur aux autres clowns, je ne le vois pas perdre ce match.

Rich Brennan. - Damien Sandow est aussi très intelligent et pourrait avoir plus d'un tour dans son sac. De plus, vu que le titre peut changer de main à tout moments et n'importe où, il est quasiment impossible de dire qui va quitter l'AT&T Stadium avec le titre hardcore en poche.

EVERYTHING CAN HAPPEN !
Damien Sandow est donc au centre du ring, encerclé par ses adversaires, il tente de supplier ces derniers de le laisser partir, il ne veut pas d'ennuis. Il tente de prendre la fuite, KO PUNCH ! Le Big Show vient de l'assommer avec une droite juste colossale ! Le géant se couche sur Sandow mais tout le monde vient le frapper ! Le Big Show repousse Sami Callihan et Justin Gabriel avant d'échanger des droites avec Kane, ce dernier prend d'ailleurs l'avantage et le pousse contre les cordes. Clothesline de Kane, les deux hommes passent par dessus la troisième corde, les voilà hors du ring. Justin Gabriel en profite aussitôt, springboard 450° Splash sur les deux hommes ! Les géant l'ont attrapé ! Sami Callihan arrive aussitôt, suicide dive ! Les quatre hommes sont à terre ! Le premier match s'ouvre sur les chapeaux de roues. Sami Callihan regarde les abords du ring, il voit un fan avec un grand bucket d'eau, Callihan s'en empare. Le fan avec un t-shirt Kanye West et une pancarte "j'aurai voulu être noir" insulte Sami Callihan qui lui balance une grande droite ! Le fan tombe à terre, la foule est en feu ! Sami Callihan rentre dans le ring et verse l'eau sur Damien Sandow qui reprend ses esprits et qui semble se noyer ! Callihan le relève, il prend son élan, LARIAT ! Esquivé ! Sandow met sa main sur sa tempe, comme pour montrer son intelligence, mais il se fait attraper les pieds et tirer hors du ring ! Le Big Show le ramène, atémi ! Sandow se tient la poitrine, Sandow va récupérer contre une barricade, Justin Gabriel lui fonce dessus, Sandow lui porte un back body drop ! Gabriel tombe carrément sur une femme obèse au premier rang ! The Wild Card a vu sa chute être amorti, il remercie l'énorme fan avant de monter sur la barricade pour porter un double axe handle à Sandow. Pendant ce temps Kane et Big Show échangent des droites, mais voilà que Sami Callihan débarque avec une table dont il se sert comme d'un bélier pour frapper les deux géants. Callihan installe la table et prend son élan, il revient à toute vitesse, Kane l'intercepte, CHOKESLAM à travers la table ! Bon sang quelle destruction ! Sami Callihan hurle de douleur après avoir lancé un "motherfucker !".

Corey Graves. - Oui, comme prévu, Callihan fait bien le clown, mais quand il s'agit d'être performant, il n'est plus là. Comme je le disais, le Big Show va remporter ce match.

Rich Brennan. - N'enterrons pas trop vite ses adversaires tout de même, Kane semble bien en forme. Justin Gabriel de son côté n'a toujours pas été mit KO, ce qui est surprenant venant de lui, serait-ce un signe ?

Byron Saxton. - Ca devrait venir. En tout cas, je reste sur mes positions, Callihan l'emportera, il est complètement imprévisible et habitué à ce genre de match.

Renee Young. - Pour le moment, le match est relativement intéressant, le public a même eu la chance d'être impliqué, j'espère juste que nous ne seront pas victime du même traitement.

Justin Gabriel balance Damien Sandow contre un poteau métallique ! Il le renvoi dans le ring et tente un springboard splash ! Sandow esquive ! Il se relève et fait une roue en guise de taunt avant d'effectuer un russian leg sweep ! Damien Sandow prépare son You're Welcome, mais le Big Show le retourne et l'attrape à la gorge ! Mais voilà que Kane vient attraper le Big Show à la gorge ! Damien Sandow attrape aussitôt le Big Red Monster à la gorge et avec le peu de respiration qu'il a, hurle au Big Show de s'allier avec lui contre Kane ! Le géant aide donc Sandow, les deux hommes portent un chokeslam à Kane. Le Big Show lui met des stomps. Damien Sandow arbore un petit sourire vicieux, il va chercher sous le ring et ressort le premier objet qu'il trouve, un sac de punaise ! Il en verse dans sa main et revient dans le ring derrière le Big Show. Et avec sa main pleine de punaise, il porte un low blow au géant ! Les World's Largest Balls viennent d'êtres détruites ! Le colosse s'écroule en hurlant de douleur. Sandow se relève et fait des mouvements de sourcils et un petit sourire à la caméra, il vient de montrer qui était le patron. Il se retourne et ramasse un chair shot de Sami Callihan ! Ce dernier vient de le démolir ! Sami Callihan prend son élan dans les cordes, mais quelqu'un baisse la corde, Justin Gabriel ! Callihan tombe hors du ring ! Gabriel rentre dans le ring, avec une poubelle, il envoi un kick à Sandow, un autre, encore un ! Il lui met la poubelle sur la tête et le fait chuter ! Sandow est à terre avec la poubelle sur la moitié du corps. Justin Gabriel monte sur la troisième, la foule est en feu, tout le monde a comprit ! C'est parti, 450° SPLASH ! OH GOD ! JUSTIN GABRIEL IS GONNA DO IT ! UPSET ! UPSET ! Il prend la jambe ! UN ! DEUX ! TROIS ! NON ! Kane vient de tirer la jambe de Justin Gabriel ! Il le relève et le balance dans le coin avant de lui porter un corner clothesline suivi d'un sidewalk slam directement sur Sandow ! Kane enlève la poubelle de Sandow et le recouvre, un, deux, intervention de Callihan !

Renee Young. - Wrestlemania nous prouve bien que tout peut arriver, Justin Gabriel a failli devenir le champion hardcore à la surprise générale.

Byron Saxton. - Ca ne m'aurait pas dérangé, j'apprécie de plus en plus ce lutteur, il travaille dur, ce serait mérité.

Corey Graves. - Le titre Hardcore tomberait bien bas...

Rich Brennan. - Impossible pour le moment de dire qui va tirer son épingle du jeu, les lutteurs donnent tout ce qu'ils ont ! Ils ouvrent Wrestlemania de la meilleure des manières !

Sami Callihan revient dans le ring, avec un kendo stick qu'il explose sur le crâne de Kane, il enchaîne aussitôt, LARIAT ! Kane est à terre, Callihan lui prend la jambe, Stretch Muffler porté par The New Horror ! Kane souffre terriblement, il grimace comme jamais, il va abandonner, mais voilà que Justin Gabriel porte un kick à Sami Callihan qui lâche la prise. Il se relève péniblement, il encaisse aussitôt un springboard bulldog du Sud Africain qui le recouvre ! Un, deux, et non ! Gabriel s'énerve, ça n'est pas passé loin du tout. Il se relève, il fait face au Big Show ! Ce dernier se marre, Sandow fait passer une table à Justin Gabriel et fait signe à ce dernier de s'en servir ! Gabriel se fait aussitôt attaquer par le géant, Sandow fait le tour du ring et revient pour sauter dans le dos du Big Show avec un sleeper hold ! Le Big Show fait lâcher Sandow, ce dernier est avec Gabriel, ils sont contre le géant. Sandow attrape la table et fonce comme s'il s'agissait d'un bouclier, le géant le repousse et attrape Justin Gabriel ! Sandow revient avec sa table bouclier, le Big Show balance Justin Gabriel sur Sandow, la table est détruite ! Gabriel se relève, KO Punch ! Damien Sandow est seul et il pointe du doigt un point derrière le Big Show. Ce dernier se retourne, Sandow lui envoi un coup de pied dans l'entre jambe, mais le géant bloque le coup ! Sandow implore le géant et se jette à terre, le géant lui envoie une claque ! Damien Sandow se jette dans tout les sens, le géant en est surprit. Big Show se retourne, il encaisse un coup d'escalier ! Kane vient de le pulvériser ! Il enchaîne, Chokeslam sur les escaliers ! Un, deux, NON ! Sami Callihan est revenu, il se bat durement avec Kane, ce dernier prend le dessus, mais Callihan sort un point américain de sa tenue et envoi un coup à Kane qui tombe à genoux ! Un autre ! Kane roule, ko hors du ring. Sami Callihan se retourne et fait le pinfall sur le Big Show ! Un, deux, Damien Sandow s'est relevé et l'attrape pour le jeter hors du ring ! Damien Sandow se couche sur le géant ! Un, deux, NON ! Justin Gabriel intervient ! Il jette Sandow hors du ring ! Il se retourne, KO PUNCH ! Le Big Show s'est relevé ! Il ne laisse pas Gabriel tomber et lui porte un Chokeslam sur l'escalier métallique ! UN ! DEUX ! TROIS ! The Big Show did it !



Corey Graves. - Et voilà, je l'avais dis, je l'avais dis, le Big Show, le géant, le vétéran, il l'a fait, il est de nouveau champion Hardcore, quelle manière d'ouvrir Wrestlemania, c'est beau !

Rich Brennan. - Victoire méritée en tout cas pour le Big Show qui depuis la ré-instauration du titre a donné un second souffle à sa carrière !

Renee Young. - En effet, on peut ne pas l'aimer ou l'adorer, nous sommes obligés d'applaudir ce grand homme qui vient en tout cas de mériter sa victoire !

Byron Saxton. - Vous ne devriez pas parler trop vite...

Le géant se relève difficilement, pendant ce temps, Damien Sandow se relève énervé. Il est le dernier homme debout hors du ring, mais il affiche vite un grand sourire, tout les autres participants sont KO. Damien Sandow cherche un instant sous le ring et ressort une encyclopédie énorme qu'il tient à deux mains ! Sandow rentre dans le ring avec son livre et frappe le Big Show à la tête ! Il le recouvre sans plus tarder ! NON NON ! UN, DEUX, TROIS ! Damien Sandow récupère l'Hardcore championship ! L'intellectuel repart en courant plus vite que jamais ! Il arrive sur la rampe d'accès et hurle de joie en levant le titre et en lançant un "You're Welcome" tandis que ses adversaires du soir se relèvent difficilement et que le Big Show enrage dans le ring.

Corey Graves. - I'm done !

Rich Brennan. - Nous pouvons le dire, tout peut arriver à Wrestlemania et cet opener en est la preuve parfaite !

Renee Young. - En tout cas, ces cinq hommes ont su ouvrir la soirée en nous divertissant et c'est tout ce qui compte, on ne peut que féliciter ces derniers !

Byron Saxton. - Ah mon pauvre Corey, je sens votre haine jusqu'ici, si je ne trouvais pas votre travail aux commentaires aussi médiocres, je vous aurai pris dans mes bras.

Alors que Saxton et Graves échangent des mots doux, Damien Sandow se trouve sur la rampe d'accès, avec le titre sur son épaule, il sourit et agite ses sourcils. La foule est en délire suite à ce premier match. Mesdames et messieurs Damien Sandow vient de voler le Big Show, de voler le titre hardcore et de tout simplement voler Wrestlemania !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: WRESTLEMANIA XXXII   Mar 20 Oct - 18:32

« The following contest is set for one fall !»

« Introducing first, from Venice Beach, Florida, he stands 6-feet-7-inches tall and he weighed in this evening at 302 pounds, Hulk Hogan !»



Renee Young. - Lorsque le Hulkster montait sur le ring, je n'étais encore qu'une enfant, aujourd'hui, je commente Wrestlemania et un de ses matchs, vous n'imaginez même pas l'émotion que je ressens.

Corey Graves. - Je pense que c'est le cas de tout le monde à cette table. Je n'apprécie pas forcément l'homme qui a beaucoup de défauts, mais je ne peux que saluer la carrière de ce grand lutteur qui a tant oeuvré pour ce business et qui a contribué à faire de la WWE ce qu'elle est aujourd'hui.

Byron Saxton. - L'Hulkamaniac qui est en moi a envie de se lever et d'aller demander ses lunettes de soleil à Hogan !

Rich Brennan. - Cet instant est magique, profitons-en, ce sera sans doute la dernière fois qu'Hogan grimpe sur un ring de la WWE pour faire un match.

Les Hulkamaniacs se lèvent, non, tout le monde se lève. L'homme qui s'avance n'est pas n'importe qui, il est sans aucun doute l'un des plus grands nom de l'histoire, l'homme qui a rendu la lutte populaire. L'icône, l'homme qui a headliné tant de Wrestlemania, qui a remporté tant de matchs, qui a vaincu les plus grands. Le voici le voilà, de retour sur le ring pour un soir, l'immortel, Hulk Hogan ! Il arrive avec sa tenue habituelle, sous une standing ovation. Il fait ses taunts habituels en arrivant vers le ring, il finit par pénétrer dans ce dernier. Il vient au centre du ring, sourire, admirer tout ces gens autour de lui, depuis le Superdome, il n'avait jamais vu autant de personnes réunies dans une seule salle ! Le Hulkster est ému et finit par aller contre les cordes, attendre son adversaire du soir !

« And his opponent, from West Newbury, Massachusetts, he stands 6-feet-1-inches tall and he weighed in this evening at 250 pounds, JOOOOOOOOOOHN CEEEEEEENA !»



Corey Graves. - Pour une fois, je suis bien d'accord avec une large majorité de la foule, John Cena sucks ! Pourquoi continue-t-on de prendre ce gars au sérieux ? Il n'arrête pas d'enchaîner les défaites depuis que Brock Lesnar l'a corrigé à Summerslam 2014, il est temps que l'on passe à autre chose, virez moi ce clown du ring.

Renee Young. - Il n'en reste pas moins un pilier de ce business, il est le visage de la WWE actuelle, le symbole de la PG Era. Qu'on l'aime ou qu'on ne l'aime pas, ça ne change rien, il n'en reste pas moins un des plus grands noms de l'histoire.

Rich Brennan. - Je suis bien d'accord, mais depuis tout de même près de 2 ans, John Cena ne semble être plus que l'ombre de lui-même, il ne faudrait pas que cet énorme traversée du désert se poursuive, car cela pourrait véritablement entacher sa légende.

Byron Saxton. - John Cena a véritablement besoin de cette victoire. Néanmoins, mon coeur de fan me pousse à encourager Hulk Hogan.

Le leader de la Cenation est accueilli de manière très controversé. De nombreux fans l'acclament, mais les fans de la première heures, les fans old schools ne peuvent que chanter "John Cena Sucks" au rythme de sa musique. John Cena n'y prête pas attention pour une fois, il semble très concentré, il court vers le ring et y pénètre aussitôt. Il prend un peu d'élan dans les cordes avant de jeter sa casquette, puis son t-shirt. Des fans renvoient les habits du Marine qui se contente de les écarter avec le pied. John Cena ne lâche pas Hulk Hogan du regard, l'arbitre leur demande s'ils sont prêts, les deux hommes se contentent d'acquiescer d'un signe de tête.

HULKAMNIA VS CENATION
Le match commence avec Hogan qui demande un instant à Cena. Le Hulkster se sent chez lui et chauffe la foule en tendant l'oreille de chaque côté pour amasser de la pop. Pendant ce temps, John Cena ne bouge pas, il attend qu'Hogan se décide à réagir. Finalement le Hulkster semble prêt, il pointe Cena du doigt et lui fait signe de venir. John Cena fonce sur Hogan, les deux hommes entament une épreuve de force, mais c'est John Cena qui prend l'avantage, il balance Hogan dans les cordes, ce dernier revient, shoulder block ! Cena ne bouge pas ! Hogan recommence, même résultat ! Il retente ! Clothesline de John Cena ! Hulk Hogan se relève, The Marine lui porte un bodyslam ! Hogan se relève et encaisse une série de flying shoulder blocks de la part de Cena qui finit par porter son spin out powerbomb ! Here we go, You can't see me ! Cena va dans les cordes et revient, Hogan est déjà debout, big boot sur Cena ! Le Hulkster va dans les cordes, Atomic Leg Drop ! What The Hell ?! Déjà ?! Un et deux et dégagement in extremis de John Cena ! John Cena s'est fait surprendre, Hogan le relève, Cena lui balance une droite et le pousse dans le coin ! Il vient le ruer de coups de poings, Hogan tombe assis dans le coin, Cena enchaîne maintenant les stomps, l'arbitre vient le repousser. Hogan se relève, John Cena le prend sur ses épaules, c'est parti, Attitude Adjustment parfaitement porté par The Marine ! Un, deux, dégagement d'Hogan ! Ce dernier se relève, Cena va sur la troisième corde et porte son leg drop bulldog ! Hogan est mal, très mal. John Cena vient sur lui et lui envoi de nombreuses droites, la foule chante "let's go Hogan !". Cena tente une droite, Hogan s'en fout, il passe en mode second souffle, les coups sont inutiles ! Hogan s'en fout, il encaisse tout et pointe Cena du doigts, il contre une droite et la lui rend ! Il balance Cena dans les cordes, Big boot ! Il va dans les cordes, Atomic Leg Drop again ! Un, deux, NON ! Hulk Hogan est dégoûté. Il s'élance pour un troisième Leg Drop, c'est parti, Cena esquive ! Hogan se relève, John Cena lui envoi un clothesline monstrueux ! Il relève le Hulkster, Attitude Adjustment ! Cena relève aussitôt Hogan, AA again ! Hogan ne répond plus. John Cena n'en a pas terminé, il décide de faire son STF ! STF lock in ! Hogan refuse d'abandonner ! Il tient une bonne, minute et attrape les cordes ! Mais Cena le ramène au centre du ring et porte le STF à nouveau ! Hogan est en grand danger, il n'en peut plus, il refuse de taper, il préfère tomber dans les pommes ! L'arbitre prend son bras et le fait retomber, une fois, deux fois, trois fois. Hogan is out, l'arbitre déclare John Cena vainqueur !



Corey Graves. - Huit minutes seulement pour venir à bout d'Hulk Hogan. Et regardez l'agressivité donc John Cena a fait preuve ! Ce John Cena là est intéressant !

Renee Young. - Je suis complètement estomaquée, je ne comprend pas pourquoi John Cena s'est montré aussi agressif, aussi violent. Je ne sais pas quoi dire.

Rich Brennan. - Peut-être John Cena en a-t-il eu assez des critiques qui pleuvent sur lui depuis des mois et qu'il a décidé de prendre le taureau par les cornes. Tout ça est assez flou, cela mériterait des explications.

Byron Saxton. - Oui et des bonnes d'ailleurs, car le John Cena qui vient de se produire sur le ring n'est pas celui que l'on a pu voir ces dernières années.

John Cena se relève, il célèbre quelques secondes avant de descendre du turnbuckle. Il voit Hulk Hogan, appuyé aux cordes qui récupère difficilement. Le Hulkster applaudit John Cena, ce dernier le regarde mais ne dit rien. Finalement, John Cena repart, il quitte le ring et s'en va sans rien dire, sans même se retourner. The Marine remonte la rampe d'accès sous les huées, il n'était pas là pour faire le show, pas là pour faire vivre aux fans un grand moment, il n'était visiblement là que pour lui et sa victoire. Une fois en haut de la rampe d'accès, Cena lève les bras, tournant toujours le dos à la majorité de l'aréna avant de disparaître en coulisses. Pendant ce temps, Hulk Hogan en profite pour faire un dernier tour de piste et célébrer avec quelques fans. Qu'est-il arrivé à John Cena ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: WRESTLEMANIA XXXII   Mar 20 Oct - 18:34

On se retrouve en backstages, avec The Coach, Jonathan Coachman. Ce dernier se tient droit comme un "i" avec un grand sourire aux lèvres. Il se racle la gorge avant de finalement prendre la parole.

The Coach. -
Mesdames et messieurs, quelle grande soirée que nous vivons ce soir, et ce n'est en plus de ça que le début car...

???. - Wo wo wo wo wo, hold on, hold on, wait a second !

Un homme entre dans le cadre de la caméra et pose son bras sur l'épaule du Coach, c'est The Rock ! The Brahma Bull reçoit une ovation énorme de la part des fans d'Arlington. Il arbore un grand sourire en regardant Coachman.



The Rock. -
Finally ! FINALLY ! The Rock is come back to Dallas !

Le Brahma Bull se tourne aussitôt vers le Coach en enlevant ses lunettes de soleil.

The Rock. - Oh my god, it's the Coach, Jonathan Coachman ! Il est enfin de retour ! Avec une telle recrue, le Rock ose espérer que les ratings ont doublé.

The Coach. - Eh bien...

The Rock. - Ne sois pas mal à l'aise, le Rock te fait marcher, il sait très bien que tout le monde se fout du Coach. Bref comment va l'ami du Rock et que pense-t-il de la soirée ?

The Coach. - Plutôt bi...

The Rock. - IT DOESN'T MATTER WHAT YOU THINK ! Le Rock l'avoue, elle était prévisible, mais, tu es tombé dans le panneau Coach, tu aurais pu t'en douter, le Rock n'allait pas résister à l'idée de te faire vibrer comme au bon vieux temps.

Jonathan Coachman lève les yeux au ciel, il en a marre d'être la victime du Rock depuis toujours, d'ailleurs il croise les bras, refusant d'en dire plus que ça.

The Rock. - Come on Coach, dis quelque chose, le Rock sait que tu as des choses à lui demander ! Just ask The Rock.

The Coach. - Okay okay. Rock, les deux dernières fois que vous êtes venus combattre à la WWE, vous avez perdu, une fois contre Brock Lesnar et un mois plus tard contre CM Punk, qu'avez-vous à dire là...

The Rock. - Woah woah woah, hey wait, know your role and shut your damn mouth before the Rock layeth the smacketh down on your roody poo candyass !

Vintage Rocky ! The Coach en a définitivement assez et préfère carrément partir, mais une main vient se poser sur son épaule, celle de l'actuel champion Hardcore, l'Intellectual Savior Of The Masses, Damien Sandow !

Damien Sandow. - Inutile de vous froisser Coach, j'en fais mon affaire.

The Rock. - Who in the blue hell, are you ?

The Coach. - Il s'agit de Damien Sandow, il est...

The Rock. - Shut up when The Rock's talkin' ! So, Damien Sandana, Sandona, Sandowney Jr or whatever your name is...



Damien Sandow. - Sandow, je suis Damien Sandow, actuel champion hardcore et homme le plus intelligent de la WWE et sans aucun doute de la Terre. En temps normal, je vous demanderai de m'appeler Mr Sandow, mais puisque vous me semblez sympathique, je vais vous laisser le privilège de m'appeler par mon prénom. Nous nous sommes déjà rencontrés par le passé, vous vous étiez permit de m'adresser un Rock Bottom à Smackdown devant la plèbe en délire.

The Rock. - Ecoutes, Dami Boy, le Rock n'a rien contre toi, mais il te conseille une chose. Ne t'avises plus d'interrompre une interview du Rock ou ce dernier sera obligé de te renvoyer directement à jabroni ville pleurer dans les jupes de ta mère.

Damien Sandow. - Je serai bien curieux de voir ça. D'ailleurs, devant un tel manque d'éducation, je vais te tutoyer, de toutes façons, tu le mérites, tu es trop bête.

The Rock. - Okay, le Rock te veux donc dans son ring, quand il aura envie d'en découdre ! Enfin, évidemment, si tu as peur du Rock, tu as toujours le droit de renoncer.

Damien Sandow. - Un noble gentleman comme moi ne refuse pas un défi, j'accepte ta proposition, mais saches que tes gros muscles de bodybuilder idiot ne vaincront pas ma matière grise.

The Rock. - Plutôt que de te focaliser sur le Rock qui lui, se moque de toi, tu devrais couvrir tes arrières.

Damien Sandow. - Plaît-il ?

Le champion Hardcore se retourne et fait face à une multitude d'ennemis qui foncent droit sur lui, parmi eux, le Big Show, Kane et Justin Gabriel. Mêmes d'autres lutteurs complètement anecdotiques sont là ! Sandow prend aussitôt la fuite tandis que le Rock regarde tout les lutteurs passer, à la poursuite de Sandow.

The Rock. - Bottez-lui le cul de la part du Rock ! Bref, Coach, le Rock et toi n'en avez pas terminé, vous avez encore des choses à vous dire.

The Coach. - Suite à ce cours échange, doit-on en conclure que nous pourrons vous revoir sur le ring dans un futur plus ou moins proche ?

The Rock. - C'est même une certitude, le Rock a lancé un défi au jabroni avec la longue barbe, il le tiendra. Le Rock a de nombreux projets et il va poser une question au WWE Universe !

The People's Champ prend une grande inspiration, le Coach veut lui parler mais le Rock l'empêche de parler. Le Rock est concentré, les yeux fermés, il prend une nouvelle inspiration, avant de prendre des doigts le micro du Coach. Il ouvre aussitôt les yeux et parle.

The Rock. - If you smellalalalalalalalalalalalalalalalooooooow ! WHAT THE ROCK IS COOKIN' !!

Et voilà, le Rock repart aussitôt, content de sa prestation, laissant Coachman tout seul devant la caméra. Le Coach lâche d'ailleurs un grand soupir.

The Coach. - Pourquoi est-ce que j'ai accepté de revenir ici ?

Le Coach reste devant la caméra, complètement déçu de se faire bizuter par tout le monde, la caméra change de vision, il est temps de passer à la suite, que la soirée continue !


Dernière édition par Morgan le Ven 19 Fév - 1:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: WRESTLEMANIA XXXII   Mar 20 Oct - 18:36

« The following match is a tag team match, set for one fall ! »



« The first participants, they are the founders of America's Last Light movement, the team of Eddie and Orlando Colon ! »

Renee Young. - Les Colons étaient il y a encore deux mois, complètement perdus dans le bas de carte des shows de la WWE. On ne les avait pas vu à un grand niveau depuis bien longtemps et ce malgré la rivalité entre Eddie Colon et Dolph Ziggler pour le titre Intercontinental en fin d'année 2014. Ce soir, A.L.L va sans doute avoir à coeur de montrer qu'ils peuvent sauver l'Amérique.

Byron Saxton. - Mais la question est de savoir de quoi. L'Amérique se porte très bien et se portait très bien avant leur arrivée, ils ne font que brasser du vent.

Corey Graves. - Ils sont là pour nous sauver de gens comme vous Byron, de gens ignorants se complaisant dans la médiocrité. Bradshaw et Ron Simmons eux aussi font parti de cette sale espèce, c'est pourquoi ce soir, ils vont être vaincus !

Rich Brennan. - Cela va être un défi conséquent pour les Colons, car leurs adversaires ne sont pas n'importe qui, ils sont habitués à lutter ensemble, ils ont connu la gloire, ils ont une très grande expérience, il ne faut pas les sous estimer !

Eddie et Orlando font leur apparition sous une pluie de huées de la part de la foule. Les deux hommes débarquent avec une multitude d'hommes en costumes noirs. Certains agitent des drapeaux "Wake Up", tandis que d'autres tendent des tshirts à la foule. Les Colons prennent la parole tout en marchant vers le ring.

Orlando Colon. - Dallas, Texas, nous ne vous demandons pas de croire en A.L.L., nous savons que vous n'y croyez pas une seule seconde. Après tout, comment un Etat aussi arriéré que le votre pourrait croire en un mouvement visant à tirer une nation vers le haut ? Nous aimerions vous aider, mais avant même que nous ayons pu dire quoi que ce soit, vous nous avez hué comme si nous étions des ennemis. Laissez-moi vous dire une chose, nous ne sommes pas vos ennemis ! Vos plus grands ennemis, c'est vous-mêmes !

Eddie Colon. - Exactement, et nous l'avons comprit ! C'est pourquoi nous avons crée A.L.L., pour vous aider ! Nous pouvons le faire, mais nous avons besoin de votre coopération ! Notre mouvement s'appelle A.L.L. car nous insistons sur le fait que les choses, c'est ensemble que nous pouvons les faire ! Alors n'attendez plus, arrêtez de vous laisser influencer et diriger par les médias, par les politiques, par des gens qui ne vous connaissent pas et qui se permettent pourtant de vous juger ! Rejoignez nous et devenez les maîtres de votre existence, vivez la vie que vous voulez vivre ! Ne laissez pas les autres dirent que vos rêves resteront des rêves. Accomplissez vos rêves ! Rejoignez America's Last Light, sauvez vous et sauvez l'Amérique ! Mon cousin et moi sommes les Pères Fondateurs de la nouvelle Amérique !

Les Colons grimpent sur le ring, mais les huées se font toujours entendre. Ils semblent complètement consternés d'une telle attitude de la foule. Finalement, ils vont continuer à parler, mais le thème d'APA vient les couper !



« And their opponents, the team of Faarooq and Bradshaw, The Acolytes ! »

Grosse ovation pour APA qui débarquent vers le ring en buvant des bières sous une grosse ovation. Les deux hommes profitent de la foule et font des taunts pour ramasser encore plus de pop. Pendant ce temps dans le ring, A.L.L. semblent consternés par l'attitude des deux vétérans. Finalement, ces derniers montent sur le ring et font un taunt aux deux Porto Ricains qui vont dans leur coin prépare une plan d'attaque tandis que les Acolytes prennent place dans le coin opposé.

Renee Young. - Deux visions opposées de l'Amérique, qui l'emportera ? Je penche pour America's Last Light, ils ont montré une détermination à toute épreuve depuis leur changement d'attitude.

Rich Brennan. - C'est vrai que l'on est tenté de leur donner la victoire, ils ont beaucoup de cran pour carrément se qualifier de "Pères Fondateurs de la nouvelle Amérique", ça n'est pas rien !

Byron Saxton. - C'est surtout un manque de respect total pour les véritables Pères Fondateurs qui eux resteront dans l'histoire de notre nation pour toujours. J'espère que les Acolytes vont apprendre le respect à ces jeunes prétentieux qui ne méritent que ça malgré leur talent.

Corey Graves. - Les buveurs de bières arriérés d'un côté, les intellectuels progressistes de l'autre, le choix est vite fait, APA n'a rien à faire sur ce ring, ils sont out of the touch !

TWO AMERICAS COLLIDES !
La cloche retentit, le match commence aussitôt. Eddie fonce sur Bradshaw et entame une épreuve de force, Bradshaw prend aisément l'avantage et envoi Eddie au sol ! Ce dernier fait le tag à Orlando qui rentre dans le ring pour se faire accueillir par une droite de Bradshaw ! Ce dernier le ramène dans son coin et fait le tag avec Faarooq, ce dernier balance Orlando Colon dans les cordes pour lui porter un back body drop ! Il le relève, mais Eddie intervient et lui envoi un coup d'avant bras dans la tête ! Bradshaw rentre dans le ring et se lance à la poursuite d'Eddie qui prend la fuite en tournant autour du ring ! Faarooq descend et balance un big boot à Eddie Colon ! Il rentre dans le ring, Orlando Colon le surprend avec un Small Package ! Un, deux, Non ! C'est passé à rien ! Faarooq se relève, Orlando tente un springboard crossbody, Faarooq le contre, running powerslam ! Ca passe ! Un, deux, trois ! Non ?! Orlando a le pied sur la corde ! Faarooq fait le tag avec Bradshaw, ce dernier attend Orlando, il prépare le clothesline from hell ! Pendant ce temps, Eddie Colon fait tomber Faarooq de l'apron ! Bradshaw est distrait et demande à son ami s'il va bien. Eddie Colon fait aussitôt le blind tag avec Orlando qui se relève à peine. Bradshaw se recentre sur le match, clothesline from hell sur Orlando Colon ! Il le recouvre ! L'arbitre dit qu'il n'est pas l'homme légal. Bradshaw n'a pas le temps de comprendre que Eddie Colon l'attrape par les cheveux pour lui porter le Backstabber ! Backstabber ! Un, deux, trois ! Victoire d'America's Last Light dans ce match court mais intense !



Corey Graves. - Comme je l'avais dis, les lutteurs avec du talent l'emportent !

Renee Young. - Il faut rendre à César ce qui est à César, les Acolytes ont dominé la majeure partie de ce match, il aura juste suffit d'une fourberie de la part des autos proclamés nouveaux Pères Fondateurs pour l'emporter.

Byron Saxton. - C'est décevant, ils ne méritent pas une telle victoire.

Rich Brennan. - Une chose est sure, avec cette victoire, les Colons viennent de marquer de nombreux points dans la course au titre Brotherhood, je ne serai pas étonné qu'ils aient une chance dans un futur plus ou moins proche ! Gardons un oeil sur ces deux hommes, ils ont du potentiel, c'est indéniable !

America's Last Light l'a fait ! Eddie et Orlando célèbrent leur victoire dans le ring et balancent des tshirts "Wake Up!" à la foule qui se contentent de les huer. Finalement les deux hommes vont cherche des drapeaux à l'effigie de leur mouvement. Ils reviennent dans le ring et les agitent sous une grosse pluie de huées. Pendant ce temps, Bradshaw et Faarooq repartent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: WRESTLEMANIA XXXII   Mar 20 Oct - 18:38

Lonely Day de System Of A Down se fait entendre. L'écran géant s'allume, il est temps de passer à la promo du match qui va opposer The Prince Of Dark Matter, Stardust à The Crow, Sting !



Cody Rhodes fait parti de ces jeunes lutteurs en qui l'on voit un futur radieux, et ce, depuis ses débuts à la WWE en 2007. Le jeune Rhodes s'est toujours en illustré, souvent en équipe, que ce soit avec Hardcore Holly, Ted DiBiase Jr, Drew McIntyre ou son frère Goldust. Mais le Dashing One s'est vu coller l'étiquette de "tag team specialist" alors qu'il espérait tout autre chose. Rhodes a donc décidé de faire les choses de son côté, seul, c'est ainsi qu'en 2010, il est devenu Dashing Cody Rhodes. Cela le mènera à un match contre Rey Mysterio qui lui brisa le nez. Rhodes devint donc Undashing Cody Rhodes et il finit par vaincre Rey Mysterio dans un match simple à Wrestlemania 27. Le futur de Rhodes semblait radieux et ce fut le cas, 2011 fut son année, il arriva à remporter le titre Intercontinental. Après un très bon règne, il perdit le titre au profit du Big Show à Wrestlemania mais le récupéra un mois plus tard. Cody Rhodes sortait donc de deux règnes Intercontinentaux et la suite logique semblait être de se diriger vers le titre mondial, mais il en fut autrement. Rhodes fit face à une longue traversée du désert avant de finalement revenir dans la division tag team, celle qu'il avait tout fait pour quitter. Après un moment en équipe avec Damien Sandow, il participa au Money in The Bank mais fut trahi par Sandow qui devint Mister Money in The Bank à sa place. Cody Rhodes était perdu et son moral était au plus bas.



Mais il décida de se reprendre et il fit équipe avec son frère Goldust. Ensemble, ils affrontèrent et vainquirent de nombreux adversaires, devenant même champions tag team. Finalement, ils perdirent le titre. Rhodes voyait que son équipe avec son frère battait de l'aile, il prit donc la décision de se rapprocher de son frère en devenant Stardust ! Au final, ça ne dura qu'un soir, son frère décida de le passer à tabac suite à une défaite à Summerslam 2014. Cody fut blessé durant le reste de l'année et fit finalement son retour au Royal Rumble 2015, pour être éliminé par Seven, son frère qui était devenu fou. Les deux hommes eurent une rivalité et s'affrontèrent à Wrestlemania dans un match mémorable remporté par Cody Rhodes ! Mais toutes ces défaites et ce match avaient affectés Cody Rhodes et il commençait à changer. Après une rivalité perdue contre Randy Orton, Rhodes n'hésita pas une seule seconde pour passer du côté obscur et devenir pour la troisième fois de sa carrière, champion Intercontinental à Summerslam 2015. S'ensuivit un règne classique pour Rhodes qui s'enfonçait un peu plus dans la folie, jusqu'à changer d'identité et redevenir Stardust, le natif fou de la cinquième dimension. Il perdit son titre cinq jours plus tard face à Kalisto suite à une intervention mystérieuse d'un homme l'étant tout autant.



Sting, tel est le nom de l'homme qui a décidé de faire de Stardust sa nouvelle proie. The Vigilente n'a eu de cesse de prendre Stardust pour cible, lui envoyant de nombreux messages et menaces à sa manière. Stardust décida donc de lancer un défi à The Icon, un match à Wrestlemania pour en finir. The Crow a accepté, disant que c'est exactement ce qu'il désirait. La légende de la lutte montera sur le ring pour la seconde fois, un an après avoir perdu son premier match contre l'Undertaker, à Wrestlemania 31. Sting l'a dit, il a de grands projets pour Stardust, il va l'aider à devenir lui-même, à devenir l'homme qu'il doit être, celui qui peut côtoyer les sommets de la WWE. Stardust a dit que Sting ne savait rien de lui et qu'il n'avait pas à lui mettre des bâtons dans les roues, c'est pourquoi il tentera de le détruire ce soir. The Icon semble se nourrir de la haine de Stardust, comme s'il était le seul capable de le comprendre. Une chose est certaine, The Vigilente semble voir un certain potentiel en Stardust, mais le mystère reste entier, que compte-t-il faire de lui ? Cette question devrait trouver une réponse, dans un instant, sur le ring du plus grand show de l'année !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: WRESTLEMANIA XXXII   Mar 20 Oct - 18:40

« This bout is set for one fall ! »



« Introducing first, from the fifth dimension, he stands 6-feet-2-inches tall and he weighed in this evening at 220 pounds, Stardust ! »

Stardust débarque confiant, avec un grand sourire, il fait des acrobaties sur la rampe d'accès, comme des roues. Il pousse des cris stridents en plus de narguer la foule. Il regarde tout le monde avec de grands yeux, comme s'il était dans un endroit inconnu pour lui. Il arrive près du ring, sous les huées de la foule. Il grimpe dans le ring et continue de se déplacer et d'agir bizarrement tandis que sa musique s'arrête.

Rich Brennan. - Stardust, Cody Rhodes, appelez le comme vous voulez se trouve cette année aussi dans un match prestigieux, après avoir combattu Seven l'an dernier, il se retrouve contre Sting !

Corey Graves. - Stardust mérite mieux que Sting, ce dernier n'est qu'une gloire du passé, il n'est plus bon à rien, sa défaite contre l'Undertaker l'a bien prouvé.

Renee Young. - L'adversaire du Vigilante semble en tout cas très serein, comme s'il ne savait même pas qui était son adversaire, je ne sais pas s'il a raison d'agir de la sorte.

Byron Saxton. - Je ne pense pas, défier Sting de la sorte est une très mauvaise idée !

De nombreuses personnes sont en haut de la rampe d'accès, un véritable orchestre est présent ! Toutes les personnes présentes ont un point commun, elles ont le visage recouvert de peintures à l'effigie de Sting ! Une véritable armée de musiciens arborant les peintures de Sting se mettent à jouer une véritable symphonie qui résonne dans l'AT&T Stadium ! Here comes Sting !



« And his opponent, he stands 6-feet-2-inches tall and he weighed in this evening at 250 pounds, Sting ! »

Sting apparaît sur le stage sous les cris de la foule en délire. The Crow reçoit un accueil incroyable. Cette impression de grandeur est renforcée par son thème joué par l'orchestre. Sting lance un "WOOOOOOOOOO" avant d'entamer une marche le long de la rampe d'accès. Dans le public, de nombreux fans au visage peint à l'effigie du Stinger lancent des "WOOOO". Sting avance vers le ring, ne lâchant pas Stardust du regard. Finalement, Sting rentre dans le ring et fait face à son adversaire.

Renee Young. - Quelle présence. Sting est sans conteste un des lutteurs les plus charismatiques de l'histoire et cette entrée ne fait que le confirmer, il vient d'installer un climat de crainte juste en arrivant, rares sont ceux qui ont la possibilité de faire ça.

Rich Brennan. - Ce n'est pas pour rien que Sting est souvent décrit comme étant un des plus grands noms de l'histoire. The Stinger s'apprête à livrer son second match à la WWE et je l'imagine mal perdre une seconde fois !

Byron Saxton. - Ce serait en effet très surprenant.

Corey Graves. - Et c'est pourtant ce qui va arriver, Stardust incarne le renouveau de la WWE, qu'importe ce que Sting a derrière la tête, il ne peut pas ressortir vainqueur de ce match !

FIGHT OF DARKNESS
La cloche retentit, les deux hommes se font face, Sting lance un "It's showtime folks !", la foule lui répond avec un "WOOOO !". Stardust se met à rire et fonce sur Sting avec un coup de pied, suivi d'une droite ! Sting recule dans le coin, Stardust continue de ruer the Icon de droites monumentales. Sting repousse Stardust et réplique avec un uppercut ! Stardust se relève, bodyslam de Sting ! Dropkick maintenant ! Stardust se relève dans un coin, Stinger Splash ! Stardust tombe à terre et roule hors du ring. Sting n'attend pas une seconde de plus, il monte sur le turnbuckle, diving crossbody outside the ring ! Sting lance un "WOOO !" la foule entame un chant "You still got it !". Sting renvoi Stardust dans le ring avant de le suivre. Il le recouvre mais Stardust se dégage au compte de deux. Les deux hommes se relèvent, ils sont face à face, Stardust balance une droite à Sting, ce dernier réplique avec un clothesline, Stardust esquive et passe derrière Sting, atomic drop porté ! The Stinger prend appui aux cordes, Stardust lui fonce dessus, back body drop de Sting ! Stardust retombe sur l'apron et porte un hotshot à Sting ! Ce dernier tombe en se tenant la gorge. Rhodes monte sur la troisième corde, il attend que Sting se relève, diving crossbody ! Un, deux, dégagement ! Stardust enrage et hurle sur l'arbitre. Stardust relève Sting, ce dernier lui envoie une série de droites, il pousse Stardust dans le coin. Stinger Splash again ! Esquivé par Stardust ! Ce dernier tente le Cross Rhodes mais Sting se dégage et repousse Stardust, ce dernier revient, Sting lui porte rapidement un belly to belly overhead suplex ! Stardust s'explose dans le coin du ring ! Sting lui rampe dessus et le recouvre ! Un, deux, dégagement ! Sting attend un instant, et tente le Scorpion Deathlock ! Stardust repousse le Stinger et se relève. The Crow revient mais se fait surprendre, Alabama Slam ! Un, deux, dégagement !

Corey Graves. - C'est relativement serré pour le moment, mais j'ai confiance en Stardust. Sting est vieux, il n'a plus son endurance d'antan, Stardust doit faire durer ce match et l'avoir à l'usure.

Renee Young. - Cela me semble être en effet la meilleure stratégie à adopter pour le natif de la cinquième dimension.

Byron Saxton. - Oui, si le Scorpion Death Drop n'est pas porté avant.

Rich Brennan. - Sting ne semble en tout cas pas fatigué pour le moment, la foule a bien raison de dire qu'il est toujours dans le coup, car c'est le cas !

Sting se relève difficilement, Stardust l'attend, Silver Spoon DDT ! Un, deux, dégagement ! Les stomps pleuvent maintenant sur The Vigilante qui semble en mauvaise posture. Sting ne se laisse pas abattre, même s'il semble perdre peu à peu le contrôle du match. Stardust lui porte un headlock pour l'empêcher de respirer, lui faire perdre son souffle, l'épuiser. The Franchise of WCW demande l'appui de la foule et l'obtient. Lentement mais surement, il se relève, et finit par porter des coups de coudes à Stardust, ce dernier le lâche. Sting va dans les cordes et revient, mais Stardust le sèche avec un lariat ! Il étrangle maintenant le Stinger ! L'arbitre repousse Stardust, lui disant que c'est interdit ! Stardust porte donc un grand nombre de droites dans la face de Sting. Stardust se relève et lance un "WOOOO !" pour narguer The Vigilante. Il relève Sting et tente le Cross Rhodes, mais The Crow se défait de la prise et attrape les jambes de Stardust ! Scorpion Deathlock ! Scorpion Deathlock ! Stardust est bloqué au centre du ring, il hurle de douleur alors que Sting lui dit d'abandonner. Stardust est courageux et attrape la corde. Sting le relève, Stardust le surprend avec un Reverse STO ! Dark Matter porté ! Un, deux, NON ! Sting s'est dégagé au dernier moment ! Stardust se relève, énervé, il nargue Sting, lui disant qu'il n'a aucune chance, qu'il est dépassé, qu'il n'est RIEN ! Stardust prend de l'élan, running knee drop sur le visage de Sting ! Un, deux, dégagement encore ! Stardust relève Sting et l'enfourche pour un bodyslam, mais Sting retombe sur ses pieds derrière Stardust, il le prend sous le bras, Scorpion Death Drop ! Scorpion Death Drop ! UN, deux, trois MAIS NON ! Stardust a relevé l'épaule ! Incroyable ! Sting n'y croit pas !

Corey Graves. - Le Scorpion Death vient de passer et pourtant, Stardust est encore là.

Byron Saxton. - Alors il en faudra un second.

Renee Young. - Sting vient de renverser la vapeur alors que Stardust semblait prendre le dessus sur lui. Le Stinger a tout intérêt à se dépêcher, cela fait déjà dix minutes que le match a commencé, plus le temps passera, plus il perdra en endurance.

Rich Brennan. - Surtout que Stardust a fait en sorte d'économiser un maximum d'énergie depuis le début de ce match. Il se sert de son intelligence, il a raison, car c'est un point que de nombreux lutteurs délaissent de nos jours !

Sting relève Stardust qui le surprend, School Boy pin ! Un, deux, dégagement ! Stardust se plaint de l'arbitre, d'après lui, ce dernier n'a pas compté assez vite ! Stardust relève Sting et le prend sous le bras, Cross Rhodes ! Cross Rhode connected ! Cette fois-ci, c'est la fin ! Un, deux, NON ! Sting s'est dégagé. Stardust hurle de rage, il frappe le ring de ses poings, comment est-ce possible ? Il va dans un coin et attend Sting qui se relève. Stardust lui fonce dessus, Sting contre avec un flapjack sur la troisième corde ! Stardust se tient la gorge pour reprendre sa respiration, Sting va dans les cordes et revient, flying clothesline ! Stardust se relève dans un coin, Sting lui court dessus, Stinger Splash ! L'ancien champion Intercontinental tombe à terre, Sting monte sur la troisième corde, Frog Splash ! Un, deux, NON ! Sting se relève et prend le micro. Il vient prendre la tête de Stardust dans ses bras. Le Stinger dit à Stardust qu'il ne peut pas le vaincre. Il a utilisé son Cross Rhodes, son Dark Matter, mais ce fut inefficace ! Sting dit que dans l'état actuel des choses, Stardust ne peut pas gagner ! Sting dit que Cody Rhodes doit faire ressortir la plus grande partie de lui-même pour l'emporter. Sting dit que Stardust n'est qu'un cancer pour Rhodes et c'est pourquoi il doit le détruire ! Sting se met à frotter le visage de Stardust sur le sol ! Il lui envoie maintenant un grand nombre de droites ! Stardust perd son maquillage, son visage est maintenant complètement visible. Sting prend la tête de Stardust et le met face à l'écran géant ! La caméra zoome sur lui ! Stardust voit son visage dans l'écran géant, celui de Cody Rhodes, le sien ! Sting dit qu'il peut ramener Cody Rhodes, il peut le sauver de ses problèmes psychologiques et faire de lui une légende. Stardust hésite un instant mais repousse Sting ! Ce dernier dit qu'il s'attendait à une telle réaction, il va donc devoir utiliser la manière forte ! Il jette aussitôt le micro et fait face à Stardust. Ce dernier lui court dessus, clothesline ! Sting esquive et attrape son adversaire sous le bras, Scorpion Death Drop ! Scorpion Death Drop ! Le second du match ! Sting fait le cover ! Un, deux et trois ! Sting vient de battre Stardust !



Byron Saxton. - Voilà, deux Scorpion Death Drop et ça passe.

Corey Graves. - Ca n'était pas juste, ça n'est pas comme ça que doit se dérouler un match de lutte, Sting n'a pas le droit de jouer avec le mental de son adversaire !

Renee Young. - Chacun sa méthode, Stardust a tenté d'avoir Sting à l'usure. Ce dernier a décidé d'user du mind game pour tirer son épingle du jeu, je ne vois pas en quoi c'est un problème.

Rich Brennan. - Sting vient de nous montrer pourquoi il est un grand adversaire, il sait se battre de toutes les manières et c'est ça, la marque d'un grand lutteur. Stardust n'a pas démérité, mais il n'était tout simplement pas au niveau de Sting. Mais tout de même, attendons de voir de quels projets Sting parlait !

Le Stinger se tient debout, son thème se fait entendre, la foule l'acclame. Sting regarde la dépouille de Stardust, d'un air presque désolé. Sting reste là, immobile, alors que Stardust est inconscient au sol. Quelqu'un arrive en courant sur la rampe d'accès, c'est Eden Stiles ! La femme de Cody Rhodes grimpe à toute vitesse sur le ring et ne prête même pas attention à Sting ! Elle s'inquiète pour son mari et le serre dans ses bras. Rhodes reprend peu à peu ses esprits, Sting s'en va, d'un pas lent, la tête haute. Il part avec un micro, il remonte la rampe d'accès et une fois en haut de cette dernière, il se retourne vers le ring. Il regarde Eden Stiles s'occuper de Cody Rhodes.

Sting. - Cody Rhodes, tu es maintenant guéri, Stardust n'est plus. Pour autant, je n'en ai pas fini avec toi. Pour le moment, reposes-toi et passes du temps avec ceux qui te sont chers, réfléchis à ce qui vient de se passer, réfléchis à ce match, réfléchis à ce que tu es vraiment. Dis-toi pourquoi tes proches t'aiment, dis-toi ce qui fait ta force et ta faiblesse. Mais fais vite, car je reviendrai pour toi, plus tôt que tu ne le penses. Je l'ai annoncé et je ne me suis pas trompé, tu deviendras une légende ! Surmonter la défaite cuisante que je t'ai infligée à l'instant est ta première épreuve. A toi de te montrer digne de ma confiance.

Sting laisse tomber le micro et lance un dernier "WOOO" à la foule qui répond de la même manière. Pendant ce temps, dans le ring, l'expression de Cody Rhodes a changé, son visage n'est plus celui d'un homme torturé et complètement fou. Il semble apaisé, heureux d'être auprès de sa femme ce soir. Sting disparaît alors, laissant les deux amoureux dans le ring.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: WRESTLEMANIA XXXII   Mar 20 Oct - 18:42

Damien Sandow est en backstages, il court comme un fou pour échapper à ses poursuivants. Un officiel passe à côté de lui et lui tend la main pour le féliciter, mais Sandow le pousse aussitôt ! L'officiel s'explose contre une table !



Damien Sandow. - Bas les pattes, voleur de titre, je t'ai vu venir, tu en veux à mon titre ! Mais tu ne l'auras pas !

Sandow continue de courir comme un fou furieux, il traverse les backstages à toute vitesse, n'hésitant pas à pousser tout le monde en les traitant d'idiots car ils ne s'écartent pas. Damien Sandow voit la sortie, il se précipite et ouvre la porte ! Le voilà sur le parking réservé aux lutteurs, il arrive à sa voiture et se dépêche d'ouvrir le coffre, mais un homme en sort ! C'est Justin Gabriel ! Il était caché avec un arbitre !

Justin Gabriel. - Surprise motherfucka' !

Damien Sandow. - Par la barbe de Saint George, encore toi ! Arrière, voyou !

Le champion Hardcore encaisse une droite de Justin Gabriel, ce dernier lui porte maintenant un kick, un autre, encore un autre ! Justin Gabriel est en feu et se permet de faire un petit salto arrière en retombant sur ses pieds, pour se pavaner. Mauvaise idée, Damien Sandow lui envoi un coup de ceinture en plein visage ! Sandow met aussitôt Justin Gabriel dans le coffre et le referme ! The Wild Card hurle qu'on le libère.

Damien Sandow. - Héhé, une bonne chose de faite !

Le champion monte aussitôt dans sa voiture, mais le parking s'allume aussitôt, Sandow voit la sortie ! Il démarre sa voiture, mais les volets du parking se referment aussitôt ! Sandow comprend qu'il est prit au piège, il sort de sa voiture, furieux.

Damien Sandow. - Mais bon sang, qui est assez bête pour avoir fermé ces volets ? J'ai un titre à conserver moi !

Sandow croise le regard d'un homme qu'il aurait préféré ne pas voir, Sami Callihan ! Ce dernier fait un grand coucou à Sandow.

Sami Callihan. - Tu comptais déjà partir Damien ? La soirée ne fait que commencer !

The New Horror se lance aussitôt à la poursuite de Damien Sandow qui tente de rentrer dans sa voiture, trop tard ! Sami Callihan est arrive au corps à corps, il matraque Sandow de coups d'avants bras. Damien Sandow s'affaisse, jusqu'à être au sol ! Callihan le recouvre ! L'arbitre se jette au sol et compte ! Un, deux, dégagement ! Callihan enrage et explose la face de Sandow contre le coffre de la voiture, il lui porte ensuite un spinebuster sur le coffre ! Il le recouvre ! Un, deux, quelqu'un tire les cheveux de Callihan ! Steve Blackman ! Steve Blackman est là ! Il relève Callihan qui l'interroge.

Sami Callihan. - Fuck, what are you doing ?!

Steve Blackman. - Je ne rend pas service gratuitement kid.



Callihan tente une droite, Blackman bloque la main de Callihan. Il tente une autre droite, Blackman bloque son autre main ! Les bras de Callihan sont bloqués, Blackman lui envoie maintenant un coup de tête dans la poitrine, un autre, encore un ! The Lethal Weapon lâche Callihan et lui envoi un monstrueux calf kick ! Sandow tente de fuir, mais Steve Blackman le rattrape et lui porte un coup de pied en pleine tête, suivi d'un bicyle kick ! Un, deux, trois ! Steve Blackman devient Hardcore Champion ! Il attrape le titre et se relève, fier. Il entend des cris au loin, des cris de voix très graves.

Steve Blackman. - Les géants arrivent, les deux autres vont finir par se réveiller, je ferai mieux de partir d'ici au plus vite. L'arbitre, tu vas où tu veux, mais ne restes pas dans mes pattes, tu me causerais plus d'ennuis qu'autre chose !

The Lethal Weapon prend aussitôt la fuite avec le titre hardcore, l'arbitre n'écoute rien et le suit. The Big Show et Kane finissent par arriver. Les deux hommes échangent des critiques. Ils voient Sami Callihan et Damien Sandow, KO au sol. Ils entendent un bruit venant de la voiture. C'est Justin Gabriel qui est bloqué à l'intérieur du coffre !

Justin Gabriel. - Libérez-moi, je vous entend, je sais que vous êtes là, allez !

The Big Show. - Tu es le champion ?!

Kane. - ...

Justin Gabriel. - Non mais je sais qui est le champion et je sais où il est.

The Big Show. - C'est qui ?!

Justin Gabriel. - Steve Blackman ! Maintenant, sortez moi de là, il fait trop chaud là dedans !

The Big Show. - Je préfère que tu restes dans ce coffre, il y a déjà assez de gêneurs sur mon chemin.

Kane est déjà parti, le Big Show se dépêche de le rattraper. Pendant ce temps, Sami Callihan et Damien Sandow finissent par se relever et se lancer à la poursuite de Steve Blackman. La caméra montre maintenant le coffre de la voiture, entrain de bouger au rythme des coups de Justin Gabriel.

Justin Gabriel. - Je vous jure que je vais sortir de là et que vous allez me le payer !

Mais oui Justin, on croit en toi, la soirée est loin d'être terminée, mais dépêches toi quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: WRESTLEMANIA XXXII   Mar 20 Oct - 18:44

« This match is set for one fall and is for the Brotherhood Championship ! »



« Introducing first, from the deepest place in America, the team of Erick Rowan and Luke Harper ! »

Corey Graves. - Ils sont tellement dégoûtants, je suis sur qu'ils ne savent même ce qu'est une douche, heureusement qu'ils se débrouillent bien sur le ring, car c'est bien le seul endroit où ils peuvent faire quelque chose.

Byron Saxton. - Personnellement je les verrai bien dans un film de zombie.

Rich Brennan. - C'est vrai que ces deux personnages atypiques sont pour le moins effrayants, impossible de dire à quoi ils pensent actuellement.

Renee Young. - Je ne sais même pas s'ils pensent, ces deux hommes sont justes animés par des désirs primaires, ils marchent à l'instant, comme de véritables bêtes sauvages. C'est ce qui fait d'eux de dangereux adversaires !

Et ce n'est pas faux, Erick Rowan et Luke Harper sont des bêtes sauvages, ils marchent vers le ring, jetant des regards aux fans avec des grands yeux exorbités. Les deux monstres grimpent finalement sur le ring, toujours en affichant des expressions d'illuminés. Ils viennent finalement attendre, paisiblement, dans un coin du ring.



« Their opponents, the team of Ryback and David Benoooooooiiiiiit ! »

Byron Saxton. - J'aime bien ces deux gars, ils sont complètement différents et ça ne les empêche pas d'avoir une véritable alchimie.

Renee Young. - Ils n'avaient rien en commun, personne n'aurait imaginé une alliance entre eux, pourtant ils ont fait équipe pour combattre l'Authority et aujourd'hui, les voilà dans ce match pour le titre Brotherhood.

Corey Graves. - Restons sérieux deux minutes, ils sont pathétiques. Ryback est à la WWE depuis 2010 et il n'a rien gagné, rien du tout ! Comment peut-on le prendre au sérieux ? Et je ne parle même pas de David Benoit qui n'est pas plus impressionnant que n'importe quel autre fan lambda.

Rich Brennan. - Ces deux là ont traversé des épreuves rudes et difficiles, ils sont la preuve vivantes qu'avec du travail, on peut toujours finir par réussir.

Benoit et Ryback font leur apparition, mais un changement est à noter ! Ryback débarque avec de la peinture sur le visage et un accoutrement bien connu des fans de la WWE ! Sa tenue et sa peinture sont inspirées de l'Ultimate Warrior dont Ryback a toujours été un fan inconditionnel ! Le Big Guy bouge à la manière du Warrior, la foule est en délire ! David Benoit lui aussi à un habit particulier, mais plus discret, seuls les fans les plus observateurs l'auront remarqué mais il porte un pantalon très spécial, le même que son père portait, 12 ans plus tôt, lors de Wrestlemania XX ! Ryback et Benoit débarquent vers le ring, chauds comme la braise. Ryback agite les cordes sous les chants "Feed Me More". Les deux hommes vont dans le coin opposé à Harper et Rowan.



« Their opponents, the team of Sami Zayn and Kevin Owens ! »

Corey Graves. - L'équipe la plus intrigante de la soirée, sans aucun doute. Pourquoi Kevin Owens fait-il équipe avec Sami Zayn alors que ce dernier n'est qu'un moins que rien. Et surtout, pourquoi Sami Zayn a tenu à faire équipe avec Kevin Owens au vu des beatdowns que ce dernier lui a infligé ?

Renee Young. - Sans doute car Sami Zayn est l'homme qui connait le mieux Kevin Owens et vice versa, il doit donc se douter que c'est avec lui qu'il a le plus de chances de quitter Wrestlemania 32 avec le titre Brotherhood autour des hanches.

Rich Brennan. - Encore faut-il que Kevin Owens ne s'en prenne pas à Sami Zayn comme il n'a eu de cesse de le faire depuis plus de deux mois.

Byron Saxton. - A la place de Sami Zayn je n'aurai jamais accordé ma confiance à Kevin Owens, même si ce dernier a fait parti de l'équipe de l'année 2015. Il est beaucoup trop fourbe pour qu'on lui accorde une quelconque confiance.

Sami Zayn débarque accompagné de Kevin Owens, ce dernier prend les devants et ne cherche pas à faire hurler la foule, il s'en fiche pas mal, il n'est pas là pour ça, il n'a jamais été là pour ça. Il ne perd pas son temps et marche vers le ring, d'un pas décidé et conquérant tandis que Sami Zayn est loin derrière, entrain de chauffer la foule au maximum. Finalement, Zayn rentre dans le ring et va se placer dans un coin, pendant ce temps, Kevin Owens va s'appuyer à la table des commentateurs, les bras croisés. Il fait mine de regarder l'heure, pour montrer son ennui. C'est alors que les derniers participants se font entendre !



Byron Saxton. - Les rois de la division tag team arrivent !

Renee Young. - Leur premier titre par équipe fut remporté en 2014, aujourd'hui, il en sont à leur sixième titre. Les Usos font déjà parti de l'histoire et on se doute aisément que ce soir, ils vont faire en sorte de ressortir victorieux de ce match.

Rich Brennan. - Rikishi doit être fier de ses fils, et il a de quoi, ils sont au top de la lutte par équipe !

Corey Graves. - Je vous trouve tous beaucoup trop enthousiaste à propos des Usos, évidemment qu'ils ont remporté de nombreuses fois les titres. Mais à chaque fois, ils n'ont pas eu des règnes très longs, et c'est là toute la différence avec de grandes équipes. Il vaut mieux être champion une seule fois et avoir un règne solide qu'être champion quatre fois et ne jamais rien prouver. Pour moi, les Usos sont surestimés et j'espère qu'ils ne repartiront pas champions.

Le Siva Tau est chanté par les champions Brotherhood qui finissent par lancer leur fameux "When we say US, you say O !". La foule embarque naturellement et les Usos marchent sur la rampe d'accès sous une énorme ovation. Ils finissent par grimper dans le ring, ils lèvent aussitôt leurs ceintures, comme pour rappeler aux autres équipes que ce sont eux les champions, les meilleurs, les hommes à abattre.

TAG TEAM ACTION !
le match commence directement, rappelons qu'un seul tombé suffira pour l'emporter ! Les Usos se jettent sur Harper et Rowan tandis que Zayn et Owens sont aux prises avec Ryback et Benoit ! Ce dernier envoi un bodyslam à Zayn qui tombe hors du ring, mais il retombe sur ses pieds. Benoit vient le rejoindre, les deux hommes échangent des droites, voilà qu'Harper et Rowan débarquent aussitôt avec un double suicide dive ! Les quatre hommes se relèvent difficilement, voilà les Usos qui sautent eux aussi hors du ring ! Bodies everywhere ! Ca n'est pas terminé ! Ryback attend que tout le monde se relève, il s'appui aux cordes, slingshot plancha sur tout le monde ! Le Big Guy est en feu. Les sept hommes se relèvent, Kevin Owens prend de l'élan dans les cordes et revient avec un slingshot sommersault plancha directement hors du ring sur tout le monde ! La foule entame un chant "holy shit ! holy shit ! holy shit !". Les lutteurs reviennent dans le ring, Owens fait le pinfall sur Erick Rowan ! Un, deux, dégagement ! Harper vient ruer Owens de coups, Rowan fait de même, Sami Zayn vient aider son partenaire, Blue Thunder Bomb sur Harper ! Owens retourne Rowan, reverse suplex ! Les Canadiens se regardent, chacun part de son côté, l'un porte un slingshot plancha sur les Usos, l'autre sur Benoit et Ryback ! Mauvaise idée ! Ryback et Benoit porte aussitôt un double flapjack à Kevin Owens directement sur la barricade. Sami Zayn retombe dans les bras de Jimmy Uso qui porte aussitôt un samoan drop directement contre les barricades ! Ce match part dans tout les sens. Ryback et Benoit rentrent dans le ring, les Usos les rejoignent. Ryback soulève Jimmy en military press, Jey fait descendre son frère. Jimmy porte un enzuiguiri à à Ryback, Jey l'aide en enchaînant avec un superkick ! Le Big Guy titube, double superkick des Usos ! Ryback tombe au sol ! David Benoit revient vite ! Jey Uso l'envoi en l'air, Jimmy Uso le rattrape avec un Samoan Drop ! Le pinfall est tenté ! Un, deux, Erick Rowan sauve le match !

Renee Young. - Pour le moment, ça part dans tout les sens et les prises de risques sont au rendez vous !

Corey Graves. - C'est assez divertissant oui, j'espère juste ne pas être victime d'un coup perdu.

Byron Saxton. - Pour le moment, les Usos semblent tout de même dominer le match, attention à Owens et Zayn tout de même.

Rich Brennan. - Les Usos pourraient bien quitter l'AT&T Stadium toujours champions.

Erick Rowan relève Jimmy et le balance dans le coin ! Jey s'en prend à Rowan, Luke Harper revient et balance Jey dans le coin, sur son frère. Les Usos sont sonnés. Rowan se met à genoux, Harper prend de l'élan, il se sert de Rowan comme d'un tremplin et porte un Poetry In Motion à la manière des Hardy Boyz ! Harper ne laisse aucune chance à Jey Uso et lui porte un Discus Clothesline ! Un, deux, Non ! Jimmy Uso sauve le match ! Jimmy aide son frère à se relever. Harper et Rowan poussent les Samoans dans le coin avant de les asseoir sur le turnbuckle. Rowan et Harper grimpent avec les Usos sur la troisième corde. Les quatre hommes sont en altitude, c'est dangereux pour eux. Kevin Owens revient de nulle part et attrape Rowan et Harper ! Double powerbomb sur Harper et Rowan qui emportent les Usos dans leur chute avec une double suplex ! Les Usos s'écrasent sur David Benoit et Ryback qui venaient de se relever ! Owens et Zayn font le pinfall sur Harper et Rowan ! Un, deux, NON ! Ils se sont dégagés tout les deux ! Kevin Owens relève Harper, Package Pilerdriver ! Il le balance aussitôt dans le coin ! Sami Zayn prend de l'élan, HELLUVA KICK ! Un, deux, David Benoit sauve le match ! Owens balance des stomps à Benoit, Ryback revient vite, Spinebuster sur Owens ! Zayn balance un big boot à Ryback qui contre avec un double hand chokeslam. Ryback est en feu, Rowan lui fonce dessus, mais le Big Guy esquive et baisse la corde ! Rowan tombe hors du ring ! Luke Harper vient surprendre Ryback, superkick ! Ryback bloque la jambe d'Harper et le lève en military press ! Quelle effort incroyable ! Ryback peine et ça se voit, il se dépêche de jeter Harper hors du ring directement sur Rowan ! "Holy shit ! holy shit ! Holy shit !" chante la foule d'Arlington. Le Big Guy est en feu, il prend son élan dans les cordes, POP UP POWERBOMB ! POP UP POWERBOMB BY KEVIN OWENS ! Un, deux, Jimmy Uso sauve le match ! Les lutteurs sont tous à terre, la foule entame un chant "This is awesome !".

Byron Saxton. - On ne peut que donner raison à la foule, quel match bon sang, quel match !

Rich Brennan. - Harper et Rowan semblent out tout de même.

Corey Graves. - N'enterrons pas ces fous trop vite, ils pourraient revenir à tout moment.

Renee Young. - Il est très dur de dire qui va tirer son épingle du jeu pour le moment. Une chose est sure, ces hommes ont mit le feu à Dallas !

Jimmy Uso se relève et échange des droites avec Kevin Owens, ce dernier prend l'avantage. Jey Uso rapplique et aide son frère, mais voilà Sami Zayn qui vient porter secours à son partenaire ! Les Usos balancent un double superkick à Owens qui tombe avant de rouler dans un coin ! Zayn porte aussitôt un enzuiguiri à Jey Uso qui s'écroule ! Jimmy Uso balance un uppercut retentissant. David Benoit revient, german suplex ! Non, Jimmy lui passe dans le dos, german suplex ! David retombe sur ses pieds et revient sur le Uso, Crippler Crossface ! Crippler Crossface ! La foule est en feu ! La foule est en délire ! La prise de Chris Benoit est utilisée ! Jimmy Uso est complètement bloqué ! Il va abandonner ! Sami Zayn revient rapidement, il se couche à côté de Benoit et le surprend, Koji Clutch ! Koji Clutch sur David Benoit qui ne lâche pas son Crippler Crossface ! Leg drop ! OOOOOOH ! Ryback vient de balancer sa jambe sur la figure de Sami Zayn qui en a lâché sa prise. Pendant ce temps, Jey Uso balance un superkick à David Benoit qui lâche son Crossface ! Jey fonce sur Ryback qui balance vite son ShellShock ! Ryback va dans un coin, il fait un taunt, la foule se met à chanter le "Feed Me More !". Ryback s'élance, Meat Hook Clothesline sur Zayn ! Esquivé ! Ryback se fait prendre par Owens, Package Pilerdriver ! Un, deux, Jimmy Uso sauve le match ! Kevin Owens se relève et prend Jimmy Uso entre ses jambes et lui porte un powerbomb directement hors du ring ! Jimmy s'écrase sur Harper, Rowan et son frère Jey ! David Benoit se relève péniblement, Owens hurle à Zayn de se dépêcher. Benoit est dans un coin, Zayn est dans le coin opposé, tout l'AT&T Stadium est en feu. Zayn s'élance, HELLUVA KICK ! Ca touche ! David Benoit s'écroule, Sami Zayn se retourne pour le couvrir. POP UP POWERBOMB ! POP UP POWERBOMB ! Kevin Owens vient de détruire Sami Zayn ! Oh mon dieu ! Kevin Owens se met à rire, il regarde autour de lui, tout le monde est à terre, Ryback le regarde, il ne comprend pas. "I don't care about this shit !" lance Owens à Ryback. Kevin Owens quitte le ring et va s'installer aux abords du ring entre la table des commentateurs Français et Américains. Ryback se relève, il fait un taunt à la Ultimate Warrior, il prend son élan dans les cordes. BIG SPLASH ! La foule est en feu ! Ryback n'en a pas finit, il relève David Benoit et le met sur la troisième corde ! David Benoit pointe le ciel, DIVING HEADBUTT ! Ils recouvrent aussitôt tout les deux Sami Zayn ! Un, deux, trois ! Ryback et David Benoit l'ont faits ils sont champions Brotherhood !



Corey Graves. - Voilà ce que j'aime, Kevin Owens est au dessus de tout ça, il n'a pas besoin de ces ceintures, il n'en a rien à faire et il a bien raison, il vaut mieux que ça, il vaut mieux que Sami Zayn ! Gloire à Kevin Owens !

Byron Saxton. - Mon pauvre Sami Zayn...

Renee Young. - Owens a été un véritable son of a bitch, il n'y a rien à dire de plus. Ce sourire qu'il a affiché après son geste m'a littéralement estomaqué.

Rich Brennan. - Cet homme ne vit que pour lui, nous en avons la certitude maintenant.

Ryback et David Benoit célèbrent leur victoire, ils se prennent dans les bras et lèvent fièrement les titres. Il s'agit de leur premier titre à chacun à la WWE, ils en ont les larmes aux yeux. David Benoit pointe le ciel, il doit remercier son père d'avoir veillé sur lui, de lui avoir porté bonheur durant ce match. Ryback pendant ce temps prend un bain de foule avec les fans au premier rang. Les deux hommes sont fous de joie et repartent sous une pluie d'acclamations. Les autres lutteurs finissent par repartir. A côté de la table des commentateurs, Kevin Owens applaudit et fait même mine d'être ému par ce qui vient de se passer. Finalement, Sami Zayn est toujours au centre du ring, assis, complètement estomaqué et déçu de ce qui vient de se passer. Kevin Owens prend un micro et décide de s'approcher du ring.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: WRESTLEMANIA XXXII   Mar 20 Oct - 18:47

Kevin Owens pénètre finalement dans le ring et balance un coup de pied en plein visage de Sami Zayn. Il le relève et lui porte aussitôt un Package Pilerdriver colossal. La foule hue de plus belle le Québécois qui prend la parole.



Kevin Owens. - J'avais dis que je marquerai Wrestlemania 32, j'avais dis que je laisserai une trace de mon passage au plus grand Wrestlemania. Je n'ai pas menti. Tout le monde s'attendait à ce que Kevin Owens laisse Sami Zayn faire le tombé et ainsi remporter la victoire. Désolé de vous décevoir, mais ça n'a jamais été dans mes plans. Depuis le début, je savais que cela arriverait, je savais comment ce match se terminerait avant même d'avoir fait mon entrée. Je savais que tout cela finirait ainsi, toi et moi, sur ce ring, mon cher Sami. Toi abattu, moi ne pouvant m'empêcher de savourer ce que je viens de me faire. Beaucoup doivent penser que ce que j'ai fais est stupide, je viens de me priver du titre Brotherhood après tout. Ceux qui osent penser cela sont stupides, ni plus ni moins. Ce titre Brotherhood ne représente rien pour moi, quelle valeur a-t-il ? Je l'ai détenu pendant cinq mois avec Tyson Kidd, nous avons même été élu tag team de l'année 2015. J'ai fais mes débuts en envoyant John Cena à l'hôpital, que me reste-t-il à prouver ? Rien du tout, j'ai déjà tout prouvé. Je ne dois rien à personne ! Je ne dois rien au WWE Universe, je ne dois rien aux McMahons, à Triple H, ou à qui que ce soit. Même à toi, je ne te dois rien Sami.

Des chants "suck Owens suck" se font entendre. Kevin Owens sourit en profite un instant, se permettant même de se reposer un peu dans les cordes. Il reprend finalement la parole.

Kevin Owens. - Mais tout ça n'est que le début. La WWE m'a déçu, le challenge est inexistant, mes adversaires ne m'ont jamais inquiété. J'ai dominé la WWE depuis mes débuts, je n'ai plus rien à faire ici. J'ai de grands projets et malheureusement, la WWE n'en fait pas complètement parti. Je vais donc être clair, je quitte cette fédération minable. Oui, cette fédération que j'ai admiré étant gosse n'a plus rien d'intéressant aujourd'hui, elle ne me fait plus rêver, pire encore, elle me rend malade. Que ce soit les retours de vieilles gloires qui passent devant les jeunes lutteurs, le produit qui a complètement changé au point de devenir une émission familiale. La WWE d'aujourd'hui n'est plus que l'ombre de ce qu'elle était à une certaine époque. Je refuse de faire plus longtemps parti de cette fédération devenue le cancer de la lutte. Je ne suis pas Kevin Owens ! Kevin Owens est un produit purement WWE et je ne suis pas un produit. My name is Kevin Steen ! Screw you WWE, screw you Vince McMahon, screw you Triple H and screw you WWE Universe. I'm leavin' this place !

Les chants "Yes ! Yes ! Yes !" sont lancés par la foule qui semble bien décidée à offenser Kevin Steen, mais ce dernier le prend plutôt bien, il sourit.

Kevin Steen. - Je pars, mais sachez que vous me reverrez, plus vite que vous ne le croyez... Je me dois maintenant d'adresser quelques mots à tout les gens que j'ai rencontré ici et en particulier à toi, Sami Zayn, mon ami.  
Fuck you !


L'homme décide de quitter aussitôt le ring après avoir profité une dernière fois d'une pluie de huées colossales. Il est maintenant hors du ring et il repart tandis que 100 000 personnes s'unissent pour l'insulter comme la pire des ordures. Des jets de projectiles ont même lieu mais Steen s'en fiche, il est au dessous de tout ça, il est au dessus de tout. Il repart et se permet même de tendre les bras comme pour accueillir toute la haine à son encontre. Il est maintenant en haut de la rampe d'accès, il contemple son oeuvre, il regarde toute la haine qu'il vient de créer, il regarde Sami Zayn, dans le ring, les larmes aux yeux, humilié, trahi et vaincu par celui qu'il pensait être son ami. Kevin Steen affiche un dernier sourire et il disparaît aussitôt. Kevin Steen quitte la WWE et autant dire qu'il l'a fait d'une manière fracassante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: WRESTLEMANIA XXXII   Mar 20 Oct - 18:49

Steve Blackman arrive dans une salle rempli de tables pleines de nourritures. Blackman comprend qu'il est dans la cantine, mais tout est calme, trop calme pour être sans danger. The Lethal Weapon reste sur ses gardes avant de finalement faire face à plusieurs hommes. Il s'agit de Santino Marella, Marcus Louis, Sylvester Lefort, Brodus Clay et Curt Hawkins. Les cinq hommes encerclent Steve Blackman qui ne semble pas impressionné, il cherche un instant dans sa poche et sort un nunchaku !



Steve Blackman. - Come at me assholes !

Et c'est parti, Clay va sur Blackman qui lui envoi un coup de nunchaku en pleine tête ! Le Funkasaurus s'écroule aussitôt, complètement ko. Le champion hardcore laisse aussitôt tomber son arme.

Steve Blackman. - Je n'aurai même pas besoin de ça.

Curt Hawkins tente une droite, Blackman lui attrape la main et lui tord le bras. Il jette aussitôt Hawkins sur Marella qui voulait intervenir. Il esquive ensuite un high kick de Lefort en se baissant tout en mettant une balayette à Marcus Louis. Blackman se redresse aussitôt et retourne pour envoyer un calf kick dans la mâchoire de Sylvester Lefort ! Santino Marella se relève, Blackman vient lui mettre un grand coup de genou dans les cotes avant de le jeter contre un mur ! Brodus Clay revient en courant, Blackman l'a senti venir et lui porte un hip toss ! Monstrueux ! Clay s'écrase sur une table sur laquelle il y avait de nombreux gâteaux, quel carnage ! Blackman lui balance aussitôt un coup d'avant bras en pleine tête. Steve Blackman se redresse et contemple le carnage qu'il vient de faire. Il voit un homme sauter sur une table et qui fait mine de jouer de la guitare !

Heath Slater. - ONE MAN ROCK BAND BAYBAY ! YEEEEEEEAH !

Le champion hardcore dévisage Heath Slater, il reste sur ses gardes.

Heath Slater. - Impressionnant mon gars, t'es un vrai dur ! Je me demande pourquoi il y a plus de blagues sur Chuck Norris que sur toi.

Steve Blackman. - Parce que Steve Blackman n'est pas une blague.

Ca se tient. Blackman fait aussitôt signe au rockeur de se ramener. Heath Slater adopte une attitude de boxeur, mais la porte de la cantine tombe aussitôt, Kane est là ! Le Big Show ne tarde pas à arriver. Les deux géants foncent sur Steve Blackman qui ramasse son nunchaku. Blackman balance des coups à Kane et Big Show. Le Big Red Monster attrape le nunchaku et le jette à l'autre bout de la salle. Heath Slater arrive en sautant mais le Big Show le chokeslame aussitôt à travers une table sur laquelle était disposée la viande. Les trois hommes sont maintenant tranquille, ils s'observent.

The Big Show. - Rends ce titre Steve.

Steve Blackman. - Viens le chercher.

Le géant veut se jeter sur l'actuel champion, mais voilà que Kane lui balance un uppercut. Le Big Show recule un peu et s'appui à une table, Kane se lance aussitôt à la poursuite de Steve Blackman qui saute par dessus le comptoir pour arriver dans les cuisines. Pendant ce temps, Damien Sandow et Sami Callihan arrivent dans la salle.

Sami Callihan. - Ca sent le bordel, j'aime ça !

Callihan saute aussitôt par dessus le comptoir, Kane l'enjambe, le Big Show aussi. Damien Sandow finit par les suivre, il passe à l'endroit où sont tout les couverts, il se fait mal.

Damien Sandow. - Aïe ça pique ça !

Sandow finit par rejoindre les autres, il attrape une spatule et frappe le Big Show qui ne sent rien du tout. Le World's Largest Athlete attrape une marmite rempli de soupe et la verse sur Sandow qui enrage. Sami Callihan attrape un couteau de cuisine et le pointe en direction de Steve Blackman. Ce dernier lui fait signe de venir, Callihan fait une attaque directe, Blackman l'esquive et lui fait lâcher le couteau. Le professionnel en arts martiaux est entrain de maîtriser tout le monde ! Kane distribue les uppercuts dans tout les sens. Soudain une voix se fait entendre !

? ? ?. - Stand back, there's a hurricane coming through !!

The Hurricane ! The Hurricane ! Il est à l'autre bout de la salle sur une pile de chaises empilées. Il a une corde en main, accrochée directement au plafond, il s'en sert et se balance aussitôt vers tout ses adversaires ! Il saute dans le tas ! Bodies everywhere ! Hurricane recouvre Steve Blackman ! Un, deux, Blackman se dégage ! Damien Sandow s'est relevé, il attrape The Hurricane et lui met la main sur un grill allumé ! Mais le super héros ne craint rien.



The Hurricane. - Mes Hurri-gants supportent des chaleurs extrêmes, tu es cerné Homme-Barbe, rends-toi immédiatement !

L'intellectuel attrape une casserole et assume The Hurricane qui s'écroule, renversant de nombreux ustensiles de cuisine. Sandow se retourne, un homme est revenu, c'est Justin Gabriel.

Justin Gabriel. - Revenu des enfers et du coffre de ta voiture, je me dresse fièrement devant toi ! Nous avons des comptes à régler Sandow !

Sandow balance un coup de pied à Justin Gabriel et le met aussitôt dans un congélateur ! Justin Gabriel est à nouveau enfermé quelque part ! On l'entend crier, mais Sandow se met à sourire, fier de lui. Sami Callihan revient balancer un coup de poing à Sandow. Il se fait retourner, KO Punch du Big Show ! Callihan esquive, c'est Sandow qui a tout prit ! Sami Callihan ramasse une louche et assomme le géant qui chute. Pendant ce temps, Kane porte un chokeslam à Steve Blackman sur le comptoir ! Sami Callihan revient avec un plateau et le balance dans la tête de Kane qui va tomber quelques mètres plus loin. Sami Callihan recouvre Steve Blackman ! Un, deux et trois ! Sami Callihan redevient Hardcore champion. Mais lorsqu'il se relève, il fait face à Heath Slater !

Heath Slater. - Let's swing baby !

Slater adopte sa fameuse attitude de boxeur, Callihan fonce vers lui, le rockeur prend peur et regarde autour de lui, il voit une armoire pleine d'assiettes, il les lance aussitôt sur Sami Callihan qui se cache derrière un chariot pour transporter les plats. Il fonce sur Slater, mais ce dernier saute par dessus, tel un ninja ! Slater est en feu, il renverse aussitôt une étagère sur Sami Callihan ! Il se met sur l'étagère ! Un, deux, trois ! Heath Slater est le champion hardcore ! Oh mon dieu ! Il repart, mais une main l'attrape à la gorge ! C'est Kane ! Ce dernier le serre très fort, mais Slater lui porte un low blow ! Kane chute et s'en va aussitôt en courant et en chantant ! Pendant ce temps, les autres lutteurs finissent de se relever, ils semblent tous très furieux.

Damien Sandow. - Suivez ce rouquin !!!

The Big Show, Kane, Sami Callihan et Damien Sandow se lancent à la poursuite de Slater, pendant ce temps, The Hurricane reprend ses esprits. Steve Blackman aussi.

The Hurricane. - Je vais retourner combattre le crime un peu plus loin.

Steve Blackman. - Et moi je suis trop vieux pour ces conneries, je m'en vais.

Les deux hommes repartent, au même moment, on entend quelqu'un frapper sur une paroi, on entend aussi des cris étouffés ! C'est Justin Gabriel ! Le pauvre garçon demande de l'aide depuis son congélateur.

Justin Gabriel. - Je vais revenir ! Vous ne vous débarrasserez pas de The Wild Card !

En attendant, on passe à la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: WRESTLEMANIA XXXII   Mar 20 Oct - 18:53

« The following match is set for one fall !»



« Introducing first, from Winnipeg, Canada, he stands 6-feet-0-inches tall and he weighed in this evening at 231 pounds, Y-2-J, Chris Jericho !»

Rich Brennan. - On ne présente plus Chris Jericho, tant de surnoms, tant de titres, tant de matchs, tant de grands moments, tant d'années sur le ring. Cet homme est un monument, une légende vivante et nous pouvons le dire, il sera un jour au Hall Of Fame !

Byron Saxton. - Et c'est justement grâce à son incroyable statut qu'il a le privilège d'affronter Brock Lesnar ce soir, dans ce qui est un dream match pour les fans.

Corey Graves. - Certes, Chris Jericho a tout fait, battu tout le monde. Mais Brock Lesnar n'est pas tout le monde ! Vous pensez vraiment que Brock Lesnar peut perdre contre Chris Jericho ? Restons sérieux.

Renee Young. - Qui pensait que Chris Jericho battrait Stone Cold Steve Austin et The Rock dans la même soirée pour devenir le premier Undisputed Champion de l'histoire ? Absolument personne. Ne sous estimez pas Chris Jericho, il n'est plus tout jeune mais il est toujours excellent. En fin 2014, il a d'ailleurs mit en grand danger Brock Lesnar, lors de Night Of Champions et de Hell In A Cell.

Les pyros explosent dans tout les sens, la foule est en délire, l'homme avec un grand H débarque. Chris Jericho est heureux d'être là, devant la plus grande foule de l'histoire. Il fait un taunt et marche le long de la rampe d'accès, faisant quelques taunts pour chauffer encore plus foule. Jericho est accueilli comme une véritable rockstar. Il monte sur l'apron et fait un nouveau taunt qui lui vaut une pop monstrueuse. Chris Jericho rentre ensuite dans le ring, pour attendre son adversaire.



« And his opponent, accompanied to the ring by Paul Heyman, from Minneapolis, Minnesota, he stands 6-feet-3-inches tall and he weighed in this evening at 264 pounds, Brock Lesnar !»

Corey Graves. - Cet homme inspire la peur, ni plus ni moins. Les gens qui sont montés sur le ring avec Brock Lesnar ne l'ont pas oublié, cet homme n'est pas un homme comme les autres.

Renee Young. - Un surhomme, c'est le moins que l'on puisse dire, il n'a pas connu la défaite depuis Wrestlemania 29, ce qui veut donc dire que cela fait trois ans que cet homme est invaincu. Il faut tout de même rappeler que Dolph Ziggler a réussi à le tenir en échec en réussissant à décrocher un no contest, c'était à Survivor Series 2015.

Rich Brennan. - C'était impressionnant, mais tout de même, il faut rappeler que Brock Lesnar a surtout laissé une chance à Dolph Ziggler, il aurait très bien pu lâcher son Kimura Lock au moment du pinfall. En tout cas, ça ne change rien, Brock Lesnar roule sur tout le monde depuis trois ans. Ryback a tenté de le vaincre l'an dernier, il n'y est pas arrivé.

Byron Saxton. - Avec tout le respect que j'ai pour la moitié des champions Brotherhood, il n'est pas Chris Jericho. Pour moi, tout doit avoir une fin, et la streak de Brock Lesnar va prendre fin ce soir !

Brock Lesnar débarque avec Paul Heyman. Il est hué et acclamé, une partie de la foule ne l'aime pas. Mais une autre partie de la foule reconnait ses qualités. Lesnar débarque, d'un pas conquérant tandis que son manager se frotte les mains. Brock Lesnar est aux abords du ring et en un saut, se retrouve sur l'apron, il regarde Chris Jericho et rentre dans le ring. Les deux hommes viennent aussitôt se faire face. La foule est en délire, l'arbitre sépare tant bien que mal les deux hommes qui vont se placer dans des coins opposés.

THE LION VS THE BEAST
La cloche sonne, here we go ! Chris Jericho tend sa main à Brock Lesnar, ce dernier hésite un instant, il rit, il demande si Jericho est sérieux. Lesnar dit qu'il n'a pas à respecter qui que ce soit ! Il tape dans la main de Jericho qui se contente de hausser les épaules avant de balancer une grosse claque à Brock Lesnar. Elle vient de retentir dans tout l'AT&T Stadium ! La foule est en feu ! Lesnar tourne aussitôt la tête vers Y2J, il voit rouge, il lui balance une droite, mais Jericho lui attrape le bras, le lui retourne et passe derrière lui, il porte ensuite un sleeper hold ! Lesnar fait passer Jericho par dessus lui, Y2J retombe sur ses pieds. Brock Lesnar n'a pas apprécié ça, Jericho se moque de lui et l'appelle même "rookie". Lesnar lui balance un coup de pied, Jericho attrape la jambe de Lesnar et le ramène vers lui, il porte un judo takedown ! Lesnar est au sol, assis, surprit par ce qui vient de se produire. The King of Bling Bling lui balance une claque dans l'arrière de la tête et lui lance un "come on Brocky !". Lesnar tape deux fois au sol et se relève aussitôt, il fait face à Jericho, son expression à changé. The Beast sourit maintenant, il a un large sourire, Jericho aussi. Les deux hommes se marrent, ils arrêtent soudainement et se jettent l'un sur l'autre pour échanger des droites colossales ! Brock Lesnar prend le dessus et pousse Jericho dans le coin, il porte des shoulders blocks au Canadien tandis qu'Heyman encourage son client. Brock Lesnar va dans les cordes et revient avec un jumping high knee, Jericho esquive ! Lesnar se prend le coin et tombe directement hors du ring ! Jericho lui laisse juste le temps de se relever, slingshot plancha ! Intercepté en plein vol ! Brock Lesnar est en feu et se jette directement dans les escaliers avec Jericho dans ses bras ! Lesnar prend Jericho et le ramène dans le ring. Un, deux, dégagement ! Brock Lesnar envoi des droites à Lionheart qui peine à se défendre. Mais dans un élan de lucidité, Jericho balance un enzuiguiri dans la tête de Lesnar qui pose un genou à terre ! The Beast secoue la tête, comme pour reprendre ses esprits. Jericho ne le laisse pas respirer, shining wizard ! Il enchaîne aussitôt, Lionsault ! Un, deux, non ! Brock Lesnar s'est dégagé.

Corey Graves. - Chris Jericho est pour le moment surprenant, mais à vouloir énerver la bête, il va finir par définitivement la faire exploser de rage.

Renee Young. - Cela semble justement être son but.

Rich Brennan. - Chris Jericho est un grand lutteur, il veut que son adversaire soit au top.

Byron Saxton. - Brock Lesnar a intérêt à se réveiller, car pour le moment, il n'est pas au niveau de Jericho qui s'est carrément joué de lui en début de match.

Brock Lesnar se relève d'un coup et se craque les doigts avant de faire craquer sa nuque, il se recentre et montre qu'il est cette fois-ci, bel et bien prêt à en découdre avec son adversaire. Jericho lui fonce dessus avec un running crossbody, Lesnar l'intercepte, fallaway slam ! Jericho roule jusqu'à l'apron, il se relève, Lesnar vient le chercher, Y2J porte un hotshot et va sur la troisième tandis que Lesnar reprend son souffle. Diving double axe handle ! Lesnar a intercepté Jericho, Belly to belly overhead suplex ! Goddamnit ! Jericho se relève, German suplex ! Un autre ! Encore un ! Encore un ! La foule entame un chant "Suplex City" ce qui a le don de faire marrer Brock Lesnar qui en tente un nouveau, mais Jericho retombe sur ses pieds. Lesnar se retourne, CODEBREAKER ! Un, deux, NON ! Brock Lesnar vient de se dégager. Chris Jericho le relève, DDT ! Y2J va dans les cordes, Lionsault ! Lesnar a mit les genoux ! Il porte aussitôt le Kimura Lock ! Jericho est bloqué au centre du ring, mais il parvient à mettre Lesnar en danger en lui mettant les deux épaules au sol ! Un, deux, Lesnar lâche la prise. Les deux hommes échangent des coups, Lesnar lève Jericho, F-5 ! Jericho retombe sur ses pieds ! Codebreaker ! Non ! Lesnar le retient en plein vol et le jette dans le coin ! Il le prend en position de Powerbomb ! C'est porté ! Il relève Jericho toujours en powerbomb et en porte une seconde ! Et même une troisième ! Cette fois-ci, il fait le pinfall ! Un, deux, dégagement ! Jericho roule hors du ring, complètement épuisé. Brock Lesnar vient le chercher, Jericho lui envoi un atémi ! Un autre ! Encore un ! Lesnar tente une droite, mais Chris Jericho le balance directement dans le poteau métallique ! Brock Lesnar s'écrase au sol, complètement sonné. Jericho ramène The Beast dans le ring et le recouvre ! Un, deux, dégagement ! Il n'attend pas une seconde de plus, Walls Of Jericho ! Lesnar est au centre du ring, il hurle de douleur ! Il n'en peut plus, la douleur se lit sur son visage ! Lesnar est fou de rage, il fait tout pour s'en sortir, Jericho sent qu'il va lâcher prise, il veut en finir, il modifie sa prise, Liontamer ! Liontamer ! Personne ne se sort de cette prise ! Brock Lesnar refuse d'abandonner, il décide de s'évanouir, l'arbitre lui lève le bras et le laisse retomber une fois ! Brock Lesnar est out ! Il le fait retomber deux fois ! Chris Jericho continue à hurler de rage pour vaincre Lesnar ! L'arbitre fait retomber le bras de The Beast une troisième fois ! NON ! Lesnar est encore là ! Il a reprit ses esprits ! Jericho hurle à l'arbitre "ask him !". Brock Lesnar tend son majeur à l'arbitre et finit par faire lâcher Jericho dans un dernier effort ! Les deux hommes sont au sol, complètement exténués, ils n'en peuvent plus.

Renee Young. - Brock Lesnar est revenu dans le match, c'est très compliqué de dire qui va l'emporter.

Byron Saxton. - Le Walls Of Jericho a fait son effet, Brock Lesnar est épuisé, son dos doit-être en miettes à l'heure qu'il est !

Rich Brennan. - Paul Heyman semble en tout cas très soucieux, il continue d'encourager son client mais on l'a rarement vu aussi crispé.

Corey Graves. - Eh bien moi je reste formel, Brock Lesnar va battre Chris Jericho.

Les deux hommes se relèvent, ils échangent des droites à tour de rôle. Mais là, personne n'est hué, il n'y a que des acclamations. Jericho a tout de même un peu plus les faveurs de la foule, il prend l'avantage et balance un middle kick ! Lesnar le bloque et le prend sur ses épaules, c'est parti, F-5 ! F-5 ! Lesnar recouvre Y2J ! Un, deux, NON ! Brock Lesnar n'y croit pas. Il relève Jericho, mais ce dernier lui envoi un lariat ! Lesnar reste sur ses pieds et rend le Lariat à Jericho ! Les deux hommes échangent des lariats qui retentissent dans toute l'aréna. Brock Lesnar voit rouge et balance un ultime lariat à Y2J qui s'écroule ! Brock Lesnar tombe à genoux, il s'aide des cordes, il n'en peut plus, Jericho le pousse à bout. Lesnar se redresse et va vers Jericho qui à un genou à terre, CODEBREAKER ! Codebreaker ! Un, deux, trois NON ! Brock Lesnar est encore là. La foule chante "this is awesome !" et elle a bien raison. Brock Lesnar a le regard dans le vide, il n'est plus là mentalement, il n'est là que physiquement. Les deux hommes se relèvent difficilement, Lesnar encaisse un gut kick. Il s'affaisse, Jericho en profite pour lui porter de nombreux coups de coudes dans la tête ! Lesnar recule dans le coin, exténué. Des gouttes de sueur tombent de son front, il a du mal à respirer, il n'en peut plus. Chris Jericho lui fonce dessus, avec un body splash mais Lesnar l'intercepte, powerbomb ! Lesnar relève Jericho sans plus tarder, F-5 ! F-5 ! Brock Lesnar attrape la jambe de Y2J ! UN ! DEUX ! TROIS ! MAIS NON ! Jericho vient de se dégager ! Brock Lesnar se couche sur le dos et prend sa tête dans ses mains. Les deux hommes se redressent, Lesnar met Jericho dans le coin. Il veut tenter un german suplex de la troisième corde ! Brock Lesnar tente de décoller Jericho du turnbuckle, mais Y2J lui balance des coups de coudes ! Lesnar chute ! Lesnar se relève difficilement, Jericho attend qu'il soit debout. MOONSAULT ! Counter ! Counter ! Brock Lesnar a attrapé Jericho en position de F-5 ! Il le porte ! F-5 ! F-5 ! F-5 ! Il recouvre Jericho ! UN, DEUX, TROIS ! Brock Lesnar vient à bout de Chris Jericho au bout des 16 minutes les plus intenses de toute sa vie.



Renee Young. - Chris Jericho a mit en danger The Beast plus que jamais. La question reste entière, qui peut bien battre Brock Lesnar ?

Corey Graves. - Personne, tout simplement, je l'ai dis et je le répète, il s'agit non pas du meilleur lutteur mais du meilleur combattant de l'histoire de l'humanité !

Byron Saxton. - Nous avons vibrés, même si Lesnar reste vainqueur, il a tremblé ce soir.

Rich Brennan. - Ce match était d'une intensité rare, les deux hommes ont tout donné, ils méritent véritablement notre respect.

La foule applaudit les deux hommes qui se relèvent à peine. Paul Heyman célèbre avec Brock Lesnar, ce dernier le repousse faiblement et s'avance vers un coin du ring. Ce coin, c'est celui où se trouve Y2J ! Brock Lesnar est debout devant Chris Jericho, les deux hommes se regardent, ils sont exténués et reprennent difficilement leur souffle. Brock Lesnar tend sa main à Chris Jericho ! Jericho hésite et finit par attraper la main de The Beast ! Les deux hommes se félicitent et font une accolade en signe de respect. La foule donne de la voix pour féliciter les deux hommes. L'image est forte, Brock Lesnar, l'homme qui ne respecte personne vient de serrer la main d'un homme qu'il a snobé quelques minutes. C'est dire à quel point Chris Jericho l'a inquiété durant ces 16 minutes. Les deux hommes se félicitent tandis que les 100 000 spectateurs présents ce soir sont en feu. Il est temps de passer à la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: WRESTLEMANIA XXXII   Mar 20 Oct - 18:59

« The following contest is a two out of three falls triple threat and is for the Intercontinental Championship ! »



«Introducing first, from Newcastle upon tyne, England, he stands 5-feet-8-inches tall and he weighed in this evening at 194 pounds, The man that gravity forgot, Adrian Neville ! »

Rich Brennan. - Un garçon prometteur, qui a déjà remporté le titre Intercontinental en battant Tyson Kidd à Backlash l'an dernier, malheureusement, le plaisir avait été de courte durée, il n'avait conservé le titre que 19 jours avant de le perdre face à l'imprévisible Curtis Axel.

Corey Graves. - Car il n'a jamais eu les épaules pour ce titre, tout simplement.

Byron Saxton. - En tout cas, depuis son arrivée dans le roster principal, Adrian Neville s'est montré très intéressant et il fait aujourd'hui parti des valeurs sures de Smackdown.

Renee Young. - C'est bien vrai et remporter à nouveau le titre Intercontinental ce soir pourrait faire un bien monstrueux à sa carrière, cela montrerait qu'il est définitivement un des noms à surveiller !

Adrian Neville est très bien accueilli par la foule de Dallas. Pas de grandes fantaisies pour son entrée, juste des jets de fumée un peu partout. Finalement, l'homme qui défie la gravité débarque, d'un pas décidé. Il est content d'être là et on le sent même nerveux, il s'agit de son premier Wrestlemania, il fait signe à la foule qu'il est prêt. Il monte sur l'apron, puis sur le turnbuckle avant de faire un salto arrière pour retomber sur ses pieds au centre du ring, il fait ensuite un taunt pour se faire acclamer une nouvelle fois.



« His opponent, from Calgary, Alberta, Canada, he stands 5-feet-10-inches tall and he weighed in this evening at 204 pounds, Tyson Kidd ! »

Byron Saxton. - L'auto proclamé Diamond Of Pro Wrestling semble prêt à en découdre. Corey, vous étiez censé affronter Tyson Kidd à Night Of Champions 2014 avec votre clan, mais Kidd avait abandonné, qu'avez vous à dire ? Pensez vous que Tyson Kidd va être vaincu par sa lâcheté ?

Corey Graves. - C'est dur à dire, car justement depuis Night Of Champions 2014, Tyson Kidd n'a eu de cesse d'évoluer, que ce soit en remportant le titre Intercontinental, le titre Brotherhood, en étant élu "plus grosse progression de l'année en 2014" et "meilleure équipe de l'année en 2015" aux côtés de Kevin Owens, il amasse les succès. Il ne serait même pas surprenant qu'il vienne gonfler une nouvelle fois son palmarès avec une nouvelle victoire mémorable à Wrestlemania en remportant une nouvelle fois le titre Intercontinental. Titre qu'il conservait l'an dernier à Wrestlemania 31 en battant et en mettant fin justement au contrat de Christian à la WWE.

Renee Young. - Le Fact Dropper s'est montré très impressionnant et a d'ailleurs mit en grand danger Kurt Angle le mois dernier dans l'Elimination Chamber. Tyson Kidd semble en forme depuis le début de l'année, c'est le moins que l'on puisse dire.

Rich Brennan. - J'ajouterai qu'en plus de ça, il a déclaré avoir de grands projets et que parmi ces dits projets, il y avait justement l'acquisition du titre Intercontinental. Nous avons en tout cas un match capable de voler le show.

Tyson Kidd débarque avec ses habits habituels, à la différence près que sur sa veste, dans son dos on peut lire "Diamond Of Pro Wrestling". Le Fact Dropper s'avance vers le ring sous les huées de la foule. Il n'en a rien à faire et se permet même de venir narguer les fans le long de la rampe d'accès. Finalement, Tyson Kidd arrive sur l'apron et s'aide des cordes pour faire un salto avant et retomber sur ses pieds. Il vient défier Adrian Neville du regard avant finalement d'aller attendre dans un coin.



« And the last participant, from Mexico City, Mexico, he stands 5-feet-6-inches tall and he weighed in this evening at 170 pounds, he is the current Intercontinental Champion, Kalisto ! »

Rich Brennan. - Là aussi, un autre homme qui incarne le futur de la WWE. Kalisto est arrivé dans le roster principal après Summerslam 2014 et il est vrai que ça n'a pas été le lutteur le plus mit en avant, mais on peut en tout cas dire qu'il a toujours répondu présent lors des grands événements et qu'il a toujours su remporter d'importantes victoires.

Byron Saxton. - Comme quand il a vaincu notre cher Corey Graves à Survivor Series 2014 pour provoquer le renvoi de ce dernier.

Corey Graves. - Très drôle, quel humour Byron, quel professionnalisme, j'applaudis !

Byron Saxton. - C'est bon, je plaisante. Vous qui avez fait équipe avec lui, que pouvez dire en étant objectif ?

Corey Graves. - Lui aussi a bien progressé, il était un peu effacé quand nous avons débuté, mais il s'est finalement imposé, on l'a vu dans son match contre moi et cela s'est confirmé avec sa victoire face à Rey Mysterio à Wrestlemania 31. Après, il s'est fait plutôt discret durant l'année 2015, malgré sa victoire face aux Mad Lions aux côtés d'Hunico pour les titres tag team. En tant qu'ancien partenaire, j'espère qu'il s'en sortira.

Renee Young. - C'est vrai qu'en dehors de sa victoire contre Rey Mysterio, l'année 2015 n'a pas forcément été excellente pour Kalisto. Le règne des Lucha Dragons n'a malheureusement duré qu'un seul mois et par la suite, il s'est un peu effacé. Néanmoins, l'année 2016 a bien commencé pour lui, il a mit un terme au règne solide de Stardust et a vaillamment défendu son titre à No Way Out contre Big E. C'est compliqué de dire qui ressortira vainqueur de ce match, les trois hommes se connaissent bien, ils se sont déjà affrontés, n'importe qui peut tirer son épingle du jeu !

Le champion Intercontinental fait son entrée sous une grosse ovation. Il lève fièrement son titre et se fait acclamer de plus belle, finalement, il débarque vers le ring, chaud comme la braise, agitant ses bras pour faire chanter "LU-CHA" à la foule. Il se met à courir très rapidement vers le ring, le long de la rampe d'accès et finit par sauter sur le trampoline au pied du ring pour en un saut, se retrouver dans le ring. Kalisto défie ses deux adversaires, la tension est palpable. Il remet finalement sa ceinture à l'arbitre qui vient la lever au centre du ring avant de la donner à un officiel. Here we go !

THE SHOWSTEALER ?!
Le match début, Adrian Neville envoi une droite à Tyson Kidd, ce dernier envoi un kick à Kalisto. Les trois hommes échangent les coups. Kalisto est projeté dans les cordes par Tyson Kidd qui balance un kick à Neville. Kalisto revient, Kidd lui porte un back body drop, Kalisto retombe directement sur Neville et lui porte un hurricanerana ! Kidd se retourne et encaisse un body scissors ! Les deux hommes se relèvent, Neville balance une droite à Kidd et tente le Salida Del Sol ! Kidd reste vigilent, Kalisto lui porte donc un snapmare ! Kidd roule hors du ring. Kalisto court dans les cordes et revient avec un corkscrew plancha directement sur le Fact Dropper ! Les deux hommes se relèvent, Adrian Neville est appuyé aux cordes, springboard shooting star press ! WOW ! La foule est en feu, Neville n'en a pas fini, il monte sur la barricade et va porter un 450° Splash sur Kalisto et Kidd ! Directement hors du ring ! Neville relève Kalisto, ce dernier lui met un drop toe hold ! Neville tombe à genoux et se retrouve la tête contre l'apron. Kalisto passe aussitôt entre l'apron et la première corde, 619 ! La foule est en feu, Tyson Kidd vient aussitôt attaquer Adrian Neville, il le renvoi dans le ring. Tyson Kidd relève Kalisto, Osaka Street Cutter ! Kalisto titube, Kidd le pousse dans les cordes, Kalisto revient et encaisse un belly to belly overhead suplex à la volée ! Kidd se retourne et ramasse un kick en pleine tête ! Adrian Neville est revenu ! Kidd titube au centre du ring ! Springboard crossbody de Neville ! Un, deux, Kidd renverse le tombé ! Un, deux, NON ! Kidd se relève, il balance un kick Kalisto qui s'écroule. Kidd va dans les cordes et revient vite sur Neville qui lui porte un C-4 ! C-4 à la volée ! Les deux hommes retombent sur Kalisto ! Quel move impressionnant ! Adrian Neville voit Tyson Kidd se relever difficilement, il le piège aussitôt, reverse frankensteiner ! Kidd s'est fait démonter la nuque, il est au sol. Neville voit Kalisto sonné, il lui porte aussitôt un hurricanerana ! Un, deux, trois ! Adrian Neville marque un point !

Corey Graves. - Ce match va à deux cent à l'heure !

Byron Saxton. - Je suis bien d'accord avec Corey, ces trois hommes ne nous laissent pas respirer !

Renee Young. - Adrian Neville a tout de même réussi à recouvrir le champion Intercontinental, ce qui n'est pas négligeable !

Rich Brennan. - Le stress de Neville a laissé place à une assurance que l'on avait encore jamais vu chez lui !

Neville se redresse, Kalisto est à genoux. Tyson Kidd prend appui le dos de Kalisto et s'en sert comme d'un tremplin, front dropkick porté sur Neville ! Ce dernier roule sur l'apron, Kidd vient lui balance un kick en pleine tête ! Adrian Neville est hors du ring. Tyson Kidd prend de l'élan dans les cordes, il revient, esquive un clothesline de Kalisto et porte un suicide dive à Adrian Neville ! Kalisto va sur les cordes, il passe par dessus et se retrouve sur l'apron, asai moonsault ! Intercepté par Kidd et Neville qui lui portent un double powerslam ! Kalisto hurle de douleur. Tyson Kidd et Adrian Neville se battent, Kidd est dominé, il recule, Neville lui fonce dessus, Kidd l'envoi en l'air, l'Anglais retombe sur les pieds, directement sur la barricade ! Kidd se retourne, moonsault ! Neville retombe derrière Kidd et porte un reverse DDT ! La foule entame un chant "this is awesome !". Kalisto vient sur Neville et lui porte une reverse suplex sur la barricade ! Neville est étendu comme du linge ! Kalisto installe aussi Kidd sur la barricade à côté de Neville ! Kalisto rentre dans le ring et va dans les cordes, il prend de l'élan, sommersault plancha sur Kidd et Neville qui sont touchés de plein fouet ! Kalisto renvoi ses adversaires dans le ring. Il fait le pinfall sur Kidd ! Un, deux, non ! Sur Neville ! Un, deux, non ! Kalisto relève Kidd, ce dernier lui envoi une T-bone suplex ! Il le recouvre mais Neville lui porte un roll-up ! Un, deux, reversal ! Dungeon Lock ! Dungeon Lock de Tyson Kidd ! Adrian Neville abandonne au bout de quelques secondes ! Kidd marque un point ! Les trois hommes se relèvent, Kalisto encaisse un high kick de Neville ! Ce dernier fonce sur Kidd et le prend sur ses épaules, electric chair facebuster ! Adrian Neville monte sur la troisième corde, il fait le signe de la fin, Tyson Kidd s'est relevé ! Neville lui balance un kick, Kidd se retourne, un peu sonné. Kalisto fonce sur lui, Kidd l'envoi en l'air, Kalisto se retrouve à la hauteur de Neville ! Diving Hurricanerana ! Adrian Neville est catapulté sur Tyson Kidd ! Les deux hommes sont ko ! Neville se relève tellement le choc a été puissant, Kalisto le surprend, Salida Del Sol ! Un, deux, trois ! Kalisto marque un point ! Les trois hommes sont à égalité !

Byron Saxton. - Ils vont voler le show à ce rythme là !

Renee Young. - On l'avait dit, trois showstealers dans un même match, ça ne peut que donner des étincelles ! Dur de dire qui va s'imposer tant les trois hommes donnent tout ce qu'ils ont !

Rich Brennan. - Kalisto vient d'ailleurs d'égaliser, ils sont à égalité, c'est très dur de dire qui va finalement s'imposer dans ce match.

Corey Graves. - Pour le coup je n'ai pas de préférence, les trois sont très impressionnants.

Les trois hommes se relèvent, ils commencent à fatiguer. Kalisto fonce sur Tyson Kidd, ce dernier l'attrape mais Kalisto lui porte un headscissors ! Neville relève Kalisto, ce dernier lui porte un body scissors ! Un, deux, dégagement ! C'est pas passé loin ! Les deux hommes se relèvent, Neville balance son pied dans le ventre de Kalisto, il lui porte ensuite une running sit down powerbomb ! Il fait le pin ! Un, deux, springboard dropkick de Tyson Kidd directement sur Neville ! Oh mon dieu ! Tyson Kidd va sur l'apron, springboard elbow drop sur Neville ! Un, deux, dégagement ! Kidd n'y croit pas, il prend les jambes de Neville, il part pour le Sharpshooter ! Kalisto intervient et porte un rapide german suplex au Fact Dropper. Kalisto va dans les cordes avec son springboard kick ! Kidd titube, Kalisto tente le Salida Del Sol, Kidd se jette au sol pour ne pas encaisser la prise. Il se relève, Kalisto lui envoi un enzuiguiri ! Kidd roule dans un coin, ko. Adrian Neville surprend aussitôt Kalisto avec un brainbuster ! Adrian Neville monte sur la troisième corde ! RED ARROW ! RED ARROW ! C'est fini ! Le pinfall ! UN ! DEUX ! TROIS NON ! Kidd intervient et jette Neville hors du ring ! Il vole le match ! Un, deux, trois ! MAIS NON ! Adrian Neville vient de tirer la jambe de Kidd ! Adrian Neville échange des coups avec le Fact Dropper et l'envoi à terre avec un superkick ! Kalisto revient et porte un headscissors transformé finalement en DDT ! Il monte sur la troisième corde, c'est parti, Phoenix Splash ! Mais il se fait aussitôt relever, Dragon Suplex de Tyson Kidd ! Ce dernier ne le laisse pas s'enfuir et lui porte le Sharpshooter ! Sharpshooter lock in ! Au centre du ring ! Kalisto est dans l'incapacité de s'en sortir, il hurle de douleur, pendant ce temps, Adrian Neville est ko. Kalisto parvient à se dresser sur ses bras ! Il va aller vers les cordes pour s'en servir d'appui ! Kidd le ramène finalement au centre du ring ! Kalisto n'en peut plus, il abandonne ! Il tape ! Tyson Kidd est two times Intercontinental Champion !



Renee Young. - Tyson Kidd a donc remporté le titre Intercontinental pour la seconde fois de sa carrière, c'est sa deuxième victoire d'affilée à Wrestlemania. Félicitation à lui.

Byron Saxton. - Il n'a en tout cas pas manqué d'opportunisme, c'est sans doute ce qui lui a permit de gagner ce match.

Corey Graves. - Ce match était en tout cas excellent, il a tenu toutes ses promesses, c'était véritablement très divertissant.

Rich Brennan. - C'est bien vrai, j'ai maintenant hâte de savoir quels sont les fameux projets de Tyson Kidd. Il vient de remporter le titre Intercontinental, chose qui faisait parti de son plan, reste maintenant à savoir quelle va être la suite.

Tyson Kidd se relève et célèbre sa victoire sous les huées, il s'empare du titre Intercontinental et le lève fièrement vers le ciel. Tyson Kidd quitte Wrestlemania de la même manière que l'an dernier, en tant que champion Intercontinental. Il monte sur un coin du ring et lève le titre sous les huées de la foule. Il en profite pour lancer quelques taunts et pour se vanter, les fans le huent bien comme il faut. Kalisto se relève, Kidd lui balance un coup de pied en pleine tête avant de quitter le ring sous les huées et sous son thème. Le Canadien remonte la rampe d'accès, victorieux et fier d'avoir remporté ce match qui a été véritablement énorme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: WRESTLEMANIA XXXII   Mar 20 Oct - 19:03

Après que tout le monde ait quitté le ring, c'est au tour des Mizfits d'arriver sous une grosse pop ! Darren Mizyoung, CurtMiz Axel, Titus O'Miz, Bo Mizlas et Mizwoggle débarquent en célébrant avec les fans en délire. Ils montent finalement sur le ring, c'est alors qu'Axel prend un micro.



CurtMiz Axel. - Ladies and gentlemen, don't change the channel because Axelmania is running wild !

La foule lance une grosse ovation pour le Axe Man qui reprend la parole.

CurtMiz Axel. - Mes amis et moi avons une grande annonce à faire, en effet, nous sommes lassés d'êtres exploités par le Miz. Ce dernier nous a permit de remporter le titre Brotherhood, mais la question est, pourquoi a-t-il fait cela ? Car il a de la considération pour nous ou pour pouvoir se vanter et dire que notre succès est dû à lui et seulement lui ? Le Miz nous a prit pour ses larbins et nous a exploité, ni plus ni moins ! Je l'annonce, nous ne sommes plus les Mizfits ! Je suis Curtis Axel ! Mes amis sont Darren Young, Titus O'Neil, Hornswoggle et Bo Dallas ! Miz, je me doute que tu nous écoute, saches donc que nous en avons fini avec toi, nous ne seront plus tes larbins, désolé brother !

Aweeesome ! I Came To Play ! La musique du Miz se fait entendre, le Money Maker débarque avec un large sourire, il enlève ses lunettes de soleil et prend la parole.

The Miz. - Je m'en doutais, je savais que ce moment allait arriver tôt ou tard. On vous donne tout et qu'est-ce que vous faites ? Vous me plantez un couteau dans le dos en annonçant que vous n'êtes plus mes disciples. Je suis déçu d'une telle attitude, mais comme je l'ai dis, je m'en doutais. J'avais d'ailleurs prévu le coup, je comptais vous remplacer très prochainement. Je vais donc avancer légèrement mes plans et vous présenter vos remplaçant, cinq hommes à qui je serai associé pour mon prochain blockbuster. Ces cinq hommes vont vous défier, maintenant et vous humilier devant 100 000 personnes, de sorte à ce que vous compreniez que personne ne peut se permettre de me manquer de respect à moi, le Money Maker ! Ladies and gentlemen, please welcome, The Mizfits 2.0 !

Cette musique très japonaise se fait entendre ! Des sortes de Power Rangers avec des slips à l'effigie du Miz et des lunettes de soleil débarquent vers le ring, chauds comme la braise. Ils montent sur le ring et font face aux Mizfits !

The Miz. - Voici vos remplaçant, des gens efficaces, les Miz Rangers ! Et ils vont vous humilier dès maintenant dans un no disqualification match ! Ring the bell referee, NOW !

L'arbitre sonne la cloche, le match débute, mais voilà Heath Slater qui débarque en courant sur la rampe d'accès, il est suivi de près par Damien Sandow, Sami Callihan, The Big Show et Kane. Les lutteurs grimpent dans le ring, tandis qu'hors du ring, le Miz leur dit de partir car ils perturbent le match en cours ! Les Miz Rangers se jettent sur Kane qui ne semblent pas avoir de temps à perdre avec eux, Chokeslam sur le Ranger Rouge ! Big Show balance son KO Punch sur le Ranger Bleu ! Le Ranger Noir fonce sur Kane, le Ranger Vert aussi, Kane leur balance un double chokeslam ! Le Ranger Jaune veut prendre la fuite mais Kane l'attrape, Chokeslam ! Les Mizfits restent dans leur coin. Heath Slater sort du ring, il est suivi par Big Show, Kane, Callihan et Sandow ! Pendant ce temps, Les Mizfits se jettent tous sur les Miz Rangers pour faire le pinfall ! Un, deux, trois ! Curtis Axel, Darren Young, Titus O'Neil, Hornswoggle et Bo Dallas l'emportent ! Ils pointent le Miz du doigts et se lancent à sa poursuite, le Miz prend la fuite ! Une musique se fait entendre, c'est celle de Justin Gabriel ! Ce dernier débarque avec quelques cheveux gelés, il a un micro en main.

Justin Gabriel. - Je l'avais dis, on ne se débarrasse pas de The Wild Card aussi facilement !



Gabriel court vers le ring, il y grimpe et prend de l'élan, crossbody directement hors du ring ! Bodies everywhere ! Sami Callihan l'a évité et attend qu'il se relève, lariat ! Heath Slater rampe lentement, Callihan l'attrape, brainbuster à même le sol ! Oh my god ! Un, deux, trois ! Sami Callihan redevient Hardcore Champion ! Il se retourne, KO Punch ! KO Punch ! Callihan s'allonge, raide mort sur la table des commentateurs. Le Big Show va le recouvrir, Justin Gabriel lui saute dessus ! Le Big Show et Gabriel vont s'écraser sur la barricade qui s'écroule ! Tout le monde est ko ! Les commentateurs regardent Sami Callihan complètement ko.

Renee Young. - Ces hommes ont véritablement décidé de faire le show ce soir ! Espérons que Sami Callihan se réveillé avant que quelqu'un ne vienne le recouvrir !

Rich Brennan. - C'est vrai qu'il a intérêt à croiser les doigts car à tout moment, quelqu'un pourrait bien venir lui voler ce titre.

Byron Saxton. - Je vois Damien Sandow qui commence à bouger d'ailleurs ! Vous le voyez ?!

Les commentateurs font un saut de surprise, en effet, quelque chose d'incroyable se passe, Corey Graves se lève et recouvre très rapidement Sami Callihan ! L'arbitre compte ! Un, deux, trois ! Corey Graves est le champion hardcore ! What The Fuck ?! Il vient se rasseoir avec un grand sourire.

Corey Graves. - Voilà comment voler le show mes amis.

Renee Young. - Corey, vous êtes complètement fou ou quoi ? Pourquoi avez vous fait ça ?!

Rich Brennan. - Maintenant, vous risquez d'être la cible d'attaques plus ou moins brutales...

Corey Graves. - Le WWE Universe avait besoin de ça, de quelqu'un qui peut voler le show, qui peut surprendre tout le monde, je viens d'écrire l'histoire.

Byron Saxton. - Vous êtes stupides, voilà tout.

Corey Graves. - Par pitié Byron épargnez moi votre jalousie !

Graves se lève et se pavane un peu, il arrive devant Byron Saxton qui semble consterné. Corey Graves lui verse un verre d'eau en pleine figure. Saxton n'hésite pas une seconde de plus et balance une droite à Graves ! Ce dernier se relève, Lariat de Byron Saxton ! La foule se met à chanter "Byron Saxton ! Byron Saxton !". C'est le plus grand moment de la vie de Saxton, il se couche aussitôt sur Graves ! Un, deux, trois ! Byron Saxton est le champion hardcore ! Il célèbre, il est en feu, mais voilà que Kane se tient derrière lui, Saxton préfère se coucher ! Kane le recouvre ! Un, deux, trois ! Kane est le champion hardcore ! Heath Slater fonce sur lui, Kane le jette par dessus les barricades, sur les fans ! Kane s'en va aussitôt après avoir enjambé une barricade ! Sami Callihan, Damien Sandow, Justin Gabriel et le Big Show se lancent à sa poursuite ! Corey Graves et Byron Saxton regagnent finalement leur place après s'êtres échangés quelques mots doux. Justin Roberts prend place au centre du ring, il va annoncer la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: WRESTLEMANIA XXXII   Mar 20 Oct - 19:07

« The following contest is set for one fall and is for the World Heavyweight Championship !»



« Introducing first, from St. Louis, Missouri, he stands 6-feet-5-inches tall and he weighed in this evening at 250 pounds, the challenger, Randy Orton !»

Renee Young. - Randy Orton semble prêt, la détermination se lit dans son regard. Je pense tout de même qu'il ne battra pas Dean Ambrose.

Corey Graves. - Arrêtez Renee, cela fait maintenant deux ans que Randy Orton a perdu le titre mondial dans le main event de Wrestlemania XXX, depuis, il n'a pas touché à l'or ! The Viper a faim, c'est certain, il va tout faire pour récupérer le titre de champion du monde.

Byron Saxton. - Il aura en tout cas fort à faire, car son adversaire est l'un des hommes les plus prometteurs de la WWE !

Rich Brennan. - C'est vrai, mais Randy Orton est quand même un monument et ce malgré le fait qu'il n'ai encore que 35 ans.

Randy Orton débarque sous quelques ovations, mais sous des huées aussi. Il a beau être aimé des fans, il n'a pas la popularité de Dean Ambrose, la foule a donc choisi son camp ce soir. Randy Orton n'en a que faire, il avance, la tête haute, regardant seulement le ring. Randy Orton monte sur le ring et finit par grimper sur le turnbuckle avant de faire un taunt. Le thème de Dean Ambrose retentit aussitôt.



« And his opponent, from Cincinnati, Ohio, he stands 6-feet-4-inches tall and he weighed in this evening at 225 pounds, he's the current World Heavyweight Champion, The Black Sheep, Dean Ambrose ! »

Corey Graves. - Pour moi, Dean Ambrose perd son titre ce soir. Il a beau être talentueux, il n'a pas eu pour l'instant un règne convaincant, remportant le titre contre l'Undertaker suite à une intervention et perdant lamentablement le mois dernier à No Way Out.

Renee Young. - Il n'a pas forcément eu beaucoup de réussite, c'est vrai, mais comme on le sait, il est extrêmement talentueux, c'est pourquoi je pense qu'il va réussir à conserver son titre !

Rich Brennan. - De plus, une victoire face à Randy Orton serait vraiment quelque chose qui profiterait à sa carrière ! Dean Ambrose a véritablement tout intérêt à gagner ce soir.

Byron Saxton. - Il a tout mon soutien en tout cas ! J'ai envie de le voir s'imposer en tant que champion du monde !

Dean Ambrose débarque sous une énorme pop, la foule est à 100% de son côté ! Il avance vers le ring en chauffant la foule. Le Lunatic Fringe fait mine de mettre quelques coups de poings dans le vide, histoire de s'échauffer. Il monte finalement sur le ring, chaud comme la braise. Il vient lever le titre de champion du monde juste devant Randy Orton qui se contente de lui rire au nez. L'arbitre sépare les deux hommes et prend le titre avant de le lever et de le donner à un officiel aux abords du ring, le match commence !

WHO'S THE CRAZIEST ?
Le match débute avec une prise de tête entre les deux hommes, mais Randy Orton prend l'avantage, Ambrose le pousse dans les cordes, Orton revient avec un shoulder block, Ambrose chute. Randy Orton enchaîne, knee drop ! Esquivé par le champion du monde ! Ce dernier envoi aussitôt un clothesline à Orton, une autre, encore une ! Orton roule hors du ring, Ambrose va dans les cordes, suicide dive ! Contré par un dropkick du Legend Killer ! Ambrose reste étendu sur la seconde corde comme du linge. Randy Orton rentre dans le ring et porte un backbreaker à Dean Ambrose, suivi du pinfall. Un, deux, dégagement. Orton prépare déjà le Punt Kick ! Il s'élance, Ambrose est dans le coin opposé, il se relève d'un coup et balance son pied au visage d'Orton qui titube, complètement sonné. Ambrose le prend sous le bras et se sert du turnbuckle comme d'un appui, tornado DDT ! Un, deux, dégagement d'Orton ! Dean Ambrose relève Randy Orton qui le surprend avec un gut kick suivi d'une droite ! Ambrose recule dans les cordes, Rebound Clothesline ! Il vient d'envoyer Orton au sol. Le champion du monde fait un taunt, il prépare le Dirty Deeds ! Il arrive derrière Orton, ce dernier contre, Back Suplex ! Il commence à porter des stomps à Ambrose. Ce dernier se fait affaiblir les parties de son corps, il peine à se défendre. Randy Orton n'arrête pas, il se fait huer par la foule qui encourage maintenant le Lunatic Fringe. Ce dernier finit par se relever, lentement mais surement, il pousse Orton contre les cordes, Lariat ! Les deux hommes finissent hors du ring ! Ils se relèvent, Ambrose fonc sur Orton qui le contre avec un lariat ! Randy Orton place Dean Ambrose sur la table des commentateurs et le prend sous le bras. Le Legend Killer dit à Renee Young de regarder ! Spike DDT directement hors du ring ! Quel impact ! L'arbitre est à 6 de son compte ! Orton rentre dans le ring et ressort, il s'élance, PUNT KICK ! OH MON DIEU ! PUNT KICK ! Dean Ambrose ne bouge plus, Randy Orton rentre dans le ring, paisiblement.

Corey Graves. - Quel choc ! Dean Ambrose doit sans doute avoir une commotion cérébrale ! Le Punt Kick est un coup d'une rare violence, je ne sais pas si le champion pourra revenir dans le ring.

Renee Young. - C'est pathétique, Randy Orton n'est pas un homme, il n'a aucun honneur. Pardonnez moi de ne pas être objective, mais il ne mérite aucun respect !

Rich Brennan. - Sale coup de la part de l'Apex Predator qui est maintenant hué par la totalité des fans présents ce soir.

Byron Saxton. - Le Legend Killer semble clair, le mot "comment" n'est pas dans sa tête, il est simplement intéressé par la victoire.

Randy Orton attend dans le ring, l'arbitre compte pendant que Dean Ambrose bouge au sol. Le champion ne semble cependant plus être là, il est ailleurs, il a le regard dans le vide, il ne sait plus où il est. Il se relève difficilement, le compte en est à 7. Randy Orton est prêt à sortir du ring pour ne pas gagner par count out ! 8 ! Ambrose est sur les genoux, mais il ne semble plus être là, 9 ! Il remonte dans le ring ! Il encaisse aussitôt un grand nombre de coups de poings en pleine tête. Randy Orton décide de ne plus arrêter de frapper le crane de son adversaire, il porte rapidement un knee drop ! Dean Ambrose est à terre, complètement ko. Randy Orton l'attend, Dean Ambrose se relève, lentement mais surement, RKO ! Contré ! Dirty Deeds ! Ambrose est ko, il rampe lentement vers Randy Orton et finit par le recouvrir ! UN ! DEUX ! NON ! Randy Orton s'est dégagé ! Incroyable ! Dean Ambrose roule dans un coin et se relève comme il peut, Randy Orton est debout avant lui et le frappe une nouvelle fois à de nombreuses reprises dans la tête. Dean Ambrose semble ne plus être là, il tente des coups, mais il ne touche même pas Orton qui se moque de lui. L'arbitre repousse Randy Orton. Ambrose fonce sur Orton, ce dernier lui porte un RKO ! RKO ! Un, deux, Orton relève l'épaule de son adversaire ! Il lui envoi un coup de pied dans les côtes. Ambrose roule dans le coin, il n'est plus là, il semble blessé. C'est sans aucun doute une commotion cérébrale, l'arbitre lui demande s'il veut arrêter, Ambrose le repousse, il n'a même plus la force de l'insulter. Randy Orton prend de l'élan dans le coin opposé, il jubile, il y est, il va récupérer le titre mondial, il va redevenir champion deux ans après ! C'est parti ! PUNT KICK ! Roll-up d'Ambrose ! Sorti de nulle part ! ALLEZ DEAN ! UN, DEUX, TROIS ! MAIS NON ! Orton s'est dégagé, RKO ! RKO ! Orton ne perd pas son temps, PUNT KICK ! PUNT KICK ! Il se couche sur le champion du monde ! Un, deux, trois ! C'est fait ! Randy Orton devient champion du monde poids lourd !



Renee Young. - C'est affreux, c'est dégoûtant, je ne sais même pas pourquoi l'arbitre n'a pas prit de décisions tout seul. Pourquoi n'a-t-il pas arrêté ce fichu match ?

Rich Brennan. - Cela aurait été la meilleure solution, peut importe que Dean Ambrose perde le titre. Là, Randy Orton s'est joué de lui et a sans aucun doute gravement aggravé la blessure.

Corey Graves. - Arrêtez un peu, nous sommes à Wrestlemania, on ne peut pas arrêter un match comme celui-là ! Je suis sur que Dean Ambrose préfère perdre en étant blessé mais en sachant qu'il s'est battu jusqu'au bout qu'autrement. Félicitations à Randy Orton et à Dean Ambrose !

Byron Saxton. - C'est complètement injuste, Ambrose s'est blessé au plus mauvais moment. Cette commotion cérébrale qu'il a eu après ce spike DDT vient tout simplement de lui faire rater le moment de sa vie.

Randy Orton prend la ceinture et la lève fièrement, il se permet même de l'embrasser sous des huées colossales. Le nouveau champion est fier de sa victoire, il monte sur le turnbuckle et fait un taunt avec le titre tandis que dans un coin, Dean Ambrose reprend à peine conscience. Randy Orton est donc le nouveau champion du monde, il est au sommet de Smackdown. Il a le sourire jusqu'aux oreilles, il le sait, une nouvelle ère commence pour lui et elle commence suite à cette grande victoire, au plus grand Wrestlemania de l'histoire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: WRESTLEMANIA XXXII   Mar 20 Oct - 19:10

« The following contest is a three way tag teams eliminations match, for the Tag Team Championship ! »



« Introducing first, the challengers, the team of Jeff and Matt Hardy, The Hardy Boyz !»

Renee Young. - Ai-je bien entendu three way tag team eliminations match ?

Corey Graves. - Non, je l'ai bien entendu moi aussi, Justin Roberts a d'ailleurs un visage étrange, peut-être y'a-t-il eu un problème de dernière minute.

Byron Saxton. - Nous devrions en savoir plus dans quelques instants, soyons patients. En tout cas, les Hardy Boyz débarquent, la foule est en délire, ça fait plaisir de les revoir à Wrestlemania !

Rich Brennan. - Ils connaissent cette scène mieux que personne, ce sont de véritables vétérans qui ont fait les beaux jours de Wrestlemania !

Matt et Jeff débarquent donc sous de grosses acclamations de la part de la foule, ils dévalent la rampe d'accès à toute vitesse, tapant dans les mains des fans. Les Hardy Boyz reçoivent une ovation plutôt impressionnante, ils montent finalement sur le ring et font des taunts alors que la foule continue à les acclamer. Let Battle Commence se fait aussitôt entendre, c'est à l'Ascension d'arriver !



« Their opponents, the team of Viktor and Konnor, The Ascension ! »

Corey Graves. - Bon, récapitulons, les Hardyz sont là, l'Ascension aussi, les champions sont les Dudley Boyz, cela veut donc dire que les Young Bucks ne sont pas là ?

Renee Young. - Eh bien on dirait, aussi étonnant que cela puisse paraître.

Rich Brennan. - Les Young Bucks avaient d'ailleurs mit leur contrat en jeu, du coup vu qu'ils ne luttent pas, peut-on considérer qu'ils vont perdre ce match ? C'est difficile à dire. Bref, en tout cas, l'Ascension débarque sous une grosse ovation et ça fait plaisir. Je pense que Konnor et Viktor ont les moyens d'aller chercher le titre tag team, ce titre qu'ils n'ont pas touché depuis un an déjà !

Byron Saxton. - Je ne me souviens pas les avoir souvent vu perdre de manière clean en tout cas. Vu que leurs adversaires sont des lutteurs honnêtes, je ne pense pas qu'il y aura de coups bas, pour moi, l'Ascension peut véritablement repartir avec les titres ce soir !

Konnor et Viktor sont sur le stage, ils portent de très longues vestes noires qui vont jusqu'au sol. Les deux hommes lèvent les bras et reçoivent des acclamations, on peut voir qu'ils ont des peintures sur le visage, ils ont des signes illuminati. A noter qu'ils portent des lentilles de vision, des lentilles leur donnant des yeux intégralement noirs. Les deux hommes débarquent vers le ring, une fois à l'intérieur, les deux hommes pointent un côté de l'aréna. Aussitôt, tout en haut de l'AT&T Stadium sont projetés des feux d'artifices qui forment une pyramide. L'Ascension vient de faire une entrée remarquée, c'est le moins que l'on puisse dire.



« And the last, they are the current tag team champions, the Dudley Boyz ! »

Byron Saxton. - Deux excellents lutteurs, très expérimentés qui peuvent véritablement quitter Wrestlemania avec les titres !

Corey Graves. - Mais que se passe-t-il bon sang, où sont donc passés les Young Bucks ? La WWE est au courant, car si ça n'était pas le cas, Justin Roberts n'aurait pas annoncé un match à trois. On nous cache quelque chose.

Rich Brennan. - C'est vrai que c'est assez étrange, j'attend plus d'informations à ce sujet, car j'ai du mal à imaginer que les Young Bucks aient eux-mêmes décider de faire un no show pour le plus grand Wrestlemania de l'histoire.

Renee Young. - C'est en tout cas bien regrettable, car le match va tout de même avoir lieu sans eux. En tout cas, les Dudley Boyz débarquent et ça fait plaisir de les voir de retour sur la plus grande scène du monde !

Les champions en titre s'avancent vers le ring, déterminés. Ils sont massivement acclamé par la foule. les champions semblent ravis d'un tel accueil, ils ne tardent pas à monter dans le ring pour venir provoquer leurs adversaires du soir. En tout cas, on sent les équipes assez tendues, de même pour Justin Roberts et les officiels aux abords du ring, tous semblent avoir conscience de la situation. L'arbitre écoute dans son oreillette et reçoit des instructions, il acquiesce d'un signe de tête et vient prendre le titre aux Dudleyz avant de le lever au centre du ring, le combat va donc débuter normalement !

TAG TEAM CHAMPIONSHIP !
Les trois équipes attendent un instant, avant de finalement débuter le match. Konnor commence face à Devon et Matt Hardy. Konnor fonce sur Hardy qui lui envoi une droite dans l'abdomen, suivi d'un DDT ! Non Konnor porte un spinebuster, Devon enchaîne, senton sur Hardy ! Il se relève, Konnor lui porte un bodyslam, mais non. Devon est passé derrière Konnor et l'envoie à terre avec un bulldog. Konnor se relève, Devon prend de l'élan dans les cordes, running dropkick ! Devon fait le tag à Bubba Ray Dudley ! Ce dernier rentre et balance une droite à Konnor, puis à Matt Hardy, puis à Konnor, et ainsi de suite ! Finalement, Konnor et Hardy contrent avec un double flapjack ! Non, Bubba Ray contre avec un double ddt ! Les deux se relèvent, Bubba Ray envoient un clothesline à Matt tandis que Konnor fait le tag avec Viktor. Ce dernier balance son Shadow Strike à Bubba Ray qui esquive ! Side Slam de Bubba Ray. Jeff Hardy rentre dans le ring car son frère a fait le tag, Bubba Ray lui envoie un coup de coude et le balance dans le coin, Jeff ne se laisse pas faire, Whisper in the wind ! Bubba est touché. Viktor balance aussitôt un running front dropkick à Jeff qui chute hors du ring. Viktor vient maintenant s'en prendre à Bubba Ray qui lui porte un back body drop ! Viktor retombe sur l'apron, Ray lui balance un enzuiguiri et le ramène dans le ring avec une suplex ! Les deux hommes se relèvent, Shadow Strike de Viktor ! Sorti de nulle part ! Un, deux, NON ! Dégagement de Bubba Ray ! Incroyable ! Jeff Hardy est pendant ce temps remonté sur la troisième corde, Devon vient le faire tomber ! Non Jeff lui balance un coup de pied ! Mais voilà que Viktor vient faire chuter Jeff ! Ce dernier est au centre du ring ! Viktor fait le tag avec Konnor ! Ce dernier va dans un coin, Viktor est dans le coin opposé, les deux hommes s'élancent, Fall Of Man ! Viktor se jette sur Matt Hardy tandis que Konnor recouvre Jeff Hardy ! Un, deux, trois ! Elimination des Hardy Boyz !

Rich Brennan. - Elimination des Hardy Boyz, assez rapidement dans ce match, quelle surprise !

Renee Young. - Plutôt décevant oui. En tout cas, c'est assez brouillon ce qui se passe dans le ring, les lutteurs n'ont pas l'air d'être pleinement impliqué.

Corey Graves. - On nous cache quelque chose, voilà la vérité, les Young Bucks ne sont pas là, une poignée de personne seulement à l'air d'être au courant et on ne nous dit toujours rien !

Byron Saxton. - Je pense que nous en saurons plus dans quelques instants, soyons patients et profitons du match.

Konnor se relève et fait face à Bubba Ray, ce dernier lui balance une droite, une autre, encore une autre ! Puis un coup de coude sur le crane ! Konnor se défend avec une droite ! Esquivée ! Bubba Bomb ! Bubba Bomb ! Un, deux, NON ! Konnor s'est dégagé. Bubba Ray fait le tag avec Devon. Bubba Ray lève Konnor tandis que Devon monte sur la troisième corde. Konnor contre et porte un bodyslam à Bubba Ray Dudley, il lui écarte aussitôt les jambes. Devon est poussé par Viktor et porte un diving headbutt dans l'entrejambe de son partenaire ! La foule est en feu ! Konnor relève Devon, X-Files ! X-Files ! Sa prise de finition ! C'est terminé ! UN ! DEUX ! TROIS NON ! Dégagement de Devon ! Konnor n'y croit pas, il fait le tag avec Viktor. Ce dernier se prépare, Devon se relève, SHADOW STRIKE ! Esquivé ! C'est l'arbitre qui est touché ! Viktor regarde si ce dernier va bien, mais le mal est fait, l'arbitre est ko. Devon attrape Viktor, reverse DDT ! Bubba Ray revient dans le ring, Konnor rentre, les Dudleyz portent un double clothesline à Konnor ! Bubba Ray pousse son frangin et hurle "DEEEEEEEEEEVON !". Ce dernier a comprit, la foule aussi. "GET THE TABLES !" est lancé par Bubba Ray Dudley et les 100 000 fans de l'AT&T Stadium ! Les Dudley Boyz vont chercher une table et la ramènent dans le ring avant de l'installer. La table est mise, Viktor se relève difficilement, Konnor vient aider son ami mais se fait jeter hors du ring ! Devon et Bubba ont le champ libre ! 3-D ! 3-D ! 3-D ! Viktor est mort ! Devon recouvre Viktor ! Bubba Ray jette les débris de table hors du ring. Puis, il réveille l'arbitre qui finit par revenir compter ! UN.........DEUX.........TROIS ! NON ! NON ! NON ! Viktor a relevé l'épaule au dernier moment ! Bubba Ray Dudley relève l'arbitre et lui dit qu'il a compté trop lentement, qu'il ne sert à rien ! Konnor intervient, il se bat avec Bubba Ray ! Shadow Strike de Viktor sur Bubba Ray qui vient de se faire surprendre ! Il roule hors du ring, ko. Devon prend le dessus sur l'Ascension, il envoi des droites de tout les côtés, il est en feu, il monte finalement sur un coin pour marteler la face de Konnor avec des droites ! Ce dernier le contre, X-Files ! Le Chokebreaker est porté ! Devon est ko au centre du ring, il se relève, FALL OF MAN ! FALL OF MAN ! Viktor se couche sur Devon ! UN ! DEUX ! TROIS ! The Ascension did it ! The Ascension récupère le WWE Tag Team Championship !



Renee Young. - L'Ascension récupère le titre un an après l'avoir perdu et cette fois-ci, l'univers de la WWE est en délire pour les acclamer. Bravo à eux !

Rich Brennan. - Ils ont tout donné, ils se sont montré toujours irréprochables, on ne peut que les féliciter et applaudir leur performance de ce soir.

Corey Graves. - Ce match n'avait aucun intérêt, nous voulions voir les Young Bucks, c'était leur soirée, leur moment, mais ils ne sont pas là, pourquoi ? On ne sait même pas ! C'est une conspiration et quelqu'un sait ce qui se passe !

Byron Saxton. - Sur le coup, Byron a raison, quelqu'un sait ce qui se passe et il serait normal de nous en avertir !

Konnor et Viktor sont fous de joie et célèbrent sous une foule en délire. Ils remportent leur troisième titre tag team. L'Ascension lève les titres vers le ciel, en guise de célébration. Konnor et Viktor vont même taper dans les mains de quelques fans aux abords du ring. Le WWE Universe applaudit l'Ascension et un chant "you deserve it" se fait entendre. Alors que l'Ascension s'apprête à repartir, les Dudley Boyz les arrêtent et viennent les féliciter. Les Hardy Boyz débarquent eux aussi et félicitent l'Ascension. L'Ascension a récupéré les titres et a gagné le respect de deux des plus grandes équipes de l'histoire de la WWE. Les trois équipes célèbrent ensemble, c'est sur cette image que l'on passe à la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: WRESTLEMANIA XXXII   Mar 20 Oct - 19:13

Eden Stiles marche en backstages et finit par trouver Triple H, ce dernier semble très furieux. L'intervieweuse s'arrête à côté de lui.



Eden Stiles. - Triple H, l'univers de la WWE aimerait savoir ce qui vient de se passer à l'instant. Saviez vous que les Young Bucks feraient un no show ? Pouvez vous nous dire pourquoi ils ne sont pas là ce soir ?

The Game s'arrête un instant, il regarde l'intervieweuse, il ne semble pas content du tout, il n'a surtout pas du tout envie de parler. Mais il sort de son silence au bout de quelques secondes.

Triple H. - Le WWE Universe n'a pas à savoir certaines choses. Le WWE Universe se contente de payer sa place, de s'asseoir et de regarder le show, rien de plus, ils n'ont pas à savoir ce qui se passe en interne. Les problèmes de ce genre ne concernent pas le WWE Universe, c'est à moi et aux officiels de les régler.

Eden Stiles. - Il y a donc un problème, comme nous nous en doutions. Pourriez vous nous en dire au moins un minimum ? Après tout, le WWE Universe fait vivre la WWE, vous leur devez bien cela.

Le chairman est à deux doigts d'exploser de rage, des applaudissements se font entendre et se rapprochent, ce sont ceux de Seth Rollins qui débarque avec un grand sourire.

Seth Rollins. - Eden, je pense que vous et le WWE Universe n'avez pas comprit ce que je dis depuis déjà trop longtemps. La WWE fonce droit dans le mur et ce depuis que Triple H est aux commandes. Il ne vous dira rien car la vérité n'est sans doute pas glorieuse. Qui sait ? Peut-être que la WWE est dans le rouge et que ce soir sera le dernier show de la WWE, après tout, notre chairman est un incapable. J'irai même jusqu'à penser que ce sont les Young Bucks eux-mêmes qui ont décidé de ne pas venir ce soir. Ils n'ont pas été viré ou autres, j'en suis sur, ils ne sont pas venus car ils n'en avaient pas envie. Mais Triple H ne l'admettra jamais, il n'admettra pas que deux lutteurs aient décidé de lui poser un lapin durant le Wrestlemania qui se veut être le plus grand de tout les temps. Mais je te comprends Hunter, admettre une telle chose serait admettre que j'ai raison.

Triple H. - Ecoutes moi bien Rollins, nous avons un match ce soir, alors je te conseille d'aller te préparer de ton côté si tu ne veux pas que je t'extermine avant même que le son de la cloche se soit fait entendre. Personne ne quitte le navire sans ma permission, c'est clair ?! Ici, il n'y a qu'un seul patron, c'est moi !

Seth Rollins. - Il me semble pourtant que plus tôt dans la soirée, Kevin Owens a purement et simplement quitté la WWE. Les Young Bucks sont ses amis, il est évident qu'ils ont fait de même. Et tu sais quoi Hunter ? Ils seront de plus en plus nombreux à faire de même, viendra donc le moment où c'est toi qui ira les chercher, la queue entre les jambes, avec des contrats juteux. Tout cela prouvera une nouvelle ton incapacité à gérer cette fédération. Tu étais peut-être un roi sur le ring, mais diriger la WWE n'est pas la même chose. Ouvres les yeux, tu es dépassé.

Eden Stiles. - Seth Rollins, est-ce que vous connaissez le fin mot de l'histoire ?

Seth Rollins. - J'aimerai faire éclater la vérité, dire ce qu'il en est et ainsi prouver un peu plus que même moi je suis plus à même de contrôler la WWE que Triple H, néanmoins, je n'en sais rien, je ne fais que des suppositions.

Triple H. - Et c'est ce que vous faites de mieux, vous tous, des suppositions ! Internet passe son temps à faire des suppositions stupides sur la WWE, comme s'ils étaient en backstages, mais la réalité c'est qu'ils ne savent rien. Toi non plus Rollins, tu ne sais rien du tout. Vous ne saurez rien aussi longtemps que je le déciderai, c'est aussi simple que ça ! L'incident est clos, j'interdis quiconque de parler de cet événement, celui qui bravera l'interdit sera automatiquement renvoyé.

Seth Rollins. - Du Triple H dans toute sa splendeur. Tu ne pourras pas éternellement cacher tes problèmes Hunter, tôt ou tard, tout se saura, quoi que ce soit, tu ne peux rien y faire, saches-le. En attendant, n'oublies pas une chose, ton principal problème ce soir, c'est moi, car je vais purement et simplement te détruire et ainsi détruire la dernière partie de l'Authority.

Triple H. - Non, Seth, tu n'as pas ce pouvoir. Tu as détruis le Shield, tu as détruis mon couple, mais tu ne me détruiras pas, tu ne détruiras pas ce que je tente de construire. Ce soir, le seul qui finira la soirée détruit, ce sera toi ! It's time to play the game !

Seth Rollins repart en riant. Eden Stiles préfère se faire discrète, elle quitte donc rapidement l'endroit, laissant le chairman seul, énervé comme jamais. Triple H pousse aussitôt le cameraman et repart, furieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: WRESTLEMANIA XXXII   Mar 20 Oct - 19:15

God's gonna cut you down se fait entendre alors que l'écran géant s'allume. Il est temps de regarder la promo du match qui va opposer Finn Balor à L'Undertaker !



L'Undertaker, l'homme aux 22 victoires à Wrestlemania. L'homme n'ayant connu la défaite qu'une seule fois durant le plus gros show de l'année. La légende de l'Undertaker ne pourrait-être résumée, elle est beaucoup trop vaste, beaucoup trop impressionnante, beaucoup trop incroyable, à l'image du Deadman. L'Undertaker a affronté tout le monde et a vaincu tout le monde, tout simplement. Personne n'étant monté sur le ring avec l'Undertaker n'en est ressorti indemne. Aujourd'hui, affronter l'Undertaker est devenu un honneur et c'est peu dire. Alors que l'Undertaker semblait sur la fin de sa carrière, il a entamé un dernier run, faisant son retour à Summerslam 2015 pour complètement démolir The Miz. Un mois plus tard, l'Undertaker devint même champion du monde poids lourd au terme d'un match incroyable contre Cesaro en main event de Night Of Champions. L'Undertaker défendit son titre avec brio face à des grands adversaires, que ce soit Kane, Triple H et même Randy Orton, le Deadman les a tous vaincu. Vint le Royal Rumble 2016, l'Undertaker défendait son titre contre Dean Ambrose, celui qui semblait être le moins dangereux. L'Undertaker allait d'ailleurs remporter ce match, mais un homme en décida autrement.



The Demon, Finn Balor a coûté le titre à l'Undertaker. Pourquoi ? Car il en avait tout simplement envie. Finn Balor a dit qu'il n'aimait pas l'Undertaker et qu'il trouvait ce dernier complètement surestimé, car il a le sentiment que le Deadman n'a eu jusqu'à maintenant que de mauvais adversaires. Finn Balor a donc décidé de challenger l'Undertaker pour un match à Wrestlemania, proposition acceptée par le Deadman ! Mais Balor a apprit à ses dépends qu'il ne fallait surtout pas s'en prendre au Deadman et c'est ainsi que ce dernier l'a prit en chasse, tentant de le rendre fou en le poursuivant partout où il allait, tel un esprit vengeur. Finn Balor a néanmoins décidé de ne pas se laisser faire et c'est ainsi qu'il décida tout simplement d'aller trouver la tombe de l'Undertaker dans laquelle il récupéra l'urne contenant les cendres de Paul Bearer. Finn Balor a par la suite usé de ses pouvoirs surnaturels pour s'approprier les pouvoirs de Paul Bearer en se versant les cendres de ce dernier dessus.



Une chose est sure, l'Undertaker a définitivement de nombreuses raisons de vouloir se venger de Finn Balor. Ce dernier ne lui a pas simplement coûté un titre, il n'a eu de cesse de cracher sur son héritage, sur sa carrière, sur ses proches et sur tout ce qu'il a pu faire. The Demon cherche à effacer l'Undertaker de l'histoire, ce dernier fera donc en sorte d'à son tour, réduire à néant Finn Balor dans un match qui s'annonce palpitant ! Finn Balor contre l'Undertaker, it's up next !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: WRESTLEMANIA XXXII   Mar 20 Oct - 19:16

« This match is set for one fall ! »



« Introducing first, from Death Valley, he stands 6-feet-10-inches tall and he weighed in this evening at 299 pounds, THE UNDERRRRTAKERRRRRRR ! »

L'une des plus grandes légendes de l'histoire de la WWE s'avance vers le ring, sous une pop complètement incroyable, comme on pouvait s'en douter. L'Undertaker marche lentement vers le ring, il est chez lui, au Texas. L'émotion est visible sur son visage, il s'agit peut-être de son dernier match, car après tout, ce serait le moment idéal pour se retirer une bonne fois pour toute, partir sous les honneurs après un dernier grand match, chez lui. L'Undertaker s'avance dans son jardin, il pénètre enfin sur le ring et retire son chapeau, il est prêt. Prêt pour son 24ème match à Wrestlemania.

Corey Graves. - En toute honnêteté, j'en ai des frissons tellement l'entrée de cet homme fait passer un nombre incroyable d'émotions.

Byron Saxton. - Il est peut-être le plus grand lutteur de toute l'histoire.

Rich Brennan. - 24ème match à Wrestlemania, certains ont lutté toute leur vie et n'ont jamais eu un seul match. Cet homme en est à son 24ème. L'Undertaker est une légende vivante, ni plus ni moins, personne ne peut le nier.

Renee Young. - C'est un fait, oui, on ne peut que saluer un athlète aussi incroyable que lui. L'Undertaker a fait rêver les fans, quelque soit leur âge, leurs préférences, leurs sexes. L'Undertaker a un moment ou a un autre fait rêver les fans de lutte que nous sommes.



« His opponent, from Bray, County Wicklow, Ireland, he stands 5-feet-11-inches tall and he weighed in this evening at 190 pounds, Finn Balor ! »

Cette musique se fait entendre. De la fumée envahit le stage, soudainement, la musique commence véritablement, Finn Balor apparaît enfin ! Il porte carrément un costume, celui de l'Epouvantail, le fameux ennemi de Batman. Finn Balor lève les bras lors des notes aiguës, la lumière envahit à chaque fois l'aréna durant un très court instant. Un peu partout, des infirmières aux mouvements étranges accompagnent Finn Balor vers le ring. Ces infirmières sont celles de Silent Hill, qui n'ont pas de visage et qui portent des armes. Finalement, Finn Balor monte dans le ring et enlève son costume pour laisser apparaître les peintures sur son corps. Tout son corps est peint à l'effigie de Spawn, l'homme revenu des enfers sous la forme d'un démon.

Renee Young. - L'entrée de l'Undertaker est incroyable, mais Finn Balor n'est pas en reste !

Byron Saxton. - C'est le moins que l'on puisse dire. Néanmoins pour moi, il est en dessous de l'Undertaker, ce dernier va lui apprendre les bonnes manières !

Corey Graves. - Je suis du côté de Finn Balor en ce qui me concerne, je pense qu'il est temps que l'Undertaker se retire pour toujours, il est vieux et n'a plus rien à prouver !

Rich Brennan. - Si Finn Balor bat l'Undertaker, cela fera une seconde défaite pour le Deadman à Wrestlemania, peut-être décidera-t-il donc de quitter le monde de la lutte ? Nous verrons bien !

L'arbitre s'apprête à faire sonner la cloche, mais cette musique retentit dans l'AT&T Stadium ! Certains fans ont comprit et se lèvent, ils sont complètement hystériques et se mettent à chanter "holy shit ! Holy shit ! Holy shit ! Holy shit !". Arlington ne rêve pourtant pas, c'est bel et bien le Bullet Club qui débarque vers le ring. Karl Anderson ouvre la voie, suivi de près par Tama Tonga, Bad Luck Fale, Yujiro Takahashi, DOC Gallows et Cody Hall ! Les six hommes arrivent vers le ring, avec un grand sourire. Karl Anderson a un micro et prend aussitôt la parole tandis que l'Undertaker reste dans un coin, silencieux.

Karl Anderson. - Ooooh Daaaallaaaaasss ! The Bullet Club has arrived ! Pour les rares idiots ne sachant pas qui nous sommes, laissez moi tout vous dire ! Nous sommes le Bullet Club, la plus grande faction de tout le Wrestling Business. Nous avons la main mise sur ce business et nous sommes aujourd'hui, sur ce ring, à Wrestlemania 32, non pas car nous avons un contrat, mais bel et bien car nous pouvons faire ce que nous voulons, quand nous voulons, si nous voulons. Tout les rings de lutte sont nos rings et je crache sur ceux qui refusent de comprendre ça. Saches que tu ne fais pas exception à la règle Undertaker.

Anderson tend son majeur à l'Undertaker qui reste de marbre devant une telle provocation tandis que le reste du Bullet Club se délecte de ce geste.

Karl Anderson. - Laissez moi maintenant vous présenter les membres du Bullet Club ! Tama Tonga, fils du légendaire Haku ! Bad Luck Fale ! Yujiro Takahashi ! DOC Gallows ! Cody Hall, fils du Hall of Famer, Scott Hall ! Et bien évidemment, moi-même, The Machine Gun, Karl Anderson ! Mais ça n'est pas tout ! Dallas, let me introduce to you, the brand new member of the Bullet Club... PAUL BEARER !

Anderson sort l'urne de sa veste et s'amuse avec ! L'Undertaker semble s'énerver. La foule se met à chanter "shut the fuck up !". Anderson se met à rire et reprend la parole.

Karl Anderson. - Oui, même l'illustre Paul Bearer s'est allié au Bullet Club, ce qui vous laisse imaginer notre talent. WWE Universe, le Bullet Club a un conseil à vous donner, n'oubliez nos noms, n'oubliez pas qui nous sommes, n'oubliez pas ce que nous sommes, car je peux l'affirmer sans aucun problème, très bientôt, vous entendrez parler de nous. Because everything we do is just TOO....SWEEEEEET !

Anderson et ses compères descendent du ring après avoir fait une accolade à Finn Balor qui lui, n'a pas bougé le petit doigt depuis son arrivé sur le ring. Lui et l'Undertaker se font face, l'arbitre fait sonner la cloche tandis qu'hors du ring, le Bullet Club a encerclé le ring et provoque la foule. A noter que Karl Anderson livre une imitation de Paul Bearer, lançant les fameux "oh yeeeeessss" du défunt.

THE IMMORTAL VERSUS THE DEMON
Le match débute, la foule est en feu, l'Undertaker est fou de rage et se jette sur Finn Balor, une droite, une autre, encore une, encore une ! Finn Balor semble sonné, l'Undertaker l'enfourche, snake's eyes ! Balor titube, le Deadman va dans les cordes, flying clothesline ! Un, deux, dégagement de Finn Balor. Ce dernier se relève, esquive un big boot du Deadman et lui porte un pelé kick ! L'Undertaker recule dans le coin, dropkick de Balor ! The Demon enchaîne maintenant les droites sur le Deadman qui semble bien en peine. Le Deadman envoie sa main sur la gorge de Balor et le pousse au loin ! Balor revient, il encaisse un big boot ! Suivi d'un leg drop ! Un, deux, dégagement ! Le match se poursuit, Finn Balor se relève, l'Undertaker l'enfourche, Balor retombe derrière son ennemi, roll-up ! Un, deux, reversal ! Hell's Gate tenté ! Balor se défait très vite de la surprise, comprenant le danger. Balor se relève, il tente une droite sur l'Undertaker qui le contre vite ! Il lui retourne le bras et s'approche des cordes ! Il fait le funambule ! Old School tenté ! Karl Anderson grimpe sur l'apron ! L'arbitre vient le réprimander, pendant ce temps, Bad Luck Fale fait chuter l'Undertaker ! La foule hue le Bullet Club et à juste titre d'ailleurs. Balor recouvre le Deadman ! Un, deux, dégagement ! Les deux hommes se relèvent, Balor se fait à nouveau retourner le bras, l'Undertaker porte le Old School sans problème cette fois ! Un, deux, Finn Balor relève le bras ! Le match se poursuit, l'Undertaker relève Balor qui lui porte un small package ! Un, deux, dégagement ! Les deux hommes se relèvent, The Demon fonce sur l'Undertaker qui lui porte un backbody drop ! Balor tombe hors du ring, ses compères viennent voir comment il va. L'Undertaker prend de l'élan dans les cordes, running tope directement hors du ring ! Bodies everywhere ! La foule entame un chant "holy shit ! holy shit ! holy shit !"

Renee Young. - Pour le moment, l'Undertaker semble être en forme, il domine son adversaire et la foule semble être enchantée par cela !

Corey Graves. - Finn Balor a de quoi venir inquiéter le Deadman, je ne me fais pas de soucis, et puis, le Bullet Club est là si jamais il y a un problème.

Byron Saxton. - Ca ne va pas du tout, ils gâchent le match, on veut savoir qui est le meilleur, pas savoir qui a le plus de gardes du corps.

Rich Brennan. - Finn Balor avait promit de mettre l'Undertaker en danger et de tout faire pour le détruire, il met donc toutes les chances de son côté, ça n'est pas étonnant.

L'Undertaker relève Finn Balor et l'envoi dans le ring, l'arbitre s'assure que Balor est encore dans le match. Le Deadman encaisse aussitôt un lariat colossal de Bad Luck Fale ! Ce dernier le relève et l'envoi dans le ring, Balor en profite et fait le pinfall, un, deux, non ! Finn Balor monte sur la troisième corde, mais l'Undertaker vient le chercher rapidement ! Il le lève, superplex ! Le Deadman fait le signe de la fin, il relève Balor, il l'enfourche ! Mais Balor se dégage vite, il enfourche l'Undertaker, Tombstone Pilerdriver ! Un, deux, non ! Balor n'attend pas une seconde de plus, il monte sur la troisième corde, Coup De Grâce ! Esquivé par l'Undertaker qui place sa main sur le coup de Balor ! Chokeslam ! Un, deux, dégagement ! Undertaker relève Balor et le lève, Balor se dégage et tente d'attaquer le Deadman qui lui balance un uppercut colossal ! Balor chute et roule un peu, sa tête dépasse sur l'apron, l'Undertaker se dirige donc vers l'apron. Une fois dessus, il prend un peu d'élan, leg drop ! Balor roule dans le ring, il se tient la gorge, l'Undertaker fait le signe de la fin. Yujiro Takahashi monte sur l'apron et insulte l'Undertaker qui lui balance un big boot ! Undertaker revient vers Balor qui le surprend avec un spinning sitout neckbreaker slam ! Un, deux, mais non ! L'Undertaker se dégage encore ! Finn Balor relève le Deadman et le prend sous le bras, Balor fait le signe de la fin. Bloody Sunday tenté ! Le Deadman porte un back body drop ! Balor se redresse, le Deadman l'enfouche sans plus tarder, Tombstone Pilerdriver ! C'est terminé ! Le pinfall est tenté ! Un, deux, NON ! Finn Balor s'est dégagé au dernier moment.

Renee Young. - J'ai cru que c'était la fin, Finn Balor vient de nous surprendre de la meilleure des manières.

Byron Saxton. - Le Démon semble déterminé à ne pas se laisser vaincre par le Deadman.

Corey Graves. - Et c'est pourquoi il va finir par l'emporter !

Rich Brennan. - Je ne crierai pas victoire trop vite, mais il est vrai qu'avec le soutien du Bullet Club, Finn Balor a toutes les chances de son côté !

Les deux hommes se relèvent, l'Undertaker attrape Balor et le met entre ses jambes, Last Ride tenté ! Balor descend dans le dos de l'Undertaker, Pelé Kick ! Dans la nuque du Deadman qui s'écroule. Balor va dans les cordes et revient, running front dropkick ! Karl Anderson monte aussitôt sur l'apron avec l'urne dans ses mains, il la lève en imitant Paul Bearer sous les huée de la foule. Balor s'agenouille, Anderson verse quelques cendres sur le corps de Balor qui se relève. The Demon fonce sur l'Undertaker, kenka kick ! Le Phenom se relève et tente un big boot, Balor passe derrière lui, jumping neckbreaker ! Finn Balor n'attend pas une seconde de plus, il monte sur la troisième corde, Coup de Grâce ! UN ! DEUX ! NON ! L'Undertaker se dégage ! Il se relève difficilement, Balor s'élance, double axe handle, le Deadman esquive, Balor se retourne et se fait enfourcher mais balance un coup de pied à l'arbitre avec son élan ! L'Undertaker y va, Tombstone Pilerdriver ! Le second ! Mais l'arbitre est ko ! Le Bullet Club grimpe sur l'apron ! Le Deadman se relève, il est encerclé ! Yujiro Takahashi rentre et encaisse un uppercut, il roule dans un coin. Cody Hall tente un big boot mais encaisse une série de droites avant de se faire balancer hors du ring par le Deadman ! Undertaker se retourne, DOC Gallows fonce sur lui, back body drop de l'Undertaker qui fait passer Gallows par dessus la troisième corde ! Tama Tonga balance un coup dans le dos du Deadman qui se retourne, il le prend entre ses jambes, Last Ride ! Tama Tonga est démoli, il roule hors du ring. Bad Luck Fale fonce sur le Deadman mais se prend un lariat ! Il roule hors du ring. Le Bullet Club est hors du ring, démoli, l'Undertaker se retourne, GUN STUN ! GUN STUN ! Karl Anderson vient de démolir l'Undertaker ! Il rigole et roule hors du ring ! Mais l'Undertaker se relève d'un coup ! Yujiro Takahashi lui fonce dessus, le Phenom l'arrête en le prenant à la gorge ! Chokeslam directement hors du ring sur le reste du Bullet Club ! L'Undertaker se retourne, Balor lui envoi un coup d'urne ! Il recouvre le Deadman ! Un second arbitre arrive en courant sur la rampe d'accès ! UN ! DEUX ! TROIS ! NON ! Finn Balor n'en revient pas, l'Undertaker semblait pourtant KO cette fois-ci et pourtant, il vient de se dégager !

Byron Saxton. - Bien fait, l'Undertaker ne méritait pas de perdre sur de telles interventions.

Renee Young. - Finn Balor est prêt à tout, c'est le moins que l'on puisse dire et il est clair et net que ces attaques illégales ont sans aucun doute affaibli l'Undertaker.

Rich Brennan. - Nous sommes tout de même à Wrestlemania, il faudra plus que ça pour venir à bout du Phenom !

Corey Graves. - Non, il a été chanceux de se dégager, la prochaine fois sera la bonne !

L'Undertaker se relève, Finn Balor l'attend, running front dropkick, esquivé ! L'Undertaker prend de l'élan dans les cordes, il esquive une clothesline de Balor et se projette une nouvelle fois dans les cordes, Karl Anderson lui attrape la jambe, l'Undertaker s'écroule. L'arbitre n'a rien vu mais averti Anderson, il sait qu'il est sans aucun doute l'auteur de ce sale coup. Le Leader du Bullet Club proteste, l'arbitre décide donc d'exclure le Bullet Club ! Anderson proteste, l'arbitre ne veut rien entendre. Il aurait mieux de se taire, Bad Luck Fale monte dans le ring, crucifix powerbomb sur l'arbitre ! La foule hue le Bullet Club de plus belle. Finn Balor relève l'Undertaker, DDT ! Un troisième arbitre arrive. Il grimpe dans le ring et compte ! Un, deux, Undertaker se dégage ! Finn Balor n'y croit pas, il relève l'Undertaker et le prend sous le bras, Bloody Sunday ! Cette fois c'est la fin ! 22-2 ! Un, deux, trois NON ! NON ! L'Undertaker s'est encore dégagé ! Finn Balor le relève, fou de rage, le Deadman le lève d'un coup, LAST RIDE ! LAST RIDE ! C'est pas terminé, l'Undertaker se relève, il enfourche rapidement Finn Balor, Tombstone Pilerdriver ! Il tente le pinfall ! L'arbitre reste vigilent et compte aussitôt ! Un, deux, trois ! L'Undertaker vient à bout de Finn Balor ! 23-1 !



Byron Saxton. - Tout est bien qui finit bien, l'Undertaker vient à bout de Finn Balor.

Renee Young. - J'irai même plus loin en disant que l'Undertaker est venu à bout du Bullet Club !

Corey Graves. - Finn Balor a manqué de réussite, il méritait la victoire, je n'arrive pas à croire que le cadavre qu'est l'Undertaker ai encore la chance de s'en sortir.

Rich Brennan. - 23 victoires ne sont pas le fruit du hasard, l'Undertaker est juste la légende, et Finn Balor n'est malheureusement qu'une de ses 23 victimes. Bravo Undertaker pour cette nouvelle grande victoire en tout cas !

Hors du ring, les membres du Bullet Club sont dégoûtés, ils grimpent sur le ring, pour s'assurer de l'état de santé de Finn Balor. Le Deadman finit par quitter le ring après avoir fusillé du regard ses ennemis. Hors du ring, l'Undertaker ramasse la fameuse urne, il la prend dans un bras et la serre contre lui avant de repartir. La foule chante "One more match ! One more match ! One more match !". L'Undertaker remonte la rampe d'accès, il n'affiche aucune émotion. Il vient de disputer son vingt quatrième match à Wrestlemania, chez lui, au Texas, il peut donc repartir, fier de lui. Mais après tout, la foule n'a pas tord, pourquoi pas un dernier match ? Pourquoi pas un vingt cinquième match ? Nous n'aurons en tout cas pas de réponse ce soir, car l'Undertaker disparaît en backstages.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: WRESTLEMANIA XXXII   Mar 20 Oct - 19:20

Après une page de pub, les participants du Money In The Bank ont fait leur entrée, à l'exception du dernier. Dans le ring, les lutteurs échangent des regards, la tension est palpable. Justin Roberts s'avance finalement au centre du ring tandis que cette musique se fait entendre !



« And the last, from Battle Creek, Michigan, he stands 6-feet-0-inches tall and he weighed in this evening at 238 pounds, ROB-VAN-DAM ! »

Byron Saxton. - Oh my god, RVD is here ! Rob Van Dam is back !

Renee Young. - Très bonne surprise en effet, et on peut voir le sourire sur le visage de Roman Reigns qui semble ravi de voir débarquer l'homme qui l'a un temps prit sous son aile l'an dernier !

Rich Brennan. - La foule est en feu en tout cas, Rob Van Dam suscite toujours autant de réactions, ça fait plaisir ! Rob Van Dam, ancien vainqueur justement du Money In The Bank, il connait ce type de match, il pourrait nous surprendre !

Corey Graves. - Personnellement, j'aurai préféré une meilleure surprise, comme Alberto Del Rio par exemple... M'enfin, on se contentera de Van Dam.

RVD débarque sur le stage, la foule est en feu. L'ex WWE Champion a le sourire aux lèvres, il fait son fameux taunt "R-V-D" que la foule reprend. Il court maintenant vers le ring avec un grand sourire, il grimpe dans le ring et vient taper dans la main de Roman Reigns qui semble content de le voir. Van Dam monte sur la troisième corde et vient faire un nouveau taunt tandis que la foule est en délire.

YOUR FUTURE WORLD CHAMPION IS...
Le match commence, Big E se jette sur Rob Van Dam et lui balance une grande droite ! RVD contre son ennemi et lui balance un spinning wheel kick ! Jack Swagger retourne RVD mais subit un Van Daminator ! Wow ! Drew McIntyre se jette sur McIntyre mais se fait balancer hors du ring ! RVD est chaud comme la braise, le Miz l'attrape, Skull Crushing Finale ! Van Dam lui fait faire une roualde en lui tirant le bras, le Miz se relève, SPEAR ! Roman Reigns vient de le détruire ! Reigns et Van Dam sont chauds, mais voilà qu'ils se font attaquer par Sheamus qui est aidé par R-Truth ! The White Truth prend l'avantage et les deux hommes jettent RVD et Reigns hors du ring. Truth prend de l'élan dans les cordes et vient porter un sommersault plancha hors du ring sur tout le monde ! Sheamus monte sur la troisième corde, diving crossbody ! Bodies everywhere ! Les lutteurs se relèvent, Big E prend une échelle et balance un grand coup à Jack Swagger qui s'écroule. Drew McIntyre tient Roman Reigns, Big E balance un coup d'échelle dans le ventre du Samoan. Le Chosen One et Big E s'allient et mettent à mal un peu tout le monde, mais voilà que Truth et Sheamus leurs posent des problèmes. Ils attrapent l'échelle ! Sheamus la met sur sa tête et fait l'hélicoptère ! Big E et McIntyre sont au sol ! The White Truth rentre dans le ring, ils installent une échelle et grimpent chacun d'un côté, ils sont en haut ! Ils se regardent, mais n'ont pas le temps de commencer à parler, car le Miz les fait tomber en poussant l'échelle ! Sheamus retombe sur ses pieds, Brogue Kick ! Jack Swagger revient, Brogue Kick de Sheamus ! Big E revient, Brogue Kick de l'Irlandais ! BROGUE KICK sur McIntyre ! Sheamus est en feu, Roman Reigns revient avec un Spear, Sheamus lui saute par dessus, Truth encaisse la prise ! Reigns se relève, Sheamus lui balance des droites, RVD vient aider son ami ! Sheamus est mit à mal ! Jack Swagger revient de nulle part et attrape la jambe d'RVD, Ankle Lock ! RVD fait une roulade pour se libérer, il fonce vers Swagger mais ce dernier lui porte une belly to belly overhead suplex ! RVD tombe hors du ring ! Le Miz revient avec une échelle et balance un coup sur Reigns, puis sur Sheamus ! Il installe l'échelle et y grimpe ! Mais voilà que Big E vient vite l'attraper, Big Ending ! Le Miz est ko ! Les lutteurs sont tous à terre !

Renee Young. - Ce match est pour l'instant assez rythmé, on constate tout de même une légère domination de Rob Van Dam, Sheamus et Roman Reigns.

Byron Saxton. - N'oublions pas R-Truth qui se montre très présent !

Corey Graves. - Sheamus le porte, ni plus ni moins, Truth est un incapable !

Rich Brennan. - Ne sous estimez pas R-Truth, on le sait, il est capable de tout !

Oh mon dieu, la foule se lève ! Kane débarque par les gradins ! Il est poursuivi par Damien Sandow, Justin Gabriel, le Big Show, Heath Slater et Sami Callihan ! Kane monte sur le ring et fuit aussitôt ! Les autres lutteurs font de même, Damien Sandow s'arrête dans le ring, il voit tout le monde KO, il grimpe alors à l'échelle ! Damien Sandow est tout seul en haut de l'échelle, il va devenir Mister Money In The Bank ! NON ! Drew McIntyre le fait chuter en poussant l'échelle ! Et lui dit qu'il n'est pas dans le match, il n'a rien à foutre là ! Il fonce sur Sandow, big boot ! Esquivé par l'Intellectuel qui balance son You're Welcome à McIntyre ! Le Double Arm DDT de Sandow vient de planter l'Ecossais dans le sol ! Sandow se congratule, il se retourne, le Miz lui fait face ! Le Miz lui dit qu'après tout ce qu'il a fait pour lui, Sandow ne peut pas le trahir et l'empêcher de gagner ! Sandow hésite un instant mais n'a pas le temps de répondre, Roman Reigns lui porte un SPEAR ! Reigns relève Sandow et le jette hors du ring ! L'Intellectuel regarde autour de lui, les autres lutteurs se battant pour le titre hardcore sont partis ! Sandow se tient le ventre et tente de repartir comme il peut sous les rires de la foule. Le Miz fonce vers Roman Reigns et lui balance une droite, Reigns réplique avec un Samoan Drop sur une échelle ! Jack Swagger installe une échelle sur l'apron et sur une barricade hors du ring ! Il est sur l'apron, Drew McIntyre lui fonce dessus, Swgger lui porte alors une Gutwrench Powerbomb sur l'échelle ! C'est la fin de Drew McIntyre, l'échelle s'est carrément brisée en deux sous le choc ! Pendant ce temps, Rob Van Dam a grimpé sur une échelle trop loin de la mallette, mais c'était dans l'unique but de porter un Five Stars Frog Splash du haut de l'échelle à Big E ! Ce dernier roule hors du ring, ko. Jack Swagger se bat avec R-Truth, ce dernier lui jette une échelle dans les bras, Swagger ne comprend pas. Little Jimmy ! Swagger vient de prend le jumping complete shot en tenant l'échelle, son visage est détruit ! Le Miz surprend R-Truth, Skull Crushing Finale ! Truth roule dans un coin, le Miz se relève, Brogue Kick ! Sheamus l'a explosé !

Byron Saxton. - Sheamus ne semblait pas aimer l'idée de se faire coller par R-Truth, mais on dirait qu'il vient de le défendre comme le ferait un vrai partenaire !

Renee Young. - C'est vrai, d'ailleurs, peut-être verrons nous ces deux hommes faire équipe dans un futur plus ou moins proche.

Corey Graves. - J'espère que ça n'arrivera pas, Sheamus pourrait trouver un bien meilleur partenaire que ce guignol.

Rich Brennan. - Ou peut-être qu'il n'en cherchera même pas un, après tout, s'il gagne la malette du Money In The Bank, je pense qu'il se concentrera plus sur le titre mondial !

Rob Van Dam grimpe à l'échelle, Sheamus pousse l'échelle, RVD retombe sur la troisième corde, il tient debout en s'appuyant à l'échelle ! Quel équilibre ! Le Miz revient et le pousse ! RVD s'écrase hors du ring sur une des barricades ! Quel choc ! Roman Reigns vient venger son ami, il envoi des droites au Miz, ce dernier tente de répliquer, Reigns lui porte une vertical suplex ! R-Truth tente de grimper à l'échelle, Roman Reigns le rejoint, Truth lui montre un point dans le ciel, Reigns regarde, Truth en profite et le frappe ! Reigns n'a pas apprécié et fait tomber directement R-Truth, ce dernier s'écrase sur Sheamus ! Les deux hommes roulent péniblement hors du ring ! Roman Reigns se redresse, il lève les bras, la mallette est entre ses mains, il n'a pas qu'à la décrocher ! Non ! Il tombe du haut de l'échelle ! Le Miz vient de lui mettre un coup de chaise dans le dos ! Reigns résiste, mais le Miz le roue de coups de chaises, Reigns s'écrase ! Il est KO ! Le Miz grimpe en haut de l'échelle ! Roman Reigns se relève, il grimpe difficilement, c'est trop tard ! Le Miz décroche la mallette et se laisse tomber ! Le Miz est Mister Money In The Bank ! L'AT&T Stadium est fou de rage !



Corey Graves. - HAHAHAHA ! OH OUI ! Voilà un bon vainqueur ! Le Miz est Mister Money In The Bank, c'est excellent !

Byron Saxton. - C'est risible, Roman Reigns avait la victoire, le Miz vient de tout gâcher.

Renee Young. - Le Miz vient en effet de voler le Money In The Bank, ce n'est peut-être pas la plus belle des victoires, mais ça reste une victoire tout de même !

Rich Brennan. - Voilà qui vient donner une chance inespéré au Miz, celle d'avoir en main, un title shot pour un titre mondial !

Le Miz court aussi vite qu'il peut, il est en haut de la rampe d'accès sur le stage, il provoque la foule et lève fièrement sa mallette. Pendant ce temps, les autres lutteurs se relèvent comme ils peuvent. Roman Reigns regarde le Miz s'éloigner, il est complètement abattu, il prend sa tête dans ses mains et se laisse retomber au sol, n'y croyant toujours pas. Pendant ce temps, le Miz célèbre sa grosse victoire sous les huées de la foule, il vient de décrocher une victoire très importante ce soir et il le sait ! Le Miz redeviendra-t-il champion du monde ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: WRESTLEMANIA XXXII   Mar 20 Oct - 19:23

Nous sommes toujours dans l'AT&T Stadium, mais nous ne sommes plus en backstages mais bel et bien proches de la sortie, quelques fans sont là, venus chercher du pop corn et autres boissons. Kane arrive, avec son titre hardcore, il prend la fuite, mais ses adversaires le rattrapent. Justin Gabriel lui saute dessus, Kane le repousse, Heath Slater arrive lui aussi, Kane l'attrape et le balance sur les fans ! Pendant ce temps, un fan vient parler à Justin Gabriel, le fan lui dit qu'il est un de ses grands fans et qu'il devrait être une sorte de robins des bois des temps modernes, parce qu'il est très charismatique. The Wild Card ne comprend rien du tout et ignore le fan. The Big Show débarque et attrape le fan en question, il le jette aussitôt sur Kane qui s'affaisse. KO Punch ! Un, deux, Sami Callihan brise le tombé !



The Big Show. - Tu ne vas donc pas arrêter de me coller, rookie ?

Sami Callihan. - C'est plutôt à moi de te poser la question, gros tas.

Mais voilà que Damien Sandow débarque sur un kart, un pistolet à la main ! Sandow descend de son véhicule et pointe le pistolet en direction de ses ennemis, le silence se fait aussitôt entendre, tout le monde prend peur. Pendant ce temps, Kane se relève difficilement.

Damien Sandow. - Héhéhé, on dirait bien qu'on se retrouve, je vous l'avais dis, personne ne peut espérer venir à bout du grand Damien Sandow. Et une nouvelle fois, je vais gagner, car vous êtes trop bêtes pour utiliser les grands moyens comme je le fais. Allez, Kane, viens me remettre ce titre.

Kane. - ...

Damien Sandow. - Je vais utiliser mon arme alors.

Kane. - ...

Damien Sandow. - Je vais te tirer dessus espèce d'idiot ! Ne joues pas au plus malin !

Kane. - ...

Damien Sandow. - Je dis ça pour toi, je n'ai pas envie d'avoir ta mort sur la conscience, réfléchis un peu plus, crétin !

Kane. - ...

Sandow fonce sur Kane et tire, de l'eau sort de l'arme, c'était une feinte de Damien Sandow ! Il balance  un coup sur Kane qui le contre avec un uppercut ! Kane distribue les droites, KO PUNCH ! Le Big Show vient de le surprendre ! Le géant le recouvre, Sami Callihan intervient ! Pendant, ce temps, Heath Slater a démarré la voiturette, il fonce dans le Big Show ! Ce dernier est à terre ! Callihan balance une droite à Slater qui s'écroule, il recouvre Kane, mais Justin Gabriel l'envoi à terre avec un coup de pied ! Gabriel se couche sur Kane ! UN, DEUX, Sandow intervient ! Il balance Gabriel dans les fans et fait le pinfall ! Un, deux, Callihan revient vite et pousse Sandow ! Il recouvre Kane ! UN, DEUX, TROIS ! Sami Callihan redevient Hardcore Champion !

Sami Callihan. - Et maintenant, direction le parking !

Sami Callihan prend la fuite, les autres lutteurs se relèvent difficilement. La foule est en feu, qui va quitter l'AT&T Stadium avec le titre Hardcore ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: WRESTLEMANIA XXXII   Mar 20 Oct - 19:24

Après ce nouveau changement de titre, nous sommes en coulisses avec Eden Stiles qui est face à la caméra.



Eden Stiles. - Veuillez accueillir mon invité, le nouveau Mister Money In The Bank, The Miz !

Le Money Maker fait son apparition dans le cadre, mallette à la main et sourire aux lèvres.

Eden Stiles. - Miz, vous avez il y a quelques minutes crée la surprise en remportant pour la seconde fois de votre carrière la mallette du Money In The Bank, cette même mallette qui avait mené à votre premier règne de champion du monde. Pensez vous que l'histoire se répétera plus de cinq ans après ?

The Miz. - Si je le pense ? Non, j'en suis sur. Cinq ans, cela fait près que cinq longues années que j'ai perdu mon WWE Championship, et depuis ce jour, je n'ai plus eu ma chance, je n'ai jamais renoué avec le main event. Lorsqu'ils me voyaient, les gens disaient "regardez, c'est le Miz, le gars d'MTV, celui qui a gagné le titre de WWE Champion sur un coup de chance monumental". Personne ne me prenait au sérieux, tout mes efforts avaient été balayés d'un revers de main. Mais j'ai travaillé, j'ai remporté des titres, le titre Intercontinental en 2012, en 2013, le titre des Etats-Unis en 2014 que j'ai gardé jusqu'au Royal Rumble 2015. J'ai remporté un titre par équipe à Wrestlemania 31 il y a un an. Mais tout ça ne semblait pas suffire pour que l'on me prenne au sérieux. Qui a pensé à moi lorsqu'il s'agissait de trouver un adversaire à Seth Rollins ou à Dolph Ziggler ? Personne, on m'a toujours laissé de côté, on ne m'a pas aidé.

Eden Stiles. - Enfin, vous avez tout de même pendant longtemps bénéficié du soutien de Damien Mizdow, sans parler de Ric Flair qui vous a permit de vous défaire de Zack Ryder plus d'une fois. Ou encore les Mizftis !

The Miz. - Non, tout ça est faux. Damien Mizdow n'allait nulle part, je l'ai pris sous mon aile et j'en ai fais un champion par équipe et champion des Etats-Unis. Et aujourd'hui, il est une star et est arrivé au plus grand Wrestlemania de l'histoire en tant que champion ! Je lui ai permit de devenir quelqu'un ! Ric Flair n'a pas été d'une grande aide, je l'ai plus exploité qu'autre chose. Les Mizfits, ils sont comme Damien, des gens que j'ai pris sous mon aile. Sauf que contrairement à Damien, ils n'ont pas été reconnaissants et m'ont trahi, comme Alex Riley en son temps. La vérité, c'est que je crée les stars de ce business ! La réalité, c'est que ce que je touche devient de l'or. J'ai remporté le Money In The Bank, sans l'aide des Mizfits, sans l'aide de Ric Flair, de Damien Sandow ou de qui que ce soit !

Eden Stiles. - D'accord, et donc, quand est-ce que vous comptez utiliser votre mallette ? Cela peut vous jouer des tours, après tout, vous avez bien échoué face à Kurt Angle en utilisant votre cadeau du Christmas Brawl.

The Miz. - Ca n'était qu'une simple erreur de jugement, j'ai sous estimé Kurt Angle mais ça ne se reproduira pas. Sinon, quand est-ce que je vais casher n'a pas d'importance, ça peut-être ce soir, demain, à Backlash, dans deux mois, à Summerslam, à Survivor Series, au Royal Rumble 2017 ou même au prochain Wrestlemania. Ca n'a aucune importance, l'important pour moi, c'est de redevenir champion du monde ! Ceci dit, ce serait drôle de voir le tant attendu affrontement entre Kurt Angle et Dolph Ziggler être saboté par mes soins. Ce serait une fin des plus grandioses non ? Kurt Angle et Dolph Ziggler, livrant un match incroyable, pour au final, ressortir tout deux perdants à mes dépends.

Eden Stiles. - Casher le soir de Wrestlemania serait une grande première et vous rentreriez un peu plus dans l'histoire.

The Miz. - Peut-être que je le ferai, ou peut-être que je m'abstiendrai. Je ne me suis pas encore décidé à vrai dire. En tout cas, cette mallette me permettra de devenir pour la deuxième fois de ma carrière champion du monde. Because I'm The Miz ! And I'm.............. Awesome !

Mr Money In The Bank sourit à Eden avant de s'en aller, plus fier que jamais. L'intervieweuse se tourne aussitôt vers la caméra avec un grand sourire, il est temps de passer à la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: WRESTLEMANIA XXXII   Mar 20 Oct - 19:26

« The following contest is set for one fall ! »



« Introducing first, from Victoria, Texas, he stands 6-feet-2-inches tall and he weighed in this evening at 252 pounds, Stone Cold Steve Austin ! »

L'AT&T Stadium se lève, la foule est en feu et livre sans aucun doute la plus grosse pop de la soirée pour peut-être le plus grand lutteur de tout les temps. L'icone de l'Attitude Era, le Texas Rattlesnake, Stone Cold Steve Austin. Il débarque d'un pas décidé, prêt à botter du cul comme il sait si bien le faire. Il grimpe sur le ring et grimpe sur un coin du ring pour aussitôt lever ses majeurs. Stone Cold est chez lui au Texas et il est en feu, il s'échauffe un peu, il attend son adversaire du soir, son tout dernier adversaire.

Corey Graves. - Avec tout le respect que j'ai pour Stone Cold, je pense qu'il n'a pas sa place ici. Wrestlemania devait être laissé aux jeunes, pour qu'ils puissent montrer l'étendu de leur talent.

Byron Saxton. - C'est ce qui se passe, Stone Cold Steve Austin va donner à Cesaro la chance de sa vie, un match qu'il n'oubliera jamais devant la plus grande foule de l'histoire de la WWE.

Rich Brennan. - Surtout que Wrestlemania 32 a été pensé pour ne laisser aucun lutteurs sur le côté, tout le monde a la chance de s'exprimer pleinement ce soir.

Renee Young. - Cela en fait en tout cas quelque chose de voir une légende comme Austin remonter une dernière fois sur le ring. Une chose est sure, Cesaro a la chance de sa vie ce soir, espérons qu'il saura se montrer à la hauteur !



« His opponent, from Lucerne, Switzerland, he stands 6-feet-5-inches tall and he weighed in this evening at 232 pounds, Cesaro ! »

Cesaro débarque, chaud comme la braise, il semble plus concentré que jamais, il ne quite pas le ring des yeux. Il est acclamé mais tout de même, beaucoup moins que Stone Cold Steve Austin qui a largement obtenu les faveurs de la foule d'Arlington. Le Suisse affiche un sourire, de nervosité sans doute, il a encore du mal à réaliser la situation dans laquelle il se trouve. Il grimpe finalement dans le ring et vient faire un taunt tandis que Stone Cold Steve Austin est dans le coin, ne le lâchant pas des yeux.

Renee Young. - Cesaro a cette année encore un grand défi qui s'oppose à lui. L'an dernier, c'était de battre Roman Reigns pour le titre mondial, cette année c'est de venir à bout de Stone Cold Steve Austin.

Byron Saxton. - Ca s'annonce très dur, en tout cas, je me demande bien comment il va s'y prendre pour venir à bout d'une légende comme Austin.

Corey Graves. - Je suis curieux moi aussi, j'attend de voir. Cesaro a beau avoir été la superstar de l'année 2015, est-ce que cela pourra suffire ? Rien n'est moins sur.

Rich Brennan. - Une chose est sure, ce moment est historique.

STONE COLD'S LAST MATCH !
La cloche sonne, Cesaro s'avance et tend sa main à Stone Cold. Ce dernier le regarde et lui tend son majeur avant de lui envoyer une droite ! Encore une ! Une autre ! Une autre ! Cesaor est dans les cordes, Austin prend de l'élan, clothesline ! Le Suisse chute hors du ring ! Cesaro reprend ses esprits, il vient de se faire surprendre, c'est le moins que l'on puisse dire, Austin le rejoint très vite et lui balance un coup de pied dans l'abdomen avant de lui exploser le visage contre la table des commentateurs. Austin attrape Cesaro et le jette sur la table, Cesaro glisse le long de la table et chute violemment au sol. Austin le relève et le jette dans le ring. La légende grimpe dans le ring et relève Cesaro qui se défend enfin, coup de genou de Cesaro ! Suivi d'un uppercut ! D'un autre ! Encore un ! Austin repousse Cesaro dans les cordes, ce dernier revient avec un shoulder block ! Double foot stomp directement tenté, Austin esquive ! Cesaro se retourne, Austin est debout et lui saute dessus, lout thesz press ! Les droites pleuvent sur la face de Cesaro qui peine véritablement à se défendre. Stone Cold se redresse aussitôt et prend de l'élan dans les cordes, elbow drop en plein visage du Swiss Superman ! Un, deux, dégagement ! Austin attend Cesaro, ce dernier surprend Austin, gutwrench suplex ! Cesaro prend de l'élan dans les cordes tandis qu'Austin se relève dans un coin du ring. Running european uppercut de Cesaro ! Austin titube un peu, Cesaro se projette dans les cordes et revient avec un magnifique big boot dans le visage de son adversaire ! Pinfall tenté ! Un, deux, dégagement ! Les deux hommes se relèvent, Austin envoi une droite à Cesaro, ce dernier réplique de la même manière. Les droites sont échangées, Austin est acclamé, Cesaro reçoit quelques huées, la foule a fait son choix. Stone Cold balance un coup de pied à Cesaro ! Stun... Non Cesaro pousse Austin, ce dernier se retourne, Cesaro le prend entre ses jambes, Neutralizer tenté ! Austin revient sur ses pieds, back body drop ! Cesaro se relève, Austin le prend entre ses jambes, texas pilerdriver ! Un, deux, NON ! Cesaro s'est dégagé !

Rich Brennan. - On assiste pour le moment à une véritable bagarre, c'est très intense !

Corey Graves. - C'est le moins que l'on puisse dire, Cesaro semble rentrer dans le match alors qu'il avait quelques difficultés au début.

Renee Young. - Le fait que le match se déroule comme ça n'est pas étonnant, Stone Cold a tout de même un coup fragilisé, il préfère se ménager et ne pas risque de se blesser gravement.

Byron Saxton. - Tout juste ! En tout cas, pour le moment, il se défend bien et ce malgré ses douze ans loin des rings.

Austin relève Cesaro, ce dernier lui balance un coup de genou ! Cesaro tente une suplex, mais c'est Austin qui soulève finalement Cesaro, ce dernier retombe sur ses pieds derrière Austin qui ne se laisse pas surprendre, STUNNER ! STONE COLD STUNNER ! Austin recouvre Cesaro alors que la foule est en feu ! Un, deux, NON ! Cesaro s'est dégagé ! Les deux hommes se relèvent difficilement, Austin tente un nouveau Stunner, Cesaro contre avec une back suplex ! Austin se redresse, Cesaro l'attend, Neutralizer ! Neutralizer parfaitement porté ! UN, DEUX, NON ! Austin est encore dans le match ! Les deux hommes se redressent, Austin pousse Cesaro dans le coin. Austin lui fonce dessus, corner clothesline ! Cesaro titube, Austine enchaîne, DDT ! Un, deux, dégagement. Le match se poursuit. Stone Cold passe derrière Cesaro, cobra clutch ! Cesaro est en difficulté, il pose un genou à terre mais se ressaisit et surprend Austin, crossface ! Crossface ! Austin se dégage et repousse Cesaro. les deux hommes se relèvent, big boot de Cesaro, esquivé par Stone Cold ! Le Suisse se retourne, il encaisse un coup de pied ! STUNNER ! STONE COLD STUNNER ! Cesaro en est propulsé carrément hors du ring ! Il est inerte hors du ring. L'arbitre compte tandis que Stone Cold récupère, Austin vient chercher Cesaro. Il lui envoi quelques droites dans la face avant de le ramener dans le ring. Stone Cold recouvre Cesaro. Un, deux, NON ! Cesaro ne se laisse pas abattre ! La foule donne de la voix. Stone Cold relève le Suisse et le met dans un coin, il prend de l'élan, corner clothesline ! Cesaro est à moitié KO dans le coin. Austin grimpe sur la seconde corde et envoie des droites à Cesaro, ce dernier le surprend et l'attrape en powerbomb ! RICOLA BOMB ! UN, DEUX, TROIS NON ! Cesaro n'y croit pas, il relève aussitôt Stone Cold Steve Austin, Ricola Bomb ! La seconde en quelques secondes ! Un, deux, trois ! La foule n'y croit pas, Cesaro vient de battre une des plus grandes légendes de l'histoire !



Renee Young. - Cesaro continue donc son ascension phénoménale, il vient de venir à bout de l'un des plus grands noms de l'histoire de ce business !

Byron Saxton. - Depuis le milieu de 2014, Cesaro ne cesse de s'améliorer, de devenir un grand nom. En si peu de temps il a accompli tellement de choses. Et là, à l'instant, il vient une nouvelle fois de consolider sa légende.

Corey Graves. - Je reste complètement admiratif, cet homme n'est pas la superstar de l'année 2015 pour rien, il est véritablement indestructible.

Rich Brennan. - Avec une telle victoire ajoutée à son CV, qui sait jusqu'où va aller ce génie du ring. Personnellement, j'ai bien hâte de voir quelle sera la suite pour lui !

Cesaro se relève, complètement abasourdi, il n'y croit toujours pas, il vient de battre Stone Cold Steve Austin. L'arbitre lève le bras de Cesaro qui tombe à genoux, se prenant la tête dans les mains. Cesaro se relève et célèbre, la foule l'applaudit et l'ovationne, il n'était pas le favoris, mais il a en tout cas mérité d'être félicité. Stone Cold se relève et tend maintenant sa main à Cesaro ! Ce dernier la serre ! Austin lève le bras du Suisse et fait signe à ce qu'on lui envoie des bières. Les bières sont envoyées, Austin en donne à Cesaro et en garde pour lui. Les deux hommes trinquent aussitôt, chacun de leur côté, sous le thème de d'Austin et sous les cris de la foule en délire. Les deux hommes célèbrent ce grand moment, tandis qu'on passe à la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: WRESTLEMANIA XXXII   

Revenir en haut Aller en bas
 
WRESTLEMANIA XXXII
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Wrestlemania II : CARTE DU SHOW !
» Wrestlemania XXVI - 28 mars 2010 (Résultats)
» Monday Night Raw # 32 - ROAD TO WRESTLEMANIA
» Wrestlemania - 30.03.08 (Résultats)
» WWE PPV Review of the Month - Wrestlemania 29

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHICAGO WRESTLING :: Fantasy Story :: WWE - Morgan-
Sauter vers: