AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 FRIDAY NIGHT SMACKDOWN

Aller en bas 
AuteurMessage
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   Jeu 10 Avr - 20:38

Friday Night SMACKDOWN.
Smackdown #01.



__


Smackdown s'ouvre sur une image de l'Ultimate Warrior, vainqueur à Wrestlemania VI, sous l'image on peut lire "in loving memory of Jim "Ultimate Warrior" Hellwig 1959 - 2014". On nous annonce dans la foulée que le prochain RAW sera un show en hommage à l'Ultimate Warrior. Smackdown s'ouvre, le thème de Bad News Barrett retentit et son perchoir se dresse. Il dit que la mort du Warrior est une mauvaise nouvelle qui a dévasté tout le monde. Mais Barrett dit qu'il a une bonne nouvelle, en effet pour aider le monde de la lutte à surmonter un tel chagrin, il fait son retour sur les rings. Il sera en action dès ce soir. Il prend un air satisfait et lève les bras. Le thème de Ryback retentit, ce dernier arrive et dit que Barrett a bel et bien un match, sauf que c'est maintenant ! Le perchoir de Barrett redescend, il demande à arrêter la descente mais le perchoir descend inexorablement. Ryback attrape Bad News Barrett et lui envoie un coup de genou dans le ventre. Il le prend sur son épaule et l'amène sur le ring. Bad News Barrett se relève difficilement. Le match va commencer !

__


SINGLE MATCH.
RYBACK vs. BAD NEWS BARRRETT.

Le match commence mais Barrett prend le micro, il dit que c'est injuste, il ne peut pas lutter, il n'est même pas en tenu de combat. Il demande à pouvoir aller se changer, Ryback ne l'entend pas de cette oreille et veut se battre mais l'arbitre le repousse et les deux commencent à se disputer. Bad News Barrett sent l'ouverture et enlève rapidement son costume, il est en tenue de combat ! Ryback ne l'a pas vu, Barrett porte le micro à sa bouche et hurle "I'm afraid i've got some bad news !" Ryback se retourne, BULLHAMMER TIME ! 1...2...3 Bad News Barrett vole le match.

__


Alberto Del Rio arrive, ceinture sur l'épaule, sourire colgate au visage. Il dit qu'il est un grand lutteur, la preuve est le titre intercontinental qu'il porte actuellement. Del Rio dit que ce titre avait perdu de son sens et qu'il va lui en redonner. Il dit qu'il n'est pas Big E, il n'est pas un simple lutteur, il est un dieu de la lutte. Alberto Del Rio dit qu'il mérite plus d'applaudissements et de reconnaissance de la part des autres lutteurs et de la part des fans. Il dit qu'il est une icone, il est le plus grand lutteur Mexicain de tout les temps. La foule lance un chant "Rey and Eddie". Del Rio dit que ce ne sont pas des Mexicains mais des Américains, de purs Américains qui n'ont de Mexicains, que le le nom. Del Rio dit que les mauvaises personnes sont adulées, la preuve en est le fait que les maillots de l'équipe de football soient inspirés par le masque de Rey Mysterio, ce qui est une erreur. Del Rio dit qu'il est le plus grand Mexicain de l'histoire, Guerrero, Mysterio, ils sont tout deux inférieurs à lui. Del Rio dit qu'il est le champion intercontinental et qu'il va le rester longtemps. Big E arrive, il dit que Del Rio se trompe, déjà, il n'a pas gagné le titre clean, c'est une preuve de faiblesse. Del Rio dit que Big E ferait mieux de se barrer, Big E veut répondre mais Del Rio lui envoi une claque. Big E devient fou, BIG ENDING ! Il tente le compte de 5. 1...2...3...4...5 Big E prend la ceinture et la lève, il vient d'envoyer un message clair à Del Rio, il redeviendra champion.

Damien Sandow est en backstages et croise Kane, il demande au Big Red Monster s'il a un match ce soir. Kane répond qu'il n'a rien de prévu pour lui. Sandow s'offusque et dit que ce n'est pas normal, un homme de son talent mérite un match, il exige un match pour ce soir, sinon, il risque de s'énerver. Kane se met à rire et dit que si Sandow insiste, il peut bien lui trouver quelque chose. Kane dit que Sandow n'a qu'à affronter Roman Reigns. Sandow dit qu'il a finalement autre chose à faire mais qu'il apprécie la dévotion de Kane, ce dernier rattrape Sandow et lui dit qu'il n'a pas le choix. Sandow dit qu'il ne veut pas. Kane lui dit que s'il refuse de lutter, il sera viré. Kane demande à Sandow d'affaiblir Roman Reigns, de le détruire, de lui montrer qu'il n'est rien. Sandow dit que ce sera fait d'un ton hésitant. Sandow s'enfui et commence à penser à voix haute, soudain une main se pose sur son épaule. Il se retourne et voit Roman Reigns. Ce dernier lui adresse une tape sur l'épaule et lui souhaite bonne chance avant de repartir. Rollins et Ambrose suivent Reigns et se foutent de la gueule de Sandow qui semble déçu.

__


TAG TEAM MATCH.
LOS MATADORES vs. 3MB (DREW MCINTYRE & HEATH SLATER).

Un match bien agréable, les 3MB se défendent bien mieux que d'habitudes et montrent de belles choses. Ils font un excellent travail en équipe. Los Matadores en revanche semble mieux préparé et garde tout de même l'avantage dans ce combat. En fin de match, Diego esquive un big boot de Drew McIntyre, saute dans les cordes et revient avec un Tornado DDT qui cloue McIntyre à terre. C'est suffisant pour la victoire des Latinos.

__


On se retrouve dans une pièce sombre, le masque de chèvre est face à la caméra. Il se pousse et on voit Bray Wyatt avec Luke Harper derrière lui. Wyatt dit qu'il n'est pas venu à la WWE dans le but d'imposer son clan, il se fiche de gagner un slammy award, il se fiche qu'on se souvienne de la Wyatt Family, il ne veut pas entrer dans l'histoire, il ne veut pas remporter des titres à foison, il laisse ça aux lutteurs lambda. Wyatt dit que Cena l'a battu à Wrestlemania XXX, et alors ? La défaite n'est rien, elle ne fait que rendre plus fort. Wyatt dit qu'il se fiche d'avoir perdu, pour lui Wrestlemania n'est pas un accomplissement, pas une fin en soi. Il dit qu'il ré affrontera à Extreme Rules, coûte que coûte. Pas pour prendre sa revanche, il est au delà d'un sentiment aussi primaire, il veut l'affronter pour le détruire, le détruire une bonne fois pour toute. Il ne veut pas d'un single match, il veut un match extrême, un match sans règles, où Cena pourra être libre de faire ce qui lui plait. Wyatt dit qu'il va faire de Cena un monstre, pas un membre de la Wyatt Family. Il va transformer Cena et le laisser semer le chaos dans le roster, juste parce qu'il aime voir le chaos semé. Wyatt dit que ce n'est qu'une question de temps avant que John Cena devienne un autre homme.

Tyson Kidd est en backstages avec Natalya. Il dit qu'il a fait son retour à Wrestlemania XXX dans la bataille royale et qu'il a offert une prestation plus qu'honorable, lui qui n'était même pas prévu pour être dans le match. Kidd dit qu'il est frustré de voir que tant de gens l'ont laissés tomber après sa blessure. Il dit que personne ne croit en lui, qu'on lui répète en permanence qu'il n'est pas fait pour être une star. Kidd dit que la lutte représente toute sa vie, il veut réussir et il réussira ! Natalya dit que Tyson Kidd fera ses débuts la semaine prochaine et qu'il prouvera au monde son immense talent. Il prouvera qu'il est digne de se revendiquer "héritier de la famille Hart". Tyson Kidd dit qu'il prouvera qu'il est le Best For The Business.

__


SINGLE MATCH.
ROMAN REIGNS vs. DAMIEN SANDOW.

Match à sens unique, Roman Reigns domine complètement Damien Sandow qui se fait mettre à terre très rapidement par un Superman's Punch. Il ne sait plus où il habite, Reigns hurle et place son Spear ! Il couvre son adversaire, 1...2...3 Thank's for coming Sandow !

__


Reigns célèbre, Rollins et Ambrose viennent avec lui. "OOOOOOH you didn't now ?! You better call somebodyyyyyyyyy !" Les New Age Outlaws arrivent. Kane arrive aussi, ce dernier dit qu'à Wrestlemania, il a fait une erreur de jugement, il a sous estimé le Shield. C'est pour ça et uniquement pour ça qu'il a perdu. Rollins dit que de toutes façons, le clan le plus dominant de la WWE depuis déjà 2 ans ne pouvait pas s'incliner face à trois vieillards qui n'ont leur place qu'en backstages ou à NXT à entraîner des nazes. Kane dit qu'il ne partage pas cet avis. Ambrose lui dit de la fermer, il n'est rien de plus qu'un bureaucrate bon à lécher des bottes en backstages. Kane dit qu'il va prouver le contraire au Shield, car à Extreme Rules, il y aura un rematch de Wrestlemania. Cette fois-ci, le Shield n'aura aucune chance. Kane dit qu'il n'est jamais trop tard pour invoquer des forces démoniaques. Il lève les bras et les laisse retomber, les pyros explosent ! La lumière rouge envahi l'aréna, le thème de Kane retentit. Le Shield ne semble pas intimidé. Kane se met à rire avant de repartir.

Une vidéo est diffusée, on apprend qu'Alexander Rusev fera ses débuts à RAW la semaine prochaine. Batista est avec Renée Young, il dit qu'il mérite une revanche, Daniel Bryan n'aurai jamais dû être dans le main event de Wrestlemania, jamais. Les fans n'ont pas à changer le cours des choses, Batista dit qu'il s'est fait voler, rien de plus. Il dit que Daniel Bryan n'a rien mérité, il demande un rematch, il demande une chance de récupérer ce qui lui appartient. Triple H arrive, il dit que Batista ne mérite pas de rematch, il a eu sa chance et l'a laissé passer, Batista refuse d'y croire et ordonne un rematch, il a gagné le Royal Rumble pour affronter Randy Orton à Wrestlemania, pas pour avoir Bryan dans les pattes. HHH dit qu'il apprécie Batista et qu'il est prêt à lui donner une seconde chance, lundi, il affrontera Randy Orton, s'il le bat, il sera challengeur, s'il perd, il ne pourra plus concourir pour le titre de Bryan jusqu'à la fin du règne de ce dernier. Batista accepte et dit qu'il battra Orton et qu'il sera champion du monde après avoir battu Bryan, DEAL WITH IT !

__


SINGLE MATCH
KOFI KINGSTON & ALBERTO DEL RIO (C).

Un excellent match entre deux excellents lutteurs, les deux montrent de belles choses. Le champion tente quelques tricheries sur un Kofi Kingston qui ne se laisse surprendre à aucun moment, il livre presque un match parfait. Del Rio tente de travailler le bras de son adversaire, histoire de placer un Juji Gatame destructeur. En fin de match, Kofi tente un SOS mais Del Rio lui prend le bras et saute en mettant ses deux genoux, détruisant le bras du Ghanéen, il enchaîne avec son Juji Gatame et logiquement, Kofi Kingston abandonne. Del Rio remporte ce match.

__


Paul Heyman arrive, il se présente comme étant l'homme qui a mit en place le plan machiavélique de destruction de la streak de l'Undertaker. Il dit que Brock Lesnar étant rarement là, il a décidé de s'occuper d'un second lutteur, une véritable perle. Il parle d'un homme qui a surprit le monde entier à Wrestlemania XXX, il parle d'un autre homme qui a su déjouer les pronostics. The King Of Swing, CESARO ! Ce dernier arrive avec son trophée André The Giant, il salue Paul Heyman. Il dit être un Paul Heyman Guy, il dit que le fondateur de la ECW va le prendre sous son aile dans le but de faire de lui une icone, une légende. Cesaro dit qu'il est déjà rentré dans l'histoire en étant le vainqueur de la première bataille royale en honneur à André The Giant. Il dit qu'il compte maintenant écrire un peu plus l'histoire. Paul Heyman dit que ce soir, Cesaro affronte l'homme qu'il a réussi à soulever à Wrestlemania, THE BIG SHOW ! Ce dernier arrive aussitôt sous son thème, sourire aux lèvres, il a hâte d'affronter Cesaro.

___


SINGLE MATCH.
CESARO W/PAUL HEYMAN vs. THE BIG SHOW.

En début de match, Big Show tend sa main à Cesaro qui la serre. Le match n'est pas le plus incroyable mais il a le mérite d'être divertissant, le Big Show bouge toujours aussi bien pour un lutteur de sa corpulence, Cesaro, lui, use de sa technique et de sa force pour ne pas se faire dominer. Il se défend très bien d'ailleurs et parvient à amener le Big Show à terre un certain nombre de fois. En fin de match, le Big Show tente un KO punch, Cesaro esquive, saute sur la seconde corde et revient sur le Big Show avec un springboard roaring european uppercut qui fait chuter le géant. Cesaro prend les jambes du géant, la foule a comprit et se lève tel un seul homme. THE SWING ! Heyman est aux anges ! 1 2 3 4 5 ! Le Big Show est sonné, Cesaro se craque la nuque, here it comes ! Il met le Big Show entre ses jambes, il le lève ! IL LEVE LE BIG SHOW ! NEUTRALIZER ! NEUTRALIZER ! QUELLE FORCE DE CESARO ! Il fait tombé ! 1...2...3 Cesaro l'emporte !

Cesaro est exténué, Paul Heyman vient le féliciter de son incroyable victoire. Cesaro est crevé, il fait un taunt et célèbre sous une incroyable ovation. Le Big Show se relève et vient chercher Cesaro, il le prend sous son bras et le félicite, Cesaro semble être honoré, il lève le bras du Big Show. Ce dernier s'en va en applaudissant Cesaro et en demandant une ovation pour ce dernier. Le show se termine avec le Big Show souriant sur la rampe qui regarde un Cesaro faisant son taunt dans le ring aux côtés d'un Paul Heyman ravi.


Dernière édition par Morgan le Lun 14 Avr - 20:50, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   Lun 14 Avr - 1:30

Friday Night SMACKDOWN.
Smackdown #02.



__




Alberto Del Rio arrive dès le début du show, ceinture sur l'épaule. Il dit qu'il est grand et qu'il fait honneur à ce titre intercontinental. Il rappelle brièvement que ce titre a été porté par des Hall Of Famers et par des minables, Del Rio leur reconnait néanmoins un point commun, ils sont tous inférieur à lui. Del Rio dit que ce ce titre n'a jamais intéressé qui que ce soit, d'ailleurs qui était intéressé à l'idée de conquérir le titre de Big E ? Personne, il dit que s'il s'est emparé de ce titre, c'est uniquement pour ajouter une ligne à son palmarès déjà bien rempli. Del Rio dit qu'il compte donner du sens à ce titre, lui donner un sens. Le fait qu'il soit autour de ses hanches lui donne déjà du sens. Del Rio dit que depuis qu'il est champion, les gens se sont rappelés que l'Intercontinental Championship existait et que depuis sa victoire à RAW, le reste du roster ne rêve que d'une chose, le battre et remporter ce titre. Del Rio dit que ça n'arrivera pas, ce titre est sien et pour encore longtemps. BOOYAKA BOOYAKA ! Rey Mysterio arrive sous une standing ovation, il monte sur le ring et félicite Alberto pour son titre. Rey dit que ce que veut faire Del Rio est intelligent, redonner de la valeur à un titre qui en a perdu. Rey dit qu'il sait comment faire, il n'a qu'à le mettre en jeu ce soir. Del Rio dit que c'est une excellente idée et qu'il accepte, car il ne craint pas Mysterio, il se sait meilleur. Mysterio dit qu'Alberto est trop confiant, cela le perdra. Del Rio termine en faisant un clin d'oeil suivi d'un large sourire au natif de San Diego. Il lui envoi une claque ! Rey Mysterio contre avec un frankensteiner qui fait passer Del Rio par dessus la troisième corde. Le champion intercontinental se relève et dévisage Mysterio, ce dernier lui montre qu'il sera champion ce soir.

__


SINGLE MATCH.
KOFI KINGSTON vs. CURT HAWKINS.

Un match intéressant entre deux superstars plutôt talentueuses. Néanmoins, Kofi Kingston semble mieux dans son match qu'Hawkins, pour preuve, il ne peine pas vraiment à contrer bon nombre de ses prises. L'ex Major Brother tentera de porter son Diving Elbow Drop, mais Kingston s'étant relevé lui collera son Trouble In Paradise en pleine figure pour terminer le match.

__


Le Shield est en coulisses, Ambrose dit que lui et Rollins sont prêts pour leur match lundi face aux New Age Outlaws. Il ajoute que c'est trop simple, ils ont déjà battus les New Age Outlaw, il n'y aucune gloire à détruire deux vieillards. Rollins dit que Road Dogg et Billy Gunn sont rouillés, ils n'ont plus leur place sur un ring, ou du moins, plus leur place sur un ring de la WWE. Leur place est à NXT, à jouer les entraîneurs pour ceux qui intégreront un jour le main roster pour servir de faire valoir au Shield. Rollins dit que Kane a parlé d'invoquer les forces démoniaques, il n'est pas intimidé. Kane n'a plus rien d'intimidant depuis longtemps, le Big Red Monster n'est pas mort avec l'arrivée de Corporate Kane, le Big Red Monster est mort depuis bien avant. Le Big Red Monster est mort à partir du jour où il a commencé à faire des câlins à Daniel Bryan. Vickie Guerrero arrive, accompagnée des New Age Outlaws, elle dit que Kane l'a chargé d'informer Roman Reigns. Ce soir, ce dernier aura un match. Reigns dit qu'il n'est pas inquiété, que Kane peut lui envoyer qui il veut, ça ne changera rien, il est indestructible, il est invincible. Reigns dit qu'il va gagner ce soir et qu'à RAW, Rollins et Ambrose botteront le cul aux NAO, il se tourne vers ces derniers et leur dit de "Believe That" et de "Believe In The Shield". Le Shield s'en va, en narguant les NAO.

Alexander Rusev monte sur le ring, il est accompagné de Lana. Cette dernière raconte les débuts de Rusev disant qu'il a gagné à RAW mais aussi à Main Event, elle nous dit que ce n'est que le début. Elle nous dit que ce grand héritier d'une famille d'athlète Bulgare est promit à un avenir brillant. La WWE se doit de reconnaître le talent de cet homme, le public se doit de reconnaître le talent d'Alexander Rusev et de l'ovationner. La foule hue Rusev qui reste impassible. Lana dit que cette haine est injuste et que cela ne fait que prouver que les Américains sont des racistes, n'acceptant pas qu'un athlète étranger les surpasse. Lana dit que Rusev est le plus grand athlète étranger. It's a Shame ! Le thème de Sheamus se met en marche il arrive en hurlant "FELLAH" au plus grand plaisir des fans. Il monte sur le ring et tend sa main à Rusev, ce dernier ne réagit pas, il se contente de fixer Sheamus. L'Irlandais dit que Rusev est aussi aimable qu'une porte de prison. Sheamus dit qu'il n'est pas là pour rire, il dit que Rusev veut du challenge, parfait, Sheamus est son homme. Il dit être le plus grand athlète étranger, qu'il le prouve. Lana dit que Sheamus n'a pas à être arrogant avec Rusev. Sheamus dit qu'il est un three times world champion, il parle comme il veut à un rookie. Lana dit que Rusev peut battre Sheamus s'il le désire, Sheamus demande une preuve. Lana propose un deal à Sheamus, il devra battre à Smackdown ou à Main Event les adversaires que Rusev aura battu à RAW, s'il n'y arrive pas, Sheamus devra reconnaître le talent du Bulgare. S'il y arrive, Sheamus pourra affronter Rusev au PPV. Lana dit que Sheamus n'a pas vraiment le choix, il n'est challengeur pour aucun titre, il se doit d'accepter, sans quoi, il risque bien de reste en backstages pour Extreme Rules. Sheamus accepte et repart, satisfait.

__


SINGLE MATCH
ROMAN REIGNS vs. FANDANGO.

Pas le match le plus intéressant de la soirée, loin de là. Fandango peine à imposer son style, enfin, soyons clair, il n'impose rien du tout. Les muscles du Shield malmène le danseur qui semble impuissant face au Samoan qui le remue dans tout les sens. Fandango pense revenir dans le match après un bon pelé kick sur Reigns mais ce dernier reprend aussitôt l'avantage et cloue Fandango au sol avec un back suplex side slam. Fandango se relève en se tenant le dos et se refais envoyer au sol avec un Superman's Punch. Reigns va dans le coin et s'apprête à en finir, il hurle, Fandango est debout, SPEAR ! SPEAR BY ROMAN REIGNS ! 1...2...3 Reigns vient de battre Fandango avec une facilité déconcertante. Seth Rollins et Dean Ambrose viennent féliciter leur camarade.

__


Le Shield célèbre sur le ring, l'écran géant s'allume. On voit Corporate Kane, il est dans une maison à la décoration très rustique. Il s'énerve, il dit qu'il n'est plus prit au sérieux, il dit que lui même, il sent qu'il a perdu quelque chose. Il sait, c'est ce costume, ce rôle, ce poste qui ne lui va pas. Il n'est pas un bureaucrate, il est un démon, une créature assoiffée de sang qui ne trouve son bonheur qu'en combattant, en détruisant les autres. Il ne veut plus remplir des contrats et prendre des décisions, il veut simplement casser des os et brises des rêves. Il dit qu'il ne compte pas laisser le Shield remporter le Street Fight qui aura lieu à Extreme Rules, bien au contraire. Kane dit que le Shield ne l'emportera pas, car le Big Red Monster sera bel et bien de retour. Kane prend son costume et le jette dans la cheminée, l'habit flambe très rapidement et Kane se met à rire frénétiquement. Il dit qu'il n'est pas un employé, il dit qu'il est le frère de l'Undertaker, le fils de Paul Bearer. Ses pouvoirs lui seront rendus, car il vient d'éradiquer ce qui le desservait. Il dit que le Shield est aussi un de ses problèmes et que comme ce costume, il va s'en débarrasser. Kane dit que Rollins, Ambrose et Reigns seront bientôt envoyé en enfer, à brûler dans les flammes infernales. Kane pose sa main sur une table et attrape un masque en fer, celui qu'il avait lors de ses débuts à la WWE. Il prend ce masque et vient le mettre sur son visage, il dit à ce moment qu'il est de retour, pour faire du mal et rien d'autres. Il se met à rire frénétiquement, la caméra se coupe alors. Le Shield n'a pas l'air impressionné et continue sa célébration.

Randy Orton est avec Renée Young, cette dernière lui demande ce qu'il compte faire maintenant qu'il a réussi à redevenir challengeur pour le titre WWE. Orton dit que c'est simple, il va aller à Extreme Rules et récupérer ce qui lui appartient. Il dit qu'il est le meilleur champion de l'histoire, il dit qu'il est un grand lutteur, il dit qu'il a la lutte dans le sang. Il est né pour être lutteur, il est né pour être un champion, un gagnant. Qui est Bryan ? Qui est Batista ? Ils ne sont personnes. Lorsqu'on cite leurs noms, on ne pense à rien. Lorsqu'on cite le nom "Orton" on pense à la gloire, au talent, à la réussite, on pense à la lutte. Orton dit qu'il méritait de repartir de New Orleans avec le titre mais qu'il a manqué de chance. Il s'est fait voler, il n'a même pas été impliqué dans la fin du match. Il dit que Bryan n'a rien mérité, il ne mérite qu'une seule chose, payer pour ce qu'il a fait, payer pour l'avoir dépossédé de son bien. Orton dit que le titre sera à lui, car c'est sa destinée. Une vidéo nous rappelle que les débuts de Tyson Kidd, c'est ce soir, après la pub.

__


SINGLE MATCH.
TYSON KIDD W/NATALYA vs. THE BIG SHOW.

Deux lutteurs aux gabarits complètement opposés, deux lutteurs totalement différents. Néanmoins, les deux livrent un match plutôt correct. On sent tout de même une domination du géant qui parvient à très souvent amener Kidd et à le maîtriser au sol. Mais le Canadien ne se laisse pas faire et réplique très souvent avec d'excellents kicks. Il réussira même à faire chuter le Big Show quelque fois, notamment avec un missile dropkick. Il passe à deux doigts de battre le géant après un enzuigiri dans la nuque du géant qui le fait s'affaisser, suivi d'un Shining Wizard suivi d'un Springboard Elbow Drop. Après un match plutôt intense, après avoir été encouragé par Natalya, Kidd met le Big Show à terre après un drop toe hold qui fait s'écraser le géant dans le coin, il enchaîne avec son Dungeon Lock ! Le géant semble en perdition, il se dégage. Kidd va sur la troisième corde, il saute, KO PUNCH ! Le Big Show fait le tombé et c'est suffisant pour battre Kidd.

__


Kidd se relève difficilement, Natalya vient voir comment il va. Le Big Show relève le Stampede Kick et lui lève le bras, il montre qu'il n'a pas démérité, la foule acclame Tyson Kidd qui applaudit le Big Show. Ce dernier fait une accolade au Canadien et s'en va. "God saves the Queen !" Bad News Barrett débarque. Il dit qu'il a apprécié les débuts de Tyson Kidd, ils sont mémorables, en effet, il n'avait pas vu plus mauvais depuis longtemps. Il dit que Kidd a été un pétard mouillé, Barrett demande si Kidd a véritablement été entraîné par le British Bulldog et par Bret Hart. Kidd répond que c'est le cas. Barrett se met à rire et dit que si c'est le cas, le British Bulldog doit se retourner dans sa tombe, tandis que Bret Hart a sans aucun doute changé de chaîne. Barrett dit que Kidd est une honte pour le Hart Dungeon, Kidd fait honte à la mémoire de Stu Hart. Kidd s'énerve et dit que Barrett ne sait pas de quoi il parle, il ne connait pas la véritable lutte, il ne comprend pas que dans la défaite, on apprend à devenir meilleur. Barrett dit qu'il ne connait pas en effet, car il est un vainqueur, pas un vulgaire perdant comme Kidd. Barrett monte sur le ring et dit que Kidd ne sera jamais un grand lutteur. Kidd vient faire face à Barrett et lui dit qu'il sera un jour un grand lutteur. Barrett se met à rire et lui d'aller s'acheter du talent avant d'aspirer à ce genre de chose. Barrett fait mine de repartir mais fait finalement marche arrière. "I'm afraid i've got some bad news !" Kidd a à peine eu le temps d'entendre qu'il est déjà à terre, séché par le BullHammer ! Barrett est satisfait et repart sous les huées pendant que Natalya s'assure de l'état de santé de son mari.

The Usos apparaissent sur l'écran géant, ils disent qu'ils sont fiers d'être les champions par équipes. Ils parlent de Wrestlemania XXX et de l'honneur que ce fut de gagner face à trois autres équipes. Les Usos disent qu'ils ont lutté près de 4 ans pour ces titres et qu'ils les ont enfin. Les Usos disent que leur rêve a été accompli, ils ont gagnés à Wrestlemania un match pour les titres par équipes. Mais ils ont d'autres rêves, d'autres objectifs. Ils souhaitent devenir une grande équipe, ils veulent marquer l'histoire, d'une manière ou d'une autre et c'est ce qu'ils feront. Lo Matadores pourraient bien être leurs challengeurs pour Extreme Rules, ils en sont ravis, car ça leur fera de grands adversaires à affronter et c'est tout ce qu'ils demandent. Les Usos terminent en disant que leur règne ne fait que commencer et qu'ils sauront honorer leur légendaire famille de lutteur. "When we say US, you say O !!" Evidemment, la foule reprend et c'est ainsi que la caméra se coupe, avec une foule en délire. On nous annonce que le nouveau Paul Heyman Guy, Cesaro va être associé à Sin Cara pour faire face aux 3MB

__


TAG TEAM HANDICAP MATCH
SIN CARA & CESARO W/PAUL HEMAN vs. 3MB.

C'est un véritable squash, après quelques secondes de combat, Cesaro envoie un Very European Uppercut à Mahal, Slater rentre dans le ring mais Cesaro lui envoi son Neutralizer, de même sur McIntyre. Cesaro fait le tag à Sin Cara qui monte sur le turnbuckle pour faire une Swanton Bomb ! 1...2...3 Victoire expéditive de la team Cesaro.

__


Sin Cara repart vite après avoir serré la main de Cesaro. Ce dernier est rejoint par Paul Heyman. Ce dernier dit que Cesaro se retrouve sans match pour le PPV, il a donc une brillante idée, il va lancer un open challenge. Heyman invite n'importe qui à venir défier Cesaro, qu'il soit fort, faible, petit, grand, gros, maigre, qu'importe. Cesaro dit qu'il est prêt à affronter n'importe qui, la semaine dernière, il battait Jack Swagger et le Big Show dans la même semaine. Cette semaine, lui et Sin Cara ont écrasés 3MB. Il dit qu'il est en forme, plus que jamais et qu'il pense sincèrement que personne n'est actuellement plus déterminé que lui. Paul Heyman dit que son poulain est purement et simplement imbattable et qu'il est un futur champion du monde.

___


INTERCONTINENTAL CHAMPIONSHIP.
REY MYSTERIO vs. ALBERTO DEL RIO (C).

On s'en doutait, on l'attendait, c'est un excellent match, le genre de match qu'on aimerait avoir plus souvent. Rey Mysterio semble bien en forme, de même pour le champion qui est très concentré et qui ne fait aucune erreur. Rey passe à deux doigts de voler le match, Del Rio lui porte un German Suplex, Mysterio retombe sur ses pieds et en profite pour un roll-up mais le champion se dégage. Del Rio passe à rien de battre Mysterio, en effet ce dernier était sur le turnbuckle mais Del Rio saute sur la troisième corde, place Mysterio entre ses jambes et lui fait une avalanche tiger bomb mais par miracle, le luchador kick out au dernier moment. Le match continu et aucun des deux lutteurs ne lâche l'affaire. Del Rio est exténué et perd son calme, il va chercher Rey qui le surprend, frankensteiner ! Del Rio est dans les cordes ! 619 ? Oui ! C'est porté ! Del Rio est à terre, dans la tourmente ! Rey monte sur la troisième corde, frog splash ! Non ! Del Rio esquive, Rey se relève, une main sur la poitrine. Del Rio sent l'ouverture, JUJI GATAME ! Mysterio résiste quelques secondes mais abandonne ! Del Rio conserve son titre Intercontinental.

Alberto Del Rio remporte une nouvelle victoire et conserve son titre Intercontinental, il semble ne pas en avoir fini avec Rey Mysterio, ce dernier se relève difficilement, il est à genoux. Superkick de Del Rio dans le visage de Rey ! Del Rio vient maintenant le ruer de coups ! Rey Mysterio se fait littéralement passer à tabac par le Mexicain. Sin Cara arrive rapidement, Del Rio lâche sa prise, il prend sa ceinture. Sin Cara entre dans le ring, Belt Shot ! Sin Cara est ko. Del Rio lui porte le Juji Gatame ! "Three ain't enough !" Big E arrive lui aussi pour faire le sauvetage. Del Rio se jette sur lui pour un coup de ceinture, Big E esquive, Del Rio se retourne, Big E le prend sur son épaule, BIG ENDING ! Il tente son compte de 5 mais Del Rio roule hors du ring, il est assis hors du ring, un peu dans les vapes et regarde Big E qui relève Mysterio et Sin Cara. Big E prend le titre Intercontinental et le lève fièrement, il montre qu'il sera champion, Del Rio lui fait "non" de la tête. Les deux hommes se défient du regard une nouvelle fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   Ven 18 Avr - 20:07

Friday Night SMACKDOWN.
Smackdown #03.



__


Le show s'ouvre, le ring est décoré d'un drap aux couleurs du Mexique ! Le thème d'Alberto Del Rio retentit. Les huées se font entendre aussitôt. Le champion intercontinental débarque, il arbore un large sourire, il est en costume, ceinture à l'épaule. Le champion monte sur le ring, il fait un taunt, lève sa ceinture et demande un micro. Il dit que ce soir, il a décidé de célébrer sa grandeur, célébrer son immense talent. Il dit qu'il se fiche de savoir que Big E sera son adversaire à Extreme Rules, ce dernier n'est pas un grand lutteur, ce n'était pas un grand champion, il a gardé le titre intercontinental quelques mois, mais qu'en faisait-il ? Rien du tout, il n'a fait que conserver ce titre car il ne le défendait pas. A-t-il eu des défenses marquantes ? Non, battre Damien Sandow et Fandango, ce n'est pas marquer les esprits. Big E n'a rien fait, Del Rio dit ensuite que cela faisait longtemps que la WWE n'avait pas eu un champion intercontinental, un vrai. Del Rio dit qu'il est le plus grand champion intercontinental depuis bien longtemps. Il dit que depuis déjà quelques années, le titre intercontinental est déconsidéré et n'intéresse personne, il dit qu'il est là pour remédier à cela. Un thème se fait entendre, Cody Rhodes est là ! Que fait-il ? Il arrive vers le ring en tapant dans les mains des fans, il reçoit une bonne ovation. Il monte sur le ring, sous le regard hautain de Del Rio. Cody Rhodes dit qu'il a entendu ce qu'à dit Del Rio sur le titre intercontinental, Rhodes dit que le Mexicain se trompe. Rhodes rappelle son long règne qui s'était terminé à Wrestlemania 28. Il rappelle qu'il avait regagné le titre un mois plus tard. Rhodes dit que s'il y a bien un champion intercontinental qui a marqué ces 5 dernières années, c'est bel et bien lui et personne d'autre. Cody Rhodes dit que son titre est sur l'épaule de Del Rio. Rhodes rappelle qu'il est celui qui a ramené ce titre intercontinental. Rhodes dit qu'il veut un match contre Alberto Del Rio pour récupérer ce titre qui n'est autre que le sien. Del Rio dit que Rhodes n'a rien mérité et qu'il ferait mieux de retourner perdre contre les Usos avec son pathétique frère. Vickie Guerrero arrive, elle dit que le match entre Rhodes et Del Rio aura bel et bien lieu ce soir, mais que le titre intercontinental ne sera pas en jeu. Cody Rhodes sourit et s'en va, Del Rio ne semble pas satisfait du tout.

__


TAG TEAM CHAMPIONSHIP #1 CONTENDERS MATCH .
LUKE HARPER & ERICK ROWAN vs. LOS MATADORES.

Ce match était donc prévu depuis RAW. Los Matadores semblent très en forme, autant Diego que Fernando. El Torito est en feu hors du ring et il encourage ses deux amis. Malheureusement, ils font face à deux hommes très bien préparés. Harper comme Rowan semblent décidés à devenir challengeurs. Aucune des deux équipes ne prend l'avantage en début de match, néanmoins plus le match avance, plus la Wyatt Family prend l'ascendant. Harper envoi même sa Clothesline sur Diego ! 1...2... Fernando sauve le match ! Rowan rentre dans le ring mais Fernando baisse la corde et Rowan tombe hors du ring. Harper se relève et envoi un coup de genou à Fernando, il le lève pour un Michinoku Driver mais Fernando se dégage et passe derrière Harper, ce dernier se retourne, Diego s'est relevé, Los Matadores lève Luke Harper ! Double Samoan Drop. Fernando se relève, se projette dans les cordes, Suicide Dive sur Rowan hors du ring ! Diego fait le tombé ! 1...2...3 Victoire des Matadores qui deviennent challengeurs.

__


Los Matadores sont surexcités, ils viennent de remporter ce match difficile face à une excellente équipe. Ils célèbrent leur victoire, ils prennent Torito sur leurs épaules et lancent des "Olé" massivement reprit par la foule. Le thème des Usos retentit, ces derniers arrivent en applaudissant, ils montent sur le ring et tendent leurs main aux Matadores qui acceptent la poignée de main. Les frères Usos disent qu'ils sont content de savoir qu'ils auront des adversaires de qualités face à eux à Extreme Rules. Les Usos disent qu'ils veulent véritablement offrir un match incroyable au WWE Universe. Los Matadores disent qu'ils le veulent aussi. Les Usos proposent une stipulation spéciale, une stipulation extrême pour un PPV extrême, les Usos proposent un Ladder Match pour les titres par équipes ! Los Matadores sont emballés et c'est d'un "Olé" qu'ils montrent leur joie. Les Usos souhaitent bonne chance aux Matadores pour ce match qui s'annonce excellent. Los Matadores souhaitent eux aussi bonne chance aux Usos. Les champions lèvent enfin leur ceinture, tout en faisant face aux Matadores. Les quatre hommes se respectent et on voit dans leur regard qu'ils sont déterminés et prêt à tout donner. Les Usos repartent tandis que Los Matadores célèbrent leur victoire sous leur thème avec des Olé !

En coulisses, Vickie Guerrero est avec Alberto Del Rio. Ce dernier dit qu'il n'a pas à lutter contre Cody Rhodes, il n'a rien à prouver, Rhodes n'est qu'un lutteur tag team qui n'a pas sa place dans la cours des grands. Vickie dit qu'Alberto et Cody n'avaient pas de matchs prévus pour ce soir et que c'était l'occasion de leur donner un match. Del Rio dit qu'il est le champion intercontinental, pas un simple lutteur, il peut décider lui-même. Vickie dit qu'elle est la GM de Smackdown et qu'ici, c'est elle qui décide. Ce soir, Del Rio aura un match contre Cody Rhodes et c'est tout. Elle dit que Del Rio devrait d'ailleurs s'estimer heureux de ne pas devoir mettre son titre en jeu ce soir. Del Rio dit que de toutes façons, ça n'a aucune importance, il battra Cody Rhodes. Le champion repart. Vickie marche et croise Ryback, ce dernier est en tenue de combat, il demande pourquoi Vickie l'a fait venir. Vickie dit que Ryback aura un match ce soir. Ryback dit que c'est parfait, il demande quel est le nom de son adversaire. Kane arrive et le rassure, il n'est pas son adversaire. Kane dit qu'il a demandé directement à Triple H de pouvoir organiser ce match et ce dernier a accepté, Kane n'avait plus qu'à faire passer le message à Vickie. Kane dit que ce soir, Ryback affronte Roman Reigns. Kane dit que Ryback a tout intérêt à démolir Reigns. Ryback demande si c'est une menace avec un sourire niais. Kane l'attrape à la gorge et lui dit que c'est une menace et un ordre et que s'il ne se montre pas compétent, il pourrait très bien finir sa carrière sur une chaise roulante. Ryback fait lâcher Kane et lui dit qu'il n'a pas besoin qu'on lui dise quoi faire, il va détruire Reigns car c'est ce qu'il comptait faire. Ryback s'en va, laissant Vickie et Kane, ce dernier est énervé et fait même peur à Vickie qui préfère s'en aller.

__


SINGLE MATCH
R-TRUTH W/XAVIER WOODS vs. BAD NEWS BARRETT.

Match très compliqué pour R-Truth qui se fait malmener par un Barrett très en forme. Au bout de quelques minutes d'un massacre total, Bad News Barrett met R-Truth KO avec son BullHammer. Bad News Barrett n'en finit pas, il porte un Crossface à R-Truth ! Ce dernier abandonne aussitôt !

__


Bad News Barrett célèbre sa victoire, Xavier Woods rentre dans le ring pour prendre des nouvelles de son ami mais Barrett le met à terre avec un BullHammer ! Barrett prend le micro, il dit que ce qu'il vient de montrer n'est pas anodin, il vient de battre son adversaire par soumission pour une bonne raison. Il veut affronter Kidd dans un Submission Match à Extreme Rules. Pourquoi un submission match ? Car la famille Hart excelle dans le domaine des prises de soumissions et pour montrer sa supériorité, Barrett a décidé de battre un Hart sur son propre terrain. Barrett dit que cette victoire réduira à néant l'histoire du Donjon des Hart, il dit que l'arroseur sera arrosé, il dit que Kidd abandonnera. Il est massivement hué, il se tourne vers Truth qui s'est relevé et le détruit avec un BullHammer, Truth roule hors du ring. Xavier Woods se relève à peine, Barrett dit qu'il a une mauvaise nouvelle pour Woods. Il lui prend les jambes, Sharpshooter ! Sharpshooter de Bad News Barrett sur Xavier Woods, les huées sont massives ! Barrett rit aux éclats. Kidd arrive ! Barrett lâche la prise et envoi un clothesline à Kidd qui esquive ! Barrett se retourne et prend un jumping kick dans la nuque, il roule hors du ring. Dans le ring, Kidd est en feu et fait signe à Barrett de venir, mais ce dernier s'en va en riant. Kidd prend le micro et dit qu'il accepte le challenge de Barrett. A Extreme Rules, Tyson Kidd Vs Bad News Barrett dans un Submission Match !

Titus O'Neil est backstages avec Renée Young, cette dernière lui demande ce qu'il pense de ses dernière semaines à la WWE. Titus dit qu'il n'a pas eu ce qu'il méritait, il entend par là, plus de matchs, car il le mérite. Il dit qu'il a mit en danger Big E, l'ex champion intercontinental. Il dit qu'il mérite plus d'exposition, il n'est pas un B+ player, il est un main event playa ! Il demande à Renée si elle est capable d'épeler le mot "winner". Renée dit qu'elle peut le faire, Titus est ravit et lui demande de le faire. "W-i-n..." Renée est coupée par O'Neil qui lance son Houla Houla Houla ! Elle demande qu'elle est le problème, Titus dit que ce n'est pas comme ça ! "T-I-T-U" Mais Titus ne peut pas aller au bout car il est coupé. "C-E-S-A-R-O... CESARO !" Paul Heyman apparaît dans le cadre aux côtés de Cesaro qui semble ravit. La foule réagit très bien. Heyman dit que Cesaro est un vainqueur et que lui, il le prouve. Heyman dit que Cesaro a des matchs car on sait qu'il fait des merveilles sur un ring. Pourquoi O'Neil n'a pas de matchs ? Car personne ne veut voir O'Neil lutter. Dernier match d'O'Neil en PPV ? La bataille royale à Wrestlemania, remportée par qui ? Par Cesaro. Heyman dit qu'O'Neil est juste en dessous de Cesaro. O'Neil dit que c'est faux et que si Heyman veut des preuves, il va lui en donner dès ce soir. O'Neil défit Cesaro et promet à Heyman qu'il va tellement détruire le Suisse, qu'Heyman le virera. O'Neil dit qu'Heyman viendra ensuite ramper à ses pieds pour en faire un Paul Heyman Guy, mais O'Neil refusera car il n'a besoin de personne pour réussir. HOULA HOULA HOULA, O'Neil s'en va sous le regard amusé de Cesaro et Paul Heyman.

__


SINGLE MATCH.
ROMAN REIGNS vs. RYBACK.

Un match plutôt équilibré. Reigns semble déterminé, mais Ryback semble l'être aussi. Les duels de force entre les deux sont plutôt intenses et les coups pleuvent. Reigns semble plus agile et plus rapide que son adversaire. Ryback tente d'être plus puissant, mais Reigns l'est autant que lui. Ryback porte son Clothesline qui manque d'arracher la tête de Reigns. Il fait le tombé mais Reigns se dégage à deux. Ryback tente son Shell Shocked mais Reigns descend des épaules de Ryback, il va dans les cordes, SPEAR ! 1...2...3 Roman Reigns remporte le match.

__


Reigns se relève une nouvelle fois vainqueur, il est rejoint par Dean Ambrose et Seth Rollins. L'écran géant montre Kane dans une salle sombre. Il est assis, il dit que Reigns a une nouvelle fois remporté son match, mais qu'on fait Ambrose et Rollins à RAW ? Ils ont perdus leur match. Kane dit que le Shield a gagné beaucoup de matchs, des titres, mais qu'il ne peut-être éternel, pourquoi ? Car il bloque Reigns, ce dernier vaut mieux que Rollins et Ambrose, ce ne sont que des minables voués à l'échec. Reigns peut devenir un grand lutteur, mais il doit se séparer d'Ambrose et Rollins. Rollins dit que Kane tente de détruire le Shield d'une manière malhonnête mais que ça ne marchera pas. Kane dit qu'il ne fait que dire la vérité, Reigns est l'homme fort du Shield. Ambrose dit que Kane ne digère toujours pas sa défaite à Wrestlemania alors qu'il serait temps de tourner la page. Kane dit qu'il se fiche du match à Wrestlemania 30, c'est le passé. Kane dit qu'il détruira le Shield, car le Shield n'est pas fait pour durer indéfiniment, il n'est pas aussi uni qu'on pourrait le penser. Reigns dit que Kane ne détruira rien du tout, c'est lui qui sera détruit à Extreme Rules et que ce n'est pas parce qu'il a retiré son stupide costume d'homme d'affaire qu'il retrouvera son niveau d'entant. Kane se met à rire et la caméra se coupe là dessus.

John Cena est en backstages, il nous dit qu'il prend la voiture pour se rendre au lieu du prochain RAW. Il est sur le parking et est soudain attaqué ! Bray Wyatt, Luke Harper, Erick Rowan, La Wyatt Family est là ! Les stomps pleuvent sur John Cena qui tente de se protéger comme il peut. Rowan relève Cena, discus clothesline d'Harper ! Bray Wyatt relève John Cena, Sister Abigail sur le capot de voiture de Cena ! Ce dernier à terre, inconscient. Bray Wyatt s'agenouille, à côté du Marine et il écarte les bras, il se met à rire frénétiquement, tel un malade mental. La caméra se coupe sur Bray Wyatt, fier de son acte.

__


SINGLE MATCH.
CESARO W/PAUL HEMAN vs. TITUS O'NEIL.

C'est loin d'être un match très compliqué pour Cesaro. Titus O'Neil parvient parfois à mettre Cesaro à terre et à lui porter quelques prises, mais globalement, Cesaro domine le match. En fin de match, Cesaro envoi une série d'Uppercut à Titus O'Neil qui est dans les cordes, ce dernier s'affaisse et dans un effort désespéré, il repousse Cesaro, fonce vers lui mais se fait envoyer en l'air et prend l'European Uppercut ! O'Neil se relève et Cesaro lui porte le Neutralizer ! Cesaro fait le tombé et gagne logiquement ce match.

__


Sheamus monte sur le ring après la publicité. Il dit qu'il a battu le Great Khali a Main Event qu'il battra l'homme que Rusev battra à RAW, enfin, si ce dernier arrive à gagner. Sheamus dit qu'après, il ira défier Rusev à Extreme Rules. Lana débarque, elle dit que Sheamus ne peut pas battre Alexander Rusev, ce dernier est juste trop fort, trop talentueux, trop préparé. Sheamus ne fait plus rien depuis déjà trop de temps, il n'a pas le niveau et surtout, il sous estime Rusev. Lana dit que c'est une erreur car Rusev est probablement l'homme le plus dangereux de la WWE à l'heure actuelle. Sheamus dit qu'il sous estime peut-être Rusev, c'est vrai, mais une chose est sure, Lana surestime Rusev. Sheamus dit que Rusev est un rookie, il n'est personne, il n'a rien fait, rien accompli, c'est simplement un jeune lutteur qui cherche à se faire remarquer. Sheamus dit que les fans ne sont pas dupes, ils savent bien que Rusev n'est pas ce qu'il prétend être, il n'est pas un monstre indestructible, bien au contraire. Alexander Rusev débarque alors sous son thème, son visage est fermé, il avance vers Sheamus et lui dit qu'il va le détruire. Sheamus se met à rire et envoi une droit à Rusev, ce dernier réplique, les deux s'échangent les coups avant que la sécurité ne vienne les séparer. Les deux molosses veulent continuer à se déchirer mais Vickie Guerrero arrive et dit que si Sheamus arrive à obtenir son match contre Alexander Rusev, ce sera un Strap Match. Sheamus s'en va, satisfait, il rappelle que l'an dernier à Extreme Rules 2013, il remportait un Strap Match face à Mark Henry. Il s'en va sous son thème tandis que Rusev reste de marbre. Lana vient lui parler en Bulgare, les deux s'en vont.

___


SINGLE MATCH.
CODY RHODES vs. ALBERTO DEL RIO (C).

Une nouvelle fois, c'est un excellent match, les deux hommes se donnent à fond. Cody Rhodes semble bien plus à l'aise sur ce match que sur celui qu'il a eu avec son frère contre les Usos il y a un peu plus d'une semaine à RAW. Alberto Del Rio passe souvent à côté de la victoire avec de belles prises, notamment un backstabber sur Rhodes alors que ce dernier était assis sur la seconde corde après avoir raté un assaut. Mais il ne se laisse pas abattre et après avoir envoyé Del Rio hors du ring, il va sur l'apron et porte un springboard crossbody à Del Rio hors du ring ! Les deux hommes passent à deux doigts de se faire compter hors du ring mais ils rentrent à temps. Dans le ring, Del Rio tente son Cross Armbreaker, Rhodes contre et tente son Cross Rhodes, Del Rio se dégage et envoi un kick dans le genou de Rhodes qui tombe, Del Rio enchaîne avec son Superkick ! Esquivé ! Cody Rhodes va dans les cordes, DISASTER KICK ! DISASTER KICK ! Il fait le tombé ! Un...Deux... NOOON, Del Rio est encore dans le match. Rhodes monte sur le turnbuckle, MOONSAULT ! Esquivé ! Rhodes est à genoux, SUPERKICK ! Del Rio vient de le sécher ! Un...Deux...Trois ! Alberto Del Rio gagne ce très bon match.

Alberto Del Rio remporte une nouvelle fois un match. Il prend le micro et dit qu'il vient une nouvelle fois de prouver sa grandeur. Il vient une nouvelle fois de battre un homme qui se disait meilleur que lui. Del Rio dit qu'il sait sa valeur, Del Rio qu'il n'a peur de personne, il dit qu'il n'est pas inquiété par Big E. Ce dernier débarque et demande à Del Rio s'il est prêt pour Extreme Rules. Del Rio dit qu'il est prêt à battre ce fils d'esclave. Del Rio dit qu'il sera encore champion après Extreme Rules. Big E dit que Del Rio semble bien sur de lui depuis quelques temps. Big E dit qu'il ne devrait pas car lui aussi est déterminé à récupérer son titre intercontinental. Il veut se venger de Del Rio car ce dernier est un voleur, il ne devrait pas avoir ce titre. Del Rio dit qu'il n'avait pas besoin de tricher, il aurait quand même gagné, il a déjà battu Big E deux fois sans tricher. Il a triché simplement pour l'énerve encore plus. Big E dit que c'est réussi et qu'à Extreme Rules, il va casser la gueule de Del Rio, il ne va pas lui faire de cadeaux. HHH débarque, il dit qu'il apprécie de voir tant d'animosité entre les deux hommes, il va donc leur donner ce qu'ils veulent, un vrai match. C'est Extreme Rules, pourquoi avoir un match basique ? Ce sera un Last Man Standing, car c'est ça the best for the business. HHH dit que c'est que les vrais fans veulent, deux hommes vraiment imposants et charismatiques, pas comme ce minable de Daniel Bryan. Big E dit qu'il ne réalisera pas le compte de 3, ni de 5 mais bel et bien le compte de 10 sur Del Rio. Big E dit "Three ain't enough, i need ten !". La foule est derrière Big E qui semble s'être fixé cet objectif, Triple H semble être content de voir les deux lutteurs aussi chauds pour leur futur match. Del Rio termine le show en levant la ceinture fièrement sous le regard d'un Big E prêt à en découdre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   Mer 23 Avr - 16:44

Friday Night SMACKDOWN.
Smackdown #04.



__


Le thème de Smackdown se fait entendre, les pyros explosent sous une foule en délire. Mais dès le début, un thème se fait entendre. Le Hitman Bret Hart ouvre le show. Il arrive sous une grosse ovation de la foule qui semble heureuse de le voir. Hart monte sur le ring, micro en main, la foule se calme alors et écoute le Hitman. Il dit qu'il est content d'être présent à Friday Night Smackdown, content d'avoir pu parler à la nouvelle génération dans les backstages. Hart dit qu'il y a vu de futurs grands champions, de futures légendes. Hart dit qu'il est fier d'être l'invité de ce Smackdown qui sera le dernier avant l'Elimination Chamber. Un thème coupe Hart alors qu'il allait dire autre chose. Bad News Barrett est ici ! Il arrive vers le ring, en costume. "I'm afraid i've got some bad news !", il dit qu'il ne luttera pas ce soir. Seconde mauvaise nouvelle, il est obligé de dire à Hart de quitter le ring, ce dernier étant un vieillard n'intéressant personne. Hart dit que Barrett devrait surveiller son langage et manifester plus de respect à son aîné. Barrett demande ce qu'il risque, Hart n'est pas en mesure de se défendre, il n'est plus rien. Hart dit qu'il n'est pas capable de vaincre Barrett, en revanche, Tyson Kidd en est capable et il le prouvera ce dimanche en faisant abandonner Barrett. Ce dernier dit qu'il gagnera ce match car Kidd n'est qu'un minable ayant été entraîné par des minables, Barrett dit qu'il n'a aucun respect pour Kidd, pour Bret, pour Stu Hart et pour le Donjon des Hart. Bret Hart envoi une claque à Barrett, ce dernier sourit. Il attrape Bret Hart par le col, BullHammer ! BullHammer Elbow ! Tyson Kidd arrive accompagné de Natalya, mais le mal est fait et Barrett roule hors du ring en riant. Kidd ne le poursuit pas, il s'occupe du Hitman. Barrett saute par dessus la barricade et s'en va sous une huée monstrueuse. Des médecins viennent prendre le Hitman en charge.

__


SINGLE MATCH
BIG E vs. SIN CARA W/REY MYSTERIO.

A noter qu'Alberto Del Rio était à la table des commentateurs. Un match amical comme on en voit rarement, en début de match, les deux hommes se serrent la main. Big E n'est pas du tout prit de vitesse dans ce match et il arrive à suivre Sin Cara. Big E et Sin Cara livrent un excellent opener, Big E domine tout de même les débats. La foule s'est levée lorsque Big E a fait un cross body sur Cara qui était sur l'apron, les deux lutteurs s'écrasant hors du ring. Mysterio encourage son ami qui parvient à rentrer dans le ring avant le compte de 10. Sin Cara commence à prendre Big E de vitesse, les springboard arm drag et springboard crossbody sont légions. Le challengeur au titre intercontinental envoi une énorme clothesline à Cara, il enchaîne avec son Big Splash ! Mais Sin Cara trouve la force de se dégager. Big E prépare son Big Ending, il prend le Mexicain sur son épaule. Sin Cara parvient à se dégager, il va dans les cordes, il revient, body scissors into a victory roll ! Un, deux, trois ! WHAT AN UPSET ! Personne n'y croit, Big E est le premier surpris. Même Del Rio reste sans voix.

__


Grosse victoire de Sin Cara qui roule hors du ring, Rey Mysterio vient célébrer avec lui. Big E est dans le ring et se relève, un petit peu déçu, il applaudit Sin Cara et lève son pouce. Hors du ring, Del Rio se met à rire, il est hilare. Il prend un micro et dit que Big E est définitivement un bon à rien, la preuve en est sa défaite contre Sin Cara. Del Rio dit que Big E n'est pas prêt à l'affronter. Big E dit que ce dimanche, ce ne sera pas le même type de match, il ne faudra pas surprendre son adversaire, il faudra le mettre ko, il faudra le mettre hors d'état de nuire. Big E dit qu'il est prêt pour ce match là et que Del Rio a d'ores et déjà perdu. Big E dit qu'il a déjà prit des coups, qu'il a déjà affronté des hommes plus forts et plus dangereux que Del Rio, ce dernier n'est qu'un simple détail. Del Rio dit que Big E se trompe lourdement, Del Rio dit qu'il n'est pas un rookie, pas un nègre sans expérience. Del Rio dit que Big E n'est pas du même monde que lui, Del Rio dit qu'il a la lutte dans le sang, il transpire le talent, Big E n'est qu'un sac à stéroïdes, rien de plus. Big E dit que Del Rio peut continuer à l'insulter, d'autres l'ont fait avant lui, ça ne changera rien, il est prêt pour le Last Man Standing de ce dimanche, il est prêt à broyer Del Rio, l'homme qui lui a volé son titre. Del Rio finit par un clin d'oeil.

Vickie Guerrero est avec Brad Maddox, les deux discutent et boivent du café, ils rient ensemble et semblent relativement proche. Maddox parle du travail que c'est de gérer RAW, Vickie, elle, dit que Smackdown ne pose pas beaucoup de problèmes. Maddox dit que Vickie a de la chance, car à RAW, le Shield passe son temps à semer la discorde, ce qui lui rajoute une quantité de travail énorme. Le Shield fait justement son apparition, Ambrose dit que Maddox aurait pu trouver mieux. Ce dernier dit qu'il n'a pas compris. Ambrose dit qu'avec son physique de teen idol, Maddox pourrait draguer un meilleur coup. Reigns et Rollins tentent de rester sérieux, mais un petit sourire se dessine sur leurs visages. Maddox dit qu'il est en réunion de travail et qu'il n'a pas de conseil à recevoir d'un homme qui n'est pas capable de gagner ses matchs. Maddox semble satisfait et il affiche un air hautain, laissant admirative Vickie Guerrero. Ambrose dit qu'il a perdu car une nouvelle fois, Maddox fait n'importe quoi et laisse n'importe qui approcher du ring. Maddox dit qu'Ambrose peut trouver des excuses, il a une nouvelle fois perdu. Rollins dit qu'on pourrait presque parler de conspiration. "Conspiracy ! C-o-n...Spiracy !", tout le monde se retourne, R-Truth est là, sourit bêtement et repart, il voulait, semble-t-il, placer cette phrase. Maddox dit que ça n'est pas une conspiration, le Shield n'a que ce qu'il mérite. Reigns demande si Maddox aimerait se faire botter le cul, après tout, c'est ce qu'il mérite. Brad Maddox se met à sourire et dit que Reigns ferait mieux de se préparer, il a un match. Reigns dit que s'il s'agit encore d'adversaire du calibre de Fandango ou Ryback, il en rit d'avance. Maddox dit que c'est pas un de ceux-là, ce sera, l'homme qui battu Dean Ambrose, The Miz. Maddox dit qu'il a néanmoins besoin de l'accord du GM de Smackdown. Vickie Guerrero accepte comme on pouvait s'en douter. Vickie et Maddox semblent ravis. Roman Reigns sourit et dit que c'est parfait, il s'en va alors. Rollins et Ambrose le suivent, ce dernier s'arrête et regarde Maddox en lui disant qu'il devrait trouver une autre copine. Maddox ne répond pas et se dresse fièrement en faisant une tête de beau gosse, l'air satisfait, sous les yeux ébahis de Vickie Guerrero.

__


SINGLE MATCH
TYSON KIDD W/NATALYA vs. GOLDUST W/CODY RHODES.

Un joli match entre deux bons lutteurs. Le match commence sur une poignée de main entre les deux hommes, sous les applaudissements de la foule. Tyson Kidd est extrêmement remonté après ce qui est arrivé à Bret Hart, on sent l'envie d'impressionner Bad News Barrett. Tyson Kidd prend rapidement l'avantage mais Goldust le calme vite fait avec un atomic drop suivi d'une bonne clothesline. Goldust par pour son Final Cut mais Kidd se remet sur ses pieds piège rapidement Goldust avec un Sharpshooter ! Goldust résiste sous les encouragements de son frère et il attrape la corde. Natalya encourage Kidd qui se relève, Spinebuster de Goldust ! Il reste assis et fait le tombé ! 1...2... REVERSAL ! Dungeon Lock de Kidd qui a attrapé le bras de Goldust ! Ce dernier est piège au centre du ring, il ne peut pas aller chercher les cordes, il abandonne ! Victoire de Tyson Kidd.

__


En backstages, The Miz débarque voir Maddox, il lui demande quel est son problème. Maddox retourne la question au Miz. Ce dernier dit que Maddox n'a pas à lui donner des matchs sans raison. Maddox dit que ce n'est pas sans raison, il doit affaiblir le Shield et permettre à Kane et aux New Age Outlaws de gagner ce dimanche. The Miz dit que ce n'est pas son problème, il se fout du Shield et se fout de Kane et des New Age Outlaws. Miz dit qu'il n'a pas d'ordre à recevoir d'un pantin de Triple H. Miz dit qu'il est une star et qu'il décide s'il lutte ou pas, il pourrait très bien quitter l'aréna tout de suite. Maddox dit que le Miz peut faire ça en effet, de toutes façons, personne ne l'attend, son match de dimanche n'est qu'en préshow, il n'y aura pas de problèmes à lui trouver un remplaçant pour affronter Dolph Ziggler. Maddox dit qu'il comprend, Miz a peur, il lui faut donc un remplaçant. Le Miz voit rouge, il attrape Maddox par le col de sa chemise et lui dit qu'il n'a peur de personne, le Miz dit qu'il va monter sur le ring, battre Roman Reigns et qu'ensuite, il ira botter le cul de Dolph Ziggler à Extreme Rules. Et une fois que ce sera fait, Maddox et tout les autres membres du roster lui montreront le respect qu'il mérite, Miz dit qu'il a porté cette compagnie, qu'il est une star et que personne ne peut se permettre de remettre tout ça en question. Maddox demande maintenant au Miz de le prouver. Ce dernier dit qu'il comptait le faire. Miz s'en va, disant qu'il reviendra au sommet de la fédération, car il est Awesome.

Curtis Axel marche en backstages, il s'échauffe. Ryback arrive vers lui, Axel lui dit de s'écarter. Ryback lui dit qu'ils doivent parler. Le fils du regretté Mister Perfect dit qu'il n'a plus à parler à un homme qui l'a agressé. Ryback dit qu'il a fait ce qu'il avait à faire et qu'il ne regrette pas de l'avoir fait. Axel semble ne pas comprendre, Ryback dit qu'il ne reconnaissait plus Curtis Axel, il ne reconnaissait plus l'Intercontinental Champion qu'il avait été, il ne voyait plus qu'un mec qui ne se donnait pas à fond. Ryback dit qu'il a voulu lui donner un électrochoc, il dit qu'il a l'impression que ça a fonctionné. Curtis Axel dit que Ryback a raison, ça lui a donné de la motivation, il se sent mieux et a maintenant envie d'aller plus haut, de faire mieux, de se donner et montrer que ces derniers mois, il n'était pas à fond, Axel se sent prêt à faire honneur à son père. Ryback dit qu'il a aidé son ami à se sentir mieux mais que ce dernier doit l'aider, Ryback dit que lui aussi, il ne se sent plus au top, il a besoin d'entendre les quatre vérités. Ryback tend sa joue et fait signe à Axel de le frapper, ce dernier hésite, Ryback lui dit de le faire. Axel envoi une grosse droite à Ryback et commence à lui dire la vérité, il lui dit que depuis qu'il n'est plus un Paul Heyman Guy, il se repose sur ses lauriers, il ne fait plus rien. Où est le monstre ? Où est le vrai Ryback ? Celui qui détruisait le roster tout entier. Axel dit que Ryback ne fait rien et qu'il enchaîne les défaites, car il ne se donne pas sur le ring. Axel dit que si Ryback veut devenir quelqu'un, il va devoir travailler et montrer qu'il veut devenir quelqu'un. Axel secoue Ryback qui relève la tête. Ryback regarde son ami et lui dit qu'il se sent mieux, il lui tend alors la main. Curtis Axel serre la main de Ryback. RybAxel est de retour, plus fort que jamais.
__


SINGLE MATCH.
ROMAN REIGNS vs. THE MIZ.

Pour une fois, Roman Reigns ne domine pas, il n'arrive pas à dominer le Miz qui semble plus remonté que jamais. Les deux hommes luttent comme des acharnés et aucun des deux ne parvient à véritablement prendre l'avantage. En plein match, les New Age Outlaws débarque, Rollins et Ambrose vont se battre avec eux. Reigns rejoint ses amis, Double Spear ! Reigns vient de sécher les New Age Outlaws ! NINE ! Reigns se retourne et court vers le ring, TEN ! L'arbitre fait sonner la cloche et donne la victoire au Miz par count-out. Miz est ravit, Reigns, lui, est dégoûté. Les New Age Outlaws se relève et vont vers les backstages, en riant.

__


Renée Young interviewe Cesaro et Paul Heyman. Elle demande à Cesaro s'il est serein pour son open challenge de ce dimanche. Heyman dit que cette question ne se pose pas, Cesaro est serein, il sait que personne ne pourra le battre. Lundi encore, qu'à fait Cesaro ? Il a battu John Cena. Renée Young rappelle que c'était sur une disqualification suite à une attaque de la Wyatt Family. Heyman demande ce que ça peut faire, Cesaro a dans tout les cas livré un match parfait et il s'apprêtait à battre Cena. Ce soir là, Cesaro a juste prouvé qu'il n'avait rien à faire avec les lutteurs médiocres, car il est exceptionnel. Renée Young se tourne vers Cesaro et lui demande ce que ça fait d'être maintenant aux côtés de Paul Heyman et de faire une carrière solo. Cesaro dit qu'il se sent enfin libre, il sent qu'il peut enfin exploiter son plein potentiel, Swagger et Colter l'ont ralentis, mais ils ne sont plus que le passé et il ne leur en veut pas, ce sont juste de pauvres gens. Cesaro dit qu'enfin, il peut montrer ce qu'il vaut, il le fait depuis Wrestlemania, le fera dimanche et continuera à le faire encore longtemps. Il est le King Of Swing, CESARO ! Il repart avec Paul Heyman, ce dernier envoi une tape sur l'épaule de son client, il est fier de lui.

Alexander Rusev monte sur le ring accompagné de Lana, mais elle n'a pas le temps de parler que Sheamus arrive. Il dit que Rusev a l'air motivé pour le combat de dimanche, Sheamus aime ça, il aime se battre, ça lui rappelle sa jeune dans les pub à Dublin. Sheamus dit que Rusev peut-être le meilleur athlète du monde, ça ne change rien, lui, il est un cogneur, un bagarreur. Dans un combat, on ne demande pas de la performance, on demande juste des résultats. Lana coupe Sheamus et dit que Rusev est un bagarreur, il va d'ailleurs le prouver pas plus tard que, maintenant. Rusev se jette d'un coup sur Sheamus et lui envoie de grosses droites, et maintenant des coups d'avant bras, les bruits résonnent dans toute la salle. Sheamus reprend du poil de la bête et martèle le visage du Bulgare de droites. Rusev envoi un low kick dans une cuisse de Sheamus, ce dernier lève Rusev par les jambes et se jette dans un coin. Rusev repousse Sheamus, il court vers lui, BROGUE KICK ! BROGUE KICK ! De nulle part ! Sheamus vient de sécher Alexander Rusev. Il le traîne et fait le tour du ring en frappant les quatre coins. Sheamus, après avoir tapé sur le dernier coin, va au centre du ring, frappe sur son torse et hurle "FELLA" à une foule en délire. Il repart tandis que Rusev se relève, inexpressif, Lana vient prendre de ses nouvelles et hurle sur Sheamus qui se marre sous l'écran géant.

__


TAG TEAM MATCH.
R-TRUTH & XAVIER WOODS vs. RYBAXEL.

RybAxel semble plus fort que jamais. Les deux hommes travaillent très bien en équipe et les deux hommes déroulent leur arsenal de prises. C'est juste une démonstration de la part des deux hommes, Axel se montre très technique tandis que Ryback se contente d'être plus violent que jamais. Les deux hommes font des moves tag teams et se hurlent dessus pour se motiver, ça semble être leur manière à eux de fonctionner. En fin de match, Ryback porte son Shell Shocked sur Truth, Woods rentre dans le ring mais Axel le sèche avec une Perfect Plex ! Ryback fait le tombé sur Truth. 1...2... Non, Ryback relève Truth et le laisse debout au centre du ring, Ryback va dans un coin, il se met face à Truth. Curtis Axel va dans le coin opposé, les deux hurlent et s'élancent en même temps vers R-Truth, Clothesline de Ryback dans la gorge de Truth tandis qu'Axel lui met un clothesline dans la nuque ! R-Truth reste sur place, il en a le souffle coupé et tombe à terre, il ne bouge plus. Ryback le recouvre, un, deux, trois, retour gagnant de RybAxel.

__


Alberto Del Rio monte sur le ring, il dit que les gens ici présents n'ont pas payés pour voir Bret Hart se faire envoyer à l'hôpital par Bad News Barrett. Ils n'ont pas payés pour voir son challengeur nègre perdre contre le premier venu. Ils n'ont pas payés pour voir Maddox et Guerrero, ils n'ont pas payés pour le Shield, ils ont payés pour voir Alberto Del Rio, ils ont payés pour voir le visage de Smackdown. Et ils ne seront pas déçus, car ce soir, il va lutter, une nouvelle fois dans le main event. Il ne sait pas qui sera son adversaire mais il s'en fiche, il n'a pas besoin de savoir qui est son adversaire, ce n'est qu'un détail, car la victoire est déjà sienne. "Well !! It's the Big Show ! It's a big bad show tonigh !" Alberto Del Rio se retourne lentement, il fait une sale tête. Il voit l'Homme s'avance, le Big Show ! Ce dernier arrive, tapant dans les mains des fans avec un large sourire. Il monte sur le ring, il dit à Alberto Del Rio qu'il voulait du challenge, le voilà servi. Le Big Show dit que Del Rio a battu Rey Mysterio, Kofi Kingston et Cody Rhodes, bravo à lui, mais il l'a fait aussi. Le titre intercontinental ? Big Show n'en veut pas, il l'a déjà gagné, Big Show dit que ce soir, il vient juste clouer le bec à Del Rio. Comment compte-t-il le faire ? A grand coup de KO Punch ! Le Big Show jette le micro et demande à ce que le match commence, l'arbitre lance le match et fait sonner la cloche.

___


SINGLE MATCH.
THE BIG SHOW vs. ALBERTO DEL RIO (C).

Ce n'est pas un match incroyable, mais il a le mérite d'être divertissant. Del Rio semble vouloir s'attaquer aux jambes du Big Show, histoire de faire en sorte que ce dernier soit à sa hauteur. Le Big Show ne se laisse pas faire, loin de là et malmène Del Rio avec des headbutt et des clotheslines. Le géant manque même de tuer le champion Intercontinental après avoir tenté un diving elbow drop, esquivé par Del Rio, le ring a littéralement tremblé. Del Rio enchaîne avec le JujiGatame ! Le Big Show semble en perdition mais il se redresse, Del Rio est toujours accroché à son bras, Big Show l'envoi valser ! Del Rio envoi un dropkick dans le genou du Big Show, ce dernier est à genoux, SUPERKICK d'Alberto Del Rio ! 1...2... dégagement ! WHAT ? Del Rio n'y croit pas. Il se relève et retente un superkick mais le Big Show lui met un atemi ! Le Big Show reprend par la suite le contrôle du match mettra plusieurs fois son handed chop à Del Rio dans le coin. En fin de match, Del Rio esquive un superkick du Big Show qui assomme l'arbitre. Le géant va prendre des nouvelles de l'arbitre, Del Rio en profite, il va chercher son titre, Belt Shot ! Dans la nuque du Big Show qui ne bouge plus ! Del Rio le recouvre, l'arbitre se relève à peine. 1.......2.......3, Alberto Del Rio remporte ce match.

Del Rio célèbre sa victoire, le Big Show roule hors du ring. Del Rio va dans un coin, se dresse et lève fièrement son titre Intercontinental, il montre qu'il sera toujours champion à Extreme Rules. Le show se termine sur Alberto Del Rio, grand vainqueur de la soirée avec le Big Show, déçu, hors du ring. La suite, c'est ce dimanche, à Extreme Rules !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   Mar 29 Avr - 16:45

Friday Night SMACKDOWN.
Smackdown #05.



__


WWE Smackdown s'ouvre sous son thème, on nous rappelle que Mark Henry s'expliquera sur son intervention à Extreme Rules, dimanche dernier. Roman Reigns et Bad News Barrett seront tout deux en action ce soir comme cela a été annoncé plus tôt dans la semaine. On nous dit aussi qu'Alberto Del Rio fera face à Christian dans le main event. C'est justement le champion Intercontinental qui ouvre le show. Il dit que Smackdown est son show, son territoire, ici, c'est lui qui commande. Il dit que les gens ici présent sont là pour lui, ici, le YesMovement n'existe pas, ici, les You Can't See Me n'existent pas, il n'y a qu'Alberto Del Rio, El Patron ! Vickie Guerrero débarque et dit que Del Rio se trompe, il n'est pas le patron de Smackdown, il n'est qu'un lutteur parmi tant d'autres et s'il a encore envie de ne pas lutter contre Christian ce soir, il peut d'ores et déjà rendre son titre vacant. Del Rio dit que Vickie ferait mieux de retourner jouer les boniches dans la loge de Brad Maddox, elle n'est bonne qu'à ça. Del Rio dit qu'il est ce qui se fait de mieux dans le business. Vickie Guerrero dit qu'il n'a qu'à le prouver ce soir. Vickie est rejoint par Brad Maddox qui vient chuchoter à son oreille, Vickie applaudit bêtement avec un grand sourire. Elle dit qu'elle a une brillante idée, mais que Del Rio ne sera averti qu'une fois son match terminé. Del Rio dit qu'il est le visage de Smackdown, il devrait être au courant. Vickie et Maddox s'en vont, laissant Del Rio frustré dans le ring.

__


SIX MEN TAG TEAM MATCH
BAD NEWS BARRETT, FANDANGO & JACK SWAGGER vs. TYSON KIDD, KOFI KINGSTON & DOLPH ZIGGLER.

Dès le début du match, Bad News Barrett roule hors du ring, il dit qu'il a des bad news. Premièrement, en tant que lutteur de qualité, il refuse de prendre part à ce match bouche trous. De ce fait, il s'en va à la table des commentateurs. Il rigole bêtement et lève les bras sous les huées. Swagger et Fandango peinent à prendre l'avantage, leurs adversaires ont l'avantage du nombre. Au bout de quelques minutes, Dolph Ziggler place son Zig Zag sur Fandango, donnant la victoire à son équipe.

__


Tout le monde repart en coulisses à l'exception de Tyson Kidd qui s'apprête à parler. Mais il n'a pas le temps de dire un mot, Bad News Barrett monte dans le ring et envoi un BullHammer dans la nuque de Tyson Kidd ! Barrett dit qu'une nouvelle fois, Kidd se retrouve à terre, Barrett dit que ça n'a rien d'étonnant, le Canadien n'a jamais été un grand lutteur, c'est un faire valoir. Barrett dit que Kidd vient de gagner son match, car il était avec d'autres lutteurs, tout simplement car seul, il n'est qu'un bon à rien. Barrett demande à Kidd quel titre il a gagné à la WWE. Barrett dit qu'il se rappelle, c'est le titre tag team, pourquoi l'a-t-il gagné ? Car il n'était pas seul. Kidd n'est pas un lutteur solo, c'est au mieux un lutteur tag team, c'est pourquoi il ne le battra jamais. Kidd tente de se relever mais Bad News Barrett lui porte le Bad News Lock ! Kidd est entrain de souffrir, il hurle de douleur. "WEEEEEEEEEEEL ! It's The Big Show !" le géant arrive en courant vers le ring ! Bad News Barrett se relève, il se jette sur le Big Show mais ce dernier l'attrape à la gorge et le précipite directement hors du ring. Barrett se relève, frustré. Big Show relève Kidd et s'assure qu'il va bien, ce dernier remercie le géant. Ce dernier prend un micro et dit que Bad News Barrett est un lâche, pourquoi s'en prend-t-il à plus petit que lui ? Big Show dit que si Barrett veut du challenge et que s'il veut prouver qu'il est un battant, il n'a qu'à venir sur ce ring et se battre. Barrett ne répond pas et s'en va en riant. Une fois sous la rampe, le Big Show lui montre le poing, Barrett repart en souriant.

Rey Mysterio est en backstages avec Sin Cara, il présente ce dernier comme le futur de la WWE. Rey dit que Sin Cara est ce qui se fait de mieux dans le milieu de la lucha libre, c'est un expert. Rey Mysterio dit que Sin Cara ferait un excellent successeur. Ce dernier remercie son ami et dit qu'il est en tout cas motivé à devenir un grand de la compagnie, la semaine dernière, il battait Big E alors que tout le monde le voyait perdant. Sin Cara dit qu'à l'image de Rey, il est un Underdog, un lutteur sous estimé. Une main se pose sur l'épaule du Luchador, c'est Kane ! Ce dernier dit que Sin Cara a l'air de se sentir très fort, tant mieux pour lui, mais l'est-il véritablement ? Kane dit qu'il a déjà affronté des luchadors, il se tourne vers Mysterio, les deux se défient du regard. Kane dit que les luchadors sont impuissant face aux forces démoniaques. Rey dit qu'il a déjà battu Kane. Ce dernier dit que ça ne fait rien, il n'est pas là pour gagner ou quoi que ce soit, il est là pour détruire les autres. Kane dit qu'il est indestructible, la preuve en est son match à Extreme Rules, tout les lutteurs sont ressortis de ce match brisés, or, lui, il est là, debout, intact. Kane dit qu'il est immortel, il revient toujours, il est le démon. Sin Cara dit que Kane n'est pas le démon, il n'est qu'un homme. Kane dit qu'un homme n'est pas capable d'infliger la douleur que va subir Sin Cara dans un instant. Kane s'en va alors.

__


SINGLE MATCH
SIN CARA W/REY MYSTERIO vs. KANE.

Le luchador peine à rivaliser avec Kane, ce dernier est fort, très fort. Il est aussi très expérimenté, sans doute grâce à ses matchs contre Rey Mysterio, il empêche Sin Cara de prendre de la vitesse. Sin Cara envoi quelques kicks, quelques droites, mais ça semble insuffisant. Kane tente son chokeslam mais Sin Cara contre un hurracanrana. Kane se relève et encaisse difficilement un dropkick. Sin Cara court vers Kane qui lui porte un surpassement, le luchador retombe sur l'apron, Kane se retourne et mange un excellent kick dans la tempe ! Il est à terre, Sin Cara tente son Swanton Bomb ! Kane esquive ! Cara se relève, Kane semble énervé comme jamais et il envoi une série de droites à Sin Cara ! Ce dernier est dans le coin et il se fait littéralement allumer par un Kane qui devient dingue, Rey Mysterio hurle à l'arbitre de faire quelque chose. Ce dernier compte Kane, une fois, deux fois, trois fois, quatre fois, cinq fois, mais le Big Red Monster semble fou, il n'entend rien. L'arbitre sonne la disqualification et donne la victoire à Sin Cara. Kane repart, sans rien dire, tandis que Rey Mysterio vient aider son ami.

__


Après une page de pub, Vickie Guerrero et Brad Maddox sont avec Tyson Kidd, Sin Cara, Kofi Kingston et Dolph Ziggler. Tous acceptent quelque chose à l'exception de Sin Cara qui dit qu'il doit d'abord faire payer à Kane son attaque de ce soir, il repart en remerciant tout de même les deux GM. On se retrouve en zone d'interview avec RybAxel. Curtis Axel demande à Renée Young ce qui se passe lorsque deux êtres parfaits forment une team. Renée Young dit que cela donne une team parfaite. Curtis Axel dit que c'est exactement ça, une équipe parfaite. RybAxel est une équipe parfaite, deux lutteurs en or. Ryback dit que lui et Curtis Axel ont faim, faim de titres. On leur avait promit des sommets, on les a finalement oubliés, Ryback dit que ça n'a aucune importance, car leur heure viendra et ils prouveront à leurs détracteurs qu'ils sont des lutteurs méritants. Ryback dit que s'il doit botter le cul à tout le roster pour prouver ça, il le fera sans problèmes. Axel dit que le titre par équipe est leur cible et qu'ils arriveront à s'en emparer. Axel dit que les Usos n'ont pas de challengeurs crédibles à l'heure actuelle, il dit que Batista et Randy Orton se sont vu offrir ce title shot, pourquoi ? Car ils ont eu un match contre Los Matadores qui étaient tout deux affaiblis. Ryback dit qu'eux aussi ils sont capables de battre Los Matadores, ils le prouveront la semaine prochaine à Smackdown. Ryback propose le défi aux Matadores. "Olé !" ! RybAxel se retourne, les Matadores sont là, ils sourient et s'en vont aussitôt.

Cesaro monte sur le ring avec Paul Heyman, il dit qu'il remportera la battle royal de la semaine prochaine. Heyman dit qu'après tout, ce serait, comme dirait Triple H, the best for the business. Heyman dit que Cesaro est destiné à être tôt ou tard challengeur à ce titre, c'est une évidence, il est le meilleur lutteur de la fédération. Heyman dit que son alliance avec Cesaro est une réussite totale, il demande combien de fois le Swiss Superman a perdu depuis le début de leur alliance. "Zeeeeeeeeeeerooooo !", Heyman dit ensuite que son client a battu John Cena, Dean Ambrose, Christian, le Big Show. Il a déjà prouvé sa valeur, pourquoi ne serait-il pas challengeur ? Heyman le dit, le prochain champion du monde n'a qu'un seul nom, The King Of Swing... CESARO ! Les deux hommes repartent, satisfaits sous les acclamations de la foule.

__


SINGLE MATCH.
ROMAN REIGNS vs. TENSAI W/BRODUS CLAY.

Un no match, Reigns domine littéralement Tensai et le malmène du début à la fin. Le match n'est pas long du tout, Tensai mange un Superman's Punch, suivi d'un Spear. Victoire de Roman Reigns en deux minutes et vingt-deux secondes.

__


Roman Reigns se relève, il célèbre sa victoire avec Seth Rollins et Dean Ambrose. Brad Maddox débarque, il dit qu'il félicite Roman Reigns pour sa victoire, c'était une véritable démonstration de force. Maddox dit que comme prévu, il y a bel et bien un homme fort dans le Shield. Maddox dit que le fait qu'il y a un homme fort dans le Shield, sous entend qu'il y a un maillon faible. Maddox dit que cette semaine, les trois membres du Shield ont eu un match solo et que le seul a avoir perdu, c'est Dean Ambrose. Maddox dit que c'est un fait, Ambrose est en dessous. Ce dernier dit que Cesaro est un adversaire autrement plus dangereux que Titus O'Neil et Tensai. Maddox dit qu'il ne veut pas entendre les excuses de Dean Ambrose, il s'en fiche. Maddox dit que lundi à RAW, il aura une surprise pour Roman Reigns. Seth Rollins prend la parole et dit que Reigns n'est pas intéressé par ce que Maddox a à lui proposer, il ne mange pas de ce pain là. Reigns met son bras devant Rollins et prend le micro, il dit qu'au contraire, il se réjouit de savoir ce que cette fouine de Maddox a préparé. Reigns dit qu'il sera là, mais que la surprise a intérêt à être bonne, car sinon, Maddox finira la soirée sur un lit d'hôpital. Maddox dit que Reigns n'imagine même pas à quel point il sera satisfait.

Cody Rhodes et Goldust sont en backstages, le plus jeune des deux frères s'interrogent sur l'efficacité de leur équipe à l'heure actuelle. Cody dit que c'est un fait, ils fonctionnent moins bien qu'au début, beaucoup moins bien. Goldust dit que c'est bien regrettable. Cody propose à son frère que tout deux se laissent encore jusqu'à Money In The Bank en équipe, s'ils n'arrivent pas à conquérir les titres tag teams, ils se sépareront. Goldust dit que c'est un deal qui lui plait, il regarde son frère et lui dit que d'ici là ils n'ont qu'à donner le meilleur d'eux-même. Cody Rhodes approuve et frape dans la main de son frère. Vickie Guerrero arrive et leur annonce qu'ils ont un match, maintenant, face aux Usos. Ces derniers arrivent et font face aux frères Rhodes. Les Samoans souhaitent bonne chance aux frères Rhodes, ces derniers souhaitent bonne chance en retour à leurs adversaires. Les deux équipes se serrent la main avant d'aller vers le ring, pour leur match.

__


TAG TEAM MATCH.
THE USOS (C) vs. THE BROTHERHOOD.

Les Rhodes semblent motivés à prouver leur valeur et surtout à se prouver qu'ils peuvent encore former une bonne équipe. Les champions par équipes, eux, sont toujours aussi bon et ils offrent un grand spectacle. Les deux équipes ont une bonne alchimie et on assiste à des séquences très rapides. Mais soudain, Batista et Randy Orton débarquent et s'attaquent aux frères Rhodes ! L'arbitre fait sonner la cloche, disqualifiant les Usos et donnant la victoire aux Brotherhood.

__


Les quatre hommes qui viennent de lutter sont affaiblis et peinent à se défendre, les Rhodes sont détruit hors du ring par Batista et Orton. Ces derniers rentrent dans le ring et aussitôt, le combat débutent entre eux et les Usos, les deux équipes se battent courageusement, surtout les Usos qui viennent déjà de lutter. Logiquement, Orton et Batista prennent rapidement l'avantage, Orton couche Jimmy avec un RKO tandis que Batista se charge de Jey avec sa Batista Bomb. Orton et Batista célèbrent leur massacre, ils lèvent les ceintures et montrent qu'ils seront les prochains champions tag team.

Le thème de Mark Henry se fait entendre, il arrive sous une tonne de huées, il monte rapidement sur le ring, il est en tenue de lutte et il semble contrarié. Il parle, il dit qu'un ami est quelqu'un qui là lorsque l'on est dans le tourment, il dit qu'un ami n'hésite pas à venir se mettre en danger pour nous, il dit qu'un ami n'est pas un lâche. Mark Henry dit qu'il croyait avoir un ami, il croyait pouvoir faire confiance à un homme, il dit qu'il s'est trompé. Un homme l'a laissé tomber, Big E ! Ce dernier arrive aussitôt, en tenue de lutte lui aussi, il dit qu'il ne comprend pas ce dont parle Mark Henry. Le World Stongest Man demande à Big E de ne pas jouer les idiots. Henry dit qu'il était l'ami de Big E. Mais il y a quelques mois, Brock Lesnar l'a attaqué, massacré, lynché, c'était une attaque lâche et gratuite. Henry demande à Big E où est-ce qu'il était, lui qui était son ami. Big E dit qu'il n'avait pas à intervenir, lorsque deux hommes se battent, il ne faut pas les interrompre. Mark Henry dit que ce n'était pas un combat, Brock Lesnar l'a massacré, il aurait pu le tuer, Big E aurait dû être là. Henry dit que Big E est un traître. Ce dernier tente de s'expliquer mais Henry l'attrape rapidement, WORLD STONGEST SLAM ! Mark Henry s'élance aussitôt dans les cordes, BIG SPLASH ! Mark Henry repart, sous les huées, il semble plus énervé que jamais.

Après une page de pub, Alberto Del Rio débarque sous les huées, il dit que ce soir il affronte un minable, un homme qu'il a déjà battu et qu'il doit pourtant ré-affronter. Del Rio dit que c'est une honte, Vickie Guerrero a fait ça, uniquement pour se faire mousser en se faisant croire qu'elle a du pouvoir, elle qui n'est qu'une mégère. Del Rio dit qu'il va battre Christian et que ce dernier n'aura plus qu'à pleurer avec des "one more match please" comme il sait si bien faire. Captain Charisma débarque alors, il reçoit une grosse pop. Il dit qu'Alberto peut peut-être rassuré, il n'est plus comme ça, il n'est plus le pleurnichard, plus celui qui implore pour avoir un match de championnat. Non, il est maintenant l'homme qui arrache la victoire à la sueur de son front, l'homme qui gagne grâce au soutien de ses Peeps. Il dit qu'il a changé et que sa commotion cérébrale lui a permit de prendre du recul, il est maintenant un nouvel homme, il va le prouver en battant le champion Intercontinental, pas plus tard que, maintenant.

___


SINGLE MATCH.
CHRISTIAN vs. ALBERTO DEL RIO (C).

Un très très gros match, les deux hommes sont extrêmement talentueux et ils offrent tout deux un gros spectacle. La foule est en feu du début à la fin, à 200% derrière Christian et à 300% contre Alberto Del Rio. Ce dernier montre beaucoup de hargne et on sent que son but est de faire souffrir gratuitement Captain Charisma. Ce dernier ne se laisse pas faire et parvient à faire jeu égal avec le champion intercontinental. En fin de match, Christian place un Frog Splash, il va dans un coin. Il s'élance pour le Spear, Del Rio saute par dessus Christian, sunset flip ! 1...2...3 NON ! Christian s'est dégagé, il sse relève, Del Rio aussi, Clothesline du champion intercontinental, esquivée ! Christian passe donc derrière Rio, il tente son Killswitch mais le champion le pousse contre le coin ! Christian est sonné. "DESTINY !" JujiGatame tenté ! Non Christian reste sur ses pieds, Del Rio retombe dos à Christian, roll-up de ce dernier 1...2...3 ! Christian vient de battre Alberto Del Rio au terme d'un très bon match !

Le thème de Christian retentit, il est extrêmement content, Del Rio le regarde avec de grands yeux, il enrage, il frappe sur le ring. Il vient s'en prendre à l'arbitre, disant qu'il a compté trop vite, il demande à ce que le match recommence, l'arbitre refuse bien évidemment. "EXCUSE ME !" Vickie Guerrero arrive avec Brad Maddox, la musique de Christian se coupe. Vickie Guerrero félicite Christian de sa victoire. Elle dit à Del Rio que ce dernier n'est finalement pas si invincible que ça, la preuve, il vient de se faire avoir par Christian. Vickie Guerrero dit que Del Rio est trop arrogant et trop sûr de lui, il va devoir prouver sa valeur. Vickie dit qu'à Payback, Alberto Del Rio défendra son titre Intercontinental contre Christian ! Ce dernier sourit et se tourne vers le Mexicain qui s'énerve. Maddox dit que ce n'est pas tout. Vickie reprend et dit que Christian ne sera pas le seul challengeur, elle a décidé d'offrir un match à trois autres hommes de valeurs qui ont gagné en début de soirée. Dolph Ziggler, Tyson Kidd et Kofi Kingston seront les trois autres challengeurs, ils arrivent sous l'écran géant. Vickie Guerrero dit que si Del Rio est bel et bien le meilleur lutteur du monde, il n'aura aucun mal à défendre son titre contre cinq hommes. Vickie dit que Del Rio défendra son titre contre ces quatre hommes, dans un Scramble Match ! Del Rio est fou de rage, il hurle sur Vickie Guerrero. Cette dernière dit que Del Rio s'y prendre dorénavant à deux fois avant de la provoquer. Vickie Guerrero et Brad Maddox s'en vont. Le show se termine avec Ziggler, Kidd et Kingston sous l'écran géant qui font signe à Del Rio qu'il ne sera plus champion. Dans le ring, Christian fait le signe de la ceinture avant de s'en aller. Del Rio est seul dans le ring, ceinture à la main. Il lève son bien et montre qu'il sera le grand vainqueur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   Jeu 29 Mai - 10:48

Friday Night SMACKDOWN.
Smackdown #06.



__


WWE Smackdown s'ouvre sous son thème. Les commentateurs nous rappellent que ce soir, Alberto Del Rio sera opposé à Tyson Kidd tandis que RybAxel affrontera Los Matadores. Mais alors que le show commence à peine, le thème song de la Wyatt Family s'ouvre. Cette dernière débarque et rapidement, elle monte sur le ring. Bray Wyatt s'empare d'un micro, il dit qu'à Payback, tout prendra fin, dans un match simple, un match où John Cena ne fuira pas, où il sera opposé au plus grand défi de toute sa carrière. Wyatt demande à Cena s'il a peur, ce dernier débarque alors sous l'écran géant, il semble perturbé. Il dit que Wyatt a réussi à le troubler, mais que cela ne change rien. Wyatt le coupe et dit que ça change tout, il dit que Cena se ment. Cena a abandonné ! Lui qui disait "Never Give Up !" a abandonné, il l'a dit haut et fort. Cena n'est plus rien, il n'a plus aucune valeur, d'ailleurs, pourquoi porte-t-il encore son misérable t'shirt ? Ce qui est écrit dessus ne veut plus rien dire. Wyatt dit que la foule ne connait pas John Cena, elle ne connait pas cet homme qui est au fond, un homme comme les autres, remplit de défauts. Cena, comme bon nombres d'hommes, a trompé son ex femme. Cena comme beaucoup d'autres, a coulé ses collègues pour arriver au sommet. Cena est un homme comme les autres, sournois, faible, égoïste. C'en est trop pour le Marine qui monte dans le ring. Il se fait rapidement coucher par les trois Wyatt qui le martèlent de coups. Bray Wyatt conclu avec un Sister Abigail avant de se mettre à chanter au dessus du cadavre de Cena.

__


TAG TEAM MATCH
RYBAXEL vs. LOS MATADORES W/EL TORITO.

Un match qui était donc prévu depuis une semaine entre les deux équipes, Los Matadores montrent une nouvelle fois leur efficacité en maîtrisant leurs adversaires. Néanmoins, Ryback et Curtis Axel montrent de belle choses. En fin de match, Axel tente son Axe Driver, mais Fernando contre avec un roll-up, Axel se dégage, Fernando vient le chercher mais Axel lui porte un flapjack sur les cordes. Ryback et Axel tente leur finisher tag team mais Diego se jette rapidement sur Ryback tandis que Fernando esquive le clothesline d'Axel pour le prendre en roll-up ! 1...2...3 Los Matadores prouvent une nouvelle fois leur talent face à une équipe n'ayant pas démérité !

__


Kane est en backstages, Sin Cara débarque et lui demande des explications pour son attaque de la semaine dernière. Kane ne répond pas, Sin Cara le ré interpelle, mais rien à faire, Kane reste de marbre. Sin Cara réitère sa question mais cette fois-ci, Kane se lève brusquement et attrape Cara par la gorge et le plaque contre le mur. Il lui dit qu'il aimerait bien pouvoir répondre au luchador, mais qu'il ne peut pas, il n'a tout simplement aucune explication, il avait simplement envie de le détruire. Kane dit que ce soir, il a un match contre Rey Mysterio, il prévient Sin Cara en lui disant qu'il ferait bien d'être attentif, car il va lui montrer ce qu'est, la destruction. Kane lâche Sin Cara, ce dernier le rattrape et lui dit de ne pas faire de bêtises et de ne surtout pas laisser ses démons prendre le contrôle. Kane se met à rire, répondant qu'il aime lorsque le monstre qui est en lui se réveille. Il s'en va, disant que le Diable lui demande de ne pas parler une seconde de plus à un misérable humain. Kane disparaît en riant, Sin Cara, lui, ne semble pas rassuré. Une main se pose sur son épaule, c'est Rey Mysterio, il dit à son ami que tout se passera bien.

Jack Swagger arrive sur le ring, accompagné de Zeb Colter. Swagger semble fou de rage, il dit qu'il n'a pas l'exposition qu'il mérite, il dit que la WWE ne lui donne pas ce qu'il mérite. Colter acquiesce, disant que la WWE agit même contre Jack Swagger et contre les Etats-Unis. Colter demande qui sont les actuels challengeurs au titre mondial ? Un noir et un Russe. Colter s'insurge, il dit que ça n'a pas de sens, ces deux hommes n'ont même pas leur place en Amérique, ils devraient retourner dans leur pays de primates. Jack Swagger dit qu'il mérite sa chance, il dit qu'il ne quittera pas le ring tant qu'HHH n'aura pas donné au peuple ce qu'il lui doit. Swagger dit qu'il est la voix du peuple, il dit que la preuve est le nombre de gens reprenant son "WE THE PEOPLE". La foule entame un chant. Alexander Rusev et Mark Henry débarquent avec Triple H et Stéphanie McMahon. Le couple regarde les deux monstres monter dans le ring. Henry s'en prend à Zeb Colter et le prend par les habits. Jack Swagger vient lui mettre un coup et est encouragé par la foule. Henry se retourne et pousse Swagger qui prend un Superkick de Rusev ! Swagger titube, il se retourne et se mange un World Strongest Slam ! Les deux colosses s'en vont sous les huées pendant que Zeb Colter prend soin de son poulain qui fusille HHH du regard. Ce dernier s'en fout royalement et s'en va.

__


SINGLE MATCH
REY MYSTERIO vs. KANE.

Le match commence fort entre les deux hommes. Ils offrent un match plutôt intéressant, néanmoins, le Big Red Monter prend l'avantage et il domine une grande partie du match. Rey Mysterio parvient à revenir dans le match avec de beaux mouvements tels des diving crossbody et autre springboard hurricanerana. Mais Kane semble imbattable et ne se laisse pas avoir, sauf en fin de match lorsqu'il se fait surprendre par le 619 de Rey Mysterio ! Kane est au centre du ring, springboard west coast pop de Rey ! Non, Kane le maintient en l'air et le lâche, Rey retombe sur ses pieds et Kane l'attrape à la gorge, CHOKESLAM ! 1...2...3 Kane remporte le match.

__


Kane célèbre sa victoire, il relève Rey Mysterio et lui porte un second Chokeslam ! La foule hue le Big Red Monster qui vient de détruire la légende de la lucha libre. L'arbitre tente de repousser Kane, mais ce dernier l'envoi voler hors du ring tel un déchet. Kane relève Rey Mysterio et le prend sur son épaule. Il part pour le tombstone pilerdriver ! Non Sin Cara rapplique aussitôt ! Kane lâche Mysterio et se prépare à en découdre. Sin Cara rentre dans le ring et esquive un big boot, il va dans les cordes, springboard dropkick sur Kane ! Ce dernier est appuyé aux cordes, Cara va dans les cordes et revient avec un crossbody ! Kane et Sin Cara tombent hors du ring. Le Luchador se relève et fait le show, il rentre dans le ring, monte sur la troisième corde, attend que Kane se relève et DIVING CROSSBODY ! Kane est complètement dans les vapes tandis que Sin Cara est massivement applaudi. Il rentre dans le ring et aide son ami Rey Mysterio à se relever, les deux célèbrent tandis que Kane montre que ce n'est pas terminé.

Alberto Del Rio est en coulisses avec son titre intercontinental, il va vers Vickie Guerrero et Brad Maddox, il dit à Vickie qu'il n'a pas à lutter ce soir face à un lutteur de seconde zone tel que Tyson Kidd, qui est incapable de gagner ses matchs. Brad Maddox s'apprête à répondre mais Del Rio lui dit qu'il s'adresse au GM de Smackdown, pas au faux playboy du roster. Maddox semble vexé, Vickie répond que Del Rio doit simplement prouver qu'il mérite le titre. Le champion se met à rire, il demande ce qu'il doit faire, il domine le roster en marchant sur tout le monde, il n'a aucun adversaire à sa hauteur. Maddox lui rappelle qu'il a perdu contre Christian la semaine dernière, Del Rio répond que c'était un malentendu, rien de plus. Vickie Guerrero dit que ce soir, Alberto Del Rio n'a pas le choix, il doit affronter Tyson Kidd. Et la semaine prochaine, il affrontera son dernier challengeur qu'il n'a pas encore affronté, Dolph Ziggler. Del Rio dit qu'il va gagner ce soir et qu'il gagnera la semaine prochaine, car il est de loin le meilleur lutteur de Friday Night Smackdown et de toute la WWE.

__


SINGLE MATCH.
JOHN CENA vs. BAD NEWS BARRETT.

Le match est de très bonne facture, les deux hommes montrent de belles choses. Barrett semble néanmoins un peu plus dans le match que Cena qui semble une nouvelle fois perturbé. Il cherche quelque chose du regard, il veut savoir si Bray Wyatt est dans les parages. Ce manque de concentration lui est fatal lorsque Bad News Barrett lui porte un BullHammer Elbow pour le compte de trois ! Grosse victoire de Bad News Barrett.

__


John Cena, quitte le ring en étant rouge de colère, il repart en backstages. Barrett prend le micro, il lance sa fameuse phrases, disant qu'il a une mauvaise nouvelle. En effet, il n'est pas challengeur au titre mondial, tout ça à cause d'un homme, le Big Show. Mais malheureusement pour ce dernier, Barrett a une mauvaise nouvelle, Barrett dit que personne ne peut le faire perdre sans en subir les conséquences. Big Show a subi les conséquences et a perdu le match. Ce dernier rapplique aussitôt, il dit que Bad News Barrett l'a privé d'un match de championnat, Big Show s'amuse et dit qu'il a lui aussi une mauvaise nouvelle. Big Show dit que Barrett lui a coûté un match de championnat et qu'il va devoir en assumer lui aussi les conséquences, Barrett demande à voir ça. Big Show monte sur le ring et fait face à l'Anglais qui ne semble pas impressionné, il commence à parler et à pousser le géant. Ce dernier réplique avec un KO Punch ! Barrett est complètement Knockout. Le Big Show dit que Barrett n'a pas fini de regretter ce qu'il a fait. Big Show dit qu'il a demandé à Vickie Guerrero qu'elle organise un match entre lui et Bad News Barrett à Payback et qu'elle a répondu "oui". Big Show demande à Barrett s'il ne trouve pas que c'est une bonne nouvelle. Big Show s'en va en se marrant tandis que Barrett commence à peine à se remettre du KO Punch.

Cesaro et Paul Heyman sont en backstages. Cesaro porte une minerve, Heyman explique que c'est à cause de l'attaque du Miz, en début de semaine. Heyman dit que son client est victime d'une attaque d'un lutteur en manque d'exposition qui est obligé de s'en prendre à une top star pour qu'on parle de lui. Paul Heyman dit que Cesaro s'est fait voler sa chance d'être challengeur au titre mondial. Cesaro dit que le Miz va payer, payer pour sa jalousie, payer pour l'avoir volé. Cesaro dit que le Miz n'accepte pas de ne plus être au sommet comme il l'a été il y a plus de trois ans, pourtant c'est la dure réalité, le Miz n'est plus rien. Ce dernier débarque, sourire aux lèvres, il peine à ne pas rire en voyant Cesaro et sa minerve. Miz dit que Cesaro fait bien de la peine, lui qui se pensait invincible et qui se voyait déjà WWE World Heavyweight Champion n'est au final que le champion des blessés. Miz dit qu'il n'a pas de compte à rendre à Cesaro, il n'y a rien entre eux, il n'y aura pas de match, Miz s'est attaqué à lui car il passait par là, Miz dit qu'il n'a jamais vu Cesaro comme une menace. Il dit que son attaque a été pensé pour avoir une personne en moins à éliminer dans le main event de la soirée. Miz dit que cela aurait pu être Darren Young, Big Show, ou n'importe qui d'autre. Cesaro dit qu'il ne laissera pas passer cela et qu'il veut affronter le Miz à Payback, pour se venger et lui montrer qu'il n'est pas son égal. Miz dit qu'il n'a pas que ça à faire, il doit d'abord obtenir son shot au titre mondial. Il le mérité et s'est fait voler par HHH et ses deux gros tas, et ça, il ne l'accepte pas. Heyman averti le Miz, lui disant que Cesaro se vengera, Miz s'en fout et s'en va.

__


SINGLE MATCH.
THE MIZ vs. FANDANGO.

C'est un match moyen auquel on assiste entre les deux hommes. Il est relativement court et est dominé par le Miz qui ne tarde pas à porter son Skull Crushing Finale sur le danseur. Le Miz le recouvre et remporte le match.

__


Après une page de publicité, le Miz est en backstages et discute avec Dolph Ziggler, ce dernier écoute attentivement l'Awesome One. Soudain, le Miz reçoit un coup de téléphone, il fait signe à Ziggler de s'approcher, les deux hommes écoutent et finissent par raccrocher. "That's good, no ?", Miz tend alors sa main à Ziggler qui la serre ! La foule ne sait pas comment réagir. Le Miz s'en va tandis que Ziggler semble dans ses pensées, il arbore néanmoins un petit sourire.

Big E arrive vers le ring, il parle de ce qui lui est arrivé, il dit qu'une nouvelle fois, Mark Henry s'en est prit à lui et que maintenant, il est dans un sale état. Big E dit que malheureusement, il risque de rater Payback, il est d'ailleurs incapable de dire quand est-ce qu'il pourra effectuer son retour, il dit que le plus tôt sera le mieux. Il enchaîne en avertissant Mark Henry, lui disant de se tenir sur ses gardes, il a beau être challengeur au titre mondial, il ne lui fait pas peur. Big E dit qu'il ne craint pas un homme a qui on a donné un title shot, Big E dit qu'il ne craint pas un homme qui s'attaque à lui alors qu'il est entrain de livrer un match difficile. Big E dit qu'il ne craint pas Mark Henry, tout simplement car il se sait meilleur que lui.

Le Shield est en backstages, Brad Maddox fait son apparition et s'apprête à parler, mais Rollins le coupe, lui disant qu'il n'est pas d'accord concernant le match pour le titre des Etats-Unis prévu à Payback. Rollins dit que le fait que le Shield ne soit pas prévu pour affronter une équipe est déjà une erreur, mais le plus grave reste le fait que ses deux partenaires luttent, et pas lui. Maddox dit qu'il a la solution, Seth Rollins sera l'arbitre spécial du match entre Roman Reigns et Dean Ambrose. Seth Rollins dit que ça ne marchera pas, cette stratégie ne détruira pas le Shield, Rollins dit que lui ou un autre arbitre, c'est la même chose, durant ce match, il sera impartial, il donnera la victoire au plus fort et c'est tout. Il dit qu'il agira en tant qu'arbitre, pas en tant qu'ami et c'est justement car il n'avantagera personne que le Shield sera protégé. Maddox se met à sourire, il dit que l'on verra bien. Roman Reigns se met face à Brad Maddox et lui dit que le Shield est éternel, il lui dit de croire en ça et de croire en The Shield. Le Shield s'en va, à noter qu'en s'en allant, Ambrose fait "bouh" à Maddox, faisant peur à ce dernier. Les trois membres du Shield s'en vont en se moquant du GM de RAW.

___


SINGLE MATCH.
TYSON KIDD W/NATALYA & JUSTIN GABRIEL vs. ALBERTO DEL RIO (C).

On s'en doutait, mais le match est évidemment excellent, les deux hommes montrent de très belles choses. Kidd est explosif et très rapide, mais Del Rio ne se laisse pas avoir et parvient à suivre le rythme incroyable qu'impose Tyson Kidd. Le challengeur met le champion en danger à de multiples reprises, sans pour autant le vaincre. Del Rio revient dans le match avec un tilt a whirl gutbuster enchaîné avec un Shining Wizard. Del Rio fait souffrir son adversaire avec de grosses prises de soumissions, mais Kidd est courageux et n'abandonne pas, il a avec lui, le soutien de sa femme, de son ami et de la foule. Del Rio décide de faire le show et monte sur la troisième corde, il tente un moonault mais Kidd esquive, Del Rio s'explose ! Kidd lui prend les deux bras et tente un double chicken wings pin ! 1...2.. non ! Del Rio se dégage, il se relève, Kidd vient le chercher mais Del Rio lui envoi un kick dans le genou, Kidd tombe à genoux. Del Rio enchaîne avec son SUPERKICK ! 1...2...3 ! Alberto Del Rio remporte le match.

Le champion intercontinental célèbre sa victoire tandis que Tyson Kidd roule hors du ring. Alberto Del Rio lève fièrement son titre. Mais un thème vient le couper ! Dolph Ziggler ! Le dernier challengeur que Del Rio doit affronter, souvenez-vous, Del Rio a déjà battu Kofi Kingston il y a un mois de cela. Ziggler dit qu'il va battre Del Rio et devenir champion intercontinental à Payback. Del Rio lui répond qu'il va simplement perdre. Del Rio met Ziggler en garde, il pourrait décider de le massacrer une nouvelle fois comme il l'a fait il y a presque un an, à Payback 2013, quand il a brisé le rêve de Ziggler en le battant pour le titre mondial. Ziggler perd son calme et court vers le ring, il y rentre et un brawl éclate entre lui lui et le champion. Ziggler prend l'avantage et met Del Rio à terre, ce dernier se relève, il regarde en direction de l'écran géant et voit que Dolph Ziggler se prépare pour le Zig Zag, il roule donc hors du ring. Le ShowOff est frustré et hurle à Del Rio de venir sur le ring, ce dernier se contente de sourire et faire un clin d'oeil à Ziggler. Del Rio lève son titre tandis que Ziggler lui fait signe qu'il va le battre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   

Revenir en haut Aller en bas
 
FRIDAY NIGHT SMACKDOWN
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Friday Night Smackdown - 11 Mai 2012 (Résultats)
» n.W.o. Friday Night Smackdown - 14 Septembre 2012 (Carte)
» Friday Night Smackdown - 23 Décembre 2011 (Carte)
» Friday Night Smackdown - 24 février 2012 (Carte)
» Friday Night Smackdown - 27 Avril 2012 (Résultats)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHICAGO WRESTLING :: Story Terminés :: Story Terminés :: WWE By Morgan-
Sauter vers: