AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 FRIDAY NIGHT SMACKDOWN

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   Dim 28 Déc - 2:18

Friday Night SMACKDOWN.
Smackdown #26.



__


133 jours qu'Adam Rose est porté disparu. Welcome to Friday Night Smackdown ! Qui ouvre le show ? The 2015 Royal Rumble's Winner, The King Of Swing, Cesaro ! Ce dernier débarque sous une grosse pop, lui qu'on avait pas encore vu depuis sa victoire au PPV monte sur le ring et prend un micro. Cesaro dit que gagner le Royal Rumble fut quelque chose d'exceptionnel, il ne pensait pas pouvoir y arriver, mais pourtant il l'a fait. Cesaro rappelle qu'il a passé des mois à passer à côté de la réussite, à Battleground, il n'a pas remporté le titre intercontinental, même chose un mois après à Summerslam. Puis, il s'est lancé dans la course au titre mondial, mais Chris Jericho s'est mit en travers de sa route et l'a volé par trois fois. Cesaro dit qu'il avait ensuite l'occasion de battre John Cena, mais ils n'ont fait qu'un match nul. Cesaro dit qu'il n'a néanmoins pas perdu espoir, il a continué à se battre pour enfin avoir LA grosse victoire qui lui manquait. Le Suisse affirme qu'il est maintenant plus prêt que jamais à devenir enfin The Next Big Thing ! Cesaro promet d'aller à Wrestlemania et de devenir, champion du monde ! Cesaro affirme qu'il se dirigera vers le World Heavyweight Championship. Shawn Michaels apparaît sur l'écran géant et félicite Cesaro pour sa victoire, il lui dit qu'il veut lui donner la chance de voir ce qu'est un match contre un champion, il lui offre donc un match contre Chris Jericho ce soir ! Cesaro sourit et remercie Shawn Michaels, affirmant qu'il va enfin battre Chris Jericho.
__


GEMINI CHAMPIONSHIP.
LOS DEL RIO vs. THE USOS (C).

Les deux équipes sont vraiment très chaudes pour ce match de championnat. The Usos ont un petit avantage et semblent vouloir redresser la barre, eux qui ont été défaits par The Ascension à WWE Main Event. Los Del Rio utilisent de nombreuses prises de soumissions, mais aucune ne suffit à faire abandonner les champions. Jimmy tente un superkick mais El Patron retient sa jambe et l'envoi à l'arbitre qui la rattrape, El Patron envoi un clothesline à Jimmy qui se relève pour encaisser le Cross Armbreaker ! Del Rio va faire abandonner Jimmy ! Jey tente d'intervenir mais Ricardo l'en empêche, non, back body drop de Jey sur Ricardo qui tombe hors du ring ! Jey monte sur le turnbuckle, SUPERFLY SPLASH ! El Patron n'a rien vu et encaisse le move ! Jimmy se couche sur Alberto tandis que Jey roule hors du ring pour empêcher Ricardo de revenir ! Un, deux, trois ! Victoire des Usos qui conservent le titre !

__


Les Del Rios se relèvent difficilement, Chimara apparaît sous le titantron, il dit qu'une nouvelle fois, Los Del Rio perdent un match. Chimaera dit qu'ils ne sont pas bons. Il se corrige, disant qu'en fait, non, ce n'est pas les Del Rio qui sont mauvais, c'est un Del Rio en particulier. Ricardo est mauvais ! Chimaera dit qu'il n'est pas bon, il n'est pas digne d'être un lutteur et le fait qu'il ai gagné un Gemini Championship est juste une honte, il est et sera toujours dans l'inconscient collectif, l'annonceur en surpoids d'Alberto Del Rio. Chimaera affirme qu'il est très sérieux lorsqu'il dit qu'il va démolir Ricardo à Elimination Chamber, il va lui montrer qu'il aurait mieux fait de rester à sa place, qu'il aurait mieux fait de rester Ricardo Rodriguez. Chimaera dit qu'El Patron ferait mieux de se séparer de son frère incapable de l'aider à gagner et le prendre à lui comme tag team partner. Alberto prend le micro et dit qu'ils viennent de perdre par sa faute, pas à cause de celle de Ricardo, El Patron traite Chimaera d'haineux. Ricardo prend la parole, il dit qu'il n'est pas le meilleur lutteur du monde, c'est vrai, mais il travaille plus dur que n'importe qui d'autre pour être à la hauteur de son frère. Il continu en disant que la victoire qu'ils ont remporté à TLC pour le titre était le plus cadeau qu'il puisse recevoir, c'était le fruit de son travail qui payait. Ricardo dit qu'il ne peut pas laisser Chimaera cracher sur ça, c'est pourquoi, il va le vaincre à Elimination Chamber et lui arracher son masque ! Chimaera repart, disant que c'est lui qui gagnera.

Bad News Barrett est sur le ring, il dit qu'il a une bad news ! La semaine dernière, alors qu'il s'adressait au peuple, il a été lâchement attaqué par Finlay et Sheamus, ces deux derniers ont essayé de le tabasser. Bad News Barrett critique une nouvelle fois les Irlandais, disant qu'ils sont des animaux agissant en meute, n'ayant pas le courage de venir se battre en un contre un ! Bad News Barrett dit que le challenge de Finlay à Main Event n'est qu'un piège, il sait très bien que le roux de service, Sheamus, va lui sauter dessus. Finlay débarque aussitôt, il dit que Bad News Barrett doit payer pour ses phrases odieuses sur l'Irlande, il doit présenter ses excuses s'il ne veut pas se faire botter le cul. L'Anglais se met à rire, disant que ça n'est absolument pas son problème, il se fout de savoir ce que les Irlandais peuvent penser de lui. Finlay dit qu'alors, les Irlandais vont lui botter le cul, Finlay court vers le ring, Barrett veut descendre, mais Sheamus sort du public et barre le chemin à Barrett qui rentre dans le ring. "Ring the bell" dit Finlay à l'arbitre qui s'exécute.

__


SINGLE MATCH.
FINLAY W/SHEAMUS vs. BAD NEWS BARRETT.

Les deux hommes livrent un bon match, assez brutal. Les deux sont assez stiffs dans leurs coups, néanmoins, Bad News Barrett a un petit avantage, la jeunesse de ce dernier lui permet d'être plus rapide et plus hargneux, mais le vétéran qu'est Finlay ne se laisse pas faire et porte de bonnes prises de soumissions à Bad News Barrett qui se sauve avec les cordes. Finlay fonce sur Barrett avec un clothesline, il le prend sur ses épaules pour The Celtic Cross, mais Barrett se libère et pousse Finlay dans les cordes, ce dernier revient, WINDS OF CHANGE de Barrett ! Ce dernier relève sa protection au coude, BULL HAMMER ! Un, deux, trois, Bad News Barrett remporte le match.

__


Bad News Barrett célèbre sa victoire et défie Sheamus du regard, il envoi maintenant des stomps à Finlay, l'ancien champion du monde rentre aussitôt dans le ring, Barrett en sort rapidement et se met à rire. Il se fait apporter un micro. Sheamus en prend un lui aussi et dit que Barrett n'a pas idée de l'erreur qu'il a fait en se lançant dans une guerre contre l'Irlande. Barrett dit qu'il le sait très bien, il veut d'ailleurs écraser l'Irlande et prouver la domination de l'Angleterre ! Bad News Barrett lance un défi aux deux Irlandais, un tag team match pour Elimination Chamber ! Sheamus et Finlay contre lui et un partenaire dont il connait déjà le nom. Sheamus accepte, disant qu'il se fout bien de savoir le nom du futur partenaire de Bad News Barrett, qu'il soit fort ou faible, ça ne changera rien, lui et Finlay ressortiront vainqueurs du match. Bad News Barrett repart en riant, disant que non, ils ne gagneront pas. Sheamus aide Finlay à se relever et à repartir en backstages.

Ryback est en backstages, il est avec Shawn Michaels, ce dernier lui dit qu'il va avoir une grosse occasion de briller en étant dans l'Elimination Chamber pour le titre mondial. Ryback le sait et affirme qu'il va tout faire pour briller comme jamais il n'a brillé. Shawn Michaels dit que Ryback peut véritablement faire des étincelles, c'est à lui d'être le plus créatif possible pour pouvoir tirer son épingle du jeu. Ryback confirme qu'i saura être assez malin pour trouver quelque chose qui lui fera faire un impact inoubliable. Shawn Michaels dit qu'il sent que Ryback est chaud bouillant, il lui donne donc un match pour ce soir ! Ryback demande le nom de son adversaire. Shawn Michaels répond que Ryback va affronter The Juggernaut, Roman Reigns ! Ryback sourit et se frotte les mains, il dit que Michaels a décidé d'élever le niveau des challenges. Le général manager dit qu'il fait simplement son rôle, donner aux gens le meilleur show possible. Ryback dit qu'il est ravi d'affronter Reigns, il va tout faire pour le battre. Ryback se lève d'un coup et ne parle plus posément, il lève les bras et hurle "It's feedin' time !". Le Big Guy va vers le ring tandis que Michaels finit sa bière.

__


SINGLE MATCH.
RYBACK vs. ROMAN REIGNS.

C'est assez disputé entre les deux hommes, Ryback est dans le hard-hitting dès le début, il envoi de nombreux coups très brutaux à Roman Reigns qui semble surprit. Néanmoins, le Samoan ne se laisse pas faire et envoi de grosses prises à Ryback, comme le Samoan Drop ou le powerslam ! Mais ça ne suffit pas pour battre le Big Guy. Reigns se dégage du Meat Hook Clothesline tandis que The Big Guy kicks out du Superman Punch. Roman Reigns fonce sur Ryback qui l'accueille avec un coup de genou retentissant ! Il le prend sur ses épaules, mais Reigns en descend et pousse Ryback dans le coin du ring, il fonce sur lui pour le Spear ! Mais Ryback a esquivé ! Roman Reigns s'est explosé contre le poteau, Ryback lui porte un roll-up ! Un, deux, trois ! Ryback remporte et roule hors du ring, il est tout content. Roman Reigns est énervé mais finit par applaudir son adversaire.

__


Cody Rhodes est en backstages, avec Dean Ambrose, ce dernier lui demande s'il n'a pas vu l'homme masqué, le fameux mec qui s'amuse à lui faire péter les plombs. Rhodes répond qu'il ne l'a pas vu. Rhodes ne laisse pas Ambrose repartir, il lui demande s'il a vu Seven. Ambrose répond que non, les deux hommes finissent par parler. Ambrose dit qu'il va tuer l'homme qui lui a volé sa chance. Cody Rhodes dit qu'il ressent la même chose pour Seven, une envie de vengeance. Dean Ambrose dit qu'il connait cette sensation, il comprend les sentiments de Cody Rhodes et dit qu'il est de tout coeur avec lui, il espère qu'il va arriver à surmonter cette épreuve et botter le cul de celui qu'il déteste tant. Cody Rhodes souhaite exactement la même chose au Lunatic Fringe. Rhodes dit aussitôt qu'il doit y aller, il sourit à Ambrose et lui fait signe de se retourner, ce dernier fait face à Renee Young ! Cette dernière vient se rapprocher de lui, elle lui annonce qu'elle croit savoir qui est l'homme masqué, néanmoins, elle n'a pas de preuves, elle veut montrer tout ça à Dean Ambrose avant d'affirme quoi que ce soit. Ce dernier est d'accord et demande quand est-ce qu'elle pourra lui montrer ce qu'elle désire. Cette dernière dit qu'elle lui donne rendez vous chez elle la semaine prochaine ! Dean Ambrose accepte, blaguant sur le fait qu'elle lui donne rendez vous chez elle. Il se demande même si elle veut seulement lui révéler des choses sur l'homme masqué. Ambrose se met à rire, Renee Young, gênée, repart, disant à Ambrose d'être là. Ce dernier continue à rire, disant qu'il y sera.

Sin Cara marche en coulisses, Shawn Michaels l'arrête et lui demande s'il a quelque chose de prévu, le jour d'Elimination Chamber. Sin Cara affirme qu'il n'a rien de prévu. HBK se réjouit et dit que Sin Cara vient de gagner un title shot pour le titre Intercontinental de Tyson Kidd qui n'a actuellement pas de challenger. Sin Cara se réjouit et s'en va, il marche un peu, sifflant mêem de joie. Au bout d'une vingtaine de secondes, il va dans sa loge mais se fait attaquer, par Tyson Kidd ! Ce dernier vient lui envoyer un coup d'avant bras dans l'arrière de la tête. Tyson Kidd envoi une série de stomps à Sin Cara et lui dit qu'il ne mérite pas son titre, il n'est rien à la WWE, il n'a rien fait de grand. Tyson Kidd relève Sin Cara et l'explose contre un mur, Cara se relève mais Tyson Kidd applique le Dungeon Lock ! Sin Cara souffre, des officiels viennent faire lâcher le champion intercontinental qui repart en riant. Un officiel fait le "X" avec ses bras, Tyson Kidd semble avoir blessé Sin Cara.
__


SINGLE MATCH
BO DALLAS vs. DEAN AMBROSE

Dallas s'avance vers Ambrose et déclare que tout ce qu'il a à faire, c'est "Bo..." non tg Dallas. Ambrose vient de le sécher avec un lariat qui a résonné dans toute la salle. Ambrose relève Dallas et lui porte le Dirty Deeds ! Bo Dallas vient de se faire planter la tête dans le sol, Ambrose le recouvre ! Un, deux, trois ! Dean Ambrose vient de body bag Bo Dallas, il repart en tapant dans les mains de quelques fans.

__


Rey Mysterio est en backstages, il semble pensif. Il finit par se mettre à marcher, il croise soudainement Chavo Guerrero et Kalisto qui parlent entre eux, Rey les interpelle. Chavo glisse quelques mots discrètement à Kalisto qui s'en va dans la direction opposé à Rey Mysterio. Chavo va vers son ami de toujours et lui demande comment il va. Rey dit qu'il va bien, il demande où va Kalisto. Chavo dit que Kalisto a des affaires urgentes à régler. Mysterio semble curieux et veut en savoir plus, Chavo casse la discussion en tirant Rey pas le bras, disant qu'ils vont aller partager une bonne bière tout les deux et regarder le main event, comme au bon vieux temps !

Chris Jericho monte sur le ring, il est serein, comme à son habitude et dit qu'il ne se fait pas de soucis, il va battre Cesaro, parce qu'il l'a déjà battu un grand nombre de fois et car il est le meilleur au monde dans ce qu'il fait. Jericho veut continuer à parler mais une sirène se fait entendre, c'est Cesaro qui débarque sous une grosse pop avec le sourire aux lèvres. Jericho ne semble pas du tout apprécier de s'être fait couper la parole.
___


SINGLE MATCH.
CESARO vs. CHRIS JERICHO (C).

Ca commence fort entre les deux hommes, ils se détestent depuis de nombreux mois et ça se voit ! Les coups pleuvent de tout les côtés, les manchettes se distribuent comme des petits pains, mais à ce jeu-là, Cesaro semble avoir un net avantage. Jericho met donc sa technique de demi dieu en avant, il fait du mat wrestling et domine Cesaro au sol avec de nombreuses prises de soumissions. Ce dernier ne se laisse pas faire et renverse un headlock avec un tombé ! Un, deux, mais non ! Le match se poursuit, Jericho tente un codebreaker, mais Cesaro reste sur ses pieds et fait une roulade sur Jericho ! Un, deux, Jericho renverse le tombé ! Un, deux, non ! Y2J se relève, Cesaro lui prend les jambes, tout le monde se lève pour le SWING ! Mais Jericho fait un small package ! Un, deux, dégagement de Cesaro ! Jericho revient et se fait prendre les jambes, le SWING est porté cette fois-ci ! La foule est en délire, Cesaro prépare le Neutralizer ! Chris Jericho roule hors du ring et récupère sa ceinture. L'arbitre le compte, Jericho ne revient pas et Cesaro est déclaré vainqueur par count out.

___


Chris Jericho repart, disant que ce match ne l'intéresse pas, il ne se fatigue pas pour des matchs inutiles, il se concentre pour l'Elimination Chamber, il apprendre à Cesaro comment lutter le soir de Wrestlemania. Jericho repart, Cesaro est souriant et célèbre sa victoire sous une grosse ovation de la foule. Rendez vous au prochain numéro pour la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   Lun 29 Déc - 2:25

Friday Night SMACKDOWN.
Smackdown #27.



__


140 jours qu'Adam Rose est porté disparu. Welcome to Friday Night Smackdown ! BOOYAKA BOOYAKA ! Rey Mysterio ouvre le show, il reçoit une grosse ovation des fans présents. Le maître du 619 monte sur le ring et s'empare d'un micro, il arbore un grand sourire et semble ravi d'être là. Il chauffe un peu la foule, saluant cette dernière. Mysterio dit qu'un tel accueil lui réchauffe le coeur. Il dit que son objectif en lançant le Rey Mysterio's Last Resort, il a voulu faire deux choses. La première était de lutter une dernière fois contre les adversaires avec lesquels il a livré ses meilleurs matchs. La seconde est d'user de son expérience pour aider les jeunes lutteurs. Mysterio ne veut pas faire ses matchs, les remporter et empocher sa paye après avoir livré un dernier match à Wrestlemania, il veut faire plus que ça, il veut assurer le renouvellement des stars de la WWE. Il veut pouvoir dire qu'il a aidé les stars de demain à se former, il veut pouvoir se dire qu'il a servi à d'autres personnes que lui. Rey Mysterio rappelle que ce soir il va affronter Dolph Ziggler, un homme qu'il connait bien, un homme avec lequel il a eu une grosse rivalité il y a de ça quelques année. Mysterio, se rappelant de leur grand match à Summerslam, Mysterio dit que Dolph est un futur grand et il compte bien livrer un match de folie contre lui ce soir. Rey Mysterio souhaite maintenant une bonne soirée à tout le monde ! Il repart sous une grosse pop.

On annonce que Cody Rhodes va affronter Chris Jericho dans un match simple !
__


SINGLE MATCH.
SHEAMUS W/FINLAY vs. ROMAN REIGNS.

Le match commence par une poignée de main entre les deux hommes, Sheamus attaque fort avec des coups bien stiffs dont il a le secret ! Roman Reigns ne se laisse pas démonter et réplique plutôt bien avec des prises efficaces comme des snap suplex et autres back suplex. Le Celtic Warrior tente son Irish Curse, mais Reigns passe derrière lui et lui porte un bon russian leg sweep. Roman va dans les cordes, knee drop ! Il fait le tombé mais ça ne suffit pas. Sheamus le balance sur l'apron et lui porte sa série de coup d'avant bras sur la poitrine. L'ex champion tag team peine à se défendre. Sheamus le rentre dans le ring, il monte Roman sur la troisième corde pour une avalanche back suplex, c'est porté ! Un, deux, dégagement de Roman Reigns qui en a encore dans le ventre ! Sheamus l'attend pour le Brogue Kick, il s'élance ! Reigns esquive, va dans les cordes et revient avec le spear ! Un, deux, trois ! Roman Reigns roule hors du ring et célèbre sa victoire tandis que Sheamus se relève, déçu de sa défaite.

__


Bad News Barrett fait son apparition sous l'écran géant, il dit qu'il a une mauvaise nouvelle pour Sheamus, ce dernier vient de se faire battre lamentablement par Roman Reigns, un mec complètement anecdotique qui a fait son retour il y a peu. Le Britannique dit que le Celtic Warrior et Finlay ne risquent pas de le battre s'ils sont aussi pitoyables. Sheamus dit que Barrett se trompe, il vient de se faire surprendre, ce n'est pas pareil que de se faire battre à plate couture. Sheamus dit que lui et Finlay vont botter le cul de Barrett et lui montrer que les Britanniques ne sont en rien supérieurs aux Irlandais ! Bad News Barrett affirme que la révolte Irlandaise n'aboutira à rien, ils vont simplement échouer. Bad News Barrett explique qu'il est bien meilleur qu'eux, ils ne peuvent pas le vaincre ! Finlay prend le micro et dit qu'il ne peut pas attendre, il veut affronter le partenaire mystère de Bad News Barrett, la semaine prochaine ! Bad News Barrett accepte. Sheamus prend la parole à son tour, il défie Bad News Barrett pour un match à Smackdown la semaine prochaine ! Barrett accepte et se met à rire. La semaine prochaine, nous aurons donc un cash entre deux Européens, ça promet !

Cody Rhodes est en backstages avec Byron Saxton, car nous le rappelons, Renee n'est pas présente ce soir. Byron demande à Rhodes comment il va. Cody Rhodes dit qu'il est frustré, frustré de ne pas être écouté, d'être carrément ignoré par son frère. Cody Rhodes dit que ce dernier l'a blessé et l'a traîné dans la boue, faisant comme s'il n'existait. Cody dit que pendant des mois et des mois, il s'est entraîné, très dur, pour remettre son corps à niveau, pour espérer un jour remonter sur le ring. Cody Rhodes est fou de rage, son propre frère à voulu briser sa carrière, pourquoi ? Car il en avait envie. Rhodes dit qu'il ne peut accepter ça, il ne peut pas accepter que son frère ai ainsi changé. Cody Rhodes affirme qu'il ne peut pas penser que son frère est devenu un monstre. Rhodes dit qu'il sait que Dustin Rhodes n'est pas une mauvaise personne. Cody dit qu'il va chercher la source du problème et l'écraser comme un insecte. Byron Saxton dit que peut-être que son frère a véritablement changé et qu'il a toujours été Seven au plus profond de lui. Cody Rhodes dit qu'il ne peut pas y croire, il repart, se tenant la tête dans les mains. Byron lui demande ce qu'il pense de son match contre Chris Jericho ce soir, Cody Rhodes ne répond pas, il est déjà loin.

__


GEMINI CONTENDERSHIP.
LUKE HARPER & ERICK ROWAN vs. AIR BOOM.

Luke Harper et Erick Rowan semblent reprendre du poil de la bête depuis quelques semaines, ils sont en forme. Mais face à eux, il s'agit d'Air Boom, sans doute la deuxième meilleure équipe de la WWE derrière The Ascension. Le match est palpitant et les deux ex membres de la Wyatt Family portent des coups très brutaux à leurs deux adversaires qui peinent à véritablement se défendre. Le match s'emballe, Erick Rowan tente même un suicide dive ! Mais Bourne l'accueille avec un kick ! Rowan est KO ! Kofi fonce sur Harper dans le coin mais ce dernier lui porte un powerbomb ! Harper monte au coin du ring, il tourne le dos à Kofi qui se relève difficilement. Evan Bourne est revenu et envoi un kick à Harper qui se tient bien ! Kofi le prend en position d'Electric Chair ! Evan Bourne lui fait le tag et s'élance pour le diving double knee attack ! Leur finisher tag team est porté, il se nomme The Boombastic ! Evan fait le tombé ! Un, deux, trois ! Air Boom est challenger !

__


Kofi Kingston et Evan Bourne célèbrent dans le ring, mais le thème des Usos se fait entendre. Ces derniers débarquent sous le ring, ils viennent se placer devant leurs nouveaux challengers. Jimmy Uso dit que lui et son frère sont les champions Gemini depuis peu de temps, ils ont en effet récupéré le titre des mains de Los Del Rio car ces derniers avaient gagné le titre suite à une mauvaise performance à TLC. Jimmy poursuit en disant que maintenant qu'ils ont récupéré le titre, ils ne le perdront pas. Kofi et Evan disent qu'ils comprennent ce que veulent dire les Usos, néanmoins, ça ne va pas être possible. Kofi dit que lui et Evan ont livré batailles pendant des mois, ils ont donné les meilleurs matchs possibles, mais n'ont eu que très peu de chances pour l'or, ils veulent remédier à ça. Kofi dit que ça passe par une victoire contre les Usos. Evan dit que la chute va être dure pour les Usos, néanmoins, elle est nécessaire. Evan Bourne dit qu'Air Boom va finir au sommet, car ils ressentent le besoin de briller. Kofi dit que rien ne peut les arrêter, même le ciel n'est pas une limite. Les deux équipes se font face, les Usos lèvent le titre, la caméra se coupe.

On annonce que le premier intronisé au Hall Of Fame cette année sera l'homme ayant le plus long règne de champion intercontinental de toute l'histoire, le Honky Tonk Man !

Justin Gabriel est en backstages, il est énervé, il regarde la caméra et dit qu'il en a marre de ne pas être considéré à sa juste valeur. Gabriel le dit, il n'est pas une superstar, il est un ass kicker ! Gabriel dit qu'il est plus motivé jamais, pour une bonne raison, Shawn Michaels lui a annoncé qu'il était le challenger de Tyson Kidd car le précédent a été blessé, ce qui a fait comprendre à HBK qu'il ne méritait pas d'être chalenger. Justin Gabriel promet de remporter le titre intercontinental ! Mais il se prend un coup d'avant bras dans la nuque ! C'est Tyson Kidd ! Le champion Intercontinental vient de mettre son challenger à terre. Il le relève et le jette contre un mur, Tyson Kidd ne laisse pas Gabriel souffler, il lui met de nombreux coups de coudes dans le front, Justin Gabriel commence même à saigner. La sécurité intervient et repousse Tyson Kidd qui semble plus énervé que jamais. Le champion intercontinental se tourne vers la caméra, disant qu'il ne veut pas de challengers, il n'a pas envie de défendre son titre contre de misérables bouffons à Elimination Chamber, il vaut mieux que ça. Tyson Kidd s'en va, disant qu'il n'a rien à faire dans un show où on le considère aussi peu.

__


SINGLE MATCH.
CESARO vs. BIG E W/XAVIER WOODS.

Big E semble bien en forme et s'oppose bien au vainqueur du Royal Rumble. Xavier Woods passe son temps à encourager Big E, lui demandant de botter le cul de ce blanc arrogant qu'est Cesaro. Big E fonce pour un clothesline mais Cesaro le contre pour le Swing ! Et c'est porté ! Cesaro fait faire quinze tours à son adversaire ! Ce dernier se relève et prend un rolling european uppercut ! Cesaro enchaîne avec le Neutralizer ! Un, deux, trois ! Cesaro est le vainqueur. Il célèbre sous les acclamations de la foule.

__


Ryback marche en coulisses, il croise Paul Heyman, ce dernier demande au Big Guy s'il compte toujours affronter Brock Lesnar à Wrestlemania. Ryback dit que lorsqu'il a une idée, rien ne peut l'en détourner, il va affronter Lesnar et lui botter le cul. Paul Heyman dit qu'il aimerait bien montrer à Ryback à quel point il se trompe, oh mais, il avait oublié, il va le lui montrer maintenant ! Ryback prend un coup dans le dos, c'est Brock Lesnar ! Ce dernier envoi des droites à Ryback qui réplique de la même manière ! Les deux hommes se battent de manière très violentes, ils veulent s'entre tuer. Brock Lesnar fonce sur Ryback mais ce dernier lui porte un spinebuster à travers une table sur laquelle il y avait de la nourriture, mais Lesnar s'en fout complètement et se relève aussitôt ! Les deux hommes continuent à s'envoyer des droites, Ryback se fait exploser le nez ! Il saigne ! Brock Lesnar saigne de l'arcade, il lèche le sang et sourit de manière sadique ! Les deux hommes sont entrain de s'entre tuer, la police est là ! Que fait-elle ici ? Paul Heyman affirme qu'il a prévenu la police que sont clients allaient être une nouvelle fois attaqué par Ryback ! Les policiers sortent leurs pistolets et arrêtent la bagarre, ils déclarent que Ryback est en état d'arrestation pour agression ! Ryback tente de s'expliquer mais se fait embarquer. Lesnar est en sang, mais il sourit comme jamais, il a aimé faire saigner son adversaire.

Chris Jericho est sur le ring, il dit qu'il n'apprécie pas le fait de devoir affronter un lutteur comme Cody Rhodes. Le champion du monde dit qu'il considère Rhodes comme inférieur à lui, il n'est qu'un énième challenger qui va finir comme les autres, à terre, vaincus. Chris Jericho affirme qu'il est le meilleur au monde dans ce qu'il fait, ce n'est un secret pour personne, tout le monde le sait. Le thème de Cody Rhodes se fait entendre, ce dernier débarque sous une grosse pop. Il dit que Jericho est trop arrogant, il croit trop être le meilleur alors que tout le monde sait qu'il est plus sur la fin de sa carrière que sur le début ou même le milieu. Rhodes affirme que Jericho s'est retrouvé champion juste par chance, par opportunisme, pas par talent. Chris Jericho demande au jeune homme de la fermer, disant qu'il n'a pas à parler en présence du champion du monde. Jericho dit qu'un gamin comme Rhodes n'a pas à le critiquer. Jericho dit que Rhodes est un raté, un tel raté qu'il a réussi à faire de son frère un fou furieux, Cody ne peut accepter ça et envoi un coup de poing à Jericho ! L'arbitre fait sonner la cloche.
__


SINGLE MATCH
CHRIS JERICHO (C) vs. CODY RHODES

Cody Rhodes est plus énervé que jamais et il adopte un style plus violent que d'habitude, ce qu'à dit Chris Jericho n'est pas pardonnable. Ce dernier n'est quand même pas n'importe qui et il se défend bien, notamment avec du mat wrestling, qui lui permet de contenir la rage du jeune Cody Rhodes. L'un des challengers au titre mondial ne se laisse pas faire et envoi Jericho dans le coin mais ce dernier s'en sert pour se propulser en l'air mais Cody vient le chercher pour lui porter un Alabama Slam ! Un, deux, non ! Chris Jericho est relevé mais surprend Cody avec un enzuiguiri ! Oh mon dieu ! La tête de Cody a failli s'envoler ! Un, deux, mais non, Cody est encore là. Jericho veut partir du match, une nouvelle fois, mais Cody lui porte un slingshot plancha ! Rhodes renvoi Jericho dans le ring. Il vient le chercher, Walls Of Jericho ! Cody Rhodes souffre mais attrape vite les cordes avant que le champion ne porte son Liontamer. Jericho envoi Rhodes sur la troisième corde mais ce dernier le fait tomber et lui porte un Moonsault ! Un, deux, MAIS NON ! Jericho se relève, Rhodes aussi, clothesline de Y2J ! Cody esquive et porte son Disaster Kick après avoir prit appui sur les cordes ! Jericho est dans les vapes, CROSS RHODES ! IL VA LE FAIRE ! Un, deux, trois ! Cody Rhodes bat le champion du monde ! Il roule hors du ring et célèbre sa victoire tandis que Jericho se relève difficilement, dégoûté.

__


Dolph Ziggler s'échauffe en backstages, Rey Mysterio le rejoint et lui tend sa main, Ziggler la serre et fait une accolade à Rey. Dolph Ziggler dit que c'est un honneur pour lui d'avoir la chance d'affronter Rey. Ce dernier dit qu'il a fait le forcing pour que Shawn Michaels lui accorde un tel match. Mysterio dit que c'est lui qui voulait affronter Ziggler. Ce dernier dit que c'est réciproque alors. Rey dit que le ShowOff a énormément d'avenir, il doit continuer à faire ce qu'il fait, être le meilleur, tout simplement. Dolph Ziggler dit qu'il fera toujours en sorte de se surpasser. Mysterio dit que c'est le genre de discours qu'il aime entendre.

Ryback est filmé hors de l'aréna, il est amené par les flics, il demande combien de temps il va rester derrière les barreaux. Un policier lui répond qu'il devrait y passer au maximum deux mois. Ryback affirme que ce n'est pas possible, il doit affronter Brock Lesnar à Wrestlemania. Un policier répond que la justice n'en a rien à faire. Ryback s'énerve et se retourne brutalement, faisant lâcher son arme au policier, le Big Guy lui envoi un coup de tête qui envoi le policier KO. Deux policiers se jettent sur Ryback mais finissent à terre rapidement ! Un se relève et prend un clothesline dévastateur. Le second subit le même sort. Un d'entre eux parle dans sa radio, il dit qu'il a besoin d'aide. Ryback n'a pas le temps de l'en empêcher, le Big Guy l'explose avec un spinebuster sur le capot de la voiture ! Ryback comprend qu'il ne peut pas rester là, d'autres policiers ne vont pas tarder à arriver, il prend donc la fuite ! The Human Wrecking Ball disparaît du cadre de la caméra, nul ne sait où il va.
___


SINGLE MATCH.
REY MYSTERIO vs. DOLPH ZIGGLER.

Les deux hommes livrent un excellent match. Rey Mysterio donne tout ce qu'il a, Dolph Ziggler aussi. Ce dernier porte rapidement dans le match un reverse powerslam très impressionnant, mais le Luchador ne se laisse pas faire et revient dans le match avec un float over ddt. Il finit néanmoins à terre et Ziggler débute une série d'elbow drops ! Il fait le tombé mais ça ne suffit pas ! Rey se relève, Dolph le prend mais Mysterio lui porte un hurricanerana ! Ziggler est dans les cordes ! 619 ! Ziggler s'est baisé, Rey revient vers lui, flapjack sur la corde ! Jumping DDT ! Un, deux, MAIS NON ! Ziggler se relève, headscissors de Rey qui l'envoi hors du ring ! Rey se relève, springboard hurricanerana sur Ziggler qui s'en va rouler dans une barricade ! Le match est fou, la foule est en délire. Ziggler est dans le ring, Mysterio est sur la troisième corde, Ziggler vient le chercher ! Il le prend sur ses épaules pour un avalanche gutbuster mais Mysterio se ressaisit et porte un avalancha hurricanerana ! Mon dieu ! Un, deux, MAIS NON ! Dolph Ziggler est encore et toujours là ! Il se relève, Mysterio lui saute dessus, Ziggler l'a sur ses épaules en position d'electric chair ! Ziggler laisse Rey retomber devant lui, ZIG ZAG ! Un, deux, NON ! QUOI ? Mysterio a kicked out ! Ziggler n'y croit pas, il relève Rey, hurricanerana ! 619 ! Touché ! Dolph Ziggler va carrément s'écraser à l'autre bout du ring ! Il se relève, Mysterio s'élance, Springboard West Coast Pop ! #HEEL KICK ! Le superkick de Dolph Ziggler vient de tuer le Luchador en plein vol ! Ziggler se couche sur Mysterio, épuisé ! Un, deux, trois ! Dolph Ziggler l'a fait !

___


Après quelques secondes à terre, les deux hommes se relèvent, se serrent la main et se font une accolade. Rey Mysterio lève le bras du ShowOff. La foule est en délire.

L'écran géant s'allume, on voit Dean Ambrose qui arrive devant chez Renee Young, il ne prend même pas la peine de frapper à la porte, il entre. Tout est éteint, Ambrose allume et appelle Renee Young, cette dernière ne répond pas. Dean Ambrose comprend aussitôt et se dépêche de fouiller partout, il ne trouve strictement rien, la maison semble parfaitement bien rangée. Il n'y a rien de suspect. Dean Ambrose arrive devant la cheminée de Renee Young et voit une photo de lui, il la prend et pense à voix haute, disant que si quelqu'un vous a laissé un mot caché, c'est toujours sur la photo de vous. Ambrose prend le cadre et le retourne, il avait vu juste un post-il y figure et il date d'aujourd'hui ! "Dean, il est entrain de tout faire pour entrer, je n'ai pas beaucoup de temps, je sais de qui il s'agit, pour avoir toutes les preuves, descends à la cave, tu verras un plan sur la table, tout y est expliqué. Je sais où est-ce qu'il va m'amener, je suis certaine de ma théorie, rends-toi dès la semaine prochaine à Memphis, là où se déroule Elimination Chamber, tout me porte à croire qu'il y sera. Ne te fais pas de soucis pour moi, tout va bien se passer". Quelque chose a été gribouillé juste en dessous. Dean Ambrose fonce à la cave, il arrive sur la grande table et voit qu'elle est vide. Il voit simplement une inscription "Behind You". Dean Ambrose se retourne et prend un coup de madrier en pleine figure, l'homme cagoulé à encore frappé et il avait tout prévu ! Il repart, on le voit monter dans une voiture sale, dans laquelle se trouve Renee Young attachée et bâillonnée ! L'homme grimpe dans la voiture et démarre. La caméra se retourne et on voit Dean Ambrose sortir de la maison à toute vitesse, mais la voiture s'en va, le Lunatic Fringe est fou de rage et c'est ainsi que Smackdown se termine ! Rendez vous au prochain numéro !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   Lun 29 Déc - 16:12

Friday Night SMACKDOWN.
Smackdown #28.



__


147 jours qu'Adam Rose est porté disparu. Welcome to Friday Night Smackdown ! Il s'agit du dernier show avant le Pay Per View Elimination Chamber, la foule est en délire. Le show s'ouvre avec l'arrivée du champion du monde poids lourd, Chris Jericho ! Ce dernier grimpe sur le ring, énervé. Il se plaint, disant que la semaine dernière, il fut malchanceux, il a perdu uniquement à cause de ça. Jericho s'énerve, disant qu'il est de loin le meilleur lutteur au monde dans tout ce qu'il fait et que c'est une honte qu'il ne soit pas mieux considéré par la fédération. Seth Rollins débarque et dit qu'il est du même avis que Chris Jericho, ils ne sont pas traités à leur juste valeur. Les deux champions mondiaux exigent que Shawn Michaels prennent des décisions exemplaires, maintenant ! Ce dernier débarque sous l'écran géant, il dit qu'il va prendre des décisions, pas de soucis. La première est que Seth Rollins n'affrontera pas Brock Lesnar dans un match simple, mais dans un cage match, cela évitera une énième fourberie de Rollins. Ce dernier est fou de rage. Michaels se tourne vers Jericho, disant que ce soir, il affronte pas un adversaire, ni deux, ni trois, mais bel et bien quatre hommes ! Michaels dit qu'il va affronter Kalisto, Alberto Del Rio, Roman Reigns et Cody Rhodes dans un match à cinq, où il n'y aura qu'un seul tombé. Michaels dit qu'il aurait bien aimé ajouter Ryback, mais ce dernier n'est pas là. Les deux champions du monde ne sont pas du tout ravis et le font savoir mais Shawn Michaels repart, ignorant les plaintes.
__


SINGLE MATCH.
BO DALLAS vs. RICARDO DEL RIO W/ALBERTO.

Le match est clairement à l'avantage du Mexicain qui porte de nombreuses prises rapides à Bo Dallas qui se retrouve bien vite dépassé. Dallas s'énerve et tente de répliquer, mais Ricardo le domine bien et chauffe la salle comme il faut. Bo Dallas tente un BODOG ! Mais Ricardo reste sur ses pieds et envoi un calf kick à Dallas, il enchaîne avec le Corkscrew moonsault ! Un, deux, trois, Ricardo est le vainqueur, son frère vient le féliciter.

__


Ricardo prend le micro, il dit qu'il est plus motivé que jamais à venger l'honneur de sa famille qui a été bafoué par l'attaque très basse de Chimaera. Ricardo dit qu'il n'accepte pas que ce dernier lui ai fait perdre le titre Gemini et qu'il lui vole son ancien nom de scène. Ricardo affirme qu'il est enfin prêt pour Elimination Chamber, et malheureusement pour Chimaera, il ressent les mêmes sentiments qu'Alberto, de la haine. Ricardo promet à Chimaera de lui botter le cul dans les règles de l'art. Ce dernier débarque et dit que Ricardo est dans le faux, il pense pouvoir le vaincre, mais il se trompe. Chimaera affirme qu'il est un plus grand lutteur que Ricardo. Chimaera promet à Ricardo une leçon de lutte à Elimination Chamber. Alberto Del Rio prend la parole, il explique à Chimaera que Ricardo va lui botter le cul. El Patron dit qu'ensuite, c'est lui qui montera sur le ring, pour briser le bras du lutteur masqué. Ce dernier rit et affirme que ça n'arrivera pas, il repart aussitôt, laissant Los Del Rio sur le ring.

L'écran géant s'allume, Dean Ambrose est dans sa voiture, il a de grandes cernes et ne semble pas avoir dormi depuis quelques jours. Il semble concentré, sa voiture est allumé et il roule dans tout les sens, nous voyons des panneaux nous indiquant qu'il se trouve à Memphis. Ambrose se tourne vers la caméra, il dit qu'il sait que l'homme cagoulé regarde forcément cette vidéo, il tient donc à lui lancer un message très clair, il va le retrouver. Dean Ambrose dit qu'il va retrouver l'homme masqué, il va lui briser les os un par un. Ambrose dit que ce n'est pas tout, il va aussi faire autre chose, il va purement et simplement tuer l'homme cagoulé. Dean Ambrose dit que ce mec a brisé son soir, le Royal Rumble 2015 était son soir. Dean Ambrose devient rouge, il s'énerve en disant que c'est lui que l'homme cagoulé veut, pas Renee Young, il a donc intérêt à la relacher s'il ne veut pas aggraver encore plus son cas. Dean Ambrose affirme que ce n'était qu'un avertissement et qu'il va lui casser la gueule à Elimination Chamber. Ambrose éteint la caméra, l'écran géant s'éteint.

__


SINGLE MATCH.
BAD NEWS BARRETT vs. SHEAMUS W/FINLAY.

La cloche sonne, les deux lutteurs entament une épreuve de force, personne ne prend l'avantage, mais ils ne se lâchent pas ! L'arbitre vient les séparer. Les deux hommes sont dans les coins opposés, Bad News Barrett commence à rire, il descend du ring ! L'arbitre le compte jusqu'à dix, count ount !

__


Bad News Barrett repart tranquillement, riant à moitié. Sheamus s'énerve, lui demandant s'il a perdu son courage en cours de route. L'Anglais se retourne et dit qu'il a simplement comprit une chose, tout le monde se fout d'un match à Smackdown, une victoire de plus ici ne marquera pas les esprits, ça ne sert strictement à rien. Bad News Barrett affirme que ce qui l'intéresse véritablement, c'est le match à Elimination Chamber. L'Anglais dit que là, il relâchera toute sa haine envers les Irlandais, car il les déteste profondément. Bad News Barrett dit qu'il n'y a jamais eu de peuple aussi pitoyable et détestable que ces rustres sans cervelles. Bad News Barrett explique qu'il va apprendre à Finlay et Sheamus la classe Anglaise, l'éducation, les valeurs, le savoir, des choses que l'on a pas en Irlande. Sheamus répond que ça n'a pas de sens et que Barrett ne sait pas de quoi il parle. Sheamus dit qu'il se fiche pas mal de ce que peut penser Barrett avec sa mentalité d'idiot, il va lui remettre les idées en place avec un bon Brogue Kick en pleine face qui finira sans doute de lui tordre le nez. Barrett se met à rire, il dit que Sheamus se moque de son nez, mais il ne devrait pas. Barrett dit que son nez a été brisé plus d'une vingtaine de fois, c'est un trophée, un trophée montrant son amour du combat, montrant qu'il est homme qui affronte ses problèmes. Barrett rappelle son passé de Bare Knuckle Fighter, il dit qu'il n'a peur de personne, surtout pas de Sheamus à qui il va casser la gueule dès dimanche. Les deux partis se laissent là dessus.

Big E attend sur le ring, pour son match contre Tyson Kidd. Xavier Woods le motive à fond. Rappelons que si Big E bat le champion intercontinental, il aura un match de championnat. Shawn Michaels est venu s'asseoir à la tables des commentateurs pour apprécier le match. Le thème du Diamond Of Pro Wrestling se fait entendre, mais il ne vient pas. L'écran géant le montre finalement, ceinture à l'épaule, chez lui, affalé dans son canapé. Kidd salue le général manager et Big E. Tyson Kidd dit qu'il avait prévenu Shawn Michaels, il ne lutterait pas contre des perdants. Tyson Kidd dit que Shawn Michaels s'est moqué de lui, alors il fait de même. Tyson Kidd dit qu'il mérite un traitement plus important, il est une star ! Shawn Michaels s'énerve et demande à Kidd de ramener son cul. Tyson Kidd rappelle qu'il est Canadien, il est actuellement chez lui, à Calgary, il ne peut pas venir. Il affirme qu'il va y passer une petite semaine. HBK ordonne à Kidd de venir à Elimination Chamber, sinon, il sera privé de son titre Intercontinental ! Le champion regarde Shawn Michaels et lui dit qu'il sera là, mais que cette fois-ci, Michaels n'a pas intérêt à se foutre de lui. L'écran s'éteint on passe à la pub.

__


SINGLE MATCH.
CESARO vs. JINDER MAHAL.

Le match n'est pas véritablement passionnant, bien au contraire, Cesaro lamine l'Indien qui ne peut rien faire du début à la fin. Cesaro fait une démonstration de sa technique et de sa force. Il ne tarde pas à porter un Alpamare Waterslide ! Mahal se relève, Rolling European Uppercut de Cesaro ! Mahal n'en peut plus, Neutralizer ! Un, deux, trois ! Merci d'être venu ! Cesaro célèbre sous les acclamations de la foule.

__


Le Swiss Superman prend la parole, il explique et rappelle que gagner le Royal Rumble lui donne le droit de défier un champion du monde à Wrestlemania. Etant donné qu'il y a deux champions il doit faire un choix, Cesaro dit que son choix est toujours le même, il va affronter le champion du monde poids lourd ! Le Suisse dit qu'il a une histoire personnelle à régler avec Chris Jericho, il veut enfin le battre à plate couture sur le ring. Cesaro se corrige et rigole, disant que tout d'abord, Chris Jericho doit conserver le titre à Elimination Chamber. Ce dernier apparaît sur l'écran géant, il dit que Cesaro l'agace avec son ironie à deux balles. Chris Jericho dit qu'il va conserver le titre à Night Of Champions, tout le monde le sait. Jericho dit qu'il va se retrouver à Wrestlemania avec le titre et que même si Cesaro ne change pas d'avis, ça ne fait rien, il s'en fiche pas mal. Chris Jericho dit qu'il va botter le cul de Cesaro, il va lui river les épaules au sol, comme il l'a fait à Night Of Champions et comme il l'a fait à Survivor Series. Cesaro dit que cette fois, ça ne se passera pas comme ça, il sera le grand vainqueur. The Ayatollah Of Rock N Rollah n'y croit pas, l'écran s'éteint, laissant Cesaro célébrer.

Ryback fait son apparition sur l'écran géant, il nous dit qu'il est à Memphis. The Big Guy nous dit que la police va le laisser tranquille, il arrangé le problème, il s'est arrangé avec les policiers du coin. Ryback dit que ce qu'il a fait la semaine dernière, ce n'était rien. Cette attaque sur Brock Lesnar, c'était juste une tape amicale, ce qu'il lui réserve pour la suite est largement pire. Ryback garanti qu'il va blesser Brock Lesnar, lui casser la gueule. Ryback se met à rire, il dit qu'il va démolir Lesnar et le laisser dans une pile d'urine, de sang et de vomi ! Ryback rigole encore plus, rappelant à la foule qu'il va casser la gueule de tout le monde dans l'Elimination Chamber. "It's feedin' time !". La caméra se coupe.
__


TAG TEAM MATCH
THE USOS (C) vs. THE LATIN LOVE MACHINES W/ROSA MENDES

Les deux équipes sont prêtes et se donnent à fond. Les Usos semblent avoir l'avantage et c'est sans surprise qu'ils distribuent les Superkicks, à la manière des Young Bucks. The Latin Love Machines répliquent avec des coups bien fourbes, mais ça n'est pas suffisant ! The Usos envoient un double superkick à Fandango, puis à Primo ! Ils portent un double Samoan Drop au danseur ! Jimmy monte sur la troisième corde, SUPERFLY SPLASH ! Un, deux, trois ! Les Usos célèbrent leur victoire.

__


Air Boom apparaissent sous l'écran géant et défient les Usos du regard, ces derniers lèvent les titres. Les deux équipes sont très concentrées et semblent plus prêtes que jamais pour Elimination Chamber.

On annonce que la légendaire équipe, Demolition sera intronisé au Hall Of Fame cette année !
___


FIVE WAY MATCH.
CHRIS JERICHO (C) vs. KALISTO vs. ALBERTO DEL RIO vs. ROMAN REIGNS vs. CODY RHODES.

Les cinq hommes sont très prudents et donnent tout ce qu'ils ont, ça part dans tout les sens, mais personne ne prend l'avantage. Alberto Del Rio tente son cross armbreaker mais Jericho reste sur ses jambes et le pousse, SPEAR de Reigns ! Cody Rhodes surprend le Samoan avec un Disaster Kick ! Il fait le pin mais Kalisto sauve le match. Jericho prend Kalisto en powerbomb mais ce dernier lui porte un hurricanerana, Jericho est hors du ring. Tout le monde est hors du ring d'ailleurs, Kalisto saisit sa chance, Asaï Moonsault ! La foule est en feu. Le match se poursuit, Kalisto saute, SUPERMAN PUNCH ! Reigns vient de sécher luchador ! Dropkick de Rhodes sur Reigns. Le fils de Dusty Rhodes se fait prendre les jambes, Jericho tente le Walls ! Mais il se prend un Enzuiguiri de Del Rio qui porte son Cross Armbreaker ! Chris Jericho souffre et est à deux doigts d'abandonner ! PHOENIX SPLASH ! Kalisto vient de pulvériser les deux hommes et il pin Jericho ! Un, deux, MAIS NON ! Rhodes sauve le match, il se relève, SPEAR DE ROMAN REIGNS ! Il se jette sur Jericho qui saute par dessus lui, SPEAR SUR KALISTO ! Jericho le jette hors du ring et fait le pinfall sur Cody Rhodes ! Un, deux, trois ! Chris Jericho remporte le match !

___


The Ayatollah Of Rock N Rollah est le vainqueur, il célèbre sa victoire, il affiche un grand sourire et lève fièrement son titre. Une sirène se fait entendre, Cesaro arrive sur la rampe d'accès et pointe Jericho du doigt, ce dernier lève fièrement son titre. Cesaro fait le signe du Swing pour ensuite faire le signe de la ceinture, le show se termine ainsi. La suite, c'est à Elimination Chamber !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   Lun 5 Jan - 23:54

Friday Night SMACKDOWN.
Smackdown #29.



__


154 jours qu'Adam Rose est porté disparu. Welcome to Friday Night Smackdown ! Le show s'ouvre directement avec l'arrivée de Roman Reigns ! Le nouveau World Heavyweight débarque sous une grosse pop. Reigns monte sur le ring et demande un micro, il dit qu'il n'a jamais été aussi fier de lui. Peu de personnes avaient misées sur lui, beaucoup voyaient Ryback ou Chris Jericho l'emporter, pourtant c'est bel et bien lui qui est ressorti vainqueur de la structure démoniaque qu'est le Hell In A Cell. Roman Reigns remercie tout ceux qui l'ont toujours soutenu et qui ont toujours cru en lui. Le Samoan affirme qu'il sera un champion exemplaire, c'est pourquoi il accepte de défendre le titre ce soir-même contre n'importe qui. Break The Walls Down ! Chris Jericho débarque sous les huées, l'air contrarié, il dit qu'il sera l'adversaire de Reigns ce soir, il veut son rematch. Shawn Michaels apparaît sur l'écran géant et dit que malheureusement, il avait d'autres plans pour Jericho, ce qui fait qu'il ne sera pas opposé ce soir à Roman Reigns. Il fera à la place équipe avec Tyson Kidd pour affronter Kalisto et Christian. HBK ajoute que l'homme qui va affronter Reigns ce soir pour le titre mondial, c'est John Cena car il n'a pas de match prévus pour ce soir ! Chris Jericho quitte le ring et va vers les backstages en se plaignant, disant que les choses ne se passeront pas comme ça.
__


SINGLE MATCH.
BO DALLAS vs. ALBERTO DEL RIO W/RICARDO.

Alberto a clairement l'avantage sur Dallas qui ne peut strictement rien faire. Del Rio lui porte de nombreux coups très rudes et ne tarde pas à porter un corner enzuiguiri suivi d'un tilt a whirl backbreaker ! Il enchaîne avec son Juji Gatame ! Bo Dallas résiste un instant mais finit par abandonner. Alberto Del Rio remporte le match, il demande un micro tandis que son frère vient le féliciter.

__


Alberto dit qu'il n'a pas de temps à perdre, il veut savoir pourquoi Guillermo a trahi sa propre famille, il veut connaître la vérité. Guillermo Del Rio apparaît sous l'écran géant, il dit qu'il a fait ce qu'il avait à faire. Ricardo n'a jamais fait parti de la famille, il est un valet, rien d'autre. Guillermo hurle qu'il n'est pas normal qu'il ai été laissé de côté au profit d'un valet. El Patron réplique que Ricardo est leur frère, pas un valet. Guillermo dit qu'il s'en fiche, Alberto a fait passer ce minable avant lui. Lui avait-il proposé de faire équipe ? Non, il n'était intéressé que par sa carrière individuelle. Guillermo dit que le premier à avoir tourné le dos à qui que ce soit, c'est Alberto ! Ce dernier semble vouloir apaiser les tensions mais Guillermo ne vient rien entendre et dit que son frère l'a trahi et il mérite une punition, tout comme Ricardo. Soudainement, deux hommes sortent du public, ils attaquent Los Del Rio par derrière ! Guillermo se met à sourire et avance vers le ring tandis que ses frères se font passer à tabac. Les assaillants sont Marcus Louis et Sylvester Lefort ! Eux qui ont été les Légionnaires à NXT. Guillermo prend le micro et introduit les deux hommes, disant qu'ils sont ceux qui vont l'aider à humilier Ricardo et Alberto. Les trois hommes repartent tandis que Ricardo et Alberto se relèvent difficilement.

Christian est sur le ring, il dit qu'il y a un an de ça, il s'est blessé, il a eu une commotion cérébrale l'ayant éloigné des rings pour de longs mois. Christian dit s'être questionné sur sa carrière, il se demandait s'il était encore fait pour monter sur les rings, pour lutter chaque soirs. Il a un temps pensé que non, mais ensuite, il a repensé à son ami Edge. Ce dernier a quitté le monde de la lutte car il ne pouvait plus lutter, pas car il ne voulait plus. Christian dit que cela lui a fait comprendre une chose, il devait remonter sur le ring et lutter, au moins par respect pour son ami qui n'en a plus la chance. Captain Charisma dit qu'il s'est fait avoir par Tyson Kidd à Elimination Chamber, mais que ça ne se reproduira pas. Christian demande à Kidd de lui donner "One More Match", Christian se met à sourire, fier de sa référence. Le champion intercontinental apparaît sur l'écran géant et se contente de répondre un petit "non" à Christian. L'écran s'éteint aussitôt. Christian reste un instant au centre du ring, déçu. Il reprend la parole pour dire que si Kidd ne veut pas lui donner un match de championnat, il viendra le mériter en lui faisant le pin pas plus tard que tout à l'heure dans le tag team match.

__


GEMINI CONTENDERSHIP.
LUKE HARPER & ERICK ROWAN vs. THE MIZ & DAMIEN MIZDOW.

Le match est assez serré, les deux équipes ne veulent clairement pas laisser passer la chance d'aller à Wrestlemania. Harper et Rowan sont plus costauds et leurs coups mettent le Miz en danger. Ce dernier se réfugie dans son coin et fait rentrer Mizdow qui reprend du poil de la bête, sous une grosse ovation de la foule. Miz fait le tag, voyant qu'ils ont reprit le dessus, il s'élance dans les cordes mais Harper s'est relevé et lui envoi un LARIAT ! Un, deux, trois ! Harper et Rowan sont challengers ! Damien Mizdow attrape le Miz et le fait rouler hors du ring tandis que les rednecks célèbrent.

__


Le Miz est en backstages, il marche en étant très énervé. Il entre d'un coup dans le bureau de Shawn Michaels, ce dernier lui demande quel est son problème. Le Miz demande un nouveau match, il refuse d'être privé de Wrestlemania ! Wrestlemania a besoin de lui, Wrestlemania a besoin de la plus grande superstar de l'histoire de la WWE. Shawn Michaels dit qu'il a perdu, les règles sont les règles. Le Miz dit qu'il se fout des règles, il veut et exige son Wrestlemania Moment ! Shawn Michaels hésite et dit que pour Mizdow il est prêt à donner une nouvelle chance au duo. Michaels annonce que la semaine prochaine, Damien Mizdow et le Miz feront face à deux hommes, avec en jeu, une place dans le match de Wrestlemania pour le titre Gemini ! Le Miz exulte et demande le nom de ses adversaires. Michaels se met à rire, disant qu'il s'agit de Kane et Big Show, deux hommes qui ne devraient pas poser de problèmes à la grande star qu'est le Miz. Michaels rit de plus belle, tandis que le Miz repart avec Mizdow, garantissant qu'il ira à Wrestlemania, coûte que coûte.

En backstages, le vainqueur du Royal Rumble 2015, Cesaro, s'échauffe. Byron Saxton lui demande ce qu'il a de prévu ce soir. Cesaro dit qu'il est censé affronter Brodus Clay dans un match simple. Saxton demande à Cesaro s'il a hâte de voir qui va remporter le titre mondial ce soir. Cesaro dit que ça ne l'intéresse pas véritablement, que ce soit Roman Reigns ou John Cena ne change pas quelque chose, il n'a qu'une seule idée en tête, devenir champion du monde à Wrestlemania. Cesaro affirme qu'il deviendra champion, car il a trop bataillé pour en arriver où il en est. Cesaro rappelle qu'il s'est trop longtemps écrasé sur la dernière marche, mais cette fois-ci, il compte passer un cap et remporter enfin, la victoire suprême, la victoire qui lui manque pour devenir le plus grand lutteur de la WWE. Cesaro dit que ce soir, le main event servira simplement à connaître le nom de l'homme qui lui cédera le titre mondial à Wrestlemania. Cesaro repart, le sourire aux lèvres, prêt pour son match.

__


SINGLE MATCH.
BRODUS CLAY vs. CESARO.

Le match commence fort avec un Cesaro plus en forme que jamais qui ne peine pas à soulever Brodus Clay. Cesaro balance Clay dans tout les sens. Ce dernier tente de se défendre mais Cesaro l'assomme avec une série d'uppercuts. Clay le contre avec un big boot. Mais il se fait prendre dans le Swing ! La foule est en délire ! Cesaro fait tourner dix fois son adversaire avant de le relever pour porter le Neutralizer ! Un, deux, trois, Cesaro vient de dominer Brodus Clay. Le Swiss Superman célèbre sa victoire.

__


Rey Mysterio est en backstages, Sin Cara le rejoint, les deux hommes se serrent la main. Mysterio demande à Cara comment il va. Ce dernier lui répond qu'il va bien, mais qu'il est venu pour quelque chose d'important. Mysterio est prêt à écouter son ami. Sin Cara demande à Rey de lui donner un match dans le cadre du Rey Mysterio's Last Resort. Le luchador de San Diego dit qu'il n'y voit pas de problèmes, il ne sait néanmoins pas quand ce match pourra avoir lieu. Sin Cara propose dans deux semaines. Mysterio accepte. Sin Cara demande maintenant à Rey Mysterio ce qu'il pense de Kalisto. Le petit luchador dit qu'il connait le potentiel de Kalisto et il ne se fait pas de soucis, il sera un adversaire redoutable à Wrestlemania. Cara ajoute que Kalisto a de quoi le battre. Rey Mysterio sourit, disant qu'il est aussi capable de perdre, dans tout les cas, il ressortira grandi d'un tel match. Les deux hommes se quittent, se souhaitant bonne chance pour leur match qui aura donc lieu dans deux semaines.

The Usos sont en backstages et croisent The Miz et Damien Mizdow, ces derniers les interpellent. Le Miz dit qu'il espère que les Usos profitent bien de leurs titres, car à Wrestlemania, ils ne seront plus champions. Jimmy demande au Miz de commencer par se trouver une place sur la carte. Jey ajoute que le Miz et son acolyte ne sont même pas challengers, ils ont perdu tout à l'heure. Le Miz dit qu'il va avoir une seconde chance la semaine prochaine, et il ne se fait pas de soucis quant à ses chances de victoire. Le Miz se retourne et fait face au Big Show et à Kane. Le Money Maker s'éclipse lentement, disant qu'il est le futur champion Gemini. Les deux géants se mettent face aux Usos. Le Big Show dit que lui et son partenaire vont botter le cul du Miz et de Mizdow. Le géant tend sa main aux Usos, leur souhaitant bonne chance pour le match qu'ils auront à Wrestlemania. Kane fait de même, les Usos leur serrent la main. Autant dire que personne ne semble croire en The Miz et Mizdow.
__


TAG TEAM MATCH
TYSON KIDD (C) & CHRIS JERICHO vs. CHRISTIAN & KALISTO

Le match est bon, il commence avec une opposition entre Jericho et Christian, ce dernier prend d'ailleurs l'avantage avec des petites claques qui mettent Jericho en déroute. Christian va dans les cordes et porte un uppercut, suivi d'un flapjack, il fait le tag à Kalisto qui rentre dans un slingshot elbow drop sur l'ancien champion du monde poids lourd. Le match continue et Jericho fait le tag avec Tyson Kidd qui reprend le contrôle du match. Kalisto l'envoi hors du ring, Jericho intervient mais finit aussi hors du ring, car Christian l'emporte avec lui hors du ring. Kalisto va sur les cordes, springboard crossbody sur les trois autres hommes hors du ring ! Le match se poursuit dans le ring. Christian prend Tyson Kidd pour un Killswitch, mais il se jette sur Jericho pour le faire fuir ! Kidd en profite et porte un roll-up à Christian ! Un, deux, trois ! Kidd et Jericho remportent le match ! Les Canadiens repartent tandis que Christian est fou de rage.

__


Christian se relève et dit à Tyson Kidd de ne peut pas partir, il veut que ce dernier lui laisse un match, car sans l'intervention de Jericho, il lui aurait planté la tête dans le sol avec son Killswitch. Tyson Kidd réplique qu'il n'en a rien à faire, il vient de river les épaules de Christian au sol pour la seconde fois, il n'a pas de compte à lui rendre, il est meilleur que lui. Christian demande une nouvelle fois un match, en un contre un, sans enjeu contre Kidd, pour lui prouver qu'il est meilleur que lui. Tyson Kidd dit qu'il n'a rien à prouver, il est supérieur à Christian, un point c'est tout. Le champion intercontinental repart, laissant Christian démoralisé.

On annonce que Kamala sera intronisé au Hall Of Fame.
___


WORLD HEAVYWEIGHT CHAMPIONSHIP.
ROMAN REIGNS (C) vs. JOHN CENA.

Le match n'est pas fantastique, on assiste à beaucoup d'épreuves de forces et d'échanges de droites. Roman Reigns a un léger avantage sur John Cena, mais ce dernier ne se laisse pas faire et porte une série de shoulder blocks, suivi de sa powerbomb, il porte son Five Knuckle Shuffle ! Il prend Reigns pour le AA ! Reigns descend et porte un bon Samoan Drop ! Le match se poursuit, John Cena reprend le contrôle du match mais Reigns lui envoi un uppercut, Cena est dans les cordes, Reigns descend du ring et porte son apron dropkick. Les deux hommes ne lâchent rien et s'échangent des droites, Reigns recule et revient avec son Superman Punch ! Il va dans le coin et lance un cri puissant qui résonne dans toute la salle, il s'élance pour le Spear ! John Cena l'a prit sur ses épaules ! ATTITUDE ADJUSTMENT ! Cena va égaler le record de Ric Flair ! Il fait le pin ! Mais personne ne compte alors qu'il y avait largement trois. Chris Jericho vient de distraire l'arbitre ! John Cena vient s'expliquer avec lui et demander ce qu'il fait là. The Champ est furieux, Jericho repart en souriant, Cena se retourne, SPEAR ! SPEAR ! Un, deux, trois ! Roman Reigns conserve son titre !

___


Roman Reigns célèbre sa victoire mais se fait attaquer par Jericho qui lui porte le Codebreaker ! Jericho attend que John Cena se relève, Codebreaker ! Y2J est le dernier homme debout, il prend le micro et dit qu'il ne pouvait pas laisser Cena gagner, car ce n'est pas son titre mondial. Jericho dit que la semaine prochaine, il aura son rematch et que d'ici là, personne ne s'emparera du titre de Reigns. Chris Jericho prend la ceinture et la lève, affirmant qu'il récupérera son bien dès la semaine prochaine. Smackdown se termine ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   Sam 10 Jan - 18:55

Friday Night SMACKDOWN.
Smackdown #30.



__


161 jours qu'Adam Rose est porté disparu. Welcome to Friday Night Smackdown ! Qui de mieux pour ouvrir le show que le champion intercontinental, Tyson Kidd ? Ce dernier débarque sous les huées de la foule, ceinture à l'épaule et sourire en coin. Il fait un taunt et s'empare d'un micro. Le champion intercontinental s'apprête à parler mais est aussitôt coupé par Christian qui débarque sous une énorme pop de la foule. Captain Charisme monte sur le ring et dit que personne ne veut entendre Kidd se vanter une énième fois de sa victoire de la semaine dernière, tout le monde s'en fout. Tyson Kidd dit qu'il a pourtant rivé les épaules de Christian au sol, une nouvelle fois. Christian dit qu'il nouvelle fois, Kidd a fait preuve d'opportunisme, il n'a encore rien prouvé. Christian dit qu'il veut Tyson Kidd à Wrestlemania dans un match simple pour le titre intercontinental. Tyson Kidd éclate de rire, disant que Christian n'est pas un adversaire à sa hauteur, lui qui n'a jamais gagné de match simple à Wrestlemania. Christian dit qu'il va justement briser la malédiction dont il est victime. Kidd se met à rire et dit que ça n'arrivera pas. Car il n'y aura même pas de match entre eux à Wrestlemania. Christian fixe la ceinture de Kidd, il ne peut s'empêcher de la fixer avec désir. Il envoi soudain un gros coup à Tyson Kidd, clamant qu'il a besoin de récupérer ce titre, c'est sa raison de vivre à l'heure actuelle. Kidd se relève, l'arbitre fait sonner la cloche, la foule est en feu
__


SINGLE MATCH.
CHRISTIAN vs. TYSON KIDD (C).

Un excellent match pour ouvrir Smackdown, la foule est comblée, les deux hommes livrent la marchandise. Tyson Kidd utilise son style dynamique et aérien tandis que Christian semble être plus technique et méthodique. Kidd ne tarde pas à porter un diving sommersault neckbreaker, insuffisant pour vaincre Christian qui porte son Pendulum Kick suivi d'un flapjack. Le match se poursuit, Christian prend Kidd pour le Killswitch mais ce dernier le surprendre avec un german suplex ! Un, deux, mais non ! Kidd se relève, il court vers Christian qui lui porte un flapjack sur une corde, Captain Charisma va dans les cordes et revient avec un Spear ! Un, deux, Kidd a le pied sur la corde ! Il se relève dans le coin, Christian monte sur la seconde corde et lui envoi des droites mais Kidd lui porte un powerbomb ! Il fait le pin en s'aidant des cordes ! Un, deux, trois ! Kidd roule hors du ring, il a volé le match !

__


Christian explique la supercherie à l'arbitre, mais rien n'y fait, ce dernier reste intraitable. Tyson Kidd repart en rigolant. Christian l'arrête et lui demande de ne pas partir. Christian dit que Kidd s'est trop moqué de lui et l'a trop arnaqué, il veut une revanche, une vraie. Il veut que Tyson Kidd arrête d'avoir recourt à une tricherie, il dit être le Diamond Of Pro Wrestling ? Qu'il le prouve. Christian demande à Kidd de lui donner un match à Wrestlemania pour le titre intercontinental. Tyson Kidd se marre et refuse. Christian dit qu'il est prêt à mettre son contrat à la WWE en jeu ! Christian hurle que s'il perd, il quittera la fédération de Stamford ! Tyson Kidd réfléchi un instant et demande à Christian s'il a peur de se retrouver sans emploi. Captain Charisma dit qu'il met toute sa vie en jeu, il le sait, mais il n'a pas peur, car au fond, tout ce qui compte pour lui, c'est le titre Intercontinental que détient Tyson Kidd. Christian dit que c'est son objectif ultime. Tyson Kidd lève la ceinture, disant qu'alors, il se fera un plaisir de briser une nouvelle fois le rêve de Christian en le faisant quitter la WWE à Wrestlemania 31. Kidd repart avec le sourire, Christian lui promet qu'il le vaincra.

Guillermo Del Rio monte sur le ring avec les Legionnaires. Il dit que Lefort et Louis vont l'aider à éradiquer Alberto et Ricardo, ses frères qui ne sont en réalité que des minables. Guillermo poursuit, disant qu'il est scandalisé par le fait que son père, Dos Caras Sr ne se mêle pas du conflit pour dire que Ricardo n'est pas un vrai Del Rio. Los Del Rio débarquent, ils sont super chauds et n'ont pas l'air d'avoir envie de rire. Ils foncent vers le ring et se battent avec Lefort et Louis ! Les Legionnaires semblent dépassés mais Guillermo Del Rio s'en mêle ! La team Guillermo reprend le dessus. Mais voici qu'une musique se fait entendre, tout le monde s'arrête de combattre ! C'est Dos Caras Sr ! Ce dernier débarque d'une marche lente vers le ring. Il prend un micro et demande à ses enfants d'arrêter de se battre. Dos Caras Sr dit que ce n'est pas à lui de décider si oui ou non, Ricardo mérite d'être un Del Rio. Dos Caras Sr dit que tout ça doit se régler dans un ring, que l'histoire des Del Rio doit se régler sur le ring de Wrestlemania ! Dos Caras Sr propose un trois contre trois, Les Legionnaires et Guillermo Del Rio contre Los Del Rio et un partenaire qu'ils ont encore le temps de choisir d'ici là. Le légendaire lutteur Mexicain déclare qu'il sera l'arbitre de ce match, il précise en tout cas qu'il n'y aura pas de favoritisme. El Patron prend la parole, il dit que lui et Ricardo avaient déjà trouvé un allié pour les aider à lutter contre Guillermo et les Français. El Patron pointe la rampe d'accès.

Mil Mascaras débarque ! L'oncle des Del Rio arrivent sous une ovation énorme, il monte sur le ring et vient se mettre à côté de Ricardo et Alberto, face aux Legionnaires et à Guillermo. Les deux équipes se font face, Guillermo dit qu'il ne peut pas accepter d'être trahi de la sorte par son oncle qui aurait dû rester neutre, il va les détruire. Dos Caras Sr précise qu'à Wrestlemania, le match aura un enjeu, si la team Los Del Rio l'emporte, Ricardo restera le partenaire de d'Alberto. Si la team Guillermo l'emporte, c'est ce dernier qui sera le partenaire d'Alberto, à noter aussi que les Legionnaires recevront sans aucun doute une chance pour un des titres par équipes. Les deux équipes se font face et la caméra se coupe.

__


GEMINI CONTENDERSHIP.
THE BIG SHOW & KANE vs. THE MIZ & DAMIEN MIZDOW.

Le Miz est très très hargneux, il ne veut clairement pas passer à côté d'un title shot pour Wrestlemania. Damien Mizdow est lui aussi très chaud, la foule l'encourage énormément et il fait le spectacle. Kane et Big Show bénéficient naturellement de l'appui de la foule, ils dominent le match avec leur grande puissance. Mais les deux acteurs reviennent bien dans le match avec un intelligent travail d'équipe qui voit surtout le Miz se servir de Mizdow comme d'une arme. Le Miz monte sur la troisième corde, Kane est à genoux, le Miz tente un diving double axe handle. Mais il retombe devant Kane qui l'attrape à la gorge, pour le Chokeslam ! Un, deux, trois ! Big Show et Kane vont à Wrestlemania ! Les deux géant célèbrent tandis que le Miz repart avec Mizdow.

__


Les Usos marchent en backstages mais sont attaqués par le Miz ! Damien Mizdow trébuche et emporte Jey Uso dans sa chute. Le Miz envoi Jimmy Uso contre le mur ! Jey Uso se relève, Damien Mizdow s'excuse de lui être tombé dessus, il aurait préféré lui envoyer un coup d'avant bras dans la nuque. Jey Uso lui dit que ce n'est rien mais se fait attaquer par le Miz qui est fou de rage ! Le Miz beatdown les deux Samoans tandis que Mizdow mime les gestes de son boss dans le vide. Shawn Michaels débarque et demande au Miz s'il est devenu fou. Ce dernier répond qu'il exige un shot pour Wrestlemania. HBK demande au Miz s'il vient de gagner son match. Miz veut répondre mais le GM le coupe, disant qu'il l'a perdu, et qu'il est celui qui a prit le tombé, comme la semaine dernière. Shawn Michaels dit qu'il hésite à donner ce match au Miz, car Mizdow le mérite, au vu des réactions qu'il suscite auprès de la foule. Michaels dit qu'il va donner un dernier match à Miz et Mizdow pour tenter de se qualifier ! Ils devront battre The Latin Love Machines, mais cette fois-ci, s'ils perdent, ce sera définitivement mort, ils n'iront pas à Wrestlemania. Le Miz repart, il regarde Mizdow et le pousse, lui hurlant qu'il a intérêt à ne pas être un boulet ! Mizdow fait de même en s'adressant au mur. Les deux hommes repartent tandis que Michaels prend soin des Usos.

Chris Jericho est sur le ring, plus énervé que jamais. Il dit qu'à RAW, John Cena lui a volé sa chance d'être champion du monde. Il dit que Cena lui a volé son titre de champion du monde. Chris Jericho dit que tout ça n'est qu'une conspiration de la part de Shawn Michaels pour l'empêcher de redevenir le visage de la compagnie. Le thème de John Cena se fait entendre, ce dernier débarque sous une grosse pop, il arrive devant Jericho et lui dit qu'il n'y a pas de conspiration, juste le retour de flamme. Jericho l'a empêché d'égaler le record de Ric Flair, il n'a fait que lui rendre la monnaie de sa pièce. Jericho pousse Cena, disant que tout le monde se fout du record de Flair, tout le monde se fout des victoires de Cena, il n'en remporte plus aucune en PPV depuis déjà plusieurs mois. John Cena rappelle qu'à chaque fois, son adversaire a triché, il est toujours l'homme au sommet de cette compagnie et Jericho devrait prendre cela en compte. Y2J pousse John Cena, disant que ce dernier n'est qu'un rookie à côté de lui. Cena rappelle à Jericho leur passé commun, lui rappelant qu'il ne l'a quasiment jamais battu en match simple. Chris Jericho demande à John Cena ce qu'il veut. Le leader de la Cenation dit qu'il veut Chris Jericho dans un match simple, à Wrestlemania, histoire de conclure définitivement l'histoire qu'il y a entre eux. Chris Jericho accepte, disant qu'il va faire payer à Cena, qu'il va lui montrer qu'il n'est et ne sera jamais un lutteur de son calibre. Les deux hommes se font face et la caméra se coupe.

Kalisto et Rey Mysterio sont sur le ring à attendre les Usos, leurs adversaires du soir, mais on annonce que les Usos ne lutteront pas ce soir suite à l'attaque du Miz. The Latin Love Machines débarquent, ils sont les remplaçants des Usos !

__


TAG TEAM MATCH.
REY MYSTERIO & KALISTO vs. THE LATIN LOVE MACHINES W/ROSA MENDES.

Le match n'est pas véritablement passionnant, les deux luchadors ont vraiment le contrôle du match. A noter que Kalisto et Rey Mysterio font de nombreux tags, les deux cherchent à montrer de quoi ils sont capables et les deux tentent véritablement de se démarquer. Kalisto porte un springboard kick à Primo, il monte sur la troisième corde et porte le Phoenix Splash mais Rey Mysterio lui a touché la cheville, le tag est fait. Kalisto se relève et regarde Mysterio qui porte un frog splash ! Un, deux, trois !

__


Les deux hommes célèbrent leur victoire. Kalisto se place face à Rey Mysterio, avec un micro. Kalisto dit que lorsqu'il a rejoint la WWE, il était un fan de Mysterio, il ne rêvait que d'une chose, monter sur le même ring que lui, avoir un jour la chance de l'affronter. Kalisto dit que son plus grand rêve s'est réalisé, il a un match à Wrestlemania contre son idole. Kalisto ajoute qu'il n'a maintenant plus peur de Mysterio, il ne le pense pas meilleur, pas moins fort, il le considère comme un adversaire comme un autre, il voit en lui un énième challenge, il a laissé tout ses sentiments de côté dans un seul but, donner le meilleur de lui-même. Kalisto tient à le redire, il souhaite bonne chance à Rey Mysterio. Ce dernier prend la parole à son tour, il dit que lui aussi est ravi d'affronter Kalisto à Wrestlemania. S'il est revenu, c'est car il ne voulait pas partir sans avoir accompli certaines choses, comme aider les jeunes à s'établir en tant que nouveaux visages de la compagnie. Il pense avoir aidé de nombreux lutteurs à se faire une place. Il espère d'ailleurs que son match à Wrestlemania contre Kalisto, permettra à ce dernier de s'élever au rang de méga star. Mysterio dit qu'il espère que Kalisto sera son signe successeur. Kalisto regarde Mysterio dans les yeux et lui promet de devenir une grande star, comme il l'a été. Les deux homme se serrent la main et se quittent là dessus.

On annonce que Vader fera parti des intronisés au Hall Of Fame 2015 !

On annonce que le Main Event sera un champion Vs champion entre Seth Rollins et Roman Reigns !
__


SINGLE MATCH
CESARO vs. JUSTIN GABRIEL

Justin Gabriel débute le match avec une multitude de kicks sur le Suisse qui se laisse déborder. Gabriel va dans les cordes, Cesaro l'envoi en l'air, SWISS DEATH ! Il le relève, Neutralizer ! Un, deux, trois ! Cesaro remporte une victoire éclair ! Le vainqueur du Royal Rumble monte sur un coin du ring et montre le logo de Wrestlemania en faisant le signe de la ceinture.

__


Dean Ambrose est filmé, dans sa voiture, il roule à vive allure et s'arrête devant un bar. Il coupe le contact et descend de son véhicule, il se dirige vers le coffre, il l'ouvre et sort une mallette. Il ouvre cette dernière et en ressort un revolver ! Dean Ambrose se tourne vers la caméra et lance un petit "it's clobberin' time". Il court dans le bar et manque de défoncer la porte avec un grand coup de pied. Il hurle "Terry, where are you ?!". Ambrose lève son arme mais personne ne le prend au sérieux. Le Lunatic Fringe pète complètement un câble et tire dans le plafond ! Les gens prennent peur et se cachent sous les tables en hurlant de terreur. Ambrose demande où se trouve Terry Funk. Au fond du bar, un homme baisse son journal, c'est Terry Funk ! Ambrose s'avance vers lui, Funk sort un couteau, Ambrose pointe le pistolet vers Funk et vide tout son chargeur ! Mais Funk utilise la table comme un bouclier et sauve sa vie ! Ambrose jette le pistolet, vide et court vers Funk à toute vitesse ! Il saute par dessus la table et emporte Terry Funk avec lui ! Les deux hommes passent à travers la vitre et se retrouvent sur le trottoir, dans la rue ! Les deux se relèvent difficilement, Funk attrape un morceau de verre, Ambrose l'étrangle mais Funk le taille ! Ambrose hurle et se tient le bras tandis que Funk prend la fuite ! Il monte dans voiture et s'en va à toute vitesse tandis qu'Ambrose s'énerve un grand coup avant de filer vers sa voiture.
___


CHAMPION VS CHAMPION.
ROMAN REIGNS (C) vs. SETH ROLLINS (C).

Le match est très bon, les deux ex membres du Shield se livrent bataille comme des chiens fous. Seth Rollins n'a pas vraiment l'avantage, le champion du monde poids lourd semble plus en forme et c'est pourquoi il ne tarde pas à porter un samoan drop dévastateur au champion de la WWE. Rollins semble en perdition et use de supercheries pour reprendre l'avantage. Il n'hésite pas à maintenir ses prises quatre secondes dans les cordes, à porter un maximum de coups alors que Reigns est dans les cordes et à utiliser les cheveux pour empêcher Reigns de répliquer. Mais Roman Reigns ne se laisse pas faire et il porte un bon Superman Punch à Rollins ! Un, deux, non ! Rollins se relève, Spear ! Non Rollins a levé son genou et il porte son Corner Powerbomb ! Curb Stomp de suite après ! Non ! Reigns a esquivé ! SUPERMAN PUNCH ! Rollins roule hors du ring et s'en va par la foule, ne voulant plus combattre. Il est count out ! Roman Reigns l'emporte.

___


Roman Reigns célèbre sa victoire mais Cesaro débarque sous une grosse pop, il vient sur le ring et fait face à Roman Reigns qui lève fièrement le titre de champion du monde poids lourd. Cesaro porte le micro à sa bouche mais le jette finalement avant de tendre sa main à Roamn Reigns. Ce dernier sourit et serre la main du Swiss Superman, c'est sur cette image que Smackdown se termine, rendez vous à RAW !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   Sam 17 Jan - 0:33

Friday Night SMACKDOWN.
Smackdown #31.



__


168 jours qu'Adam Rose est porté disparu. Welcome to Friday Night Smackdown ! The Usos ouvrent le show en débarquant sous une grosse pop de la foule. Ils frappent dans les mains des fans avant de monter sur le ring. Les champions Gemini disent qu'à Wrestlemania, ils défendront leur titre contre Luke Harper et Erick Rowan, contre le Big Show et Kane et contre les vainqueurs du match entre The Latin Love Machines et la team Miz/Mizdow. Les champions disent que ce match ne sera pas simple, néanmoins, ils sont prêt à tout pour conserver leur titre, comme ils l'ont fait l'an dernier, à Wrestlemania XXX. Le thème du Miz se fait entendre, ce dernier débarque avec Damien Mizdow. L'Awesome One dit que les Usos ne gagneront pas à Wrestlemania, car ce soir, il va battre Primo et Fandango, pour ensuite voler le titre des Usos à Wrestlemania. Les champions se mettent à rire, disant qu'avant ça, Miz et Mizdow doivent gagner leur match, qui a lieu maintenant ! The Latin Love Machines débarquent avec Rosa Mendes. Ils se jettent sur Miz et Mizdow !
__


GEMINI CONTENDERSHIP.
THE MIZ & DAMIEN MIZDOW vs. THE LATIN LOVE MACHINES W/ROSA MENDES.

The Usos étaient aux commentaires. Les deux équipes donnent tout ce qu'elles ont, le Miz est fou de rage et cela se voit, il fait tout pour tenter de battre les latinos, mais ces derniers désirent eux aussi aller à Wrestlemania. Les deux équipes travaillent bien ensemble. Le Miz porte un kenka kick à Primo et lui porte aussitôt un camel clutch. Le match se poursuit plutôt bien. Mizdow rentre et fait le show ! La foule est en délire, mais le Miz lui tape dans le dos pour rentrer dans le ring. Le Miz rentre et se fait huer, il se tourne vers la foule et insulte cette dernière, mais Primo lui porte un backstabber surprise ! Un, deux, intervention de Mizdow ! Le match se poursuit, le Miz encaisse un arm drag de la part de Fandango ! Mizdow fait pareil et se retrouve dans le ring. Le Miz le jette aussitôt sur Fandango ! Skull Crushing Finale ! Un, deux, trois ! Le Miz et Damien Mizdow vont à Wrestlemania !

__


Le Miz et Damien Mizdow célèbrent leur victoire sous les huées de la foule. Le Miz prend le micro et dit qu'il a fait ce qu'il avait promis de faire. Le Miz dit qu'il va gagner le titre Gemini à Wrestlemania. Les Usos montent sur le ring et portent un double superkick à Damien Mizdow ! Le Miz envoi un big boot à Jey Uso. Jimmy Uso et le Miz se battent, mais voilà que Luke Harper et Erick Rowan débarquent sur le ring, ils prennent l'avantage. Le Big Show et Kane débarquent à leur tour ! C'est un gros bordel sur le ring, Harper et Rowan se font mettre out suite à des superkicks des Usos. Ces derniers se font surprendre par Miz et Mizdow qui les poussent hors du ring. Le Miz se retourne et prend un KO Punch du Big Show ! Tandis que Mizdow prend un Chokeslam de Kane ! Ce dernier prend un micro et dit que Shawn Michaels leur a demandé d'annoncer une chose, le match pour le titre Gemini à Wrestlemania sera un match à éliminations. Kane poursuit en disant que les champions Gemini seront lui et Big Show et que personne ne pourra les arrêter. Les deux géants repartent.

Christian monte sur le ring. Il dit que depuis toujours, il a un but, le but de n'importe quel lutteur, avoir son Wrestlemania Moment. Il l'a d'ailleurs eu, il y a près de 14 ans aux côtés d'Edge dans le fameux TLC de Wrestlemania 17. Néanmoins, ça ne lui suffit pas, pourquoi ? Car ce qu'il désire, c'est avoir son Wrestlemania Moment dans un match solo. Il dit qu'il aura la chance de sa vie, dans un peu plus d'une semaine, à Wrestlemania 31, dans son match contre Tyson Kidd. Ce dernier fait son apparition sur l'écran géant, il garantit à Christian qu'il n'a aucune chance, pour une simple et bonne raison, il n'a pas ce qu'il faut pour être un vainqueur. Kidd rappelle à Christian qu'il n'a jamais été une top star et ce même avec ses règnes de champion du monde. Christian a toujours été un lutteur de seconde zone, rien d'autre. Captain Charisma dit que Kidd est un rookie, il est très mal placé pour le critiquer. Le Stampede Kid répond qu'il est très bien placé pour critiquer, car après tout, il est meilleur que Christian et il le prouvera à Wrestlemania.

__


SINGLE MATCH.
ERICK ROWAN W/LUKE HARPER vs. CHRISTIAN.

Le match n'est pas mauvais du tout, Captain Charisma est en forme et fait preuve d'une grande combativité. Erick Rowan est très puissant et ses coups sont retentissants. Christian ne se laisse pas faire et saute de la troisième mais retombe dans les bras de Rowan qui porte un belly to belly ! Un, deux, dégagement ! Christian se relève, Rowan lui fonce dessus, Pendulum Kick ! Rowan est à terre, Christian monte sur la troisième corde, Frog Splash ! Un, deux, dégagement ! Christian attend Rowan qui se relève, Killswitch ! Un, deux, trois ! Christian remporte le match et célèbre avec la foule.

__


Une vidéo est diffusée sur l'écran géant, c'est Dean Ambrose qui est à Santa Clara. Il est dans un appartement, avec Dory Funk Jr qui est attaché à une chaise. Ce dernier demande à Ambrose ce qu'il peut bien faire pour continuer à l'aider, il lui a déjà donné le nom du bar dans lequel son frère aimait se rendre. Ambrose dit qu'il est déjà allé à ce bar, il a d'ailleurs presque tué Terry Funk. Néanmoins, il en veut plus, il veut plus d'informations. Dory Funk affirme qu'il ne sait rien de plus. Ambrose sait que c'est un mensonge et il envoi une droite à Dory Funk. Ambrose se tourne vers la caméra, il dit qu'il ne sait pas où se trouve Terry Funk, mais il est en tout cas sur d'une chose, ce dernier regarde le show. Ambrose lance un message à Funk, il ne veut pas l'affronter dans un match simple à Wrestlemania, il veut l'affronter dans un Hardcore Match. Dean Ambrose dit qu'il promet de faire subir à Terry Funk ce qu'il a fait subir à son frère en bien pire. La caméra s'éteint aussitôt.

Alberto Del Rio est en backstages, il est rejoint par son frère Guillermo. Les Légionnaires font eux aussi leur apparition, ils encerclent Alberto. Ce dernier comprend aussitôt et se jette sur Guillermo en lui envoyant une droite magistrale. Voilà Mil Mascaras et Ricardo qui débarquent pour faire le sauvetage ! Les six hommes se battent, la sécurité finit par les séparer. El Patron dit que Guillermo paiera très cher son attitude à Wrestlemania. El Patron lui promet de le ridiculiser, de lui montrer pourquoi il n'est rien d'autre qu'un perdant arrogant.

__


TAG TEAM MATCH.
THE USOS (C) vs. ROMAN REIGNS (C) & CESARO.

C'est un assez bon match. Contrairement à ce que l'on pourrait penser, l'équipe composée de Reigns et Cesaro fonctionne plutôt bien. Néanmoins, les champions Gemini ont tout de même l'avantage et ils enchaînent les moves tag team de manière efficace. Cesaro chauffe la foule avec son Swing ! Cesaro a le contrôle du match, il relève Jey qui le pousse rapidement sur Roman Reigns qui s'écrase hors du ring. Roll-up de Jey sur le Swiss Superman ! Un, deux, trois ! Victoire des Usos qui quittent le ring en célébrant leur victoire !

__


Roman Reigns remonte dans le ring et fait face à Cesaro, les deux hommes s'expliquent mais le ton monte lentement mais surement. Cesaro prend le micro et dit que c'était un accident, rien de plus. Il quitte aussitôt le ring mais Roman Reigns lui demande de revenir. Cesaro revient vers le ring et demande quel est le problème. Reigns dit qu'il pense que Cesaro n'a pas été dérangé par le fait de le frapper en cette fin de match. Le Swiss Superman répète que c'était un accident, il ne voulait pas frapper Reigns, car il était son partenaire du soir. Néanmoins, il tient à avertir Reigns qu'il sera plus prêt que jamais à lui casser la gueule à Wrestlemania 31. Roman Reigns dit que Cesaro ne peut pas le battre, il a passé son temps à échouer, échouer et encore échouer. Reigns dit que lui et Cesaro sont incomparables tant il y a un monde de différence entre eux. Reigns dit à Cesaro qu'il va le battre à Wrestlemania 31 et conserver son titre. Cesaro dit que malheureusement pour Reigns, les choses ne se passeront pas comme ça. Cesaro se met à rire et repart, tout content, tandis que Reigns lève son titre.

Nous apprenons que Davey Boy Smith sera intronisé au Hall Of Fame !
__


SINGLE MATCH
JOHN CENA vs. BRODUS CLAY

Dès le début du match, John Cena prend l'avantage avec de nombreux coups puissants. Il porte une série de shoulder blocks pour ensuite exécuter son powerbomb. Il porte son five knuckle shuffle ! Clay se relève, DOUBLE A ! STF ! STF ! Clay abandonne aussitôt ! Victoire éclair de John Cena !

__


John Cena célèbre sa victoire mais se fait attaquer par derrière ! Chris Jericho vient de lui exploser une chaise dans le dos ! Y2J continu son attaque, John Cena ne répond plus, il est complètement ko. Jericho attend que The Marine se relève, Codebreaker ! Y2J vient de tuer Cena. The Ayatollah Of Rock N Rollah prend les jambes de Cena et porte le Liontamer. John Cena finit par tomber dans les pommes, Jericho le lâche et prend le micro. Il dit que John Cena va perdre à Wrestlemania, car il ne mérite pas de gagner, car c'est un menteur. Jericho affirme que la Cenation n'est qu'un mensonge et que John Cena est en réalité un égoïste qui joue au héros dans le seul but de s'attirer les faveurs du public. Chris Jericho dit être dégoûté par John Cena, c'est pourquoi il va le battre à Wrestlemania, pour définitivement faire de lui un mauvais souvenir. Chris Jericho ne tarde pas à quitter le ring tandis que John Cena se relève difficilement.
___


DREAM MATCH.
SIN CARA vs. REY MYSTERIO.

Kaisto était à la table des commentateurs. Un match excellent, ces deux là devaient s'affronter depuis déjà bien longtemps, c'est enfin chose faite. Les deux hommes montrent tout ce qu'ils savent faire et aucun des deux ne prend véritablement l'avantage. Sin Cara a l'avantage d'être un peu plus puissant que son adversaire, lui permettant d'avoir un style plus rude. Mysterio se contente d'utiliser des moves de lucha libre, comme des headscissors et autres hurricanerana. Finalement, Sin Cara se retrouve dans les cordes, Rey Rey tente le 619 mais Cara esquive et porte un swinging samoan drop ! Il enchaîne aussitôt avec le falling star ! Mysterio esquive ! Cara se tient le dos, dropkick de Rey ! Cara est dans les cordes, 619 !! Sin Cara se relève, Rey porte un springboard hurricanerana ! Un, deux, trois ! Rey Mysterio l'emporte !

___


Rey Mysterio est fou de joie et il serre la main de son ami, les deux se font une accolade. Kalisto monte sur le ring et vient se placer face à Rey Mysterio. Sin Cara repart avec un micro, il dit que Kalisto est un adversaire bien plus dangereux que lui, Mysterio a intérêt à faire attention. Kalisto et Rey Mysterio se défient du regard, Kalisto finit par tendre sa main au vétéran, qui lui offre une poignée de main virile. Smackdown se termine là dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   Lun 19 Jan - 20:57

Friday Night SMACKDOWN.
Smackdown #32.



__


175 jours qu'Adam Rose est porté disparu. Welcome to Friday Night Smackdown ! Justin Roberts nous annonce que le special guest host de la soirée va faire son apparition ! La foule retient son souffle, les lumières s'éteignent. "IF YOU SMELL !!! WHAT THE ROCK... IS COOKIN' ?!" Oh mon dieu ! The Rock is here ! The Great One is back ! La foule est en délire, le Rock monte sur le ring et s'empare d'un micro. Il nous dit qu'il est de retour à la maison. Le Rock dit qu'il est ravi d'être ici ce soir, car il va en profiter pour passer une annonce, il sera présent à Wrestlemania. La foule est en feu, le Rock continu mais il est coupé par le thème de Tyson Kidd ! Le champion Intercontinental débarque sous les huées, il dit que le Rock n'a rien à faire dans son ring, dans son show, il doit partir maintenant. Tyson Kidd dit qu'une nouvelle fois le Rock est de retour pour voler le spotlight des jeunes, pour les empêcher. Le Rock demande à Tyson Kidd qui il est. Kidd veut répondre. "It doesn't matter !" répond le Rock. Kidd se met à rire disant que le Rock utilise encore et toujours les mêmes phrases qui font rire les fans attardés qui peuplent l'aréna. Kidd dit qu'il n'est pas étonné que le Rock ne sache pas qui il est, qu'il ne sache pas qui est le champion Intercontinental depuis presque quatre mois, il faut dire qu'il n'a plus rien en commun avec le monde de la lutte. Le Rock dit que pourtant il pourrait botter le cul à Tyson Kidd dès maintenant. Le Rock dit que cependant, il ne va pas le faire, il va plutôt organiser un main event, champion vs champion ! Tyson Kidd contre Roman Reigns ! Le champion Intercontinental rit au nez du Rock, disant que ce sera un match facile pour lui.
__


SINGLE MATCH.
CHRIS JERICHO vs. RICARDO DEL RIO W/ALBERTO.

Le match est intéressant, Ricardo a prit en assurance depuis ses débuts. Il fait de jolis moves aériens et parvient à envoyer Jericho au sol à de multiples reprises, il l'envoi même hors du ring. The Ayatollah Of Rock N Rollah en a marre et reprend le dessus, mais Ricardo ne se laisse pas faire et lui porte un calf kick ! Il monte sur la troisième corde, il saute et tente un hurricanerana mais Jericho reste sur ses pieds et prend les jambes de Ricardo ! Walls Of Jericho ! Ricardo est dans la mélasse ! Il porte le Liontamer ! Ricardo abandonne ! Victoire de Y2J qui célèbre sa victoire sous les huées tandis que Ricardo repart en backstages avec Alberto.

__


The Rock est en backstages, il annonce qu'il a prit une décision concernant un des matchs de Wrestlemania, le match entre Dean Ambrose et Terry Funk ! The Rock dit qu'il sait la haine et la tension qu'il y a entre les deux hommes, il décide donc de faire un petit changement. En effet, ce ne sera plus un Hardcore Match, mais un Barbed Wire Massacre Match ! La foule exulte, le Rock repart, allant vers son bureau.

Les Légionnaires montent sur le ring accompagnés par Guillermo Del Rio. Sylvester Lefort demande un instant de silence, en effet, l'hymne nationale Française va être jouée. L'hymne se lance, les Légionnaires chantent fièrement mais le thème d'Alberto Del Rio se fait entendre, ce dernier débarque en courant vers le ring, suivi de près par Ricardo et Mil Mascaras ! La bataille s'engage entre les deux équipes et les coups volent dans tout les sens, les Mexicains prennent l'avantage. Lefort et Louis finissent à l'extérieur suite à un clothesline de Ricardo et de Mil Mascaras. Alberto prend Guillermo en positon de Miltary Press et il le jette hors du ring sur les Légionnaires ! Ces derniers repartent, Guillermo aussi. El Patron prend le micro, il que ce qui vient de se passer maintenant va se passer ce dimanche, lors de Wrestlemania, et que malheureusement pour eux, Guillermo et ses alliés ne pourront rien y faire. El Patron demande à Ricardo qui va l'emporter. Ricardo répond que c'est la famille Del Riiiiiiiiiiioooooooo. La caméra se coupe là dessus.

__


SINGLE MATCH.
ALBERTO DEL RIO W/MIL MASCARAS & RICARDO vs. REY MYSTERIO.

Le match est véritablement très bon entre les deux hommes, ils donnent tout ce qu'ils ont. On voit de l'émotion dans le regard de Rey Mysterio, il s'agit de son dernier match à Smackdown, la foule le sait et l'encourage comme jamais. Les deux hommes se respectent et s'applaudissent à de nombreuses reprises. Alberto tente des prises puissantes tandis que Rey contre à sa manière. El Patron tente un tilt a whirl gutbuster, il enchaîne avec le Cross Armbreaker ! Rey finit par se dégager, mais non sans mal. Les deux hommes se relèvent, hurricanerana de Rey ! Del Rio est dans les cordes, 619 ! Il monte sur la troisième corde, il fait un signe vers le ciel, Frog Splash ! Un, deux, trois, Rey Mysterio est le vainqueur ! Il célèbre tandis que Del Rio repart avec sa famille en applaudissant Rey.

__


Kalisto débarque aussitôt et monte dans le ring pour se planter face à Rey Mysterio, les deux hommes se regardent sans se quitter des yeux. Kalisto montre le logo de Wrestlemania 31 et prend un micro. Il dit qu'à ce show, Rey Mysterio livrera son denier match. Kalisto dit que Mysterio est son modèle, mais que ça ne changera rien, à Wrestlemania, il ne cherchera qu'une seule chose, le battre et le démasquer, même si cela doit coûter son honneur à Mysterio. Kalisto dit qu'il rêvait de ce match, alors maintenant qu'il l'a, il va tout faire pour en être digne. Mysterio prend le micro, juste pour dire qu'il n'en attendait pas moins. Les deux hommes se serrent la main et la caméra se coupe.

Chris Jericho est en backstages et croise la route de John Cena, ce dernier lui demande s'il est prêt à se faire botter le cul à Wrestlemania. Jericho dit qu'il ne va pas perdre, bien au contraire, il va gagner et humilier John Cena. Il ne va pas seulement battre Cena, il va battre toute la Cenation. Jericho dit qu'il est lassé de voir toutes les semaines des gamins sourirent bêtement à la vu de John Cena. Ce dernier réplique en disant que Chris Jericho est surtout jaloux que son propre fils soit un membre de la Cenation. Jericho s'énerve et dit que John Cena va payer cher. Jericho dit qu'il est lassé de la mauvaise foi de John Cena, ce dernier est un menteur, il porte un masque, il n'aime pas tout ces gens, il fait semblant, depuis le début, depuis le premier jour. John Cena est un menteur, un minable qui se sert des autres mais qui n'assume pas. Jericho promet de faire tomber le masque de la Cenation à Wrestlemania, il promet de montrer que les valeurs "Hustle, Loyauty, Respect" ne sont que des leurres auxquels Cena ne croit et ne croira jamais. John Cena dit que Chris Jericho ne sait pas de quoi il parle, il préfère le laisser, disant que tout cela se réglera dans le ring. Chris Jericho repart de son côté avec le sourire.

__


EIGHT MEN TAG TEAM MATCH.
THE BIG SHOW, KANE & THE USOS (C) vs. THE MIZ, DAMIEN MIZDOW, LUKE HARPER & ERICK ROWAN.

C'est vraiment le bordel, les lutteurs ont tendance à rentrer dans le ring, l'arbitre a du mal à se faire respecter. La team des favoris de la foule a un léger avantage sur l'autre équipe, notamment avec Kane et Big Show qui font preuve d'une force colossale. Mais c'est sans compter sur les deux ex membres de la Wyatt Family qui reviennent dans le match grâce à un Discus Clothesline d'Harper sur Kane ! Néanmoins ça ne suffit pas à terminer le match. En fin de match, tout le monde se jette dans le ring, mais le Big Show met tout le monde d'accord en jetant les deux Miz hors du ring. Harper et Rowan le jettent à leur tour, Kane se jette et emporte Rowan hors du ring avec lui. Les Usos portent un double superkick à Harper, Jimmy porte le Superfly Splash et c'est suffisant pour gagner.

__


Toutes les équipes reviennent dans le ring, elles se font face et se sautent dessus, Harper et Rowan sont les premiers à tomber, suivi de près par le duo Miz et Mizdow. Le Big Show et Kane ne s'attaquent pas aux Usos, ils prennent un micro. Le Big Show dit qu'il n'a pas de raison de s'en prendre aux jeunes Samoans. Big Show dit qu'à Wrestlemania, ils vont faire face au plus gros défi de leur carrière, et qu'ils ont beau être trois fois champions Gemini, ça ne change rien, ils vont être plus en danger que jamais. Kane prend la parole, disant qu'il compte bien envoyer tout le monde en enfer lors du match, distribuant les chokeslam à tout va. Le Big Show dit qu'en tout cas, il est impressionné par les Usos et il est certain qu'ils continueront d'aller loin en livrant des matchs exceptionnels. The Usos répondent, ils disent qu'ils comptent bien conserver leur titre, comme ils l'ont fait l'an dernier. Les champions disent qu'ils se sentent plus en forme que jamais et c'est pourquoi à Wrestlemania, ils vont l'emporter. Les deux équipes se font face, la caméra se coupe.

En backstages, Shawn Michaels confirme que le Rock sera présent à Wrestlemania !

L'écran s'allume, il est scindé en deux, de chaque côté on voit des voitures, dans l'une d'entre elle, Terry Funk avec Renee Young, attachée à côté de lui. Dans l'autre, Dean Ambrose, entrain de rouler lui aussi. Les deux sont dans Santa Clara et on se doute qu'ils se dirigent non loin du Levi's Stadium.
__


SINGLE MATCH
CHRISTIAN vs. CESARO

Les deux hommes ont livré un gros match, c'est le moins que l'on puisse dire. Cesaro est un expert de la lutte et il le montre bien en mettant son adversaire à mal. Il tente un double foot stomp, esquivé par Captain Charisma qui porte un roll-up ! Un, deux, Cesaro se dégage, se relève et encaisse un spear ! Un, deux, dégagement ! Le match est fou et il va à une vitesse vertigineuse. Cesaro tente le Swiss Death mais Christian bloque son bras et lui envoi une claque, Killswitch ! Non Cesaro contre ! Alpamare Waterslide ! Un, deux, NON ! Il relève Christian, Neutralizer ! Renversé par un roll-up ! Un, deux, trois ! Christian remporte le match, Cesaro est vert de rage.

__


"You Think You Know Me." Edge is here ! La foule est en délire c'est l'heure du Cutting Edge. Ce dernier débarque sous une standing ovation. Il dit qu'il est heureux d'être là et que c'est un plaisir d'accueillir son meilleur ami, Christian ! Ce dernier débarque aussi sous une grosse pop, il arrive et prend son ami dans ses bras. Les questions commencent vite, Edge demande à Christian ce qu'il compte faire dimanche. Christian dit qu'il va tout faire pour remporter son match, c'est son objectif ultime de remporter un match en un contre un à Wrestlemania. Edge rappelle la stipulation, si Christian perd, son contrat est rompu, que fera-t-il si cela arrive ? Christian répond qu'il prendra du temps avec sa famille, chose qu'il ne peut pas faire lorsqu'il est sur les routes. "Tu peux déjà dire à ta femme que tu seras à la maison lundi soir", une voix vient de lancer cela. C'est Tyson Kidd. Ce dernier débarque sur le ring et dit que Christian va perdre, tout le monde le sait, il ne gagnera pas le titre Intercontinental, car il est mauvais. Tyson Kidd dit qu'il est le SPEAR ! SPEAR BY EDGE ! Edge vient de couper Kidd en deux ! Edge rappelle que Kidd a un match maintenant ! Edge et Christian vont à la table des commentateurs tandis que le thème de Roman Reigns se fait entendre.
___


CHAMPION VS CHAMPION.
TYSON KIDD (C) vs. ROMAN REIGNS (C).

Tyson Kidd est un bon adversaire, Reigns semble néanmoins un peu au dessus. Tyson Kidd le sent et prend le micro, il dit que c'est à cause du Spear d'Edge qui l'a trop désavantagé. Kidd sort du ring, prend sa ceinture et s'en va, mais Christian vient le chercher et le balance dans le ring ! Kidd hurle sur Christian, il se retourne, SPEAR ! SPEAR DE REIGNS ! Un, deux, trois ! Roman Reigns célèbre sa victoire avec Edge et Christian tandis que Tyson Kidd est dégoûté et repart en insultant Christian qui lui fait le signe de la ceinture.

___


Après une pause, Roman Reigns est toujours sur le ring, le Rock débarque sous les ovations de la foule. Il fait une accolade à son cousin et le félicite, disant qu'il est le digne descendant de la lignée Samoane. Le Rock dit que Roman Reigns doit être fier de son parcours, néanmoins, il doit encore faire du chemin pour être au niveau du Rock. Ce dernier sourit et dit qu'il serait intéressant dans un futur proche, qui sait, d'avoir Rock/Reigns pour le titre de champion du monde. La foule s'enflamme, le Rock précise que ça n'était qu'une simple idée, il fait un petit clin d'oeil aussitôt. Le Rock redevient sérieux et dit que ce dimanche, Roman Reigns ne fera pas face au Rock, mais bien au vainqueur du Royal Rumble 2015, Cesaro ! Ce dernier débarque sous les applaudissements de la foule. Il monte dans le ring et fait face à son futur adversaire. Le Rock demande à ce que la foule désigne son champion. La foule commence à chanter pour Roman Reigns qui est ravi d'être soutenu. Cesaro lève le bras et est applaudi, mais beaucoup moins. Les deux hommes se font face sans se quitter des yeux. Reigns lève le titre. Le Rock nous rappelle l'affiche, Santa Clara, Levi's Stadium, Roman Reigns contre Cesaro, le titre de champion du monde poids lourd en jeu, ce dimanche ! Le show se termine sur l'image des deux hommes se défiant du regard. Le prochain show, c'est Wrestlemania 31.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   Dim 8 Fév - 21:40

Friday Night SMACKDOWN.
Smackdown #33.



__


182 jours qu'Adam Rose, ah non en fait, il revenu et vu que c'est un ingrat, il est même pas revenu à Smackdown. Welcome to Friday Night Smackdown ! Cette musique se fait entendre ! Les fans voient l'homme débarquer, il s'agit du nouveau champion du monde poids lourd, Cesaro ! Ce dernier débarque fièrement avec sa ceinture, il s'avance vers le ring avec un grand sourire. Il demande un micro qu'on finit par lui apporter, il souhaite à tout le monde la bienvenue à son show ! La foule se met à le huer, mais il n'en a que faire. Cesaro se congratule de sa victoire à Wrestlemania, il dit que ce soir, il va affronter le Big Show dans un match simple, il compte bien l'écraser pour montrer qu'il n'a pas volé ce titre de champion, qu'il le mérite. Mais un homme saute par dessus la barricade et rentre dans le ring, c'est Roman Reigns ! Il se jette dans les jambes du World Heavyweight Champion et lui envoi une série de droites toutes plus efficaces les unes que les autres ! Cesaro est dans la mélasse, il repousse Roman Reigns et se relève pour lui faire face. Cesaro jette sa ceinture sur le côté, les deux hommes se jettent l'un sur l'autre et s'envoient des droites, aucun des deux hommes ne semblent vouloir lâcher prise, Cesaro envoi Reigns en l'air, Swiss Death ! Non Reigns a paré le coup et repousse Cesaro dans les cordes, clothesline ! Cesaro tombe hors du ring, Reigns prend la ceinture, il la balance sur Cesaro. Reigns prend le micro, il dit juste que Cesaro lui a volé son titre à Wrestlemania, il va devoir assumer les conséquences, il demande son rematch pour Backlash ! Roman Reigns jette aussitôt le micro tandis que le Swiss Superman repart avec le sourire. Oh god ! Oh my god ! Ce thème ! C'est lui ! Le seul l'unique, le dansant, Theodore Long ! Ce dernier débarque sous l'écran géant et danse à côté de Cesaro qui le regarde, dépité. "Holla holla holla playas !" lance-t-il à la foule qui réagit bien au retour de l'homme aux tag teams match. Teddy Long dit qu'il est le nouveau général manager de Smackdown ! Il nous dit de compter sur lui pour organiser des main events de folie ! Theodore Long dit qu'il va d'ailleurs prendre les choses en main ! La semaine prochaine aura lieu un super main event, UN TAG TEAM MATCH ! Ce dernier opposera Tyson Kidd et Cesaro à Adrian Neville et Roman Reigns ! Teddy Long repart tandis que Cesaro et Roman Reigns se font face.

__


SINGLE MATCH.
ADRIAN NEVILLE vs. SYLVESTER LEFORT W/MARCUS LOUIS.

Le match commence fort avec un Sylvester Lefort qui frappe fort la nouvelle recrue du roster principal. Sylvester Lefort prend un peu le dessus en début de match, il provoque gentiment la foule qui préfère se moquer du Français que le huer. Sylvester Lefort tente un neckbreaker mais Neville se dégage et porte un pelé kick dans la nuque de Lefort qui titube, il revient sur Adrian Neville qui lui porte le C-4 ! C-4 d'Adrian Neville ! Ce dernier va sur l'apron, il monte sur le turnbuckle, mais Marcus Louis intervient, ah non, il prend un kick et tombe hors du ring. Red Arrow ! Red Arrow du challenger au titre Intercontinental ! Un, deux, trois, Adrian Neville ressort vainqueur.

__


Adrian Neville célèbre sa victoire, mais le thème de Tyson Kidd, le champion Intercontinental, se fait entendre. Le voilà qui s'arrête sur la rampe d'accès, ceinture à l'épaule et micro à la main. Il félicite Adrian Neville pour sa seconde victoire de la semaine, il le félicite de ses deux victoires contre des lutteurs sans une once de talent. Tyson Kidd dit que les gens voient en Neville un homme capable de lui prendre le titre Intercontinental. Tyson Kidd met les choses au clair, Adrian Neville n'a pas ce qu'il faut, il est un lutteur d'NXT, un rookie et il ne mérite pas d'être dans le roster principal. Adrian Neville prend le micro et se met à sourire, il demande à Kidd s'il se rappelle de leur match à NXT Takeover premier du nom. Kidd dit que c'est le passé, il n'était pas l'homme qu'il est aujourd'hui, il n'était pas The Diamond Of Pro Wrestling. Adrian Neville dit que ça ne change rien, Kidd ne l'a jamais battu et ça ne commencera pas à Backlash. Adrian Neville dit que peut importe les circonstances, peut importe la fédération, peut importe la stipulation, peut importe ce que pourra tenter Kidd, il ne gagnera pas, il perdra. Tyson Kidd se met à rire, il dit que Neville est beaucoup trop confiant, il ne sait pas qu'il a changé, qu'il n'est plus le même homme. Tyson Kidd dit que Neville peut battre autant de Sylvester Lefort ou de Big E qu'il désire, ça ne fera jamais de lui un grand lutteur. Tyson Kidd dit qu'il gagnera à Backlash et il montrera à Neville que ce qui s'est passé à NXT n'est que le passé. Kidd repart tandis qu'Adrian Neville célèbre avec la foule sous son thème.

On se retrouve en backstages, avec Randy Orton qui est avec Byron Saxton. Ce dernier demande à Randy Orton comment il vit sa défaite en main event de Wrestlemania. Le Legend Killer regarde fixement Saxton, il lui dit qu'il a été éliminé car ses adversaires ont fait équipe contre lui, il sait qu'en face à face, il est de loin le meilleur. Evidemment qu'il n'a pas aimé perdre, mais il sait une chose, il ne méritait pas la défaite et cela le motive, à détruire les minables qui se dresseront maintenant sur sa route. Saxton demande maintenant à Orton pourquoi il a serré la main de Leo Kruger à Main Event, est-il l'ami de ce dernier ? Randy Orton répond qu'il n'a pas d'ami. Il a serré la main de Kruger pour deux raisons, la première est qu'il a été un bon partenaire ce soir là. La seconde est qu'il aime sa manière de penser, d'agir, il se reconnait un peu en lui, voilà tout. Cody Rhodes vient lui faire face, ce dernier dit qu'Orton est surtout comme Kruger, ils sont tout les deux de stupides bêtes assoiffés de sang. The Viper dit que Rhodes est bien présomptueux de le désigner de la sorte, c'est lui qui a écrasé seize fois la tête de son propre frère avec une chaise sur des escaliers en métal. Cody Rhodes dit qu'Orton sait comme tout le monde pourquoi c'est arrivé. Orton dit qu'il le sait, c'est car il y a une bête enfouie au fond de lui qui s'est réveillé à Wrestlemania. Randy Orton dit qu'au fond, Cody Rhodes n'est pas différent de lui et c'est pourquoi pendant plus d'un an, ils furent associés. Orton repart, tandis que Cody Rhodes sourit en faisant un "non" de la tête, ne prenant pas Orton au sérieux.

__


HANDICAP MATCH.
THE LATIN LOVE MACHINES W/ROSA MENDES vs. ROMAN REIGNS.

Roman Reigns est remonté, c'est le moins que l'on puisse dire, il domine complètement ses adversaires. Primo débute le match contre le Samoan et il ne fait pas de vieux os dans le ring, préférant rouler hors du ring, voyant qu'il peine à rivaliser avec Reigns. Ce dernier vient le chercher et lui envoi une droite, Fandango vient à la rescousse de son ami mais se fait propulser contre la barricade ! Reigns porte Primo et le jette dans le ring. Ce dernier se relève, Superman Punch ! Il se relève, Fandango fait le blind tag ! Spear sur Primo ! Reigns fait le cover, il n'a pas vu Fandango derrière lui, roll-up ! Un, deux, dégagement ! Les deux hommes se relèvent, Spear ! Spear sur Fandango ! Un, deux, trois. Roman Reigns ressort vainqueur du match, il monte sur le coin et lève les bras en signe de victoire sous une bonne pop de la foule.

__


Les Usos sont en backstages, assis sur des chaises, ils parlent face à une caméra. Jimmy dit qu'à Wrestlemania, ils n'ont pas réussi à remporter leur match, ils ont tout fait pour repartir vainqueurs, mais ça n'a pas suffit. Ils ont éliminés Harper et Rowan, ils ont éliminés le Big Show et Kane, mais le Miz et Damien Mizdow ont eu raison d'eux. Jimmy poursuit en disant qu'il s'agit d'une défaite, que cela arrive, mais que ce n'est pas une raison pour se laisser abattre, au contraire, il faut aller de l'avant, se relever et devenir encore meilleur, c'est ce que leur famille leur a toujours apprit. Jey prend la parole, il dit que ce qu'il faut retenir, c'est que les Usos ont perdu, c'est vrai, mais qu'ils n'abandonneront jamais, qu'ils continueront toujours à comprendre ! Jey dit que les Usos reviendront dans le title picture tôt ou tard. Jimmy dit qu'ils ne demanderont pas leur rematch, ils veulent d'abord pouvoir se sentir à nouveaux prêts à mériter une telle chance. Les frères Usos regardent la caméra et promettent que tôt ou tard, ils redeviendront champions, que ce soit champions Brotherhood ou champions Tag Team, ils retoucheront aux ceintures. La caméra s'éteint.

Sheamus et Bad News Barrett débarquent sur le ring, les WWE Tag Team Champions sont hués, comme on pouvait s'en douter. Ils grimpent dans le ring et prennent aussitôt un micro. Barrett craint d'avoir une mauvaise nouvelle à nous annoncer, lui et Sheamus ont décidés, comme ils l'avaient annoncés, de lancer un open challenge à n'importe quelle team du roster de la WWE. Le thème de Sin Cara se fait entendre, ce dernier débarque. Il dit qu'on ne l'a pas vu à Wrestlemania, c'est vrai, il n'a pas eu sa chance, néanmoins, ça n'a pas entaché sa volonté, il désire toujours prouver sa valeur au monde. Sin Cara nous dit qu'il compte bien battre les Mad Lions avec son partenaire, le seul, l'unique, Kalisto ! Ce dernier débarque sous les chants "Lucha ! Lucha !", Kalisto grimpe dans le ring et reçoit une grosse pop. Il vient confronter Barrett et Sheamus, il dit déclare que lui et Kalisto sont les Lucha Dragons et qu'ils viennent sur le ring, car ils relèvent le challenge de Barrett et Sheamus ! Sheamus se met à rire et appelle les luchadors "little fellas", l'Irlandais dit que les deux luchadors viennent de s'en prendre aux mauvaises personnes, ils ne font pas le poids. Bad News Barrett dit qu'il a une bad news supplémentaire, Kalisto et Sin Cara sont juste incapables de les vaincre et ils vont le prouver pas plus tard que maintenant. Ring the bell !

__


TAG TEAM MAT
THE LUCHA DRAGONS vs. MAD LIONS ©.

Le match est assez équilibré, les deux équipes fonctionnent véritablement bien. Sin Cara nous montre que sa bonne performance contre Tyson Kidd à Main Event n'était pas un coup de chance. Les Lucha Dragons sont rapides tandis que les Mad Lions sont puissants. Sheamus domine bien Sin Cara, il fait des tags rapides avec Barrett, Sin Cara est en perdition au centre du ring tandis que Kalisto et la foule toute entière l'encouragent ! Sin Cara surprend Barrett avec un hurricanerana, il fait le tag à Kalisto ! Ce dernier rentre dans le ring avec un springboard crossbody sur Barrett ! Sheamus rentre dans le ring mais encaisse un frankensteiner, Sheamus finit hors du ring. Kalisto esquive le BullHammer de Barrett qui se prend un kick de Sin Cara qui était sur l'apron ! Kalisto se projette dans les cordes, belt shot ! Belt shot de Sheamus ! L'arbitre sonne la disqualification ! Les champions tag teams repartent sous les huées tandis que Sin Cara relève son ami.

__


Une vignette est dévoilée, la même qu'à Main Event, un homme nous parle de la WWE, il dit qu'il débarquera très bientôt et que lorsqu'il sera là, personne ne pourra l'arrêter, car il détruira tout sur son passage !

Brock Lesnar monte sur le ring, accompagné de Paul Heyman, ce dernier dit que Brock Lesnar est ici ce soir car il veut du challenge. Paul Heyman dit que Brock Lesnar refuse de faire face à un adversaire faible, il veut la crème de la crème, le nec plus ultra de la WWE. Mark Henry débarque vers le ring, sous une bonne pop de la foule. Paul Heyman se met à rire tandis que Brock Lesnar laisse échapper un rictus. Heyman dit que Mark Henry est et a toujours été un perdant, il n'est pas impressionnant, il n'est même pas un défi intéressant pour Brock Lesnar. Paul Heyman dit qu'il refuse que son client se fatigue avec quelqu'un d'aussi inintéressant que Mark Henry, le challenge est refusé ! Brock Lesnar mais Henry lui pose sa main sur l'épaule, comme pour l'empêcher d'aller plus loin, Lesnar tourne sa tête vers Mark Henry, il le regarde fixement et se met finalement à sourire, il attrape le bras d'Henry et le porte sur ses épaules, F-5 ! F-5 connected ! Mark Henry est à terre, Brock Lesnar vient sur lui et lui envoi une série de droites monstrueuses en plein visage, Mark Henry ne répond plus, il est complètement out. Paul Heyman finit par dire à Lesnar d'arrêter, mais ce dernier n'arrête pas, Heyman supplie à Lesnar d'arrêter, disant qu'Henry en a eu assez. Lesnar finit par arrêter, se relevant en riant sadiquement. Heyman dit que ceci est un message au roster, Brock Lesnar est prêt à écrase quiconque se mettra sur sa route. Heyman précise cependant qu'il n'est pas sur de pouvoir arrêter la folie destructrice de The Beast Incarnate à chaque fois. Les deux hommes repartent, satisfaits.
__


SINGLE MATCH
BRODUS CLAY vs. TYSON KIDD ©

The Diamond Of Pro Wrestling botte le cul de Brodus Clay en lui portant de nombreux kicks dans la tête. Kidd utilise les cordes pour prendre de la hauteur et porter des prises comme des diving clothesline et autres missiles dropkicks. Tyson Kidd met finalement Clay à terre et lui porte le Sharpshooter qui fait logiquement abandonner Brodus Clay, victoire facile pour le champion Intercontinental !

__


Le Big Show est en backstages, avec Byron Saxton, ce dernier lui demande ce qu'il ressent ce soir, est-il triste d'avoir perdu à Wrestlemania ? Le Big Show dit qu'il connait la défaite, il n'en a plus peur, il n'y pense pas, cela arrive, ça fait parti d'une carrière, ni plus ni moins. Le Big Show dit qu'il préfère penser à demain plutôt qu'à hier, il préfère par exemple penser à son match contre Cesaro plutôt qu'à sa défaite à Wrestlemania. Saxton demande au Big Show si ce dernier se sent donc prêt pour remporter le titre mondial. Le Big Show dit qu'il l'ignore, cela fait déjà quelques temps qu'il n'a plus gagné le titre mondial, néanmoins, il ne serait pas contre le fait d'avoir une chance pour ce titre. Le Big Show dit qu'il va simplement faire en sorte de gagner le match, s'il le gagne, tant mieux, s'il perd, tant pis, voilà comme il réfléchit. Byron Saxton souhaite bonne chance au géant pour son match, ce dernier le remercie se dirige vers le ring. Big Show contre Cesaro, c'est maintenant !
___


SINGLE MATCH.
CESARO © vs. THE BIG SHOW.

Le match est assez disputé, les deux hommes sont en feu et nous montrent ce qu'ils ont dans le ventre. Le Swiss Superman semble néanmoins un peu au dessus de son adversaire, il se sert de l'avantage qu'il a en terme de vitesse et de technique pour éviter bon nombre des coups du géant. Cesaro s'élance dans les cordes, il saute sur la seconde et saute sur le Big Show avec un springboard european uppercut ! Le Big Show titube, Cesaro monte sur la seconde corde, diving european uppercut ! Le géant est à terre, Cesaro le recouvre, mais le Big Show se dégage ! Cesaro s'élance dans les cordes mais encaisse un spear ! Il se relève dans le coin, le Big Show monte sur la seconde corde et vient lui porte des droites, mais Cesaro le prend en powerbomb ! Incroyable ! La puissance du champion fait peur ! Il croise les bras du Big Show, RICOLA BOMB ! Le ring en a tremblé ! Un, deux, trois ! Victoire du World Heavyweight Champion, Cesaro !

___


Cesaro se relève et célèbre en levant fièrement son titre sous les huées de la foule qui ne cesse d'insulter le champion. Ce dernier monte sur un coin du ring et fait son taunt, il ne cesse de célébrer et c'est là dessus que Friday Night Smackdown se termine, le Big Show repartant en backstages et Cesaro vainqueur, célébrant fièrement sa victoire sous les huées. Rendez vous à RAW !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   Mar 10 Fév - 19:54

Friday Night SMACKDOWN.
Smackdown #34.



__


Welcome To Friday Night Smackdown ! Le show s'ouvre avec l'arrivée de Theodore Long sur le ring ! Ce dernier nous dit qu'il est très fier de nous présenter un nouveau show de Friday Night Smackdown ! Long nous rappelle que ce soir, Roman Reigns et Adrian Neville seront associés dans le main event pour faire face à Cesaro et Tyson Kidd dans un tag team match qui promet d'être mémorable. Theodore Long dit que ça n'est pas tout, il nous dit que suite à la victoire des Lucha Dragons la semaine dernière, il a décidé de leur donner un chance pour le WWE Tag Team Championship à Backlash ! Nous aurons donc The Lucha Dragons contre les Mad Lions à Backlash ! Long veut poursuivre mais il est coupé par une musique, celle de Randy Orton, ce dernier monte sur le ring, pour faire face au général manager, il lui demande s'il n'est pas lassé de jeter de la poudre aux yeux aux gens, de le faire croire que ce show va présenter de grands matchs alors qu'il ne fait qu'aligner des noms de rookies. Long dit qu'Orton est bien arrogant pour parler de la sorte. Orton répond qu'il a de quoi, il vaut mieux que le roster, il vaut mieux que Cesaro, que Roman Reigns, que Adrian Neville, que Tyson Kidd, que les Lucha Dragons, que les Mad Lions, il vaut mieux que tout le monde. Le thème de Cody Rhodes interrompt Randy Orton, le fils de Dusty Rhodes débarque avec un grand sourire, sous les acclamations de la foule.

Cody Rhodes vient dans le ring, face au Legend Killer. Rhodes dit qu'Orton semble frustré, sans doute n'accepte-t-il toujours pas sa défaite dans le main event de Wrestlemania. Rhodes le comprend, c'est la deuxième année d'affilé qu'il échoue dans le main event du plus grand show de l'année. Rhodes demande à Orton à quand remonte sa dernière victoire à Wrestlemania. Cody trouve la réponse, c'était à Wrestlemania 27, il y a quatre ans. Randy Orton dit que c'est le passé, si Rhodes sous entend qu'il est un perdant, il n'aura aucun problème à lui prouver le contraire. Rhodes dit qu'il n'a pas dit ça, il ne fait qu'énoncer des faits, mais si Orton en tire de telles conclusions, c'est que lui-même sait qu'il a des choses à se reprocher. Teddy Long coupe les deux hommes, il affiche un très large sourire, il dit que cette tension lui plait, il va donc organiser quelque chose de simple, un match simple entre les deux hommes à Backlash ! Rhodes sourit, Orton prend la parole, disant qu'il va casser la gueule de Rhodes et lui faire comprendre qu'il aurait mieux fait de rester à sa place de lutteurs de seconde zone. Orton rappelle à Rhodes qu'il est celui qui lui a permit d'exister, il peut très bien être celui qui l'enverra six pieds sous terre. Rhodes préfère en rire et il repart, avec un grand sourire. Long annonce que ce soir, Cody Rhodes affrontera Mark Henry tandis que Randy Orton va faire face au Great Khali, maintenant ! Long repart, Rhodes aussi. Le Great Khali débarque, The Viper ne semble pas impressionnée.

__


SINGLE MATCH.
THE GREAT KHALI W/RAJIN SINGH vs. RANDY ORTON.

Le Great Khali se sert de sa force en début de match pour mettre Orton à terre à de nombreuses reprises. Le Great Khali porte même une bonne série d'atémis à Orton. Le géant tente son Brain Chop mais Orton esquive et passe derrière Khali pour lui porte un coup d'avant bras dans l'arrière du genou, le géant finit par s'affaisser. Randy Orton ne le laisse pas se relever et lui envoi une très bonne série de stomps sur toutes les parties du corps. Orton devient très violent et le Great Khali finit par tomber un peu dans les pommes. Il se relève avec difficultés, RKO ! Un, deux, trois, The Viper vient de terrasser le géant.

__


Randy Orton s'empare d'un micro après le match, il est hué mais n'y prête pas attention. Il dit que cette victoire était prévisible, tout le monde savait qu'il allait battre le Great Khali. Et bien c'est la même chose pour Backlash, tout le monde sait qu'il va vaincre Cody Rhodes. Randy Orton dit que Smackdown est un show de bouseux et que la WWE est une fédération de bouseux. Orton dit que dans ce business, tout les lutteurs sont des bouseux comparés à lui, il est le seul lutteur de qualité, il est le diamant brut, le plus jeune champion du monde de l'histoire, il mérite plus que quiconque le respect ! Randy Orton dit que Cody Rhodes n'est qu'une étape, il n'est clairement pas son objectif, il n'est pas la finalité de ses projets. Le Legend Killer dit que ce qu'il vise, c'est le titre de champion du monde, car qui est-ce qui mérite ce titre plus que lui ? Personne, il est le seul à mériter de porter le titre de champion du monde poids lourd sur l'épaule. Il nous promet qu'après avoir vaincu l'American Nightmare, il se lancera dans la course au titre de Cesaro. L'Apex Predator nous dit qu'il est bel et bien de retour au top et que rien ne pourra l'arrêter.

Bad News Barrett et Sheamus montent sur le ring, l'Anglais disent qu'ils ont une mauvaise nouvelle. Cette semaine, ils vont une nouvelle fois botter le cul d'une nouvelle équipe. Barrett déclare que tout le monde peut répondre à son challenge ! Le thème de Kane se fait entendre, il débarque avec Kane ! Les deux hommes montent sur le ring face aux WWE Tag Team Champions. Le Devil's favorite demon dit que Barrett et Sheamus désirent du challenge, alors ils vont en avoir. Le Big Show dit qu'ils ne sont pas là pour faire un grand discours, ils veulent juste combattre et si possible, casser la gueule des deux géants dans les règles de l'art. Sheamus se met à se marrer, il dit que lui et son ami n'ont pas peur de deux ancêtres tels que Big Show et Kane. Sheamus demande quand est-ce que Kane a fait peur pour la dernière fois. Sheamus rit rien qu'en pensant à la Team Hell No. Il se moque ensuite de Big Show, le traitant de mauvais alliés, de bipolaire capable de trahir ses équipiers à tout moment. Bad News Barrett dit que le Big Show et Kane sont mauvais, ils sont une équipe en carton, c'est tout et ils vont juste se faire botter le cul dans quelques secondes.

__


TAG TEAM MATCH.
THE BIG SHOW & KANE vs. MAD LIONS ©.

Le match est relativement bon, on assiste à du bon brawl entre les deux équipes. Les Européens sont d'excellents frappeurs, les deux géants aussi et on assiste à d'excellents échanges de droites. Sheamus et Bad News Barrett semblent un poil au dessus avec des tags rapides et efficaces. Ils portent de nombreuses prises tag team à leurs adversaires. Mais finalement, ils se font surprendre par une tricherie des Européens, Barrett a mit un coup de ceinture discrètement à Big Show,permettant à Sheamus de coucher le géant avec un Brogue Kick magnifique ! Un, deux, trois. Mad Lions ressortent vainqueurs et célèbrent leur victoire.

__


Bad News Barrett et Sheamus célèbrent leur victoire en riant, ils lèvent leurs ceintures sous les huées de la foule. Les champions se retournent, WMD sur Sheamus ! Chokeslam sur Bad News Barrett ! Le Big Show et Kane viennent de frapper fort. Le Big Show relève Sheamus, Kane arrive, les deux hommes portent un double chokeslam à l'Irlandais ! Barrett subit le même sort. Les deux big men sont vraiment énervés de ce qu'il vient de se passer, Theodore Long fait son apparition sur l'écran géant, il demande à Kane et Big Show de se calmer. Theodore Long dit qu'il comprend la frustration que ressentent le Big Show et Kane, ils allaient remporter ce match, il va donc leur accorder une faveur. Theodore Long déclare qu'à Backlash, les Mad Lions ne feront pas seulement face aux Lucha Dragons, ils affronteront aussi Kane et Big Show ! Long se congratule de proposer un tag team match aussi intéressant. Le Big Show et Kane sourient, ils sont satisfaits, ils prennent les ceintures des Mad Lions et les lèvent fièrement avant de leur laisser tomber dessus. Les deux géants repartent tandis que les Européens se relèvent avec beaucoup de difficultés.

Cody Rhodes est sur le ring et attend Mark Henry. Ce dernier débarque sous de bonnes ovations, il semble encore un peu amoché à cause de l'attaque de Brock Lesnar la semaine dernière. Mark Henry monte sur le ring, Rhodes s'échauffe mais le World Strongest Man demande quelques secondes, il s'empare du micro et dit qu'il respecte Cody Rhodes, il respecte chacune des personnes ici présentes. Henry dit qu'il a toujours tenté d'être un brave mec, depuis ses débuts, alors que parfois, on ne le respectait pas et on ne le traitait pas à sa juste valeur. Henry dit qu'il n'a jamais été irrespectueux envers qui que ce soit. Comment lui a-t-on rendu sa gentillesse ? En le laissant se faire démolir par ce fou de Brock Lesnar. Mark Henry demande pourquoi personne n'est venu l'aider, pourquoi personne n'a levé le petit doigt alors qu'il aurait pu être sérieusement blessé. L'homme le plus fort du monde dit qu'il n'accepte pas ce genre de chose, il ne peut pas supporter de voir tant d'hypocrisie. Cody Rhodes tente de prendre la parole mais Henry lui envoi une droite monstrueuse ! Cody Rhodes repart dans le coin, sonné et surtout surprit. Il regarde Mark Henry et lui fait signe de se ramener, ring the bell !

__


SINGLE MATCH
MARK HENRY vs. CODY RHODES.

Le match commence fort entre les deux hommes, ils se jettent l'un sur l'autre et s'envoient une multitude de droites, le gabarit n'est pas le même mais ça ne fait rien, la rage de Cody Rhodes compense largement. Les deux hommes ne font pas un match de lutte, ils font un combat de rue. Henry a tout de même l'avantage, il repousse Cody Rhodes, mais ce dernier lui envoi un drop toe hold. Henry se relève contre les cordes, Cody Rhodes se jette sur lui avec un crossbody, les deux hommes sont hors du ring et se battent comme des fous. L'arbitre finit par déclare un double décompte à l'extérieur.

__


Theodore Long débarque tandis que la bataille se poursuit entre Henry et Rhodes. Le général manager hurle aux deux hommes de s'arrêter sous peine d'être congédiés ! Henry et Rhodes se séparent et continuent de se fusiller du regard. Long dit qu'il voulait justement proposer un combat sortant de l'ordinaire pour la semaine prochaine. Il annonce donc que Cody Rhodes affrontera Mark Henry, la semaine prochaine, à Smackdown, dans un street fight ! Rhodes et Henry continuent de se dévisager tandis que la caméra se coupe.

Tyson Kidd marche en backstages, il est interpellé par Byron Saxton. Ce dernier demande au champion Intercontinental comment il se sent. Kidd dit qu'il se sent bien, il est en forme, il est prêt pour le main event de la soirée. Saxton demande à ce propos si Kidd appréhende ce match. The Diamond Of Pro Wrestling nous apprend qu'il est un bon ami de Cesaro, en effet, ils ont la même vision de la lutte, ils sont deux champions, deux hommes de talent, ils sont sur la même longueur d'ondes. Tyson Kidd affirme que ce soir, Cesaro et lui vont l'emporter. Ce match ne sera pas qu'un énième tag team match organisé par Theodore Long, il s'agira surtout d'un message ! Un message très clair adressé directement aux challengers. Kidd dit que ce soir, il couvrira Adrian Neville, pour lui montrer qu'il n'a pas ce qu'il faut pour le battre, qu'il n'a pas ce qu'il faut pour devenir champion Intercontinental. Saxton nous demande à Tyson Kidd s'il a d'autres projets. Le Stampede Kid répond que depuis RAW, il a des projets très intéressants, mais il n'en dit pas plus, nous en saurons bien assez vite. Kidd repart en souriant tandis que Saxton le regarde s'éloigner, nous annonçant que nous passons à la suite.
__


SINGLE MATCH
XAVIER WOODS W/BIG E vs. SIN CARA W/KALISTO

Pour une fois, c'est le manager de Big E qui combat, il aurait mieux fait de rester sur le côté du ring en fait, Sin Cara lui donne une leçon de lutte, enchaînant les moves rapides à une vitesse folle que Woods est incapable de suivre. Woods s'énerve et parvient à placer un knee facebuster, suivi d'un bon lariat. Le match se poursuit, Sin Cara porte une powerbomb et ne perd pas son temps, il monte sur le turnbuckle et porte le Falling Star ! Un, deux, trois, Sin Cara ressort vainqueur de ce match. Il célèbre avec Kalisto tandis que Woods repart avec Big E.

__


Adrian Neville et Roman Reigns sont en backstages, ils s'échauffent. Adrian Neville semble tout excité à l'idée de faire le main event de Smackdown, il ne tient pas en place et on voit son envie d'en découdre. Roman Reigns demeure silencieux, mettant les bandages au niveau de ses mains et poignets. Neville s'adresse à lui, lui demandant s'il est prêt. Reigns se contente de dire qu'il l'est, il est toujours prêt. L'Anglais souligne qu'il ne trouve pas le Samoan très bavard. Ce dernier lui répond qu'il n'aime pas parler pour ne rien dire. Neville dit que Reigns a sans aucun doute raison, il lui demande ce qu'il pense de Cesaro et Kidd. Roman Reigns dit qu'il n'en pense rien, ce sont des lâches et s'ils se mettent en travers de sa route, il se chargera de les abattre avec son Spear, c'est aussi simple que ça. Adrian Neville dit qu'il trouve que ce sont deux bons gars, néanmoins, ils ne peuvent pas les vaincre. Roman Reigns se contente de dire que c'est à eux, ils doivent y aller. Reigns se lève et se dirige vers le ring tandis que Neville le suit, motivé avec un grand sourire aux lèvres.
___


TAG TEAM MATCH.
CESARO © & TYSON KIDD © vs. ROMAN REIGNS & ADRIAN NEVILLE.

Le match est assez bon, Cesaro et Kidd arrivent à très bien travailler en équipe. Du côté de Nevillet et Reigns, cela semble plus compliqué, les deux hommes s'entendent un peu moins bien, Reigns semble vouloir faire le match tout seul et il demande à de nombreuses reprises à Cesaro d'entrer. Les champions se moquent de Reigns et Tyson Kidd fait exprès de rester dans le ring, mais Roman Reigns le domine et lui fait vite comprendre qu'il veut Cesaro. Ce dernier finit par rentrer, très décontracté, il est surprit par la rage de Roman Reigns qui se déchaîne. Cesaro refait vite le tag avec Tyson Kidd, Reigns ne l'a pas vu, il se jette sur Cesaro mais ce dernier lui envoi un uppercut. Tyson Kidd reprend donc l'avantage. Reigns finit par faire le tag avec Adrian Neville, ce dernier est sur motivé et calme tout le monde avec ses moves rapides et puissants. Neville se fait dominer mais Roman Reigns envoi un uppercut à Tyson Kidd. Neville monte sur la troisième corde, mais Cesaro vient le faire chuter, il prend en position de Ricola Bomb, Kidd porte un diving neckbreaker en même temps ! Cette prise tag team vient de pulvériser Adrian Neville. Superman Punch sur Cesaro qui roule hors du ring ! Reigns est revenu, il est chaud, mais Kidd le jette hors du ring ! Il fait le tombé sur Adrian Neville ! Un, deux, trois ! Roman Reigns est revenu trop tard ! Il se prend la tête dans les mains tandis que Tyson Kidd roule hors du ring, célébrer sa victoire avec Cesaro !

___


Cesaro et Tyson Kidd se félicitent, ils célèbrent leur victoire sous les huées. Adrian Neville peine à se remettre, tandis que Roman Reigns jette juste un regard noir à Cesaro. Le Samoan préfère quitter le ring, il passe par le public et repart tandis qu'Adrian Neville se relève. Tyson Kidd et Cesaro se moquent de lui. Adrian Neville montre bien que cette histoire n'est pas terminé, le show se termine là dessus, rendez vous à RAW pour la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   Mer 11 Fév - 16:45

Friday Night SMACKDOWN.
Smackdown #35.



__


Welcome To Friday Night Smackdown ! Cody Rhodes ouvre le show sous les acclamations de la foule, il débarque sur le ring, l'air déterminé. Cody Rhodes nous dit que ce soir, il affronte Mark Henry dans un Street Fight. L'American Nightmare nous dit qu'il ne va pas seulement vaincre Mark Henry, il va le briser, il va se servir du World Strongest Man pour lancer un message à Randy Orton. Ce dernier débarque d'ailleurs en dessous de l'écran géant, il dit que Cody Rhodes va seulement nous faire de la démonstration de sa folie. Orton dit que ça n'est pas un mal, car c'est ce qui va lui permettre de gagner ce soir contre Mark Henry. Cody Rhodes réplique qu'il n'est pas fou, il n'est pas comme Orton. Ce dernier lui répond qu'il est en tout cas comme son frère, comme Seven ! Cody Rhodes dit qu'il a beau être du même sang, il n'est pas la même personne, il n'est pas fou ! Randy Orton dit que Seven a pourtant raison, tôt ou tard, Cody Rhodes sombrera dans la folie, quand il se rendra compte que c'est sa meilleure arme contre les autres. Rhodes répond qu'il n'a pas besoin de ça pour vaincre Orton. Ce dernier dit qu'au contraire, Cody Rhodes en a grandement besoin, sans cette rage, il ne le vaincra pas. Cody Rhodes dit qu'il ne fera pas appel à cette rage, il est un homme, pas une bête, ce que l'on a vu de lui à Wrestlemania était un cas exceptionnel qui ne se reproduira plus avant un bon bout de temps ! Randy Orton se met à rire et déclare que Rhodes sera alors perdant à Backlash. Orton dit qu'il a maintenant autre chose à faire, il souhaite bonne chance à Cody Rhodes, ce dernier va avoir du mal à vaincre Mark Henry s'il ne veut pas laisser éclater sa colère. The Viper repart tandis que Cody Rhodes attend au centre du ring, toujours motivé. Mark Henry débarque, le street fight va ouvrir la soirée de la meilleure des manières !

__


STREET FIGHT.
MARK HENRY vs. CODY RHODES.

Le match commence fort, les deux hommes se rentrent dedans, mais Mark Henry prend vite l'avantage, Cody Rhodes ne peut pas lutter sur le terrain de la puissance pure. Mark Henry porte des prises puissantes à Cody Rhodes, il le balance un peu de tout les côtés. L'American Nightmare se redresse, dos aux cordes, Henry lui porte un clothesline et Cody tombe hors du ring ! Henry descend du ring et le jette contre une barricade. Cody Rhodes peine à rentrer dans le match, Henry lève les escaliers métallique et il s'élance vers Cody Rhodes mais ce dernier lui porte un dropkick dans le genou ! Henry laisse tomber les escaliers et les prends en plein visage. Cody Rhodes prend une chaise et envoi un magnifique chair shot dans le dos du World Strongest Man, Rhodes court vers Henry mais ce dernier le jette par dessus la barricade ! Rhodes se fait encourager par les fans, certains lui tapent sur le dos pour l'encourager. Cody revient aux abords du ring, Henry l'attrape et le jette violemment contre une barricade, non ! Cody Rhodes prend appui avec son pied sur la barricade, Disaster Kick à l'aide de la barricade ! Joli move ! Mark Henry se relève, Cody Rhodes prend une poubelle sous le ring et la met sur la tête de Mark Henry. Cody Rhodes monte sur l'apron, il prend de l'élan, crossbody sur Henry ! La poubelle vient de se plier sur son visage ! Cody Rhodes célèbre, il renvoi Henry dans le ring. Ce dernier se relève, moonsault magnifique de Rhodes ! Mark Henry se relève avec difficulté, Cross Rhodes ! Non Henry se dégage et pousse Cody Rhodes dans les cordes, il revient, WORLD STRONGEST SLAM ! Mark Henry sort du ring et insulte Cody Rhodes, il vient prendre une chaise. Henry relève Rhodes et lui dit qu'il n'est qu'un minable, il est comme son frère, un monstre. Rhodes esquive un chair shot et voit rouge, il envoi un kick dans l'entrejambe de Mark Henry ! Il lui prend aussitôt la chaise des mains et lui explose en pleine tête ! Mark Henry est sonné, CROSS RHODES ! Un, deux, trois ! Cody Rhodes l'emporte, il veut continuer son attaque mais se calme au dernier moment, il finit par célébrer avec la foule.

__


Kalisto et Sin Cara sont en backstages, ils parlent. Sin Cara demande à Kalisto s'il est prêt pour leur match de ce soir, Kalisto assure qu'il l'est toujours. Sin Cara dit qu'il est ravi d'entendre ça, il est content de pouvoir avoir un match contre Big Show et Kane avec son ami. Sin Cara dit que ça ne sera pas simple, mais qu'ils doivent quand même tout faire pour l'emporter, ce match sera un message clair lancé aux Mad Lions, un message leur montrant qu'ils n'ont pas peur d'eux, qu'ils ne les craignent pas. Kalisto dit qu'il est d'accord, c'est une grosse opportunité qui se présente, ils ne doivent pas la rater. Kalisto affirme que ce soir, ils vont battre le Big Show et Kane. Ces derniers débarquent aussitôt, ils disent qu'ils n'en sont pas si sur, bien au contraire, ils pensent que Kalisto et Sin Cara vont perdre leur match ce soir, car ils sont trop confiants. Le Big Show rappelle que lui et Kane sont des vétérans, ils sont dans le business depuis assez longtemps pour dire qui a le potentiel de les battre et qui ne l'a pas. Big Show ajoute que pour eux, Sin Cara et Kalisto n'ont pas le potentiel requis. Le Big Show se met à rigoler et pose sa main sur la tête de Kalisto, disant qu'il pourra toujours retenter sa chance une autre fois, Kalisto pousse le géant, l'interdisant de le toucher comme ça. Le Big Show se met à rire, il n'a bougé que d'un pas, il dit que lui et Kane vont les vaincre et leur montrer qu'ils auraient mieux fait de rester à leur place. Les deux géants repartent tandis que Sin Cara fait en sorte de calmer son ami.

Randy Orton est en backstages, avec Theodore Long. The Apex Predator demande à Long s'il a vu ce qu'à fait Cody Rhodes. Le général manager dit qu'il a vu un jeune lutteur livrer un très bon match contre un vétéran. Randy Orton dit que Cody Rhodes est fou, voilà la vérité, c'est un individu dangereux qui n'a pas sa place dans le roster de WWE Smackdown mais plutôt dans un asile psychiatrique. Theodore Long demande à Orton s'il a peur de Rhodes. Ce dernier dit qu'il n'a pas peur de Rhodes, il ne le craint pas, il sait qu'il est meilleur que lui, il sait qu'il n'aura aucun mal à le vaincre. Theodore Long demande alors quel est le problème. Randy Orton dit que le problème, c'est la rage de Rhodes, ce dernier pourrait bien l'attaquer de manière vicieuse et brutale juste car il sera frustré de la défaite cuisante qu'il subira à Backlash. Theodore Long dit qu'Orton se fait des films. Ce dernier répond que si cela arrive, il massacrera Cody Rhodes et qu'à ce moment là, ce sera Long le responsable de tout ça. Le général manager dit que Cody Rhodes est un bon garçon, il ne fera pas ça, car il n'est clairement pas dit qu'il perdra face à Orton. Orton dit que c'est acté, Rhodes perdra. Long ajoute qu'Orton le lasse, il a un match, maintenant, contre Adrian Neville ! Randy Orton repart, disant qu'il n'aura aucun problème à battre Neville ce soir et Rhodes à Backlash.

__


SINGLE MATCH.
ADRIAN NEVILLE vs. RANDY ORTON.

Le match est assez bon, les deux hommes livrent la marchandise. Randy Orton est bien brutal et il calme bien Neville avec des droites dans la face. Mais il en faut plus pour calmer The Man That Gravity Forgot. Ce dernier se défend bien et envoi un joli pelé kick à Orton, ce dernier est dans les vapes. Adrian Neville tente aussitôt le C-4, ça passe ! L'Anglais monte sur la troisième corde, mais Orton vient le chercher et porte une superplex ! Les deux hommes se relèvent, Orton envoi une clothesline à Neville, une autre, encore une autre ! Neville se relève, esquive une clothesline, il va dans les cordes, il revient vite mais se fait sécher par un powerslam magnifique ! Randy Orton relève Neville et le met sur l'apron, il porte le spike ddt ! Orton attend Neville, ce dernier se relève, RKO ! Non Neville pousse Orton, ce dernier se retourne, jumping complete shot ! Adrian Neville monte sur la troisième corde. RED ARROW ! Esquivé par Orton ! Neville se relève, RKO ! RKO ! Un, deux, trois ! Randy Orton bat Adrian Neville. Orton célèbre sa victoire sous les huées.

__


En backstages, Cesaro semble pensif, il a sa serviette sur la tête et sa ceinture sur l'épaule. Theodore Long vient s'asseoir à côté de lui, il lui demande ce qu'il compte faire à Backlash quand il sera dans le ring avec Roman Reigns. Cesaro enlève sa serviette et regarde le général manager dans les yeux. Il lui demande ce qu'il porte sur l'épaule. Long répond qu'il s'agit de la ceinture de champion du monde poids lourd. Cesaro dit que c'est juste, il lui demande maintenant en combien de temps il s'en est emparé. "Moins de 10 minutes" répond Long. Cesaro dit que c'est une nouvelle fois juste. Cesaro dit qu'il lui a fallu moins de dix minutes pour devenir champion du monde, pour devenir le meilleur lutteur de la planète. Cesaro dit que Reigns s'est retrouvé champion grâce à un coup de chance, une bonne performance parmi tant d'autres qui furent mauvaises. Cesaro dit qu'il n'a jamais mérité le titre mondial et que c'est pourquoi il ne l'a pas gardé plus d'un mois. Cesaro poursuit en disant que Roman Reigns n'est pas un challenge, il n'est rien, il est une blague et c'est pourquoi il va l'écraser à Backlash, une nouvelle fois ! Cesaro se lève et demande à Long quel match inutile le général manager lui a encore programmé ce soir. Long dit que Cesaro va faire face à Sheamus. Cesaro repart, sourire aux lèvres.

Sheamus et Bad News Barrett sont interviewés par Byron Saxton. Ce dernier les félicite pour leur victoire à WWE Main Event contre les Latin Love Machines. Barrett dit que ça n'était pas une victoire, c'était une leçon qu'ils ont infligé aux latinos. Sheamus prend la parole, il dit que Primo et Fandango n'avaient aucune chance, c'était évident qu'ils ressortiraient perdants de ce match. Byron Saxton évoque le match de Backash, Sheamus le coupe disant que ce match n'a aucune importance, pour la simple et bonne raison que nous savons déjà le nom des vainqueurs. Shaemus dit que tout le monde sait que les Lucha Dragons et les deux obèses que sont Big Show et Kane ne peuvent pas gagner. Bad News Barrett affirme que le règne des Mad Lions n'est pas prêt de se terminer, il dit qu'il a une mauvaise nouvelle pour quiconque désire s'emparer des ceintures Brotherhood, personne ne pourra les vaincre. Barrett et Sheamus repartent, tout contents.

__


TAG TEAM MATCH
THE LUCHA DRAGONS vs. THE BIG SHOW & KANE.

Les deux luchadors peinent un peu en début de match, ce qui est logique, leurs adversaires les dominent aisément, mais il en faut plus pour démoraliser les lucha dragons. Ces derniers reviennent lentement mais surement dans le match avec des bons missiles dropkicks, des low kicks et des crossbody. Finalement, le Big Show calme Kalisto avec son WMD ! Il fait le tombé mais encaisse le Falling Star de Sin Cara qui sauve le match ! Kane rentre dans le ring et saute sur Cara, mais ce dernier baisse la corde et Kane tombe hors du ring. Le Big Show retourne Sin Cara et le prend à la gorge, mais Kalisto attrape le Big Show en sleeper hold ! Ce dernier fait lâcher Kalisto, mais Sin Cara est allé sur la troisième corde et il porte un diving crossbody au Big Show ! Kalisto et Sin Cara sautent sur le Big Show ! Double pinfall ! Un, deux, trois ! Les Lucha Dragons l'emportent !

__


Les Lucha Dragons célèbrent leur victoire, mais le thème de Brock Lesnar se fait entendre ! Ce dernier débarque sur le ring, très énervé tandis que Paul Heyman reste sous l'écran géant. Double clothesline qui sèchent les Lucha Dragons ! Il relève Kalisto, F-5 ! Il relève Sin Cara et lui porte un F-5 ! Le Big Show et Kane viennent dans le ring et défendent les luchadors, ils frappent Lesnar et prennent l'avantage mais ce dernier les repousse et distribue les droites et les coups de genoux ! Lesnar est fou, il attrape Kane sur ses épaules et se sert de ses jambes pour envoyer un coup au Big Show ! F-5 sur Kane ! Le Big Show tente son WMD mais Lesnar esquive ! Il lève le géant ! F-5 ! Lesnar a tué tout le monde ! Il pousse un cri au centre du ring et son thème retentit sous les huées. Brock Lesnar quitte le ring et rejoint Paul Heyman qui est fou de joie.

Tyson Kidd apparaît sur l'écran géant et nous dit qu'à Backlash, il ne se contentera pas seulement de livrer un match pour le titre Intercontinental. Il ne se contentera pas d'affronter Adrian Neville et de le battre à plate-couture, non il a autre chose en tête. Il va faire plus que ce que l'on peut imaginer. Tyson Kidd nous promet qu'à Backlash, il fera quelque chose que nous n'oublierons pas de sitôt. Le champion Intercontinental nous dit qu'à Backlash, il prendra une tout autre dimension, il est temps pour lui d'exploser ! L'écran s'éteint aussitôt.

__


SINGLE MATCH
JINDER MAHAL vs. ROMAN REIGNS

Le match est complètement dominé par Roman Reigns qui envoi toutes ses meilleures prises à Jinder Mahal qui ne peut rien faire pour contrer le Samoan, c'est donc logiquement que ce dernier porte son Superman Punch, suivi de son Spear pour une victoire plus que facile. Reigns célèbre sous les ovations de la foule.

__


Adrian Neville marche en backstages, il assure qu'à Backlash, il deviendra le champion Intercontinental. Il ne peut pas en dire plus car Tyson Kidd vient de l'attaquer ! Le Stampede Kid le relève et le balance contre un mur ! Neville semble bien ko, Kidd vient au dessus de lui et lui montre la ceinture, lui assurant qu'elle ne sera jamais à lui. Tyson Kidd repart aussitôt tandis qu'Adrian Neville se relève difficilement en se tenant l'arrière de la tête.
___


SINGLE MATCH.
CESARO © vs. SHEAMUS © W/BAD NEWS BARRETT ©.

Ce champion contre champion est assez bon, les deux hommes sont de bons brawlers et ils se rendent coups pour coups. Les coups retentissent dans toute l'aréna, c'est un véritable choc des titans, Cesaro utilise des uppercuts tandis que Sheamus réplique avec de bonnes droites. Cesaro envoi Sheamus dans les cordes, ce dernier revient et se fait jeter en l'air comme un cruserweight ! Swiss Death ! Non Sheamus pare le coup et porte son Irish Curse Backbreaker ! Le Celtic Warrior enchaîne aussitôt avec le White Noise ! Un, deux, dégagement de Cesaro. Ce dernier se fait mettre sur l'apron, Sheamus débute une série de gros coups sur sa poitrine, le champion du monde se fait ramener dans le ring, Brogue Kick de Sheamus ! Esquivé par Cesaro, Sheamus se retourne et se mange un rolling european uppercut ! Cesaro jette Sheamus hors du ring et lui fait le Cesaro's Swing sur les barricades ! La tête de Sheamus heurte plusieurs fois les barricades, c'est monstrueux ! Le Celtic Warrior finit ko. Cesaro le ramène dans le ring et le prend entre ses jambes, Ricola Bomb ! Un, deux, trois ! Cesaro est le vainqueur.

___


Cesaro célèbre sa victoire tandis que Sheamus et Bad News Barrett repartent. Cesaro lève fièrement son titre sous les huées, SPEAR ! Roman Reigns vient de découper Cesaro avec Spear ! Reigns prend la ceinture et la lève en posant un pied sur le Swiss Superman, c'est ainsi que Friday Night Smackdown se termine, la foule est en délire. Roman Reigns récupérera-t-il le titre à Backlash ? Nous verrons bien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   Jeu 12 Fév - 18:58

Friday Night SMACKDOWN.
Smackdown #36.



__


Welcome To Friday Night Smackdown ! Voilà le vainqueur de la bataille royale d'André le Géant, Cody Rhodes ! Ce dernier débarque sous une grosse pop, il a l'air ravi d'être là, il monte sur le ring et s'empare d'un micro. Cody Rhodes dit qu'il est ravi d'avoir gagné la bataille royale, il espérait vraiment rendre cet hommage à André le Géant, lui qui a grandi en étant bercé par les matchs de légendes comme ce géant. Rhodes nous dit que cette victoire, c'est aussi l'occasion pour lui de montrer qu'il n'est plus un rookie. Cody Rhodes affirme que le tag team specialist n'est plus, il n'y a que Cody Rhodes, un lutteur qui trace son chemin tout seul, sans l'aide de qui que ce soit. Cody Rhodes dit qu'on lui a souvent dit qu'il ne percerait pas tout seul, il est aujourd'hui fier de pouvoir dire qu'il a prouvé le contraire. Sa victoire contre Seven à Wrestlemania, sa victoire la semaine dernière dans le street fight et sa victoire lundi dans la bataille royale ont prouvé qu'il pouvait percer. Randy Orton débarque alors, il dit que Cody Rhodes n'a rien prouvé. Il a bientôt trente ans et enfin il commence à s'exprimer en solo, c'est minable. Orton rappelle qu'il est le plus jeune champion du monde de l'histoire, à vingt quatre ans, il levait fièrement le titre suprême. Cody Rhodes, lui, n'est rien, il ne vaut rien, il ne sera jamais rien, il sera toujours inférieur. Randy Orton monte sur le ring et dépeint la famille Rhodes comme une famille de ratés. Randy Orton dit que Dusty Rhodes a donné naissances à des ratés car lui même était un raté. C'en est trop, Cody Rhodes envoi un coup de micro à Orton, les deux hommes se battent violemment. Orton est sur l'apron et porte un hotshot à Rhodes, il s'enfuit aussitôt. Cody Rhodes dit qu'Orton paiera pour ce qu'il vient de dire, il paiera très cher. Rhodes promet qu'à Backlash, Orton va se faire détruire. The Viper sourit et s'en va, tout content tandis que Cody Rhodes se calme dans le ring.

Teddy Long apparaît sur l'écran géant et nous annonce que ce soir, Randy Orton et Cesaro seront associés pour affronter Cody Rhodes et Roman Reigns dans un TAG TEAM MATCH PLAYA !

__


SINGLE MATCH.
ADRIAN NEVILLE vs. MARK HENRY.

C'est compliqué pour Adrian Neville qui peine à rentrer dans le match face à Mark Henry qui fait preuve d'une grande puissance. Mais Neville est courageux et rend chaque coup à son adversaire. Le World Strongest Man s'énerve et le jette hors du ring comme un vulgaire sac. Neville est en difficulté, Mark Henry le jette dans le ring. L'Anglais se relève, Mark Henry lui porte un belly to belly, il le relève mais encaisse un pelé kick ! Un autre ! Henry titube et se prend un enzuiguiri ! Neville court dans les cordes et revient avec un running dropkick ! Il monte sur la troisième corde et s'élance, Red Arrow ! Un, deux, trois ! Victoire d'Adrian Neville ! Il célèbre sous les acclamations de la foule.

__


Adrian Neville prend le micro, il rappelle que Tyson Kidd l'a lâchement attaqué la semaine dernière. Adrian Neville dit qu'il n'est pas étonné, il sait que c'est dans la nature de Kidd d'être un lâche, il sait que ce dernier passe son temps à user de coups bas pour s'en tirer, il n'est pas étonné d'avoir été victime d'une telle attaque. L'Anglais précise néanmoins qu'il n'aime pas du tout ça et c'est pourquoi, il va se venger de Kidd, pas en l'attaquant lâchement, mais simplement en lui piquant le titre Intercontinental à Backash. Tyson Kidd fait son apparition sur l'écran géant, il dit qu'Adrian Neville rêve, il vient à peine de sortir du territoire de développement et il espère déjà devenir champion ? Kidd dit que Neville ne mérite même pas un title shot, il mérite simplement de se battre en préshow avec les minables de son espèce. Neville se met à rire, disant que Tyson Kidd peut râler autant qu'il veut, le fait est que leur match aura bel et bien lieu et qu'il ne pourra pas conserver son titre Intercontinental et ce, même s'il en meurt d'envie. Tyson Kidd assure qu'il gagnera, et rapidement en plus, car à Backlash, il aura à penser à des choses plus importantes que Adrian Neville. Ce dernier promet à Kidd de lui prendre le titre, le champion répond qu'il n'y arrivera pas. Les deux équipes se quittent là dessus.

Randy Orton marche en backstages, il croise Theodore Long et lui demande ce que ce dernier attend pour lui donner un match de championnat pour le titre de Cesaro. Long répond qu'Orton n'est tout simplement pas challenger, il n'a pas mérité de match de championnat. Randy Orton réplique en disant qu'il est la star de Smackdown, il mérite un tel match pour la simple et bonne raison que c'est grâce à lui que les ratings sont bons. Long dit qu'il veut d'abord voir Orton faire ses preuves. Le Legend Killer manque de s'étouffer et rappelle rapidement quelques uns de ses accomplissements. Il dit qu'il est déjà une légende, Theodore Long doit lui accorder ce qu'il demande, il n'a pas le choix. Le général manager dit qu'Orton devra d'abord se défaire de Cody Rhodes. Long dit que si Orton sait se montrer impressionnant contre Cody Rhodes, il pourrait peut-être lui accorder un shot pour le titre mondial. A contrario, il pourrait faire de même pour l'American Nightmare, si ce dernier venait à botter le cul d'Orton. The Viper se montre de plus en plus menaçant, il s'approche de Long et lui demande de ne plus faire d'humour, cela pourrait lui coûter un séjour à l'hôpital. Orton poursuit en disant qu'alors, il se montrera convaincant en détruisant Cody Rhodes. The Viper repart avec le sourire, laissant Theodore Long rassuré de ne pas avoir encaissé un RKO.

__


SINGLE MATCH.
JUSTIN GABRIEL vs. BAD NEWS BARRETT © W/SHEAMUS ©.

The Wild Card ne met pas Bad News Barrett en danger, bien au contraire, l'Anglais domine complètement Gabriel. Bad News Barrett s'amuse et ne tarde pas à porter son Winds Of Change. Gabriel continue courageusement le match, mais Barrett continue le massacre et l'achève avec le Bullhammer. Victoire de la moitié des champions tag team.

__


Barrett célèbre sa victoire sous les huées, Justin Gabriel se relève et encaisse un Brogue Kick de la part de Sheamus ! Ce dernier relève Gabriel et le jette hors du ring. Barrett prend un micro et dit qu'il a une mauvaise nouvelle pour les Lucha Dragons et pour Kane et Big Show. Bad News Barrett affirme que lui et Sheamus vont conserver le titre avec aisance à Backlash. Les Lucha Dragons débarquent et viennent se battre avec Barrett et Sheamus ! Kane et Big Show débarquent eux aussi ! C'est la bataille dans le ring, les trois équipes donnent tout ce qu'elles ont. Kane et Big Show dominent les débats et ne tardent pas à mettre out leurs adversaires Européens. Mais les Lucha Dragons sont encore là et se jettent sur les géants, mais c'est compliqué, ces derniers les repoussent et le Big Show envoi un WMD à Sin Cara tandis que Kane porte son chokeslam à Kalisto ! Kane et Big Show s'approchent des ceintures et les lèvent fièrement avant de les laisser tomber et de repartir avec un grand sourire.

Brodus Clay est en coulisses avec Jinder Mahal et Curt Hawkins, mais ils se font soudainement attaquer ! Brock Lesnar et The Ascension ! Brock Lesnar envoi de nombreux coups de poings à Brodus Clay, suivi de coups de genoux, il le lève et lui porte le F-5 sur le sol ! Brodus Clay est inerte ! Viktor et Konnor se chargent des deux autres. Konnor porte son X-Files à Mahal tandis que Viktor pousse Hawkins trois fois, face la première, contre le mur. Les trois jobbers sont ko, la Heyman Family se marre. Paul Heyman fait son apparition et dit que ceci est un message lancé à tout le roster, la Heyman Family n'est pas là pour plaisanter, ni même pour lutter dans les règles, elle est là pour exterminer. Paul Heyman dit que la WWE est pleine de lutteurs sans talents, qui ne méritent même pas qu'on les respecte. Paul Heyman dit que ses Heyman's Guy sont là pour pulvériser ces minables. Paul Heyman dit qu'à part Brock Lesnar et l'Ascension, le WWE Roster est peuplé de perdants. Paul Heyman prévient le roster, dans les semaines à venir, la Heyman Family continuera de frapper très fort.

__


SINGLE MATCH
MARCUS LOUIS W/SYLVESTER LEFORT vs. TYSON KIDD ©.

Le match n'est pas véritablement disputé, il s'agit plus d'une leçon de lutte que donne Tyson Kidd au Français. Marcus Louis ne peut pas lutter et c'est ainsi qu'en moins de cinq minutes, Tyson Kidd lui porte un fisherman neckbreaker. Mais le champion veut envoyer un message très clair à Adrian Neville et il envoi une multitude de kicks dans la face de Louis avant de finalement lui porte le Sharpshooter, l'arbitre arrête le match. Tyson Kidd célèbre sous les huées.

__


Un homme parle, on ne voit pas son visage, il dit qu'après des années passées à s'entraîner, il est enfin un lutteur de la WWE. L'homme dit qu'il attendait cela avec impatience, il a passé son temps à travailler dur pour obtenir une telle place, maintenant qu'il est dans la fédération de Stamford, il ne partira pas. Cet homme dit que nous allons devoir le supporter, car il sera la prochaine plaque tournante de la compagnie. Il promet de faire un impact pour ses débuts ! La caméra s'éteint.

Roman Reigns est en backstages, un homme le rejoint, c'est Dean Ambrose ! Les deux hommes se serrent la main et semblent contents de se revoir. Reigns demande à son ami si ses vacances se sont bien passées. Ambrose affirme que c'était plutôt pas mal. Ambrose poursuit en demandant à Reigns comment il va, ce dernier dit qu'il est tendu, il veut détruire Cesaro, plus que jamais et c'est ce qu'il va faire. Dean Ambrose lui donne deux/trois conseils et lui dit que dès la semaine prochaine, ils fêteront la victoire de Reigns pour le titre mondial. Ambrose explique qu'il est de retour et qu'il va squatter Smackdown, il a envie de laisser un peu de répit à Seth Rollins qui est à RAW. Les deux amis plaisantent, Ambrose est appelé, il a un match maintenant.

__


SINGLE MATCH
CURTIS AXEL vs. DEAN AMBROSE

Le match est assez bon, mais Dean Ambrose a clairement l'avantage et il n'hésite pas à envoyer d'excellents coups à son adversaire qui peine à se défendre convenablement. Finalement, Axel tente un hangman facebuster, mais Ambrose lui passe dans le dos et porte son Dirty Deeds, il remporte la victoire. Dean Ambrose célèbre sous une foule en délire, qui est ravie de son retour.

__


La belle Renee Young est donc de retour et elle croise le champion du monde poids lourd, Cesaro, elle va voir ce dernier et lui demande s'il est prêt à affronter Roman Reigns à Backlash. Cesaro s'arrête de marcher et regarde Young, il lui dit qu'il n'a pas besoin de répondre à des questions inutiles, d'ailleurs, il déteste parler pour ne rien dire, il n'a pas envie de parler de toutes façons. Cesaro s'en va, disant que ce qui est important, c'est ce qui se passe dans le ring, rien d'autre. Cesaro repart, laissant Renee Young un peu gênée de ne pas avoir pu interroger le champion.

___


TAG TEAM MATCH.
CESARO © & RANDY ORTON vs. ROMAN REIGNS & CODY RHODES.

Le match est plutôt bon, les deux équipes ont l'air de bien fonctionner. Randy Orton et Cesaro font des tags très rapides et ils prennent le dessus sur Cody Rhodes qui semble ne plus savoir où donner de la tête. Cesaro et Orton le dominent facilement, mais Rhodes surprend Orton avec un malenko kick et il fait le tag avec Roman Reigns qui rentre dans le ring, surmotivé. Reigns prend l'ascendant sur Orton qui n'arrive pas à répliquer, Cesaro rentre dans le ring, porter secours à Orton mais il encaisse un Superman Punch de Roman Reigns ! Il se retourne mais se mange un RKO de Randy Orton ! Un, deux, intervention de Cody Rhodes ! Roman Reigns fait le tag avec Rhodes, ce dernier revient dans le ring et mène la vie dure à Randy Orton. Rhodes va dans les cordes, mais Cesaro l'attrape au niveau des jambes et le fait tomber, Cesaro l'amène hors du ring et le prend par les jambes. Cesaro's Swing sur les barricades ! Cody Rhodes se fait démolir ! Roman Reigns intervient et sauve son partenaire, Randy Orton s'en mêle aussi, l'arbitre disqualifie les deux équipes !

___


Le fight se poursuit, les lutteurs rentrent dans le ring. Cesaro porte un Ricola Bomb à Cody Rhodes ! Reigns se jette vers lui pour le Spear, RKO ! RKO d'Orton qui vient de surprendre Reigns ! Randy Orton et Cesaro se font face, ils sourient, Orton tend sa main à Cesaro qui lui offre une poignée de main. RKO ! RKO de Randy Orton ! Ce dernier prend la ceinture et la lève fièrement, il roule ensuite hors du ring tandis que Cesaro, Reigns et Rhodes se relève difficilement. C'est la fin de Smackdown, rendez vous à Backlash pour la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   Jeu 16 Avr - 3:24

Friday Night SMACKDOWN.
Smackdown #37.



__


Welcome To Friday Night Smackdown ! L'homme qui ouvre le show n'est autre que le World Heavyweight Champion, Cesaro ! Le King Of Wrestling débarque sous son thème musical et sous les huées ! Cesaro semble fier, il lève fièrement son titre sous les huées, il monte sur le ring et se fait apporter un micro. Le King Of Swing dit qu'il a une nouvelle fois donné une leçon à son adversaire, il a dominé Roman Reigns de la tête et des épaules et l'a une nouvelle fois humilié. Cesaro dit que personne dans le roster de Friday Night Smackdown n'est à la hauteur face à lui. I hear voices in my head ! Randy Orton débarque aussitôt et fait face à Cesaro, il lui rappelle qu'il a remporté le titre mondial plusieurs fois, contrairement à Cesaro qui n'en est qu'à son premier titre. Orton rappelle qu'il a headliné Wrestlemania, il y a un mois et qu'il a battu Cody Rhodes la veille, il estime donc mériter un title shot pour le titre de Cesaro. Mais le thème de Cody Rhodes retentit aussitôt, ce dernier débarque vers le ring, disant qu'Orton se trompe lourdement, il ne mérite pas un title shot, il l'a battu la nuit dernière car il a triché. Cody Rhodes estime qu'il est aussi méritant qu'Orton. Rhodes rappelle qu'à Wrestlemania, il a battu son frère dans l'un des matchs de la soirée et qu'une semaine avant Backlash, il a remporté la André The Giant Memorial Battle Royal. Theodore Long débarque sous l'écran géant, il dit que Rhodes et Orton ont raisons et sont méritants. Long dit que Cesaro affirme être un grand champion, il va donc devoir le prouver une nouvelle fois en affrontant cette fois-ci, deux hommes ! A Over The Limit, nous aurons un Three Way entre Randy Orton, Cesaro et Cody Rhodes pour le World Heavyweight Championship ! Long se met à danser sous son thème tandis que les trois hommes dans le ring se regardent sans en dire plus. On passe à la pub.

__


SINGLE MATCH.
MARCUS LOUIS W/SYLVESTER LEFORT vs. HUNICO W/KALISTO.

Hunico a adopté un style bien plus violent que d'habitude, Sin Cara semble bel et bien appartenir au passé. Hunico nous montre bien qu'il est l'exemple même du bad boy latino qui a grandi dans les quartiers chauds de Ciudad Juarez. Les coups pleuvent sur Marcus Louis qui répliquent, sans succès. Hunico finit par porter un samoan drop, il monte ensuite sur la troisième corde et porte le Falling Star pour la victoire.

__


Hunico prend la parole, il dit qu'hier à Backlash, les Mad Lions l'ont humilié, ils lui ont arraché son masque. Hunico rappelle l'importance d'un masque dans la culture Mexicaine. Le latino dit que ça n'est pas simplement une victoire volée qu'ont remporté les Mad Lions. Ils ont surtout remporté le droit de devenir les nouvelles cibles d'Hunico. Ce dernier dit qu'il va faire de la vie des Européens un enfer, il va se venger et les écraser, les saigner, les humilier. Kalisto reprend ce qu'à dit son ami et traite Barrett et Sheamus de minables sans honneurs. Kalisto leur demande un match revanche, un match ou ils ne tricheront pas. Les champions tag teams apparaissent sur l'écran, ces derniers ne sont pas d'accord, ils ont gagné, les Lucha Dragons ont raté leur chance, tant pis pour eux. Barrett dit que s'ils veulent redevenir challengers, ils devront le mériter et donc gagner un match de contendership contre une autre équipe qui est actuellement en forme, une équipe qui elle aussi a échoué dans la course au titre Tag Team. L'écran s'éteint, les Usos font leur apparition sous l'écran géant, sous leur thème. Ils font signe aux Lucha Dragons que les ceintures sont pour eux et pour personne d'autre. Les Lucha Dragons font des taunts dans le ring.

Theodore Long est dans son bureau, Dean Ambrose le rejoint et lui dit qu'il veut botter le cul de Cesaro, dès ce soir, il se fiche que le titre mondial soit en jeu ou quoi que ce soit, il veut Cesaro sur un plateau. Theodore Long demande à Ambrose pourquoi il en veut tant à Cesaro. Ambrose dit que Cesaro est un gars irrespectueux qui s'est permit de traîner Roman Reigns dans la boue, Ambrose dit qu'il cherche à venger son ami qui a été victime de l'irrespect de Cesaro. Theodore Long s'apprête à répondre, mais une main se pose sur l'épaule de Dean Ambrose, un homme tousse en même temps, c'est le Big Show. Ce dernier écarte légèrement Dean Ambrose et lui explique qu'il ne mérite pas d'avoir le champion du monde sur un plateau, car il n'était pas là pendant un mois, il était absent, inexistant. Le Big Show demande au Lunatic Fringe d'avoir du respect pour les gens qui ne prennent pas de vacances. Le géant dit qu'Ambrose ferait bien d'apprendre le respect et de rester à sa place. Le Lunatic Fringe demande au Big Show de répéter. Ce dernier dit qu'Ambrose a très bien comprit et que s'il a un problème, il n'a qu'à venir sur le ring. Le Big Show ne laisse pas à Ambrose le temps de répondre, il repart aussitôt, laissant le Lunatic Fringe dérangé.

__


SINGLE MATCH.
KANE vs. ADRIAN NEVILLE ©.

Le champion intercontinental offre un bon match avec le Big Red Monster. Ce dernier porte de grands coups à Neville qui joue ici le rôle de l'underdog absolu. La foule soutient le champion qui ne se laisse pas faire et qui porte de bonnes prises au géant qui vacille. Neville tente un saut, mais Kane l'intercepte et lui pose la main sur la gorge, Chokeslam ! Kane se couche sur Neville ! Un, deux, trois ! Kane vient de battre le champion Intercontinental !

__


Kane se relève et célèbre sa victoire, les pyros explosent, le Big Red Monster semble satisfait de ce qu'il vient de faire. Il prend la ceinture d'Adrian Neville et la regarde longuement, il semble être attiré par cette dernière. Finalement, il vient la lever fièrement avant de finalement baisser le bras et la laisser retomber sur Neville qui gît toujours sur le sol. Kane repart tandis que Neville se relève à peine. Le frère de l'Undertaker jette un dernier regard à Neville qui reprend ses esprits.

On annonce que la semaine prochaine, The Usos feront face aux Lucha Dragons, les vainqueurs seront challengers aux titres par équipe des Mad Lions.

Cody Rhodes monte sur le ring, il dit qu'à Over The Limit, il deviendra champion du monde. Rhodes dit qu'il a trop longtemps été un second couteau. Il se plaint de ne jamais avoir eu la reconnaissance qu'il méritait. Rhodes demande quand est-ce qu'on lui a donné sa chance. Il réplique en disant que jamais on ne l'a laissé montrer qu'il pouvait faire les main events, on a toujours vu en lui un tag team specialist, ou un bon champion intercontinental. Cody Rhodes dit qu'il peut être plus que ça, qu'il veut être plus que ça et qu'il va enfin être plus que ça. L'American Nightmare promet à la foule de véritablement prendre son envol à Over The Limit, PPV durant lequel il gagnera le World Heavyweight Championship. Le thème de Justin Gabriel retentit, ce dernier monte sur le ring.

__


SINGLE MATCH
JUSTIN GABRIEL vs. CODY RHODES.

The Wild Card serre la main de Cody Rhodes. Malheureusement pour le joueur de Poker, le succès n'est pas au rendez vous. Cody Rhodes lui donne une véritable leçon mais se montre très respectueux, ne se pavanant pas lorsqu'il envoi Gabriel à terre avec aisance. Finalement, The Wild Card encaisse un Disaster Kick suivi d'un Cross Rhodes. Cody fait le tombé et l'emporte, il célèbre sous les acclamations de la foule.

__


Bad News Barrett et Sheamus sont en zone d'interview avec Renee Young, cette dernière leur demande ce qu'ils pensent du match de la semaine prochaine entre les Usos et les Lucha Dragons. Barrett dit que ce match n'a aucune importance, les noms de leurs challengers n'ont aucune importance. Barrett rappelle à quel point lui et son ami sont des tough guys. Ils n'ont peur de rien ni personne, ils sont au dessus de tout. Leur moral de battants fait d'eux des champions irréprochables. Renee Young rappelle tout de même la tricherie des Mad Lions à Backlash. Sheamus se montre agressif, disant que ce n'était pas une tricherie, car ça n'a pas donné lieu à une disqualification, il s'agissait simplement d'une tactique intelligente. L'Irlandais dit que lui et Barrett vont écraser ces underdogs sans intérêts que sont les Usos et les Lucha Dragons. Sheamus rappellent qu'ils ont déjà échoué une fois, ils échoueront une nouvelle fois.

Adrian Neville est en backstages et croise Kane, il va à sa rencontre. Le Big Red Monster demande à Neville ce qu'il veut. Le champion Intercontinental estime devoir quelque chose à Kane. Ce dernier demande de quoi il s'agit. Neville dit que Kane l'a vaincu plus tôt dans la soirée et que sa victoire était incontestable. Adrian Neville demande à Kane de l'affronter une nouvelle fois. Le champion veut une revanche, il ne veut pas avoir l'air d'un champion passif qui perd, il veut effacer cette défaite de l'esprit des gens. Adrian Neville demande à Kane s'il veut bien l'affronter à Over The Limit pour le titre Intercontinental dans un match simple. Le Big Red Monster observe Neville quelques secondes et finit par lui dire qu'il aime bien le caractère de Neville, il accepte de lui donner un match revanche. Kane rappelle tout de même à Neville qu'il est plus fort que tout les hommes qu'il a croisé jusqu'à maintenant. Kane dit à Neville qu'il n'est pas à NXT, mais bel et bien dans le roster principal. Neville dit qu'il le sait, mais qu'il veut prendre des risques et montrer qu'il mérite le titre Intercontinental. Il tend sa main à Kane qui lui offre une poignée de main virile.

__


TAG TEAM MATCH
RANDY ORTON & THE BIG SHOW vs. MAD LIONS ©

C'est un bon match, mais les champions tag team travaillent très bien en équipe et ne tardent pas à mettre à mal l'équipe de la vipère et du world largest athlete. Le Big Show remet les pendules à l'heure en calmant les champions avec de gros coups bien efficaces. Le géant à l'avantage, mais Dean Ambrose débarque en courant, il a une chaise ! Il monte dans le ring et allume tout le monde à coups de chaises ! L'arbitre déclare un no contest !

__


Ambrose distribue les chair shots comme des petits pains ! Tout le monde prend peur, Randy Orton fuit le ring sous les huées. Ambrose continue son attaque et ne tarde pas à mettre ko les champions tag team. Le Big Show est le seul encore debout, mais Ambrose vient lui envoyer une série de chair shots en pleine face. Il le prend sous le bras, DIRDTY DEEDS ! Il l'a planté dans le sol ! Dean Ambrose est déchaîné, la foule lui donne une standing ovation. Dean Ambrose prend le micro et se contente simplement de dire que cela représente le respect qu'il a pour le gros tas donneur de leçon qu'est le Big Show. Le Lunatic Fringe repart aussitôt.

On annonce qu'à RAW, CM Punk fera face au Miz !

___


SINGLE MATCH.
CESARO © vs. MARK HENRY.

Le match commence bien pour le World Strongest Man, il domine. Mais c'est de très courte durée, car Cesaro revient vite dans le match et met dans les vapes son adversaire, il le lève ensuite en montrant sa force herculéenne. Mark Henry se fait dominer et c'est ainsi que Cesaro lui porte le Neutralizer en moins d'une dizaine de minutes pour la victoire. Le champion célèbre sa victoire sous les huées.

___


Cesaro célèbre sa victoire, voilà que Cody Rhodes accourt vers le ring et se bat avec lui, Rande Orton débarque vers le ring et s'incruste dans le combat. Les trois hommes s'en envoient plein la face, Rhodes prend l'avantage, Orton l'attrape, Cesaro s'élance pour un roaring european uppercut. Rhodes esquive et c'est Orton qui encaisse la prise, Cesaro se retourne et se mange un Disaster Kick, il titube, Rhodes l'envoi hors du ring ! Cesaro se relève en furie et rentre dans le ring, BELT SHOT ! Cody Rhodes vient d'exploser le titre de champion du monde poids lourd au visage du champion ! Cesaro est à terre, Orton aussi. Le show se termine avec Cody Rhodes qui lève fièrement le titre de champion du monde. Rendez vous à RAW !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   Mar 21 Avr - 4:56

Friday Night SMACKDOWN.
Smackdown #38.



__


Welcome To Friday Night Smackdown ! Le Big Show débarque et ouvre le show, il arrive sous les applaudissements de la foule. Le Big Show monte sur le ring, micro en main, il semble de mauvaise humeur. Le World Largest Athlete prend vite la parole et parle de Dean Ambrose, il dit vouloir ce dernier sur le ring, maintenant ! Le géant dit qu'il doit s'entretenir avec le Lunatic Fringe dès maintenant. Ce dernier débarque sous une pop énorme de la part de la foule, il monte sur le ring et fixe le Big Show, avec un petit sourire. Le Big Show dit qu'Ambrose est trop arrogant, trop confiant et trop inconscient. Le Big Show rappelle au Lunatic Fringe qu'il l'a agressé à coup de chaises ! Le Big Show élève la voix et demande à Dean Ambrose s'il sait à qui il fait face. Dean Ambrose fait de même, il demande au Big Show si ce dernier sait qui est-ce qu'il a devant lui. Ambrose dit qu'il n'est pas un rookie, il est un malade qui a fait trembler tout le circuit indépendant en remportant des deathmatch où il a sans doute laissé pas mal d'années de sa vie. Dean Ambrose dit qu'il n'a pas de conseil à recevoir du Big Show, ce dernier est ennuyeux et dépassé, il est out of the touch. Le géant se met à sourire, KO PUNCH ! Dean Ambrose vient de se faire sécher en une droite ! Le géant est hué, il se contente de dire que si Ambrose n'était pas un rookie, il aurait vu venir ce coup-là. Le Big Show repart, sous les huées, tandis qu'Ambrose commence à peine à reprendre ses esprits.

__


SINGLE MATCH.
BIG E W/XAVIER WOODS vs. MARK HENRY.

La soirée s'ouvre sur un match plus que disputé, Big E est en feu, prêt à prouver qu'il est bel et bien un grand adversaire. Mark Henry est toujours aussi puissant et met à mal Big E. Le World Strongest Man tente un big splash, esquivé ! Il se relève, Big E l'enfourche rapidement, Big Ending ! Le One Man Army réalise le tombé ! Victoire de Big E !

__


Big E se relève, Xavier Woods rentre dans le ring et le félicite. Woods a un micro et commence à s'exprimer, il dit que Big E vient de se défaire de Mark Henry et que tout le monde semble impressionné par sa victoire. Woods tient à clarifier la situation, ce que l'on vient de voir n'est rien comparé à ce que Big E peut réellement faire. Xavier Woods déclare que Big E est de retour au top après une longue traversée du désert. Woods dit que Big E s'est entraîné, comme jamais, et que maintenant, il est prêt à broyer tout les gens qui se mettront en travers de son chemin. Xavier Woods n'hésite même pas à qualifier son poulain de Next Big Thing ! Woods va plus loin en disant que Big E fera mieux que Brock Lesnar, tout simplement ! Les deux hommes repartent sous les huées de la foule.

Cesaro est avec Theodore Long. Ce dernier lui dit que ce soir il va avoir un match contre le champion Intercontinental. Cesaro semble contrarié, Long lui demande ce qui ne va pas. Le champion du monde se contente de répondre qu'il n'aime pas son traitement. Le Suisse montre son titre à Theodore Long et lui rappelle qu'il est le World Heavyweight Champion, c'est à dire l'homme le plus important de Friday Night Smackdown ! Cesaro exige être mieux traité, il ne veut plus d'adversaires aussi pathétiques que Adrian Neville. Il dit aussi qu'il ne veut pas d'un match aussi peu intéressant que celui qui va l'opposer à Randy Orton et Cody Rhodes à Over The Limit. Cesaro ordonne à Long de le traiter comme la star qu'il est, sinon, il pourrait très bien lui faire prendre la porte ! Long perd son sourire et devient très sérieux, il demande à Cesaro de répéter ce qu'il vient de dire. Cesaro répète ce qu'il a dit, il pourrait très bien faire virer Long. Ce dernier dit qu'il aimerait bien voir ça, d'ailleurs, il souhaite voir Cesaro mettre ses menaces à exécution. Long déclare que Cesaro n'aura finalement pas de match ce soir, puisqu'il n'a pas la bonne attitude, il peut même rentrer chez lui. Long dit qu'il n'a pas besoin de Cesaro et de son attitude contre productive. Cesaro est vexé, il dit qu'il va donc faire renvoyer Theodore Long. Le Suisse repart, très sûr de lui, tandis que Long garde un visage fermé.

__


SINGLE MATCH.
KANE vs. BAD NEWS BARRETT © W/SHEAMUS ©.

Le match est assez serré, on assiste à du bon brawl. Les deux hommes ne font pas dans la finesse. Barrett est un peu dépassé, Kane l'accule dans le coin, Barrett se défend tout de même très bien et porte son Winds Of Change ! Le combat continue et finalement, Kane finit à terre après un Wasteland. Barrett se prépare pour le Bull Hammer, c'est parti ! Kane l'intercepte en lui mettant la main sur la gorge ! Chokeslam ! Un, deux, trois ! Victoire de Kane !

__


Kane célèbre sa victoire en faisant exploser les pyros, la foule l'applaudit, mais Sheamus et Bad News Barrett l'attaquent ! Kane est en perdition, il est dans le coin et ne peut pas se défendre, ses adversaires ont le dessus. Mais voilà Adrian Neville qui rapplique avec une chaise ! Il court vers le ring, faisant fuir les Mad Lions qui repartent sans plus tarder avec leurs titres. Neville les regarde partir et leur fait signe de revenir dans le ring, mais rien n'y fait, les Europeéns repartent en backstages. Neville n'a pas vu, mais Kane se tient derrière lui, droit comme un i. Neville fait volte face et se retrouve nez-à-nez avec Kane ! Neville est surprit, mais le Big Red Monster ne l'attaque pas, il se contente de lui adresser une tape amicale sur l'épaule avant de repartir paisiblement. Kane, une fois sous l'écran géant, lève fièrement le bras. Adrian Neville, lui, regarde Kane disparaître, avec un sourire.

Les Lucha Dragons sont en backstages. Hunico semble fou de rage, il dit qu'il ne peut plus attendre pur aller se battre avec les Mad Lions. Kalisto dit qu'il faut savoir être patient, le moment viendra où enfin ils pourront se venger et montrer que les Mad Lions ne sont que des voleurs. Hunico dit que ce masque représentait son honneur. Il dit que les Mad Lions lui ont volé son honneur, il va donc leur voler les titres. Les Usos débarquent et disent qu'ils ne vont pas faire de cadeaux aux Lucha Dragons, pour la simple et bonne raison qu'eux aussi veulent ce titre tag team. Les Usos disent qu'ils veulent faire honneur à leur famille et ils y parviendront en s'emparant du titre à Over The Limit. Hunico s'énerve et vient faire face aux Usos, jurant que tant qu'il est vivant, ils n'auront pas de match de championnat contre les Mad Lions. Hunico le dit clairement, les Mad Lions sont ses cibles ! Kalisto vient calmer le jeu, les Usos repartent, souhaitant bonne chance aux Luchadors.

__


TAG TEAM CONTENDERSHIP
THE LUCHA DRAGONS vs. THE USOS.

Un excellent match, les deux équipes sont à fond et donnent tout ce qu'elles ont pour se démarquer. Elles sont néanmoins à un niveau équivalent. Les luchadors sont plus rapides et ont un léger avantage, mais les Samoans se servent de leur talent en brawling pour reprendre l'avantage. En fin de match Kalisto porte le Salida Del Sol ! Hunico enchaîne avec un Falling Star ! Mais l'arbitre n'est pas là ! Il est distrait par Sheamus et Bad News Barrett ! Hunico vient près des cordes hurler sur les champions, mais Jimmy le surprend avec une Tiger Suplex ! Un, deux, trois ! Les Usos l'ont fait ! Ils sont challengers !

__


Hunico réalise, il comprend qu'il vient de se faire une nouvelle fois avoir par les Mad Lions ! Il est fou de rage et frappe sur le sol, Kalisto tente de le calmer, mais rien n'y fait, Hunico est fou. Les Usos repartent, ils sont tout contents de leur victoire. Barrett et Sheamus sont hilares. L'Anglais s'empare d'un micro et lance un "Im afraid i've got some bad news !", mais il n'ira pas plus loin car Hunico porte un suicide dive sur les Mad Lions ! Kalisto suit aussitôt avec un springboard sommersault hors du ring ! Les Mad Lions tentent de prendre la fuite, mais Hunico les poursuit. Kalisto fait de même, le fight s'engage, les deux équipes se rendent coups pour coups, la sécurité débarque aussitôt pour séparer les lutteurs avant qu'il n'y ai un blessé. Les deux équipes sont séparés, Hunico insulte ses ennemis en Espagnol. Les Mad Lions repartent, ils ont bel et bien gagné la bataille, mais cette guerre ne semble pas terminée.

Dean Ambrose est en backstages, il se tient la joue, il est rejoint par Renee Young. Les deux s'échangent des regards, suivis de sourires. Young tente de garder son sérieux, demandant au Lunatic Fringe s'il a un match de prévu pour ce soir. Dean Ambrose dit que non, il n'a pas de match de prévu, en revanche, il a prévu quelque chose pour le match de son ami, le Big Show, il n'en dit pas plus, il préfère nous faire la surprise. Young demande à Ambrose s'il compte régler ses comptes avec le Big Show dans le ring. Dean Ambrose répond que oui, il va même lancer un défi au géant pour Over The Limit ! Ambrose poursuit en disant qu'il va écraser le Big Show. Renee Young interroge ensuite Dean Ambrose sur l'après Big Show. Le Lunatic Fringe dit qu'après s'être occupé du Big Show, il ira s'attaquer au titre de champion du monde. Il dit qu'il sait qu'il peut-être au top de Smackdown. Et en plus de ça, il a bien envie de venger son frère Roman Reigns en cassant la gueule de Cesaro et en lui piquant son titre. Renee Young remercie Ambrose, elle se met à rougir, ce dernier sourit et repart.

__


SINGLE MATCH
THE BIG SHOW vs. CODY RHODES

Ces deux là se connaissent bien, ils s'étaient affrontés à Wrestlemania XXVIII pour le titre intercontinental, match dont le géant était ressorti vainqueur. Cette fois-ci, c'est plus disputé, Rhodes semble plus malin que la dernière fois et il parvient à porter des prises et des coups intelligent pour affaiblir le Big Show. Rhodes s'élance pour un Disaster Kick, ça passe ! Encore un ! Encore un autre ! Le Big Show est à terre, Rhodes le recouvre et l'emporte ! Grosse victoire de Cody Rhodes ce soir !

__


Dean Ambrose arrive sur le ring en courant, il fait rouler le Big Show hors du ring et le place sur la table des commentateurs Espagnols ! Dean Ambrose rentre dans le ring et monte sur le turnbuckle ! Il montre le Big Show, il s'élance, DIVING ELBOW DROP ! La casse vient d'exploser mille morceaux ! La foule est en feu. Dean Ambrose se relève péniblement et fait un taunt pour se moquer du Big Show qui ne répond clairement plus.

Il est annoncé qu'à RAW, nous aurons un aperçu d'Over The Limit, en effet, un match entre Air Boom et les champions Brotherhood Miz et Mizdow est au programme.

En backstages, Cesaro parle au téléphone avec quelqu'un. Ce dernier demande à Cesaro quand est-ce qu'il va le faire revenir. Cesaro dit qu'il a eu une excellente idée et qu'il va le lui dire, mais pas tout de suite, il préfère le rencontrer. Le champion craint d'être observé. Cesaro raccroche en voyant la caméra, il vire aussitôt le caméra man, lui disant qu'il n'a rien à faire là.

___


SINGLE MATCH.
ADRIAN NEVILLE © vs. RANDY ORTON.

Un nouveau gros match, Randy Orton a le match bien en main, mais le champion Intercontinental revient par moment et surprend même le Legend Killer. L'affrontement dure depuis un bon quart d'heure, Orton s'élance pour le RKO, mais Neville le contre avec un beckbreaker ! Les deux hommes se relèvent et se font face, Orton se sent en perdition et envoi des coups à Neville ! Il n'arrête plus ! L'arbitre est obligé de disquaifier Randy Orton !.

___


Randy Orton continue son beatdown sur Adrian Nevile, mais Cody Rhodes arrive dans le ring, le fight s'engage entre les deux hommes ! Ils sont aux coudes à coudes, ils finissent finalement par se mettre tout les deux dans un sale état. ils sont appuyés aux cordes et se regardent tout les deux l'air de dire "je serai champion du monde". Smackdown se termine sur ce face à face entre Rhodes et Orton.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   Mer 6 Mai - 23:21

Friday Night SMACKDOWN.
Smackdown #39.



__


Welcome To Friday Night Smackdown ! Le show s'ouvre sur le parking, Shane McMahon est avec Theodore Long, les deux parlent. McMahon demande à Long pourquoi ce dernier l'a fait venir. Long répond qu'il n'a pas demandé à McMahon de venir. Cesaro fait alors son apparition, il dit que c'est lui qui a organisé cette rencontre, pour une simple et bonne raison. Cesaro dit qu'il est sous estimé et sous traité à Friday Night Smackdown, il demande donc à être drafté à Monday Night RAW, estimant que Theodore Long mérite de comprendre ce que c'est de perdre son meilleur élément. McMahon dit que Cesaro est le champion de Smackdown, il doit honorer le show. Cesaro dit que Long refuse de l'utiliser. Ce dernier proteste, disant que Cesaro a une mauvaise attitude, il n'a fait que le remettre à sa place. Cesaro dit qu'il le savait, on refuse de lui obéir et de le satisfaire alors qu'il est le visage du show, il déplore cela. Cesaro dit qu'en tant que visage de la WWE, il estime mériter plus que tout ça. Cesaro dit qu'il est le plus grand. McMahon lui dit qu'il va pouvoir le prouver, car il est bien d'accord d'organiser un match RAW vs Smackdown. Long se dit favorable à l'idée. McMahon propose un match entre CM Punk et Cesaro dans le main event de la soirée, Champion vs Champion ! Cesaro se met à rire, disant que ce n'est pas un grand défi, il va gagner, tout le monde le sait, il est le meilleur. Cesaro dit qu'il ordonne plus que ça. Long se moque de lui, McMahon aussi, les deux GM lui conseillent d'être plus reconnaissant de ce qui lui est donné. Cesaro dit qu'il n'apprécie pas cette situation, il va donc comme il l'a dit, faire virer Long, en plus de Shane McMahon ! Cesaro dit qu'il en a le pouvoir. Cesaro dit que McMahon et Long regretteront de ne pas lui avoir obéi plus tôt. Le champion du monde repart, disant que le jeu est lancé. McMahon et Long se regardent, ils ont comprit la même chose. Cesaro disparaît, laissant les GM pensifs.

__


SINGLE MATCH.
BIG E W/XAVIER WOODS vs. KALISTO W/HUNICO.

Le One Man Army est en forme et domine Kalisto, aussi étonnant que cela puisse paraître. Kalisto revient tout de même dans le match avec sa vitesse, sous les encouragements d'Hunico hors du ring. Woods tente de tricher pour aider Big E, mais Hunico accourt pour venir lui envoyer une clothesline ! Big E tente un electric chair mais Kalisto lui porte un body scissors ! Un, deux, dégagement ! L'arbitre est distrait par le combat, Big E en profite, LOW BLOW ! Il enchaîne avec le Big Ending ! Un, deux, trois !

__


Kane et le Big Show sont ensemble, en backstages. Le Big Red Monster demande à l'athlète le plus large du monde ce qu'il compte à Dean Ambrose. Le Big Show lui dit qu'il est lassé de voir des jeunes pousses rejoindre la fédération et s'attaquer aux gros poissons pour récupérer du spotlight. Le Big Show dit qu'il se fiche de savoir qu'Ambrose est à la WWE depuis fin 2012, lui, il est là depuis plus de quinze ans, il est un vétéran, il connait cette fédération comme sa poche. Le Big Show dit qu'il ne veut pas seulement battre Dean Ambrose pour ajouter une victoire à son palmarès, il veut surtout le battre pour le remettre à sa place et lui faire comprendre qu'il n'est encore qu'un rookie. Le géant demande à Kane si lui, il est prêt pour affronter Adrian Neville. Kane dit qu'il voit du potentiel en Neville, il est sur que ce dernier deviendra tôt ou tard une grande star, néanmoins, il n'est actuellement qu'un simple rookie qui manque d'expérience. Kane dit qu'il ne doute pas de sa victoire à Over The Limit, il est certain qu'il deviendra champion intercontinental, au grand dam de l'actuel champion. Kane dit qu'à Over The Limit, il montrera à Adrian Neville qu'il a encore du chemin à parcourir, car gagner un titre suite à une intervention de John Cena, ce n'est pas une preuve de grandeur. Les deux hommes se regardent, contents, ils se souhaitent bonne chance.

Curtis Axel débarque sous ce thème, il nous demande de ne pas changer de chaîne, car AxelMania débarque ! La foule ne sait pas trop comment réagir. Curtis Axel affirme que les AxelManiacs vont être servis car ce soir, il a un match contre nul autre que le champion Intercontinental, Adrian Neville ! Axel nous dit qu'il est plus prêt que jamais à renaître de ses cendres. Il dit qu'après une année à faire équipe avec Ryback et ne pas connaître le succès, il est maintenant décidé à devenir un modèle pour tout les fans de lutte. Curtis Axel dit que la AxelMania va être sans limites et qu'elle va rouler sur absolument tout le monde. Curtis Axel en vient maintenant à rappeler les exploits qui lui font dire qu'il est la future grosse star. Il rappelle qu'il a soulevé André le Géant à Wrestlemania ! La foule se met à chanter "Hulk Hogan !". Axel dit qu'Hogan n'est qu'un wannabe. Axel dit que ce soir, il va battre Adrian Neville et qu'il va ensuite avoir un shot pour le titre Intercontinental. What you gonna do, when Axelmania runs wild on you brother ?! Curtis Axel repart sous les rires de la foule.

__


TAG TEAM MATCH.
THE USOS vs. MAD LIONS ©.

Deux des meilleures équipes de la fédération, qui s'affrontent ce soir pour nous donner un avant goût d'Over The Limit. Les Européens ont l'avantage, Barrett et Sheamus montrent leur rudesse avec des coups assez brutaux, les Samoans répliquent avec des superkicks dont ils ont le secret. Finalement, Jimmy Uso envoi un Samoan Drop à Barrett, il enchaîne avec le superfly splash, mais Barrett esquive et lui porte un Bull Hammer ! Un, deux, trois ! Les champions battent les challengers.

__


Bad News Barrett et Sheamus célèbrent sous les huées de la foule. Cette dernière chante d'ailleurs "You look stupid" à Sheamus car ce dernier à adopté un nouveau look (celui IRL avec la crête). Barrett envoi son Bull Hammer à Jimmy Uso tandis que Sheamus envoi son Brogue Kick à Jey Uso. Bad News Barrett prend le micro, il dit qu'il y a un monde entre eux et les Usos et que ce n'est que de l'évidence de le constater. Bad News Barrett dit que les Usos n'ont aucune chance de remporter le match à Over The Limit. Sheamus prend le micro et confirme ce qui vient de dire son partenaire. Sheamus garantit qu'aucune surprise ne sera crée, ce ne sera qu'une grosse domination de leur part, rien d'autre. Sheamus affirme que l'ère des Underdogs est terminée. L'Irlandais dit que dorénavant, les forts ne vaincront pas les faibles, ils les écraseront, il n'y aura plus le moindre respect pour eux.

Big E est en backstages avec Xavier Woods, Theodore Long vient le rejoindre et le félicite pour sa victoire plus tôt dans la soirée. Le général manager dit qu'il voit que Big E est en forme ces derniers temps, il pense donc qu'il mérite une récompense. Long dit qu'il a d'ailleurs une idée, il annonce à Big E qu'il vient de gagner un match de championnat ! En effet, Big E sera à Over The Limit contre Kane et Adrian Neville pour le titre Intercontinental. Big E remercie le général manager et lui promet qu'il ne regrettera pas de l'avoir inclue à ce match, car il va le remporter, devenir champion intercontinental et défendre vaillamment ce titre contre les minables qui tenteront de le lui prendre. Big E déclare qu'il sera champion Intercontinental à Over The Limit. Long repart. Xavier Woods se réjouit d'une telle nouvelle.

Dans le ring, Adrian Neville prend la parole, il dit qu'il est amusé par Curtis Axel et sa AxelMania, il estime donc qu'il mérite d'avoir sa chance, il va donc la lui donner ! Adrian Neville déclare qu'il met carrément son titre en jeu, maintenant !

__


INTERCONTINENAL CHAMPIONSHIP
CURTIS AXEL vs. ADRIAN NEVILLE ©.

Le match n'est pas mauvais, mais Curtis Axel fait le pitre et empêche le match de véritablement décoller. Ceci dit, la foule apprécie Axel et il reçoit même des applaudissements. Le champion Intercontinental lui serre même la main. Curtis Axel livre une grosse prestation, mais Neville est clairement au dessus. Big E débarque en plein match, accompagné de Xavier Woods. Il fait mine de monter sur le ring, mais les pyros explosent ! Kane arrive ! Il s'en prend à Big E et Woods ! Neville et Axel sont distraits, mais le Axe Man redevient lucide et porte un Roll-up à Neville ! UN DEUX TROIS ! AXEL AXEL AXEL ! AXEL DID IT ! AXEL DID IT !

__


Curtis Axel est le nouveau champion Intercontinental ! Quelle ambiance ! La foule est en feu ! Les rires se font entendre, tout comme les acclamations, personne n'y croit ! Adrian Neville est complètement estomaqué, il vient véritablement de se faire voler par Curtis Axel, oh mon dieu ! Curtis Axel lève le titre et hurle "AXELMANIA !". Il prend la pose et est tout content. Le thème de Theodore Long retentit, ce dernier arrive et peine à se retenir de rire tant ce qui se passe est incroyable. Long félicite d'abord Curtis Axel pour sa victoire plus que surprenante. Long ajoute que cela modifie les plans pour Over The Limit, nous aurons donc Kane, contre Adrian Neville, contre Big E, contre Curtis Axel pour le titre intercontinental dans un fatal four way ! Long repart. Les quatre hommes se regardent, Neville félicite Curtis Axel. Big E s'en prend à eux ! Le brawl éclate ! Les coups fusent de partout ! Mais Axel s'enfuit ! Le nouveau champion ne défend pas son honneur, il prend la fuite ! Kane, Big E et Adrian Neville le regardent s'enfuir, ils sont exaspérés par Axel. On passe à la suite !

On voit Dean Ambrose dans sa loge, hilare, il était entrain de regarder la télévision où il voyait Curtis Axel fuir avec son titre. Ambrose se retourne et se fait attaquer par le Big Show qui lui fonce dessus avec un spear ! Les deux homme s'écrasent dans le canapé ! Ambrose se relève vite et attrape la télévision qu'il balance au visage du Big Show ! Ambrose prend de l'élan et se jette avec un running crossbody sur le Big Show ! Le canapé se renverse carrément ! Ambrose se relève et envoi des stomps au géant, mais ce dernier se redresse et balance Ambrose dans le mur ! Ambrose titube, le Big Show le relance sur le mur. Ambrose semble sonné, KO PUNCH ! Ambrose s'écroule, il ne répond plus, il est au sol, à moitié mort. Le Big Show lui dit que les rookies finissent toujours par regretter leurs erreurs. Le géant repart, fier de lui, tandis qu'Ambrose récupère difficilement.

__


SINGLE MATCH
KANE vs. RANDY ORTON

Deux gros poissons de Smackdown. Randy Orton peine à dominer, son adversaire est très fort. Kane porte ses prises, Orton est en perdition, il tente donc de casser le rythme du match en s'attaquant aux jambes du big red monster. Orton affaibli lentement mais surement Kane. Ce dernier tente son Chokeslam, il lève Orton mais ce dernier porte un RKO en plein vol ! Un, deux, trois ! Randy Orton vient de battre Kane, il roule hors du ring, fier de lui. Il est massivement hué.

__


Curtis Axel est en coulisses avec Renee Young, cette dernière lui demande ce qu'il a déclarer suite à sa victoire pour le titre Intercontinental. Curtis Axel semble ému, il dit que ce titre est le plus beau titre qu'il pouvait gagner, car c'était celui de son père, celui de Mister Perfect. Axel dit que chaque jour de sa vie, il fait en sorte d'être le digne fils de Mister Perfect. Axel dit qu'il a l'impression que ce soir, il a réussi à faire honneur à son père, il le sait, il le sent. Axel dit qu'il a l'impression qu'actuellement, quelque part, dans les étoiles, son père le regarde et veille sur lui, avec un sourire aux lèvres. Curtis Axel prend alors un tout autre ton, il dit que ce soir, ce fut aussi une victoire de la AXELMANIA ! Axel affirme que ce n'était que le premier acte de la AxelMania, mais que la suite ne tardera pas à arriver. Le Axe Man nous demande de ne pas changer de programme et d'être scotché à nos écrans lors d'Over The Limit, car il va faire le show ! Il dit qu'il s'adresse maintenant à Big E, Kane et Adrian Neville... "What you donna do when Axelamania runs wild on you brothers ?!". Curtis Axel repart en serrant fort le titre contre lui.

Cody Rhodes débarque sur le ring. Le fils de Dusty Rhodes dit qu'à Over The Limit, il aura enfin la chance qu'il n'a jamais eu mais qu'il a toujours mérité, il aura enfin une chance pour le titre mondial. Rhodes dit que tout ça, c'est en parti grâce à la foule qui a toujours su le soutenir et être là quand il avait besoin d'elle. Rhodes dit que sans la foule, il ne serait sans doute pas là aujourd'hui. Rhodes poursuit en disant qu'il est plus serein que jamais, plus heureux que jamais, il a enfin le sentiment qu'il peut faire quelque chose d'incroyable, qu'il peut enfin aller au bout de son rêve et devenir l'homme avec un grand "H'. Il a le sentiment que cette fois-ci, c'est la bonne, il va devenir champion du monde poids lourd. Il en rêve jours et nuits depuis toujours, il vit pour ce titre, il le désire plus que tout, c'est son objectif ultime, il est animé par le désir de s'emparer de ce titre, de faire honneur à son père, qui a porté ce titre par le passé. Cody Rhodes dit qu'il se fiche de Cesaro et de Randy Orton, il ne voit qu'une seule chose dans son esprit, lui, avec le titre de champion du monde autour des hanches. Rhodes va à la table des commentateurs.

L'écran géant est splitté en deux. D'un côté, on voit Cesaro, de l'autre, CM Punk. Les deux champions du monde s'échauffent, Theodore Long et Shane McMahon viennent voir Cesaro et lui demandent ce qu'il cache, de quoi il veut parler. Cesaro ne répond pas et marche, il dit qu'il a un match à gagner. Les deux hommes marchent chacun de leur côté, le main event approche !

___


RAW VS SMACKDOWN: CHAMPION VS CHAMPION.
CM PUNK © vs. CESARO ©.

This is Wrestling ! Quinze minutes de lutte intense entre ses deux hommes suffisent à mettre le feu à l'aréna qui est en délire. Cesaro ne domine pas, Punk non plus. La Ricola Bomb ne vient pas à bout de Punk, mais le GTS de ce dernier ne suffit pas à vaincre Cesaro. Finalement, Cesaro parvient à placer une nouvelle Ricola Bomb après avoir contré un high kick de CM Punk, il décroche aussitôt la victoire. Quel match !

___


Cesaro célèbre sa victoire sous les huées, Cody Rhodes se lève de la table des commentateurs et lui fait le signe de la ceinture. Randy Orton apparaît sous l'écran géant et vient lui aussi faire le signe de la ceinture à Cesaro. Le show se termine après des duels de regards entre les trois hommes qui s'affronteront à Over The Limit pour le World Heavyweight Championship.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   Sam 9 Mai - 15:17

Friday Night SMACKDOWN.
Smackdown #40.



__


Welcome To Friday Night Smackdown ! Theodore Long ouvre le show avec Shane McMahon, les deux hommes sont sur le ring et demeurent silencieux. Long dit qu'à RAW, Cesaro a fait revenir Triple H, il exige des explications sur cet agissements. Le thème du World Heavyweight Champion se fait entendre, il débarque avec Triple H, Stephanie McMahon et J&J Security. Cesaro dit qu'il a déjà dit pourquoi il avait fait revenir Triple H, car il sait qu'il est celui qui peut remettre cette fédération dans le droit chemin. Cesaro demande aussitôt aux GM d'abandonner leurs fonctions et de les laisser à Triple H. Les deux GM refusent. Triple H prend le micro de Cesaro, il se met à rire, il dit que si ces derniers n'acceptent, et bien ce sera la guerre. Triple H propose à Long de mettre les rennes de Smackdown en jeu. La foule s'enflamme et aime l'idée. Triple H propose un marché, à Cyber Sunday, Long choisit un lutteur et ce dernier affrontera le lutteur de l'Authority. Si le lutteur de Long gagne, Long reste GM de Smackdown, si le lutteur de Triple H l'emporte, c'est lui qui deviendra GM de Smackdown. Triple H s'empresse de dire que son lutteur est Cesaro. Ce dernier sourit et semble fier, il est applaudi par J&J Security et Stephanie McMahon. Theodore Long garantit qu'il trouvera son lutteur et que ce dernier vaincra Cesaro. Triple H dit qu'à Cyber Sunday, il deviendra GM de Smackdown, mais que ce ne sera qu'un début, car après ça, il s'en prendra au poste de son beau frère, Shane McMahon. Triple H assure que le jeu commence véritablement maintenant et qu'il est certain de l'emporter. Theodore Long et Shane McMahon restent sur le ring, déterminés, tandis que l'Authority repart.

__


TAG TEAM MATCH.
THE LUCHA DRAGONS vs. THE LEGIONNAIRES.

Le match est plutôt pas mal, Hunico et Kalisto ont tout de même un net avantage sur leurs adversaires, c'est ainsi qu'en quelques minutes, Hunico porte un running sitdown powerbomb, permettant à Kalisto d'enchaîner avec son Phoenix Splash pour la victoire ! Les Lucha Dragons célèbrent sous les acclamations de la foule.

__


Les Lucha Dragons célèbrent, Hunico prend rapidement un micro et semble remonté. Il dit qu'à Over The Limit, le WWE Tag Team Championship sera défendu dans un match que la foule n'attend pas, dans un match qui n'intéresse personne, qui n'a pas d'intérêt. Qu'est-ce que les gens voulaient voir ? The Lucha Dragons contre Mad Lions pour le titre, rien d'autre. Hunico dit que lui et Kalisto se sont fait arnaquer, voler par Sheamus et Bad News Barrett et que la foule voulaient voir la revanche. Hunico dit que néanmoins, les Européens ont une nouvelle fois prouvé qu'ils n'avaient aucun courage en les faisant perdre contre les Usos. Hunico dit que cela le rend fou. Il affirme que ça n'est pas terminé entre les Mad Lions et les Lucha Dragons, loin de là. Hunico dit que les Européens n'avaient pas à agir comme ils l'ont fait, car maintenant, ils sont vraiment en danger. Hunico promet que quoi qu'il arrive, les Mad Lions paieront très cher ce qu'ils ont fait. Les Lucha Dragons repartent sous leur thème et les acclamations de la foule.

Une voiture débarque sur le parking, un grand homme en sort, c'est le Big Show. Il siffle et va ouvrir le coffre, dont il sort deux grands sacs. Il les attrape et referme le coffre mais il entend une voiture arriver à toute vitesse ! La voiture se gare à côté de lui, la portière s'ouvre rapidement, c'est Dean Ambrose ! Le Lunatic Fringe descend avec une grande barre en fer, il n'en faut pas plus pour que le Big Show se cache derrière sa voiture. Ambrose lui dit de venir se battre, le géant refuse, lui disant de se barrer, qu'ils régleront ça sur le ring à Over The Limit. Ambrose refuse et commence à fracasser la voiture avec sa barre en fer. Le géant lui hurle d'arrêter, Ambrose n'écoute rien et saute soudainement sur le toit de la voiture pour ensuite se jeter sur le Big Show, mais ce dernier prend la fuite. Ambrose tente de le rattraper, et il y arrive. Il envoi un coup dans la nuque du Big Show qui s'écroule. Ambrose matraque le géant avec la barre en fer, la sécurité intervient et tente de maîtriser Ambrose qui distribue les coups avant de s'enfuir vers le ring.

__


SINGLE MATCH.
BIG E W/XAVIER WOODS vs. DEAN AMBROSE.

Big E est toujours aussi en forme et il malmène Ambrose avec sa force. Woods encourage son poulain. Big E domine bien Ambrose et fait le signe de la ceinture, pour dire qu'il va gagner le titre intercontinental à Over The Limit. Mais Ambrose revient dans le match avec des coups tous plus violents les uns que les autres. Finalement, Ambrose place un missile dropkick, suivi de son Dirty Deeds pour la victoire ! Il célèbre sous une grosse ovation.

__


Ambrose repart par le public. Le thème de Curtis Axel se fait entendre, le champion Intercontinental monte sur le ring, il relève Big E et lui porte un bodyslam ! Woods monte sur le ring, Axel vient lui dire de partir, les deux s'expliquent, le ton monte. Axel jette Woods hors du ring et se retourne, Big E lui envoi une droite, Axel tombe à genoux, les droites pleuvent sur lui. Big E continue mais Axel passe en mode second souffle, à l'image d'Hulk Hogan ! Il ne sent plus les coups, il pointe Big E du doigt et hurle "YOU !". Big E tente une droite mais Axel contre et l'envoi à terre, Big E se relève, Axel l'envoi dans les cordes, BIG BOOT ! Axel chauffe la foule qui est à fond, il va dans les cordes, Axe Leg Drop ! Curtis Axel est en feu ! Les pyros explosent ! Kane débarque sur le ring ! Il est suivi de près par Adrian Neville ! Les trois hommes se battent, Big E revient même dans la bataille, c'est la guerre dans le ring ! Neville porte un kick à Big E, il se retourne, Kane l'attrape par la gorge ! Axel vient à la rescousse de l'homme que la gravité avait oublié, mais il se fait prendre aussi par la gorge ! DOUBLE CHOKESLAM DE KANE ! Quel carnage ! Le Big Red Monster prend aussitôt la ceinture et la lève fièrement avant de repartir, laissant ses victimes à terre.

Bad News Barrett et Sheamus montent sur le ring, ils disent qu'à Over The Limit, ils vont vaincre les Usos, pour la simple et bonne raison qu'ils sont les meilleurs champions tag team que la WWE ai connu ! Mais ils sont coupés par Cody Rhodes qui monte sur le ring, ce dernier dit que Barrett et Sheamus sont surtout arrogants, mais ils ne montrent pas qu'ils sont les meilleurs. A Wrestlemania, ils ont gagné par opportunisme, à Backlash, ils ont triché, et à Over The Limit, ils tricheront une nouvelle fois, ça ne fait aucun doute. Cody Rhodes dit que Barrett et Sheamus ne font pas honneur au titre tag team, ce titre qu'il a tant de fois porté, Rhodes dit qu'il va montrer aux Mad Lions ce qu'est un vrai champion, maintenant ! Sheamus fait signe à Barrett qu'il se charge de Rhodes. Barrett dit qu'il a une mauvaise nouvelle pour Rhodes, il ne sait pas dans quoi il vient de s'embarquer !

__


SINGLE MATCH
CODY RHODES vs. SHEAMUS © W/BAD NEWS BARRETT ©.

Le match commence fort entre les deux hommes, Cody Rhodes est plus rapide et cela lui permet d'avoir un léger avantage sur le Celtic Warrior. Ce dernier tente de reprendre l'avantage, mais Rhodes le surprend avec le Disaster Kick, il le recouvre aussitôt. Mais voilà que Bad News Barrett intervient ! Sheamus est disqualifié !

__


Les Mad Lions continuent leur attaque sur Cody Rhodes ! Mais voilà que les Usos viennent faire le sauvetage ! Ils rentrent vite dans le ring. Sheamus se jette sur eux mais se fait jeter hors du ring. Barrett s'élance et se fait cueillir par un double superkick en peine face ! Il roule péniblement hors du ring, lui et Sheamus prennent la fuite tandis que les Samoans prennent des nouvelles de Cody Rhodes. Les Usos prennent un micro et disent que ce que viennent de subir les Mad Lions n'était qu'un avant goût de la déculottée qu'ils vont subir à Over The Limit. Les Usos assurent qu'ils seront tag team champions !

Randy Orton est en backstages, il est avec Renee Young. Cette dernière lui demande s'il est prêt pour Over The Limit. Randy Orton répond que c'est une question stupide, il est prêt pour Over The Limit, il est toujours prêt à remporter un titre mondial. Orton rappelle qui il est, il rappelle à quel point il est un habitué des titres mondiaux. Il rappelle qu'il est largement supérieur à Cesaro et Cody Rhodes qui ne sont rien du tout dans ce business. Randy Orton dit qu'il va gagner, c'est un fait, tout le monde le sait, car il est le meilleur lutteur de sa génération, le meilleur lutteur de toute l'histoire. Renee Young lui rappelle tout de même que ce ne sera pas simple, car Cody Rhodes va tout faire pour l'en empêcher. Randy Orton rappelle qu'il y a un mois, Cody Rhodes a échoué lorsqu'il voulait le battre. Orton dit qu'il ne craint personne, il est au dessus de tout. Il n'hésitera pas à détruire quiconque se mettra en travers de son chemin. Randy Orton repart, disant qu'il est le prochain World Heavyweight Champion.

__


SINGLE MATCH
ADRIAN NEVILLE vs. RANDY ORTON

Les deux hommes se connaissent bien et se sont affrontés il y a deux semaines, cette fois-ci, ils remettent ça. Randy Orton a un net avantage et ne laisse pas Neville lui porter un quelconque coup. Randy Orton casse le rythme du match avec son style lent, il affaibli Neville. Mais ce dernier finit par revenir dans le match avec ses coups rapides, il envoi même Orton à terre ! RED ARROW ! Esquivée par Orton, Neville se retourne aussitôt, RKO ! Orton vient de casser le momentum de Neville en une prise ! Un, deux, trois ! Randy Orton l'emporte et célèbre sous les huées de la foule.

__


Une promo sur le World Heavyweght Championship est diffusée.

On annonce la présence de Brock Lesnar à RAW !

___


SINGLE MATCH.
KANE vs. CESARO © W/THE AUTHORITY.

C'est un match aisé pour Cesaro qui prend l'avantage dès le début. Néanmoins, Kane revient lentement mais surement, il finit même par inquiéter le World Heavyweight Champion. Ce dernier parvient tout de même à porter son Swiss Death, suivi de la Ricola Bomb pour la victoire finale sous les huées de la foule.

___


Cesaro célèbre sa victoire, The Authority le rejoint. Le thème de Randy Orton se fait entendre, ce dernier débarque sur la rampe d'accès et regarde Cesaro, mais il est attaqué par Cody Rhodes qui le jette dans les barricades ! Cody Rhodes monte dans le ring, il fait face à The Authority et Cesaro. L'American Nightmare défie Cesaro du regard, ce dernier lève la ceinture de champion du monde, autant dire que le match à Over The Limit va être passionnant. Randy Orton rentre aussitôt dans le ring et porte son RKO à Cody Rhodes ! Il l'insulte, Cesaro l'attrape, mais Orton se retourne soudainement, RKO ! Orton roule aussitôt hors du ring et lève les bras, sous le regard choqué de l'Authority qui prend en charge Cesaro. Smackdown se finit sur Randy Orton, sourire aux lèvres, qui repart sous son thème. Rendez vous à Over The Limit !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   Ven 15 Mai - 0:47

Friday Night SMACKDOWN.
Smackdown #41.



__


Welcome To Friday Night Smackdown ! Le show s'ouvre avec l'arrivée du World Heavyweight Champion, Cesaro. Ce dernier est accompagné par Triple H et J&J Security et un autre homme, un lutteur d'NXT, Bull Dempsey ! Ce dernier est en costume et colle de près le champion du monde. La troupe grimpe sur le ring. Triple H prend le micro et vante son poulain d'avoir défendu vaillamment le World Heavyweight Championship. Triple H annonce qu'il est lassé de devoir attendre Cyber Sunday pour devenir général manager de Friday Night Smackdown. Il propose à Theodore Long d'avancer le challenge à ce soir ! Le thème de Theodore Long se fait entendre, ce dernier dit qu'il est d'accord avec cela. Long dit qu'il a d'ailleurs fait son choix, The American Nightmare, Cody Rhodes ! Ce dernier débarque aux côtés du général manager et il prend un micro sans plus entendre. Rhodes dit qu'à Over The Limit, Cesaro l'a volé, il lui a volé son rêve de champion du monde poids lourd, il lui a volé son titre. Ce soir Rhodes affirme qu'il va prendre sa revanche en battant Cesaro et qu'à Cyber Sunday il l'affrontera pour le titre mondial. Cesaro s'empare du micro et affirme que Rhodes n'a aucune chance. Long dit que cette fois, Rhodes ne sera pas affecté par la malchance, car les membres de l'Authority seront bannis des abords du ring ! Rhodes sourit, mais cela ne semble pas marquer Cesaro pour autant, ce dernier se contente de dire qu'il n'a pas besoin d'intervention pour conserver son titre. Cesaro lève son titre de champion du monde tandis que Long repart avec Cody Rhodes. The Authority applaudit Cesaro.

__


TAG TEAM MATCH.
MAD LIONS © vs. THE LEGIONNAIRES.

Ce match est un pur massacre, les Mad Lions ont complètement l'avantage sur les Légionnaires qui s'inclinent suite à un Brogue Kick de Sheamus sur Lefort. Les champions célèbrent la victoire sous les huées de la foule.

__


Les champions par équipe prennent aussitôt le micro. Bad News Barrett dit qu'à Over The Limit, ils ont été attaqué par les Lucha Dragons, car ces derniers ne digèrent toujours pas d'être de vulgaires perdants. Barrett dit qu'il est lassé des Luchadors. Sheamus prend le micro et dit que les Lucha Dragons ne valent pas mieux que les Usos, ils n'ont aucune chance de les vaincre, aucune chance de s'emparer de leur titre de champions par équipe. Les Lucha Dragons débarquent aussitôt, Hunico dit que les Mad Lions ont peur d'eux et qu'ils le prouvent à chaque fois qu'ils font en sorte de leur mettre des bâtons dans les roues. Barrett regarde Sheamus et leur affirme qu'ils vont donc leur donner une chance. Barrett propose un match spécial, un match qui aura forcément une stipulation. Barrett dit qu'il va proposer trois stipulations et que le public tranchera le jour de Cyber Sunday. Les trois stipulations sont Lion Cage Match, Bar Fight ou Bare Knuckle Fight ! Sheamus prend le micro et ajoute que peut importe la stipulation, les Lucha Dragons ne l'emporteront pas. Les Lucha Dragons acceptent le challenge et repartent.

Curtis Axel monte sur le ring, sous les rires de la foule. Le leader de la Axelmania prend le micro, il dit que comme il l'avait prévu, la Axelmania est ressortie victorieuse de Over The Limit. Voici que le thème song de Kane se fait entendre. Ce dernier monte sur le ring, Axel semble légèrement intimidé, mais il ne se démonte pas et reste face au Big Red Monster. Kane demande à Axel s'il pense sincèrement qu'il a gagné à Over The Limit. Axel répond qu'il est toujours champion. Kane lui rappelle qu'il a volé le match, rien de plus, il a volé le titre ! Axel dit que Kane est jaloux. Kane propose aussitôt un match entre lui et Axel pour le titre, mais Axel refuse, disant que Kane ne le mérite pas. Mais voici que Big E débarque avec Xavier Woods, ce dernier dit que Kane ne mérite pas un match pour le titre intercontinental, car il n'est pas un grand lutteur, néanmoins, Big E mérite un rematch. Curtis Axel dit qu'en tant que grand champion Intercontinental, il va donner une chance aux minables face à lui. Kane et Big E vont s'affronter pour savoir qui sera challenger au titre Intercontinental. Kane semble ravi, Axel descend du ring et va à la table des commentateurs. Kane se retourne et encaisse aussitôt un clothesline monstrueux, Big E vient de l'envoyer au sol. Xavier Woods grimpe sur le ring et envoi des stomps à Kane, les deux hommes matraquent Kane. Woods quitte le ring et demande à l'arbitre de faire sonner la cloche.

__


SINGLE MATCH.
BIG E W/XAVIER WOODS vs. KANE.

Comme prévu, Kane peine à prendre l'avantage, l'attaque de Xavier Woods et Big E avant le début du match a fait son effet. Le One Man Army met à mal Kane qui ne peut qu'encaisser les coups. Big E tente le Big Ending, mais Kane descend de l'épaule de Big E et lui envoi un big boot. Il tente le tombstone, mais Big E se dégage vite et surprend Kane avec le Big Ending ! Un, deux, trois ! Big E remporte le match ! Il célèbre sa victoire, Curtis Axel chante des "bouh" hors du ring, Big E et Woods lui courent après, mais Curtis Axel prend la fuite sous les chants "AxelMania".

__


Cody Rhodes est en backstages avec Theodore Long. Ils sont aussitôt rejoints par Randy Orton, ce dernier débarque très énervé. Long lui demande quel est le problème. Orton répond que le problème, c'est que Rhodes ne mérite pas d'être le lutteur qui représente Long. Orton dit qu'il est celui qui méritait d'affronter Cesaro ce soir, de le battre et d'avoir un match de championnat à Cyber Sunday. Randy Orton dit qu'il est lassé de se faire voler par tout le monde, alors qu'il est de loin le meilleur lutteur de Smackdown. Randy Orton rappelle que la dernière fois qu'il a affronté Rhodes, il l'a vaincu. Cody Rhodes dit que s'il a été choisi à la place d'Orton, c'est bel et bien car il est meilleur que lui. Cody Rhodes dit qu'il va vaincre Cesaro ce soir et devenir champion du monde à Cyber Sunday. Dean Ambrose fait son apparition, il dit que Long aurait mieux fait de le choisir. Ambrose dit qu'il sait une chose, Rhodes et Orton ne sont pas des valeurs sures, pour la simple et bonne raison que leur haine l'un envers l'autre les empêche de se concentrer sur les choses qui comptent vraiment. Ambrose affirme qu'il était le choix idéal mais que Long s'est trompé. Ambrose continue en disant qu'il est sûr que ce soir, Triple H deviendra général manager de Smackdown. Dean Ambrose repart, il ajoute que cela va être très excitant, car il va être tout seul à combattre cette nouvelle Authority. Theodore Long regarde Orton et Rhodes, il leur demande de mettre leurs différents de côtés, au moins pour ce soir. Rhodes dit qu'il le fera. Orton se met à sourire et repart.

Adrian Neville est interrogé en backstages par Renee Young, cette dernière lui demande ce qu'il a à dire sur sa défaite à Over The Limit. Neville dit qu'il n'est pas abattu ou même triste. Neville sait qu'il est encore inexpérimenté et qu'il ne doit son titre Intercontinental qu'à une intervention de John Cena. L'Anglais poursuit en disant qu'il a été trop confiant en mettant son titre en jeu contre Curtis Axel. Neville dit qu'il n'est pas fier de son règne, mais que cela l'a fait mûrir, il a prit en maturité et a comprit comment les choses se passent dans le main roster. Adrian Neville dit qu'il va en falloir plus que ça pour le démoraliser. Il assure que ce n'est que le début, le début de son chemin vers la gloire. Renee Young lui rappelle que son adversaire de ce soir est Justin Gabriel. Neville dit qu'alors, c'est une victoire donnée. Neville s'en va, tout content.

__


SINGLE MATCH
JUSTIN GABRIEL vs. ADRIAN NEVILLE.

Gabriel donne tout ce qu'il a, mais c'est insuffisant, Neville est juste meilleur, c'est ainsi que ce dernier ne tarde pas à porter un C-4 suivi d'un Red Arrow pour la victoire finale et facile. Neville célèbre sous les acclamations de la foule.

__


The Authority est en backstages, avec Cesaro. Ce dernier demande à Triple H ce qu'il va faire une fois qu'il sera général manager. Triple H dit qu'il ne sait pas vraiment, pour la simple et bonne raison que ce poste ne l'intéresse pas, il se fiche de Friday Night Smackdown. Cesaro se met à sourire, il a comprit, il réplique alors qu'en fait, Triple H veut le contrôle de la WWE toute entière. Triple H donne raison à Cesaro, disant que ce business a besoin de quelque chose de nouveau, quelque chose que Vince McMahon est incapable d'amener, pour la simple et bonne raison qu'il est out of the touch. Stephanie McMahon confirme ce que Triple H, Vince McMahon a été un génie, mais aujourd'hui il n'est plus qu'un vieillard qui vit encore dans le passé. Triple H dit que ce qu'il va faire, c'est changer la face de la WWE. Triple H assure qu'une fois aux commandes, la WWE changera complètement, il commencera par renvoyer tout les incapables peuplant la fédération, comme les actuels commentateurs qui ne font qu'ennuyer l'audience. Il se chargera aussi de donner aux fans ce qu'ils désirent, c'est à dire des matchs incroyables avec des A+ players. Cesaro se met à sourire, disant qu'il aime beaucoup une telle idée et qu'il a hâte de voir quelque chose comme ça. La caméra se coupe

__


SINGLE MATCH
MARK HENRY vs. RANDY ORTON

Randy Orton a un large avantage sur l'homme le plus fort du monde qui est prit de vitesse en permanence par l'Apex Predator. Randy Orton a le dessus et il nargue son adversaire qui est même encouragé par la foule tellement l'attitude d'Orton énerve tout le monde. Finalement, le Legend Killer porte son RKO pour la victoire.

__


On annonce que la semaine prochaine, nous aurons la signature de contrats entre les Lucha Dragons et les Mad Lions pour le titre tag team !

___


SINGLE MATCH.
CODY RHODES W/THEODORE LONG vs. CESARO ©.

Cody Rhodes donne tout ce qu'il a, il est à fond, il sait qu'il a une nouvelle chance de se rapprocher du titre mondial. Il se donne corps et âmes, à tel point qu'il est même à deux doigts d'en devenir fou. Cesaro de son côté fait ce qu'il a l'habitude de faire, lutter comme un dieu. Il a le contrôle du match grâce à sa force et sa technique, mais Rhodes a la rage et cela lui permet de mettre à mal l'American Nightmare. Cody Rhodes tente le Disaster Kick, mais Cesaro l'esquive ! Cody se relève, Cesaro l'attrape, SWISS DEATH ! RICOLA BOMB ! Un, deux, dégagement de Rhodes ! Cesaro n'y croit pas ! Cesaro relève Cody Rhodes, mais ce dernier esquive un coup et porte le Disaster Kick ! Les deux hommes sont à terre. Ils se relèvent difficilement, Randy Orton débarque dans le ring, il fait face à Cesaro, RKO ! Cody Rhodes regarde Orton, il ne comprend pas, RKO SUR RHODES ! Randy Orton vient de pulvériser tout le monde ! Theodore Long lui hurle de dégager maintenant ! Randy Orton lui tend ses majeurs et pose Cesaro sur Rhodes ! Un, deux, trois ! Cesaro l'emporte, Triple H devient le général manager de Smackdown !

___


The Authority débarque, Triple H demande à la sécurité d'amener Long hors de l'aréna. Ce dernier est amené hors de l'aréna. Cody Rhodes repart, fou de rage, il regarde Randy Orton qui est dans les tribunes, sourire aux lèvres. Il ne reste plus que The Authority sur le ring, applaudissant Cesaro. Triple H s'apprête à parler, mais il est coupé par un thème ! Oh mon dieu ! Black Sheep se fait entendre dans toute l'aréna, le thème de Dean Ambrose est lancé ! The Authority regarde à droite à gauche, Ambrose sort de sous le ring, il était à depuis tout à l'heure ! Il a une chaise ! Stéphanie sort vite du ring. Ambrose monte dans le ring et explose sa chaise à la face de Bull Dempsey ! Il envoi une droite à Triple H ! J&J Security lui foncent dessus avec un double dropkick, Ambrose recule dans les cordes, Rebound Clothesline sur Noble et Mercury ! Cesaro intervient, mais Ambrose le pousse sur Triple H qui tombe hors du ring ! Cesaro titube, Ambrose lui prend la tête, Dirty Deeds ! Le champion vient de se faire planter dans le sol ! Quel chaos ! Dean Ambrose prend un micro tandis qu'il se fait insulter par Triple H hors du ring. Dean Ambrose dit qu'il est la bête noire de The Authority, celui qui les a viré de la WWE à Survivor Series 2014, il se devait de venir gâcher leur retour au sommet. Ambrose poursuit en disant qu'il n'a pas été choisi pour être l'anti Authority Guy, c'est vrai. Mais il s'en fout, il se fiche pas mal d'être choisi ou pas, il fait ce qu'il veut, quand il veut, si il veut. Ambrose affirme qu'il veut le titre de Cesaro, pour venger son frère Roman Reigns et qu'il sera prêt à écraser chacun des membres de l'Authority pour avoir ce qu'il désire. Le show se termine avec Ambrose qui lève le titre mondial, en posant son pied sur le corps inanimé de Cesaro. Triple H et Stéphanie McMahon repartent, le général manager de Smackdown fusille Ambrose du regard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   Dim 17 Mai - 14:03

Friday Night SMACKDOWN.
Smackdown #42.



__


Welcome To Friday Night Smackdown ! The Authority débarque avec Cesaro. Triple H et Stéphanie McMahon sont ravis et arborent un large sourire, de même pour J&J Security et Bull Dempsey. La petite troupe débarque sur le ring, Triple H prend le micro. Il dit qu'il savait que cela arriverait, il savait qu'il reviendrait et qu'il prendrait le contrôle de la WWE, d'une manière ou d'une autre. HHH nous dit que Smackdown n'est qu'une première étape vers la reconquête de la WWE. Triple H dit que s'il a échoué la dernière fois, c'est car il n'était pas entouré des bonnes personnes, mais il ne fera pas deux fois cette erreur, car cette fois-ci, il peut compter sur des alliés de qualités. Le nouveau général manager demande un triomphe pour le champion du monde, Cesaro ! Il dit que Cesaro va être le plus grand champion que la WWE ai connu. Le GM ajoute que néanmoins, pour l'instant, il y a un problème, un caillou qui tente de s'introduire dans la botte de l'Authority. Ce problème a un nom, Dean Ambrose. Ce dernier débarque aussitôt sous l'écran géant, sourire aux lèvres. Triple H lui rappelle qu'il est dans son show et qu'il va donc devoir se plier aux règles. HHH veut continuer mais le Lunatic Fringe le coupe, lui disant de la fermer, pour la simple et bonne raison qu'il fait ce qu'il veut, qu'il n'a pas d'ordres à recevoir de qui que ce soit, il est ici pour faire ce qu'il veut, quand il veut. Ambrose dit qu'HHH peut faire ce qu'il veut, le suspendre, le mettre dans des handicap match, même le virer, il s'en fiche pas mal, il est ici pour casser la gueule à Cesaro et rien ne l'arrêtera. Triple H veut répondre, mais Cesaro lui met la main sur l'épaule, comme pour lui dire qu'il s'en charge. Le Suisse rappelle ses matchs contre Roman Reigns, des matchs de dix minutes qui ont tous finis de la même manière, avec le Samoan au tapis. Ambrose dit qu'il est très différent de Reigns, il est un autre type de lutteur. Cesaro dit qu'il est intéressé par ça, alors il veut bien donner sa chance à Ambrose, pour Cyber Sunday !

Triple H intervient, disant qu'il refuse ! Cesaro semble étonné, il demande pourquoi le match ne peut pas avoir lieu à Cyber Sunday. Triple H dit qu'il a trouvé autre chose de plus intéressant, à Cyber Sunday, Dean Ambrose et Cesaro s'affronteront, mais dans un tag team match. En effet, les deux hommes auront une équipe ! Si la team Ambrose l'emporte, ce dernier aura un title shot, en revanche, si la team Cesaro l'emporte, Dean Ambrose n'aura pas droit au moindre title shot tant que Cesaro sera champion ! Ambrose accepte, Cesaro aussi. Le Lunatic Fringe s'approche du ring et se moque de Cesaro, disant que J&J Security ne sont que des guignols qui risquent de l'handicaper plus qu'autre chose. Triple H dit qu'il a pensé à tout, c'est pourquoi, ce n'est pas J&J Security qui viendront assister Cesaro et Bull Dempsey à Cyber Sunday, mais les excellents Buddy Murphy et Wesley Blake ! Ces derniers font leur apparition sur l'écran géant, garantissant que Triple H ne regrettera pas de les avoir choisi ! Dean Ambrose dit qu'il s'en fiche pas mal, peut importe les alliés de Cesaro, son équipe l'emportera. Ambrose repart, laissant Cesaro et l'Authority sur le ring.

__


SINGLE MATCH.
CESARO © W/BULL DEMPSEY & J&J SECURITY vs. ADRIAN NEVILLE.

Friday Night Smackdown présente un opener de qualité, les deux hommes sont des génies du ring et ils le montrent bien pour ce match. Cesaro a l'avantage et prouve qu'il n'est pas champion du monde pour rien. Finalement, il tente la Ricola Bomb, mais Neville revient sur ses pieds et lui envoi un enzuiguiri ! Neville tente le Red Arrow, mais le champion esquive, Neville retombe sur ses pieds et se retourne, SWISS DEATH ! Cesaro le relève aussitôt, RICOLA BOMB ! Un, deux, trois ! Cesaro ressort vainqueur du match !

__


Adrian Neville se relève difficilement et tend sa main au champion, ce dernier hésite un instant et la lui serre, avant de ramener Neville vers lui pour lui porter un uppercut monstrueux ! Le Britannique est à terre et se fait attaquer par Noble, Mercury et Dempsey qui viennent aider Cesaro. Neville est en perdition, mais Dean Ambrose arrive avec un kendo stick ! Cesaro roule hors du ring, Dempsey s'élance et Ambrose lui brise le kendo stick sur le front ! Noble et Mercury tentent un double back suplex, mais Ambrose retombe sur ses pieds et porte un Dirty Deeds à J&J en même temps ! Ambrose vient de faire le ménage, il relève Adrian Neville qui le remercie. Ambrose sort du ring et prend un micro, déclarant qu'il vient de trouver le premier membre de son équipe ! Neville n'a pas le temps de répondre, Ambrose ne lui laisse pas le choix, lui disant qu'il a un besoin d'un mec talentueux comme lui. Neville hausse les épaules et serre la main du Lunatic Fringe. Les deux hommes célèbrent tandis que Cesaro repart tranquillement.

Renee Young est en backstages, avec le champion Intercontinental, Curtis Axel ! Ce dernier déchire son tshirt tout en criant "Axelmania". Renee Young lui demande ce qu'il ressent à l'approche de son match de championnat contre Big E à Cyber Sunday. Le champion dit qu'il n'a pas peur de l'adversité, après tout, il est le leader de la Axelamania, le plus grand mouvement de l'histoire de la lutte. Il rappelle aussi qu'il a le plus long règne en tant que champion Intercontinental. Young lui rappelle qu'il ne détient le titre que depuis trois semaines. Curtis Axel dit que les Axelmaniacs savent qu'il ne perdra jamais ce magnifique titre. Big E fait aussitôt son apparition avec Xavier Woods, ce dernier dit que Curtis Axel n'est qu'un faible qui se berce d'illusions. Woods poursuit en disant qu'Axel est un loser, il était un no name il y a encore un mois, il n'a gagné le titre que par chance, par opportunisme, mais à aucun moment il ne l'a mérité. Big E vient en ajouter une couche disant que la dernière fois que Curtis Axel a touché au titre Intercontinental, c'est lui qui le lui a volé. Axel dit qu'il n'est plus le même homme, il est dorénavant un nouvel homme, un homme prêt à botter le cul de Big E dans les règles de l'art. Big E tente de parler mais Axel le coupe ! "WHAT YOU GONNA DO, WHEN AXELMANIA RUNS WILD ON YOU BROTHER ?!". Curtis Axel repart aussitôt en hurlant Axelmania. Renee Young est amusée par la situation, Woods et Big E le sont moins et repartent.

__


HANDICAP MATCH.
THE LEGIONNAIRES vs. KANE.

On s'en doutait, Kane ne fait qu'une bouchée des Légionnaires qui ne peuvent à aucun moment se défendre face au Big Red Monster qui les met en pièces. Finalement, Kane ne tarde pas à porter un double chokeslam aux deux hommes pour la victoire finale ! Il célèbre sous les ovations de la foule.

__


Dean Ambrose et Adrian Neville sont en backstages et discutent, ils semblent sympathiser assez rapidement. Le Big Show vient à leur rencontre. Ambrose le regarde, toujours avec le sourire, lui demandant s'il se remet de la défaite qu'il a subi à Over The Limit. Le géant dit qu'il bottera le cul de Dean Ambrose en temps voulu, néanmoins, il y a pour le moment, des choses plus importantes à régler. Le Big Show dit qu'il trouve qu'Ambrose est un petit con arrogant, en revanche, il le soutient entièrement dans sa lutte contre The Authority. L'athlète le plus large du monde dit qu'il vient donc proposer à Ambrose de rejoindre son équipe. Le Lunatic Fringe hésite un instant, Adrian Neville dit qu'avoir le Big Show de leur côté serait un excellent atout. Ambrose hésite un instant, il dit que pour lui, le géant est juste un vieux con qui n'arrive pas à accepter qu'il est has-been, mais il n'en reste pas moins un allié de poids, alors il veut bien l'accepter dans la team. Neville est tout content et serre la main du Big Show. Ce dernier tend sa main à Ambrose, ce dernier la serre et lui dit qu'une fois ce match passé, il se fera un plaisir de lui botter le cul la prochaine fois qu'ils se retrouveront sur le même ring. Le géant répond la même chose. La caméra se coupe aussitôt.

Une table est disposée au centre du ring, Triple H est sur ce même ring et annonce qu'il est l'heure de la signature du contrat, pour officialiser le match entre les Lucha Dragons et les Mad Lions ! Ces derniers débarquent aussitôt sous les huées. Barrett et Sheamus viennent serrer la main du nouveau GM avant de s'installer. C'est maintenant au tour des Lucha Dragons d'arriver, eux aussi serrent la main du GM avant de prendre place en face des champions. Triple H rappelle que la stipulation ne sera connu que le soir de Cyber Sunday, une fois que les fans de la WWE auront voté. Les quatre lutteurs signent le contrat sans plus tarder. Hunico demande s'il y a une ligne qui force les Mad Lions a enfin se battre honnêtement et sans tricherie. Barrett réplique en disant que cette blague n'est pas drôle. Kalisto se marre, il n'en faut pas plus pour que Sheamus le menace de lui arracher son masque. Barrett dit qu'il pourrait faire de même à Hunico, mais il se corrige aussitôt, disant qu'il l'a déjà fait. La bagarre s'engage, Hunico balance son micro à la face de Barrett, les Lucha Dragons sautent sur la table et portent chacun un hurricanerana sur les champions qui sont expédiés hors du ring. Ces derniers repartent, furieux, tandis que les luchadors célèbrent. Triple H se réjouit d'une telle tension, disant que le match à Cyber Sunday promet.

__


TAG TEAM MATCH
THE LUCHA DRAGONS vs. BRODUS CLAY & CURT HAWKINS.

Clay et Hawkins portaient tout les deux des tenues flashy et ont été annoncés en tant que The Midnight Clubbers. La grosse surprise réside dans le fait qu'Hawkins et Clay livrent une performance plutôt bonne, tenant tête aux Lucha Dragons de la meilleure des manières. Mais c'est finalement Kalisto et Hunico qui l'emportent après un Phoenix Splash de Kalisto sur Hawkins. Après le match, les Lucha Dragons félicitent The Midnight Clubbers.

__


Nous sommes en backstages, Cody Rhodes est assis sur une caisse de matériel. Il est rejoint par Renee Young. L'American Nightmare a la tête baissée et il ne répond pas à la belle intervieweuse. Cette dernière insiste, Rhodes relève la tête et a le regard rempli de rage. Rhodes dit qu'il ne veut pas répondre à des questions, son rêve a été à nouveau brisé, une nouvelle fois, il a subi une déception. Rhodes dit qu'aller de déception en déception le rend fou, ni plus ni moins, il est lassé d'avoir l'impression de ne pas avancer. Rhodes dit qu'il pense avoir trouvé le véritable problème, son nom, Randy Orton. Rhodes dit qu'il est sur que le problème est Randy Orton, il en conclu donc que s'il se débarrasse de ce dernier, il pourra enfin se rapprocher du titre suprême. Rhodes se met à rire avant de se lever et de repartir. Renee Young le regarde s'éloigner et nous dit que dans un instant, Cody Rhodes va justement affronter Randy Orton.

__


SINGLE MATCH
CODY RHODES vs. RANDY ORTON

Cody Rhodes accourt vers le ring, il a une chaise, Randy Orton le voit et sort du ring aussitôt. L'American Nightmare lâche sa chaise et porte un suicide dive à Orton ! La bataille fait rage hors du ring, les deux hommes se font même double count out, mais ils semblent n'en avoir absolument rien à faire.

__


La bataille fait rage entre Cody Rhodes et Randy Orton, les droites s'échangent violemment, mais aucun des deux ne semble se fatiguer. La sécurité intervient, le thème de Triple H se fait entendre, ce dernier leur ordonne d'arrêter ça tout de suite. HHH dit que s'ils veulent se battre de la sorte, et bien ils vont pouvoir le faire, car il leur donne un match à Cyber Sunday ! The Game annonce que Orton et Rhodes s'affronteront dans un single match, un wrestling contest ou un lumberjack match ! Ce sera à la foule de décider de la stipulation ! Les deux hommes finissent par se calmer et se fusillent du regard en même temps que la sécurité les ramène en backstages, ils s'affronteront donc à Cyber Sunday dans un match qui promet du lourd.

___


SINGLE MATCH.
DEAN AMBROSE W/THE BIG SHOW & ADRIAN NEVILLE vs. BULL DEMPSEY W/J&J SECURITY & CESARO ©.

Le match est plutôt bon, même si Ambrose a clairement l'avantage sur Dempsey. Néanmoins, le match est animé par les diverses tentatives d'intervention de The Authority qui évite une correction à Bull Dempsey. Ambrose est lassé et envoi un double clothesline à J&J, Dempsey le surprend avec un body attack, il tente aussitôt un Diving Headbutt mais Ambrose l'esquive et lui porte un small package ! Un, deux, trois ! Dempsey s'est fait avoir !

___


Ambrose célèbre, mais Cesaro et J&J Security l'attaquent ! Dempsey se relèvent et fait de même. The Big Show et Adrian Neville viennent en aide au Lunatic Fringe. Mercury encaisse un chokeslam tandis que Noble est victime d'un C-4 de Neville ! Cesaro et Dempsey sont face à leurs trois adversaires, mais Wesley Blake et Buddy Murphy arrivent à la rescousse ! C'est du quatre contre trois ! Ca va exploser d'une seconde à l'autre, la Team Ambrose est en infériorité numérique, mais le Lunatic Fringe s'en fout pas mal et défit la Team Cesaro de venir. Les deux équipes se rapprochent, mais les pyros explosent, tout le monde est surprit ! OMG ! KANE ! Kane arrive ! The Big Red Monster débarque rapidement vers le ring et vient se ranger du côté de la team Ambrose ! Les deux équipes se font face, mais Cesaro fait signe à ses alliés de se replier. La Team Cesaro bat donc en retraite, laissant la Team Ambrose dans le ring. Kane serre la main de ses partenaires qui semblent content de le compter parmi eux. C'est ainsi que Friday Night Smackdown se termine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   Mar 19 Mai - 14:09

Friday Night SMACKDOWN.
Smackdown #43.



__


Welcome To Friday Night Smackdown ! Le show s'ouvre avec l'arrivée d'une limousine dont l'Authority sort. Mais voilà Dean Ambrose qui rapplique avec ses partenaires de Cyber Sunday ! Stéphanie McMahon est amenée hors du combat par Triple H tandis que Cesaro et ses alliés se défendent. Cesaro balance sa ceinture au visage d'Ambrose ! Bull Dempsey et Adrian Neville se battent bien. Le Big Show éliminent rapidement J&J Security mais Cesaro l'enfourche et lui porte un bodyslam sur le capot d'une voiture ! Oh mon dieu ! Kane perd l'avantage contre Wesley Blake et Buddy Murphy, mais Dean Ambrose vient vite l'aide et les deux hommes neutralisent les lutteurs d'NXT. Dempsey perd patience contre Neville et il lui fonce dessus, mais Neville esquive, Dempsey s'explose le crâne sur une vitre de voiture ! Neville se fait aussitôt envoyer au tapis par un uppercut de Cesaro ! Le World Heavyweight Champion se retourne et fait face à Kane et Dean Ambrose. Cesaro leur hurle qu'il est le champion du monde, il ne les craint pas. Triple H arrive en enlevant sa chemise, il vient se placer aux côtés de son champion ! Le général manager est fou de rage et il semble prêt à se battre ! Stéphanie McMahon rapplique aussitôt, elle hurle aux lutteurs d'arrêter ça. La femme du général manager leur dit qu'ils auront l'occasion de se battre à Cyber Sunday ! Stéphanie ajoute que s'ils tiennent tant que ça à se battre ce soir, ils vont pouvoir le faire ! La femme du général manager dit que ce soir, Kane et Big Show vont affronter, Adrian Neville sera opposé à Bull Dempsey et enfin, Dean Ambrose affrontera... J&J Security ! Cesaro se met à sourire, il repart aussitôt, se sachant protégé. Dean Ambrose rit, il dit que ça ne sert à rien de défendre autant Cesaro, il ne pourra plus fuir à Cyber Sunday. Stéphanie dit à Ambrose de se taire, car son match est maintenant ! Ambrose repart, tout les lutteurs repartent, tandis que Triple H est calmé par sa femme.

__


HANDICAP MATCH.
J&J SECURITY vs. DEAN AMBROSE.

Dean Ambrose a le contrôle du match, ses adversaires ne sont clairement pas au niveau. Ils tentent néanmoins de le mettre en danger avec des tags rapides et des tentatives de moves par équipe, mais Ambrose reste très solide. Finalement, Dean Ambrose porte un double rebound clothesline aux deux hommes, suivi du tombé sur Noble pour la victoire ! Dean Ambrose célèbre sa victoire sous une énorme ovation de la foule.

__


Nous sommes en backstages, avec les champions tags team, Bad News Barrett et Sheamus. Ces derniers frappent sur des sacs de sable, ils ont l'air plus déterminés que jamais. Barrett dit que la vie est simple, est elle est comme la jungle. Elle consiste à se battre, à survivre, à écraser les autres ou à être écrasé, tout simplement. Barrett dit que durant sa jeunesse, il a n'a pas eu le choix, il avait besoin d'argent, alors il a combattu aux quatre coins de l'Europe, contre les hommes les plus dangereux de la planète. Au début, il était terrifié, car il savait que la moindre erreur lui serait fatale, mais il ne s'est pas laissé faire et s'est toujours battu comme s'il était en danger de mort. Au final, il n'est jamais ressorti perdant, il a toujours écrasé son adversaire. Mais la plus grande leçon qu'il a pu apprendre de cette partie de sa vie, c'est que le combat continue, même après que l'adversaire ait été mit au tapis. Barrett lève le bras droit et nous montre une cicatrice énorme, il dit qu'il a été poignardé car il venait de remporter un combat qu'on lui avait demandé de perdre. Barrett dit qu'il ne s'y attendait pas et qu'il a bien failli mourir, pour la simple et bonne raison qu'il a préféré massacrer son agresseur qu'aller à l'hôpital le plus proche. Barrett dit que toutes ces expériences ont fait de lui l'un des hommes les plus dangereux de la planète. L'Anglais dit que tout ça, cet instinct, c'est quelque chose que les autres hommes n'ont pas, et c'est pourquoi il leur est supérieur. Il dit être Wade Barrett, l'homme le plus dangereux de la planète et actuelle moitié des champions tag team. Wade Barrett repart s'échauffer tandis que la caméra se coupe.

Curtis Axel est en dans le bureau de Triple H. Ce dernier lui dit qu'il est ravi de le voir. Axel demande pourquoi le général manager à demander à s'entretenir avec le leader de la Axelmania. HHH dit qu'il apprécie l'actuel travail de Curtis Axel, il trouve qu'il est un bon champion Intercontinental. Le leader de la Axelmania remercie le général manager. Triple H demande à Axel s'il sait la particularité du prochain PPV, One Night Stand. Axel répond qu'il l'a connait, il y aura des matchs qui opposeront des lutteurs de la NJPW à des lutteurs de la WWE. Le général manager acquiesce. Il dit que le mois prochain, Curtis Axel ne défendra pas son titre, car il affrontera tout simplement un lutteur de la NJPW ! Curtis Axel se met à sourire, il dit que la Axelmania saura représenter la WWE dignement et montrer à la New Japan Pro Wrestling de quel bois elle se chauffe ! "What you gonna do when Axelmania runs wild on you, NJPW ?" dit Axel face à la caméra. Triple H se dit ravi de voir que Curtis Axel est prêt à représenter dignement la WWE, il lui indique que son adversaire sera connu à Cyber Sunday ! Le champion Intercontinental repart tranquillement.

__


SINGLE MATCH.
CURTIS AXEL © vs. MARK HENRY.

Curtis Axel est très en forme, savoir qu'il représentera la WWE à One Night Stand. Mark Henry est aussi en forme et il met à mal le champion qui tente pourtant de revenir dans le match. Henry semble plus fort qu'Axel, mais ce dernier refuse d'abandonner, ce qui lui vaut des encouragements de la part de la foule. Axel sourit, il sait qu'il devient de plus en plus populaire, cela lui donne de la force. Il utilise le second souffle, il s'énerve et montre à Henry qu'il ne va pas se laisser faire, il le lève ! Body Slam ! Il enchaîne avec le Axe Leg Drop ! Un, deux, trois ! Curtis Axel arrache la victoire !

__


Curtis Axel est fou de joie, mais voilà que Big E débarque vers le ring, Xavier Woods l'accompagne. Xavier Woods constate que Curtis Axel est ressorti vainqueur, néanmoins, cela ne l'aidera pas à Cyber Sunday, pour la simple et bonne raison que Big E n'est pas Mark Henry, il est bien au delà de ce minable, il est le numéro un ! Curtis Axel dit qu'il n'a pas peur, il est capable de soulever n'importe qui, parce que ses AxelManiacs lui donnent le pouvoir de surpasser tout les challenges en travers de sa route ! Woods répond en disant qu'Axel ne peut pas vaincre Big E, car il est faible, car il n'a jamais été un grand lutteur. Woods dit que Big E est un grand lutteur, et c'est pourquoi il va gagner à Cyber Sunday, pour ensuite aller à One Night Stand, écraser le lutteur de la NJPW, qui qu'il soit. Xavier Woods promet à Axel qu'il perdra le titre contre le One Man Army à Cyber Sunday ! Curtis Axel se contente de faire des poses à la Hulk Hogan sous les encouragements de la foule. Woods et Big E repartent.

Brodus Clay et Curt Hawkins sont en coulisses. Ils se présentent une nouvelle fois comme étant les Midnight Clubbers, la future grosse équipe de la WWE. Hawkins dit que lui et son ami n'ont pas toujours été prit au sérieux, et la foule avait raison, ils n'étaient pas bons. Hawkins dit que tout ça a changé, ils ont trouvé la solution, en s'alliant, ils vont enfin devenir une valeur sûre. Brodus Clay dit qu'après avoir passé trop d'années à danser bêtement ou a rejeter la foule à cause de sa frustration, il peut enfin exprimer sa véritable personnalité. Clay et Hawkins disent qu'ils sont les rois de la fête, ils vont mettre un petit peu d'ambiance dans la division tag team, leur match la semaine dernière contre les Lucha Dragons a prouvé qu'ils pouvaient être des lutteurs sérieux, alors que la WWE soit prête, car eux, ils sont prêts à faire des ravages ! Les deux hommes repartent, fiers d'eux.

__


TAG TEAM MATCH
WESLEY BLAKE & BUDDY MURPHY vs. KANE & THE BIG SHOW.

Ca commence fort entre les deux équipes, mais Blake et Murphy sont vite dominés par les deux géants. Ils ne peuvent pas rivaliser en terme de force physique. Murphy et Blake tentent alors de tricher, mais les deux vétérans ne sont pas nés de la dernière pluie et c'est ainsi qu'ils finissent par tout de même l'emporter après un double chokeslam sur Buddy Murphy.

__


Randy Orton apparaît sur l'écran géant, il dit qu'il n'est pas là cette semaine et qu'il ne sera pas là non plus la semaine prochaine, pour la simple et bonne raison qu'il veut s'économiser. Il sait que Rhodes va tenter de l'attaquer et l'affaiblir pour leur match, c'est pourquoi il préfère se protéger. Randy Orton dit qu'il trouve drôle de voir à quel point Cody Rhodes s'en prend à lui. Randy Orton rappelle qu'il est celui qui a fait quelque chose de la carrière de Rhodes. Orton rappelle que Rhodes était perdu, il faisait équipe avec Hardcore Holly ou Ted DiBiase, il était perdu, il ne savait pas où aller. Orton a été un guide pour lui, il lui a donné enfin sa chance, il lui a permit d'intégrer The Legacy, pendant un an, tout le monde a parlé de The Legacy, de Rhodes et de DiBiase. Randy Orton dit que sans lui, Rhodes n'aurait pas pu affronter les plus grands comme il l'a fait. Qui sait où serait Rhodes sans The Legacy ? Il serait peut-être viré, tout simplement. Orton dit qu'il a crée Rhodes et qu'il va le détruire à Cyber Sunday, tout simplement. L'écran s'éteint.

__


SINGLE MATCH
ADRIAN NEVILLE vs. BULL DEMPSEY

Le match est plutôt bon, Bull Dempsey prend vite l'avantage avec sa force physique. Neville lutte vaillamment et revient à de nombreuses reprises dans le match. Il finit par esquiver un Diving Headbutt, pour porter son Red Arrow et l'emporter ! Victoire d'Adrian Neville !

__


Dean Ambrose monte sur le ring pour féliciter Adrian Neville, Kane et le Big Show débarquent aussitôt et font de même. The Authority arrive sous l'écran géant. Cesaro s'empare du micro et dit que peut importe les victoires que Ambrose et ses alliés ont remporté, ils n'ont pas battu un homme. Cesaro lève son titre et dit que cet homme, c'est lui, le World Heavyweight Champion, le lutteur numéro un de la WWE à l'heure actuelle. Cesaro dit qu'Adrian Neville, le Big Show, Kane et Dean Ambrose n'ont absolument aucune chance contre lui. Cesaro dit qu'à Cyber Sunday, son équipe va les battre. Cesaro dit qu'ensuite, il se chargera personnellement de faire de la vie de Dean Ambrose un enfer. Cesaro dit qu'il se fiche pas mal des trois autres, il les a déjà vaincu et n'aura aucun mal à le refaire. Triple H prend la parole, il dit que son champion a tout dit, Ambrose et ses alliés ne sont rien d'autre que des perdants qui pensent véritablement avoir de l'importance. Triple H promet à la Team Ambrose une leçon dans les règles de l'art à Cyber Sunday. La caméra se coupe, laissant les deux camps se fusiller du regard.

___


SIX-MAN TAG TEAM MATCH.
THE LUCHA DRAGONS & CODY RHODES vs. MAD LIONS © & BIG E W/XAVIER WOODS.

Le match est véritablement bon, les moves s'enchaînent à une vitesse folle. Wade Barrett et Sheamus se concentrent principalement sur les Lucha Dragons, mais cela semble compliqué, car ces derniers sont très rapides. Big E est là pour faire bonne impression et il n'hésite pas à porter ses meilleures prises sous les huées. Finalement, Wade Barrett envoi son Bullhammer à Kalisto, suivi du tombé ! Cody Rhodes revient trop tard, les Mad Lions et Big E ressortent vainqueurs !

___


Les huées se font entendre. Les Lucha Dragons viennent engager le combat avec les Mad Lions qui prennent l'avantage. Mais Cody Rhodes vient les aider. Big E débarque alors pour s'en mêler, mais Curtis Axel débarque ! Le champion Intercontinental se bat avec Big E, les deux hommes finissent par se battre hors du ring, jusqu'à la rampe d'accès. Sheamus envoi un Brogue Kick à Hunico ! Kalisto lui porte aussitôt un Salida Del Sol ! Kalisto se relève, Barrett lui porte un BullHammer ! Wade Barrett a le sourire aux lèvres, Cody Rhodes l'attrape et lui porte le Cross Rhodes ! L'American Nightmare célèbre sous les acclamations de la foule ! La foule s'enflamme, Randy Orton arrive par le public, lui qui avait dit qu'il n'était pas là ce soir ! Rhodes ne l'a pas vu, il se retourne, RKO ! RKO ! Randy Orton vient de pulvériser Cody Rhodes ! Il célèbre sous les huées de la foule ! Le show se termine avec Randy Orton levant les bras sur le turnbuckle !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   Mer 20 Mai - 19:46

Friday Night SMACKDOWN.
Smackdown #44.



__


Welcome To Friday Night Smackdown ! Le show s'ouvre avec l'arrivée de Wade Barrett et Sheamus. Les champions par équipes rappellent qu'à Cyber Sunday, ils affronteront obligatoirement les Lucha Dragons dans un match qui promet d'être violent. Wade Barrett dit qu'il n'aime pas les Lucha Dragons, car ce sont de petits gars, pas forcément très talentueux, qui sont acclamés pour une seule raison, car ils sont des underdogs. Barrett dit que la foule se reconnait en voyant les Lucha Dragons, car ces derniers sont faibles. Sheamus dit que c'est aussi pour ça que la foule les hue, car eux, ils sont puissants, grands, forts, ils réussissent, ils sont l'inverse de la foule, composée d'obèses qui ne font rien de leurs journées. Wade Barrett dit qu'à Cyber Sunday, les Lucha Dragons seront écrasés. Ces derniers débarquent au même moment ! Les voilà qui arrivent vers le ring en courant, ils sont très chauds et esquivent les coups des champions par équipe. Kalisto porte un running hurricanerana sur Barrett qui chute hors du ring tandis que Hunico porte un drop toe hold à Sheamus qui tombe, avant de rouler hors du ring. Les Lucha Dragons font des taunts sous les acclamations de la foule, les Mad Lions leurs font signe qu'ils gagneront à Cyber Sunday. Les deux équipes se fusillent du regard avant de repartir chacune de leur côté. On passé à la pub.

__


SINGLE MATCH.
SHEAMUS © W/WADE BARRETT © vs. CODY RHODES.

Le match est assez bon, les deux hommes sont plutôt agiles, néanmoins, Sheamus est plus fort et envoi des coups très puissants à l'American Nightmare qui peine à véritablement s'imposer. Rhodes tente le Disaster Kick mais finit sur les épaules de Sheamus qui lui porte un White Noise ! Sheamus s'élance, Brogue Kick ! Cody Rhodes passe dans son dos, Cross Rhodes ! Un, deux, trois ! Cody Rhodes célèbre sous les acclamations tandis que Sheamus et Barrett repartent, énervés.

__


Curtis Axel monte sur le ring, il chauffe la foule avec ses fameuses poses à la Hulk Hogan. Il s'apprête à parler mais est interrompu par Big E, qui est accompagné de Xavier Woods. Ce dernier dit qu'Axel n'est pas un vrai champion, mais juste un clown qui a gagné le titre sur un coup de chance, à l'instar d'un Santino Marella. Xavier Woods dit que la ceinture Intercontinentale, Friday Night Smackdown, la WWE et le WWE Universe méritent mieux. Woods rappelle qu'à One Night Stand, le champion Intercontinental est assuré d'avoir un match face à un lutteur de la NJPW. Woods dit que la WWE doit être dignement représentée et que de ce fait, Axel n'est pas digne de représenter la compagnie numéro un dans le monde. Woods dit qu'heureusement, à Cyber Sunday, Big E, le One Man Army, s'emparera du titre Intercontinental et le défendra vaillamment en écrasant la NJPW ! Woods vante son champion qui monte sur le ring face à Axel. Les deux hommes se défient du regard, Big E se permet de pousser Axel comme un vulgaire gringalet. Axel veut répliquer mais Big E le lève rapidement, BIG ENDING ! Il recouvre Axel et frappe une fois, deux fois, trois fois, quatre fois, cinq fois au sol avant de se relever, tout content. Big E lève le titre tandis que Woods fait l'éloge de son poulain.

Triple H est en coulisses avec Cesaro, Wesley Blake, Buddy Murphy, Bull Dempsey et J&J Security. Le général manager rappelle qu'à Cyber Sunday, leur match sera de la plus haute importance, ils n'ont pas droit à l'erreur, car une victoire de la Team Ambrose serait synonyme de danger pour le règne de Cesaro. Triple H regarde les coéquipiers de Cesaro et leur assure qu'ils ont tout intérêt à remporter ce match, car dans le cas contraire, ils pourraient bien retourner à NXT pour une très longue durée. The Game les rassure, J&J Security seront là pour leur venir en aide. Le Swiss Superman, disant qu'il a l'impression que les troupes ont été motivés et qu'il en est ravi. Il tient tout de même à ajouter une chose, s'ils perdent, Triple H infligera des sanctions, mais lui aussi fera de même ! Cesaro regarde Blake, Murphy et Dempsey, leur disant que ce business est impitoyable, ou ils ont l'envie et ils arrivent à faire des choses, ou ils sont des minables et alors ils seront écrasés. Cesaro espère avoir été très clair. Les trois autres répondent qu'ils sont prêts à mener l'Authority vers la victoire, Cesaro sourit et dit qu'il est ravi d'avoir été clair. Triple H lui adresse une tape amicale sur l'épaule.

__


SINGLE MATCH.
KALISTO W/HUNICO vs. JINDER MAHAL.

Le match est très court, Kalisto déroule tout son arsenal de prises, Mahal ne peut rien faire et se retrouve en difficultés du début à la fin. Kalisto porte son Salida Del Sol suivi du Phoenix Splash pour la victoire. Il célèbre sous les acclamations.

__


The Légionnaires sont en backstages avec Renee Young. Cette dernière leur fait remarquer qu'ils  n'ont eu que très peu de réussites au cours des derniers mois, enfin, depuis leur arrivée dans le roster principal, ils enchaînent les défaites. Sylvester Lefort prend la parole, disant que c'est car le public Américain sent mauvais, c'est un mauvais public qui ne sait pas apprécier les vrais talents et qui préfèrent acclamer les gens inintéressants comme Hulk Hogan et autres Randy Savage. Lefort dit que lui et Louis incarnent le renouveau de la lutte, tout simplement. Ils sont interrompus par Curt Hawkins et Brodus Clay, ce dernier leur dit que ce qu'ils disent n'est pas très Funky, bien au contraire, ce qu'ils disent "sucks" ! Lefort regarde Clay et lui dit de la fermer, car il est gros, comme les autres Américains. Curt Hawkins calme son ami, il s'approche de Sylvester Lefort et lui explique avec un grand sourire qu'il n'est pas en position de jouer les durs alors qu'il enchaîne les défaites depuis des mois. Lefort répond que c'est la même chose pour Hawkins et Clay. Hawkins dit que lui et son ami ont ouvert les yeux, ils sont maintenant de nouveaux hommes, ils sont The Midnight Clubbers. Hawkins pousse aussitôt Lefort qui tombe assis, ce dernier s'énerve. Hawkins donne rendez vous aux Légionnaires à Cyber Sunday !

Randy Orton monte sur le ring, il parle de Cody Rhodes, disant que ce dernier a été crée de toutes pièces par ses soins. Orton dit qu'il connait mieux Rhodes que n'importe quel autre lutteur. L'Apex Predator affirme que c'est pourquoi l'American Nightmare ne peut pas le vaincre. Orton dit que Cody Rhodes va échouer une nouvelle fois, comme il le fait depuis déjà un an. Orton dit qu'à Summerslam, Rhodes a voulu imiter son frère, pour lui faire plaisir, mais cela les a mené à la défaite pour le titre Gemini. Par la suite, Rhodes a fait son retour dans le Royal Rumble pour se venger de son frère, mais ce dernier l'a éliminé. Il a par la suite échoue dans l'Elimination Chamber, mais ce n'est pas tout. A Wrestlemania, Cody Rhodes a vaincu Seven, mais il n'a pas réussi à ramener son frère, il a juste massacré une entité malfaisante, donc au final, il n'a pas été gagnant. Il voulait ramener son frère à la raison, mais il n'a pas réussi. A Backlash, il a perdu. Et à Over The Limit, il a encore perdu. Orton dit que la carrière de Cody Rhodes se résume à des échecs successifs, c'est ce qui fait qu'il ne sera jamais champion du monde. Orton se met à rire, disant qu'à Cyber Sunday, Cody Rhodes essuiera un nouvel échec.

__


SINGLE MATCH
JIMMY USO W/JEY USO vs. RANDY ORTON.

Le Samoan ne peut rien faire contre Randy Orton qui lui donne une leçon de lutte, ni plus ni moins. Jimmy Uso se fait laminer et ne peut strictement rien faire, ce qui fait qu'au bout de quelques minutes, Randy Orton lui porte un RKO colossal pour la victoire. Il célèbre sous les huées.

__


Cody Rhodes débarque sur la rampe d'accès et se moque de Randy Orton, il dit que ce dernier le rabaisse, le traitant de perdant, mais combien de fois Orton a-t-il lamentablement échoué dans sa carrière ? Bob Orton voulait faire de son fils le visage de la compagnie, dieu sait qu'il n'a eu de cesse d'embrasser des culs pour ça. Néanmoins, Randy n'avait pas le talent, malgré son titre de plus jeune champion du monde de l'histoire, il lui a fallu trois ans pour retouche au titre mondial, titre lui ayant été donné par Vince McMahon. La vérité c'est que Randy Orton a eu du succès lorsque l'on était derrière lui, lorsqu'il avait une troupe pour couvrir ses arrières. Que ce soit La Legacy, L'Evolution ou même le pouvoir en place, Randy Orton a souvent bénéficié de traitement de faveur. Rhodes dit que lui, il a été obligé de se battre pour avoir ce qu'il a eu. Rhodes dit que la différence entre lui et Orton, c'est qu'ils ne sont pas du même monde. Rhodes dit que son père l'a élevé en lui apprenant que tout devait se gagner, alors que Bob Orton a élevé son fils en lui disant que tout était acquis, c'est sans aucun doute pourquoi Orton est maintenant une chialeuse qui estime qu'il mérite tout les titres de la fédération. Orton se met à rire, il dit qu'à Cyber Sunday, il va montrer à Rhodes qu'il est un meilleur lutteur que lui et qu'il n'a pas besoin de qui que ce soit. Rhodes rit et s'en va.

__


SINGLE MATCH
CESARO © W/THE AUTHORITY vs. CURTIS AXEL ©

Le match est intéressant, Curtis Axel semble en forme et il met quelques bonnes prises à Cesaro, mais ce dernier reste le champion du monde et il malmène tout de même Curtis Axel sans trop de problèmes. Axel tente son second souffle, il envoi même Cesaro à terre ! Axel s'élance dans les cordes, il revient, Cesaro s'est relevé, SWISS DEATH ! Ricola Bomb ! Un, deux, trois ! Cesaro célèbre sa victoire et balance Curtis Axel hors du ring.

__


On annonce que dans le main event, Dean Ambrose sera opposé à Wesley Blake, Buddy Murphy et Bull Dempsey et que ses alliés seront bannis des abords du ring.

Dean Ambrose est en backstages avec Kane, Big Show et Adrian Neville. Ambrose dit qu'à Cyber Sunday, ils livreront un match difficile, un match qu'ils se doivent de gagner, coûte que coûte ! Kane dit qu'il est prêt à détruire tout les lutteurs qui se mettront en travers de son chemin, il ne craint aucun de ses futurs adversaires. Le Big Show explique qu'il est lassé de voir Cesaro se pavaner avec son titre de champion du monde, il ne peut plus attendre, il a juste envie de lui envoyer un KO Punch en pleine face. Adrian Neville dit qu'il déteste l'injustice et que c'est exactement ce que l'Authority tente de faire subir aux lutteurs qu'elle n'apprécie pas, Neville dit qu'il donnera tout ce qu'il a pour donner la victoire à ses alliés. Ambrose est ravi de voir ses troupes motivés. Il dit qu'il va maintenant à son match, casser la gueule à ses adversaires. Neville demande au Lunatic Fringe s'il ne va pas avoir du mal à rivaliser en un contre trois. Ambrose dit qu'il saura se débrouiller.

___


3 ON 1 HANDICAP MATCH.
BULL DEMPSEY, WESLEY BLAKE & BUDDY MURPHY W/J&J SECURITY vs. DEAN AMBROSE

Le thème du Lunatic Fringe se fait entendre et le voilà qui débarque en marchant d'un pas déterminé vers le ring, il tient une chaise ! Il grimpe dans le ring, chair shot sur Dempsey ! L'arbitre fait sonner la cloche !

___


Dean Ambrose massacre tout le monde à coups de chaises ! Cesaro arrive à la rescousse tandis que J&J montent dans le ring ! Ambrose perd l'avantage mais ses alliés débarquent aussitôt ! Le fight s'engage ! Dempsey envoi un running headbutt à Neville qui roule dans un coin. Dempsey se retourne, SPEAR DU BIG SHOW ! Dempsey roule mollement hors du ring. Blake et Murphy arrivent pour frapper les deux géants, mais ces derniers les prennent par la gorge et les précipitent hors du ring ! Mais Cesaro vient balancer Kane et le Big Show hors du ring ! Quelle puissance du World Champion ! Ce dernier se retourne, Neville lui fonce dessus, Cesaro l'envoi en l'air ! Neville retombe sur les pieds, sur la troisième corde, il saute aussitôt hors du ring avec un 450° Splash sur tout le monde. Il ne reste que Cesaro et Ambrose dans le ring, et ils se foncent l'un sur l'autre ! Ils échangent des droites aussitôt ! Ambrose prend l'avantage, il prend la tête de Cesaro sous son bras, Dirty Deeds ! Cesaro contre et quitte le ring ! Cesaro repart et lève le titre sous l'écran géant, tandis qu'Ambrose lui fait signe qu'il va le détruire à Cyber Sunday. Rendez vous à Cyber Sunday pour la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   Lun 25 Mai - 22:50

Friday Night SMACKDOWN.
Smackdown #45.



__


Welcome To Friday Night Smackdown ! Le show s'ouvre avec l'arrivée de Randy Orton, ce dernier semble complètement fou, il ne perd pas son temps et prend directement un micro. Les chants "you lost" se font entendre, Orton réplique avec un "shut the fuck up !". Le Legend Killer dit qu'il a perdu uniquement car Rhodes a été chanceux, mais qu'au final, ça ne change pas grand chose, car ça n'a pas prouvé la supériorité de Rhodes ou quoi que ce soit. Orton dit que pour le moment, chacun d'entre eux a remporté une victoire contre l'autre, ils sont donc à égalité. Le thème de Cody Rhodes se fait entendre, ce dernier adresser une pique à Orton, félicitant ce dernier de savoir compter. L'Apex Predator dit que Rhodes devrait garder ses attaques d'enfants, elles n'ont aucun effet. Rhodes dit qu'il était très sérieux, il grimpe sur le ring et dit qu'en effet, ils sont à égalité. Une dernière manche s'impose donc. Orton sourit, il demande à Rhodes si ce dernier veut aller au bout de la haine, au bout de leurs limites. Il demande à Rhodes s'il veut véritablement connaître la vraie terreur. Cody Rhodes répond qu'Orton ne sait pas dans quoi il s'engage. Le Legend Killer se met à rire, disant qu'il avait oublié à quel point Rhodes est dangereux, c'est quand même lui qui a failli tuer son propre frère à Wrestlemania 31. Ces mots semblent avoir touchés Cody Rhodes qui préfère quitter le ring. L'Apex Predator lui ordonne de revenir et d'accepter un street fight à One Night Stand, au Tokyo Dome. L'American Nightmare refuse, disant que le monstre qui est en lui ne refera plus surface. Orton ne répond pas et se contente de sourire tandis que Cody ne perd pas son temps pour repartir en backstages.

__


HANDICAP MATCH.
RANDY ORTON vs. THE LEGIONNAIRES.

Les deux Français ne peuvent rien faire contre l'Apex Predator qui se débarrasser d'eux sans le moindre problème. Ils parviennent néanmoins à revenir lentement mais surement avec par exemple un excellent double russian leg sweep, mais Orton ne se laisse pas faire et décide de coller son RKO à Lefort. Louis vient faire le sauvetage mais Orton lui porte un RKO ! Le plus jeune champion du monde de l'histoire fait le tombé sur Lefort et obtient la victoire facilement. Il repart, sous les huées.

__


On se retrouve en backstages, avec les Lucha Dragons et Renee Young. Cette dernière leur rappelle leur défaite de Cyber Sunday, contre Wade Barrett et Sheamus qui les ont vaincus au terme du Lion's Cage Match. Kalisto dit que c'est une lourde défaite, ils espéraient remporter ce match, vraiment. Hunico dit qu'ils ont l'impression de s'être une nouvelle fois fait avoir, comme des débutants. Renee Young leur demande ce qu'ils comptent faire. Kalisto dit qu'ils ne sont plus challengers, à leur grand regret. Hunico frappe violemment contre le mur et affirme que ça n'est pas terminé, ils se sont une nouvelle fois fait avoir par les Mad Lions, mais peut importe, ils ne vont pas baisser les bras ! Hunico dit à Kalisto de persévérer, c'est ce que voudrait Rey Mysterio ! Kalisto sourit et dit que son ami à raison. Renee Young leur demande quels sont leurs plans donc. Hunico dit que les Mad Lions n'ont pas finit d'entendre parler des Lucha Dragons, c'est une certitude.

Curt Hawkins et Brodus Clay sont face à la caméra. Ceux que l'on appelle les Midnight Clubbers semblent plus motivés que jamais et ils ont de quoi, car Hawkins nous apprend qu'ils vont affronter ce soir, les Mad Lions, dans un match ne comptant pas pour les titres par équipes. Clay dit qu'à Cyber Sunday, ils ont vaincu les Légionnaires, ils en sont d'ailleurs très fiers, même s'ils savent que ça n'est pas un exploit. Hawkins dit qu'il a toujours du mal à y croire, eux, les deux mecs dont tout le monde se moquaient. Hawkins affirme qu'aujourd'hui, il a la sensation que lui et Clay peuvent créer la surprise. Clay pousse son camarade et dit que ce soir, ça va être Funky !

__


TAG TEAM MATCH.
MAD LIONS © vs. THE MIDNIGHT CLUBBERS.

Le match est plutôt bon, mais les Mad Lions ont l'avantage. Les champions malmènent Curt Hawkins durant de longues minutes, mais ce dernier parvient finalement à faire le tag. Brodus Clay rentre, il est en feu ! Il enchaîne les coups, capture suplex à Barrett ! Running crossbody ! Esquivé par Barrett ! Clay se relève, Sheamus est devenu l'homme légal, Brogue Kick ! L'arbitre n'est pas là ! Les Lucha Dragons sont là pour distraire l'arbitre ! Barrett court à la poursuit de Hunico tandis que Kalisto porte un enzuiguiri à Sheamus ! Kalisto roule hors du ring et repart ! Clay porte un running crossbody à l'Irlandais et il fait le tag ! Curt Hawkins monte sur la troisième corde, Diving Elbow Drop ! Un, deux, trois ! OMG ! They did it ! The Midnight Clubbers viennent de battre les champions alors qu'ils étaient largement donnés perdants ! L'aréna est en feu, les deux hommes repartent tandis que les Mad Lions dévisagent les Lucha Dragons.

__


Après une page de pub, on retrouve les Midnight Clubbers avec Renee Young. Cette dernière est très surprise et dit que cette victoire complètement surprise leur permet d'avoir un title shot pour les titres tag team ! Clay et Hawkins sont très contents, mais ils sont aussitôt coupés par Barrett et Sheamus, ces derniers viennent leur dire de se calmer, pour une simple et bonne raison, ils n'ont pas mérités cette victoire, ils n'ont fait qu'encaisser durant tout le match, ils n'ont rien fait. Barrett dit qu'ils ne méritent pas d'avoir un title shot. Sheamus dit que néanmoins, ils vont leur donner leur chance, dès la semaine prochaine ! Curt Hawkins tend sa main aux champions, leur souhaitant bonne chance. Barrett regarde Hawkins et éclate de rire, leur disant que c'est eux qui auront besoin de chance. Les champions repartent aussitôt.

Le thème de Big E se fait entendre, le nouveau champion Intercontinental débarque, sourire aux lèvres. Xavier Woods l'accompagne et dit qu'il l'avait dit, il avait annoncé que Big E deviendrait champion Intercontinental une nouvelle fois, il avait annoncé qu'il était la bête noire de Curtis Axel. Xavier Woods dit que Big E a gagné car il méritait de gagner, rien d'autres et c'est pourquoi il est très fier de dire à nouveau "YOUR NEW INTERCONTINENTAL CHAMPION...". "Wo wo wo wo" Curtis Axel débarque en coupant Xavier Woods. Le leader de la Axelmania dit que Big E a triché pour l'emporter, tout le monde le sait, tout le monde l'a vu ! Curtis Axel dit qu'il propose donc une chose à Big E, non, il lui ordonne une chose, de l'affronter maintenant ! Axel annonce qu'il invoque sa clause de rematch, car les Axelmaniacs le veulent en tant que champion Intercontinental ! Ring the bell brother !

__


INTERCONTINENTAL CHAMPIONSHIP
CURTIS AXEL vs. BIG E © W/XAVIER WOODS.

Le match commence très fort, les deux hommes s'envoient de grosses droites, Big E a l'avantage, mais Axel fait preuve d'un courage hors normes pour se défendre. Big E est surprit et peine à maîtriser le leader de la Axelmania ! Ce dernier tente le Axe Leg Drop, mais Big E esquive et porte son Big Ending pour conserver le titre ! Il célèbre sous les huées tandis que Curtis Axel s'en va, tout triste.

__


The Big Show débarque sur le ring, il est accueilli par des huées colossales de la part de la foule qui lui en veut, rappelons qu'il a trahi la team Ambrose en portant un WMD sur Kane. Le géant monte sur le ring, il prend un micro et dit qu'il est là pour raconter la vérité, il se fout d'être hué ou autre, il est là pour dire la vérité. Big Show dit qu'il est un Authority's Guy, tout simplement, il assume pleinement d'avoir trahi les siens, pour une simple et bonne raison, il n'a pas et n'aura jamais de respect pour eux, car ce sont des perdants, ni plus ni moins. Le Big Show tient à être franc, il n'a pas aimé se faire manquer de respect par Dean Ambrose, il voulait donc trouver un moyen de lui planter un couteau dans le dos, pour se venger de ce stupide rookie. L'écran géant s'allume, Dean Ambrose apparaît, il dit qu'il se fiche pas mal du géant, il lui a botté le cul une fois et le refera sans soucis. Le Big Show a un problème tout autre pour le moment. L'écran s'éteint, les pyros explosent ! C'est Kane ! Kane débarque, furieux, il grimpe sur le ring, le Big Show tente de s'expliquer, mais Kane lui envoi un uppercut ! CHOKESLAM DE KANE ! Le ring a tremblé ! Kane vient de pulvériser le Big Show et il fait un taunt sous les ovations de la foule.

Adrian Neville est en backstages, Triple H le rejoint, accompagné de Cesaro et de J&J Security. Neville est sur ses gardes et est prêt à se battre, HHH le rassure, il n'y a pas d'animosité entre eux, il ne lui tiendra pas rigueur de ce qu'il s'est passé à Cyber Sunday, Neville comprendra tout seul qui est le vrai sauveur de ce business. L'Anglais demande à Triple H ce qu'il veut. Le général manager dit que Neville est une des jeunes sensations de la WWE, c'est pourquoi il veut une chose, que Neville soit l'un des représentants de la WWE à One Night Stand ! Neville accepte, disant qu'il veut bien représenter la WWE. Neville demande qui est son adversaire, Triple H dit qu'il n'en a aucune idée. Neville semble s'en ficher, il dit que l'important, c'est la victoire. Triple H lui met une main sur l'épaule, le félicitant. Cesaro affiche un grand sourire et dit espérer que Neville choisira mieux son camps à l'avenir. Neville ne répond même pas et continue son échauffement.

__


SINGLE MATCH
DEAN AMBROSE vs. MARK HENRY

Le big man n'a pas l'avantage, Ambrose est plus rapide et lui envoi un nombre incalculable de coups. Le Lunatic Fringe est survolté et livre un match très bon. Mark Henry parvient à le calmer avec de grosses prises, mais Ambrose finit par revenir pour porter son Dirty Deeds et ainsi décrocher la victoire. Dean Ambrose célèbre sa victoire et repart sous les acclamations.

__


Triple H est dans son bureau et est rejoint par Vince McMahon lui-même ! Hunter salue le président qui ne lui serre pas la main, disant qu'il n'apprécie pas le petit jeu auquel Triple H joue. Ce dernier dit que Vince dit ça car il a peur, car il est out of the touch, car il sait que son fils perdra à Summerslam. Vince dit qu'Hunter disait la même chose à Survivor Series l'an dernier. HHH réplique en disant que les choses ont changé, il a cette fois-ci trouvé son élu, son champion. McMahon réplique en disant que Cesaro est fort, mais que ça ne suffira pas. Triple H dit que le chairman à l'air sûr de lui. McMahon répond en disant qu'il l'est, puisque à Summerslam, ce n'est pas que le contrôle de RAW et Smackdown qui sera en jeu mais bel et bien le contrôle de toute la WWE ! McMahon annonce qu'il se range du côté de son fils ! Triple H ne répond pas, Cesaro se met à rire. McMahon lui demande quel est son problème. Cesaro répond simplement que McMahon vient de se mettre à la porte, mais qu'ironiquement, c'est la meilleure décision qu'il aura pu faire de toute sa carrière. Vince McMahon regarde Cesaro et lui dit qu'il découvrira son champion, à RAW ! Cesaro dit qu'il a hâte de voir ça. McMahon promet qu'à RAW, nous verrons son champion, un homme qui a une revanche à prendre sur la vie. McMahon repart aussitôt, laissant HHH et Cesaro sereins. Cesaro se dirige vers le ring, il a un match.

___


SINGLE MATCH.
KANE vs. CESARO © W/J&J SECURITY

Le match est plutôt bon, Kane se défend très bien, mais le Swiss Superman a l'avantage. Cesaro parvient même à porter son Swing à Kane, ce qui rend la foule euphorique. Finalement, Cesaro contre le Chokeslam avec un rolling european uppercut, il enchaîne aussitôt avec le Neutralizer pour la victoire !

___


Cesaro célèbre sa victoire en levant fièrement son titre, mais voilà que Dean Ambrose débarque aussitôt. Ambrose reste sur la rampe avec un micro. Il dit qu'au cas où Cesaro l'aurait oublié, il l'a vaincu à Cyber Sunday, ce qui lui donne donc un droit, avoir un match de championnat ! Cesaro dit que c'est quand veut Ambrose et où il veut. Ambrose dit qu'il veut Cesaro à One Night Stand, mais pas dans un match simple. Il veut Cesaro dans un ladder match ! Cesaro accepte et dit que le contrat sera signé la semaine prochaine. Ambrose dit que Cesaro vit ses dernières semaines en tant que champion. Le show se conclu avec les deux hommes s'observant de loin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   Ven 29 Mai - 1:45

Friday Night SMACKDOWN.
Smackdown #46.



__


Welcome To Friday Night Smackdown ! Le show s'ouvre directement avec l'arrivée rapide des Midnight Clubbers, ces derniers semblent fous de joie et on peut les comprendre, il convient de rappeler leur victoire surprise la semaine dernière contre les Mad Lions suite à une intervention des Lucha Dragons. Curt Hawkins prend le micro et nous dit que ce soir, lui et Brodus Clay vont avoir une chance inespérée, ils vont pouvoir devenir champions tag team ! Brodus Clay se met à danser, disant que ça va être FUNK ! Mais les Mad Lions débarquent aussitôt sous les huées. Wade Barrett rappelle aux Midnights Clubbers qu'ils ont été aidés, ni plus ni moins. Ces derniers répliquent en disant que cela fait parti du jeu et que de toute façon, les Mad Lions méritaient bien une punition. Sheamus ne semble pas trouver ça drôle et dit que leurs adversaires vont donc connaître une cuisante défaite, pas plus tard que maintenant ! L'Irlandais poursuit en disant que ce n'est que le début, car une fois débarrassé des Midnight Clubbers, ils élimineront définitivement les Lucha Dragons ! Barrett demande à l'arbitre de faire sonner la cloche, c'est ainsi que l'on ouvre la soirée avec un match de championnat !

__


TAG TEAM CHAMPIONSHIP.
MAD LIONS © vs. THE MIDNIGHT CLUBBERS.

Les deux équipes s'appliquent, il s'agit tout de même d'un match de championnat. Hawkins et Clay travaillent bien en équipe, mais les Européens décident de s'en prendre principalement à Hawkins qui est en péril durant une grande partie du match. Il parvient tout de même à user de sa ruse pour surprendre les champions. Wade Barrett tente son Winds Of Change, mais Hawkins retombe sur ses pieds et porte un hangman neckbreaker, il fait aussitôt le tag avec Clay ! Ce dernier est très chaud et met les champions en déroute avec des séries de clotheslines ! Il porte aussitôt son running crossbody à Wade Barrett, il fait le tag à Hawkins ! Ce dernier monte sur la troisième corde, DIVING ELBOW DROP ! ALLEZ ! UN ! DEUX ! NON ! Sheamus vient de sauver le match ! Il jette Hawkins hors du ring et lui allume la face ! Le combat se poursuit, l'arbitre sonne la disqualification, victoire des Midnight Clubbers suite à l'attitude non sportive de Sheamus.

__


Le combat se poursuit entre les deux équipes, dans le ring ce coup-ci, c'est un véritable combat de rue auquel on assiste. Les champions prennent l'avantage, mais les Clubbers ne se laissent pas faire, voilà les Lucha Dragons qui rappliquent ! Ils viennent se mêler à la bataille ! Les Légionnaires viennent eux aussi ! Ils sont suivis par les Usos ! C'est un fight incroyable auquel on assiste dans le ring ! Triple H débarque sous son thème et met un terme à ce conflit. Le général manager constate que les lutteurs ont décidé de se battre comme des chiens enragés, grand bien leur fasse, ils vont donc avoir ce qu'ils veulent ! Triple H déclare qu'à One Night Stand, Sheamus et Wade Barrett défendront le Tag Team Championship dans un opening éliminations parking lot brawl ! Quelle annonce ! Barrett et Sheamus semblent s'en ficher pas mal, ils ne sont pas inquiétés. La caméra se coupe sur les équipes qui se défient du regard.

Adrian Neville monte sur le ring et l'écran géant s'allume aussitôt. Un homme fait son apparition sur le titantron, mais il est dans l'obscurité, impossible de dire de qui il s'agit, ce dernier prend la parole. Le mystérieux interlocuteur de Neville lui révèle qu'il est très content de l'avoir pour futur adversaire à One Night Stand. L'homme dit qu'il ne veut pas dire à Neville qui il est pour le moment, pour une raison très simple, il veut s'amuser avec l'homme que la gravité avait oublié. L'homme dit qu'il va observer Neville, pour pouvoir lui donner une leçon à One Night Stand. Le mystérieux interlocuteur déclare qu'il sera prêt à corriger Neville et que même si ce dernier parvient à lui opposer la moindre résistance, il fera appel au plan B. Adrian Neville réplique en disant qu'il se fiche pas mal des menaces d'un homme qui se cache dans l'obscurité. Neville dit qu'il n'a pas peur des gens qui restent dans l'ombre. L'Anglais promet à son interlocuteur le plus grand match de sa carrière. L'homme mystérieux se met à rire, disant qu'il n'est pas impressionné du tout. La caméra s'éteint.

__


SINGLE MATCH.
BIG E W/XAVIER WOODS © vs. ADRIAN NEVILLE.

Deux très bons lutteurs qui offrent un bon match. Les deux se jettent l'un sur l'autre tels des lions affamés, mais rien n'y fait, aucun ne prend l'avantage. Neville provoque Big E, ce dernier perd son calme et n'est plus concentré, Neville en profite pour porter un body scissors au champion Intercontinental ! Un, deux, trois ! Victoire d'Adrian Neville qui repart en courant, fou de joie tandis que Big E enrage.

__


Renée Young est en backstages avec Cody Rhodes, elle lui demande aussitôt s'il compte revenir sur sa décision et accepter le challenge de Randy Orton. Cody Rhodes répond que non, car il sait qu'Orton tente de le manipuler et d'en faire un monstre. L'American Nightmare se rappelle très bien de l'erreur qu'il a osé commettre à Wrestlemania, celle de frapper son frère avec l'intention de le massacrer. Rhodes dit qu'il ne veut plus être vu comme un monstre, c'est pourquoi il fera en sorte de ne plus avoir à être dangereux. Renee Young dit que malheureusement, cela met en péril l'honneur de Rhodes. Ce dernier dit qu'il le sait, mais qu'il préfère mettre sa fierté de côté plutôt que de mettre en danger la vie de Randy Orton, même s'il n'apprécie pas ce dernier. Rhodes est aussitôt attaqué par derrière ! Randy Orton vient de le mettre à terre ! Renee Young s'écarte pour ne pas prendre un coup perdu. Cody Rhodes se fait complètement beatdown, Orton est fou de rage, il le relève et le jette en plein sur la caméra ! Orton demande à Rhodes s'il va enfin accepter. Rhodes est dans les vapes, Orton repart, souriant.

Curtis Axel monte sur le ring, rappelant que la Axelmania n'est pas terminée, bien au contraire ! Axel dit que la Axelmania ne fait que commencer ! Axel dit qu'il va faire une révélation, il est toujours champion intercontinental ! Pourquoi ? Car l'arbitre a compté trop vite, tout simplement, il n'a donc pas perdu le titre ! Son règne n'a donc pas prit fin, il continue en ce moment même ! Curtis Axel dit qu'il n'a pas besoin d'avoir le titre sur l'épaule, car il est le plus grand des champions dans le coeur de ses Axelmaniacs ! Le thème de Randy Orton se fait aussitôt entendre, ce dernier monte sur le ring, il dit que Axel est un clown, rien de plus, un clown qui croit amuser la galerie. Randy Orton garantit qu'il va faire passer à Axel l'envie de rire.

__


SINGLE MATCH
RANDY ORTON vs. CURTIS AXEL.

Curtis Axel se bat très bien, malheureusement, Orton semble plus en forme. Le Legend Killer malmène Axel et ne peine pas véritablement à le maîtriser. Curtis Axel revient dans le match avec son second souffle, il porte même son Axe Leg Drop ! Esquivé ! Il se relève, RKO ! RKO ! Un, deux, trois ! Randy Orton célèbre sa victoire sous les huées.

__


The Authority est en backstages. Triple H rappelle à ses acolytes que l'adversaire principal à Summerslam sera Drew McIntyre. Cesaro se met à rire, disant que McIntyre n'est pas une menace, il peut faire comme s'il n'avait pas de passé, les faits sont là, il a été un clown pendant près de 2 ans. Cesaro dit que lui, il n'a jamais été un clown, il a toujours été un lutteur craint et respecté. Cesaro dit qu'il n'y a pas de comparaison faisable entre lui et Drew McIntyre, ils ne sont pas du même monde. Le Swiss Superman montre son World Heavyweight Championship et dit que ce titre est le sien et il n'est pas question qu'il le perde, que ce soit à One Night Stand ou bien à Summerslam. Triple H dit qu'il approuve les dires de Cesaro, car Dean Ambrose, Drew McIntyre ou les autres ne sont que des second couteaux, des lutteurs de bas étage n'ayant aucune chance. Cesaro se met à rire, disant qu'il ne craint pas ses adversaires et qu'il va prouver une nouvelle fois sa supériorité dès ce soir en écrasant son adversaire.

Big E est en backstages, il se moque de Shinsuke Nakamura. Xavier Woods dit que ce dernier est présenté par beaucoup comme étant le lutteur de l'année, un génie du ring. Woods demande pourquoi il n'est pas à la WWE, pourquoi il n'est pas dans la big league, aux côtés des plus grands. Woods demande pourquoi Nakamura n'est que le champion Intercontinental d'une fédération de seconde zone. Xavier Woods dit que Big E, lui, est le champion Intercontinental de la plus grande fédération du monde, ni plus ni moins. Big E prend la parole, il dit qu'il va faire simple, il se fiche de savoir ce qu'à fait Nakamura, il ne le respecte pas et ne voit en lui qu'un énième japonais juste bon à donner des kicks stupides. Big E dit qu'il est au dessus de ça et c'est pourquoi à One Night Stand, il vaincra Nakamura devant ses compatriotes. Le One Man Army se frappe la poitrine disant qu'il attend Nakamura de pied ferme.

__


HANDICAP MATCH
CESARO © W/J&J SECURITY vs. JUSTIN GABRIEL, SANTINO MARELLA, HEATH SLATER

Cesaro s'amuse et c'est ainsi qu'en quelques minutes, il porte sa Ricola Bomb à Justin Gabriel pour la victoire ! Il célèbre sous les huées.

__


Renee Young est avec Dean Ambrose en backstages, les deux tourteaux semblent bien absorbés par leur discussion, ils sont soudainement rejoints par Triple H. Ce dernier dit à Renee Young qu'elle pourrait aisément grimper dans la hiérarchie, si elle était capable de se débarrasser de Dean Ambrose qui constitue un frein pour elle. Hunter veut continuer son discours mais Young le coupe, lui disant qu'elle est très bien avec Dean Ambrose et qu'elle ne veut pas être conseillée par Triple H. Ce dernier veut répondre mais Ambrose s'interpose, lui promettant qu'il est prêt à lui faire manger le mur le plus proche. Le général manager répond à Ambrose qu'il est banni de l'aréna pour la fin de la soirée. Ambrose se met à rire et pousse Triple H qui tombe assis. Le Lunatic Fringe repart aussitôt, conseillant à HHH de travailler son équilibre. Renee Young se cache pour se moquer du général manager qui repart vexé.

___


STREET FIGHT.
KANE vs. THE BIG SHOW

Gros match entre les deux géants qui sont ici pour régler leurs différents suite au tag team match de Cyber Sunday. Les deux hommes utilisent les chaises, les tables et des kendo sticks. Kane se fait pulvériser suite à un spear de Kane à travers la table des commentateurs. Le Big Red Monster ne se laisse pas faire et revient dans le match en poussant le Big Show contre une table qui était disposée dans le coin. Finalement, Le Big Show prend l'avantage, mais Dean Ambrose débarque sous son thème en courant ! Il arrive sur le ring, CHAIR SHOT ! Le Big Show est KO ! CHOKESLAM DE KANE ! Un, deux, trois ! Kane est le vainqueur !

___


Dean Ambrose est hilare et il repart dans les gradins, prendre un bain de foule pendant que Kane célèbre sa victoire en faisant exploser les pyros. The Authority débarque sous l'écran géant et contemple ce chaos. Le show se termine sur ces images, avec Cesaro regardant Ambrose, avec un sourire en coin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   Lun 8 Juin - 13:31

Friday Night SMACKDOWN.
Smackdown #47.



__


Welcome To Friday Night Smackdown ! Le show s'ouvre avec une vision du parking, une voiture débarque, les Lucha Dragons en sortent aussitôt. Ils se dirigent vers l'aréna mais sont brutalement attaqués par derrière ! Les Mad Lions viennent de leur porter un cheap shot terrible. Les champions sont entrain de beatdown leurs ennemis de longue date avec de nombreux stomps. Les Lucha Dragons sont en perdition, mais voilà les Midnight Clubbers qui débarquent faire le sauvetage ! Clay et Hawkins remettent les champions à leur place, mais ces derniers ne se laissent pas faire et résistent bien, la bataille fait rage. Jimmy et Jey Uso débarquent aussitôt ! C'est la guerre la plus totale ! The Légionnaires viennent s'en mêler, Primo et Epico font de même ! Ca part dans tout les sens. Finalement, les Usos, les Mad Lions, les Midnight Clubbers et les Lucha Dragons sont les derniers debout. Ils continuent la bataille, les Lucha Dragons encaisse un double back body drop sur un capot de voiture ! Les champions se pavanent, mais Brodus Clay vient porter un running crossbody à Barrett ! Les deux hommes s'écrasent sur une portière. Jimmy Uso encaisse un Brogue Kick ! Jey Uso envoi son Superkick à Sheamus qui recule pour récupérer, pendant ce temps, Curt Hawkins porte à Jey Uso un Lifting DDT à même le sol ! Hawkins fait face à Sheamus, il lui fonce dessus mais encaisse un Brogue Kick ! Sheamus est le dernier debout, il relève Wade Barrett, les deux s'en vont avec leur titre, quel massacre ! La soirée s'ouvre plutôt bien !

__


SINGLE MATCH.
KANE vs. WADE BARRETT © W/SHEAMUS ©.

Wade Barrett se montre très violent et ça semble payer, car Kane est en perdition en ce début de match. Barrett lui envoi de nombreux kicks tout en le provoquant, Sheamus l'encourage. Kane revient dans le match et porte un sidewalk slam à Barrett, ce dernier roule hors du ring, il a besoin de récupérer de l'affrontement auquel il a prit part sur le parking. Wade Barrett cherche à tricher, mais Kane est vigilent et lui envoi un big boot, Kane fait le signe de la fin ! Sheamus monte sur l'apron et provoque le Big Red Monster qui lui fonce dessus ! Sheamus descend de l'apron, Kane se retourne, BULLHAMMER ! NON ! Kane a placé sa main sur la gorge de Barrett ! Chokeslam ! Un, deux, trois ! Kane sort vainqueur de ce match ! La foule l'applaudit tandis que Barrett repart avec Sheamus.

__


Renee Young interviewe le Big Show, ce dernier arbore un large sourire. Young lui demande pourquoi il semble si serein alors que dans le main event de la semaine dernière, il a perdu contre Kane dans un street fight. Le géant répond qu'il se fiche de ça, Kane a gagné uniquement car Dean Ambrose, ce rookie, a fait une intervention. Le Big Show dit qu'il sait qu'il devait gagner, cette intervention n'a fait que prouver la faiblesse de Kane. Renee Young demande au géant s'il compte donc se venger de Dean Ambrose ou de Kane. L'athlète le plus large au monde répond en disant qu'il ne touchera pas au rookie, cela ferait de la peine à Young et il a de toute façon autre chose à faire. Le Big Show dit qu'il a obtenu de la part de Triple H, le droit d'affronter Kane la semaine prochaine, dans un last man standing match ! Le géant rigole, disant qu'être du côté de l'Authority signifie être du côté des vainqueurs. Le Big Show affirme que la semaine prochaine, Kane sera vaincu, car en plus de ça, toute intervention sera sanctionné d'un renvoi à effet immédiat. le géant se met à rire et repart, satisfait.

Cody Rhodes monte sur le ring, il dit que depuis déjà quelques mois, lui et Randy Orton sont en guerre, dans une guerre qui ne semble pas pouvoir prendre fin. Rhodes dit qu'il est lassé de Randy Orton, il aimerait que ce dernier comprenne qu'il n'est pas de taille, qu'il n'est qu'un perdant. Rhodes dit qu'il sait à quel point Orton est un fourbe, c'est pourquoi ce dernier fait en sorte de le manipuler, pour le forcer à perdre le contrôle de ses moyens et à devenir un fou dangereux. Rhodes affirme qu'il n'est pas comme Orton et c'est pourquoi il ne laissera pas la bête qui est en lieu le submerger, cela serait la preuve de sa défaite contre le Legend Killer. Big E débarque avec Xavier Woods sous les huées. Le manager du champion Intercontinental dit qu'il est lassé d'entendre Rhodes se plaindre, de parler de ses problèmes. Woods dit que Rhodes est stupide, s'il veut se débarrasser d'Orton, il n'a qu'à le détruire une bonne fois pour toute. Il poursuit en disant que Rhodes ne sait pas faire face à la réalité, il n'est pas capable d'affronter ses problèmes, il n'est pas un homme ! Woods termine en disant que Rhodes est l'inverse du One Man Army et c'est pourquoi ce dernier va le vaincre, maintenant ! Ring the bell !

__


SINGLE MATCH.
BIG E © W/XAVIER WOODS vs. CODY RHODES.

Le match commence fort entre les deux hommes, Big E a l'avantage de la force, mais Cody Rhodes est plus rapide et technique. L'American Nightmare prend souvent l'avantage, mais ne le garde que très peu de temps, Big E parvenant à vite revenir avec des coups puissants et des prises destructrices. Big E porte une série de belly to belly overhead suplex. Il se prépare pour son Big Ending, mais Rhodes contre, Cross Rhodes ! I hear voices in my head ! Randy Orton débarque vers le ring avec une chaise, il monte dans le ring et menace de frapper Rhodes, ce dernier hurle à Orton de dégager. Orton finit par partir, mais c'était prévu, Big E s'est relevé, Big Ending connected ! Un, deux, trois ! Victoire du champion Intercontinental !

__


Big E et Xavier Woods repartent sous les huées, contents. Orton arbore un large sourire, il finit par monter sur le ring à toute vitesse, toujours avec sa chaise. Rhodes se relève à peine, chairshot dans le ventre, suivi d'un dans le dos ! Cody Rhodes tombe à genoux, Orton le roue de coups tous plus brutaux les uns que les autres, Rhodes va finir par être blessé, mais rien à faire, Orton semble complètement devenir fou, il n'arrête pas de frapper son ennemi ! La sécurité débarque aussitôt ! Les trois hommes viennent maîtriser Orton, mais ce dernier envoi un RKO au premier ! RKO au second ! Même sort au troisième ! Randy Orton est en feu ! Il sort du ring et prend le micro. Il dit qu'il est lassé de voir Cody Rhodes refuser son défi, il passe donc à l'étape supérieure, il va être clair, il sait où Rhodes habite et sait exactement comment le faire chanter. Randy Orton fait mine de réfléchir et rappelle que la compagne de Cody, Eden, travaille à la WWE. Orton dit qu'il n'aura aucun mal à la trouver. Le Legend Killer dit qu'il peut cependant la laisser tranquille, cela dépend de Rhodes. Randy Orton jette le micro et repart.

Une vidéo est diffusée, on peut voir Michael Cole parler avec quelqu'un qui est caché derrière un rideau noir. Michael Cole explique qu'il s'agit de l'homme qui affrontera Adrian Neville à One Night Stand. Cole demande à l'adversaire de Neville comment il se sent à l'approche du match entre lui et Neville. L'homme répond en disant qu'il est serein, il a de quoi après tout, il est plus fort que Neville, pour une simple et bonne raison, son palmarès parle pour lui. L'homme dit qu'il a été victorieux partout où il est allé, tout simplement car il est naturellement supérieur aux autres. Michael Cole lui demande s'il pense que la New Japan Pro Wrestling va avoir le dessus sur la WWE. Le mystérieux adversaire de Neville répond en disant qu'il se fiche pas mal de cette compétition entre les deux fédérations, il ne se sent pas concerné, il ne va lutter que pour lui, pas pour les intérêts d'une autre personne. Il poursuit en révélant qu'il luttera sous les couleurs de la NJPW, mais que ce sera son dernier match là-bas, pour la simple et bonne raison qu'il a signé un contrat avec la WWE, ce qui veut dire qu'après ce match, il viendra, chaque semaine, montrer son talent en surpassant les autres lutteurs de la WWE. Il conclu en disant qu'à One Night Stand, le WWE Universe ne sera pas déçu.

__


SIX MEN TAG TEAM MATCH
THE BIG SHOW & THE LEGIONNAIRES vs. ADRIAN NEVILLE, CURTIS AXEL & CURT HAWKINS.

L'équipe d'Adrian Neville fonctionne très bien, tandis que celle du Big Show n'arrive pas à s'entendre, le géant passe son temps à faire des reproches à ses camarades français. Finalement il porte son KO Punch à Lefort, puis à Louis ! Hawkins porte aussitôt son diving elbow drop ! Il fait le tag à Curtis Axel ! La foule est en feu ! AXE LEG DROP ! Axel fait le tag à Neville ! RED ARROW ! Un, deux, trois ! Les trois hommes célèbrent sous les ovations tandis que le Big Show repart, énervé.

__


Cody Rhodes passe en backstages, il fait face à la caméra. Rhodes est fou de rage, il dit qu'Orton est allé trop loin, il se fout d'être frappé, humilié ou autre, mais il y a quelque chose qu'il ne peut pas accepter. Rhodes dit que cette chose, c'est les menaces envers les gens qu'il aime. L'American Nightmare dit qu'il accepte le challenge d'Orton, il est prêt à le défier, une toute dernière fois, dans un hardcore match ! Cody Rhodes dit que Orton va regretter ce qu'il a pu dire et faire au cours des derniers mois.

Dean Ambrose débarque dans les gradins, micro en main, il dit que Friday Night Smackdown n'est pas le show de The Authority mais bel et bien son show. Ambrose dit qu'il est un électron libre, il fait ce qu'il veut, quand il veut et si il veut, il se fout pas mal des risques. Ambrose dit qu'il a le contrôle absolu de la situation, il est plus serein que jamais et c'est pourquoi il lui tarde d'être à One Night Stand, pour purement et simplement écraser Cesaro et lui faire regretter son arrogance et la matière avec laquelle il a traité Roman Reigns. Triple apparaît sur l'écran géant, il dit que Cesaro a traité Reigns comme il fallait, c'est à dire comme un faible. HHH dit que Smackdown est son show, pas celui d'Ambrose et que c'est pourquoi ce dernier n'a pas de pouvoir. HHH dit qu'il pourrait très bien virer Ambrose. Ce dernier dit que Triple H ne peut pas, pour la simple et bonne raison que Shane McMahon et Vince McMahon s'opposeront à cette décision. Triple H se met à rire, disant qu'il s'en fiche pas mal. Mais pour ne pas créer de polémiques, il va simplement se contenter de donner un match intéressant à Dean Ambrose. Heath Slater, Titus O'Neil, Bo Dallas et Mark Henry débarquent sur le ring !

__


HANDICAP MATCH
DEAN AMBROSE vs. HEATH SLATER, TITUS O'NEIL, BO DALLAS & MARK HENRY

Dean Ambrose a l'avantage sur chacun de ses adversaires, à l'exception de Mark Henry qui le domine plutôt bien avec de nombreux coups. Ambrose le couche avec un Dirty Deeds, mais il semble avoir perdu patience, il va chercher une chaise, il rentre dans le ring et allume ses adversaires avec des chair shots ! L'arbitre le disqualifie ! Ambrose s'en fout et finit par porter son Dirty Deed sur chacun de ses ennemis.

__


Cesaro monte sur le ring après une page de pub, il est accompagné du reste de the Authority. Le champion du monde poids lourd dit que chaque semaine, il livre une performance qui prouve un peu plus qu'il est l'homme fort du roster. Cesaro dit que c'est un fait, il est le meilleur lutteur de Smackdown, voire même de la WWE. Qui écrase la concurrence ? Lui, personne d'autre. Cesaro explique qu'à One Night Stand, il ne fera que prouver une nouvelle fois sa supériorité sur le reste des lutteurs, en battant Dean Ambrose. Cesaro dit que néanmoins, il ne s'agit là que d'une étape, puisque à Summerslam il aura un autre challenge, vaincre Drew McIntyre et être celui qui permettra à la WWE d'entrer dans une nouvelle ère ! Cesaro le répète, il est l'homme qui va décider du futur de la WWE, qui peut se vanter d'avoir un tel pouvoir ? Personne, tout simplement, il est unique, il n'y a pas deux hommes comme lui sur terre. Le Swiss Superman dit qu'il est le champion, le meilleur, le dieu ! Triple H et le reste de l'Authority se met à applaudir Cesaro.

___


SINGLE MATCH.
SHEAMUS © W/WADE BARRETT © vs. CESARO © W/THE AUTHORITY

Sheamus et Wade Barrett serrent la main des membres de l'Authority et de Cesaro avant le début du match. le match est plutôt bon, Cesaro et Sheamus luttent comme de véritables fous furieux et on assiste à une lutte véritablement acharnée entre les deux hommes. Les coups brutaux pleuvent, mais on peut constater que le champion du monde à l'avantage grâce à sa technique, il ne tarde d'ailleurs pas à porter un alpamare waterslide ! Il tente la Ricola Bomb, mais Sheamus le contre, WHITE NOISE ! Un, deux, nearfall ! Sheamus s'élance pour le Brogue Kick ! Cesaro lui prend les jambes ! THE SWING ! Cesaro's Swing ! Après avoir fait dix tours, le champion lâche Sheamus, il le relève aussitôt, c'est parti ! RICOLA BOMB ! Pinfall ! Cesaro est le vainqueur ! Il célèbre sous les huées !

___


Le show se termine avec Cesaro qui lève fièrement le titre de champion du monde, sous les applaudissements de The Authority et sous les huées des fans présents. On se retrouve la semaine prochaine pour la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   Lun 8 Juin - 21:06

Friday Night SMACKDOWN.
Smackdown #48.



__


Welcome To Friday Night Smackdown ! Le show s'ouvre avec Dean Ambrose qui arrive sur le ring, tout content, le sourire aux lèvres. Il s'apprête à parler mais est aussitôt coupé par Triple H qui apparaît sur l'écran géant, le général manager explique qu'il ne va pas y aller par quatre chemin, il est lassé de voir Dean Ambrose se prendre pour ce qu'il n'est pas, pour un concurrent sérieux au titre mondial alors qu'il n'est qu'un bouffon parmi tant d'autres. Dean Ambrose dit qu'il n'a pas peur des laquais de Triple H et qu'il est prêt à les affronter un par un s'il le faut. Triple H se met à rire, disant qu'Ambrose n'aurait pas du dire ça. Le thème des Mad Lions se fait entendre aussitôt. Ambrose demande lequel des deux Européens il va affronter. "I'm afraid i've got some bad news" répond Wade Barrett. Triple H explique qu'Ambrose va affronter les champions tag team, en même temps, maintenant ! Les Mad Lions montent sur le ring et se marrent, Ambrose ne semble pas impressionné et leur fait signe de venir !

__


HANDICAP MATCH.
DEAN AMBROSE vs. MAD LIONS ©.

Le match est plutôt intéressant, contrairement à ce qu'on pourrait penser, Ambrose ne se fait pas laminer, il est très combatif et violent, ce qui lui permet de ne pas se laisser déborder par ses adversaires. Ces derniers font des tags rapides et travaillent bien en équipe, ils s'économisent et parviennent à faire vaciller Dean Ambrose qui finit par finalement avoir du mal à lutter. Barrett tente un pumphandle slam, mais Ambrose passe derrière lui, Dirty Deeds ! Brogue Kick de Sheamus ! Le Celtic Warrior vient de sécher Ambrose, il met Barrett sur ce dernier ! Un, deux, trois ! Les champions l'emportent. Ils célèbrent sous les huées.

__


On nous rappelle que dans le main event, Kane fera face à Big Show dans un last man standing match. Kane est dans une salle sombre, il est face caméra. le Big Red Monster dit que depuis des années, il est une créature crainte de tous, l'évocation de son nom suffit à faire trembler le roster de la WWE. Kane dit qu'il n'y a rien de pire qu'être son ennemi. The Devil's favorite demon continue en disant que le Big Show l'a trahi en l'attaquant à Cyber Sunday. Kane dit qu'il ne pardonnera pas un tel acte, il a déjà vaincu le Big Show dans un street fight, il le refera ce soir, dans le main event, dans un last man standing. Kane promet d'envoyer le Big Show à terre, définitivement. Le big red monster dit que l'athlète le plus large au monde sera consumé dans les flammes de l'enfer ! La caméra s'éteint sur un rire sadique de Kane.

The Lucha Dragons sont avec Renee Young en backstages. Cette dernière leur demande s'ils sont prêts pour leur match à One Night Stand, Kalisto dit qu'ils le sont, plus que jamais. Ils se sont fait voler au cours des derniers mois, mais cela n'a pas d'importance, il s'agit du passé. Cette fois-ci, les Mad Lions ne pourront pas tricher, car ce sera un combat, brutal, sans règles. Hunico dit qu'il est confiant, lui qui a grandi dans les rues de Ciudad Juarez sait comment négocier un combat de rue, il sait parfaitement comment utiliser son environnement, il ne se fait pas de soucis, ils feront enfin payer aux Mad Lions ! The Midnight Clubbers font leur apparition. Curt Hawkins dit qu'il comprend les motivations de Kalisto et Hunico, néanmoins, il faut que ces derniers gardent à l'esprit qu'ils n'ont pas que Barrett et Sheamus comme dangereux adversaire. Hawkins dit que lui et Clay se sont préparés et ils sont plus prêts que jamais à remporter le titre tag team ! Kalisto dit qu'il croit Hawkins et Clay mais que ça ne changera rien, ils sont beaucoup trop déterminés. Brodus Clay coupe tout le monde, disant que ça va être funky !

__


SINGLE MATCH.
BIG E © W/XAVIER WOODS vs. KALISTO W/HUNICO.

Le match est assez bon, les deux hommes se livrent une bataille plutôt intéressante, néanmoins, Big E a l'avantage, il est beaucoup plus fort que Kalisto. Ce dernier passe une partie du match à se faire balancer d'un bout à l'autre du ring. Finalement, Kalisto renverse la vapeur avec sa vitesse hors normes, jusqu'à porter carrément un Salida Del Sol, suivie du Phoenix Splash ! Il recouvre le champion et le bat ! La foule est en délire ! Kalisto célèbre, sourire aux lèvres.

__


Après le match, Big E se relève difficilement, l'écran géant s'allume, on se retrouve au Tokyo Dome ! La caméra filme le centre de l'aréna, on peut voir un ring, Shinsuke Nakamura est au centre, à côté d'un homme qui va se charger de traduire les paroles de Nakamura. Ce dernier dit qu'il est ici, chez lui, au Tokyo Dome, entrain de se préparer à son match contre Big E. Nakamura dit qu'il a hâte d'affronter Big E et de pouvoir le vaincre. L'IWG Intercontinental Champion dit que ce qui le motive le plus, ce n'est pas de prouver la supériorité de la NJPW sur la WWE, c'est de prouver que l'IWGP Intercontinental Champion est au dessus du WWE Intercontinental Champion ! Nakamura termine son discours en souhaitant bonne chance à Big E, car ce dernier en aura besoin. Il fait un salut Japonais avant que la caméra ne se coupe. Dans le ring, Big E lève son titre, hurlant qu'il est le meilleur.

Adrian Neville est en backstages, il dit qu'il se fiche de savoir qui est son adversaire, il se fiche de savoir ce que ce dernier a pu faire, le fait est qu'il va l'affronter et le vaincre au Tokyo Dome. Il va apprendre le respect à cet homme, il va lui faire comprendre que venir à la WWE implique d'être humble et de se montrer respectueux envers les autres. Neville dit que ces valeurs ont fait de lui l'homme qu'il est aujourd'hui, un lutteur complet dont la réputation n'est plus à faire. L'Anglais promet de voler le show à One Night Stand !

__


SINGLE MATCH
RANDY ORTON vs. ADRIAN NEVILLE.

Les deux hommes livrent un très bon match, Randy Orton semble avoir l'avantage, il s'attaque aux parties du corps de son adversaire, l'affaiblissant lentement mais surement. Neville revient tout de même dans le match et porte des prises rapides, mais cela ne semble pas suffisant car Randy Orton finit par lui porter un RKO suivi du pinfall ! Un, deux, Cody Rhodes vient de tirer le pied d'Orton qui gagne par disqualification !

__


Et là on peut dire qu'Orton va passer un sale quart d'heure, Rhodes le tire hors du ring. Ce dernier balance l'Apex Predator contre l'escalier en métal, le fight débute aussitôt, les deux hommes s'en donnent à coeur joie, mais Rhodes prend un net avantage. Randy Orton prend alors la fuite par les gradins, mais l'American Nightmare ne le laisse pas fuir et le rattrape aussitôt. les deux hommes se battent dans les gradins, Orton bouscule un fan et balance sa chaise au visage de Rhodes ! Ce dernier chute, Orton en profite pour prendre la fuite en montant les escaliers. Rhodes reprend ses esprits et voit Orton qui le regarde de loin, avant de disparaître avec un grand sourire. Cody Rhodes semble frustré et repart, déçu de ne pas avoir pu faire passer un sale moment à Orton.

Cesaro est en backstages, il croise le Big Show, ce dernier lui demande s'il aura besoin d'aide contre Dean Ambrose. Cesaro éclate de rire, rappelant qu'il est l'homme fort de la WWE, il n'a pas besoin d'aide, car il ne craint personne, il est la définition même du mot "lutte". Il est total package, il a tout, il est le meilleur. Cesaro se met à rire, disant que si un d'eux à besoin d'aide, c'est clairement le Big Show qui a échoué contre Kane il y a deux semaines. L'athlète le plus large au monde réplique en disant qu'Ambrose est venu s'en mêler et lui a coûté le match. Big Show dit à Cesaro qu'il a tout intérêt à l'aider et à le faire gagner, car s'il le fait, il pourra l'aider à One Night Stand. Cesaro dit que comme il vient de l'expliquer, il n'a pas besoin d'aide, il se fiche donc bien de ce qui peut arriver au Big Show ce soir.

__


SINGLE MATCH
CESARO © W/J&J SECURITY vs. CURT HAWKINS W/BRODUS CLAY

La moitié des Midnight Clubbers est surprenante, en effet, Hawkins est très en forme et nous offre une performance surprenante. Le jeune homme est à un niveau que l'on imaginait pas, il parvient à surprendre Cesaro en début de match, ce dernier roule hors du ring et esquisse un sourire, il comprend qu'il a sous estimé son adversaire. Le match se poursuit, mais Cesaro élève le niveau et il prend l'avantage, lentement mais surement, sans problèmes. Curt Hawkins livre une belle résistance, mais rien à faire, il finit par succomber à la Ricola Bomb du champion du monde ! Victoire de Cesaro qui célèbre sous les huées de la foule.

__


Une vidéo est diffusée, elle a pour but de faire la promotion de One Night Stand, et puis j'ai pas d'idée de segment là. Harry Potter à la plage, lol.

___


LAST MAN STANDING MATCH.
KANE vs. THE BIG SHOW

Le match commence très fort, on assiste à un véritable brawl et ça fait plaisir. Les deux hommes utilisent les objets sans se priver, c'est n'importe quoi. Les chairs shots et les coups de kendo sticks sont distribués comme des petits pains, c'est l'anarchie totale. Kane porte finalement son Chokeslam au Big Show à travers la table des commentateurs, le géant tente de se relever mais échoue, l'arbitre déclare Kane vainqueur !

___


J&J Security débarque, ils s'en prennent à Kane, Cesaro vient les aider. Kane porte un double chokeslam à Noble et Mercury. Cesaro lui envoi un belt shot ! Il lui met maintenant de nombreux stomps ! Dean Ambrose arrive en courant sous son thème, Cesaro quitte aussitôt le ring. Ambrose lui fait signe qu'il va le détruire à One Night Stand, Cesaro sourit et lève fièrement son titre. La prochaine étape, c'est One Night Stand !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   Jeu 11 Juin - 3:49

Friday Night SMACKDOWN.
Smackdown #49.



__


Welcome To Friday Night Smackdown ! This is not a test ! La lumières grésillent, le son fait de même, voilà que Sami Callihan débarque ! Il descend le long de la rampe d'accès, l'air nonchalant, avec un assez grand sourire. Il se permet même de taper dans les mains de quelques fans qui lui répondent par des huées. Sami Callihan prend le micro, il dit que beaucoup de gens se demandent sans aucun doute qui il est. Il rappelle qu'il est Sami Callihan, légende la lutte ultraviolente. The New Horror explique que beaucoup de gens se demandent pourquoi il a attaqué Dean Ambrose à One Night Stand. Il dit que beaucoup de gens lui ont dit qu'il avait fait ça dans un seul but, donner à Ambrose une raison de l'affronter à Summerslam. Callihan hausse les épaules et dit que c'est exactement ça, il se met aussitôt à rire. Callihan demande à Ambrose de venir sur le ring, lui qui est son grand ami. Le thème du Lunatic Fringe retentit, ce dernier débarque, mâchant un chewing-gum, il rejoint le ring et se plante face à Callihan. Ce dernier tente de prendre Ambrose dans ses bras, ce dernier l'arrête et prend le micro, lui disant qu'il aimerait éviter de se salir aussi tôt dans la soirée. Callihan dit à Ambrose de se détendre, ils sont entre amis après tout. Ambrose se met à rire, disant que puisqu'ils sont entre amis, ils peuvent fêter leurs retrouvailles comme le feraient deux ex lutteurs du monde de l'ultraviolence. Ambrose s'arrête aussitôt de rire et balance un coup de micro à Callihan qui affiche aussitôt un sourire avant de se jeter sur Ambrose ! Les deux hommes se battent comme des chiens enragés. Ils finissent bien vite hors du ring, Ambrose prend l'avantage et balance Callihan sur la table des commentateurs, mais The New Horror revient avec un coup directement dans l'abdomen d'Ambrose, il enchaîne aussitôt avec une série de coups d'avant bras. Les deux hommes saignent du front, c'est n'importe quoi dès le début de la soirée ! La sécurité débarque et finit par séparer les deux hommes. Les deux sont fous de rire et s'hurlent l'un sur l'autre.

__


SINGLE MATCH.
BRODUS CLAY W/CURT HAWKINS vs. BIG E © W/XAVIER WOODS.

Le match est plutôt pas mal, Brodus Clay a l'avantage, à la surprise générale. Big E ne se laisse pas abattre et finit par revenir dans le match en usant de sa vitesse qui est supérieure à celle de Clay. Ce dernier a du mal à attraper le champion Intercontinental. Big E esquive le running crossbody de Clay, il le relève aussitôt et lui porte le Big Ending ! Magnifique ! Un, deux, trois ! Victoire du champion qui célèbre sous les huées.

__


Big E se relève, Xavier Woods rejoint le ring avec un micro, il dit que ce que l'on vient de voir n'était que la preuve de la valeur de Big E, ce dernier a simplement été victime d'une erreur de parcours à One Night Stand, mais on s'en fout, car il est toujours champion Intercontinental. Woods dit que personne n'est capable de retirer ce titre à Big E, personne ! Woods dit que Big E est capable de conserver son titre contre n'importe qui ! L'écran géant s'allume aussitôt, c'est Triple H, le général manager qui fait son apparition ! Ce dernier n'est pas de bonne humeur, il dit que Big E a fait perdre un point à la WWE lors de One Night Stand. The Game dit que Big E a fait perdre du prestige au titre Intercontinental, qu'il a fait perdre du prestige à la WWE et qu'il a fait perdre du prestige à son général manager. HHH dit qu'il déteste qu'on lui porte atteinte, il va donc punir Big E, ce dernier pense pouvoir défendre son titre contre n'importe qui ? Très bien, il va lui en donner l'occasion, car à Summerslam, Big E devra défendre son titre dans une bataille royale qui réunira tout les lutteurs de Smackdown désirant y participer. Woods proteste, HHH lui dit de la fermer, sa décision est prise, Big E doit payer pour avoir été un mauvais champion. L'écran s'éteint aussitôt, laissant Big E fou de rage.

Renee Young est en backstages et nous présente la toute dernière acquisition de Friday Night Smackdown, Finn Balor ! Ce dernier fait son apparition, sans son body painting. Young le questionne à propos de cela. Balor dit que ces peintures n'ont pas pour objectif de faire jolie ou autre, non, elles ont pour objectif de lui donner de la puissance. Ces peintures lui permettent de devenir une autre personne, de s'imprégner d'une force supérieure, une force qu'il ne saurait nommer, une force qui lui donne le pouvoir de vaincre quiconque se dresse sur son chemin. Balor dit que cette force lui a permit de se débarrasser de Neville et qu'elle lui permettra de se débarrasser des prochains adversaires qui se mettront en travers de sa route. La ravissante intervieweuse lui demande maintenant s'il compte ramener ses compères du Bullet Club. Balor répond que ce n'est pas prévu, car ce n'est pas lui qui fait signer les contrats, néanmoins, les Young Bucks ont déjà un contrat et ils ne manqueront pas de l'assister. La Canadienne poursuit en demandant à l'Irlandais qui est sa première cible. Ce dernier sourit, il dit qu'il est intéressé par un homme qui lui ressemble, un homme qui se laisse posséder pour devenir plus fort. Finn Balor disparaît aussitôt sans en dire davantage.

__


SINGLE MATCH.
FINN BALOR W/THE YOUNG BUCKS vs. JUSTIN GABRIEL.

The Wild Card n'est pas au top, son adversaire le lamine. Finn Balor prend son temps, il en profite pour dévoiler son arsenal de prises et pour se pavaner devant la foule qui ne manque pas de le huer copieusement. Balor joue avec Gabriel qui ne parvient pas à se défendre. Finalement, Balor se jette sur Gabriel avec un running dropkick, ce dernier se cogne la nuque contre le coin, Balor monte sur la troisième corde et porte son Coup de Grâce ! Un, deux, trois. Finn Balor lève les bras sous les huées, The Young Bucks l'applaudissent.

__


Cody Rhodes est face caméra en backstages, il est assis, avec une serviette sur la tête. L'American Nightmare dit qu'il ne sait pas quoi penser, à One Night Stand, il a perdu car il ne s'est pas laissé aller, car il n'a pas laissé la bête prendre le dessus sur lui-même. Rhodes dit qu'il est triste d'avoir perdu aussi bêtement, néanmoins, il est content de ne pas être devenu un monstre comme l'est Orton, un fou se laissant contrôler par ses pulsions. Rhodes s'énerve aussitôt en se tenant la tête avant de frapper contre le mur ! L'American Nightmare dit qu'il se ment, il voulait gagner ce match, il voulait faire ravaler sa salive à Orton, il voulait lui casser la gueule. Rhodes dit qu'il a été faible, il aurait mieux fait de se laisser aller. Cody Rhodes dit qu'au fond, il ne sait pas ce qu'il devait faire, il ne sait plus quoi penser. Cody dit que ces mois à affronter Orton lui font remettre en question des choses qu'il pensait incontestable. Doit-on recourir au mal pour éliminer ce dernier ? Doit-on être prêt à faire de mauvaises choses pour avancer ? Doit-on rester juste au risque de ne pas avancer ? Il ne sait pas, il n'en sait rien du tout. Rhodes dit qu'il a besoin de réfléchir à tout cela. L'American Nightmare promet tout de même à ses fans qu'il relèvera le défi de la bataille royale pour le titre Intercontinental à Summerslam. La caméra se coupe.

Lucha ! Lucha ! Lucha ! The Lucha Dragons sont là ! Et quel accueil pour nos nouveaux champions tag team ! La foule les acclame comme il se doit ! Les deux luchadors débarquent avec le sourire. Ils grimpent sur le ring, sous une standing ovation toujours. Hunico prend la parole, il savoure la victoire disant qu'ENFIN ils ont réussi, enfin ils se sont emparés des titres tag teams, enfin ils ont botté le cul des Mad Lions. Kalisto dit que cette victoire est la preuve d'une chose, avec de l'envie, de la détermination et du travail, on arrive à tout. On leur a souvent dit qu'ils n'y arriveraient pas, qu'ils ne battraient pas Sheamus et Wade Barrett, mais ils n'ont pas arrêté d'y croire, ils se sont entraînés nuits et jours et ils ont finit par réussir ! Hunico dit que maintenant, lui et Kalisto vont faire en sorte de défendre ce titre vaillamment ! Sheamus et Wade Barrett débarquent aussitôt, le visage fermé. Les anciens champions viennent faire face aux Dragons, leur disant qu'ils ne devraient pas être aussi sereins, ils ont juste eu un gros coup de chance, rien de plus. Barrett dit qu'ils vont le payer ! Sheamus approuve, disant qu'ils demandent leur rematch, right here, right now ! Referee, ring the bell !

__


TAG TEAM CHAMPIONSHIP
THE LUCHA DRAGONS © vs. MAD LIONS.

Les deux équipes livrent un gros gros match, elles veulent les titres tag team, on le sent bien. Barrett et Sheamus utilisent leur brawling tandis que des Lucha Dragons utilisent leur lucha libre. Hunico est en perdition durant une grande partie du match, mais ils n'abandonnent pas et se bat avec du courage. Les anciens champions font des tags rapides et ils affaiblissent le natif de Ciudad Juarez. Hunico parvient finalement à faire le tag avec Kalisto qui rentre, survolté. Kalisto prend l'avantage et distribue les arm drags. Barrett le surprend avec un kick dans l'abdomen. Il enchaîne aussitôt, Bullhammer ! Contré par un crucifix de Kalisto ! Un, deux, trois ! Oh my god ! Les Lucha Dragons viennent d'arracher la victoire ! Ils roulent hors du ring, laissant les Lions complètement dégoûtés.

__


Randy Orton est en coulisses, il croise Triple H, il veut lui parler. Le général manager dit qu'il a plus urgent. Orton dit que non, Triple H n'a pas plus important. L'Apex Predator rappelle à Triple H qu'il a gagné son match à One Night Stand, sans intervention, pas comme Cesaro. Orton dit qu'il enchaîne les victoires depuis déjà pas mal de temps, il estime mériter quelque chose. Triple H semble agacé, il dit qu'il n'a pas réfléchi à ça, il dit qu'il est content d'Orton, mais que pour le moment, il ne sait pas véritablement quoi lui donner. HHH propose à Orton la bataille royale. Le Legend Killer dit qu'il a passé l'âge de s'intéresser au titre Intercontinental. HHH lui propose un shot au titre tag team. Randy Orton répond qu'il n'est pas intéressé à l'idée de partager sa gloire avec qui que ce soit. Orton dit que ce qu'il veut, c'est le titre mondial, c'est un match contre Cesaro, en un contre un ! "Wo wo wo wo, calm down Randy" répond HHH, sourire aux lèvres. Le GM dit que Cesaro a déjà un match de prévu à Summerslam, ça ne va donc pas être possible. Orton s'apprête à répondre, mais le général manager le coupe, lui mettant la main sur l'épaule. Hunter dit qu'Orton se débrouille bien en ce moment, s'il continue à être aussi bon, il sera récompensé, il le lui promet. Orton sourit, disant qu'il espère qu'il ne s'agit pas de parole en l'air. Le GM lui assure que ça n'en est pas. Les deux hommes se quittent aussitôt.

Big E est déçu en backstages, il est fou de rage de devoir défendre son titre dans une bataille royale. Woods tente de le réconforter, lui disant que ça va aller, il ne va pas tant galérer que ça, les gros poissons de Smackdown auront tous un match à Summerslam. Big E dit qu'il y aura sans aucun doute Rhodes, Adrian Neville et puis, des minables sans intérêt. Une main se pose sur l'épaule de Big E qui se retourne et qui lève aussitôt la tête, le Big Show ! Ce dernier dit qu'il a une mauvaise nouvelle pour Big E, il est intéressé à l'idée de s'emparer du titre Intercontinental. Big E souffle, Kane débarque aussitôt, disant que lui aussi sera de la partie et qu'il ne manquera pas de balancer le Big Show hors du ring, tel le déchet qu'il est. La tension monte, Adrian Neville débarque, sourire aux lèvres, disant qu'il va faire redescendre ses adversaires sur terre en les éliminant à Summerslam ! Mais voici les Mad Lions qui apparaissent. Sheamus dit qu'ils ne sont plus challengers au tag team championship, ils vont donc se rabattre sur le titre Intercontinental. Big E soupire, disant que la liste de challengers est d'un coup plus inquiétante. Justin Gabriel débarque, il dit que lui aussi, il sera là, et que Big E peut donc craindre de perdre le titre. Tout le monde dit à Justin Gabriel de se casser, sinon, il va se faire frapper. Gabriel repart aussitôt en courant.

__


SINGLE MATCH
RANDY ORTON vs. THE BIG SHOW

Le match est mou, mais mou putain. le Big Show est lent, trop lent, Orton s'ennui et le dit à de nombreuses reprises. Le Legend Killer a l'avantage sur son adversaire, mais ce dernier finit par prendre le contrôle du match après avoir cassé le rythme. Le Big Show est chaud et porte un spear à Orton, il s'apprête à conclure, WMD ! Esquivé par Orton qui porte un snap ddt au géant. Orton se met en position pour le RKO mais le thème de Finn Balor se fait entendre, Orton se retourne vers le titantron. Il fait face à Balor, ce dernier reste impassible. L'Apex Predator se retourne, KO Punch ! Un, deux, trois ! Le Big Show célèbre sa victoire sous les huées de la foule.

__


Finn Balor monte sur le ring, accompagné des Young Bucks, il prend le micro et dit qu'il a fait ça, non pas car il a quelque chose contre Orton, bien au contraire justement. L'Irlandais dit qu'Orton l'intéresse, car ils se ressemblent, ils sont deux hommes qui ont le pouvoir de cohabiter avec des forces supérieures. Balor dit qu'Orton est dicté par des voix, tandis que lui, il laisse les peintures de son corps prendre le contrôle de ce dernier. Balor dit qu'Orton est un homme intéressant, c'est pourquoi il veut l'affronter, il veut affronter un homme qui est comme lui, il veut affronter un de ses semblables. Finn Balor dit qu'il connait le tempérament d'Orton, il l'a assez étudié, il sait assez de choses sur lui. Balor dit qu'il sait comment Orton va réagir, il va tenter de l'attaquer durant les prochaines semaines, de la manière la plus brutale possible, il le traitera ensuite de rookie, pour enfin le menacer de lui porter le Punt Kick à Summerslam. Balor dit qu'il connait Orton, tellement qu'il est capable de toujours avoir un coup d'avance sur lui. L'Irlandais sourit et laisse tomber son micro avant de repartir.

En backstages, Sami Callihan est soigné pour sa coupure au front. Triple H débarque et lui souhaite la bienvenue à Smackdown. The Game remercie Callihan pour avoir empêché Ambrose de gagner le titre mondial et ainsi sauver le business d'un champion catastrophique. Sami Callihan explose de rire, il se lève aussitôt, ne laissant même pas le docteur finir de lui refermer sa coupure. Callihan dit qu'il n'en a rien à foutre du corporate show de Triple H, il se fout de savoir qui est champion, il se fout de tout en fait, il a fait ça juste car il voulait donner une bonne raison à Ambrose de vouloir se battre avec lui. Callihan dit qu'il n'est pas contre l'Authority, mais qu'il n'est clairement pas avec, il n'en a juste rien à foutre. Callihan repart, rejetant le médecin qui tente de lui apporter de l'aide. Triple H préfère prendre à la rigolade ce que vient de dire Callihan, après tout, il a quand même empêché Ambrose de devenir champion.

___


SINGLE MATCH.
KANE vs. MARCUS LOUIS W/SYLVESTER LEFORT

Le match est à sens unique, Kane est un rouleau compresseur. Louis ne peut strictement rien faire, c'est ainsi qu'au bout de deux petites minutes, le Big Red Monster porte son Chokeslam pour décrocher la victoire. il célèbre sous les ovations de la foule.

___


Cesaro monte sur le ring, il est accompagné de The Authority. Il dit qu'à One Night Stand, il a une nouvelle fois conservé son titre de champion du monde, pour la simple et bonne raison que Dean Ambrose n'était qu'un clown qui ne méritait pas ce titre. Cesaro dit que Callihan ou pas, il aurait conservé son titre, pour la simple et bonne raison qu'il est le meilleur lutteur de Smackdown. Le Suisse poursuit en rappelant son match à Summerslam, contre Drew McIntyre, ou le gagnant permettra à son camp de contrôler la WWE. Cesaro dit que malheureusement pour les McMahons, il est face à eux, alors qu'ils ont McIntyre pour les représenter. Cesaro dit qu'il est destiné à gagner ce match, pas une seule personne ne doute de sa victoire, car au fond, tout le monde sait qu'il est supérieur à l'Ecossais. Cesaro dit que la plus grand différence entre lui et McIntyre, c'est que ce dernier a été imposé par Vince McMahon, alors que lui, il s'est imposé tout seul, grâce à son talent hors du commun. Cesaro dit que ce n'est pas McIntyre qui changera la WWE, ça c'est certain. Cesaro dit que celui qui va changer la WWE, c'est lui et personne d'autre !

___


SINGLE MATCH.
ADRIAN NEVILLE vs. CESARO © W/THE AUTHORITY

Excellent match entre les deux hommes, Neville est véritablement en feu et il surprend bien le champion du monde qui ne s'attendait pas à une telle performance de la part de l'Anglais. Ce dernier porte de nombreuses prises très efficaces, mais Cesaro n'est pas vaincu pour autant, il revient dans le match avec sa puissance herculéenne. Swiss Death de Cesaro ! Il enchaîne, Ricola Bomb ! Contré par un hurricanerana ! Cesaro se relève, il prend un hight kick en pleine face ! Neville monte sur la troisième corde, Cesaro s'est relevé. Diving double axe handle, contré par un uppercut en plein vol ! Cesaro fait le pinfall ! Un, deux, trois, Cesaro l'emporte !

___


Le champion du monde poids lourd célèbre sa victoire avec les applaudissements de l'Authority. Il lève son titre sous les huées et sous son thème. C'est sur cette image de Cesaro au top que Smackdown se termine, rendez vous au prochain numéro !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   Ven 12 Juin - 3:09

Friday Night SMACKDOWN.
Smackdown #50.



__


Welcome To Friday Night Smackdown ! Le show s'ouvre avec l'intégralité du roster de la WWE sous l'écran géant, avec Vince McMahon devant, entouré par Cody Rhodes et Dustin Rhodes. Ces deux derniers ont les yeux rouges, ils sont abattus, il faut rappeler les faits, nous venons d'apprendre aujourd'hui même le décès tragique d'un monument du monde de la lutte, l'American Dream, Dusty Rhodes. Les lutteurs ne se battent pas, ils ne se parlent pas, les ennemis sont côtes à côtes, ils mettent les guerres de côté, car ils viennent tous de perdre un héros. Vince McMahon se met à parler, se rappelant de Dusty Rhodes comme d'un grand lutteur, un homme qui n'avait pas un physique de bodybuilder mais qui avait un style, une personnalité et un charisme unique. Vince McMahon dit que Dusty Rhodes était un ami, un mari, un père, un modèle, une légende. Le président continue en disant que l'American Dream a passé une grande partie de sa vie a aider les jeunes lutteurs à devenir des stars. McMahon dit que tout le monde aimait Rhodes, il était un grand homme, dans le ring et hors du ring. Le chairman poursuit en disant que ce soir, nous pleurons tous la disparition d'un grand homme, un homme qui va manquer. Vince McMahon, de nature impassible, semble ému, il prend un instant et serre les deux fils de l'American Dream contre lui, il finit par reprendre, disant que néanmoins, Dusty Rhodes aimerait une chose, que le show continue, que la WWE aille encore de l'avant, même s'il n'est plus là. McMahon dit qu'il demande à tout les talents de redoubler d'efforts, d'être encore meilleur qu'avant, de se surpasser, pour faire honneur à la nouvelle étoile qui brille dans le ciel, l'étoile nommée Dusty Rhodes. McMahon dit qu'il va maintenant y avoir dix coups donnés sur la cloche, pendant ce temps, tout le monde fera le silence. Les coups commencent, on voit de nombreux plans de lutteurs très émus, on peut citer Dolph Ziggler, The Miz ou bien Randy Orton. Stephanie McMahon est en pleurs et serre Triple H contre elle, ce dernier semble ému, il en a les larmes aux yeux. Vince McMahon dit qu'exceptionnellement, le main event de la soirée verra Cody Rhodes et Dustin Rhodes, lutter en équipe, pour affronter Cesaro et le Big Show dans un tag team match. McMahon remercie la foule et demande à cette dernière de donner de la voix pour l'American Dream ! Tout le monde chante "Dusty ! Dusty ! Dusty !" tandis que le thème de la légende se fait entendre.

__


SINGLE MATCH.
SAMI CALLIHAN vs. WADE BARRETT W/SHEAMUS.

The New Horror est déchaîné et il prend le contrôle du match dès le début. Il se permet de jouer avec la foule qui lui répond avec des huées, mais Callihan se marre avec la foule, il semble se foutre des réactions. Barrett reprend le contrôle du match avec son brawling, il calme bien Sami Callihan avec de nombreux coups. Il l'affaiblit avec un abdominal stretch ! Callihan revient dans le match avec un hip toss, il porte aussitôt son Pendulum Splash ! Barrett kicks out. Il tente le Bullhammer ! Esquivé ! Callihan lui envoi une saito suplex ! Il porte aussitôt le Stretch Muffler ! Wade Barrett souffre et abandonne aussitôt ! Sheamus rentre dans le ring et tente d'attaquer Callihan qui roule hors du ring, pour célébrer sa première victoire à la WWE.

__


Randy Orton est en coulisses, Renee Young le rejoint et lui demande s'il a quelque chose à déclarer suite à l'attaque dont il fut victime la semaine dernière, des mains de Finn Balor et des Young Bucks. Randy Orton dit qu'il est amusé, amusé car c'est toujours la même chose dans ce business. Les insectes pathétiques inconnus de tous s'en prennent aux forts pour se faire un nom. Orton dit que les rookies l'ont comprit, c'est en tuant le roi que l'on devient roi à son tour. Il se dit flatté par cette attaque, cela ne fait que prouver sa valeur. Le Legend Killer dit que néanmoins, il ne cautionne pas ce genre d'attaque vicieuse, il déteste ça. Pourquoi ? Car c'est lui prédateur, c'est lui qui attend le moment idéal pour briser les os de ses adversaires. Renee Young demande où le Legend Killer veut en venir. L'Apex Predator répond en disant que ce qu'il veut dire, c'est que lorsque l'on joue avec le feu, on finit par se brûler. Orton dit à Balor qu'il va récolter ce qu'il a semé, tout simplement.

The Lucha Dragons montent sur le ring, sous les ovations de la foule. Kalisto dit que lui et Hunico ont une idée, ils vont donner à beaucoup d'équipes une chance d'avoir un title shot à Summerslam ! Kalisto dit qu'il est allé négocier avec le général manager, Triple H et qu'il a obtenu de ce dernier une chose. Hunico prend la parole et dit que lors du préshow de Summerslam, quatre équipes s'affronteront dans un fatal four way, la gagnante aura un shot plus tard dans la soirée ! Il poursuit en disant que les équipes en question sont Primo et Epico, The Usos, The Légionnaires et The Midnight Clubbers ! La foule est joyeuse suite à une telle annonce. Le thème de Randy Orton se fait entendre, il débarque en disant que la foule se fout pas mal de ce que les lutteurs de bas étages ont à dire. L'Apex Predator dit que si Kalisto n'a rien de plus intéressant à dire, qu'il quitte le ring, car ce dernier est réservé à ceux qui savent lutter ! Kalisto dit que justement, il avait besoin d'un adversaire, il va donc se faire un plaisir de botter le cul d'Orton, ici et maintenant !

__


SINGLE MATCH.
RANDY ORTON vs. KALISTO © W/HUNICO ©.

Le match est plutôt bon, Orton se montre très agressif et impitoyable, mais Kalisto ne se laisse pas impressionner par le Legend Killer. Le Luchador accélère le rythme du match, mais voilà qu'Orton le sèche avec un kick monstrueux dans l'abdomen, il enchaîne aussitôt, RKO ! Kalisto se retient aux cordes, springboard moonsault ! Le match est bon, mais voilà Finn Balor et les Young Bucks qui arrivent, ils s'en prennent à Kalisto et Randy Orton ! L'arbitre déclare un no contest !

__


Le Bullet Club continue son attaque sur Randy Orton et les Lucha Dragons. Les champions tag team sont jetés hors du ring. Balor prend une chaise et se place au dessus de Randy Orton, il explique qu'il n'est pas là pour la gloire. Il n'est pas là pour être aimé, respecté ou autre. Balor affirme qu'il s'en est prit à Orton juste car il en avait envie, car il voit en Orton un semblable, un potentiel allié. Mais pour le moment, Finn Balor déclare vouloir affronter Randy Orton à Summerslam. Il devrait vite donner sa réponse, car le show se déroulera dimanche prochain. Balor dit que de toutes façons, Orton ne peut pas refuser, il doit maintenant venger son honneur. Les Young Bucks prennent la parole, disant qu'Orton fait bien de la peine à gésir sur le sol, tel un cadavre. Le Bullet Club repart, sourire aux lèvres.

Big E monte sur le ring, il dit qu'il est lassé de voir que tout le monde est contre lui et désire le voir perdre le titre Intercontinental. Big E dit que pourtant, ça n'arrivera pas, il est au dessus des autres lutteurs, il est le meilleur champion de la fédération. Kane débarque et dit que Big E n'est rien de plus qu'un humain comme les autres, un humain qui ne pourra que plier face à sa puissance sorti tout droit de l'enfer. Mais voilà Le Big Show qui arrive, en riant. L'athlète le plus large au monde dit qu'il trouve pathétique de voir à quel point Kane et Big E parlent dans le vent, s'il y a bien un homme qui remportera le titre Intercontinental, ce sera lui. C'est au tour d'Adrian Neville de faire son entrée, il dit que ses adversaires passeront par dessus la troisième corde et qu'ils s'écraseront hors du ring à la vitesse de l'éclair, car ce qui est lourd ne peut pas défier la gravité ! Les Mad Lions débarquent aussitôt, rappelant qu'ils vont se joindre à la partie et qu'en plus de ça ils vont... Ils ne peuvent pas finir leur phrase, voici Curtis Axel ! Il nous demande de ne pas changer de chaîne car Axelmania is runnin' wild !!! Curtis Axel dit qu'il est l'actuel champion Intercontinental depuis trois mois et que cela continue ! Il sait qu'il est le champion, car il n'a pas perdu le titre, car l'arbitre à compté trop vite ! Mais voilà Justin Gabriel qui arrive, micro en main ! Il monte sur le ring et s'apprête à parler mais tout le monde se jette sur lui pour le tabasser et le jeter hors du ring ! Le combat continue, Kane et Big Show se neutralisent mutuellement ! Curtis Axel fonce sur les Mad Lions et les éliminent avec un double clothesline ! Curtis Axel se fait sortir par Neville, mais ce dernier se fait aussitôt jeter hors du ring par Big E qui a joué aux opportunistes. Justin Gabriel re rentre dans le ring ! Il balance Big E hors du ring et est fou de joie ! Il court hors du ring et attrape le titre Intercontinental ! Il s'enfuit avec le titre ! Tout le monde est complètement sur le cul, Justin Gabriel se casse avec le titre.

__


SINGLE MATCH
KANE vs. BIG E © W/XAVIER WOODS.

Le match est pas trop mal, mais un peu mou, les deux hommes ne sont pas très rapides. Big E semble remonté par le vol de sa ceinture, mais Kane ne se laisse pas faire et calme les ardeurs de Big E avec des coups très puissants en pleine face ! Kane se bat avec Big E, Justin Gabriel arrive avec le titre ! Il porte des lunettes de soleil et se la joue vachement avec le titre sur l'épaule ! Il vient prendre un selfie devant le ring ! Big E veut l'attraper, mais Kane l'arrête et lui porte le Chokeslam ! Un, deux, trois ! Kane descend du ring, mais Gabriel prend la fuite !

__


Sami Callihan est en backstages et vient de finir un bucket de pop corn qu'il balance derrière lui sans faire attention. "T'as fais tomber ça" lui lance une voix. Callihan se retourne et se prend le bucket sur la tête ! C'est Dean Ambrose ! Ce dernier vient de surprendre Callihan ! Il le prend et le jette sur une caisse remplie d'accessoires ! Callihan se relève, Ambrose se jette sur lui ! Le fight fait rage, Callihan ne se laisse pas faire et emporte Ambrose avec lui, les deux s'écrasent sur une table ! Ambrose ramasse une assiette de pâtes et l'envoi en pleine tête de Callihan ! Ce dernier prend une fourchette et griffe le front d'Ambrose ! La sécurité intervient une nouvelle fois et sépare les deux hommes, mais ces derniers envoient des coups aux agents de la sécurité, ça part dans tout les sens, c'est n'importe quoi. Un officiel passe avec un dossier énorme, Callihan lui arrache des doigts et l'explose au visage d'un agent de la sécurité, il y a des feuilles partout ! Quel bordel monstrueux ! Callihan se marre, Ambrose fait de même. The New Horror lui dit de la fermer, Ambrose dit qu'il allait justement lui dire la même chose. Callihan dit qu'ils n'ont qu'à passer aux choses sérieuses. Il lui propose un street fight pour Summerslam ! Ambrose accepte, disant que Callihan a intérêt à avoir un bon médecin. Les deux hommes sont finalement maîtrisés et séparés.

Cody Rhodes est en coulisses, assis sur un banc, l'air déprimé, son frère le rejoint et lui pose une main sur l'épaule. Cody s'en veut, il dit que leur père les a quitté alors que ses fils ne pouvaient plus se voir sans se battre. Dustin dit que cela les a rassemblé et ce qui compte, c'est qu'aujourd'hui, la famille Rhodes va se réunir, dans un but commun, rendre hommage à l'American Dream. Cody s'excuse auprès de son frère pour les erreurs qu'il a pu faire. Dustin fait de même, disant que lui aussi à sa part de responsabilité. Dustin dit que Dusty Rhodes a eu ce qu'il voulait, il a vu ses deux fils livrer un match d'anthologie à Wrestlemania et faire honneur au nom des Rhodes. L'ex Seven ajoute que Dusty Rhodes les observe du haut du paradis. Dustin poursuit en disant qu'il sait ce qui pourrait faire plaisir à leur père, que Cody continue à progresser, à s'améliorer, pour qu'un jour, il devienne World Champion. Cody verse des larmes, il promet qu'il deviendra champion du monde, quoi qu'il arrive ! Les deux frères se prennent dans les bras, les voilà réunis.

__


SINGLE MATCH
CURTIS AXEL vs. ADRIAN NEVILLE

Ces deux hommes se connaissent bien, c'est Curtis Axel qui avait dépouillé Adrian Neville de son titre Intercontinental il y a quelques mois de cela. Les deux hommes livrent un bon match, Axel fait le pitre et se sent imprégné de la force d'Hulk Hogan, il copie ce dernier à quelques reprises, comme pour exécuter le fameux second souffle, mais Neville ne se fait pas avoir et finit par porter son Red Arrow pour la victoire ! Il célèbre sous les ovations de la foule.

__


Une vidéo en hommage à Dusty Rhodes est présentée.

__


TAG TEAM MATCH.
CODY & DUSTIN RHODES vs. CESARO © & THE BIG SHOW W/THE AUTHORITY

Les deux équipes sont en feu, les frères Rhodes sont en feu et reçoivent une ovation complètement incroyable, jamais la foule ne les a autant soutenu. Cesaro semble ne pas prêter attention à cela et lutte comme il le fait d'habitude, il a plutôt l'avantage, mais les Rhodes travaillent bien ensemble et parviennent à le calmer. Le champion fait le tag avec le Big Show, le match dure depuis vingt minutes, Cesaro redevient l'homme légal et il envoi sa Ricola Bomb à Rhodes ! Non ce dernier ne se laisse pas soulever et porte un back body drop ! Cesaro se relève, Dustin lui porte un hotshot, Cody en profite, snap DDT ! Un, deux, Triple H arrête l'arbitre et le met KO ! J&J rentrent dans le ring mais les Rhodes s'en débarrassent. Drew McIntyre débarque et porte un big boot à Cesaro, puis à Triple H ! Cesaro est dans les vapes, il se prend le Final Cut de Dustin, qui le relève aussitôt pour l'envoyer dans les bras de Cody qui porte le Cross Rhodes ! Cross Rhodes connected ! McIntyre réveille l'arbitre et lui dit de faire le pin ! UN ! DEUX ! TROIS ! Les Rhodes l'ont fait ! La foule explose de joie !

___


Quelle fin de show ! Cody Rhodes et Dustin Rhodes ont rendu hommage à leur père au terme d'un match énorme et riches en rebondissements ! Drew McIntyre vient les rejoindre et les félicite. Les trois hommes célèbrent un instant, mais McIntyre finit par s'en aller en applaudissant les Rhodes. Des confettis tombent de partout, le thème de Dusty Rhodes se fait entendre et son portrait s'affiche l'écran géant. La foule chante "Thank you Dusty !", les deux frères Rhodes se prennent dans les bras et célèbrent, c'est ainsi que Friday Night Smackdown se termine !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   

Revenir en haut Aller en bas
 
FRIDAY NIGHT SMACKDOWN
Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Friday Night Smackdown - 11 Mai 2012 (Résultats)
» n.W.o. Friday Night Smackdown - 14 Septembre 2012 (Carte)
» Friday Night Smackdown - 23 Décembre 2011 (Carte)
» Friday Night Smackdown - 24 février 2012 (Carte)
» Friday Night Smackdown - 27 Avril 2012 (Résultats)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHICAGO WRESTLING :: Fantasy Story :: WWE - Morgan-
Sauter vers: