AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 MONDAY NIGHT RAW

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: MONDAY NIGHT RAW   Sam 27 Déc - 18:47

Monday Night RAW.
Raw #26.



__


Welcome To Monday Night RAW ! La foule est en délire mais commence rapidement à huer l'homme qui ouvre le show car il s'agit du WWE Champion, Seth Rollins ! Ce dernier monte sur le ring et aborde rapidement l'Elimination Chamber, il se fiche de savoir qui va le remporter, il n'est rempli que de lutteurs médiocres. Son véritable objectif est tout autre à l'heure actuelle. Ce qui l'intéresse, c'est de conserver son titre contre Brock Lesnar. Seth Rollins se met à rire, se rappelant qu'au final, c'est lui qui a provoqué la perte de titre de Lesnar, car il se foutait éperdument de la défaite de la Team Authority comme il l'a déjà dit. Seth Rollins dit qu'il est celui qui a fait perdre le titre à Lesnar, alors il n'aura aucun mal à l'empêcher d'y retoucher. e thème de The Beast se fait entendre, il débarque avec Paul Heyman. Ce dernier s'apprête à parler mais Lesnar lui prend le micro ! Brock Lesnar dit que Seth Rollins ne sait pas à qui il s'adresse, il ne sait pas à qui il a osé jouer un mauvais tour. Lesnar hurle et demande à Rollins s'il a oublié qui se dressait devant lui ! L'homme qui a brisé la streak, l'homme le plus dangereux de toute l'histoire de la WWE. Lesnar dit que Rollins lui a fait perdre le titre, lui, il va lui faire perdre la vie ! Brock Lesnar court vers le ring à toute vitesse et rentre dans ce dernier mais Seth Rollins descend et saute même par dessus une barricade. Le champion de la WWE dit que Lesnar perd son temps, jamais il ne retouchera au titre, il n'a pas le talent nécessaire pour ça.

Shawn Michaels apparaît sur l'écran géant, il dit qu'il sent Brock Lesnar en forme, il lui offre donc un match, dès maintenant ! HBK affirme que Seth Rollins peut rester regarder le match, cela lui donnera une idée de la volonté de son adversaire. Le thème de Mark Henry se fait entendre ! Ce dernier débarque et monte dans le ring mais Lesnar l'attaque déjà !

__


SINGLE MATCH
BROCK LESNAR W/PAUL HEYMAN vs. MARK HENRY.

Les coups pleuvent sur Mark Henry qui s'affaisse dans le coin du ring, il ne peut strictement rien faire contre son adversaire qui est plus énervé que jamais ! Brock Lesnar est fou, complètement fou, il tabasse Mark Henry avec des droites et des coups d'avant bras venus de l'espace. Mark Henry perd littéralement conscience, Lesnar le prend et porte un F-5 ! Il veut relever l'homme le plus fort du monde mais l'arbitre le repousse, déclarant Lesnar vainqueur par KO ! Brock Lesnar sourit sadiquement sous les huées et pointe Rollins du doigts, ce dernier repart par le public, légèrement inquiété par son challenger.

__


Seven fait son apparition sur l'écran géant, il dit qu'il a fait ce qu'il avait promit de faire, il disait qu'il allait faire un carnage, il l'a fait. Il a éliminé treize superstars lors du Royal Rumble, il a brisé le record de Roman Reigns, il est le plus grand participant de l'histoire du Royal Rumble, il est le plus grand danger de l'histoire de ce match. Seven dit que maintenant, il a un nouvel objectif, qui répond au doux nom d'Elimination Chamber. Que va-t-il y faire ? Ecraser la concurrence, réduire à néant chacun de ses adversaires, dans quel but ? Aller à Wrestlemania pour le titre ? Il s'en fiche, son seul but est de faire tomber des têtes, rien d'autre et c'est bel ce qu'il fera lors de l'Elimination Chamber, dans lequel il fera ressentir à ses adversaires, la douleur à l'état pur. Seven promet à ses adversaires de faire couler une rivière rouge pourpre, une rivière rouge sang. L'écran s'éteint aussitôt.

The Ascension grimpe sur le ring, sous les huées de la foule. Konnor dit qu'une nouvelle fois, ils ont remporté leur match, ils ont une nouvelle fois montré qu'ils étaient la meilleure équipe du monde. Konnor demande un nouveau challenge, ils sont d'ailleurs prêts à donner un title shot à la première équipe qui osera se présenter à eux ! Et c'est le thème du Big Show qui se fait entendre, le géant débarque sous les acclamations de la foule, tapant dans les mains des fans. Big Show monte sur le ring, le temps que Konnor lui demande qui est son partenaire. Le géant répond que son partenaire est un résidant de l'enfer, son nom est Kane ! Ce dernier débarque sous les ovations de la foule, il marche droit vers le ring et finit par y grimper. Kane vient se positionner à côté du Big Show, il demande même le micro. Le Big Red Monster dit qu'honnêtement, il a été impressionné à de nombreuses reprises par The Ascension, ces derniers sont vraiment très très forts, néanmoins, il n'est pas effrayé. Le Big Show dit qu'ils relèvent le défi de The Ascension. Viktor demande aux deux géants s'ils savent l'erreur qu'ils viennent de faire. Le Big Show dit qu'il sait qu'il a fait le bon choix, car lui et Kane vont les battre. Konnor dit qu'il en doute fortement. La moitié des champions ajoute qu'il a un challenge pour Big Show et Kane. Le thème de The Latin Love Machines se fait entendre, ces derniers débarquent sur le ring. Konnor et Viktor vont prendre place à la table des commentateurs, disant qu'avant de donner le title shot, ils veulent voir une nouvelle fois Big Show et Kane à l'action.

__


TAG TEAM MATCH
THE LATIN LOVE MACHINES W/ROSA MENDES vs. KANE & THE BIG SHOW.

Le match n'est pas franchement passionnant, les deux latinos semblent bien embêtés d'affronter deux forces de la nature comme le Big Show et Kane. Primo et Fandango tentent des dropkicks, des atemis, des shoulderblocks mais c'est inefficace, les géant semblent même en rire. Le match se poursuit entre les deux équipes, Primo et Fandango parviennent à faire tomber le Big Show, ce dernier a rattrapé Primo qui faisait un crossbody, mais Fandango a exécuté un missile dropkick dans le dos de son allié pour lui donner de l'impulsion. Mais le Big Show se dégage à deux. Fandango rentre dans le ring, Kane aussi, big boot de Kane ! Primo vient aider son ami mais Kane le sèche avec un big boot aussi ! Fandango se relève, Kane le prend par la gorge et fait signe au Big Show de venir, ce dernier rentre dans le ring, DOUBLE CHOKESLAM ! Fandango a failli passer à travers le ring ! Kane le recouvre, un, deux, trois, victoire des deux géants. Ces derniers célèbrent leur victoire, The Ascension repart. Konnor déclare que Kane et Big Show auront bien leur title shot, ils ont été assez bons pour le mériter.

___


Dolph Ziggler est en backstages, il s'échauffe, un officiel le rejoint et lui dit qu'il a un message à lui faire parvenir, il affrontera Randy Orton dans le main event de la soirée. Dolph Ziggler se met à sourire, il demande à son interlocuteur s'il s'agit d'une décision de Shawn Michaels, l'officiel répond qu'en effet, c'est bien le général manager qui a organisé un tel match. John Cena fait son apparition, derrière Dolph Ziggler, ce dernier se retourne, surprit et salue John Cena. Ce dernier dit qu'il est là pour féliciter Dolph Ziggler de sa prestation au Royal Rumble. Dolph Ziggler répond qu'il ne peut pas accepter les félicitations de John Cena, pour la simple et bonne raison qu'il n'a pas gagné, qu'il n'a pas réussi à être le vainqueur. Cena dit que Ziggler n'a pas entièrement perdu, il a tenu une heure et dix minutes dans le ring, c'est un performance que personne n'est prêt d'oublier, c'est quelque chose qui a beaucoup fait parler en coulisses. John Cena dit d'ailleurs que quoi qu'il en dise, Shawn Michaels a vibré lors du Royal Rumble et il a cru jusqu'au bout à une victoire de Dolph Ziggler. Cena l'affirme car il était avec HBK entrain de regarder le match. Cena dit que Dolph a de l'avenir, il doit continuer à être celui qu'il est, le lutteur le plus prometteur de la WWE. Ziggler remercie Cena, qui s'en va.

The Miz est en backstages avec Damien Mizdow, il reçoit un coup de fil, il répond et commence à parler d'Hollywood. Le Miz finit par raccrocher, disant qu'une nouvelle fois on vient de lui proposer un rôle fantastique. Brodus Clay débarque et dit que le Miz n'est pas fantastique, il n'a rien de cool, il est boring. The Miz dit que Clay n'est pas en position de parler, il n'est qu'un obèse qui passe son temps à danser, il ferait passer Monday Night RAW en pegi 18 à lui tout seul tellement il est une abomination. Brodus Clay veut parler mais le Miz lui envoi un coup de pied dans l'abdomen, il lui met maintenant une série de coups d'avant bras avant de l'exploser contre un mur. Le Miz s'énerve et vient se pencher au dessus de Brodus Clay, il dit que ce dernier n'aurait jamais dû venir le déranger, on ne dérange pas le Money Maker. Miz dit qu'il y a un monde entre lui et Clay, ni plus ni moins, ce dernier devrait juste respecter ce qui lui est supérieur et se faire petit. Le Miz envoi un dernier kick à Brodus Clay et se retourne vers Mizdow, à côté de lui qui frappe comme un fou dans le vide. Mizdow s'arrête, comprenant qu'il en fait trop, le Miz lui rappelle qu'il a un match pour le United States Championship, maintenant.

__


UNITED STATES CHAMPIONSHIP
JACK SWAGGER (C) vs. THE MIZ W/DAMIEN MIZDOW.

Le match est bon entre les deux hommes, le Miz porte de nombreux coups très violents à son adversaire, mais ce dernier ne se laisse pas faire et amène le Miz au sol. Swagger porte un bon gator roll, il continu ensuite à faire du mat wresting, le Miz est obligé d'attraper les cordes pour se sauver. Jack Swagger le met à terre avec la blue thunder bomb, il tente sa Swagger Bomb mais le Miz met ses genoux ! Swagger est à terre, le Miz se met à rire et prend la jambe de Swagger ! Ankle Lock ! Ankle Lock du Miz sur Swagger au centre du ring ! Mais voilà que Swagger fait une roulade, ce qui provoque un pinfall ! Un, deux, trois ! Le Miz vient de se faire voler ! Il n'y croit pas et après avoir insisté auprès de l'arbitre, clamant qu'il n'y a pas eu trois, il repart en backstages fou de rage. Mizdow frappe du pied n'importe où pour mimer l'énervement du Miz. Swagger célèbre sa victoire sous les acclamations.

___


Jack Swagger lève le titre et lance un "WE ! THE PEOPLE !" mais se fait attaquer par Rusev ! Ce dernier vient de l'attaquer par derrière avec un gros coup d'avant bras ! Jack Swagger se relève, Rusev vient lui porter de nombreux coups de genoux dans l'abdomen ! Jack Swagger est complètement dépassé et encaisse un superkick monstrueux ! Rusev se position au dessus de lui et porte son Accolade ! Accolade de Rusev ! Jack Swagger tombe dans les pommes, il ne répond plus et Rusev finit par lâcher le champion des Etats-Unis qui tombe au sol, inconscient. Lana prend le micro et dit que c'est ce que Rusev comptait faire, s'attaquer au titre des Etats-Unis. Lana dit que le plus grand ennemi de Rusev, c'est ce pays, alors quoi de mieux pour le détruire que de s'emparer du bien qui le représente le mieux ? Lana rappelle que Rusev a déjà battu Jack Swagger, c'était à Battleground il y a de ça un peu plus de six mois. Lana dit que Rusev veut quelque chose de précis, le United States Championship ! Lana affirme que Rusev veut le gagner et en faire quelque chose de nouveau, The European Championship ! Lana explique que Rusev aura un match la semaine prochaine pour tenter de devenir challenger au titre des Etats-Unis, c'est Shawn Michaels qui l'a dit en backstages tout à l'heure. Lana prévient Swagger que Rusev va le "crush".

CM Punk est en backstages avec Daniel Bryan, les Second City Saints sont interrogés par Byron Saxton sur l'Elimination Chamber qui aura lieu au PPV du même nom. CM Punk dit qu'il connait bien ce type de match, pour preuve, il en a déjà remporté un, il a lutté de nombreuses fois dans cette cage, a donné beaucoup de sa personne et il sait à quel point il est difficile de sortir indemne d'un match de ce type. Daniel Bryan est du même avis, il a participé à deux Elimination Chambers, en a gagné un, mais à chaque fois, il a gardé des séquelles, aussi bien physiques que mentales. CM Punk est interrogé sur les participants, il dit que chacun d'entre eux sont bons et dangereux, néanmoins il tient à rappeler qu'il est le Best Wrestling In The World et que personne ne pourra le battre. CM Punk dit que ce match est très particulier pour lui, l'enjeu est immense, ce match peut lui donner une chance de faire le main event de Wrestlemania. Que ce soit contre Seth Rollins ou Brock Lesnar, il s'en fiche, il veut faire le main event de Wrestlemania et c'est pourquoi il va gagner l'Elimination Chamber. Daniel Bryan, lui, affirme qu'il va tout faire pour remporter le match, car lui aussi ne dirait pas non à l'idée de faire un nouveau main event de Wrestlemania, il dit qu'en plus de ça, il a une revanche à prendre sur Rollins et Lesnar. Saxton demande à Bryan et Punk si l'Elimination Chamber va entacher leur amitié. CM Punk répond que non, ils sont et seront toujours amis, le respect qu'il y a entre eux est beaucoup trop grand. Ils sont simplement adversaires, mais jamais ils ne seront ennemis, Punk le garanti. Bryan dit qu'il pense exactement la même chose que son ami.
__


SINGLE MATCH.
THE SECOND CITY SAINTS vs. LOS DEL RIO

Un gros match entre les deux équipes. Los Del Rio sont acclamés, mais pas autant que CM Punk et Daniel Bryan qui font le show ce soir ! Les deux hommes sont très en forme et portent de nombreux kicks aux Del Rios qui peinent à répliquer. El Patron montre qu'il peut aussi porter des kicks et il le fait bien, il ne faut pas oublier qu'il a un passé en MMA. Los Del Rio tentent leur prise de finition tag team, Viva Mexico (tilt a whirl backbreaker d'Alberto combiné avec un diving sommersault leg drop de Ricardo) sur Daniel Bryan, mais Punk sauve le match ! Ricardo se jette sur CM Punk et le jette bien hors du ring, mais Bryan jette Ricardo hors du ring à son tour ! El Patron surprend Bryan avec un release german suplex ! Non Bryan retombe sur ses pieds, El Patron se retourne, KNEE PLUS ! KNEE PLUS ! Un, deux, trois ! The Second City Saints sont vainqueurs mais ce fut compliqué ! Les deux équipes se serrent la main après le match.

___


On annonce un gros match pour WWE Main Event, les champions Gemini, Jey et Jimmy Uso vont faire face aux champions tag team, Konnor et Viktor !

Shawn Michaels monte sur le ring, il dit que depuis ses débuts en tant que général manager, son objectif est de vendre les meilleurs shows possibles aux gens. Il va donc continuer de faire ça en organisant la semaine prochaine, un super main event, le WWE Champion Seth Rollins fera équipe avec The Ascension pour affronter Randy Orton, Kane et Big Show ! Michaels quitte le ring, mais revient sur ce dernier pour une dernière chose. Il se met à rire, disant qu'il avait oublié de préciser quelque chose, il fera une grosse annonce à Elimination Chamber, mais il n'en dit pas plus pour le moment, il laisse à chacun le temps de réfléchir là dessus. Shawn Michaels repart en riant tandis que le thème de Randy Orton se fait entendre, c'est l'heure du main event !

___


SINGLE MATCH
RANDY ORTON vs. DOLPH ZIGGLER.

Le match commence, les deux homme s'observent un instant, Dolph Ziggler est le premier à faire un pas en avant, il tend sa main à Randy Orton. Ce dernier lui offre une poignée de main et le match commence, les deux hommes font des épreuves de force, mais Randy Orton prend l'avantage. Le Legend Killer prend le contrôle du match avec un headlock, mais Ziggler porte un jawbreaker, il enchaîne avec son jumping ddt, non, Orton le fait retomber sur ses pieds, clothesline ! Une autre, encore une autre ! Ziggler se relève et porte une clothesline, Orton esquive, Ziggler se retourne, powerslam de l'Apex Predator. Ziggler se relève, Orton le dépose sur l'apron et tente le Spike DDT ! Non Ziggler descend de la seconde corde et envoi Orton hors du ring. Ce dernier se relève, slingshot plancha de Ziggler ! Il va sur l'apron, court vers Orton et lui saute dessus, ce dernier le rattrape en l'air, mais Ziggler lui porte un DDT ! Magnifique DDT de Dolph Ziggler ! Le match se poursuit dans le ring. Dolph Ziggler est sur la troisième corde, Orton vient le chercher, il tente un SUPER RKO ! Mais Ziggler s'est retenu aux cordes, Orton s'est écrasé. Il se relève, diving crossbody de Ziggler ! Un, deux, non ! Ziggler se relève, backbreaker d'Orton ! Orton se jette pour le Punt Kick ! Esquivé ! Roll-up de Dolph ! Un, deux, mais non ! Les deux hommes se relèvent, RKO ! Contré par le Zig Zag ! Un, deux, trois ! Dolph Ziggler l'emporte dans ce gros main event !

___


Randy Orton roule hors du ring, quelque peu déçu de sa défaite, il repart en tapant dans les mains de quelques fans. Au centre du ring, Dolph Ziggler célèbre sa grosse victoire, il monte dans un coin du ring et fait un taunt sous une grosse ovation de la foule qui est fière d'avoir vu son champion l'emporter. Rendez vous au prochain numéro !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: MONDAY NIGHT RAW   Dim 28 Déc - 5:11

Monday Night RAW.
Raw #27.



__


Welcome To Monday Night RAW ! On rappelle tout d'abord que dans le Main Event de la soirée, The Ascension et Seth Rollins feront face à Randy Orton et la team Kane et Big Show dans un six men tag team match qui s'annonce explosif. Seth Rollins ouvre le show sous les huées de la foule, il vient se vanter de son talent et se moquer de Randy Orton. Seth Rollins dit que Randy Orton ne mérite pas de l'affronter, il n'a même pas été capable de battre Dolph Ziggler une semaine plus tôt. Le Legend Killer débarque aussitôt, sous les acclamations de la foule, il dit qu'en effet, il n'a pas réussi à gagner, mais une défaite peut arriver à tout le monde, ce n'est pas cette défaite qui l'empêchera ce soir de botter le cul de Rollins. Ce dernier se met à rire, disant que Randy Orton promet beaucoup de choses depuis son retour, néanmoins, il n'agit pas, il est incapable de faire quoi que ce soit, il l'a prouvé au Royal Rumble en se faisant laminer par Chris Jericho. Seth Rollins dit que Randy Orton n'est plus que l'ombre de lui-même depuis déjà beaucoup de temps. Le WWE Champion dit qu'Orton n'est que le passé, il ferait mieux de se retirer définitivement. RKO ! RKO ! Randy Orton vient d'atomiser Seth Rollins qui gît au sol, ko. Randy Orton dit qu'il est toujours aussi imprévisible et il est content que Seth Rollins ne l'ai pas vu venir. Orton monte dans un coin du ring et lève les bras sous les acclamations de la foule.

__


SINGLE MATCH
JACK SWAGGER (C) vs. PRIMO W/FANDANGO & ROSA MENDES.

Jack Swagger a le contrôle du match et use de sa technique pour bien dominer Primo. Ce dernier parvient à revenir à quelques moments avec des moves plus ou moins rapides et aériens. Il porte par exemple un frankensteiner qui envoi le Real American hors du ring. Jack Swagger prend aussitôt un slingshot plancha de Primo ! Ce dernier renvoi Swagger dans le ring et tente un backstabber ! Mais Swagger se retient aux cordes. Primo fonce sur lui, mais Swagger l'amène au sol et lui en fait voir de toutes les couleurs avec le Gator Roll ! Il ne lâche pas Primo et le relève, Gutwrench Powerbomb ! Un, deux, trois, le champion des Etats-Unis remporte le match.

__


Jack Swagger vient de remporter une belle victoire, il célèbre sous les ovations du public. L'autoproclamé champion du peuple prend le micro. Il dit que Rusev l'a lâchement attaqué la semaine dernière, car il désire s'emparer du titre des Etats-Unis. Jack Swagger dit qu'il donne un title shot à Rusev. Le Real American affirme qu'il n'a pas peur du Russe, il ne le craint pas le moins du monde. Le thème de Rusev se fait entendre, lui et Lana débarquent sous les huées. Cette dernière dit que Rusev va battre Swagger et lui ôter tout ce qu'il a de plus précieux. Jack Swagger se met à rire et demande à Lana si elle est sérieuse. Cette dernière répond qu'elle l'est. Jack Swagger dit qu'alors, il va augmenter les enjeux du match, il ne va pas mettre en jeu que son titre des Etats-Unis, il va aussi mettre en jeu son titre de two times all American. Jack Swagger dit que néanmoins, cela impliquera une chose bien précise, le match entre lui et Rusev sera un match de lutte gréco romaine ! Lana dit que Rusev relève le défi ! Les deux hommes se regardent de loin, Swagger lève fièrement son titre.

The Miz est en backstages avec Damien Mizdow, Shawn Michaels vient les interpeller et s'adresse à Mizdow. Le Miz dit à de nombreuses reprises qu'il est la star, le Money Maker, l'homme intéressant du duo, mais HBK semble n'en avoir rien à faire et continu à parler à Mizdow. Le Miz commence à véritablement s'énerver et Shawn Michaels se tourne vers lui, disant qu'il ne l'avait pas vu. Le Miz demande au général manager ce qu'il veut. Ce dernier dit que Brodus Clay est actuellement blessé suite à son attaque à WWE Main Event. Le Miz se réjouit et dit que Clay n'avait pas à se mettre en travers de sa route. Shawn Michaels dit qu'il a logiquement accepté que Clay puisse se venger. Et d'ailleurs, il ne sera pas seul, puisque le Great Khali sera son tag team partner. Le Miz dit que c'est injuste, il ne peut pas lutter en un contre deux, HBK pointe Mizdow du doigts et s'en va. Le Miz se retourne vers Mizdow, ce dernier lui fait un grand sourire. Le Miz souffle et s'en va, Mizdow le suit.

__


TAG TEAM MATCH
THE SECOND CITY SAINTS vs. LUKE HARPER & ERICK ROWAN

Les deux équipes sont très en forme, la foule le remarque et embarque très bien dans le match. Harper et Rowan semblent plus en forme qu'il y a quelque semaines et ils portent de bonnes prises à Punk et Bryan. Ces derniers semblent même en difficultés mais ne se laissent pas faire et reviennent dans le match. Bryan porte des YESkicks à Harper et le prend en Guillotine Choke, le fou est sur ses pieds et refuse d'abandonner. Rowan intervient et sauve son équipier. Le match se poursuit, Punk est dans le ring face à Harper, ce dernier tente un Discus Clothesline mais Punk le contre avec un high kick, suivi du GTS ! Un, deux, trois ! The Second City Saints ressortent vainqueurs. Ils célèbrent sous une grosse ovation de la foule.

___


On annonce que le Miz va affronter Bo Dallas, un peu plus tard dans la soirée. Kane et Big Show sont en backstages et parlent du main event de la soirée. Randy Orton est avec eux. Orton dit qu'ils doivent concentrer leurs efforts sur Seth Rollins, il est le cerveau et il a de quoi renverser le match tout seul tellement il est vicieux. Big Show n'est pas d'accord, The Ascension est un plus gros problèmes, Konnor et Viktor sont redoutables et quasiment invincibles lorsqu'ils travaillent ensemble. Kane intervient et dit qu'ils perdent leur temps à élaborer des théories sur qui est le plus dangereux. Kane dit que ça n'a aucune importance, chacun à un point de vu différent pour de bonnes raisons. Kane affirme que contrairement à ses deux équipiers, il ne va pas chercher à affaiblir un lutteur plus qu'un autre, non, il va monter sur ce ring et faire à ses adversaires ce qu'il fait de mieux, leur faire vivre un enfer en les détruisant les uns après les autres. Le Big Show frappe sur l'épaule de son partenaire, disant qu'il aime l'entendre parle avec autant de motivation. Randy Orton sourit et tape dans la main de ses deux alliés du soir.

Air Boom est en backstages. Kofi Kingston demande à Evan Bourne ce qu'ils vont faire maintenant. Ce dernier ne sait pas trop, The Ascension les a battu dans le TLC, ils ont perdu leur titre de challengers et risquent de ne pas avoir de match pour Wrestlemania si les choses continuent ainsi. Kofi dit qu'il est temps pour eux de passer à autre chose. Bourne demande à Kofi si ce dernier veut split Air Boom. Kofi dit que ce n'est pas ce qu'il désire, il voulait dire qu'il serait judicieux de se focaliser sur le second titre par équipe, le titre Gemini. Evan trouve que c'est une bonne idée, après tout, ils ont battu The Ascension et ces derniers ont battu les Usos, ils sont donc capables de battre les Usos. Kofi trouve que son partenaire à raison. Shawn Michaels vient à la rencontre d'Air Boom, ces derniers lui demandent s'ils peuvent avoir la chance d'être challengers. Shawn Michaels dit qu'il n'y voit aucun problème, à condition qu'ils parviennent à gagner leur match à Smackdown. Kofi et Evan affirment qu'ils gagneront, HBK repart.

__


SINGLE MATCH
BO DALLAS vs. THE MIZ W/DAMIEN MIZDOW.

Le match commence et c'est le Miz qui prend l'avantage, il passe Bo Dallas à tabac. Le Miz semble bien énervé et il ne tarde pas à porter un Reality Check ! Il relève Dallas et lui porte le Skull Crushing Finale ! Il fait le tombé, un, deux, trois, le Miz remporte ce match assez facilement. Il célèbre sous les huées tandis que la foule chante pour Damien Mizdow.

___


Seven est en coulisses, Dusty Rhodes vient le voir, ce dernier s'adresse à Seven qui l'ignore. The American Dream insiste, il dit que son fils ne pas continuer à s'isoler de la sorte. Dusty rappelle à Seven de quelle famille il fait parti, la famille Rhodes ! Seven le regarde, son regard est froid, i baisse à nouveau la tête, il semble penser à autre chose. Dusty Rhodes dit que son fils ne peut pas faire comme s'il n'avait pas de famille, il ne peut pas continuer à ignorer son propre père et son frère. Dusty dit que Cody et lui sont là pour l'aider ! Seven se lève et pousse violemment son père contre le mur, il lui demande à quel moment Cody l'a aidé. Seven demande à quel moment Dusty l'a aidé. Seven dit qu'on ne l'a jamais aidé, on l'a laissé être Goldust, un stupide clown travesti passant plus pour un comique bizarre qu'autre chose. Seven dit qu'il a toujours eu du talent, plus que n'importe qui d'autre d'ailleurs, mais personne ne l'a jamais reconnu, personne ne lui a tendu la main, il a toujours été seul. Seven dit que son père aurait pu l'aider, son frère aussi, mais ils ne l'ont jamais fait, ils ont toujours été inutiles. Seven dit qu'il ne veut plus avoir quoi que ce soit avoir avec le nom Rhodes, il n'est plus de cette famille. Dustin Rhodes est mort pour de bon, il n'y a plus que Seven ! Il s'en va aussitôt. Dusty Rhodes semble attristé par le discours de son fils.

John Cena est avec Byron Saxton, ce dernier lui demande comment il va. Cena dit qu'il va plutôt bien. Saxton demande à John Cena s'il n'est pas frustré par son actuel manque de réussite. The Champ déclare que ce sont des choses qui arrivent, il n'y peut rien. Cena dit qu'il n'est pas un bon opportuniste, c'est ce qui fait qu'il n'a pas gagné au Royal Rumble. John Cena dit qu'il a néanmoins la chance de se rattraper en gagnant l'Elimination Chamber de RAW. Et c'est précisément ce qu'il compte faire lors du prochain PPV. Byron Saxton demande à John Cena qui il préférerait affronter Brock Lesnar et Seth Rollins. John Cena dit que le premier nom lui venant en tête est celui de Brock Lesnar, il veut prendre sa revanche de leur dernier affrontement à Summerslam dans lequel Lesnar a gagné. John Cena dit être néanmoins intéressé à l'idée d'affronter Seth Rollins, il pense que ce dernier est beaucoup trop arrogant, c'est pourquoi une défaite lui ferait prendre conscience qu'il n'est pas le maître du monde. John Cena s'excuse de ne pas pouvoir rester plus longtemps, il doit partir pour son match.
__


SINGLE MATCH.
MARK HENRY vs. JOHN CENA

Les deux hommes sont assez chauds et livrent la marchandise, comme on pouvait s'y attendre. John Cena peine en début de match, car Mark Henry lui porte de nombreux coups très puissants. John Cena semble avoir beaucoup de mal, il faut dire que Mark Henry le connait bien, il l'a affronté à Survivor Series il y a de ça quelques mois. Mark Henry tente son World Strongest Slam mais Cena revient sur ses pieds et surprend Henry avec l'Attitude Adjustment ! Un, deux, trois ! John Cena est le vainqueur de ce match. Il célèbre sous une grosse pop.

___


Dolph Ziggler est en coulisses, HBK le rejoint et lui dit qu'à Smakdown, il affrontera Rey Mysterio dans le cadre du Rey Mysterio's Last Resort ! Dolph Ziggler est d'accord et dit qu'il va tout donner pour ne pas laisser Mysterio le vaincre. Dolph Ziggler dit à HBK qu'il va gagner l'Elimination Chamber et aller voler le show, en main event de Wrestlemania. Shawn Michaels ne répond pas, il repart simplement.

___


SIX MEN TAG TEAM MATCH
THE ASCENSION (C) & SETH ROLLINS (C) vs. THE BIG SHOW, KANE & RANDY ORTON.

Shawn Michaels a organisé un gros main event, c'est le moins que l'on puisse dire. Le match est assez fou et l'ambiance est électrique, l'arbitre doit d'ailleurs calmer le jeu à de nombreuses reprises, les lutteurs ayant du mal à respecter des règles élémentaires telles que la règle qui consiste à ne pas pouvoir frapper plus de cinq secondes un lutteur dans les cordes. The Ascension fait bien le taf et arrive à faire équipe avec Seth Rollins qui n'a visiblement pas du tout envie de froisser les Tag Team Champions. Randy Orton se fait dominer par les changements rapides de ces adversaires, mais il fait le tag à Kane qui rentre pour distribuer les uppercuts meurtriers à tout le monde. Mais The Ascension porte un double clothesline à Kane qui tombe hors du ring. Les challengers au titre tag team sont hors du ring. Randy Orton attrape Konnor et le balance hors du ring, ce dernier se retrouve face à ses challengers. Il veut rentrer dans le ring mais Orton lui envoi un coup de genou, Viktor fait un springboard crossbody mais se fait attraper par le Big Show et Kane. Le WWE Champion, Seth Rollins prend son élan dans les cordes et revient avec un somersault plancha sur tout les participants du match ! C'est un carnage, tout le monde est à terre ! Konnor et Randy Orton sont les hommes légaux. Randy Orton ramène Konnor et le met dans le coin, il monte sur la seconde corde et le frappe avec de bonnes droites mais Rollins vient lui envoyer une grosse droite et faire un tag avec Konnor ! Konnor porte le X-Files ! Le Chokebreaker vient de réduire en miettes le dos de Randy Orton qui est au centre du ring, souffrant le martyr. Curb Stomp ! Un, deux, trois ! Seth Rollins et The Ascension remportent le match.

___


Les trois champions se relèvent et célèbrent leur victoire sous les huées de la foule, ils viennent de remporter un gros match ce soir. Le show se termine avec The Ascension et Seth Rollins, levant leurs titres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: MONDAY NIGHT RAW   Lun 29 Déc - 5:19

Monday Night RAW.
Raw #28.



__


Welcome To Monday Night RAW ! Shawn Michaels monte sur le ring, il est acclamé par la foule. Il s'apprête à parler mais est coupé par le thème de Brock Lesnar ! Paul Heyman introduit rapidement son client, The One in twenty one and one ! Ce dernier arrive vers le ring, méga chaud, comme à son habitude. Paul Heyman dit que Shawn Michaels est finalement un bon général manager, car donner un match de championnat à son client était la chose la plus juste à faire. Heyman applaudit HBK qui lui dit qu'il se passe bien de ses félicitations. Le thème de Seth Rollins se fait entendre aussitôt, ce dernier débarque sous les huées, disant qu'il est victime d'injustice, en effet, Brock Lesnar ne mérite pas une opportunité pour le titre. Shawn Michaels dit qu'il ne fait qu'utiliser sa clause de rematch. Rollins dit que ça lui est bien égal, il est absent les trois quarts du temps, il était un champion fantôme, avec des lutteurs comme lui, la WWE tiendrait un seul show par mois. Seth Rollins dit que Brock Lesnar n'a pas à s'approcher de son titre, il ne le mérite pas. The Architect dit qu'il aimerait ajouter une stipulation. Heyman refuse. Rollins se met à rire, disant qu'il pensait Lesnar plus courageux. Heyman veut répondre mais Lesnar met sa main devant Paul et s'approche de Seth Rollins, lui disant qu'il ne refuse jamais un défi, surtout quand il vient d'un gamin un peu trop prétentieux. Seth Rollins dit que s'il gagne le match, Brock Lesnar ne pourra plus être challenger tant qu'il sera champion ! Shawn Michaels trouve que c'est une très bonne idée et valide. Brock Lesnar est d'accord et accepte. Rollins se met à sourire, il envoi une claque à Lesnar et fuit aussitôt le ring ! Le WWE Champion se marre hors du ring tandis que Brock Lesnar est fou de rage dans le centre du ring, il fait signe à son adversaire qu'il va le tuer. On passe à la pub.

__


SINGLE MATCH
THE BIG SHOW & KANE vs. BO DALLAS & CURT HAWKINS.

Dès le début, Bo Dallas se fait malmener, le Big Show l'envoi dans les cordes, Dallas revient, SPEAR ! Le Big Show le relève et fait le tag à Kane, WMD sur Dallas ! Kane lui porte un chokeslam ! Curt Hawkins rentre dans le ring mais se fait prendre à la gorge par les deux géants qui lui portent un Chokeslam sur Dallas ! Kane recouvre Bo Dallas, un, deux, trois, quelle victoire expéditive ! Ceci était une démonstration !

__


Le Big Show s'empare d'un micro. Il dit que ce que les gens viennent de voir, c'est une démonstration. Le Big Show et Kane viennent de montrer la vrai définition du mot "domination". Big Show affirme qu'il n'a pas la prétention d'être le plus grand lutteur tag team de l'histoire, de même pour son ami, néanmoins il sait une chose, il est une force de la nature, un monstre qui peut dominer tout et n'importe quoi ! Le Big Show dit que The Ascension ne va pas faire face à une petite équipe. Le Big Show dit qu'il va être question du plus gros défi de toute la carrière de Konnor et Viktor, jamais ils n'auront autant soufferts. Jusqu'à maintenant, ils n'ont affronté que des poids légers ou des lutteurs sans expérience, là, c'est différent, ils vont affronter des lutteurs bien plus imposants qu'eux et bien plus expérimentés. The Ascension fait son apparition sous l'écran géant. Konnor et Viktor ne semble pas impressionnés par les deux géants. Konnor et Viktor lèvent les titres, le big man de l'Ascension porte un micro à sa bouche, il affirme que The Ascension ne craint personne, elle ne fait qu'inspirer la peur. Konnor laisse tomber le micro aussitôt et repart avec Viktor. Big Show et Kane repartent en coulisses.

Seven marche en backstages, Cody Rhodes l'aborde ! Ce dernier demande à Seven ce qui ne va pas, ce dernier demande à Rhodes de s'écarter, il lui barre la route. Cody ne bouge pas d'un pouce et dit qu'il ne partira pas tant qu'il ne saura pas ce qui ne va pas chez Dustin Rhodes. Seven s'énerve et ordonne à Cody de ne plus l'appeler comme ça. Ce dernier demande à Seven pourquoi il a pété les plombs. Seven explique que c'est simple pour Cody Rhodes de réagir comme ça, lui, il a toujours été un golden boy, un enfant gâté, l'enfant prodige de Dusty Rhodes. Seven dit que lui, en revanche, personne n'y a jamais prêté attention, car il était différent, car son look était différent. Seven qu'on ne lui a jamais accordé l'intérêt qu'il méritait, on l'a toujours négligé, personne ne l'a jamais soutenu. Rhodes avait toujours du soutien, qu'il se prenne pour un stupide mannequin faisant des promotions de produits de beauté ou qu'il se prenne pour une abomination défigurée suite à une blessure au visage. Seven dit que Cody Rhodes a toujours eu le soutien de tout le monde, contrairement à lui ! Cody ne sait pas trop quoi répondre, Seven le pousse violemment et s'en va. Il se retourne une dernière fois vers Cody, disant qu'il est le seul responsable de l'existence du monstre qu'il est devenu. Seven disparaît, laissant Cody Rhodes choqué.

__


SINGLE MATCH
R-TRUTH vs. SEVEN

Cela faisait plusieurs mois qu'R-Truth échappait à du jobbage, cette fois-ci, il n'y échappera pas ! Il se fait bien casser la gueule par Seven qui lui porte de nombreux coups aux visages, suivi de grosses prises. Truth porte son Little Jimmy ! Un, deux, dégagement. Seven se relève, Scissors Kick de Truth ! Un, deux, non ! Seven se relève, Truth tente un clothesline mais se fait prendre dans The Deadly Sin ! R-Truth abandonne ! Seven remporte le match et repart sous les huées.

___


The Miz est avec Shawn Michaels et Damien Mizdow, le Money Maker se jette des fleurs, disant qu'il est très important, il est le rayon de soleil de la WWE. Il est celui qui fait vivre la fédération, celui qui donne envie aux gens de voir les shows. Mizdow constate avec tristesse qu'il n'a pas de match au PPV. Shawn Michaels dit qu'il a réglé le problème. Le Miz se réjouit, il savait qu'une star de son rang ne pouvait pas être laissée sur la touche. HBK ajoute que le Miz luttera en préshow, en tag team avec Mizdow. Le Miz demande pourquoi il lutterait en tag team avec Mizdow. HBK dit qu'il avait besoin d'un peu de star power, car une affiche avec simplement le Miz, ça n'est pas vendeur. Le Money Maker préfère faire un sourire ironique, demande qui sont ses adversaires. Michaels répond qu'il s'agit de Brodus Clay et The Great Khali. Le Miz se met à rire et repart avec Damien Mizdow. Michaels semble consterné par leur attitude.

On annonce que dans le main event, Brock Lesnar affrontera Randy Orton.

Rusev est sur le ring avec Lana. Cette dernière vante la grandeur de Vladimir Poutine et casse du sucre sur le dos de Barack Obama. Elle dit que les Américains sont tous des minables obèses. Lana se rappelle que Rusev a accepté le challenge de Jack Swagger, elle demande à la foule si elle sait pourquoi Rusev a accepté. Lana dit que c'est car Rusev est conscient de son talent et de sa supériorité sur un Américain. Jack Swagger débarque sous une grosse pop, il dit qu'il n'y a pas d'ethnies inférieures, elles sont différentes et n'ont pas la même culture, c'est tout. Jack Swagger dit que Rusev est un Russe attardé et Lana une Russe haineuse, Swagger précise néanmoins qu'il se doute que tout les Russes ne sont pas comme ça et qu'il y en a des très respectables. Jack Swagger dit qu'il n'aime pas les gens irrespectueux, il monte dans le ring et face face à Rusev qui tente un superkick ! Mais Swagger l'attrape pour le Patriot Lock ! Rusev fait aussitôt une roulade et se sauve du ring. Jack Swagger lève son titre et hurle "We the people !". Le match de dimanche s'annonce explosif.

__


SINGLE MATCH
CM PUNK W/DANIEL BRYAN vs. SETH ROLLINS (C).

Dès le début du match, Seth Rollins roule hors du ring, la foule chante You Sold Out, mais Rollin s'en fout et repart. Il se fait count out ! CM Punk est le vainqueur. Seth Rollins dit qu'il a autre chose à faire, il repart avec un grand sourire.

___


Tyson Kidd est en backstages, Shawn Michaels vient lui parler et lui demander ce qui lui prend à attaquer tout ses challengers. Tyson Kidd répond que c'est simple, il est le champion intercontinental, il estime pouvoir exiger un minimum de respect de la part de Michaels. Ce dernier dit ne pas comprendre, Tyson Kidd dit que c'est du foutage de gueule que de lui avoir donné des challengers minables comme Sin Cara ou Justin Gabriel, il refuse d'affronter ce genre de mec. Shawn Michaels dit que Kidd n'est pas le chef ici, il ne choisi pas ses adversaires, ça n'est pas un restaurant, il doit se plier aux règles. Kidd lève son titre et rappelle qu'il est le Diamond Of Pro Wrestling, il est au dessus des règles. Shawn Michaels dit que Kidd ne va pas avoir le choix, il va affronter Sin Cara tout à l'heure, un point c'est tout, et s'il ne le fait pas, il sera suspendu ! Tyson Kidd s'énerve et se résout, il dit qu'il affrontera donc Sin Cara. Tyson Kidd repart, prévenant qu'il n'ira pas à Elimination Chamber contre un adversaire de seconde zone.

Dolph Ziggler est en backstages, Shawn Michaels vient le rejoindre et lui annonce une bonne nouvelle, il va une nouvelle fois lui donner l'occasion de voler le show. Michaels affirme qu'à Elimination Chamber, Dolph Ziggler fera parti des deux premiers lutteurs à commencer le match. Ziggler demande à Michaels si c'est encore un stratagème plus ou moins bidon pour lui faire empocher une nouvelle défaite. Shawn Michaels dit qu'il souhaite savoir s'il est prêt à endurer des souffrances, s'il est prêt à ne pas craquer mentalement et physiquement. Ziggler perd patience et demande à quoi on servi ces deux mois d'acharnements. Shawn Michaels répond qu'il souhaitait voir si Dolph Ziggler était prêt à affronter la plus grande des légendes à Wrestlemania. Ziggler demande de qui il s'agit, HBK lui répond qu'il le sait. Ziggler demande s'il est prêt, Michaels lui dit qu'il ne l'est pas repart aussitôt.
__


SINGLE MATCH.
TYSON KIDD (C) vs. SIN CARA

Les deux hommes livrent un très bon match comme on pouvait s'y attendre. Ils sont tout les deux excellents et montrent pourquoi autant d'espoirs sont placés en eux. Cara chauffe bien la foule avec ses moves aériens, mais Tyson Kidd lui casse bien la gueule avec des kicks en tout genre. Sin Cara se fait jeter par dessus la troisième corde. Non il reste sur l'apron, kick dans la tempe du champion. Falling star de Sin Cara, Tyson Kidd se décale. Cara se relève, Kidd lui saute dessus avec un Guillotine Choke ! Sin Cara ne peut pas aller chercher les cordes, il abandonne ! Tyson Kidd est le vainqueur.

___


John Cena est annoncé à WWE Main Event pour faire face à Mark Henry ! Une vidéo pour promouvoir l'Elimination Chamber de RAW est diffusée.

___


SINGLE MATCH
RANDY ORTON vs. BROCK LESNAR W/PAUL HEYMAN.

On pouvait penser que ça allait être disputé, mais ça ne l'est pas du tout, Brock Lesnar est en feu dès le début et démoli bien Randy Orton avec de nombreux coups d'avant bras dans la tête. Le Legend Killer tombe vite ko, Lesnar fait durer le massar et porte de nombreux german suplex ! Il relève Orton, F-5 ! Cela fait 15 minutes que le match a commencé et cela doit paraître interminable pour Randy Orton qui se fait relever, second F-5 ! Brock Lesnar se place au dessus d'Orton et le roue de coups d'avant bras en pleine tête, Orton ne bouge plus et saigne abondamment, l'arbitre déclare Brock Lesnar vainqueur par KO.

___


Brock Lesnar sourit sadiquement, il savoure sa réussite absolue de ce soir. Seth Rollins monte dans le ring ! Lesnar se retourne et prend un de mallette dans le ventre, puis un coup dans le dos ! Il s'élance dans les codes, CURB STOMP ! Esquivé par Lesnar qui rattrape le WWE Champion sur ses épaules pour le F-5 ! F-5 de Lesnar ! Seth Rollins est à terre, ko, Lesnar prend le titre de la WWE le brandit fièrement, le show se termine ainsi, rendez vous au prochain numéro !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: MONDAY NIGHT RAW   Mar 30 Déc - 18:37

Monday Night RAW.
Raw #29.



__


Welcome To Monday Night RAW ! Dolph Ziggler ouvre le show, il est accueilli par les fans avec une grosse pop. Il monte sur le ring et semble remonté, il dit qu'hier soir, on a une nouvelle fois détruit ses chances, on l'a une nouvelle fois rabaissé plus bas que terre, une nouvelle fois, il échoue sur la dernière marche. Ziggler dit que Shawn Michaels lui avait donné des chances, pour au final tout lui reprendre. Dolph Ziggler dit qu'il ne peut pas pardonner une telle chose au général manager, il lui demande de venir s'expliquer sur le ring, maintenant. Shawn Michaels débarque sous des huées cette fois-ci, la foule n'a pas apprécié qu'il coûte a victoire à Dolph Ziggler. Le général manager monte sur le ring et affiche un petit sourire, demandant quel est le problème. Ziggler lui dit qu'il sait très bien. Shawn Michaels répond que depuis longtemps, on lui dit que Ziggler tente d'être comme lui, qu'il copie son style, ses prises, sa manière d'être. Michaels dit être lassé de tout ça, car on ne peut pas l'imiter. Dolph Ziggler dit qu'il n'a jamais voulu être Michaels, il a toujours voulu être meilleur. Shawn Michaels dit que s'il a coûté le match à Ziggler, c'est car il voulait le pousser à bout et lui lancer un challenge. Michaels baisse le micro un instant et réfléchi, SWEET CHIN MUSIC ! Dolph Ziggler est à terre ! Michaels dit qu'il programme un match entre lui et Dolph Ziggler, à Wrestlemania 31 ! Shawn Michaels dit qu'il est retraité certes, mais il se doit de remonter une dernière fois sur le ring pour botter le cul d'une jeunesse qui a trop la grosse tête. Shawn Michaels repart sous quelques huées, néanmoins, la foule est en délire, Shawn Michaels va remonte sur le ring et ce sera pour affronter Dolph Ziggler à Wrestlemania ! Le ShowOff se relève difficilement et sourit en regardant HBK, il semble aimer une telle annonce. HBK prend le micro et annonce que Ziggler à un match maintenant, contre la team toute récente, Mad Lions ! Sheamus et Bad News Barrett débarquent aussitôt. "I'm afraid i've got some bad news Dolph !" lance Barrett avant de grimper sur le ring.

__


HANDICAP MATCH
MAD LIONS vs. DOLPH ZIGGLER.

Bad News Barrett commence le match contre Dolph Ziggler qui peine à se remettre du Sweet Chin Music, l'Anglais en profite et prend naturellement l'avantage sur son opposant. Ce dernier se fait dominer quelques minutes avant de finalement envoyer Barrett dans les cordes pour lui porter un Implant DDT. Barrett roule dans son coin et fait le tag. Sheamus rentre dans le ring et envoi de nombreux coups violents à Ziggler qui encaisse durement. Sheamus prend Ziggler et lui porte son Irish Curse ! Il relève Ziggler, Irish Curse une nouvelle fois ! Il garde Ziggler sur son genou, Barrett monte sur la seconde corde, elbow drop sur Ziggler ! Dolph Ziggler se relève, Brogue Kick ! Un, deux, Sheamus relève l'épaule du ShowOff. Les Européens sont plus hués que jamais. Sheamus fait le tag à Bad News Barrett, ce dernier rentre et prépare son Bull Hammer, ça passe ! Un, deux, trois ! Mad Lions vainqueurs !

__


Dolph Ziggler roule péniblement hors du ring, malgré sa résistance il n'a pas pu l'emporter, trop de facteurs étaient contre lui. Bad News Barrett s'empare du micro, il est massivement hué. Il rigole et explique que lui et son partenaire sont outrés de ne pas avoir de match à Wrestlemania. L'Anglais déclare qu'il demande un match pour la ceinture tag team. Mais voilà qu'Air Boom débarquent, ils expliquent qu'ils sont les challengers. Le ton monte, les Européens ne se laissent pas faire. Shawn Michaels apparaît sur l'écran géant, il demande du calme et du silence. HBK dit que The Ascension détient le titre, certes, il n'y a rien à dire là dessus, néanmoins, ils n'ont pas de pouvoir de décision lorsqu'il s'agit d'un show comme Wrestlemania. Le général manager dit que donc, Air Boom ne sont pas les challengers au titre tag team. Shawn Michaels ajoute que Barrett et Sheamus ne le sont en revanche pas non plus. Michaels a donc une brillante idée, la semaine prochaine, les Mad Lions vont affronter Air Boom, les vainqueurs de ce match seront les challengers au titre tag team détenus par The Ascension. Les Européens semblent d'accord. Air Boom aussi. Bad News Barrett explique qu'il a une bad news pour Air Boom, ils vont perdre le match et ne pas aller à Wrestlemania. Les deux équipes se font face, on passe à la suite.

Seven est en backstages, énervé, il parle de l'Elimination Chamber et de son élimination surprise. Seven dit qu'il s'est fait voler, ni plus ni moins, il devait faire un carnage, il devait montrer sa supériorité écrasante. Cody Rhodes arrive, Seven préfère l'ignorer. Le jeune Rhodes affirme que Seven n'a eu que ce qu'il méritait, c'est ce qui arrive aux gens incapable de se souvenir qu'ils ont une famille, c'est ce qui arrive aux idiots ne se souciant que de leur personne. Rhodes dit que Seven est un égoïste, un égocentrique, un idiot, quelqu'un qui n'a jamais été fier de porter le nom de Rhodes. Cody dit que Seven n'a jamais voulu représenter le nom des Rhodes, jamais, il a passé son temps à renier ce qu'il était, pensant que cela le rendrait plus fort. Cody Rhodes dit qu'il aimerait ne jamais avoir eu un frère aussi minable que Seven. Ce dernier se lève et attrape son frère par le col, lui demandant de répéter ce qu'il vient de dire. Cody repousse Seven et lui jure qu'il aimerait qu'il ne soit jamais né. Seven se jette sur Cody, les deux hommes se battent très violemment. La sécurité intervient rapidement pour séparer les deux hommes. "J'aimerai que tu sois mort" hurle Cody Rhodes à son frère, qui le regarde, avec de la haine.

__


SINGLE MATCH
RYBACK vs. THE BIG SHOW W/KANE

Le match commence avec une poignée de main entre les deux hommes. Ryback est dans le hard hitting déchaîné, le Big Show prend des coups de tout les côtés et semble ne pas pouvoir réagir convenablement. Le géant porte plutôt de grosses prises, mais le Big Guy semble insensible à toutes les formes de douleurs. Il réplique bien et le match semble tourner en faveur de Ryback qui bloque Big Show dans le coin avec un grand nombre de clotheslines. Le Big Show repousse Ryback avec un superkick suivi d'un spear ! Il relève et tente le chokeslam mais Ryback va dans les cordes et porte son Meat Hook ! Il relève le Big Show, il le lève ! Shell Shocked ! Un, deux, trois ! Ryback remporte ce match.

___


Ryback prend le micro, il remercie la foule pour son soutien. Ryback dit qu'il est fier d'en être actuellement où il en est, dans un mois jour pour jour, il aura affronté Brock Lesnar, ce même Brock Lesnar qui a renversé la streak de l'Undertaker à Wrestlemania l'an dernier. Ryback dit qu'il a travaillé dur pour en arriver là, les gens n'imaginent même pas, où était-il il y a un an ? Nulle part, dans le fond de la carte à se battre avec son ami Curtis Axel, dans une équipe qui n'avait pas véritablement de direction. Ryback dit qu'il s'est toujours battu, il a toujours fait en sorte de s'améliorer. Le Big Guy remercie Damien Mizdow, car ce dernier lui a fait croire qu'il lui a injecté un sérum pour le rendre surpuissant. Ryback affirme qu'il ne croit pas à cette histoire, s'il existait ce genre de sérum, ça se saurait. Ryback dit qui a réussi à le faire revenir au top, c'est la confiance en lui. Ryback dit qu'il était tellement désespéré qu'il a cru à l'histoire bidon de Mizdow, à tel point qu'il s'est convaincu que c'était vrai, ce qui l'a motivé. Ryback dit que lorsque l'on a confiance en soi, on peut tout faire. Il ajoute qu'en plus de ça, les fans lui ont apporté leur soutien, et ça, il ne l'oubliera jamais. Le Big Guy dit que c'est toute cette force qui va l'amener à Wrestlemania, affronter un homme qui ne connait pas tout ça, Brock Lesnar, un homme qui n'a pas le coeur d'un gagnant, un homme qui n'a pas de coeur, tout simplement.

Mais Paul Heyman apparaît sur l'écran géant, il dit que Ryback ne fera de la peine à personne avec ses beau discours, personne n'y croit. Ryback est un raté et il le restera, point. Heyman dit que Ryback a voulu se mesure à Brock Lesnar, l'homme au sommet de la chaîne alimentaire, c'est sans aucun doute la plus grosse erreur de sa vie. Paul Heyman demande à Ryback s'il sait pourquoi son client est actuellement l'homme le plus fort de la WWE. Ryback évoque les stéroïdes, ce qui expliquerait les cris de pucelle de Brock Lesnar. Paul Heyman dit que c'est car Brock Lesnar est supérieur, tout simplement, il ne se fait pas huer, pas acclamer, il se fait craindre. Brock Lesnar, n'est pas un gentil, pas un méchant, c'est un monstre, un compétiteur, un vainqueur. Paul Heyman dit que Ryback finira Wrestlemania, à terre, vaincu. Ryback dit qu'il n'y croit pas une seule seconde. L'écran s'éteint.

The Miz est en backstages, il demande un match à Wrestlemania à Shawn Michaels. Ce dernier lui dit qu'il préfère donner un match à Mizdow qu'au Miz. Ce dernier répond qu'il est la star, le Money Maker, Mizdow n'étant que son stunt double. HBK dit que c'est regrettable, car Mizdow est largement plus intéressant que le Miz qui ennui tout le monde. Le Miz répond qu'il veut un match pour le titre des Etats-Unis, HBK dit qu'il a eu son rematch et que de toutes façons, Swagger/Rusev est déjà signé. Le Miz demande le tag team, Shawn Michaels lui dit que les challengers seront désignés la semaine prochaine et que le Miz n'est pas dans le match. Le Miz demande le titre de champion du monde poids lourd, HBK rigole et s'arrête pour refuse sèchement. Michaels coupe le Miz et refuse d'avance pour le titre de la WWE. Le Miz s'énerve et dit qu'il veut un match. Mizdow propose l'Undertaker. Le Miz se retourne et le regarde avec de gros yeux. Michaels dit que ça n'est pas une mauvaise idée, le Miz dit que c'en est une, il ne se sent pas en forme pour le Taker. Mizdow s'apprête à parler mais le Miz lui marche sur le pied et propose le Gemini Championship. HBK dit qu'un title shot se mérite. Mizdow tape sur l'épaule du Miz, ce dernier se retourne, HBK regarde dans la même direction. Luke Harper et Erick Rowan sont là. "We want Gemini title" dit Harper, d'un air étrange. Shawn Michaels dit que les deux équipes s'affronteront à Smackdown, les gagnants seront challengers. Le Miz et Mizdow repartent, intimidés par Harper et Rowan qui se mettent à rire.

__


TAG TEAM MATCH
THE ASCENSION (C) vs. MINI GATOR & EL TORITO W/SLATER GATOR & FERNANDO.

Les champions tag team se foutent pas mal de savoir que leurs adversaires sont des nains et ils luttent comme s'ils s'agissaient de lutteurs "normaux". El Torito s'élance pour un springboard west coast pop, mais Konnor l'attrape en plein vol à un bras et lui porte le X-Files ! Le dos d'El Torito est sans doute en morceaux, Konnor le recouvre et fait signe à Mini Gator d'intervenir, ce dernier n'ose même pas. Un, deux, trois, The Ascension l'emporte. Ils repartent aussitôt, sans célébrer.

___


CM Punk et Daniel Bryan sont en backstages, ils s'échauffent. Bryan félicite son ami pour sa victoire de la veille. Punk le remercie mais s'excuse de l'avoir éliminé, il n'avait pas le choix, il devait à tout prix remporter ce match. Daniel Bryan lui dit qu'il n'a pas à s'excuser, il l'a bien éliminé au Royal Rumble, ils sont donc quittes. CM Punk et Daniel Bryan se mettent à rire mais sont rejoints par Randy Orton qui est beaucoup moins souriant, il leur demande s'ils sont content de lui avoir volé son Wrestlemania. Punk demande à Orton de quoi il parler. Ce dernier dit qu'il était destiné à l'emporter mais qu'il a échoué car CM Punk et Daniel Bryan ont fat équipe. Punk sourit, disant que c'est le jeu. Randy Orton ne semble plus du tout amical et pousse Punk contre le mur, lui disant qu'il va lui apprendre le respect. CM Punk repousse Randy Orton, lui disant de ne plus jamais reprendre autant de libertés s'il ne veut pas finir dans un lit d'hôpital. Shawn Michaels vient calmer le jeu ! Randy Orton dit qu'il s'est fait voler, il veut sa chance, à nouveau et il ne partira pas tant qu'il ne l'aura pas, il sait qu'en solo, il est le meilleur lutteur de la WWE, Punk et Bryan lui sont inférieurs. Shawn Michaels dit qu'il est prêt à faire un cadeau à Orton, ce dernier étant une top star de la WWE depuis déjà longtemps, s'il l'emporte ce soir, contre Daniel Bryan, il sera challenger au titre de la WWE ! Daniel Bryan refuse, disant qu'Orton a été éliminé avant lui, il n'est pas juste qu'il ai la chance de devenir challenger et pas lui. HBK dit que Daniel Bryan l'emporte, il sera aussi challenger. CM Punk dit qu'il n'apprécie pas trop le fait que les deux puissent avoir une telle chance, néanmoins, il va encourager son ami Daniel Bryan. Punk s'en va. Shawn Michaels fait de même, se félicitant d'avoir mit tout le monde d'accord. Bryan et Orton se font face.

Seth Rollins est sur le ring, il se félicite d'être une nouvelle fois ressorti vainqueur de son match. La foule l'insulte, Rollins dit qu'il n'a jamais demandé l'aide de Ryback. Seth Rollins dit qu'il n'a jamais demandé l'aide de qui que ce soit. Le thème de Jack Swagger se fait entendre, le champion des Etats-Unis débarque avec Zeb Colter. Swagger dit que Rollins ne devrait pas se faire remarquer, car jusqu'à maintenant, il n'a pas prouvé qu'il méritait le titre, il l'a gagné grâce au Money In The Bank et uniquement grâce à ça. Au Royal Rumble, il a eu de la chance que Terry Funk coûte son match à Dean Ambrose. Et enfin, hier soir, sans l'intervention de Ryback, Rollins serait sans doute dans un lit d'hôpital à l'heure actuelle. Jack Swagger dit que Seth Rollins n'est pas digne du titre suprême et c'est pourquoi il le perdra quand personne ne sera là pour l'aider. Seth Rollins se met à rire, disant que Jack Swagger est jaloux de n'être que champion des Etats-Unis. Rollins dit qu'il peut facilement battre des gens sans aide. Swagger demande une preuve. Rollins lui propose de venir régler ça sur le ring. Jack Swagger ne se fait pas prier.
__


SINGLE MATCH.
JACK SWAGGER (C) W/ZEB COLTER vs. SETH ROLLINS (C)

Le champion de la WWE ne domine pas véritablement le match, Jack Swagger semble motivé à prouver ses dires et il ne laisse pas le champion du monde respirer. Swagger lui porte de nombreux clotheslines. Jack Swagger a le match en main se fait surprendre par un enzuiguiri de Rollins qui lui porte aussitôt un calf kick ! Swagger est hors du ring, Rollins lui porte un sommersault plancha ! Le match se poursuit, Rollins est dans le coin, Swagger est sur la seconde corde et lui envoi des droites, Rollins le surprend et lui porte un corner powerbomb. Swagger titube, CURB STOMP ! Esquivé ! Patriot Lock de Swagger qui a attrapé la jambe de Rollins en plein vol ! Le champion de la WWE souffre mais fait une roulade ! Swagger se mange le coin, se retourne et se prend un coup de pied dans l'abdomen ! Swagger est à genoux, AVADA KEDAVRA ! Swagger semble out, Curb Stomp ! Un, deux, trois, Seth Rollins est le gagnant.

___


Après une courte page de pub, Seth Rollins est vu, à la table des commentateurs, CM Punk y est aussi, les deux s'envoient quelques piques. Daniel Bryan effectue son entrée, suivi de Randy Orton.

___


WWE CONTENDERSHIP
RANDY ORTON vs. DANIEL BRYAN.

Le match est véritablement très bon, les deux hommes veulent aller à Wrestlemania. Randy Orton utilise son style brutal et méthodique, il est de moins en moins apprécié de la foule qui n'aime pas sa manière d'agir. Randy Orton semble revenir à ce qu'il fait de mieux, faire mal, blesser les gens. Il s'attaque beaucoup au bras de Daniel Bryan, bras ayant eu de multiples problèmes à cause de sa blessure au cou, privant le bras du YESman de sensations. Bryan ne se laisse pas faire et contre attaque avec de nombreux sur son adversaire qui recule dans les cordes. Bryan lui envoi une série de corner dropkicks. Orton s'énerve et met le YESman dans le coin et le met sur la troisième corde, Superplex ! Un, deux, Bryan se dégage. Randy Orton s'énerve, il se relève, Daniel Bryan lui envoi un high kick et va dans les cordes, KNEE PLUS ! Esquivé ! Bryan se relève en se tenant l'arrière de la tête, RKO ! Un, deux, trois NON ! Bryan s'est dégagé ! Randy Orton s'élance, PUNT KICK ! Esquivé, roll-up de Bryan ! Un, deux, non ! Les deux hommes se relèvent, KNEE PLUS ! KNEE PLUS ! Un, deux, trois MAIS NON ! Orton se dégage, les deux hommes se relèvent et sont attaqués par Seth Rollins ! Double disqualification !

___


Rollins envoi un coup de ceinture à Orton et s'apprête à faire de même à Bryan mais CM Punk rentre dans le ring pour sauver son ami ! Rollins roule vite hors du ring et va au niveau de la table des commentateurs. Randy Orton se tient le front dans un coin, tandis que Punk aide Bryan à se relever. Seth Rollins dit qu'il n'y aura pas d'autres challengers que CM Punk, il refuse d'avoir à affronter trois hommes et ne pas être obligé d'être impliqué dans la fin du match. Shawn Michaels apparaît sur l'écran géant, il dit que Seth Rollins n'a rien gagné en faisant ça, bien au contraire. Shawn Michaels affirme qu'il n'aime pas que l'on sabote ses mains events, il décide donc de punir Seth Rollins en nommant Randy Orton et Daniel Bryan challengers en plus de CM Punk. Rollins dit que ça n'est pas juste, il refuse. HBK le rassure, lui disant qu'à Wrestlemania, ce sera un Fatal Four Way à éliminations, Rollins devra donc subir un tombé ou une soumission pour perdre le titre. Mais en contrepartie, il ne pourra pas être opportuniste, tout ses adversaires devront être éliminés, d'une manière ou d'une autre. Quelle annonce ! Seth Rollins dit que Shawn Michaels ne l'impressionne pas, CM Punk, Daniel Bryan et Randy Orton non plus. Rollins dit qu'il trouve toujours un moyen de s'en sortir et à Wrestlemania, il s'en sortira, une nouvelle fois ! Le show se termine, Seth Rollins levant le titre, tandis que Punk, Bryan et Orton sont dans des coins différents, se regardant avec le sourire. Ces quatre hommes se retrouveront donc à Wrestlemania dans un match pour le titre de la WWE, ça promet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: MONDAY NIGHT RAW   Mar 6 Jan - 21:09

Monday Night RAW.
Raw #30.



__


Welcome To Monday Night RAW ! Seth Rollins, le WWE Champion ouvre le ring sous les huées, il débarque sur le ring, micro en main. Le champion du monde dit que la semaine dernière, Shawn Michaels a voulu jouer au plus malin en lui imposant un challenge énorme, avoir non pas un adversaire, mais trois adversaires à Wrestlemania, qui devront tous subir un pin ou une soumission. Rollins dit qu'il est serein, car comme toujours, il a un plan, une stratégie qui va lui permettre de ressortir vainqueur de Wrestlemania. Le thème de CM Punk se fait entendre, ce dernier débarque sur le ring, il dit que Seth Rollins a beau élaborer des plans vicieux comme il respire, ça ne change rien, ça ne le sauvera pas toujours. A Wrestlemania, les choses sont différentes, il sera seul, l'Authority n'est plus, Terry Funk ne viendra pas régler ses comptes, Ryback non plus. CM Punk dit à Rollins que cette fois-ci, il est seul. Punk rit, disant que Rollins va connaître quelque chose qu'il n'a jamais connu, la solitude. Car depuis ses débuts, il a toujours eu quelqu'un pour lui sauver la mise. A Wrestlemania, personne ne viendra l'aider lorsqu'il devra faire face à son destin. CM Punk dit que contrairement à Rollins, il sait ce que tout cela fait, il a affronté l'Undertaker dans un match simple, il sait ce que c'est d'affronter son destin à Wrestlemania. CM Punk dit qu'il ne laissera pas son rêve lui filer entre les doigts, il va aller dans le main event de Wrestlemania et devenir champion de la WWE !

Daniel Bryan débarque alors, il monte sur le ring sous une grosse pop. Il dit que Punk et Rollins sont tout les deux motivés, mais ils ne sont pas les seuls. Bryan dit que lui aussi, il a envie de devenir champion de la WWE, l'année dernière, il l'est devenu en gagnant le main event de Wrestlemania. Malheureusement, une blessure a brisé son rêve, il a été contraint de rendre le titre vacant alors qu'il venait enfin de prouver sa valeur au monde entier. Bryan dit que cette année, il compte gagner une nouvelle fois le titre, pour enfin, avoir le règne qu'il mérite ! Randy Orton débarque sur le ring, il se plaint, disant que l'an dernier, c'était son moment, son Wrestlemania et Bryan lui a tout volé. Randy Orton affirme qu'il n'avait pas à perdre, Bryan ne méritait pas d'être dans ce match. Randy Orton dit qu'on lui a volé trop de ses moments de gloire, il ne peut pas accepter d'en laisser un nouveau lui échapper. Le Legend Killer promet d'écraser tout ses adversaires, les blesser jusqu'au dernier et les envoyer sur une chaise roulante, il se fiche des conséquences, tout ce qui l'intéresse, c'est le WWE Championship ! Shawn Michaels fait son apparition sur l'écran géant, il dit qu'il sent la tension au centre du ring, il va donc laisser aux lutteurs le moyen de se défouler en organisant un tag team match, opposant Seth Rollins et Randy Orton aux Second City Saints, maintenant ! L'écran s'éteint et les lutteurs prennent place dans les coins du ring.

__


TAG TEAM MATCH
SETH ROLLINS (C) & RANDY ORTON vs. SECOND CITY SAINTS.

Le match commence fort entre Randy Orton et Daniel Bryan, The Viper s'est remémoré le Main Event de Wrestlemania XXX et autant dire qu'il en veut à Daniel Bryan ! Les deux hommes se battent rudement et aucun des deux ne prend véritablement l'avantage. CM Punk et Daniel Bryan font bien équipe, ils seront adversaires à Wrestlemania XXX, certes, mais ils n'en restent pas moins amis. CM Punk envoi un enchaînements de claques à Orton, suivi d'un backfist dans la mâchoire avant de lui porter un high kick ! Punk fait le pin mais Seth Rollins intervient au bon moment. Le match se poursuit, le champion de la WWE monte dans le ring et domine Daniel Bryan, mais ce dernier contre avec une dragon suplex. Seth Rollins se fait relever mais porte son enzuiguiri, suivi d'un corner powerbomb ! Il s'échauffe mais Randy Orton lui frappe sur l'épaule et rentre dans le ring. Seth Rollins fait mine de repartir sur l'apron mais il envoi un enzuiguiri dans la nuque d'Orton ! Le Champion de la WWE roule hors du ring tandis que CM Punk rentre dans le ring, GTS ! Knee Plus de Bryan qui envoi Ortn au sol ! Un, deux, trois ! The Second City Saints remportent le match ! Ils célèbrent sous une grosse pop tandis que Seth Rollins repart en backstages.

__


Konnor et Viktor montent sur le ring et parlent du Hall Of Fame. Les champions par équipes se voient bien être intronisés dans le futur, car après tout, ils sont l'équipe la pus dominante de toute l'histoire de la WWE. Le verdict est sans appel, ils ont dominé la WWE de la tête et des épaules depuis leur arrivé. Combien de fois ont-ils perdu clean ? Une seule fois, c'était il y a plus de six mois. Konnor dit qu'ils sont déjà dans la légende, ils sont déjà la plus grande équipe de la WWE. Viktor critique Demolition, disant que ces derniers ont beau être des légendes, ils n'en restent pas moins une équipe inférieure à eux. De même pour les Road Warriors, pour D-Generation X, pour les Rockers, pour la Hart Foundation, pour les Dudley Boyz, les Hardy Boys, Edge et Christian, Los Guerreros et bien d'autres. Toutes ces équipes ont un point commun, elles sont égalités à la seconde place, derrière The Ascension. Konnor dit qu'à Wrestlemania, ils ne vont pas forcément conserver le titre, ils vont pulvériser leurs adversaires. Ils vont faire connaître à leurs adversaires... The Wasteland. Les champions repartent.

Dusty Rhodes monte sur le ring sous une grosse ovation, il a un air grave et monte lentement sur le ring, micro en main. The American Dream dit que depuis déjà quelques semaines, il a mal au coeur lorsqu'il regarde RAW, mal au coeur car il voit le nom des Rhodes être sali. Pire encore, il voit ses fils se déchirer et se haïr. Dusty dit qu'il ne peut pas continuer à laisser les choses se passer ainsi. Ils appellent ses deux fils. Cody Rhodes est le premier à débarquer sur le ring, il grimpe et prend son père dans ses bras. Seven finit par débarquer, restant tout de même éloigné des deux membres de sa famille. Dusty Rhodes dit que Cody doit aider son frère, il doit le ramener du bon côté. Cody hésite un instant, la foule chante "Yes ! Yes !". Cody Rhodes relève la tête et dit "non". Personne ne comprend la réaction de Cody. Ce dernier dit qu'il a passé trop de temps à vouloir être l'allié de son frère, il a essayé de le comprendre, mais en vain. Il a tout fait pour que ça se passe bien, il a fait équipe avec lui, il a même accepté de se déguiser en Stardust pour le faire, même s'il devait passer pour un abruti. Qu'a-t-il eu en retour ? Un séjour à l'hôpital. Cody dit qu'il est lassé d'entendre Seven dire qu'il a échoué par le passé à cause des autres. Cody dit que Seven n'assume pas d'être un raté et c'est pourquoi il reporte la faute sur les autres, c'est tout. Cody dit qu'il ne veut pas aider son frère, non, il ne veut plus faire ça, lui non plus n'a plus des idées bien intentionnées. Il n'a plus envie d'être le gentil frère qui subit l'attitude de l'autre. Cody dit qu'il va péter la gueule de Seven, car ce dernier n'est plus son frère, il est devenu son pire ennemi.

Seven regarde Cody Rhodes et se met à rire, tandis que Dusty Rhodes semble complètement désemparé. Seven dit qu'au final, il a réussi, il fait passer Cody Rhodes du mauvais côté, il montre au monde sa vrai nature. Seven se félicite d'avoir poussé Cody Rhodes à bout, mentalement. L'ex Goldust constate que Cody Rhodes n'est plus le même depuis son retour, il est devenu instable mentalement et est animé seulement par la haine, par l'envie de se venger. Seven dit que Cody Rhodes est en voie de devenir un monstre. D'ailleurs, s'il veut le battre à Wrestlemania, il devra renoncer à la part d'humanité qu'il a en lui et sombrer dans la folie, il ne devra pas seulement avoir l'envie de gagner ou de se venger, il devra avoir l'envie de tuer. Cody Rhodes se met à rire, il dit qu'il n'est pas Seven, il ne fera pas les mêmes erreurs. Seven repart en riant, il rappelle à Cody qu'il finira comme lui. Les deux hommes ne se lâchent pas du regard tandis que Dusty Rhodes est attristé de ne pas avoir pu améliorer la situation.

__


SINGLE MATCH
CODY RHODES vs. RUSEV W/LANA

Le match est assez bon, les deux hommes montrent de belles choses, le Russe semble néanmoins moins déterminé que Cody Rhodes qui est chaud bouillant. Le jeune Rhodes n'a pas de mal à prendre Rusev de vitesse, ce dernier semble assez désabusé et peine à se défendre. Cody Rhodes lui porte même un magnifique Disaster Kick ! Ca pourrait être la fin ! Un, deux, non ! Rusev dégage ! Cody se relève, Superkick de Rusev ! Un, deux, Cody a le pied sur la corde. Rusev relève Cody qui lui porte un drop toe hold ! Rusev tombe sur la corde avec la gorge, il se relève en souffrant, CROSS RHODES ! OH MON DIEU ! UN ! DEUX ! TROIS ! NON ! Lana vient de tirer le pied de Cody Rhodes ! L'arbitre sonne la disqualification !

___


Rusev se relève et attaque Cody Rhodes sans respect ! Ce dernier est à terre et ne peut pas faire grand chose, mais c'est Jack Swagger qui débarque pour faire le sauvetage ! Swagger monte sur le ring, Rusev tente un clothesline, Swagger passe en dessous et s'élance dans les cordes, il revient avec un clothesline qui met le Russe à terre ! Ce dernier roule d'ailleurs hors du ring. Jack Swagger relève aussitôt Cody Rhodes et s'assure qu'il va bien. Un micro est apporté au Real American, ce dernier dit que contrairement à ce que dit Lana, les Etats-Unis ne sont pas une nation qui défend l'égoïsme. Swagger dit que bien au contraire, dans ce beau pays, on apprend à aider les autres, à aimer les autres, à les considérer comme ses frères. Jack Swagger dit que ce qui fait la force des Etats-Unis, c'est sa diversité mais aussi son unicité. Swagger affirme que beaucoup d'Américains ont des cultures différentes, des pensées différentes, des idées différentes, des loisirs différents. Mais au final, avant toute chose, ils sont Américains et c'est ce qui fait leur force ! Swagger demande aux gens de mettre leur main sur le coeur et de dire avec une voix forte "WE THE PEOPLE !". Jack Swagger célèbre avec la foule tandis que Rusev repart avec Lana.

Dolph Ziggler se repose en backstages, il dort à moitié sur une caisse de rangement de matériel. Shawn Michaels vient le réveiller brusquement en tapant sur la caisse. Le ShowOff se relève et demande ce qu'il y a. Michaels lui dit qu'il a un match tout à l'heure, il n'a pas envie que Ziggler soit moi à Wrestlemania. Shawn Michaels dit qu'il aimerait un minimum de résistance pour son dernier match de lutte. Ziggler promet qu'il ne fera pas que résister, il va gagner. Dolph Ziggler demande le nom de son adversaire. Shawn Michaels répond que Dolph Ziggler va faire face au Big Red Monster, Kane ! Dolph Ziggler se lève d'un coup et dit qu'il ne devrait pas avoir de mal à voler le show avec un adversaire de la qualité de Kane. Le général manager dit à Ziggler de se dépêcher, les fans l'attendent. Ziggler s'en va, conseillant au GM de se détendre un peu, Ziggler affirme qu'il sait qu'HBK est stressé en pensant à sa future défaite à Wrestlemania, néanmoins, il ne doit pas stresser comme ça. Ziggler repart en riant, Michaels part de son côté, en souriant.

__


SINGLE MATCH
DOLPH ZIGGLER vs. KANE W/THE BIG SHOW.

Le match commence par une poignée de main entre les deux hommes. Kane porte de nombreux coups puissants à Dolph Ziggler qui fait de nombreux pas de recul tellement les impacts sont colossaux. Mais le ShowOff est valeureux et lutte vaillamment contre son adversaire. Kane porte un Sidewalk à Ziggler et fait le pin mais ce dernier se dégage. Le match se poursuit, Kane envoi un big boot à Dolph Ziggler qui passe derrière, Kane se retourne, Superkick ! Non Kane prend la jambe de Ziggler et la jette en l'air, Ziggler fait littéralement un salto et s'explose face première contre le sol. Ziggler se relève, Chokeslam ! Non Ziggler passe derrière Kane qui se retourne, #Heel Kick ! Un, deux, trois ! Dolph Ziggler arrache la victoire !

___


L'écran géant s'allume, on voit Dean Ambrose dans une pièce sombre, il tient la caméra et la fait bouger, il semble surexcité. Le Lunatic Fringe nous apprend qu'il se trouve actuellement à Santa Clara, en Californie, dans le but de trouver Terry Funk et Renee Young. Ambrose dit que Funk s'amuse à lui laisser des indices, pour le faire tourner en bourrique. Ambrose dit que c'est réussi, il ne trouve plus le sommeil la nuit. Mais à force de travail et de recherche, il a trouvé quelqu'un dans le roster de la WWE qui est sans doute en possession d'information sur la position actuelle de Funk. Dean Ambrose prend la caméra et marche un instant et arrive dans une salle sombre, il allume et on voit Dory Funk Jr attaché à une chaise ! Ambrose le réveille et lui demande où se trouve Terry Funk. Dory dit qu'il n'en a aucune idée. Ambrose lui envoi une droite monumentale, affirmant qu'il n'y croit pas une seule seconde. Il réitère sa demande. Dory Funk Jr refuse de répondre, Ambrose sort une allumette et l'allume avant de l'écraser sur l'épaule du frère de Terry Funk ! Ce dernier hurle et au bout de quelques secondes, il se décide enfin à parler. C'est au même moment que la caméra s'arrête, Ambrose esquisse un sourire de psychopathe, il a eu ce qu'il voulait.

Paul Heyman est sur le ring, il dit que son client, Brock Lesnar n'est pas présent ce soir, il est actuellement chez lui au Canada, dans son chalet, ou il s'entraîne en vu de son match à Wrestlemania. Ryback apparaît sur l'écran géant et critique Lesnar, disant qu'il n'est pas un grand lutteur, car il se fiche complètement du business. Qu'est-ce qui l'a poussé à revenir ? Le nombre de zéros sur son contrat, rien d'autre. Lesnar n'est pas sur la route toute l'année, il ne sait pas ce que c'est de se blesser, de tomber de fatigue, de craquer psychologiquement, il ne sait pas ce que c'est car cela fait des anneés qu'il ne fait rien. Lesnar est toujours chez lui, payé à jouer les touristes, rien de plus. Ryback dit que cela le motive encore plus à botter le cul de Brock Lesnar, pour que ce dernier reste chez lui une bonne fois pour toute et qu'il arrête de vouloir voler le spotlight des jeunes lutteurs qui font vivre la WWE en se crevant à la tâche toute l'année. Ryback dit que l'ère de Brock Lesnar prendra fin à Wrestlemania 31. Paul Heyman se contente de dire que Brock Lesnar va simplement ajouter le nom de Ryback à la liste des hommes trop arrogants qui se sont cassés les dents à défier The Beast.

On annonce que le prochain match est le World Heavyweight Championship Match entre Roman Reigns et Chris Jericho qui a obtenu son rematch pour ce soir !
__


WORLD HEAVYWEIGHT CHAMPIONSHIP.
CHRIS JERICHO vs. ROMAN REIGNS (C)

Le champion du monde est en forme et ne se laisse pas faire, il domine bien son challenger en début de match, mais Y2J revient vite dans le match avec sa technique hors du commun qui met Reigns en déroute. Roman Reigns tente un samoan drop mais Jericho retombe dans son dos et lui porte un bulldog. Le match dure depuis dix minutes, Jericho porte un dropkick suivi d'un Lionsault ! Il fait un taunt et prépare le Codebreaker, mais le thème de John Cena se fait entendre, il apparaît sur la rampe d'accès, Chris Jericho est distrait, il se retourne, SPEAR ! Roman Reigns vient de le tuer ! Un, deux, trois ! Chris Jericho vient de perdre sa chance !

___


Chris Jericho est au centre du ring, il n'y croit pas, Roman Reigns repart avec le titre de champion du monde, le sourire aux lèvres. Jericho est fou de rage, il se lève d'un coup et fonce en direction de John Cena sur la rampe d'accès, les deux hommes s'envoient des droites, on croirait être revenu quelques années en arrière. Les deux hommes se rendent coups pour coups. La sécurité intervient et finit par séparer les deux hommes. Ils continuent à s'insulter tandis qu'ils sont raccompagnés en backstages.

___


TAG TEAM CONTENDERSHIP
AIR BOOM vs. MAD LIONS.

The Ascension était à la table des commentateurs. Un très gros match, les deux équipes veulent leur match à Wrestlemania, on le sent bien. Bad News Barrett domine Evan Bourne avec sa force, mais ce dernier ne se laisse pas faire et revient dans le match avec un jumping high knee ! Kofi Kingston rentre dans le ring et prend Barrett en position de hangman neckbreaker, Bourne porte un crossbody en même temps ! Ce move tag team n'est pas sans rappeler celui des Motor City Machine Guns de la TNA. Bad News Barrett se relève avec difficulté et fait le tag. Sheamus porte des coups très stiffs aux deux membres d'Air Boom, mais ces derniers lui porte un double enzuiguiri. Bourne va dans les cordes et revient mais se fait prendre pour un Irish Curse ! Le tombé n'est pas suffisant pour l'emporter. Sheamus continu le match contre Kofi Kingston. Il fait le tag à Barrett qui envoi Kingston dans les cordes, ce dernier revient mais se fait envoyer en l'air. Il retombe et se fait littéralement arracher la tête par le Brogue Kick ! Un, deux, Bourne sauve le match ! Le match continue, Bourne fonce sur Barrett qui le laisse retomber sur le coin, Barrett s'élance, BULL HAMMER ! Esquivé ! Crucifix de Bourne ! Un, deux, trois ! Barrett s'est fait avoir ! Air Boom remporte le title shot !

___


Les Mad Lions sont fous de rage et hurlent à l'arbitre que ça n'est pas juste, ils cherchent à se justifier mais rien n'y fait, l'arbitre s'en fout complètement. The Ascension applaudit Air Boom qui célèbrent dans le ring. Les Mad Lions et sont dégoûtés, mais l'écran géant s'allume, Shawn Michaels fait son apparition ! Il dit qu'il félicite les deux équipes pour ce grand match. Michaels dit qu'il souhaite faire de Wrestlemania, un show incroyable, il veut donc donner les meilleurs matchs. Michaels dit qu'on prend souvent Wrestlemania 17 pour référence, celui-là même où il y avait le fameux three way en TLC. Michaels dit qu'il trouve que Air Boom ressemblent aux frères Hardy, ce sont des pro des échelles, ils l'ont démontré à TLC. The Ascension, eux, sont des pro des tables, ils l'ont montré à TLC en faisant passer Evan Bourne à travers deux tables dans une séquence que personne n'oubliera. HBK finit en disant qu'il trouve que les Mad Lions sont les Edge et Christian, deux gars vicieux et prêts à tout, il les voit bien comme étant les pro des chaises. Shawn Michaels dit qu'à Wrestlemania 31 nous aurons finalement Air Boom contre The Ascension contre Mad Lions dans un TLC pour le titre tag team ! Quelle annonce ! Les champions prennent le micro et déclarent simplement qu'ils aiment l'idée, ils ne reculent pas devant du challenge. Les trois équipes se regardent d'un air sérieux, c'est là dessus que le show se termine. Rendez vous au prochain numéro !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: MONDAY NIGHT RAW   Dim 11 Jan - 17:13

Monday Night RAW.
Raw #31.



__


Welcome to Monday Night RAW ! Le show s'ouvre sous les cris d'une foule en délire. Le thème de Seth Rollins se fait entendre, il débarque sur le ring et se plaint de Randy Orton et des Second City Saints. Rollins dit qu'Orton a été un poids mort dans le tag team match de la semaine dernière, tandis que Punk et Bryan ont une nouvelle fois passé leur temps à travailler en équipe. Rollins parle d'eux, disant qu'à Wrestlemania, ils ne pourront pas s'entraider, car il sait une chose, jamais Punk ne laissera passer une chance de remporter le main event de Wrestlemania. Seth Rollins dit qu'il se chargera de détruire l'amitié de Punk et Bryan à Wrestlemania. Le thème de CM Punk se fait entendre, le Kid de Chicago débarque sous une grosse pop. CM Punk vient se placer face à au champion de la WWE en arborant un grand sourire, il dit que Rollins se trompe, jamais il ne détruira quoi que ce soit. Punk dit que son amitié avec Bryan est trop forte pour être brisée. CM Punk dit qu'à Wrestlemania, la seule chose qui arrivera, c'est la défaite de Rollins. Punk dit qu'il voit déjà la fin de Wrestlemania, lui contre Daniel Bryan, dans un duel au sommet. Rollins se met à rire, disant que ça n'arrivera pas, il le sait, il l'a déjà prévu. CM Punk lance un défi à Rollins, un match simple pour la semaine prochaine, pour le dernier RAW avant Wrestlemania, Rollins accepte. Les deux hommes se regardent un instant avant que Rollins envoi une série de droite à CM Punk mais ce dernier reprend l'avantage et tente un high kick mais Rollins roule hors du ring et se sauve.

__


TAG TEAM MATCH
THE ASCENSION (C) vs. LUKE HARPER & ERICK ROWAN.

Les deux équipes se connaissent, en effet, elles s'étaient affrontées à Survivor Series 2014. Le match commence fort entre les deux équipes, Konnor et Viktor ont néanmoins l'avantage, ils sont toujours aussi bons. Harper tente son discus clothesline à de nombreuses reprises, mais les champions tag team sont vigilants. Les challengers au titre Gemini montrent de belles choses mais ça ne semble pas inquiéter The Ascension qui continue son travail en équipe. Konnor tente le X-Files ! Mais Harper lui porte un arm drag ! Harper prépare son Discus Clothesline mais se prend le Shadow Strike de Viktor dans la nuque ! Harper s'écroule dans les bras de Konnor qui lui porte le X-Files ! Viktor se jette sur Rowan et s'accroche à lui tandis que Konnor réalise le tombé ! Un, deux, trois ! The Ascension remporte le match.

__


Jack Swagger est en backstages, il s'échauffe en vu de son match de ce soir. Zeb Colter le motive et lui demande s'il est prêt pour Wrestlemania, Swagger dit qu'il l'est, plus que jamais il compte montrer au monde que les Etats-Unis ne sont pas anti démocratiques comme le laissent penser Rusev et Lana. Jack Swagger dit qu'en Amérique, tout le monde à sa chance, tout le monde peut devenir quelqu'un, tout le monde a le droit de s'exprimer librement. Swagger se tourne vers la caméra et demande si tout ça est possible en Russie. Swagger affirme que ça n'est pas possible, parce que la Russie n'est pas démocratique, c'est une nation qui manipule son peuple pour en faire des soldats dévoués et obéissants. Jack Swagger dit que Rusev et Lana ne sont que des pions de Vladimir Poutine, rien d'autres, ils sont conditionnés. Le Real American dit qu'il a un objectif, leur montrer que les Etats-Unis sont une terre de liberté. Swagger affirme qu'au delà de sauver l'honneur des Etats-Unis, il va faire plus que ça, il va sauver Rusev et Lana. Il va leur montrer que les Etats-Unis sont prêts à les accueillir ! Swagger ne veut pas combattre la haine par la haine, il va simplement montrer que les Etats-Unis sont au delà de la haine. La preuve, ils permettent à Rusev et Lana de vivre dans ce pays et s'exprimer librement, tout en leur permettant de gagner leur vie. Swagger affirme que les Etats-Unis sont au dessus de la haine et que c'est pourquoi il est fier d'être le champion de son pays. WE THE PEOPLE !

John Cena est en coulisses mais se fait sauter dessus par Chris Jericho, ce dernier l'envoi contre le mur, mais John Cena se défend bien et il envoi une droite à Y2J. Ce dernier réplique avec des droites, les deux hommes sont complètement fous, ils ne s'arrêtent pas de s'échanger des droites, c'est à croire qu'ils sont carrément insensibles à la douleur. La haine entre ces deux là est présente depuis des années et on en a la preuve actuellement. Chris Jericho porte un low blow à John Cena qui souffre. Chris Jericho fonce sur John Cena qui le prend rapidement sur ses épaules, AA ! Attitude Adjustment à même le sol ! John Cena se penche au dessus de l'Ayatollah Of Rock N Rolllah et lui dit qu'il a joué avec le feu, il l'a énervé plus que jamais, il lui a coûté le record de Ric Flair. John Cena affirme qu'il ne va pas seulement battre Chris Jericho à Wrestlemania, il va le broyer et lui faire regretter ce qu'il a fait. John Cena dit qu'au cours des derniers mois, il a trop souvent perdu ses matchs importants, car il restait honnête, car il cherchait à rester clean. Mais il s'est rendu compte qu'il avait perdu son temps. John Cena dit que Jericho n'a pas hésité à lui faire des coups vicieux, il n'hésitera donc pas à lui rendre la pareille. The Champ dit qu'il ne renie pas ses valeurs, il est simplement lucide, il doit combattre le feu par le feu. The Marine promet qu'il est temps pour lui de changer, de ne plus laisser les autres abuser de sa gentillesse. John Cena repart tandis que Chris Jericho se remet difficilement.
__


SIX MEN TAG TEAM MATCH
AIR BOOM & JACK SWAGGER (C) W/ZEB COLTER vs. MAD LIONS & RUSEV W/LANA

Le match est bon, les six hommes montrent de belles choses. Les étrangers ont l'avantage et sont très brutaux tandis que leurs adversaires sont plutôt technique, et aériens quand il s'agit d'Air Boom. Ces derniers  font le show avec de nombreuses prises aériennes, comme des suicide dives qui font toujours autant réagir la foule. Rusev tente un Superkick sur Bourne mais se fait prendre dans le Ankle Lock de Jack Swagger qui sauve son partenaire ! La foule se lève et hurle de joie, Swagger porte sa prise et Rusev souffre au centre du ring. Il fait une roulade et se libère. Kofi Kingston tente son Trouble In Paradise sur le Russe ! Ca passe ! Il est poussé dans son coin, Sheamus rentre dans le ring. Il se bat avec Kofi. Ce dernier lui fonce dessus mais Sheamus l'esquive et le laisse partir dans les cordes, Barrett est sur l'apron et porte un Bull Hammer à Kofi ! Le combat dégénère hors du ring, pendant ce temps, Sheamus porte son Brogue Kick au Ghanéen ! Un, deux, trois ! La team des étrangers remporte le match.

___


Dolph Ziggler s'échauffe en backstages, il est très joyeux, il n'est visiblement pas du tout inquiété à l'idée de combattre Shawn Michaels à Wrestlemania, il semble même ravi. Randy Orton le rejoint et lui dit qu'il n'aime pas sa façon d'être, il n'aime pas cette attitude désinvolte. Ziggler dit que ça ne change rien, il se fiche pas mal de ce que peut penser Orton. Ce dernier dit qu'en attendant, il est challenger au titre de la WWE et qu'en plus de ça, il va headliner Wrestlemania. Orton se moque de Ziggler, disant que lui, pendant ce temps, sera chargé d'affronter un vieillard qui s'est offert un match à Wrestlemania uniquement car il est général manager. Dolph Ziggler demande à Randy Orton qui laissera une plus grosse marque dans l'histoire de Wrestlemania 31, lui lorsqu'il aura battu Shawn Michaels dans un match légendaire, ou Orton qui sera sans aucun doute le premier éliminé du main event, car tout le monde le sait, il est le maillon faible de ce match. Randy Orton demande à Ziggler de répéter ce qu'il vient de dire, ce que le ShowOff fait sans hésiter. Shawn Michaels débarque et dit qu'il a une idée, les deux hommes vont régler leur petit différent dans un match simple qui aura lieu tout à l'heure.

Ryback est en backstages et il voit Paul Heyman, ce dernier voit aussi le Big Guy et le fuit aussitôt. Ryback rattrape Heyman et lui demande pourquoi il fuit. Heyman dit qu'il ne veut pas d'ennuis avec Ryback, c'est tout. Ce dernier se met à rire et traite Heyman de lâche. Heyman tente d'amadouer Ryback, disant qu'il peut faire de lui un Paul Heyman Guy s'il accepte de ne pas combattre Lesnar à Wrestlemania. Ryback dit qu'il a été un Paul Heyman Guy, et il affirme que l'être fut la plus grosse erreur de sa carrière. Le Big Guy dit qu'Heyman ne lui a jamais rien apporté, bien au contraire, il lui a fait perdre plus qu'autre chose. Lorsqu'il était avec Heyman, il a perdu de vu ce pour quoi il combattait, il a oublié dans quel camp il était, il a été manipulé par Heyman. Ryback sourit et dit que maintenant, tout ça est terminé, tout ça est derrière lui, aujourd'hui, il est un homme nouveau, un homme qui se sent bien, un homme prêt à botter le cul de Brock Lesnar. Paul Heyman le regarde et lui dit que c'est de la folie, il va simplement perdre la vie dans ce match. Ryback rit au nez de Paul Heyman et repart.

__


SINGLE MATCH
DOLPH ZIGGLER vs. RANDY ORTON.

Sans grande surprise, la foule est à fond derrière Dolph Ziggler, Randy Orton est de plus en plus détesté de la foule. Randy Orton utilise son style lent et vicieux pour faire mal à Dolph Ziggler qui ne se laisse pas faire. Le ShowOff porte un magnifique Zigg N Dropper ! Il enchaîne avec le pin mais ça ne suffit pas, il monte sur la troisième corde mais Orton lui porte une superplex ! Le match se poursuit et prend de la vitesse, les deux lutteurs se contrent de nombreuses fois. Orton porte une série de clotheslines, suivie de son powerslam ! Il prépare le RKO, mais Ziggler le contre et pousse Orton, ce dernier se retourne. #Heel Kick ! Non Orton esquive et va dans le coin, l'arbitre vient le voir, Orton pousse l'arbitre sur Ziggler qui est distrait, RKO ! RKO ! Randy Orton vient d'être opportuniste et il réalise le pinfall ! Un, deux, trois ! Randy Orton célèbre sous les insultes de la foule.

___


Konnor et Viktor sont en backstages, avec Byron Saxton, ce dernier leur demande s'ils ont un bon pressentiment pour Wrestlemania. Les champions répondent que oui, ils sentent bien leur match. Saxton leur demande quel est leur objectif maintenant, veulent-ils devenir les Demolition ou les Road Warriors des temps modernes ? Viktor se met à rire et dit qu'ils n'ont rien à voir avec Demolition ou les Road Warriors, ils ont laissés les costumes bidons au placard. De plus, ils se considèrent déjà au dessus de ces équipes, car ils sont déjà des légendes. Qui a plus marqué l'histoire que eux en moins d'un an ? Personne. Ils sont invincibles, il n'y a pas de comparaison possible avec d'autres équipes, car il n'y a pas de concurrence pour eux, ils dominent, c'est tout. Konnor dit qu'à Wrestlemania, ils vont une nouvelle fois marquer l'histoire, en conservant encore leur titre. Saxton demande quelle sera la suite. The Ascension déclare que la suite est simple, ils continueront à livrer les meilleurs matchs de l'année, rien de plus. Ils continueront à inspirer la terreur dans le vestiaire de la WWE. Ils vont faire connaître une chose à leurs adversaires... The Wasteland. Les champions repartent aussitôt, confiants.

La caméra filme un cimetière. Elle se déplace dans ce dernier et filme de nombreuses pierres tombales. On voit celle de Jimmy Superfly Snuka sur laquelle on peut lire "1-0". On voit d'autres pierres tombales, d'autres lutteurs et à chaque fois, le score grandit. Soudainement, la caméra arrive sur une vingt deuxième pierre tombale. "21-1" est le score écrit, mais la pierre tombale n'a pas de nom. Un cercueil est déposé juste devant elle, le cameraman hésite un instant et finit par approcher sa main du couvercle qu'il ne tarde pas à avoir ouvrir dans un geste lent et terrifié. Le cercueil est vide ! Il y a simplement un bout de papier au fond du cercueil. Le cameraman l'approche de la caméra. "Santa Clara, California, Wrestlemania 31". Cela voudrait donc dire qu'IL sera là ? Un gong se fait entendre, le cameraman lâche aussitôt le papier et on entend son souffle, il est terrifié. Le gong retentit une nouvelle fois, il n'en faut pas plus pour faire fuir le cameraman qui sort du cimetière. Il se retourne une dernière fois et voit une grande silhouette à l'endroit même où il a découvert le papier. Soudain, la foudre s'abat sur la silhouette, on n'y voit plus rien, le flash a ébloui la caméra. La silhouette a disparu, le cameraman s'enfuit aussitôt et il éteint la caméra.
__


SINGLE MATCH.
JOHN CENA vs. SEVEN

Les deux hommes livrent un gros match, personne ne prend véritablement l'avantage. Seven parvient à se démarquer au bout de quelques minutes et c'est ainsi qu'il envoi son adversaire à terre avec un magnifique big boot, s'ensuit alors une phase de domination du démoniaque Seven. John Cena peine à se défendre mais porte finalement ses Shoulder Blocks, suivi de sa powerbomb ! Il porte le Five Knuckle Shuffle ! Il attend Seven pour le Double A. Il le lève ! Non Seven descend des épaules de Cena et le prend pour le Deadly Sin ! Deadly Sin ! John Cena est dans la tourmente mais se jette hors du ring avec Seven ! Les deux hommes se livrent bataille hors du ring, l'arbitre finit par déclarer un double count out !

___


Les deux hommes continuent la bataille, Seven envoi un coup de chaise à John Cena ! Mais Cody Rhodes vient faire le sauvetage et le voilà qui se bat avec Seven ! Les deux hommes se battent comme des fous. Cody Rhodes renvoi son frère dans le ring, ce dernier tente un big boot mais Cody Rhodes va dans les cordes pour le Disaster Kick ! Magnifiquement bien porté ! Cody va chercher une chaise et rentre dans le ring, il est fou de rage et hurle à Seven de se relever, ce dernier est à genoux. Cody tient fermement la chaise, il hésite alors que Seven ouvre les bras et hurle à Cody de le frapper. Seven dit que Cody doit embrasser le mal s'il veut avoir une chance de le vaincre. Seven hurle à son frère de le frapper de toutes ses forces. Cody hésite, il est fou de rage, il va exploser, mais il finit par laisser tomber la chaise. Il fait "non" de la tête, il hurle qu'il n'est pas comme son frère. Il s'en va, se tenant la tête. Seven le regarde en riant, disant que s'il veut pouvoir le vaincre, il n'aura pas le choix, il devra devenir un monstre.

On annonce que Davey Boy Smith sera intronisé au Hall Of Fame !

Daniel Bryan s'échauffe en backstages, CM Punk vient le rejoindre et lui souhaite bonne chance.

___


SINGLE MATCH
DANIEL BRYAN W/CM PUNK vs. SETH ROLLINS (C).

Les deux hommes livrent un gros match et sont très dynamiques, ça va extrêmement vite. Les séquences de reversals sont nombreuses, aucun des deux lutteurs ne se laisse faire. Rollins est plus méthodique que Bryan, il cherche à frapper là où ça fait mal. Mais le YESman réplique avec des kicks très stiffs dont il a le secret. Rollins se fait jeter hors du ring, Bryan va sur l'apron et porte un running high knee sur Rollins directement hors du ring. Ils se font compter, Rollins jette Bryan par dessus la barricade et rentre dans le ring. Bryan est count out ! Non, il rentre dans le ring au dernier moment ! Les deux hommes continuent à se livrer bataille. Rollins va sur la seconde corde mais Bryan lui envoi un enzuiguiri ! Il le prend en Electric Chair et lui porte un facebuster ! Il porte aussitôt son Cattle Mutilation ! Seth Rollins souffre mais finit par attraper les cordes ! Il se relève, Knee Plus ! Knee Plus ! Un, deux, trois ! Daniel Bryan vient de remporter le match !

___


Daniel Bryan vient de battre le WWE Champion ! Il célèbre sa victoire sous une pop énorme de la foule. Bryan prend le titre de la WWE et le lève fièrement, il se retourne et fait face à CM Punk ! Son ami fait face à lui. Bryan le regarde et lève le titre de la WWE. CM Punk sourit et fait "non" de la tête, montrant que c'est lui qui finira champion de la WWE. Les deux hommes finissent par se serrer la main et c'est là dessus que le show se termine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: MONDAY NIGHT RAW   Dim 18 Jan - 13:30

Monday Night RAW.
Raw #32.



__


Welcome to Monday Night RAW ! Le show s'ouvre avec l'arrivée d'un corbillard ! Deux hommes en descendent et sortent un cercueil qu'ils déposent sur le sol avant de repartir. Byron Saxton, l'intervieweur, débarque et l'ouvre, il y trouve un bout de papier. " 21-1, the end ?". Saxton se tourne vers la caméra qui se coupe aussitôt.

Le thème de Shawn Michaels se fait entendre, le général manager de la WWE débarque aussitôt sous une grosse ovation de la foule. Il grimpe sur le ring et tient à remercier la foule de cet accueil. Il dit que lorsqu'on lui a proposé le rôle de général manager il n'a pas hésité une seule seconde à revenir, car cela lui donnait en plus la possibilité de pouvoir revenir sur le ring d'une manière ou d'une autre. Michaels tient cependant à être clair, son contrat se termine après Wrestlemania, ce qui veut donc dire que dans une semaine à RAW, un nouveau général sera nommé. Il y en aura aussi un second à Smackdown, car sa dernière grande décision est de séparer les deux brands que sont RAW et Smackdown dont les rosters seront clairement définis après Wrestlemania ! Shawn Michaels demande maintenant à Seth Rollins de rejoindre le ring. Le WWE Champion s'exécute et débarque sous les huées de la foule. Le WWE Champion demande ce que veut le général manager. Michaels lui rappelle simplement qu'il affronte CM Punk ce soir, Rollins dit qu'il est déjà au courant et que s'il est venu uniquement pour ça, il repart aussitôt. Rollins repart mais HBK le retourne, SWEET CHIN MUSIC ! La foule est en feu ! Shawn Michaels disait qu'il en avait envie depuis déjà plusieurs mois. Il se met à se marrer et préviens Dolph Ziggler, il subira le même traitement ce dimanche !

__


SINGLE MATCH
SEVEN vs. MARK HENRY.

Le World Strongest Man ce serait bien passé d'un tel match, il s'est complètement fait écraser par Seven qui ne lui a laissé aucune chance de répliquer. Henry a pourtant réussi à porter quelques coups, mais ça n'a pas suffit à mettre Seven en danger, c'est ainsi qu'au bout de quelques minutes, Seven porte son Deadly Sin qui fait tomber Henry dans les pommes, l'arbitre sonne le ko. Seven l'emporte.

__


Cody Rhodes rentre dans le ring et se jette sur Seven qui le repousse, les deux se sautent dessus et se battent comme des chiens enragés, aucun des deux frères ennemis ne prend l'avantage sur l'autre. La sécurité vient les séparer, les deux hommes se débattent et continuent de se battre. La sécurité parvient à reprendre le contrôle de la situation. Cody Rhodes demande un micro, il dit qu'à Wrestlemania, il va détruire Seven. Ce dernier dit que pour cela, il n'aura qu'une seule solution, aller au bout de ses limites, laisser de côté tout ses sentiments et laisser place à la haine et le ressentiment. Seven le redit, Cody devra devenir un monstre s'il veut le battre. Il va l'aider à se transformer, c'est pourquoi il propose à Cody Rhodes d'aller au bout pour leur match, lui proposant un Last Man Standing ! Cody Rhodes accepte, précisant qu'il bottera le cul de Seven, mais que jamais il ne deviendra comme lui. Seven se met à rire frénétiquement, disant qu'au moment même où Cody Rhodes a accepté une telle stipulation, il venait de lui donner la victoire. Seven se laisse emmener par la sécurité, clamant haut et fort qu'il vient de remporter la guerre. Cody Rhodes n'y croit pas et repart lui aussi.

On annonce que les deux derniers Hall Of Famers vont être dévoilés ce soir et le premier n'est nul autre que The Shooter, The Iceman, Dean Malenko !

Bad News Barrett monte sur le ring, accompagné de Sheamus. L'Anglais dit qu'à Wrestlemania, il y aura trois équipes qui s'affronteront pour le titre tag team, mais que seulement l'une d'entre elles repartira championne. Cette équipe, c'est la sienne. Barrett dit qu'il a une mauvaise nouvelle pour The Ascension et Air Boom, peut importe leur motivation, leur talent, ils ne peuvent pas gagner. Barrett demande une chaise et dit que Michaels voit en lui et Sheamus, les pros des chaises, pas de soucis, il vont donc s'en servir comme des pros pour écraser les autres. Le thème d'Air Boom se fait entendre, les deux voltigeurs débarquent avec une échelle ! Ils grimpent sur le ring et font face aux Européens, clamant qu'eux aussi ont un objet fétiche et qu'ils savent s'en servir mieux que personne. Les champions tag team débarquent aussitôt, chacun avec une table. Ils montent sur le ring et ne cherchent même pas à parler, ils explosent tout le monde à coups de table. Shawn Michaels apparaît sur l'écran géant et organise un three way maintenant. Chaque équipe doit choisir un représentant. Les trois équipes se concertent un instant et enfin, les représentants grimpent sur le ring, Evan Bourne, Viktor et Bad News Barrett.
__


THREE WAY MATCH
VIKTOR (C) W/KONNOR (C) vs. EVAN BOURNE W/KOFI KINGSTON vs. BAD NEWS BARRETT W/SHEAMUS

Viktor se montre très brutal et malmène Bad News Barrett avec l'aide d'Evan Bourne, on sent bien qu'ils veulent montrer au Britannique qu'il n'a pas à être aussi arrogant. Viktor et Bourne font équipe et ça marche plutôt bien, Barrett se fait mettre hors du ring assez rapidement, mais il ne remonte pas, il attend. Vikor et Evan Bourne livrent un bon match, assez rapide et dynamique, les deux donnent le meilleur d'eux-même mais personne ne prend véritablement l'avantage. Viktor tente son Shadow Strike mais Bourne esquive et lui porte un running knee kick ! Il prend aussitôt un roll-up de Bad News Barrett ! Un, deux, Bourne renverse le tombé à son avantage ! Un, deux, trois ! Evan Bourne célèbre sa victoire et est rejoint par Kofi Kingston.

___


Evan Bourne et Kofi Kingston célèbrent sous les acclamations de la foule, mais ils sont attaqués par Bad News Barrett et Sheamus qui arrivent avec des chaises ! Mais The Ascension s'en mêle aussi avec des tables, le fight par dans tout les sens, c'est n'importe quoi. Une table est appuyée aux cordes et Sheamus passe à travers suite à un double back body drop des champions tag team ! Bad News Barrett fonce sur Air Boom mais se fait jeter hors du ring. Une échelle est dépliée, Air Boom y grimpe d'un côté, The Ascension fait de même de l'autre côté. Les deux équipes se battent en haut de l'échelle, Kofi et Evan envoient des high kicks à leurs adversaires qui chutent en bas, sur le ring ! Kofi Kingston et Evan Bourne sont en haut de l'échelle, avec un grand sourire aux lèvres. Ils lèvent les bras et pointent du doigt le logo de Wrestlemania, pour montrer qu'ils sont les futurs champions tag team.

Paul Heyman est sur le ring, il rappelle que son client, Brock Lesnar est l'homme qui a conquit la streak de l'Undertaker, celui qui n'a jamais perdu le titre mondial, celui qui a écrasé la concurrence. Ryback interrompt Paul Heyman et le rejoint sur le ring, disant que Lesnar a simplement eu de la réussite à Wrestlemania, rien d'autre, il n'a et n'aura jamais le talent de l'Undertaker, il ne sera jamais rien de plus qu'une boule de muscle sans cervelle. Paul Heyman dit que Brock Lesnar a atteint un niveau qui Ryback ne pourra jamais atteindre. Heyman affirme que Lesnar est un un dieu, il est intouchable, invincible ! Ce qu'il fait de mieux, c'est détruire des carrières, briser des os, faire souffrir des gens, et il va le prouver à Wrestlemania en détruisant Ryback. Ce dernier se met à rire en disant qu'il ne craint pas les menaces de ce genre, il va d'ailleurs fermer le clapet d'Heyman. Mais le thème de Brock Lesnar se fait entendre ! The Beast débarque aussitôt ! Heyman roule hors du ring tandis que les deux monstres se battent ! Brock Lesnar prend l'avantage et envoi d'excellents coups à Ryback ! Il lui porte de nombreux coups d'avant bras dans la mâchoire. Le Big Guy se relève, Lesnar lui envoi un coup de tête ! La sécurité vient séparer les deux hommes, Ryback est en sang et continu d'insulter Lesnar qui est hilare. Les deux hommes se fusillent du regard tandis qu'Heyman se frotte les mains.

__


TAG TEAM MATCH
DOLPH ZIGGLER & JOHN CENA vs. THE LATIN LOVE MACHINES W/ROSA MENDES.

John Cena et Dolph Ziggler font le show en dominant leurs adversaires de la tête et des épaules en enchaînant les grosses prises. Primo et Fandango tentent de revenir mais c'est tout bonnement impossible pour eux. John Cena et Dolph Ziggler travaillent bien en équipe et leur amitié leur permet de véritablement dominer. Dolph Ziggler place son #Heel Kick à Fandango qui se retourne pour atterrir sur les épaules de Cena, AA ! Attitude Adjustment ! Un, deux, trois ! Cena et Ziggler gagnent le match.

___


Tout le monde a quitté le ring à l'exception de Dolph Ziggler qui invite Shawn Michaels à rejoindre le ring. Ce dernier débarque aussitôt, il demande à Dolph ce que ce dernier veut. Le ShowOff tient à remercier HBK de lui avoir donné la possibilité de l'affronter à Wrestlemania 31. Ziggler dit qu'il a toujours admiré Michaels, il en est même allé jusqu'à récupérer le Superkick de ce dernier pour en faire sa prise de finition. Dolph Ziggler le dit sans honte, il est un fan fini de Shawn Michaels. Mais ça n'est pas tout, il sera surtout son adversaire et c'est pourquoi il compte bien lui rendre tout les coups que le Heart Break Kid lui aura porté. #HEEL KICK ! Dolph Ziggler vient d'arracher la tête de Michaels avec un coup de pied dévastateur. Michaels est à terre, Ziggler affirme que Michaels lui devait ce kick depuis déjà bien longtemps. Ziggler poursuit en disant qu'à Wrestlemania, il fera subir ce sort une nouvelle fois à Michaels, car il compte bien le vaincre, pour ensuite continuer sa route vers la consécration, vers un titre mondial. Dolph Ziggler souhaite bonne chance à HBK et repart.

Rusev monte sur le ring après la pause. Lana est à ses côtés, elle dit que ce qu'elle se tue à dire est la réalité, les Etats-Unis excluent les étrangers, car ils sont une nation inégalitaire. Lana fait venir un homme vers le ring, c'est l'ancien lutteur, Funaki, ce dernier monte sur le ring, sans rien dire. Il finit par se présenter. Lana lui demande si ce qu'elle a dit est vrai. Funaki confirme, disant qu'il a toujours tenté de s'intégrer au mieux, mais ça n'a jamais marché, il a toujours subi les moqueries des gens à cause de ses yeux bridés ou à cause de son accent et de sa culture. Funaki dit n'avoir jamais été respecté, tout ça à cause de sa culture différente de celle des Américains, il trouve cela regrettable. Lana dit que comme il vient de le dire, Funaki n'a pas été respecté uniquement car il n'était pas Américain, ce qui est inacceptable. Lana demande à Funaki ce qu'il veut faire. Elle lui dit qu'il doit se venger, qu'il doit mener une guerre contre les Etats-Unis, ce sont eux les fautifs de tout les problèmes de ce monde. Funaki répond timidement qu'il n'a rien contre les Etats-Unis, car même si certaines personnes sont abjectes, d'autres ont un grand coeur. La foule applaudit le Japonais mais il prend aussitôt un coup de poing de Rusev, qui lui porte The Accolade ! Jack Swagger court vers le ring pour faire le sauvetage ! Le champion des Etats-Unis est rejoint par Zeb Colter, tandis que Rusev et Lana s'en vont sur la rampe d'accès. Le thème de Jinder Mahal se fait entendre, il court vers le ring tandis que Jack Swagger s'occupe de relever Funaki.
__


SINGLE MATCH.
JINDER MAHAL vs. JACK SWAGGER (C) W/ZEB COLTER

Ce match est un avertissement pour Rusev qui est toujours sur la rampe. Jack Swagger ne le quitte pas des yeux et pulvérise Jinder Mahal en quelques secondes en enchaînant les prises. Il termine avec son Patriot Lock qui fait abandonner Jinder Mahal en quelques secondes seulement, victoire du Real American qui est applaudit par Funaki et Zeb Colter qui le rejoignent dans le ring pour hurler "WE THE PEOPLE" sous le regard de Lana et Rusev.

___


CM Punk grimpe sur le ring, il prend le micro. Il dit que ce dimanche à Wrestlemania, il va réaliser son rêve et prendre part au main event de Wrestlemania. CM Punk dit qu'en plus de ça, il fera face à trois adversaires, dont l'un de ses meilleurs amis. CM Punk dit qu'il ne pouvait espérer mieux. Il ajoute qu'il va néanmoins tout faire pour l'emporter, ce qui veut donc dire qu'il ne fera pas de cadeau à son ami Daniel Bryan, malgré tout le respect qu'il a pour lui. Punk dit que ce sera chacun pour soi, ni plus ni moins. Daniel Bryan débarque sous une grosse ovation, il dit qu'il comprend ce que Punk veut dire, il allait justement lui annoncer la même chose. Daniel Bryan tient néanmoins à conclure un pacte avec son ami. Bryan monte sur le ring et se place face à Punk en lui tendant la main. Bryan demande à Punk une chose, il lui demande de travailler en équipe pour éliminer Rollins et Orton, une fois cela fait, cela sera chacun pour soi. Punk dit que ça lui va, il trouvait de toute façon, qu'Orton et Rollins faisaient tâche sur l'affiche. Daniel Bryan va prendre place à la table des commentateurs. Randy Orton fait son entrée, disant que tout ces beaux discours sont sans intérêts, car c'est bel et bien lui qui ressortira de Wrestlemania en tant que champion, après avoir distribué des Punt Kicks et des RKO à ses adversaires. Il va s'asseoir lui aussi à la table des commentateurs. Seth Rollins fait enfin son entrée, l'écran s'éteint, on passe à la pub.

Nous apprenons que le tout dernier intronisé au Hall Of Fame sera le seul l'unique, le Macho Man, Randy Savage ! OOOOOOOOOOOOH YEAAAAAAAAAAAAAAH !

___


SINGLE MATCH
CM PUNK vs. SETH ROLLINS (C).

Ces deux hommes se connaissent très bien, ils se sont déjà affrontés de nombreuses fois par le passé et ils se croiseront à nouveau ce dimanche, à Wrestlemania. La tension est à son comble, les deux hommes donnent tout ce qu'ils ont, le but étant de prendre l'ascendant psychologique sur l'autre et en même temps, impressionner Randy Orton et Daniel Bryan. Rollins et Punk se donnent de nombreux kicks, avant de passer aux droites. Punk tente un german suplex, Rollins retombe sur ses pieds, il porte un reverse ddt. Les deux hommes tentent de nombreuses prises, mais elles sont souvent renversées. Rollins est envoyé hors du ring, Punk monte sur la troisième corde et lui saute dessus ! Les deux hommes continuent la bataille. Rollins est dans le ring, Punk porte un springboard clothesline, contré en plein vol par un enzuiguiri ! Rollins tente le pinfall mais Punk se dégage. Punk tente son Pepsi Twist, non Rollins revient, small package driver tenté, non Punk contre une nouvelle fois, Tiger bomb ! Rollins retombe sur ses pieds, falcon arrow ! Il va sur l'apron, springboard high knee ! Non Punk a esquivé, HIGH KICK ! Rollins est à terre, Anaconda Vise ! Le champion de la WWE résiste mais finit par abandonner, CM Punk est le vainqueur de ce match !

___


Quelle grosse victoire de CM Punk, Randy Orton monte dans le ring et s'en prend à lui, mais Daniel Bryan vient faire le sauvetage ! Seth Rollins s'en mêle aussi, les Second City Saints font équipe et ne tardent pas à mettre Seth Rollins et Randy Orton hors d'état de nuire. Punk et Bryan se font face et se jettent l'un sur l'autre, c'est chacun pour soi, ils l'ont bien compris ! Aucun des deux ne prend l'avantage, ils finissent par se séparer naturellement, se tenant tout les deux la mâchoire et se regardant avec un sourire. Autant dire que ça va envoyer à Wrestlemania. Le show se termine sur le face à face épique entre les deux amis qui se retrouveront ce dimanche à Wrestlemania pour un main event qui promet d'être extraordinaire. A la semaine prochaine pour le RAW post Wrestlemania !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: MONDAY NIGHT RAW   Sam 7 Fév - 19:16

Monday Night RAW.
Raw #33.



__


Welcome to Monday Night RAW ! Shawn Michaels ouvre le show sous une pop monumentale, la foule est en feu ce soir à Santa Clara, ville qui a accueilli hier, le plus grand show de l'année, Wrestlemania XXXI ! HBK monte sur le ring, il dit qu'il a passé d'excellents mois à la WWE, mais que comme il l'a dit, il est temps pour lui de partir. Shawn Michaels nous affirme que le GM de Smackdown sera connu vendredi en début de show, il nous demande maintenant d'accueillir le nouveau général manager de Monday Night RAW ! Here Comes The Money ! OH MY GOD ! He's here ! Shane O'Mac ! Shane McMahon is back ! Après près de six ans, le fils du président de la WWE débarque sur le ring après avoir fait une démonstration de son fameux jeu de jambes. McMahon monte sur le ring, la foule est en feu ! Il prend le micro et remercie Shawn Michaels de lui avoir proposé ce poste. McMahon dit que sa première décision en tant que GM sera de remettre un titre en jeu ce soir ! Le titre en question n'est autre que celui des Etats-Unis qui sera défendu dans un opening ladder match ! McMahon dit que ça n'est pas tout, il compte bel et bien organiser la bataille royale en hommage à André le Géant ! Elle aura lieu dans le main event de RAW dans trois semaines, le RAW portera d'ailleurs le nom de Superbrawl pour l'occasion ! Enfin, Shane McMahon déclare que le titre Gemini change de nom pour devenir le titre Brotherhood ! La foule est en feu tandis que Shane McMahon et Shawn Michaels repartent.

Justin Gabriel est sur le ring, habillé en tenue de ville, avec des lunettes de soleil, il dit que hier, nous avons découvert un nouveau Justin Gabriel, le plus grand jouer de poker de l'histoire. Justin Gabriel annonce qu'il est The Wild Card et qu'en plus d'être excellent au poker, il sait lutter. Il lance donc un open challenge. Ce thème se fait entendre, la foule ne sait pas comment réagir, personne ne sait de qui il s'agit. Un homme fait son apparition, c'est Adam Rose ! Il est très mal habillé, il porte un pantalon sale et un débardeur a moitié déchiré. Il est très mal rasé et a le regard noir. A noter qu'il porte quelque chose autour du cou, cela ressemble a une sorte de relique vaudou. La foule se met à l'accueillir comme il se doit, car le bonhomme est devenu un meme internet, l'IWC trouvant drôle sa disparition. Leo Kruger grimpe dans le ring et demande un micro. Il dit qu'il a passé des mois, seul sur une île déserte, suite au crash de son avion. Kruger dit que pour survivre, il a été obligé de manger les cadavres de ses amis, les rosebuds, tous morts. Kruger dit qu'il a vécu l'enfer, ni plus ni moins, il a lutté pour survivre, lutté contre la nature hostile. Personne n'est venu l'aider, personne, il a été obligé de se débrouiller. Kruger le sait maintenant, on ne peut pas faire confiance à l'homme, on ne peut faire confiance qu'à son propre instant, celui qui nous permet de survivre aux pires épreuves. Kruger dit qu'il va briser Justin Gabriel.

__


SINGLE MATCH
JUSTIN GABRIEL vs. LEO KRUGER.

The Wild Card prend dès le début une droite qui fait envoler ses lunettes de soleil. Kruger adopte un style extrêmement brutal, il envoi des dizaines de droites et de coups de poings à Gabriel, l'arbitre est obligé d'intervenir. Kruger ne fait pas dans la dentelle, il est juste violent à souhait. Justin Gabriel ne peut pas faire grand chose, Leo Kruger s'élance, LARIAT ! Monstrueux ! Kruger recouvre Justin Gabriel ! Un ! Deux ! Kruger le relève, BURNING HAMMER ! Burning Hammer ! Un, deux, trois ! Leo Kruger vient de réduire à néant Justin Gabriel.

__


Damien Mizdow et le Miz sont en backstages, les champions Brotherhood parlent de l'opening ladder match de ce soir. Le Miz dit que c'est son moment pour récupérer le titre, c'est l'occasion parfaite, il doit la saisir. Miz dit que Mizdow doit l'aider. Ce dernier imite le Miz qui finit par s'énerver, lui demandant s'il a bien comprit ce qu'il doit faire. Mizdow hoche simplement de la tête pour dire oui. The Latin Love Machines débarquent, ils disent qu'hier, ils n'ont pas leur Wrestlemania Moment, mais ce soir, ils l'auront, lorsqu'un d'entre eux remportera le titre des Etats-Unis. Cody Rhodes fait son apparition, il sourit et rappelle que lui aussi veut ce titre et qu'il ne laissera personne l'empêcher de s'en emparer. Kalisto arrive aussi, il explique que s'il y a bien quelqu'un qui mérite ce titre, c'est lui, car il va tout donner pour le remporter. "Hum hum", les lutteurs se retournent, ils font face au champion des Etats-Unis, The Real American, Jack Swagger ! Ce dernier s'approche et dit qu'il est content de voir que son titre suscite un tel intérêt, néanmoins, il tient à être clair, il fera tout pour le conserver. Rusev débarque aussitôt, il fait face à Jack Swagger. Lana dit que hier soir, Swagger a eu beaucoup de chance d'être aidé par Hulk Hogan. Mais ce soir, il n'y aura personne pour lui permettre de conserver son titre. Les deux hommes se font face tandis que les autres lutteurs repartent.

"Let the Battle Commence se fait entendre dans l'aréna, The Ascension débarque sur le ring, ils sont très énervés. Konnor et Viktor affirment qu'ils ne veulent pas leur rematch, ils auront tôt ou tard un match de championnat, ils le savent, ils veulent mieux que ça, ils veulent enfin avoir une rencontre au sommet contre Air Boom, sans titre en jeu, juste pour l'honneur ! L'écran géant s'allume, Evan Bourne et Kofi Kingston sont là, ils disent qu'ils trouvent l'idée intéressante. Viktor propose un ultime match pour clore cette rivalité, un Falls Count Anywhere Match à Backlash ! Air Boom se mettent à sourire, Evan Bourne accepte et promet une chose, à Backlash, le Madison Square Garden sera en feu, ni plus ni moins, car il assistera à l'un des meilleurs matchs de l'année. Kofi Kingston ajoute que cette rivalité n'a que trop durée, il est temps que tout se termine dans cet ultime match où ils iront au bout de leurs capacités. Konnor dit que c'est exactement ce qu'il souhaitait. Air Boom contre The Ascension à Backlash dans un Falls Count Anywhere Match, c'est signé !
__


SINGLE MATCH
RANDY ORTON vs. KALISTO

Le luchador tente de s'économiser face à la Vipère, car il a décidé de prendre part à l'opening ladder match pour le titre des Etats-Unis qui prendra place plus tard dans la soirée. Kalisto ne domine pas vraiment le match, au contraire, c'est le participant malheureux du main event de Wrestlemania qui a le contrôle du match. Orton porte de bonnes clotheslines à Kalito et montre qu'il n'a pas été challenger deux fois pour rien. Kalisto le surprend néanmoins avec un springboard kick en pleine face. Kalisto monte sur la troisième corde, PHOENIX SPLASH ! Esquivé ! Kalito a vu Orton rouler et il retombe sur ses pieds et effectue une roulade pour revenir en place, il se retourne, RKO ! RKO ! Orton fait le tombé. Un, deux et trois, Randy Orton ressort vainqueur de ce match.

___


The Viper n'en a pas fini avec Kalisto, il vient lui envoyer une multitude de droites en plein visage, le luchador fait ce qu'il peut pour contrer mais Orton est déchaîné, ni plus ni moins. Kalisto souffre, Orton continu le massacre, mais Cody Rhodes débarque vers le ring en courant comme un fou ! Randy Orton se relève, Rhodes lui fonce dans les jambes et l'envoi au sol, il lui porte des droites, mais Orton roule vite hors du ring, il se sauve sans plus tarder. The Viper est sur la rampe d'accès, Cody Rhodes lui jette un regard noir et aide Kalisto à se relever. Ce dernier remercie Cody Rhodes de son aide.

Byron Saxton est en backstages avec Paul Heyman et Brock Lesnar. L'intervieweur demande ce que compte faire Brock Lesnar maintenant qu'il a battu Ryback en a peine plus de 10 minutes alors que ce dernier semblait invincible. Paul Heyman répond que son client compte continuer à massacrer des lutteurs, pour le plaisir, car il aime ça, car il trouve ça drôle, car il se délecte de la souffrance d'autrui. Heyman tient à préciser une chose, il n'y aura plus de combats de secondes zones pour son client, c'est terminé. Brock Lesnar prendra maintenant part uniquement à des matchs importants, à des matchs de stars, il ne luttera que si le challenge est intéressant. Paul Heyman dit que par exemple, un match intéressant pour Brock Lesnar, c'est un match contre une légende, ou même mieux, un match pour le titre mondial. Heyman nous dit de compter sur son client, il n'est pas prêt de partir. Brock Lesnar se met à sourire et lâche un petit "Here comes the pain". Heyman et Lesnar repartent alors.

Shane McMahon marche en backstages, il croise Leo Kruger qui est entrain de manger de la viande rouge à la manière d'un animal. McMahon lui dit qu'il a été impressionné par ses débuts, c'est tout de même autre chose qu'Adam Rose. Kruger continu son festin, attendant que le général manager dise quelque chose de plus intéressant. McMahon dit à Kruger qu'il a une révélation à lui faire, il l'a vraiment plus impressionné qu'il ne peut le penser, il voit en lui du potentiel, il lui propose donc la chose suivante, un match à Backlash. Kruger demande simplement le nom de son adversaire. Shane McMahon lui dit que le nom de son adversaire, il ne le connaît pas encore, ce qu'il sait, c'est qu'il s'agira d'un match pour le titre des Etats-Unis ! Leo Kruger arrache un morceau de son morceau de viande et se met à sourire à pleine dents, il remercie le général manager et lui dit qu'il n'a pas fini d'être étonné. McMahon repart, satisfait tandis que Kruger mange.

__


UNITED STATES CHAMPIONSHIP
OPENING LADDER MATCH.

Les lutteurs sont assez chauds, personne ne veut lâcher le match, c'est tout de même pour le titre. A noter que Kalisto a peiné a véritablement s'imposer, son match contre Orton l'avait pas mal fatigué. Il tente néanmoins de faire le show avec des moves aériens. Cody Rhodes fait en sorte d'être méthodique et il domine une grande partie des jobbers de ce match, comme Justin Gabriel, Primo, Fandango et autres Brodus Clay. Rhodes prend une échelle, mais le Miz et Damien Mizdow viennent lui arracher des mains. Les champions Brotherhood travaillent en équipe pour mettre tout le monde à terre, c'est magnifiquement bien joué de leur part. Mais Big Show et Kane montent sur le ring, ils sont motivés et ils bottent vite le cul des champions. Cody Rhodes et Kalisto sont revenus et ils s'allient pour arrêter Kane et le Big Show mais c'est compliqué, Jack Swagger vient les aider et porte un double clothesline à Big Show et Kane qui passent par dessus la troisième corde ! Primo saute sur Kalisto, Backstabber ! Cody Rhodes vient venger son ami avec un disaster kick sur Primo ! Fandango arrive sur Rhodes mais ce dernier lui porte un CROSS RHODES ! Cody monte à l'échelle, mais le Miz vient le faire chuter, Rhodes retombe sur ses pieds mais encaisse un SUPERKICK DE RUSEV ! Le Miz monte à l'échelle, il demande à Mizdow de monter avec lui, pour sécuriser son côté. Le Miz a les bras sur la ceinture, Mizdow l'aide à décrocher la ceinture, Jack Swagger est de retour, Rusev est là aussi ! Swagger tire le Miz qui s'accroche à la ceinture, Rusev fait de même à Mizdow qui s'accroche lui aussi. Le Miz hurle à Mizdow de lâcher, il va la décrocher ! Mizdow l'imite, Swagger fait lâcher le Miz qui tombe. Mizdow hausse les épaules et se jette mais attrape la ceinture sans faire exprès ! MIZDOW DID IT ! Damien Mizdow is the champion !

___


Damien Mizdow se relève avec difficulté, on l'annonce champion des Etats-Unis, le Miz le regarde, complètement dégoûté, il est fou de rage, Mizdow vient de lui voler la victoire en l'imitant. Le Miz se met à hurler sur Mizdow qui fait de même, le Miz s'énerve de plus belle, demandant à Mizdow d'arrêter tout de suite. Le Miz repart, Mizdow le suit, la foule est complètement en feu, l'un de ses favoris vient de remporter le titre des Etats-Unis sans même le faire exprès. Damien Mizdow est un génie ! Il repart avec le Miz qui passe devant lui, dégoûté. Mizdow se retourne vers la foule et lève le titre en étant fou de joie, le Miz se retourne alors derrière lui. Mizdow fait une grimace affreuse, pour imiter le Miz qui n'est pas amusé du tout par la situation. Le Miz voulait repartir avec deux ceintures, c'est finalement Damien Mizdow qui a cet honneur. Dans le ring, Jack Swagger est dégoûté, de même pour Rusev. Swagger veut repartir, mais Rusev l'agresse violemment et s'acharne sur Swagger avec des coups d'échelles ! Le Real American semble blessé, mais voilà Dolph Ziggler qui accourt vers le ring à toute vitesse ! Rusev l'attend et envoi un superkick à Ziggler, qui passe en dessous, Rusev se retourne, #HEELKICK ! Rusev passe par dessus la troisième corde ! Il repart fou de rage tandis que Ziggler et l'arbitre vont voir l'état de Jack Swagger. L'arbitre fait le "X", Swagger semble blessé. Dolph Ziggler se redresse et dévisage Rusev.

Shane McMahon annonce qu'en main event, nous retrouverons les Second City Saints en équipe avec John Cena, contre Seth Rollins et les Mad Lions !

Tyson Kidd monte sur le ring, avec son titre de champion Intercontinental, il se congratule de l'avoir conservé la veille contre Christian qui n'est d'ailleurs plus un lutteur de la WWE. Tyson Kidd dit qu'il méritait de gagner, tout simplement car il vaut mieux que Christian, il est un meilleur lutteur que lui, c'est un fait, tout le monde le sait. Kidd dit que son règne n'est pas terminé, loin de là, il a encore des choses à faire, des adversaires à écraser. Shane McMahon apparaît sur l'écran géant, il lui dit qu'il tombe à pic, il va pouvoir aller s'asseoir à la table des commentateurs et admirer le prochain match, car il a un enjeu intéressant, un title shot pour le titre Intercontinental ! Tyson Kidd se marre et dit qu'il n'a pas peur, il est bien curieux de savoir qui va être son adversaire à Backlash. Kidd va à la table des commentateurs et attend que les lutteurs fassent leur entrée. Le premier est Kane, le Big Red Monster débarque, très concentré sous une grosse pop de la part de la foule. Big E est le second à faire son entrée, il est suivi par Xavier Woods, son manager, Big E semble super motivé. Le troisième tarde à arriver. Oooooooooh maaaaaaaaaan ! La foule hurle de joie pour cet homme ! He's here ! ROB-VAN-DAM ! Ce dernier débarque super chaud vers le ring, sourire aux lèvres. La foule est complètement en feu pour Rob Van Dam, c'est incroyable ! Ce thème se fait entendre ! Le quatrième homme débarque vers le ring, la foule se lève, elle est en feu ! Enfin ! Enfin il fait ses débuts dans le main roster ! La foule l'attendait, le voici, en chair et en os, The Man That Gravity Forgot ! ADRIAN NEVILLE ! Ce dernier débarque sur le ring, plus heureux que jamais ! Tyson Kidd regarde les quatre hommes d'un sale oeil.
__


INTERCONTINENTAL CONTENDERSHIP.
BIG E W/XAVIER WOODS vs. KANE vs. ROB VAN DAM vs. ADRIAN NEVILLE

Le match est assez bon, les quatre hommes donnent tout ce qu'ils ont. Neville et Van Dam font le show, littéralement, ils s'envolent, c'est le moins que l'on puisse dire. Mais c'est pourtant Kane qui domine les débats avec sa grande force, mais Big E ne va clairement pas le laisser faire et il parvient à le surprendre avec un Big Ending ! Rob Van Dam porte aussitôt son Five Stars Frog Splash ! le Big Red Monster roule hors du ring, il ne devrait pas revenir embêter ses adversaires. Big E met ses deux adversaires à terre, il tente son big splash, mais c'est esquivé par Neville et RVD. L'Anglais porte un standing moonsault tandis que RVD porte son Rolling Thunder ! Neville et RVD se livrent bataille, mais c'est bel et bien Neville qui prend l'avantage avec un C-4 ! Il monte aussitôt sur la troisième corde, mais Big E est revenu le chercher ! Non Neville le fait chuter avec un kick ! RED ARROW SUR BIG ! RED ARROW ! La foule est en feu ! UN DEUX TROIS ! Adrian Neville fait des débuts fracassants à la WWE ! Il se relève et célèbre en montrant le titre de Kidd et en faisant le signe de la ceinture. Le champion repart, se moquant de son adversaire.

___


On annonce qu'à Smackdown, Cesaro fera face au Big Show dans un match sans enjeux.

Chris Jericho apparaît sur l'écran géant. Il est en costume, il dit qu'hier soir, il a vaincu John Cena, il a vaincu la Cenation toute entière. Chris Jericho dit qu'il annonce qu'il quitte la WWE momentanément, après tout, il a tout fait et ne voit pas ce qu'il reste d'intéressant à faire. Y2J déclare qu'il reviendra, lorsqu'il verra qu'un adversaire en vaut la chandelle. L'écran s'éteint.

Dean Ambrose apparaît sur l'écran géant, aux côtés de Renee Young, ils sont sur la plage sur des chaises longues, tranquilles. Dean Ambrose dit qu'après tant d'actions et tant de temps à courir dans tout les sens pour retrouver Terry Funk, il a besoin d'un peu de repos, il a donc décidé de prendre du temps libre, histoire de souffler un peu, il rassure ses fans, il sera de retour dès le mois prochain. Dean Ambrose nous dit de ne pas oublier une chose, il est l'homme le plus imprévisible de la WWE et nul n'est capable de dire qui sera sa prochaine victime. Ambrose dit qu'il sera bientôt de retour, peut-être même plus tôt que ce qu'il vient de dire. Après tout, être lunatique, c'est souvent changer d'avis, non ? Ambrose commence à se marrer, il se tourne vers Renee Young et la caméra s'éteint.

CM Punk s'échauffe en backstages, il semble véritablement perdu dans ses pensées. Il relève la tête et fait face à Daniel Bryan, ce dernier est très contrarié et ne dit rien, il fixe simplement Punk. Ce dernier veut placer un mot mais Bryan l'arrête, il lui demande pourquoi il a fait ça, pourquoi il l'a trahi, pourquoi il n'a pas été capable de tenir sa promesse d'ami. Punk ne répond pas, il sait qu'il est complètement coupable. Daniel Bryan dit qu'il avait confiance en Punk et qu'alors qu'il pouvait porter son YESLock à de multiples reprises, il s'est abstenu, il a respecté la promesse qu'il avait faite. Bryan veut poursuivre mais Punk le coupe, lui disant que c'est facile pour lui de raisonner de la sorte, c'est lui qui l'an dernier quittait Wrestlemania victorieux, c'est lui qui a remporté le main event l'an dernier, lui qui a eu toute la gloire pour lui. C'est facile pour Bryan de dire qu'il n'aurait jamais trahi qui que ce soit hier soir, car il avait déjà accompli son rêve, il avait déjà remporté le main event de Wrestlemania. Bryan dit que Punk marque un point, mais d'un côté, est-ce qu'être un traître lui a permit de l'emporter ? Non. Punk dit que c'était son rêve, il a passé sa vie à tout faire pour en arriver là, il n'avait pas le choix, il était prêt à donner sa vie pour l'emporter, rien n'était plus important que ce match pour lui, rien. Ce match, c'était sa vie, son rêve. Daniel Bryan voit à quel point son ami est abattu et désolé, il soupire et finit par dire à Punk qu'il a raison, il ne sait pas ce qu'il aurait pu faire s'il avait été dans la même situation. Bryan s'excuse de s'être autant emporté. Punk s'excuse de ne pas avoir été un bon ami. Les deux hommes se serrent finalement la main et se font une accolade. Ils se dirigent maintenant vers le ring.

___


SIX MEN TAG TEAM MATCH
JOHN CENA & THE SECOND CITY SAINTS vs. SETH ROLLINS © & MAD LIONS ©.

La foule est en feu pour ce main event assez énorme. Les champions tag team, Sheamus et Bad News Barrett travaillent bien en équipe, mais en face, CM Punk et Daniel Bryan font tout leur possible pour être tout aussi efficaces. John Cena fait son entrée dans le ring, plus motivé que jamais à vouloir montrer que sa défaite de la veille était une véritable erreur de parcours. John Cena domine bien ses adversaires, mais Barrett lui porte un cheap shot, donnant l'avantage à Seth Rollins. Le match se poursuit bien, Daniel Bryan et CM Punk portent un double suicide dive sur les Mad Lions, Seth Rollins vient aider ses partenaires du soir. John Cena est sur la troisième corde, diving crossbody hors du ring sur tout le monde. Le match se poursuit, la foule est en feu. Rollins tente son Curb Stomp mais Cena le prend d'un coup sur ses épaules et lui porte un Attitude Adjustment ! Seth Rollins tombe hors du ring sur Sheamus ! Bad News Barrett se relève, Cena lui fait un You Can't See Me et lui envoi une droite ! Barrett se retourne, CM Punk le prend sur les épaules, GTS ! Barrett titube au centre du ring, KNEE PLUS ! KNEE PLUS ! Un, deux, trois ! Victoire des favoris de la foule !

___


John Cena, CM Punk et Daniel Bryan célèbrent leur victoire, Seth Rollins repart, les Mad Lions aussi. Shane McMahon apparaît sur l'écran géant, il annonce que Cena et ses alliés l'ont impressionnés, ils ont donc gagné quelque chose. La semaine prochaine, à RAW, les Second City Saints affronteront The Miz et Damien Mizdow ! John Cena participera à une bataille royale qui regroupera huit hommes, le vainqueur sera challenger au titre de Seth Rollins ! Quelle annonce ! John Cena, CM Punk et Daniel Bryan continuent de célébrer avec la foule en délire, c'est ainsi que ce RAW post Wrestlemania se termine !


Dernière édition par Morgan le Mer 11 Fév - 4:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: MONDAY NIGHT RAW   Lun 9 Fév - 17:17

Monday Night RAW.
Raw #34.



__


Welcome to Monday Night RAW ! Shane McMahon ouvre le show sous une grosse pop de la foule qui l'accueille comme il se doit. Le général manager monte sur le ring, il rappelle que ce soir, Damien Mizdow et le Miz affronteront CM Punk et Daniel Bryan dans un match sans enjeux. Il nous rappelle aussi qu'une bataille royale de huit lutteurs sera organisée et que le vainqueur sera number one contender au WWE Championship de Seth Rollins. Sans plus tarder, McMahon révèle les nom des lutteurs. Les participants seront John Cena, Rob Van Dam, Justin Gabriel, Dolph Ziggler, Rusev, Leo Kruger, Luke Harper et Big E ! La foule est en feu, mais voilà que le thème du WWE Champion, Seth Rollins, se fait entendre, ce dernier débarque sur le ring, face au général manager, il dit que ce dernier tente de prendre RAW en main, qu'il tente de satisfaire les fans en leur donnant ce qu'ils veulent, mais que ça n'est pas ce qui lui permettra de faire un bon show. Si McMahon veut faire un bon show, il doit protéger son champion, arrêter de lui faire perdre son temps en lui désignant des challengers de manière aussi stupide. Shane McMahon dit qu'il ne va pas faire perdre son temps au WWE Champion, car il lui avait prévu quelque chose, un match, maintenant ! Rollins dit qu'il ne fera pas un match en opener de Monday Night RAW, il mérite mieux. McMahon dit que Rollins doit obéir ou rendre le titre vacant et quitter la compagnie. Rollins s'énerve et croise les bras, disant qu'il attend son challenger, le thème de Mark Henry se fait entendre ! Seth Rollins n'est pas complètement serein, l'homme qu'il va affronter n'est pas n'importe qui. Shane McMahon souhaite bonne chance à Rollins.

__


SINGLE MATCH
SETH ROLLINS © vs. MARK HENRY.

Mark Henry semble encore un peu affaibli de la correcte que Brock Lesnar lui a infligé à Smackdown. Le World Strongest Man parvient tout de même à avoir le contrôle du match dans un premier temps, mais il en faut plus pour vaincre Seth Rollins qui ne se laisse pas faire et qui envoi d'excellents kicks à son adversaires. Mark Henry sèche Rollins avec un clothesline alors que ce dernier tentait un diving crossbody. Rollins encaisse un big splash, mais il se dégage au compte de deux. Mark Henry relève Rollins et cherche à conclure le match avec le World Strongest Slam, mais le champion de la WWE se dégage et porte un enzuiguiri à Henry qui pose un genou à terre, Avada Kedavra ! Mark Henry a maintenant les deux genoux à terre, Rollins va dans les cordes, Curb Stomp ! Un, deux, trois ! Le champion de la WWE ressort vainqueur du match. Il célèbre sous les huées de la foule.

__


Matt Sydal est annoncé pour affronter Konnor dans un match simple. On se retrouve avec justement Air Boom en backstages. Kofi Kingston demande à son ami s'il pense que son match va bien se penser, Sydal lui répond que tout se passera bien, il se sent plus en forme que jamais, il ne peut pas perdre. Sydal dit qu'à Wrestlemania, ils ont perdu car il n'était pas assez fort, mais aujourd'hui, il n'est plus le même. Il promet à son ami qu'il ne s'est pas surnommé "Reborn" pour rien. Ce soir, il va triompher de Konnor et à Backlash, ensemble, ils affronteront l'Ascension et ils en viendront à bout et à ce moment là, ils deviendront la plus grande équipe de la WWE. Konnor et Viktor apparaissent derrière Sydal et Kingston. Konnor dit qu'il trouve intéressant cette "renaissance" de Sydal, mais que néanmoins, ça ne sera pas suffisant, il faudra plus qu'un beau discours pour véritablement devenir un danger. Konnor dit que Viktor et lui sont enragés, ils désirent récupérer leur WWE Tag Team Championship. Et c'est ce qu'ils feront après Backlash, quand ils auront battu Air Boom dans un ultime match. Sydal dit qu'il n'en est pas convaincu, Konnor est trop confiant, c'est ce qui le mènera à sa perte. Konnor dit que nous verrons bien, il tend sa main à Sydal qui lui offre une poignée de main.

Le Miz débarque sous les huées, il est suivi de près par Damien Mizdow qui reçoit une pop monstrueuse. Le Miz s'énerve et lui interdit de célébrer, Mizdow prend alors un air complètement neutre. Le Miz passe devant, Mizdow célèbre aussitôt avec la foule qui est en délire, Miz se retourne et Mizdow se met à siffler comme s'il n'avait rien fait. Les deux hommes montent sur le ring. Le Miz prend le micro et commence à parler, il dit que la semaine dernière, il y a eu une erreur, mais que puisqu'il est intelligent, il a trouvé la solution. Le Miz se tourne vers Damien Mizdow et lui demande de lui donner le titre des Etats-Unis, SON TITRE ! Damien Mizdow tourne la tête à droite à gauche, la foule entame un chant "No ! No ! No !", Mizdow regarde la ceinture et hésite un instant, il finit par la donner au Miz ! Ce dernier se présente aussitôt comme étant le nouveau champion des Etats-Unis ! "Here Comes the Money !" Shane McMahon débarque aussitôt ! Il dit que c'est bien pensé de la part du Miz, mais qu'il refuse ! Damien Mizdow a gagné son titre, il reste champion ! Le Miz enrage, Shane O'Mac lui demande de garder sa rage pour lui, car il va maintenant affronter CM Punk et Daniel Bryan ! Ces derniers débarquent sous une grosse pop de la foule. Shane McMahon annonce que si Punk et Bryan gagnent, ils seront challengers au titre Brotherhood !
__


TAG TEAM MATCH
THE MIZ © & DAMIEN MIZDOW © © vs. THE SECOND CITY SAINTS

Le match est relativement bon, le Miz semble vouloir être au centre de l'attention et c'est ainsi qu'il refuse catégoriquement de faire le tag avec Damien Mizdow. La foule encourage les Second City Saints, même si certaines personnes huent un peu CM Punk. La foule réclame surtout l'entrée de Damien Mizdow, Daniel Bryan domine le Miz et lui montre qu'il veut faire face à Mizdow, le Miz refuse. Il se jette sur Bryan mais ce dernier lui envoi un high kick dans les dents ! Miz tombe dans le coin et Mizdow fait le tag, la foule est en feu. Bryan tend sa main à Mizdow, qui lui serre. Le match est très bon, les deux hommes sont en feu, CM Punk finit par rentrer et calme Damien Mizdow, ce dernier va dans les cordes, mais Miz lui fait un blind tag. Daniel Bryan envoi un joli armdrag à Mizdow, Miz vient le prendre par derrière, Skull Crushing Finale ? Non, Bryan fait faire une roulade au Miz, ce dernier se relève, KNEE PLUS ! Un, deux, trois ! Les Second City Saints sont challengers !

___


Les nouveaux challengers célèbrent leur victoire, les deux amis se prennent dans les bras, célébrant leur victoire sur les champions Brotherhood. Nous aurons donc The Second City Saints contre le Miz et Damien Mizdow à Backlash pour le titre Brotherhood. Les challengers repartent, tout contents tandis que Mizdow relève le Miz. Ce dernier est fou furieux, il engueule Mizdow, lui demandant pourquoi il les a fait perdre, Mizdow rappelle au Miz que c'est lui qui a prit le tombé, le Miz s'en fout et continu de s'énerver sur Mizdow. Le thème de Leo Kruger se fait entendre ! Le challenger au titre des Etats-Unis débarque sur le ring, avec un grand sourire, il regarde Miz et Mizdow, ces derniers ne répondent pas. Le Miz demande à Kruger ce qu'il fait sur le ring, ce dernier ne répond pas. Le Miz lui dit de dégager, il est sur son ring ! Double clothesline de Kruger ! Non Mizdow a esquivé et roule hors du ring ! Le Miz se fait relever, BURNING HAMMER ! Leo Kruger le relève et le jette hors du ring, aux pieds de Damien Mizdow. Leo Kruger fait le signe de la ceinture, il montre qu'il va devenir champion à Backlash, Damien Mizdow lève fièrement la ceinture, montrant qu'il n'a pas peur. Le Miz lui hurle de l'aider à se relever, Mizdow comprend alors qu'il doit aider son boss. Mizdow relève le Miz et l'aide à repartir tandis que dans le ring, Leo Kruger sourit sadiquement.

Byron Saxton est en coulisses avec Rob Van Dam, il lui demande comment il va. RVD dit qu'il se sent bien, cela faisait longtemps qu'il n'était pas monté sur un ring de la WWE. Mister Monday Night nous dit que lors de son dernier run, il n'a pas été au top, il a été très décevant, perdant énormément de matchs. Rob Van Dam dit que dans une carrière, il y a des hauts et des bas, mais qu'on reconnait les grands lutteurs lorsqu'ils sont capables de se relever. RVD dit qu'il a fait un travail sur lui-même, il s'est remit en question, il a arrêté la weed il est prêt à redevenir un élément solide du roster. Byron Saxton demande à Rob Van Dam s'il compte bien devenir challenger au titre de la WWE ce soir. RVD dit qu'il espère bien devenir challenger ce soir en remportant la bataille royale. Il dit qu'il sait qu'il y a beaucoup de prétendants sérieux dans ce match, néanmoins, il n'est pas plus impressionné que ça, il sait qu'il a ce qu'il faut pour l'emporter, il sait qu'il est en capable. RVD nous le dit, nous pourrions bien être surpris à la fin de la soirée. Saxton rappelle que John Cena fait parti du match. Van Dam nous rappelle qu'il a déjà battu Cena. RVD fait un sourire à la caméra et nous dit que le vainqueur de ce match sera "ROB-VAN-DAM", il repart aussitôt.

__


SINGLE MATCH
KONNOR W/VIKTOR vs. MATT SYDAL W/KOFI KINGSTON.

Le match commence bien entre les deux hommes, Konnor a néanmoins un peu le dessus, sa puissance lui permet d'envoyer Sydal à terre à de nombreuses reprises. Mais "Reborn" ne se laisse pas impressionner, il envoi une multitude de kicks à Konnor qui semble vaciller. Sydal va dans les cordes mais encaisse un flapjack qui le fait s'écraser sur la troisième corde ! Sydal est étendu comme une serviette sur la corde. Konnor va dans les cordes et lui envoi un gros coup de genou, Sydal tombe hors du ring ! C'était vraiment violent ! Sydal ne bouge plus du tout, l'arbitre compte, nous en sommes à six, Matt Sydal n'a toujours pas bougé. Sept, Sydal se relève, huit, neuf, Sydal est dans le ring ! Konnor le prend, X-Files ! Contré par un hurricanerana ! Sydal attrape la jambe de Konnor ! Un, deux, trois ! What an upset ! Matt Sydal roule hors du ring, Kofi Kingston débarque et le lève, il est fou de joie pour son ami, quelle victoire ! Konnor est dans le ring, avec Viktor, il est frustré de cette défaite.

___


Dolph Ziggler marche en backstages, Shane McMahon le rejoint et le félicite pour sa victoire contre Shawn Michaels à Wrestlemania. Dolph Ziggler le remercie. McMahon s'excuse de ne pas avoir pu le féliciter plus tôt, il avait beaucoup de choses à faire. Ziggler dit que ça n'est pas grave, il apprécie le geste du général manager. Ce dernier dit qu'il veut voir Ziggler dans un gros match à Backlash, un match où il aura un nouveau challenge. Alors, évidemment, ce ne sera pas du niveau de Shawn Michaels, mais quand bien même, il compte lui donner un adversaire de poids. Ziggler s'en réjouit et demande à McMahon s'il a une idée d'adversaire. McMahon répond que oui. Rusev vient faire face à Dolph Ziggler, ce dernier se met à rire, disant qu'il ne craint pas un homme qui a perdu en moins de cinq minutes à Wrestlemania. Lana dit que Rusev s'est fait voler, il a fait face à Jack Swagger et Hulk Hogan, ça n'était pas juste. Lana rappelle tout de même une chose, personne n'a encore réussi à faire un pinfall victorieux sur le super athlete. Dolph Ziggler dit qu'il y a un début à tout, il affirme qu'il allait justement demander ce match à McMahon, car il n'aime pas Rusev, ce dernier s'en prend aux autres sans raison, il mérite de se faire botter le cul. Le général manager annonce que le match entre les deux sera un street fight ! Ziggler se met à sourire, disant que ça lui plait. Rusev garde un air concentré. McMahon met les choses au clair, si Rusev perd, il sera viré de la WWE, il en va de même pour Dolph Ziggler ! Ce dernier dit qu'il aime le challenge et le risque. McMahon dit qu'en revanche, le vainqueur aura un title shot à Over The Limit, pour le WWE Championship ! Les deux hommes se quittent, avec un grand sourire.

L'Ascension est en backstages, ils parlent. Konnor dit qu'il n'est pas content du tout de sa défaite, il s'en veut. Viktor dit que ça n'a pas d'importance, ce qui compte, c'est le Falls Count Anywhere de Backlash ! Konnor dit que son ami à raison, c'est ce match qui compte vraiment. Viktor dit qu'à Backlash, ils vont vaincre Air Boom, sous les yeux ébahis du Madison Square Garden. Viktor affirme qu'ensuite, ils iront chercher un des titres par équipes ! Paul Heyman débarque, il dit que cela fait des mois qu'il observe l'Ascension et qu'il est admiratif du travail qu'ils font au sein de la division tag team, ils ont permit à cette dernière d'avoir un véritable regain d'importance. Heyman dit qu'il trouve que Konnor et Viktor sont intéressants, il leur propose donc la chose suivante, devenir des Paul Heyman Guys ! Konnor et Viktor se regardent un instant, ils se retournent finalement vers Paul Heyman. Konnor affirme qu'ils acceptent l'offre d'Heyman ! Ce dernier jubile, il souhaite la bienvenue à ses deux nouveaux clients dans la Heyman's Family ! Paul Heyman leur dit qu'ils gagneront le match à Backlash, car ils sont biens meilleurs qu'Air Boom. Heyman repart aussitôt, satisfaits.

__


TAG TEAM MATCH.
DOLPH ZIGGLER & ROB VAN DAM vs. THE LATIN LOVE MACHINES W/ROSA MENDES

La foule est en feu pour acclamer Ziggler et RVD qui font le show en montrant leurs meilleurs moves. Les deux hommes semblent potes et ils communiquent plutôt bien. Primo et Fandango sont assez vicieux et ils reprennent parfois un léger avantage, mais c'est à chaque fois de courte durée. Dolph Ziggler finit par envoyer un #Heel Kick à Fandango, ce qui permet à RVD d'enchaîner avec son Five Stars Frog Splash ! Un, deux, trois ! Rob Van Dam et Dolph Ziggler sont les vainqueurs de ce match. Ils célèbrent avec la foule et se serrent la main, ils se retrouveront plus tard dans la soirée pour le main event !

___


En backstages, le Miz vient voir Shane McMahon, il est énervé. Le général manager demande au Miz ce qui ne va pas. Ce dernier répond qu'il demande à pouvoir récupérer son titre ! RVD demande de quoi il parle. Le Miz affirme qu'il veut être intégré au match pour le titre des Etats-Unis, à Backlash ! Shane McMahon le regarde et jette de petits regards à Damien Mizdow qui est derrière le Miz. Mizdow fait de grands "non" de la tête, McMahon se retient de rire. Le Miz se tourne vers Mizdow qui s'arrête aussitôt et qui prend un visage complètement neutre. Shane McMahon demande à Mizdow s'il accepte que le Miz soit rajouté au match de Backlash. Le Miz ne lâche pas Mizdow du regard, ce dernier fait juste un "oui" avec la tête. Le Miz se met à sourire, Shane McMahon officialise donc qu'à Backlash, nous aurons le Miz contre Damien Mizdow contre Leo Kruger pour le titre des Etats-Unis ! McMahon se rappelle au même moment que cela fera deux matchs pour les champions Brotherhood, il demande si cela ne pose pas problèmes. Le Miz dit qu'il s'en fiche pas mal, il va gagner les deux. Les champions Brotherhood repartent tandis que Shane McMahon sourit.

___


WWE CONTENDERSHIP
EIGHT MEN BATTLE ROYAL.

Le match commence et on assiste très rapidement à l'élimination de Justin Gabriel ! En effet, The Wild Card encaisse le Burning Hammer de Kruger qui le relève aussitôt pour l'éliminer. Le match se poursuit, c'est maintenant Big E qui se fait jeter hors du ring suite à un back body drop de Luke Harper. Dolph Ziggler et Rusev se battent plutôt bien, Rusev tente son jumping superkick, esquivé ! Il se retourne, #Heel Kick ! Il passe par dessus la troisième corde ! Rusev éliminé ! Ce dernier remonte dans le ring et attaque Ziggler par derrière avec son superkick ! Leo Kruger en profite et élimine Dolph Ziggler ! Luke Harper envoi de nombreux coups de poings à Rob Van Dam, il lui porte même un big boot ! Il le jette hors du ring ! Non RVD est sur l'apron ! Erick Rowan vient lui prendre la jambe, mais RVD lui porte un kick, Rowan est à terre. Harper revient sur RVD mais ce dernier baisse la corde, Luke Harper is out ! Dans le ring, Cena porte son Attitude Adjustment sur Leo Kruger ! RVD est sur la troisième corde, FIVE STARS FROG SPLASH ! Kruger se tient l'abdomen, Cena le relève et le jette hors du ring. John Cena et Rob Van Dam sont les deux derniers survivants. Ils s'envoient de nombreux coups, personne ne prend véritablement l'avantage, RVD envoi un wheel kick suivi de son rolling thunder ! Non Cena s'est relevé, il attrape RVD en plein vol et le jette hors du ring ! John Cena est le number one contender ! Il célèbre comme un petit fou tandis que Rob Van Dam est déçu de sa défaite.

___


John Cena célèbre sa victoire, Rob Van Dam le rejoint sur le ring et lui serre la main. RVD repart en applaudissant John Cena. Seth Rollins déboule du public, il tente un coup de ceinture sur The Champ qui esquive ! Rollins se retourne, AA ! Attitude Adjustment ! Non, Seth Rollins retombe sur ses pieds et roule vite hors du ring ! John Cena lui montre qu'il a eu très chaud, Rollins semble reprendre son souffle, il a eu très peur. John Cena ramasse le WWE Championship et le lève fièrement, il montre qu'il deviendra champion à Backlash ! Seth Rollins lui fait comprendre qu'il rêve éveillé. C'est ainsi que se termine le show, John Cena célébrant sa victoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: MONDAY NIGHT RAW   Mer 11 Fév - 1:34

Monday Night RAW.
Raw #35.



__


Welcome to Monday Night RAW ! Une table est disposée au centre du ring, Shane McMahon débarque et nous souhaite la bienvenu, nous promettant qu'il a prévu de nous organiser une superbe soirée ! Il nous dit que nous allons débuter la soirée avec une signature de contrat ! Celle entre John Cena et Seth Rollins pour le WWE Championship ! The Marine est le premier à faire son entrée, sous les acclamations de la foule, il débarque, rapidement, avec un grand sourire. Il vient serrer la main du général manager avant de s'asseoir. le thème de Seth Rollins se fait aussitôt entendre, il débarque vers le ring, ceinture à l'épaule, l'air suffisant. Il vient se placer en face de John Cena. Shane McMahon leur demande donc de signer le contrat qui officialisera leur match à Backlash pour le titre de la WWE. John Cena signe rapidement le contrat avant de le passer à Seth Rollins, ce dernier ne signe pas tout de suite, il s'empare d'un des deux micros disposés sur la table. Rollins demande à John Cena s'il se souvient ce qui s'est passé la dernière fois qu'ils se sont retrouvés sur le même ring dans un match pour le WWE Championship. John Cena rappelle qu'ils étaient trois et non deux. Seth Rollins dit que ça n'a aucune importance, John Cena est un perdant, il ne gagne plus en Pay Per View, à quand remonte sa dernière grande victoire ? Beaucoup trop loin pour que qui que ce soit puisse s'en rappeler. John Cena dit qu'au cours des derniers mois, il a perdu à chaque fois à cause de sa gentillesse, car il a voulu faire trop de cadeaux à ses adversaires. John Cena constate que cela le fait maintenant passer pour un perdant, cela le fait maintenant passer pour un homme incapable de tenir ses engagements. John Cena rassure Rollins, il est temps que cela change, la défaite à Wrestlemania fut celle de trop, celle qui lui a fait comprendre que quelque chose n'allait pas. Seth Rollins signe le contrat et se lève de sa chaise, disant qu'il n'a plus de temps à perdre, Shane McMahon l'arrête, lui proposant de serrer la main de John Cena. Rollins se met à rire, disant que si ça peut faire plaisir au perdant, il veut bien lui accorder une telle faveur. Les deux hommes se serrent la main, Cena regarde Rollins et prend le micro avec l'autre main, il dit que la plus grande différence entre l'ancien et le nouveau John Cena, c'est que le nouveau frappe en premier. A peine a-t-il terminé sa phrase qu'il attrape Rollins sur ses épaules, Attitude Adjustment à travers la table ! John Cena fait un taunt et repart sous les cris de la foule en délire. Shane McMahon sourit, il aime cette tension.

On nous annonce sur l'écran géant que Kofi Kingston fera face à Leo Kruger plus tard dans la soirée.

__


SINGLE MATCH
BO DALLAS vs. DOLPH ZIGGLER.

Cela faisait déjà quelques temps que Bo Dallas n'avait pas pointé le bout de son nez, on comprend pourquoi, le garçon est totalement dépassé. Dolph Ziggler parvient à le maîtriser assez aisément, à tel point que Dallas s'énerve souvent, demandant à Ziggler d'arrêter de se moquer de lui. En fin de match, Dallas tente le Bo Dog mais Ziggler reste sur ses appuis et lui envoi un kick suivi d'un Zigg N Dropper ! Il fait le tombé mais Dallas kicks out. Ce dernier se relève, il prend le micro et dit qu'il peut se dégager de toutes les prises, car il BOOOLI #HeelKick de Ziggler ! Il vient de sécher Dallas ! Un, deux, trois, Victoire logique et facile de Dolph Ziggler qui se marre en regardant Bo Dallas rouler hors du ring.

__


Dolph Ziggler prend le micro, il dit qu'il aimerait passer un petit message à Rusev, car il a bien envie de botter le cul de ce dernier. Ziggler dit à Rusev de venir directement sur le ring, il n'a pas envie d'attendre Backlash pour lui casser la gueule. Le thème de Rusev se fait entendre, mais c'est Lana qui débarque, sans le Super Athlete à ses côtés, Ziggler dit qu'il se fiche d'entendre un énième discours de Lana sur la faiblesse des Américains, il veut botter le cul de Rusev. Lana dit que Ziggler est arrogant, beaucoup trop arrogant, il semble oublier que Rusev n'a encore jamais subi le moindre tombé, personne n'a été capable de le mettre ko. Lana demande à Ziggler pourquoi lui, il en serait capable. Dolph Ziggler nous dit qu'il le peut, car Rusev est juste mauvais. Lana dit que Ziggler se méprend lourdement, c'est lui qui est mauvais mais qui est le seul à ne pas s'en rendre compte. Lana demande au ShowOff combien de temps il a attendu pour obtenir enfin de la reconnaissance, pour être enfin considéré un minimum par ses supérieurs. Lana dit qu'il a fallu près de dix ans à Ziggler pour que ce dernier ai enfin un minimum de reconnaissance, alors qu'il a fallu moins d'un an à Rusev. Dolph Ziggler regarde Lana et dit que tout le monde se fiche de ce qui s'est passé hier, avant hier, la semaine dernière, le mois dernier, il y a un an ou même dix ans, ce qui compte, c'est ce qui se passe maintenant. Ziggler dit qu'actuellement, il est plus en forme que jamais et ça, Rusev devrait s'en méfier. Lana dit que le Super Athlete ne craint pas Ziggler. Ce dernier prend un coup derrière la tête, c'est Rusev ! Ce dernier jette Ziggler hors du ring, il vient le chercher et le jette contre la barricade. Le ShowOff semble pas mal amoché, Rusev lui écrase le dos contre l'apron, une fois, deux fois, trois. Ziggler veut répliquer mais Rusev lui porte une capture suplex très brutale sur le sol. Dolph Ziggler semble out, Rusev hurle des choses en Russe avant de repartir, fier de lui, sous les applaudissements de Lana et les huées de la foule.

Rob Van Dam marchent en coulisses, Shane McMahon le croise. Mister Monday Night accoste le général manager, lui demandant quelle est la surprise dont McMahon lui a parlé la semaine dernière à Main Event. Shane O'Mac dit qu'il trouve qu'RVD semble bien plus en forme depuis son retour, il apprécie les efforts que fait Mister Monday Night pour nous faire oublier son dernier run catastrophique. RVD sourit et dit qu'il fallait bien tenter de faire oublier cette période difficile. McMahon dit qu'il sait récompenser les efforts de ses lutteurs, il va donc donner une très belle chance à RVD, il lui donne un match pour le titre des Etats-Unis. Rob Van Dam sourit et déclare qu'il va de ce pas sur le ring, Shane l'arrête, lui disant que ça n'aura pas lieu ce soir, mais à Backlash ! Rob Van Dam sourit de plus belle, disant que ça commence à vraiment beaucoup lui plaire. Le Miz débarque, accompagné de Damien Mizdow. Le Miz dit qu'en tant que champion des Etats-Unis, il refuse, car RVD n'a pas réussi à le battre. Shane McMahon lui rappelle une chose, il est le général manager. De plus, il rappelle au Miz que c'est Mizdow le champion. Miz dit qu'à Backlash, il deviendra champion, quoi qu'il arrive. Rob Van Dam dit que nous verrons bien, en tout cas, lui, de son côté, va tout faire pour repartir du PPV avec le titre sur l'épaule, histoire de montrer qu'il est bel et bien de retour et pas pour faire de la figuration ! RVD tend sa main, le Miz dit qu'il refuse de serrer la main d'un drogué comme lui. Van Dam lui dit que ça tombe bien, c'est à Mizdow qu'il tendait sa main. Le Miz repart, furieux. Mizdow serre la main de Van Dam et nous fait un magnifique sourire colgate en disant "good luck". Le Miz vient attraper Mizdow pour le tirer, lui disant que quand il s'en va, Mizdow doit le suivre ! RVD et McMahon se mettent à rire.
__


TAG TEAM MATCH
THE MIZ © & DAMIEN MIZDOW © © vs. THE LATIN LOVE MACHINES W/ROSA MENDES

Le match est assez bon, mais surtout drôle grâce à Damien Mizdow qui passe son temps à faire le pitre tandis que le Miz se décarcasse dans le ring. La foule ne cesse de chanter "We Want Mizdow" dès que le Miz est l'homme légal. Ce dernier refuse de faire le tag et il domine aisément Primo et Fandango. Le Miz se moque de la foule, faisant croire qu'il va faire le tag. Primo envoi un dropkick au Miz qui va buter sur Mizdow, l'arbitre déclare que le tag est fait ! Le Miz proteste mais il n'a pas le choix, Mizdow fait le tour du ring et rentre, pour éviter son boss. Mizdow domine complètement Primo et Fandango avec des flying forear smash et des arm drag magnifique. Mizdow est en feu et porte rapidement son Double Arm DDT sur Primo, mais le Miz lui tape dans le dos, l'arbitre déclare que le tag est fait. Le Miz fait le tombé et donne la victoire à son équipe. Les champions Brotherhood remportent la victoire. L'arbitre donne les titres Brotherhood aux deux hommes, le Miz voit l'arbitre avec le titre des Etats-Unis, on lit de l'énervement sur son visage. Mizdow n'a pas le temps de célébrer, le Miz lui ordonne de repartir en backstages.

___


Byron Saxton croise CM Punk et Daniel Bryan, il leur demande comment ils se sentent suite à leur victoire la semaine dernière. Bryan dit qu'ils sont vraiment très heureux d'avoir la chance de pouvoir prétendre aux titres Brotherhood à Backlash. CM Punk dit que cela va être pour eux, l'occasion de montrer que les Second City Saints sont plus forts que jamais. Punk se moque du Miz et de Damien Mizdow, il dit que le Miz est censé être la star, l'élément central de l'équipe, pourtant, Mizdow est plus populaire qu'il ne l'a jamais été. Daniel Bryan dit que la foule ne peut pas apprécier quelqu'un comme le Miz, car il est trop égocentrique, trop arrogant, trop tourné vers lui-même, il ne sait pas écouter les autres et communiquer avec eux. Le Miz débarque, accompagné de Mizdow. Ce dernier veut parler mais Miz le coupe, lui disant que c'est lui la star. Le Miz se moque de Bryan et Punk, disant qu'ils font comme s'ils étaient amis alors qu'au fond, ils rêvent juste de se détruire, ils ne se supportent pas. Miz le sait, Bryan ne rêve que d'une chose, se venger de ce que Punk lui a fait à Wrestlemania. Miz se tourne vers Punk et dit que ce dernier n'est qu'un hypocrite, il n'est pas l'ami de Bryan, il n'est qu'un opportuniste qui est prêt à planter le couteau dans le dos de ses "amis" juste pour arriver à ses fins. Miz dit que néanmoins, Punk n'a pas tord, il est au moins plus intelligent que Bryan qui se fait mener en bateau depuis le début par Punk. Daniel Bryan dit que la jalousie du Miz pour Damien Mizdow lui monte à la tête, il ne sait même plus ce qu'il raconte. Le Miz se met à rire, disant que les Second City Saints n'existeront bientôt plus. Il repart aussitôt. Mizdow tend ses mains aux Second City Saints mais le Miz l'attrape, lui disant de ne pas perdre son temps.

Kofi Kingston et Matt Sydal sont en backstages, ils sont rejoints par Paul Heyman. Ce dernier demande à Sydal et Kingston s'ils savent ce que c'est de se faire véritablement détruire. Air Boom répondent qu'ils ne le savent pas. Heyman leur répond qu'il le savait, mais que bientôt, ils sauront ce que ça fait, car à Backlash, ils se feront détruire. Heyman dit qu'actuellement, l'Ascension s'entraîne. Heyman assure que Konnor et Viktor suivent un entraînement et pas n'importe lequel, le même que The Beast Incarnate, Brock Lesnar. Kofi Kingston assure qu'ils ne sont pas impressionnés, bien au contraire, ils n'ont pas peur de l'Ascension, ils connaissent parfaitement ces derniers. Heyman dit qu'ils croient les connaître, mais ce sont bel et bien deux hommes nouveaux qu'Air Boom affronteront à Backlash. Matt Sydal répond qu'il a donc hâte d'y être. Heyman garanti à Sydal qui ne lui tarde pas non, car ce Falls Count Anywhere ne sera pas simplement une victoire de l'Ascension, cela sera aussi le chant du cygne pour Air Boom, car après ce match, ils seront blessés, peut-être même assez pour ne jamais pouvoir reposer un pied sur un ring de la WWE. Heyman repart, tout content.

__


SINGLE MATCH
LEO KRUGER vs. KOFI KINGSTON W/MATT SYDAL.

Le match est assez bon, les deux hommes livrent un gros spectacle, on peut néanmoins constater que Leo Kruger a l'avantage. Le Sud Africain se montre plutôt violent, il envoi de gros coups dans la face de Kofi Kingston qui réplique néanmoins bien avec des kicks efficaces. Kofi commence à avoir un bon momentum, il se projette dans les cordes mais se fait calmer par un bon powerslam. Kruger le relève et l'assied sur la troisième corde avant de le pousser brutalement ! Kofi manque de se taper l'arrière de la tête sur l'apron ! Il tombe hors du ring, sonné, Kruger va dans les cordes et revient avec un suicide dive ! Kruger lève Kofi, non ce dernier lui passe dans le dos et le pousse contre le poteau métallique ! Kruger semble sonné, il secoue la tête et semble s'être remit. Trouble In Paradise ! Esquivé par Kruger ! Kingston frappe le poteau avec son tibia ! Kruger le ramène dans le ring, le Ghanéen boite un peu, Lariat ! Lariat de Kruger qui ne perd pas son temps, il relève Kofi et lui porte le Burning Hammer ! Un, deux, trois, victoire de Leo Kruger ! Ce dernier célèbre tandis que Kingston repart avec Sydal.

___


Les lumières s'éteignent, seulement le ring est éclairé, Kruger vient se mettre dans un coin, il parle du titre des Etats-Unis. Il dit qu'à Backlash, il remportera le titre, car quelque chose le pousse à être plus fort, plus rapide, plus déterminé, plus dangereux que les autres, c'est l'instinct. Kruger dit qu'il est une bête, un animal qui fait appel à ses instincts plus primaires pour pouvoir s'en sortir. Kruger se présente comme étant un survivant, un homme qui a vu la mort de près mais qui a su la repousser, car il a accepté de laisser la bête prendre le dessus sur l'homme qu'il était. Kruger dit qu'il est devenu un prédateur et que Backlash sera son terrain de chasse. Le ring est déjà son terrain de chasse ! Kruger se rappelle que Shane McMahon a ajouté Rob Van Dam au match, il pourrait être contrarié, mais il ne l'est pas, au contraire. Kruger dit que cela lui fera une proie supplémentaire à chasse. Kruger dit qu'une fois que le match aura commencé, il deviendra un chasseur à la recherche d'un nouveau trophée à ajouter à sa collection. Ses trophées seront, le titre des Etats-Unis, mais aussi les têtes de ses trois adversaires. Kruger se met à rire, il dit qu'il peu les entendre, il peut entendre leurs pas, il les entends courir. Kruger conclu en disant qu'ils ne peuvent pas lui échapper, il les retrouvera et il les tuera tous les uns après les autres. Les lumières s'éteignent et le thème de Leo Kruger se fait entendre, la caméra passe à autre chose.

On nous annonce que dans le main event, John Cena fera face au Great Khali, à Mark Henry et à Big E dans un gauntlet match !

__


TAG TEAM MATCH.
ROB VAN DAM vs. RUSEV W/LANA

La foule est à fond derrière Mister Monday Night qui semble déterminé à prendre l'avantage sur Rusev. C'est néanmoins compliqué, le Russe n'est pas un petit joueur et il ne se laisse pas faire. Rusev envoi de gros kicks à RVD qui encaisse difficilement, mais ce dernier est plein de surprise et il surprend Rusev avec un spinning wheel kick ! Rob Van Dam s'élance dans les cordes mais encaisse un jumping superkick de Rusev ! Ce dernier l'a mit à terre, il lui envoi un coup de pied dans le dos et décide de s'asseoir sur lui ! The Accolade ! The Accolade ! Rob Van Dam est bloqué au centre du ring, il rampe courageusement et attrape la corde ! L'arbitre compte et Rusev ne lâche pas, il est disqualifié !

___


Rusev continue à porter The Accolade, mais Dolph Ziggler débarque par les gradins, Rusev ne l'a pas vu, Ziggler se jette sur lui et lui porte des droites, Rusev repousse bien Ziggler, il fonce vers lui mais se mange un Van Daminator ! Rusev titube, ZIG ZAG ! Ziggler vient de le mettre à terre. Rob Van Dam regarde la foule, il chauffe cette dernière et lance le chant "ROB-VAN-DAM !", il monte sur le turnbuckle et porte le Five Stars Frog Splash ! Rusev roule hors du ring, se tordant de douleur, tandis que Lana insulte RVD et Ziggler qui célèbrent avec le sourire.

On annonce que la semaine prochaine, Daniel Bryan sera opposé au Miz dans un match simple.

Seth Rollins est en backstages, il est rejoint par Shane McMahon qui lui demande comment il se sent, Rollins dit qu'il ne se sent pas bien, il n'est pas d'humeur à rire et si le général manager est venu se moquer de lui, il peut repartir aussitôt. Seth Rollins dit qu'il en a marre de ne pas être traité à sa juste valeur, il est le WWE Champion, le vainqueur du main event de Wrestlemania, le visage de la WWE, le seul et l'unique ! McMahon lui dit qu'il a beau avoir remporté le titre et le main event de Wrestlemania, il n'en reste pas moins un calculateur qui s'en tire toujours avec des plans vicieux. McMahon dit que si Rollins veut-être mieux traité, il doit montrer qu'il mérite d'être le champion, or, il ne l'a pas encore prouvé. Seth Rollins semble vexé, il dit qu'il conserve son titre comme il le désire, l'important est qu'il soit le champion. Shane McMahon lui demande alors de ne pas s'étonner de son traitement. Le GM s'en va, Rollins n'aime pas ça, il dit que le général manager n'a pas à lui parler comme ça, il fait ce qu'il veut et à Backlash, il conservera son titre, une nouvelle fois, et à sa manière, que ça plaise ou pas au général manager ! Ce dernier dit que Rollins n'a aucun pouvoir, il ne décide de rien, il va le lui prouver. Shane McMahon nous annonce donc que le WWE Championship Match sera l'opener de Backlash ! Seth Rollins dit que ça n'est pas juste, il mérite le main event ! McMahon dit que c'est une punition. Rollins se met à rire, il sait que McMahon bluffe, il ne laissera pas le main event de PPV à Smackdown. McMahon dit qu'il a déjà prévu un match pour remplacer Cena/Rollins en main event, c'est Air Boom contre l'Ascension dans le Falls Count Anywhere ! Seth Rollins comprend que le général manager était très sérieux. McMahon repart alors, disant à Rollins qu'ils reparleront après Backlash, il espère que Rollins aura grandi et qu'il arrêtera de faire le gamin. Le champion de la WWE semble plus énervé que jamais.

___


GAUNTLET MATCH
THE GREAT KHALI, MARK HENRY & BIG E vs. JOHN CENA.

Le match commence entre le Great Khali et John Cena, le géant indien serre la main du Marine et le match commence. Le Great Khali est plus puissant et il calme bien John Cena, mais ce dernier ne se laisse pas faire et enchaîne les bonnes droites, suivi de bons shoulders blocks, John Cena est en feu, la foule l'est tout autant, il porte son powerbomb et enchaîne avec le Five Knuckle Shuffle ! Khali se relève difficilement, Cena le prend sur ses épaules, AA ! Attitude Adjustment ! Un, deux, trois ! John Cena bat le Great Khali. Le thème de Mark Henry se fait entendre, ce dernier monte sur le ring, Cena lui fonce dessus mais encaisse un clothesline ! Henry le relève et lui porte un World Strongest Slam ! Henry roule hors du ring et prend un micro, il déclare qu'il se fiche pas mal de ce match, il a juste porté sa prise car il sait que Cody Rhodes regarde le show, il voulait juste lui envoyer un message clair et net, il va lui péter la gueule ! Henry repart tandis que l'arbitre compte jusqu'à dix, John Cena remporte ce second match. Big E débarque en courant, accompagné de Xavier Woods ! Il monte sur le ring et se bat avec Cena, le combat est équilibré, il faut dire que Cena est plutôt fatigué. Big E est très chaud et porte un belly to belly sur Cena, ce dernier est ko, il se relève très difficilement, Big E l'enfourche, BIG ENDING CONNECTED ! Un, deux, NON ! Super Cena est encore là ! Big E s'élance dans les cordes, il revient pour le big splash, mais Cena s'est vite relevé et l'a prit sur ses épaules, Attitude Adjustment ! Cena saute sur Big E ! Un, deux, trois ! Victoire de John Cena !

___


Le thème de The Marine se fait entendre dans l'aréna, il célèbre sous les acclamations de la foule. Omg ! Seth Rollins vient de débouler de nulle part et lui envoyer un coup de ceinture dans la nuque ! John Cena se relève très difficilement, Seth Rollins l'attend, BOUM ! BELT SHOT ! En plein visage ! Rollins prend Cena et le place au dessus de la ceinture, Curb Stomp ! Curb Stomp by Rollins ! Seth Rollins sourit et lève fièrement sa ceinture, tout en posant un pied sur le corps de John Cena, RAW se finit là dessus, merci, à la prochaine !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: MONDAY NIGHT RAW   Jeu 12 Fév - 16:12

Monday Night RAW.
Raw #36.



__


Welcome to Monday Night RAW ! Rappelons tout d'abord qu'il s'agit de l'édition spéciale nommée Superbrawl qui verra en main event la bataille royale hommage à André le Géant ! Seth Rollins ouvre le show, il dit que tout le monde se fout de la bataille royale en hommage à André le Géant qui aura lieu ce soir, que tout le monde se fout de voir Ziggler et Rusev régler leurs compte, que tout le monde se fout de Daniel Bryan, de CM Punk, de Damien Mizdow et autres Rob Van Dam, Rollins dit que les gens s'intéressent à lui et seulement à lui. Seth Rollins dit qu'il est l'homme pour qui les gens ont payé, il est celui que les gens veulent voir, ni plus ni moins, il est la star de RAW, le visage de la WWE, tout simplement. Seth Rollins dit qu'à Backlash, il affrontera John Cena pour le titre de la WWE. Seth Rollins demande comment il pourrait perdre un tel match, John Cena est devenu un perdant, peut importe ses excuses, il s'est fait marcher dessus lors des grands événements, c'est un fait incontestable. Ce dernier apparaît sur l'écran géant, il dit que Seth Rollins se méprend lourdement, il n'est pas le gars que les gens veulent voir. Si les gens payent pour voir Monday Nigh RAW, c'est car ils espèrent voir Rollins perdre le titre. John Cena dit qu'il va être le sauveur du WWE Universe, car à Backlash, il vaincra Rollins, que ce soit par compte de trois ou par soumission, il le vaincra. Seth Rollins dit que John Cena n'a aucune chance, sa défaite est actée, il ne pourra pas l'emporter. Rollins rappelle qu'il a toujours un plan pour s'en sortir et que Cena ne peut déjouer ses plans. John Cena dit que Rollins est beaucoup trop confiant, il perdra, car la Cenation toute entière veut le voir perdre. Cena dit que la Cenation va lui donner la force pour aller chercher la victoire, quoi que Seth Rollins fasse. Le champion de la WWE se met à rire, disant que Cena rêve. L'écran géant s'éteint. Le thème de Shane McMahon se fait entendre !

Shane McMahon débarque sur le ring, tout content, il annonce que certaines superstars ne prendront pas part à la bataille royale qui sera le main event de la soirée, les superstars suivantes sont: Les champions, Randy Orton, CM Punk, Daniel Bryan, John Cena, Roman Reigns, voilà ! Seth Rollins dit que ça tombe bien, il ne voulait pas participer à un match aussi inintéressant. McMahon dit qu'il savait que Rollins détesterait ce match, il lui a donc prévu un autre match, contre The Great Khali, maintenant, en opener ! McMahon repart en riant, il dit qu'il habitue Rollins à faire les openers.

__


SINGLE MATCH
THE GREAT KHALI vs. SETH ROLLINS ©.

Le géant prend un gros avantage en début de match avec sa puissance, Rollins est dépassé et il roule vite hors du ring sous les huées de la foule. Le géant enjambe la troisième corde et Rollins vient s'attaquer à ses jambes, le Great Khali perd l'équilibre et tombe assis sur l'apron. Seth Rollins lui porte aussitôt une série de kicks dans la tempe. Le Great Khali roule dans le ring, il se redresse, Rollins lui porte un springboard diving high knee ! Le Great Khali pose un genou à terre, le champion de la WWE monte sur la troisième corde, CURB STOMP ! Un, deux, trois ! Belle victoire du champion de la WWE !

__


Le Miz et Damien Mizdow marchent dans un couloir en backstages, soudainement, les lumières commencent à s'éteindre et à se rallumer rapidement, les ampoules deviennent complètement folle. Au loin, on entend un sifflement, suivi d'un long rire sadique, Miz et Mizdow ne semblent pas rassurés. Mizdow veut parler au même moment, le Miz s'énerve, lui disant de la fermer, il tente d'écouter. Une ombre se dessine au bout du couloir, c'est Leo Kruger, on l'a deviné. Kruger s'avance et les ampoules s'éteignent en même temps. Kruger dit que le Miz et Mizdow n'ont pas été faciles à trouver, ils passent leur temps à fuir, mais maintenant, ils sont bloqués, ils ne peuvent ni fuir, ni se cacher. Kruger dit qu'il attendait de pouvoir chasser deux nouvelles proies. Kruger rit, il affirme qu'il va trancher les têtes de ses adversaires et les mettre sur son étagère, déjà pleine de trophées. Kruger dit que le titre est à lui. Le Miz se cache derrière Mizdow et demande à Kruger de le laisser partir, il peut prendre Mizdow. Ce dernier se cache derrière le Miz, ce dernier l'engueule. Mizdow tente d'ouvrir la porte derrière eux, les deux hommes font tout ce qu'ils peuvent pour ouvrir la porte et ils parviennent à fuir ! Leo Kruger arrive au bout du couloir et arrache aisément la porte, il dit qu'ils peuvent fuir, il finira par les retrouver. Le Sud Africain se met à rire, la caméra s'éteint.

On voit l'Ascension dans une salle de sport, Konnor et Viktor s'entraînent comme jamais, ils sont rejoints par Brock Lesnar et Paul Heyman ! Ces derniers viennent observer l'Ascension, Lesnar demeure silencieux, les bras croisés. Paul Heyman dit à l'Ascension de travailler un maximum, de se donner à fond. Viktor répond que c'est ce qu'ils font, ils se donnent à fond. Paul Heyman se congratule d'avoir le plus grand lutteur solo et la plus grande équipe dans son écurie. Heyman affirme que la Heyman Family est plus forte que jamais. Le célèbre manager affirme qu'à Backlash, l'Ascension va remporter son match et ira ensuite chercher un titre, une nouvelle fois. Konnor s'arrête un instant, s'adressant à Lesnar, lui demandant ce qu'il compte faire, lui. Brock Lesnar regarde un instant Konnor, il ne répond pas. Lesnar arrête finalement de croiser les bras et répond à Konnor. The Beast Incarnate dit qu'il va décider de l'avenir de la WWE, tout simplement. C'est lui qui va décider du nom de ceux qui vivront et de ceux qui mourront. Lesnar dit qu'il est la plus grande menace de la WWE, il est au dessus de tout. Brock Lesnar dit qu'il vient quand il veut, si il veut, démolir qui il veut, comme il veut. The Beast assure qu'il va refrapper à nouveau, juste pour s'amuser et qu'ensuite, il repassera aux choses sérieuses. Heyman se frotte les mains, il dit qu'il apprécie une telle ambiance et une telle motivation, il est maintenant certain d'une chose, c'est que la Heyman Family va dominer la WWE dans peu de temps. La caméra se coupe.
__


SINGLE MATCH
THE MIZ © W/DAMIEN MIZDOW © © vs. DANIEL BRYAN W/CM PUNK

Le match est assez bon, les deux hommes se connaissent bien, en effet, le Miz avait été le pro de Daniel Bryan à NXT saison 1. Bryan a un léger avantage sur le Miz, ses kicks sont plus efficaces que les coups de poings de la moitié des Brotherhood champions. Bryan envoi le Miz dans le coin et débute une série de corner dropkicks ! Mais Miz en évite un, Bryan se relève dans le coin, MizLine ! Miz monte sur le turnbuckle, diving double axe handle ! Bryan se fait prendre une jambe, le Miz tente le figure four, mais Bryan le contre avec un small package ! Un, deux, dégagement ! Le Miz se relève et tente un coup de poing mais Bryan lui prend le bras et tente son YesLock mais le Miz se jette dans les cordes et ne se laisse pas entraîner au sol. Bryan revient vers lui, big boot du Miz ! Bryan est sonné, Miz lui passe derrière, Skull Crushing, non, Bryan fait faire une roulade au Miz. Ce dernier se relève, se retourne, Bryan s'élance pour le Knee Plus, mais le Miz roule sur l'apron, Bryan vient le chercher mais encaisse un hotshot ! Miz tente à nouveau un diving double axe handle mais Bryan esquive et attrape le bras du Miz, YesLock ! YesLock ! Miz taps out ! Daniel Bryan l'emporte et célèbre tandis que Mizdow vient souffrir à côté du Miz qui l'engueule.

___


Daniel Bryan célèbre avec CM Punk tandis que le Miz et Damien Mizdow repartent. Daniel Bryan est tout content et lance le chant "YES" que la foule reprend. Daniel Bryan dit que cette victoire est un nouveau pas en avant, un pas en avant vers le titre Brotherhood que lui et Punk gagneront à Backlash. CM Punk prend le micro, il dit que tout ne s'est pas toujours très bien passé entre lui et Bryan au cours des derniers mois, ce dernier l'a éliminé au Rumble, Punk s'est vengé en l'éliminant à l'Elimination Chamber et à Wrestlemania, mais tout ça est derrière eux, maintenant, ils sont plus unis que jamais. CM Punk dit que les Second City Saints sont de retours, pas pour faire de la figuration, mais bel et bien pour s'emparer du titre de Miz et Mizdow, titre qu'ils ne méritent pas. Punk dit que la foule adore Mizdow, c'est vrai, mais que ce qu'elle veut voir, c'est de la véritable lute, du five stars match. Punk affirme que lui et Bryan savent livrer des five stars match, mais Mizdow ? Il n'a rien prouvé, tout simplement. Punk parle maintenant du Miz, disant que ce dernier est une parodie de lutteur, il n'a rien d'un lutteur, il est juste un loser venu d'MTV. Le Miz dit que Punk ne sait pas de quoi il parle, il est simplement jaloux d'une chose. Le Miz dit que Punk est jaloux, car il n'a jamais réussi à faire ce que lui a fait à Wrestlemania 27, gagner le main event du plus grand show de lutte de l'année. Miz dit qu'il rit de l'attaque de Punk, il sait qu'elle est ridicule et sans effet. Le Miz et Mizdow repartent tandis que les Second City Saints leurs disent qu'ils vont les battre à Backlash.

Byron Saxton est en backstages avec le ShowOff, Dolph Ziggler. L'intervieweur demande à Dolph Ziggler comment il se sent, il lui rappelle qu'il pourrait bien vivre ce soir son dernier Monday Night RAW, car le perdant de son match contre Rusev, sera viré. Dolph Ziggler dit qu'il est l'homme qui vole le show, qui déjoue les pronostiques, qui surprend tout le monde. Rusev n'a pas encaissé le moindre tombé en un an, il est plus grand que lui, plus musclé que lui, plus fort que lui, mais ça ne change rien, Ziggler dit qu'il a une arme largement supérieure à tout ce que Rusev a. Cette arme, c'est la détermination, Ziggler le dit, sa détermination est sans limite. Ziggler dit que pour arriver à ses fins, il fera tout ce qui est à son pouvoir, il n'abandonnera pas, il continuera à se battre, quoi qu'il arrive. Dolph Ziggler promet qu'il va battre Rusev à Backlash et ensuite, obtenir un title shot au titre WWE. Saxton demande à Ziggler s'il est prêt pour la André the Giant Memorial Battle Royal de ce soir. Dolph Ziggler affirme qu'il est prêt pour ce match et qu'il espère bien faire bonne impression en surprenant tout le monde. Ziggler repart, déterminé.

__


SINGLE MATCH
DOLPH ZIGGLER vs. ERICK ROWAN W/LUKE HARPER.

Le match est assez bon, les deux hommes se battent bien. Dolph Ziggler se sert de sa vitesse pour prendre l'avantage, mais Erick Rowan parvient à le sécher avec un excellent spinning wheel kick. Rowan relève Ziggle et porte un fallaway slam. Rowan prend l'avantage, Dolph Ziggler semble en perdition, le roux tente un back suplex, mais Ziggler retombe bien sur ses pieds, ZIG ZAG ! Un, deux, trois, belle victoire de Dolph Ziggler ! Il célèbre sous les ovations de la foule.

___


Une nouvelle vignette est diffusée, un homme affirme qu'il est tout proche, il fera très bientôt ses débuts et à ce moment là, tout le monde s'agenouillera devant son talent. Il promet de briser quiconque se dressera sur sa route.

Kofi Kingston et Matt Sydal sont en backstages, avec Rob Van Dam, ce dernier leur assure que ce soir, ils vont gagner leur match. Kofi Kingston dit qu'il l'espère bien oui, mais l'objectif sera surtout de ne pas être trop fatigué, de sorte à pouvoir assurer une bonne performance dans la bataille royale en fin de soirée. Van Dam est d'accord, il ajoute qu'il pense qu'Air Boom ont le talent requis pour vaincre l'Ascension à Backlash. Sydal et Kingston remercient le vétéran et soutiennent ce dernier en disant qu'il a véritablement toutes ses chances dans le United States Championship Match. Van Dam se met à rire, disant qu'il espère bien l'emporter. Les trois hommes se motivent et sont rejoints The Latin Love Machines et Rusev, Lana débarque aussi. Elle dit que ce soir, c'est leur équipe qui va l'emporter, car ils sont meilleurs qu'Air Boom et Rob Van Dam. Kingston se moque de Rusev, disant qu'il a intérêt à bien profiter de son dernier Monday Night RAW, car à Backlash, il sera viré. Lana dit que Rusev ne perdra pas, il restera et continuera de montrer la grandeur de la Russie et de son dirigeant, Vladimir Poutine ! Rob Van Dam se met à rire et repart avec Air Boom, les trois hommes vont vers le ring.

__


SIX MEN TAG TEAM MATCH.
ROB VAN DAM & AIR BOOM vs. THE LATINE LOVE MACHINES & RUSEV W/LANA & ROSA MENDES

Le match est assez bon, les deux équipes donnent tout ce qu'elles ont. Air Boom font le show en portant de nombreux moves tag teams aux Latinos qui n'arrivent pas à répliquer, Rusev s'énerve et rentre dans le ring, il vient calmer Sydal avec un magnifique Polish Hammer. Rusev domine Sydal, mais ce dernier fait le tag avec Kofi Kingston qui rentre dans un springboard crossbody magnifique ! Il envoi Rusev dans son coin, Fandango rentre dans le ring. Trouble In Paradise ! Kofi relève Fandango et le prend sur ses épaules en Electric Chair, Bourne s'élance aussitôt, springboard diving double knee attack ! BOOMBASTIC CONNECTED ! Kofi se jette pour faire le tag à RVD qui porte le Five Stars Frog Splash à Fandango ! Primo et Rusev n'ont pas le temps d'intervenir que le match est terminé ! Victoire d'Air Boom et Rob Van Dam ! Ils célèbrent sous une grosse pop de la foule.

___


Tyson Kidd est vu en backstages, marchant rapidement, Byron Saxton l'interpelle, lui demandant ce qu'il fait à Monday Night RAW. The Diamond Of Pro Wrestling dit à Saxton que ça ne le regarde pas. Saxton demande à Kidd si cela a un rapport avec les projets dont il a parlé récemment. Kidd s'approche de Saxton et lui donne une petite claque, disant qu'il n'est pas si stupide que ça, en effet, il est ici pour parler business, sauf que malheureusement, ça ne le concerne pas. Tyson Kidd s'en va aussitôt, laissant Saxton tout seul.

On voit une promo de la André The Giant Memorial Battle Royal avec notamment la victoire de Cesaro l'an dernier, à Wrestlemania XXX.

___


ANDRE THE GIANT MEMORIAL BATTLE ROYAL
EVERYMAN FOR HIMSELF.

Les derniers survivants sont Kofi Kingston, Matt Sydal, Cody Rhodes, Kalisto, Adrian Neville, Leo Kruger, Rob Van Dam, Rusev et Dolph Ziggler. Tout le monde se jette sur Rusev et ce dernier se fait éliminer sans même pouvoir répliquer, Rusev is out. Leo Kruger s'attaque à Rob Van Dam et lui porte un lariat avant de le relever pour lui porter un Burning Hammer pour l'envoyer hors du ring ! Matt Sydal et Kofi Kingston sont contre les cordes, Kruger leur porte un double clothesline ! Air Boom sont toujours sur l'apron, Kruger leur fonce dessus mais se mange un double kick, Air Boom le font tomber hors du ring. Mais Adrian Neville vient faire tomber Sydal avec un enzuiguiri tandis que Kalisto porte un pelé kick à Kingston ! Il ne reste plus que Dolph Ziggler, Adrian Neville, Cody Rhodes et Kalisto. Les quatre hommes donnent tout ce qu'ils ont, Ziggler fonce à toute vitesse sur Cody Rhodes mais ce dernier lui porte un back body drop ! Ziggler éliminé ! Adrian Neville met Kalisto à terre, RED ARROW ! Kalisto a mit les genoux, Neville se tient le ventre et se fait jeter hors du ring par le Luchador ! Kalisto et Cody Rhodes sont les deux derniers ! Les deux hommes se battent, au bout de trois minutes, Kalisto porte le Salida Del Sol ! Il relève Cody Rhodes et le jette hors du ring, non ! C'est Cody Rhodes qui balance Kalisto hors du ring ! Non Kalisto reste sur l'apron ! Cody Rhodes ne perd pas une seconde, il va dans les cordes, DISASTER KICK ! Kalisto chute sur l'apron et tombe hors du ring ! Cody did it ! Cody Rhodes est le second vainqueur de la André The Giant Memorial Battle Royal !

___


Le thème de Cody Rhodes retentit dans toute l'aréna, ce dernier est aux anges et n'y croit pas, il célèbre avec la foule sous les acclamations. Cody Rhodes est fou de joie, il vient de remporter une victoire qui restera dans les livres d'histoires. Cody Rhodes vient s'emparer du trophée et vient le lever fièrement, c'est ainsi que le show se termine !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: MONDAY NIGHT RAW   Mar 14 Avr - 23:38

Monday Night RAW.
Raw #37.



__


Welcome to Monday Night RAW ! Le show s'ouvre avec l'arrivée de CM Punk, le nouveau WWE Champion, il débarque sous une standing ovation. Il monte sur le ring et ne cache pas sa joie, il dit qu'après plus de deux ans, il retouche enfin à ce titre. Punk est presque en larmes, il dit que c'était son rêve, retoucher enfin au titre. CM Punk tient à remercier Shane McMahon, car c'est ce dernier qui lui a donné un match de championnat contre Seth Rollins, dans l'idée de remplacer John Cena. Punk est interrompu par Daniel Bryan, ce dernier débarque, le visage fermé. Il dit que Punk l'a déçu, il a simulé une blessure pour ne pas avoir à disputer leur match sérieusement. Bryan dit que Punk devait lui dire la vérité, ils sont amis après tout. Punk s'excuse et dit qu'il avait peur que Bryan ne le comprenne pas. Punk s'excuse, mais le thème de Seth Rollins retentit aussitôt, ce dernier débarque avec un grand sourire, il dit qu'il a peut-être perdu son titre la veille, mais qu'il n'est pas inquiet pour autant. Il utilise sa clause de rematch pour avoir Punk dans un match au prochain PPV ! Shane McMahon apparaît sur l'écran géant et déclare que la clause de rematch de Rollins est prioritaire sur le match de championnat de Dolph Ziggler. A Over The Limit, nous aurons donc Seth Rollins contre CM Punk dans un I Quit Match pour le WWE Championship ! McMahon fier de son annonce poursuit, disant que ce soir, Punk et Bryan vont affronter Air Boom dans le main event, tandis que Seth Rollins va affronter dès maintenant, Rob-Van-Dam ! L'écran s'éteint, les Second City Saints repartent tandis que Rollins s'échauffe.

__


SINGLE MATCH
ROB VAN DAM © vs. SETH ROLLINS.

Les deux hommes livrent un affrontement relativement équilibré, néanmoins, Seth Rollins a l'avantage et c'est ainsi qu'il ne tarde pas à envoyer Rob Van Dam au tapis avec un Curb Stomp après avoir esquivé le Rolling Thunder du champion des Etats-Unis. Le challenger numéro un au titre WWE célèbre sous les huées.

__


On se retrouve dans le bureau du général manager, Shane McMahon. Roman Reigns débarque dans le bureau, McMahon est tout content de voir, disant que ça lui fait plaisir qu'il soit venu. Reigns semble triste, il dit qu'il se sent minable, minable d'avoir échoué alors que des gens croyaient en lui, il se sent pathétique, il pense que sa victoire à l'Elimination Chamber n'était qu'un coup de chance au vu des corrections que lui a infligé Cesaro. McMahon dit qu'à Elimination Chamber, Reigns a révélé son plein potentiel, son problème, c'est qu'il est encore green et qu'il a donc du mal à être constant. McMahon dit que Reigns doit se faire la main, il va donc lui proposer une chose, continuer à s'entraîner dur pour un jour revenir dans le title picture. Reigns accepte, remerciant le général manager. Ce dernier lui répond que ce soir, il affrontera Tyson Kidd qui est maintenant du roster de RAW. Reigns est chaud et s'en va sans rien dire.

Byron Saxton est en backstages avec Damien Mizdow et le Miz. Il demande à Mizdow comment ce dernier se sent après avoir perdu le titre des Etats-Unis la veille. Damien Mizdow dit que ça n'est pas grave, il est content d'avoir le titre Brotherhood avec son copain le Miz. Saxton veut poser une nouvelle question, mais le Miz le coupe, disant qu'il est la star. Le Money Maker continue donc à se plaindre de ne pas être prit au sérieux, il se plaint de voir que Mizdow le fait échouer. Le Miz dit qu'à Backlash, il méritait de récupérer le titre des Etats-Unis mais qu'il n'a pas pu car Leo Kruger a tout gâché. Ce dernier fait justement son apparition, il dit que maintenant, le Miz et Mizdow sont hors course, ils ne pourront plus l'empêcher de remporter le titre des Etats-Unis. Le Miz dit que Kruger est mauvais. Ce dernier demande au Miz de répéter, le Miz s'en va en tirant Mizdow qui répète ce qu'à dit le Miz.
__


SINGLE MATCH
DAMIEN MIZDOW © W/THE MIZ © vs. LUKE HARPER W/ERICK ROWAN

La foule est en feu, comme à chaque fois que Mizdow est sur le ring. La moitié des champions Brotherhood domine Luke Harper en faisant un peu tout et n'importe quoi. Harper perd patience tandis que Mizdow fait le pitre, Harper tente un Discus Clothesline, mais Mizdow esquive et lui porte un Double Arm DDT ! Un, deux, trois ! Mizdow l'emporte et saute dans tout les sens mais le Miz vient le chercher et le ramène en backstages.

___


Leo Kruger est en backstages, il croise Rob Van Dam et lui demande un match de championnat pour le titre des Etats-Unis. Rob Van Dam refuse, disant que Kruger a laissé passer sa chance à Backlash. Le sauvage répond qu'il n'a pas subi le pin, Van Dam n'a pas prouvé qu'il était meilleur que lui. Le champion des Etats-Unis réplique en disant que tout se mérite, si Kruger veut un match de championnat, il devra venir le chercher. RVD demande si le message est bien passé. Kruger répond qu'il est on ne peut plus clair. Van Dam s'en va mais Kruger l'attrape et l'explose contre le mur, il prend aussitôt la ceinture et s'en va en poussant un rire sadique.

Dolph Ziggler est en backstages avec Shane McMahon et déplore de se retrouver sans match pour Over The Limit. McMahon réfléchi un instant et propose à Ziggler de se faire la main lors de ce PPV. Ziggler accepte. McMahon sort un papier et officialise un match handicap pour Dolph Ziggler. Ce dernier affrontera trois hommes en même temps sur le ring ! La stipulation est compliquée, Dolph Ziggler semble néanmoins ravi d'avoir un tel challenge, il se contente simplement d'adresser un grand merci à McMahon avant de repartir.

__


SINGLE MATCH
TYSON KIDD vs. ROMAN REIGNS.

Un bon match, Roman Reigns ne semble pas aussi explosif que d'habitude, on sent tout de même que le doute s'est installé en lui. Il peine à s'imposer, Kidd garde le contrôle du match avec sa technique, mais Reigns finit par revenir dans le match avec son comeback. Il tente le Spear, mais se mange le coin ! Roll-up de Kidd ! Un, deux, dégagement ! Kidd se relève, Superman Punch de Reigns ! Ce dernier se prépare pour le spear, il s'élance ! FOREARM SMASH ! Kevin Owens vient de détruire Reigns qui est à terre. L'arbitre sonne la disqualification.

___


Kevin Owens relève Roman Reigns et lui porte un Package Pilerdriver ! Il le relève et le jette sans respect hors du ring ! Tyson Kidd lève le bas de Kevin Owens. Le Stampede Kid prend le micro et dit que lui et Kevin Owens forment la Team TKO, la nouvelle équipe la plus intéressante du roster. Owens prend la parole, il dit que ce qu'il vient de faire à Reigns, n'avait rien de personnel. Owens dit qu'il est ici pour botter des culs, rien d'autre. Il est malade de voir que des mecs comme Reigns sont au sommet et ont remporté le titre suprême, alors que lui, il a tout donné pour être signé à NXT. Owens déplore le favoritisme de ce business. Il poursuit en disant qu'il ne léchera jamais le cul de qui que ce soit, même si cela doit lui coûter une place dans le main event. Il est fier de dire que tout ce qu'il a et que tout ce qu'il aura, ce sera ce qu'il mérite, ce qu'il aura gagné. John Cena apparaît sur l'écran géant, il dit qu'il aime le discours d'Owens, il lui ressemble. Owens répond qu'il n'est pas Cena, il n'est pas une marionnette du système. Cena propose un combat à Kevin Owens, la semaine prochaine, à RAW ! Ce dernier accepte. L'écran s'éteint aussitôt. Tyson Kidd et Kevin Owens provoquent la foule.

Air Boom sont en backstages, ils parlent de leur victoire de la veille et se félicitent. Sydal rappelle que l'Ascension était la meilleure équipe du roster, voire même du monde, mais qu'hier soir, elle a échoué. Sydal ajoute qu'il est fier de voir que lui et Kingston sont ressortis vainqueurs d'une telle rivalité qui aura duré près de neuf mois. Kofi Kingston prend la parole à son tour, il dit qu'il n'y croyait pas lorsqu'il a entendu le compte de trois. Kofi dit qu'ils ont gagné le plus grand match de leur carrière, hier. Il ajoute que ce n'est cependant que le début, ils vont tout faire pour revenir dans le title picture et toucher une nouvelle fois au titre par équipe ! Les deux hommes sourient à la caméra tandis qu'on passe à la suite.

__


SINGLE MATCH.
KEVIN OWENS W/TYSON KIDD vs. BO DALLAS

C'est un no match, ni plus ni moins. Kevin Owens tabasse Bo Dallas avec facilité. Il ne tarde pas à lui porter un pop powerbomb, suivie du Package Pilerdriver pour le compte de trois. Kevin Owens célèbre sa première victoire à Monday Night RAW sous les huées de la foule. Tyson Kidd l'applaudit.

___


Roman Reigns se tient la nuque en backstages, Justin Gabriel lui parle de Poker. Shane McMahon débarque et demande à The Wild Card de partir, ce dernier s'exécute. McMahon dit à Reigns qu'il a été bon ce soir, il veut donc continuer à le tirer vers le haut. McMahon est prêt à donner un gros challenge à Reigns, pour Over The Limit. Reigns dit qu'il est toujours prêt, il veut apprendre et devenir meilleur, pour faire honneur à sa famille, à son sang. Shane McMahon lui affirme qu'il peut lui programmer un match contre un gros adversaire, Daniel Bryan ! Roman Reigns dit que ça lui va. McMahon rappelle que Bryan n'est pas le premier venu. Reigns dit que ça lui va, il voulait un grand adversaire. McMahon repart, laissant Reigns satisfait.

On annonce qu'à Smackdown, Randy Orton s'exprimera sur sa victoire contre Cody Rhodes à Backlash.

Seth Rollins débarque à la table des commentateurs.

___


TAG TEAM MATCH
THE SECOND CITY SAINTS vs. AIR BOOM.

Le meilleur match de la soirée, clairement ! Les deux équipes offrent un match d'un quart d'heure, très équilibré, avec de grandes séquences de prises de risques. La foule ne tarde pas à chanter "this is awesome". Punk et Bryan travaillent bien ensemble, mais le Yesman se fait mettre out après que Sydal ai projeté Punk sur lui en contrant le GTS en hurricanerana ! Punk tente de lutter en deux contre un, mais se fait surprendre, Kofi le lève, Sydal va sur la troisième corde, BOOMBASTIC ! Un, deux, trois ! Victoire d'Air Boom dans ce main event

___


Matt Sydal et Kofi Kingston célèbrent leur victoire. CM Punk descend du ring, il vient récupérer sa ceinture, mais il fait face à Seth Rollins qui tient le titre. Ce dernier sourit, il se moque de Punk qui vient de perdre. Il lui cède la ceinture en riant. Punk et Bryan repartent, sous les acclamations de la foule. Le show se termine avec Rollins se moquant de Punk et Air Boom célébrant leur victoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: MONDAY NIGHT RAW   Ven 17 Avr - 2:59

Monday Night RAW.
Raw #38.



__


Welcome to Monday Night RAW ! Le show s'ouvre rapidement avec l'arrivée du Miz ! La moitié des champions Brotherhood débarque sous les huées, qui se transforment vite en acclamations car il est accompagné de Damien Mizdow ! Ce dernier est tout content, le Miz lui dit de ne pas lui voler son spotlight, Mizdow s'arrête de célébrer mais continue discrètement quand le Miz lui tourne le dos. Le Miz monte sur le ring et rappelle qu'il affronte CM Punk ce soir, le Miz dit qu'il va gagner ce match car il est bien meilleur que CM Punk, contrairement à lui, il a remporté le main event de Wrestlemania. Le Miz en profite pour se moquer de l'IWC et des gros tas qui disent qu'il n'a pas de talent. Il se moque d'eux en disant qu'il a réussi là où Punk a échoué il y a un mois à Wrestlemania 31. Mais le Chicago Kid débarque, il lève sa ceinture, le Miz s'apprête à parler mais Punk lui dit de la fermer, lui rappelant qu'il n'est qu'un champion tag team. Punk veut savoir depuis quand Miz n'a pas touché à un titre mondial. Punk se rappelle, cela fait quatre ans que le Miz a perdu le WWE Championship. Punk dit que depuis, le Miz n'a plus connu la gloire. Le Miz veut en placer une mais se fait couper, Mizdow est hilare. Le Miz attrape Mizdow et l'engueule, il le jette aussitôt sur le WWE Champion ! Punk est à terre, le Miz lui envoi une série de coups, mais Punk le repousse, Miz revient vers Punk qui lui porte un back body drop, le Miz est hors du ring ! Punk fait maintenant face à Mizdow, la foule est en feu. Mizdow hausse les épaules et se jette hors du ring pour imiter le Miz, Punk hausse les épaules et se met à rire. Le Miz engueule et Mizdow et repart en insultant CM Punk tandis que ce dernier célèbre dans le ring.

__


TAG TEAM MATCH
FANDANGO, PRIMO, EPICO, EL TORITO W/ROSA MENDES vs. SLATER GATOR, BO DALLAS & HORNSWOGGLE.

Ce match a des allures de comedy wrestling, tout le monde fait le pitre. L'équipe de Fandango a le dessus. Ce dernier joue avec la foule qui commence à chanter son thème, Fandango reçoit une pop assez énorme. Il fait de bons tags avec ses partenaires, Primo et Epico travaillent bien ensemble. El Torito rentre dans le ring et fait parler sa technique, il vole dans tout les sens ! Le match se termine avec Fandango portant un Leg Drop sur Bo Dallas ! Victoire des Latinos qui dansent !

__


Justin Roberts annonce le nom des vainqueurs, mais Fandango prend le micro, il dit que c'est affreux, ça n'est pas ça, C'EST MAUVAIS ! Il n'est pas Fandango mais FAAAANDAAAAANGOOOOO ! Ce dernier continue à parler, disant que pendant trop longtemps, il était du mauvais côté, à renier ses fans, alors que tout ce qu'il avait à faire, c'était de danser avec eux. Les Latinos se mettent à danser. Fandango dit aussitôt qu'il est temps de débuter une nouvelle ère, l'ère dansante ! La Cha Cha Cha Era peut enfin commencer ! Fandango dit qu'il va d'ailleurs marquer ce jour d'une pierre blanche en débutant en plus de ça la Fandango Kiss Cam ! La caméra tire au sort une femme dans le public, cette dernière est choisie pour monter dans le ring embrasser Fandango, elle le rejoint et danse avec lui avant de l'embrasser. Le danseur est tout content. Le thème du Great Khali se fait entendre ! Ce dernier débarque avec Santino Marella ! Les latinos dévisagent l'Italien. Le Great Khali parle, Santino Marella traduit, disant que l'Indien a déclaré une chose, il ne peut y avoir qu'un seul playboy à la WWE. Fandango demande si c'est un défi. Santino Marella répond que oui. Fandango est d'accord et demande au Great Khali un match à Over The Limit, un playboy contest en plus d'un match ! Shane McMahon apparaît sur l'écran géant et annonce qu'en préshow d'Over The Limit, la Team Fandango affrontera la Team Khali, tandis que dans le show principal, nous aurons un playboy contest ! Les lutteurs se regardent, quelle annonce !

Leo Kruger est en backstages, il porte la ceinture de champion des Etats-Unis sur son épaule, Byron Saxton le rejoint et lui demande pourquoi il a volé la ceinture. Kruger déclare qu'il l'a volé car RVD n'était pas un champion méritant, tout simplement. Saxton demande à Kruger ce qui lui permet de dire ça, RVD a tout de même remporté le match à Backlash de manière clean. Kruger dit qu'il n'a pas subi le pin, il n'a pas eu l'impression d'être vaincu. Kruger dit qu'il estime ne peut avoir perdu le match, tout simplement. Saxton veut continuer à interviewer Leo Kruger mais ce dernier commence à regarder un peu partout comme un animal, il dit qu'il sent l'odeur de Rob Van Dam, ce dernier est tout proche. Kruger repart aussitôt, sans en dire plus. Finalement, RVD arrive et demande à Saxton s'il n'a pas vu Kruger. L'intervieweur répond qu'il vient de voir Leo Kruger, ce dernier s'est enfui. RVD se met aussitôt à courir pour le rattraper. Saxton est amusé de la situation et se tourne vers la caméra pour rappeler que ce soir, Kevin Owens va affronter John Cena !
__


SINGLE MATCH
LEO KRUGER vs. DOLPH ZIGGLER

Le match est relativement bon. Kruger a l'avantage grâce à sa force, mais Ziggler revient souvent dans le match avec sa technique et avec ses coups de génie. Kruger surveille la ceinture de champion des Etats-Unis, craignant l'arrivée de Rob Van Dam. Ziggler prend de la vitesse dans les cordes mais se prend un big boot, Kruger fait un taunt, mais il n'a pas vu derrière lui, RVD est sur la troisième corde. Kruger relève Ziggler, #Heel Kick ! Ziggler se couche sur Kruger ! Un, deux, trois ! Victoire de Dolph Ziggler ! Il célèbre sous une grosse pop de la foule !

___


Alors que la cloche vient de sonner, RVD porte un Five Stars Frog Splash à The Hunter ! Kruger se tient l'abdomen ! Rob Van Dam va chercher sa ceinture et la met sur son épaule, il prend alors un micro et rentre dans le ring. Il dit que Leo Kruger a perdu, voilà la vérité, il ne mérite pas un match revanche, il ne l'aura pas tant qu'il n'aura pas prouvé qu'il le mérite ! Rob Van Dam explique à Kruger comment le business fonctionne, il lui dit qu'il est un rookie et qu'il doit se plier aux règles. Kick de Kruger qui surprend Van Dam, ce dernier titube, Kruger s'est relevé et vient d'attraper Van Dam, Burning Hammer ! Van Dam ne répond plus ! Leo Kruger se jette sur la ceinture comme une bête assoiffée de sang ! Il prend le micro et déclare que l'US Championship est son trophée. Il repart avec le titre tandis que Van Dam reprend ses esprits.

Roman Reigns s'entraîne en backstages, il travaille très dur. Il est rejoint par Daniel Bryan, ce dernier lui dit qu'il sait ce que c'est d'échouer, il a souvent échoué lui aussi. Alors qu'il avait un match de championnat à Wrestlemania, il a perdu en 18 secondes. Bryan dit qu'il serait ravis d'aider Reigns d'une manière ou d'une autre à surmonter l'échec. Bryan dit à Reigns que c'est en surmontant les échecs que l'on s'endurcit et que l'on peut devenir un homme meilleur. Daniel Bryan dit que c'est à force de perdre qu'il a pu devenir un grand lutteur et remporter le main event de Wrestlemania 30. Roman Reigns relève la tête, il dit que Bryan peut l'aider en faisant une chose, en ne le ménageant pas lors de leur futur match à Over The Limit. Roman Reigns l'affirme, il se fiche de se faire botter le cul, il se fiche d'affronter meilleur que lui, il veut progresser, alors il espère que Daniel Bryan donnera tout ce qu'il a à Over The Limit. Reigns demande à Bryan s'il peut lui faire confiance. Bryan tend sa main à Reigns, promettant qu'il ne le ménagera pas. Les deux hommes se serrent la main, Bryan s'en va et dit à Reigns d'être au top, ils sont en équipe ce soir.

__


SINGLE MATCH
KEVIN OWENS W/TYSON KIDD vs. JOHN CENA.

Les deux hommes s'observent, la cloche sonne, Owens se jette sur Cena au centre du ring. Une épreuve de force s'engage, aucun des deux ne parvient à prendre l'avantage, les deux se lâchent. Owens sourit et fait signe à Cena de tourner la tête, le Champ s'exécute et se mange une droite de Tyson Kidd ! L'arbitre fait sonner la cloche, disqualification !

___


La Team TKO continue son attaque vicieuse sur John Cena, les coups pleuvent sur le Champ, ce dernier ne peut strictement rien faire et il tombe rapidement dans les pommes. Kidd prend le micro et dit qu'une nouvelle fois, Cena finit à terre, comme lors des derniers PPV, comme à Wrestlemania, comme à Backlash, comme toujours. Kidd traite Cena de raté. Kevin Owens prend le micro, disant que John Cena n'est rien qu'un perdant ne méritant aucune attention de la part de qui que ce soit. Owens relève John Cena et lui porte un Package Pilerdriver. Kevin Owens dit qu'on pourrait penser qu'il a quelque chose contre Cena, et bien c'est vrai, il déteste John Cena. Il déteste tout ce qu'il représente, il le déteste et aimerait le voir mort, il veut juste l'anéantir. Kevin Owens affirme que tant qu'il y aura des John Cena, il se tiendra debout sur ce ring, pour les exterminer les uns après les autres. Owens relève Cena et lui porte un pop up powerbomb avant de repartir avec son ami Tyson Kidd sous les huées de la foule.

Air Boom sont en backstages et croisent le général manager, Shane McMahon, ce dernier est content de les voir et leur dit qu'il voulait leur parler. Il dit avoir adoré leur match à Backlash contre The Ascension, ils ont volé le show. McMahon affirme qu'ils ont été aussi très solides la semaine dernière, en battant The Second City Saints. Le GM dit qu'il veut récompenser les deux hommes pour leurs performances excellentes. C'est pourquoi il leur propose d'obtenir un title shot pour le Brotherhood Championship ! Kingston et Sydal sont ravis et remercient le GM, ce dernier leur dit d'aller voir les champions, Miz et Mizdow et leur soumettre l'idée. McMahon dit qu'il l'aurait bien fait, mais il a du pain sur la planche. Le GM repart. Kofi Kingston répète les paroles du GM, "aller voir Miz ou Mizdow". Les deux hommes font mine de réfléchir, pour au final dire en même temps "Mizdow !". Air Boom repartent rapidement.

__


TAG TEAM MATCH.
ERICK ROWAN & LUKE HARPER vs. DANIEL BRYAN & ROMAN REIGNS

Un très bon match, les deux équipes se livrent une guerre sans merci, mais Bryan et Reigns semblent légèrement au dessus. Au bout d'une dizaine de minutes, Roman Reigns porte son Superman Punch, suivi du Spear sur Erick Rowan pour l'emporter. Reigns et Bryan célèbrent leur victoire sous les acclamations de la foule. Bryan vient lever le bras de Reigns.

SINGLE MATCH.
THE GREAT KHALI vs. DAMIEN MIZDOW © W/THE MIZ ©

Mizdow ne peut rien faire, le Great Khali le domine complètement. Mizdow encaisse finalement le Brain Chop et roule hors du ring, le Miz l'engueule, le traitant de nul, lui hurlant de rentrer dans le ring et de gagner. Khali rejoint Mizdow hors du ring, ce dernier se cache sous le ring, le Great Khali le rejoint, l'arbitre en est à huit. Khali ressort de sous le ring, il est à genoux, Mizdow se sert de lui comme d'un escalier, il rentre dans le ring ! DIX ! Damien Mizdow est le vainqueur par count out ! Le Great Khali est dégoûté mais vient féliciter Mizdow, les deux finissent par faire la danse du Great Khali, mais le Miz attrape Mizdow et le ramène en backstages.

___


En backstages, Damien Mizdow est avec le Miz, il lui demande s'il a vu à quel point il a eu le contrôle de son match. Le Miz dit que son téléphone sonne, il doit répondre, c'est son agent. Débarque alors Air Boom, Mizdow les salue. Kofi Kingston rappelle à Mizdow ce qu'ils ont fait à Backlash et la semaine dernière. Sydal va droit au but, Shane McMahon veut voir un Air Boom contre Miz et Mizdow à Over The Limit ! Mizdow réfléchi un instant, il dit que cela est une bonne affiche, il signe directement pour une telle idée ! Kofi Kingston est ravi et déclare qu'ils vont de ce pas avertir le GM ! Air Boom repart aussitôt. Le Miz revient au même moment, il demande ce qu'ils voulaient. Mizdow répond qu'ils voulaient un tile shot. Le Miz se met à rire, disant qu'ils ne le méritent pas. Mais il n'a même pas le temps de finir sa phrase que Mizdow lui dit qu'il a accepté et que le match est officialisé pour Over The Limit ! Le Miz est fou de rage et engueule Mizdow qui ne comprend pas le problème.

Le Great Khali débarque avec Santino Marella dans la loge de Seth Rollins. Les deux hommes demandent à l'ex WWE Champion s'il est d'accord pour faire équipe avec eux lors du match Team Khali contre Team Fandango dans le préshow de Over The Limit. Seth Rollins les regarde d'un air blasé. Marella se souvient que Rollins est déjà prévu pour faire le main event. Marella dit qu'il sait que Rollins aurait préféré être des leurs, il s'excuse d'avoir remué le couteau dans la plaie. Marella repart avec Khali, laissant Rollins pousser un long soupir.

___


SINGLE MATCH
CM PUNK © vs. THE MIZ © W/DAMIEN MIZDOW ©.

Le match est un très bon main event, les deux hommes sont déterminés. Le Miz est hargneux, comme on l'aime, il se montre très agressif et tente de tricher à de multiples reprises, mais le WWE Champion ne se laisse pas faire. Finalement, le Miz tente le Mizline, mais Punk esquive, le Miz s'écrase et retombe sur le cou, il se relève, Punk le prend sur ses épaules, Go To Sleep ! Un, deux, trois ! CM Punk l'emporte ! Il célèbre sous les acclamations de la foule tandis que le Miz est raccompagné en backstages par Mizdow.

___


CM Punk célèbre fièrement sa victoire en levant le titre, mais se fait attaquer dans le dos ! Seth Rollins ! Ce dernier vient d'envoyer un coup de chaise dans le dos de CM Punk ! Il lui porte aussitôt le Curb Stomp ! Rollins prend la parole à l'aide d'un micro et dit que Punk va dire "i quit". Il lui met une série de coups de chaise dans le dos. CM Punk ne répond même plus, Rollins lui porte un second Curb Stomp et repart fier de lui. Une équipe médicale prend le Chicago Kid en charge, tandis que Rollins est hué comme rarement sous l'écran géant. Le challenger affiche un sourire jusqu'aux oreilles et c'est ainsi que se termine Monday Night RAW !.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: MONDAY NIGHT RAW   Sam 2 Mai - 18:20

Monday Night RAW.
Raw #39.



__


Welcome to Monday Night RAW ! Le show s'ouvre avec l'arrivée du Miz, ce dernier débarque sous les huées, tandis que Mizdow le suit, en frappant dans les mains des fans. Le Miz monte sur le ring et prend le micro, il dit est énervé. Il dit qu'il veut un math revanche contre CM Punk, maintenant, mais que le titre WWE doit être en jeu ! CM Punk ne débarque pas, le Miz le rabaisse, disant qu'il a peur. C'est finalement le thème d'Air Boom qui se fait entendre, les challengers au titre Brotherhood débarquent. Kofi Kingston se marre, il dit que le Miz ne risque pas d'affronter CM Punk ce soir, car le Miz a un match de prévu. Ce dernier demande à Kingston d'en dire plus. Matt Sydal prend la parole et dit que maintenant, Miz et Mizdow vont les affronter ! Le Miz se met à rire et dit qu'il refuse, il n'a pas à affronter Air Boom, il refuse. Matt Sydal lui envoi alors une claque, le Miz en perd ses lunettes de soleil. Il n'y croit pas, il reste bouche bée. Le Miz enlève sa veste, sa ceinture et fait sortir Mizdow du ring, il challenge aussitôt Matt Sydal dans un match simple ! Sydal rappelle qu'il n'y aura pas ce match mais bel et bien Air Boom contre Miz et Mizdow. Le Miz s'énerve et envoi un coup de poing à Sydal qui s'écroule. Le Miz hurle à l'arbitre de faire sonner la cloche. Ce dernier n'a pas le choix.

__


SINGLE MATCH
THE MIZ © W/DAMIEN MIZDOW © vs. MATT SYDAL W/KOFI KINGSTON.

Le Miz est fou de rage et agresse Sydal comme jamais, ce dernier à du mal à répondre. Finalement, Sydal revient dans le match avec sa vitesse, le Miz a du mal à suivre et se voit complètement dépassé par Sydal qui est plutôt chaud. Le Miz souffle un peu, Sydal lui envoi un jumping high knee ! Le Miz est à terre, Sydal monte sur la troisième corde, mais le Miz frappe la corde, Sydal chute assis sur le coin. Le Miz lui prend la tête, cutter ! Le Miz se penche au dessus de Sydal et lui dit "Back to the Mizery !", il le recouvre et le tombé va jusqu'à trois ! Le Miz roule hors du ring et célèbre avec Mizdow.

__


Le Miz se moque de Sydal qui se remet difficilement dans le ring. Le Miz dit qu'il l'avait dit, qu'il le savait, Sydal n'est pas de son niveau. Kingston ne l'est pas non plus, ils ne sont rien, ils n'existent pas, ils ne valent rien, ils ne méritent pas le title shot qu'ils auront à Over The Limit. The Miz dit que lui en revanche, il mérite mieux que le titre Brotherhood, il mérite le WWE Championship. Le Miz dit qu'il est meilleur que CM Punk, meilleur que John Cena, meilleur que Roman Reigns, meilleur que Daniel Bryan, que Hulk Hogan, que le Rock, que Stone Cold, que tout le monde ! Le Miz dit qu'il est le plus grand lutteur de toute l'histoire et que personne ne peut remettre cela en question. Le Miz nous rappelle qu'il est le Miz et qu'il est AWES...Double suicide dive d'Air Boom sur le Money Maker ! Ce dernier est à terre, ko, la foule est en déire. Mizdow hausse les épaules et se couche à côté du Miz, Kingston et Sydal prennent les ceintures et ils les lèvent avant de les reposes sur le Miz et sur Mizdow. Air Boom repart sous les acclamations.

Rob Van Dam est en backstages, il est interviewé par Byron Saxton. Ce dernier lui demande comment il se sent. Van Dam dit qu'il se sent plutôt bien, il est juste dérangé par Leo Kruger, car ce dernier passe son temps à le déposséder de ce qui lui appartient, le titre des Etats-Unis. Van Dam dit que Kruger n'a pas gagné le titre, il ne mérite pas de le porter sur son épaule, il doit le lui rendre, il n'est pas le champion. Saxton dit que dans un instant, Van Dam va faire face à Dolph Ziggler, le challenger numéro un au titre de WWE Champion. Saxton demande à Rob Van Dam s'il est confiant. RVD dit qu'il est toujours confiant. Il sait que Ziggler est talentueux, il sait qu'il est l'homme qui a vaincu Shawn Michaels à Wrestlemania et qui a envoyé Rusev hors de la fédération, mais il s'en fout. Van Dam dit que sa victoire à Backlash l'a motivé et lui a donné confiance en lui, il n'est plus l'homme de l'an dernier, il est un nouvel homme, un nouveau Rob Van Dam, il va le prouver maintenant ! Il nous demande de croire en Rob-Van-Dam !
__


SINGLE MATCH
ROB VAN DAM © vs. DOLPH ZIGGLER

Le match est assez bon, Ziggler et Van Dam donnent ce qu'ils ont et la foule est ravie. Van Dam a un léger avantage, mais le ShowOff reprend l'avantage à de multiples reprises. Rob Van Dam ne se laisse néanmoins pas faire et il revient dans le match avec un wheel kick suivi d'un rolling thunder. Il s'élance, Five Stars Frog Splash ! Ziggler esquive, les deux hommes se relèvent et se mettent mutuellement à terre avec un double clothesline ! Leo Kruger débarque sur le ring et porte un double clothesline à Ziggler et Van Dam ! L'arbitre sonne le no contest !

___


The Hunter relève Dolph Ziggler et lui porte le Burning Hammer ! Il le relève et le jette hors du ring ! Kruger relève Van Dam et lui porte un Burning Hammer ! Kruger a la ceinture de champion des Etats-Unis, il la garde sur l'épaule. Kruger dit que Rob Van Dam ne méritait pas ce titre, voilà la vérité. Kruger dit que voir Van Dam avec le titre le rend malade, voilà pourquoi il l'a prit. Kruger dit qu'à Over The Limit, il va pulvériser Rob Van Dam et ajouter son nom à sa liste de trophées. Kruger dit qu'il est lassé de voir des vieux comme Van Dam revenir voler leur place aux jeunes. Leo Kruger dit qu'il va envoyer RVD à la maison de retraite, il va même plus loin en disant qu'il va détruire le dernier vestige de la ECW Originale en rivant les épaules de Van Dam à Over The Limit. Pourquoi ? Car il va le broyer et le vaincre en le battant à son propre jeu, dans un match extrême ! Leo Kruger annonce qu'il veut Van Dam dans un match de la civière ! Kruger attend que Van Dam se relève et lui envoi un coup de ceinture ! Ce dernier est à terre, ko. Kruger repart, fier de lui.

Fandango, Primo, Epico et El Torito dansent sur le ring sous les acclamations, le Great Khali débarque sous l'écran géant. Santino Marella l'accompagne, R-Truth aussi. L'Italien dit qu'ils auront beau être adversaire à Over The Limit, ça n'est pas une raison pour ne passer un peu de bon temps ensemble. Hornswoggle arrive avec un gâteau gigantesque qu'il a du mal à transporter. Il arrive dans le ring avec le gâteau, mais il le renverse sur El Torito ! Le taureau se relève et se bat avec Hornswoggle qui lui rend les coups ! La bataille commence ! Tout le monde se bat ! Santino Marella est distrait car son Cobra mange du gâteau. Les lutteurs finissent tous hors du ring, sauf Fandango qui est face à Khali dans le ring, ce dernier s'apprête à lui porter le brain chop, mais Fandango lui envoi du gâteau dans les yeux ! Khali est en perdition, Fandango le balance hors du ring après s'être jeté sur lui ! La team Khali repart tandis que dans le ring, la team Fandango se met à danser. Santino Marella dit que la guerre est déclarée, ils n'avaient pas à réveiller le cobra qui dormait en lui !

__


TAG TEAM MATCH
TEAM TKO vs. ROMAN REIGNS & DANIEL BRYAN.

Les deux équipes sont à fond et donnent tout ce qu'elles ont. La communication est meilleure du côté des Canadiens, ce qui fait que Kidd et Owens ont l'avantage. Les deux hommes dominent et ne tardent pas à envoyer Roman Reigns hors du ring. En fin de match, Kidd fait un blind tag, Owens se bat avec Bryan. Ce dernier envoi un high kick à Owens qui s'écroule, Bryan le recouvre mais l'arbitre lui dit qu'il n'est pas l'homme légal. Bryan se relève et se retourne, il encaisse un springboard front flip neckbreaker de Tyson Kidd qui le recouvre très vite ! Un, deux, trois ! Bryan et Reigns viennent de se faire avoir !

___


Kidd et Owens célèbrent tandis que Roman Reigns et Daniel Bryan repartent chacun de leur côté. Mais le thème de John Cena se fait entendre ! Kidd et Owens se mettent position vers l'écran géant, ils attendent John Cena, mais ce dernier sort du public et grimpe sur le ring avec une chaise. Il grimpe dans le ring, Kidd se retourne, AA ! AA ! Kevin Owens dévisage Cena, il est surprit, il se jette sur lui, clothesline ! Esquivée ! Owens se retourne, Attitude Adjustement ! Non, Owens descend des épaules du Marine et roule hors du ring. Il tire Kidd hors du ring et regarde Cena droit dans les yeux. John Cena est fou de rage et enlève son tshirt, il fait signe à Owens de venir dans le ring. John Cena prend le micro, il dit qu'il est lassé de voir Kidd et Owens jouer les durs, il veut en finir avec eux. A Over The Limit, il ne veut pas affronter Kevin Owens ou Tyson Kidd dans un match simple inintéressant. Il veut affronter Kidd et Owen en même temps ! Cena dit qu'il veut la Team TKO dans un two on one handicap falls count anywhere match ! Cena promet qu'il va démolir Kidd et Owens ! Cena jette le micro, dont Kevin Owens se saisit. Ce dernier se contente de dire qu'ils acceptent le match. Owens repart en portant Kidd, tandis que Cena se calme dans le ring.

Daniel Bryan rejoint Roman Reigns en coulisses, il lui demande pourquoi il n'est pas venu l'aider plus vite. Reigns dit qu'il a été prit de vitesse, il n'a rien pu faire. Bryan s'énerve et lui dit que ça n'est pas une excuse convenable. Bryan dit que si Reigns désire progresser, il a tout intérêt à manifester plus de volonté. C'en est trop pour Reigns qui pousse Bryan qui tombe assis par terre. Roman Reigns explique qu'il a dit pourquoi ils avaient perdu ce match, si Bryan ne peut pas le comprendre, tant pis pour lui. Reigns ajoute que si Bryan continue à râler de la sorte, ils n'ont qu'à régler ça sur le ring quand il le désire. Le Yesman ne se démonte pas et vient coller son front contre celui de Reigns, lui rappelant qu'il n'est pas son ami, il va devoir baisser d'un ton. Bryan dit qu'il a envie de calmer Reigns, c'est pourquoi il le veut la semaine prochaine, dans un match simple ! Roman Reigns accepte, disant que cela lui permettra de botter deux fois le cul de Bryan, lundi prochain et à Over The Limit ! Les deux hommes finissent par repartir de leurs côtés.

__


SINGLE MATCH.
SETH ROLLINS vs. JUSTIN GABRIEL

The Wild Card se fait complètement démolir par Seth Rollins qui est toujours plus frustré de sa perte du titre WWE. Rollins ne perd pas son temps et porte rapidement le Curb Stomp pour la victoire.

___


CM Punk est en backstages, il croise le chemin de Dolph Ziggler, ce dernier salue Punk. Le champion salue Ziggler. Ce dernier dit qu'il a hâte de pouvoir affronter CM Punk dans le main event de Cyber Sunday le mois prochain pour le titre de la WWE. CM Punk dit que lui aussi a hâte de pouvoir se mesure à Dolph Ziggler. Shane McMahon débarque et dit qu'en effet, CM Punk contre Dolph Ziggler est une excellente affiche qui fera plaisir à la foule. McMahon rappelle tout de même que Punk doit d'abord battre Seth Rollins à Over The Limit. Punk se marre, disant que ce n'est pas ce qu'il y a de plus compliqué. Seth Rollins débarque alors, disant que CM Punk est bon quand il s'agit de se vanter, mais qu'il l'est moins quand il s'agit de gagner des matchs. Punk rappelle qu'il a vaincu Rollins à Backlash. Ce dernier rappelle qu'il a gagné le main event de Wrestlemania 31 en le recouvrant. CM Punk dit que Rollins ne gagnera pas. Shane McMahon dit qu'il a une bonne idée qui va apporter de la tension, il nomme Dolph Ziggler arbitre spécial de l'I Quit Match entre Rollins et Punk ! Rollins se met à rire, il dit que Ziggler a tout intérêt à le faire gagner. Ziggler dit qu'il sera impartial et qu'il fera gagner celui qui ne dira pas "I Quit", c'est tout. Rollins jette un regard froid à Ziggler et Punk avant de repartir. Punk regarde Dolph Ziggler et lui dit qu'il espère qu'il saura être un bon arbitre. Punk repart aussitôt.

___


SINGLE MATCH
CM PUNK © vs. JOHN CENA.

Quel main event de folie, les deux homme se connaissent très bien et savent comment se contrer. Ils parviennent à faire belles choses, la foule est à fond dans ce match. Punk envoi Cena à terre, il le lève, mais voilà Seth Rollins qui débarque sur l'apron, Punk lui envoi un clothesline, Rollins s'écroule hors du ring. Punk se retourne, Cena le lève, AA ! AA ! Un, deux, trois ! John Cena bat le WWE Champion !

___


John Cena célèbre sa victoire mais est attaqué par Seth Rollins ! Curb Stomp sur Cena ! Ce dernier roule hors du ring, ko. CM Punk se relève, Curb Stomp de Rollins ! Ce dernier est aux anges, il rit comme jamais et va s'emparer du titre hors du ring. Seth Rollins rentre dans le ring et lève fièrement le WWE Championship, c'est ainsi que se termine Monday Night RAW ![/i]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: MONDAY NIGHT RAW   Ven 8 Mai - 14:59

Monday Night RAW.
Raw #40.



__


Welcome To Monday Night RAW ! CM Punk ouvre le show en débarquant sous une standing ovation, il s'apprête à parler, mais voilà que Seth Rollins l'interrompt aussitôt ! Ce dernier monte sur le ring et dit que tout le monde se fout de ce que CM Punk à a dire, il est un perdant, il l'a prouvé la semaine dernière en échouant contre John Cena. Punk rappelle qu'il a perdu uniquement car Seth Rollins s'est mit sur sa route. Rollins dit que Punk cherche encore des excuses, comme il l'a fat pour justifier sa défaite dans le main event de Wrestlemania. Rollins dit que Punk est fait pour échouer, pour perdre, pour abandonner et c'est pourquoi il perdra le I Quit Match, dimanche, à Over The Limit. Seth Rollins dit qu'il veut d'ailleurs massacrer CM Punk sans plus tarder, voilà pourquoi il a fait appel à deux amis... Kevin Owens et Tyson Kidd débarquent ! La Team TKO a le sourire aux lèvres, CM Punk observe et ne dit rien. Owens et Kidd montent sur le ring, Punk semble en perdition. Seth Rollins dit aussitôt que c'en est finit de CM Punk ! Mais voilà John Cena qui accourt vers le ring, il vient se placer à côté de CM Punk. Rollins rit, il dit que Cena et Punk n'ont aucune chance à deux contre trois. Mais le thème de Daniel Bryan retentit ! L'aréna explose et les YESchants débutent, le YESman monte sur le ring et se met du côté de Punk et Cena. La tension est palpable, ça va exploser d'une seconde à l'autre. Here Comes The Money ! Shane McMahon débarque et dit qu'il a une bonne idée, le main event de ce soir sera un six men tag team match et il opposera CM Punk, Daniel Bryan et John Cena à Seth Rollins et la Team TKO ! Quelle annonce ! Les deux équipes se regardent, McMahon repart, autant dire que ça promet du lourd !

__


SINGLE MATCH
FANDANGO W/PRIMO EPICO & EL TORITO vs. LEO KRUGER.

Fandango est en forme, il veut faire bonne impression ce soir face à Leo Kruger, mais cela semble compliqué car ce dernier est lui aussi plutôt en forme. Kruger domine aisément le match, Fandango est très vite dépassé et aucune de ses attaques ne semblent affecter Kruger. Ce dernier ne tarde pas à porter son Burning Hammer pour la victoire. Leo Kruger lève le poing, fier de sa victoire.

__


Leo Kruger lève le titre des Etats-Unis sous les huées. One Of A Kind ! Rob Van Dam accourt vers le ring sous une pop énorme de la foule ! Van Dam envoi son adversaire à terre avec un kick, il va aussitôt sous le ring et sort une civière ! La fameuse civière ! Van Dam rentre dans le ring et jette Leo Kruger hors du ring ! Il le place sur la civière et va récupérer son titre de champion des Etats-Unis. RVD pousse la civière, il remonte la rampe d'accès, mais Kruger descend de la civière et y explose la tête de Rob Van Dam. Il lui porte aussitôt un bodyslam sur la civière, le champion des Etats-Unis semble ko. Kruger pousse la civière qui se retrouve maintenant sous l'écran géant. Kruger lève les bras, victorieux, il fait descendre Van Dam de la civière et le balance face première sur le minitron ! Van Dam titube et encaisse aussitôt un big boot ! Leo Kruger repart aussitôt avec le titre des Etats-Unis, sous les huées de la foule, il semble ravi de ce qu'il vient de faire.

Dolph Ziggler est en coulisses, il est rejoint par Shane McMahon, ce dernier lui demande s'il est prêt pour Over The Limit. Ziggler regrette de n'avoir qu'un simple rôle d'arbitre, il est néanmoins conscient qu'il peut changer la face de la WWE en faisant sonner la cloche. McMahon lui demande d'être le plus objectif possible. Ziggler dit qu'il le sera, il n'avantagera personne et dit qu'il entendra les mots I Quit, il fera sonner la cloche sans plus tarder. Ziggler dit qu'il se fout de savoir qui il affrontera à Cyber Sunday, le fait est qu'il est prêt ! Il est prêt à retoucher au titre mondial qu'il n'a plus touché depuis deux ans, il est prêt à réaliser son rêve, capturer le titre et avoir enfin un grand règne qui marquera les mémoires. Ziggler dit qu'il est prêt à vaincre Punk comme Rollins, il se fiche de savoir lequel des deux sera champion après Over The Limit. Shane McMahon dit qu'il croit en Dolph Ziggler et qu'il est sur que ce dernier saura voler le show dans quelques semaines, à Cyber Sunday. McMahon repart, tandis que Ziggler reste pensif.
__


SINGLE MATCH
DOLPH ZIGGLER vs. THE MIZ © W/DAMIEN MIZDOW ©

Le match commence fort entre les deux hommes, ils se connaissent bien et se sont de nombreuses fois affrontés lorsqu'ils étaient champions Intercontinental et USA. Ils livrent un match plus que solide, Ziggler semble avoir le dessus, poussant le Miz à tenter de tricher. Ziggler prend de la hauteur en fin de match, mais le Miz le fait chuter de la troisième corde, Ziggler est assis sur le turnbuckle, Back To The Mizery ! Non ! Ziggler est resté accroché. Miz se relève, Crossbody du ShowOff ! Esquivée par le Miz qui tente aussitôt le Skull Crushing Finale ! Non ! Ziggler passe derrière, le Miz se retourne, #HeelKick ! Un, deux, trois ! Dolph Ziggler bat le Miz. Il célèbre sous une grosse ovation tandis que Mizdow vient ramper comme le Miz qui peine à se relever.

___


Daniel Bryan est en backstages avec John Cena et CM Punk. Le Yesman dit qu'ils ont tout intérêt à gagner ce soir. Les trois hommes parlent un peu, Punk et Cena finissent par partir, garantissant qu'ils gagneront. Roman Reigns vient rejoindre Daniel Bryan. Ce dernier lui demande ce qu'il veut. Reigns dit qu'il vient s'assurer que son adversaire soit prêt. Bryan dit qu'il est toujours prêt, il n'a pas besoin de Reigns. Ce dernier dit qu'il n'a pas envie d'entendre que Bryan est blessé, ça le dérangerait de devoir frapper sur un adversaire à moitié prêt à Over The Limit. Daniel Bryan répète qu'il est prêt pour le match de ce soir, qu'il va en plus de ça le gagner et qu'ensuite, il ira à Over The Limit, battre Roman Reigns. Ce dernier se met à rire, disant qu'il n'y croit pas une seule seconde. Daniel Bryan dit qu'il fera vite déchanter Roman Reigns, une fois qu'il l'aura fait abandonner comme un minable. Les deux hommes se font face avant de se quitter.

Une petite promo sur le Team Khali Vs Team Fandango est diffusée.

On voit Tyson Kidd et Kevin Owens en backstages. Ce dernier rappelle le nombre de fois où John Cena a échoué. Owens se moque de Cena, ce dernier a perdu le titre mondial à Summerslam l'an dernier contre Brock Lesnar, et depuis ? Plus rien, Cena n'existe plus, il perd, encore et encore. Il a perdu à Night Of Champions, à Hell In A Cell, au Royal Rumble, à Elimination Chamber, à Wrestlemania, à Backlash. Il peut trouver des excuses, mais les faits sont là, il enchaîne les défaites et ne semble plus être capable de quoi que ce soit. Tyson Kidd prend la parole et parle du nombre de titres mondiaux de Cena, disant que ce dernier n'égalera visiblement pas le record de Ric Flair. Kidd dit que Cena est fini, il a fait son temps, maintenant, il doit partir et laisser sa place aux meilleurs. Tyson Kidd dt que Cena sera contraint de partir, à Over The Limit, il disputera le tout dernier match de sa carrière. La caméra s'éteint aussitôt.

__


TAG TEAM MATCH
AIR BOOM vs. LUKE HARPER & ERICK ROWAN.

Le match est très bon et dure près d'une dizaine de minutes, néanmoins, Luke Harper et Erick Rowan semblent avoir l'avantage grâce à leur grande force physique. Rowan tente un big boot, mais c'est esquivé par Kofi qui lui porte un Trouble In Paradise ! Matt Sydal porte aussitôt le Shootung Star Press pour la victoire !

___


Le Miz fait son apparition sur l'écran géant, il est aux côtés de Damien Mizdow. Le Money Maker dit qu'Air Boom est un trop gros problème, c'est pourquoi il a décidé de prendre une excellente décision, en effet, lors d'Over The Limit, il va être assisté par un de ses collègues, quelqu'un qui a déjà fait ses preuves et qui sera sans aucun doute une grande star. Kingston et Sydal réfléchissent et tentent de deviner qui est cet allié dont parle le Miz. Ce dernier répond qu'il est inutile de chercher, ils ne trouveront pas qui est cet allié, car personne ne s'y attendra, ce sera la plus grande surprise de la soirée. Le Miz garantit qu'à Over The Limit, il va faire venir une future star internationale ! Le Miz se met à rire, garantissant que lui et Mizdow conserveront le titre Brotherhood à Over The Limit. Kingston prend le micro et dit que lui et Sydal n'ont pas peur, ils sont même certain que le Miz bluffe et qu'en réalité, il n'y a personne qui viendra l'aider dimanche. Le Miz rit et l'écran s'éteint. Kingston et Sydal célèbrent leur victoire sous leur thème.

Justin Gabriel débarquent sous les rires de la foule. Il dit qu'il croit une chose, il croit que Cesaro n'est pas à prendre à la légère. The Wild Card rappelle que son intuition est au dessus de tout, c'est ce qui lui a permit de remporter la partie de Poker à Wrestlemania. Gabriel continue en disant qu'il croit que Cesaro est sur le point de faire revenir Triple H et donc de faire revenir l'Authority et que de ce fait, Shane McMahon et Theodore Long doivent s'unir pour l'arrêter avant qu'il ne soit trop tard. La foule ne croit pas un mot de ce que dit Gabriel, le thème de Roman Reigns se fait entendre, il débarque sur le ring. Gabriel veut continuer à parler mais prend un Superman Punch ! Reigns prend le micro et dit "Believe That". Gabriel se relève, l'arbitre fait sonner la cloche.

__


SINGLE MATCH.
ROMAN REIGNS vs. JUSTIN GABRIEL

The Wild Card se retourne, SPEAR ! SPEAR ! Le match vient de commencer et Reigns recouvre déjà Gabriel ! Un, deux, trois ! Victoire éclair ! Roman Reigns, la foule est hilare.

___


Une promo sur le main event d'Over The Limit est diffusée, on y voit Rollins et Punk se mettre en avant.

___


SIX MEN TAG TEAM MATCH
TEAM TKO & SETH ROLLINS vs. JOHN CENA, DANIEL BRYAN & CM PUNK ©.

La foule ne fait que chanter "THis Is Awesome" tant ce match est génial ! Tout va à deux cent à l'heure, c'est incroyable, les moves tag teams s'enchaînent, les prises de risques aussi. Punk et Bryan font le show, clairement. Owens et Kidd travaillent très bien en équipe, Rollins est très fourbe et reprend souvent l'avantage. John Cena semble plus enragé que jamais. Finalement, alors que c'est le bordel hors du ring, Daniel Bryan envoi son Knee Plus à Seth Rollins pour le compte de trois !

___


Les favoris de la foule célèbrent tandis que les vilains repartent, fusillant leurs ennemis du regard.

Cesaro grimpe sur le ring après une page de pub, il semble serein, il dit que la WWE stagne depuis déjà des mois. Depuis des mois, rien ne change, les choses vont même finir par empirer. Cesaro dit que la WWE est la victime des actuels tête pensantes qui ne font rien pour l'aider à se développer. Cesaro dit que Shane McMahon et Theodore Long sont les cancers de la WWE et qu'à cause d'eux, la WWE court à sa perte. Les gm arrivent et sont furieux, Long dit qu'il est le gm de Smackdown et qu'il peut très bien décider de sanctionner Cesaro pour ses dires. Cesaro dit que Long ne peut pas faire ça, ça ne serait pas juste de punir le champion du monde, le visage de Smackdown, juste car il dit ce qu'il pense. Shane McMahon dit qu'il peut très bien virer Cesaro, car il est le fils de Vince McMahon et qu'il a donc plus de pouvoirs que ce que Cesaro peut imaginer. Le Swiss Superman dit que McMahon n'a aucun pouvoir, aucun droit, il n'est rien. Shane McMahon assure que Cesaro ne va pas se rebeller contre les McMahon et qu'il va obéir. Cesaro dit que non, car il n'est pas un McMahon's Guy... Il est un Triple H's Guy ! Le titantron s'allume, Triple H débarque sous son thème avec Stéphanie McMahon et J&J Security ! Triple H et Stéphanie McMahon montent sur le ring, aux côtés de Cesaro. Shane McMahon et Theodore Long semblent perdus et finissent par quitter le ring et sont attaqués par Jamie Noble et Joey Mercury ! J&J Security massacre les GM avec des matraques ! Le show se termine avec Triple H et Stéphanie McMahon, levant les bras de Cesaro qui sourit fièrement.
[/i]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: MONDAY NIGHT RAW   Lun 11 Mai - 2:33

Monday Night RAW.
Raw #41.



__


Welcome To Monday Night RAW ! La foule hue déjà l'homme qui débarque, car il n'est nul autre que le WWE Champion, Seth Rollins ! Celui qui a récupéré son titre hier soir monte sur le ring, sourire aux lèvres. Rollins s'empare d'un micro et dit qu'il a réalisé ce que les gens pensaient impossible, il a vaincu CM Punk, une nouvelle fois. Il dit qu'il n'en retire aucune gloire, il préfère remercier ses amis, Tyson Kidd et Kevin Owens, mais surtout, Dolph Ziggler ! Ce dernier débarque vers le ring, le visage fermé. Rollins lui tend la main, Ziggler le regarde et lui demande ce que ça veut dire. Rollins rigole, il dit que Ziggler sait très bien ce que ça veut dire, Ziggler fait parti de la famille maintenant. Ziggler dit qu'il n'a pas fait ça pour Rollins, il l'a fait pour sauver la carrière de Daniel Bryan. Ziggler demande à la foule ce qu'elle préfère Punk champion et Bryan handicapé à vie ou Punk sans le titre mais un Bryan en bonne santé. La foule se met à chanter "Daniel Bryan !". C'est finalement CM Punk qui débarque sur le ring, le visage fermé. Rollins se met à rire, il invite Punk et Ziggler à rire, c'est la fête après tout ! Punk se contente de prendre le micro et de dire qu'hier soir, il fut confronté au choix le plus compliqué de sa vie. Punk dit qu'il ne savait pas quoi choisir et qu'il ne sait toujours pas ce qu'il aurait choisi. Néanmoins, ce qui le rend fou, c'est que Ziggler ai choisi à sa place. Punk dit que Ziggler n'avait pas à faire ça. Le thème song de Daniel Bryan se met en route, la foule est en délire. Bryan monte sur le ring et se met face à Punk, il dit que Ziggler a bien fait, il l'a sauvé. Bryan dit que sans Ziggler, il serait à l'heure actuelle, un légume. Bryan dit que Ziggler s'est comporté comme un ami, contrairement à Punk. Seth Rollins a du mal à se retenir de rire, il tente de mettre encore de l'huile sur le feu, mais le thème de Shane McMahon se fait entendre. Ce dernier dit que compte tenu du nombre de chances que CM Punk a eu pour le titre mondial et du fait que Dolph Ziggler a vu son match de championnat être déjà décalé d'un mois, cette fois-ci, Punk n'aura pas de match pour le titre de la WWE. Seth Rollins affrontera donc Dolph Ziggler à Cyber Sunday ! CM Punk est dégoûté, McMahon le rassure, il ne va pas le laisser comme ça. McMahon dit qu'il sait que Punk est un bon gars, il ne veut pas que son amitié avec Bryan soit brisée, c'est pourquoi il va leur donner une grande chance. Les Second City Saints vont affronter The Miz et Damien Mizdow pour le titre Brotherhood, ce soir ! Quelle annonce ! CM Punk et Daniel Bryan se regardent, surpris. Seth Rollins sort du ring, se frottant les mains, en disant qu'il n'a plus Punk dans les pattes et qu'il en est ravit, il va pouvoir se défaire de Dolph Ziggler tranquillement. Ce dernier regarde Rollins s'éloigner, il fait le signe de la ceinture, on passe à la suite.

__


SINGLE MATCH
SANTINO MARELLA vs. TYSON KIDD W/KEVIN OWENS.

Santino Marella ne peut rien faire contre The Fact Dropper qui l'humilie de bout en bout sous le regard sadique de Kevin Owens qui l'applaudit. Santino Marella tente de revenir dans le match, mais Kidd le sèche avec des kicks, il porte son fisherman neckbreaker, suivi du Sharpshooter qui fait abandonner l'Italien.

__


Tyson Kidd célèbre, Kevin Owens le rejoint. La Team TKO s'en prend à Marella, Owens prend l'Italien entre ses jambes, il le met en position de powerbomb. Kidd s'élance aussitôt, springboard neckbreaker, combiné avec la powerbomb d'Owens ! Marella ne réagit plus. Kevin Owens prend le micro et dit que la Team TKO est invincible et que ce que l'on vient de voir n'est une nouvelle fois qu'une simple démonstration de leur supériorité. Owens dit qu'hier soir, ils ont brisé le cou de John Cena et que demain, cela pourrait bien être celui de CM Punk, de Daniel Bryan, de Roman Reigns, de Rob Van Dam ou de n'importe qui d'autre. Owens ajoute que ceux qui se mettront en travers de leur chemin en subiront les conséquences. Tyson Kidd prend le micro, il a le sourire aux lèvres, il explique qu'ils savent d'ailleurs qui sont leurs prochaines cibles et que dès ce soir, ces dernières auront un avant goût de l'enfer qui les attend. Kidd conclu en disant qu'ils sont au dessus de tout, qu'ils ont tout les droits, qu'ils sont les diamants de ce business. Ils repartent sous les huées.

Le Miz marche en backstages, il est soucieux, Mizdow le suit. Le Miz s'énerve et lui demande s'il sait ce qui va se passer. Mizdow répond qu'il croit qu'ils ont un match ce soir. Miz lui hurle que ce match est pour les ceintures. Shane McMahon débarque, le Miz lui hurle dessus, disant qu'il n'a pas à défendre son titre ce soir. McMahon rappelle au Miz qu'il n'avait pas à arnaquer Air Boom comme il l'a fait la veille. Le Miz croise les bras, il sait que McMahon marque un point. McMahon souhaite bonne chance au Miz et à Mizdow. Il s'en va mais fait finalement marche arrière pour préciser que Perseus n'aura pas le droit d'intervenir dans le match cette fois-ci. Le Miz lâche "dammnit", sa technique vient d'être détruite. McMahon repart, sourire aux lèvres. Le Miz regarde sa ceinture et se tourne vers Mizdow, il lui dit qu'il a tout intérêt à lui permettre de conserver le titre, sinon, ça ira mal. Perseus débarque derrière Mizdow et Miz, il croise les bras et reste silencieux. Miz le regarde, déçu, il sait que cette fois-ci, Perseus ne sauvera pas les meubles. Les trois hommes vont en backstages.

__


SINGLE MATCH
ROMAN REIGNS vs. KOFI KINGSTON W/MATT SYDAL

Le match commence sur une poignée de mains entre les deux hommes. Roman Reigns semble vouloir faire oublier son erreur de la veille, il domine bien son adversaire. Kofi Kingston ne se laisse tout de même pas faire et use de son agilité pour mettre Reigns en déroute, mais ce dernier est très concentré. Il relève Kingston après un Samoan Drop, Small Package de Kingston ! Un, deux, dégagement ! Cette fois-ci, Reigns ne s'est pas fait avoir ! Les deux se relèvent, SPEAR ! Un, deux, trois ! Roman Reigns l'emporte ! Il relève Kofi et lui lève le bras. Reigns célèbre avec Air Boom.

___


Dolph Ziggler est en backstages, les bras croisés, l'air pensif. Shane McMahon vient le rejoindre, Ziggler lui demande s'il pense qu'il a fait le bon choix, la veille, à Over The Limit. McMahon dit que Ziggler a fait le bon choix et qu'il a été courageux de trancher à la place de Punk. McMahon dit que ce qu'à fait Ziggler, peu de gens auraient pu le faire. McMahon dit qu'il sait que Dolph Ziggler a de l'avenir, il le prouve chaque jours de sa carrière. Depuis sa victoire à Battleground, il y a 10 mois pour le titre Intercontinental, il n'a cessé de progresser, allant même jusqu'à battre Shawn Michaels à Wrestlemania. Shane McMahon dit à Ziggler qu'il a trop donné, qu'il a trop sacrifié, qu'il a trop progressé pour douter maintenant. Le général manager dit à Ziggler qu'il a l'étoffe d'un champion, il a de quoi devenir le plus grand champion de toute l'histoire de la WWE. Shane McMahon se lève et lui dit qu'il va continuer à faire de grandes choses, il le sent. McMahon dit à Ziggler qu'il est sur qu'il est celui qui mettra définitivement Seth Rollins au tapis. McMahon repart, laissant Ziggler heureux.

Après une page de pub, on voit Rob Van Dam marcher en backstages et arriver devant le bureau de Shane McMahon. RVD rentre et salue le GM, ce dernier fait de même. Le champion des Etats-Unis dit qu'il a un service à demander à McMahon. Ce dernier demande de quoi il s'agit. Rob Van Dam dit qu'il aimerait choisir son prochain challenger. McMahon dit que c'est surprenant mais qu'il est prêt à accepter si RVD fait un choix qu'il juge bon. Rob Van Dam dit qu'il est là pour aider les jeunes à percer et à devenir les prochaines stars du business. RVD dit qu'il a regardé les shows depuis déjà quelques semaines et que pour lui, un jeune lutteur semble très prometteur. RVD veut affronter Roman Reigns à Cyber Sunday ! Le champion des Etats-Unis veut Reigns car ce dernier à la rage, l'envie de progresser et car il a une prestance, une aura, un charisme naturel. RVD dit que Roman Reigns a encore beaucoup à apprendre mais qu'il peut être The Next Big Thing. Shane McMahon sourit, disant qu'il n'aurait pas choisi un meilleur adversaire, Roman Reigns est le choix idéal ! Les deux hommes se serrent la main, RVD repart aussitôt.

Leo Kruger débarque à la table des commentateurs, à noter que les deux équipes qui vont s'affronter pour le titre Brotherhood sont déjà sur le ring.

__


BROTHERHOOD CHAMPIONSHIP
THE MIZ © & DAMIEN MIZDOW © W/PERSEUS vs. THE SECOND CITY SAINTS.

Le match est assez bon, le Miz fait preuve d'une hargne incroyable pour conserver son titre. CM Punk et Daniel Bryan sont tout de même très en forme et arrivent à contrôler le match. C'est sans compter sur Mizdow qui fait son entrée et qui remet les pendules à l'heure. Le match est palpitant, le Miz contrôle bien Daniel Bryan, Leo Kruger se lève de la table des commentateurs et s'en va, le Miz le regarde et continue le match, mais il manque son MizLine ! Il se relève lentement, Perseus intervient ! CM Punk l'attrape ! GTS ! Perseus roule hors du ring, le Miz se relève, KNEE PLUS DE BRYAN ! Mizdow se jette, ko sur l'apron, il ne bouge plus. Bryan recouvre le Miz ! Un, deux, trois ! Les Second City Saints sont champions Brotherhood ! Incroyable ! Ils célèbrent leur victoire tandis que le Miz est dégoûté hors du ring.

___


Punk et Bryan viennent de remporter le titre Brotherhood ! Ils sont fous de joie, mais se font attaquer ! Kevin Owens ! Tyson Kidd ! La Team TKO vient d'envoyer les nouveaux champions à terre. Les stomps pleuvent sur les deux héros du peuple qui semblent sans défense. Kevin Owens a le sourire aux lèvres, il relève Bryan et le jette sur Kidd qui lui porte le Fisherman Neckbreaker ! Punk se fait relever, Roaring elbow d'Owens ! Punk se retourne, sonné, superkick de Kidd ! Il se retourne, Pop up powerbomb de Owens ! Ce dernier enchaîne aussitôt avec le senton ! Kidd termine avec le springboard elbow drop ! Quel carnage ! Kevin Owens et Tyson Kidd sont hilares, mais ils s'arrêtent soudainement et ramassent les ceintures de champions Brotherhood. Owens et Kidd lèvent fièrement les titres Brotherhood, autant dire que cela n'annonce rien de bon pour les Second City Saints ! La Team TKO repart sous les huées.

Leo Kruger marche en backstages, Byron Saxton le rejoint et lui demande pourquoi il a quitté le match pour le titre Brotherhood avant la fin. Kruger se contente de répondre qu'il n'aime pas le Miz et Mizdow, ces minables l'ont empêché de capturer le titre des Etats-Unis il y a un mois de ça. De plus, il savait qu'ils allaient perdre le match, il donc préféré partir, car il s'ennuyait. Kruger s'écroule aussitôt, il vient de se faire attaquer, le Miz et Perseus viennent de le fracasser ! Et voilà les stomps qui pleuvent sur Kruger. Mizdow rapplique et reste en retrait, frappant sur le sol. Le Miz dit à Kruger qu'il l'a fait perdre, que ce dernier va le payer. Saxton et Mizdow disent au Miz que Kruger n'a pas été impliqué dans la fin du match. Le Miz dit qu'il s'en fout, c'est la faute de Kruger. Saxton dit que le Miz cherche une excuse. Le Miz le bouscule et continue son attaque. Perseus termine cet assaut avec un spinebuster à même le sol sur Leo Kruger. Le Miz, Perseus et Damien Mizdow repartent. Ces deux derniers tentent de calmer le Miz.

__


SINGLE MATCH.
THE GREAT KHALI vs. DOLPH ZIGGLER

Le match est relativement court, Dolph Ziggler a un net avantage et c'est ainsi qu'après quelques minutes où il esquive les coups du géant, il lui porte son Zig Zag pour la victoire ! Ziggler célèbre sous les acclamations.

___


La salle est calme, mais le thème de Brock Lesnar se fait entendre ! THE BEAST INCARNATE IS HERE ! Paul Heyman ouvre la marche, Lesnar le suit. The One in Twenty One and One débarque sur le ring, sourire aux lèvres. Paul Heyman appelle maintenant Shane McMahon pour que ce dernier présente la chose importante qui aura lieu dans près de deux mois. Shane McMahon monte sur le ring et nous dit que le PPV suivant Cyber Sunday sera One Night Stand. One Night Stand est un PPV spécial, car il a lieu à l'étranger. Cette année, il aura lieu au Japon ! Shane McMahon continue en disant qu'un partenariat a été signé avec la New Japan Pro Wrestling. Cela fait donc qu'à One Night Stand, il y aura des matchs WWE vs NJPW ! La foule est en feu. Paul Heyman dit que ce n'est pas la chose la plus importante. Heyman poursuit en disant que son client, Brock Lesnar, a dit qu'il ne lutterait que lorsqu'un challenge intéressant s'offrirait à lui. Lesnar a trouvé son bonheur ! Paul Heyman affirme que son client est intéressé à l'idée d'affronter un lutteur de la NJPW, celui qui est considéré comme étant le visage de cette compagnie. Brock Lesnar défie Hiroshi Tanahashi pour WWE One Nigh Stand 2015 ! Heyman affirme que Lesnar veut affronter Tanahashi à Tokyo, pour le détruire devant tout ses semblables et montrer qu'aucun lutteur asiatique n'a son niveau. Heyman dit qu'il sait que les dirigeants de la NJPW regardent ce show, il demande donc une réponse de la part de ces derniers pour Cyber Sunday ! Heyman espère que les dirigeants de la NJPW ne sont pas effrayés, néanmoins, il peut comprendre, tout le monde sait que Tanahashi ne tiendrait pas 5 minutes contre Brock Lesnar. Heyman se met à rire et laisse tomber le micro, il repart avec Brock Lesnar qui est content.

___


SINGLE MATCH
SETH ROLLINS © vs. ROB VAN DAM ©.

On assiste à un gros match entre les deux champions solo de RAW. Les prises s'enchaînent à une vitesse folle. Le champion de la WWE a tout de même un certain avantage, c'est ainsi qu'il ne tarde pas à porter son corner powerbomb. Il tente aussitôt le Curb Stomp, mais c'est esquivé. RVD lui porte un kick, il va sur la troisième corde, mais Rollins le fait chuter. RVD est étendu comme du linge sur la troisième corde, Rollins prend son élan, CURB STOMP ! RVD est mort ! Un, deux, trois ! Seth Rollins ressort vainqueur de ce match !

___


Seth Rollins se relève, tout content, il célèbre sa victoire sous les huées de la foule. Le champion de la WWE lève fièrement son titre tandis que Rob Van Dam repart, un peu déçu de sa défaite. Monday Night RAW se termine avec Seth Rollins célébrant sa victoire sous les huées. Rendez vous à Smackdown !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: MONDAY NIGHT RAW   Sam 16 Mai - 23:38

Monday Night RAW.
Raw #42.



__


Welcome To Monday Night RAW ! Le show s'ouvre directement avec l'arrivée de CM Punk et Daniel Bryan. Les nouveaux champions Brotherhood montent sur le ring sous une grosse acclamation de la foule. CM Punk dit que lui et Bryan sont très fiers d'avoir remporté le titre Brotherhood, néanmoins, il reste un point à éclaircir. CM Punk dit qu'il veut une chose, que Dolph Ziggler monte sur le ring, maintenant ! Le thème du ShowOff se fait entendre, il débarque sous les pops de la foule. Ziggler se retrouve devant Punk, il lui demande ce qu'il désire. CM Punk dit que ce qu'à fait Ziggler à Over The Limit était légitime, néanmoins, il n'aime pas que l'on décide à sa place. Punk dit qu'il a l'impression de s'être fait voler son titre par Ziggler, c'est pourquoi il lui demande une chose, de mettre en jeu son shot pour Cyber Sunday, ce soir, dans un match contre lui ! La foule est en feu, Dolph Ziggler réfléchi un instant, il dit que cela fait des années qu'il se bat pour une telle chance. Ziggler dit que s'il en est là, c'est uniquement grâce à sa persévérance, car personne ne croyait en lui jusque là. Ziggler dit qu'il pourrait très bien perdre ce pourquoi il se bat depuis tant de temps. Le ShowOff dit que néanmoins, il vit pour la compétition, pour le challenge et que la vie ne serait pas excitante si l'on ne prenait pas de risque, il accepte donc de remettre son title shot en jeu ce soir. CM Punk sourit et tend sa main à Dolph Ziggler qui lui offre une poignée de main. Mais le thème de la Team TKO se fait entendre, Kevin Owens et Tyson Kidd débarquent sous les huées de la foule. Ils montent dans le ring et font face à Ziggler et aux Second City Saints. Owens jette soudainement un coup d'oeil aux ceintures Brotherhood, les Second City Saints lèvent aussitôt les ceintures. Mais voilà qu'ils se font attaquer par Owens et Kidd ! La lutte est plutôt serrée, Dolph Ziggler tente de séparer les quatre hommes, mais il se fait rapidement éjecter du combat. Ziggler revient en faveur des Second City Saints, mais voilà Seth Rollins qui arrive aider ses alliés ! Les six hommes se livrent une guerre sans merci, mais la sécurité débarque aussitôt et parvient à maîtriser ce combat. La caméra se coupe, juste après avoir montré Dolph Ziggler et CM Punk se faisant face.

__


SINGLE MATCH
DANIEL BRYAN © W/CM PUNK © vs. THE MIZ W/DAMIEN MIZDOW & PERSEUS.

Daniel Bryan et le Miz offrent un opener de qualité. Daniel Bryan semble tout de même au dessus de l'Awesome One qui ne tarde pas à user de stratagèmes vicieux pour reprendre l'avantage. Le Miz envoi un low blow à Bryan, l'arbitre n'a rien vu, il porte aussitôt le Skull Crushing Finale ! Il fait le tombé mais Leo Kruger débarque en courant sur le ring pour l'attaquer ! Le Miz l'emporte par disqualification !

__


Les Second City Saints repartent tandis que Leo Kruger continue son attaque sur le Miz. Mizdow et Perseus viennent à sa rescousse. Leo Kruger est vaillant et il ne se laisse pas faire. Voilà que Bo Dallas et Santino Marella viennent aider Kruger ! Perseus et Mizdow se font jeter rapidement hors du ring. Dallas envoi une droite au Miz, ce dernier titube et encaisse le Cobra Strike ! Kruger lui porte aussitôt le Burning Hammer ! Marella prend le micro et dit qu'il a vu l'injustice dont Kruger a été victime ! Il sait très bien que ce dernier n'a pas coûté la victoire au Miz la semaine dernière, ce dernier se cherche juste des excuses. Santino Marella propose à Kruger de l'aider dans sa guerre contre le Miz et ses acolytes. Bo Dallas dit que lui et Santino Marella peuvent le sortir de ce mauvais pas, tout ce qu'il a à faire, c'est BOLIEVE ! Marella tend sa main à Kruger, Dallas fait de même. The Hunter les regarde et hésite un instant, il préfère tout simplement quitter le ring et repartir par les gradins. Marella dit qu'il n'en veut pas à Kruger, il lui proposera son aide à nouveau en temps voulu. Sur la rampe d'accès, le Miz insulte Marella et Dallas.

Air Boom sont sur le ring, ils parlent des récents événements comme du récent vol dont ils ont été victimes à Over The Limit. Kingston dit que ça n'est pas juste, ils allaient gagner le match, ils se sont fait voler par Perseus. Kingston estime qu'ils méritent un second match, une seconde chance. Matt Sydal est d'accord et dit qu'ils sont prêts à montrer qu'ils méritaient de gagner. Sydal invite les Second City Saints à rejoindre le ring, pour qu'ils discutent d'un éventuel match à Cyber Sunday. Ce n'est malheureusement pas le thème des Second City Saints qui se fait entendre, mais bel et bien celui de la Team TKO ! Kevin Owens et Tyson Kidd arrivent avec un large sourire. Kidd dit qu'Air Boom ne mérite pas un nouveau title shot, pour la simple et bonne raison que les gens sont lassés de les voir dans le title picture. De plus, Kidd ajoute qu'il y a aussi une autre raison qui fait que Kingston et Sydal ne risquent pas de retoucher au titre de sitôt, c'est qu'eux aussi sont dans la course au titre. Kingston se met face à Kidd, lui disant qu'il n'est absolument pas impressionné. Kevin Owens dit que Kingston sera sans aucun doute plus impressionné une fois qu'il se sera fait botter le cul. Owens demande à ce que la cloche soit sonnée.

__


TAG TEAM MATCH
AIR BOOM vs. TEAM TKO

Le match n'a même pas commencé que la foule est déjà en feu. Et quel match, quel match, les deux équipes donnent absolument tout ce qu'elles ont. Ce Combat dure vingt minutes, et c'est vingt minutes d'action sans interruption. Kingston est hors du ring, Kidd lui saute dessus avec un sommersault plancha, il se relève mais encaisse un springboard shooting star press de Matt Sydal ! Les trois hommes se relèvent et Kevin Owens porte un sommersault plancha ! Le match continue, Kidd prend Sydal en back suplex et le donne à Owens qui le prend position de Powerbomb sur le turnbuckle. Kingston revient et envoi un superkick à Kidd qui est dans les vapes, pendant ce temps, Sydal fait un salto arrière et revient sur ses pieds. Il court vers Kingston qui l'envoi en l'air, Sydal se retrouve sur Owens, il lui porte un super hurricanerana ! Owens vient s'écraser sur Kidd ! La foule est en feu, ce match est fou. Kofi Kingston prend Owens sur ses épaules, Sydal voit l'ouverture et porte le Boombastic avec son ami ! Owens est détruit, Kidd revient vite, Kingston lui envoi le trouble in paradise ! Kidd esquive et le pousse sur Sydal ! Ce dernier tombe hors du ring ! Kidd prend Kingston et lui porte le fisherman neckbreaker ! Un, deux, trois ! La Team TKO remporte ce match exceptionnel ! La foule ne cesse de chanter "This Is Wrestling !". Owens et Kidd roulent hors du ring, complètement épuisés tandis qu'Air Boom se relèvent, déçus de cette défaite.

___


Seth Rollins est devant la télévision de sa loge et il se réjouit de la victoire de ses deux amis, Dolph Ziggler vient le rejoindre. Ziggler se moque de Rollins, lui disant qu'il a l'air de beaucoup se soucier de la Team TKO, sans doute car ces derniers passent leur temps à lui assurer ses victoires. Rollins dit qu'il trouve Ziggler très drôle, malheureusement, ce dernier est dans le faux, Owens et Kidd sont juste des amis, il est donc ravis de les voir remporter des matchs de qualité. Le challenger réplique en disant qu'alors, il pourra bien se passer de leurs services à Cyber Sunday. Seth Rollins explose de rire, demandant à Ziggler s'il pense vraiment qu'il a besoin d'aide pour le vaincre. Ziggler répond que oui, il est certain que sans aide, Rollins n'est pas capable de le battre. Le champion de la WWE réplique en disant qu'alors, il fera en sorte de ne pas se faire aider à Cyber Sunday. Dolph Ziggler sourit, disant qu'alors, il n'est plus qu'à trois petites semaines de son premier titre de champion de la WWE. Ziggler repart, laissant Rollins souriant.

Roman Reigns monte sur le ring, sous les acclamations de la foule. Il dit que de semaines en semaines, il sent qu'il progresse, qu'il gagne en expérience, qu'il ne fait plus de bêtes erreurs. Reigns assure que bientôt, il pourra prétendre à devenir un grand, il s'en sait capable. Roman Reigns annonce qu'il lance un open challenge. ONE OF A KIND ! Rob Van Dam débarque, toujours aussi souriant que d'habitude, sous une grosse pluie d'ovations. RVD monte sur le ring et fait face à Reigns. Mister Monday Night dit qu'il trouve que Reigns est un bon gars, qui progresse en effet à chacune de ses apparitions. Van Dam explique qu'il a envie de tester Roman Reigns, pour voir si ce dernier peut bel et bien devenir The Next Big Thing. Reigns réplique en disant qu'il serait bien intéressé à l'idée de toucher au titre de Rob Van Dam. Ce dernier dit qu'il aime bien cette attitude, néanmoins, un match de championnat se mérite, c'est pourquoi il va falloir que Reigns prouve qu'il mérite un tel match. Le Samoan réplique en disant qu'il est justement là pour montrer qu'il est méritant. Reigns demande à RVD de lui amener son adversaire. Mister Monday Night réplique en disant que Reigns va affronter un lutteur très talentueux et qui pourrait bien devenir un grand nom. Cet homme, c'est LUKE HARPER ! Ce dernier débarque accompagné d'Erick Rowan. RVD part s'installer à la table des commentateurs.

__


US CONTENDERSHIP
ROMAN REIGNS vs. LUKE HARPER W/ERICK ROWAN.

Le match est assez intéressant, les deux hommes offrent un combat agréable, on note tout de même une certaine domination de la part de Roman Reigns. RVD passe le match à vanter les deux hommes. Reigns s'apprête à porter un Superman Punch, mais Erick Rowan intervient ! Non ! RVD intervient et envoi un spinning wheel kick à Rowan ! Mais Harper porte un roll-up à Reigns ! Un, deux, dégagement ! Harper se projette dans les cordes et revient, SPEAR DE REIGNS ! Harper s'est fait couper en deux ! Un, deux, trois ! Roman Reigns l'emporte !

___


Roman Reigns est le challenger au titre des Etats-Unis ! Il célèbre sa victoire, Rob Van Dam le rejoint rapidement et lui lève le bras. Le vétéran félicite Reigns qui semble ravi de sa victoire. Le champion des Etats-Unis attrape un micro et déclare que cette victoire donne donc un match de championnat à Roman Reigns. RVD dit qu'à Cyber Sunday, lui et Roman Reigns s'affronteront pour le titre des Etats-Unis. RVD ajoute que la foule choisira la stipulation de ce match entre trois stipulations ! La foule aura donc le choix entre single match, tables match ou strap match ! Roman Reigns prend le micro et assure qu'il va tout donner pour tenter de devenir champion des Etats-Unis, il demande à la foule de Believe That ! Les deux hommes se quittent sur une poignée de main virile.

En backstages, Leo Kruger est face caméra, il promet que le Miz n'est pas au bout de ses surprises et que très bientôt, il paiera pour tout ce qu'il a osé faire. Kruger dit que la vie du Miz va devenir un véritable enfer et qu'il n'hésitera pas à le massacrer, même si pour cela, il doit affronter Mizdow et Perseus tout seul.

__


SINGLE MATCH.
R-TRUTH vs. FANDANGO W/PRIMO, EPICO & EL TORITO

Un match court, Fandango prend rapidement l'avantage et vient conclure cette rencontre avec un superbe diving leg drop sur R-Truth qui ne peut relever l'épaule à temps.

___


Nous sommes en backstages, Justin Gabriel se plaint de son traitement. The Wild Card explique qu'il mérite mieux que ce qu'il a actuellement, d'ailleurs il mérite mieux que n'importe qui dans la fédération. Gabriel nous rappelle qu'il fait exprès d'enchaîner les défaites et que s'il le désire, il peut très bien arrêter de perdre du jour au lendemain. Gabriel s'écrase aussitôt au sol, Brock Lesnar est là ! The Beast est applaudit par Paul Heyman. Lesnar relève Gabriel et lui porte un F-5 à même le sol ! Justin Gabriel ne répond plus. Paul Heyman s'adresse alors à la caméra, il dit que ceci est un message directement lancé à Hiroshi Tanahashi, pour que ce dernier comprenne à quel point il n'a aucune chance contre Lesnar. Heyman estime tout de même que Tanahashi ne peut se défiler, car cela serait une preuve de faiblesse de la part de la NJPW. La caméra s'éteint aussitôt, on passe au main event !

___


SINGLE MATCH
DOLPH ZIGGLER vs. CM PUNK © W/DANIEL BRYAN ©.

Le combat est excellent et les deux hommes livrent un match excellent, néanmoins, CM Punk semble un peu au dessus du ShowOff. Ziggler tente le leg drop bulldog, mais Punk contre et garde Ziggler sur ses épaules, GTS ! GTS de CM Punk ! Punk se couche sur Ziggler ! Un, deux, dégagement ! Ziggler est encore là ! Punk le relève, #HeelKick ! Ziggler vient de le surprendre ! Il le recouvre ! Un, deux, trois ! Dolph Ziggler ira à Cyber Sunday ! Quel match !

___


Dolph Ziggler est ravi de sa victoire, mais voilà que Seth Rollins débarque sous le titantron, pour regarder Ziggler. Ce dernier fait le signe de la ceinture mais se fait aussitôt attaquer par Kevin Owens et Tyson Kidd qui sont arrivés par derrière ! Les Second City Saints viennent en aide à Dolph Ziggler, mais Rollins vient s'en mêler. Rollins et ses acolytes prennent l'avantage et ne tardent pas à mettre définitivement à terre leurs adversaires. Monday Night RAW se termine avec la Team TKO et Seth Rollins célébrant leur passage à tabac.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: MONDAY NIGHT RAW   Lun 18 Mai - 0:37

Monday Night RAW.
Raw #43.



__


Welcome To Monday Night RAW ! Le show s'ouvre avec l'arrivée de Kevin Owens et Tyson Kidd. La Team TKO débarque fièrement sur le ring. Kevin Owens prend le micro et dit que ces dernières semaines ont été fortes en émotions. Pourquoi ? Car depuis ses débuts, la Team TKO est juste l'entité la pus dangereuse de toute la WWE. Quelle équipe est actuellement plus dangereuse que la Team TKO ? Aucune. La semaine dernière, ils sont venus à bout d'Air Boom qui est de loin considéré comme l'une des meilleures équipes de la compagnie. La question est, que leur reste-t-il à accomplir ? La réponse est simple, s'emparer du titre Brotherhood. Tyson Kidd prend la parole et énonce le nombre de fois où eux ont remporté leurs matchs tandis que les Second City Saints perdaient les leurs. Kidd affirme qu'il n'est pas arrogant ou fou, il n'énonce que des faits, il ne fait que montrer à quel point Bryan et Punk sont actuellement out of the touch. Les Second City Saints débarquent aussitôt sous les acclamations. Punk vient faire face à Kevin Owens tandis que Bryan se met face à Kidd. Punk dit qu'il est lassé d'entendre Owens et Kidd se vanter en permanence de ceux qu'ils ont pu faire. Ils ont battu John Cena, en effet, mais ils étaient deux contre un. Ils ont battu Air Boom, oui, mais ils n'ont jamais autant été en difficulté. En revanche, il faut qu'ils sachent une chose, c'est qu'à Cyber Sunday, ils échoueront. Daniel Bryan en ajoute, disant que Kidd et Owens sont beaucoup trop confiants, c'est ce qui les mènera à leur perte à Cyber Sunday. La Team TKO se met à rire. Owens dit que Bryan et Punk n'ont définitivement pas comprit qui ils vont affronter. Kidd repart et conseille aux Second City Saints de garder les yeux bien ouvertes, ils vont comprendre ce soir pourquoi personne n'est plus dangereux qu'eux.

__


SINGLE MATCH
MATT SYDAL W/KOFI KINGSTON vs. LUKE HARPER W/ERICK ROWAN.

Le match est assez bon, les deux hommes sont plutôt en forme. Sydal use de sa vitesse pour échapper au terrible Luke Harper qui tente ses coups les plus dévastateurs. Finalement, Sydal parvient à porter un high knee suivi du Shooting Star Press pour la victoire ! Il célèbre avec Kofi Kingston. Mais voilà la Team TKO qui débarque ! Owens et Kidd ont des chaises et explosent Air Boom, suivi d'Harper et Rowan ! Ils repartent comme ils sont venus, fiers d'eux.

__


Leo Kruger marche en backstages, soudain, Santino Marella s'arrête devant lui et lui tend sa main. Kruger dit qu'il refuse de faire équipe avec Santino Marella. Bo Dallas apparaît derrière Kruger, lui disant qu'il peut faire équipe avec eux, car ils sauront faire de lui un vainqueur, tout ce qu'il a à faire, c'est Bolieve ! Kruger refuse une nouvelle fois, le Miz et ses acolytes débarquent. Le Money Maker se moque de Kruger, disant que sa team est juste pathétique et n'a pas la moindre chance. Marella vient devant le Miz pour le menacer avec son Cobra, disant que la négativité du Miz ne peut obscurcir le coeur de Leo Kruger. Marella pousse le Miz avec son Cobra, la star de cinéma réplique avec une claque, Perseus se jette aussitôt sur Marella. Dallas intervient pour aider son ami, le Miz et Perseus ont l'avantage. Mizdow jette des coups dans le vide, sur le côté. Leo Kruger se décide à intervenir en balançant au loin Miz et Perseus. Ces derniers prennent la fuite, Marella et Dallas se retournent vers Kruger qui repart aussitôt sans rien dire.

Shane McMahon est avec Rob Van Dam, il demande à ce dernier s'il voit véritablement un grand potentiel en Roman Reigns. RVD dit que Reigns a ce qu'il faut, il a ce it factor qui fait les grands lutteurs, il a juste besoin de se faire la main. McMahon dit qu'il est du même avis et qu'il suivra avec attention le match entre les deux hommes à Cyber Sunday. Rob Van Dam dit qu'il en est ravi et qu'il a très hâte de pousser Reigns dans ses derniers retranchements, histoire de voir ce dont il est capable lorsqu'il est poussé à bout. Van Dam se met à rire, disant qu'il ne compte tout de même pas lâcher le titre des Etats-Unis et c'est pourquoi il va tout faire pour gagner. McMahon demande à Mister Monday Night ce qu'il fera s'il venait à perdre ce titre. RVD répond qu'il sera content d'avoir flairé du potentiel en Reigns et qu'il continuera à suivre sa progression. Le général manager affirme qu'il faudrait plus de vétéran comme RVD, des mecs qui comprennent qu'il faut mettre les jeunes en avant. Van Dam dit qu'il fait ce qu'il y a de mieux pour le business. Il se lève aussitôt, rappelant qu'il a un match.

__


SINGLE MATCH
ROB VAN DAM © vs. FANDANGO W/EPICO, PRIMO & EL TORITO

On assiste une nouvelle fois à un match agréable. RVD semble très en forme et il met à mal le danseur qui ne se laisse pas faire. Van Dam continue d'avoir l'avantage, Fandango le surprend bien avec un falcon arrow. Il tente le diving leg drop, mais Van Dam esquive. Fandango se relève, spinnning wheel kick ! RVD enchaîne aussitôt, five stars frog splash ! Victoire de Rob Van Dam. Il n'a pas le temps de célébrer sa victoire, Tyson Kidd et Kevin Owens débarquent et l'attaquent !

___


Kidd et Owens s'en prennent au champion des Etats-Unis, Fandango vient à la rescousse du champion mais il se mange un Package Pilerdriver de Kevin Owens ! Epico monte sur le ring, Kidd lui envoi un enzuiguiri, il envoi par la suite un hurricanerana à Primo qui chute hors du ring. Les latinos sont hors du ring et se relèvent durement, El Torito vient à la rescousse, Owens le prend et lui porte un powerbomb directement hors du ring sur Fandango, Primo et Epico ! RVD s'est relevé et envoi des kicks à ses adversaires, il est courageux, mais ça ne sert à rien, Owens et Kidd sont deux. Roman Reigns débarque en courant pour aider le champion des Etats-Unis ! La Team TKO quitte aussitôt le ring et repart tranquillement. Roman Reigns leur fait signe de revenir, mais Kidd et Owens n'y prêtent pas attention et repartent. Reigns relève Rob Van Dam et l'aide à repartir en backstages sous les acclamations de la foule.

Shane McMahon est en backstages, dans son bureau, quelqu'un entre dans son bureau, c'est Paul Heyman, suivi de son client, Brock Lesnar ! Shane McMahon prend les devants et affirme que si Lesnar veut un match de championnat, il peut quitter la pièce, il n'aura pas de chance tant qu'il ne sera pas un lutteur régulier. Paul Heyman se met à rire, disant qu'il trouve dommage que Shane McMahon ne soit pas fou de joie à la vue de Brock Lesnar. McMahon avoue que Lesnar génère beaucoup de revenus, néanmoins, il n'aime pas voir ce dernier ne jamais lutter. Heyman dit que justement, c'est pourquoi il est là, Lesnar veut lutter, ce soir. Shane McMahon relève la tête en souriant, disant qu'alors, la porte est ouverte. Heyman dit que néanmoins, Lesnar ne veut qu'un grand challenge, il ne veut pas être confronté à des minables. Shane McMahon propose un gros défi à The Beast, affronter CM Punk dans le main event de la soirée ! Brock Lesnar sourit et dit que ça lui va, il pourra botter une nouvelle fois le cul de CM Punk. Lesnar et Heyman repartent aussitôt.

__


TAG TEAM MATCH
SETH ROLLINS © & THE MIZ W/DAMIEN MIZDOW & PERSEUS vs. THE LEGIONNAIRES.

Les légionnaires ont fait les clowns du début à la fin, ça ne les a malheureusement pas aidé à faire la différence, ils se font laminer par le Miz et Seth Rollins qui ne tardent pas à conclure le match après un Curb Stomp du champion du monde sur Marcus Louis.

___


RVD est avec Roman Reigns, les deux hommes discutent, ils marchent le long du couloir, se racontant des anecdotes sur les coulisses du business. Mais ils se font attaquer par derrière, la Team TKO a encore frappé ! Kidd et Owens portent une série de coups à leurs victimes qui ne peuvent pas se défendre. Roman Reigns se relève difficilement, Kevin Owens l'attrape et le jette violemment contre le mur ! Reigns est à terre, sonné. Kidd l'achève avec un kick en pleine tempe. RVD se relève aussi mais Owens le renvoi à terre et se permet de lui marcher sur la tête. Les deux Canadiens repartent en riant.

Les Second City Saints montent sur le ring. CM Punk dit qu'il a vu ce que Kevin Owens et Tyson Kidd ont passé la soirée à faire, attaquer des gens et les passer à tabac une fois qu'ils avaient fini de lutter. Punk dit que c'est lâche et facile. Punk dit qu'à Cyber Sunday, cela ne se passera pas comme ça, Owens et Kidd ne pourront pas venir après le match, non ils devront le disputer en entier, purement et simplement. Punk ajoute que Owens et Kidd ne lui font pas peur, il est plutôt inquiété par Seth Rollins car il sait à quel point ce dernier est prêt à tout pour mettre les autres plus bas que terre. Shane McMahon apparaît sur l'écran géant, il dit que bien que la Team TKO soit actuellement en guerre contre les Second City Saints, ils ne sont pas les challengers. Shane McMahon a une bonne idée, il va laisser le choix à la foule. Cette dernière pourra donc décider d'avoir Team TKO Vs Second City Saints, Air Boom Vs Second City Saints ou Team TKO Vs Second City Saints Vs Air Boom dans un match à éliminations ! Quelle annonce ! L'écran s'éteint aussitôt. Bryan se met à rire, disant que ce serait vraiment de drôle que la Team TKO soit boudée par le WWE Universe. Les Second City Saints repartent aussitôt.

__


SINGLE MATCH.
TYSON KIDD W/KEVIN OWENS vs. THE GREAT KHALI

Le match est court, Tyson Kidd réduit à néant le Great Khali qui encaisse des kicks de tout les côtés. Kidd porte ensuite une série de springboard missile dropkick. Le Great Khali tente de renverser la vapeur mais Kidd lui porte un springboard neckbreaker suivi du Sharpshooter, Khali abandonne. Kidd célèbre sous les applaudissements de son ami, tandis que la foule insulte les deux hommes.

___


On nous annonce la présence de dirigeants de la New Japan Pro Wrestling à Cyber Sunday, ces derniers donneront quelques noms des lutteurs de la NJPW qui seront présents à WWE One Night Stand et ils diront si oui ou non, Hiroshi Tanahashi relèvera le défi de Brock Lesnar.

___


SINGLE MATCH
CM PUNK © W/DANIEL BRYAN © vs. BROCK LESNAR W/PAUL HEYMAN.

Un gros match une nouvelle fois, les deux hommes se connaissent bien et s'étaient déjà affrontés à Summerslam 2013, dans un match que Lesnar avait remporté. Brock Lesnar a l'avantage et il malmène CM Punk. Au bout de quinze minutes, Punk porte le Go To Sleep, mais Lesnar reste sur ses pieds, Punk n'en croit pas ses yeux, Lesnar le prend aussitôt sur ses épaules, F-5 ! Un, deux, trois ! Brock Lesnar vient de montrer à quel point il n'est pas humain. Lesnar célèbre sous les huées et repart avec Heyman.

___


Après une page de pub, on se retrouve sur le ring avec Shane McMahon qui est assis à une table, il nous annonce qu'il va y avoir une signature de contrat entre Dolph Ziggler et Seth Rollins pour le WWE Championship Match qui aura lieu à Cyber Sunday. Ziggler fait son entrée sous une grosse pop, suivi de Seth Rollins qui est hué, comme d'habitude. Les deux hommes signent le contrat après avoir rapidement échangé quelques menaces. Shane McMahon nous révèle que c'est le WWE Universe qui choisira la stipulation. Les choix seront les suivants: Falls Count Anywhere, Ladder Match ou Single match ! La foule est en délire et lance un chant "let's go Ziggler !". Shane McMahon dit qu'il désire voir les deux futurs adversaires se serrer la main, Ziggler n'a aucun soucis et tend sa main à Rollins, ce dernier serre la main de Ziggler mais tente un coup ! Non ! Ziggler explose la face de Rollins sur la table, Rollins titube, sonné. ZIG ZAG ! La table se brise ! Rollins vient de se faire tuer ! Dolph Ziggler est en feu, Shane McMahon applaudit le spectacle. L'aréna est en feu, Dolph Ziggler lève la ceinture sous les ovations de la foule. Monday Night RAW se termine avec l'image de Dolph Ziggler levant le WWE Championship.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: MONDAY NIGHT RAW   Mer 20 Mai - 0:06

Monday Night RAW.
Raw #44.



__


Welcome To Monday Night RAW ! Le show s'ouvre avec Seth Rollins qui monte sur le ring. Le WWE Champion s'exprime sur son match à Cyber Sunday, face à Dolph Ziggler. Seth Rollins dit que le ShowOff ne peut pas le battre et que tout le monde le sait, pour une multitude de raisons. La première, c'est que Ziggler est un éternel second, un perdant que la foule supporte car il est justement un perdant, ce qui fait qu'elle s'identifie à lui. La seconde, c'est qu'il n'est pas prêt à faire tout les sacrifices pour arriver au sommet, il n'est pas prêt à tuer pour être le numéro un. Rollins dit qu'être le meilleur nécessite de faire des sacrifices, pour devenir WWE Champion, il a été obligé de sacrifier ses deux compagnons du Shield. Le thème de Dolph Ziggler se fait entendre aussitôt, il débarque aussitôt sur le ring pour confronter le champion. Ziggler dit qu'il n'est pas comme Rollins, certes, mais que c'est justement pour ça qu'il sera un meilleur champion. Ziggler dit qu'il est quelqu'un de juste, quelqu'un qui a du coeur, quelqu'un qui a pour but de venir sur ce ring, voler le show, être le plus grand lutteur de tout les temps et divertir les fans plus que quiconque ! Dolph Ziggler dit qu'il vole le show à chaque fois, d'ailleurs qu'est-ce qui a le plus marqué la foule ? Rollins retenant son titre dans le main event de Wrestlemania 31 ? Ou Dolph Ziggler vainquant son idole Shawn Michaels dans un match de légende ? Rollins fait la tête et se met aussitôt à envoyer une droite à Ziggler, qui lui répond de la même manière ! Les deux hommes s'envoient des droites monstrueuses ! Shane McMahon débarque et annonce que les deux hommes pourront régler leurs compte plus tard dans la soirée, car le main event va justement les opposer ! Dans un Lumberjack match ! Les deux hommes se regardent et finissent par se quitter.

__


TAG TEAM MATCH
AIR BOOM vs. LUKE HARPER & ERICK ROWAN.

Les deux équipes sont assez bonnes et montrent de belles choses, finalement, on assiste à une véritable surprise, car Rowan et Harper prennent un gros avantage. Rowan tente un big splash, Kingston esquive et lui porte un roll-up ! Un, deux, trois ! Air Boom remporte ce match dans la douleur !

__


Matt Sydal et Kofi Kingston célèbrent leur victoire, mais son aussitôt attaqués par la Team TKO ! Tyson Kidd et Kevin Owens les malmènent. Mais voilà que les Second City Saints arrivent à toute vitesse ! Bryan et Punk prennent l'avantage et font même fuir Kidd et Owens. Les Second City Saints font aussitôt face à Air Boom, ces derniers les remercient. Punk et Bryan prennent le micro. Punk dit qu'à Cyber Sunday, ils affronteront Air Boom ou la Team TKO ou les deux équipes en même temps. Le Chicago Made explique qu'il se fiche de savoir qui ils affronteront, le fait est qu'ils sont prêts à en découdre, prêts à affronter n'importe qui et prêts à remporter le match de la meilleure des manières. Bryan demande à Kidd, Owens, Sydal et Kingston de prendre cela en compte et de se préparer comme jamais, car ils se battront jusqu'à leur dernier souffle pour conserver le titre Brotherhood. La caméra se coupe sur des défis de regards entre les trois équipes.

Leo Kruger monte sur le ring, il prend un micro et dit qu'à Cyber Sunday, il refuse de faire équipe avec Santino Marella et Bo Dallas, car ces derniers sont beaucoup trop mauvais pour mériter d'être ses partenaires. Le thème du Miz se fait entendre, ce dernier débarque avec Mizdow et Perseus, il dit que Kruger n'a pourtant pas le choix, car s'il refuse, il sera tout seul. Kruger dit qu'il s'en fiche pas mal, il n'a pas peur d'affronter trois adversaires tout seul, il est prêt à se battre comme un chien enragé. Le Miz dit que c'est ce que l'on va voir. Le Miz monte sur le ring, pendant ce temps, Perseus fait le tour du ring. Perseus et le Miz attaquent Kruger qui perd l'avantage, il est à terre, incapable de se défendre, mais voilà Santino Marella et Bo Dallas qui viennent à sa rescousse ! Dallas et Marella font fuir le Miz et Perseus qui battent en retraite. Marella et Dallas relèvent Kruger, ce dernier préfère partir plutôt que de les remercier. Shane McMahon apparaît sur l'écran géant, il dit que puisque Leo Kruger ne veut pas de Marella et Dallas comme partenaires, ce sera donc à la foule de les choisir ! Elle aura le choix entre Dallas et Marella, Slater Gator ou tout simplement d'autres partenaires que Kruger devra lui-même choisir ! Quelle annonce ! Le thème de Roman Reigns se fait entendre, il débarque pour son match.

__


SINGLE MATCH
ROMAN REIGNS vs. THE MIZ W/DAMIEN MIZDOW & PERSEUS

Le Miz n'a pas l'avantage sur Roman Reigns, il le sait, c'est pourquoi il tente de fuir, mais Reigns ne le laisse pas respirer. Le Miz prend l'avantage avec un travail efficace sur une jambe de Roman Reigns. Le Miz tente son Go Back To Mizery ! Il est contré ! Reigns se redresse sur le turnbuckle, diving superman punch ! Le Miz se relève difficilement, SPEAR de Reigns ! Victoire du Samoan qui célèbre.

___


Roman Reigns s'empare d'un micro, il se dit fier d'avoir remporté une nouvelle victoire. Reigns dit que lorsqu'il est arrivé à RAW, il ne savait pas véritablement à quoi s'attendre, il était soucieux de son avenir, il doutait un peu, il faut dire que sa rivalité contre Cesaro s'était avérée être un fiasco total. Reigns dit que venir à RAW lui a donné confiance en lui, cela lui a permit de progresser, il remercie la foule pour son soutien. Reigns remercie aussi Shane McMahon et Rob Van Dam pour lui avoir fait confiance. Roman Reigns explique qu'il saura leur faire honneur, car ce dimanche, à Cyber Sunday, il va tout donner, purement et simplement, il va livrer un match béton contre Rob Van Dam et quitter l'aréna en tant que Champion des Etats-Unis ! BELIEVE THAT ! Roman Reigns repart, fier de lui.

Dolph Ziggler est en backstages et est rejoint par la Team TKO. Ziggler leur demande s'ils vont l'attaquer, comme ils le font si bien dès qu'ils voient un lutteur autre que Seth Rollins. Owens dit que c'est une idée intéressante, il va y réfléchir. Mister Wrestling explique qu'il n'est pas là pour faire la guerre à Ziggler, il cherche simplement à le prévenir, CM Punk n'est pas un bon allié, c'est un traître, ni plus ni moins. Owens affirme que Bryan est un bon allié, un gars juste qui ne trahira pas la confiance de qui que ce soit, néanmoins, Punk est un haineux, un haineux prêt à tout pour arriver à ses fins. Owens affirme que Punk n'a aucun honneur et qu'au moment idéal, il trahira ceux qui sont censés être ses alliés. Ziggler demande pourquoi Owens le préviendrait de quelque chose de mauvais. Kidd dit qu'ils font ça car Punk est aussi leur ennemi. Kidd explique qu'au fond ils seront dans le même bateau tôt ou tard, car CM Punk est de loin le pire enfoiré de toute la WWE. Ziggler rectifie en disant qu'il s'agit de Seth Rollins. L'ancien champion intercontinental rétorque en disant que Rollins a en tout cas toujours été là pour eux quand ils avaient besoin d'aide. Ziggler dit que c'est car Rollins a besoin de leur aide. Le ShowOff rappelle la trahison de Rollins envers le Shield, puis plus tard envers The Authority. Owens dit qu'il sait que Rollins est honnête avec eux, pour une simple et bonne raison, un homme effrayé dira toujours la vérité. Ziggler ne répond pas, il semble convaincu. Owens tend sa main à Ziggler, lui disant que leur ennemi commun se nomme CM Punk. Ziggler refuse. Owens dit qu'il s'y attendait, il n'en veut pas à Ziggler, ce dernier tombera d'encore plus haut lorsque Punk lui tournera le dos. Kidd et Owens repartent, contents, tandis que Ziggler s'échauffe.

__


SINGLE MATCH
ROB VAN DAM © vs. KEVIN OWENS W/TYSON KIDD.

Le match commence fort entre les deux hommes, Kevin Owens a tout de même l'avantage, il se montre très violent. Rob Van Dam tente de se défendre, mais cela semble plus que compliqué, car le Canadien ne lui laisse pas faire grand chose. Van Dam court vers Owens, kick ! Owens est à terre, Kidd monte sur l'apron, RVD lui envoi un kick ! Owens s'est relevé, il prend RVD, Package Pilerdriver ! Un, deux, trois ! Kevin Owens célèbre. Tyson Kidd remonte dans le ring et envoi des coups de pieds à RVD avant de le jeter hors du ring.

___


CM Punk arrive tout seul vers le ring, il semble remonté. Il vient se placer devant Owens et Kidd, il est fou de rage. Owens rit, Punk le pousse et lui demande de quel droit il se permet de parler de lui comme s'il était une ordure de la pire espèce. Owens dit qu'il ne fait que dire qui est véritablement CM Punk, un menteur, manipulateur, égocentrique, imbu de sa personne. Punk dit que c'est faux, il est l'homme le plus vrai de cette fédération, il a toujours dit ce qu'il avait sur le coeur, il n'a jamais prit les autres pour des idiots, il a toujours été honnête. Owens demande alors à Punk pourquoi il a quitté la WWE en janvier 2014. Il n'a eu aucun regrets, quoi qu'il dise, la lutte ne lui a pas manqué, il est parti comme un voleur et a craché sur la WWE, sur ses fans, alors que ce sont ses derniers qui lui ont permit devenir quelqu'un. Owens dit que Punk n'est qu'un hypocrite et il désire simplement que tout le monde le sache, car ça le rend dingue qu'on acclame Punk alors qu'ils n'est qu'un salopard. Kevin Owens dit que tôt ou tard, tout le monde s'en rendra compte, que ce soit Dolph Ziggler, le WWE Universe ou n'importe qui d'autres, ils verront tôt ou tard la vraie nature de CM Punk. Kevin Owens et Tyson Kidd quittent le ring, laissant Punk péter un câble, ce dernier dit que Owens raconte n'importe quoi. Owens se retourne une dernière fois, disant que Punk a déjà prouvé qu'il n'était qu'une ordure, avec le nombre incalculable de fois où il a arnaqué Daniel Bryan. La Team TKO repart, laissant Punk complètement énervé.

Fandango, Primo, Epico et El Torito sont en backstages. Les quatre hommes constatent qu'actuellement, ils ne font pas grand chose, ils doivent donc agir. Epico propose une chose, qu'ils se lancent dans la course au titre Brotherhood. Fandango dit qu'ils sont quatre et qu'il n'y a que deux ceintures Brotherhood ! Epico réplique en disant que Fandango peut se concentrer sur l'US Championship ! Fandango semble ravi, il aime l'idée. El Torito sautille dans tout les sens, comme pour demander ce qu'il peut faire. Epico fait la liste des titres restants à RAW, il dit que El Torito peut toujours beaucoup s'entraîner et tenter de défier Seth Rollins pour le titre WWE ! El Torito sautille de joie, il semble apprécier l'idée lui aussi. Les quatre hommes se mettent à rire et repartent entre eux.

__


SINGLE MATCH.
THE GREAT KHALI vs. DANIEL BRYAN © W/CM PUNK ©

Le match n'est clairement pas passionnant, le Great Khali est lent, horriblement lent. Bryan court dans tout les sens et ne se fait pas attraper, il porte finalement deux Knee Plus à la suite, ce qui lui permet de recouvrir le géant pour l'emporter ! Victoire de Bryan !

___


On nous rappelle quelques points de Cyber Sunday. Les dirigeants de la NJPW seront là en plus de quelques lutteurs, nous saurons si Hiroshi Tanahashi acceptera ou pas d'affronter Brock Lesnar à One Night Stand. Nous saurons ici qui sera l'adversaire de Curtis Axel. Et bien d'autres encore !

___


LUMBERJACK MATCH
SETH ROLLINS © vs. DOLPH ZIGGLER.

A noter que le roster de Monday Night RAW tout entier était présent. Rollins et Ziggler sont véritablement en feu, à noter que The Architect fait tout pour ne pas tomber du ring, il faut dire que peu de gens l'apprécient. Finalement, il chute, mais tout les lutteurs s'écartent, car Kevin Owens et Tyson Kidd protègent leur ami ! Mais les Second City Saints leurs sautent dessus ! C'est la guerre ! Dolph Ziggler saute sur tout le monde après un diving crossbody ! C'est la guerre en dehors du ring, ça part dans tout les sens, l'arbitre arrête le match !

___


Monday Night RAW est sans dessus dessous ! C'est un bordel total auquel nous assistons ! Rollins remonte dans le ring, Dolph Ziggler le suit et les deux hommes se battent une nouvelle fois, c'est absolument n'importe quoi ! Rollins court sur Ziggler, ce dernier lui envoi un #Heel Kick ! Rollins est à terre ! Mais voilà que la Team TKO l'attaque ! Les Second City Saints débarquent pour aider le ShowOff ! Tout le reste du roster de RAW monte sur le ring, c'est la guerre totale ! RAW se termine sur cette guerre incroyable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: MONDAY NIGHT RAW   Lun 25 Mai - 17:16

Monday Night RAW.
Raw #45.



__


Welcome To Monday Night RAW ! Le show s'ouvre directement avec l'arrivée de Dolph Ziggler ! Ce dernier monte sur le ring, l'air remonté. Ziggler dit qu'une nouvelle fois, Seth Rollins a prouvé son incapacité à défendre fièrement son titre mondial. Ziggler dit qu'il allait gagner, qu'il allait devenir WWE Champion, comme il l'avait prédit, mais malheureusement, la Team TKO l'a empêché de l'emporter. Dolph Ziggler dit qu'il sait très bien qu'il aura une nouvelle chance à One Night Stand, mais il s'en fiche, il veut tout de même se venger, dès ce soir, de la Team TKO, c'est pourquoi il demande un match contre Kevin Owens ! La Team TKO débarque aussitôt, Kevin Owens salue Dolph Ziggler, avec un sourire narquois. Ziggler lui demande pourquoi il a fait ça. Owens répond que lui et Kidd aiment briser les rêves des gens, tout simplement, il n'y a pas d'explications, pas de vengeances complexes, non, c'était juste pour le plaisir. Dolph Ziggler dit qu'Owens et Kidd n'avaient donc aucune raison pour l'attaquer. Ziggler poursuit en disant qu'en revanche, lui, il a une raison pour les démolir ! Ziggler se jette sur Kidd avec un #Heel Kick ! Owens roule aussitôt hors du ring et tire son partenaire vers lui. Le ShowOff est fou de rage et prend le micro, il demande un match contre Owens ce soir ! Le Canadien prend le micro et donne sa réponse, c'est "non". Kevin Owens repart, laissant Dolph Ziggler fou de rage dans le ring.

__


TAG TEAM MATCH
DAMIEN MIZDOW & PERSEUS W/THE MIZ vs. LUKE HARPER & ERICK ROWAN W/LEO KRUGER.

Le match est compliqué pour les allié du Miz, ils se font maltraiter par Harper et Rowan qui semblent très bien fonctionner en équipe. Mizdow veut tout faire tout seul, mais il n'est pas de taille, c'est ainsi qu'Harper envoi un superkick à Mizdow qui se prend aussitôt le full nelson slam de Rowan. Victoire de Rowan et Harper.

__


L'équipe du Miz repart, ce dernier prend le micro et dit que Kruger et ses alliés ne sont rien et que cette victoire ne signifie strictement rien, pour la simple et bonne raison qu'il n'était pas dans le ring. le Money Maker affirme qu'il ne lui faudrait que quelques secondes pour se débarrasser de cette pathétique imitation de la Wyatt Family. Leo Kruger prend le micro, il dit qu'il n'est pas question d'une nouvelle Wyatt Family, il ne considère par Harper et Rowan comme ses pions, il n'est pas comme Bray Wyatt. Kruger dit qu'Harper et Rowan sont simplement des gens, comme lui, ils sont ses égaux, ses compagnons. Kruger dit qu'ils l'ont rejoint de leur plein gré, il ne les a pas forcé. Leo Kruger dit que ses amis savent très bien ce qu'ils veulent faire. Ils veulent écraser le Miz, pour lui faire payer son arrogance et son manque de courage. La star de cinéma répond que les menaces ne peuvent pas l'atteindre. Kruger dit que le Miz est un lâche, c'est pourquoi il n'a jamais pu être un grand champion. Kruger va même plus loin, disant que les plus grandes victoires du Miz n'ont fait que prouver sa lâcheté. Il est devenu champion grâce à la mallette du Money In The Bank et a conservé son titre à Wrestlemania grâce à l'aide du Rock. Kruger dit que le Miz n'est qu'un bon à rien, un lâche. Ce dernier repart, disant que Kruger ne comprend rien au talent, car il est jaloux. Le Miz et ses alliés repartent, Kruger lui dit qu'il ne peut pas fuir, il sera écrasé tôt ou tard.

Roman Reigns marche en backstages et arrive dans une salle où une grande table est installée. De nombreux lutteurs sont là et l'accueillent en l'applaudissant, certains viennent l'enlacer. Le champion des Etats-Unis ne comprend pas. Shane McMahon vient le rejoindre et lui met une main sur l'épaule, lui disant que c'est une petite fête visant à célébrer sa victoire de la veille. Reigns semble ému et remercie le général manager. McMahon poursuit en disant qu'il veut présenter un homme à Roman Reigns, ce dernier accepte. Débarque alors Naoki Sugabayashi, le président de la New Japan Pro Wrestling ! Ce dernier est accompagné de son interprète. Les deux hommes saluent Roman Reigns qui fait de même. L'interprète déclare que Sugabayashi a été contacté par deux de ses lutteurs. Ces deux lutteurs demandaient une chose, ils voulaient impérativement avoir un match contre des lutteurs de la WWE lors de WWE One Night Stand. Le président a donc regardé Cyber Sunday et a été impressionné par la performance de Roman Reigns, c'est pourquoi il a pensé donner ce dernier en adversaire à ses deux lutteurs. Reigns dit qu'il relève le défi avec grand plaisir, mais qu'il n'a pas de partenaire. Shane McMahon lui dit que ça n'est pas grave, il a jusqu'à One Night Stand pour y réfléchir. Reigns demande le nom de ses adversaires. L'interprète répond que c'est une surprise. Reigns sourit, il aime ce nouveau défi. Shane McMahon propose à la troupe de se détendre et de boire un verre. Reigns est désolé, mais il a un match, maintenant.

__


SINGLE MATCH
ROMAN REIGNS © vs. BO DALLAS

Bo Dallas commence le match en demandant à Roman Reigns de Bolieve, mais ce dernier ne semble pas très enclin à cela. Le nouveau champion des Etats-Unis malmène Bo Dallas et lui en fait voir de toutes les couleurs. Dallas tente de surprendre Reigns avec un Bo Dog, mais Reigns ne se laisse pas avoir et reste sur ses pieds, il porte aussitôt le Superman Punch suivi du Spear pour remporter la victoire et célébrer sa victoire sous les acclamations.

___


Shane McMahon est en backstages et est rejoint par Triple H, ce dernier demande comment va McMahon. Ce dernier lui demande ce qu'il veut, car il se doute que le GM de Smackdown n'est pas venu juste pour lui parler de la pluie et du beau temps. HHH confirme, il est bel et bien là pour quelque chose, il veut les commandes de Monday Night RAW. Shane McMahon se met à rire, disant que ce show est le sien et qu'il ne le donnera pas. Hunter rappelle le sort de Theodore Long, qui a été viré comme un malpropre parce qu'il jouait les rebelles. McMahon dit qu'il n'est pas Long, il ne perdra pas les commandes de ce show. Triple H propose un marché à Shane McMahon, un jeu. A Summerslam, les lutteurs de leurs choix s'affrontent, le vainqueur devient général manager des deux shows ! Shane McMahon regarde Triple H et lui dit qu'il se doute de qui sera son lutteur, le World Heavyweight Champion, Cesaro. Triple H dit que McMahon a vu juste. Le fils de Vince McMahon remarque qu'il n'a donc qu'à trouver un lutteur de son choix pour affronter Cesaro. Triple H acquiesce. McMahon dit qu'il ne perdra pas. HHH repart, disant que le vainqueur sera celui qui est le mieux pour le business.

Dolph Ziggler est en backstages avec Daniel Bryan et CM Punk. Ziggler perd patience et bouscule Punk, lui demandant pourquoi il est si désagréable depuis déjà quelques temps. Punk dit que cela semble pourtant évident, il est la plus grosse victime de la fédération. Il passe à côté du titre pendant des mois et lorsqu'il parvient à l'avoir, il le perd suite à un coup fourré, sans avoir eu son mot à dire. Et maintenant ? Il est bloqué avec un titre tag team sans intérêt. Et cerise sur le gâteau, il fait équipe avec Ziggler, l'homme qui lui a fait perdre le titre à Over The Limit, pour que ce dernier tente de récupérer le WWE Championship. Punk dit que ce titre est le sien et que cela le rend malade, tout simplement. Ziggler dit que Punk est un égoïste beaucoup trop centré sur sa personne pour comprendre quoi que ce soit. Daniel Bryan élève la voix et calme ses futurs partenaires, disant que s'ils n'arrivent pas à faire équipe, ils perdront les ceintures qu'ils ont actuellement au profit de Seth Rollins, Kevin Owens et Tyson Kidd. Bryan dit que la priorité, c'est de pouvoir faire équipe correctement ! Ziggler approuve. CM Punk s'en va, disant qu'il a besoin d'aller sur le ring.

__


SINGLE MATCH
CM PUNK © vs. KEVIN OWENS W/TYSON KIDD.

Kevin Owens fait signe dès le début du match de ne pas intervenir. Kidd sourit et va prendre place à la table des commentateurs. Owens et Punk livrent un match très violents, les deux hommes échangent des coups comme des fous furieux, mais c'est Kevin Owens qui a l'avantage. La moitié des champions Brotherhood reprend l'avantage, mais Owens lui porte un pop up powerbomb ! Punk est dans les vapes, Owens le relève, Package Pilerdriver ! Un, deux, trois ! Kevin Owens l'emporte sous les huées.

___


Kevin Owens et Tyson Kidd vont s'en prendre à CM Punk, mais la musique de Daniel Bryan retentit, ce dernier débarque sur le ring, chaud comme la braise ! Kevin Owens et Tyson Kidd le regardent, avant de repartir, en riant. Daniel Bryan aide CM Punk à se relever, ce dernier le remercie. Les deux hommes regardent Kidd et Owens qui repartent rapidement.

Seth Rollins débarque dans le bureau de Shane McMahon, ce dernier salue le WWE Champion. Rollins dit qu'il est là pour faire un marché avec McMahon. Ce dernier dit qu'il ne comprend pas ce que veut dire Rollins. Le champion dit qu'ils ont actuellement un ennemi commun, Triple H. Rollins dit que HHH ne doit pas accéder au pouvoir, car s'il y arrive, il se vengera. McMahon rit, disant que Rollins le mérite, car il avait prévu que l'Authority perdrait à Survivor Series 2014 et il avait fait en sorte de se mettre à l'abri, oubliant ceux qui étaient ses alliés. Le champion de la WWE dit qu'il faut savoir évoluer, se détacher des perdants. Shane McMahon dit qu'au final, Rollins perdra, son règne est sur le point de se terminer. Combien de temps pourra-t-il encore s'en sortir ? Un jour, une semaine, un mois, qu'importe, bientôt, Rollins sera à terre, à récolter tout ce qu'il a semé depuis un an. Rollins dit que là n'est pas la question, il vient proposer une alliance à Shane McMahon, il veut bien affronter Cesaro à Summerslam. Shane McMahon refuse, disant qu'il ne veut pas de l'aide de Rollins, car ce dernier est un lâche et car il y a bien d'autres lutteurs plus efficaces que lui. Seth Rollins demande un nom. "Dolph Ziggler", répond Shane McMahon. Rollins est fou de rage et demande une preuve. McMahon accepte, dans le main event de la soirée, les deux hommes se feront face, Tyson Kidd et Kevin Owens seront bannis des abords du ring. Rollins accepte et repart, toujours furieux.

__


FATAL FOUR WAY.
THE GREAT KHALI vs. ROB VAN DAM vs. THE MIZ W/PERSEUS & DAMIEN MIZDOW vs. FANDANGO

Le match est plutôt bon, sauf quand le Great Khali est impliqué. Le Miz a un léger avantage, mais Harper, Rowan et Kruger débarquent en courant ! Le Miz fuit le ring, il va dans la foule, Perseus et Mizdow le suivent. Le match se poursuit avec les trois autres lutteurs, Fandango est en feu, mas RVD le calme et porte un Five Stars Frog Splash au Great Khali pour la victoire !

___


Rob Van Dam célèbre sa victoire sous une bonne pop de la part de la foule. Mais voilà qu'un thème se fait entendre, c'est Brock Lesnar ! Ce dernier débarque avec Paul Heyman. Le Great Khali sort du ring et remonte la rampe et croise Lesnar, ce dernier le prend aussitôt sur ses épaules, F-5 ! La rampe d'accès en a tremblé, le Great Khali est out ! Fandango veut arrêter The Beast avec un slingshot plancha ! Lesnar l'attrape et le met sur ses épaules, F-5 sur les barricades ! Fandango est complètement détruit. Lesnar est en dehors du ring et regarde RVD qui est à l'intérieur. En un saut, The Beast se retrouve sur l'apron, il rentre dans le ring. Van Dam lui envoi deux low kicks, suivis d'un spinning wheel kick ! Lesnar l'a prit en pleine tête, mais il bouge à peine ! Brock Lesnar fulmine et attrape Van Dam sur ses épaules, F-5 ! F-5 Connected ! Brock Lesnar célèbre sa destruction sous les huées. Il arrache son chandail ! Sous ce chandail se trouve un tshirt sur lequel on peut lire "Eat, Sleep, Kill Tanahashi, Repeat". Brock Lesnar a fait passer son message et repart avec son manager.

___


SINGLE MATCH
SETH ROLLINS © vs. DOLPH ZIGGLER.

Le match commence très fort, les deux hommes se battent comme des chiens enragés. Le match est très serré et assez rapide, mais Ziggler semble invincible, il se relève de toutes les prises de Rollins, sa motivation semble être sans limite. Rollins tente le Curb Stomp, Ziggler esquive, #Heel Kick ! Rollins titube, ZIG ZAG ! Un, deux, trois ! Dolph Ziggler vient de battre le champion de la WWE !

___


La foule est en feu, elle applaudit Dolph Ziggler qui célèbre sa victoire. Dolph Ziggler n'attend pas une seconde, il se jette sur la ceinture de champion de la WWE et la lève fièrement vers le ciel. Est-ce que Dolph Ziggler deviendra champion de la WWE à One Night Stand, au Tokyo Dome ? Réponse dans moins d'un mois ! Le show se termine avec Ziggler levant la ceinture sous les acclamations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: MONDAY NIGHT RAW   Mer 27 Mai - 20:14

Monday Night RAW.
Raw #46.



__


Welcome To Monday Night RAW ! Le show débute à peine et on retrouve Triple H, Cesaro, J&J Security et Stéphanie McMahon sur le ring. Le général manager de Smackdown dit qu'il a décidé de venir en personne avec ses amis pour voir le fameux champion qui pourrait battre Cesaro à Summerslam. Vince McMahon débarque, accompagné de son fils, Shane McMahon. Le Chairman de la WWE reste sur la rampe d'accès, il dit qu'il va donc dévoiler le nom de son champion, comme promis. Vince McMahon dit qu'en choisissant son champion, il a fait en sorte de recruter l'élite, de recruter en même temps le futur. McMahon affirme qu'il aurait pu ramener le Rock, Stone Cold, ou même John Cena, mais il considère que ce match est une opportunité pour la nouvelle ère de la WWE de prendre le pouvoir. Vince McMahon dit que son champion est un homme a qui on avait promit le paradis mais qui n'a finalement récolté que l'enfer. Le chairman dit qu'il regrette de ne pas avoir cru du début à la fin en cet homme. Il précise néanmoins que maintenant, cet homme est plus prêt que jamais, il a apprit de ses erreurs, et aujourd'hui, il revient en tant que le futur conquérant. Vince McMahon présente le futur de la WWE, le SAUVEUR DE LA WWE ! L'élu, The Chosen One... Drew McIntyre ! Broken Dreams se fait entendre dans toute l'aréna, Drew McIntyre débarque avec un manteau d'empereur, l'air confiant. Il vient aux côtés des McMahons pour leur serrer la main. Drew McIntyre prend alors le micro et s'apprête à parler, il monte dans le ring, face à Cesaro. Ce dernier attend, les bras croisés. Finalement, McIntyre se met à sourire avant de laisser tomber le micro, il repart aussitôt. Triple H se moque du Chosen One, disant que ce dernier a perdu la langue, il a bel et bien comprit qu'il n'était pas de taille, après tout, il était bien l'espèce de clown qui se prenait pour une rockstar. Shane McMahon prend la parole à la place de son père et réplique que ce l'on a pu être n'a aucune importance, ce qui compte, c'est ce que l'on est maintenant. McMahon poursuit en disant que les actes valent bien tous les mots du monde. McIntyre n'a pas besoin de parler, il n'a pas besoin de parler de son passé. McIntyre est le Chosen One et c'est tout ce qui compte. Shane affirme qu'il s'agit de l'homme qui fera tomber The Authority, tout simplement. Les deux camps se regardent, on passe à la pub.

__


SINGLE MATCH
LEO KRUGER W/ERICK ROWAN & LUKE HARPER vs. DREW MCINTYRE W/THE MCMAHONS.

Drew McIntyre esquisse un sourire en début de match, avant de prendre un air très froid qu'il gardera jusqu'à la fin du match. Kruger tente d'user de sa force brute, mais McIntyre le surpasse, complètement. Agilité, force, technique, violence, McIntyre parvient à allier toutes ses caractéristiques et il n'est en aucun cas inquiété par Leo Kruger qui finit par s'incliner sur le Future Shock DDT. Drew McIntyre se relève et est félicité par ses supérieurs. La foule applaudit McIntyre qui s'est montré irréprochable.

__


Le Miz débarque aussitôt, interrompant les McMahon et la musique de Drew McIntyre. Le Miz marche le long de la rampe, avec Perseus et Damien Mizdow. The most must see champion in WWE's history demande si c'est véritablement sérieux. Le Miz dit que tout compte fait, Triple H était dans la juste, McMahon père et fils sont out of the touch. L'arrogante star de cinéma déplore le choix de McIntyre, disant qu'il n'existait plus à la WWE il y a encore une semaine et soudain, il débarque et est présenté comme étant le sauveur de la WWE. Le Miz dit qu'il ne peut pas croire à une telle blague, il rappelle donc le passé de McIntyre, disant que c'est à cause d'un passé si honteux que le Chosen a préféré ne rien dire tout à l'heure. Le Money Maker affirme qu'il ne croit pas en McIntyre, il ne croit pas qu'une victoire aussi facile contre Leo Kruger soit la preuve de quoi que ce soit. Le Miz dit qu'il EST le sauveur de la WWE, le seul méritant d'affronter Cesaro à Summerslam, le seul méritant de porter le titre World Heavyweight autour de ses hanches. Miz monte sur le ring et vient confronter McIntyre, lui disant qu'il n'est rien, qu'il fait face au Money Maker, au vainqueur de Wrestlemania 27, au plus grand lutteur de la planète, au... FUTURE SHOCK DDT ! Drew McIntyre vient de planter le Miz dans le sol, Perseus et Mizdow viennent s'occuper de leur boss. Drew McIntyre prend le micro avant de le laisser tomber, repartant avec les McMahons sous une grosse ovation.

Roman Reigns monte sur le ring, sous une grosse ovation. Le champion des Etats-Unis rappelle qu'à One Night Stand, il fera face à une équipe de la New Japan Pro Wrestling et qu'il doit donc trouver un partenaire avant de se rendre au Tokyo Dome pour en découdre. La foule chante quelques noms, mais Reigns réplique en disant qu'il a déjà trouvé son partenaire et que ce dernier n'est autre que lui ! I'm just one man ! OOOOH I'm a one man band ! Heath Slater débarque en interrompant Roman Reigns, disant qu'il sait ce que Reigns ressent, il se doit de défendre les couleurs de la WWE avec fierté, la défaite n'est pas une option, il sait tout ça. Slater dit qu'il est là pour soulager Roman Reigns, il va l'empêcher de réfléchir plus longtemps à son partenaire, car il veut bien être son partenaire à One Night Stand ! Slater se met devant Reigns et mime de jouer de la guitare. Roman Reigns semble bien embêté, il prend le micro et dit que malheureusement, son partenaire n'est pas et ne sera pas Heath Slater. Le One Man Band dit que c'est pas rock'n'roll de la part de Roman Reigns, il aurait pourtant été le meilleur choix. Reigns dit qu'il a trouvé quelqu'un d'autre malheureusement. Reigns dit qu'il a une idée, Slater va affronter cet homme et s'il le bat, alors ils feront équipe à One Night Stand. Heath Slater est tout content, disant que ça, c'est Rock'N'Roll ! Swinging Time Baby ! Et voilà justement l'adversaire d'Heath Slater ! ONE OF A KIND ! ROB-VAN-DAM ! Il débarque sous une pop énorme et sous les applaudissements de Reigns. Le One Man Band ne semble pas impressionné et il s'échauffe comme jamais.

__


SINGLE MATCH
HEATH SLATER vs. ROB VAN DAM

Le match commence fort, Slater a décidé de ne pas se laisser marcher sur les pieds et le voilà qui malmène Rob Van Dam contre toute attente ! Slater utilise ses techniques de boxe, car oui, il était boxeur. Van Dam ne se laisse pas faire et utilise sa voltige pour revenir dans le match. Les deux hommes livrent un combat de bonne facture, mais finalement, Slater porte un jumping neckbreaker ! RVD se retient aux cordes ! Slater s'est détruit tout seul, Van Dam monte sur la troisième corde, c'est parti. FIVE-STARS-FROG-SPLASH ! Un, deux, trois ! Rob Van Dam sera le partenaire de Roman Reigns ! RVD célèbre en levant le bras de Slater tandis que Reigns vient l'applaudir.

___


CM Punk est seul en backstages, ceinture à l'épaule, il est rejoint par Tyson Kidd et Kevin Owens. The Fact Dropper demande à Punk si ce n'est pas trop compliqué. Punk demande à Kidd de quoi il parle. Ce dernier répond en demandant si ce n'est pas trop dur de devoir aider l'homme qui lui a fait perdre le titre de la WWE et qui pourrait bien s'en emparer à One Night Stand. Punk dit qu'il a laissé de côté ses mauvais sentiments, il ne pense maintenant qu'à une chose, écraser Owens et Kidd à One Night Stand. Punk dit que ce qui compte véritablement pour lui à l'heure actuelle, c'est de défendre fièrement le titre Brotherhood avec son ami Daniel Bryan. Tyson Kidd dit que Punk est un menteur et qu'il ne croit pas une seule seconde à ce qu'il raconte. Kevin Owens ajoute que ce Punk ne sait pas, c'est qu'une petite stipulation a été ajouté au trois contre trois de One Night Stand. La stipulation est la suivante "si Seth Rollins subit le pinfall, alors l'homme qui l'aura pin deviendra champion de la WWE tandis que les deux autres auront le titre Brotherhood". Le visage de Punk change suite à cette annonce, il ne sait plus quoi dire. Kidd se met à rire, disant qu'il a maintenant encore plus de mal à croire que CM Punk sera un allié précieux durant ce match. La Team TKO repart, Kidd passe à côté de Punk et se contente de lui dire qu'il finira par trahir Ziggler et Bryan. Punk reste seul, visiblement pensif.

Le Miz marche en coulisses, se tenant la nuque, il entre dans le bureau de Shane McMahon sans entendre et semble enragé. Le Money Maker ordonne des excuses de la part de McIntyre, il exige même son retrait du match de Summerslam, estimant qu'il ne mérite en aucun cas de telles faveurs de la part des McMahons. Shane répond en disant qu'il ne veut pas être dur avec le Miz, mais ce dernier perd son temps, les jeux sont faits, McIntyre sera bel et bien l'adversaire de Cesaro. Le Miz s'énerve, disant que son main event spot lui est volé à chaque fois, il a prouvé sa valeur au cours de la dernière année, qui a gardé le titre des Etats-Unis pendant cinq mois ? Lui ! Qui a remporté le titre Brotherhood à Wrestlemania XXXI ? Lui ! Qui enchaîne les victoires en Pay Per Views ? Lui ! Le Miz dit qu'il est une star, ni plus ni moins ! Shane McMahon réplique en disant qu'il aurait bien aimé récompenser le Miz, néanmoins, ça ne va pas être possible dans l'immédiat. Miz demande pourquoi. Le général manager lui apprend que Leo Kruger le veut, dans un street fight la semaine prochaine ! Le Miz dit qu'il va botter le cul de Kruger.

__


TAG TEAM MATCH
THE SECOND CITY SAINTS © vs. AIR BOOM.

Un très bon match entre deux des meilleures équipes de la WWE, le match est très serré et riche en rebondissements. Aucune des deux équipes ne parvient à prendre un net avantage. Finalement, Bryan porte un Knee Plus mais Sydal esquive et porte un single leg boston crab. Bryan attrape les cordes, se relève, mais se fait prendre dans un frankensteiner ! Un, deux, trois ! Air Boom remporte le match !

___


Air Boom célèbre la victoire et repartent en backstages, c'est alors que Kevin Owens et Tyson Kidd font leur apparition par les gradins. Ils montent dans le ring et font face à Punk et Bryan. Ces derniers semblent hésitants, ils viennent de livrer un match compliqué, mais ils sont courageux et font signe à leurs adversaires de venir se battre. Kidd et Owens repartent finalement, se moquant de leurs adversaires.

Roman Reigns marche en backstages et croise Seth Rollins, ce dernier lui demande comment il va, lui qu'on voyait comme étant le futur golden boy et qui se retrouve au final champion des Etats-Unis. Reigns répond qu'il a déjà touché au titre mondial, mais que contrairement à Rollins, il n'a pas eu besoin de se faire aider par d'autres personnes. Reigns affirme que ce qu'il porte sur l'épaule, c'est quelque chose qu'il a gagné sans l'aide de qui que ce soit. Rollins dit que le mérite n'est rien, tout le monde s'en fout. Le champion de la WWE cite Arn Anderson disant que les gens ne demandent pas comment vous gagnez mais juste si vous gagnez. Reigns réplique en disant que Rollins n'accorde peut-être aucune importance à cela, mais lui, il est content de pouvoir se dire qu'il ne doit rien à personne. Le Samoan dit que Rollins s'est fait beaucoup d'ennemis, comme Triple H par exemple. Le champion des Etats-Unis poursuit en riant, disant qu'il n'imagine même pas la galère dans laquelle sera Rollins si Triple H devient le chairman de la WWE. Rollins dit qu'il finit toujours par s'en sortir. Reigns ajoute que c'est car quelqu'un lui sauve toujours la peau. Il ajoute que malheureusement, Rollins sera bientôt seul et qu'il ne faudra pas venir chialer pour se faire aider. Rollins dit que Reigns parle trop, il va lui apprendre le respect, dans un match simple, en fin de soirée ! Reigns accepte, disant qu'il ne craint pas les lâches.

__


SINGLE MATCH.
TYSON KIDD W/KEVIN OWENS vs. FANDANGO

Fandango offre une belle prestation, malheureusement, c'est en dessous du niveau de Tyson Kidd. Le Fact Dropper est clairement au dessus et parvient à calmer Fandango à chaque fois, il finit par le vaincre avec le Sharpshooter. Kidd célèbre sous les huées.

___


Dolph Ziggler monte sur le ring, il prend le micro et se met à parler de Seth Rollins, rappelant qu'il l'a battu la semaine dernière et qu'il le refera, ce soir, demain, dans une semaine, un mois ou un an s'il le faut. Ziggler dit qu'il est meilleur que Rollins et qu'il est complètement serein pour le match à One Night Stand. Le ShowOff dit qu'il a eu vent de la nouvelle stipulation et des tentatives d'Owens et Kidd de corrompre Punk. Ziggler affirme une chose, il n'y prête pas attention, il sait que ces bassesses n'auront pas raison de la confiance entre lui et ses deux partenaires. Ziggler dit que Punk et Bryan sont deux grands lutteurs et qu'il a pleinement confiance en eux, il sait qu'ils sauront être justes. Le challenger numéro un dit maintenant qu'il est entièrement d'accord avec Roman Reigns, Seth Rollins court à sa perte. Une fois qu'il aura perdu son titre, il n'aura plus le statut d'intouchable, il ne sera plus champion, il ne sera plus qu'un lutteur comme les autres. Et a ce moment là, il sera seul. De plus si Triple H venait à devenir gérant de la WWE à l'issu de Summerslam, Rollins serait assuré de passer le pire moment de sa vie, car une chose est sûre, Triple H se vengera d'avoir été manipulé par The Architect. Dolph Ziggler dit que la chute de Seth Rollins sonnera le sacre du ShowOff ! La foule est en feu, Ziggler va s'installer à la table des commentateurs. Roman Reigns fait son entrée.

___


CHAMPION VS CHAMPION
SETH ROLLINS © vs. ROMAN REIGNS ©.

Ce match est assez bon, les deux anciens membres du Shield offrent un excellent spectacle. Ils se connaissent bien et parviennent à se contrer leurs meilleures prises. Reigns a un avantage certain grâce à sa force physique, mais Rollins est agile et technique, ce qui lui permet d'éviter de nombreux coups de Roman Reigns. Ce dernier place son Superman Punch et tente son Spear mais Rollins lui envoi un enzuiguiri et roule hors du ring et va chercher sa ceinture. Il rentre dans le ring, mais Dolph Ziggler prend le micro et se moque de lui, le traitant de lâche, Rollins insulte Ziggler et se retourne, BELT SHOT ! Esquivé par Reigns ! Le champion des Etats-Unis se projette dans les cordes et revient avec un SPEAR ! Un, deux, trois ! Roman Reigns bat le champion de la WWE !

___


Roman Reigns célèbre la victoire sous les ovations de la foule. Dolph Ziggler l'applaudit et vient le rejoindre dans le ring. Roman Reigns lève son titre avant de ramasser lentement le titre de champion de la WWE. Reigns regarde Ziggler et lui envoi le titre de la WWE dans les bras ! Ziggler sourit, les deux hommes lèvent leurs titres sous les acclamations. C'est ainsi que RAW se termine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: MONDAY NIGHT RAW   Dim 7 Juin - 18:39

Monday Night RAW.
Raw #47.



__


Welcome To Monday Night RAW ! Le show s'ouvre avec l'arrivée des Second City Saints, les champions Brotherhood grimpent sur le ring, CM Punk a le sourire aux lèvres, il prend la parole. CM Punk dit qu'à One Night Stand, nous assisterons à un show exceptionnel, un show incroyable où la WWE fera face à la NJPW. Punk dit que ce n'est pas seulement ça que nous retiendrons, ce que l'on retiendra surtout, c'est le sacre du nouveau WWE Champion... Lui, CM PUNK ! De faibles huées se font entendre, mais c'est bel et bien un chant "NO ! NO ! NO !" que l'on entend le plus. Punk demande pourquoi il ne pourrait pas avoir le titre, après tout, la règle stipule que celui qui fera le tombé sur Rollins deviendra champion, il ne va donc pas se gêner pour récupérer le titre qu'il n'a pas perdu honnêtement. Le thème de Dolph Ziggler se fait aussitôt entendre, ce dernier débarque sur le ring, l'air énervé. Il monte sur le ring et veut parler, mais Bryan le coupe. Daniel Bryan dit que les deux hommes ne doivent pas céder à de tels enfantillages, ils doivent rester calmes et réfléchir rationnellement. Bryan dit que ce n'est qu'ensemble qu'ils parviendront à vaincre leurs adversaires à One Night Stand. Ziggler dit qu'il est d'accord avec Bryan, mais qu'il commence à avoir de plus en plus de doutes sur CM Punk, c'est pourquoi, il lui propose une chose, un match, ce soir, les opposant, le vainqueur sera le seul à avoir le droit de faire le pinfall sur Rollins à One Night Stand ! CM Punk accepte, disant qu'il récupérera son titre coûte que coûte !

__


TAG TEAM MATCH
ROMAN REIGNS © & ROB VAN DAM vs. PRIMO & EPICO.

Les deux latinos montrent de beaux moves tag team, néanmoins, RVD et le champion des Etats-Unis semblent légèrement plus efficace qu'eux, c'est ainsi qu'ils prennent le contrôle du match. Epico et Primo tentent de revenir dans le match, mais Reigns parvient à sécher Epico avec un Superman Punch en plein vol, il le couvre aussitôt pour la victoire !

__


Ce thème se fait entendre, quelques fans sont hystériques ! The Young Bucks sont là, à la WWE ! Ils arborent fièrement un tshirt "Bullet Club". Les deux hommes frappent dans les mains des quelques fans les ayant reconnu. Nick et Matt Jackson montent sur le ring, pour faire face à Van Dam et Reigns. Rob Van Dam prend le micro, demandant qui sont les Young Bucks. Matt Jackson explique qu'ils sont les Young Bucks, la meilleure équipe du monde, celle ayant réussi partout dans le monde, adulé par les véritables fans de lutte. Les Bucks commencent à énumérer leur palmarès. Van Dam semble n'en avoir rien à faire, il dit aux Bucks qu'il se fiche pas mal de savoir quels titres ils ont gagné, lui, il est ROB-VAN-DAM, former WWE Champion et ECW Champion ! Roman Reigns dit qu'il connait les Bucks, il a d'ailleurs été impressionné par leurs matchs dans les différentes fédérations du monde. Matt Jackson réplique en disant que eux aussi, ils connaissent Roman Reigns, ils ont eu le malheur de le voir squatter le titre suprême à Wrestlemania 31, heureusement qu'il l'a perdu contre Cesaro. Reigns se met à sourire, disant qu'il trouve drôle de voir deux mecs comme les Young Bucks jouer les durs alors qu'ils ne sont rien à la WWE. Les Young Bucks répliquent en disant qu'ils peuvent se le permettre puisqu'ils sont la meilleure équipe du monde et qu'à One Night Stand ils disposeront de Reigns et Rob Van Dam sans trop de problèmes. Rob Van Dam s'apprête à répondre mais encaisse un double superkick ! Les Bucks se jettent aussitôt sur Reigns qui les balance dans les cordes, ces derniers restent accrochés à ces dernières et fuient le ring avec le sourire. Reigns relève son ami et fait signe aux Bucks qu'il va les écraser.

Après une page de pub, le Miz est sur le ring, il prend la parole et dit que depuis déjà quelques temps, Leo Kruger le colle comme une sangsue, le Miz dit que néanmoins, ce soir, tout va prendre fin, car il va le pulvériser, le vaincre, l'humilier. Le Most Must See Champion Of All Time dit qu'il n'a pas peur de Kruger, il se sait meilleur que lui, il n'a pas besoin de Mizdow ou de Perseus pour l'emporter, il peut très bien régler ses problèmes tout seul ! Leo Kruger débarque avec Erick Rowan et Luke Harper. Le Miz lui demande pourquoi il vient avec ses alliés, Kruger répond en disant qu'il s'assure que Mizdow et Perseus ne se mêleront pas au match ! Les trois rednecks foncent vers le ring, Kruger y pénètre tandis que Rowan et Harper ne tardent pas à se débarrasser de Mizdow et Perseus hors du ring. Le Miz fait face à Kruger, l'arbitre fait sonner la cloche !

__


STREET FIGHT
LEO KRUGER vs. THE MIZ

Les deux hommes échangent de nombreux coups, le Miz a l'avantage, car il a très vite recourt à des objets en tout genre pour affaiblir son adversaire. Kruger ne semble néanmoins pas plier sous les coups du Miz et c'est ainsi qu'il lui envoi un bodyslam sur une chaise dépliée. Le combat se poursuit hors du ring, Kruger fonce sur le Miz qui esquive, Kruger démoli la barrière ! Le match se poursuit, le Miz porte un running knee lift à Leo Kruger, suivi d'un coup de kendo stick sur le crane ! Kruger est en perdition, Skull Crushing Finale ! Un, deux, trois ! Le Miz s'est montré très violent et cela a payé ! Il roule aussitôt hors du ring et prend la fuite par les gradins !

___


Mizdow et Perseus suivent leur patron, les trois hommes semblent sauvés de leurs adversaires. Kruger se relève difficilement, il dit qu'il avait oublié de préciser une chose au Miz, il est allé voir Shane McMahon et lui a demandé une faveur, un match à One Night Stand ! Leo Kruger affirme que McMahon a accepté et qu'à One Night Stand, nous aurons donc Kruger Rowan et Harper contre Miz, Mizdow et Perseus dans un hardcore trois contre trois. Le Miz et ses alliés semblent relativement dégoûtés par cette annonce, ils battent aussitôt en retraite tandis que Kruger et ses alliés célèbrent dans le ring.

Les McMahons montent sur le ring, ils sont accompagnés par le Chosen One, Drew McIntyre. Les trois hommes sont applaudis par la foule. Vince McMahon déclare que nous allons maintenant connaître un nouveau match qui opposera la New Japan Pro Wrestling à la WWE ! Shane McMahon prend la parole, il dit que Drew McIntyre représentera la WWE et qu'il va affronter l'un des plus grands lutteurs de la NJPW ! Shane demande un triomphe pour Kazuchika Okada ! The Rainmaker débarque sous son thème, des billets pleuvent dans toute l'aréna ! McIntyre ne semblent pas apprécier une telle mise en scène. Okada débarque avec un interprète. Le lutteur Japonais commencent à parler. L'interprète explique qu'Okada est fier de pouvoir affronter l'élite de la WWE à One Night Stand, chez lui, au Tokyo Dome. L'interprète dit qu'Okada souhaite bonne chance à McIntyre, il espère que ce dernier saura être un défi à la hauteur de ses attentes. Il poursuit en disant qu'Okada a longtemps entendu dire que la WWE était la fédération numéro un, il compte donc prouver le contraire ! Kazuchika Okada s'avance vers Drew McIntyre et lui tend la main. Le Chosen One ne dit rien et se contente de serrer la main du Rainmaker qui repart sous son thème. Shane McMahon annonce ensuite qu'à la fin de la soirée, un autre lutteur de la NJPW viendra lancer un open challenge pour One Night Stand !

__


SINGLE MATCH
MATT SYDAL W/KOFI KINGSTON vs. DREW MCINTYRE W/THE MCMAHONS.

Les deux hommes commencent le match par une poignée de main. Matt Sydal est très rapide et met bien son adversaire en danger, néanmoins, McIntyre n'est pas dupe et ne se laisse pas faire par Sydal ! Le Chosen One arrive a s'adapter au style de son adversaire, il arrive donc à lui tenir tête. Sydal parvient tout de même à lui envoyer un excellent enzuiguiri ! McIntyre semble en danger, Shooting Star Press ! Esquivé par McIntyre ! Sydal se retourne, BIG BOOT ! McIntyre le relève aussitôt, Future Shock DDT ! Un, deux, trois ! McIntyre célèbre sous les acclamations, il félicite son adversaire.

___


Seth Rollins est en backstages avec Tyson Kidd et Kevin Owens. Le champion de la WWE explique qu'il compte bien conserver son titre à One Night Stand, Owens et Kidd vont donc devoir s'arracher pour l'aider. Owens rappelle que lui et Kidd ont envoyé John Cena a la retraite et qu'ils n'ont pas encore rencontré d'assez grands adversaires pour les battre, ils ont même battu Air Boom. Rollins dit qu'il le sait et que c'est d'ailleurs très bien. Le champion de la WWE dit que comme prévu, la règle indiquant que n'importe quel lutteur de la Team Ziggler peut devenir champion de la WWE sème la discorde, ce qui est parfait. Owens dit que Ziggler, Punk et Bryan ne gagneront pas, c'est acté. Tyson Kidd dit que dès ce soir, leur équipe va se déchirer avec le match opposant Punk à Ziggler, car peut importe le vainqueur, ce match détruira les rêves de victoire d'un des deux lutteurs. Tyson Kidd sourit, disant que Punk et Ziggler vont leur mâcher le travail. Les trois hommes célèbrent en riant.

On nous annonce que le match opposant la team Miz à la team Kruger sera en préshow de One Night Stand. On nous explique aussi que dans ce même préshow, il y aura un match entre deux lutteurs de la NJPW, le gagnant remportera un contrat à la WWE ! Leurs noms sont pour le moment un secret !

__


SINGLE MATCH.
SETH ROLLINS © vs. DANIEL BRYAN

Les deux hommes livrent un excellent match, mais on constate que Rollins a un léger avantage. Bryan renverse vite le match avec des submissions moves. Rollins se montre brutal et s'en prend au cou de Daniel Bryan, ce fameux cou qui a mit Bryan sur la touche durant de nombreux mois. Daniel Bryan tente un Knee Plus mais Rollins esquive, Bryan se relève, Curb Stomp ! Un, deux, trois ! Rollins remporte le match et repart en célébrant. Daniel Bryan semble déçu de sa défaite.

___


Brock Lesnar est filmé, il est au Japon, il est dans un dojo. Paul Heyman est à ses côtés et nous dit que nous sommes dans le dojo d'entraînement de la New Japan Pro Wrestling. Paul Heyman dit que Brock Lesnar va prouver sa supériorité d'ici quelques minutes en écrasant tout les lutteurs qui se dresseront sur sa route. De nombreux lutteurs sont autour du tatami sur lequel est The Beast Incarnate, les uns après les autres, ils viennent s'en prendre à The Beast, mais ce dernier distribue les German Suplex et les F-5 ! Brock Lesnar démoli absolument tout ses adversaires, c'est un véritable carnage auquel on assiste, il finit rapidement par être le dernier homme debout ! Brock Lesnar sourit et lâche un "suplex city bitch". Paul Heyman dit que ceci est un avant goût une nouvelle fois, de ce que va subir Hiroshi Tanahashi à One Night Stand devant ses semblables. Lesnar dit que le Tokyo Dome sera rouge, du sang de Tanahashi !

___


SINGLE MATCH
CM PUNK © vs. DOLPH ZIGGLER.

Daniel Bryan ne prend pas parti et préfère s'installer à la table des commentateurs. Punk et Ziggler livrent un spectacle excellent, les deux hommes se battent comme des chiens enragés. CM Punk portent de nombreux kicks à la tête de Ziggler, mais ce dernier n'abandonne pas et continue à se battre avec vaillance. Dolph Ziggler n'arrête pas d'encaisser, Punk le lève, Ziggler se ressaisit, ZIGG N DROPPER ! Un, deux, kick out ! Le match continue, c'est très serré ! Ziggler tente un zigg n dropper ! Punk le contre ! Il le prend sur les épaules ! GTS ! Contré ! Hurricanerana ! Un, deux, trois ! Dolph Ziggler arrache la victoire ! Incroyable ! Daniel Bryan applaudit, Ziggler célèbre sous les ovations tandis que CM Punk repart, l'air déçu.

___


Après la pub, un thème se fait entendre ! OH mon dieu ! C'est, c'est, c'est l'IWGP Heavyweight Champion ! The Phenomenal, AJ Styles ! La foule est en délire, elle connaît ce grand lutteur, qui a brillé à la TNA et à la NJPW. Ce dernier monte sur le ring, fier d'être là. Il regarde autour de lui et prend le micro. Il dit qu'il est là pour représenter la NJPW et lancer un défi à n'importe quel lutteur de la WWE. AJ Styles s'apprête à commencer une nouvelle phrase mais il est coupé, la salle est plongée dans l'obscurité la plus totale ! OH MYYYYYY ! La foule a comprit ! Ce compteur ! Ca veut tout dire ! C'est lui ! Après presque quatre mois d'absence, il est de retour ! The King Of Bling, The Ayatollah Of Rock N Rollah, Lionheart, The Sexy Beast, Y2J, CHRIS JERICHO ! Il est de retour ! Chris Jericho reste sur la rampe d'accès, sous son thème et sous les pyros ! Il sourit, AJ Styles aussi, nous aurons donc un dream match en puissance ! Le show se termine sur ce duel de regard entre les deux hommes, rendez vous au prochain numéro !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: MONDAY NIGHT RAW   Lun 8 Juin - 17:07

Monday Night RAW.
Raw #48.



__


Welcome To Monday Night RAW ! Rappelons qu'il s'agit là du dernier show avant One Night Stand qui se déroule à Tokyo, au Tokyo Dome ! Break The Walls Down ! Chris Jericho débarque sur le ring, sous les cris de la foule en délire. Y2J monte sur le ring, il se met à parler. Jericho dit qu'il ne s'attendait pas à recevoir de telles réactions, alors qu'il est l'homme qui a mit définitivement la Cenation plus bas que terre. Jericho dit qu'il n'est pas revenu pour les faveurs de la foule ou quoi que ce soit d'autre, il n'est là que pour lui, que parce qu'il aime ce business et qu'il a le sentiment qu'il peut encore livrer des matchs incroyables. Y2J poursuit en disant que c'est d'ailleurs ce qu'il va faire à One Night Stand en battant AJ Styles. Ce dernier fait aussitôt son entrée, il dit que Jericho a beau être une légende vivante, un lutteur ayant tout gagné sur tout les rings du monde, il n'en reste pas moins un homme. AJ Styles dit que Jericho a fait son temps et qu'il n'a maintenant plus grand chose à espérer gagner, à commencer par leur match dimanche. Styles rappelle qu'il est l'IWGP Heavyweight Champion, l'homme fort de la NJPW, le meilleur lutteur de l'Asie. Chris Jericho dit qu'il se fiche pas mal de savoir qui est AJ Styles, il n'est qu'un ex TNA, la fédération poubelle de la WWE, celle qui récupère les déchets n'ayant pas pu percer à la WWE. Jericho dit que Styles n'est rien d'autre qu'un clown comparé à lui. Styles dit que Jericho dérape, c'est sans doute à cause de l'âge. Le champion de la NJPW adresse quelques petites claques amicales sur la joue de Y2J qui réplique aussitôt, CODEBREAKER ! AJ Styles est à terre ! Chris Jericho se relève et prend la ceinture de Styles, il la balance hors du ring sans respect ! Il célèbre aussitôt sous son thème et quelques huées de la foule. Il repart tranquillement tandis qu'AJ Styles se relève comme il peut.

__


SINGLE MATCH
DOLPH ZIGGLER vs. THE MIZ W/DAMIEN MIZDOW & PERSEUS.

Les deux hommes se connaissent bien, ils se sont affrontés l'an dernier alors que chacun détenait un titre mineur. Dolph Ziggler semble avoir fait beaucoup de chemin, il semble au dessus du Miz qui doit recourir à des cheap shots pour ne pas trop être distancé par le ShowOff qui se montre plus prêt que jamais. Ziggler place son Zigg N Dropper et il tape du pied, il prépare le #HeelKick en rendant hommage à son mentor, Shawn Michaels. Miz est debout, #HeelKick ! Miz roule vite hors du ring et s'en va avec Perseus et Mizdow, l'arbitre fait le compte. Ziggler gagne par count out !

__


En coulisses, Vince McMahon croise AJ Styles, ce dernier est furieux et dit qu'il ne laissera pas pas Jericho s'en sortir comme ça, il va se venger et le pousser à se donner à fond ! Vince McMahon dit qu'il comprend AJ Styles, mais que ce dernier doit se calmer. Styles refuse d'entendre raison, il dit qu'il veut un Jericho à 100% de manière à montrer à ce dernier qu'il n'est plus bon à rien ! AJ Styles annonce qu'à One Night Stand, il mettra son IWGP Heavyweight Championship en jeu ! Vince McMahon dit qu'il aime une telle initiative, cela va amener du suspense à ce match en plus de la tension. McMahon promet à Styles que si ce dernier bat Jericho, il lui fera signer un contrat en or ! AJ Styles sourit et dit qu'il va écraser Jericho.

Byron Saxton est en backstage, ses invités sont Luke Harper, Leo Kruger et Erick Rowan. Saxton demande à ces derniers comment ils se sentent à l'approche de leur match contre le Miz et ses acolytes à One Night Stand. Kruger dit qu'ils sont plus sereins que jamais, car ils savent que la victoire est pour eux, ils gagneront cette fois-ci, car ils sont meilleurs que Miz et ses sous fifres. Kruger dit que lui et ses alliés sont maintenant America's Most Feared, les hommes les plus craints d'Amérique. Il poursuit en disant que le sang de l'Amérique profonde coule dans leurs veines, ils sont de cette Amérique qui écrase ceux qui tentent de lui porter préjudice. Kruger crache par terre, disant que The Miz s'est aventuré dans une zone dangereuse et qu'il va en payer le prix fort à One Night Stand !

__


SINGLE MATCH
ROB VAN DAM W/ROMAN REIGNS © vs. KOFI KINGSTON W/MATT SYDAL

Le match commence fort, Kingston et RVD sont aux coudes à coudes et utilisent le même style de lutte, ce qui fait que l'on assiste à un match on ne peut plus équilibré entre ces deux là, on peut néanmoins voir que Kofi est plus rapide que son adversaire, ce qui lui permet de faire des merveilles, avec par exemple un excellent springboard crossbody ! RVD le sèche avec un high kick et porte le Five Stars Frog Splash, mais Kofi évite l'attaque ! RVD se relève, Trouble In Paradise ! Un, deux, trois ! Kofi Kingston l'emporte et célèbre avec Bourne sous les acclamations de la foule.

___


Après une page de pub, Roman Reigns est face caméra, il dit qu'il a un message à adresser aux Young Bucks. Le Samoan dit que les Bucks se présentent comme étant la meilleure équipe du monde, Reigns rappelle qu'il a détenu le titre tag team de la WWE avec Seth Rollins et qu'ensemble ils l'ont défendu vaillamment pendant pas mal de temps. Les Bucks peuvent-ils en dire autant ? Non. Reigns dit que les Bucks sont peut-être les meilleurs du circuit indy, mais comme on dit, au pays des aveugles, les borgnes sont rois. Le champion des Etats-Unis explique qu'ils sont maintenant dans la big league, le grand bain, ils vont lutter contre l'élite, contre la meilleure fédération du monde. Roman Reigns dit qu'il n'a rien de plus à ajouter, il va se contenter de vaincre les Bucks à One Night Stand, tout simplement. L'écran s'éteint aussitôt, sur Reigns qui nous dit de Believe That !

Drew McIntyre est dans le bureau de Vince McMahon, en compagnie de ce dernier et de Shane McMahon. Le président de la WWE rappelle à McIntyre l'importance de son match à One Night Stand, il a pour but de représenter la WWE et de montrer que cette dernière n'a pas d'égal. Shane McMahon prend la parole, disant qu'Okada n'est pas un rookie, il est très expérimenté malgré son jeune âge, McIntyre devra donc être prudent et être plus prêt que jamais s'il veut remporter ce match. Vince dit que c'est le moment pour Drew de prouver qu'il a véritablement changé depuis 3MB, qu'il est maintenant redevenu le Chosen One, le lutteur d'exception, celui qui est capable de porter la compagnie sur ses épaules. Le chairman pose sa main sur l'épaule de McIntyre disant qu'il compte sur lui pour faire honneur à la WWE ! Les McMahons serrent la main de McIntyre qui répond seulement par un sourire, il repart aussitôt, sûr de lui.

__


SINGLE MATCH
DREW MCINTYRE vs. TYSON KIDD W/KEVIN OWENS.

Les deux hommes livrent un gros match, la foule est largement derrière McIntyre. Ce dernier n'a pas vraiment l'avantage sur Tyson Kidd qui lui donne vraiment du fil à retordre. Le Fact Dropper porte de nombreux kicks et des prises rapides, McIntyre semble dépassé mais contre Kidd avec un big boot, il tente le futur shock, mais Kidd contre et l'envoi à terre, Sharpshooter ! Le Chosen One attrape les cordes ! Le match continue, Kidd monte sur la troisième corde, mais McIntyre le fait chuter ! Il porte aussitôt le Future Shock DDT ! Un, deux, trois ! Drew McIntyre célèbre sa victoire sous les acclamations de la foule. Kidd et Owens repartent, furieux.

___


CM Punk est en backstages, il semble pensif, il est rejoint par Dolph Ziggler et Daniel Bryan. Dolph Ziggler lui demande quel est son foutu problème. Bryan dit à Punk qu'ils étaient censés être unis, pour défendre fièrement le titre Brotherhood. Bryan dit qu'il a peur, il a peur que son ami soit rongé par la jalousie, par l'envie de redevenir champion du monde. Punk se lève et dit qu'il est fou de rage, car oui, il veut le titre de champion du monde, pourquoi ? Car il n'est pas capable d'avaler sa défaite, il n'est pas capable d'accepter de s'être fait voler tant de fois. Le Rock lui a volé son main event à Wrestlemania, le Rock lui a volé son titre de champion du monde. Batista lui a volé son Royal Rumble, Seth Rollins lui a volé son WWE Championship, Dolph Ziggler lui a volé sa chance de redevenir challenger. Punk dit que le monde entier est contre lui, personne ne veut le voir au sommet, car dès qu'il s'en approche, quelque chose vient le freiner, il dit être fatigué de tout ça. Ziggler bouscule Punk, lui disant qu'il ne reconnait pas là l'homme qui le plus long règne de WWE Champion des 25 dernières années. Ziggler dit que si Punk veut sa chance, il doit continuer à se battre, ne jamais abandonner. Le ShowOff dit que lui aussi il court après le titre mondial depuis longtemps, il est d'ailleurs frustré de ne pas l'avoir, mais cela n'empêche pas qu'il se battra pour le titre jusqu'à son dernier souffle. Ziggler dit que si Punk veut quelque chose, il doit forcer le destin, il doit se créer des opportunités ! Bryan dit qu'il est d'accord avec Ziggler, c'est pourquoi, tous les trois, ensemble, ils vont vaincre Rollins et la Team TKO ! Et après cela, il ne fait aucun doute que des opportunités s'offriront à eux. Ziggler tend sa main à Punk, ce dernier lui serre la main, les trois hommes se serrent la main, ils sont prêts !

Une promo de One Night Stand est diffusée.

__


TAG TEAM MATCH.
LUKE HARPER & ERICK ROWAN W/LEO KRUGER vs. THE SECOND CITY SAINTS ©

Les deux équipes livrent un match solide. Néanmoins, les champions Brotherhood ont l'avantage et c'est ainsi qu'au bout de dix bonnes minutes, Daniel Bryan place son Running Knee Plus sur Harper pour la victoire ! Ils célèbrent sous les ovations de la foule.

___


Seth Rollins est sur le ring après une page de pub. Il dit qu'à One Night Stand, il va conserver son titre mondial, car il est le meilleur lutteur de la WWE, et ensuite ? Il ira à Summerslam, le défendre, puis à l'autre PPV, le défendre et ainsi de suite. Rollins dit qu'il va entamer un règne qui n'en finira pas, un règne incroyable qui ne fera que prouver qu'il est définitivement le lutteur plus brillant de sa génération. Le thème de Roman Reigns se fait entendre, ce dernier débarque sur le ring, Rollins se prépare à en découdre.

___


SINGLE MATCH
ROMAN REIGNS © vs. SETH ROLLINS ©.

Il s'agit d'un rematch du match ayant eu lieu il y a deux semaines et qui avait vu Roman Reigns s'imposer. Dès le début, Rollins prend le micro et explique qu'il ne compte pas se fatiguer. Tyson Kidd et Kevin Owens débarquent, Reigns comprend qu'il est seul contre trois ! Les trois hommes l'agressent, l'arbitre sonne la disqualification !

___


Reigns se fait cruellement beatdown, mais les Second City Saints et Dolph Ziggler arrivent à sa rescousse ! Le fight s'engage, les favoris de la foule prennent rapidement et finissent même par balancer Kidd et Owens hors du ring. Rollins est seul, il encaisse le #HeelKick de Ziggler ! Ce dernier s'empare du WWE Championship et le lève fièrement sous les acclamations. Punk, Ziggler et Bryan célèbrent ce show de RAW qui est le dernier avant One Night Stand !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: MONDAY NIGHT RAW   Mer 10 Juin - 1:55

Monday Night RAW.
Raw #49.



__


Welcome To Monday Night RAW ! Le show du lundi s'ouvre sous les pyros et les cris de la foule en délire. Et qui ouvre le show ? Pas Seth Rollins, pas CM Punk, pas un lutteur classique, mais bel et bien, l'Homme avec un grand H. L'homme qui débarque n'est autre que The Beast Incarnate, Brock Lesnar ! Il est accompagné par son manager, Paul Heyman qui sourit. Le duo est ravit, rappelons tout de même que la veille, Lesnar a vaincu Hiroshi Tanahashi sans être véritablement inquiété par ce dernier. Les deux hommes sont sur le ring, Heyman prend rapidement le micro, il nous rappelle que hier, Brock Lesnar a une nouvelle fois prouvé sa supériorité, il a une nouvelle fois écrasé un adversaire avec une facilité déconcertante. Paul Heyman dit que hier, tout le Tokyo Dome a tremblé, tout le Tokyo Dome s'est incliné devant le fait que Brock Lesnar est le plus grand combattant du monde. Le manager de The Beast rappelle que dans trois semaines, ce sera Summerslam, et que serait cet événement sans Brock Lesnar ? Rien du tout, c'est pourquoi Heyman lance un open challenge à tout ce qui auront le courage de défier Lesnar. Mais il n'a pas le temps de finir sa phrase Que ce thème le coupe et retentit dans l'aréna ! OH MYYYYYY ! Its him ! He's here ! La foule est complètement euphorique, c'est énorme, le voilà, THE ROCK IS HERE ! La foule est en délire, Lesnar a le sourire aux lèvres, le Rock débarque sur le ring, sous une ovation incroyable. Le Rock prend le micro et se fait désirer, il finit par dire qu'enfin, il est de retour ! La foule l'acclame, le Rock nous parle de Summerslam, se rappelant de son dernier match à ce show, qui était il y a 13 ans ! Et contre qui était ce match ? Brock Lesnar. Le Rock dit qu'entre temps, il a évolué alors que Lesnar, lui, il semble avoir prit du bide. Le Rock dit qu'il vient ici, pour relever le défi de Lesnar, pour que nous ayons Rock Vs Brock II, à Summerslam, et que les millions AND MILLIONS of Rock's fans soient euphoriques ! Heyman s'apprête à répondre, Lesnar le coupe et se place face au Rock, il se contente de dire un "You want it ? You got it !". La foule est en délire, les deux hommes se défient du regard, The Beast finit par repartir, le Rock fait des taunts sous son thème.

__


SINGLE MATCH
CM PUNK vs. PEGASUS BOY.

On assiste donc au tout premier match de Pegasus Boy en tant que lutteur de la WWE. Le jeune lutteur masqué se défend bien, mais Punk est bien plus expérimenté et le calme vraiment bien avec sa technique. Punk est remonté, ses kicks parviennent à neutraliser Pegasus Boy qui finit tout de même par surprendre Punk avec un magnifique calf kick ! Pegasus Boy monte sur la troisième corde, mais Punk le fait chuter, il le prend aussitôt sur les épaules, GTS ! Malgré de bons efforts, Pegasus Boy s'incline face au Chicago Kid.

__


CM Punk prend le micro, il a le visage fermé. Punk dit que hier, il a une nouvelle fois été volé, par Dolph Ziggler. Punk dit qu'il se fiche pas mal de la promesse qu'il a pu faire, ce qui compte pour lui, c'est le titre mondial. Il se fiche de ne plus être champions Brotherhood, ce titre ne représentait rien pour lui. CM Punk dit qu'il se fout d'avoir un match de championnat bien qu'il le mérite plus que quiconque, ce qu'il demande, c'est de mettre les choses au clair avec un homme, Daniel Bryan ! Ce dernier débarque, l'air déçu, il monte sur le ring et demande à Punk ce que ce dernier veut. Le Second City Saints dit qu'il a réfléchi et il s'est rendu compte d'une chose, l'homme qui se met le plus en travers de sa route, c'est bel et bien Daniel Bryan, son ami ! Punk rappelle qu'il était parti pour remporter le Royal Rumble, mais que Bryan l'a éliminé, par la suite, il a perdu à Wrestlemania car Bryan lui a fait perdre ses moyens. A Over The Limit, pourquoi Punk a-t-il perdu le titre ? Car Bryan était en danger. Et hier, qui a prit le pinfall ? Bryan ! Punk dit qu'il en a marre de Daniel Bryan, il veut mettre les choses au clair avec lui, il est lassé de faire équipe avec lui. Bryan a beau être son ami, il n'est pas assez bon. Bryan qui était calme jusqu'à maintenant, explose de rage et dit à Punk que ce dernier a été corrompu par l'or, il ne voit plus que le titre mondial. Bryan dit que Punk est devenu aveugle, il est devenu un être abject. Le YESman demande si Punk pense réellement qu'il est faible. Il poursuit en disant alors qu'il va prouver à Punk qu'il n'est pas faible, comment ? Il lui lance un défi, un match amical, entre hommes, à Summerslam ! "I accept, my friend" répond Punk en serrant la main de Bryan. Punk ajoute tout de même que Bryan va comprendre à Summerslam qu'ils ne jouent pas dans la même catégorie.

Le Miz est en backstages souriant, il est ravi d'avoir gagné hier, il croise le général manager, Shane McMahon. Le Money Maker demande au GM si ce dernier a vu ce qui s'était passé la veille. McMahon dit que oui, il a vu le Miz l'emporter. Ce dernier approuve et dit qu'il pense donc mériter une récompense. McMahon dit qu'il ne sera pas injuste envers les autres lutteurs, il ne favorisera pas le Miz par rapport à d'autres lutteurs. Le Money Maker dit qu'il pense en tout cas mériter la place de Drew McIntyre plus que ce dernier. McMahon se met à rire, disant qu'il n'est pas d'accord. Le Miz dit qu'il le prouvera une autre fois, il préfère parler business, il veut un title shot, il le mérite. Shane McMahon dit qu'il s'apprêtait à justement faire une annonce, la semaine prochaine, une bataille royale aura lieu, le vainqueur décrochera un title shot au titre des Etats-Unis de Roman Reigns ! Le Miz se met à rire, disant qu'il va gagner cette bataille royale, et ensuite, il ira à Summerslam, gagner le titre des Etats-Unis, comme l'an dernier.

__


TAG TEAM MATCH
LEO KRUGER & LUKE HARPER W/ERICK ROWAN vs. AIR BOOM

Le match est assez rapide, Air Boom a néanmoins l'avantage sur leurs adversaires, ces derniers sont plus lents. Kruger finit par prendre le dessus avec sa brutalité, mais ça n'est pas suffisant, car Sydal et Kingston travaillent mieux en équipe. Kruger tente son Burning Hammer sur Sydal mais ce dernier retombe sur ses pieds, HIGH KNEE ! Kruger tombe à terre. Sydal monte sur la troisième corde, Shooting Star Press ! Un, deux, trois ! Air Boom l'emporte !

___


Air Boom célèbre sa victoire. Kingston et Sydal sont ovationnés par la foule, mais leur thème est coupé, car un autre thème se fait entendre. The Young Bucks ! Ces derniers débarquent sur le ring, sous les regards des membres d'Air Boom. Les Bucks ne prennent pas le temps de serrer la main de leurs adversaires, Nick parle directement, disant qu'il entend beaucoup parler d'Air Boom depuis environ un an. Matt ajoute que beaucoup de gens ont même osé dire qu'ils étaient la meilleure équipe de la WWE et même du monde. Matt dit que c'est une hérésie, pour la simple et bonne raison que la meilleure équipe du monde, c'est eux, Nick et Matt Jackson, The Young Bucks ! Kingston a le sourire, disant aux Bucks qu'ils arrivent à peine à la WWE et ils veulent déjà s'en prendre aux grands noms. Kingston dit que c'est culotté de la part des Bucks. Nick dit à Kingston de la fermer et d'arrêter de lui parler comme s'il était un rookie, il a sans aucun doute une plus grosse expérience que lui. Les Bucks expliquent n'avoir aucun conseil à recevoir de qui que ce soit. Sydal se met à rire, disant que les Bucks ont en tout cas les plus grosses chevilles du business. Sydal dit qu'on lui a apprit une chose, ne jamais être arrogant, se montrer humble. Il poursuit en disant que les Bucks n'ont visiblement pas apprit les notions de respect et de modestie. Matt Jackson dit qu'ils perdent leur temps à parler dans le vent, autant être franc, ils veulent les affronter à Summerslam dans un match, tout simplement, pour leur prouver qu'ils sont LA meilleure équipe du monde. Kingston et Sydal n'hésitent pas un instant et acceptent aussitôt ! Les Bucks repartent, les deux équipes se défient du regard, quelle affiche !

Shane McMahon marche en backstages, Roman Reigns vient le rejoindre et l'arrête en lui posant la main sur l'épaule. Reigns ne laisse pas le gm lui demander quoi que ce soit, il s'excuse, disant qu'il a merdé. Reigns dit qu'il avait pour but de représenter la WWE, il a échoué et a laissé un point à la New Japan, sa défaite a enfoncé la WWE qui était déjà menée un à zéro. Shane McMahon dit que ça n'est pas grave, la WWE a finalement gagné et en plus de ça, une défaite peut arriver, c'est naturel. McMahon dit qu'au contraire, si cette défaite a permit à Reigns d'apprendre quoi que ce soit, c'est déjà ça de gagné ! Reigns a le sourire et dit qu'il le sait, mais qu'il souhaitait juste mettre les choses au clair. Il en profite pour remercier le GM de lui désigner un challenger dès la semaine prochaine. Roman Reigns dit qu'il saura être digne de ce cadeau et qu'à Summerslam, il livrera une performance excellente ! Shane McMahon dit que c'est comme ça qu'il aime son champion des Etats-Unis ! Le GM tape sur l'épaule de Reigns et lui souhaite bonne chance pour son match qui va débuter maintenant. Reigns repart, content.

__


SINGLE MATCH
ROMAN REIGNS © vs. PERSEUS W/THE MIZ & DAMIEN MIZDOW.

La foule est à fond pour Roman Reigns, ce dernier ne la déçoit pas et semble avoir le match en main. Le Miz tente de distraire Reigns, lui rappelant qu'il aura le titre des Etats-Unis, mais le champion reste concentré. Mizdow fait le pitre, le Miz monte sur la table des commentateurs et prend le micro, disant qu'il deviendra US Champion à Summerslam ! Reigns s'approche des cordes et lui fait signe de venir ! Roll-up de Perseus ! Reigns se dégage à deux, Perseus revient, SPEAR ! Reigns fait le cover et fait en même temps signe au Miz de venir ! Un, deux, trois ! Roman Reigns l'emporte, il relève Perseus et le jette hors du ring aux pieds du Miz qui se marre.

___


On se retrouve face caméra avec Tyson Kidd et Kevin Owens, nos nouveaux champions Brotherhood. Kidd dit qu'il n'était pas question de chance, ou d'un autre facteur stupide, à One Night Stand, ils ont gagné le winners takes all, pour la simple et bonne raison qu'ils étaient les meilleurs, FACT ! Le fact dropper continue en disant que ce titre leur revenait de droit, il est donc normal qu'ils l'aient enfin en leur possession. Kevin Owens prend la parole, se moquant de Punk et Bryan qui vont maintenant s'affronter à Summerslam, comme un vieux couple. Owens dit que leur règne commence, un règne qui s'annonce incroyable, un règne qui montrera leur domination sur le reste du roster de la WWE. Kevin Owens dit qu'il a d'ailleurs une excellente idée, à Summerslam, ils ne vont pas se contenter d'une paire de challengers, ni de deux, ni de trois. Owens annonce qu'ils lanceront un open challenge, que toutes les équipes pourront relever. La Team TKO finit en disant que personne n'est de taille. L'écran s'éteint aussitôt.

Drew McIntyre grimpe sur le ring, accompagné par Vince McMahon. Drew McIntyre prend le micro, il va enfin s'exprimer, lui que l'on avait pas encore entendu dire le moindre mot depuis son retour il y a presque un mois. McIntyre dit qu'hier soir, il a prouvé à ses détracteurs qu'il n'était plus un membre d'un groupe de rock, il a prouvé qu'il pouvait être sérieux, qu'il pouvait être un grand lutteur. Drew McIntyre dit qu'hier, il a vaincu l'un des hommes forts de la NJPW, Kazuchika Okada. Le Chosen One ne demande pas à être félicité ou autres, il ne demande pas à ce qu'on l'accepte, il s'en fiche, il est là pour une seule chose, permettre au bon camp de triompher. McIntyre dit que Triple H est dans le faux, son show corporate et le traitement misérable qu'il réserve à des lutteurs de talent ne peut que mener le business à sa perte. L'Ecossais promet qu'à Summerslam, il ne va pas seulement vaincre Cesaro et permettre à la WWE d'avoir un show Smackdown dirigé par quelqu'un de compétent, il va en plus de ça devenir champion du monde poids lourd. Il est coupé par Heath Slater ! Ce dernier débarque, disant que McIntyre n'est plus aussi rock n roll qu'avant, il est même devenu vachement boring ! Slater demande à McIntyre de se détendre et d'être rock n roll ! McIntyre sourit, disant qu'il a changé et qu'il se sent mieux maintenant. Slater lui envoie une claque, disant qu'il n'a pas à décider, il est son bassiste, rien d'autre ! McIntyre relève la tête, il est très sérieux, il semble en colère et se contente de dire "ring the bell" à l'arbitre qui s'exécute !

__


SINGLE MATCH.
DREW MCINTYRE W/VINCE MCMAHON vs. HEATH SLATER

Dès le début, McIntyre se montre très agressif, il va faire passer à Slater l'envie de rire ! McIntyre beatdown son ancien partenaire et finit par lui porter le Future Shock DDT au bout de quelques minutes. Drew l'emporte et balance son adversaire hors du ring, sous les acclamations de la foule.

___


Seth Rollins est au téléphone, il parle avec quelqu'un et lui dit qu'il est prêt à lui donner un match de championnat s'il accepte sa requête ! L'interlocuteur répond, Rollins semble satisfait de la réponse et dit qu'il tiendra parole.

Dolph Ziggler est en coulisses, adossé au mur, le regard vide, il écoute de la musique et a la tête baissée. Shane McMahon vient à côté de lui, il lui pose une main sur l'épaule, Ziggler relève la tête et enlève son casque. Le général manager dit qu'il sait ce que ressent Ziggler, il pense ne pas avoir mérité de perdre hier soir, il pense que c'est la faute de CM Punk. Ziggler dit qu'en effet, c'est à peut près ça. McMahon dit qu'il n'a rien à dire, Ziggler a raison, il s'est fait voler, ni plus ni moins. McMahon ajoute qu'il n'aime pas l'injustice et c'est pourquoi il va remédier à ça. Shane affirme que pour le moment, Seth Rollins n'a pas de match prévu à Summerslam, il va donc remédier à cela. McMahon dit à Ziggler qu'il va affronter Seth Rollins à Summerslam, dans un match simple. Néanmoins, si Rollins reçoit une aide extérieure, il sera aussitôt dépouillé du titre mondial ! Ziggler aime l'idée. McMahon dit qu'en revanche, Ziggler n'a rien fait pour mériter ce nouveau title shot, il se doit donc de lui imposer une contrainte ! S'il perd, il ne pourra plus demander de chance au WWE Championship tant que Rollins sera champion ! Ziggler dit qu'il ne peut pas laisser passer un title shot à Summerslam, il accepte ! Les deux hommes se serrent la main, Ziggler remercie Shane McMahon d'être un GM aussi juste. Ce dernier dit qu'il tente juste de faire son job de la meilleure des manières.

___


SINGLE MATCH
ROB VAN DAM vs. SETH ROLLINS ©.

Le match est relativement intéressant, ces deux hommes se connaissent bien et offrent un joli match. A noter que Dolph Ziggler était à la table des commentateurs et qu'il n'a eu de cesse de parler de son match à Summerslam, promettant que cette fois-ci, le titre ne lui échapperait pas. Rollins a l'avantage et il se pavane sous les huées, ne manquant pas de se moquer de Ziggler, lui rappelant qu'il a une nouvelle fois échoué dans sa conquête du titre mondial. Seth Rollins s'élance pour le Curb Stomp, esquivé ! RVD lui envoi un wheel kick ! Il tente le rolling thunder, esquivé ! Il se relève, avada kedavra ! Curb Stomp ! Un, deux, trois ! Le champion de la WWE s'en tire bien.

___


Seth Rollins célèbre sa victoire sous les huées, Dolph Ziggler le rejoint dans le ring avec un micro, l'applaudissant. Ziggler lui demande ce que ça lui fait de savoir qu'au prochain PPV, ils s'affronteront, tout les deux, d'homme à homme et que cette fois-ci, Rollisn ne pourra pas être aidé. Rollins dit que ça ne lui fait rien car il avait oublié de préciser une chose, ce match aura un arbitre spécial ! Bear The Walls Down ! Chris Jericho débarque vers le ring en souriant. Seth Rollins introduit Y2J comme il se doit et lui serre la main. Ziggler demande ce que vient faire Chris Jericho. Rollins dit que c'est simple, il a garanti à Jericho que s'il l'aidait à conserver le titre à Summerslam, il lui donnerait un title shot, une protection et plein d'autres avantages. Ziggler peut-il garantir tout ça à Chris Jericho ? Non. Dolph Ziggler dit qu'il s'en fiche pas mal, car il peut avoir le monde entier contre lui, ça ne l'empêchera pas de devenir champion de la WWE à Summerslam. Ziggler dit qu'il tenait à dire une chose à Chris Jericho, #HEELKICK ! Ziggler vient de sécher Chris Jericho ! Rollins sort du ring et aide Y2J à se relever, les deux hommes repartent en insultant Ziggler. Le ShowOff célèbre sous son thème dans le ring, sourire aux lèvres. La foule l'acclame, il monte sur le ring et fait le signe de la ceinture. Rendez vous au prochain numéro pour la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: MONDAY NIGHT RAW   Jeu 11 Juin - 15:10

Monday Night RAW.
Raw #50.



__


Welcome To Monday Night RAW ! Awesooooooome ! Le thème du Miz ouvre le show, ce dernier débarque accompagné de ses deux acolytes, Perseus et Damien Mizdow. Le Miz nous souhaite la bienvenue au MizTv ! Il explique que son invité du jour est Roman Reigns ! Ce dernier débarque sous les applaudissements de la foule, il monte sur le ring et vient s'installer sur une chaise à côté du Miz. Le Most Must See Champion Of All Time dit qu'il est content de voir que Reigns est venu. Reigns dit qu'il se devait de ne pas laisser la foule s'endormir. Grosse pop pour le champion des Etats-Unis, le Miz se met à rire, trouvant cela ridicule. The Awesome One continue, rappelant que dans un instant, nous allons avoir une bataille royale, pour déterminer le nom de l'homme qui affrontera Reigns à Summerslam pour le titre des Etats-Unis. Le Miz ironise, disant que ce match ne sert pas à grand chose, car tout le monde sait qu'il va ressortir vainqueur et gagner le titre des Etats-Unis à Summerslam, comme l'an dernier. Roman Reigns se met à rigoler, disant qu'il n'y croit pas, pour une simple et bonne raison, cette année, le titre est entre de bonnes mains. Le Samoan conseille au Miz de d'abord remporter la bataille royale. Reigns se lève et descend du ring, il va rejoindre la table des commentateurs, pendant ce temps, le Miz dit qu'il est le prochain champion des Etats-Unis, parce qu'il est le Miz et qu'il est, AWESOOOOOOME ! On passe à la pause !

__


US CONTENDERSHIP
BATTLE ROYAL.

Les lutteurs se battent bien, on constate tout de même une grosse domination de la part de Leo Kruger, Erick Rowan et Luke Harper qui se chargent d'éliminer les lutteurs les plus faibles. Santino Marella leur tient tête et parvient à porter son Cobra sur Rowan qui s'écroule ! Le Miz, Mizdow et Perseus se jettent sur Rowan et l'éliminent ! Mizdow est en feu et est acclamé par la foule, il élimine Bo Dallas et Luke Harper ! Leo Kruger se jette sur Mizdow et le jette hors du ring ! Le Miz en profite et balance aussitôt Kruger par dessus la troisième corde ! Pegasus Boy tente d'éliminer le Miz, mais Perseus vient au secours de son boss ! Santino Marella revient et tente de balancer Perseus, il y parvient ! Le Miz envoi un big boot à l'Italien et l'élimine. Il ne reste plus que le Miz et Pegasus Boy, ce dernier est chaud. Le Miz va s'asseoir sur la seconde corde, il fait signe à son adversaire de quitter le ring, mais ce dernier lui répond avec un kick dans l'abdomen. Pegasus Boy va dans les cordes, il revient mais se fait sécher par un big boot ! Il se relève difficilement, le Miz le balance hors du ring ! Non ! Il est l'apron ! Le Miz lui fonce dessus, Pegasus Boy baisse la corde ! Miz et Pegasus Boy sont sur l'apron ! Le Miz court sur Pegasus Boy qui esquive, Miz mange le poteau ! Il tombe ! Pegasus Boy did it ! Pegasus Boy est le challenger !

__


Pegasus Boy a remporté le match, incroyable ! Il est fou de joie et célèbre comme un fou dans le ring, pendant ce temps, hors du ring, le Miz ne s'en remet pas, il est assis, contre la barricade, les yeux grands ouverts, la bouche aussi. Le Miz est relevé et ramené en backstages par Perseus et Mizdow. Roman Reigns se moque de lui et finit par monter dans le ring. Pegasus Boy lui fait face. Reigns a un micro et demande à son adversaire s'il se sent prêt à relever le défi. Pegasus Boy s'empare du micro, il dit qu'il est bel et bien prêt pour affronter Roman Reigns à Summerslam, il dit qu'il a galéré à devenir lutteur, il a galéré à devenir un lutteur de la WWE. Pegasus Boy dit qu'il est entrain de vivre son rêve et que c'est pourquoi il est plus prêt que jamais. Il dit qu'il n'est pas le plus grand, le plus expérimenté, le plus fort, le plus technique ou autre, mais il sait une chose, il met du coeur dans ce qu'il fait et c'est cela qui le fait avancer. Pegasus Boy dit que c'est un plaisir d'avoir une telle chance à Summerslam, il saura s'en montrer digne ! Il tend aussitôt sa main à Roman Reigns. Ce dernier la lui serre, disant que c'est ce genre d'attitude qui le fera progresser. Le champion quitte aussitôt le ring, laissant Pegasus Boy dans le ring.

Drew McIntyre et Shane McMahon sont en backstages, ils parlent, mais ils sont coupés par le Miz qui débarquer en hurlant. Il dit que c'est un screw, un vol, le Montreal Screwjob v2. Le Miz dit qu'il s'est fait voler la bataille royale par un no name dont tout le monde se fout éperdument ! Le Miz dit qu'il exige d'être ajouté au United States Championship Match à Summerslam. Shane McMahon dit que les règles sont les règles et c'est pourquoi il refuse ! Drew McIntyre a le sourire, il dit que le Miz pourra toujours venir le soutenir durant son match contre Cesaro. L'Awesome One dit à McIntyre de la fermer, il dit que tout ça n'est qu'une conspiration contre lui ! Pourquoi ? Parce que les gens sont jaloux, jaloux de son main event de Wrestlemania remporté, jaloux de son talent, de sa beauté, de son succès au cinéma et dans les rings. Le Miz dit qu'il est lassé par toute cette arnaque qu'est Monday Night RAW, il est lassé de voir des Chosen One lui passer devant sans aucune raison, Miz dit que la semaine prochaine, il botte le cul de McIntyre ! Le Miz repart, énervé, laissant McMahon et McIntyre, un peu choqué par sa rage.

__


TAG TEAM MATCH
PRIMO & EPICO vs. THE YOUNG BUCKS

Primo et Epico se défendent bien, mais cela ne semble pas être suffisant pour contrer les Young Bucks qui sont très impressionnant. Ces derniers nous font une démonstration de leurs prises. Matt et Nick parvient à rapidement porter le Meltzer Driver sur Primo pour le compte de trois ! Victoire des Bucks ! Ils célèbrent sous les huées.

___


En backstages, on voit Rob Van Dam discuter avec Matt Sydal et Kofi Kingston. Il leur dit de se méfier des Young Bucks, ces derniers sont vraiment très solides et peuvent véritablement les mettre en grand danger. Sydal répond que c'est ce qu'ils cherchent, des lutteurs pouvant leur offrir un challenge incroyable. R-Truth débarque aussitôt en lâchant un "Wassup ?!". RVD lui demande où il était, car on ne le voit pas souvent à RAW. Truth répond que les officiels l'oublient au moment de faire les cartes, il a donc bondi sur l'occasion en voyant des caméras braqués sur RVD et Air Boom. Kingston fait remarquer que Truth est donc là juste pour se faire voir. Le rappeur approuve mais dit qu'il va donc faire quelque chose, histoire de ne pas venir pour juste squatter, il propose à Rob Van Dam de faire une team. Rob Van Dam hésite un instant mais finit par accepter, serrant la main de Truth. Ce dernier est tout content et dit qu'il va leur trouver un nom, mais pas maintenant, parce qu'il est fatigué. R-Truth repart tout content en chantant "je vais avoir des matchs lalala". RVD continue de parler à Kingston et Sydal, il leur souhaite bonne chance, car il sait qu'au fond, ces deux là ont ce qu'il faut pour l'emporter. Air Boom repart, remerciant Rob Van Dam.

Tyson Kidd et Kevin Owens montent sur le ring, sous les huées de la foule, ils prennent rapidement un micro. Owens dit que ce soir, ils sont là pour lancer un open challenge, tout simplement, que ce soit une tag team ou un seul mec, ça leur est bien égal. Tyson Kidd prend la parole, disant qu'il comprendra tout à fait si personne ne se présente, ce sera une preuve de leur supériorité. Voilà Matt Sydal et Kofi Kingston qui débarquent. Sydal dit qu'ils ne vont pas lutter en équipe, il veut juste botter le cul de Kevin Owens, car il n'aime pas l'arrogance de ce dernier. Owens se met à rire, demandant si c'est un blague de la part de Sydal. Ce dernier répond qu'il est très sérieux et qu'il va battre Kevin Owens maintenant ! Le Québécois montent sur le ring, prêt à en découdre.

__


SINGLE MATCH
KEVIN OWENS © W/TYSON KIDD © vs. MATT SYDAL W/KOFI KINGSTON.

Les deux hommes livrent un très bon match, Kevin Owens semble avoir un léger avantage, mais Sydal ne se laisse pas abattre et oppose une très bonne résistance à la moitié des champions Brotherhood. Owens semble être lassé et porte des coups violent à Sydal qui tombe dans le coin, Cannonball d'Owens ! Sydal est en perdition, Owens le jette dans les cordes, POP UP POWERBOMB ! Contré par un hurricanerana de Sydal ! Un, deux, dégagement in extremis ! Owens a eu chaud, Sydal revient sur lui, Owens le jette en l'air, Pop up Powerbomb ! Un, deux, trois ! Owens roule hors du ring et célèbre, il a eu très très chaud ce soir.

___


Seth Rollins est en backstages, avec Chris Jericho. Rollins se vante d'être toujours champion de la WWE, disant qu'il va enfin se débarrasser de Dolph Ziggler à Summerslam. Il remercie d'ailleurs Chris Jericho de l'épauler dans cette épreuve. Y2J dit qu'il n'y aucun soucis, néanmoins, il a été très clair, si Rollins conserve le titre, il devra lui donner un title shot au PPV qui suivra, c'est à dire à Night Of Champions. Seth Rollins rassure Jericho, il lui donnera ce title shot, il lui donnera ce qu'il a promit, il tiendra parole. Rollins se met à rire, disant que tout de même, Jericho est culotté de demander quelque chose d'aussi gros qu'un title shot, sera-t-il à la hauteur ? Jericho rappelle à Rollins qu'il a gagné à One Night Stand, sans l'aide de personne dans le main event, permettant à la WWE de prouver sa supériorité, il est à la hauteur de Rollins, c'est un fait. Seth Rollins continue à sourire, disant qu'il ne voulait pas contrarier Jericho, il voulait simplement s'assurer qu'il n'allait pas donner un title shot au premier venu. Jericho dit qu'il n'est pas le premier venu, il est une légende vivante de ce business et il a encore un talent énorme, il va d'ailleurs le prouver ce soir. Rollins est surprit, il demande à Jericho de quoi ce dernier veut parler. Y2J dit qu'il a un match, ce soir, contre Dolph Ziggler, dans le main event ! Chris Jericho se lève en souriant, disant qu'il va montrer à Rollins comment on vient à bout de Dolph Ziggler sans l'aide qui que ce soit.

CM Punk monte sur le ring, l'air froid, il s'empare d'un micro et commence à parler. Le Chicago Kid dit qu'il a entendu beaucoup de gens parler durant ces dernières semaines, il a entendu beaucoup de gens dirent qu'il n'était qu'un lâche, un traître, un salaud de la pire espèce. Punk dit que c'est faux, il est quelqu'un de juste, quelqu'un qui fait simplement ce qu'il a envie de faire quand il a envie de le faire. Il ajoute qu'il n'a de conseil à recevoir de personne, car il a prouvé sa valeur à maintes et maintes reprises. Qui est meilleur que lui ? Personne, c'est un fait. CM Punk dit qu'il va lancer un défi à Daniel Bryan et qu'il espère que ce dernier va accepter. L'écran géant s'allume, le YESman apparaît. Il salue son ami, lui demandant ce qu'il désire. CM Punk dit qu'il ne veut pas offrir au WWE Universe un simple single match contre Bryan, il veut offrir à la foule un match mémorable. Punk dit qu'il veut affronter Bryan dans le premier Pure Wrestling Match de l'histoire de la WWE. Bryan sourit, il connait les règles de ce type de match car il a porté le Pure Championship de la ROH, titre n'étant défendu que dans des Pure Wrestling Match. Punk rappelle les trois règles pour la foule. Un: Chaque catcheur a un quota de trois 'cassé de corde' pour stopper une prise de soumission ou un tombé. Une fois ce quota épuisé, les prises de soumission et les tombés effectués par l'adversaire sous ou avec les cordes sont considérés comme légal.
Deux: Les coups portés au visage la main fermée sont interdits, seul les coups portés la main ouverte sont autorisés. Les coups la main fermée portés aux autres partis du corps (hormis les coups bas) sont autorisés. A la première utilisation, le catcheur est averti, à la seconde, il est pénalisé d'un 'cassé de corde'. S'il n'a plus de 'cassé de corde, il est disqualifié.
Trois: Un catcheur est soumis par l'arbitre à un décompte à l'extérieur de vingt lorsqu'il descend du ring.
Bryan a écouté attentivement et dit que sont bel et bien les règles d'un Pure Wrestling Match. Le YESman dit qu'il accepte le défi ! La foule est en feu, les deux hommes se regardent avant que l'on passe à la pub.

__


SINGLE MATCH.
ROB VAN DAM vs. CM PUNK

CM Punk et Rob Van Dam livrent un excellent match, l'ECW Original envoi de nombreux kicks à Punk, mais ce dernier ne se laisse pas faire et réplique avec une série de kicks ! On assiste à une bataille de kicks, RVD prend l'avantage avec un spinning wheel kick qui envoi Punk au sol. Van Porte aussitôt un rolling thunder ! Ca passe ! Un, deux, dégagement. RVD relève Punk qui le surprend avec le Pepsi Twist ! Le match se poursuit, aucun des deux hommes ne prend l'avantage. RVD envoi Punk dans les cordes, ce dernier revient, RVD s'affaisse, Punk s'arrête et le lève vite, GTS ! Un, deux, trois ! CM Punk célèbre sa victoire sous des réactions mitigées de la part de la foule.

___


Drew McIntyre, Shane McMahon et Vince McMahon sont en backstages et sont rejoints par Triple H. Ce dernier leur demande comment ils vivent leurs derniers jours à la WWE. McIntyre empêche Vince et Shane de répondre, faisant signe qu'il s'en charge. Le Chosen One dit que c'est Triple H qui vit ses derniers jours à la WWE et qu'il a raison d'avoir l'air aussi serein, après tout, il a déjà été viré de la WWE comme le minable qu'il est, une fois de plus, une fois de moins, ça ne change pas grand chose. McIntyre dit que Triple H fait pourrir ce business en détruisant certains lutteurs qui méritent du spotlight. McIntyre poursuit en disant qu'il est celui qui va changer ça, qui va sauver Smackdown, qui va sauver la WWE. McIntyre dit qu'à Summerslam, il va devenir champion du monde en battant Cesaro, voilà la vérité, Triple H ne peut rien contre ça. The Game se met à rire, disant que Cesaro va envoyer McIntyre en enfer, rejoindra sa mère. Le Chosen One explose de rage et s'en prend à Triple H avec une droite ! The Game tombe à terre, McIntyre veut continuer son attaque, mais des lutteurs comme Heath Slater et autres Titus O'Neil l'arrêtent. Triple H repart, disant que McIntyre paiera très cher ce qu'il a fait !

___


SINGLE MATCH
CHRIS JERICHO vs. DOLPH ZIGGLER.

Le match commence fort, les deux hommes sont très chauds ce soir. C'est clairement le mach de la soirée, les contres et les prises de risques sont légions. Jericho utilise sa technique et tente d'affaiblir le dos de Dolph Ziggler, mais ce dernier ne se laisse surtout pas piéger par Walls Of Jericho. Le match est serré, Ziggler un reverse powerslam, mais Jericho passe derrière lui, release german suplex ! Le ShowOff retombe sur ses pieds, Zigg N Dropper ! Ziggler prépare le #Heelkick, il y va ! Esquivé par Jericho ! Ziggler se retourne, Codebreaker de Jericho ! Un, deux, trois ! Jericho vient de battre Dolph Ziggler !

___


Y2J célèbre sa victoire sous les huées, tandis qu'à la table des commentateurs, Seth Rollins observe la scène. le champion de la WWE a perdu son habituel sourire, il vient de comprendre, l'homme a qui il pourrait bien donner à title shot à Night Of Champions est une menace encore plus grosse que Dolph Ziggler. Rollins comprend que son titre pourrait être plus que jamais en danger, il préfère s'éclipser tandis que dans le ring, Chris Jericho fait le signe de la ceinture. Dolph Ziggler se relève difficilement et sourit en voyant Rollins aussi peu rassuré. C'est ainsi que se termine Monday Night RAW !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MONDAY NIGHT RAW   

Revenir en haut Aller en bas
 
MONDAY NIGHT RAW
Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Monday Night Raw #46 - Carte
» Monday Night RAW - 5 décembre 2011 (Résultats)
» Résultats Monday Night Raw 22/10/12
» [Résultat] Raw - 03/10/11
» [Résultats] WWE RAW Du 15/08/2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHICAGO WRESTLING :: Fantasy Story :: WWE - Morgan-
Sauter vers: