AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 FRIDAY NIGHT SMACKDOWN

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   Dim 27 Juil - 0:22

Friday Night SMACKDOWN.
Smackdown #01.



__


Smackdown s'ouvre donc avec une foule particulièrement excitée. Alors que le show vient à peiner de commencer, le thème de Dolph Ziggler se fait entendre, il débarque, avec un grand sourire et en tapant dans les mains de ses fans. Une fois dans le ring, il fait part de sa joie d'être ici ce soir, en tant que champion Intercontinental. Il dit que ce fut aussi un plaisir de battre Alberto Del Rio à WWE Main Event. Ziggler dit que tout ça n'est néanmoins qu'une étape, il rappelle aux fans, la fin 2012, TLC, quand il battait John Cena dans le main event. Il rappelle par la suite sa victoire sur Alberto Del Rio pour le titre de champion du monde. Ziggler dit que c'était une époque incroyable qu'il n'oubliera jamais. Mais toutes les bonnes choses ont une fin et c'est ainsi qu'il fut vaincu. Il poursuit en rappelant sa blessure et sa lente descente aux enfers. Ziggler dit que néanmoins, il n'abandonnera pas, il jure d'un jour redevenir, le champion du monde. Mais voici que l'inspirant Bo Dallas arrive vers le ring. Il dit que Dolph à raison de croire en ses rêves, qu'il a raison de vouloir renaître de ses cendres, néanmoins, Dolph oubli une chose, il n'est actuellement pas champion du monde. Il doit défendre le titre qu'il a sur l'épaule, l'Intercontinental Championship. Dallas dit que Ziggler ne doit pas l'oublier car lundi à RAW, le challenger pour ce titre sera connu. Dallas dit qu'il sera challenger. Il dit que Ziggler, lui, doit simplement se préparer à défendre le titre. Dallas lui donne un dernier conseil, il lui dit de... BO LIEVE ! Dallas repart, en faisant un grand sourire et en levant les bras, il a accompli son devoir. Ziggler, dans le ring, ne comprend pas trop mais oubli bien vite l'intervention de Dallas et finit par célébrer avec la foule.

__


SINGLE MATCH.
SETH ROLLINS vs. ROB VAN DAM.

La foule a bien aimé ce match, les deux lutteurs ont montrés de belles choses. La foule a évidemment chanté "You Sold Out" pour Rollins qui semblait amusé par ces paroles. RVD déroule son arsenal de prises, Rollins fait de même, les deux hommes prennent des risques. Rollins semble plus déterminé et plus fourbe, il n'hésite pas à fracasser RVD dans le poteau métallique. Rollins dans le ring, tente son Curb Stomp mais RVD esquive, Rollins se retourne et mange un spinning kick. Il n'en faut pas plus à RVD pour monter sur le turnbuckle, mais Rollins s'est relevé et vient le faire chuter. RVD est assis sur le turnbuckle, Rollins le prend et lui porte une Corner Powerbomb dans le coin opposé. RVD est à genoux, Curb Stomp de Seth Rollins ! 1...2...3 Mr Money In The Bank ressort vainqueur du match.

__


Le thème de Triple H se fait entendre, il débarque sur le ring avec sa femme, Stéphanie. HHH félicite Rollins qui repart fièrement en backstages. HHH dit qu'il aime ce business, et que depuis son gain de pouvoir, il ne cherche qu'à le faire évoluer et cela passe par la mise en avant des bonnes personnes dans cette compagnie. Il sait que ses choix ne font pas l'unanimité mais il s'en fout, il sait ce qui est bon pour le business, n'est-ce pas lui qui a planifié le main event de Summerslam ? Il s'en vante, disant que ce n'est pas un Daniel Bryan ou un autre lutteur faisant baver l'internet wrestling community qui feront vendre un PPV. Triple H est hué, la foule chante "YES" et "CM Punk". HHH dit qu'il est temps de parler de choses plus intéressantes. HHH dit qu'actuellement, un grand nombre d'équipe cherchent à tirer leur épingle du jeu, il en est ravit d'ailleurs et il n'est pas indifférent à cela. C'est pourquoi, à Summerslam, un nouveau titre verra le jour, le Gemini Championship ! Et que dès ce soir, nous connaîtrons une équipe qui aura la chance de combattre pour ce titre. La foule exulte, Triple H sourit et ajoute qu'il n'a visiblement pas toujours que des idées stupides, il est d'ailleurs ravit que la foule ai enfin l'honnêteté de le montrer. HHH repart avec Stéphanie, laissant la foule en feu.

Après une courte page de pub, Bray Wyatt est sur le ring en compagnie de Luke Harper et Erick Rowan. Il parle de ce qu'il a fait, dimanche à Payback. Il parle de sa victoire sur Chris Jericho, une victoire que les gens n'oublieront pas, car il ne s'agit pas d'une victoire physique, mais d'une victoire morale. Le Chris Jericho qui hurlait "come on baby" et qui tapait dans les mains de ses Jerichoholics est mort. Il ne reste plus que le véritable Chris Jericho, l'arrogant, le haineux, l'aigri, celui qui pense être le meilleur au monde dans ce qu'il fait. Bray Wyatt se dit heureux, heureux d'avoir aidé un homme qui était prisonnier. Aujourd'hui Jericho est libre et ne fait que voler de ses propres ailes. La foule hue Wyatt qui s'énerve disant que les fans ne faisaient que ralentir Jericho, s'il perdait, c'était bel et bien leur faute. Wyatt dit qu'il ne fait qu'aider les gens, leur faisant ouvrir les yeux sur ce qu'ils sont réellement, il est le véritable sauveur. Si les gens le huent, c'est car ils savent qu'il peut lire en eux comme dans un livre ouvert. Il sait que les gens ne veulent pas connaître la vérité. Wyatt le dit, l'Homme est mauvais de nature. Wyatt ne fait que permettre aux Hommes de vivre avec ce mauvais côté. Wyatt le dit, il détient... la vérité. Wyatt se fait couper par Damien Sandow qui débarque déguisé en Magneto. "I AM MAGNETO" hurle Sandow avant d'arriver vers le ring sous le regard médusé de la Wyatt Family. Sandow dit qu'avec ses pouvoirs psychiques, il a plus de pouvoirs que Bray Wyatt. Sandow dit que sa puissance détient la vérité, il va le prouver maintenant.

__


SINGLE MATCH.
DAMIEN SANDOW vs. BRAY WYATT W/LUKE HARPER & ERICK ROWAN.

Damien Sandow se fait complètement rouler dessus. Bray Wyatt ne lui laisse aucune chance et le malmène en lui portant tout ses prises les unes après les autres. Wyatt vient chercher Sandow pour le Sister Abigail mais Sandow se sert de sa cape pour aveugler Wyatt et lui applique un sleeper. La foule se met à rire pendant que Sandow étrangle Wyatt qui se sort très vite de la prise. Sandow comprend qu'il est mal barré et il roule hors du ring. Il prend un micro et dit qu'il doit aller utiliser ses supers pouvoirs ailleurs. Sandow saute par dessus la barricade et s'en va en courant, ce qui fait bouger sa cape. Wyatt attend donc le compte de l'arbitre qui le déclare vainqueur par count out avant de s'en aller.

__


Randy Orton est en backstages avec Seth Rollins et Kane. Le Legend Killer dit que l'heure est grave, John Cena est toujours champion et Roman Reigns en a après eux. Rollins dit qu'il se doit de rectifier ce dernier point, Roman Reigns en a après Orton. Ce dernier dit qu'ils marchent comme une équipe, ils doivent s'entraider. Rollins demande pourquoi il faudrait s'occuper prioritairement de Reigns. Rollins demande à Orton si ce n'est pas car Reigns en a justement après lui. Orton dit que ça n'est pas le problème. Rollins dit que ça l'est, car Orton parle d'équipe, mais il ne cesse de penser qu'à lui. Rollins dit qu'actuellement, il est l'homme le plus à même de devenir champion du monde si jamais Brock Lesnar venait à échouer au Summerslam. Orton et Kane ont déjà prouvés qu'ils n'étaient pas capables de remporter le titre, leur temps est venu de dégager le passage. Orton dit que Rollins se trompe, et que sans Reigns, il serait déjà champion du monde. Rollins dit que sans les attaques incessantes d'Ambrose, il serait déjà champion. Rollins dit que c'est donnant donnant, Orton veut de l'aide ? Il doit en apporter en retour. Randy Orton dit qu'il est d'accord pour aider ses collègues. Rollins dit qu'on pourra voir cela, dès lundi prochain, car Roman Reigns affrontera Kane. Ce dernier parle enfin, disant qu'il n'a pas besoin de l'aide d'Orton et Rollin, il peut très bien se débrouiller sans des sidekicks qui ne feront que le gêner. Kane s'en va, laissant Orton et Rollins dubitatifs. Mr MITB dit à Orton qu'il a intérêt à coopérer. The Viper conseille la même chose à Rollins. Les deux se quittent aussitôt.

The Usos sont sur le ring et parlent de leur récente défaites pour les titres par équipes, ils disent que ça n'est que parti remise et qu'un jour, ils retoucheront aux titres. Ils jugent avoir eu un règne plus que bon, réussissant même à conserver leurs titres à Wrestlemania XXX. Ils disent que ce soir, ils ont la chance de devenir challengers au Gemini Championship qui sera mit en jeu à Summerslam. Ils disent qu'ils vont retoucher à l'or, ils le savent, ils le sentent. Mais alors qu'ils parlent, ils sont coupés par le thème de Luke Harper et Erick Rowan. Ces derniers arrivent sur le ring et semblent prêts à en découdre. Qui des Usos ou des membres de la Wyatt Family deviendront challengers au Gemini Championship ? Réponse maintenant.

__


GEMINI CONTENDERSHIP MATCH.
LUKE HARPER & ERICK ROWAN vs. THE USOS.

Les deux équipes s'entendent à merveille et elles livrent à chaque fois des matchs en or, celui-là ne fait pas exception à la règle et est très bon. Harper montre tout son talent et n'hésite pas à faire des Suicide Dive. Erick Rowan, que l'on met souvent de côté parvient à s'exprimer un peu plus dans ce match, il porte un magnifique double flapjack aux Usos. Les deux frères parviennent néanmoins à placer un double superkick à Harper, pour enchaîner avec le Superfly Splash ! 1...2...3 non intervention de Rowan ! Ce dernier sauve le match ! Jey rentre dans le ring et s'en prend à lui, les deux tombent hors du ring. Jimmy se relève et tente un dive hors du ring mais Rowan lui envoi un big boot ! Jimmy reste dans le ring, sonné, DISCUS CLOTHESLINE D'HARPER ! 1...2...3 Luke Harper et Erick Rowan auront une chance de toucher le titre Gemini à Summerslam !


__


Brad Maddox apparaît sur l'écran géant, il parle d'un journal de bord vidéo. Il dit qu'il a donc passé la nuit dans cette fameuse maison mais que comme il le craignait, elle était habitée. Il dit être sorti de la chambre, pour voir si les gens pouvaient lui apporter de l'aide. Ce qui s'est passé, c'est que ces personnes ont tentés de l'attraper. Il dit qu'il ne sait pas exactement combien de temps la poursuite a duré. Il ne sait pas combien ils sont, ils ne sait pas ce qu'ils veulent, ce qu'il sait simplement, c'est qu'il est en danger. Il dit qu'il a réussi à fuir en courant le long d'un champ mais qu'il s'est retrouvé face à un imposant mur. Il dit qu'il n'est pas là par hasard, il est une cible, une victime, de psychopathes, de fous, il ne le sait pas. Il dit qu'il a besoin d'aide, il ne sait pas quand est-ce que ses poursuivants vont revenir. Il demande aux gens de faire tourner la vidéo pour que l'on vienne l'aider. Il dit se trouver non loin de Mexico, sur un grand domaine s'étalant sur plusieurs hectares, sans doute. Un bruit de porte se fait entendre, Maddox dit qu'ils sont là, il doit arrêter de parler. Il conclu avec un "I Need Help", avant que la caméra se coupe.

Primo est en coulisses avec Renee Young. Cette dernière lui demande pourquoi il a décidé de retirer le masque de Matadores et d'agir maintenant en solitaire. Primo répond que c'est simple, il est depuis ses débuts à la WWE, un lutteur tag team, il est en fier, car il peut se considérer comme étant un tag team specialist. Primo demande à Renee Young si elle sait combien de jours il a été champion tag team. Cette dernière ne sait pas trop. "386" répond Primo, ses règnes cumulés atteignent plus d'un an. Pendant plus d'un an, il a eu un titre tag team autour de ses hanches. Il a unifié les titres tag team à Wrestlemania XXV en couvrant John Morrison. Il a ensuite gagné le titre tag team en 2011 et l'a défendu avec succès à Wrestlemania XXIIX. Et tout ça il l'a fait avec sa famille. Qu'est-ce qui lui reste à faire dans le domaine tag team ? Gagner le Gemini tag team ? Non, il est l'homme de la WWE qui a gardé le plus longtemps une ceinture tag team autour des hanches encore en activité. Mais, ça, les gens ne s'en rappellent pas, car la WWE n'a pas su mettre la division tag team en avant. Primo dit qu'il est déjà une légende de la lutte en équipe mais que ça ne lui suffit pas, il veut être une légende en solo. Son cousin est blessé actuellement, il n'a pas envie de rester sur la touche à chanter "Olé", son heure est venu de devenir un grand lutteur solo et de devenir le plus grand Colon de toute l'histoire. Renee Young souhaite bonne chance à Primo. Ce dernier dit que c'est son adversaire qui aura besoin de chance, pas lui. Primo le dit, il sera plus qu'un tag team specialist.

__


SINGLE MATCH
PRIMO COLON vs. HEATH SLATER.

Un match plutôt court dans lequel Primo domine bien son adversaire. C'est ainsi qu'au bout de quelques minutes seulement, Primo place un Backstabber qui lui permet de remporter la victoire.

__


Big E est en coulisses avec Renee Young, il dit que l'attaque dont il fut victime à WWE Main Event ne restera pas impunie, loin de là, il compte se venger de RybAxel, très bientôt. A peine a-t-il terminé sa phrase qu'il prend un coup d'avant bras dans la nuque, c'est Ryback ! Il vient d'exploser Big E. Curtis Axel débarque et les deux amis explosent Big E avec des stomps. Les coups pleuvent sur Big E. Ryback relève Big E et le balance dans un mur, comme s'il s'agissait d'un sac. Axel envoi une clothesline à Big E. Ryback voit une table sur laquelle il y a de la nourriture. Il approche Big E de la table, il mange un nuggets de poulet et semble boosté. Il prend Big E et l'explose sur la table ! Big E ne bouge plus, Ryback se met à rire et hurle "FEED ME MORE". Curtis Axel se met à rire avant d'envoyer un dernier coup de pied à Big E, RybAxel vient une nouvelle fois de détruire le pauvre Big E.

___


SINGLE MATCH.
DOLPH ZIGGLER (C) vs. RUSEV W/LANA.

Un très bon match, malgré la différence de gabarit et de style, les deux hommes ont l'air de bien s'entendre. Ziggler vole dans tout les sens, sans pour autant baisser les bras et c'est ainsi qu'il se relève à chaque fois. Rusev utilise sa force mais Ziggler amène un rythme que le Russe ne peut pas suivre. Ziggler impressionnera en portant un springboard dropkick à Rusev qui était sur l'apron et qui a fait une énorme chute hors du ring. La fin du match voit Rusev tente sa BulPlex mais être contré par Ziggler qui lui envoi un Superkick. Rusev no sell complètement en ne reculant que d'un pas avant de rendre la pareille à Ziggler !!! Rusev tente le tombé mais Ziggler kicks out ! Rusev se jette sur Ziggler pour un nouveau superkick mais ce dernier passe derrière et porte un Zig Zag ! Il recouvre Rusev ! Où est l'arbitre ? Lana lui parle ! Il y avait trois ! La première défaite de Rusev via pin était à Ziggler ! Ce dernier vient dire à Lana de partir. Ziggler n'a pas vu Rusev qui est revenu pour lui porter une BULPLEX ! Rusev porte The Accolade ! Ziggler hurle de douleur et semble prêt à abandonner mais il rampe vers les cordes et s'en saisit ! L'arbitre compte 1 2 3 4 5 ! L'arbitre disqualifie Rusev qui ne lâche pas Ziggler.

BIG SHOW ! Le Géant arrive sous son thème en courant ! Rusev se jette sur lui mais le Big Show le pousse et lui envoi un Spear ! Rusev se relève et Big Show tente le WMD mais le Russe roule vite hors du ring ! Lana et Rusev repartent sous les huées de la foule. Dans le ring, Big Show relève Dolph Ziggler qui le remercie avant de célébrer sa victoire sous son thème, tandis que Big Show montre son poing à Rusev. Le show se termine là dessus, sur la célébration du Big Show et du champion intercontinental.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   Lun 4 Aoû - 2:43

Friday Night SMACKDOWN.
Smackdown #02.



__


Le show s'ouvre avec Triple H, Paul Heyman et Brock Lesnar en backstages. Le COO dit que John Cena a été grandement affaibli à Smackdown par The Ascension et que Brock Lesnar ne devrait pas peiner à le battre à Summerslam. Heyman dit que son client n'a pas besoin d'un tel traitement, l'Undertaker a eu un an pour se préparer à son match à Wrestlemania XXX, il n'a quand même pas vaincu Lesnar. Heyman le dit, Cena n'est rien, Brock Lesnar est déjà champion. Triple H dit que Brock Lesnar sera tout de même en danger une fois champion, car il ne pourra plus se permettre de ne venir qu'une fois tout les mois. Il devra être présent chaque semaine. Triple H dit aussi qu'une multitude de lutteurs vont tout faire pour lui prendre le titre. Heyman le redit, son client est le plus grand lutteur de tout les temps, il ne peut pas perdre. HHH dit qu'il ne souhaite que le meilleur pour son business, il ne fait qu'avertir Brock Lesnar des risques qu'il encourt. Lesnar prend enfin la parole, il dit qu'il a déjà été champion et il dit qu'il a déjà brisé des hommes plus forts que John Cena. Il ne craint rien ni personne. HHH se met à rire, il dit aimer cette attitude. Heyman garantit que Brock Lesnar détruira John Cena et deviendra champion du monde. HHH serre la main de Lesnar et Heyman avant de repartir. On nous apprend que le champion intercontinental, Dolph Ziggler, fera face à celui des états-unis, Sheamus, dans le main event de la soirée.

__


SINGLE MATCH.
TYSON KIDD vs. ZACK RYDER.

Les deux hommes ont offert un match agréable, la foule fut véritablement réceptive. A noter qu'à de nombreux moments, Tyson Kidd a tenté de tricher pour l'emporter, mais sans succès. En fin de match, Tyson Kidd porte un blockbuster et tente un springboard elbow drop mais le Long Island Iced Z met ses genoux, ce qui détruit Tyson Kidd, ce dernier se relève et se mange un Rough Ryder qui est suffisant pour donner la victoire à Ryder.

__


Le Miz est annoncé ce soir dans un match simple contre Dean Ambrose. Lana arrive vers le ring avec Rusev. The Ravishing Russian vante tout d'abord le président de Russie, Vladimir Poutine. Elle commence par la suite à parler de l'Amérique et du modèle capitaliste, montrant du doigts les faiblesses de ce système. Elle parle des gens que l'Amérique a sacrifié au profit de l'argent, elle traite les Américains de tueurs et accuse le président d'avoir les mains tâchées de sang. Elle dit que le système communiste permet, lui, une égalité pure et parfaite entre les citoyens et c'est ce qui fait que la Russie et les états communistes sont dans le vrai. Lana dit que Rusev incarne ces valeurs, il sait qu'elles sont justes et c'est pourquoi il se donne toujours à fond. Et au final, il ressort vainqueur, car il combat pour une noble cause, pas comme les Américains qui passent leur temps à vouloir faire du profit sur le dos des autres. Lana dit que Rusev continuera à prouver la fébrilité des Américains, en les détruisant encore et toujours. Le Big Show débarque, il dit que Rusev mérite une correction, une vraie. Big Show dit que la Russie a ses problèmes, comme les USA et que de ce fait, Rusev et Lana feraient mieux de ne pas parler. Big Show dit qu'il veut Rusev, à Summerslam, dans un match simple ! Lana dit que Rusev ne recule jamais devant le challenge et que c'est pour ça qu'il accepte ce match. Big Show est ravit et repart mais Rusev le fait chuter en l'attaquant par derrière ! Le Big Show se relève mais le Russe est allé chercher une chaise et il envoi des coups de chaises au géant ! Le Big Show finit bien vite à terre, Rusev, lui, repart avec Lana en étant satisfait.

L'écran géant s'allume et on voit Brad Maddox dans l'obscurité. Il dit qu'il arrive à voler d'infimes quantité de nourritures et d'eau à ses ravisseurs, de manière à ne pas se faire prendre la main dans le sac. Il dit avoir réussi à se cacher dans les murs de la maison, ce qui le rend quasiment impossible à attraper. Mais il va de soi qu'il ne peut pas rester dans les murs toute sa vie. Il dit qu'il a réussi à entendre l'adresse de la maison où il se trouvait. Maddox récite l'adresse et dit que les gens n'ont plus qu'à appeler la police pour que cette dernière vienne le secourir. Maddox dit qu'il espère voir enfin le bout de tunnel, lorsque les gens voyant cette vidéo lui auront apporté l'aide dont il a besoin. Maddox demande aux gens de venir l'aider, la caméra se coupe juste après.

__


GEMINI CONTENDERSHIP.
STARDUST & GOLDUST vs. RYBAXEL.

Un match sympathique, à noter l'amélioration du niveau in ring de Ryback qui a montré beaucoup de bonnes choses durant le match en plus de sa force herculéenne. Aucune des deux équipes ne domine le match, les débats sont plutôt équilibrés. Néanmoins, un homme vient perturber cet équilibre, Big E ! Il vient distraire Ryback et Curtis Axel ce qui permet à Goldust de porter son Final Cut sur Axel tandis que Stardust met ko Ryback avec un Disaster Kick ! Stardust et Goldust sont donc eux aussi challengers aux titres Gemini.

__


Le thème de Luke Harper et Erick Rowan se fait entendre, les lumières s'éteignent et lorsqu'elles se rallument, les frères Wyatt font aussitôt leur apparition aux abords du ring. Stardust et Goldust ne semble pas impressionnés et font signe aux Wyatt de venir se battre, ces derniers font mine de monter sur l'apron, mais ils finissent pas redescendre et repartir. Stardust et Goldust célèbrent aussitôt leur victoire sous les encouragements de la foule.

On se retrouve en backstages, HHH demande à Big E pourquoi ce dernier est allé faire perdre RybAxel alors que ces derniers allaient l'emporter et devenir challengers aux titres Gemini. Big E dit qu'il n'a pas été écouté et pas assez considéré par Triple H, il a donc décidé de se faire justice lui-même. RybAxel débarque, le fils Mister Perfect se met à rire. Il demande à Big E s'il est surprit de voir que tout le monde s'en fout de lui. Ryback dit que Big E va avoir ce qu'il mérite. Axel dit qu'ils ont fait des erreurs, être un Paul Heyman's Guy en fut une, mais ils ont trouvés une solution à leur problème, ils sont dorénavant, des Triple H's Guy ! Ryback dit que Triple H est un allié sur qui on peu compter, la preuve, il leur a donné la chance d'être contenders. Néanmoins, Big E a tout gâché, ce dernier dit que créer une telle corporation est quelque chose de mauvais. Triple H dit qu'au contraire, il cherche simplement à séparer l'élite, des perdants. Triple H dit qu'il aime ce business et que c'est pour ça qu'il ne laissera pas des parasites monter sur SON ring. Triple H commence à partir, il dit que Big E affrontera bel et bien Ryback et Curtis Axel dans un match handicap à Summerslam, en préshow. HHH souhaite bonne chance à Big E, il va en avoir besoin face à des Triple H's guys. Big E regarde Curtis Axel et Ryback, ces derniers le martèlent aussitôt de coups avant de repartir en ayant prit soin de casser la gueule de Big E.
__


SINGLE MATCH.
THE MIZ vs. DEAN AMBROSE.

Dean Ambrose est vraiment très chaud dans ce match, il parvient à dominer le Miz qui se contente d'user de fourberies pour renverser le match à son avantage. Miz se sert surtout de prises de soumissions pour contenir la folie d'Ambrose qui voit rouge depuis déjà quelques semaines. Ambrose revient petit à petit dans le match, mais voilà que Seth Rollins fait son apparition. Il distrait Ambrose, Miz en profite et place un DDT ! Il fait le tombé et l'arbitre lui accorde la victoire ! Mais what ? Sheamus arrive ! Il montre à l'arbitre qu'Ambrose avait le pied sur la corde. L'arbitre s'excuse et redémarre le match ! Le Miz est dégoûté et s'en prend à l'arbitre qui le repousse. LARIAT ! Ambrose a explosé le Miz avec un lariat monstrueux ! 1...2...3 Dean Ambrose ressort vainqueur.


__


Seth Rollins repart très vite, voyant qu'Ambrose sort du ring sans même célébrer sa victoire. Sheamus regarde le Miz se relever, ce dernier cache tant bien que mal son oeil au beurre noir. Sheamus se moque du Miz et lui demande si ce lariat n'a pas fait couler son fond de teint. Sheamus dit que le Miz l'a fait perdre, trop de fois d'ailleurs, il est temps que la roue tourne. Sheamus dit qu'il a une autre chose à dire au Miz. Miz s'est relevé et fait face au Celtic Warrior, qui lui envoi un Brogue Kick ! Le Miz esquive et roule hors du ring. Il prend un micro et dit que Sheamus est un lâche, car il s'en prend à ce qu'il n'a pas, un beau visage, un visage qui fait vendre. Miz dit qu'il est une star et que Sheamus se doit de respecter, lui qui n'est rien de plus que la doublure de Dark Vador dans un film qui n'est là que pour cracher sur l'oeuvre qu'est Star Wars. Miz dit qu'entre lui et Sheamus, il y a un monde, ni plus ni moins. Sheamus dit qu'il se fiche d'une carrière d'acteur, ce qui le passionne, c'est casser des gueules, botter des culs, rien de plus. Sheamus dit qu'actuellement, il ne veut pas être Dark Vador, il veut simplement être le mec qui collera un Brogue Kick dans le visage du Miz. Ce dernier dit que ça n'arrivera pas. Miz repart en remettant ses lunettes de soleil pendant que Sheamus chauffe la foule.

Kofi Kingston est en backstages, il mange une pomme et est rapidement encerclé par The Ascension. Kofi les regarde et leur lance un "What's up guys ?!" avec un grand sourire. Les champions par équipes ne répondent pas, ils se contentent de regarder Kingston d'un air menaçant. Kofi dit qu'il n'y a pas de raison que les membres de The Ascension le déteste, il n'est que challenger. Konnor dit que lui et Viktor n'ont rien contre Kingston, ils veulent simplement connaître le nom de son partenaire. Kofi Kingston dit que c'est une surprise et que de ce fait, il serait stupide de le révéler si tôt, il ne reste plus que deux semaines d'attente, ce n'est pas si long que ça. Konnor dit que Kingston est bien audacieux de lui répondre ainsi. Kingston dit qu'il ne craint pas The Ascension, il ne voit en eux que des lutteurs, comme lui. Konnor dit qu'il aime bien voir à quel point Kingston ne se dégonfle pas, ça lui donne envie de donner le meilleur de lui-même. Kingston dit qu'il trouve Konnor et Viktor plutôt cool, une fois que l'on a oublié leur tête de tueurs. Kingston demande pourquoi ils se sont alliés à The Authority pour attaquer John Cena en un contre deux. Konnor dit qu'il se fiche de The Authority ou John Cena. Konnor dit qu'ils ont fait ça, uniquement car en échange, leur match serait plus haut dans la carte. Konnor dit que Kingston devraient les remercier. Kingston dit que c'est une noble cause que défend The Ascension, vouloir remonter la division tag team, c'est cool. Konnor ajoute qu'ils comptent remonter la division en la dominant, en donnant à la WWE, de vrais champions. Kingston finit par tendre sa main à Konnor et Viktor, les deux serrent la main de Kingston et repartent. Kingston se met à sourire et reçoit un coup de fil, il se tourne vers la caméra et fait un clin d'oeil. Il s'éloigne aussitôt, nous n'en saurons pas plus.

__


SINGLE MATCH
JACK SWAGGER W/ZEB COLTER vs. BRODUS CLAY.

Pour son retour à la WWE, Clay n'impressionne pas. Nous irons même jusqu'à dire qu'il déçoit. Swagger de son côté, lutte à la perfection et maîtrise Clay à merveille, ses techniques de grappling sont excellentes et le gros tas ne peut rien faire. Jack Swagger est porté par la foule et Zeb Colter, à noter l'excellente réaction de la foule aux multiples "WE THE PEOPLE" que Swagger a lancé. La fin du match est relativement simple, Swagger décolle son adversaire du sol avec un spinebuster, il enchaîne avec sa Swagger Bomb, il fait un taunt et place son Patriot Lock qui fait aussitôt abandonner Brodus Clay. Jack Swagger l'emporte sous les acclamations de la foule.

__


Après le match, Swagger est félicité par Colter et la foule. Le Real American prend le micro et semble vouloir parler. Il dit qu'il va cette fois-ci dire ce qu'il pense vraiment à la foule, il dit que ce qu'il va dire est personnel et que c'est pourquoi il ne va pas se cacher derrière Colter pour faire passer son message. Swagger rappelle ses débuts à la ECW, il rappelle qu'il était le All American American, l'archétype du jeune Américain modèle, qui excelle dans le football américain et dans ses études, ce gars avec un sourire énervant. Swagger dit que depuis, il a bien changé. Il est par la suite devenu le Real American, un mec crachant sur trop de ses semblables, à tord. Swagger dit que depuis quelques semaines, il a comprit une chose. Jack Swagger dit qu'il a comprit qu'être Américain, ce n'est pas être grand et blond, ce n'est pas avoir des parents Américains. Swagger dit qu'être Américain, c'est vivre dans ce pays, y travailler et l'aimer. Swagger dit que des gens sont morts pour l'Amérique, alors qu'il n'avait pas de sang Américain. Swagger dit que des gens vouent leur vie à l'Amérique alors qu'ils sont traités jours et nuits d'étrangers. Swagger dit qu'il a du respect pour ces gens et qu'il salue leur courage et leur dévouement. Jack Swagger dit que tout les gens qui aiment l'Amérique, sont des Américains. Swagger dit que chacun de ses combats, il le livre, aux Américains, aux gens ici présents. Le Real American met la main sur son coeur et hurle "WE THE PEOPLE !". Zeb Colter est fier de lui et lui met une tape amicale sur l'épaule. Jack Swagger reçoit une standing ovation et les deux hommes repartent en backstages.

Sheamus et Dolph Ziggler sont sur le ring mais alors que le match va commencer, Bo Dallas débarque ! Il va s'installer à la table des commentateurs. Le Miz débarque lui aussi, il sourit et regarde Sheamus. Les deux hommes sont assis et le Miz commence à engager la discussion avec les commentateurs tandis que Bo Dallas se lèvent avec un micro. Il monte sur le ring et commence à parler, Sheamus et Ziggler se regardent et le Celtic Warrior envoi sa botte dans la face de Bo Dallas ! Ziggler le relève et l'envoi hors du ring telle une vieille chaussette ! Dallas vient rouler au niveau de la table des commentateurs, ce qui a le don de faire marrer les commentateurs et le Miz qui ne manque pas de balancer deux/trois méchancetés.

___


SINGLE MATCH.
DOLPH ZIGGLER (C) vs. SHEAMUS (C).

On a là un très gros match entre deux hommes extrêmement bon sur un ring. Le math est en premier temps dominé par Sheamus qui impose sa force à Dolph Ziggler. Le Celtic Warrior travaille bien son adversaire avec des petites soumissions pour ensuite le faire souffrir avec des prises efficaces comme des backbreaker. Mais Ziggler revient dans le match et il impose son rythme à Sheamus qui arrive à suivre au début, mais qui se fait vite prendre de vitesse par un Ziggler plus chaud que jamais. Ziggler s'apprête à porter un superkick à Sheamus mais Bo Dallas monte sur le ring pour distraire Ziggler qui envoi un dropkick à Bo qui s'envole s'écraser sur la table hors du ring, ce qui provoque l'hilarité des commentateurs et du Miz. Ziggler se retourne, BROGUE KICK ! NON ! Ziggler est passé derrière Sheamus ! Roll-up ! 1...2...3 Non ! Sheamus se relève vite, Ziggler est déjà debout, Sheamus prend ce dernier sur ses épaules, il tente le White Noise ! C'est réussi ! 1...2...NON ! Ziggler kicks out ! Sheamus relève Ziggler et tente un nouveau Brogue Kick mais Ziggler se baisse, esquive la botte de l'Irlandais et lui envoi un Superkick en plein visage ! Ziggler se laisse tomber sur le Great White ! 1...2...3 Ziggler did it ! Le champion intercontinental bat le champion des Etats-Unis !

Ziggler célèbre, Sheamus vient lui attraper le bras et lui serre la main, les deux hommes se félicitent pour ce gros match. Le Miz passe en se moquant de Sheamus, ce dernier descend et poursuit le Miz qui repart rapidement en backstages. Dans le ring, Ziggler célèbre mais est attaqué ! Bo Dallas vient le surprendre ! BO DOG ! BO DOG ! Ziggler is out ! Mais Jack Swagger arrive dans le ring ! Gutwrench Powerbomb sur Bo Dallas ! Swagger fait un taunt mais se fait retourner, Del Rio ! Enzuiguiri du Mexicain sur Swagger ! Rio célèbre mais se fait surprend, RVD est là ! Van Daminator sur Del Rio qui roule hors du ring. Cesaro ! Cesaro est là, NEUTRALIZER sur RVD ! Cesaro lève le poing et hurle mais se prend un Backstabber de Primo ! Primo a détruit Cesaro ! Il célèbre, mais, whut ?! Damien Sandow sort de sous le ring ! Il rentre, Primo ne l'a pas vu ! LOW BLOW ! Primo est poussé hors du ring par Sandow qui célèbre ! Il va prendre la ceinture Intercontinentale, mais Bo Dallas s'en est emparé et l'écrase dans la face du sauveur intellectuel des masses ! Bo Dallas lève la ceinture et hurle "BOLIEVE !". Mais Dolph Ziggler est de retour, il attend Bo Dallas, ce dernier se retourne, SUPERKICK ! Bo Dallas roule hors du ring . Ziggler lève sa ceinture, ce soir, il est le dernier debout, alors que tout ses challengers sont à terre. Un gros défi attend Dolph Ziggler à Summerslam, mais cela ne l'empêche pas d'être actuellement, en confiance. Le show se termine avec un Dolph Ziggler ovationné par la foule, levant sa ceinture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   Sam 9 Aoû - 6:41

Friday Night SMACKDOWN.
Smackdown #03.



__


Break The Walls Down ! Chris Jericho ouvre Friday Night Smackdown et il arrive sous une pluie de huées monumentales. C'est l'heure du Highlight Reel ! Chris Jericho mont sur le ring et nous montre une récap' des événements des dernières semaines, on y voit surtout son accrochage avec Zack Ryder. Jericho dit qu'il s'est remit en quête de gloire, car depuis déjà quelques temps, on a arrêté de le prendre au sérieux. Lui-même l'avoue, il s'est reposé sur ses lauriers, mais ses erreurs lui ont fait prendre conscience. Perdre contre un danseur étoile à Wrestlemania 29, enchaîner les défaites à RAW ou en PPV, tout ça, ça n'est pas de sa faute. Jericho dit que les fans lui ont volés une partie de sa carrière. Aujourd'hui, il est un homme libre, il dit haut et fort qu'il est le meilleur au monde dans ce qu'il fait. Il le prouvera d'ailleurs à Summerslam, lorsqu'il battra Zack Ryder, même s'il considère que ce dernier n'est qu'une étape. Jericho le dit, Ryder n'est rien. Depuis début 2012, tout le monde l'a oublié, plus personne ne s'intéresse à lui. Jericho montre une pancarte, il dit qu'elle date de 2011, on y lit "WE WANT RYDER WOO WOO WOO". Jericho dit qu'il y a encore quelques mois, voici les pancartes que l'on aurait pu voir à l'effigie de Ryder: "WHO IS RYDER ? WHO WHO WHO ?". La foule hue Jericho. Ce dernier dit qu'il ne fait que montrer sa supériorité sur un gamin qui faisait du catch sur son lit tandis que lui faisait ses débuts à la WWE en humiliant The Rock. Jericho se moque du titre US de Ryder et de son règne très court, mais le Long Island Iced Z arrive vers le ring en courant. Les deux hommes se battent violemment, mais Jericho explose le micro au visage de Zack Ryder. Jericho envoi son Codebreaker sur Ryder, il le relève et l'envoi dans le Jeritron ! La tête de Ryder a littéralement pulvérisé l'écran ! Mister Woo Woo Woo est à terre, complètement KO tandis que Chris Jericho lève le poing, sous les huées.

__


SINGLE MATCH.
ALBERTO DEL RIO W/RICARDO RODRIGUEZ vs. PRIMO.

Deux latinos qui arrivent à bien travailler ensemble. Primo a un style qui semble coller à celui de Del Rio, les deux s'entendent bien et livrent un match agréable, avec des séquences fluides. On se demande qui est le plus encouragé, Primo par la foule, ou Del Rio par Ricardo Rodriguez qui est complètement surexcité hors du ring. Finalement, Primo place un backstabber mais Del Rio se retient aux cordes. Primo se relève, il est dans le coin, ENZUIGUIRI ! Primo ne répond plus. Alberto Del Rio le recouvre, un, deux, trois, c'est fait, Del Rio l'emporte et célèbre sa victoire sous les huées de la foule et sous les acclamations de son valet.

__


Dolph Ziggler est en coulisses, il est rejoint par Randy Orton, ce dernier lui dit qu'il ne lui fera pas de cadeaux ce soir. Ziggler se met à rire, il demande s'il est censé être impressionné, il sait qui est Orton, il l'a déjà battu, il n'a pas peur d'un larbin. Randy Orton dit que Roman Reigns l'a déjà traité de larbin, il est aujourd'hui à l'hôpital, privé de Summerslam. Dolph Ziggler dit que ça tombe bien, il n'est pas Roman Reigns. Ziggler dit qu'en plus de ça, il porte sur son épaule, quelque chose qui fait qu'Orton ne peut pas se permettre de le blesser. Orton dit que Ziggler sera remplacé, comme Barrett. Ziggler dit qu'il n'est pas Barrett, il est irremplaçable, il est le ShowOff, les gens ici présents ont payés pour le voir faire le show. Ziggler dit que Smackdown est son antre, Orton ne peut rien se permettre ici. Ce dernier dit qu'il se fiche des règles, il est au dessus de ces dernières, rien ne l'empêche de casser la gueule de Ziggler ici et maintenant. Ziggler se met à rire et dit qu'Orton n'a jamais été plus soumis qu'aujourd'hui, il n'est pas libre, il est le larbin de Triple H, la preuve, il ne peut même pas tenter sa chance pour le titre mondial, le COO jugeant que Lesnar est une valeur plus sure. Ziggler dit qu'Orton sera crédible lorsqu'il saura agir par lui-même, c'est à dire, lorsqu'il aura tourné le dos à l'Authority. Ziggler dit qu'actuellement, il ne craint pas un pantin comme Randy Orton. Dolph Ziggler s'en va en souhaitant bonne chance de manière ironique à Randy Orton qui semble vexé par les propos du champion intercontinental.

Stardus et Goldust sont en backstages, ils philosophent et parlent de du titre Gemini. Ils parlent de la beauté qu'aura la ceinture autour de leur hanche, ils s'imaginent déjà entrain de défendre ce titre face aux plus grands dans des matchs incroyables. Luke Harper et Erick Rowan débarquent, ils expliquent que le titre tombera entre les mains de la famille Wyatt, que ce titre sera l'occasion pour eux, de montrer toute l'étendue de leur talent. Ils expliquent avoir été sous estimés, mais maintenant, c'est terminé, ils vont remporter ces titres et faire ouvrir les yeux aux aveugles peuplant ce monde. Ils vont montrer que la famille Wyatt est plus forte que tout, plus forte que Stardust et Goldust. Goldust est étonné, il s'empresse de dire que les Wyatt sont des êtres bizarres. Stardust dit qu'il approuve, les Wyatt sont étranges. Stardust demande aux Wyatt s'ils ont déjà vu une étoile filante, le frère de Goldust dit qu'ils en verront une sur le ring à Summerslam, une étoile filante qui viendra s'abattre sur eux pour s'emparer du Gemini Championship. Il a même trouvé un nom à cette étoile. Starrrrrrrrrrrrr...DUST ! Les étranges frères s'en vont tandis que les Wyatt les regardent bizarrement.

__


TAG TEAM MATCH.
STARDUST & GOLDUST vs. THE USOS.

Le match est vraiment bon, les deux équipes se donnent à fond. Goldust impose néanmoins son rythme et parvient à dominer Jey Uso avec l'aide de sa force. Les Usos font le show et n'hésitent pas à faire lever la foule avec des Suicide Dive que la foule applaudit. Goldust et Stardust se contentent d'être plus méthodiques, néanmoins en fin de match, Eric Rowan et Luke Harper arrivent vers le ring. DISCUS CLOTHESLINE D'HARPER SUR GOLDUST ! L'arbitre disqualifie les Usos, la victoire est pour Stardust et Goldust. Mais à quel prix ? Rowan attrape Stardust et lui porte un bodyslam suivi d'un bon splash. Pendant ce temps Harper va retenter sa clothesline sur Goldust mais se prend un double superkick des Usos ! Harper roule hors du ring, lui et Rowan s'en vont. Stardust et Goldust se relèvent et remercient les Usos. Les deux équipes qui s'affronteront à Summerslam pour le titre Gemini se dévisagent.

__


Le MizTV est annoncé à RAW. Alberto Del Rio et Ricardo Rodriguez sont assis dans une loge sur des canapés, un docteur entre, il dit être le docteur Ben. Il explique qu'il voulait voir Del Rio et Rodriguez. Del Rio dit qu'il ne comprend pas la situation, il demande si quelque chose de grave arrive. Docteur Ben dit qu'il est là pour connaitre la relation de Rodriguez et Del Rio. Ce dernier dit que Ricardo Rodriguez est son valet le plus fidèle, rien de plus. Rodriguez dit qu'Alberto Del Rio est un patron génial, rien de plus. Docteur Ben demande à Del Rio pourquoi il est si attaché à Rodriguez et vice versa. Del Rio dit qu'il ne voit pas en quoi il est si attaché à Rodriguez. Docteur Ben montre des images de leur complicité. Del Rio dit qu'il ne fait que défendre son meilleur valet, c'est normal. Le docteur dit qu'il a une autre question. Depuis quand Ricardo Rodriguez est-il au service d'Alberto Del Rio ? Les deux hommes se regardent, Rodriguez dit qu'il n'en sait trop rien, il sait juste que ça remonte. Alberto Del Rio dit qu'il l'ignore aussi. Il dit qu'il a l'impression que Ricardo est là depuis toujours. Le docteur dit qu'il trouve ces réponses intéressantes, il aura d'autres questions d'ici les semaines à venir. Le docteur s'en va, Del Rio et Rodriguez ne comprennent pas.

Triple H est en backstages avec Seth Rollins, Kane et Randy Orton. Triple H félicite Orton pour avoir mit Roman Reigns hors d'état de nuire. Triple H se tourne vers Rollins et Kane et leur dit qu'il compte sur eux pour détruire Dean Ambrose et John Cena. Triple H dit qu'à Summerslam, Cena doit perdre le titre de la WWE au profit de Brock Lesnar, c'est pourquoi à RAW, il va falloir porter le coup de grâce au champion. Seth Rollins dit qu'il ne peut pas, il a déjà assez de problèmes avec Dean Ambrose. Triple H dit qu'il n'a pas de soucis à se faire, puisqu'il a prévu quelque chose pour Ambrose à RAW. HHH poursuit en disant qu'à RAW, John Cena fera face à Randy Orton dans un Extreme Rules Match. Orton demande si c'est une blague, le COO lui répond que ça n'en est pas une. Orton dit qu'il ne va pas servir de chair à canon, au contraire, il mérite mieux que ça. Pourquoi ce n'est pas lui qui est challenger au titre de Cena ? Il l'a pourtant battu à TLC 2013 et au Rumble 2014. HHH dit qu'Orton n'a pas pour mission de prendre le titre de Cena, il a pour mission de l'affaiblir. Orton dit que c'est ce qui le dérange, être un pion, il sait qu'il vaut mieux que ça. Il dit qu'il mérite mieux qu'une place de larbin aux côtés de Seth Rollins et Kane. HHH dit à Orton qu'il n'a pas le choix, il va affronter Cena à RAW, il lui doit bien ça après tout le temps qu'il a passé à le protéger. HHH rappelle à Orton une chose, il est avec l'autorité ou il est contre elle. Randy Orton s'en va, disant que lorsqu'il aura battu Cena, il exigera sa part. Seth Rollins dit à Triple H qu'Orton n'est pas digne de confiance. Le COO dit qu'il en est conscient. La caméra se quitte sur un Triple H pensif.
__


SINGLE MATCH.
BIG SHOW vs. XAVIER WOODS.

On se demande presque si ça n'est pas une mauvaise blague, Big Show malmène Woods qui ne peut rien faire. En quelques minutes, Big Show utilise tout son arsenal de prises sur Xavier Woods qui tomber rapidement dans les pommes. Le Big Show l'achève avec son Chokeslam.


__


Le Big Show célèbre sous son thème et Rusev arrive en courant vers le ring, les deux hommes commencent à se battre violemment mais le géant prend l'avantage et pousse Rusev hors du ring ! Ce dernier ne se laisse pas abattre, il cherche sous le ring, et en ressort une planche ! Il remonte dans le ring et met deux coups de planche sur Big Show qui s'en fout. Rusev tente un nouveau coup mais le Big Show lui envoi un KO Punch ! Rusev tombe à terre, il roule hors du ring et semble à moitié ko. Le Big Show prend le ring, il dit que cette fois-ci, il n'est pas de retour pour faire de la figuration comme il en a longtemps fait par le passé, cette fois-ci, il compte bien botter le cul des rookies qui aspirent à une place qu'ils ne méritent pas. Big Show dit que jusqu'à maintenant, Rusev n'a eu que des rookies comme adversaire, cette fois-ci, c'est différent, il se heurte à une difficulté, à un mur immense. Lana débarque et dit que Big Show a très mal choisi son adversaire, pourquoi ? Car en match simple, Rusev va le pulvériser, le détruire. A Summerslam, Big Show va se faire broyer, il va être à terre et supplier que l'on stoppe le match. Lana dit que Rusev sera le fier porte parole de la Russie. Lana présente Rusev en tant que le digne successeur de Vladimir Kozlov et autres Nikolaï Volkoff. Lana dit que Rusev fera honneur à ces lutteurs en écrasant Big Show à Summerslam. Le Big Show se met à rire. Rusev remonte sur le ring, il envoi un coup de planche au Big Show, mais la planche se brise en deux ! Le Big Show se retourne et envoi un nouveau WMD à Rusev qui roule une nouvelle fois hors du ring, humilié. Lana dévisage le Big Show qui se marre.

Bo Dallas court en backstages et croise Jack Swagger, ce dernier est avec Zeb Colter et il s'entraîne durement sur un sac de frappe. Dallas demande à Swagger s'il est prêt pour leur match de ce soir et s'il espère livrer un bon spectacle. Jack Swagger continue son entraînement sans faire attention à Bo Dallas. Ce dernier dit que c'est dommage que Swagger ne lui réponde pas, il trouve que c'est quelqu'un de fantastique, il a toujours fait preuve d'un grand talent. Dallas dit que Swagger pourrait facilement remporter le titre Intercontinental. L'inspirant Bo Dallas dit que Swagger peut être au top, il peut même l'aider à gravir les échelons, il pourrait lui donner son super programme de la motivation. Swagger reste toujours de marbre. Dallas dit que Swagger a ce qu'il faut pour être une star, il lui donne néanmoins un conseil, il faut qu'il arrête la drogue, c'est un frein à sa carrière. Cette fois-ci, Jack Swagger s'arrête et se retourne lentement vers Bo Dallas. The Real American dit que Bo Dallas a sans doute des idées géniales, or, il s'en contrefiche. Swagger dit que Dallas ferait mieux de se mêler de sa carrière plutôt que de celle des autres, ils ont un match, maintenant et Dallas ferait mieux de ne pas croire en quoi que ce soit, car il va perdre le match. Dallas pense qu'il rayonner ce soir et offrir un beau match car il: BOLIEVE ! Swagger fait une grimace, de même pour Colter, ils semblent dérangés par la voix de Dallas. Swagger dit qu'il va l'emporter car les gens dans l'aréna sont avec lui, car ils croient en lui. Swagger dit qu'il va gagner car tout les Américains croient en lui, quelque soit leur origine. Swagger dit que ce ne sera pas sa victoire mais aussi, celle des fans. Swagger dit que Dallas à déjà perdu, car il est un égoïste luttant uniquement pour son intérêt personnel. Swagger traite Dallas de charlatan, de menteur. Swagger dit que Dallas va perdre. "CAUZ WE THE PEOPLE !" Dallas fait un grand sourire à Swagger et lui souhaite bonne chance.
__


SINGLE MATCH
JACK SWAGGER W/ZEB COLTER vs. BO DALLAS.

L'invaincu Bo Dallas contre le très en forme Jack Swagger, un match intéressant. Swagger prend l'avantage grâce à sa force physique, supérieure à Dallas. Néanmoins ce dernier est assez fourbe et parvient à se sortir de quelques prises du Real American. Dallas est aussi assez aggressif dans ses coups. En fin de match, Swagger tente son Patriot Lock mais Bo Dallas roule et Swagger s'écrase sur le coin, il est sonné, c'est l'ouverture, BODOG ! BODOG ! 1...2...3 Non ! Swagger a le pied sur la corde. Bo Dallas est frustré, il fait signe qu'il va finir le match, Swagger se relève, Dallas fonce vers lui, Swagger passe derrière. Waistlock, il lève Dallas et le ramène directement au sol, Dallas est à terre, Swagger lui prend les bras, Chickenwings Pin ! 1...2...3 ! HE DID IT ! THE STREAK IS OVER ! Jack Swagger bat Bo Dallas !

__


Dolph Ziggler regardait le match en backstages sur un écran et il applaudit Swagger. Il est rejoint par Damien Sandow qui porte un monocle et un haut de forme, il dit être Lord Damien Sandow, le génie du mal. Il dit avoir prévu un plan machiavélique pour que Dolph Ziggler soit dépossédé de son titre, Ziggler demande quel est ce plan. Sandow fait un rire maléfique et dit que ce plan consiste à battre Dolph Ziggler. Ce dernier se dit très étonné et reconnait à Sandow une grande perspicacité, ce dernier semble d'ailleurs en être flatté et dit qu'il sait que tout le monde ne peut pas être aussi intelligent que lui. Sandow dit qu'il va devoir laisser Ziggler, car le devoir l'appelle, il doit faire le mal. Sandow fonce aussitôt se cacher dans le placard de Dolph Ziggler ! Ce dernier ne comprend pas du tout et dit à Sandow de sortir, ce dernier ne répond pas, Ziggler ouvre le placard et voit Sandow coincé ! Ce dernier demande à Ziggler de l'aider, ce dernier dit qu'il n'a pas le temps, il a un match maintenant. Sandow dit que si Ziggler le laisse tomber, il le paiera très cher. Ziggler s'en va, souhaitant bonne chance à Sandow qui enrage. Des lutteurs entrent dans la loge et s'installent pour regarder le main event qui commencera d'ici quelques minutes. Sandow demande de l'aide mais se fait ignorer, Heath Slater finit par se lever, Sandow voit en lui son sauveur. Mais Slater ferme la porte au nez de Sandow. Slater se retourne vers les autres lutteurs et hurle "ONE MAN ROCK BAND BABY !". Tout le monde se marre sauf Damien Sandow, bloqué dans un placard.


___


SINGLE MATCH.
DOLPH ZIGGLER (C) vs. RANDY ORTON.

Ziggler et Orton se connaissent très bien et livrent donc un match à la hauteur des espérances, les deux hommes veulent vraiment impressionner. Ziggler exploite son style suicidaire comme jamais et donne du fil à retordre à Orton qui tente tant bien que mal de tuer le rythme du match avec son style lent. Orton devient de plus en plus brutal au fil du match, car Ziggler n'a eu de cesse de le provoquer, le traitant de chien de l'autorité par exemple. Randy Orton, dans sa frustration, frappera Ziggler dans les cordes, obligeant l'arbitre à le rappeler à l'ordre. Orton énervé, s'en prend à l'arbitre et ne voit pas Ziggler revenir pour lui porter un Zig Zag dévastateur ! Un, deux et trois, le champion intercontinental bat Randy Orton.

Dolph Ziggler célèbre sa victoire, sous les applaudissements de la foule. Apparaît alors Jack Swagger, Primo et Rob Van Dam sous l'écran géant, ces derniers débarquent sur le ring et font face à Dolph Ziggler qui semble perdu. Les trois lutteurs tendent la main au champion Intercontinental qui répond positivement. Les trois lutteurs repartent aussi vite qu'ils sont venus, ils ont souhaités bonne chance au champion et lui ont témoignés leur respect. Dolph Ziggler finit donc le show en faisant des taunt, sous les acclamations de la foule en délire, fière de son champion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   Lun 11 Aoû - 8:54

Friday Night SMACKDOWN.
Smackdown #04.



__


Bray Wyatt ouvre le show, la salle toute entière est sombre. Il est assisté de Luke Harper et Erick Rowan, classique quoi. Le dévoreur de mondes dit qu'à Summerslam, cela fera un an qu'il sera monté sur le ring de la WWE pour la première fois. Wyatt rappelle tout ce qu'il a fait en un an, victoires contre Daniel Bryan, contre Kane, contre Jericho, contre John Cena, un match simple à Wrestlemania, une victoire contre le Shield dans le meilleur match de l'année. Bray Wyatt dit qu'en un an, il est devenu aussi important que John Cena ou Randy Orton. Wyatt affirme que ce n'est que le début, en effet, ce n'est pas assez pour lui. Son objectif est de devenir le numéro un, il veut inspirer la peur à ses adversaires, il veut que son nom seul suffise à faire trembler le roster, il ne veut pas se fondre dans la masse, car il n'est pas fait pour ça. Il est fait pour être un meneur, un leader. La preuve vivante est la Wyatt Family, il contrôle tout au sein de cette famille et c'est pourquoi cela se passe si bien et c'est pourquoi Luk Harper et Erick Rowan deviendront champions Gemini dès ce dimanche, à Summerslam. Wyatt dit que de son côté, il invitera n'importe qui à venir le défier. Pourquoi un open challenge ? Pour montrer qu'il n'a pas peur du challenge et qu'il est prêt à affronter n'importe qui, n'importe quand. Wyatt se met à chanter, il est reprit par la foule.

__


SINGLE MATCH.
DEAN AMBROSE vs. RUSEV W/LANA.

On pourrait penser que Rusev allait dominer Dean Ambrose avec sa grande force physique, mais pas du tout. Ambrose montre de très belles choses et est une nouvelle fois très agressif, c'est ce qui lui permet de prendre l'avantage, Rusev n'ayant pas la rage de vaincre de son adversaire. Ambrose utilise des jabs, des atemis, des coups de coudes, des coups de genoux et il tente même d'ouvrir le front de Rusev en le mordant. Le Russe ne se laisse pas faire et envoi un headbutt à Ambrose qui recule dans les cordes et qui revient avec un LARIAT ! Rusev est à terre, Ambrose sort du ring et prend une chaise, il rentre dans le ring et explose la chaise au visage de Rusev ! L'arbitre sonne la disqualification.

__


Dean Ambrose envoi une série de coups de chaises à Rusev qui est déjà ko. The Lunatic Fringe tape frénétiquement sur Rusev qui finit par ne même plus réagir. Mais Seth Rollins débarque derrière Ambrose et tente un coup de briefcase. Ambrose esquive et tente un coup de chaise sur Rollins qui esquive à son tour. Mister Money In The Bank envoi un coup de mallette dans l'abdomen de Dean Ambrose et il lui en porte un second dans le dos. Ce dernier hurle de douleur mais ne tombe pas, au contraire, il semble s'énerver et il se jette sur Rollins qui se débat et parvient à prendre la fuite. Ambrose semble bien décidé à ne pas laisser son ennemi fuir, il le poursuit ! Mister Money In The Bank court dans les couloirs des backstages, il cherche un endroit où se réfugier mais il est vite déçu de voir qu'Ambrose le rattrape. Rollins, fuit vers le parking, Ambrose ne le lâche pas. Rollins sort les clés de sa voiture de sa poche et ouvre cette dernière, il monte et ferme les portières. Ambrose pète un câble, il ramasse une bar en fer qui traînait et court vers la voiture de mister MITB. Ce dernier démarre aussitôt mais Ambrose explose le pare brise avec un coup de barre en fer. Rollins s'enfui quand même, laissant Ambrose surexcité.

Dolph Ziggler marche en coulisses, il croise le Big Show. Ce dernier félicite le ShowOff pour son titre, Big Show dit qu'il se rappelle lorsqu'il a été champion intercontinental, il dit néanmoins qu'il n'en a pas profité bien longtemps. Big Show dit qu'il veut tester Ziggler et que c'est pourquoi il lui propose un match, ce soir. Ziggler dit qu'il a toujours apprécié le Big Show et que ce serait un honneur pour lui de l'affronter ce soir dans un match simple. Le Big Show dit que c'est parfait alors, il dit néanmoins qu'il sera sans pitié envers Dolph, il a une réputation à tenir tout de même, il est l'athlète le plus large du monde. Ziggler dit que lui aussi sera sans pitié. Le vétéran tend sa grosse main au champion Intercontinental qui la serre, les deux hommes se regardent dans les yeux, Ziggler semble sur motivé. Le géant le voit bien dans les yeux du ShowOff, il s'en va, disant à Ziggler qu'il doit surtout garder allumée cette flamme qu'il a dans les yeux, c'est ce qui lui permettra de se surpasser sans cesse. Dolph Ziggler dit qu'il se souviendra du conseil. Les deux hommes se quittent là dessus. Big Show contre Dolph Ziggler, dans le main event, c'est signé.

__


HANDICAP ELIMINATION MATCH.
JINDER MAHAL & BRODUS CLAY vs. JOHN CENA (C).

Jinder Mahal effectue donc son retour à la WWE et fait équipe avec Brodus Clay qui a fait son retour il y a un peu plus d'une semaine. Enfin, on s'en fout, le match commence avec un John Cena très encouragé, ce qui le rend vraiment confiant. Il se jette sur Jinder Mahal qui tente un clothesline mais Cena esquive et prend Mahal sur ses épaules, Attitude Adjustment ! 1...2...3 Mahal éliminé dès le début. Cena fait un taunt et la foule réagit bien. Il n'a pas vu Clay lui porter un running crossbody ! 1...2 dégagement du Marine. Brodus Clay domine Cena pendant quelques petites secondes avant de prendre un drop toe hold. John Cena porte aussitôt son STFU, Clay taps out. Le champion l'emporte et célèbre sa victoire plus que facile.

__


Miz est en backstages, il est avec Flair, les deux parlent de Summerslam. Flair dit que si Miz a un problème, il sera là pour l'aider. Miz dit que ça ne risque pas d'être nécessaire, pour lui, Sheamus n'est pas un problème, il sera champion des Etats-Unis, ce dimanche. Sheamus débarque, il dit que Miz et Flair voit l'avenir trop en rose. L'Irlandais dit que les choses ne se passeront pas aussi bien, loin de là. Sheamus dit que contrairement au Miz, il aime la lutte, c'est sa passion, il vit pour ça, il aime se battre. Sheamus dit que lorsqu'il monte sur le ring, l'esprit de ses ancêtres Celtes l'habite, il se sent puissant, libéré de toutes contraintes. Sheamus dit que sa vie, c'est le combat, il dit qu'il n'a pas peur de prendre des coups. Le champion US dit que Miz est trop douillet, il a toujours peur qu'on le blesse ou qu'on le touche, il n'est pas fait pour être un lutteur. Car être un lutteur, ça n'est pas faire attention à son fond de teint. Flair veut dire un mot mais Sheamus lui dit qu'un vieux qui perd la boule et qui estime que le Miz est le futur n'a pas le droit de parler. Le Miz retire ses lunettes de soleil, il dit que Sheamus va trop loin, il ferait mieux de dégager et faire quelque chose de productif, comme bronzer par exemple, il en a bien besoin. Sheamus se met à rire et dit qu'il n'avait pas remarqué que Miz n'avait plus d'oeil au beurre noir, l'Irandais dit se réjouir à l'idée de lui en faire un nouveau. Sheamus promet de mettre un Brogue Kick au Miz. Le Miz dit que Sheamus perdra, car il n'est qu'un roux sans talent. "I will win because i'm The Miz and i'm... awesome." The Miz ajoute un "fella" à la fin de la phrase en imitant l'accent de Sheamus qui s'en va, déconcerté. Flair adresse une tape amicale sur l'épaule de son poulain.

Roman Reigns est à l'hôpital, il reçoit la visite d'un docteur. Le Samoan demande aussitôt à interlocuteur quand est-ce qu'il pourra remonter sur le ring. Le docteur dit que Reigns ne semble pas blessé, néanmoins il serait préférable d'effectuer des tests, lundi soir. Reigns dit qu'il a un combat dimanche, à Summerslam, il ne veut pas le manquer. Le docteur assure que ce n'est pas prudent, Reigns dit qu'il s'en fiche, il veut prendre sa revanche sur Orton et en finir avec lui. Roman Reigns se lève de son lit, le docteur tente de l'arrêter mais Reigns lui dit de ne pas se mettre en travers de son chemin. Le Samoan fusille le docteur du regard, ce dernier s'écarte et Reigns commence à déambuler dans les couloirs de l'hôpital. Le docteur appelle la sécurité, cette dernière court après Roman Reigns qui accélère le pas. Finalement, le Samoan quitte l'enceinte du bâtiment, il ne tarde pas à monter dans un taxi. Le chauffeur lui demande où il doit se rendre. Reigns se contente de répondre qu'il doit aller au Summerslam, il veut rendre visite à un ami qui ne s'attend sans doute pas à le voir débarquer. La caméra s'éteint après ça.
__


SINGLE MATCH.
CHRIS JERICHO vs. SHEAMUS (C).

Un gros gros match, deux hommes extrêmement bons face à face. Sheamus porte de bons coups, très stiffs sur Jericho. Il lui porte un coup de genoux dans l'abdomen et le met sur l'apron avant de lui marteler la poitrine de coups d'avants bras. Mais Y2J reviendra dans le match après avoir porté un springboard dropkick sur Sheamus qui était sur l'apron, suivi d'un slingshot plancha sur l'Irlandais qui était hors du ring. La foule a commencé à chanter "This Is Awesome" pour ce joli match de quinze minutes. Jericho tente d'en finir avec le Walls Of Jericho, mais Sheamus se débat et envoi valdinguer Chris Jericho qui est surprit. Il se relève et va vers Sheamus qui lui porte son backbreaker fétiche ! Sheamus va dans le coin, il tape sur sa poitrine, il s'élance pour le Brogue Kick. "FELLAAAA !!!!" Il y va, CODEBREAKER ! CODEBREAKER DE Y2J, sorti de nulle part ! 1...2...3 Chris Jericho remporte la victoire, mais quel match, quel match !


__


Damien Sandow déguisé en voleur apparaît avec la ceinture Intercontinentale, Renee Young lui demande pourquoi il refuse de rendre la ceinture à Dolph Ziggler qui est tout de même le propriétaire. Sandow dit que la réponse est simple, il est le seul et unique homme à mériter cette ceinture. Il dit que cette ceinture est à lui car il l'a décidé. Sandow estime que cette ceinture mérite un vrai champion et un nouveau visage, il compte changer son nom, il demande à Renee Young ce qu'elle pense du nom "Intellect Championship". Elle s'apprête à répondre mais Sandow la coupe, il dit que lui aussi il trouve ce nom génial. Sandow dit que Dolph Ziggler est une honte pour le wrestling business, ses slips sont moches et sa coiffure est ridicule. Sandow ajoute qu'en plus de ça, Ziggler n'est qu'un menteur, il fait croire qu'il s'intéresse aux fans, mais c'est faux. La preuve, lorsqu'il a sauté sur une femme obèse pour amortir sa chute, Ziggler n'est pas allé voir si la personne allait bien, non, il a ri, voilà la preuve qu'il n'est pas ce qu'il prétend être. Sandow semble fier de ses explications, il dit qu'il doit repartir, prendre soin de son titre. Sandow repart discrètement tandis que Renee Young le regarde d'un air consterné.

On nous rappelle que le prochain RAW se déroulera à Chicago et que Brad Maddox et ses acolytes seront présents. On apprend aussi qu'une star fera son retour lors de ce même RAW, les paris sont ouverts pour savoir qui est la star en question. Big E croise Triple H, il lui dit qu'il mérite d'être écouté. Il est victime d'attaques depuis des semaines et tout le monde s'en fout. Big E veut continuer mais HHH le coupe, il lui dit qu'il s'en fout, ce n'est pas son problème, il lui a donné un match à Summerslam, il ne peut rien de plus, Big E doit se démerder. HHH s'en va, laissant Big E, seul. RybAxel passe et ils souhaitent bonne chance à Big E d'un ton ironique. Ce dernier semble super motivé, il ne se laissera pas faire.
__


SIX MEN TAG TEAM MATCH
BO DALLAS, DAMIEN SANDOW & CESARO vs. PRIMO, ROB VAN DAM & JACK SWAGGER.

Le match est un peu brouillant, ça a vite tendance à partir dans tout les sens. Primo et Rob Van Dam font le show en faisant des moves risqués et aériens. Cesaro impressionne par sa force et sa détermination, s'être séparé de Paul Heyman semble lui faire du bien. En fin de match, Dolph Ziggler débarque et vient récupérer sa ceinture, Sandow le suit, laissant son équipe. Ziggler lui colle un Superkick, l'arbitre n'a pas vu. Dans le ring, Cesaro place son Neutralizer sur RVD et le recouvre. Dallas se jette sur Primo et Swagger et leur fait perdre assez de temps pour que la team Sandow, Cesaro, Dallas l'emporte.

__



Une promo sur Summerslam est diffusée, on y voit surtout des images concernant le match entre Brock Lesnar et John Cena.
___


SINGLE MATCH.
THE BIG SHOW vs. DOLPH ZIGGLER (C).

Opposition totale de style. Le Big Show domine Dolph Ziggler qui ne semble pas pouvoir faire le poids. La foule a retenu son souffle lorsque le Big Show a porté son Showstopper et son atemi dans le coin. Mais Ziggler n'a eu de cesse de se relever, encore et encore. Il a même réussi à porter un magnifique Ziggler Dropper sur le géant, mais cette prise ne suffira pas à battre l'athlète le plus large au monde. Big Show tente un Spear à Dolph Ziggler qui est dans le coin, mais le ShowOff saute et esquive, le Big Show s'écrase ! Il vacille et revient au centre du ring, SUPERKICK ! Le Big Show est déséquilibré, il va tomber, il se retourne, ne sachant plus où il est, ZIG ZAG ! Ziggler vient de le faire ! Il s'allonge sur le géant ! Un, deux, trois ! HE DID IT ! ZIGGLER DIT IT !

Mon dieu quelle victoire, Dolph Ziggler a réalisé l'impensable, il a vaincu le Big Show, sans l'aide de personne. Il se relève, fier de lui et lève sa ceinture. Le Big Show, qui s'est relevé, s'approche de Ziggler et lui fait une accolade pour le féliciter. Le géant lève le bras de son ami et montre qu'il est le grand vainqueur. La foule acclame Dolph Ziggler qui célèbre sa victoire, il montre le logo de Summerslam, autant dire qu'il s'y rend confiant. La suite ? C'est à Summerslam !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   Dim 17 Aoû - 9:59

Friday Night SMACKDOWN.
Smackdown #05.



__


Le MizTv ouvre le show. Le champion des Etats-Unis porte ses lunettes de soleil, est habillé de manière très classe et porte fièrement son titre des Etats-Unis sur les épaules, Ric Flair l'accompagne, évidemment. Le Miz dit qu'à Summerslam, il est devenu champion des Etats-Unis pour la troisième fois. Les images de sa victoires sont diffusée sur le titantron, Flair applaudit. Le Nature Boy dit que la triche est un art et que sur ce coup là, Miz fut au sommet. Les deux amis sont hués, The Miz dit qu'il demande maintenant un triomphe pour son invité de ce soir, The Long Island Iced Z, Zack Ryder ! Ce dernier débarque sous un tonnerre d'applaudissements, il serre la main du Miz et de Flair. Les trois s'installent sur des chaises et commencent à parler, le Miz demande à Ryder comment a-t-il vécu son match à Summerslam, après tout perdre devant tant de gens, ça doit faire quelque chose. Ryder dit qu'il s'en tire tout de même avec les honneurs, il n'a pas démérité, il a tenu tête à un multiple champion du monde, il dit préférer perdre dignement, qu'obtenir un titre par une manière déloyale. Miz dit qu'il est champion car il le mérite, il a su être au top du début à la fin, il aurait très bien pu battre Sheamus à la loyale. Ryder dit qu'il ne l'a pas montré. Le Miz se met à rire, disant qu'il n'a pas besoin de prouver quoi que ce soit à qui que ce soit. La foule hue le Miz. Ryder dit qu'il a une proposition pour Miz, mettre son titre en jeu contre lui, à Night Of Champions et tenter de gagner sa tricherie. Le Miz trouve l'idée intéressante et donne sa réponse, "non". Le Miz se lève et repart, avec Ric Flair, laissant Ryder seul sur le ring, ce dernier dit que si le Miz ne lui offre pas un title shot, il viendra le chercher. Le Miz lève sa ceinture tandis que Ryder fait le signe qu'il sera champion.

__


SIX PACK CHALLENGE QUALIFICATION MATCH.
SHEAMUS vs. MARK HENRY.

En début de match, les deux hommes se serrent la main. L'ancien champion des Etats-Unis est très stiff et les coups résonnent dans toute la salle, mais il fait face au World Strongest Slam, un adversaire très coriace. Ce dernier encaisse parfaitement les coups et réplique en frappant très fort, il écrase Sheamus avec un corner body crash. Il tente ensuite son Big Splash mais le Celtic Warrior esquive. Henry se relève, White Noise ! Il tente le tombé mais Henry s'en sort. Sheamus prépare son Brogue Kick, il s'élance mais Henry lui attrape la jambe en plein vol, capture suplex ! Sheamus s'est écrasé la nuque dans le coin, c'est foutu. Mark Henry relève Sheamus, World Strongest Slam tenté, mais Sheamus se retrouve derrière Henry quand ce dernier l'envoi en l'air, BROGUE KICK TO THE SKULL ! Le tombé est effectué ! Un, deux, trois ! Sheamus sera à Night Of Champions.

__


On annonce un Fatal Four Way qui définira ce soir, le challenger au titre intercontinental de Dolph Ziggler. Ce dernier est en backstages avec Renee Young, cette dernière lui demande s'il est content de sa performance à Summerslam. Ziggler dit qu'il en est très content, il a volé le show, le match et le titre, il a fait ce qu'il fait de mieux, il a surprit son monde. C'était un match piège, car il n'avait pas besoin d'être impliqué dans la fin du match, mais ça ne l'a pourtant pas empêché de remporter la victoire finale. Il dit que ce soir, il sera à la table des commentateurs pour regarder le match qui déterminera son challenger. Renee Young demande à Ziggler s'il a une idée du nom de son prochain challenger. Le ShowOff pense que Sin Cara peut devenir le challenger. Renee Young s'empresse de demander à Ziggler ce qu'il pense du Luchador, Ziggler dit qu'il le respecte vraiment et qu'il espère que les deux offriront un gros match. Ziggler dit qu'il est prêt à l'affronter. "Erm erm" Un homme attire l'attention, Damien Sandow qui n'est cette fois-ci pas déguisé en quoi que ce soit. Ziggler demande à Sandow ce qu'il fait. Le sauveur intellectuel des masses dit qu'il a entendu dire que Sin Cara serait challenger, il trouve cela faux. Sandow dit que Ziggler est bête, car le futur challenger c'est lui, Damien Sandow ! Ziggler tente de répondre mais Sandow le coupe, lui disant qu'il n'a pas à s'en faire, leur match à Night Of Champions sera à la hauteur. Ziggler tente d'en placer une, mais Damien Sandow le coupe, il lui dit de ne pas le remercier. "YOU'RE WELCOME !", Sandow repart aussitôt. Dolph Ziggler et Renee Young semblent plus amusés qu'autre chose.

Après une courte page de pub, le thème de Bad News Barrett se fait entendre, ce dernier est sur son podium qui se s'élève. Il frappe avec son marteau et demande l'attention de tout le monde. Les gens ont compris et le huent, il annonce avoir une mauvaise nouvelle. Premièrement, il rappelle être le nouveau Mister Money In The Bank, ce qui implique qu'il peut avoir un match pour le titre mondial quand il le désire. Barrett dit cependant qu'il n'a aucune raison de casher maintenant, car Brock Lesnar est allié à l'Authority et que cette dernière lui a donné l'occasion de remporter la mallette. Barrett dit qu'il va donc prendre son mal en patience et attendre patiemment le moment opportun. Bad News Barrett lève sa mallette et dit que ceci est une titre mondial assuré, il n'y aucune chance qu'il perde ce bien si précieux, pour une simple et bonne raison, il ne la mettra pas en jeu. Barrett se met à rire et il remercie tout les gens pour leur attention. La foule hue copieusement l'Anglais.

__


SIX PACK CHALLENGE QUALIFICATION MATCH.
BRAY WYATT W/LUKE HARPER & ERICK ROWAN vs. JACK SWAGGER W/ZEB COLTER.

Un match plutôt agréable entre deux gars qui ne sont pas des tendres. Jack Swagger gagne en assurance chaque semaine et il domine Bray Wyatt. Ce dernier tente ses plus grosses prises pour en finir rapidement avec Jack Swagger, mais ce dernier reste très vigilent et contre toutes les prises de son adversaire. En fin de match, Wyatt tente son Sister Abigail mais Swagger contre avec un Gutwrench Powerbomb ! Wyatt roule hors du ring. Le thème de Rusev se fait entendre, il est avec Primo. Les étrangers débarquent, le Russe prend Bray Wyatt et l'explose contre la barricade, l'arbitre disqualifie Jack Swagger, Wyatt va à Night Of Champions ! Bray Wyatt est le dernier challenger de Brock Lesnar.

__


Jack Swagger n'en croit pas ses yeux, Rusev et Primo viennent de lui coûter sa place à Night Of Champions alors qu'il avait le match dans la poche. Bray Wyatt repart en souriant, aidé d'Harper et Rowan. Jack Swagger fulmine et il hurle sur Rusev et Primo, Lana arrive aussitôt en affichant un grand sourire, elle lance un cri de guerre et les étrangers rentrent dans le ring. Jack Swagger est prêt à en découdre, même si Zeb Colter lui dit de ne pas s'engager dans un tel combat. La foule est à deux cent pour cent pour le Real American, elle lance un chant "USA". Swagger met sa main sur le coeur et hurle "WE THE PEOPLE !" avant de se jeter sur ses ennemis ! Rusev prend une droite, Primo aussi, l'Américain prend l'avantage. Headbutt sur Rusev, suivi d'un big boot, ce dernier est à terre, Swagger envoi Primo par dessus la troisième mais ce dernier se retient à l'apron et envoi une claque à Swagger suivi d'un springboard west coast pop ! Non Swagger le garde en l'air, et le détruit avec une powerbomb ! Swagger pousse un cri de rage et s'en prend maintenant à Rusev, la bataille fait rage et Swagger domine le Russe, mais ce dernier tente un superkick ! Swagger contre avec son Patriot Lock ! Rusev hurle de douleur, mais Primo est revenu, LOW BLOW ! LOW BLOW ! Jack Swagger s'écroule et les étrangers le tabassent. JOHN CENA ! JOHN CENA accourt vers le ring ! Primo roule aussitôt hors du ring et hurle à Rusev de le suivre, mais ce dernier attend Cena de pied ferme ! Le fight s'engage mais Cena prend l'avantage, Attitude Adjustment ! Rusev est KO et roule hors du ring, Primo l'aide à repartir, tandis que Lana hurle sur Cena et Swagger. The Marine tend sa main à Swagger qui lui offre une poignée de main. Zeb Colter remercie John Cena. Ce dernier et Swagger lèvent le drapeau des Etats-Unis sous les applaudissements de la foule tandis que Rusev, Primo et Lana les regardent d'un sale oeil.

Seth Rollins est avec The Authority, Triple H dit qu'ils doivent stopper la mutinerie des lutteurs. Il dit que l'attaque après le main event de Summerslam fut de trop, il va y avoir de lourdes représailles. Triple H demande à Rollins, RybAxel et Bad News Barrett de trouver les fautifs et de les écraser. Ils répondent qu'ils vont faire ce qu'ils peuvent. Rollins part de son côté et une fois loin, Dean Ambrose l'attaque ! Seth Rollins n'a pas le temps de se défendre qu'il s'écrase sur un mur ! Il est à terre et souffre énormément. Ambrose s'accroupi et se penche au dessus de son ex frère. Le Lunatic Fringe parle du match de Summerslam, il parle du moment où la nuque de Seth Rollins s'est écrasée sur la table, il parle du moment où il l'a recouvert pour remporter la Money In The Bank Briefcase. Ambrose dit qu'il se fiche de la mallette, il n'a pas besoin d'elle pour remporter un titre mondial, loin de là. Ambrose dit qu'en revanche, il n'en a pas finit avec Rollins, ce dernier n'a visiblement pas compris qu'il jouait avec le feu. Dean Ambrose dit à Rollins qu'il va l'affronter et en finir une bonne fois pour toute, il va mettre un terme à cette guerre. Comment s'y prendre ? C'est vrai, c'est compliqué, Rollins est hargneux et semble ne pas vouloir abandonner. Ambrose dit que lui non plus il n'est pas du genre à abandonner, alors pourquoi ne pas régler ça dans un I Quit Match ? Ambrose dit qu'il veut entendre Rollins dire qu'il abandonne, qu'il ne se mettra plus sa route. Ambrose veut que Rollins souffre et qu'il comprenne enfin son infériorité. Dean Ambrose dit que Rollins pourra y réfléchir tout le week-end, néanmoins, il veut une réponse lundi. Ambrose se redresse et dit que Rollins doit donner une réponse lundi, sinon, ça ira très mal. Dean Ambrose repart tandis que Ryback et Curtis Axel arrivent à peine pour venir en aide à Seth Rollins.
__


FATAL FOUR WAY INTERCONTINENTAL CONTENDERSHIP.
SIN CARA vs. BIG E vs. DAMIEN SANDOW vs. TYSON KIDD.

Dès le début du match, Big E montre son désir de briller et il semble complètement en feu. Il est enfin libéré de RybAxel et il peut donc pouvoir lutter sans encombres. Très rapidement, Damien Sandow encaisse le Big Ending de Big E mais c'est insuffisant pour en finir, en effet, Sin Cara et Tyson Kidd sauvent le match. Ces deux là offrent d'ailleurs un gros spectacle, très rapide et très fluide. Sin Cara prend l'avantage et surprend Tyson Kidd avec La Mistica ! Tyson Kidd est à deux doigts de tap out mais Big E intervient avec un coup de pied. Kidd roule hors du ring en se tenant l'épaule. Big E livre une bataille féroce avec Sin Cara, mais ce dernier le surprend avec un crossbody ! Non, Big E l'a attrapé en plein vol, le met sur son épaule, BIG ENDING ! Sin Cara ne répond plus. Big E tente le tombé, mais Damien Sandow rentre vite dans le ring, il prend Big E et le jette hors du ring ! Sandow se couche sur Cara ! Un, deux, trois ! Damien Sandow vole le match ! Il est le nouveau challenger de Dolph Ziggler. Ce dernier, qui est à la table des commentateurs déplore le fait que Sandow ai gagné le match d'une manière aussi lâche.


__


Air Boom s'échauffe en backstages et sont rejoints par les Wyatt. Kofi lance un "What's up men ?". Harper dit que ce soir, Kingston et Bourne vont faire face à leur pire cauchemars, ils vont connaître la peur, ils ne vont pas seulement perdre le match, ils vont perdre toute dignité. Harper promet un match long, difficile et violent. Evan Bourne se met devant Harper et lui dit qu'il ne sont pas impressionnés, à Summerslam, le match tag team qui a marqué les gens, c'était Air Boom contre The Ascension, pas le match d'Harper et Rowan. Kofi Kingston dit que eux, ils ont battus l'équipe qui faisait des ravages, ils ont du mérite. Rowan réplique, en disant que eux, ils n'ont eu aucun mal à remporter leur match. Kofi dit que leur victoire était prévisible, tout le monde savait que Goldust et Stardust n'étaient pas fait pour s'entendre, les tensions au sein de l'équipe étaient anciennes. Harper dit que ça ne fait rien, ils sont les champions Gemini, les tout premiers de l'histoire, ils ne sont pas d'énièmes champions tag team, ils resteront dans l'histoire, pas Air Boom. Bourne dit que ça, il n'en est pas convaincu. Kingston dit que de toutes façons, les actes valent bien que les mots, ce soir, dans le main event, on verra bien qui est au dessus, on verra bien qui des champion tag team ou des champions Gemini sont au dessus. Air Boom repartent tandis que les deux membres de la Wyatt Family les regardent avec leur air de psychopathe.

On rappelle que la semaine prochaine, dans le main event, Cesaro sera l'adversaire de Brock Lesnar et qu'en plus de ça, le titre Mondial sera en jeu. Parlant de Cesaro, il fait justement son apparition aux côtés de Renee Young. Cette dernière dit que Cesaro est un peu plus apprécié qu'avant après qu'il ai annoncé ne plus être un Paul Heyman's Guy, elle lui demande s'il aime être apprécié. Cesaro dit que comme tout le monde, il aime être apprécié, mais il n'y prête pas non plus trop attention. Il dit qu'il monte sur le ring pour vivre sa passion, pour lutter. Il monte sur le ring pour être le meilleur, pour montrer au monde entier qu'il est bel et bien le plus grand lutteur a avoir foulé la surface de la Terre. Il dit que son objectif, c'est d'être le meilleur, rien d'autre. Il ne veut pas qu'on fasse de lui un héros ou un salaud, il veut simplement que les gens reconnaissent son talent. Renee Young dit que beaucoup de gens sont encore sceptiques et ne le pensent pas près à avoir un match de championnat contre Brock Lesnar. Cesaro dit que ses défaites du mois dernier ont eu lieu car Paul Heyman l'a déconcentré, c'est tout. Cesaro dit qu'à RAW, il n'y avait que lui et Rob Van Dam sur le ring et que s'est-il passé ? Il l'a battu et s'est qualifié pour le Six Pack Challenge. Cesaro dit qu'il n'a en fait besoin de personne, il compte seulement sur son talent. Et s'il y a encore des sceptiques, ils n'ont qu'à ouvrir grand les yeux, à RAW, lorsqu'il lèvera le titre mondial. Cesaro repart aussitôt, confiant, créera-t-il la surprise ?
__


SINGLE MATCH
BO DALLAS vs. DOLPH ZIGGLER (C).

Le match commence très vite avec un rythme effréné. Bo Dallas tente son BoDog mais Ziggler contre et reste sur ses appuis. Il tente son Superkick mais Dallas esquive. Les deux entament une épreuve de force, Ziggler envoi son adversaire dans les cordes qui revient avec un shoulder block, Ziggler est à terre. Dallas va dans les cordes, Ziggler se relève d'un saut et passe derrière Bo Dallas. Ce dernier repasse aussitôt derrière Ziggler et tente un release german suplex mais Ziggler retombe sur ses pieds, ZIG ZAG ! Au bout de quelques secondes de match, Ziggler porte son finisher. Le champion intercontinental recouvre Bo Dallas ! Un, deux, trois ! Dolph Ziggler vient de donner une leçon au jeune Bo Dallas.

__


On rappelle qu'à RAW, Seven fera ses débuts in ring. De même pour Kalisto, Corey Graves et Samael Gallows. Une vidéo promo nous rappelant les victoires de Air Boom et de Luke Harper & Erick Rowan est diffusée. Les deux équipes font leur entrée. Le match va commencer, mais Let Battle Commence se fait entendre. The Ascension débarque avec des chaises, ils restent sous le titantron. Ils ne tardent pas à s'asseoir (comme Boo). Konnor dit à Kingston et Bourne qu'ils ont tout intérêt à remporter ce match, après tout, ils sont les deux lutteurs qui ont réussi à battre The Ascension. Air Boom sourient, ces paroles semblent les avoir motivés encore plus à donner le meilleur d'eux-mêmes.
___


CHAMPIONS VS CHAMPIONS.
AIR BOOM (C) vs. LUKE HARPER & ERICK ROWAN (C).

Un main event vraiment très solide. Les deux équipes ont des styles bien différents mais elles savent toutes les deux travailler en équipe. Des deux côtés, les tag s'enchaînent et les moves tag team pleuvent. Harper et Rowan sont des powerhouses et ils utilisent des double STO ou des double side slam. Air Boom, eux, font des moves qui font plus le "show", on notera une jolie combinaison Monkey Flip de Kofi enchaînée par un shining wizard d'Evan Bourne sur Rowan qui se relevait à peine. En fin de match, Kofi fait face à Rowan, mais Harper fait le tag discrètement. Kofi l'a néanmoins vu et balance Rowan dans les cordes, Evan les abaisse et le géant roux tombe hors du ring. Kingston regarde Rowan hors du ring, mais c'est une feinte, ils regardent en réalité l'écran géant, il voit Harper derrière lui. Kofi se retourne d'un coup avec son Trouble In Paradise ! Luke Harper s'est fait avoir et Kofi le recouvre rapidement ! Un, deux, trois ! Les champions Tag Team viennent à bout des champions Gemini ! Grosse victoire !

Air Boom fêtent leur victoire sous une ovation monstrueuse de la foule qui n'a d'yeux que pour eux. Ils sont aux anges et lèvent fièrement leurs titres. Sous le titantron, Konnor et Viktor se lèvent et commencent à applaudir, tout en gardant leur air froid habituel. Le show se termine sur Air Boom qui sourient en montrant The Ascension. Konnor et Viktor font rapidement le signe de la ceinture avant de s'en aller, laissant les champion célébrer. Le show se termine là dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   Dim 24 Aoû - 10:40

Friday Night SMACKDOWN.
Smackdown #06.



__


Le show s'ouvre avec Damien Sandow, il monte sur le ring sous les huées. Il dit que le temps où il se déguisait est révolu, il a fini de jouer au clown, car il vaut mieux que ça. L'intellectuel affirme qu'il n'y a maintenant plus que le bon côté de sa personnalité, il n'y a plus que l'intelligence et le savoir. Sandow déclare qu'il va gagner le titre intercontinental à Night Of Champions car il est le seul qui mérite de gagner ce titre. Sandow dit que Ziggler est un piètre lutteur, c'est un fait. Ce dernier arrive et se moque de Sandow, disant qu'il n'a toujours pas décroché le moindre titre à la WWE, qu'il est juste bon à parler. Sandow rappelle sa victoire au Money In The Bank. Ziggler s'empresse de lui rappeler qu'il a perdu le match de championnat que lui offrait la mallette. Sandow répond qu'il l'a fait exprès. Dolph Ziggler se moque de Sandow qui dit que de toutes façons, il est celui qui décide de tout à Smackdown et s'il décide de faire perdre Dolph Ziggler ce soir, il le fera. Sandow dit que néanmoins, il préfère laisser Ziggler perdre clean, la défaite n'en sera que plus dure. Dolph Ziggler dit que Damien Sandow n'a pas à s'en faire pour lui, il devrait plutôt s'occuper de ses problèmes. Le thème de Big E retentit ! Ce dernier arrive, autant dire qu'il est surexcité. Il serre la main de Ziggler et monte sur le ring pour faire face à Sandow qui ne semble pas ravit. Ziggler lui souhaite bonne chance et s'en va.

__


SINGLE MATCH.
BIG E vs. DAMIEN SANDOW.

Le match commence fort avec un Big E en feu qui martèle Damien Sandow de coups. Le challenger de Dolph Ziggler se fait plutôt malmener en ce début de match, néanmoins il parvient à porter un drop toe hold qui surprend Big E qui mange le coin du ring. Sandow enchaîne avec un headlock et tente de soumettre Big E qui se dégage vite. Sandow roule hors du ring, s'ensuit une course poursuite entre les deux hommes, Sandow rentre dans le ring, il est suivit par Big E. Sandow porte un roll-up ! Mais Big E se dégage in extremis ! Sandow roule sur l'apron, il se relève, Big E lui fonce dessus, hot shot de Sandow ! Le sauveur intellectuel des masses recommence à tenter de soumettre Big E. Il monte finalement sur le turnbuckle et saute pour un double axe handle mais il retombe dans les bras de Big E qui lui porte une belly to belly suplex !  Sandow se relève, Big Ending ! Non Sandow retombe dans le dos de Big E et lui porte son full nelson slam ! Le You're Welcome ! Damien Sandow se couche sur Big E et c'est suffisant !

__


On annonce un match entre les frères Usos et l'équipe composée du Great Khali et Brodus Clay avec en jeu, une chance de rejoindre Slater Gator et La Wyatt Family dans le match pour les titres Gemini à Night Of Champions. Chris Jericho est en backstages, il dit qu'à Night Of Champions, il quittera l'aréna en tant que nouveau champion du monde. Il se fiche du fait que Lesnar ai brisé la streak, il aurait pu le faire aussi s'il avait affronté l'Undertaker à Wrestlemania. Il se fiche qu'il ai battu John Cena, il l'a déjà fait. Jericho dit qu'il est le meilleur au monde dans ce qu'il fait. Personne n'est un meilleur lutteur que lui, Sheamus, Bray Wyatt, Cesaro, Big Show et Brock Lesnar sont tous à égalités derrière lui. Une main se pose sur l'épaule de Y2J, c'est le Big Show, l'athlète le plus large du monde dit que Jericho va avoir la chance de prouver qu'il est le meilleur, en effet, Triple H a organisé des matchs entre les différents challengers de Brock Lesnar. Ce soir, Jericho va l'affronter. Ce dernier dit qu'il n'a pas peur du Big Show, il est largement capable de le battre, il pourrait même le faire abandonner s'il en avait envie. Le géant dit que Jericho est trop arrogant, il pourrait bien finir la soirée sans dents. Jericho dit qu'il n'a pas de conseils à recevoir d'un gros tas qui a perdu contre un rookie à Summerslam. Chris Jericho s'en va tandis que le Big Show semble désespéré par son attitude.

The Usos arrivent vers le ring. Jimmy prend la parole et dit que ce soir, ils ont une nouvelle fois la chance de devenir challengers. Il dit qu'ils ne vont pas laisser passer cette chance, ils regrettent d'avoir été un peu mit de côté suite à leur défaite contre The Ascension à Battleground. Jey dit que ce soir signe leur retour sur le devant de la scène tag team. Ils vont battre Brodus Clay et Jinder Mahal et ils iront à Night Of Champions, battre Slater Gator et les Wyatt, et ils deviendront la première équipe à avoir remporté le WWE Tag Team Championship et le Gemini Championship. Les Usos disent que les futurs champions par équipes ont un nom, "US...O !". Brodus Clay débarque, il dit qu'il est honoré d'être ici ce soir à Smackdown. Le Funkasaurus dit qu'il compte bien enflammer le ring lorsqu'il fera ses pas de danse magistraux. Clay demande un triomphe d'applaudissements pour son partenaire, The Punjabi Playboy, THE GREAT KHALI ! Ce dernier débarque en dansant sous son thème. Il monte dans le ring et serre la main de Clay et des Usos. Clay dit qu'il est temps de montrer ce qu'ils savent faire.

__


GEMINI CONTENDERSHIP.
THE USOS vs. BRODUS CLAY & GREAT KHALI.

Un match plutôt moyen, il faut dire que les Usos n'ont clairement pas le même style de lutte que leurs adversaires. Les jumeaux utilisent leur vitesse pour garder un avantage constant sur leurs adversaires qui peinent à s'imposer. Clay porte une suplex et enchaîne avec un big splash ! Mais Jimmy esquive ! Clay se relève, SUPERKICK ! Il fait le tag à Jey ! Superlfy Splash ! Khali passe une jambe par dessus la corde pour rentrer mais Jimmy lui met un superkick dans le genou tandis que Jey fait le tombé ! Victoire des Usos qui deviennent challengers au titre Gemini !

__


Dolph Ziggler s'échauffe en backstages pour son match de ce soir. The Miz débarque et demande à Ziggler s'il est prêt à perdre devant tout ces gens qui ont payés dans l'unique espoir de voir le Money Maker à quelques centimètres d'eux. Ziggler dit que Smackdown est son show, il fait le main event quasiment chaque semaine, alors si les gens sont là, ce n'est pas pour voir le Miz, loin de là. Ce dernier dit que Smackdown est un sous show, c'est pourquoi Ziggler fait le main event. Le Miz dit qu'il est là pour apporter du star power à ce show, pour permettre aux ratings de Smackdown de remonter un tout petit peu et d'égaler pourquoi pas, ceux de RAW. Le Miz dit que Smackdown n'a jamais été autant mit en avant qu'aujourd'hui. Dolph Ziggler adresse une petite tape sur l'épaule du Miz et lui confirme que Smackdown n'a jamais eu besoin du Miz pour exister, il y a assez de lutteurs talentueux ici pour que le show se passe du Miz. Ziggler ajoute que Miz ferait mieux de donner un match à Zack Ryder, car ce dernier le mérite. Miz rigole, il est certain que Ziggler dit ça car Ryder est son ami. Ziggler dit qu'il est simplement honnête, Ryder mérite une chance au titre, car il est largement capable de battre le Miz. Ziggler dit qu'il n'est pas étonné par l'attitude du Miz, ce dernier est un lâche et il craint Ryder. Miz préfère repartir, il affirme que ce soir, il va montrer que personne ne mérite plus le titre des Etats Unis que lui, il va le prouve en écrasant Dolph Ziggler. Ce dernier n'écoute pas et continue de s'échauffer.

Un bruit de maillet se fait entendre, quelqu'un tape frénétiquement sur un pupitre, c'est Bad News Barrett ! Mister Money In The Bank s'arrête et prend la parole. "Can i have some decorum please ?! I'm Afraid I've Got Some Bad News !". Bad News Barrett descend de son pupitre et arrive vers le ring, il dit qu'il n'a pas de match prévu pour ce soir. La foule semble contente. Barrett dit que ça n'est cependant pas un problème, car il a prévu autre chose, il va organiser un open challenge. Un thème se fait aussitôt entendre, Rob Van Dam est là ! Ce dernier débarque sous une grosse ovation de la foule, il monte sur le ring et prend un micro. Il dit que Bad News Barrett voulait un adversaire, il en a maintenant un, alors qu'il se prépare à combatte. Bad News Barrett interrompt l'arbitre qui allait lancer le match, il dit qu'il a demandé un adversaire, pas un drogué qui n'intéresse plus personne depuis déjà pas mal d'années. Van Dam se contente de faire réagir la foule avec le fameux chant "ROB VAN DAM". Il demande si ce ne sont pas des réactions. L'Anglais rétorque que ça ne veut strictement rien dire. Barrett dit qu'il voulait un adversaire digne de ce nom, pas quelqu'un de dépassé. Mister Money In The Bank quitte le ring, il dit qu'il a autre chose à faire. Van Dam l'appelle, Barrett se retourne, Slingshot Pancha ! La foule est en feu et Van Dam ramène Barrett dans le ring. La cloche sonne !
__


SINGLE MATCH.
ROB VAN DAM vs. BAD NEWS BARRETT ($).

Le match est relativement équilibré entre les deux hommes, Barrett semble plus fort mais RVD est plus rapide. Barrett tente à de multiples reprises son BullHammer mais RVD est vigilent. Van Dam surprend Barrett avec un spinning wheel kick pour enchaîner avec un split legged moonsault mais Barrett se dégage. L'annonciateur de mauvaises nouvelles semble en perdition, il roule hors du ring et va chercher sa mallette, RVD le suit et l'envoi dans le ring. Barrett se relève et l'arbitre lui prend la mallette des mains et l'amène hors du ring, RVD relève Barrett qui lui envoi un low blow ! Barrett couvre RVD ! Un, deux, trois ! Barrett vole le match ! l'Anglais quitte le ring avec un grand sourire tandis que Rob Van Dam explique à l'arbitre la sournoiserie.


__


Brodus Clay et le Great Khali se remettent de leur défaite. Ils sont rejoint par Ryback et Curtis Axel, ces derniers dressent leur portrait, rappelant leur carrière. Axel dit que Khali a été champion du monde et aujourd'hui, il ne fait que danser. Brodus Clay était un monstre destructeur avant de devenir lui aussi un vulgaire danseur. Axel est formel, ils sont frustrés de leur situation actuelle et ils bouillonnent de rage au fond d'eux mêmes car ils pensent mériter plus. Ryback hurle qu'ils ne méritent pas plus. Axel dit que lui et Ryback cherchent ceux qui s'en sont prit à Triple H et Brock Lesnar, ils soupçonnent Khali et Clay de les avoir attaqués. Clay dit qu'ils n'ont rien fait. Axel dit que pourtant, ils ont des raisons de le faire. Ryback ne cherche pas à comprendre et s'en prend à Khali tandis qu'Axel frappe Clay. Les deux géants se font malmener, Ryback prend une chaise et commence à pulvériser les deux hommes, jusqu'à ce qu'ils soient complètement ko. Curtis Axel dit que personne ne peut se permettre de s'opposer à l'autorité et à Triple H sous peine de devenir la cible de RybAxel. Les deux hommes repartent, fier de ce qu'ils viennent de faire.

On nous annonce que Cesaro affrontera Bray Wyatt à RAW. Triple H est dans son bureau, il semble énervé, Seth Rollins fait son apparition, il demande ce que le COO lui voulait. Triple H dit qu'il n'en peut plus de voir autant de lutteurs perdre de vu qu'il est le seul et unique patron de la WWE. Triple H veut qu'ils soient punis, il veut que Rollins monte une escouade, avec l'élite, la crème de la crème. Triple H veut que Rollins trouve des lutteurs qui pourront calmer tout les rebelles du roster. Seth Rollins dit qu'il n'aura aucun mal à faire cela. HHH dit qu'il veut que cette fameuse équipe affronte Daniel Bryan et ses alliés, à Survivor Series, pour définitivement en finir. Rollins est d'accord, il va trouver les hommes qu'il faut. Le COO n'en a pas finit, il informe Rollins qu'il aura un match, ce lundi à RAW, contre Roman Reigns. HHH dit que l'objectif est de détruire Roman Reigns, pas seulement de le battre. Seth Rollins dit que ce sera fait, il va battre Roman Reigns à RAW, sans problème. HHH remercie Rollins qui sort du bureau.
__


SINGLE MATCH
THE BIG SHOW vs. CHRIS JERICHO.

Ce match est une opposition de style, clairement. Ils se connaissent bien et savent comment se contrer mutuellement. Jericho parvient à esquiver des coups puissants de son adversaire tandis que ce dernier ne se laisse pas surprendre par les bassesses de Y2J. The Ayatollah Of Rock N Rollah porte tout de même un sleeper hold très efficace au Big Show, ce dernier en pose même un genou à terre, mais finit par se dégager. Jericho est adossé aux cordes, Big Show lui fonce dessus mais Jericho esquive et le géant s'envole hors du ring. Jericho reprend son souffle, Big Show rentre dans le ring, mais se fait surprend par un Codebreaker ! Jericho bat le géant !

__


Zack Ryder est en backstages avec Dolph Ziggler, il lui souhaite bonne chance pour son match. Le champion intercontinental remercie son ami et va vers le ring. John Cena est avec Renee Young, cette dernière demande à Cena ce qu'il compte faire pour stopper Rusev et Primo qui prennent de plus en plus d'importance et qui veulent détruire l'image des Etats-Unis. John Cena dit que Rusev et Primo cherchent à se rendre intéressants, rien de plus, néanmoins, ce n'est pas comme ça qu'ils arriveront à atteindre les sommets. Pourquoi ? Car s'ils s'en prennent aux Etats-Unis, ils s'en prennent à des millions de gens, et parmi ceux-là, certains sont prêts à réagir. Cena dit que Swagger et lui font parti de ces gens là. Et c'est pourquoi ils vont tout faire pour vaincre Primo et Rusev. John Cena dit qu'il va reprendre la phrase de Swagger, car elle incarne la force des Etats-Unis, "WE THE PEOPLE !". Cena sourit et s'en va.
___


CHAMPION VS CHAMPION.
DOLPH ZIGGLER (C) vs. THE MIZ W/RIC FLAIR (C).

Un très bon main event entre deux hommes qui se connaissent très bien. Miz et Ziggler offrent un match bourré de bons moments. Miz tente d'affaiblir la jambe de Dolph Ziggler, dans le but de porter son Figure Four Leglock, mais ce dernier résiste tant bien que mal et utilise sa vitesse pour renverser le match à de nombreuses reprises. En fin de match, le Miz porte un roll-up en s'aidant des cordes et c'est suffisant pour battre le champion intercontinental ! Ric Flair célèbre avec le Miz mais Zack Ryder débarque ! Il explique la situation à l'arbitre, ce dernier regarde le ralenti sur l'écran géant et le match est relancé ! Le Miz est dégoûté et se jette directement sur Ziggler avec un big boot mais ce dernier esquive et porte un Zig Zag ! Un, deux, trois ! Dolph Ziggler remporte ce match !

Le champion Intercontinental vient de s'imposer dans ce gros main event, il célèbre sa victoire sous les acclamations de la foule. Il remercie Ryder qui reste sur la rampe d'accès en l'applaudissant. Le Miz est hors du ring et est fou de rage, Flair s'énerve et insulte l'arbitre. Le Miz fusille Zack Ryder du regard tandis que ce dernier fait son Fist Pump. Le show se termine avec un Dolph Ziggler vainqueur, une nouvelle fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   Dim 12 Oct - 23:12

Friday Night SMACKDOWN.
Smackdown #07.



__


Le show s'ouvre sous les pyros avec les cris de la foule en délire ! On nous rappelle que John Cena affrontera Rusev tandis que Bray Wyatt sera opposé à Chris Jericho. Mais on commence avec l'arrivée du Miz ! Le Champion des Etats-Unis, star de cinéma, poulain de Ric Flair, débarque sous les huées. Il fait ses taunts et monte sur le ring, accompagné par le seize fois champion du monde. The Miz s'installe, rapidement, il parle des récents vols dont il fut victime, en effet, il a perdu à cause de complots. Résultat ? Il doit défendre son titre face à quelqu'un qui ne le mérite pas, c'est d'ailleurs l'invité de la soirée, Zack Ryder ! Le Long Island Iced Z débarque, sous les acclamations. Il veut parler mais Ric Flair le coupe, lui disant que le Miz allait parler. Le champion dit qu'il est fatigué d'être harcelé par un minable comme Ryder. Miz dit que Ryder ne retouchera plus à ce titre des Etats-Unis, plus jamais, car il n'a pas l'âme d'un champion, il est un éternel perdant. Ryder dit qu'à Night Of Champions, il va pourtant battre Miz, ce dernier se met à rire mais envoi rapidement un coup de micro à Ryder ! Ric Flair et le champion se défoulent, Miz porte même son Skull Crushing Finale ! Il célèbre avec Flair sous son thème tandis que la publicité se lance, Zack Ryder commence mal la soirée en tout cas.

__


SINGLE MATCH.
RUSEV W/LANA & PRIMO vs. JOHN CENA.

Un joli match pour ouvrir la soirée, Rusev prend néanmoins rapidement l'avantage en rouant Cena de coups plutôt violents. The Marine peine à s'imposer, il est relativement dépassé et ne peut pas faire grand chose face à un Rusev plus qu'en forme. Mais Cena effectue un comeback et envoi une série de droites à Rusev, suivi de shoulder block pour faire sa sitout powerbomb ! Il enchaîne, Five Knuckle Shuffle ! Il monte sur la troisième corde, pour sa descente de la cuisse sans doute. Mais Primo monte sur l'apron distraire The Marine ! Cena lui envoi un coup de pied et Primo tombe hors du ring. Diving leg drop de Cena sur la nuque de Rusev, il va enchaîner, il prend Rusev sur ses épaules, pour le Double A ! C'est porté ! Un, deux, dégagement ! Cena n'y croit pas, il se relève, Primo lui porte un backstabber, l'arbitre sonne la disqualification !

__


Primo continue son attaque sur l'ancien champion de la WWE, il est aidé par Rusev, les deux hommes sont entrain de martyriser John Cena ! Mais le thème de Jack Swagger se fait entendre, ce dernier arrive en courant ! Il rentre dans le ring et envoi une droite à Primo, puis à Rusev et ainsi de suite ! Swagger est en feu mais Rusev lui porte un Polish Hammer ! Il se retourne, Attitude Adjustment de John Cena qui s'est relevé ! Primo fait face à Cena et il roule hors du ring avant d'insulter The Marine. Jack Swagger se relève et tape dans la main de Cena. Lana dit que ce soir, les Américains ont étés chanceux, mais à Night Of Champions, ils auront moins de réussite, pour la simple et bonne raison qu'ils ne pourront rien faire à part avouer leur infériorité. Lana vante la grandeur des pays étrangers et plus particulièrement de la Russie, elle finit en disant que l'Amérique finira à terre.

On annonce que le main event de la soirée verra s'opposer The Miz et Damien Sandow à Dolph Ziggler et Zack Ryder. Chris Jericho est en coulisses, il est rejoint par Bray Wyatt, ce dernier lui demande s'il peut entendre les murmures, ces murmures qui tentent de prévenir Chris, le prévenir de sa défaite imminente. Jericho dit qu'il ne croit pas en ce que dit Wyatt, il ne croit en rien d'autre qu'en lui-même. Jericho dit qu'il n'a aucun respect pour Wyatt, il est même vexé d'avoir à l'affronter ce soir tant il se sait supérieur. Wyatt dit qu'à Battleground, il l'a pourtant battu. Y2J rappelle qu'il n'était pas le même homme, il dit qu'il n'est plus le bouffon de la foule mais qu'il est maintenant, l'homme avec un grand H, celui qui domine. Jericho dit que ce soir, il va dominer Wyatt, il va lui montrer pourquoi il ne quittera pas Night Of Champions ceinture aux hanches, car il ne le mérite pas, tout simplement. Jericho dit qu'il sera champion du monde, car il est le meilleur au monde dans ce qu'il fait, c'est comme ça et pas autrement. Wyatt rit, il dit que Jericho est maintenant aveuglé par son désir de gloire. Wyatt dit que Jericho n'est qu'un matérialiste ayant besoin d'une stupide ceinture pour se sentir exister. Jericho répond en affirmant se foutre des discours de gourou de Wyatt, ce soir, ça ne l'aidera pas sur le ring. Jericho s'en va, confiant, laissant Wyatt rire tout seul.

__


SINGLE MATCH.
BAD NEWS BARRETT ($) vs. ROB VAN DAM.

Il s'agit là d'un rematch de la semaine dernière. Rob Van Dam est remonté, il n'a pas aimé la façon dont Barrett l'a arnaqué la dernière fois, Mister Money In The Bank se fait détruire à coups de kicks, il est vite dépassé et roule hors du ring pour reprendre son souffle. Van Dam déroule et ne laisse pas Barrett souffler, il veut vraiment lui faire payer. Barrett est sur l'apron, Van Dam lui envoi un kick, Barrett est couché hors du ring. Van Dam vient le relever et le martèle de droites. Mais Barrett le pousse contre la barricade, big boot ! Van Dam passe par dessus la barricade, l'arbitre compte, il est à huit ! Barrett rentre dans le ring ! Neuf ! Van Dam n'a pas le temps de revenir, dix ! Dix ! Barrett vole RVD, une seconde fois ! Il repart avec sa mallette, tout content.

__


Heath Slater est en coulisses avec Titus O'Neil, ils sont rejoints par Ryback et Curtis Axel, ces derniers demandent aux challengers aux titres Geminis s'ils savent qui a attaqué HHH et Brock Lesnar après le main event de Summerslam. Slater Gator disent n'être au courant de rien, Ryback n'y croit pas, il dit qu'il est sur qu'ils sont impliqués. O'Neil est sur que Ryback dit ça car il est noir. Le ton monte, Heath Slater dit qu'il va falloir régler ça dans le ring, Curtis Axel est d'accord et se porte volontaire pour représenter RybAxel. Heath Slater lui dit qu'il sera son adversaire. Les deux équipes se quittent là dessus.

Une limousine arrive, Brock Lesnar en sort avec Paul Heyman, mais Cesaro déboule de nulle part et envoi un uppercut à Brock Lesnar ! Le champion est appuyé à la limousine, sonné, Cesaro l'enchaîne d'uppercuts et prend l'avantage, la foule est en délire. Cesaro lève Lesnar et lui porte un flapjack sur la limousine, The Beast est dans les vapes. Cesaro l'écrase contre un mur ! Il prend la ceinture et la contemple, Heyman lui hurle que ça n'est pas la sienne, il n'a pas à y toucher, mais Cesaro s'en fiche et commence à partir avec la ceinture ! Heyman le poursuit, Cesaro arrive sur le ring. Heyman l'y rejoint, Cesaro se retourne et sourit, il prend Heyman par les jambes, THE SWING ! THE SWING ! La foule est en feu ! Heyman vient de faire dix tours pour le plus grand plaisir de la foule, mais Brock Lesnar revient en courant ! Il fait face à Cesaro qui a la ceinture en main, Cesaro la regarde et envoi un coup de ceinture au visage de Lesnar ! Ce dernier est couché ! Cesaro pose avec la ceinture et quitte le ring, il prend un micro. Il explique qu'il vient de montrer que The Beast n'est pas invincible, il est humain, il ressent la douleur, il est capable de tomber, de souffrir, de se faire avoir, d'avoir l'air ridicule. Cesaro dit qu'à Night Of Champions, il prouvera que Lesnar est un humain comme les autres, en le dépossédant du titre mondial. Cesaro repart, fier de lui, sous les acclamations.
__


SINGLE MATCH.
BRAY WYATT vs. CHRIS JERICHO.

Un affrontement légèrement au dessus de celui de Battleground, Jericho semble plus motivé et plus fort. Il nous montre enfin l'étendu de son talent, mais Bray Wyatt est en feu et porte ses meilleures prises. La foule a retenu son souffle lorsque Wyatt a porté son uranage slam à Jericho. Mais Y2J n'a pas abandonné pour autant et a continué le match, il a d'ailleurs amené le dévoreur de mondes au sol, pour le dominer avec de bonnes prises de soumissions. Mais Wyatt n'abandonne pas le match, il revient et ne tarde pas à porte un running crossbody à Jericho, enchaîné d'un running senton ! Un, deux, dégagement de Jericho ! Wyatt attend Jericho, Sister Abigail, NON ! Codebreaker ! Codebreaker de Jericho ! Il se couche sur Wyatt qui ne relève pas l'épaule ! Jericho vient de battre Bray Wyatt !


__


Seth Rollins est en backstages, assis à une table, il est avec Ryback, Curtis Axel, Kane et Bad News Barrett. Rollins dit qu'ils doivent monter une équipe pour les Survivor Series, car Daniel Bryan fait de même de son côté, c'est certain. RybAxel proposent Xavier Woods et Muhammad Hassan, Rollins refuse. Kane propose Ted DiBiase Jr et Alex Riley, l'architecte dit que c'est mieux mais pas suffisant. Rollins dit qu'il a pensé à Damien Sandow et Rusev ! Il explique ces choix en disant que Sandow est un fourbe et qu'il peut servir dans ce match. Rusev, de son côté, n'a jamais perdu un seul match clean, il est invincible. Barrett dit que ce sont de bons choix, les autres disent la même chose. Kane demande à Rollins comment il compte convaincre Sandow et Rusev. Rollins dit qu'il a déjà demandé à Damien Sandow et que ce dernier est d'accord. Concernant Rusev, Rollins dit qu'il a déjà une idée en béton. Rollins se frotte les mains et rigole, il affirme que The Authority ressortira de ce match, la tête haute, la WWE en poche. Rollins trinque avec ses camarades, tous semblent satisfaits.

On nous montre des images de la dernière tournée de la WWE, qui était en Afrique Du Sud. Dans le main event du dernier show se situant à Johannesburg, Adam Rose et John Cena avaient battus Randy Orton et Kane après le Party Fool de Rose sur Kane. Après le match, Rose fait un discours, il dit que ces derniers, il n'a pas beaucoup gagné, il a eu peu de réussite, mais il ne s'en fait pas, il sera bientôt au top ! Il se met aussitôt à danser avec la foule qui reprend son thème, tout le monde est content. On voit par la suite, Rose et ses rosebuds à l'aéroport. Rose explique qu'il ne prend pas l'avion des stars de la WWE, il prend l'Air Exotic, un avion réservé à ses plus folles soirées. On voit Rose et ses rosebuds monter dans l'avion, la vidéo prend fin. Michael Cole est dans le ring, il dit que ce sont les dernières images d'Adam Rose, en effet, l'avion n'est jamais arrivé aux Etats-Unis, il a purement et simplement disparu. Les recherches sont actuellement en cours, mais ni Adam Rose, ni l'avion, ni les rosebuds ont été retrouvés. Michael Cole demande à l'univers de la WWE de prier pour Adam Rose et ses rosebuds. Un compteur s'affiche en haut à droit de l'écran géant pour nous montre depuis combien de jours Adam Rose a disparu, le compteur affiche "un", cela veut dire qu'Adam Rose n'a pas été vu depuis un jour. Une page de pub se lance.
__


SINGLE MATCH
CURTIS AXEL W/RYBACK vs. HEATH SLATER/TITUS O'NEIL.

Axel domine le match avec sa technique et sa force. Slater ne fait pas grand chose, si ce n'est quelques petits coups au visage du Perfect Son. Mais c'est insuffisant, le challenger aux titres Gemini se fait malmener, si bien qu'il prend vite un Hangman Neckbreaker, mais il se dégage ! Axel pour sa Perfect Plex, mais Brodus Clay et Great Khali dansent sous le titantron pour le distraire ! Roll-up de Slater ! Un, deux, trois ! TROIS ! LE VOL ! Heath Slater repart, hilare aux côtés de Titus O'Neil. Axel et Ryback, eux, dévisagent Clay et Khali.

__


Zack Ryder arrive, un peu diminué par l'attaque en début de soirée, il monte sur le ring, il est prêt pour le main event. Damien Sandow débarque, il dit qu'il doit parler à Zack Ryder. Sandow dit qu'il est navré de voir que le Miz l'a attaqué en début de soirée, Sandow dit qu'il trouvé ça honteux de la part d'un homme qui dit être une star de cinéma. Sandow dit que les gens manquent cruellement d'éducation, ce sont simplement des brutes sans cervelle. The Intellectual Savior Of The Masses se dit déçu d'affronter un excellent adversaire qui ne peut pas être au top, il appelle le Miz pour que ce dernier vienne s'excuser. Le Miz arrive, accompagné de Ric Flair, il arbore un grand sourire et monte sur le ring. Il enlève sa veste, ses lunettes de soleil et s'apprête à parler, mais il s'arrête juste avant de dire un mot. YOU'RE WELCOME ! Ryder regardait le Miz et s'est fait prendre en traître par Damien Sandow ! Miz parle et dit qu'il allait prévenir Ryder, mais que Sandow est allé trop vite. Ryder se fait détruire, il prend une série de stomps dans la tête, Dolph Ziggler débarque en courant ! Le champion intercontinental fait sortir Miz et Sandow du ring. L'arbitre dit que Ziggler doit lutter ou perdre par forfait. Le champion IC dit qu'il va essayer de résister assez longtemps pour que Ryder ai le temps de se remettre.
___


TAG TEAM MATCH.
DOLPH ZIGGLER (C) & ZACK RYDER vs. THE MIZ (C) W/RIC FLAIR & DAMIEN SANDOW.

Doph Ziggler passe un sale quart d'heure, car Ryder semble complètement inapte à combattre. Sandow et Miz font des tag réguliers et prennent l'avantage, ils s'apprêtent même à en finir, mais Ryder revient. Il se fait néanmoins vite coucher par Miz et Sandow. Ziggler prend de la hauteur et tente un diving crossbody, il touche Damien Sandow ! Un, deux, trois ! L'arbitre lui dit que ça n'est pas l'homme légal, Skull Crushing Final du Miz qui est arrivé par derrière ! Un, deux, trois ! Miz et Sandow l'emportent !

Le champion des Etats-Unis pose avec sa ceinture tandis que Damien Sandow ramasse celle de son adversaire et lève les bras au ciel, il est fier de lui et sous entends qu'il est le prochain champion intercontinental ! C'est ainsi que Smackdown prend fin, sur une domination du Miz et de Damien Sandow, seront-ils aussi dominants à Night Of Champions ?! L'avenir le dira..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   Dim 9 Nov - 21:57

Friday Night SMACKDOWN.
Smackdown #8.



__


ONE OF A KIND ! Rob Van Dam débarque sous une belle ovation de la part des fans. Il monte rapidement sur le ring et prend un micro. L'ECW original se plaint, il dit que depuis toujours, il tente de montrer le meilleur spectacle aux fans, néanmoins, il n'en a pas l'occasion depuis déjà quelques semaines, la raison ? Un homme, Bad News Barrett. RVD se plaint de Mister Money In The Bank et de ses incessantes tricheries. RVD défie Barrett, maintenant, dans un match revanche. "I'm Afraid I've Got Some Bad News !" le thème de Bad News Barrett se fait entendre, ce dernier ne perd pas son temps et il annonce qu'il a une mauvaise nouvelle pour RVD, il ne l'affrontera pas ce soir, il n'en a aucune envie. RVD dit que lui aussi il a une mauvaise nouvelle, il n'en a rien à foutre, le match était prévu et a été annoncé à Main Event. Slingshot plancha de Van Dam sur Barrett qui était hors du ring ! Van Dam ramène Barrett dans le ring et l'arbitre explique aux deux hommes que le match va commencer, Barrett scande qu'il n'est pas prêt, mais l'arbitre s'en fout. Mister Money In The Bank se relève dans un coin et la cloche sonne.

__


SINGLE MATCH.
ROB VAN DAM vs. BAD NEWS BARRETT ($).

Mister Money In The Bank semble être complètement dépassé par un Rob Van Dam plus motivé que jamais. Ce dernier a le contrôle du match et il ne compte pas le perdre. Barrett est en difficulté mais il use de sa force et parvient à repousser efficacement Van Dam. Barrett enchaîne avec des droites, lui qui a longtemps pratiqué la boxe anglaise. Van Dam peine à répliquer, il ne fait pas le poids avec ses poings, il envoi donc un middle kick dans les côtes de Barrett qui recule. Spinning wheel kick de Van Dam ! Barrett se relève, Van Dam revient mais Mister MITB lui porte son Winds Of Change ! Barrett reprend l'avantage par la suite mais Van Dam lui envoi un arm drag suivi d'un Five Star Frog Splash, esquivé ! Barrett se relève dans un coin et enlève la protection, Rob Van Dam n'a rien vu et va vers Barrett qui lui porte un drop toe hold ! Van Dma mange le coin ! Mister Money In The Bank fait le tombé ! Un, deux, trois ! Bad News Barrett vole le match !

__


Bad News Barrett roule hors du ring, hilare, il fait signe à Van Dam qu'il vient de le voler pour la troisième fois. Van Dam se relève aussitôt et prend un micro, il dit que Barrett l'a une nouvelle fois volé, mais ça ne prouve pas qu'il est meilleur, bien au contraire. Van Dam dit qu'il veut en finir, il lance un défi à Barrett, un No Holds Barred Match en préshow de Night Of Chammpions. Bad News Barrett dit qu'il accepte ce match pour la simple et bonne raison qu'il n'a pas d'autre match, car un match contre un adversaire aussi prestigieux que Rob Van Dam ne l'enchante clairement pas, bien au contraire. Bad News Barrett accepte le match, mais il précise que sa mallette du Money In The Bank ne sera pas en jeu. Mister Money In The Bank repart, en garantissant à Rob Van Dam, une défaite cuisante. Les deux homme se quittent là dessus.

The Usos sont en backstages, ils s'échauffent pour leur match de ce soir. Ils sont rejoints par le clan de Brad Maddox. Ce dernier dit que les Usos semblent bien confiants. Ces derniers disent qu'ils ont de quoi l'être, ce dimanche, le titre tag team leur reviendra. Corey Graves dit que lui et Samael Gallows sont intéressés par le titre Gemini. Jey Uso dit qu'ils ont devant eux les futurs champions Gemini. Graves dit que ça ne change pas grand chose, que ce soit les Usos, les Wyatt ou Slater Gator, la fin sera la même dans tout les cas, le titre Gemini sera à eux. Jimmy Uso dit qu'il est curieux de voir ça. Graves explique que ça n'est qu'une question de temps. Brad Maddox dit que ses hommes seront champions Gemini, dans peu de temps, c'est une certitude. Le Maddox Clan repart, laissant les Usos, le sourire aux lèvres, ils n'ont pas l'air de prendre au sérieux leurs potentiels, futurs adversaires.

__


SINGLE MATCH.
KALISTO W/MADDOX CLAN vs. JUSTIN GABRIEL W/SIN CARA & TYSON KIDD.

Le match est relativement divertissant, il s'agit là de deux voltigeurs talentueux. Kalisto a globalement le contrôle du match et il en profite pour montrer l'étendu de son panel de prises. Justin Gabriel revient néanmoins dans le match avec une jolie back suplex. Il tente ensuite un springboard moonsault mais Kalisto esquive, va dans les cordes et revient avec un springboard kick en pleine tête, mais qui est insuffisant. Kalisto va dans les cordes, il revient mais Justin Gabriel lui porte un STO ! Il enchaîne avec son 450 splash mais Kalisto esquive, SHIRANUI ! SALIDA DEL SOL ! Un, deux et trois ! Kalisto remporte le match.

__


Michael Cole monte sur le ring, il nous explique que l'avion d'Adam Rose, transportant ce dernier et ses rosebuds, a disparu depuis maintenant huit jours. Ils revenaient d'un show en Australie et se rendaient à RAW, mais leur avion a disparu au cours d'une forte tempête. Les recherches ne mènent nulle part, il n'y a aucune trace de l'avion, le plus probable est qu'il se soit crashé quelque part dans l'océan pacifique. Michael Cole dit que les gens doivent continuer de prier pour Adam Rose et ses rosebuds. Cole annonce que la WWE est de tout coeur avec les familles des lutteurs disparus. Michael Cole dit qu'il ne faut pas oublier les lutteurs qui pourraient avoir bien laissés leur vie alors qu'ils cherchaient à exercer leur métier. Cole pointe l'écran géant, en bas en droite, un compteur s'affiche, on y lit "8". C'est le nombre de jours qui ont passés depuis la disparition d'Adam Rose. La foule se met à chanter le nom, d'Adam Rose. Cole remercie tout le monde et retourne à la table des commentateurs.

Cesaro est vu en backstages, il s'entraîne intensivement. Il arrête son entraînement lorsqu'il voit Renee Young venir lui parler. Cette dernière lui demande s'il est fin prêt pour le match de dimanche. Cesaro dit qu'il l'est, il repartira de Night Of Champions en tant que champion du monde. Young demande à Cesaro ce qu'il pense de ses adversaires. Le Suisse dit qu'il se fout de savoir le nom de ses adversaires, ils ne représentent qu'une étape, rien de plus, pour lui, ce qui compte, c'est le titre, c'est Brock Lesnar. Cesaro dit qu'il a été trahi par Paul Heyman, laissé à l'abandon au profit de Brock Lesnar, un champion absent, incapable de montrer qu'il mérite son titre. Cesaro dit qu'il s'est fait battre par Lesnar, car il n'était pas bien préparé, car il a sous estimé Lesnar, il l'admet. Le challenger dit qu'il ne refera pas cette erreur, cette fois-ci, il sera vigilent. Ce qu'il va faire ? Porter son swing, son uppercut, son neutralizer, finir le match et devenir enfin WWE World Heavyweight...Champion ! Renee Young remercie Cesaro pour ses réponses, elle le laisse aussitôt reprendre son entraînement.
__


TAG TEAM MATCH.
THE USOS vs. ERICK ROWAN (C) & LUKE HARPER (C).

Les deux équipes se connaissent bien, elles se sont affrontés un paquet de fois dans des matchs toujours bons. Celui-ci ne fait pas exception à la règle. Les Usos fonctionnent très bien en équipe, tandis que les Wyatt semblent briller un peu plus en individuel. Jey Uso se fait longuement malmener par Erick Rowan et Luke Harper qui enchaînent les tags et les moves à deux. Néanmoins, Jey finit par faire le tag à son frère, qui se fait sécher par un uppercut de Rowan qui enchaîne avec son Big Splash ! Un, deux, dégagement ! Quoi ?! Jimmy Uso vient de surprendre tout le monde, Rowan fait le tag, Harper rentre dans le ring, fou furieux, Discus Clothesline ! Contré par un Superkick de Jimmy ! Un, deux, trois ! Les Usos battent les champions !


__


Lana est en backstages avec Rusev et Primo, ces derniers s'en vont quelques instants. Seth Rollins fait son apparition, il accoste Lana et lui demande si leur engagement tient toujours. Cette dernière répond qu'il tient si Rollins fait ce qu'il a assuré pouvoir faire. Rollins dit que de son côté, il n'y aura aucun coup fourré, il cherche des alliés, pas de nouveaux ennemis. Lana dit que Rollins a raison, Rusev serait un ennemi bien trop fort pour The Authority. Rollins se met à rire, il dit qu'il n'y aucune raison que Rusev soit l'ennemi de The Authority, bien au contraire. L'architecte dit que si Rusev est à la hauteur, alors il se pourrait bien qu'il soit encore plus récompensé. Lana semble intéressée. Rollins lui tend la main et Lana la serre bien évidemment. L'ex membre du Shield repart, satisfait de son pacte.

Une vidéo sur le match entre Triple H et Roman Reigns ce dimanche est diffusée. Zack Ryder débarque sur le ring, sous une grosse ovation. Il rappelle que ce dimanche, le Miz l'affrontera, le titre des Etats-Unis sera en jeu. Ryder se remémore le jour où il a gagné l'US Championship, devant son père, qui en avait les larmes aux yeux, devant les fans qui étaient derrière lui. Zack Ryder dit que ce jour là, il a rêvé éveillé, il dit que c'est ce jour là qui l'a poussé à toujours donner le meilleur de lui-même. Il dit que c'est ce jour là qui l'a fait surmonter tout les malheurs dont il fut victime, il dit qu'on a tenté de l'enterrer, de le faire quitter la WWE, mais ça n'a pas marché, tout simplement car il se souvient du jour où il a gagné le titre des Etats-Unis, le plus grand jour de toute sa vie. Le thème du Miz retentit, ce dernier débarque, lunettes de soleil, veste classe, titre US sur les épaules, sourire colgate aux lèvres. Le Miz se met à rire, il demande à Ryder si ce dernier cherche à faire pleurer les gens. Miz dit que les gens se foutent de Ryder, la preuve, il y a deux mois, tout le monde l'avait oublié. Les gens se foutent de Ryder, ils ne croient pas en lui. Ryder n'est qu'un faire valoir. Le Long Island Iced Z cherche à répondre mais Miz le coupe en lui disant qu'il va devoir affronter un homme maintenant, cela lui permettra de montrer son talent, s'il en a. Le thème de Bo Dallas se fait entendre, il arrive tout content. Le Miz va s'installer à la table des commentateurs, il est rejoint par Ric Flair.
__


SINGLE MATCH
BO DALLAS vs. ZACK RYDER.

Bo Dallas ne s'impose pas du tout, Ryder le lamine très facilement en faisant toutes ses prises. Il profite même du temps qu'il a devant lui pour provoquer le Miz qui reste impassible. Au bout de quelques minutes, Ryder place son Broski Boot ! La foule est en délire et le Long Island Iced Z porte son Rough Ryder ! Un, deux, trois ! Le challenger au titre US fait forte impression à deux jours de Night Of Champions. Il fait des taunts dans le ring, tout en regardant le Miz qui s'en va avec Ric Flair. Le champion et Ryder se regardent, on lit dans leur regard qu'ils sont prêts pour ce dimanche.

__


Hallelujah ! Damien Sandow arrive, il demande à la foule de se taire, après tout, il est le Sauveur Intellectuel des Masses, il est donc en droit d'exiger le silence quand il s'avance vers le ring. Sandow dit que ce dimanche, il va affronter Dolph Ziggler et le battre pour le titre intercontinental, mais ça n'est qu'une étape. Son plan ? Renommer le titre, pourquoi pas en Intellect Championship ? Ce serait un bel hommage à Freddy son intelligence supérieure. Dolph Ziggler débarque, il dit qu'il se doit d'arrêter le délire de Sandow. Ce dernier enrage, il refuse d'être interrompu par un champion aussi pathétique que Ziggler. Ce dernier lui dit qu'il veut bien lui donner une chance pour le titre intercontinental, pas plus tard que maintenant ! Sandow dit que ça ne l'intéresse pas. Ziggler repart mais Sandow lui envoi un coup dans la nuque ! Il dit qu'il veut bien un match dès maintenant ! L'arbitre fait sonner la cloche !
___


INTERCONTINENTAL CHAMPIONSHIP.
DOLPH ZIGGLER (C) vs. DAMIEN SANDOW.

Le match commence mal pour Dolph Ziggler, mais finalement, il se rattrape bien et on assiste à un duel très serré entre les deux hommes. Au bout de quelques minutes, ils commencent à se battre hors du ring, l'arbitre commence à compter. Les deux hommes passent par dessus une barricade ! L'arbitre compte dix ! Double count out !

Les deux hommes continuent de se battre, ils reviennent aux abords du ring. Sandow prend Ziggler sur ses épaules, mais ce dernier descend. Il prend une droite de Sandow et finit couché sur la table des commentateurs. Sandow le relève et tente une suplex, mais Ziggler retombe sur ses pieds, Sandow se retourné, SUPERKICK ! Sandow est couché sur la table ! L'arbitre amène la ceinture à Ziggler qui pose un pied sur Sandow avant de célébrer, c'est ainsi que se termine le dernier show avant Night Of Champions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   Dim 16 Nov - 17:38

Friday Night SMACKDOWN.
Smackdown #9.



__


Le compteur Rose s'affiche, il est à 15. Smackdown s'ouvre, la foule est en délire. Dès le début du show, Brad Maddox et ses acolytes font leur entrée. Ils montent sur le ring et Brad Maddox commence à prendre la parole, il explique que ses hommes ont prouvés leur valeur depuis leur arrivé, en effet, personne n'a réussi à les faire plier, ils sont pour le moment sans failles. Corey Graves explique qu'ils ne vont néanmoins pas se contenter de casser du lutteur de seconde zone pour le reste de leur carrière, ils veulent plus, ils veulent toucher l'or. Graves rappelle qu'ils vont avoir un match, maintenant, lui et Gallows, contre Harper et Rowan et que les vainqueurs seront challengers au titre tag team. Les Wyatts débarquent justement au même moment. Harper dit que Graves et Gallows ont fait une grave erreur, ils s'en sont prit à la Wyatt Family. Harper rappelle que ce clan est le plus dominant de l'histoire de la WWE, il inspire la peur, la crainte, mais aussi la jalousie et l'envie. Harper dit qu'il va ouvrir les yeux à Graves et Gallows, il va leur ouvrir les yeux et les faire marcher vers la lumière, marcher vers la Wyatt Family. Harper monte sur le ring en faisant une tête de fou, il est suivi par Rowan qui enlève son masque de chèvre. Les deux équipes se font face, les Usos débarquent à la table des commentateurs.

__


GEMINI CONTENDERSHIP MATCH.
COREY GRAVES AND SAMAEL GALLOWS vs. LUKE HARPER & ERICK ROWAN.

Le match est relativement serré. Corey Graves agit comme un vicieux et frappe là où ça fait mal, il se montre très méthodique et travaille efficacement les jambes de Erick Rowan qui semble ne pas rivaliser avec la technique de Graves. Ce dernier fait le tag avec Samael Gallows, qui utilise sa puissance, qui semble tout de même supérieure à celle d'Erick Rowan pour maîtriser ce dernier. Il semble bien en danger et encaisse une série de backbreaker de Gallows, ce dernier fait le cover mais c'est insuffisant. Harper demande le tag mais Rowan ne peut pas, il encaisse un chokeslam de Gallows ! Corey Graves ricane et demande le tag, que Gallows lui fait. Graves rentre dans le ring, lentement, il savoure cet instant, il porte son Lucky 13 sur Erick Rowan ! Gallows empêche Luke Harper d'intervenir, Rowan abandonne pendant ce temps. Corey Graves et Luke Gallows sont challengers au titre des Usos. Ces derniers se lèvent et applaudissent leurs futurs adversaires qui se contentent de dévisager les jumeaux.

__


Triple H débarque sur le ring alors que le clan de Maddox y est toujours. Triple H salue chaque lutteurs, il félicite Graves et Gallows pour leur victoire. Triple H dit qu'il est fier de voir que la division tag team prospère. HHH estime qu'il a bien fait d'instaurer le titre Gemini, cela apporte un plus à la division par équipe. Le COO dit qu'il veut donner encore plus d'exposition à la division par équipe, c'est pourquoi, il a prit une décision assez intéressante. Il annonce que le match pour le titre Gemini entre la team Graves/Gallows et les Usos aura lieu dès la semaine prochaine dans le main event de Smackdown ! La foule est en délire, tandis que les deux équipes semblent étonnées d'une telle annonce. HHH dit que ça n'est pas tout, il faut savoir que ce match ne sera pas un match simple, ce sera un steel cage match ! Quelle annonce ! La foule est en délire ! Les Usos montent sur le ring et font face à leurs adversaires, les champions lèvent leur ceinture tandis que les challengers restent impassibles. Triple H sourit, il semble satisfait de ce qu'il vient de faire.

The Miz est avec Dolph Ziggler, il constate que ce dernier est toujours champion intercontinental. Ziggler de son côté, déplore le fait que le Miz ai encore le titre des Etats-Unis en sa possession, car il ne le mérite pas, il a usé de stratagèmes vicieux pour battre Ryder. Le Miz dit que ça n'est pas vrai, il a simplement été plus malin, ça n'est pas de la triche, c'est ça, être un meilleur champion. Ziggler dit qu'il n'a jamais eu besoin de tricher pour conserver ses titres. Le Miz dit que c'est d'ailleurs pourquoi Ziggler n'a jamais gardé un titre mondial plus d'un mois. Ziggler dit que le Miz n'est pas un grand champion même s'il pense l'être. Le champion intercontinental ajoute que le Miz n'est pas non plus un bon acteur, même s'il pense l'être aussi. Le Miz dit qu'il a prouvé qu'il était un gagnant, un grand champion, un plus grand lutteur que Ziggler. Ce dernier dit que le Miz se plante, il va lui apprendre ce qu'est un vrai champion. Le Miz demande à Ziggler s'il sous entend qu'ils vont s'affronter ce soir. Dolph Ziggler répond que le Miz a vu juste, ils vont s'affronter dans le main event de ce soir. Ziggler dit qu'il va une nouvelle fois battre le Miz, prouvant qu'il est un meilleur champion. Le Miz dit que Ziggler va regretter son surplus de confiance. Le champion US affirme qu'il va gagner car il est...Awesome. Il repart en souriant, laissant Ziggler amusé.

__


SINGLE MATCH.
RYBACK W/CURTIS AXEL vs. ROB VAN DAM.

Ryback est toujours aussi puissant, on le sent bien. Le Big Guy de l'autorité est destructeur et il ne peine pas vraiment à s'imposer dans le match malgré la bonne volonté de Rob Van Dam. Ryback porte son Meat Hook Clothesline et enchaîne avec son Shell Shocked ! Mais non ! Van Dam descend des épaules du Big Guy et lui envoi un spinning wheel kick monstrueux ! Ryback est HS ! Van Dam monte sur le turnbuckle, Ryback s'est relevé, Van Dam saute mais il est attrapé en plein vol par Ryback qui lui porte le Shell Shocked ! Le Big Guy fait le cover sous les applaudissements de son partenaire. Un, deux, trois, Ryback est le vainqueur.

__


Dolph Ziggler s'échauffe en backstages, il est rejoint par Primo Colon. Ce dernier mange une pomme, il salue le champion qui fait de même. Primo félicite Ziggler pour sa défense de titre contre Damien Sandow à Night Of Champions. Ziggler dit que ce ne fut pas facile mais qu'avec de la détermination, il n'est pas bien compliqué de remporter les défis les plus difficiles. Primo approuve et dit que Ziggler mérite plus de challenge, voilà la raison de sa présence. Primo dit que Ziggler pourrait lui donner un match de championnat. Ziggler rit et dit que tout se mérite et que malheureusement, Primo n'a pas mérité un match pour le titre intercontinental. Primo dit qu'il le mérite mais que s'il doit gagner un match pour le prouver, il le fera sans soucis. Triple H débarque et salue Primo en lui serrant la main, en revanche, il ignore Dolph Ziggler car ce dernier fait parti de la team Bryan. Triple H demande à Primo s'il veut un match pour le titre intercontinental. Le Porto Ricain confirme vouloir un match pour la ceinture de Ziggler. HHH annonce que Primo aura ce match ! Enfin, il devra d'abord battre un lutteur, ce lutteur, c'est, Justin Gabriel. Triple H souhaite bonne chance à Primo et repart aussitôt. Ziggler semble exaspéré, il se contente de dire à Primo "On se revoit à Hell In A Cell, challenger". Primo sourit et repart.

L'autorité est en backstages, Seth Rollins dit que pour le moment tout se déroule comme prévu, la team Bryan voit ses membres être opposé à des lutteurs supérieurs. Rollins félicite Ryback pour sa victoire sur RVD. L'architecte dit que la semaine prochaine, Bad News Barrett affrontera Sheamus, Rob Van Dam affrontera Damien Sandow, tandis que Kane affrontera Dean Ambrose. Les lutteurs de l'autorité semblent satisfaits. Kane demande à Rollins s'il est vraiment sur que le plan King Of The Ring sera un succès. Rollins rappelle à Kane qu'il a devant lui l'homme qui a détruit le Shield, Rollins assure qu'il est capable de tout, ses plans sont infaillibles. Damien Sandow dit qu'il préférerait plutôt affronter Justin Gabriel, ce dernier est assez dangereux. Seth Rollins rappelle que Gabriel n'est pas dans la team Bryan, il n'a donc aucune importance. Rollins dit que Sandow doit arrêter de fuir ses responsabilités et assumer son rôle de membre de la team Authority. L'intellectuel dit qu'il avait oublié, il ne cherche pas à fuir ses responsabilités, Rollins est juste bête. Ce dernier dit que l'Authority vaincra, car l'Authority représente le présent et le futur de la WWE. Les membres de l'équipe lèvent le poing vers le ciel, ils sont sûrs d'eux.
__


INTERCONTINENTAL CONTENDERSHIP.
JUSTIN GABRIEL vs. PRIMO W/LANA.

C'est un no match, Primo s'amuse avec son adversaire et le malmène. Lana encourage son client qui ne tarde pas à porter un STO suivi d'un diving headbutt, insuffisant pour finir Justin Gabriel. Le match continue et Primo porte très rapidement son backstabber pour le tombé final ! Primo est donc le challenger au titre Intercontinental de Dolph Ziggler, Lana est ravie.


__


Dean Ambrose est en backstages avec Daniel Bryan. Ambrose s'échauffe et Bryan vient lui parler. Il lui demande s'il est prêt pour son match de ce soir contre Damien Sandow. Le Lunatic Fringe dit qu'il est toujours prêt à en découdre, il n'a pas attendu que Bryan vienne lui poser des questions. Ambrose dit qu'il n'est pas un team player, il est un loup solitaire qui a joint la team Bryan uniquement car cela pourra lui permettre de continuer à humilier l'autorité. Ambrose dit qu'il aime être dans les pattes de Rollins et ses acolytes, il aime les faire échouer, il aime être ce facteur inconnu qui vient détruire les plans de Rollins. Ambrose dit qu'il n'a pas envie de recevoir d'ordres ou de conseils, il veut être libre, ce qu'il veut, c'est monter sur le ring, casser des gueules et repartir, il ne combat pas pour les intérêts des lutteurs sans défenses, il combat parce qu'il trouve ça fun. Ambrose dit qu'il n'est pas un idéaliste comme Bryan, il ne croit pas en un autre lutteur, il croit en lui même et c'est tout. Bryan adresse une tape amicale sur l'épaule d'Ambrose, lui disant qu'il aime bien Ambrose et sa manière de penser, il n'est peut-être pas un team player, mais il est incontestablement un atout pour botter des culs. Dean Ambrose ne répond pas, il s'en vers, tout en continuant ses échauffements.

Zack Ryder est en backstages, il croise le Miz. Ryder dit qu'il sait que le Miz utilise Flair uniquement pour conserver son titre facilement. Miz dit que Ryder se trompe, il aime beaucoup son manager et comme il l'a déjà dit, il le considère comme un père. Miz dit qu'il tente même de combler le vide qu'à laissé la mort de Reid Flair dans le coeur de Ric Flair. C'en est trop pour Ryder qui envoi une droite au Miz qui recule et s'appui sur un mur. Ryder commence à se battre avec le Miz, il prend même l'avantage, la sécurité débarque avec Ric Flair. Le champion des Etats-Unis et Zack Ryder sont séparés. Ryder est fou de rage, il hurle à Flair que le Miz n'est qu'un menteur qui se sert de lui, il ne doit pas l'écouter. Flair semble hésitant, mais il finit par dire à Ryder que ce dernier ne sait pas de quoi il parle, il ignore à quel point le Miz est un bon fils. Miz repart avec Flair qui s'assure de voir si son "fils" va bien.
__


SINGLE MATCH
DAMIEN SANDOW vs. DEAN AMBROSE.

C'est un match plus que compliqué pour l'Intellectual Savior Of The Masses qui ne semble pas vraiment pouvoir faire le poids avec le Lunatic Fringe. Dean Ambrose malmène Sandow, la violence des coups de l'ex membre du Shield fait la différence, Sandow est complètement dépassé et ne parvient pas à reprendre l'avantage, malgré de nombreuses tentatives de tricherie, citons entre autres des lows blows, des cheap shots, des roll-up à l'aide des cordes. Sandow part pour un backsuplex, mais Ambrose retombe sur ses pieds, Dirty Deeds ! Dirty Deeds ! Ambrose fait le cover et c'est la victoire !

__


On annonce qu'à RAW, John Cena organisera un repas avec des soldats américains et le roster de la WWE en l'honneur des Etats-Unis.

Chris Jericho est interviewé par Renee Young, cette dernière demande à Chris Jericho son ressenti sur le match de lundi et son avis sur le match qu'il va avoir à Hell In A Cell. Y2J dit qu'il s'est fait voler, il n'a jamais été question d'avoir un match à trois à Hell In A Cell, c'est complètement ridicule, tout le monde sait que son roll-up était parfaitement exécuté et que seul Cesaro avait les épaules à terre. Chris Jericho dit qu'il est le seul et unique gagnant de ce match. The Ayatollah Of Rock N Rollah est sur d'une chose, c'est une conspiration visant à protéger le mauvais champion qu'est Brock Lesnar, car c'est évident que ce dernier est incapable de se défendre tout seul, il a besoin de stratagèmes douteux pour s'en tirer. Jericho dit que ça ne change rien, qu'ils soient un, deux, trois, quatre ou même cinq, le nombre de ses adversaires ne l'impressionne pas, il se sait meilleur que tout les autres lutteurs de la fédération. Il se sait meilleur que tout les autres lutteurs du monde, il est le meilleur au monde dans ce qu'il fait et tout le monde le sait. Renee Young remercie Chris Jericho d'avoir répondu à ses questions. Ce dernier repart, énervé, sans rien dire. Place au main event de la soirée !
___


SINGLE MATCH.
DOLPH ZIGGLER (C) vs. THE MIZ (C) W/RIC FLAIR.

Ce match a déjà eu lieu il y a quelques semaines et il avait vu Dolph Ziggler s'imposer au terme d'un match plutôt bon. Là encore, les deux lutteurs sont au top et ils livrent la marchandise comme il le faut. Le Miz domine un peu en gardant Ziggler au sol, il porte des coups sur les parties du corps de Ziggler pour l'affaiblir. On notera le travail efficace du Miz sur les jambes de Ziggler, on l'a comprit, il prépare la prise en quatre. Figure Four Leglock sur Ziggler qui refuse d'abandonner ! Ziggler se dégage ! Zig'N'Dropper ! Un, deux, mais non pas trois ! Le Miz se dégage au bon moment. Il se relève, Dolph fonce sur lui, le Miz fait un surpassement mais Ziggler retombe sur l'apron, hotshot de Ziggler ! Miz est au centre du ring, il titube, Ziggler est sur le turnbuckle, diving crossbody ! Un, deux, non ! Miz roule hors du ring, Ziggler va dans les cordes mais Miz met Ric Flair devant lui. Dolph Ziggler descend du ring énervé et le Miz en profite, big boot sur Ziggler ! Ce dernier est dans les vapes, Skull Crushing Finale sur l'apron ! Quelle fourberie du Miz ! Il renvoi Ziggler dans le ring et fait le cover ! Un, deux, trois, c'est une victoire pour le champion des Etats-Unis !

Le Miz se relève et lève son titre, il est fier de sa victoire, il est souffle, le match a été tout de même assez dur. Ric Flair monte sur le ring, il semble hésitant mais finit tout de même par serrer le Miz dans ses bras, tel un père. Le show se termine avec le Miz, victorieux, félicité par le légendaire Nature Boy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   Jeu 20 Nov - 1:03

Friday Night SMACKDOWN.
Smackdown #10.



__


L'écran géant est noir, une photo d'Adam Rose et de ses rosebuds apparaît, le compteur s'actualise et affiche maintenant 22, un petit message indique qu'il ne faut pas oublier Rose et ses rosebuds, toujours portés disparus. Friday Night Smackdown s'ouvre, et c'est Brad Maddox qui débarque avec Kalisto, Samael Gallows et Corey Graves. Le clan monte sur le ring, Maddox s'empare vite d'un micro. Il dit qu'il n'aura finalement pas fallu beaucoup de temps à ses protégés pour devenir challengers au titre Gemini. Maddox vante Graves et Gallows, il dit qu'une fois dans la cage, ils deviendront des bêtes assoiffées de sang, des bêtes qui dévoreront les Usos. Maddox met maintenant Kalisto en avant, rappelant que ce dernier affrontera Sin Cara à Hell In A Cell dans un Mask Vs Mask. Le thème des Usos se fait entendre, ces derniers débarquent sous une ovation énorme. Ils montent sur le ring et font face à Graves et Gallows. Jey montrent la cage au dessus du ring, il dit qu'une fois qu'elle encerclera le ring, la guerre commencera réellement. Jey dit que lui et son frère ne sont pas n'importe qui, ils sont les champions Gemini, et en plus de ça, ils ont le sang Samoan. Ils ont du sang de guerrier qui coule dans les veines, c'est ce qui fait qu'ils ne peuvent pas perdre, ils lutteront jusqu'à leur dernier souffle et c'est pourquoi à la fin de la soirée, les vainqueurs seront les... "USOS" ! La foule a répondu pour Jey et l'ambiance est explosive en ce début de soirée. Les frères lèvent les ceintures et font face à leurs challengers, le main event s'annonce explosif.

__


SINGLE MATCH.
EVAN BOURNE W/KOFI KINGSTON vs. RYBACK W/CURTIS AXEL.

Le match n'est pas mauvais, Ryback a gagné en agilité au cours des derniers mois et on ne peut pas dire qu'il soit l'exemple même du big man lent. Il se montre assez réactif et arrive à ne pas se laisser déborder par la vitesse de Evan Bourne. Ryback semble lassé du combat et tente un Meat Hook Clothesline mais ce fait contrer par un jumping high knee de Bourne ! Ce dernier va enchaîne mais Ryback vient le chercher sur le turnbuckle, mais le cruserweight le fait tomber. Ryback est vite sur ses pieds, Bourne tente un double knee attack ! Ryback le retient et porte un powerbomb ! Il relève Bourne et porte son Shell Shocked ! Un, deux, trois, Ryback l'emporte. Il célèbre tandis que Bourne roule hors du ring.

__


Le thème de Jack Swagger retentit, ce dernier débarque sur le ring sous une bonne ovation. Il prend rapidement le micro tandis que sur l'écran géant, on peut voir les images de Tyson Kidd qui attaque Zeb Colter. Swagger dit que Kidd s'en est prit à un homme d'un certain âge, un homme sans défense qui a commit un seul crime aux yeux de Tyson Kidd, aimer les Etats-Unis. Swagger dit que Kidd est un lâche car il s'en est prit à Colter, car il savait que ce dernier était seul. Le Real American demande à Kidd où est-ce qu'il se cache maintenant. The Diamond Of Pro Wrestling débarque, il monte dans le ring. Il dit qu'il est là, pour s'explique avec Swagger. Ce dernier lui demande pourquoi il s'en est prit à Zeb Colter. Le Canadien répond que ce dernier ne lui a pas montré assez de respect, il méritait donc d'être puni, c'est aussi simple que ça. Kidd dit que dans cette salle, il est celui qui capte l'attention, il est l'homme qui livre les meilleurs matchs, l'homme qui a le plus de talent. Kidd dit que Swagger n'est qu'un no name à côté de lui, et c'est pourquoi il ne mérite même pas de rester dans ce ring. Swagger s'apprête à répondre mais Kidd lui envoi le pousse, Swagger le pousse à son tour, Kidd réplique avec une tarte et roule aussitôt hors du ring. Jack Swagger est fou de rage, Kidd se moque de lui et repart, hilare. L'Américain fait signe à Kidd de revenir, mais ce dernier repart en riant.

On rappelle qu'il y aura une signature de contrat entre Primo et Dolph Ziggler. The Authority est en backstages, Seth Rollins prend la parole. Il dit qu'il est fier de son équipe, il affirme qu'ils sont l'équipe la plus dominante de toute l'histoire des Survivor Series. Il est certain que la team Bryan n'a aucune chance de l'emporter, pour plusieurs raisons. Rollins rappelle tout d'abord que Bryan fera son retour sur le ring après une blessure de plusieurs mois, il y a donc de grandes chances qu'il ne soit pas à son maximum. Rob Van Dam est un perdant qui passe son temps à perdre ses matchs. Et enfin et c'est sans doute là dessus qu'il faudra le plus compter, Dean Ambrose n'est pas un allié fiable. Ce dernier est un lunatique, il n'a pas l'esprit d'équipe, il est un individualiste qui prend tout à la légère, il ne prend pas la cause de Bryan au sérieux. Il a beau savoir se défendre seul, il est beaucoup moins performant lorsqu'il s'agit d'être un bon partenaire. Il a fait parti du Shield, mais est-ce lui qui a remporté le titre tag team ? Non. Rollins rappelle la performance d'Ambrose à Survivor Series 2013, il fut le premier éliminé de son équipe, oui, le premier. Rollins affirme qu'Ambrose ne sera au final qu'un poids pour son équipe, car il n'est qu'un taré impossible à contrôler. La caméra se coupe là dessus.

__


SINGLE MATCH.
KALISTO W/MADDOX CLAN vs. BO DALLAS .

Kalisto montre l'étendu de son talent, à noter qu'il est à chaque fois encouragé par la foule, qui semble apprécier le luchador du clan de Brad Maddox. Bo Dallas se défend bien et met son adversaire à terre à de multiples reprises, néanmoins, il ne parvient pas à prendre un large avantage. Kalisto est projeté dans les cordes, il revient avec un spingboard kick, mais Dallas esquive et Kalisto retombe durement. Dallas le prend vite, BODOG ! Non Kalisto reste sur ses appuis ! Dallas est surprit, SALIDA DEL SOL ! Kalisto fait le cover et empoche la victoire. Il est rejoint par ses partenaires et il célèbre sa victoire.

__


John Cena monte sur le ring, il prend rapidement la parole, il critique Rusev et ses agissements, il déplore le fait que ce dernier ne respecte pas les Etats-Unis, le pays qui lui donne un travail. Le Russe débarque aussitôt accompagné de Lana, cette dernière dit que John Cena n'a pas à critiquer Rusev, car ce dernier est un athlète supérieur qui a prouvé sa valeur assez de fois. Lana dit que Rusev est intouchable, il n'a pas à être critiqué, lui, en revanche, peut se permettre de ne pas respecter les autres, surtout quand il s'agit de minables comme les Américains. John Cena répond en disant que Rusev n'est pas au dessus des autres, il pense simplement l'être. John Cena critique Rusev, disant qu'il n'est en rien différents des autres lutteurs qui ont passés de longs mois à détruire d'autres lutteurs en se pensant au dessus. Cena fait référence à Umaga et son manager Armando Estrada qui était aussi fou et stupide que Lana. Cena rappelle maintenant Vladimir Kozlov, il rappelle aussi Ryback. Cena dit qu'au final, il s'est toujours passé la même chose, ces monstres ont subis leur première défaite et ont par la suite disparus de la circulation. Cena dit que c'est la même chose pour Rusev, il n'échappera pas à cette règle, il va perdre à Hell In A Cell et après ça, plus personne n'entendre parler de lui. Rusev tente d'attaquer Cena mais ce dernier porte très rapidement un Attitude Adjustment, il vient faire face à Lana et lui fait le fameux "You can't see me". Cena repart sous son thème, les applaudissements des fans et le regard noir de Lana.

En backstages, Bad News Barrett, Kane et Damien Sandow sont sur un ring d'entraînement, ils luttent contre des mannequins. Ils font des moves tag teams et apprennent à travailler en équipe. Barrett porte un Bull Hammer à un mannequin et il fait le tombé, mais Sandow l'attrape par le slip et le jette hors du ring ! Sandow fait le compte de trois et hurle "I WON !". Mister Money In The Bank re rentre dans le ring et lui demande ce qu'il fait. Sandow dit que Barrett devrait s'estimer heureux, il vient de lui faire gagner le match. Barrett le pousse et lui dit qu'il n'avait pas à faire ça, il allait finir le match. Sandow dit que c'est à lui de faire le tombé final. Barrett lui demande pourquoi. Sandow répond qu'il est plus intelligent et c'est pourquoi il est plus méritant. Bad News Barrett dit que c'est lui qui fera le tombé final à Hell In A Cell, Sandow refuse, à condition que Barrett lui donne sa valise du Money In The Bank. L'Anglais s'énerve et demande ce qui ne va pas chez Sandow. Kane intervient et sépare les deux hommes, disant qu'ils sont dans le même camps, ils ne doivent surtout pas agir les uns contre les autres. Barrett dit qu'il ne faillira pas à sa mission, néanmoins, il conseille à Sandow de ne pas se mettre dans ses pattes. Barrett part, laissant Sandow avec Kane. L'intellectuel se tourne vers le Big Red Monster et dit que Barrett est bête, il repart aussitôt.
__


SINGLE MATCH.
DOLPH ZIGGLER (C) vs. MARK HENRY.

Les deux hommes se sont serrés la main en début de match. Henry domine le champion, mais ce dernier fait preuve de combativité et il ne recule pas devant l'adversité. Henry est bien plus fort, il porte un corner splash suivi d'un big splash mais le champion se dégage. Ziggler se relève et porte son Zigg N Dropper à Henry, il fait le tombé mais ne l'emporte pas. Ziggler va sur l'apron, springboard clothesline ! Contré par un headbutt d'Henry en plein vol ! Ziggler est relevé par Henry qui le prend pour le World Strongest Slam ! Il le lève mais Ziggler s'envole et passe derrière Henry, Zig Zag ! Un, deux, trois, le champion intercontinental remporte le match !


__


Zack Ryder est en backstages et il croise le Miz et Ric Flair. Le champion des Etats-Unis ne porte pas sa ceinture, c'est Ric Flair qui la transporte. Ryder dit à Flair qu'il est l'esclave du Miz, la preuve, il lui porte sa ceinture comme s'il était un vulgaire valet. Ryder tente d'enchaîner mais Miz le coupe, il lui demande s'il compte à nouveau recommencer son discours mensonger visant à faire changer Flair de côté. Le Money Maker demande à Ryder ce qu'il veut, un autre title shot ? C'est non, il a perdu à Night Of Champions, il n'a pas droit à une revanche. Zack Ryder dit qu'il ne veut pas ça, il sait bien que le Miz ne voudra jamais, il a bien trop peur de perdre. Ce dernier, vexé, dit qu'il va prouver le contraire, il donne une chance à Ryder de devenir challenger, pour cela, il devra battre Bo Dallas au prochain RAW. Ryder dit qu'il peut donc considérer qu'il est déjà challenger. Le Long Island Iced Z dit néanmoins que ce n'est pas ce qu'il recherche, ce qu'il veut, c'est faire ouvrir les yeux à Ric Flair, lui faire comprendre que le Miz se moque de lui et le traite comme un moins que rien. Ryder repart en bousculant le Miz et en lui disant que cette fois-ci, il ne laissera pas passer sa chance. Miz regarde Ryder partir et se met à rire, il propose à Flair de se remettre en route. Ce dernier arrête Miz et lui met la ceinture sur l'épaule, disant qu'il peut bien la porter tout seul. Le Miz semble vexé et regarde Flair s'éloigner, avant de le rattraper, la caméra se coupe.

Le Big Show monte sur le ring, il lance un open challenge. C'est Jinder Mahal qui y répond, ce dernier monte sur le ring, il dit qu'il est prêt à casser les dents du Big Show et aussi à le WMD ! WMD DU BIG SHOW ! Jinder Mahal est ko ! Le Big Show demande à l'arbitre de faire sonner la cloche.
__


SINGLE MATCH
JINDER MAHAL vs. THE BIG SHOW.

Le géant relève Jinder Mahal et lui porte un chokeslam ! Il fait le tombé et remporte naturellement la victoire au terme de ce match expéditif. Le Big Show célèbre sa victoire sous une pluie d'acclamations.

__


C'est l'heure de la signature de contrat ! Dolph Ziggler est le premier à débarquer sous une standing ovation. Primo débarque alors, accompagné de Lana. Le Porto Ricain arrive d'une marche nonchalante, il monte les escaliers et écarte les cordes pour aider Lana à passer. Primo vient s'installer en face de Dolph Ziggler, ce dernier signe le contrat et le passe à Primo qui signe à son tour. Dolph Ziggler dit que le match pour Hell In A Cell est maintenant officiel, néanmoins, Primo peut déclarer forfait maintenant s'il le désire. Le Porto Ricain dit qu'il apprécie le sens de l'humour de Ziggler, mais que malheureusement, il n'a pas envie de déclarer forfait, car il sait qu'il va l'emporter. Ziggler dit qu'il ne le pense pas, Primo n'a rien prouvé encore. Et s'il a gagné à Night Of Champions, c'est uniquement car il faisait équipe avec Rusev, car Primo seul, n'est rien. le Porto Ricain s'énerve et se lève, Dolph Ziggler fait de même, le ton monte. Les deux commencent à s'envoyer des droites ! Primo envoi un kick à Ziggler qui se tient l'abdomen ! Primo va vite dans les cordes, il revient en courant mais SPINEBUSTER SUR LA TABLE ! Primo est complètement KO sous le regard choqué de Lana ! Ziggler prend le contrat et le pose sur le corps de Primo, lui disant qu'il peut toujours abandonner. Ziggler repart sous son thème et les acclamations tandis que Primo se relève difficilement.
___


GEMINI CHAMPIONSHIP: STEEL CAGE MATCH.
THE USOS (C) vs. COREY GRAVES & SAMAEL GALLOWS.

C'est un très bon match, les deux équipes montrent de très belles choses. La team Graves a néanmoins l'avantage, les deux challengers portent des coups assez violents à leurs adversaires. Ils ne font pas dans la dentelle, ils se contentent de frapper fort et rien d'autre. Les Usos parviennent néanmoins à réagir et s'accord un moment de répit après un double back body drop qui envoie les challengers s'exploser le dos contre la cage. Les Usos tentent le tombé mais ça ne suffit pas. Jey envoi un middle kick à Gallows qui réplique avec un big boot, Jey est dans les pommes, CHOKESLAM ! Un, deux, intervention de Jimmy ! Corey Graves prend Jimmy sur ses épaules mais la moitié des champions se dégagent, SUPERKICK ! Graves est appuyé aux cordes, sonné. Gallows revient sur Jimmy mais ce dernier esquive et Gallows explose Corey Graves avec un clothesline, Gallows se retourne, SUPERKICK DE JIMMY ! Les frères Usos se relèvent et escaladent la cage, ils vont sortir ! Ils sont en haut de la cage mais son rattrapés par Graves et Gallows ! La bataille fait rage, les lutteurs sont en haut de la cage. Graves prend un coup de boule et chute au centre du ring ! Gallows tentent d'arrêter les Usos mais ces derniers le font tomber avec un double coup de poing ! Gallows et Graves sont ko au centre du ring, Brad Maddox hurle pour les encourager, Kalisto fait de même. Les Usos sont debout, en haut de la cage, Jimmy s'élance pour un Superfly Splash sur Corey Graves tandis que Jey fait la même chose sur Samael Gallows ! OH MON DIEU ! Ils restent couchés sur les challengers ! UN, DEUX, TROIS ! Oui ! C'est fait ! Les Usos sont toujours champions !

___


La cage se relève, laissant Graves et Gallows rouler hors du ring. Brad Maddox est dégoûté, Kalisto s'assure de voir si ses amis vont bien. Pendant ce temps, les Usos se relèvent avec énormément de difficultés, l'arbitre leur donne leurs ceintures. Les champions célèbrent leur victoire sous une standing ovation, ils ont livrés un match énorme ce soir, le show se termine sur les images des champions, fiers d'eux mêmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   Dim 23 Nov - 13:51

Friday Night SMACKDOWN.
Smackdown #11.



__


29 jours qu'Adam Rose et ses rosebuds ont disparu sans laisser de traces. Michael Cole ouvre le show, il est sur le ring avec un air navré. Le commentateur déclare que les recherches sont toujours en cours pour retrouver Adam Rose, néanmoins, elles ne sont pour le moment pas très efficaces. Cole explique que pour le moment, l'hypothèse la plus probable est que l'avion s'est crashé en mer. Michael Cole marque une pause et respire un grand coup avant de poursuivre en disant que cela veut dire qu'il y a peu de chances de survivre à un tel accident. La foule reste sous le choc suite à une telle déclaration. Michael Cole dit qu'il ne faut néanmoins pas perdre espoir, rien n'est encore perdu tant que l'on a retrouvé personne. La foule se met à chanter le thème musical d'Adam Rose. Michael Cole remercie la foule et il regagne la table des commentateurs, souhaitant un bon show à la foule.

Le thème du clan de Brad Maddox retentit aussitôt, ces derniers débarquent sur le ring. Corey Graves s'empare d'un micro, il dit que lui et Gallows ont une nouvelle fois la chance de devenir challengers au titre Gemini. Graves dit qu'ils vont gagner et enfin s'emparer de ce titre. "OOOOOOOOOOH YOU DIDN'T KNOW ?! YOUR ASS BETTER CALL SOMEBODYYYYYYYYYY !" OUI ! THE NEW AGE OUTLAWS ! Road Dogg et Billy Gunn débarquent sous une ovation incroyable ! Road Dogg fait son intro mais il n'a pas le temps de terminer qu'il se fait attaquer par Corey Graves ! L'arbitre débute le match.

__


GEMINI CONTENDERSHIP.
COREY GRAVES & SAMAEL GALLOWS W/ BRAD MADDOX & KALISTO vs. THE NEW AGE OUTLAWS.

Un match compliqué pour Corey Graves et Samael Gallows qui font face à une équipe très solide. Les New Age Outlaws dominent le match en enchaînant les tags et les moves tag team sur leurs adversaires. Billy Gunn porte même son Fameasser sur Graves, mais Gallows intervient et casse le tombé. Road Dogg rentre dans le ring et il tente un Death Valley Driver, mais Graves se dégage et retombe derrière Road Dogg pour lui porte un neckbreaker. Graves enchaîne avec un headlock mais Road Dogg se dégage rapidement et fait le tag. Billy Gunn prend l'avantage, Road Dogg rentre dans le ring et se jette sur Gallows qui baisse la corde, Road Dogg s'écrase hors du ring ! Graves reprend l'avantage avec un coup de genoux dans l'abdomen de Gunn. Il lui prend la tête et la jette rapidement sur Samael Gallows qui a levé son pied ! Gunn est à terre, Graves porte le Lucky 13 ! Billy Gunn abandonne aussitôt ! Graves et Gallows sont challengers !

__


On annonce que John Cena sera opposé à Kane ce soir. En backstages, John Cena est interviewé par Renee Young, cette dernière lui demande comment il se sent. Cena dit qu'il se sent bien, néanmoins, une colère l'habite depuis quelques semaines, cette colère, elle est procurée par Lana et Rusev. Cena leur en veut, pas à cause de la défaite qu'il a subi à Night Of Champions, mais à cause de l'image toute faite qu'ils se font des Etats-Unis. Cena dit que les Etats-Unis ont fait des erreurs, certes, mais tout les pays font des erreurs, c'est normal. John Cena dit que les Etats-Unis ont fait des erreurs, comme la Russie. Cena dit que cette guerre entre les USA et la Russie n'a aucun sens, la guerre froide est terminée et il n'y aucun sens à faire renaître de telles tensions. John Cena dit qu'il affrontera Rusev à Hell In A Cell, pas en le considérant comme un Russe, ennemi des Etats-Unis, mais comme un lutteur avec trop d'arrogance. Cena ne veut pas être acteur d'une guerre, il est un lutteur, pas un politicien, c'est pourquoi il ne rentrera pas dans le jeu de Rusev. Renee Young demande à Cena quels sont ses projets. The Marine répond qu'il va tester Rusev, voir si ce dernier est prêt à gravir les échelons et à arriver au sommet. Cena dit que si Rusev le bat, il pourra se considérer comme étant prêt. Cena rappelle néanmoins à Rusev qu'il ne le laissera clairement pas gagner. "You want some ?! Come get some !", sur ces mots, Cena repart.

Primo est en backstages avec Lana et Rusev. Lana motive ses troupes, elle dit que ce soir, ils vont remporter leur match face à Ziggler et Big Show. Lana dit que ça n'est que la première étape de leur ascension vers la gloire. La semaine prochaine, Primo deviendra champion intercontinental tandis que Rusev battra John Cena, le modèle Américain. Primo sourit, il dit que leur victoire est écrite dans le marbre, ce n'est pas de l'arrogance, c'est un fait. Lana dit qu'après cela, Rusev donnera la victoire à la Team Authority tandis que Primo conservera son titre avec succès. Lana affirme qu'une fois cela fait, plus rien ne pourra se mettre en travers leur chemin. Le Big Show fait son apparition, il dit qu'il n'y croit pas, pour une simple et bonne raison, Rusev et Primo sont trop arrogants. Le Big Show rappelle que John Cena est un quinze fois champion du monde, Rusev peut espérer gagner uniquement si John Cena est en méforme, car loyalement, il est hautement improbable qu'il l'emporte. Le géant se tourne vers Primo et lui dit qu'il ne gagnera pas le titre intercontinental, pour la simple et bonne raison qu'il n'a pas le talent nécessaire, il aurait mieux fait de rester avec son cousin à crier "olé". Primo vient se mettre devant le Big Show, lui disant qu'il regrettera ses mots, ce soir, dans le ring. Le Big Show repart en rigolant.

__


SINGLE MATCH.
JOHN CENA vs. KANE.

John Cena peine en début de match, en effet, Kane lui envoi une excellente droite qui lui permet par la suite de prendre un gros avantage. The Marine ne se laisse pas faire et parvient à contrer son adversaire, mais The Big Red Monster parvient à le renvoyer au sol avec de grosses prises comme le Sidewalk slam. John Cena semble en perdition, Kane lui porte même un Chokeslam ! Un, deux, trois MAIS NON ! John Cena s'est dégagé. Kane l'attend, Cena est dans les vapes, Kane lui met la main sur la gorge ! Mais Cena le prend sur ses épaules, Attitude Adjustment ! John Cena fait le cover et l'emporte ! Il célèbre sa victoire sous les acclamations de la foule.

__


Chris Jericho marche en backstages, l'air serein, sur de lui. Soudain il croise Mark Henry qui lui tourne le dos, le World Strongest Man ne l'a pas vu et ne bouge pas, il semble occuper à rédiger un sms. Jericho tousse et Henry se retourne, il demande quel est le problème. Y2J répond qu'Henry est sur sa route, sur la route du prochain WWE World Heavyweight Champion. Mark Henry répond que Jericho peut le contourner. The Ayatollah Of Rock N Rollah dit qu'il est le meilleur lutteur de la fédération, quand il suit un chemin, personne n'a à se mettre en travers de sa route, c'est comme ça, Henry n'a même pas à répondre, il se pousse et rien d'autre. Mark Henry range son téléphone et vient se mettre en face de Jericho. Il lui demande quel est son problème. Jericho dit qu'Henry ferait mieux de ne pas se permettre de faire des choses qu'il pourrait regretter. Le World Strongest Man demande à Jericho ce qu'il va faire, ce dernier répond qu'il préfère ne pas le dire, cela sera sans aucun doute trop douloureux. Henry pousse Jericho, ce dernier semble vexé, il dit que puisqu'Henry le prend comme ça, il n'a qu'à se présenter sur le ring tout à l'heure, pour assumer ce qu'il vient de dire. Henry dit qu'il y sera, il n'a pas peur de Chris Jericho.

Le Miz est filmé, il est dans une limousine avec Ric Flair. Le champion des Etats-Unis informe l'univers de la WWE qu'il sera bientôt dans une super production Hollywoodienne dans laquelle il aura le rôle principal. Le Miz continue en parlant de Zack Ryder, son futur challenger. Le Miz dit que Ryder est trop arrogant, il pense pouvoir gagner le titre des Etats-Unis, mais c'est impossible, il n'a pas le talent pour ça. Miz demande quand est-ce que Ryder a prouvé sa valeur, il répond en disant "jamais". Miz dit que Ryder fait parti de ces lutteurs qui sont toujours là, mais qui ne sont jamais remarqués, pour la simple et bonne raison qu'ils sont profondément basiques. Miz dit que Ryder ne se démarque pas, il n'a pas le talent, le charisme, la prestance, il n'est que Zack Ryder, un lutteur tout à fait basique. Le Miz dit qu'il battra Ryder à Hell In A Cell, une nouvelle fois. Ric Flair s'adresse au Miz, il lui dit qu'il lui lance un défi, il devra battre Zack Ryder à Hell In A Cell, sauf que, il ne l'aidera pas ! Le Miz se met à rire, il dit que même sans l'aide de Ric Flair il battra Zack Ryder. Le Nature Boy dit qu'il n'en doute pas, il veut simplement s'assurer que le champion soit en mesure d'assumer ses dires. La caméra se coupe avec le Miz, riant aux éclats.
__


SINGLE MATCH.
MARK HENRY vs. CHRIS JERICHO.

Un match compliqué pour le challenger numéro un au titre mondial. Mark Henry fait parler sa puissance et malmène Chris Jericho qui peine à véritablement se défendre. Il roule hors du ring et temporise un maximum, Henry vient le chercher mais Jericho rentre dans le ring. Henry rentre dans le ring mais se prend un missile dropkick, à partir de là, Jericho domine le match et place un Lionsault, ne suffisant pas à terminer le match. Les deux hommes se font face, clothesline d'Henry ! Esquivée ! Il se retourne, Codeabreaker ! Chris Jericho vient de crucifier Henry. Il fait le cover et est déclaré vainqueur. Chris Jericho célèbre sa victoire sous les huées de la foule.


__


On annonce que Justin Gabriel affrontera Brodus Clay ce soir ! L'écran géant s'allume, Randy Orton apparaît ! Il dit que malheureusement, il est encore blessé. Il explique qu'il se remet lentement mais surement. Orton se sent trahi, on lui avait promit des titres, des moments de gloire, de l'argent, on lui avait promit une place au sommet. Mais tout ce qu'il a eu, c'est un séjour à l'hôpital. Orton dit que tout le monde a été contre lui cette année, tout le monde  a cherché à le rabaisser plus bas que terre, à faire de lui un moins que rien. Randy Orton dit que tout ça, c'est la faute d'un homme, Seth Rollins. Ce dernier lui a volé la place de golden boy et l'a blessé, comme un lâche. Orton dit qu'il n'aime pas Rollins, pire encore, il le déteste. Orton dit que Rollins a voulu le briser, il fera donc de même à son retour. Orton promet à Rollins qu'il le détruira, dans moins de temps qu'il ne le croit, puisqu'il sera de retour au RAW qui suivra Hell In A Cell ! La foule est en délire. Orton dit que Rollins a voulu jouer, il va donc devoir assumer ses actes. La caméra se coupe, laissant une image d'un Orton souriant.

Brodus Clay débarque sur le ring en dansant, il est tout content d'être là. Le thème de Justin Gabriel se fait entendre également. Les deux sont prêts à en découdre, l'arbitre fait sonner la cloche. "I'm afraid i've got some bad news for you !" Le thème de Bad News Barrett se fait entendre. Mister Money In The Bank débarque sous les huées, il dit qu'il a une mauvaise nouvelle, personne ne veut voir Justin Gabriel affronter Brodus Clay. La foule est là pour voir des A+ players. Barrett annonce que sur autorisation de Triple H, il change ce match. Brodus Clay et Justin Gabriel vont donc faire équipe pour l'affronter dans un match handicap ! Barrett monte sur le ring, prêt à en découdre.
__


HANDICAP MATCH
BRODUS CLAY & JUSTIN GABRIEL vs. BAD NEWS BARRETT ($).

Clay et Gabriel se font bodybag par un Mister Money In The Bank en forme. Ce dernier ne leur fait pas de cadeaux, il fait preuve d'une puissance incroyable en portant un Winds Of Change à Brodus Clay ! Barrett ne perd pas son temps et porte son Bull Hammer au Funkasaurus ! Gabriel veut intervenir mais il subit le même traitement ! Barrett fait le pin sur Clay, un, deux, trois, victoire facile.

__


La team Bryan est réunie au complet. Bryan leur demande s'ils sont prêts pour Hell In A Cell qui aura lieu dans une semaine. Tout le monde répond positivement. Kofi Kingston s'interroge et demande à Bryan comment ils vont faire si jamais ce dernier est blessé dans son match contre Brock Lesnar, lundi. Bryan dit que personne n'est irremplaçable et que dans le pire des cas, il se débrouillera pour trouver quelqu'un. Il tient néanmoins à rassurer ses alliés, il ne perdra pas. Dean Ambrose se montre moins optimiste, il dit que c'est un fait que Bryan est rouillé, il n'a pas lutté depuis des mois, il ne sera pas à 100% et il a de grandes chances de perdre, il est même certain qu'il va perdre. Ambrose continue en disant qu'il pense même qu'avoir Bryan dans son équipe à Survivor Series est un handicap. Le Yesman dit qu'Ambrose, lui, est trop pessimiste. Bryan demande à Ambrose s'il a une meilleure idée, ce dernier répond que Bryan n'a qu'à saboter le combat contre Lesnar. Dès qu'il se sent en danger, il n'a qu'à tabasser Lesnar avec les objets qui lui passent sous la main. Bryan dit qu'il refuse, c'est une occasion pour lui de reconquérir le titre mondial et de pouvoir en faire profiter tout le monde, c'est une chance inespérée, il faut la saisir. Ambrose dit que Rollins n'est pas idiot, il a proposé ça car il sait que son plan va fonctionner. Bryan dit qu'il va combattre honnêtement. Dean Ambrose répond en disant que c'est pourquoi il perdra le match. Bryan commence à s'énerver, Sheamus calme aussitôt les tensions. Ambrose repart, disant que Bryan n'a pas intérêt à vouloir jouer les héros lundi. Ambrose le rappelle, dans une guerre, les héros finissent toujours par mourir. Ambrose dit aux autres qu'ils ont tord de ne pas l'écouter, mais qu'ils le regretteront lorsque Bryan quittera RAW sur une civière et qu'il sera alors HS pour Survivor Series. Ambrose s'en va, énervé, laissant ses coéquipiers sans voix.
___


TAG TEAM MATCH.
DOLPH ZIGGLER (C) & THE BIG SHOW vs. PRIMO & RUSEV W/LANA.

Un bon main event. Rusev et Big Show impressionnent avec des démonstrations de force tandis que Primo et Ziggler assurent le spectacle avec de la voltige de qualité. Les étrangers prennent l'avantage, Rusev et Primo font des tags rapides et affaiblissent le champion intercontinental qui est massivement encouragé par la foule et par le Big Show. Ziggler arrive tout de même à faire le tag, le géant rentre et envoi un spear à Primo, et une clothesline à Rusev qui était sur l'apron. Big Show relève Primo et lui porte un sidewalk slam ! Il tente le tombé mais Primo est toujours dans le match. Il refait le tag à Dolph Ziggler, qui tente son Zigg'N'Dopper ! Non Primo a esquivé, il est derrière Dolph, Backstabber ! Non, Ziggler s'est accroché à la corde. Rusev rentre dans le ring, SUPERKICK SUR ZIGGLER ! Le Big Show rentre dans le ring, WMD sur Rusev ! Ce dernier roule hors du ring, KO. Dropkick de Primo dans le dos du géant qui bascule hors du ring. Primo court vers Ziggler qui est dans le coin, corner splash ! Esquivé ! Primo mange le coin et semble dans les vapes, ZIG ZAG ! Dolph Ziggler vient de surprendre tout le monde ! Le champion intercontinental recouvre son challenger ! Un, deux, trois ! Victoire de la team Ziggler/Big Show !

___


Rusev repart avec Lana, mais Primo reste dans le ring et s'énerve contre l'arbitre, lui disant qu'il a compté beaucoup trop vite. Primo est fou de rage, il se retourne, SUPERKICK ! Dolph Ziggler vient de lui envoyer un superkick monstrueux ! Primo titube et se retourne, WMD ! Primo est complètement KO, Ziggler le relève et le jette hors du ring sans respect. Dolph Ziggler et le Big Show célèbrent leur victoire sous une standing ovation de la foule, le show se termine là dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   Dim 23 Nov - 23:50

Friday Night SMACKDOWN.
Smackdown #12.



__


36 jours, plus d'un mois qu'Adam Rose et ses Rosebuds ont disparus. Des notes agressives ouvrent le show, Roman Reigns est là ! Standing ovation pour l'ex membre du Shield, toujours blessé suite à l'attaque de l'Autorité il y a un mois à Night Of Champions. La foule se lève tel un seul homme pour acclamer le Samoan qui débarque par la rampe d'accès, en habit de ville. Il grimpe sur le ring et prend rapidement un micro, il chauffe la foule en se disant ravi d'être là. Roman Reigns dit que ces dernières semaines ont étés dures pour lui, il regardait l'action sans pouvoir y participer, il regardait tout ça de son lit d'hôpital, il se sentait impuissant. Reigns dit qu'il aimerait beaucoup dire à la foule qu'il sera de retour bientôt, mais ce serait un mensonge, Reigns dit qu'il a encore un long moment de convalescence devant lui. Il ne sera donc pas présent à Hell In A Cell, de même pour Survivor Series. Il dit qu'il sera néanmoins aux premières loges pour voir l'Autorité tomber. Reigns dit qu'il est certain que la team Bryan l'emportera, il nous dit de croire en ça. Roman Reigns dit qu'il reviendra dès que possible, la foule doit simplement se montrer patiente. Une fois de retour, il redistribuera les spears, pour le plus grand plaisir de la foule. Reigns lève le poing et la foule l'ovationne, son thème retentit et il repart.

__


SINGLE MATCH.
BRAY WYATT vs. KALISTO W/MADDOX CLAN.

C'est compliqué pour Kalisto qui affronte une grosse pointure du roster. Bray Wyatt le malmène et ne lui laisse que très peu de chances de briller. Il porte rapidement un uranage mais n'obtient que le compte de deux. Kalisto roule hors du ring et reprend son souffle, ses amis l'encouragent. Kalisto rentre dans le ring et Wyatt l'attaque, mais Kalisto lui envoi un dropkick dans le genou, Wyatt finit dans les cordes, Kalisto s'élance dans les cordes, TIGER FEINT KICK ! La foule est en feu ! Kalisto s'élance, springboard, rien du tout, Wyatt esquive, il va dans les cordes, running crossbody ! Il fait l'araignée, il prépare le Sister Abigail. Mais le thème de Seven retentit ! Wyatt est distrait, Kalisto lui porte le Salida Del Sol ! Un, deux, trois ! Victoire de Kalisto ! Il célèbre, encouragé par la foule, tandis que Seven est sous l'écran géant, impassible.

__


The Usos sont en backstages et sont rejoints par leurs challengers, Corey Graves et Samael Gallows. Graves dit que les Usos ont eu de la chance il y a deux semaines, mais que cela ne se reproduira pas, car c'est le contraire qui va se produire. Graves dit que ce match le hante depuis leur défaite dans le steel cage, il ne peut pas s'empêcher de penser à Hell In A Cell et au rematch. Graves dit qu'il ne veut pas simplement remporter le match, il veut littéralement pulvériser les Usos et leur faire comprendre qu'ils ont eu beaucoup de chance. Ces derniers se mettent à rire, Jey dit que la chance n'a pas eu sa place lors du steel cage, seul le talent a parlé. Jey dit que seuls les meilleurs ont triomphé. Graves se met à rire, il dit que ça n'est pas vrai. Jimmy dit qu'ils n'ont pas de temps à perdre à écouter Graves se plaindre encore et encore, ils verront bien qui seront les meilleurs, à Hell In A Cell ce dimanche. Jimmy ajoute qu'ils ont un match ce soir, ils n'ont donc pas de temps à perdre avec des pleurnichards. Les champions Gemini repartent, Graves se contentent de leur dire qu'ils perdront.

On annonce un match entre Cesaro et le Big Show ce soir. Ce dernier est d'ailleurs en backstages, assis sur une chaise, entrain de boire une bière. Soudain, Tyson Kidd passe devant lui, ce dernier lui demande pourquoi il ne fait rien. Le géant répond qu'il n'a pas de match prévu pour ce soir. Kidd répond que pendant ce temps, d'autres se décarcassent pour tenter de briller. Le Big Show demande à Kidd s'il a un problème. Ce dernier répond qu'en effet, il a un problème, il n'aime pas qu'un mec dont la carrière est derrière lui, bouche une place dans le main event. Le Big Show dit que s'il est en main event, c'est car il a sué pour cela. Kidd se demande s'il n'a pas plutôt sucé. Le géant se lève et se place devant Kidd, lui demandant pourquoi il est aussi frustré. Kidd dit qu'il n'est pas frustré, juste agacé de voir que la foule est trop stupide pour comprendre qu'il est le diamant de ce business. Kidd dit que les Big Show et autres Mark Henry sont cuits, morts, enterrés, ils n'ont plus à monter sur un ring, ils n'intéressent personne, ils ne sont que des faire valoir. Le géant commence à partir, il dit qu'il n'a pas envie de se battre ce soir. Kidd lui hurle qu'il devra tôt ou tard assumer le fait qu'il est un cancer pour le business. Le Big Show s'en va, ignorant Kidd.

__


TAG TEAM MATCH.
BAD NEWS BARRETT (C) & DAMIEN SANDOW vs. THE USOS (C).

Le match est compliqué pour la team Barrett, en effet, ces derniers ne sont pas véritablement habitués à lutter ensemble, donc face aux champions Gemini, il est difficile de faire quoi que ce soit. Les moves tag teams s'enchaînent, néanmoins, Bad News Barrett remet les pendules à l'heure en dominant Jey Uso, ce dernier semble bien dans la tourmente. Surtout après avoir encaissé le Winds Of Change ! Barrett le recouvre mais ça n'est pas suffisant. Corey Graves et Samael Gallows arrivent distraire l'arbitre, Barrett porte un cheap shot à Jey, il enchaîne le Bull Hammer ! Un, deux, trois ! Sandow et Barrett l'emportent, ils célèbrent tandis que les Usos dévisagent Gallows et Graves.

__


Le Miz est en backstages, il semble énervé, Renee Young vient l'interviewer. Elle lui demande où est Ric Flair, le Miz dit qu'il n'en a pas la moindre idée et qu'il s'en contrefiche, il est actuellement concentré sur son match contre Zack Ryder qui aura lieu ce dimanche. Le Miz dit que c'est un match qu'il attendait depuis quelques temps, pour la simple et bonne raison que ce sera le dernier qu'il effectuera contre Zack Ryder. Une fois qu'il l'aura battu, il sera prêt à donner un title shot à n'importe qui d'autres, mais surtout pas à Ryder. Le Miz dit qu'il veut gravir les échelons, pas continuer à battre Ryder en midcard de PPV. Renee Young demande au Miz ce qu'il fera s'il perd ce dimanche. Le Miz dit que c'est simple, il se mettra simplement en quête du WWE World Heavyweight Championship, car il est le meilleur lutteur de la fédération, il est le Money Maker. Il est une star de cinéma, il est...The Money Maker. Zack Ryder débarque, il dit que le Miz perdra, car Ric Flair comprendra tôt ou tard que Miz le prend pour un idiot. Le Miz dit que Ryder peut inventer tout ce qu'il veut comme mensonges, ça ne changera rien, il perdra ce dimanche, car il est... Awful. Miz repart, sous le regard consterné de Ryder.

Bray Wyatt est sur le ring, il dit que Seven l'a fait perdre, mais que ça n'a aucune importance. Wyatt dit qu'une défaite n'a aucune importance, elle n'affecte en rien ses pouvoirs. Seven croit l'affaiblir ? Il se trompe, au contraire, il ne fait que le nourrir de haine et de rancoeur. Wyatt dit que Seven se croit intouchable, invincible, mais il ne l'est pas. Wyatt a laissé croire à Seven qu'il avait l'avantage, mais en réalité, il ne l'a jamais eu et ne l'aura jamais. Wyatt explique qu'il est l'homme ayant le plus grand pouvoir de l'histoire de la WWE, personne ne peut véritablement le détruire. Seven peut le faire perdre, peut le briser, ça ne changera rien, il reviendra toujours, tel un spectre, pour le hanter et le tourmenter, pour une simple et bonne raison, il est immortel ! Il est un dieu, il est un être omniscient qui plane sans cesse au dessus de Seven, dans un but bien précis, lui voler son âme. Wyatt dit qu'il va vaincre Seven et absorber son énergie et alors à ce moment là, ils ne feront plus qu'un. Wyatt dit qu'ils seront réunis, comme il l'avait dit il y a quelques semaines. Wyatt se met à rire avant de chanter.
__


SINGLE MATCH.
CESARO vs. THE BIG SHOW.

Le match est relativement équilibré entre deux grands noms de la WWE. Cesaro fait jeu égal avec le colosse, il faut dire que le Suisse a une force herculéenne et il soulève le Big Show à de multiples reprises. Ce dernier porte tout de même un spear à Cesaro, qui ne lui donne qu'un compte de deux. Le Big Show veut enchaîner avec son WMD, mais Cesaro esquive, saute sur la seconde corde et porte un Spingboard rolling european uppercut ! Le Big Show tombe à la renverse, Cesaro en profite, Neutralizer ! Un, deux, trois ! Cesaro remporte une grosse victoire à deux jours de son match pour le titre mondial.


__


Dean Ambrose marche en coulisses, il est soudain rejoint par Bryan qui le bouscule, lui demande pourquoi il a fait ça, pourquoi il lui a coûté le match ! Ambrose dit que Bryan est trop stupide pour comprendre, alors il ne perdra pas son temps à lui expliquer. Bryan refuse de laisser partir Dean Ambrose et le rattrape, ce dernier bouscule Bryan et s'énerve, il dit que s'il n'était pas intervenu, Brock Lesnar aurait détruit son bras et qu'il serait actuellement handicapé. Ambrose dit qu'il a sauvé la carrière de Daniel Bryan, ni plus ni moins. Ambrose dit que le titre n'a aucune importance par rapport au match des Survivor Series. Ambrose demande à Bryan si ce dernier veut assurer l'avenir des jeunes lutteurs de la WWE où assurer un nouveau titre de champion du monde à son palmarès. Bryan dit qu'il fait ça pour les jeunes lutteurs. Ambrose lui dit donc de se concentrer sur le match des Survivor Series, c'est celui-ci qui compte vraiment, les autres ne sont que des cadeaux empoisonnés de Seth Rollins, rien d'autre. Dean Ambrose repart, Daniel Bryan l'interpelle, Ambrose s'arrête. Bryan remercie Ambrose, même s'il n'en a pas l'air, il est un bon allié. Ambrose ne répond pas et se remet en route.

Lana et Rusev arrivent vers le ring. Une fois dans ce dernier, Lana déclare qu'elle va une nouvelle fois lancer le "Russian's Challenge". Mais le thème de John Cena se fait entendre, ce dernier débarque, disant qu'il ne laissera pas Rusev s'en prendre à un de ses compatriotes. Cena dit que Rusev veut l'affronter, bien, qu'ils commencent à se battre maintenant ! Cena monte sur le ring et enlève son t-shirt. Rusev fait face au Marine mais décide finalement de repartir. Il est sur la rampe mais le thème de Mark Henry se fait entendre, Rusev fait marche arrière, Cena le ramène aussitôt dans le ring, Attitude Adjustment sur Rusev ! Lana est folle de rage tandis que John Cena célèbre sous le regard bienveillant de Mark Henry. Le thème de Justin Gabriel retentit, il débarque pour se friter avec Rusev.
__


SINGLE MATCH
JUSTIN GABRIEL vs. RUSEV W/LANA.

Gabriel va le faire ? Oui ! Il monte sur la troisième corde dès le début ! 450° Splash ! Il va réussir là où tout le monde a échoué ! Un, deux, NON ! Rusev kicks out ! Il se relève, Gabriel fonce sur lui, SUPERKICK ! Gabriel est séché ! Rusev le prend pour The Accolade ! The Accolade ! Gabrie abandonne, victoire de Rusev. Il célèbre sous les huées.

__


Dolph Ziggler débarque le ring pour son match, il attend son adversaire. "Oh Puerto Rico !", Primo débarque, mais il n'est pas en tenue de lutte. Il est en habit de ville, il marche vers le ring, avec un micro à la main, il dit que Ziggler peut se rassurer, il ne lui bottera pas le cul, ce soir, il attend Hell In A Cell pour cela. Primo dit qu'en attendant, Ziggler va affronter un homme que l'on pourrait qualifier de psychopathe tant son esprit est dérangé. Luke Harper ! Ce dernier débarque accompagné d'Erick Rowan. Il monte sur le ring et dévisage le champion intercontinental.
___


SINGLE MATCH.
DOLPH ZIGGLER (C) vs. LUKE HARPER W/ERICK ROWAN.

C'est un bon main event. A noter que Primo a passé son temps à rabaisser Dolph Ziggler aux commentaires. Ziggler livre un excellent match face à un Luke Harper qui arriver à suivre le rythme imposé par le champion intercontinental. Le membre de la Wyatt Family frôle quelquefois la victoire avec par exemple un excellent big boot ou une sitdown powerbomb, mais le champion se dégage à chaque fois. En fin de match, Ziggler tente le Zigg'N'Dropper mais son adversaire le prend en position de powerbomb et le laisse retomber sur ses pieds. Ziggler perd l'équilibrer, Harper tente la Discus Clothesline, esquivée par Dolph ! Harper se retourne, SUPERKICK ! Ziggler le recouvre ! Un, deux, trois ! Dolph Ziggler remporte le match.

___


Dolph Ziggler célèbre sa victoire en levant le titre mais encaisse aussitôt un backstabber monstrueux de Primo ! Le Porto Ricain est massivement hué, il fait un taunt et semble satisfait. Il s'arrête un instant voit la ceinture intercontinental à ses pieds, il s'affaisse et la ramasse avant de la lever fièrement. Primo semble fier de ce qu'il vient de faire. Il monte clairement qu'il est le prochain champion Intercontinental, est-ce une prédiction ou juste de l'arrogance ? Nous le saurons à Hell In A Cell, dimanche ! La suite, au prochain numéro !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   Mer 26 Nov - 23:24

Friday Night SMACKDOWN.
Smackdown #13.



__


43 jours, le temps passe vite et les choses ne changent pas, la WWE demande de continuer à prier pour Adam Rose. Dolph Ziggler monte sur le ring, le champion intercontinental est massivement acclamé par la foule. Il prend vite la parole, il dit que l'Authority est beaucoup plus sympathique qu'elle n'y parait, pour plusieurs raisons, premièrement, elle vient de lui offrir le main event de ce soir, main event qui va lui permettre de voler le show une nouvelle fois. Mais en plus de ça, il aura lundi prochain un match pour la mallette de Bad News Barrett. Dolph Ziggler demande à la foule si cette dernière pense qu'il remportera la mallette en plus de conserver le titre ce soir. "No", un homme vient de répondre au Showoff, il s'agit de Tyson Kidd qui débarque sur la rampe d'accès. Le Canadien monte dans le ring et dit qu'il se fout de savoir si Dolph Ziggler deviendra oui ou non mister Money In The Bank, Kidd dit qu'en revanche, il sait que ce soir, Ziggler va perdre le titre intercontinental. Primo débarque et prend la parole à son tour, critique ses deux adversaires du soir. Jack Swagger débarque aussi, la bataille commence, les quatre lutteurs se battent violemment. Tyson Kidd est le premier à être jeté hors du ring par Swagger qui prend un backstabber de Primo juste après. Ce dernier se relève, ZIG ZAG ! Ziggler lève le titre et célèbre sous son thème, il semble prêt pour ce soir.

__


SINGLE MATCH.
THE BIG SHOW vs. JUSTIN GABRIEL.

Le match est un massacre, comme le Big Show l'avait annoncé à WWE Main Event. Justin Gabriel ne peut rien faire et au bout d'une minute il prend un KO Punch mid air ! Le Big Show se couche sur le Sud Africain et remporte le match.

__


Tyson Kidd débarque aussitôt, il demande si c'est ça que Big Show appelle dominer. Kidd rappelle qui était l'adversaire du géant, Justin Gabriel, un mec qui n'a plus gagné depuis des mois et des mois. Kidd dit que le Big Show n'a pas eu un adversaire valable, il ne peut donc pas se vanter, car il n'y a vraiment pas de quoi. Le géant dit que Kidd est jaloux, ce dernier monte sur le ring, il dit qu'il n'est pas jaloux du Big Show pour la simple et bonne raison qu'il est meilleur que lui. Tyson Kidd dit qu'il est un athlète, un lutteur qui a apprit aux côtés des plus grands, qui a lutté sur tout les rings du monde, il dit qu'il est un un diamant, alors que le Big Show n'est qu'un énième big man sans intérêt qui doit sa carrière à son physique et non pas à son talent. Kidd dit que le Big Show n'est qu'une vulgaire bête de foire, pas un champion. Kidd demande à Big Show pourquoi il a si souvent perdu des matchs importants, Kidd se répond en disant que c'est car le Big Show n'est pas un grand lutteur. Le Canadien demande au géant pourquoi il a tant de fois retourné sa veste, Kidd dit que c'est une nouvelle fois car le Big Show manque de talent et que le seul moyen qu'il a trouvé pour faire parler de lui, c'est trahir les uns et les autres. Kidd n'a pas le temps d'en dire plus car il prend un KO Punch ! Le Big Show sourit, il est content de ce qu'il vient de faire, il lève le poing et est applaudit par la foule.

On annonce que Kalisto affrontera Sin Cara dans un rematch de Hell In A Cell. Bray Wyatt est dans une maison sombre et délabrée, il dit qu'il est ici pour se ressourcer, pour réfléchir. Wyatt dit qu'il n'a pas voulu affronter Seven à Hell In A Cell, car c'est trop tôt pour ça, il veut d'abord avoir la confirmation qu'ils ne peuvent définitivement pas prendre le contrôle de la fédération. Wyatt dit qu'il est allé voir Triple H, qu'a-t-il obtenu ? Un match pour la semaine prochaine où ils seront en équipe. Wyatt et Seven seront donc associés et auront un match contre les Usos, s'ils gagnent, ils seront challengers au titre Gemini. Bray Wyatt dit que lui et Seven gagneront et que ce sera leur premier pas vers la domination suprême de la WWE. Wyatt se met à rire, disant que lui et Seven vont beaucoup s'amuser, lorsqu'ils seront champions Gemini.

__


SINGLE MATCH.
KALISTO vs. SIN CARA.

Un match qui n'est pas au niveau de celui d'Hell In A Cell mais qui est tout est de même agréable. Les deux lutteurs savent parfaitement ce qu'ils font et ils offrent un spectacle de qualité. Kalisto semble tout de même un peu perdu en début de match, dépassé par l'expérience de Sin Cata, néanmoins, il parvient à surprendre ce dernier en se montrant plus rapide et agile. Le match se termine avec Kalisto se faisant contrer son Salida Del Sol, Sin Cara tente de le mettre sur le turnbuckle, mais Kalisto le fait chuter et porte un Dragonrana ! Un, deux, trois ! Kalisto remporte le match !

__


Sin Cara se relève et serre la main à Kalisto, mais Samael Gallows et Corey Graves débarquent sur le ring ! Ils détruisent Kalisto et Sin Cara avec des stomps et des droites très brutales. Graves relève Cara, MK ULTRA ! Pendant ce temps Gallows porte un chokeslam à Kalisto. Corey Graves relève Kalisto et lui porte un MK Ultra ! Le jeune lutteur enchaîne aussitôt avec son Lucky 13 ! Brad Maddox est aux abords du ring et il est ravi de ce qui se passe actuellement, il applaudit ses acolytes. Le thème de Triple H se fait entendre ! Ce dernier apparaît sur l'écran géant, il dit que la tension est palpable, il aime ça, il veut d'ailleurs continuer à la faire grimper. C'est pourquoi, la semaine prochaine, il y aura, à Smackdown, un match entre Corey Graves et Samael Gallows contre Sin Cara et Kalisto ! Le COO souhaite maintenant une bonne soirée aux lutteurs. L'écran géant s'éteint. Corey Graves sourit, il prend Kalisto et se met à l'insulter avant de lui envoyer une série de droites. Graves lève les bras avec Gallows sous les huées.

Seth Rollins est avec Triple H, Bad News Barrett débarque aussitôt. Il ne semble pas content, il est même en furie, il demande à Rollins pourquoi il a proposé un match mettant la mallette du Money In The Bank. Rollins dit qu'il faut bien donner quelque chose en contrepartie. Rollins précise qu'en plus de ça, Ziggler a déjà un match ce soir, dans lequel il va devoir se donner à son maximum s'il veut conserver son titre, il ne sera donc pas au top lundi soir pour le match contre Barrett. Rolllins ajoute qu'il connait tout de même Ziggler et que ce dernier fera tout pour remporter la mallette et conserver son titre, il va donc se donner à fond sur ses deux matchs et c'est là que c'est intéressant, car c'est là que les chances de blessures augmentent considérablement. Seth Rollins ajoute qu'en plus de ça, lui et les autres ne seront pas bien loin, ils interviendront en cas de problèmes, Barrett n'a donc pas à s'en faire. Bad News Barrett semble hésitant, il dit qu'il n'aime pas trop l'idée. Triple H dit que c'est une excellente idée, Rollins a une nouvelle fois trouvé l'idée idéale pour affaiblir un maximum les membres de la team Bryan. HHH félicite Rollins qui semble fier de lui. Barrett finit par rappeler à Rollins qu'il aura besoin de son aide lundi. Rollins lui répond qu'il n'a pas à s'en faire, ils sont du même camp après tout.
__


TAG TEAM MATCH.
DAMIEN SANDOW & KANE vs. THE USOS (C).

Le match n'est pas mauvais, Kane et Sandow commencent à s'entendre plutôt bien, eux qui feront équipe à Survivor Series. Les Usos travaillent toujours aussi bien en équipe en revanche, ce qui leur permet d'avoir un net avantage sur les membres de l'Authority. Kane semble frustré de ne pas dominer le match et il décide de prendre le match en main, il redouble de brutalité et commence à malmener Jimmy Uso. Ce dernier prend même un Sidewalk slam, Sandow hurle à Kane de lui faire le tag, le Big Red Monster s'explique avec lui et lui fait comprendre qu'il refuse. L'arbitre s'en mêle, leur disant de se concentrer sur le match, pendant ce temps, les Usos échangent leur place ni vu ni connu ! Jey se couche à la place de Jimmy ! Kane vient relever Jey qui lui porte un Small Package ! Les Usos volent le match ! Quelle victoire ! La foule est en délire tandis que Sandow explique la supercherie à l'arbitre qui ne veut rien entendre.


__


Après une page de pub, Triple H est en backstages avec le reste de l'Authority, il se plaint, il dit que lundi, ils ont perdus un membre important, Ryback. Triple H dit qu'il faut lui trouver un remplaçant, car Ryback est out pour plusieurs mois. Damien Sandow dit que non, il a une solution, il est après tout un génie, il a donc un moyen de remettre Ryback sur pieds. Triple H dit que Sandow a carte blanche, il peut faire ce qu'il veut, du moment qu'il y ai au final bel et bien sept membres dans la team Authority. Damien Sandow dit qu'il va faire plus que ramener Ryback, il va l'améliorer. Damien Sandow fait un rire démoniaque avant de s'en aller en courant sous les regards étonnés des membres de The Authority.

Mark Henry est en backstages, il croise Brodus Clay qui boite, il l'attaque aussitôt ! Il l'explose sur le mur et contre une caisse de matériel ! Henry continue le carnage et utilise même des objets ! Il termine avec un World Strongest Slam sur le sol ! Il se relève et se contente de souhaiter bienvenue à Brodus Clay, il vient d'entrer au Hall Of Pain. Henry repart sans rien dire de plus, il ne semble même pas satisfait.
__


SINGLE MATCH
JINDER MAHAL vs. SEVEN.

C'est un no match, en quelques minutes, Seven place toutes ses prises, détruit Jinder Mahal et lui porte son Deadly Sin ! Jinder Mahal abandonne mais Seven ne lâche la prise qu'une fois que Mahal est tombé dans les pommes. Seven repart sous les huées, sans rien dire, comme si de rien n'était.

__


La team Bryan est au complet en coulisses. Bryan dit qu'ils se sont relativement bien débrouillés cette semaine. Air Boom s'excusent de leurs défaites, mais Bryan leur dit que ça n'est pas grave, ils l'ont emportés à Hell In A Cell. Rob Van Dam dit qu'il a besoin de faire un break, il va faire une pause, il sera de retour d'ici Survivor Series, mais il a pour le moment besoin de se ressourcer et de s'entraîner sérieusement. Bryan lui dit qu'il peut faire ce qu'il veut. Sheamus dit que l'Autorité n'a pas fini de leur en faire voir de toutes les couleurs, c'est pourquoi ils doivent se préparer un maximum. Bryan est d'accord, il ajoute que s'ils gagnent à Survivor Series, ils auront fait un grand pas dans la lutte contre The Authority. Dolph Ziggler dit qu'il faut leur faire parier leur place au pouvoir, mais en échange de quoi ? "D'une carrière" répond Dean Ambrose. Le Lunatic Fringe explique qu'ils ont déjà mit en jeu le titre de Brock Lesnar, ils ne vont donc pas mettre en jeu quelque chose de plus si eux ne font pas de même. Ambrose propose une chose, si The Authority gagne, Bryan sera viré. Ce dernier dit que ça pourrait marcher, vu la haine que le COO a envers lui. La team Bryan ne semble pas trop emballée par l'idée, Bryan dit que c'est néanmoins l'un des seuls choix qui s'offrent à eux, il précise qu'il fera la proposition à RAW. Un silence s'installe, les autres semblent sceptiques, Ziggler brise ce silence en disant qu'il va à son match, conserver son titre et voler le show. Tout le monde lui souhaite bonne chance.
___


INTERCONTINENTAL CHAMPIONSHIP.
TYSON KIDD vs. JACK SWAGGER vs. DOLPH ZIGGLER (C) vs. PRIMO.

Un excellent match entre les quatre hommes qui donnent tout ce qu'ils ont pour remporter le match. A noter que Tyson Kidd a passer le match a toucher sa joue, on se doute que le KO Punch du Big Show y est pour quelque chose. Parlant du Canadien, il a de nombreuses fois porté ses prises fétiches, sans pour autant l'emporter, le match étant sauvé à chaque fois par quelqu'un. Jack Swagger est relativement en retrait et ne parvient pas à trop s'exprimer. Il se fait surprendre en fin de match par un backstabber de Primo. Ziggler court sur ce dernier mais prend un back body drop qui l'envoi hors du ring sur Swagger qui récupérait. Kidd et Primo se battent, le Porto Ricain tente un springboard tornado ddt mais Kidd reste sur ses appuis et porte un Fisherman Neckbreaker ! Il fait le tombé ! Un, deux, trois ! MAIS NON ! Dolph Ziggler vient de sauver le match et son titre ! Kidd et Ziggler se battent, mais Ziggler finit par claquer son Superkick sur Kidd, il le recouvre mais Primo attrape Ziggler, backstabber ! Il souffle un peu et tente le pin ! Un, deux, trois ! Non Ziggler renverse le tombé avec un crucifix ! Un, deux, trois ! Dolph Ziggler retains ! Ziggler did it !

___


Quel match ! Dolph Ziggler célèbre sa victoire tandis que Primo est assis au milieu du ring, la bouche grande ouverte, il n'arrive pas à y croire, il avait la victoire, mais il s'est fait surprendre par Ziggler qui a tout mit dans un dernier effort. Primo ne bouge plus du tout tandis que Dolph Ziggler célèbre sa victoire sous une ovation massive de la foule, le show s termine là dessus, tandis que Primo roule hors du ring, reprenant ses esprits et commençant à rager. Ce soir, Dolph Ziggler a réussi à se sortir du piège de l'Authority.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   Dim 30 Nov - 15:28

Friday Night SMACKDOWN.
Smackdown #14.



__


50 jours, tel est le nombre affiché par le compteur Rose. Le show s'ouvre avec l'arrivée de Dean Ambrose ! Le Lunatic Fringe reçoit une standing ovation, c'est le moins que l'on puisse dire, la foule l'aime toujours autant. Il monte sur le ring et prend un micro, il demande à al foule si elle a aimé ce qui est arrivé au Big Guy, la foule répond positivement. Ambrose dit que pour venger Ryback, Triple H lui a prévu un Gauntlet Match. Ambrose dit qu'il s'en fiche, pour lui, c'est du pareil au même, il va faire ce qu'il fait de mieux, botter le cul des autres. Mais le thème de Bo Dallas se fait entendre, ce dernier débarque en disant que Dean se trompe, il ne doit pas avoir des pensées aussi négatives, il doit penser en étant plus sportif, plus fair-play, il doit Bolieve ! Dean Ambrose lui dit de la fermer. Bo Dallas dit qu'Ambrose doit se calmer, il cherche juste à l'aider. Ambrose lui dit qu'il n'a pas besoin de l'aide d'un mec qui ne connait que la défaite. Ambrose dit que Dallas n'est qu'une étape qu'il va passer pour se rapprocher un peu plus des Survivor Series, PPV durant lequel il battra la Team Authority et plus particulièrement Seth Rollins. Dallas n'a même pas le temps d'ajouter quelque chose qu'Ambrose lui envoi une droite. "Ring the bell" dit Ambrose à l'arbitre qui fait aussitôt son travail.

__


GAUNTLET MATCH.
DEAN AMBROSE vs. BO DALLAS, THE MIZ & MARK HENRY.

Dallas se relève de la droite qu'il vient de prendre, Dirty Deeds ! Ambrose vient de le planter dans le sol ! La foule est en délire, il fait le pin et renvoi Dallas au vestiaire ! Le thème du Miz se fait entendre aussitôt, le champion des Etats-Unis débarquent et la bataille avec Dean Ambrose commence. Les deux hommes se portent surtout des coups, le Miz place néanmoins un bon running knee lift suivi d'un neckbreaker, mais il ne bat pas Ambrose. Le match continu et le Miz envoi un big boot à Ambrose, suivi d'un Skull Crushing Finale, non, Ambrose prend le bras du Miz et l'envoi rouler, Miz revient et Ambrose lui porte un flapjack. Le Miz reprend son souffle, Dirty Deeds ! Ambrose le recouvre, un, deux, trois ! Miz éliminé ! Mark Henry débarque aussitôt ! Ambrose semble un peu fatigué et il peine à se défendre, Henry n'est pas venu faire de la figuration, il démoli Dean Ambrose. L'écran géant s'allume, c'est Triple H, il dit à Henry de faire comme il était prévu. Henry fait un signe de tête et fait un bearhug à Ambrose qui attrape la corde, l'arbitre compte jusqu'à cinq et Henry ne lâche pas la prise, il est disqualifié ! Ambrose remporte le match mais à quel prix ?

__


Dean Ambrose commence à lâcher prise, il tombe dans les pommes, Henry le sent bien et lui porte un belly to belly ! Il va dans les cordes, Big Splash ! Il relève Ambrose et le prend pour sa prise de finition. Ambrose est sans défense, mais John Cena arrive en courant vers le ring ! John Cena est là ! Il monte dans le ring et prend un clothesline de Mark Henry, esquivée par Cena qui envoi une droite au World Strongest Man ! John Cena le prend et le jette hors du ring ! Il s'assure que Dean Ambrose aille bien, ce dernier semble pouvoir se relever, il sort du ring et repart par les tribunes. John Cena prend le micro et demande à Henry quand est-ce qu'il arrêtera de changer de bord, de vendre son âme au diable. Cena est curieux de savoir quand est-ce qu'Henry tournera à nouveau sa veste pour repasser du bon côté. Mark Henry dit qu'il fait ses choix, il n'a pas à se justifier. John Cena dit qu'Henry va justement devoir répondre de ses actes car il le veut à Survivor Series dans un match simple ! Le World Strongest Man dit qu'il n'a pas peur de Cena, il se sait plus fort que lui, il accepte donc le match. Mark Henry jette le micro et fait signe qu'il va broyer Cena, ce dernier ne fait que le dévisager.

Tyson Kidd est en coulisses, avec Triple H, il lui dit que la semaine dernière il est passé à deux doigts de devenir Champion Intercontinental, néanmoins, il n'a pas l'occasion d'avoir un match revanche. Kidd dit qu'il le mérite, bien plus que Primo. Seth Rollins débarque et dit qu'il pense que le Canadien mérite un match de championnat, d'une part pour son dévouement à The Authority mais en plus de ça car un adversaire de plus pour Dolph Ziggler signifie moins de chance de victoire pour ce dernier. Triple H regarde Kidd et lui demande s'il a vraiment envie de devenir Champion Intercontinental. The Diamond Of Pro Wrestling répond qu'il veut devenir champion, car il sait qu'il peut le faire, qu'il en a les moyens. Triple H accepte de l'inclure au main event, il semble néanmoins catégorique, Dolph Ziggler NE DOIT PAS gagner ce match. HHH dit qu'il vaut mieux encore que Kidd laisse la victoire à Primo si jamais il sent qu'il n'y a pas d'autre solution. Kidd dit qu'il n'y a pas besoin d'en arriver là, il gagnera le titre. Kidd remercie Triple H et Seth Rollins. Ce dernier lui souhaite bonne chance. Kidd repart, satisfait et déterminé.

__


SINGLE MATCH.
KOFI KINGSTON W/EVAN BOURNE vs. DAMIEN SANDOW W/KANE.

Un match sympathique avec un Kofi Kingston plus acrobatique que jamais. Il fait le show et les fans sont ravis de le voir sauter dans tout les sens. Damien Sandow peine à l'attraper mais parvient finalement à le mettre au sol après quelques minutes, il use maintenant de sa technique. Kofi demande à la foule du soutien, cette dernière lui apporte ce fameux soutien. Evan Bourne encourage Kofi qui commence à se dégager tandis que Kane hurle sur Sandow. Kofi se dégage et fonce sur Sandow qui lui envoi un clothesline, contré par un SOS ! Un, deux, trois ! Kofi Kingston roule hors du ring et célèbre avec Evan Bourne tandis que Kane s'énerve sur Damien Sandow.

__


On annonce que Seth Rollins va affronter Zack Ryder dans le prochain match. Le Miz est en backstages, Renee Young constate qu'il n'a pas été très victorieux depuis que Ric Flair n'est plus à ses côtés, elle demande au Miz si ce dernier n'est pas en danger. Le Miz dit qu'il ne l'est pas, bien au contraire, il sait déjà qu'il quittera Survivor Series avec son titre sur l'épaule. Pourquoi ? Car il est awesome, car il est le meilleur lutteur du roster, car personne n'a plus de talent que lui. Qui a gagné le main event de Wrestlemania contre John Cena ? Lui. Le Miz dit qu'il est le meilleur lutteur de la fédération. Zeb Colter débarque avec Jack Swagger, il dit que le Miz n'est pas ce qu'il prétend être, il n'est pas un lutteur de talent. Colter dit que si le Miz était si confiant que ça, il le prouverait en assumant son rôle de champion. Le Miz semble vexé, il dit que Colter raconte n'importe quoi, il va prouver qu'il est un grand champion. Le Miz dit qu'à RAW, il tirera au sort deux noms dans le roster, il leur donnera une chance pour le titre des Etats-Unis en les ajoutant au match de Survivor Series. Le champion des Etats-Unis sourit, fier de lui, il dit que de toute façons, peut importe le nombre de challengers qu'il aura, il conservera son titre, car il est...Awesome. Le Miz repart, laissant Swagger et Colter.

Bray Wyatt est avec Seven, ce dernier est assis et ne dit rien. Bray Wyatt ne tient pas en place, il parle de ce soir, il dit que lui et Seven vont montrer au monde leur talent sans limite, ils vont montrer au monde, leur entente parfaite. Les Usos débarquent, les champions Gemini rient, ils constatent le manque de communication entre Seven et Wyatt. Ce dernier dit que ça n'est que le début, ils seront bientôt au top et à ce moment là, ils deviendront l'équipe la plus dominante de l'histoire de la WWE. Les Usos semblent amusés et disent qu'au moins, Wyatt est optimiste. Les Usos proposent un match à Seven et Bray Wyatt, ils devront tenir cinq minutes sans perdre, s'ils y arrivent, ils auront un match de championnat à Survivor Series. Seven refuse mais Bray Wyatt couvre sa voix en acceptant le challenge. Les Usos sourient et repartent, souhaitant bonne chance à leurs adversaires. Seven se retourne Bray Wyatt et le pousse violemment, il lui dit qu'il ne l'aidera pas pour ce match. L'entité démoniaque repart aussitôt, laissant Wyatt qui se met à rire.
__


SINGLE MATCH.
ZACK RYDER vs. SETH ROLLINS ($).

C'est un match très bon entre le Long Island Iced Z et Mister Money In The Bank. Personne ne prend réellement l'avantage. Ryder se contente d'être le dynamique lutteur de talent qu'il est, tandis que Rollins est méthodique et porte des prises avec une précision chirurgicale. Cette opposition de style donne au final un bon match. Rollins tente de vaincre Ryder au sol avec de bonnes soumissions mais Ryder se relève et lui porte un dropkick. Le match se poursuit, Rollins saute par dessus la troisième corde sur Ryder qui était hors du ring, la foule est à fond dans le match, elle encourage Ryder. Ce dernier rentre dans le ring, Rollins tente un springboard high knee mais Ryder esquive, et lui porte son Reverse DDT ! Un, deux, trois ! NON ! Rollins s'est dégagé, il se relève dans le coin, Ryder tente le Rough Ryder mais Rollins se baisse et Ryder se retrouve assis sur le turnbuckle. Rollins se relève et le prend aussitôt en powerbomb, il le jette dans le coin opposé, Ryder tombe à genoux, Rollins va dans les cordes, CURB STOMP ! Mister Money In The Bank se couche sur Ryder pour la victoire ! Rollins célèbre sous les huées.


__


Après la pub, Bad News Barrett est en backstages avec le reste de The Authority, il félicite Seth Rollins pour avoir gardé la mallette côté Team Authority, ce dernier lui dit qu'il ne fait que son job. Damien Sandow dit que le Project Ryback est pour le moment bien avancé, il sera exposé au grand jour au dernier RAW avant Survivor Series. Triple H dit que ça a intérêt à être une réussite. Bad News Barrett dit que de son côté, les choses vont bien, il n'a pas de blessure grave, mais il vaut mieux qu'il reste hors d'action jusqu'à Survivor Series. Lana dit que la victoire de la Team Authority est proche, ils ont une meilleure équipe que Bryan, pour la simple et bonne raison qu'ils n'ont pas des team players. Lana rappelle que Dean Ambrose est un solitaire, tandis que Rob Van Dam est un poids mort pour l'équipe. Lana dit que la team Authority est la plus dominante de l'histoire et que c'est pourquoi la Team Bryan n'a aucune chance. Les membres de la Team Authority lève le poing, ils sont prêts.

Dolph Ziggler marche en coulisses et croise la route de Primo, ce dernier lui dit que cette fois-ci,il ne sera pas aussi chanceux que la semaine dernière. Primo assure qu'il va devenir champion intercontinental. Ziggler se met à rire, il dit que Primo est trop confiant. Ce dernier dit qu'il a de quoi l'être. Tyson Kidd coupe les deux hommes et fait son apparition, il explique que ce soir, il est le seul homme ayant le talent nécessaire pour repartir avec le titre intercontinental. Kidd dit qu'il est le meilleur et que tout le monde le sait.
__


TAG TEAM MATCH
SEVEN & BRAY WYATT vs. THE USOS (C).

Bray Wyatt a fait le match seul, en effet, Seven a refusé de rentrer dans le ring. Comme on s'en doute, Bray Wyatt se fait malmener par les Usos qui le dominent sans problèmes. Le compteur tourne et il ne reste plus que trente secondes, les Usos portent leurs prises. Jey envoi un Superkick à Wyatt, il fait le tag et Jimmy porte le Superfly Splash ! Il fait le tombé ! Un, deux, NON ! Seven vient de tirer le pied de Jimmy qui relève la tête vers le compteur, les cinq minutes sont écoulées ! C'est un draw, mais comme il était prévu, Seven et Wyatt sont challengers ! Bray Wyatt se relève et rigole tandis que Seven repart sans rien dire. Les Usos, eux, sont dégoûtés.

__


On annonce qu'au prochain RAW, Tyson Kidd, The Miz et Primo affronteront Jack Swagger, Dolph Ziggler et Zack Ryder. Cesaro est sur le parking, il croise Paul Heyman, ce dernier évite le Suisse qui le rattrape, lui demandant s'il le fuit. Heyman dit qu'il n'a juste pas de temps à perdre. Cesaro demande si Heyman ne se sentirait pas en danger sans Brock Lesnar. Heyman dit à Cesaro de le laisser tranquille. The Swiss Superman dit qu'il n'avait pas l'intention de fracasser Heyman, bien que ce dernier ne mérite pas mieux. Cesaro dit qu'il venait simplement dire à Heyman que ce dernier regrettera bientôt de l'avoir laissé tomber pour Lesnar, pourquoi ? Car à Survivor Series, il va battre Jericho et devenir challenger pour ensuite vaincre Lesnar à TLC. Cesaro se met à rire, il se corrige en disant que ça, c'est dans le cas où Lesnar est toujours champion, ce qui implique une victoire de la team Authority à Survivor Series. Paul Heyman dit qu'à Survivor Series, L'Authority vaincra, et à TLC, Lesnar conservera son titre, que ce soit contre Cesaro ou contre Jericho. Paul Heyman repart, laissant Cesaro qui le prévient une dernière fois, il sera le champion.
___


INTERCONTINENTAL CHAMPIONSHIP.
DOLPH ZIGGLER (C) vs. TYSON KIDD vs. PRIMO.

Un très bon triple threat match une nouvelle fois, les trois hommes donnent tout ce qu'ils ont pour le titre intercontinental. Ziggler semble néanmoins un peu au dessus de ses adversaires. Kidd tente de finir rapidement le match avec son Sharpshooter mais Dolph Ziggler intervient. Le match continu de plus belle, Ziggler met Kidd sur l'apron mais ce dernier lui envoi un kick, il tente un springboard mais Primo le pousse, Kidd s'écrase hors du ring ! La bataille fait rage, Ziggler tente un back suplex, mais Primo retombe sur ses pieds et porte un Osaka street cutter au champion ! Il tente le tombé mais Tyson Kidd intervient. Ce dernier saute sur Primo qui lui prend les jambes, mais Kidd contre avec son Dungeon Lock ! Primo est à deux doigts d'abandonner mais Dolph Ziggler sauve le match ! Kidd se relève, Zigg'N'Dropper ! Il fait le tombé mais Tyson Kidd se dégage ! Ziggler se relève, Primo lui fonce dessus mais Ziggler l'envoi par dessus la troisième corde, non Primo reste sur l'apron, Ziggler balance Tyson Kidd hors du ring ! Primo revient vite par derrière ! Back suplex ! Non Ziggler, retombe sur ses pieds ! ZIG ZAG ! C'est fait ! Ziggler fait le tombé ! Un, deux, trois ! NON ! Tyson Kidd est revenu, il prend Dolph Ziggler et le jette hors du ring ! Il se couche sur Primo ! Un, deux, Ziggler revient ! TROIS ! Ziggler est revenu trop tard ! Tyson Kidd est le nouveau champion intercontinental !

___


Seth Rollins et Triple H font leur apparition sous l'écran géant et félicitent Tyson Kidd en applaudissant, Dolph Ziggler les dévisagent. Ils repartent, Dolph Ziggler revient vers les backstages, très énervé. Le Canadien célèbre son titre sous les huées de la foule. Soudain, le thème du Big Show se fait entendre, ce dernier débarque et vient se coller devant Kidd, ce dernier le regarde droit dans les yeux et lève fièrement son titre. Le show se termine sur cette confrontation, entre Tyson Kidd et le Big Show. Rendez vous au prochain numéro !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   Dim 7 Déc - 15:12

Friday Night SMACKDOWN.
Smackdown #15.



__


Le compteur Rose affiche maintenant 57 jours. Dolph Ziggler ouvre le show, il dit qu'il a été arnaqué, volé, traîné dans la boue par l'Authority. Ziggler dit qu'il y a une semaine, il était encore en possession du titre intercontinental, il l'a néanmoins perdu plus tard dans la soirée au profit de Tyson Kidd. Ziggler dit qu'il est frustré, car Kidd n'avait pas mérité ce title shot, il l'est encore plus car le Canadien n'a même pas fait le pin sur lui. Ziggler dit que tout ça n'a fait que le motiver encore plus pour le match des Survivor Series. Dolph Ziggler dit qu'à la base, il avait rejoint la team Bryan pour aider les autres lutteurs à faire valoir leurs droits, néanmoins maintenant, il en fait une affaire personnelle. Ziggler affirme que tout se paye et c'est pourquoi il va faire payer Rollins, Triple H et leur bande avant de récupérer le titre Intercontinental. Le thème de Corey Graves se fait entendre, il débarque avec Gallows et Maddox, ils restent sur la rampe d'accès. Graves dit qu'il est lassé d'entendre Ziggler se plaindre, il a perdu son titre car il a voulu trop en faire, car il n'a pas voulu être efficace, il a simplement voulu "voler le show". Graves ironise, disant qu'au final, Ziggler s'est juste fait voler son titre. L'ex champion Intercontinental demande à Graves si c'est de savoir qu'il quittera la fédération après Survivor Series qui le rend aussi peu amical. Ce dernier répond qu'il gagnera à Survivor Series et que c'est Kalisto qui sera renvoyé. Corey Graves dit qu'il n'apprécie pas la façon dont Ziggler s'adresse à lui, il va donc le corriger, plus tard dans la soirée. Graves repart, fusillant Ziggler du regard. Ce dernier fait des taunts et récupère une grosse pop.

__


SINGLE MATCH.
MARK HENRY vs. PRIMO W/LANA.

L'un des challengers au titre des Etats-Unis se frotte au World Strongest Man et autant dire que c'est très compliqué pour lui. Primo se fait malmener du début à la fin, Henry part rapidement pour le World Strongest Slam mais Primo passe dans son dos et porte le backstabber ! Un, deux, dégagement d'Henry ! Il se relève aussitôt, Primo n'y croit même pas, il prend un clothesline qui lui arrache la tête. Henry le relève, World Strongest Slam ! Un autre ! Primo ne bouge plus tandis que Lana est choquée hors du ring. Henry relève Primo et le balance hors du ring, il hurle à l'arbitre de compter. Ce dernier arrive à dix, Primo n'a même pas bougé, Henry l'emporte.

__


Luke Harper et Erick Rowan sont en backstages. Harper s'exprime avec une voix étrange et un regard plus qu'effrayant. Il explique tout d'abord qu'à Survivor Series, une équipe survivra tandis qu'une autre mourra. Il ne s'arrête pas là, il dit ensuite que The Ascension est celle qui mourra. Harper dit que depuis déjà des mois, The Ascension domine la division tag team. Harper dit que c'est car ils n'ont jamais fait face à un véritable danger. Harper dit que lui et Rowan représentent un danger, ils sont une menace, ils sont les deux premiers champions Gemini de l'histoire. Renee Young, qui n'a pas pour le moment rien dit, tend son micro vers Erick Rowan, ce dernier relève son masque et se contente de dire "I agree". Harper dit que Konnor et Viktor ont gardé le titre trop longtemps, il est temps pour eux de le perdre, et d'arrêter de se voiler la face. Harper dit qu'une fois que lui et Rowan auront le titre tag team, ils tendront leurs mains à The Ascension, pour leur montrer le chemin à suivre, pour les faire... Renaître. Harper promet à The Ascension une résurrection extraordinaire. Harper s'en va, Renee Young tend son micro à Erick Rowan. Il relève son masque de chèvre et dit une nouvelle "i agree" avant de le remettre de repartir.

On annonce que Bray Wyatt et Seven affronteront Erick Rowan et Luke Harper ce soir. Randy Orton fait son apparition sur l'écran géant, il reçoit une pop massive de la foule. The Apex Predator a le visage fermé, il remercie la foule pour une telle ovation. Il dit qu'il n'est pas heureux du tout, il est même fou de rage, il a les crocs après The Authority et plus particulièrement Seth Rollins. Randy Orton attaque directement Triple H et ses compères, disant qu'ils se croient tout permis alors qu'ils ne sont pour le moment, rien de plus que des minables pensant avoir du pouvoir. Orton dit qu'il compte bien se venger une fois revenu, en commençant par Seth Rollins. Le Legend Killer rappelle que Rollins l'a blessé le jour où il faisait son retour. Orton dit que Rollins lui a enlevé des années de sa vie, il lui a provoqué une commotion cérébrale et lui a endommagé plusieurs vertèbres. Randy Orton s'adresse maintenant directement à The Architect, il lui conseille de commencer à se cacher, car une fois qu'il l'aura trouvé, il le tuera, ni plus ni moins. Randy Orton jette un mauvais regard à la caméra et conclu en disant que tout compte fait, c'est toute l'Authority qui va payer. L'écran s'éteint aussitôt.

__


SINGLE MATCH.
DOLPH ZIGGLER vs. COREY GRAVES W/SAMAEL GALLOWS & BRAD MADDOX.

Le match commence fort entre les deux hommes, l'ex champion intercontinental semble néanmoins un peu au dessus de son adversaire. Ziggler montre à quel point il est un athlète accompli en portant de nombreuses prises rapides et spectaculaires. Graves préfère être méthodique et frapper là où il faut, il envoi un excellent russian leg sweep à Ziggler, suivi d'un leg drop, mais c'est insuffisant. Graves part pour son Lucky 13 mais Ziggler attrape très vite la corde, Graves court vers lui, jumping ddt de Ziggler ! Un, deux, non dégagement. Graves prend Ziggler sur ses épaules, mais Ziggler redescend et envoi Graves dans le coin, ce dernier s'écrase et se retourne, superkick ! Un, deux, trois, Ziggler remporte le match !

__


L'écran géant s'allume, Bad News Barrett fait son apparition, il frappe sur un sac de frappe avec hargne et brutalité. Il parle, il dit que depuis sa plus tendre enfance, il est habité par le fighting spirit, depuis toujours, il se bat, car il aime ça, mais aussi car la vie est un éternel combat. Barrett dit que la vie ne lui a jamais fait de cadeaux, il a toujours été obligé de se survivre comme il le pouvait. Il rappelle son passé en street fight, montrant au passage sa monstrueuse cicatrice. Barrett montre son nez, il dit que toutes ces blessures sont des trophées dont il est fier, il dit que cela montre qu'il est un mec qui a galéré. Il dit que la vie a toujours été contre lui, la preuve, chaque année depuis 2012, il a à chaque fois manqué au moins cinq mois de lutte, à cause de blessures ou de choses dérangeantes. Lundi dernier, il était censé défendre et donc conserver sa mallette du Money In The Bank, mais une nouvelle fois, il n'a pas eu de chance, quelqu'un s'en est prit à lui et l'a dépossédé de son bien. Barrett dit qu'on lui a volé un titre de champion du monde, ni plus ni moins. Bad News Barrett dit que tout ça n'a fait qu'une seule chose, lui donner les crocs, la haine. Barrett dit qu'il est plus prêt que jamais à revenir, lundi, pour massacrer quiconque se mettra sur sa route. Il poursuit en disant que tout ça n'aboutira qu'à une seule chose, la victoire de la Team Authority à Survivor Series. Et après ? Une victoire pour le titre mondial. Barrett dit qu'il a une mauvaise nouvelle pour le roster... Le Barrett Barrage est de retour. La caméra se coupe sur un Barrett plus déterminé que jamais.

Tyson Kidd marche en backstages, de nombreuses personnes lui serrent la main et le félicitent pour son titre Intercontinental, ce sont tous des officiels. Il croise soudainement Kalisto qui est sur son chemin, Kidd lui dit que la politesse voudrait que le mec sans ceinture laisse passer le champion. Kalisto dit que la ceinture ne donne pas tout les droits à Kidd, il n'en reste pas moins qu'un lutteur comme les autres. Tyson Kidd dit que Kalisto se trompe, cela lui donne plus de droits qu'il ne croit, le premier droit qu'il a, c'est d'abord de demander aux no names de s'écarter lorsqu'il est là. Kidd poursuit en disant qu'il est le champion, il est au dessus des autres, il fait ce qu'il veut. Il rappelle que contrairement à Kalisto qui se change dans les vestiaires avec les autres lutteurs, lui, il a sa propre loge. Kalisto dit que ça ne fait rien, si ce n'est rendre Kidd encore plus hautain qu'il ne l'est déjà. Le Stampede Kid se met à rire, il dit qu'il n'en a rien à faire, il est arrogant car il a de quoi l'être. Kalito dit que Kidd a peut-être raison, mais peut-être tord. Kalisto affirme que cela se décidera ce soir dans le ring. Le Luchador rappelle à Kidd qu'il est en danger, car s'il le bat, il pourrait très bien demander un title shot pour son titre, il sera de toutes façons légitime. The Diamond Of Pro Wrestling montre la ceinture au luchador, lui promettant qu'il ne pourra que la regarder, jamais la porter. Kidd repart, laissant Kalisto méditer.
__


TAG TEAM MATCH.
LUKE HARPER & ERICK ROWAN vs. BRAY WYATT & SEVEN.

Les deux équipes de challengers s'affrontent dans un match plus qu'intéressant. Le match commence avec Erick Rowan dans le ring face à Bray Wyatt, ce dernier rappelle à Rowan sa place dans la Wyatt Family, ce dernier semble entendre raison et baisse la tête avant d'envoyer un spinning kick à Wyatt sous une ovation spectaculaire de la foule ! Le match se poursuit, Harper et Rowan sont très efficaces et travaillent très bien en équipe pour démembrer Bray Wyatt. Ce dernier fait le tag à Seven qui remet les compteurs à zéro en calmant les hardeurs des deux big men. Seven fait un travail très efficace sur la jambe d'Erick Rowan qui parvient néanmoins à faire un tag. Harper rentre dans le ring et envoi Seven hors du ring, il enchaîne avec un suicide dive ! La foule est en délire ! Harper renvoi Seven dans le ring, ce dernier le surprend avec le Deadly Sin ! Harper perd conscience mais Rowan sauve son ami ! Harper et Seven rampent respectivement vers leur coin et font le tag. Wyatt entre dans le ring avec un running crossbody qui sèche Erick Rowan ! Il tente aussitôt le Sister Abigail mais Rowan se dégage, Wyatt le reprend aussitôt, URANAGE ! Il le pose sur la troisième et tente une superplex mais Rowan le laisse tomber, il se redresse, diving splash ! Un, deux, trois ! Erick Rowan et Luke Harper remportent le match.


__


Le Miz est en backstages, avec Renee Young, il se vante d'être le Money Maker, le champion le plus en vu de la fédération. Le Miz dit que tout le monde est fou de lui, le Miz dit que Young est folle de lui, il le sait. Young veut répondre mais le Miz la coupe, disant qu'elle n'a pas besoin de lui manifester son admiration, il sait déjà tout ça. Le champion des Etats-Unis rappelle que cela fait presque trois mois qu'il est champion des Etats-Unis. Trois mois que personne ne parvient à le déposséder de son bien. Le Miz dit qu'à Survivor Series, les choses vont continuer à se dérouler ainsi, il va remporter le match et conserver son titre. Le Miz demande ce qu'à fait Jack Swagger dans sa carrière ? Rien, il n'a jamais brillé. Qu'à fait Zack Ryder ? Rien. Qu'à fait Primo ? Rien. Le Miz rappelle qu'il a headliné Wrestlemania XXVII et qu'il y a battu John Cena, qui peut se vanter d'avoir fait ça à part le Rock ? Personne. Le Miz affirme que ses adversaires ne peuvent pas le battre, ils peuvent simplement rêver du titre, mais jamais ils ne pourront le toucher. Primo fait son apparition, Ryder aussi, même Swagger et ils courent tous après le Miz. Ils ont décidé d'enterrer la hache de guerre pour attraper le Miz qui commence à détaler comme un lapin. Il saute par dessus une caisse de rangement et la pousse sur ses ennemis pour les ralentir. Le Miz saute dans sa décapotable et démarre, ses trois challengers n'ont pas le temps d'arriver que le Miz s'enfuit aussitôt. La caméra se coupe.

Fandango débarque sur le ring, il commence à danser. Rosa Mendes dit que le danseur va ce soir lutter, car il lance un open challenge. Le thème de Justin Gabriel se fait entendre, ce dernier débarque, mais Fandango prend le micro, disant qu'il veut un véritable adversaire avec un véritable enjeu. Triple H débarque et est d'accord, il ordonne à Justin Gabriel de se casser, ce dernier n'a pas le choix et part la tête basse. Triple H demande la foule veut un match désignant un challenger. La foule répond "yes". HHH dit qu'il sait être à l'écoute, il offre donc un match pour désigner un challenger au titre intercontinental ! Fandango sourit, Triple H demande un triomphe pour l'adversaire de Fandango. The World Largest Athlete, The Big Show ! Le visage du danseur latino se décompose, il n'y croit pas, Rosa Mendes est aussi dégoûtée que lui. Le géant arrive avec un grand sourire sous une grosse ovation de la foule, il grimpe sur le ring et fait face à Fandango.
__


INTERCONTINENTAL CONTENDERSHIP
THE BIG SHOW vs. FANDANGO W/ROSA MENDES.

Le match commence, Fandango se fait vraiment malmener. Le thème de Justin Gabriel se fait entendre, les deux hommes s'arrêtent de lutter. Justin Gabriel monte dans le ring et pousse le BIg Show ! L'arbitre sonne la disqualification ! On annonce The Big Show challenger au titre Intercontinental. Le Sud Africain envoi une tape sur l'épaule du Big Show et repart en faisant un coucou à Fandango qui est dégoûté. Le Big Show est mort de rire et s'en va, tout content. Fandango prend le micro et hurle que Gabriel l'aura voulu, ils vont s'affronter, à Survivor Series, dans un match simple ! Gabriel valide et fait un clin d'oeil au latino qui enrage.

__


Triple H est en backstages avec Damien Sandow, Seth Rollins, Kane, Curtis Axel, Rusev et Lana. HHH dit que la semaine prochaine, Bad News Barrett et Ryback seront de retour. HHH dit qu'il va donc organiser quelque chose, il va organiser Bad News Barrett contre Dolph Ziggler, et Ryback contre Daniel Bryan ! L'écran géant s'éteint aussitôt.
___


SINGLE MATCH.
TYSON KIDD (C) vs. KALISTO.

Un main event d'excellente qualité entre deux lutteurs ayant un rythme très rapide. Le match commence et Kalisto porte des mouvements de Lucha Libre, ce qui met à mal The Diamond Of Pro Wrestling. Le champion ne se laisse pas avoir et réplique avec des kicks et des prises rapides. Kalito lui porte un armlock mais Kidd saute sur les cordes et retombe sur les pieds en faisant un split legged moonsault pour faire lâcher Kalisto. Il tente aussitôt son fisherman neckbreaker mais ça ne passe pas. Kalisto lui fonce dessus mais Kidd lui envoi un Tigerbomb, il va sur l'apron et lui porte un springboard elbow drop ! Il fait le tombé mais Kalisto se dégage ! Kidd retente mais Kalisto esquive, Rising Sun ! Rising Sun ! Kidd est mort ! Ce reverse frankensteiner vient de le tuer ! Mais Kidd est éjecté hors du ring ! Kalisto tente le tombé mais il ne peut pas, il doit aller chercher Kidd. Il renvoi le champion dans le ring, il monte sur la troisième tente un Dragonrana ! Mais Kidd le garde en position de Powerbomb et le fait retomber sur ses pieds. Il se jette à terre et porte le Dungeon Lock ! DUNGEON LOCK ! Kalisto ne peut pas résister et il est obligé d'abandonner ! Victoire du champion intercontinental !

___


Tyson Kidd se relève et célèbre sa victoire sous les huées. Il envoi un kick à Kalisto qui est poussé hors du ring. Tyson Kidd célèbre, mais le thème du Big Show se fait entendre, le challenger au titre intercontinental débarque. Il monte sur le ring avec un micro, il rigole, disant que le hasard fait bien les choses, lui et Kidd se retrouvent une nouvelle fois. Le géant jette le micro tandis que Kidd lève le titre, mais le Big Show le prend par la gorge, mais Kidd retombe sur ses pieds et s'appuis aux cordes. Clothesline du Big Show ! Kidd retombe hors du ring, il tient fermement son titre et semble impressionné, il repart en criant sur le Big Show qui rigole dans le ring sous l'ovation de la foule. Le show se termine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   Mar 9 Déc - 20:33

Friday Night SMACKDOWN.
Smackdown #16.



__


64 jours, cela fait donc plus de deux mois qu'Adam Rose est introuvable. Smackdown s'ouvre avec une foule en délire, Tyson Kidd débarque. Le champion intercontinental est huée, comme à son habitude, il n'y prête néanmoins pas vraiment attention, il affiche simplement un petit air supérieur. Il grimpe sur le ring et s'empare d'un micro. Le champion parle aussitôt des Survivor Series et de son match à venir contre le Big Show. Kidd affirme qu'il gagnera ce match, il explique que lui et le Big Show ne joue pas dans la même ligue, ce dernier est un obèse qui n'a plus aucun intérêt depuis déjà plusieurs années alors que lui, il est le diamant du business. Kidd dit que personne n'est en mesure de rivaliser avec lui et son talent incommensurable. Il rappelle que ce soir, il va affronter Evan Bourne. Tyson Kidd se met à rire, disant qu'il ne s'agit que d'un lutteur de seconde zone. Le thème d'Air Boom se fait entendre ! Kofi Kingston et Evan Bourne débarquent aussitôt. Ce dernier dit qu'il trouve Kidd bien arrogant, alors qu'il n'a pas vraiment de raisons de l'être. Kidd se contente de montrer sa ceinture. Bourne tient à rappeler que HHH a tout fait pour épuiser Ziggler et lui faire perdre le titre. Tyson Kidd dit que Bourne est simplement jaloux. Kofi envoie une tape sur l'épaule de son ami et quitte le ring. Evan Bourne ne dit rien, il lâche le micro et le pousse avec son pied. Tyson Kidd se met à rire et passe sa ceinture à l'arbitre, le match va commencer.

__


SINGLE MATCH.
EVAN BOURNE W/KOFI KINGSTON vs. TYSON KIDD (C).

Un excellent match entre les deux hommes qui semblent se comprendre sur le ring. Bourne porte rapidement un running headscissors qui envoi Kidd dans les cordes, ce dernier tombe sur l'apron et porte un springboard missile dropkick à Bourne qui recule dans les cordes, Kidd est assis, Bourne lui envoi un kick mais Kidd se couche et porte un roll-up ! Un, deux, non ! Bourne se relève, Kidd aussi, high knee de Bourne ! S'ensuit une phase de reversals et d'échanges de kicks. Kidd fonce sur Bourne se fait jeter hors du ring. Bourne va sur l'apron, asai moonsault ! La foule chante "this is awesome !". Evan ramène le champion intercontinental et tente un diving double knee attack mais Kidd esquive, Bourne se retourne et prend le Fisherman Neckbreaker de Kidd ! Non, il s'extirpe de la prise et porte un guillotine choke ! Mais Kidd le fait chuter et lui porte le Sharpshooter ! Evan tente de résister mais finit pas abandonner ! Victoire du Canadien. Tyson Kidd célèbre sous les huées tandis qu'Evan roule hors du ring, pour rejoindre Kofi Kingston.

__


Ric Flair est en backstages, il marche et serre des mains, il semble heureux d'être là. Mais il chute soudainement ! Le Miz vient de l'attaquer avec un coup d'avant bras dans la nuque ! Ric Flair est à terre et le Miz lui envoi quelques coups de pieds avant de se mettre au dessus de lui et le marteler de droites dans la face. Le Miz demande à Flair s'il a toujours envie de le trahir, ce dernier ne peut même pas répondre, il en prend plein la face. Le Miz est hargneux et ne lâche pas le Nature Boy mais Zack Ryder arrive à la rescousse ! Il se jette sur le Miz et le bataille commence entre les deux hommes ! Ryder prend l'avantage et jette le Miz contre le mur ! The Miz commence à fuir, Ryder ne le rattrape pas, il se retourne vers Flair et vient lui apporter son aide. Le seize fois champion du monde semble touché par le sauvetage du Long Island Iced Z. Ric Flair regarde Zack Ryder et lui dit qu'il va gagner le titre des Etats-Unis à Survivor Series et enfin faire fermer son clapet au Miz. Les deux repartent, Ryder aidant Flair à marcher.

Corey Graves, Samael Gallows et Brad Maddox débarquent sur le ring. Corey Graves dit que depuis ses débuts, on n'a jamais vu en lui une véritable, on l'a toujours sous-estimé. Il affirme que les gens sont stupides et ne savent pas à quel point il est meilleur que les trois quarts du roster. Graves dit qu'il mérite plus que quiconque de demeurer à la WWE. Il dit que Samael Gallows mérite lui aussi de rester, lui que la WWE a trop longtemps négligé malgré son immense talent. Graves termine en parlant de Brad Maddox, manager de talent, viré par la WWE injustement. Corey Graves dit qu'il va prouver que la WWE s'en est prise aux mauvaises personnes. Kalisto débarque, il monte sur le ring et explique Graves ne réagit pas comme il faut, il devrait plutôt chercher à améliorer sa condition plutôt que se plaindre continuellement. Kalisto dit qu'il ferait mieux de se préparer pour leur match à Survivor Series, car toute sa carrière va se jouer sur ce match. Graves dit qu'il n'est pas stupide, il le sait parfaitement et c'est pourquoi il est prêt à en découdre, il est prêt à vaincre Kalisto, à lui faire quitter la fédération une bonne fois pour toute. Graves roule hors du ring, Maddox le rejoint, Gallows reste dans le ring face à Kalisto.

__


SINGLE MATCH.
KALISTO vs. SAMAEL GALLOWS W/COREY GRAVES & BRAD MADDOX.

Le début de match est compliqué pour Kalisto qui se prend de nombreux coups de la part de Gallows qui a décidé d'être bien violent. Gallows porte de nombreuses prises de soumissions et de nombreux coups à son adversaire. Kalisto peine à s'imposer, mais il revient dans le match après un tornado ddt sur Gallows. Les compteurs sont remit à zéro et Kalisto commence à dérouler. Samael Gallows ne sait plus où donner de la tête, il prend Kalisto en position de powerbomb et va l'asseoir sur la troisième corde, il le rejoint mais le luchador le fait tomber ! Gallows se relève, DRAGONRANA ! DRAGONRANA DE KALISTO ! Incroyable ! Un, deux, trois ! Kalisto arrache la victoire !

__


Le lutteur masqué se relève et célèbre sa victoire mais se fait aussitôt attaquer par Corey Graves ! Ce dernier lui porte des stomps, Brad Maddox fait de même. Kalisto se fait passer à tabac et prend des droites dans la face. Maddox lui porte un DDT ! Corey Graves relève Kalisto et lui met une claque humiliante ! Gallows envoi un big boot monstrueux à Kalisto ! Graves relève Kalisto et lui porte le MK Ultra ! Kalisto ne bouge même plus tellement il est détruit ! Corey Graves n'en a pas terminé et il porte aussitôt son Lucky 13 au luchador ! Ce dernier hurle de douleur et cherche à s'extirper de la prise, mais c'est impossible. Corey Graves finit par lâcher la prise, il se relève et célèbre ce carnage. Il prend un micro et affirme que ce qui vient de se passer à l'instant n'est qu'un prémisse de ce qui se passera à Survivor Series, une fois qu'il aura battu Kalisto. Corey Graves célèbre avec ses deux acolytes avant de repartir sous les huée tandis que Kalisto se relève avec difficultés.

The Usos sont en backstages et sont rejoint par Rikishi ! Le père des champions Gemini prend ses fils dans ses bras et les félicite de ce qu'ils ont fait depuis déjà le début de l'année. Rikishi dit qu'il est fier de voir que cette année, ses fils ont remporté le titre tag team, un match au trentième anniversaire de Wrestlemania et le titre Gemini. Jimmy affirme que le plus dur est encore à venir, en effet, ce dimanche, Seven et Bray Wyatt vont tout tenter pour les déposséder du titre Gemini. Jey dit que néanmoins, ils sont prêts à les affronter et à conserver leur titre. Rikishi dit qu'il croit en ses fils, il est certain que ces derniers gagneront le match et prouveront une nouvelle fois, que la plus grande famille de l'histoire de la lutte, c'est bel et bien celle des Samoans. Les deux frères garantissent qu'ils conserveront le titre, coûte que coûte. Les trois hommes se prennent dans les bras. Rikishi dit à ses garçons qu'ils ont un match, maintenant et qu'il compte bien les voir au top ! Les champions courent vers le ring, ils sont prêts.
__


TAG TEAM MATCH.
XAVIER WOODS & BIG E vs. THE USOS (C) W/RIKISHI.

Le match est sympathique, l'équipe formée de Big E et Xavier Woods fonctionnent plutôt bien, contrairement à ce que l'on pourrait penser, ils parviennent même à inquiéter les Usos ! Ces derniers ne se laissent tout de même pas avoir et portent de bons coups à leurs adversaires. Woods se précipite dans les cordes et prend un jumping double chop de Jimmy. Ce dernier fait le cover mais ça ne suffit pas. Woods se relève, Jimmy lui fonce dessus, Woods lui prend le bras et se jette en arrière. Jimmy fait le tag, Woods fait de même. Jey et Big E s'affrontent, ce dernier prend l'avantage et porte un belly to belly ! Il enchaîne avec le Big Splash ! Magnifique ! Il fait le tombé mais Jimmy sauve le match. Woods revient, Jimmy baisse la corde, Woods est sur l'apron, superkick de Jey qui vient de revenir ! Big E revient vers les deux Usos qui lui envoient un double superkick ! Jey monte sur la troisième corde, Superfly Splash ! Il fait le tombé ! Un, deux, trois ! Les Champions Gemini remportent le match, ils célèbrent sous une grosse ovation avec leur père qui vient danser avec eux.


__


Fandango est en backstages, il croise Justin Gabriel et lui saute dessus ! Le danseur envoi un coup à Gabriel ! Il le pousse contre le mur, le Sud Africain ne peut même pas répliquer tellement il est prit au dépourvu ! Fandango le martèle de coups de pieds, il se baisse et vient lui mettre des droites dans la face. Le danseur latino relève Gabriel et le jette contre une caméra ! Fandango vient se mettre à la hauteur de son ennemi. Il lui rappelle ce qu'il a fait la semaine dernière, il lui a coûté un match de championnat, ni plus ni moins. Fandango dit qu'il n'apprécie pas du tout qu'on lui manque autant de respect, c'est pourquoi il est obligé de répliquer et de montrer à Gabriel qu'il a mal agi. Fandango envoi un coup de pied sur Justin Gabriel, il lui assure qu'ils se feront face à Survivor Series. Fandango promet au Sud Africain un match difficile, un match qu'il perdra, un match qu'il n'oubliera pas. Le danseur se relève et affirme que le prochain champion intercontinental, c'est lui, FAN-DAN-GO ! Il repart, laissant Gabriel à terre.

Le Big Show est sur le ring, Tyson Kidd débarque avec son titre intercontinental. Les deux hommes se font face, Triple H débarque avec des officiels qui installent une table. Les deux lutteurs décident de s'asseoir. Le COO rappelle les faits, le Big Show a battu Fandango la semaine dernière, gagnant un match pour le titre intercontinental de Tyson Kidd. Le géant approuve tandis que le champion mâche un chewing-gum. HHH donne la parole à Tyson Kidd. Ce dernier dit qu'il n'a rien de particulier à dire, il est le Diamond Of Pro Wrestling, il n'a pas besoin de parler, il suffit de voir un de ses matchs pour comprendre à quel point il est extraordinaire. Il signe le contrat, met les pieds sur la table et continue de mâcher son chewing-gum. Le Big Show dit rapidement qu'il a vu un bon nombre de jeunes lutteurs faire leurs débuts, mais jamais il n'en a vu un aussi arrogant que Kidd. Le géant dit que Kidd n'est pas une star, il ferait mieux de se calmer et ne pas prendre les vétérans de haut. Kidd fait mine de bailler. Le Big Show signe le contrat et pousse les jambes de Kidd qui se relève. Le géant fait de même, les deux hommes se font face. Tyson Kidd crache son chewing gum au visage du Big Show ! Il roule aussitôt hors du ring tandis que le géant tente de l'attraper ! Tyson Kidd est sur la rampe d'accès, Triple H le regarde en souriant. Le Big Show est fou de rage et se fait attaquer par derrière ! Heath Slater l'a attaqué, lui qui attendait hors du ring avec Titus O'Neil. L'arbitre fait sonner la cloche.
__


SINGLE MATCH
THE BIG SHOW vs. HEATH SLATER W/TITUS O'NEIL.

Slater court vers le Big Show, KO PUNCH ! WMD ! Le Big Show se couche en pointant Kidd du doigts, ce dernier étant toujours sur la rampe d'accès. Un, deux, trois ! Le Big Show vient de faire disparaître Heath Slater ! Il se relève, le visage fermé, sous les ovations, montrant Kidd du doigts. Ce dernier continue à insulter le géant. Triple H passe à côté de Kidd et lui porte une tape sur l'épaule, comme pour lui dire "bonne chance kid".

__


On annonce un match entre Ryback, Bad News Barrett et Seth Rollins contre Daniel Bryan, Dolph Ziggler et Dean Ambrose. Les lutteurs font d'ailleurs leur entrée aussitôt !
___


SIX MEN TAG TEAM MATCH.
RYBACK, BAD NEWS BARRETT & SETH ROLLINS ($) vs. DANIEL BRYAN, DOLPH ZIGGLER & DEAN AMBROSE.

Le match commence fort entre les six hommes mais très rapidement, la tension grimpe d'un cran et ça part dans tout les sens ! Ryback rentre dans le ring et tente son Meat Hook sur Bryan qui esquive, KNEE PLUS ! Ryback roule hors du ring. Bryan se relève mais Rollins l'attaque, Dean Ambrose arrive à la rescousse ! Dolph Ziggler et Bad News Barrett font de même, l'arbitre disqualifie les deux équipes.

___


Bryan envoi un high kick sur Bad News Barrett qui recule dans un coin. Seth Rollins est seul face à trois adversaires. Mais Ryback revient, back body drop sur Ambrose, spinebuster sur Ziggler et Meat Hook sur Bryan qui vient de se faire décapiter ! Ryback relève ce dernier et lui porte son Shell Shocked ! Mais la team Bryan débarque ! Le fight s'engage, le reste de l'Authority pointe aussi le bon de son nez ! La bataille commence et sur ces images de chaos que le show se termine. Prochaine étape ? Survivor Series !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   Dim 14 Déc - 17:15

Friday Night SMACKDOWN.
Smackdown #17.



__


71 jours qu'Adam Rose est porté disparu. Le show bleu s'ouvre avec l'apparition de Chris Jericho ! L'autoproclamé meilleur au monde dans ce qu'il fait monte sur le ring, sans sourire, il ne semble pas du tout content. Il se fait amener un micro et commence déjà à exprimer son mécontentement. Il a gagné le show stealer de Survivor Series, il a gagné le match pour être challenger, il est celui qui mérite le plus un title shot. Pourtant, CM Punk a gagné lui aussi un shot, alors qu'il est aux abonnés absents depuis le Royal Rumble. Rey Mysterio est lui aussi challenger, car on lui offre un match pour devenir challenger alors qu'il est là deux mois par an. Jericho finit par rappeler que Dean Ambrose a lui aussi un match, alors qu'il n'est pas un grand lutteur. Jericho dit que ses trois adversaires ne sont pas méritants, mais c'est une bonne chose, cela le motive encore plus à vouloir les détruire. Y2J affirme qu'au dernier RAW avant TLC, il écrasera CM Punk, et qu'ensuite, au PPV, il deviendra WWE World Heavyweight Champion ! Vince McMahon débarque, il dit que Jericho va avoir l'occasion de prouver son talent ce soir, il sera associé à Tyson Kidd, pour faire face au Big Show et Rey Mysterio ! Le chairman repart aussitôt, laissant la foule en délire.

__


US CONTENDERSHIP.
BIG E W/XAVIER WOODS vs. KALISTO.

Le Miz était à la table des commentateurs, il a passé son temps à provoquer les deux lutteurs. Ces derniers offrent un match intéressant, avec une bonne opposition de style, Kalisto voltige bien pour esquiver les coups de Big E. Ce dernier envoi en l'air le luchador à de nombreuses reprises, mais ce dernier contre très souvent avec des arm drags et autres headscissors. Big E place Kalisto dans le coin et se jette sur lui, mais le luchador esquive et Big E s'explose sur le coin. Big E se retourne, sonné, Salida Del Sol ! Kalisto fait le tombé et remporte la victoire ! Kalisto est challenger au titre du Miz.

__


The Money Maker se lève et applaudit son adversaire, il prend le micro et dit qu'il est impressionné de la victoire de Kalisto sur un des plus gros échecs du roster. Miz dit que cela lui fait un quatrième challenger pour TLC. Le Miz dit qu'il n'apprécie pas vraiment d'avoir à chaque PPV, trop d'adversaires, le Miz dit qu'il va donc s'armer de quelques choses, il ne va pas rester seul, pourquoi ? Car il compte bien conserver son titre pour encore longtemps. Le Miz prévient Kalisto, ce dernier s'est attaqué à un titre qu'il ne remportera pas, le Miz affirme qu'il est le champion des Etats-Unis le plus marquant de l'histoire. Kalisto dit que le Miz est surtout un assisté qui n'a jamais pu gagner honnêtement. Kalisto rappelle que le champion a toujours eu recourt à une intervention extérieure ou a une méthode de triche. The Miz dit que ça n'est qu'une preuve de son talent, Ric Flair lui-même l'a dit, tricher est un art. Le Miz repart, disant que la semaine prochaine, il ne sera plus seul pour faire face à ses challengers. Le champion repart, tandis que Kalisto célèbre sous son thème.

Zack Ryder est en coulisses, assis, se tenant la tête dans ses mains. Ric Flair le réprimande, lui disant qu'il a fait une erreur, une trop grosse erreur. Flair lui rappelle qu'il a mit sa carrière en jeu, alors qu'il a trois adversaires tous aussi dangereux les uns que les autres. Flair dit qu'en plus de ça, on ne connait pas encore la stipulation du match. Le Nature Boy s'offusque, disant que cela pourrait être une stipulation qui n'aurait même pas besoin de voir Ryder être impliqué dans la fin du match. Le Long Island Iced Z dit qu'il voulait ce match, Ryder dit qu'il a besoin de ce match, il a besoin de cette victoire, il a besoin de remporter ce titre. Ryder se souvient de sa victoire à TLC 2011, c'était le plus beau jour de sa vie, jamais il n'avait autant reçu d'acclamations, Ryder dit qu'il vit et se bat jours après jours pour revivre un instant comme ça. Flair dit qu'il comprend les motivations de Ryder et qu'il va tout faire pour lui permettre de retoucher au titre des Etats-Unis, néanmoins, ce dernier doit lui faire confiance. Ryder comprend que Flair fait référence au match de Main Event contre Sheamus, là où il a hésité à tricher. Ryder dit qu'il veut être honnête, il refuse de tricher. "Alors, tu perdras" lui répond Flair, l'air désolé. Zack Ryder se lève et s'en va, affirmant qu'il a besoin de réfléchir. Flair le regarde, l'air triste.

__


TAG TEAM MATCH.
THE LATIN LOVE MACHINES W/ROSA MENDES vs. THE USOS (C).

Un joli match, Fandango et Primo sont en forme et les encouragements de Rosa Mendes parviennent à les motiver. Ils portent des coups bas sur les champions qui ne laissent pas avoir et qui dominent bien le match. Les Latinos sont un peu dépassés et se font malmener, mais c'est sans compter sur leur fourberie. Ils parviennent à revenir dans le match après un cheap shot de Fandango alors qu'il n'était pas l'homme légal. Jimmy Uso n'est pas touché par le backstabber de Primo car il se retient aux cordes, il lui roule dessus en lui prenant les jambes ! Un, deux, non ! Primo s'est dégagé et esquive shoulder block de Jimmy qui touche l'arbitre ! Jimmy comprend son erreur, Backstabber ! Il fait le tombé mais l'arbitre n'est plus là. Jey rentre dans le ring, Fandango aussi ! Le brawl entre les quatre hommes commencent, Fandango et Jey finissent hors du ring. Rosa fait passer une chaise à Primo, le Porto Ricain frappe très fort sur le sol et envoi la chaise dans les mains de Jimmy Uso ! Ce dernier la rattrape et et Primo se jette au sol. L'arbitre voit Jimmy avec la chaise et Primo au sol, il sonne la disqualification ! Primo roule hors du ring et célèbre avec Fandango ! Les champions Gemini expliquent la supercherie mais l'arbitre s'en fout.

__


Après la pub, Bray Wyatt débarque sur le ring. Il veut parler mais Seven l'interrompt en apparaissant sur l'écran géant. Seven est dans la forêt, il marche et dit qu'il marche sur les traces de l'enfance de Bray Wyatt. Il arrive devant une petite maison perdue dans les bois, celle-là même que l'on avait vu dans les vidéos introduisant la Wyatt Family durant l'été 2013. Seven dit que Wyatt connait bien cet endroit, c'est ici qu'il a grandit et c'est ici que sa vie a basculé. C'est cet endroit qui a crée Bray Wyatt, cet endroit qui a fait de lui un détraqué. Seven dit qu'il va détruire cet endroit, car il est une partie de Wyatt. L'entité démoniaque a dit qu'il détruirait Bray Wyatt, il compte donc le faire très sérieusement, tout commence maintenant. Seven lève les deux bras et les fait retomber, la maison prend feu. Dans le ring, Bray Wyatt est fou de rage et hurle à Seven de tout arrêter. Ce dernier se met à rire, il dit que ce soir n'était que le commencement de la destruction de Bray Wyatt. Seven promet que la semaine prochaine, il fera plus que ça, il révélera la vérité sur Sister Abigail. Bray Wyatt fait "non" de la tête dans le ring, hurlant que c'est impossible. Seven lui dit qu'il sait tout, l'écran géant s'éteint.

Les Usos sont en backstages avec Renee Young, ils ne sont pas satisfaits. Renee Young leur demande quelles sont leurs impressions sur leur match de tout à l'heure. Les Usos expliquent qu'ils n'ont pas du tout aimés le fait de se faire voler par Fandango et Primo, ils avaient le match en main, ils ont perdu de manière injuste et le fait que l'arbitre n'ai pas voulu entendre raison est décevant. Jimmy dit qu'ils ne vont pas laisser les choses se passer comme ça, The Latin Love Machines ont remporté le match, ils sont donc challengers. Jimmy leur donne un match de championnat dès la semaine prochaine ! Jey confirme les dires de son frère. Jey dit que leur honneur a été bafoué suite à un tel vol, ils veulent donc se racheter et cela passe par une victoire nette et sans bavure sur Fandango et Primo. Jimmy dit que la semaine prochaine, nous aurons donc un Gemini Championship Match entre eux et les Latinos. Jimmy dit qu'il connait déjà le nom des vainqueurs, "U !" Hurle Jimmy, tandis que la foule répond "SO !". Les deux frères sourient à la caméra et repartent.
__


SINGLE MATCH.
CURTIS AXEL vs. DOLPH ZIGGLER.

Un joli match entre deux bons lutteurs. Axel use de sa technique tandis que Ziggler est rapide et aérien. Ziggler porte rapidement son Zigg'N'Dropper mais n'obtient que le compte de deux. Axel le relève et l'envoi hors du ring, Ziggler retombe bien, Axel arriver sur l'apron et se jette sur Ziggler avec un double axe handle. Il écrase la tête du showoff quelques fois sur une barricade avant de le jeter contre l'apron. Axel le renvoi dans le ring, mais se fait prendre dans un roll-up ! Un, deux, non il se dégage. Axel est debout, Ziggler est déjà sur lui avec son jumping ddt ! Il le recouvre mais le fils de Mister Perfect est encore là. Ziggler va sur la troisième corde mais Axel se jette sur la corde et Ziggler tombe assis. Curtis Axel le prend sous les bras, Perfect Plex ! Un, deux, Ziggler a touché la corde ! Axel le relève, mais Ziggler le repousse, Superkick ! Un, deux, trois ! Dolph Ziggler est le vainqueur.


__


Dolph Ziggler célèbre sa victoire, mais Bad News Barrett débarque aussitôt, il envoi son Bull Hammer à Dolph Ziggler ! L'Anglais prend le micro et dit qu'il a des bad news pour Dolph Ziggler, premièrement, il est actuellement l'ennemi du plus grand lutteur de la fédération. Deuxièmement, il n'est pas assez talentueux pour devenir un grand lutteur. Barrett dit que Ziggler n'a pas ce qu'il faut, il veut devenir le nouveau Shawn Michaels mais il n'a pas ce qu'il faut, loin de là, il n'est que Dolph Ziggler, un lutteur classique. Barrett se met à rire, il lâche le micro et porte un Crossface à Dolph Ziggler, ce dernier souffre au centre du ring, il hurle de douleur, il tente de se dégager, mais Barrett ne lâche pas sa prise. L'arbitre vient empêcher Barrett de continuer sa torture, mais ce dernier ne veut rien entendre. Bad News Barrett fait bien souffrir Ziggler, il le relève et lui porte un nouveau Bull Hammer. L'Anglais prend le micro sous les huées et lance un "Thank you very much" ! Il repart sous les huées avec un large sourire, pendant ce temps, Dolph Ziggler se relève péniblement.

Daniel Bryan est en coulisses, il est avec Vince McMahon, ce dernier lui demande quand est-ce que Punk viendra s'expliquer publiquement sur sa situation à la WWE. Bryan dit que son ami sera présent dès lundi prochain et qu'à ce moment là, il racontera toute la vérité. Seth Rollins débarque aussitôt, il se plaint de CM Punk, disant que ce dernier n'a absolument aucune légitimité. Rollins déplore le fait que l'on déroule le tapis rouge dès qu'un gars, parti comme un voleur, décide de revenir pour voler le spotlight des lutteurs talentueux. Seth Rollins dit que CM Punk est parti comme un voleur, il ne mérite rien, surtout pas un title shot. Bryan se met à rire, il demande à Rollins si ce dernier est jaloux. The Architect dit qu'il n'est pas jaloux, il n'a aucune raison de l'être, il sait que tout le monde cherche à le mettre plus bas que terre, juste car il était un membre de The Authority, mais cela ne l'impressionne pas. Seth Rollins dit qu'il finit toujours par l'emporter, qu'importe s'il doit subir des défaites, il sait qu'au bout du compte, il sera le grand vainqueur. Rollins se tourne vers Vince McMahon et lui demande un match contre CM Punk, avec en jeu, sa place pour le match à TLC. Vince McMahon dit que Rollins a eu sa chance pour faire parti du Main Event de TLC, il a échoué, c'est tout, il n'aura pas une autre chance. Seth Rollins s'énerve et promet qu'il finira par obtenir ce qu'il désire, à savoir le titre mondial. Daniel Bryan lui dit qu'il ne gagnera jamais quoi que ce soit s'il n'est pas capable de reconnaître ses faiblesses. Rollins envoi une claque à Bryan, lui disant de ne pas lui donner de conseils. Rollins repart sans même laisser à Bryan le temps de répondre.
__


SINGLE MATCH
SETH ROLLINS ($) vs. JUSTIN GABRIEL.

Dès le début du match, Mister Money In The Bank fracasse son adversaire avec une multitude de coups de poings, l'arbitre est obligé d'intervenir pour sauver Justin Gabriel. Ce dernier récupère difficilement, Rollins vient le chercher et le prend pour son corner powerbomb, c'est porté ! Mister Money In The Bank porte aussitôt son Curb Stomp pour la victoire.

__


Mister Money In The Bank est hué. Il se redresse et provoque la foule, il porte une nouvelle fois son Curb Stomp à Justin Gabriel avant de continuer son attaque. Mais voilà que Daniel Bryan arrive aussitôt ! Les YESman accourt vers le ring, mais Rollins roule à l'extérieur, riant au nez de Daniel Bryan. Ce dernier se charge de voir si Gabriel va bien. Une fois cela fait, il se redresse et prend le micro, il dit que Rollins devrait calmer ses ardeurs s'il ne veut pas avoir de gros ennuis. Rollins se met à rire et repart en backstages.

Dean Ambrose est annoncé à RAW pour affronter Bray Wyatt.
___


TAG TEAM MATCH.
REY MYSTERIO & THE BIG SHOW vs. CHRIS JERICHO & TYSON KIDD (C).

Un bon main event entre quatre lutteurs expérimentés. Ca commence fort avec une opposition entre Rey Mysterio et le champion intercontinental, Tyson Kidd. Les deux hommes ont un style très rapide et ils montrent d'excellentes choses. Rey Mysterio prend l'avantage en portant d'excellents headscissors, mais Kidd revient avec une série de bons kicks, il porte aussitôt un russian leg sweep à Mysterio, suivi d'un tag avec Jericho. Ce dernier rentre et envoi un coup de pied dans l'abdomen du luchador, il continue à le malmener quelques minutes jusqu'à ce que Rey porte lui porte un enzuiguiri ! Rey fait le tag, le géant rentre tandis que de l'autre côté, c'est Kidd qui rentre, le champion se fait renverser de nombreuses fois par des coups d'épaules. Il se mange un spear du Big Show ! Chris Jericho arrive en soutien mais se prend un spear du Big Show ! Les Canadiens se relèvent, Big Show les pousse dans les cordes ! La foule a comprit, le géant fait le tag au luchador qui porte le 619 ! Mais Jericho esquive et roule hors du ring, pendant ce temps, Kidd est dans les vapes, il est debout et encaisse le WMD ! Il est séché ! Rey porte aussitôt le Springboard splash ! Un, deux et trois ! Victoire de Rey Mysterio et du Big Show.

___


Chris Jericho repart, il s'arrête sur la rampe d'accès, il regarde Mysterio d'un sale oeil. Ce dernier lui fait le signe de la ceinture. Tyson Kidd roule péniblement hors du ring. Mysterio et Big Show célèbrent leur victoire sous une grosse ovation de la foule, c'est ainsi que Smackdown se termine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   Jeu 18 Déc - 21:13

Friday Night SMACKDOWN.
Smackdown #18.



__


77 jours qu'Adam Rose est porté disparu. Shawn Michaels ouvre WWE Smackdown ! Il arrive sous une grosse ovation, il annonce qu'il est aussi le général manager de Smackdown, pour le moment. Il nous rappelle que nous aurons un match pour le titre Gemini avec les Usos qui défendront le titre contre The Latin Love Machines. Un match entre Tyson Kidd et Zack Ryder. Et enfin, Kane rencontrera Cesaro. La foule est en délire, mais voilà que le champion intercontinental arrive sur le ring, il dit qu'il n'apprécie pas le fait que Michaels vienne sur son ring profiter du spotlight qui est pour lui. Kidd dit que Michaels a fait son temps, il est temps pour lui de repartir en backstages, prendre des décisions pseudos importantes pendant que les main event players font vivre le show. HBK dit à Kidd de se méfier. Le Champion Intercontinental demande de quoi il pourrait avoir peur, Shawn Michaels ne peut rien lui faire, il n'est qu'un vieillard. SWEET CHIN MUSIC ! Tyson Kidd est à terre, Shawn Michaels vient de chauffer la foule pour le restant de la soirée, c'est le moins que l'on puisse dire. Le général manager souhaite une bonne soirée à tout le monde, surtout à Tyson Kidd. Le GM repart en souriant, satisfait de ce qu'il vient de faire.

__


SINGLE MATCH.
KALISTO vs. HEATH SLATER W/TITUS O'NEIL & MINI GATOR.

Le match est intéressant, les deux hommes luttent bien. Kalisto a un net avantage et envoi Heath Slater voler dans tout les sens, ce dernier ne sait pas où donner de la tête. Kalisto tente un springoard back elbow mais Slater l'accueille avec un neckbreaker ! Un, deux, non ! Slater relève Kalisto qui le surprend, Frankensteiner pin ! Un, deux, trois ! Kalisto remporte le match et célèbre avec la foule.

__


Zack Ryder est avec Ric Flair, ce dernier lui dit que ce soir, il va affronter un adversaire plus que coriace, il a donc tout intérêt à donner le meilleur de lui-même. Ryder affirme qu'il passe son temps à tout donner, il n'a juste pas de réussite. Flair dit que Ryder ne manque pas de réussite, il manque juste d'envie, il n'est pas prêt à tout pour l'emporter, et pourtant, il devrait l'être. Ryder dit qu'il a du mal. Flair lui rappelle que sa carrière est en jeu. Zack Ryder regarde Flair droit dans les yeux et lui dit qu'il ne trichera que s'il n'y a pas d'autres solutions et c'est pourquoi ce soir, il va battre Tyson Kidd de manière clean. Ric Flair dit que lorsque Ryder se rendra compte qu'il a parfois besoin de tricher, il sera trop tard, il aura déjà perdu. Le Long Island Iced Z affirme qu'il ne bafouera pas ses valeurs, il préfère encore partir, tant qu'il peut continuer à se regarder dans une glace sans avoir honte. Ric Flair reprend un ton plus calme, il rappelle à Zack que son rêve est en jeu, sa carrière à la WWE, son rêve de gosse, tout peux prendre fin à TLC. Zack Ryder dit qu'il le sait et c'est pour ça qu'il gagnera.

Mark Henry est en coulisses, Renee Young l'interpelle et lui demande ce qu'il a pensé de l'attaque de Ryback à son encontre à WWE Main Event. L'homme le plus fort du monde dit que le Big Guy ne s'en est pas prit à la bonne personne, il s'est attaqué à plus fort que lui. Henry dit que Ryback a juste de la gueule, rien d'autre. Henry dit que Ryback n'est pas ce qu'il prétend être, il n'est pas invincible. Mark Henry affirme qu'il veut pulvériser Ryback pour son bien, pour lui faire comprendre qu'il n'est pas fait pour lutter dans la cours des grands. Henry est formel, Ryback ne peut pas battre Rusev, il n'a pas ce qu'il faut pour le faire. Mark Henry dit que s'il y a bien un homme capable de battre Rusev, c'est lui et personne d'autre. Lana débarque et fait face à Mark Henry. Elle dit qu'elle est ravit de voir que le roster se bat pour affronter Rusev. Lana dit qu'elle a une idée, Ryback et Mark Henry n'auront qu'à s'affronter à TLC avec à la clé, un match contre Rusev au Royal Rumble ! Le World Strongest Man accepte, The Ravishing Russian repart. Henry l'arrête et lui dit de dire à Rusev que sa série d'invincibilité sera bientôt terminée, Lana ne répond pas, elle se contente de rire.

__


SINGLE MATCH.
KANE vs. CESARO.

Un match moyen, Kane ne montre pas grand chose,il tente simplement ses fameuses droites sur Cesaro qui se fait bien surprendre en début de match. Mais le Suisse revient bien, mais Kane lui porte un sidewalk slam, qui ne donne qu'un compte de deux. Le match continu et c'est le King Of Swing qui prend l'avantage avec un excellent springboard european uppercut. Le match se poursuit, Kane tente son Pilerdriver ! C'est porté ! Un, deux, Cesaro se dégage ! Kane prépare le chokeslam, mais Cesaro l'envoi en l'air avec sa force de colosse, Swiss Death ! Il enchaîne avec le SWING ! THE SWING ! Il fait dix tours, la foule est en feu ! Cesaro enchaîne, Neutralizer ! Un, deux, trois ! Cesaro remporte le match, il célèbre avec la foule, autant dire que ce soir, il vient de montrer qu'il n'était pas un petit adversaire, Cena doit se poser des questions.

__


Jinder Mahal monte sur le ring et commence directement à critiquer les Etats-Unis. Il explique être discriminé et hué uniquement car il est Indien et non pas Américain. Mahal se plaint et dit qu'il est la seule victime dans la salle. Le thème de Jack Swagger se fait entendre, le Real American débarque sous les acclamations avec Zeb Colter à ses côtés. Zeb s'apprête à parler mais Jack Swagger insiste pour prendre le micro. Celui que l'on appelait l'autrefois The All American American explique à Mahal que ce dernier prend les choses à l'envers, il n'est pas hué pour sa couleur de peau, sa langue, ses origines, sa nationalité ou toute autre critère de ce genre. Swagger dit que Mahal est hué car il est l'ennemi des Etats-Unis, car il ne respecte pas le pays qui l'accueille. Qui permet à Jinder Mahal de gagner sa vie ? Les Etats-Unis et ses habitants. Jack Swagger dit que Mahal est comme le chien qui mord la main qui le nourrit. The Real American est clair, il ne peut pas accepter un tel comportement. Il pose le micro et monte sur le ring, les deux hommes se font face. Mahal tente une droite mais Swagger contre et le prend pour son Gutwrench powerbomb ! Jinder Mahal est à terre. Jack Swagger pose sa main sur son coeur et lance un "WE THE PEOPLE !" reprit par la foule toute entière.

Los Del Rio sont en backstages. Alberto Del Rio s'adresse directement à la caméra, la foule est ravie. El Patron explique qu'il a réussi à faire de Ricardo, un bon lutteur, pas le meilleur lutteur du monde, mais un partenaire talentueux. El Patron se dit fier de son frère suite à sa victoire contre le Great Khali à Survivor Series. Alberto Del Rio affirme que ça n'est que le début, le début d'une belle aventure fraternelle. Il explique que maintenant, ils vont se lancer dans la course à un titre tag team. Ils n'ont pas réussi à défaire l'Ascension, tant pis, ils vont se mettre en quête du titre Gemini ! Alberto Del Rio garantit que lui et son frère seront aux commentaires pour le main event de la soirée, qui sera un match pour le titre Gemini. Ricardo Rodriguez prend la parole, il promet que peut importe les gagnants du match de ce soir, Los Del Rio parviendront à décrocher un match de championnat pour le titre Gemini. Et qu'à TLC, les nouveaux champions seront Los Deeeeeeel Riiiiiiiiio ! El Patron fait un clin d'oeil à la caméra qui s'éteint juste après.
__


SINGLE MATCH.
ZACK RYDER W/RIC FLAIR vs. TYSON KIDD (C).

Ryder lutte bien et met à mal le champion intercontinental. Ce dernier se ressaisit vite et se montre agressif avec d'excellents kicks sur un Ryder qui encaisse difficilement. Pendant ce temps, Ric Flair grimace hors du ring. Ryder parvient néanmoins à porte un running clothesline, suivi d'un elbow strike dans le coin, il porte son Broski Boot ! Un, deux, dégagement de Kidd ! Ce dernier roule hors du ring, slingshot plancha de Zack Ryder ! Il est en feu et envoi Kidd dans une barricade ! L'arbitre est à sept ! Ric Flair hurle à Zack Ryder de rentrer dans le ring, ce dernier ramène Kidd mais Flair dit à Ryder de laisser le champion intercontinental. L'arbitre est à neuf, Ryder hésite et renvoi Kidd dans le ring, il monte sur l'apron et enjambe la seconde corde, mais Kidd le surprend avec un rolling neckbreaker ! Un, deux, trois ! Tyson Kidd a profité du moment d'étourderie de Ryder et a remporté le match. Ric Flair se prend la tête dans les mains avant de réprimander Ryder qui baisse la tête. Kidd repart sous les huées.


__


Le Big Show est en coulisses, il est rejoint par John Cena, ce dernier lui serre la main. The Marine demande au géant ce qu'il pense de la nouvelle génération de la WWE. Le géant dit qu'il n'a pas trop d'avis dessus, il est satisfait de certains jeunes mais trouve l'attitude d'autres véritablement insultantes. Le Big Show parle aussitôt de Tyson Kidd, critiquant son arrogance extrême. Le géant dit qu'il n'aime pas le fait que Kidd se prenne pour le meilleur alors qu'il a encore tout à prouver. Le Big Show dit qu'il n'évoluera pas de cette manière. John Cena sourit, disant qu'il s'agit simplement de la fougue des débuts, cela se calmera par la suite. Il poursuit, disant qu'il vaut mieux en rire. Cena se rappelle de sa rivalité avec le Miz qui le défiait chaque semaine et qui se donnait des défaites via forfait. Les deux vétérans en rient. Cena dit qu'il est fier d'avoir actuellement Cesaro comme rival, il sait que c'est un jeune prometteur et qu'il a ce qu'il faut pour aller au sommet de la fédération, il est sur qu'il peut faire de grandes choses. Le Big Show confirme, disant qu'il trouve qu'en plus de ça, le Suisse est exemplaire en backstages, ne se faisant jamais remarquer. John Cena se lève, disant qu'il doit aller s'entraîner, il n'a pas envie de laisser sa place tout de suite. Il affiche un sourire, le Big Show se lève et dit que lui aussi il va s'entraîner, il ne dit pas non à l'idée d'avoir un nouveau titre intercontinental. Les deux vétérans se quittent là dessus.

Daniel Bryan est dans le bureau de Shawn Michaels, ce dernier demande ce que désire Bryan. Ce dernier semble énervé, il dit qu'il n'apprécie pas du tout la manière dont Seth Rollins l'a volé au dernier RAW, il désire prendre sa revanche. Shawn Michaels dit qu'il trouve Rollins et Bryan talentueux et qu'il voit la haine dans le regard du YESman, c'est donc d'accord ! Bryan demande quand est-ce qu'il aura cette fameuse revanche. Shawn Michaes dit qu'elle aura lieu à TLC, dans un math simple ! Seth Rollins débarque dans le bureau de Shawn Michaels, il dit qu'il est ravi d'entendre une telle chose. Rollins dit qu'il suivait Bryan depuis tout à l'heure, il se doutait que ce dernier finirait par venir pleurer auprès d'HBK suite à sa défaite à RAW. Bryan dit que Rollins a triché. Ce dernier dit que l'arbitre n'était pas de cet avis. Daniel Bryan dit que Rollins est véritablement devenu un idiot beaucoup trop arrogant. Bryan demande à Rollins si c'est d'avoir été trop longtemps dans l'ombre de Dean Ambrose et Roman Reigns qui l'a rendu comme ça. Seth Rollins rit, rappelant qu'actuellement, il est assuré de devenir champion du monde, il n'est donc dans l'ombre de personne, il ne l'a jamais été, il a contrôlé le Shield du début à la fin. Bryan dit que Rollins s'attribue trop d'accomplissements, il n'est qu'un vantard. Rollins dit qu'il pourra d'ailleurs ajouter celui d'avoir battu Daniel Bryan en quelques minutes en PPV. Kick de Bryan ! Rollins est à terre ! Daniel Bryan regarde HBK qui fait une tête satisfaite. Le YESman repart, sans rien dire, tandis que Seth Rollins se tient le crâne.
__


SINGLE MATCH
EVAN BOURNE W/KOFI KINGSTON vs. BAD NEWS BARRETT.

Le match commence bien entre les deux hommes, l'opposition de styles donne un bon match. Barrett tente de gros coups mais Bourne esquive bien. L'Anglais tente des soumissions, mais Bourne s'en échappe grâce à sa souplesse hors du commun. Bad News Barrett tente un pumphandle slam mais Bourne tombe dans son dos et lui porte un reverse frankensteiner qui démoli Barrett ! Un, deux, NON ! Barrett kicks out au tout dernier moment. Il se relève, Bourne lui fonce dessus, Barrett l'envoi en l'air, mais Bourne retombe sur la deuxième corde, moonsault ddt sur Barrett qui tournait le dos à son adversaire ! Bourne monte sur la troisième corde, Air Bourne ! Non Barrett esquive et porte un roll-up à Bourne ! Un, deux, non ! Bourne se relève et court vers Barrett, qui l'attrape pour le Crossface ! Bourne est à terre, il résiste un instant mais abandonne ! Victoire de Bad News Barrett qui célèbre sa victoire après un match difficile.

__


Bad News Barrett célèbre sa victoire, mais Dolph Ziggler vient d'arriver dans son dos, Barrett se retourne, SUPERKICK ! La foule est en délire ! Le thème de Ziggler retentit et ce dernier sourit avant de célébrer, au dessus du corps de l'anglais.

C'est l'heure du Highlight Real ! Chris Jericho débarque sous les huées de la foule, il monte sur le ring et demande à tout le monde d'accueillir son invité, Rey Mysterio ! Ce dernier débarque sous une grosse pop. Jericho lui demande pourquoi il est resté éloigné des rings tant de temps. Le Luchador répond qu'il avait quelques problèmes personnels à régler. Jericho demande s'il ne s'agirait pas plutôt des kilos en trop qu'avait prit Rey au cours de l'année 2012. Rey veut répondre mais Jericho le coupe, lui disant qu'il est un hypocrite, il s'est éloigné du ring car il voulait se faire désirer et avoir un meilleur salaire, tout le monde le sait. Rey fait croire à tout le monde qu'il n'a pas une vie facile et qu'il a des problèmes alors que c'est faux, on lui a toujours tout donné. Jericho dit que Mysterio n'est qu'un hypocrite qui ne mérite même pas qu'on l'acclame tellement il est ridicule. Mysterio dit que Jericho ne sait rien de lui. Chris Jericho dit qu'il sait que Rey est venu juste car il a trop d'ego, juste car il n'a qu'une envie, gagner un nouveau titre mondial et demander une augmentation, car il ne cherche que l'argent, il se fout des abrutis de fans qui viennent pour lui. Mysterio dit qu'il n'est pas comme Jericho, il aime ce qu'il fait, il aime la lutte et oui il aime gagner. C'est pourquoi à TLC, il luttera avec passion, en divertissant ses fans pour remporter le titre mondial et montrer à Jericho que le seul perdant, c'est lui ! Y2J tente une droite mais prend un drop toe hold ! Il finit dans les cordes, Rey va dans les cordes, revient vite mais Jericho roule hors du ring ! Les deux hommes se regardent et Rey fait le signe de la ceinture ! Jericho fait de même.
___


GEMINI CHAMPIONSHIP.
THE USOS (C) vs. THE LATIN LOVE MACHINES W/ROSA MENDES.

Comme prévu, Los Del Rio étaient à la table des commentateurs. Le match est assez bon, Primo a souvent affronté les Usos il y a quelques années, il a donc une bonne alchimie avec eux. Fandango, comme à son habitude est bien agressif et porte de nombreux coups. Les Latinos dominent le début du match en faisant des tags rapides sur Jey Uso. Fandango porte un sidewalk backbreaker à Jey Uso, il le garde en l'air et Primo porte un diving leg drop ! Ca touche et il fait le tombé ! Un, deux, intervention de Jimmy qui sauve le titre ! Le match se poursuit, Jey et Fandango finissent hors du ring au bout de quelques minutes. Jimmy Uso saute sur eux avec un suicide dive ! Les trois hommes se relèvent, Primo arrive avec un springboard crossbody ! Impressionnant ! La foule est en délire. Les lutteurs rentrent dans le ring, Primo court vers Jey qui le prend sur ses épaules en electric chair. Il fait le tag à son frère qui porte un diving clothesline à Primo qui tombe des épaules de Jey ! Un, deux, Fandango sauve son partenaire ! Le match se poursuit Fandango rentre dans le ring mais prend un Double Superkick ! Primo se relève, Double Superkick ! Jimmy le prend sur ses épaules, Jey porte un superkick à Primo, Jimmy porte le Samoan Drop en même temps ! Un, deux, trois ! The Usos conservent le titre Gemini au terme d'un excellent match.

___


The Usos célèbrent leur victoire sous les acclamations du public. Los Del Rio se lèvent et applaudissent les champions. Alberto et Ricardo montent sur le ring et félicitent les champions, leur serrant même la main avant de repartir. The Usos célèbrent leur victoire tandis que Los Del Rio regardent les titres avec envie. Le show se termine là dessus, see you next time !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   Sam 20 Déc - 15:07

Friday Night SMACKDOWN.
Smackdown #19.



__


84 jours qu'Adam Rose est porté disparu et toujours pas de nouvelles de ce dernier. The Miz ouvre Friday Night Smackdown sous les huées, il est accompagné de Damien Mizdow qui lui en revanche, est acclamé. Les deux hommes débarquent sur le ring, Miz commence à parler, tandis que sa doublure mime ses mouvements. Le champion des Etats-Unis explique qu'il est maintenant temps de découvrir la stipulation de son match à TLC. L'écran géant s'allume, une roulette se lance, finalement elle s'arrête sur une stipulation qui fait hurler de joie la foule. Le match pour le titre des Etats-Unis sera un Ladder Match ! Le Miz dit qu'il n'est pas inquiété, il a déjà gagné un match de ce genre, quand il a décroché la mallette du Money In The Bank en 2010. Le champion promet que ce match verra sa victoire et le départ à la retraite de Zack Ryder. Ce dernier débarque sur le ring et s'en prend aussitôt au Miz, Sheamus fait son apparition ! Kalisto aussi, les quatre hommes commencent à se battre violemment ! Kalisto fonce vers le Miz qui le lève en powerbomb, hurricanerana de Kalisto ! Le Miz se relève, Mizdow le suit, le champion se sert de lui comme d'un bouclier, BROGUE KICK DE SHEAMUS ! Mizdow est mort ! Le Miz envoi un coup de ceinture à l'Irlandais ! Kalisto retourne le Miz mais ce dernier le jette hors du ring, Kalisto reste sur l'apron mais le Miz lui envoi un big boot ! Le Miz se retourne, Rough Ryder ! The Long Island Iced Z lève le titre des Etats-Unis sous les cris de la foule qui est en délire. La caméra se coupe.

__


SINGLE MATCH.
SETH ROLLINS ($) vs. CESARO.

Le premier match de la soirée est véritablement très bon, les deux hommes livrent un bon match. Cesaro prend l'avantage avec sa force de colosse mais Seth Rollins ne se fait pas dominer, il reste concentré et travaille efficacement sur un genou du Suisse. Ce dernier se fait amener au sol, Rollins commence à faire des prises de soumissions, mais Cesaro se relève, avec Rollins sur le dos ! Il le fait tourner alors qu'il l'a sur ses épaules, il pose Rollins qui semble perdu. Swiss Death ! Cesaro fait le tombé mais Rollins se dégage. Le Suisse tente un alpamare waterslide, mais Rollins retombe dans son dos et porte une back suplex ! Cesaro est à genoux ! Avada Kedavra ! Un, deux, mais non ! Les deux hommes sont debout et se porte une double clothesline ! Daniel Bryan débarque et pousse l'arbitre qui tombe à terre. Rollins n'a rien vu et prend un high kick ! Cesaro le prend pour le Neutralizer ! Bryan repart tandis que l'arbitre se remet de sa chute. Un, deux, trois ! Cesaro remporte le match.

__


Le Suisse repart sous les acclamations de la foule, il est félicité par Daniel Bryan. Cesaro disparaît en backstages. Bryan est sur la rampe d'accès et regarde Seth Rollins qui se relève. Ce dernier est fou furieux, il dit que Bryan a cette fois-ci dépassé les bornes. Bryan répond qu'il ne fait que rendre la monnaie de sa pièce à Mister Money In The Bank. Seth Rollins affirme que personne ne peut se permettre de lui mettre des bâtons dans les roues, personne ne peut se permettre de lui faire perdre son temps. Daniel Bryan rit, il dit que ce n'est pas ce que Rollins démontre. Ce dernier dit à Bryan qu'il va le détruire. Le Yesman dit que Rollins tente de faire ça depuis déjà plusieurs mois et à chaque fois il a échoué. Rollins rappelle qu'à chacun de leur affrontement, il a fini par faire le pin sur Bryan. Ce dernier dit que ce fut à chaque fois via des tricheries. Rollins propose alors un match sans règles à Bryan, un chairs match à TLC ! Le Yesman affirme qu'il allait justement le proposer. Shawn Michaels fait son apparition et déclare que ce match aura bel et bien lieu ! La foule est en feu ! Rollins et Bryan se dévisagent.

Dolph Ziggler est en coulisses, avec Bad News Barrett, ce dernier lui demande ce que ça fait d'être détesté par sa propre idole. Ziggler ne voit pas de quoi Barrett veut parler. L'Anglais dit qu'HBK n'aime pas Ziggler, c'est un fait, ça se voit. Pourquoi ? Car il n'aime pas la façon que Ziggler a de l'imiter. Barrett dit qu'il comprend le général manager, lui non plus serait agacé d'être copié par une petite blonde sans talent. Dolph Ziggler dit qu'il commence à être lassé par l'humour de bas étage de Bad News Barrett, il hésite carrément à lui remettre un superkick comme la semaine dernière. Shawn Michaels débarque et interdit à Ziggler de faire ça. Ce dernier demande pourquoi il ne peut pas casser la gueule de Barrett, ce dernier le mérite. HBK dit que Barrett est un excellent élément, la fédération a besoin de lui, il interdit donc Ziggler de le blesser. Ce dernier demande alors le droit de pouvoir l'affronter dans un match. Michaels dit être lassé de Ziggler, ce dernier est toujours au centre des problèmes, il veut toujours être le centre de l'attention. Bad News Barrett est amusé par la situation et ne se prive pas de rire. Shawn Michaels dit que Dolph Ziggler aura un match contre Bad News Barrett à TLC, à une seule condition, il doit battre John Cena la semaine prochaine à RAW ! Bad News Barrett se met à rire de plus belle. HBK se retourne vers lui et dit ne pas se souvenir d'avoir dit quelque chose de drôle, en revanche, il sait qu'il a planifié un match entre le Big Show et l'Anglais, maintenant ! Barrett arrête de rire et repart, fusillant Michaels du regard une fois que ce dernier lui tourne le dos. Dolph Ziggler fait face au général manager et lui dit qu'il veut être le centre de l'attention car il veut voler le show, car il veut marquer la WWE à jamais. C'est pourquoi, il accepte le deal de Michaels. Ce dernier ne dit rien, il repart.

__


SINGLE MATCH.
BAD NEWS BARRETT vs. THE BIG SHOW.

Tyson Kidd est à la table des commentateurs. L'Anglais semble prêt pour le match et il montre tout son talent de frappeur en mettant le Big Show à mal avec de nombreux coups de poings. Le passé de combattant libre de Barrett refait surface et le géant est obligé de porter un spear à Barrett pour le calmer. Le Big Show souffle un peu, il relève Barrett et le jette hors du ring. Le challenger au titre Intercontinental descend du ring et fait face à Tyson Kidd qui se lève, comme pour le défier. Le Big Show se marre et ignore Kidd, il fonce sur Barrett mais ce dernier lui porte un drop toe hold, le Big Show tombe à genoux, la tête sur l'apron à côté du poteau métallique. Barrett lui porte un big boot ! Il rentre aussitôt dans le ring. L'arbitre en est à cinq. Le Big Show se relève et rentre vers le ring mais Kidd attrape les deux jambes du Big Show, l'arbitre n'a rien vu, il était distrait par Barrett. Le Big Show fait ce qu'il peut mais Kidd utilise tout son poids ! Dix ! Le Big Show est compté hors du ring ! Bad News Barrett roule hors du ring et repart tandis que Kidd lâche la jambe du géant avant de repartir en riant. Le Big Show est fou de rage.

__


On annonce que ce soir Dean Ambrose fera face à Rey Mysterio dans un match simple. Le Lunatic Fringe, héros des Survivor Series fait son apparition sur l'écran géant, il est en backstages. Il dit que ce soir, un gros match l'attend contre un grand adversaire, mais il n'a pas peur, bien au contraire, il est motivé et il a hâte d'en découdre avec le Luchador de Tijuana. Ambrose dit qu'il attend cette chance au titre mondial depuis des années, il ne va pas la laisser passer, qu'importe ce qu'il doit faire, il s'en fiche, il est prêt à tout. Ambrose explique qu'il n'a peur de rien, il n'a jamais eu peur de quoi que ce soit, ni de qui que ce soit. Les échelles, il y est habitué et il en est souvent tombé. Les tables, il a passé plus de temps à passer à travers qu'à manger dessus. Les chaises, c'est un objet inoffensif comparé à un madrier enroulé dans du barbelé. Dean Ambrose dit que le hardcore, c'est son domaine, il n'est pas impressionné. Ses adversaires ne connaissent pas la véritable douleur, et c'est pourquoi il va se charger de leur apprendre ce que c'est. Ambrose assure qu'il sera champion du monde à TLC. Il lance un rire de psychopathe et la caméra s'éteint aussitôt.

Une vidéo se lance, Rusev apparaît aux côtés de Lana. Cette dernière dit qu'ils sont actuellement à Moscou, en Russie, entrain de régler les problèmes de VISA du super athlète. Elle dit qu'elle a suivi attentivement ce qui s'est passé entre Ryback et Mark Henry et elle avoue être amusée de la situation. Elle critique les Américains, pour leur stupidité, elle rit du fait qu'ils se battent entre eux juste pour la gloire. Elle dit qu'au fond, Ryback et Mark Henry sont les mêmes personnes, des égoïstes voulant simplement ressortir grandi d'un match contre Rusev. Ils n'agissent pas pour leur pays mais pour eux-mêmes et c'est ce qui fait d'eux des égoïstes. Lana dit que de toutes façons, le match de TLC ne changera pas grand chose, qu'il s'agisse de Ryback ou de Mark Henry, ça ne changera rien, au Royal Rumble, il n'y aura qu'un seul homme qui vaincra, son nom ? The Super Athlete, RUSEV ! Elle demande à ce dernier ce qu'il en pense. "America is weak, americans are weaks. Rusev will crush !". C'est sur ces mots que Rusev arrête de parler. La caméra s'éteint aussitôt.
__


SINGLE MATCH.
ZACK RYDER W/RIC FLAIR vs. SHEAMUS.

The Long Island Iced Z fait face à un de ses futurs adversaires de TLC. Il commence avec un rythme très rapide, dans le but de surprendre le Celtic Warrior, mais ce dernier ne se laisse pas faire et porte des coups efficaces. Il jette Ryder hors du ring mais ce dernier reste sur l'apron et porte un hotshot à Sheamus. Ryder monte sur le turnbuckle et porte un missile dropkick très bon sur l'Irlandais ! Ce dernier se relève et Ryder lui fonce dessus, IRISH CURSE DE SHEAMUS ! Un, deux, non ! Ryder se dégage au dernier moment. Sheamus le relève, il tente le White Noise, mais Ryder glisse et porte un sunset flip ! Un, deux, trois ! Zack Ryder arrache la victoire ! Il célèbre sa victoire, Sheamus se relève et les deux hommes se serrent la main. Ric Flair monte sur le ring et félicite Ryder.


__


Tyson Kidd siffle et marche tranquillement en backstages, il voit soudain au bout du couloir, le Big Show ! Ce dernier hurle à Kidd de venir le voir, mais Tyson Kidd refuse. Le Big Show se met à courir après le champion qui fait de même. Tyson Kidd court hors de l'aréna et arrive sur le parking, il va à sa voiture et grimpe à bord. Il chercher ses clés, ça va être juste, le Big Show arrive en courant et explose la vitre en un coup de poing ! Il attrape Kidd par le cou et le sort de la voiture ! Tyson Kidd est étranglé par le géant qui lui dit qu'il n'avait pas à se prendre pour le meilleur alors qu'il n'est qu'un rookie, le Big Show lui dit qu'il va lui apprendre à respecter ses aînés, avec un bon knockout punch. Tyson Kidd envoi un coup dans les parties intimes du Big Show et il saute sur sa voiture, il se met à l'abri de l'autre côté. Les deux hommes se font face, la voiture est entre eux, le Big Show fait basculer la voiture sur Kidd qui part en courant pour ne pas se faire écraser. Le Stampede Kid voit une voiture en marche, avec son conducteur s'apprêtant à partir. L'homme ouvre la portière pour entrer mais Kidd le tire en arrière et lui envoi une droite ! Il prend sa place et démarre à toute vitesse. Le Big Show n'a pu attraper Tyson Kidd, il est très énervé.

Bray Wyatt est sur le ring, il parle de ce qu'à révélé Seven. Wyatt dit que Seven n'avait pas à révéler tant de choses, il a dépassé les bornes. Bray Wyatt dit qu'ensemble, ils auraient pu mettre la WWE toute entière à genoux et la mener vers la lumière rédemptrice, néanmoins, Seven a tout fait foirer. Bray Wyatt dit que Seven n'est au final pas l'allié idéal, il n'est qu'un idiot. Bray Wyatt dit qu'à TLC, il ne va pas faire que battre Seven, il va définitivement terminer sa carrière en l'enterrant vivant. Wyatt promet qu'il va faire tomber des tonnes de terre sur Seven, l'enterrant une bonne fois pour toute. Le dévoreur de monde affirme se ficher de ce qui va se passer ce jour-là, Seven pourra le supplier, ça ne changera rien, il va faire de lui, un résidant du monde des morts. Bray Wyatt se met à rire, les lumières s'éteignent et lorsqu'elles se rallument, il n'y a plus que la chaise de Bray Wyatt se balançant toute seule hors du ring. Le rire de Bray Wyatt se fait entendre à nouveau en écho, il dit qu'il n'a pas montré toute l'étendue de son pouvoir mais que ça ne saurait tarder.
__


SINGLE MATCH
DEAN AMBROSE vs. REY MYSTERIO.

Un bon match entre les deux hommes qui donnent un peu tout ce qu'ils ont, néanmoins, Dean Ambrose semble avoir l'avantage. Il porte de nombreux coups d'avant bras à Rey. Ce dernier se défend comme il peu et parvient à porter un dropkick dans le genou suivi d'un kick dans la tempe. Le match se poursuit, Rey porte un diving crossbody à Ambrose hors du ring. Les deux hommes se foncent dessus et se porte une double clothesline, l'arbitre compte. Les deux hommes ne rentrent pas dans le ring, ils ne font que s'envoyer des droites, l'arbitre compte dix, c'est terminé ! DRAW ! Les deux hommes comprennent et sont alors déçus.

__


CM Punk débarque sur le ring ! La foule est en délire, il rappelle à tous et toutes qu'il sera présent au prochain RAW et qu'il affrontera Chris Jericho dans un match simple. CM Punk dit que ce match ne sera qu'une étape, tout comme le match de TLC. Ce qu'il compte faire ? Gagner ces deux matchs, pour ensuite conserver son titre et enfin, arriver à faire le main event de Wrestlemania. Punk dit qu'il en rêve jours et nuits, c'est ce qui lui manque à accomplir pour estimer sa carrière réussie. Punk affirme que sans cet accomplissement il ne considérera jamais sa carrière comme bonne. Chris Jericho apparaît sur l'écran géant, il rappelle à Punk que lui a déjà headliné Wrestlemania. Jericho dit que Punk ne mérite pas de faire le main event de Wrestlemania, car il n'a pas ce qu'il faut, il n'a pas le talent, il n'a pas le charisme, il n'a rien d'un main eventer de Wrestlemania. Jericho dit que Punk n'est qu'un lutteur fade qui aurait mieux fait de rester à lutter dans des shows indépendants dont tout le monde se fout à part les débiles de la Internet Wrestling Community. Chris Jericho dit que ce qu'il dit, il le prouvera à RAW en battant CM Punk, lui faisant définitivement oublier ses rêves de main event de Wrestlemania. L'écran géant s'éteint, CM Punk se contente simplement de dire qu'il ira dans le main event de Wrestlemania. Il repart aussitôt.
___


GEMINI CONTENDERSHIP.
LOS DEL RIO vs. THE LATIN LOVE MACHINES W/ROSA MENDES.

The Usos étaient aux commentaires. Le match était véritablement très bon, les deux équipes semblaient gonflées à bloc, l'envie de devenir challengers étaient palpable. El Patron prend l'avantage sur Primo qui ne se laisse pas faire, Alberto tente un tilt a whirl, mais Primo retombe sur ses pieds et tente un enzuiguiri, esquivé par l'ancien champion du monde qui tente un single leg boston crab. Primo se dégage vite et porte un headlock, backsuplex de Del Rio ! Non Primo retombe sur ses pieds et envoi Del Rio dans son coin. The Latin Love Machines font des tags rapides et dominent bien El Patron. Fandango est face à Alberto, il s'élance pour un running knee kick mais le Mexicain lui porte un back body drop magnifique ! Del Rio est à terre et rampe vers son frère tandis que Fandango rampe vers Primo. Les tags sont faits des deux côtés, Ricardo prend l'avantage sur Primo, ce dernier le calme avec un kick au bout de quelques secondes, il tente le backstabber mais Ricardo se retient aux cordes. Primo est assis, SHINING WIZARD ! Ricardo l'a tué ! Il enchaîne avec le corkscrew moonsault ! Un, deux, trois ! Los Del Rio sont challengers !

___


The Latin Love Machines repartent, très énervés avec Rosa Mendes. Los Del Rio célèbrent leur victoire sous les acclamations de la foule. The Usos montent sur le ring et leur tendent la main ! Los Del Rio leurs offrent une poignée de main virile. Les deux équipes se font face, The Usos lèvent les titres tag team, c'est ainsi que le show se termine. A TLC, nous aurons donc Los Del Rio contre Jimmy et Jey Uso pour les titres Gemini, un match à ne pas manquer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   Dim 21 Déc - 18:01

Friday Night SMACKDOWN.
Smackdown #20.



__


91 jours qu'Adam Rose est porté disparu. "Im afraid i've got some bad news !" Le thème de Bad News Barrett se fait entendre, ce dernier débarque sous les huées. Il dit qu'il a une mauvaise nouvelle pour Dolph Ziggler. Ce dernier n'aura malheureusement pas le droit d'utiliser d'objets durant leur match à TLC, ce qui veut donc dire que les chances de gagner sont nulles pour Dolph Ziggler. Le thème de ce dernier se fait entendre, il arrive sous une grosse pop. Dolph Ziggler dit que Bad News Barrett peut avoir autant d'avantages qu'il le désire, ça ne changera rien, il ne gagnera pas. Dolph Ziggler dit qu'il attend depuis trop longtemps son heure de gloire. Il rappelle qu'en 2013, il a gagné le titre de champion du monde, mais qu'après l'avoir perdu, il a été laissé sur la touche. Dolph Ziggler dit qu'on a essayé de l'enterrer, de le rabaisser plus bas que terre. C'est pourquoi il se bat, encore et encore, pour réussir, parce que la lutte, c'est sa passion, c'est qui l'anime et qui lui donne la force de continuer à lutter. Bad News Barrett rit, il accuse Ziggler d'être un menteur et de sortir un aussi beau discours juste dans le but de se faire acclamer. Bad News Barrett dit que Ziggler tente d'être le nouveau Shawn Michaels, mais il ne l'est pas et ne le sera jamais. Bad News Barrett affirme que Ziggler a plus la trempe d'un Marty Jannetty. Ziggler dit que Barrett peut dire ce qu'il veut, il le regrettera, car à TLC, il perdra. Ziggler repart tandis que Barrett se moque de lui.

__


SINGLE MATCH.
JOHN CENA & CESARO vs. MARK HENRY & RYBACK.

Ryback et Mark Henry ont vraiment du mal à s'entendre et passent plus de temps à se fusiller du regard qu'à véritablement se concentrer sur le match. Mark Henry prend l'avantage sur John Cena, mais au bout de quelques minutes, les deux hommes font simultanément le tag. Cesaro esquive un clothesline de Ryback, ce dernier va dans les cordes, revient mais Cesaro le lève et le retourne avec un tilt a whirl powerslam ! Ryback vient de se faire retourner comme une crêpe ! Le match se poursuit, Mark Henry redevient l'homme légal après avoir frappé sur le dos de son partenaire qui lui hurle dessus. Droite de Ryback ! Henry se retourne, sonné, SWISS DEATH ! Un, deux, trois ! Mark Henry vient de se faire surprendre. Ryback repart en riant tandis que Mark Henry se relève lentement.

__


John Cena prend le micro, il dit que Cesaro est véritablement impressionnant. The Marine affirme qu'il ne regrette pas d'avoir donné un match au Suisse. Ce dernier remercie le vétéran et se dit très honoré. Cena dit que Cesaro a de l'avenir, sa passion, son talent, son envie de réussir, tout ça fait qu'il semble évident que Cesaro est un futur grand du business. Le Suisse dit qu'il fait tout pour être le prochain grand lutteur. John Cena demande à Cesaro quel est son véritable but. Cesaro répond que pour le moment, il désire simplement battre Cena, pourquoi ? Car ce dernier est le plafond de verre de la WWE. Cesaro dit que beaucoup de lutteurs se sont cassés les dents en affrontant John Cena, ce dernier a stoppé l'ascension de beaucoup de lutteurs. Cesaro affirme qu'il savait qu'affronter Cena a un tel moment était un pari fou, c'est pourquoi il a accepté. Le Suisse sait qu'au fond, il a tout à gagner mais aussi tout à perdre, car s'il gagne, il pourra enfin exploser et aller vers le main event. Néanmoins s'il perd, il sait qu'il continuera à stagner. Cena n'est pas d'accord, pour lui, la défaite forge un homme, il rappelle sa défaite à Wrestlemania 28 contre le Rock. Cette défaite lui a permit de gagner en maturité, pour devenir plus fort et enfin prendre sa revanche à Wrestlemania 29. Cena dit que Cesaro n'a rien à perdre dans un tel match, il a simplement tout à gagner. The Champ s'approche du Suisse et lui fait une accolade. Il repart et une fois sous la rampe, il se retourne pour dire "Bonne chance kid" à son futur adversaire. Cesaro sourit et fait un taunt, la foule l'acclame.

The Usos sont en backstages, ils sont rejoints par Los Del Rio. Alberto demande aux champions s'ils sont prêts pour le match de TLC, ces derniers répondent positivement. Les Usos expliquent qu'ils vont tout donner contre Los Del Rio, malgré tout le respect qu'ils ont pour eux. Les Samoans expliquent qu'ils ont pour objectif d'aller à Wrestlemania, une nouvelle fois. L'année dernière, ils ont remporté leur match, mais ça ne leur suffit pas, ils veulent faire plus. Cette année, ils veulent être sur la main card, défendant le titre Gemini. Ils veulent être à Wrestlemania en tant que champions et faire honneur à leur nom et à leur famille. El Patron dit comprendre, il dit qu'il a néanmoins la même envie, aller à Wrestlemania avec son frère et remporter leur match. The Usos disent qu'ils ont donc le même rêve, néanmoins, une seule des deux équipes pourra réaliser son rêve. El Patron approuve et dit que tout se jouera à TLC. Ricardo Del Rio souhaite bonne chance aux deux Samoans et leur tend sa main. El Patron fait de même. Les champions leur offrent une poignée de main virile. Les deux équipes se quittent là dessus.

__


SINGLE MATCH.
BAD NEWS BARRETT vs. DANIEL BRYAN.

Ces deux hommes se connaissent très bien, ils ont un temps été en équipe lorsque la Nexus semait la terreur à la WWE, c'était il y a déjà quatre ans. Bad News Barrett utilise ses poings et ses pieds comme un génie, son passé de combattant libre s'exprime pleinement. Daniel Bryan peine un peu en début de match, il encaisse et ne contre attaque pas efficacement. Il envoi Barrett au sol et débute du mat wrestling, l'Anglais semble d'ailleurs bien dépassé. Il va dans les cordes et l'arbitre sépare les deux hommes. Barrett envoi un coup de pied dans l'abdomen de Bryan et le jette dans les cordes, Winds Of Change ! Non Bryan retombe sur ses pieds ! HIGH KICK ! Barrett tombe à terre. Seth Rollins débarque et distrait l'arbitre. Daniel Bryan encaisse un low blow de Barrett qui enchaîne avec un roll-up ! Un, deux, trois ! Seth Rollins coûte le match à Bryan. Barrett repart et célèbre tandis que Rollins rentre dans le ring.

__


Bryan se tient les parties intimes, Seth Rollins va hors du ring et prend une chaise, il la ramène dans le ring et la déplie. Il la pose sur Bryan qui est bloqué, Seth Rollins vient s'asseoir au dessus de lui. Rollins dit que Bryan a voulu jouer au plus malin en lui mettant des bâtons dans les roues. Rollins affirme ne pas apprécier ce genre de choses, il va donc se charger de punir Bryan comme il se doit. L'Architecte dit que Bryan aurait gagné à ne jamais remonter sur le ring, il n'aurait pas mit sa santé en danger. Car Rollins ne compte pas seulement battre Bryan, il compte bien le blesser, l'éloigner du ring assez longtemps pour que Bryan comprenne que sa place n'est pas sur un ring de la plus grande compagnie du monde mais plutôt sur un ring de fédérations indépendantes. Rollins dit que Bryan est une légende du circuit indépendant, c'est pourquoi, il devrait y retourner et y rester. Bryan n'est pas une star, il ne peut pas l'être, Triple H avait raison, Bryan est et sera toujours un B+. Un lutteur bon, mais qui bute sur la dernière marche, qui échoue au moment décisif, ce lutteur auquel il manque le It Factor. Rollins dit qu'on naît prodige, on ne le devient pas, c'est ce qui fait la différence entre eux deux. Rollins se relève et prend la chaise et commence à fracasser Daniel Bryan qui est complètement impuissant ! Ce dernier hurle de douleur tandis que Seth Rollins prend un malin plaisir à pulvériser le Yesman. Finalement, Rollins repart, fier de lui, tandis que Bryan souffre au centre du ring.

The Miz est avec Damien Mizdow, il est au téléphone, Mizdow l'imite. Soudain, Ric Flair rentre dans la loge du Money Maker. Ce dernier coupe son téléphone et demande au Nature Boy ce qu'il désire. Ric Flair dit qu'il a une demande à faire au Miz. Le champion demande de quoi il s'agit. Ric Flair demande au Miz d'annuler la stipulation qui implique que Zack Ryder est viré s'il vient à perdre. The Miz explose de rire et demande pourquoi il ferait une chose pareille. Flair répond que Ryder a beaucoup de potentiel et d'avenir, il a simplement fait une erreur en ajoutant un tel enjeu au match de TLC. The Miz dit que depuis plus de trois mois, Zack Ryder est dans ses pattes, à courir après son titre des Etats-Unis, alors s'il a l'occasion de définitivement s'en débarrasser, il ne va pas hésiter. The Miz dit qu'il n'a aucune sympathie pour Ryder, il n'attend qu'une chose, gagner le match pour le voir quitter la WWE. Flair insulte le Miz, ce dernier s'en fiche, il ne reviendra pas sur sa décision. The Miz dit à Flair de partir vers le ring, Zack Ryder a un match maintenant et cela sera sa dernière chance de remporter une victoire à la WWE.
__


SINGLE MATCH.
ZACK RYDER W/RIC FLAIR vs. CURT HAWKINS.

Zack Ryder affronte Curt Hawkins, lutteur ne faisant qu'une apparition d'un soir car il était de passage dans la ville ou a lieu Smackdown. Les deux hommes se connaissent bien, ils ont d'ailleurs été tag team champion en 2008. Ils livrent un bon match, peut-être un peu court, il faut dire que Zack Ryder semble tout de même au dessus de son ancien partenaire. Ce dernier tente porte un Hangman neckbreaker ! Il enchaîne avec son diving elbow drop ! Mais Ryder a mit les genoux ! Hawkins se relève en se tenant le bras, ROUGH RYDER ! Un, deux, trois ! Zack Ryder remporte le match, Ric Flair vient le féliciter, la foule est heureuse. Ryder relève Hawkins et le prend dans ses bras. Ryder monte sur un coin et fait le signe de la ceinture, il est prêt pour dimanche.


__


Dean Ambrose est avec Renee Young, cette dernière demande à Ambrose s'il est prêt pour TLC. Le Lunatic Fringe estime n'avoir jamais été aussi prêt pour un match. Young lui demande s'il est anxieux. Ambrose répond qu'il n'a jamais été anxieux, ce n'est pas ce soir ou dimanche que cela va commencer. Dean Ambrose ne laisse pas à Renee Young le temps de répondre et lui demande qui est-ce qu'elle voit remporter le match. Cette dernière semble gênée, elle en vient même à rougir. Renee Young reprend ses esprits et dit que pour elle, Dean Ambrose est celui qui a le plus de chance de l'emporter, car elle aime son esprit combatif. Le Lunatic Fringe sourit, il dit que c'est cette qualité qui lui permettra de repartir de TLC, champion du monde. Dean Ambrose plaisante, il dit qu'il espère bien que sa fan numéro un, Renee Young, sera au première loge pour le voir décrocher le WWE World Heavyweight Championship. Cette dernière rougit. Ambrose sourit et lui fait un clin d'oeil avant de repartir, laissant Renee Young toute chamboulée.

L'écran géant s'allume et montre Angie, la femme de Rey Mysterio. Cette dernière est interviewé par Michael Cole, il s'agit d'une vidéo pré-enregistrée. Cole demande à Angie si son mari est prêt pour TLC. Angie affirme que Rey Mysterio a longtemps attendu un tel match, son dernier titre mondial remonte à 2011, titre qu'il n'a gardé qu'une heure malheureusement, car John Cena l'a récupéré plus tard dans la soirée. Angie dit qu'au cours des années qui ont suivi, Rey a perdu confiance en lui, il s'est très souvent demandé s'il ne devait pas quitter la WWE. Mysterio n'était plus heureux, il se demandait sans cesse s'il n'avait pas fait son temps, s'il n'était pas temps pour lui de se retirer de la WWE et éventuellement aller au Mexique disputer une paire de match pour réaliser le rêve de jeunes lutteurs. Angie explique que le fils de Rey, Dominik, l'a motivé, lui disant qu'il ne pouvait pas finir sa carrière en partant comme un voleur, en sortant par la petite porte. Dominik lui a dit qu'il n'était pas n'importe qui, il lui a rappelé à quel point Rey Mysterio est une légende de la WWE. Ce dernier a prit conscience et s'est entraîné très dur, il a perdu les kilos en trop qu'il avait prit, il a renforcé son genou. Résultat ? Il est de retour et est challenger au titre mondial. Angie dit que Rey va tout faire pour toucher au titre mondial, à nouveau, car son intention est claire, redevenir le grand lutteur qu'il a été. Angie dit que son mari est bel et bien de retour et ce, pour très longtemps. L'écran s'éteint, la foule est en délire. Rey Mysterio débarque vers le ring, il arbore un grand sourire, il en a presque des larmes aux yeux.
__


SINGLE MATCH
REY MYSTERIO vs. PRIMO W/FANDANGO & ROSA MENDES.

Les deux latinos livrent un bon match, mais Rey Mysterio a un net avantage sur le Porto Ricain. Mysterio envoi vite Primo hors du ring, ce dernier enrage et frappe dans les escaliers en métal, Fandango vient le coacher, Mysterio leur porte un springboard crossbody ! Rosa Mendes insulte Mysterio, mais ce dernier n'y prête pas attention, il renvoi Primo dans le ring et lui porte un dropkick dans le dos, Primo finit dans les cordes. Rey va dans les cordes, Fandango monte sur l'apron mais prend un 619 dans le dos ! Il tombe hors du ring ! Rey revient vers Primo, 619 ! Primo s'écrase au sol, Rey enchaîne avec le springboard splash ! Un, deux, trois ! Rey Mysterio l'emporte.

__


Le Luchador de San Diego célèbre mais voici Chris Jericho qui débarque ! Ce dernier s'en prend à Mysterio ! Ce dernier peine à se défendre ! Mais CM Punk débarque vers le ring ! La foule est en feu. Les trois hommes se battent comme des acharnés. DEAN AMBROSE ARRIVE ! La foule est complètement hystérique ! Les quatre challengers au titre mondial se livrent bataille comme jamais personne ne l'a fait ! Dean Ambrose se prend un hurricanerana de Rey Mysterio et il tombe brutalement hors du ring. Rey se relève mais un Codebreaker de Chris Jericho ! The Ayatollah Of Rock N Rollah n'a même pas le temps de profiter qu'il se retrouve sur les épaules de CM Punk, GTS ! Go To Sleep de CM Punk ! Chris Jericho roule hors du ring. CM Punk est le dernier homme dans le ring et il célèbre sa victoire sous les cris de la foule en délire. Sera-t-il le nouveau WWE WHC Champion ? Réponse à TLC.
___


SINGLE MATCH.
TYSON KIDD (C) vs. THE BIG SHOW.

Dès le début du match, les gardes du corps de Kidd rentrent dans le ring et attaquent le Big Show ! L'arbitre fait sonner la cloche et disqualifie Tyson Kidd.

___


Les cinq molosses de Kidd sont sur le Big Show mais ce dernier les fait tous dégager ! Un d'entre eux revient, mais il prend un KO Punch ! Un second revient mais subit le même sort ! Kidd envoi un dropkick au Big Show qui tombe hors du ring. Les trois gros bras restants se jettent sur lui mais le Big Show donne un KO Punch à un des trois hommes ! Puis un chokeslam sur la table des commentateurs Espagnols ! Et un autre sur celle des Américains ! Les cinq gardes du corps de Tyson Kidd sont ko. Kidd fait face au Big Show qui est hors du ring. Le géant rentre dans le ring mais Kidd fuit aussitôt. Shawn Michaels débarque sous son thème, il dit constater que le Big Show adore les tables et il est sur que le géant aimerait faire passer le Canadien à travers une d'entre elle. Il va donc lui donner l'occasion ! A TLC, Tyson Kidd contre Big Show pour le titre intercontinental sera, un Table Match ! Quelle annonce ! Kidd et le Big Show se regardent. Le Big Show semble super motivé tandis que Kidd s'inquiète. Le show se termine là dessus. Rendez vous à TLC !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   Mar 23 Déc - 13:16

Friday Night SMACKDOWN.
Smackdown #21.



__


98 jours qu'Adam Rose est porté disparu. Friday Night Smackdown s'ouvre avec l'arrivée du nouveau Champion du Monde Poids Lourd, The King Of Bling Bling, Lionheart, The Ayatollah Of Rock N Rollah, Y2J, Chris JERICHO ! Ce dernier débarque sous les huées, il arbore un très grand sourire, il monte sur le ring et commence à parler. Il dit qu'enfin, ce qui lui revient de droit est en sa possession. Jericho dit qu'il mérite ce titre, il ne l'a pas volé, il ne le doit à personne d'autre que lui. Jericho dit que maintenant qu'il est champion, son règne commence, et il ne prendra jamais fin. Mais le thème du Big Show se fait entendre, ce dernier grimpe dans le ring et dit que s'il n'était pas occupé à vouloir arracher la tête de Tyson Kidd, il se serait lancé à la conquête du titre de Jericho. Ce dernier lui rappelle qu'il n'a jamais été autre chose qu'un gros lard sans talent. Le thème de Tyson Kidd se fait entendre, le champion intercontinental rapplique, disant qu'il est d'accord avec Jericho, le Big Show n'est pas une star, c'est un éternel second. Les deux Canadiens se jettent sur le géant et commencent à le frapper ! Mais Sheamus débarque aussitôt pour lui apporter du soutien ! Finlay arrive lui aussi pour se battre, il s'en prend à son compatriote Irlandais. C'est compliqué pour le Big Show et Sheamus qui sont en trois contre deux. Oooooh man ! Il est de retour ! He's back ! La foule hurle de joie et lance des acclamations pour l'homme qui débarque, Randy Orton effectue son retour ! Ce dernier accourt vers le ring et distribue les clotheslines comme des petits pains. Les favoris de la foule reprennent l'avantage, Jericho se retrouve seul sur le ring face au Big Show, il fait volte face, RKO ! RKO ! Randy Orton vient de pulvériser Chris Jericho ! La foule est en délire et célèbre avec ses héros tandis que Jericho roule mollement hors du ring. Le main event de ce soir va être explosif !
__


SINGLE MATCH.
THE GREAT KHALI W/RAJIN SINGH vs. RYBACK.

Ryback et le Great Khali se serrent la main en début du match et c'est sans doute la seule preuve de respect du Big Guy, car il atomise le Great Khali. L'ancien champion du monde se fait laminer par Ryback qui lui porte des coups très stiffs. Khali le surprend avec son brain chop suivi de son two handed chokeslam ! Un, deux, non ! Ryback se dégage, plus chaud que jamais, Khali prend un peu d'élan, MEAT HOOK ! Ryback vient de le coucher, quelle intensité ! Il le relève, "FINISH IT !" hurle le chauve. Il le porte ! Shell Shocked ! Il fait le tombé ! Un, deux, trois ! Victoire de Ryback. Ce dernier célèbre en lançant le chant "feed me more".

__


On se retrouve directement en backstages avec les nouveaux champions Gemini ! Los Del Rio sont interviewés par Renee Young. Cette dernière leur demande s'ils sont heureux d'être champions, de toucher au titre qu'ils attendaient depuis déjà quelques mois. El Patron dit être très heureux, beaucoup de gens les ont sous estimés, ont dit qu'ils n'y arriveraient pas, mais à force de travail, ils sont parvenus à remporter le titre et ça c'est inestimable. Alberto se rappelle de ses nombreuses victoires pour des titres mondiaux, celle du royal rumble, du money in the bank, contre Jack Swagger à Wrestlemania. El Patron dit qu'il a vécu de grands moments, de très grands moments, mais que la victoire à TLC gardera une place toute particulière dans son coeur pour une simple et bonne raison, c'est la famille Del Rio qui a triomphé et pas seulement lui. Ricardo prend la parole, il dit que ce moment fut le plus beau de toute sa vie, lorsqu'il a débuté aux côtés de son frère, il n'était encore que son valet et il n'aurait jamais pensé un jour en arriver où il en est aujourd'hui, il dit vivre un rêve éveillé. El Patron reprend la parole et garantit que Los Del Rio vont arriver champions Gemini à Wrestlemania et qu'ils vont défendre avec honneur leur titre. Ils repartent, après qu'El Patron ai fait un dernier clin d'oeil à la caméra.

Cesaro est en backstages, il est rejoint par John Cena. Ce dernier le félicite pour le match de TLC, il lui a tenu tête et a bien failli le battre. Cesaro dit que ça ne lui suffit pas, il voulait battre Cena, il voulait prouver qu'il était prêt à l'étape supérieure. John Cena lui dit qu'il est prêt. Cesaro regarde The Champ, ce dernier lui dit une nouvelle qu'il est prêt à devenir un grand nom de l'industrie. Cena rappelle à Cesaro que ce n'était qu'un match à TLC, ça n'était pas si important que ça, néanmoins, maintenant, Cesaro doit lutter comme si sa vie en dépendait, car la Road To Wrestlemania a commencé lundi et dans trois semaines et deux jours, ils seront tous sur le même ring, ils seront quarante à se déchirer, à s'entre tuer pour tenter de remporter... Le Royal Rumble ! Cesaro regarde Cena, il lui dit qu'il va remporter le Royal Rumble et enfin devenir, l'Homme avec un grand H. Cena regarde longuement Cesaro et lui dit qu'être optimiste est une chose, réaliste en est une autre. Il y aura quarante personnes dans le Royal Rumble, arriver premier est synonyme de défaite quasi assurée. Cena dit qu'il va falloir être talentueux mais aussi très chanceux et ça, même avec tout l'entraînement du monde, ça ne s'acquiert pas. John Cena dit que lui aussi sera prêt pour le Royal Rumble et il ne laissera la victoire à personne. Cena tend sa main à Cesaro qui lui offre une poignée de main. Cena fait une accolade au Suisse, lui rappelant qu'il a un match maintenant. Ce dernier fonce, déterminé.

__


SINGLE MATCH.
REY MYSTERIO vs. CESARO.

Premier match dans le cadre du Rey Mysterio's Last Resort. Les deux hommes se serrent la main et commencent fort avec des droites qu'ils s'échangent très rapidement. Cesaro prend l'avantage, sa force physique est nettement supérieure, mais Rey joue de son agilité. Cesaro se retrouve hors du ring suite à un headscissors ! Asai Moonsault de Rey mais Cesaro le rattrape en plein vol et le pousse sur le poteau métallique. Le match se poursuit dans le ring, Cesaro envoi son adversaire au sol et le domine bien, sunset flip du Suisse. Rey fait une roulade arrière et revient sur ses pieds, kick dans la tempe de Cesaro qui semble dans les vapes. Un, deux, non ! Cesaro se relève Rey lui court dessus, le Suisse l'envoi en l'air, Swiss Death ! Non contré par un Hurricanerana pin ! Un, deux, trois ! Cesaro vient de se faire avoir ! Il est dégoûté tandis que Rey célèbre sa victoire hors du ring. Les deux hommes se félicitent à distance.

__


Chris Jericho est en coulisses, il se tient la nuque, Finlay et Tyson Kidd le rejoignent, lui demandant comment il va. Le champion du monde poids lourds n'est pas de bonne humeur et il le fait savoir, le retour de Randy Orton le frustre au plus haut point. Jericho se plaint, c'était son moment, son heure de célébration, et les autres ont tout gâché. Tyson Kidd dit que de toutes façons, ils vont gagner le main event de ce soir, Orton ou pas. Finlay est bien d'accord et le fait savoir en disant qu'il est prêt à se battre. Le champion du monde s'énerve et dit que le match de ce soir n'est pas le plus gros problème, loin de là, il s'en fiche de ce match. Randy Orton est un golden boy, il est toujours avantagé, et s'il revient en tant que favoris de la foule, il ne serait pas étonné que ce dernier ai envie de s'en prendre à son titre. Jericho s'énerve, disant qu'en plus de ça, Shawn Michaels ne l'aime pas, lui donner un match contre Randy Orton serait pour lui l'occasion parfaite de lui faire payer tout ce qu'il lui a fait. "C'est une bonne idée" lance quelqu'un. Les trois hommes se retournent et font face à Shawn Michaels ! Ce dernier dit qu'il aime les idée de Jericho, donc c'est bel et bien ce que l'on aura. Au Royal Rumble, Chris Jericho défendra son titre mondial contre Randy Orton ! Y2J hurle que ça n'est pas juste, Orton n'a pas mérité son title shot, il n'est pas challenger. HBK dit que Jericho à raison, il organise donc un match pour désigner le challenger au titre mondial, Randy Orton contre Justin Gabriel. Shawn Michaels repart, disant à Jericho de se préparer pour le Rumble. Ce dernier veut se jeter sur HBK, hurlant que ça n'est pas juste, mais Kidd et Finlay le retiennent.

Bad News Barrett monte sur le ring, il rappelle qu'il a perdu contre Dolph Ziggler, juste parce qu'il s'est laissé surprendre et qu'il a ménagé le ShowOff. Mais Barrett a une bad news, Ziggler n'est pas et ne sera jamais le Heart Break Kid, qu'importe ce qu'il fera. Bad News Barrett poursuit son discours, disant qu'il est ce soir à Smackdown, non pas pour simplement parler, mais aussi pour débuter la Road To Wrestlemania en beauté. Bad News Barrett dit que depuis ses débuts, il n'a jamais eu de chance et il n'a jamais pu exprimer son plein potentiel à Wrestlemania. l'Anglais dit qu'il est temps d'inverser la tendance et c'est pourquoi, il s'engage à ne plus perdre de match et aller à Wrestlemania pour conquérir le titre mondial. Ou la streak de l'Undertaker, Barrett se corrige, se rappelant qu'elle ne tient plus. Barrett se met à rire Mais les pyros explosent et un thème se fait entendre ! ! La salle est plongée dans un rouge sombre ! C'est Kane ! Le Big Red Monster fait son apparition, il est chauve et a sa tenue de lutte, il débarque vers le ring, l'air mauvais. Bad News Barrett semble légèrement intimidé. Kane demande un micro, il demande à Barrett ce que ce dernier vient de dire à propos de son frère. Kane dit que Barrett va brûler dans les flammes de l'enfer pour payer ! L'arbitre fait sonner la cloche.
__


SINGLE MATCH.
KANE vs. BAD NEWS BARRETT.

Kane semble faire son retour en Big Red Monster de la meilleure des manières, il envoi d'excellents uppercut à Bad News Barrett qui semble bien surprit. Néanmoins, on parle du Bare Knuckle Fighter, ce dernier ne se laisse pas faire et réplique lui aussi, c'est un véritable duel entre deux excellents strikers, deux des meilleurs de la WWE. Barrett pousse Kane dans les cordes, ce dernier revient, Winds of Change ! Un, deux, non ! Barrett relève Kane qui lui porte une droite, suivie d'un big boot. Il s'apprête à enchaîner pour le Chokeslam mais l'Anglais roule hors du ring et s'en va ! L'arbitre le compte et Barrett ne revient pas. Kane est vainqueur par count out. Il célèbre sous quelques ovations, la foule semble de nouveau l'apprécier.

__


Dean Ambrose est dans sa loge, il s'échauffe, la porte s'ouvre et Renee Young entre dans la pièce. Cette dernière vient se placer à côté de Dean Ambrose, ce dernier lui demande si elle est venu l'interviewer. Young répond que oui. Ambrose demande alors pourquoi elle a oubliée de prendre un micro. Renee Young se rend compte de son erreur et dit qu'elle n'en a pas besoin. Elle demande à Ambrose comment ce dernier va. Le Lunatic Fringe répond qu'il va aussi bien qu'un mec qui a raté sa chance pour devenir champion du monde. Renee Young lui dit qu'il n'a pas à être triste, il a fait le show et a livré un match extraordinaire, il n'a simplement pas eu de chance. Youn lui rappelle aussi qu'il est challenger au titre WWE de Seth Rollins. Ambrose dit que Renee Young marque un point. Renee Young lui dit de ne rien lâcher, il a le potentiel pour être le meilleur, elle croit en lui. Renee Young dit qu'elle croit à la victoire de Dean Ambrose au Royal Rumble. Ce dernier demande à son interlocutrice quel match le voit-elle remporter. Young dit qu'Ambrose a les moyens de remporter le WWE Championship ET le Royal Rumble. Le Lunatic Fringe dit qu'il espère alors que sa plus grande fan sera là pour l'encourager. Dean Ambrose repart en faisant un clin d'oeil à Renee Young qui rougit. Elle se cache d'ailleurs de la caméra.

The Usos croisent Los Del Rio en backstages, ces derniers vont vers le ring. Les anciens champions félicitent une nouvelle fois les Mexicains pour leur victoire à TLC. The Usos restent néanmoins clair, ils veulent un rematch. El Patron leur affirme qu'il n'y a pas de soucis de ce côté là, ils l'auront quand ils le désireront. The Usos demandent alors leur rematch pour le Royal Rumble dans un match classique. Los Del Rio acceptent et souhaitent bonne chance aux Samoans qui font de même. Les champions Gemini vont vers le ring avec le sourire.
__


TAG TEAM MATCH
SLATER GATOR W/MINI GATOR vs. LOS DEL RIO (C).

Les champions ont un net avantage et font taire leurs détracteurs, ils dominent à merveille Slater et O'Neil qui ne parviennent pas à prendre l'avantage. Les tags sont rapides côté Mexicain, Ricardo et Alberto montrent tout leur talent. Alberto porte un tilt a whirl backbreaker à Slater et Ricardo lui porte un diving sommersault leg drop ! Un, deux, trois ! Les champions l'emportent.

__


En coulisses, on annonce que la semaine prochaine, se tiendra une bataille royale, le vainqueur sera challenger au titre Intercontinental de Tyson Kidd.
___


SIX MEN TAG TEAM MATCH.
THE BIG SHOW, RANDY ORTON & SHEAMUS vs. TYSON KIDD (C), CHRIS JERICHO (C) & FIT FINLAY.

Le match commence fort entre Le Big Show et Finlay, mais rapidement, le géant prend l'avantage. Tyson Kidd fait un blind tag à Finlay et porte un bon springboard dropkick au Big Show. Il fait le tag avec Chris Jericho qui porte une série de stomps avant de refaire le tag à Finlay. L'Irlandais utilise sa technique pour maîtriser le géant, mais ce dernier finit pas se dégager et envoi Finlay dans son coin et fait le tag à Sheamus ! Ce dernier rentre et envoi des grosses droites à Finlay avant de lui porte un powerslam bien efficace. Sheamus demande à la foule si elle veut voir Orton rentrer, la foule lance une grosse ovation et Sheamus fait le tag ! Randy Orton rentre dans le ring et envoi une clothesline à Finlay, une autre, encore une autre ! Finlay tente une clothesline mais Orton lui porte son backbreaker ! Finlay roule dans son coin et fait le tag à Chris Jericho ! Le champion du monde poids lourd rentre et Randy Orton lui porte un lou thesz press ! Les droites pleuvent sur le champion du monde, Orton le domine et renvoi le champion du monde dans son coin pour faire le tag à Sheamus qui envoi son Irish Curse à Jericho ! Un, deux, intervention de Finlay et Kidd ! Big Show et Randy Orton se jettent sur leurs adversaires, les quatre hommes finissent hors du ring. L'arbitre calme les tensions, Finlay s'échappe et attrape son Shillelagh, il vient mettre un coup dans la face de Sheamus ! L'arbitre n'a rien vu ! Jericho recouvre Sheamus ! Un, deux, trois ! Chris Jericho, Fit Finlay et Tyson Kidd sont les vainqueurs.

___


Randy Orton et le Big Show n'ont pas apprécié la tricherie et ils rentrent dans le ring à toute vitesse, le fight s'engage ! Tyson Kidd se prend un knockout punch ! Le Big Show se prend aussitôt un coup de Shillelagh de la part de Finlay ! Le Big Show s'écroule et roule hors du ring. Finlay se retourne, BROGUE KICK ! Sheamus vient de prendre sa revanche, mais il n'a pas vu derrière lui ! Chris Jericho lui envoi un coup avec le titre poids lourd ! Jericho se retourne et fait face à Randy Orton, il lui fonce dessus avec un coup ! Orton esquive, Jericho se retourne, RKO ! RKO ! Randy Orton est le dernier homme debout, il lève le titre mondial et monte sur un coin du ring, il est ovationné comme jamais. Le show se termine ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   Mer 24 Déc - 1:15

Friday Night SMACKDOWN.
Smackdown #22.



__


105 jours qu'Adam Rose est porté disparu. Welcome To Friday Night Smackdown ! Le show s'ouvre avec l'arrivée de Randy Orton ! Ce dernier est accueilli par une foule en délire. Il monte sur le ring et prend la parole. Il dit que cela fait du bien d'être de retour à la maison et d'être en plus de ça, accueilli par une foule aussi sympathique. The Viper dit que lorsqu'il a effectué son retour, la semaine dernière, il avait clairement en tête l'idée de viser le titre de Chris Jericho. Il est d'ailleurs ravi de savoir qu'il aura sa chance pour le titre si jamais il bat Justin Gabriel. Le thème de Chris Jericho se fait entendre, il débarque sur le ring, énervé comme jamais. Le champion du monde poids lourd dit que ça n'est pas normal, il a passé des semaines et des semaines à travailler dur pour mériter son title shot. Et là, que se passe-t-il ? Randy Orton débarque de nulle part et se voit offrir une chance comme s'il méritait qu'on lui donne quoi que ce soit. Chris Jericho exige qu'Orton ne soit plus challenger, il exige que ce dernier quitte son ring et rentre chez lui. Chris Jericho n'a pas le temps de poursuivre, il prend un coup de pied dans le ventre et se fait jeter violemment hors du ring par Randy Orton ! La foule est en feu. Le champion du monde envoi un coup de pied dans les escaliers métalliques avant de repartir en faisant signe à Orton qu'il va le massacrer. Le thème de Justin Gabriel se fait entendre, ce dernier débarque vers le ring en courant.
__


WORLD HEAVYWEIGHT CONTENDERSHIP.
RANDY ORTON vs. JUSTIN GABRIEL.

La cloche sonne, Randy Orton ne quitte pas Jericho du regard. Justin Gabriel en a marre d'être ignoré et tire Orton par l'épaule, RKO ! RKO ! Randy Orton vient de détruire Justin Gabriel ! Il le recouvre sans quitter Jericho du regard, un, deux, trois ! Randy Orton affrontera Chris Jericho au Royal Rumble. Orton célèbre sa victoire et fait le signe de la ceinture tandis que Jericho repart en backstages, énervé.

__


Fit Finlay est en backstages, il est rejoint par Renee Young, cette dernière lui demande pourquoi il s'en est prit à Sheamus depuis qu'il a fait son retour. Finlay dit qu'il aime se battre et que Sheamus aussi aime se battre, ça lui semble donc être une raison suffisante pour le confronter. Renee Young fait remarquer à Finlay qu'il a véritablement irrité Sheamus. Le vétéran répond que c'était son objectif, depuis quelques mois, il sent bien que Sheamus est mou, il n'est plus aussi fort qu'avant, il ne le voit plus avec la rage de vaincre dans son regard, c'est pourquoi il veut le pousser à bout. Finlay dit qu'il veut voir Sheamus redevenir le monstre de destruction qu'il fut autrefois. Renee Young rappelle à Fit Finlay qu'il affrontera Sheamus au Royal Rumble, elle lui demande s'il n'a pas peur de subir justement la fameuse colère de Sheamus. Finlay rappelle son expérience et ses années passées dans un ring, il connait la lutte, il sait comment contrer un jeune, il ne se fait pas de soucis, ce match est dans sa poche. Fit Finlay dit que les lutteurs d'aujourd'hui ne sont pas aussi ingénieux que les anciens et c'est ce qui les empêchera de devenir meilleur. Renee Young remercie l'Irlandais pour ses réponses, ce dernier ne répond même pas, il s'en va.

The Usos sont en backstages, ils sont rejoints par Tyson Kidd, ce dernier leur annonce qu'il va les affronter ce soir. Les challengers au titre Gemini demandent à Tyson Kidd qui est son partenaire. Le champion intercontinental dit que c'est un secret. Les Usos se moquent de lui, disant qu'il n'en a tout simplement pas. Cesaro passe par là, Kidd lui demande s'il veut avoir l'honneur d'être le partenaire du champion intercontinental. Cesaro le regarde un instant avant de pouffer de rire, il répond qu'il n'a aucune envie de faire équipe avec Tyson Kidd, ce dernier n'est qu'un traître, il l'a prouvé à Night Of Champions il y a quelques mois de ça. Cesaro repart, Kidd est vexé tandis que les Usos tentent de se retenir de rire. Erick Rowan et Luke Harper passent par là, Tyson Kidd demande à Rowan d'être son partenaire. Ce dernier soulève son masque de chèvre et fait "non" de la tête avant de remettre son masque et partir. Luke Harper le suit mais Kidd l'attrape et lui dit qu'il va être son partenaire car c'est Shawn Michaels qui l'a décidé. Le mensonge de Kidd marche et Luke Harper demeure silencieux, à côté de Tyson Kidd, cela voudrait donc dire qu'il accepte d'être son partenaire ? Les Usos se mettent une nouvelle fois à rire. Tyson Kidd leur dit de se méfier, car ils vont perdre.

__


SINGLE MATCH.
FIT FINLAY vs. KANE.

Deux vétérans du ring qui livrent un match intéressant. Les coups sont très rudes, Finlay est un bagarreur qui s'est forgé dans les pubs les plus mal famés de Belfast tandis que Kane est un monstre dont les coups feraient trembler des montagnes (peut-être pas quand même). Finlay amène Kane au sol et semble bien plus à l'aise, il le domine avec du mat wrestling, le Big Red Monster semble en difficulté. Finlay se relève, Hip Press sur Kane. Un, deux, dégagement de ce dernier. Le match se poursuit, Finlay est sur la seconde corde, il saute, mais se prend un uppercut colossal ! Il se relève et encaisse un sidewalk slam. Kane prépare son chokeslam, il n'a pas vu que Finlay est allé chercher quelque chose dans le coin. L'Irlandais se relève, Kane l'attend, coup de Shillelagh ! Non Kane l'arrête et met sa main sur la gorge de Finlay ! Chokeslam ! Un, deux, trois, victoire de Kane. Ce dernier fait exploser les pyros et célèbre sous une bonne pop.

__


Bon nombre de lutteurs sont en coulisses, Tyson Kidd leur parle, il leur dit de se focaliser sur le Big Show. Kidd leur explique qu'il est le plus grand danger et que ce n'est qu'en travaillant en équipe qu'ils arriveront à le neutraliser, maximisant leurs chances de devenir challenger. Sheamus se met à rire, il dit que Kidd dit ça dans l'unique but de ne pas affronter le Big Show, car il le craint. L'Irlandais poursuit en disant que Kidd a tort, car ce n'est pas du Big Show qu'il devrait le plus se méfier, mais bel et bien de lui, le Celtic Warrior. Cesaro dit qu'il compte bien lui aussi remporter la bataille royale et devenir challenger au titre Intercontinental. Il ajoute qu'il ne manquera pas de faire comprendre à Kidd pourquoi on l'appelle le King Of Swing. "I'm afraid i've got some bad news !" Bad News Barrett fait son apparition, il dit que si un homme va ce soir devenir challenger au titre Intercontinental, c'est lui et personne d'autre. Tout le monde se dispute, mais le Big Show débarque et lâche un grand cri pour attirer l'attention. Il dit qu'il est l'homme qui va gagner la bataille royale, il repart aussitôt.

Los Del Rio montent sur le ring, ils expliquent que le match opposant les Usos à Tyson Kidd et Luke Harper va bientôt commencer et ils ne comptent pas le manquer, c'est pourquoi ils sont là, ils vont aller s'installer à la table des commentateurs. The Usos débarquent, ils montent sur le ring et se mettent face aux Mexicains. Les Samoans disent qu'ils ne vont pas faire un long discours, ils vont se contenter de faire ce qu'ils font de mieux, livrer un match excellent. El Patron n'en doute pas. Le thème de Tyson Kidd se fait entendre, il est accompagné de Luke Harper et Erick Rowan et nous apprend qu'il s'agit de ses deux nouveaux bodyguards et que d'ailleurs, ce sont eux qui vont affronter les Usos maintenant. Kidd dit qu'il n'a pas à se salir pour affronter deux Samoans incapables de garder le titre face à des clowns. Luke Harper et Erick Rowan montent sur le ring et font face aux Usos tandis que Tyson Kidd reste aux abords du ring.
__


TAG TEAM MATCH.
THE USOS vs. LUKE HARPER & ERICK ROWAN W/TYSON KIDD (C).

Ces deux équipes se connaissent très bien et livrent un match à la hauteur de ce que l'on était en droit d'espérer d'elles. Les moves tag teams s'enchaînent vite. Harper tente son Discus Clothesline à de multiples reprises mais ça ne passe jamais, c'est esquivé ou contré à chaque fois. Harper fonce sur Jey qui l'envoi en l'air, Jimmy le rattrape avec un Samoan Drop ! Rowan rentre dans le ring et se mange un double superkick ! Les Usos montent tout les deux sur des coins opposés et portent un double superfly splash à Harper au centre du ring ! Un, deux, trois ! The Usos remportent le match et célèbrent sous les applaudissements de Los Del Rio et les acclamations de la foule. Tyson Kidd repart, sans même se soucier d'Harper et Rowan.

__


Rusev monte sur le ring, avec Lana, cette dernière annonce qu'une nouvelle fois, Rusev lance The Russian's Challenge. Le principe ? Subir The Accolade et tenter de s'en dégager. Un homme dans le public relève le défi, il est très musclé et déclare être un bodybuilder, il n'aura aucun mal à se dégager de la prise de ce gros tas qu'est Rusev. L'homme se couche et Rusev prépare lentement mais surement sa prise, Lana affiche un grand sourire. La prise est portée ! L'homme résiste les deux premières secondes et souffre très vite, il abandonne en tapant des deux mains, mais Rusev ne le lâche pas. Lana dit que l'arrogance et l'excès de confiance des Américains méritent d'être punis, voilà pourquoi Rusev ne lâchera pas sa prise. Le Russe continue à porter sa prise, mais le thème de Ryback se fait entendre, il arriver vers le ring en courant ! Rusev roule hors du ring, Lana descend du ring elle aussi. Ryback s'assure que l'homme va bien, il n'a pas vu que Rusev est revenu, Superkick sur Ryback ! The Accolade ! Ryback est piégé ! Il tente de se dégager mais les cordes sont trop loin, il tombe dans les pommes ! Il n'a pas abandonné mais est tombé dans les pommes. Rusev lâche Ryback et célèbre sous les huées.

On annonce qu'à RAW, Air Boom fera face aux Second City Saints dans un tag team match. Seven fait son apparition sur l'écran géant, il est dans le noir, il explique qu'il récupère des forces, et que bientôt il sera de retour, il peut même donner une date, vingt-cinq janvier. Il sera au Royal Rumble dans le match principal, son but ? Pas forcément de gagner, mais surtout faire un carnage, détruire tout les hommes sur son chemin et s'amuser. Seven dit que ce qu'il a fait à Bray Wyatt n'était qu'une démonstration de ce qu'il est capable de faire. Seven promet que ce Rumble sera inoubliable. L'écran s'éteint, on passe au prochain match.
__


SINGLE MATCH
KALISTO vs. CHRIS JERICHO (C).

Chris Jericho en connait que trop bien les Luchadors, il en a affronté des tas. Kalisto utilise sa voltige mais le champion du monde ne se laisse pas intimider et semble connaître le contre idéal pour chacun des prises de Kalisto, ce dernier semble d'ailleurs frustré, heureusement, la foule est avec lui. Jericho tente un powerslam mais Kalisto contre avec un DDT. Jericho se relève, Sunset Flip powerbomb ! Un, deux, non ! Le match se poursuit, Kalisto envoi de bons kick à Jericho et le pousse dans les cordes, Jericho tente un clothesline, Kalisto esquive et lui porte le Rising Sun ! Non ! Jericho est resté sur ses appuis et du coup, le reverse frankensteiner de Kalisto n'est pas passé. Jericho fonce sur Kalisto qui lui envoi un kick, il monte sur le turnbuckle, Dragonrana ! Sitdown Powerbomb monstrueux de Jericho ! Un, deux, trois ! Magnifique victoire de Y2J.

__


Chris Jericho célèbre sa victoire mais est attaqué par Randy Orton ! The Apex Predator lui envoi une série de clothesline, suivi de son Spike DDT ! Randy Orton prépare le RKO ! Mais le champion du monde roule hors du ring et repart avec sa ceinture. Randy Orton prend le micro et prévient Chris Jericho, il ne pourra pas fuir éternellement, il devra tôt ou tard, lui faire face. Chris Jericho n'écoute pas, il continue son chemin vers les coulisses.
___


INTERCONTINENTAL CONTENDERSHIP.
20 MEN.

Les cinq derniers hommes restants sont Sheamus, Bad News Barrett, Cesaro, Le Big Show et Mark Henry. Ce dernier se bat avec le Big Show qui finit par le faire passer par dessus la troisième corde, mais Henry est sur l'apron. KO Punch ! Mark Henry est éliminé tandis que Tyson Kidd qui est à la table des commentateurs, est dégoûté de voir le Big Show encore dans le ring. Sheamus et Bad News Barrett sont face à face mais préfèrent s'ignorer, concentrant leurs efforts sur le Big Show. Mais Cesaro arrive et balance Bad News Barrett hors du ring, il récolte une grosse pop. Sheamus envoi de grosses droites au Suisse qui recule dans un coin, Sheamus lui fonce dessus. Esquivé par Cesaro, Finlay débarque dans le ring coup de Shillelagh sur Sheamus. Cesaro élimine l'Irlandais tandis que Fit Finlay repart, tout content. Cesaro et le Big Show se font face, ils se connaissent, ils étaient les deux finalistes de la bataille royale en honneur à André The Giant, remportée par Cesaro. Cesaro envoi un uppercut au Big Show et le prend en bodyslam ! Il le précipite vers les cordes mais le Big Show ne se fait pas avoir et tombe sur l'apron. Il amène Cesaro avec lui et finit par lui coller un chokeslam sur l'apron ! Il le pousse avec le pied et l'emporte !

___


Le Big Show aura donc une nouvelle chance pour le titre de Tyson Kidd. Parlant de ce dernier, il envoi un kick derrière la tête du Big Show qui s'appui difficilement à la corde. Belt Shot ! Kidd vient d'envoyer le Big Show au pays des rêves. Le champion intercontinental célèbre sous les huées et sous son thème, il vient de montrer qui fait la loi à Smackdown. Rendez vous au prochain numéro !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   Jeu 25 Déc - 20:25

Friday Night SMACKDOWN.
Smackdown #23.



__


112 jours qu'Adam Rose est porté disparu. Welcome to Friday Night Smackdown ! On nous rappelle que Tyson Kidd fera face à Rey Mysterio tandis que Dean Ambrose et John Cena seront opposés aux champions Gemini, Los Del Rio. Chris Jericho ouvre le show sous les huées, le World Heavyweight Champion monte sur le ring et rappelle sa domination sur le roster actuel de la WWE. Jericho commence ensuite à s'attaquer à Randy Orton, disant que ce dernier s'est vu offrir un title shot par Shawn Michaels, ce qui est stupide et immérité. Y2J dit que dans tout les cas, ça n'a aucune importance, car Randy Orton ne le battre pas au Royal Rumble. Chris Jericho dit qu'il va conserver son titre au Royal Rumble, pour ensuite le conserver à Elimination Chamber, pour ensuite le conserver à Wrestlemania. Chris Jericho se voit déjà, champion du monde à Wrestlemania, levant fièrement son titre après son match, sous les huées de la foule, jalouse de son talent sans limite. Shawn Michaels apparaît sur l'écran géant, il dit que pour prouver son talent sans limite, Jericho va faire face à Kane ce soir ! Le champion semble moyennement satisfait d'une telle annonce.
__


SINGLE MATCH.
LOS DEL RIO (C) vs. JOHN CENA & DEAN AMBROSE.

Les champions Gemini travaillent bien en équipe, tandis qu'Ambrose et Cena peinent légèrement à se comprendre. Le Lunatic Fringe s'énerve à de nombreuses reprises, voulant se défouler sur ses adversaires. John Cena livre une belle opposition contre Alberto Del Rio mais ce dernier prend l'avantage et en profite pour débuter des moves tag team avec son frère. Ricardo porte un joli diving splash mais ça ne suffit pas pour l'emporter. Le match se poursuit entre les deux équipes et soudainement, Dean Ambrose fait un blind tag à Cena qui n'apprécie pas vraiment. Cena fait un blind tag à Ambrose. Ce dernier semble se résoudre et il passe entre les cordes avant de revenir derrière Cena pour lui porter son Dirty Deeds ! Ricardo Del Rio n'a pas le temps de se réjouir qu'il se prend un lariat d'Ambrose qui le traîne sur Cena. Un, deux, trois. Les champions l'emportent.

__


Los Del Rio quittent le ring et repartent avec leurs ceintures, heureux. Dean Ambrose prend le micro, il dit qu'il n'a rien contre John Cena, absolument rien, il avait juste envie de faire ça. Ambrose dit que John Cena est un de ses futurs adversaires, il voulait donc simplement lui donner un avant goût de ce qu'il va subir au Royal Rumble. Le Lunatic Fringe affirme que John Cena ne le battra pas au Royal Rumble. Ambrose exprime toute la haine qu'il ressent pour Seth Rollins, disant qu'il désire toujours le briser, que jamais il ne le laissera tranquille. Dean Ambrose dit que c'est sa chance de voler à Rollins ce qu'il a de plus cher, le WWE Championship, il va donc tout faire pour le vaincre. Ambrose dit que John Cena est sur sa route et c'est pourquoi il vient de se faire démolir. Le fou continue, disant qu'il ne peut pas accepter que Cena se mette dans ses pattes. Dean Ambrose serre la main de John Cena, toujours ko à terre, lui souhaitant bonne chance. Il monte sur le coin et fait un taunt sous les cris de la foule en délire. Ambrose repart, content de ce qu'il vient de faire.

Jack Swagger est en backstages, il parle avec Zeb Colter. Ric Flair débarque et salue les deux patriotes. Ric Flair commence à parler, il dit qu'il souhaite avertir Swagger de plusieurs choses, premièrement, le Miz sera prêt à tout pour l'emporter, il est l'un des lutteurs les plus fourbes du business à l'heure actuelle. Flair poursuit en disant que le Miz serait bien capable de blesser Swagger avant le match au Royal Rumble. Jack Swagger dit que Ric Flair est très sympathique, il apprécie de recevoir de tels avertissements. Le Real American dit qu'il saura se montrer vigilent. Zeb Colter vante son poulain, il affirme que Swagger est plus prêt que jamais à enfin prendre son envol et devenir le grand lutteur qu'il mérite d'être. Jack Swagger confirme ce que dit Colter, il rappelle qu'il a vécu des mois difficiles, voire même des années compliquées, à cause de multiples problèmes personnels, l'empêchant de pleinement se concentrer sur la lutte. Swagger dit que dorénavant, tout ça, c'est du passé et il est prêt à faire honneur à son pays. Ric Flair souhaite bonne chance à Swagger et repart. On passe au prochain match.

__


SINGLE MATCH.
BAD NEWS BARRETT vs. KALISTO.

Le luchador ne prend pas l'avantage sur l'Anglais qui lui porte de très gros coups. Kalisto arrive tout de même à porter de bons low/middle kicks à son adversaire, lui permettant de revenir dans le match. Les deux hommes continuent de se déchirer, Kalisto semble prendre l'avantage, Barrett perd son sang froid et se laisse prendre dans des enchaînements de moves aérien. Kalisto tente un springboard crossbody mais se prend un big boot in mid air ! Barrett le relève et lui envoi son Bull Hammer ! Un, deux, trois, Bad News Barrett l'emporte au terme d'un match compliqué, il reçoit de nombreuses huées.

__


Bad News Barrett prend le micro et nous apprend qu'il a une bad news. En effet, il est contraint de dire la vérité, il connait déjà le nom du vainqueur du Royal Rumble Match ! Bad News Barrett demande à la foule d'oublier Dolph Ziggler, Seth Rollins, Dean Ambrose, CM Punk, Daniel Bryan et autres CM Punk, ils n'ont aucune chance de l'emporter. Le Britannique affirme que le futur vainqueur du Royal Rumble, c'est lui ! Bad News Barrett est hué et se met à rire, il affirme qu'il sera le vainqueur du match, pour la simple et bonne raison qu'il est le meilleur lutteur du roster, de par son talent. Bad News Barrett affirme que cette année, la victoire sera Britannique ! Le thème de Shawn Michaels se fait entendre, il dit que Barrett est motivé, il apprécie ça, il va d'ailleurs tester sa motivation, la semaine prochaine, il va organiser une bataille royale à RAW et une autre à Smackdown avec les dix plus gros noms des deux shows. HBK dit que cela sera une "préview" du Rumble. Bad News Barrett garanti qu'HBK peut faire ça, ça ne le dérange pas, il est prêt à rouler sur la concurrence. HBK s'en réjouit et repart. Barrett fait quelques taunts sous les huées.

Rey Mysterio s'échauffe en backstages il est rejoint par Tyson Kidd. Le champion Intercontinental demande au Luchador s'il est prêt à subir une défaite dans son "Last Resort". Mysterio ne répond pas. Kidd dit qu'il se doute que son adversaire est effrayé, c'est normal, il y a de quoi l'être, tout le monde n'a pas la chance d'affronter le champion intercontinental. Tyson Kidd dit qu'il promet à Mysterio de lui offrir une belle défaite, pour lui laisser un souvenir inoubliable de leur affrontement. Kidd veut commencer une nouvelle phrase mais Rey relève la tête et lui dit qu'il ne l'écoute pas, il se fiche de ce que Kidd veut lui dire, il n'a que faire des monologues d'un vantard qui a gagné un titre juste car l'Authority l'y a aidé. Mysterio dit que Kidd n'a rien à dire, sans ses combines, il aurait perdu le titre à Survivor Series contre le Big Show, pour sa première défense de titre. Rey ne laisse pas son interlocuteur répondre, il lui qu'il ne se laissera pas déconcentrer par un rookie, pour la simple et bonne raison que son Last Resort est trop important pour lui, il s'agit pour lui de donner les meilleurs matchs possible avant son départ définitif à la retraite. Mysterio dit que s'il affronte Kidd, c'est car on lui a demandé de le faire, car les officiels pensaient qu'un match entre lui et un champion ferait vendre, rien de plus. Mysterio dit qu'il n'a jamais voulu affronter Kidd. Le luchador bouscule Kidd et lui donne rendez vous sur le ring pour leur match. Tyson Kidd semble véritablement frustré de s'être fait parler de la sorte et il finit par aller vers le ring.
__


SINGLE MATCH.
TYSON KIDD (C) vs. REY MYSTERIO.

Le champion Intercontinental n'a pas du tout apprécié l'irrespect dont a fait preuve Mysterio et il le lui fait savoir en lui adressant une petite claque dès le début du match. Mysterio réplique directement avec une série de kicks. Les deux hommes livrent un très bon match, Kidd tente son springboard elbow drop mais Rey esquive et porte un sunset flip powerbomb au Stampede Kid qui se dégage du pin. Le match se poursuit, Kidd lui porte son Sharpshooter ! Rey Mysterio est au centre du ring mais parvient à attraper la corde. Kidd revient sur Mysterio qui lui envoi un float over DDT. Mysterio relève Kidd mais ce dernier lui porte le Code Blue ! Un, deux, dégagement de Rey. Kidd le relève et lui porte un excellent Tiger Driver ! Un, deux, mais non ! Kidd relève Mysterio et l'insulte, hurricanerana de ce dernier ! Kidd est dans les cordes ! 619 ! Rey monte enchaîne, springboard leg drop ! Un, deux, trois ! Rey Mysterio vient de surprendre le champion ! Il célèbre sous les acclamations de la foule.

__


Fit Finlay monte sur le ring, il rappelle qu'il affrontera Sheamus au Royal Rumble, il demande d'ailleurs à ce dernier de venir. Au bout de quelques secondes, le thème de Sheamus se fait entendre et il débarque sous un grand nombre d'applaudissements. Il monte sur le ring et dit qu'en temps normal, il aurait déjà envoyé son Brogue Kick au visage de Finlay, mais il veut d'abord savoir ce qu'il a à dire. Finlay dit que c'est très simple, il ne veut pas simplement un petit combat de pacotille contre Sheamus, il veut une bagarre, quelque chose de violent qui laissera des traces sur leurs corps. Fit Finlay propose un Belfast Street Fight à son adversaire ! Sheamus se met à sourire et on sent qu'il est sur la même longueur d'ondes, c'est sans surprise que le roux accepte avec grand plaisir la proposition de Finlay. Sheamus dit que le vétéran a très bien choisi la stipulation, quelque chose de violent qui fera prendre conscience au perdant qu'il s'est attaqué à la mauvaise personne. Sheamus s'imagine déjà le match, mais il connait déjà la fin, malheureusement. Brogue Kick ! Sheamus vient d'envoyer son finish sur Finlay qui est ko à terre. Sheamus affirme que le match se finira de cette manière. Il hurle "FELLA" et célèbre avec la foule avant de repartir.

Los Del Rio sont en backstages avec Mil Mascaras, Dos Cara Sr et Guillermo Del Rio, ils font la fête. Tous se lèvent et se dirigent vers le parking pour aller à l'hôtel le plus proche. Guillermo arrête son plus vieux frère, Alberto et lui parle tandis que Ricardo et les deux légendes partent devant. Guillermo dit qu'il est très fier de voir ses frères avec le titre et il aimerait d'ailleurs les aider à le conserver un maximum de temps, pour l'honneur de la famille Del Rio, il leur propose donc son aide si jamais ils en ont besoin. El Patron dit qu'il apprécie beaucoup la proposition de Guillermo, néanmoins, son équipe avec Ricardo fonctionne à merveille, il refuse donc mais apprécie le geste. Guillermo dit qu'il comprend et que c'est dommage, cela aurait pu donner quelque chose d'intéressant, il imaginait déjà la famille Del Rio, au complet débarquer à Wrestlemania pour remporter un match. El Patron dit qu'il aurait bien aimé, néanmoins, il a pour objectif de se rendre à Wrestlemania avec Ricardo, pour lutter ensemble et l'emporter, si possible pour le titre Gemini, c'est actuelle sa plus grande envie. Guillermo comprend et dit qu'il ne va donc pas embêter Alberto plus longtemps. Les deux se remettent en route pour rejoindre le reste de la famille, sans doute pour aller faire la fête.
__


SINGLE MATCH
BO DALLAS vs. RANDY ORTON.

Dès le début du match, Bo Dallas hurle "Bolieve !" ce qui fait grimacer Orton. Ce dernier se jette sur Dallas et lui porte une série de droites, il l'enchaîne avec une série de stomps, suivi de son backbreaker. Dallas se relève avec difficulté, RKO ! RKO de Randy Orton qui recouvre Bo Dallas, un, deux, trois ! Randy Orton vient de démolir Bo Dallas.

__


Shawn Michaels débarque sous l'écran géant et nous demande de regarder ce dernier. Michaels dit qu'il va annoncer les participants à la battle royal de Smackdown et à celle de RAW. Celle de RAW aura comme participants CM Punk, Daniel Bryan, Dean Ambrose, John Cena, Rusev, Ryback, Dolph Ziggler, Jack Swagger, The Miz et Mark Henry. Tandis que dans celle de Smackdow, nous aurons Randy Orton, Kalisto, Sin Cara, Bad News Barrett, Cesaro, Sheamus, Fit Finlay, Tyson Kidd, The Big Show et Kane ! Cela signifie que tout ces hommes participeront au Royal Rumble Match. Shawn Michaels repart tandis que la foule est en délire.

On annonce qu'au prochain Smackdown, le Big Show affrontera Tyson Kidd dans un submission challenge.

Batista est en backstages, il vante la carrière de Rey Mysterio, disant qu'il est sans aucun doute le plus grand luchador de toute l'histoire. Batista dit que Rey Mysterio est un modèle pour tout les lutteurs de petite taille. L'Animal rappelle le temps où seul les gros costauds remportaient le titre majeur, il dit que Mysterio a bouleversé cette règle en prouvant qu'il pouvait jouer dans la cours des grands. Batista dit que Rey Mysterio laissera une empreinte dans la lutte, c'est certain. Batista se dit honoré d'être l'adversaire de Rey Mysterio pour le Royal Rumble. L'Animal termine en souhaitant bonne chance à Rey Mysterio, lui rappelant qu'il ne lui fera pas de cadeaux. La caméra se coupe.
___


SINGLE MATCH.
CHRIS JERICHO (C) vs. KANE.

A noter que Randy Orton était à la tables des commentateurs. Le match commence bien entre les deux hommes, c'est assez disputé, Jericho semble tout de même un peu frileux et il ne veut pas trop se frotter aux droites du Big Red Monster qui lui allume bien la face. Jericho est même obligé de rouler hors du ring pour souffler un peu. Le champion du monde n'a pas l'avantage et il le sent très bien, ça a le don de l'énerver. Il parvient à envoyer Kane à terre après une série de missile dropikicks ! Jericho prend enfin l'avantage grâce à sa technique sans égal. Mais Kane se relève avec sa force et porte un sidewalk slam. Kane fonce sur Jericho qui baisse les cordes, Kane tombe hors du ring. Jericho prend de l'élan dans les cordes, Baseball slide ! Kane est précipité sur Randy Orton ! Chris Jericho se marre, mais ce n'est pas le cas d'Orton qui voit rouge ! Il rentre dans le ring et se jette sur Y2J avec des droites ! L'arbitre sonne la disqualification.

___


Chris Jericho prend un nombre incalculable de droites dans la face, l'arbitre repousse Randy Orton, Chris Jericho lui fonce dessus, fou de rage, RKO ! RKO ! Chris Jericho vient de se faire sécher par son challenger qui se relève pour célébrer avec la foule. Smackdown se termine avec Randy Orton, levant les bras tandis que Chris Jericho roule hors du ring. Rendez vous au prochain numéro !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   Ven 26 Déc - 2:44

Friday Night SMACKDOWN.
Smackdown #24.



__


119 jours qu'Adam Rose est porté disparu. Welcome to Friday Night Smackdown ! L'écran géant s'allume, Shawn Michaels nous présente l'affiche du Royal Rumble 2015 mettant en vedette Roman Reigns. La foule est en délire en voyant Reigns en vedette de l'affiche. On rappelle qu'il y aura une bataille royale de dix hommes en main event de ce soir. Le show s'ouvre avec l'arrivée de Randy Orton, ce dernier est accueilli chaleureusement par la foule. Il monte sur le ring et parle de Chris Jericho, Orton se moque de lui, rappelant qu'il a perdu contre Dolph Ziggler à RAW. Randy Orton dit que Chris Jericho n'est pas digne du titre mondial, il ne l'a jamais été, ce n'est qu'un lâche. Orton poursuit en parlant de ce soir, il assure qu'il sera le vainqueur de la bataille royale, ce sera d'ailleurs un avant goût de sa victoire dans le match principal du Royal Rumble. Le thème de Y2J se fait entendre, ce dernier débarque sous les huées, avec le sourire. Il se moque d'Orton, disant que ce dernier est pitoyable de lui reprocher une défaite contre Dolph Ziggler alors que c'est entièrement sa faute, s'il n'était pas intervenu, il aurait gagné le match et tout le monde le sait. Chris Jericho dit qu'Orton croit en ses rêves, mais la réalité est toute autre et plus triste pour Orton. La vérité est qu'il ne gagnera pas le titre mondial, tout comme il ne gagnera pas le Royal Rumble match. Chris Jericho lève son titre et affirme que ce bien ne le quittera pas. Randy Orton promet à Jericho de l'abattre, au Rumble, d'une manière ou d'une autre et de devenir champion du monde. Les deux hommes se regardent.
__


SINGLE MATCH.
BIG E & XAVIER WOODS vs. LOS DEL RIO (C).

Los Del Rio ont le contrôle du match et ils dominent bien leurs adversaires. Big E arrive tout de même à renverser le cours du match de nombreuses fois, il est un peu les muscles de son équipe tandis que Woods agit comme le cerveau en insultant les Mexicains. Big E porte son Big Splash à El Patron, mais Ricardo intervient pour sauver son frère du Big Ending, Woods rentre dans le ring, ça devient la cohue la plus totale. Ricardo et Woods tombent hors du ring, l'arbitre leur demande de s'arrêter. Alberto se relève, un homme rentre dans le ring, c'est Guillermo Del Rio et il envoi un enzuiguiri dans la nuque de Big E qui tombe lourdement ! Guillermo jette son frère sur le corps de Big E, il sort du ring et appelle l'arbitre qui fait le compte ! Un, deux, trois ! Victoire des champions Gemini suite à l'intervention de Guillermo Del Rio.

__


Big E et Xavier Woods repartent, dégoûtés de la défaite. Los Del Rio se relèvent mais ne célèbrent pas la victoire. Alberto demande le micro et réprimande Guillermo, il lui demande pourquoi il est intervenu. Guillermo dit qu'il voulait se rendre utile, rien de plus, il voulait voir ses frères l'emporter. Alberto lui dit qu'ils n'avaient pas besoin de son aide, ils allaient gagner le match de toute manière. El Patron dit qu'à cause de Guillermo, Ricardo et lui n'ont pas eu une victoire honnête, une victoire indigne de champions. Guillermo semble désolé, il dit qu'il voulait simplement aider sa famille rien de plus. El Patron lui dit que s'il veut se rendre utile, il n'a qu'à rester à l'écart du ring et à les encourager, comme le font les fans. Guillermo dit qu'il est un lutteur. El Patron lui répond qu'il n'est pas champion, contrairement à lui et Ricardo. Guillermo dit qu'il comprend et il repart, sous le regard presque désolé de Ricardo Del Rio. Alberto Del Rio, lui, semble plus énervé qu'autre chose.

Ryback est en backstages et boit une bière avec le general manager. Les deux hommes parlent de Wrestlemania, Shawn Michaels demande au Big Guy qu'est-ce qu'il aimerait cette année. Ryback dit qu'il veut juste avoir son moment, moment qu'il n'a pas encore eu. Ryback se souvient avoir perdu à Wrestlemania 29, car il a eu un manque de chance, il a glissé alors qu'il portait sa prise de finition sur Mark Henry, causant sa défaite. A Wrestlemania 30, il a perdu en équipe avec Curtis Axel dans un match impliquant trois autres équipes, car il n'était pas à l'aise dans la division tag team. Ryback dit que cette année, il n'espère qu'une chose, pouvoir disputer un match simple et enfin avoir son moment. Ryback dit que depuis son retour avant Survivor Series, il est devenu un véritable monstre, il n'a pas encore subi un seul pin ou abandonné sur une prise de soumission. Shawn Michaels ne le savait pas et félicite Ryback pour sa série d'invincibilité. Ryback demande à Michaels de lui donner un match à Wrestlemania, contre Brock Lesnar ! Shawn Michaels manque de s'étouffer, il demande à Ryback s'il est fou. Ce dernier répond qu'il est très sérieux, il veut battre Brock Lesnar à Wrestlemania. Shawn Michaels lui dit qu'il ne peut pas lui donner un tel match, Ryback va devoir être plus impressionnant s'il veut un tel match. Le Big Guy affirme qu'il va battre Rusev au Royal Rumble, HBK le regarde et lui dit que ça ne sera pas suffisant. Shawn Michaels se lève et s'en va, tapant amicalement sur l'épaule du Big Guy qui semble avoir prit un gros coup au moral.

__


SINGLE MATCH.
FANDANGO W/PRIMO & ROSA MENDES vs. CM PUNK W/DANIEL BRYAN.

Les deux hommes livrent un bon match, dominé par CM Punk. Le natif de Chicago est très efficace et porte de nombreux kicks à son adversaire qui tente de contrer, sans succès. Punk use de son savoir en jiu-jitsu pour mettre rapidement Fandango ko. Punk le relève et lui porte le GTS pour faire le tombé et remporter la victoire ! CM Punk célèbre, Daniel Bryan le rejoint et le félicite.

__


The Ascension débarque dans le ring et attaque Punk et Bryan. Les Second City Saints se font littéralement passer à tabac par les champions tag team qui ne font preuve d'aucune pitié à leur égard. C'est un véritable massacre auquel on assiste. Les champions tag team portent d'ailleurs leur Fall Of Man sur les deux lutteurs. Konnor prend le micro et dit que CM Punk et Daniel Bryan se sont aventurés dans la division tag team comme si c'était quelque chose de léger. Konnor dit que cela implique de grandes choses, comme faire face à The Ascension, l'équipe de l'année, les champions tag team, la plus grande team de l'histoire de la WWE ! Konnor dit que ce dimanche, au Royal Rumble, ils vont remporter leur match en battant Punk et Bryan, quoi que ces derniers puissent penser. Konnor dit que depuis trop de temps, Viktor et lui s'efforcent de bâtir leur légende, ils ne vont pas laisser deux lutteurs à l'ego surdimensionné venir détruire ce qu'ils ont construit. Konnor souhaite bonne chance à Punk et Bryan, ils en auront besoin. Les champions lèvent les titres et repartent sous les huées de la foule.

Rey Mysterio est sur le ring et nous dit qu'au Royal Rumble, il ne va pas seulement livrer son dernier match au Royal Rumble, il ne va pas seulement livrer un des matchs les plus importants de sa vie, il va aussi affronter un ami, un frère. Rey Mysterio dit que Batista est avec Eddie Guerrero, l'un de ses meilleurs amis et c'est pourquoi il va tout donner pour offrir le meilleur match possible. Rey dit que tout ne s'est pas toujours bien passé entre lui et l'Animal, néanmoins, il respecte toujours énormément l'Animal et espère vraiment livrer un match exceptionnel contre lui. L'écran géant s'allume, Batista apparaît et il reçoit une petite pop de la foule. L'Animal dit que Rey peut être rassuré, lui aussi va tout faire pour livrer la performance d'une vie, il compte bien donner du fil à retordre à son ami. Rey Mysterio souhaite bonne chance à Batista, pour leur dernier match face à face. Batista souhaite bonne chance à Rey. L'écran s'éteint, les deux hommes s'affronteront dans un match qui sera sans doute mémorable.
__


SINGLE MATCH.
DAMIEN MIZDOW W/THE MIZ (C) vs. JACK SWAGGER.

Mizdow fait absolument n'importe qui, ce qui a la particularité d'agacer le Miz qui lui hurle de se concentrer sur le match. Damien Mizdow fait le pitre et la foule adore et le fait savoir en chantant "Mizdow's awesome" ce à quoi le Miz répond "no, i'm awesome". Jack Swagger ne prend pas vraiment le match au sérieux et se contente d'envoyer Damien Mizdow au sol avec ses talents de lutteur. Mizdow finit par porter un bon ddt à Swagger, suivi du tombé ! Un, deux, dégagement. Mizdow revient sur Swagger qui lui fait un drop toe hold, suivi d'un double chicken wings pin ! Un, deux, trois ! Jack Swagger se relève et célèbre sa victoire tandis que le Miz réprimande sa doublure.

__


Jack Swagger attrape un micro et s'adresse au Miz alors que ce dernier s'en va avec Mizdow. Jack Swagger lui dit qu'il va payer. Le Miz se retourne et fronce les sourcils, il ne comprend pas. Le Real American lui rappelle son attaque sur Zeb Colter en début de semaine attaque qui aurait pu être dévastatrice, car Zeb n'est plus tout jeune. Swagger traite le Mi de lâche, car il s'en prend à un homme âgé par derrière. Jack Swagger dit que le Miz ne mérite pas d'être Américain, car il n'agit pas comme tel, il agit comme la pire des espèces, comme un minable qui s'intéresse seulement à sa personne. Le Miz dit que Swagger a entièrement raison, c'est ce qui fait qu'il est champion depuis Sumerslam. Miz affirme que Swagger est trop stupide pour comprendre, c'est pour ça qu'il ne veut pas perdre son temps à lui expliquer quelle mentalité ont les vainqueurs. Le Miz dit que Swagger a une mentalité de perdants, c'est un fait. Le Miz explique que le vainqueur de leur match au Royal Rumble sera lui-même, that's all. Jack Swagger promet au Miz de le faire abandonner avec son Patriot Lock. Le Miz repart, suivi par Damien Mizdow qui lève discrètement les bras pour se faire acclamer. Pendant ce temps, Swagger monte sur un coin du ring et célèbre.

C'est l'heure du submission challenge entre Tyson Kidd et The Big Show. Renee Young est sur le ring et nous explique le principe, chacun fait sa prise de soumission à l'autre, celui qui abandonne le plus vite a perdu. Le champion intercontinental se couche et se prend aussitôt le Giant Clutch du Big Show ! Tyson Kidd ne résiste que dix petites secondes avant d'abandonner en tapant très fort sur le ring. Kidd se jette sur le Big Show et lui porte Dungeon Lock ! Le Big Show résiste bien et les dix secondes sont écoulées, le Big Show n'a pas abandonné, il remporte le challenge ! Tyson Kidd dit que le Big Show peut remporter un minable challenge dont tout le monde se fout, ça n'a aucune importance, ce qui est important, c'est le match pour le titre intercontinental au Royal Rumble, match qu'il remportera sans problème. Le Big Show rigole et repart, disant que Kidd a tapé une première fois ce soir, il le refera une seconde fois dimanche. Le champion dévisage le géant qui s'en va serein.
__


SINGLE MATCH
SETH ROLLINS (C) vs. JOHN CENA.

Le match commence fort entre les deux hommes, néanmoins aucun des deux ne prend un véritable avantage, c'est assez serré. Cena tente très vite son AA mais Rollins retombe sur ses pieds et porte un pelé kick à Cena. Il lui porte un corner powerbomb et tente le Curb Stomp mais Cena lui attrape la jambe pour le STF ! Seth Rollins souffre et rampe vers les cordes, il les attrape et Cena lâche la prise. Le fight se poursuit, Seth Rollins finit à terre, Cena prépare le Five Knuckle Shuffle mais Rollins roule hors du ring. Il prend sa ceinture, Cena le rejoint et encaisse un coup de ceinture ! L'arbitre sonne la disqualification de Seth Rollins. Ce dernier repart sous les huées, en tenant son titre.

__


Roman Reigns apparaît sur l'écran géant ! The Juggernaut explique qu'il sera bel et bien présent au Royal Rumble ! La foule est en délire et lance des chants pour Reigns. Ce dernier dit qu'il travaille dur pour revenir au top niveau, il dit qu'il se sent plus en forme que jamais. Reigns affirme qu'il ne s'est jamais senti aussi bien et que c'est pourquoi, il risque de faire un carnage au Royal Rumble. Il demande aux gens s'ils se souviennent de sa performance au Rumble 2014, les gens confirment qu'ils s'en souviennent. Roman Reigns assure que cette année, il fera mieux encore, cette année, c'est son année. 2015 sera l'année de Roman Reigns et le Royal Rumble sera le sien ! Reigns dit qu'il ira à Wrestlemania pour le titre mondial, Believe That ! L'écran s'éteint, laissant la foule en délire.
___


ROYAL RUMBLE PREVIEW.
10 MEN BATTLE ROYAL.

Le premier éliminé du match est Sin Cara suite à un big boot de Barrett alors que luchador allait sauter. Par la suite, le match se poursuit de manière brutale, Randy Orton a le contrôle du match, Kane aussi, il s'amuse à distribuer des uppercuts à droites à gauche. Fit Finlay prend de l'élan dans les cordes, Sheamus l'a suivi et l'exécute avec un clothesline qui fait passer le vétéran par dessus la troisième corde, directement hors du ring. Le match continue, Kalisto est prit sur les épaules par Bad News Barrett qui le précipite vers les cordes, mais Kalisto porte un headscissors et Barrett se fait éliminer ! Tout le monde se jette sur le Big Show et ce dernier se fait éliminer ! Incroyable ! Kalisto fonce sur Cesaro, Swiss Death ! Kane fonce, Swiss Death ! Orton lui fonce dessus, Swiss Death ! Sheamus débarque et se prend le swing ! Cesaro fait douze tours et reçoit une grosse ovation, il a la tête qui tourne et s'appui aux cordes, Tyson Kidd l'élimine avec un dropkick ! Magnifique ! Tyson Kidd célèbre et se fait prendre à la gorge par Kane, Chokeslam ! Ce dernier relève Sheamus, chokeslam ! Il relève l'Irlandais et le précipite hors du ring ! Kalisto se jette sur Tyson Kidd, Salida Del Sol portée ! Kalisto relève le Stampede Kid et le jette hors du ring, non c'est le champion qui pousse Kalisto ! Mais ce dernier finit sur l'apron et envoi un kick à son adversaire ! Kalisto prend aussitôt un big boot de Kane ! Il est éliminé ! Randy Orton attend Kane, RKO ! Orton le relève et le jette hors du ring, non c'est Kane qui élimine Orton ! Kane célèbre mais Kidd le balance par dessus la troisième corde ! Le champion intercontinental a été le plus opportuniste !

___


Tyson Kidd court dans le coin du ring et monte sur le turnbuckle, il est aux anges d'avoir remporté ce match. Il lève les bras et nous fait comprendre qu'il va aller à Wrestlemania car il va gagner le Royal Rumble. Enfin, en tout cas, il va d'abord avoir du travail pour conserver son titre contre le Big Show dans un submission match, bref, rendez vous au Royal Rumble !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   Sam 27 Déc - 2:19

Friday Night SMACKDOWN.
Smackdown #25.



__


126 jours qu'Adam Rose est porté disparu. Welcome to Friday Night Smackdown ! Shawn Michaels ouvre le show ! La foule est en délire et accueille le général manager avec une grosse pop. Ce dernier monte sur le ring et affirme que comme promit, il y aura bel et bien ce soir des matchs de qualification pour l'Elimination Chamber de Smackdown qui aura pour enjeu le titre de champion du monde poids lourd détenu par Chris Jericho ! Et quand on parle du loup ! Chris Jericho débarque, tout souriant, plus joyeux que jamais. Il monte sur le ring sous les huées et ne perd pas son grand sourire. Il dit qu'il est ravi, car là où tout le monde le voyait échouer, il a gagné. Les gens le voyaient perdre son titre contre Randy Orton ou au minimum le conserver via une tricherie, mais il n'en est rien. Il n'a pas battu Randy Orton, il l'a broyé ! Sans l'arbitre pour arrêter le match, Chris Jericho affirme qu'il aurait brisé le dos de Randy Orton, l'envoyant à la retraite. Chris Jericho dit que Shawn Michaels peut lui donner autant de challenge qu'il le désire, autant de challengers que possible, ça ne changera rien, il ressortira vainqueur, encore et toujours. Chris Jericho dit qu'il ira à Wrestlemania quoi qu'il arrive, avec le titre mondial. Justin Gabriel débarque et dit qu'il va battre Jericho à Elimination Chamber. HBK rigole et dit que Justin Gabriel a ses chances car il est dans les matchs de qualifications qui sont les suivants: Luke Harper contre Ryback, Kalisto contre Bad News Barrett, Erick Rowan face à Cody Rhodes et enfin Justin Gabriel contre cet homme. Un thème se fait entendre, celui de Roman Reigns ! Ce dernier débarque vers le ring sous une grosse pop, HBK et Y2J s'en vont tandis que Gabriel est plus déçu que jamais.
__


SINGLE MATCH.
ROMAN REIGNS vs. JUSTIN GABRIEL.

La défaite de Reigns au Rumble n'a pas entaché sa motivation, bien au contraire, il est plus en forme que jamais et porte toutes ses prises à Gabriel. Back suplex side slam, samoan drop, apron dropick sur Gabriel qui était dans les cordes, tout y passe. Reigns porte son Superman Punch à Gabriel et va dans le coin, il hurle et enchaîne avec son SPEAR ! Roman Reigns recouvre Justin Gabriel et se qualifie pour l'Elimination Chamber de Smackdown ! Il se relève et célèbre sous les ovations de la foule.

__


Bad News Barrett débarque sur le ring et dit qu'il a une mauvaise nouvelle ! La mauvaise nouvelle, c'est qu'il va battre Kalito et se qualifier à l'Elimination Chamber de Smackdown pour enfin remporter le titre mondial qu'il mérite. Bad News Barrett dit qu'il va devenir le champion du monde et aller à Wrestlemania en tant que numéro un ! Bad News Barrett dit que les autres sont des êtres inférieurs. Barrett se met à parler des Irlandais et demande qui est Irlandais ou d'origine irlandaise. Quelques mains se lèvent, Barrett explose de rire et se moque d'eux. Barrett dit que les Irlandais sont des victimes depuis la nuit des temps, pas comme les Anglais qui eux, sont des conquérants dans l'âme ! Bad News Barrett continue sa comparaison, disant que les Anglais ont toujours remporté les conflits, contrairement aux Irlandais que l'on a toujours humilié. Barrett se rappelle des Irlandais, chassés de leur terre qui sont partis aux Etats-Unis, abandonnant leur pays. Barrett se rappelle de la famine en Irlande, celle du début du XXème siècle. Barrett se met à rire. Le thème de Finlay se fait entendre, ce dernier court vers le ring et y pénètre mais Barrett en sort aussitôt et repart en riant. Finlay lui dit que l'on ne rigole pas de choses aussi graves ! Finlay promet de faire payer à Barrett ses mots. Ce dernier s'en fiche et repart en riant.

Ryback est avec Shawn Michaels, les deux hommes boivent une nouvelle fois de la bière ensemble. Ryback dit qu'il veut toujours Lesnar à Wrestlemania, quoi qu'en pense Shawn Michaels. Ryback dit qu'il a été impressionnant au Rumble, pourquoi ? Car il a montré clairement ses objectifs, il est là pour détruire, pour réduire à néant, pas seulement pour lutter. Ryback dit que dans la même soirée, il a botté le cul à Lesnar et à Rusev. Shawn Michaels dit que ça ne suffit pas ! Ryback ne comprend pas et dit qu'il a pourtant fait un impact énorme. Paul Heyman débarque et dit que Brock Lesnar n'est pas absolument pas intéressé à l'idée d'affronter Ryback, il le trouve inintéressant ! Ryback dit que Brock Lesnar va bientôt apprendre qu'il ne faut pas le sous estimer de la sorte. Heyman tente de parler mais Ryback lui dit de la fermer, car il commence à s'énerver, Heyman prend la fuite, disant que Ryback n'affrontera pas The Beast. HBK pose sa main sur l'épaule de Ryback, il lui dit qu'il est un homme de parole, s'il est impressionnant, il lui donnera le match contre Lesnar ! HBK dit que Ryback a un match a disputer et qu'il peut déjà commencer à donner le meilleur de lui-même. Ryback remercie le gm et s'en va vers le ring, prêt à affronter Luke Harper.

__


SINGLE MATCH.
LUKE HARPER vs. RYBACK.

Les deux hommes se battent comme des fous, ce n'est pas un match de lutte, c'est une bagarre de rue que livrent les deux hommes. Ryback semble ne pas sentir les coups et il prend le dessus sur Luke Harper qui le pousse dans les cordes. Big boot d'Harper, Ryback tombe hors du ring. Le redneck s'élance dans les cordes, suicide dive ! Non Ryback l'attrape au vol, belly to belly ! Ryback renvoi Harper dans le ring et fait son Shell Shocked ! Il recouvre Harper et remporte le match ! The Big Guy va à Elimination Chamber !

__


The Usos sont en backstages, ils parlent et semblent ravis, il faut dire que c'est compréhensible, ils ont remporté le titre Gemini une nouvelle fois, dimanche, au royal rumble. Los Del Rio débarquent, El Patron semble énervés. Il dit qu'il est là pour connaître la vérité, est-ce qu'ils sont associés à Chimaera et est-ce qu'ils ont payé ce dernier pour qu'il intervienne dans le match ? Jimmy dit qu'ils n'auraient pas pu faire ça, ce n'est pas dans leur pratique, ils sont des gars réglos, pas des tricheur. Jey confirme et dit qu'ils ne connaissent pas Chimaera. Alberto ne semble pas convaincu. Jimmy se lève et dit qu'il veut prouver que son frère et lui disent la vérité, c'est pourquoi il propose un match de championnat à Los Del Rio, qui fera office de rematch. El Patron demande quand est-ce que le match aura lieu. Jimmy répond qu'il aura lieu dans une semaine à Smackdown ! Les champions tendent leur main, Ricardo leur offre une poignée de main. Alberto Del Rio semble hésitant mais finit par faire de même avant de repartir.

Rey Mysterio est interviewé par Renee Young qui lui demande s'il lui tarde de se retrouver à Elimination Chamber, contre son ami Chavo Guerrero. Rey dit que Chavo est un grand lutteur, sans nul doute l'un des lutteurs les plus sous estimés de l'histoire de la WWE. Mysterio dit qu'il a affronté Chavo a de nombreuses reprises et qu'ils ont toujours livré de grands matchs, c'est pourquoi il lui tarde le recroiser une nouvelle fois. Rey dit qu'il ne pouvait pas espérer tomber sur un meilleur adversaire que Chavo. Renee Young demande à Rey Mysterio ce qu'il fera s'il bat Chavo. Le luchador dit qu'il désignera son adversaire pour Wrestlemania, tout simplement ! Renee Young demande à Rey Mysterio s'il a des idées d'adversaires pour Wrestlemania. Rey Mysterio dit qu'il en a quelques unes, néanmoins, il refuse de les révéler, car ce n'est pas encore le moment. Mysterio fait un grand sourire à la caméra et repart.

__


SINGLE MATCH.
BAD NEWS BARRETT vs. KALISTO.

Les deux hommes livrent un bon match, mais Barrett prend l'avantage avec de bons coups portés sur le petit luchador qui galère à se défendre. Kalisto tente ses prises de lucha, cela met à mal Bad News Barrett qui lui envoi un big boot. Les deux hommes sont à égalité dans ce match, aucun des deux ne parvient véritablement à prendre l'avantage. Les deux hommes se font face, le thème de Finlay se fait entendre, Kalisto saisit sa chance, Salida Del Sol ! Un, deux et trois ! Kalisto va à Elimination Chamber ! Il roule hors du ring et repart sous les ovations de la foule tandis que Barrett se relève, dégoûté.

__


Finlay rentre dans le ring et envoi des stomps à Bad News Barrett ! Finlay chauffe la foule, prend de l'élan dans les cordes et revient avec un clothesline, WINDS OF CHANGE ! Bad News Barrett vient de surprendre Finlay qui se relève, Bull Hammer ! Il enchaîne avec le crossface ! Finlay tape mais personne ne peut venir l'aider ! Sheamus arrive en courant vers le ring ! Il grimpe dans le ring, Bad News Barrett lâche la prise et fuit le ring ! Il rigole et repart tranquillement. Sheamus lui dit que ce qu'il vient de faire est quelque chose qu'il ne peut pas supporter, s'attaquer à un Irlandais, à un de ses frères, c'est quelque chose qu'il ne pardonnera pas à Barrett. Sheamus dit que Barrett va subir la vengeance Irlandaise, celle qui s'incarne en une prise, le Brogue Kick ! Sheamus aide Finlay à se relever pendant que Barrett repart, fier de lui.

Tyson Kidd est en backstages, il se vante d'être toujours champion intercontinental. Il dit que personne ne pourra lui voler ce titre, car il est le plus grand champion intercontinental de ces dernières années. The Diamond Of Pro Wrestling affirme qu'il ira à Wrestlemania avec son titre Intercontinental et ça, personne ne pourra y changer quelque chose, Kidd s'en va aussitôt vers le ring, il a un match.
__


SIX MEN TAG TEAM MATCH
THE USOS (C) & SIN CARA vs. TYSON KIDD (C) & THE LATIN LOVE MACHINES W/ROSA MENDES.

Le match est bon mais ça dégénère très vite, les lutteurs ne respectent rien et l'arbitre peine à faire son travail. Le champion intercontinental domine bien Sin Cara qui lui porte des prises de lucha. Mais Kidd l'envoi au sol et enchaîne avec son springboard elbow drop. Kidd fait le tag avec Primo, ce dernier domine Cara qui fait le tag avec Jimmy Uso. assiste maintenant à de nombreuses oppositions entre les deux équipes officielle du match. Jey envoi Primo en l'air, Jimmy le rattrape avec un Samoan Drop ! Il fait le tombé mais Fandango sauve le match. The Latin Love Machines sont hors du ring après quelques minutes, les Usos leurs sautent dessus avec un double suicide dive ! Dans le ring, Sin Cara porte La Mistica ! Non Kidd reste sur ses appuis, Cara retombe sur ses pieds, Kidd lui envoi un coup de la corde à linge dans la nuque ! Dungeon Lock ! Sin Cara souffre et abandonne très vite ! Victoire de la Team Tyson Kidd. Kidd célèbre sa victoire sous les huées.

__


Shawn Michaels est en backstages avec Los Del Rio. HBK dit qu'El Patron n'aura donc pas de match, puisque son frère va être aux prises avec Chimaera, il n'a donc rien à se mettre sous la dent. El Patron dit que c'est vrai, Michaels lui offre alors une place dans l'Elimination Chamber de Smackdown ! Alberto Del Rio remercie le GM qui s'en va.

Dean Ambrose marche en coulisses, Renee Young le croise et lui demande ce qu'il fait, Ambrose répond qu'il cherche l'homme qui lui a volé son moment pour le tuer. Renee Yougn promet à Dean Ambrose de faire des recherches de son côté pour découvrir qui l'a fait perdre au Royal Rumble. Le Lunatic Fringe remercie Renee Young, cette dernière repart de son côté, se retournant une dernière fois vers Ambrose qui cherche partout.
___


SINGLE MATCH.
CODY RHODES vs. ERICK ROWAN.

Le match n'est pas énorme, mais Cody Rhodes montre qu'il est de retour et bien en forme. Il domine Erick Rowan en étant bien plus rapide que ce dernier. Rowan s'énerve et porte un spinning wheel kick suivi d'un big splash ! Un, deux, MAIS NON ! Cody Rhodes s'est dégagé ! Rowan l'envoi dans un coin, Cody y grimpe, MOONSAULT ! Magnifique ! Cody Rhodes prend son élan dans les cordes, Disaster Kick ! Il enchaîne vite avec le Cross Rhodes ! Cross Rhodes ! Un, deux, trois ! Cody Rhodes est le dernier homme à se qualifier pour l'Elimination Chamber de Smackdown !

___


Cody Rhodes se relève, il est fier de sa victoire, il va dans un coin du ring et fait un taunt. Il debout sur le turnbuckle et fait le signe de la ceinture avant de montrer le logo de Wrestlemania ! Cody Rhodes semble être de retour au top mesdames et messieurs ! Rendez vous au prochain numéro pour la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   

Revenir en haut Aller en bas
 
FRIDAY NIGHT SMACKDOWN
Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Friday Night Smackdown - 11 Mai 2012 (Résultats)
» n.W.o. Friday Night Smackdown - 14 Septembre 2012 (Carte)
» Friday Night Smackdown - 23 Décembre 2011 (Carte)
» Friday Night Smackdown - 24 février 2012 (Carte)
» Friday Night Smackdown - 27 Avril 2012 (Résultats)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHICAGO WRESTLING :: Fantasy Story :: WWE - Morgan-
Sauter vers: