AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 FRIDAY NIGHT SMACKDOWN

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   Dim 14 Juin - 22:15

Friday Night SMACKDOWN.
Smackdown #51.



__


Welcome To Friday Night Smackdown ! Le show s'ouvre avec l'arrivée de Cesaro et du reste de The Authority ! Ils montent sur le ring. The Swiss Superman prend la parole, disant que le grand jour approche, Summerslam est dans deux jours ! Dans deux jours, la WWE changera entièrement, Vince McMahon et Shane McMahon seront virés et Triple H prendra le contrôle de la WWE. Cesaro dit qu'à partir de ce moment là, la WWE pourra enfin évoluer et connaître une nouvelle ère, ce qu'elle n'avait pas connu depuis déjà trop de temps. Triple H prend la parole et demande à la foule de la fermer et d'approuver les dires de Cesaro car ce dernier est dans le vrai, il dit la réalité, à Summerslam, la WWE changera complètement ! Le général manager poursuit en signalant qu'il fera d'ailleurs une annonce spéciale à Summerslam concernant quelque chose qui devrait plaire aux fans ! Cesaro reprend la parole mais il est coupé, Drew McIntyre fait son apparition sur l'écran géant, aux côtés des McMahons. Vince McMahon dit que Triple H ne s'emparera pas de la WWE, car il ne le mérite pas, car il risquerait de faire tomber la fédération en miettes, car il n'est qu'un rookie au fond comparé à lui. Vince dit que son empire a encore de beaux jours devant lui. Cesaro se moque du Chairman, disant qu'il reste en effet deux beaux jours. Drew McIntyre prend la parole, il dit qu'il est celui qui va stopper le momentum de Cesaro, il est celui qui va sauver la WWE ! McIntyre dit que Cesaro arrive à la fin de son règne. L'écran s'éteint.

__


SINGLE MATCH.
KALISTO © W/HUNICO © vs. CESARO © W/THE AUTHORITY.

Le match commence fort, les deux hommes donnent tout ce qu'ils ont et le moins que l'on puisse dire, c'est que l'on assiste à une belle rencontre. Kalisto se montre irréprochable et il parvient à mettre Cesaro en danger à de nombreuses reprises avec des moves aériens. Cesaro est en difficulté, Kalisto est sur l'apron et porte un springboard tornado DDT ! Mais Cesaro le retient en plein vol et l'envoi en l'air ! Swiss Death ! Kalisto est KO ! Cesaro le relève, Ricola Bomb ! Un, deux, trois ! Cesaro l'emporte !

__


Finn Balor marche en coulisses, il reçoit un coup de fil et répond, il s'agit de Nick Jackson, ce dernier lui dit qu'ils auront du retard, ils sont actuellement prit dans des bouchons. Balor dit que ça n'est pas un problème. Le leader du Bullet Club raccroche et se fait aussitôt attaquer ! Randy Orton vient de lui porter un coup dans la nuque ! L'Apex Predator relève Balor et le jette contre le mur ! Ce dernier tente de prendre la fuite, il va sur le parking et grimpe dans une voiture, mais Orton l'attrape et lui explose la face sur le capot ! Il le met sur le toit de la voiture ! Balor se relève avec difficultés, RKO ! RKO de Randy Orton ! Finn Balor ne bouge plus, il est complètement KO ! Randy Orton descend de la voiture et parle à la hauteur de la tête à Balor, il lui dit qu'il relève le défi pour Summerslam ! Orton dit qu'il va pulvériser Balor, que ce dernier a fait une grave erreur en s'en prenant à lui ! Orton repart aussitôt tandis que Balor se remet difficilement.

The Usos sont en backstages, ils disent que cela fait déjà quelques temps qu'ils n'ont plus touché à un titre par équipe, mais que ça n'est pas un problème, car ils auront justement la chance de devenir champions par équipes à Summerslam. Primo et Epico débarquent aussitôt, disant que ça ne se passera pas comme ça, car eux aussi veulent toucher aux titres. The Légionnaires débarquent, disant que si une équipe mérite la victoire, c'est bel et bien la leur ! Mais voilà The Midnight Clubbers ! Brodus Clay danse en disant qu'actuellement, l'équipe qui a le plus gros momentum, c'est eux, alors les autres ne devraient pas rêver éveillés ! Curt Hawkins affirme qu'ils vont devenir champions tag team, voilà la vérité ! The Usos sourient, disant que ça n'arrivera pas.

__


SINGLE MATCH.
BIG E © W/XAVIER WOODS vs. THE BIG SHOW.

Le match est plutôt serré, Big E est assez violent et sa vitesse lui permet d'avoir un avantage sur le Big Show, mais ce dernier est très puissant et dit qu'il attrape Big E, il le démoli. Le champion est en perdition et tente de lever le géant mais n'y arrive pas, car le Big Show s'est attaqué à son dos de nombreuses reprises. KO Punch du Big Show ! Un, deux, trois ! Le Big Show l'emporte !

__


Le Big Show prend le micro, il dit qu'il vient d'écraser le champion intercontinental sans le moindre problème, sa victoire à Summerslam est actée, c'est évident qu'il ne peut que gagner ! Mais voilà que Cody Rhodes, Kane, Curtis Axel, Sheamus, Wade Barrett et Adrian Neville arrivent tous vers le ring ! C'est la guerre entre les hommes qui se disputeront le titre Intercontinental à Summerslam ! Big E revient et se bat avec eux. Le Big Show prend l'avantage, il est le dernier homme dans le ring avec Adrian Neville ! Ce dernier esquive un clothesline et tente un springboard splash mais se prend un Knockout Punch ! Neville se fait relever et balancer hors du ring par le géant. Justin Gabriel débarque avec le titre Intercontinental qu'il a volé, il monte sur le ring et tente de frapper le Big Show qui lui adresse un Knockout Punch ! Le géant le jette hors du ring et lève le titre. Le Big Show célèbre dans le ring en levant le titre sous les huées de la foule. Le Big Show deviendra-t-il champion Intercontinental à Summerslam ?

Dean Ambrose est en backstages, dans une salle sombre. Il dit qu'à Summerslam, il va se battre avec son ami, Sami Callihan, dans un match qui promet d'être violent. Ambrose dit que ce sera un street fight, un street fight dans lequel ils se battront comme des chiens enragés. Le Lunatic Fringe promet d'envoyer Callihan à l'hôpital, voire même la morgue. Ambrose dit que Callihan doit payer pour l'avoir empêché de remporter le titre mondial. La caméra se coupe après qu'Ambrose ai dit que la vengeance est un plat qui se mange froid.

__


SINGLE MATCH
ADRIAN NEVILLE vs. DEAN AMBROSE.

Les deux hommes commencent le match par une poignée de main. Le match est plutôt pas mal, Ambrose tente de casser le rythme du match et forcer Neville à se battre avec du brawling classique, mais l'Anglais n'est pas à l'aise avec ce style. Il est en perdition mais accélère le rythme, parvenant à porter un springboard moonsault à Ambrose. Ce dernier est dans la mélasse, il se relève et esquive un diving double axe handle et porte aussitôt le Dirty Deeds !

__


Ambrose célèbre sa victoire, mais voilà que Sami Callihan débarque sur le ring avec un kendo stick ! Ambrose lui fait signe de venir ! Les deux hommes s'envoient des coups, mais Callihan prend l'avantage et casse le kendo stick en deux sur le crane d'Ambrose qui tombe à terre, raide mort. Dean Ambrose se fait prendre dans le Stretch Muffler de Callihan qui lui envoie en même temps des coups de pieds sur le dessus de la tête ! Dean Ambrose finit inconscient, en sang. Callihan prend le micro et dit que c'est sa manière de souhaiter bonne chance à son ami pour leur match qui aura lieu ce dimanche. Sami Callihan quitte aussitôt le ring, sous son thème.

En backstages, on se retrouve avec Cody Rhodes, ce dernier parle face caméra. Il dit que sa victoire de la semaine dernière l'a aidé à reprendre un peu de confiance en lui, il a l'impression que son père veille sur lui. Rhodes dit que cela lui donne de la force et qu'il se sent maintenant plus prêt que jamais à retoucher au titre Intercontinental ! Il rappelle l'importance que ce titre a pour lui, il rappelle que c'est lui qui a ramené la ceinture au design old school. Rhodes dit qu'il s'agit de son titre et que c'est pourquoi il va faire en sorte de le récupérer. Cody Rhodes nous demande de croire en sa victoire, car elle sera dédiée à l'American Dream, Dusty Rhodes !

__


TAG TEAM MATCH
MAD LIONS vs. KANE & CURTIS AXEL

Le match commence fort entre les deux équipes. Les Mad Lions ont l'avantage, car l'équipe de Kane et Curtis Axel peine à véritablement fonctionner. Néanmoins, Curtis Axel fait le pitre et cela perturbe les anciens champions par équipes qui se font dominer ! Kane rentre dans le ring, lassé des pitreries de son partenaire et il envoi son Chokeslam à Barrett ! Mais Sheamus tire son partenaire et les deux s'en vont ! Ils se font count out ! Victoire d'Axel et Kane ! Ce dernier fait exploser les pyros ! Axel fait des taunts à la Hulk Hogan sous une grosse pop.

__


Une vidéo pour promouvoir Summerslam est diffusée.

__


SINGLE MATCH.
RANDY ORTON vs. MARK HENRY

Les deux hommes sont chauds, mais Randy Orton semble au dessus, il prend un net avantage sur son adversaire qui ne peut clairement pas rivaliser. Randy Orton envoi Henry à terre, mais ce dernier finit par revenir dans le match et il prend l'avantage, mais Orton lui porte rapidement un RKO pour conclure ce match !

___


Le show se termine avec Randy Orton qui célèbre sa victoire sous les huées de la foule et sous son thème. Le prochain show, c'est Summerslam ! Soyez au rendez vous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   Dim 28 Juin - 18:12

Friday Night SMACKDOWN.
Smackdown #52.



__


Welcome To Friday Night Smackdown ! Le show s'ouvre avec l'arrivée de Sean Waltman en costume, il est accompagné de J&J Security et de Cesaro. Sean Waltman nous souhaite la bienvenue à Friday Night Smackdown ! Il explique qu'il est fier de reprendre le poste de général manager. Waltman affirme qu'il va faire en sorte de tirer ce show vers le haut, en mettant les meilleurs en avant. Cela implique que les perdants, eux, seront ridiculisés. Il annonce d'ailleurs que ce soir, pour fêter son accès au pouvoir, il organise un match de championnat ! Les Midnight Clubbers défendront leurs titre fraîchement remportés contre trois équipes que nous connaîtrons plus tard dans la soirée ! Waltman veut poursuivre mais il est coupé par un thème, celui de Dean Ambrose ! Ce dernier débarque, sourire aux lèvres, avec des bandages un peu partout sur le corps. Ambrose salue le nouveau GM, disant qu'il regrette que ce dernier soit encore un corporate guy. Waltman dit qu'il sait être juste, il compte d'ailleurs récompenser Ambrose pour sa grosse victoire à Summerslam contre Sami Callihan ! Le Lunatic Fringe dit qu'il aimerait bien voir cela. Le général manager dit qu'il pourrait donner un match de championnat à Ambrose pour le titre de Cesaro. Le champion prend le micro et dit que cela ne le dérange pas, il ne craint pas Ambrose et est largement capable de l'écraser sans le moindre problème. Sean Waltman s'apprête à officialiser le match quand Catch Your Breath retentit dans l'aréna ! Finn Balor débarque, sourire aux lèvres, disant que le général manager donne un match à Ambrose qui a remporté un match sans enjeu à Summerslam, or, il a fait la même chose en battant Randy Orton, il veut donc un match lui aussi. Le Big Show débarque aussitôt sur le ring, disant que les rookies ne méritent pas leur chance, Balor est là depuis trop peu de temps tandis qu'Ambrose a déjà échoué, place aux vétérans, aux vrais lutteurs. De plus, il estime que ses loyaux services envers The Authority méritent bien un petit shot. Wade Barrett et Sheamus débarquent à leurs tours, disant que c'est à eux d'avoir une chance, car ils sont les plaques tournantes de Smackdown, ceux qui ont fait les beaux jours du titre tag team ! Randy Orton arrive à son tour, disant qu'il est amusé de voir des minables se disputer sur le ring. Orton dit qu'il mérite un title shot, car il a finalement vaincu Cody Rhodes avec aisance, il est le meilleur lutteur de Smackdown et Finn Balor peut remercier les Young Bucks de lui avoir donné la victoire, car sans eux, il aurait perdu à Summerslam. Tout les lutteurs défendent leurs intérêts dans le ring, c'est le chahut le plus total. Sean Waltman demande le silence, mais les pyros explosent aussitôt ! Kane ! C'est Kane ! Il arrive vers le ring, remonté ! Tout le monde regarde le Big Red Monster, Barrett et Sheamus en profitent pour se jeter sur le Big Show, la bataille s'engage !

Ca part dans tout les sens, Finn Balor roule hors du ring pour ne pas avoir à faire face à Randy Orton. Les Mad Lions envoient le Big Show à terre avec un double big boot ! Sheamus encaisse aussitôt un Dirty Deeds du Lunatic Fringe ! Orton porte aussitôt son RKO à Wade Barrett ! Orton et Ambrose s'envoient des droites plus que violentes, Kane arrive dans le ring et les attrape par la gorge, double chokeslam ! Kane se dresse devant Sean Waltman, J&J Security et Cesaro. Le Big Red Monster prend le micro des mains de Sean Waltman et dit que lui aussi mérite sa chance et qu'il ne partira pas tant qu'il ne l'aura pas. Le général manager perd patience et dit que puisque c'est comme ça, à Night Of Champions, nous aurons Randy Orton contre Kane contre Sheamus contre Big Show contre Wade Barrett contre Finn Balor contre Dean Ambrose dans un seven pack challenge pour le number one contendership ! Kane est satisfait et fait face à Cesaro dans le ring tandis que sur la rampe d'accès, Finn Balor observe la scène.

__


SINGLE MATCH.
CODY RHODES © vs. MARK HENRY.

Cody Rhodes est bien dans son match, il veut faire bonne impression pour son premier match en tant que champion Intercontinental. Il est très rapide et évite les offensives du World's Strongest Man. Ce dernier encaisse finalement un Disaster Kick de l'American Nightmare ! Henry est sonné, il se relève, Rhodes monte sur la troisième corde, MOONSAULT ! Un, deux, trois ! Le champion Intercontinental célèbre sa victoire sous les acclamations de la foule.

__


Rhodes n'a pas trop le temps de célébrer puisque le thème de Big E se fait entendre. Ce dernier débarque sur le ring en compagnie de Xavier Woods ! Le manager de l'ancien champion Intercontinental dit que Cody Rhodes a eu beaucoup de chance à Summerslam, et qu'à aucun moment il n'a vaincu Big E. Y-a-t-il eu un pin ? Une soumission ? Non ! Cody Rhodes a été opportuniste, rien d'autre. Est-il meilleur que Big E ? La réponse est toute trouvée, c'est non ! Cody Rhodes a eu de la chance et rien d'autre, c'est pourquoi, la semaine prochaine, Big E le défiera en utilisant sa clause de rematch. Cody Rhodes se met à rire, il dit qu'il n'a aucun problème à ré affronter Big E, il allait d'ailleurs venir lui proposer d'utiliser son rematch. Rhodes dit qu'ils peuvent remettre ça à Night Of Champions. Big E refuse, disant qu'il ne laissera pas une seconde de répit à Rhodes, il va récupérer son titre en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire. Big E dit que la semaine prochaine, Rhodes va sentir la puissance du One Man Army ! Les deux hommes se font face et la caméra se coupe.

The Midnight Clubbers sont en backstages, avec les titres tag team sur l'épaule. Renee Young vient les voir, leur demandant s'ils sont prêts pour leur match de tout à l'heure. Curt Hawkins répond en disant qu'ils ont attendu longtemps avant de pouvoir prouver leur valeur, on leur a dit qu'ils étaient des ratés, des bons à rien, et finalement, ils ont réussi à créer l'impossible à Summerslam en venant à bout des Lucha Dragons. Ils affirment que ce soir ils ne vont pas céder, ils vont tout faire pour conserver leur titre, même s'ils doivent mettre leur santé en danger, ils s'en fichent pas mal, ils sont prêts à tout pour faire plaisir aux fans ! Renee Young leur apprend que les équipes adverses seront les Young Bucks, les Usos et les Lucha Dragons ! Brodus Clay prend la parole cette fois-ci, disant qu'ils connaissent leurs adversaires, ces derniers ne sont pas mauvais, mais ils ne sont pas assez FUNKY ! Et c'est pourquoi ils vont perdre ce soir ! FUNK IT ! les Midnight Clubbers vont vers le ring, déterminés !

__


TAG TEAM CHAMPIONSHIP.
THE MIDNIGHT CLUBBERS © vs. THE USOS vs. THE YOUNG BUCKS vs. THE LUCHA DRAGONS.

Le match commence entre Matt Jackson, Curt Hawkins, Kalisto et Jimmy Uso. Le match est bon, les moves tag teams pleuvent dans tout les sens. A noter la résistance hors du commun de Brodus Clay qui fait office de tank à abattre dans ce match. Tout le monde travaille bien en équipe, Clay prend Hawkins sur ses épaules, ce dernier porte un diving elbow drop sur Nick Jackson ! Hawkins fait un taunt et fonce sur Kalisto dans le coin, corner clothesline ! Hawkins se retourne, SUPERKICK DE JIMMY USO ! Il fait le tag ! Superfly Splash de Jey Uso ! Cover ! UN ! DEUX ! TROIS ! NOUVEAUX CHAMPIONS ! Les Usos deviennent champions tag team ! Ils célèbrent comme des fous tandis que les Midnight Clubbers n'y croient pas, ils restent choqués et terriblement déçus de ce qu'il vient de se passer. Après une célébration des Usos, Hawkins et Clay sont applaudis par la foule, mais ils repartent les larmes aux yeux.

__


Cody Rhodes est en backstages et est rejoint par Adrian Neville. Le champion salue l'homme que la gravité avait oublié. Ce dernier ne sourit pas, il dit qu'il veut des explications. Il espérait un duel équitable à la fin de la bataille royale contre Cody Rhodes, il pensait que ce dernier était un homme honnête, mais il lui a pourtant envoyé un coup de ceinture en pleine tête. Neville veut des explications. Le visage de Rhodes se ferme, il dit qu'il est désolé, il ne sait pas ce qui lui a prit, il ne voulait pas faire ça, trop d'émotions l'ont parcouru à ce moment là. Il voulait offrir un beau match à Neville, vraiment, mais d'un côté, il y avait cette ceinture, sur le sol, c'était tentant. Cody Rhodes dit qu'il n'avait pas le choix, il voulait gagner, il devait gagner, pour son titre, pour sa famille, pour son père ! Cody Rhodes dit qu'il sait qu'il a mal agit, mais qu'il n'avait pas le choix, il ne pouvait pas laisser passer une telle occasion de faire honneur à son père ! Adrian Neville soupire et dit qu'il comprend, il n'avait pas pensé à ça, il s'excuse. Cody Rhodes lui envoi une tape sur l'épaule, lui disant que pour se faire pardonner, il va donner une chance à son ami ! S'il conserve son titre la semaine prochaine contre Big E, il donnera un match à Neville à Night Of Champions ! Neville sourit et remercie Rhodes, les deux se serrent la main.

Renee Young est avec Chris Amann, le docteur de la WWE. Elle rappelle qu'à Summerslam, Sami Callihan et Dean Ambrose se sont affrontés dans un street fight terrible qui aurait blessé gravement The New Horror. Amann répond en disant qu'effectivement, Sami Callihan a été blessé au cours du match. Young lui demande plus de précisions. Le docteur hésite un peu et finit par dire qu'il s'agit d'une grave commotion cérébrale. Renee Young en demande encore plus. Amann dit qu'il est compliqué pour le moment de se prononcer sur l'état de santé de Callihan, son absence pourrait être longue, il pourrait même être dans l'obligation de devoir se retirer définitivement. Amann dit que la WWE ne veut pas prendre de risque avec ses lutteurs, c'est pourquoi Callihan pourrait être interdit de remonter sur un ring. Il dit que Callihan passe en ce moment même d'autres tests qui permettront de dire si oui ou non, la carrière de Callihan sera affectée par cette blessure. Il garantit que les équipes médicales de la WWE font en tout cas tout leur possible. Chris Amann repart, après avoir été remercié par Renee Young.

__


SINGLE MATCH
RANDY ORTON vs. DEAN AMBROSE.

Les deux hommes livrent un match plus que solide, mais on constate tout de même une légère domination de Randy Orton. Dean Ambrose ne se laisse pas abattre et revient bien avec de nombreux coups en pleine face du Legend Killer qui se retrouve dépassé. Orton reprend à nouveau l'avantage en s'attaquant aux blessures d'Ambrose, ce dernier n'a pas complètement récupéré de son match à Summerslam. Orton envoi un magnifique spike ddt à Dean Ambrose, le relève et lui porte le RKO pour la victoire. Orton célèbre sous les huées.

__


Les Usos sont en backstages, Renee Young vient les féliciter pour ce nouveau titre ajouté à leur palmarès, le troisième de cette année ! Les Usos disent qu'ils sont très heureux d'avoir remporté un nouveau titre. Ils annonce qu'ils ne vont tout de même pas chômer, c'est pourquoi, dès Night Of Champion, ils le mettront en jeu contre The Midnight Clubbers, The Young Bucks et The Lucha Dragons dans un rematch de l'affrontement de ce soir. Les Usos précisent tout de même que les autres équipes ne devraient pas se faire de faux espoirs, l'équipe qui repartira de Night Of Champions avec les titres, c'est la leur ! Les Usos repartent, tout contents.

Curtis Axel est en coulisses et croise Sean Waltman. Ce dernier salue le leader de la Axelmania. Axel demande à Waltman s'il peut avoir un match à Night Of Champions. Waltman dit qu'il en a déjà un ! Curtis Axel est fou de joie et dit qu'il ne s'en rappelait pas ! Le GM dit qu'à Night Of Champions, il y aura en effet un Scramble Match auquel tout les lutteurs de la WWE pourront participer. Au bout des dix minutes de ce scramble match, le dernier homme a avoir réussi un tombé sur le champion provisoire deviendra le premier champion hardcore. Une fois que cela sera fait, le hardcore championship sera défendu selon la règle du 24/7 ! Curtis Axel se met à rire disant qu'il gagnera le titre pour tout les Axelmaniacs de la terre ! Waltman repart, disant qu'il a d'autres choses à faire. Curtis Axel fantasme tout seul, s'imaginant déjà Champion Hardcore.

__


SIX MEN TAG TEAM MATCH
KANE, ADRIAN NEVILLE & CURTIS AXEL vs. BIG SHOW & MAD LIONS

Le match est plutôt bon, à la surprise générale, Curtis Axel se défend très bien en imitant Hulk Hogan. Ses alliés l'aident pas mal et c'est ainsi qu'au bout de dix minutes, Kane porte un Chokeslam à Barrett pour la victoire !

__


Cesaro monte sur le ring, il est seul. Le champion dit qu'il n'a eu de cesse de vaincre ses adversaires, de prouver qu'à la WWE et sur cette terre, il était de loin le plus grand lutteur. Cesaro dit que depuis Wrestlemania, il règne sans partage sur Smackdown, et sur la WWE. A Summerslam, il est entré dans l'histoire, lorsque lui et Drew McIntyre ont posé les fondations de la nouvelle WWE. Cesaro dit que tout ce qu'il y a eu jusqu'à maintenant n'était qu'un début, ce n'est que maintenant que la WWE prend véritablement un nouveau tournant. Cesaro dit qu'il va célébrer ça d'une façon bien originale, en effet, il va donner sa chance à n'importe quel lutteur de répondre à un challenge ! Ce challenge, c'est un match contre lui, maintenant ! Un thème se fait entendre, c'est le général manager d'NXT, William Regal qui relève le challenge ! Cesaro se met à rire, disant que Regal est fini, il n'a plus rien à faire sur un ring, il va subir une correction.

__


SINGLE MATCH.
WILLIAM REGAL vs. CESARO ©

William Regal n'a pas combattu depuis belle lurette mais il n'en reste pas moins efficace, il est assez stiff et il parvient à surprendre le champion du monde en début de match. Mais ce dernier ne se laisse pas faire et reprend très vite le contrôle du match. Cesaro tente du mat wrestling, mais Regal l'égale sur ce terrain là, Cesaro décide donc d'user de sa force colossale pour reprendre un net avantage. C'est ainsi que Cesaro finit par battre Regal avec la Ricola Bomb. Cesaro célèbre sous les huées.

___


William Regal n'a pas gagné, mais il n'a pas démérité pour autant. Cesaro dit qu'il vient de prouver sa supériorité, une nouvelle fois. Que son adversaire soit jeune ou vieux, ça ne change rien, il n'a aucune chance. Cesaro se moque des vétérans, de ces vieillards qui pensent encore pouvoir monter sur un ring alors qu'ils peuvent à peine tenir debout. Le Suisse dit qu'il a détruit la vieille école, qu'il est le plus grand lutteur du monde et que DONG ! What ? DONG ! Cesaro vient de se faire interrompre et il semble avoir comprit ce que cela signifie, la foule est en délire. Le thème le plus emblématique de toute l'histoire de la WWE se lance, il se joue quelques secondes. Les lumières s'éteignent et se rallument, Cesaro se retourne et tombe assis tellement il est surprit. Oui, il fait bel et bien face à l'entité la plus puissante de toute l'histoire, il fait face à l'Undertaker. La brume et l'obscurité a envahi l'aréna, Cesaro est choqué, il ne s'attendait clairement pas à ça ! L'Undertaker le regarde, sans rien dire, se tenant droit. Cesaro finit par rouler hors du ring, et le voilà qui repart sur la rampe d'accès, tenant fermement son titre dans les bras. L'Undertaker le fixe, il ne lâche pas du regard. Cesaro semble inquiet, pour la première fois depuis très très longtemps. Que veut l'Undertaker ? Nous n'en saurons pas plus, car le show se termine, sur le Deadman entrain d'observer Cesaro qui n'en revient toujours pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   Mar 30 Juin - 20:06

Friday Night SMACKDOWN.
Smackdown #53.



__


Welcome To Friday Night Smackdown ! Cesaro débarque sur le ring, sous les huées de la foule. Le World Heavyweight Champion arrive sur le ring, seul, sans l'Authority à ses côtés. Le champion vient se poster sur le ring, il prend la parole. Cesaro dit que les gens pensent sans doute qu'il ne va pas réagir à l'attaque de l'Undertaker, car il craint ce dernier, et bien c'est faux. Cesaro dit qu'il ne craint pas l'Undertaker, ce dernier l'a juste surprit la semaine dernière, rien de plus. Le Swiss Superman affirme qu'il veut l'Undertaker sur le ring, maintenant, car il veut s'entretenir avec lui, d'homme à homme. Cesaro attend un instant, le fameux gong se fait entendre, l'Undertaker finit par débarquer d'un pas lourd. Le champion semble lassé et demande à l'Undertaker s'il peut accélérer le pas, les lumières se coupent aussitôt et finissent par se rallumer, le Deadman se tient maintenant devant Cesaro ! Ce dernier esquisse un sourire et dit qu'il commence à apprécier l'Undertaker. Le champion poursuit en disant qu'il attendait ce moment avec impatience, il est ravit de voir que celui que l'on qualifie sans problèmes de "plus grand lutteur de tout les temps" se tienne debout devant lui. Cesaro ajoute qu'il pense que l'Undertaker a forcément une idée derrière la tête, sinon, il ne serait pas là ce soir. L'Undertaker prend enfin le micro des mains de Cesaro et commence à parler. L'Undertaker dit qu'après une année passée à se demander s'il était encore capable de montrer aux mortels la puissance des ténèbres suite à sa défaite à Wrestlemania XXX, il a réussi à s'apaiser en venant à bout de Sting dans un match mémorable. Mais alors qu'il avait décidé de repartir définitivement en enfer, il a senti ses forces revenir en lui, il s'est senti renaître. Le Phenom affirme que ce soir là, à Wrestlemania XXXI, sa flamme de combativité s'est ravivée. C'est pourquoi il est de retour, pour faire un dernier tour de piste, pour montrer une dernière fois aux hommes pourquoi il est la plus puissante entité à avoir foulé ce ring. Cesaro se met à rire, disant que donc, l'Undertaker est de retour pour toucher une dernière fois à la gloire, et donc, il veut le titre mondial.

L'Undertaker répond en disant que ça n'est pas un désir de reconnaissance, ce genre de choses n'intéressent que les mortels. Le Phenom rappelle qu'il est un dieu, tout simplement. Il ajoute que s'il est de retour, c'est avant tout pour s'offrir du challenge, pour s'amuser avec les Hommes. Le Deadman poursuit en disant qu'il veut donc s'en prendre aux plus puissants de tous, Cesaro ! L'Undertaker dit que Cesaro est actuellement le plus fort de tout les hommes du roster, c'est pourquoi l'Undertaker désire l'affronter. Cesaro accepte et dit qu'il veut bien affronter l'Undertaker à Night of Champions pour le titre mondial ! Le Taker sourit mais perd vite son sourire, disant que l'arrogance de Cesaro le perdra, parce qu'après Night Of Champions, Cesaro Will Rest...In...PEACE ! L'Undertaker disparaît aussitôt après que les lumières se soient éteintes un court instant, Cesaro reste sur le ring, hurlant qu'il est le plus grand lutteur de l'histoire. Il lève le titre sous les huées de la foule.

__


SINGLE MATCH.
CESARO © vs. JUSTIN GABRIEL.

The Wild Card se fait laminer par le champion du monde qui lui porte la Ricola Bomb au bout d'une minute. Cesaro fait le tombé mais relève l'épaule de Gabriel pour lui porter la prise à nouveau et ainsi le finir, victoire du Champion du monde. Il célèbre sous les huées.

__


Après la pub, Sean Waltman est en backstages avec le Big Show, J&J Security et Cesaro. Le général manager se félicite que Smackdown présente une affiche aussi incroyable qu'un match entre Cesaro et l'Undertaker à Night Of Champions. Le Big Show dit qu'il est ravit de voir le retour de l'Undertaker, il se réjouit d'ailleurs à l'idée de l'affronter un jour ou l'autre. Waltman se met à sourire, il dit que c'est justement une excellente idée, la main event de ce soir est tout trouvé ! Le Big Show va donc affronter l'Undertaker, ce soir, dans un match simple ! Cesaro croise les bras et dit que malgré tout le respect qu'il a pour le Big Show, il pense que ce dernier n'a absolument aucune chance contre l'Undertaker. Cesaro repart, disant que ce match lui permettra tout de même de voir son adversaire en action. Le géant dit au champion de ne pas le sous estimer, car il pourrait bien mettre l'Undertaker KO ce soir !

Finn Balor est avec les Young Bucks en backstages, parlant avec ces derniers. Le leader du Bullet Club regrette la défaite de ses amis la semaine dernière, alors qu'ils pouvaient s'emparer du titre tag team. Nick Jackson dit que ce match n'avait aucune importance, pour la simple et bonne raison que le rematch aura lieu à Night Of Champions dans deux petites semaines. Matt prend la parole, disant qu'ils gagneront sans aucun problèmes, car il faut le dire, ils sont au dessus des autres équipes de la WWE. Balor approuve disant qu'en effet, les Bucks sont la meilleure équipe du monde. The Real Shooter dit que lui, de son côté, à Night Of Champions, remportera le seven pack challenge et deviendra le challenger numéro un. Et qu'importe son adversaire, tout le monde sait qu'il l'emportera ! Les trois hommes font le signe du Bullet Club et se dirigent vers le ring.

__


SIX MAN TAG TEAM MATCH.
THE MIDNIGHT CLUBBERS & ADRIAN NEVILLE vs. THE BULLET CLUB.

Le match est assez bon, les six hommes veulent prouver leur valeur. Les Midnight Clubbers ont beau avoir perdu le titre la semaine dernière, ils sont déterminés et luttent en mettant du coeur à l'ouvrage, ils veulent montrer qu'ils sont capable de récupérer les titres. Adrian Neville se montre très efficace lui aussi. Le Bullet Club travaille parfaitement en équipe, les Young Bucks finissent par porter un Meltzer Driver à Hawkins et lui portent le tombé, c'est la victoire ! Le Bullet Club célèbre sous les huées, les trois hommes font les signes des ceintures !

__


On voit Sami Callihan en backstages, sur un fauteuil roulant, avec des bandages sur l'intégralité du corps. Le lutteur hardcore a des allures de paquet cadeau, Renee Young débarque l'interviewer, lui demandant s'il regrette d'avoir défié Dean Ambrose au vu de l'état dans lequel il se retrouve aujourd'hui. Callihan ricane, il dit qu'il a l'impression que les gens n'ont pas bien comprit qui il était, il se fiche d'être dans cette chaise roulante, pour la simple et bonne raison qu'il a livré un match incroyable à Summerslam. Le match était fantastique, lui et son vieux frère sont allés au bout de leurs limites et ils se sont neutralisés mutuellement. Callihan dit qu'il en a vu d'autres, il s'en fiche pas mal, il se relèvera. The New Horror dit que prendre des coups le rend juste plus fort, il a aimé ce match et il espère recroiser un jour la route de son ami Dean Ambrose. Renee Young ne comprend pas, elle pensait que Callihan n'aimait pas Ambrose vu qu'il lui avait fait perdre son match à One Night Stand. Callihan rit une nouvelle fois, disant qu'il n'est pas commes les minables de The Authority, non, il est intervenu juste pour avoir ce match contre Ambrose, il prend ça comme une blague qu'il a fait à son vieil ami. Chris Amann débarque, disant à Callihan qu'il ne doit pas être ici, il doit être soigné pour sa commotion, pour ne pas avoir de séquelles ! Callihan soupire et finit par accepter de suivre le docteur, ce dernier pousse la chaise roulante du lutteur, les deux s'éloignant. Renee Young le suit et demande donc à Amann quand est-ce que Callihan sera de retour sur le ring. Le docteur préfère demeurer silencieux, Callihan réplique en disant qu'il revient quand il veut, où il veut, si il veut ! Young s'arrête et regarde les deux hommes partir.

Cody Rhodes monte sur le ring, il dit que ce soir, il va défendre son titre Intercontinental contre Big E. L'American Nightmare dit qu'il ne pense pas une seconde pouvoir perdre, il sait qu'il est meilleur que Big E, c'est pourquoi il va le vaincre. Rhodes dit qu'il se fiche pas mal que son adversaire est la force d'une armée toute entière, il n'a pas la technique, la vitesse ou l'intelligence d'un Rhodes. Big E débarque, Xavier Woods est à ses côtés et dit que Rhodes est bien trop sûr de lui, cela va lui coûter le match, ça ne fait aucun doute. Rhodes réplique en disant que Big E est trop confiant. Woods dit que Big E a des raisons de l'être, il est meilleur que Rhodes et il va le prouver dès maintenant. Big E prend le micro et dit que cette parlotte à assez duré, que le match commence ! Big E court et rentre dans le ring, l'arbitre fait sonner la cloche, Rhodes sourit, c'est parti.

__


INTERCONTINENTAL MATCH
CODY RHODES © vs. BIG E W/XAVIER WOODS.

Le match commence directement avec Big E qui envoi Cody Rhodes à terre. Ce dernier réplique avec sa vitesse et il prend l'avantage sur Big E qui roule hors du ring, ce dernier se fait coacher par Woods qui lui dit de revenir dans le ring. Les deux hommes encaissent un slingshot plancha de Cody Rhodes ! Ce dernier continue par dominer le match et porte un disaster kick à Big E, suivi du Cross Rhodes ! Il fait le tombé ! Un, deux trois ! Cody Rhodes conserve le titre intercontinental. Il célèbre tandis qu'Adrian Neville vient l'applaudir sous l'écran géant.

__


Randy Orton est rejoint en backstages par Sean Waltman, ce dernier demande au Legend Killer si ce dernier désire une place dans l'Authority. Orton dit qu'il refuse. On entend la foule l'ovationner, car il faut dire que depuis son affrontement avec Finn Balor, la foule semble se rallier à lui. Le GM demande pourquoi l'Apex Predator ne veut pas rejoindre un tel clan. Orton dit que le golden boy de l'Authority est déjà choisi, c'est Cesaro. Orton dit qu'il ne sera pas un second couteau, il n'est pas un larbin, il est le meilleur au monde, alors Waltman peut dégager s'il n'a rien de plus intéressant à proposer. Waltman se met à rire, disant qu'Orton ne gagne rien en restant seul, il a besoin des autres. Randy Orton dit que Waltman est en droit de le penser, même si cela fait donc de lui un abruti. Randy Orton dit au GM d'être attentif, car à Night Of Champions, il prendra revanche sur Finn Balor et par la même occasion, il remportera le seven pack challenge. Randy Orton repart, Sean Waltman le regarde s'éloigner, ne croyant pas un mot de ce que vient de dire Orton.

Curtis Axel est en backstages et nous dit que la Axelmania va s'emparer du titre hardcore, car c'est comme ça. Axel dit à ses Axelmaniacs d'être prêts, car à Night Of Champions, il s'emparera du titre ! Justin Gabriel débarque aussitôt, il dit que cela fait plus d'un an et demi qu'il n'a pas remporté un match, mais ça ne fait rien, car il va renouer avec la victoire, car il lui reste une carte à jouer. Axel lui demande ce que c'est. Le Sud Africain se met à rire, disant qu'il va enfin combattre au maximum de ses capacités, car jusque là, il dissimulait sa force, il faisait croire qu'il n'était pas fort ! Axel dit qu'il n'en croit pas un mot ! Rob Van Dam passe par là et leur dit de ne pas se faire de films, pour la simple et bonne raison qu'il va devenir le champion hardcore ! Il est le plus à même de porter ce titre, car il est un ECW Original, un lutteur qui sait ce qu'est la lutte hardcore ! Fandango débarque et se contente de dire son nom en faisant le signe de la ceinture ! Les quatre hommes se regardent, on entend siffler au loin, Leo Kruger se met à rire. Nous connaissons déjà cinq hommes participant à ce match, qui seront les prochains ?

__


SIX MEN TAG TEAM MATCH
KANE vs. WADE BARRETT W/SHEAMUS

Le match commence entre les deux hommes sur du brawl classique, Kane prend l'avantage et porte un sidewalk slam. Barrett n'arrive plus à suivre et en prend plein la face, Kane continue avec ses moves, il tente un un chokeslam, ça passe ! Il fait le tombé ! Un, deux, Sheamus casse le tombé !

__


Les deux hommes frappent Kane qui est en perdition, mais voilà que Dean Ambrose arrive en courant vers le ring ! Il monte sur le ring et envoi des coups aux deux Européens, mais ces derniers prennent l'avantage. Kane vient en aide au Lunatic Fringe, chokeslam sur Barrett ! Sheamus se retourne, Dirty Deeds d'Ambrose ! Kane et Ambrose célèbrent après s'être serrés la main.

Le Big Show monte sur le ring, il dit que l'Undertaker est fort, mais qu'il ne l'impressionne pas. Le géant dit qu'il a déjà battu l'Undertaker et il pourra donc le refaire sans le moindre problème. Big Show affirme que l'Undertaker ira bel et bien à Night Of Champions affronter Cesaro, reste à savoir s'il pourra poser un pied devant l'autre ! Le géant se met à rire, disant au Deadman de venir l'affronter, qu'ils en finissent maintenant ! DONG ! Le thème de l'Undertaker retentit, la foule est en délire, le Phenom débarque sur le ring sous le regard amusé du Big Show, le match va commencer !

__


SINGLE MATCH.
THE UNDERTAKER vs. THE BIG SHOW

Ca commence entre une opposition de force entre les deux hommes, le Big Show prend l'avantage et balance l'Undertaker dans les différents coins du ring, lui portant un giant chop à chaque fois ! L'Undertaker est baladé en début de match, le géant l'envoi dans les cordes, Taker revient et esquive un clothesline, il repart dans les cordes et revient avec un big boot qui fait tomber le géant ! L'Undertaker a maintenant l'avantage, le match dure environ douze minutes. L'Undertaker tente le old school ! Il saute, mais le Big Show l'attrape au vol, chokeslam ! Chokeslam porté ! Le Big Show rampe à quatre pattes vers l'Undertaker pour faire le pin, mais il se jette dans la gueule du loup ! Hell's Gate ! Hell's Gate ! Le Big Show résiste un instant, mais la prise est trop forte, il ne peut pas tenir dans une telle étreinte, il abandonne ! L'Undertaker ressort vainqueur !

___


L'Undertaker se relève et commence à célébrer sa victoire sous une grosse pluie d'ovations. Il est ravi de sa victoire du soir et célèbre au centre du ring avec un taunt. Cesaro fait son apparition sous l'écran géant, il applaudit son futur adversaire et finit par lever la ceinture. L'Undertaker le regarde et lui fait signe qu'il va perdre la vie à Night Of Champions ! Le show se termine sur la confrontation entre les deux futurs adversaires.


Dernière édition par Morgan le Mer 22 Juil - 0:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   Ven 3 Juil - 19:48

Friday Night SMACKDOWN.
Smackdown #54.



__


Welcome To Friday Night Smackdown ! Le show s'ouvre par l'arrivée de Finn Balor, ce dernier monte sur le ring avec un micro en main. Il dit qu'à Night of Champions il va devenir le challenger numéro un au titre mondial, quoi qu'il arrive. Il rappelle le chemin parcouru depuis One Night Stand, disant qu'il enchaîne les victoires et est invincible ! Randy Orton débarque aussitôt, sourire aux lèvres, il dit que Finn Balor est très arrogant, trop arrogant même, il se leurre, il n'est pas aussi fort qu'il le dit. Orton dit que sans les Young Bucks, Balor ne gagnera lors des rendez vous importants, nous en avons eu la preuve à Summerslam. Orton vient confronter Finn Balor, lui disant qu'il va gagner le seven pack challenge. Voilà que Dean Ambrose arrive, en courant avec un kendo stick à la main ! Le combat s'engage, Ambrose distribue les coups, Le Big Show débarque à son tour, chokeslam sur Ambrose ! Mais voilà Kane ! Le Big Red Monster monte sur le ring et échange des droites avec le Big Show, c'est incroyable ! Sheamus et Wade Barrett accourent à leur tour, c'est l'anarchie totale dans le ring ! Sean Waltman apparaît sur l'écran géant, demandant aux lutteurs de se calmer tout de suite, car il a une annonce à faire ! Waltman dit qu'il est ravit de voir que les participants du seven pack challenge ne peuvent pas attendre pour s'en foutre plein la face. Il va donc organiser un gros main event ! Ce soir, Finn Balor, les Mad Lions et The Big Show seront opposés à Dean Ambrose, Randy Orton et Kane ! L'écran géant s'éteint tandis que les sept hommes se regardent.

__


SINGLE MATCH.
CURTIS AXEL vs. ROB VAN DAM.

Le match est palpitant, les deux hommes donnent tout ce qu'ils ont. Le leader de la Axelmania semble en difficulté contre le vétéran qu'est RVD. Axel se motive en invoquant la Axelmania, il revient dans le match. Le Axe Man porte un northern light suplex à son adversaire ! Il hurle aussitôt "HARDCORE", faisant le signe de la ceinture autour de ses hanches ! Il monte sur la troisième corde et tente un diving elbow drop ! Esquivé ! Roll-up de Van Dam ! Un, deux, dégagement ! Les deux hommes se relève, big boot d'Axel, il enchaîne aussitôt avec le Axe Leg Drop ! Un, deux, trois ! Curtis Axel est le vainqueur de ce match ! Il célèbre sous son thème.

__


Belle victoire de Curtis Axel qui fait le signe de la ceinture autour de ses hanches. Le Axe Man est ravit de sa victoire, mais voilà que Big E débarque en courant vers le ring ! Ce dernier envoi de nombreuses droites à Curtis Axel, ce dernier est complètement dépassé, mais il active le second souffle ! Le second souffle ! Il devient insensible aux droites et envoi une série de coups de poing à Big E avant de le jeter hors du ring ! Axel est méga chaud, Xavier Woods rentre vite dans le ring et l'attaque, mais Axel le jette hors du ring, directement sur le One Man Army ! La foule est en feu pour Curtis Axel, ce dernier est très content et continue de faire le signe de la ceinture. Big E s'intéresse donc au titre Hardcore ?!

Les Usos sont en coulisses, ils parlent avec certain de leurs amis, ils sont rejoints par les Young Bucks, ces derniers leur demandent s'ils pensent véritablement pouvoir conserver le titre à Night Of Champions. Jimmy Uso dit qu'ils comptent bien le conserver, en effet. Matt Jackson réplique en disant qu'ils prennent leur rêves pour des réalités, ils n'ont aucune chance. Nick Jackson en rajoute, disant que les Usos sont devenus des John Cena de la division tag team uniquement car il n'y avait aucune concurrence digne de ce nom, mais maintenant, cela a changé, eux, les Young Bucks, sont à la WWE. Jey Uso dit qu'ils ont déjà affrontés des lutteurs plus impressionnants, plus charismatique, plus talentueux, plus intéressants. Les Usos disent que les Bucks sont juste insignifiants, ils parlent beaucoup, mais en attendant, ce ne sont pas eux les champions ! Les Bucks disent que ça ne saurait tarder. Les champions disent aux Bucks de regarder le match qui va suivre, ils vont apprendre ce que sont de vrais champions !

__


TAG TEAM MATCH.
THE MIDNIGHT CLUBBERS vs. THE USOS ©.

Ca commence fort entre les deux équipes, mais les Usos prennent un certain avantage assez rapidement grâce à leur expérience, supérieure à celle d'Hawkins et Clay. Ces derniers reviennent pourtant dans le match avec des prises tag team, mais les Usos ne se laissent pas faire et font de même. Hawkins porte un belly to belly à Jey Uso qui se relève en faisant un tag discret. Hawkins lui fonce dessus, Jey l'envoi en l'air, Jimmy est rentré dans le ring et rattrape Hawkins avec un Samoan Drop ! Il porte aussitôt le Superfly Splash ! Un, deux, trois ! Victoire des champions !

__


On voit une vidéo, Sami Callihan est sur un lit d'hôpital, il est rejoint par Chris Amann est d'autres docteurs. Ces derniers disent à Callihan que sa commotion est grave et aurait même affecté une partie de son cerveau, ce qui le rendrait encore plus instable qu'il ne l'était déjà. Les docteurs disent qu'ils vont donc garder Callihan encore deux petits mois et il pourra remonter sur les rings. Callihan se lève aussitôt, disant qu'il se fout éperdument de l'avis des docteurs, il fait ce qu'il veut quand il veut si il veut. Callihan dit qu'il est lassé d'entendre les docteurs dirent n'importe quoi, il se fout de ces foutus soins qui ne vont rien lui apporter, il préfère partir sur le champ ! Sami Callihan part aussitôt, un docteur essaie de l'attraper mais Callihan le balance contre le mur ! The New Horror repart, on ne sait où.

__


SINGLE MATCH
ADRIAN NEVILLE vs. PRIMO W/EPICO.

Le match est intéressant, les deux hommes sont rapides et offrent un joli affrontement. Mais Adrian Neville prend rapidement l'avantage et finit par porter un C-4 qu'il enchaîne directement avec son Red Arrow pour s'accorder la victoire dans ce match !

__


Cody Rhodes fait son apparition sous l'écran géant en applaudissant, il a un micro en main. Il affirme que Neville est très impressionnant, il n'arrête pas de montrer qu'il n'est définitivement pas un bleu, mais au contraire, qu'il a toutes ses chances de devenir un grand nom de la WWE. Cody Rhodes dit que néanmoins, Neville va avoir des problèmes, car il va heurter un mur de plein fouet, ce mur, c'est lui-même, Cody Rhodes, le plus grand champion Intercontinental de l'histoire de la WWE. Adrian Neville dit qu'il ne peut pas attendre pour se retrouver dans le ring avec Rhodes, pour lui montrer qu'il est bel et bien le meilleur homme. Rhodes dit qu'il sait que Neville saura lui offrir un challenge à la hauteur de ses attentes, néanmoins, il tient à prévenir son ami, il ne peut pas le vaincre, car il fera tout pour conserver le titre !

Curtis Axel mange des merguez en backstages, mais il se fait soudainement attaquer par Leo Kruger ! Curtis Axel esquive une droite et hurle "HARDCORE" avant d'envoyer la merguez au visage de Kruger ! Axel se jette sur lui ! Les deux hommes s'écrasent sur une table de nourriture ! Justin Gabriel arrive pour se battre, Kruger l'attrape et le balance sur une autre table sur laquelle il y a énormément de nourriture ! Gabriel emporte tout avec lui et s'écrase au sol. Fandango arrive et explose une assiette sur le crane de Kruger qui tombe à genoux. Axel lui porte un spear ! Kruger est ko ! Axel et Fandango s'échangent des droites, Primo et Epico viennent se mêler à l'action ! C'est l'anarchie totale, mais Rob Van Dam court sur une table et porte un crossbody sur tout les lutteurs ! Quel carnage ! RVD fait son taunt, mais Axel a son second souffle ! Il se relève et contre tout les coups de RVD avant de lui porter un bodyslam ! Axe Leg Drop aussitôt portée ! Curtis Axel se relève en vantant la AxelMania ! Il dit une nouvelle fois qu'il deviendra hardcore champion !

__


SINGLE MATCH
MARK HENRY vs. CESARO ©

Cesaro se vante et domine aisément le World''s Strongest Man qui n'arrive pas à se défendre ! Ce dernier est même prit dans le Cesaro's Swing ! Le champion du monde porte un swing sur Mark Henry, quelle image impressionnante ! Henry finit par se relever, Cesaro porte le Neutralizer ! Quelle démonstration de force ! Il recouvre Mark Henry et est déclaré vainqueur. Le champion célèbre sous les huées.

__


Les lumières s'éteignent aussitôt, l'Undertaker fait son apparition derrière Cesaro, ce dernier se retourne et demande un micro. Il dit qu'il est impressionné, l'Undertaker tente de jouer avec lui, de lui faire peur, de le dominer mentalement, mais ça ne marche pas. Cesaro dit qu'il est le champion du monde et que personne ne peut se jouer de lui, qu'il peut écraser qui il veut quand il veut. L'Undertaker ne fera pas exception à la règle, il sera victime d'un beatdown à Night of Champions, comme Roman Reigns, comme Dean Ambrose, comme Cody Rhodes, comme Randy Orton et comme tout les autres lutteurs ayant voulus conquérir son titre de champion du monde poids lourd ! Cesaro envoi un coup de micro à l'Undertaker ! Ce dernier contre et attrape aussitôt Cesaro, Tombstone ! Non ! Cesaro se dégage et roule aussitôt hors du ring, il sait qu'il a eu très chaud. L'Undertaker fait signe qu'il va tuer Cesaro. Le thème du Deadman se fait entendre, il fait un taunt tandis que Cesaro repart, soucieux.

__


HANDICAP MATCH.
DEAN AMBROSE, KANE & RANDY ORTON vs. THE BIG SHOW, FINN BALOR, WADE BARRETT & SHEAMUS

Les favoris de la foule peinent à prendre l'avantage, il faut dire qu'ils sont en sous nombre. Kane renverse la vapeur en envoyant Barrett à terre avec un uppercut. Le match se poursuit, le match part dans tout les sens, Kane se bat avec le Big Show mais se fait lancer par dessus la troisième corde ! Orton et Ambrose éjectent le géant hors du ring ! Sheamus vient porter un clothesline à Ambrose, mais encaisse un RKO de Randy Orton ! Finn Balor se jette sur Orton les deux, s'écrasent hors du ring ! Wade Barrett relève aussitôt Ambrose, Bull Hammer ! Esquivé par Ambrose qui porte le Dirty Deeds ! Un, deux, trois ! Victoire de la Team Ambrose !

___


Les favoris de la foule remontent dans le ring et célèbrent leur victoire sous les acclamations. Finn Balor repart, énervé, il dévisage Randy Orton, ce dernier fait de même et montre à Balor qu'il va le mettre ko. Le show se termine avec les favoris de la foule célébrant la victoire ! Rendez vous au prochain numéro.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   Mar 7 Juil - 18:40

Friday Night SMACKDOWN.
Smackdown #55.



__


Welcome To Friday Night Smackdown ! DONG ! L'Undertaker ouvre le show sous une standing ovation, il débarque sur le ring, lentement mais surement, d'un pas lourd. Il finit par arriver, il prend alors le micro. Le Deadman dit que cela fait déjà cinq ans qu'il n'a plus eu un titre, plus de cinq ans qu'il n'a pas gagné une ceinture. L'Undertaker dit que son repos n'a que trop duré, il n'est pas revenu pour rien, il est temps pour lui de récupérer ce qui lui appartient, de récupérer le titre mondial ! L'Undertaker dit que durant le moment où il n'a pas été actif, des lutteurs se sont imposés, Cesaro est l'un d'entre eux. Le Phenom dit que Cesaro est aujourd'hui l'un des hommes les plus forts de la WWE, l'un des plus craints. Undertaker précise qu'il n'en a rien à faire, car il n'est pas un homme, il est meilleur, il est au delà de ça, il est une créature démoniaque, il est le mal, la faucheuse, la mort. Undertaker dit que Cesaro a cherché à l'impressionner à lui faire comprendre qu'il pouvait être son égal, néanmoins, ses tentatives furent inutiles, car ils ne sont pas égaux. Le jeu d'intimidation de Cesaro ne peut marcher qu'avec des mortels, mais pas avec l'entité la plus puissante à avoir foulé un ring de lutte ! Le thème de Cesaro se fait entendre, ce dernier débarque seul, il dit qu'il n'a pas peur de l'Undertaker, pour le prouver, il vient seul, sans l'Authority ! Cesaro grimpe sur le ring, il dit que depuis cinq ans, l'Undertaker n'est plus qu'un fantôme, un spectre qui ne fait que se montrer lorsque Wrestlemania approche. Mais le reste de l'année, où est-il ? Chez lui. Il ne sait plus ce que c'est de défendre fièrement un titre, il n'est plus un champion, il n'est devenu qu'un opportuniste, un part timer, comme peut l'être The Rock. Cesaro dit qu'il n'a plus aucun respect pour l'Undertaker, car ce dernier n'est plus rien ! Cesaro lève son titre et affirme qu'il ne le perdra pas ! Cesaro pousse l'Undertaker, ce dernier réplique avec une droite ! Cesaro roule vite hors du ring, mais l'Undertaker vient le chercher et lui envoi d'autres droites ! Cesaro est en perdition mais réplique avec un uppercut qui fait reculer l'Undertaker ! Jamie Noble, Joey Mercury et Jamie Noble débarquent aussitôt ! Cesaro leur hurle de rester en retrait ! Le combat se poursuit, la sécurité finit par intervenir ! Elle tente de séparer les deux hommes mais rien n'y fait, ils s'envoient des droites comme des fous furieux. Finalement, la sécurité parvient à les maîtriser ! Les deux se défient du regard, Cesaro insulte le Deadman de loin, l'ambiance est électrique !

__


SINGLE MATCH.
FINN BALOR W/THE YOUNG BUCKS vs. RANDY ORTON.

Le match commence fort, les deux hommes se détestent et depuis déjà quelques semaines, ils se cherchent constamment. Randy Orton a un léger avantage sur son adversaire, Balor préfère descendre hors du ring, mais Orton vient le chercher ! Le combat se poursuit, Orton porte le spike DDT ! Il prépare le RKO ! Matt Jackson monte sur le ring, mais Orton l'attrape et le jette sur Nick Jackson ! Balor surprend Orton, Bloody Sunday ! Il monte sur la troisième corde, Coup De Grâce ! Contré in mid air par un RKO ! Un, deux, trois ! Randy Orton remporte la victoire ! Il célèbre sous les ovations de la foule.

__


Randy Orton prend la parole après avoir attrapé un micro, il dit que depuis déjà quelques temps, les gens se plaignent de lui, disant qu'il n'est plus intéressant, qu'il est devenu boring. Il dit qu'il se fout des critiques à son égard, il sait ce qu'il vaut, son palmarès parle de lui-même, il est l'un des plus grands lutteurs de l'histoire, voilà les faits. Orton dit que sa carrière à la WWE n'est pas terminée, bien au contraire, c'est pourquoi il va continuer à faire ce qu'il fait de mieux, dominer les autres, remporter des titres. Finn Balor n'est qu'un cloporte s'étant mit en travers de sa route. Orton dit qu'à Night Of Champions, il remportera le Seven pack Challenge et qu'ensuite, il ira défier et vaincre le World Heavyweight Champion, pour la simple et bonne raison qu'il est le meilleur lutteur que la WWE ai connu. Randy Orton dit que le titre mondial est sa destiné, ni plus ni moins !

Nous sommes en backstages, Curtis Axel marche et croise les Usos ! Les champions tag team célèbrent et sont tout contents d'être les champions. Le leader de la Axelmania vient leur dire qu'il a parlé avec de nombreux fans sur Twitter et beaucoup les voient perdre le titre à Night of Champions ! (surtout Sam) Les champions répliquent en disant qu'ils ne vont pas perdre ce titre, pour la simple et bonne raison qu'ils sont trop déterminés à le garder. Ils disent à Axel que ce dernier devrait plutôt se concentre sur sa conquête du titre hardcore ! Curtis Axel dit que c'est comme si c'était fait ! La Axelmania le mènera à la victoire, il le sait mieux que quiconque. Il dit que les Usos pourront s'assurer la victoire à Night of Champions, ils ont juste besoin d'embrasser la Axelmania. Les champions déclinent, disant qu'ils préfèrent encore la Usomania ! Curtis Axel hurle que c'est un plagiat grotesque de son concept ! Les Usos lui rappellent qu'Axel a plagié la Hulkamania, mais le Axe Man repart, n'écoutant rien.

__


SINGLE MATCH.
WADE BARRETT W/SHEAMUS vs. THE BIG SHOW.

Le colosse de The Authority prend les choses en mains et met à terre rapidement son adversaire. Barrett revient parfois dans le match mais ça ne dure guère longtemps, car le géant le domine complètement. Le Big Show tente un elbow drop de la seconde corde, esquivé par Barrett ! Ce dernier s'élance, BullHammer ! Contré par le KO Punch ! Un, deux, trois, le Big Show remporte la victoire sous les huées de la foule.

__


Cody Rhodes est en backstages, avec Renee Young, cette dernière demande au champion s'il est prêt pour Night of Champions, car il affrontera Adrian Neville. Rhodes dit qu'il est prêt, sinon il ne serait pas l'actuel champion. L'American Nightmare dit qu'il n'a pas peur de Neville, il sait que c'est un grand adversaire, mais il n'a pas peur de lui. Rhodes affirme avoir du respect pour Neville, il préfère tout de même dire les choses telles qu'elles sont, Neville n'est pas fait pour jouer dans la cours des grands. On le constate bien en voyant le nombre de fois où Neville n'a pas su remporter de grandes victoires. Sa seule grande victoire en quelques mois à la WWE, c'était sa victoire pour le titre Intercontinental, lorsqu'il a battu Tyson Kidd, néanmoins, ce dernier s'est fait mettre des bâtons dans les roues par John Cena. Qu'a fait Neville de grand sans l'aide des autres ? Rien. Le champion dit une nouvelle qu'il ne veut pas rabaisser son rival, il l'estime beaucoup, il sait qu'ils livreront un bon match, mais l'issu ne fait aucun doute. Rhodes dit qu'ils ont presque le même âge, ça ne change rien, il a infiniment plus d'expérience que Neville et c'est ce qui fait qu'il conservera son titre, à Night of Champions ! Rhodes repart, Young lui souhaite bonne chance.

__


SINGLE MATCH
DEAN AMBROSE vs. SHEAMUS W/WADE BARRETT.

Ambrose se retrouve vite en difficulté, car son adversaire se montre très violent, Barrett distrait souvent l'arbitre, ce qui permet à Sheamus de porter des attaques vicieuses au Lunatic Fringe qui se retrouve dépassé. Sheamus continue sa domination, Ambrose revient bien dans le match avec sa ténacité et il finit par porter le Dirty Deeds pour la victoire ! Il célèbre sous les ovations de la foule.

__


Justin Gabriel est dans le bureau de Sean Waltman, il explique qu'il va remporter le titre hardcore. Waltman éclate de rire, J&J Security aussi ! Big E débarque et envoi Gabriel dans le mur ! Mais Curtis Axel déboule de nulle part avec une chaise ! Curtis Axel hurle des "Axelmania" dans tout les sens et il dézingue Big E ! Leo Kruger se mêle à la bataille, Primo, Epico, Fandango ! Rob Van Dam débarque aussi, mais tout le monde s'en fout ! Ah non en fait, il prend l'avantage en distribuant les kicks ! Sean Waltman demande aux lutteurs de quitter son bureau ! RVD attrape Justin Gabriel et le balance sur le GM ! RVD se retourne, Axel lui porte un bodyslam sur le bureau de Waltman ! Curtis Axel hurle "HARDCORE MANIA !" avant de repartir en courant tandis que les autres lutteurs se relèvent difficilement.

Les Usos sont sur le parking, ils vont quitter l'aréna, mais ils sont attaqués par les Young Bucks ! Ces derniers se battent comme des fous furieux avec les champions. Les jumeaux reviennent dans le combat, double superkick des Bucks sur Jimmy ! Ce dernier tombe à le renverse. Jey Uso se jette sur Nick Jackson qui lui porte un flapjack sur le capot d'une voiture ! Les Young Bucks ricanent, ils ont mit les champions à terre. Matt Jackson affirme qu'à Night Of Champions, ils vont gagner, quoi qu'il arrive ! Les deux frères repartent, laissant les Samoans au sol, récupérant difficilement.

__


TAG TEAM MATCH
THE MIDNIGHT CLUBBERS vs. THE LEGIONNAIRES

Le match est largement dominé par Hawkins et Clay, à tel point qu'Hawkins ne tarde pas à porter son hangman facebuster suivi d'un diving elbow drop sur Marcus Louis pour remporter la victoire ! Ils célèbrent sous les acclamations de la foule et font le signe des ceintures autour de leur hanche.

__


Une promo est diffusée, on rappelle que Paul Heyman sera à RAW la semaine prochaine et que Brock Lesnar sera de la partie !

Une promo sur Night of Champions est diffusée.

En backstages, Sean Waltman parle avec Cesaro, on apprend que l'Undertaker va lutter dans quelques instants, contre J&J Security. Cesaro se met à rire, disant que Noble et Mercury n'ont aucune chance face au Deadman, il leur faudrait une armée pour faire le poids ! Waltman dit qu'il vient de penser à quelque chose. Il repart, laissant le champion du monde pensif.

__


HANDICAP MATCH.
THE UNDERTAKER vs. J&J SECURITY

La cloche sonne, Mercury et Noble semblent plus inquiets que jamais, mais voilà que Sean Waltman débarque sous l'écran géant, il dit que ce match devient un match sans disqualifications et que de ce fait, les interventions deviennent légales ! Big E, Heath Slater, Xavier Woods, Titus O'Neil, Primo, Epico, Leo Kruger et les Légionnaires arrivent en courant dans le ring ! Waltman dit qu'il offrira un match de championnat à celui qui fera le pin sur l'Undertaker ! Ce dernier est dans un coin du ring, il fait face à une armée ! Mais une sirène se fait entendre ! Cesaro ! Cesaro débarque en courant, en tenue de lutte ! Il débarque dans le ring et vient se mettre devant sa petite troupe de sous fifres. Il veut donner les ordres, mais Heath Slater veut passer à l'action tout de suite, il encaisse un Uppercut ! Cesaro vient de pulvériser Slater ! Cesaro balance maintenant Woods dans les bras du Deadman qui le lance hors du ring ! Cesaro et l'Undertaker font le ménage et massacre tout ce qui bouge ! Oh my god ! Noble et Mercury ne comprennent pas, Cesaro leur dit de partir, les deux membres de la sécurité partent donc. Finalement, l'Undertaker porte le Tombstone sur Xavier Woods, faisant ensuite le tombé victorieux !

___


La foule est en délire, quel main event chaotique ! L'Undertaker se relève mais prend un coup de ceinture dans la nuque ! Cesaro ! Il relève l'Undertaker, RICOLA BOMB ! Il le relève à nouveau ! Neutralizer ! Il porte maintenant un Sharpshooter ! Mais l'Undertaker ne répond plus, il est ko. Cesaro lâche la prise et va chercher le micro, il revient dans le ring au dessus de l'Undertaker.  Le Swiss Superman dit qu'il n'y a qu'un homme qui peut détruire l'Undertaker, c'est lui ! Il refuse donc que l'on détruise son adversaire avant l'heure, car il n'a besoin de personne pour venir à bout de ce dernier ! Cesaro jette le micro et fait des taunts sous son thème ! Il lève la ceinture au dessus du corps de l'Undertaker ! Night of Champions s'annonce dantesque !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   Lun 13 Juil - 0:41

Friday Night SMACKDOWN.
Smackdown #56.



__


Welcome To Friday Night Smackdown ! Et quelle soirée ! On nous annonce via l'écran géant que Wade Barrett et Sheamus régleront leurs comptes dans un street fight, qu'Adrian Neville et Cody Rhodes se disputeront le titre intercontinental dans un no disqualification match et que l'Undertaker et Kane seront confrontés en fin de soirée. Le show s'ouvre avec l'arrivée d'Adrian Neville sur le ring. Ce dernier prend le micro et dit qu'il y a quelques mois, il trouvait Cody Rhodes inspirant, il trouvait que ce dernier avait véritablement gagné en niveau et ce, à tout les niveaux. Neville ajoute qu'il a été cependant déçu par celui qu'il pensait être un ami. A Summerslam, Rhodes a triché et à Night Of Champions, il a une nouvelle fois triché pour s'adjuger la victoire. L'Anglais ajoute que la tricherie n'apporte rien de bon, car tôt ou tard, on finit par être puni pour ce que l'on a fait de mal. Cody Rhodes va ce soir payer, en perdant le titre Intercontinental. Le thème du champion Intercontinental se fait entendre, ce dernier débarque sous l'écran géant, titre à l'épaule et sourire aux lèvres. Cody Rhodes demande de quelle tricherie Neville veut bien parler. S'il y avait eu une quelconque tricherie, il y aurait eu une disqualification, tout simplement. Rhodes dit qu'il n'a pas triché, il a juste cerné Neville et a comprit les faiblesses de ce dernier. Rhodes dit qu'il n'aura aucun battre à vaincre Neville encore et encore, car il le connaît par coeur, il l'a étudié, ce dernier ne peut plus rien faire. Rhodes avance nonchalamment vers le ring, prêt à se battre.

__


INTERCONTINENTAL CHAMPIONSHIP.
ADRIAN NEVILLE vs. CODY RHODES ©.

Le challenger attaque le champion très rapidement, les kicks pleuvent sur Cody Rhodes qui casse le rythme avec du mat wrestling. Neville se dégage et se bat avec Rhodes, les coups s'échangent à une vitesse folle. Adrian Neville tente le Red Arrow mais Rhodes esquive, il sort du ring, Neville s'élance pour un suicide dive ! Rhodes esquive, l'Anglais s'écrase sur la barricade. Rhodes va chercher sa ceinture, belt shot en plein dans la face de Neville ! Il le ramène dans le ring et le recouvre, un, deux, trois, Cody Rhodes conserve son titre Intercontinental.

__


Cody Rhodes conserve donc le titre, il prend aussitôt le micro, il dit qu'il avait prédit ce qui vient de se passer. Rhodes dit que Neville a été trop arrogant, trop sur de lui, il mérite donc une correction ! Les stomps pleuvent aussitôt sur Neville ! Ce dernier semble même perdre connaissance ! Oh mon dieu ! John Cena arrive en courant sur la rampe d'accès ! Cody Rhodes tente aussitôt un coup de ceinture sur The Champ quand ce dernier rentre dans le ring ! Esquivé par Cena ! Rhodes se retourne, Cena le lève sur ses épaules ! AA ! Rhodes descend des épaules de John Cena et roule rapidement hors du ring ! Cody Rhodes serre sa ceinture et préfère prendre la fuite tandis que The Marin le fusille du regard en relevant le pauvre Adrian Neville.

Le Big Show marche en backstages, ceinture hardcore sur l'épaule, Justin Gabriel, Le Great Khali, Fandango et Hornswoggle déboulent de derrière un mur. Ils viennent vers le géant ! Le Big Show attrape Horsnwoggle et le jette sur une table, un peu loin. Fandango encaisse un KO Punch ! Justin Gabriel se fait repousser par le géant ! Big Show se retourne, Brain Chop de Khali ! Encore un brain chop ! Big Show est à terre ! Khali fait le pin ! Non Gabriel lui envoi un coup de chaise en pleine tête ! Justin Gabriel fait le pin sur le Big Show ! Un ! Deux ! Trois NON ! NON ! Justin Gabriel relève le Big Show mais ce dernier lui envoi un KO Punch avant de le balancer contre le mur ! Le Great Khali se relève, KO PUNCH ! Le Géant hurle et dit que personne ne peut se permettre de l'attaquer ! Big Show demande qui veut venir se battre maintenant ! Les autres lutteurs font comme s'ils n'avaient rien entendus, ils préfèrent se faire discrets.

__


SINGLE MATCH.
HUNICO W/KALISTO vs. THE BIG SHOW ©.

Le match est très compliqué pour Hunico qui se fait dominer par le géant. Kalisto veut intervenir, après tout, il en a le droit car les règles du 24/7 sont en vigueur. Hunico refuse, il veut faire ça tout seul. Hunico porte un whisper in the wind au Big Show qui titube, Hunico porte aussitôt un missile dropkick ! C'est pas fini, il tente un springboard, rien du tout ! Hunico vient de glisser, il se tient la jambe en hurlant, le géant le relève, KO Punch ! Un, deux, trois, le Big Show est le vainqueur !

__


Hunico est transporté sur une civière, la blessure semble légitime. Kalisto monte sur le ring et fait face au Big Show, ce dernier le balance aussitôt hors du ring. Le géant lève le titre, mais les lumières s'éteignent, un son de grésillement se fait entendre. Les lumières se rallument, Sami Callihan est sur le ring avec une chaise ! Le Big Show quitte le ring et esquive un coup de chaise ! Il tente de partir mais Callihan se jette sur lui avec un coup de chaise dans le dos. Le géant parvient à pousser Callihan ! Ce dernier le rattrape en haut de la rampe d'accès, le Big Show le jette dans le minitron ! Oh my god ! Sami Callihan ne bouge plus du tout ! Le Big Show sourit et lève le titre Hardcore avant de repartir sous les huées de la foule.

En backstages, Wade Barrett est interviewé par Renee Young, cette dernière lui demande ce qui l'a mené à attaquer et trahir Sheamus pendant le Seven Pack Challenge. Barrett dit que lorsqu'il a pensé à former sa team avec Sheamus, il pensait que ce dernier l'aiderait à aller plus loin, à devenir un véritable pilier de la WWE. Sheamus n'a été au final qu'un frein, par sa faute, ils sont passés pour des guignols en perdant contre les Lucha Dragons. Barrett dit qu'il ne reste pas avec les faibles, il s'en débarrasse ! Sheamus débarque, il dit que Barrett a raison, il faut se débarrasser des faibles. Sheamus affirme que c'est pourquoi tout à l'heure, il va violemment botter le cul de Wade Barrett ! Les deux hommes se défient du regard.

__


SIX MAN TAG TEAM MATCH
DEAN AMBROSE, CURTIS AXEL & KALISTO vs. BIG E & THE LEGIONNAIRES.

Le match est dominé par les favoris de la foule. Cette dernière n'arrête pas de chanter "Axelmania", le Axe Man finit donc par faire son entrée pour totalement bodybag Big E qui ne peut rien faire ! Sylvester Lefort prend les choses en main avec un running dropkick ! Dean Ambrose fait son entrée et colle un double Dirty Deeds sur Marcus Louis et Big E ! Il fait le tag à Kalisto, ce dernier porte le Salida Del Sol à Lefort ! Un, deux, trois !

__


Xavier Woods est en coulisses, il croise la route The Authority. Sean Waltman lui demande pourquoi à Night Of Champions, il a trahi Big E. Woods dit qu'il avait d'autres projets, il n'en pouvait plus de manager Big E, il a offert le titre Intercontinental à ce dernier, mais il n'a pas su le conserver. Woods dit qu'un homme de sa qualité ne perd pas son temps avec des minables comme Big E. Waltman dit qu'il aime la manière de parler de Woods. Le général manager ajoute que Triple H est à la recherche d'un directeur des opérations et que Woods pourrait bien occuper ce poste ! Ce dernier sourit un instant, il demande aussitôt quand est-ce qu'il commence. "Maintenant" répond Waltman ! Xavier Woods lui serre la main, garantissant qu'il ne sera pas déçu. Woods garantit que Cesaro récupérera le titre mondial. Sean Waltman réplique en disant que Cesaro n'est pas là ce soir, Triple H lui a accordé un congé. Woods dit qu'il a une brillante idée. Ce soir, l'Undertaker va se retrouver confronté aux Young Bucks ! Waltman sourit, il dit que Woods semble avoir comprit son rôle.

Les Usos sont en coulisses, les Young Bucks viennent les rejoindre. Les Usos demandent aux Bucks ce que ces derniers désirent. Les Bucks disent qu'ils désirent un nouveau match, un match en deux contre deux, sans des gêneurs inutiles. Les champions répliquent en disant que les Bucks sont juste dégoûtés d'avoir perdu, pourtant, c'est bel et bien ce qui est arrivé. Les Young Bucks disent qu'ils sont meilleurs que leurs adversaires et qu'ils auraient pu l'emporter sans le moindre problème ! Nick Jackson qu'ils sont les meilleurs, on l'a bien vu, leurs superkicks sont plus puissants. Jimmy Uso se met à rire, disant qu'en attendant, ce sont leurs superkicks qui ont mit ko les Bucks. Ces derniers répliquent en disant qu'alors, ils n'ont qu'à le prouver, à Vengeance ! Ils n'ont qu'à mettre les titres en jeu dans un match légendaire que l'on pourrait déjà nommer "Battle Of The Superkicks !"

__


STREET FIGHT
SHEAMUS vs. WADE BARRETT

Sheamus et Wade Barrett nous gratifient d'un Street Fight de qualité ! Les deux hommes se battent à l'extérieur du ring, avec toute sorte d'objets ! Sheamus finit étendue sur la table des commentateurs, Barrett monte sur l'apron et tente un diving elbow drop ! Ca touche ! Les deux brisent la table ! Barrett renvoi Sheamus dans le ring ! Il prépare le Bull Hammer ! Il s'élance ! Brogue Kick ! Dans le bras de Barrett qui souffre ! Sheamus prend une poubelle et la met sur la tête de l'Anglais ! BROGUE KICK ! Barrett est ko ! Good Bye Barrett ! Un ! Deux ! Trois ! Sheamus est le vainqueur de ce match !

__


Finn Balor est en coulisses, il est avec les Young Bucks, ces derniers s'échauffent, dans un instant, ils affronteront l'Undertaker dans un match handicap. The Demon explique aux Bucks qu'il s'agit là d'une chance incroyable pour eux de s'imposer et de faire bonne impression. Nick Jackson répond en approuvant les dires de Finn Balor. Il demande à ce dernier ce qu'il compte faire, après avoir raté sa chance au Seven Pack Challenge, va-t-il continuer à s'en prendre à Randy Orton ? Balor dit qu'il a battu Orton à Summerslam, c'est tout ce qui restera dans les mémoires, il n'a pas besoin d'enfoncer le clou en l'affrontant une nouvelle fois à Vengeance ! Balor dit qu'il a déjà en tête le nom de son futur adversaire. The Demon repart aussitôt, sans en dire plus, se montrant très vague. Les Bucks vont vers le ring.

__


HANDICAP MATCH.
THE UNDERTAKER © vs. THE YOUNG BUCKS

Le nouveau champion du monde est magistral, il a le match en main et domine bien les Bucks. Au bout d'une dizaines de minutes, Xavier Woods débarque sous l'écran géant et déclare que les Young Bucks peuvent dorénavant monter sur le ring en même temps ! Woods repart en riant ! Les Bucks reprennent l'avantage, le match est déjà plus serré. Les Bucks reprennent l'avantage ! Les pyros explosent, Kane débarque d'un pas décidé vers le ring ! Les Bucks sont distraits, Matt se fait jeter hors du ring, l'Undertaker porte le Tombstone Pilerdriver à Nick Jackson ! Un, deux, trois ! L'Undertaker l'emporte !

___


Xavier Woods est dégoûté, il fait signe à quelqu'un de venir ! J&J Security, The Big Show, The Légionnaires débarquent vers le ring ! Sean Waltman rejoint Woods sur la rampe d'accès ! Noble et Mercury se font démolir, les Légionnaires aussi ! Le Big Show finit par se faire mettre à terre après un double chokeslam des deux frères ! The Brothers Of Destruction ont fait un carnage ! Ils se regardent et finissent par se serrer la main tandis que le thème de l'Undertaker retentit et que la salle est éclairée par une faible lueur bleue. See you next time !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   Sam 18 Juil - 8:20

Friday Night SMACKDOWN.
Smackdown #57.



__


Welcome To Friday Night Smackdown ! Les pyros explosent ! Kane ouvre le show, il débarque sous des ovations de la part de la foule. The Devil's Favorite Demon monte sur le ring, il s'empare d'un micro. Kane dit que pendant des années, on a tenté de réduire son âme à néant, de faire de lui un homme de bureau, un perdant. Kane dit qu'il n'est rien de tout ça, il est l'une des plus puissantes entités à avoir foulé ce ring. Kane dit que néanmoins, dans l'inconscient collectif, il n'est pas le résident des enfers le plus puissant. Kane dit qu'il a toujours vécu dans l'ombre de l'Undertaker, car ce dernier a toujours été le numéro un, celui qui avait la streak à Wrestlemania. Kane affirme qu'à Vengeance, il va montrer au monde et à l'Undertaker qu'il n'est pas un second couteau, qu'il est largement capable de pousser l'Undertaker dans ses derniers retranchements et de le vaincre ! L'Undertaker ne tarde pas à venir sur le ring, ceinture aux hanches. Le Deadman dit qu'il aime la détermination de Kane, c'est pourquoi il va faire en sorte de le contenter de le satisfaire en lui offrant un match digne de ce nom. A Vengeance, l'Undertaker veut affronter son frère dans un Last Man Standing Match pour le World Heavyweight Championship ! Kane semble satisfait et se contente de répondre "i accept". Les deux hommes se serrent aussitôt la main tandis que la foule est en délire. Xavier Woods apparaît sous l'écran géant, il dit que ce soir, les Brothers Of Destruction feront face au Big Show et Wade Barrett dans un tag team match !

__


SINGLE MATCH.
RANDY ORTON vs. CODY RHODES ©.

Le match est assez bon, les deux hommes livrent un beau combat, on peut néanmoins constater une certaine domination de Randy Orton. Le champion Intercontinental tente de tricher, la foule le hue, l'arbitre le voit et l'avertit de ne pas recommencer. Cody Rhodes tente le knee drop, mais Orton esquive, le champion se relève, RKO ! Un, deux, trois ! The Viper l'emporte et célèbre sous une belle ovation de la part de la foule.

__


Alors que Randy Orton a quitté le ring, la foule se met à huer Cody Rhodes qui se relève difficilement. Le champion insulte la foule et lève la ceinture, John Cena débarque sous l'écran géant, micro en main. John Cena dit que Cody Rhodes avait le soutien de la foule, le talent, tout pour devenir une grande star. Néanmoins, ce dernier s'est laissé pervertir. Cena dit que ses nombreuses batailles contre Seven et Randy Orton l'ont affecté. L'occasion de tricher qu'il a eu à Summerslam pour devenir champion a été le véritablement élément déclencheur. John Cena dit que Cody Rhodes a osé se cacher derrière la mort de son père pour minimiser sa tricherie. Cena dit que l'American Nightmare n'est qu'un minable, car il s'est servi du décès de son père. La foule acclame Cena. Cody Rhodes se tient la tête, hurlant que c'est faux, que ce sont des mensonges ! Cody Rhodes roule hors du ring et repart par la foule en se tenant la tête. John Cena dit qu'il ne demandera pas à Cody Rhodes un match pour le titre Intercontinental, il n'en voit pas l'utilité, il veut simplement l'affronter, dans un match simple, pour lui faire regretter ce qu'il a pu faire d'odieux ! Cena repart tandis que Rhodes l'observe de loin.

On se retrouve dans le bureau de Triple H, Sean Waltman, Kevin Nash, Xavier Woods, J&J Security, The Big Show, Drew McIntyre et Wade Barrett sont là, autour d'une table. Un ordinateur est positionné, ce dernier est allumé, il affiche un visage, celui de Cesaro qui suit la discussion via Skype ! Triple H dit que tout d'abord, il accueille Wade Barrett dans The Authority, ce dernier est en perte de vitesse en ce moment, mais il a prouvé sa valeur en étant un excellent champion tag team aux côtés de Sheamus. Barrett dit qu'il saura être un élément fort du clan ! Triple H rappelle qu'à Vengeance, Kane et l'Undertaker vont s'affronter, ce qui sous entend que l'Authority ne pourra donc pas récupérer le titre à ce show là. Woods coupe le chairman, disant que ça ne les empêche pas de mettre les Brothers Of Destruction dans un sale état. McIntyre dit qu'il ne pourra pas, il a déjà un match, le Big Show aussi d'ailleurs. Kevin Nash dit qu'il y a toujours Jamie Noble et Joey Mercury. Ces derniers disent qu'ils pourront bel et bien mettre des bâtons dans les roues aux deux entités malfaisantes. Triple H dit que l'objectif pour Vengeance est surtout d'affaiblir l'Undertaker et Kane, de manière à cerner les faiblesses du premier et à éloigner le second de la course au titre. Le chairman dit que la récupération du titre World Heavyweight se fera après Vengeance. Sean Waltman dit qu'après Vengeance, le champion, qu'il soit Undertaker ou Kane défendra son titre chaque semaine contre un membre de l'Authority. Waltman se frotte les mains et dit que dans le cas où le champion arriverait jusqu'à Survivor Series, il y aura toujours le plan B. Tout le monde se tourne vers l'ordinateur, Cesaro affiche un grand sourire, il dit qu'il utilisera sa clause de rematch à ce moment là s'il y en a besoin. Triple H se met à rire, approuvant les dires de Waltman, il y a toujours un plan B ! On passe à la suite.

__


TAG TEAM MATCH.
THE MIDNIGHT CLUBBERS vs. SHEAMUS & KALISTO.

Les deux équipes se serrent la main en début de match. Kalisto fait donc équipe avec Sheamus, car Hunico s'est en effet blessé la semaine dernière durant son match face au Big Show. Le luchador et l'Irlandais travaillent bien ensemble, mais les Midnight Clubbers sont tout de même d'anciens champions tag team, ils parviennent donc à avoir le dessus. Hawkins monte sur les épaules de Clay et porte un crossbody à Sheamus mais ce dernier contre avec l'Irish Curse Backbreaker ! Clay fonce sur Sheamus avec un headbutt ! Kalisto vient alors porter un springboard missile dropkick à Clay qui tombe à terre avant de roule hors du ring. Hawkins attrape Kalisto, mais ce dernier lui porte le Salida Del Sol ! Hawkins est détruit, il se relève très difficilement, Brogue Kick de Sheamus ! Un, deux, trois ! Sheamus et Kalisto ressortent vainqueurs du match et célèbrent sous les applaudissements.

__


Sheamus et Kalisto célèbrent mais se font attaquer ! Le Bullet Club ! Les Young Bucks ! Finn Balor ! Ces trois là enchaînent les stomps sur Sheamus tandis que Kalisto se fait vite jeter hors du ring ! Les Bucks sortent du ring et relèvent Kalisto, mais ce dernier leur cogne la tête ! Il prend la fuite, les Bucks lui courent après. Sheamus est ko, Balor se met au dessus de lui, avec une chaise. Finn Balor dit qu'il a observé Sheamus depuis quelques temps, et il doit avouer qu'il ne l'aime pas du tout. Balor dit que pour lui, Sheamus est une caricature, une caricature de l'Irlande. Balor dit qu'il n'est clairement pas un patriote, mais il y a des limites. Sheamus est l'Irlande qui le dégoûte, cette Irlande peu distinguée, sans classe, qui boit à n'en plus finir et qui aime se battre. Balor dit que Sheamus le dégoûte profondément. Finn Balor, monte sur le turnbuckle, Coup de Grâce ! Sheamus est touché de plein fouet et il en perd son souffle ! Finn Balor sourit et sort du ring, avant de repartir sous son thème

David Benoit marche en backstages, titre hardcore sur l'épaule, il se fait soudainement attaquer par Fandango ! Ce dernier lui envoie un coup d'avant bras dans la nuque ! Benoit se rattrape sur le mur et porte un excellent headbutt à son adversaire, enchaîné avec un belt shot ! Fandango est à terre. Sami Callihan débarque, Benoit reste sur ses gardes. Sami Callihan rassure le fils de Chris Benoit, il n'a pas à s'en faire, il n'est pas contre lui, enfin, du moins, pas encore. Callihan dit qu'il va reste réglo et ne pas mettre des bâtons dans les roues de Benoit. Ce dernier demande au New Horror pourquoi il fait ça. Callihan explique que le Big Show est un enfoiré de première et il a en plus le soutien de l'Authority, il faut donc qu'ils s'aident pour venir à bout du géant. Benoit dit qu'il aime l'idée. Callihan met les choses au clair, à Vengeance, ce sera tout de même chacun pour soi.

__


SINGLE MATCH
MARK HENRY vs. FINN BALOR.

Le World's Strongest Man prend rapidement un net avantage sur The Demon, mais ce dernier use de sa ruse et de sa vitesse pour revenir dans le match et mettre à mal son adversaire. Finn Balor se fait néanmoins attraper après avoir tenté un diving crossbody, Henry tente le World's Strongest Slam, mais Balor renverse la prise en un DDT ! Balor monte sur la troisième corde, Coup de Grâce ! Un, deux, trois, Balor bat Henry. Il célèbre sous les huées, Sheamus accourt aussitôt vers le ring en furie ! Balor roule hors du ring et prend la fuite tandis que son compatriote le fusille du regard depuis le ring.

__


Randy Orton est en coulisses, Renee Young vient à sa rencontre et lui demande ce qu'il compte faire dans les semaines à venir. The Viper répond en disant qu'il est là pour prouver ce qu'il sait depuis toujours, qu'il est le meilleur au monde et qu'il mérite le World Heavyweight Championship plus que quiconque. Un rire se fait entendre, celui de Wade Barrett qui fait son apparition. Les deux anciens rivaux se font face, le nouveau membre de l'Authority dit qu'Orton est dans le déni. Il sait bien qu'il n'est pas le meilleur, qu'il a fait son temps, que maintenant, les stars, ce sont les poulains de l'Authority. Orton dit qu'il a botté le cul de Barrett assez de fois pour affirmer qu'il est meilleur que lui. Barrett explose de rire en disant que le passé est le passé, mais qu'aujourd'hui, Orton n'est plus rien. The Apex Predator répond qu'alors, ils n'ont qu'à s'affronter à Vengeance. Barrett repart, disant qu'il accepte et qu'il se fera une joie de détruire Orton.

On annonce que les Usos vont affronter les Young Bucks à Vengeance pour le Tag Team Championship !

__


SINGLE MATCH
JOHN CENA vs. SYLVESTER LEFORT W/MARCUS LOUIS

Le match est à l'avantage de John Cena qui semble plus en forme que jamais. Cena se montre sans faille e c'est ainsi qu'en quelques minutes, il porte un Attitude Adjustment monstrueux pour remporter le match !

__


Dean Ambrose marche en backstages, Renee Young vient le rejoindre et tente de reste professionnelle, mais les échanges de regards entre les deux ne trompent personne. Young peine à trouver ses mots, elle demande finalement au Lunatic Fringe quel est son ressenti suite à sa défaite à Night Of Champions. Ambrose s'apprête à répondre mais il se fait attaquer par derrière ! Mark Henry vient de lui envoyer un coup d'avant bras colossal ! Le World's Strongest Man observe un instant le corps d'Ambrose avant de repartir, fier de ce qu'il a fait. Renee Young s'assure de l'état de santé de son petit ami, tout en appelant des secours. On passe au main event !

__


TAG TEAM MATCH.
THE UNDERTAKER © & KANE vs. THE BIG SHOW & WADE BARRETT W/J&J SECURITY

L'Undertaker et Kane fonctionnent bien en équipe, mais le Big Show et Wade Barrett font de même. Ils usent de stratégies déloyales pour prendre le dessus. L'Undertaker se fait dominer, ses adversaires font des tags rapides sous les encouragements de J&J Security. Barrett encaisse finalement un chokeslam de l'Undertaker qui fait le tag ! Kane rentre dans le ring, il domine ses deux adversaires ! L'Undertaker finit par faire une nouvelle entrée dans le ring et il cloue Wade Barrett au sol avec le Last Ride ! Un, deux, trois ! Kane et l'Undertaker l'emportent !

___


Après le match, Barrett et le Big Show repartent, mécontents de ce qui vient de se passer. Dans le ring, l'Undertaker pose avec la ceinture avant que Kane ne fasse exploser les pyros. Le show se termine avec le thème de l'Undertaker qui célèbre sa victoire avec son frère Kane. Rendez vous à RAW pour la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   Dim 19 Juil - 8:21

Friday Night SMACKDOWN.
Smackdown #58.



__


Welcome To Friday Night Smackdown ! Une voiture de sport arrive, John Cena en sort, lui qui adore ce genre de voitures arbore un grand sourire. Il descend et se dirige vers la petite entrée, celle qui est réservée aux lutteurs. Cena entre et un homme vient lui remettre une lettre. Sur cette lettre on peut lire "the woman of your life is in danger and she's here !", John Cena panique aussitôt, il se met à crier le nom de Nikki Bella, tout en la cherchant un peu partout. John Cena semble complètement paniqué, il court dans les couloirs, demandant à un peu tout le monde s'ils ont vu sa femme. Malheureusement, les réponses se révèlent être négatives. John Cena accourt dans le bureau de Sean Waltman et jette la lettre sur le bureau de général manager, ce dernier se contente de répondre "And ?". John Cena frappe un grand coup sur la table et dit que quelqu'un vient de lui faire parvenir cela ! Il est sur que sa femme est danger, il exige donc l'aide du général manager qui peut aisément mobiliser tout le roster ! Sean Waltman dit que le problème de Cena est préoccupant, néanmoins, il n'arrêtera pas le show, pour une simple et bonne raison, qu'est-ce qui prouve que tout ça est vrai ? Cena appelle sa femme avec son téléphone, il tombe sur le répondeur. John Cena dit que voilà la preuve ! Waltman dit qu'elle est peut-être occupée, cette histoire n'est peut-être l'invention que d'un fan. The Marine attrape Sean Waltman par le col et le repousse violemment en arrière ! Il affirme que Waltman paiera une fois qu'il aura retrouvé sa femme. Cena repart, fou de rage et inquiet à la fois tandis que Sean Waltman soupire, ajoutant que The Champ est un idiot.

__


SINGLE MATCH.
KANE vs. BRODUS CLAY W/CURT HAWKINS.

Brodus Clay serre la main de Kane en début de match. Néanmoins, ce match est à sens unique, Brodus Clay ne se fait pas respecter, Kane le bodybag complètement et lui porte un big boot assez rapidement ! Clay se relève et encaisse un sidewalk slam. Le Funkasaurus est mal barré, Kane le relève et vient conclure ce massacre avec un Chokeslam qui met Clay out. Kane célèbre sous une bonne ovation de la foule.

__


Kalisto est en coulisses, Renee Young lui demande s'il peut dire au WWE Universe dans quel état est actuellement Hunico. Kalisto semble bien embêté, il dit qu'Hunico est actuellement blessé à la jambe, il aurait subi une rupture de ligaments. Kalisto ajoute que son partenaire va profiter de cette blessure pour prendre une pause et profiter de sa famille, le temps qu'il soit de nouveau à 100%. Renee Young demande si cela signifie la fin des Lucha Dragons. Kalisto répond qu'en effet, c'en est finit des Lucha Dragons. Le Luchador dit qu'Hunico lui-même a insisté pour qu'ils ne fassent plus équipe, car il a la sensation qu'il progressera mieux seul. Hunico lui a dit qu'il était le nouveau Rey Mysterio et que pour confirmer cela, il ne doit pas l'attendre, il doit avancer. Kalisto se dit fier d'avoir un ami le poussant autant vers l'avant. Renee Young lui demande quels sont ses projets maintenant. Kalisto affirme vouloir dépasser Rey Mysterio et devenir le plus grand poids léger de toute l'histoire de la WWE ! Quelqu'un tousse et débarque avec un grand sourire, c'est Adrian Neville. Ce dernier dit qu'il a lui aussi le même objectif que Kalisto, s'illustrer ! L'Anglais propose un match amical, entre eux, à Vengeance ! Kalisto répond qu'il est d'accord. Les deux hommes se serrent la main avant de repartir chacun de leur côté.

Sami Callihan monte sur le ring, sous une vague d'acclamations de la part du WWE Universe. The New Horror dit qu'il avait envie de venir parler du Big Fat Son Of A Bitch qu'est le Big Show. Callihan dit que beaucoup pensaient que le Big Show allaient avoir un règne solide de champion hardcore, mais qu'en est-il au final ? Le géant s'est rétamé et a perdu son titre une semaine après l'avoir remporté comme un lâche. Callihan dit que le Big Show n'est qu'une vaste blague sans talent. Il poursuit en disant que le géant a prouvé une nouvelle fois sa nullité en perdant contre un adversaire que beaucoup considèrent encore comme un rookie ! Le thème du Big Show se fait entendre. Ce dernier débarque, passablement énervé, Callihan veut parler, le Big Show lui dit de la fermer ! Callihan réplique aussitôt en coupant le Big Show, lui disant que s'il veut le faire taire, il va falloir qu'il monte sur le ring, si bien évidemment, il n'a pas peur de se faire botter le cul ! Le Big Show s'apprête à parler et puis finalement, il balance le micro et fonce vers le ring ! Xavier Woods apparaît sous l'écran géant, il dit qu'en temps que directeur des opérations, il organise un match entre les deux hommes, maintenant !

__


SINGLE MATCH.
THE BIG SHOW vs. SAMI CALLIHAN.

Le géant commence très fort le match, Callihan lui envoie des droites, mais le Big Show le repousse dans le coin et lui porte le Giant Chop ! Callihan vient au centre du ring, il encaisse aussitôt un spear ! Le géant prend l'avantage, il jette Callihan hors du ring ! Le Big Show enjambe les cordes et est sur l'apron mais il se prend un dropkick dans les genoux ! Il perd l'équilibre et tombe assis sur l'apron. Callihan est debout sur l'apron et porte un running knee kick ! Le géant chute hors du ring, il a un genou à terre et la tête qui repose sur l'apron ! Baseball Slide de Callihan ! Le Big Show est touché ! Il va se faire count-out mais rentre vite dans le ring, il fonce sur The New Horror qui lui envoie un coup de poing ! Mais Callihan avait entouré son poing d'une chaîne en métal. Le Big Show repose dans les cordes, sonné, l'arbitre sonne la disqualification ! Sami Callihan sort du ring, le Big Show reprend ses esprits et est fou de rage. Callihan repart en se moquant de lui sous une grosse ovation.

__


Finn Balor est en backstages, il marche avec les Young Bucks. Le Bullet Club se fait attaquer par Sheamus qui envoie un polish hammer dans la nuque de Nick Jackson ! Sheamus est là pour affronter le Bullet Club en trois contre un ! Nick Jackson est à terre. Matt Jackson se jette sur Sheamus mais ce dernier le jette sur le mur. Le Celtic Warrior attrape Balor en spinebuster, il se jette avec lui à travers une table ! Les deux sont KO ! Les Young Bucks reviennent et enchaînent les stomps sur Sheamus tandis que ce dernier continue de mettre des droites à Finn Balor ! Mais les Usos débarquent et s'en prennent aux Young Bucks ! Le Bullet Club prend rapidement la fuite ! Sheamus est fou de rage et hurle à Balor de revenir maintenant. Sean Waltman arrive, tout content, il dit que tout à l'heure, les Usos et Sheamus affronteront le Bullet Club ! Les favoris de la foule semblent ravis d'une telle nouvelle.

John Cena est à la recherche de Nikki Bella en coulisses, mais force est de constater qu'il ne trouve rien.

Wade Barrett est sur le ring, il a le sourire aux lèvres, il dit que la semaine dernière, il a eu un échange assez bref avec Randy Orton. Barrett dit que ce dernier est juste fou de rage car il n'intéresse pas l'Authority et qu'il n'a donc pas la chance d'avoir un match de championnat. Barrett dit que c'est normal, car Orton n'a plus l'envie, il n'a plus l'intérêt d'avant, il n'est plus intéressant. Wade Barrett veut poursuivre son discours, mais le thème de Randy Orton se fait entendre, le Legend Killer débarque en marchant. Wade Barrett se moque de lui, disant qu'il va sans doute monter sur le ring pour se plaindre de son traitement, de ne pas avoir de match de championnat ou autre. Barrett veut poursuivre mais Orton vient face à lui pour le mettre à terre avec un RKO porté à la vitesse de l'éclair ! La foule est en feu ! Randy Orton a le sourire, il vient tout simplement de faire fermer sa bouche à Wade Barrett. Randy Orton repart, tout content, sous son thème.

__


SINGLE MATCH
THE USOS © & SHEAMUS vs. THE BULLET CLUB.

Le match est plutôt bon, à noter que Sheamus rentre très souvent dans le ring, mais qu'il ne cherche qu'à affronter Finn Balor, qui fait en sorte de rester en retrait. Les Bucks livrent un duel sans merci avec les Usos, mais les Samoans prennent le dessus ! C'est sans compter sur Finn Balor qui envoi un kick dans la nuque de Jimmy Uso ! Les tags sont faits, Balor et Sheamus rentrent dans le ring, Sheamus tente un Brogue Kick ! Balor esquive ! Nick Jackson envoi une claque à Sheamus, ce dernier tente de l'attrape mais Balor revient avec un dropkick dans le dos du Great White qui s'explose sur le coin ! Balor en profite, German Suplex pin ! Un, deux, trois, Sheamus vient de se faire surprendre, il est fou de rage ! Le Bullet Club repart, victorieux.

__


Dean Ambrose marche en backstages, il arrive à la rencontre de Sean Waltman, ce dernier demande au Lunatic Fringe ce qu'il veut. Ambrose dit que la semaine dernière, Mark Henry l'a attaqué sans raison, il veut donc pouvoir se venger de ce dernier, ce soir ! Waltman dit que le World's Strongest Man ne combattra pas ce soir. Ambrose demande pourquoi ça. Le GM réplique en disant que lui et Henry s'affronteront à Vengeance dans un match simple, suite à la demande d'Henry lui-même. Ambrose demande une raison. Mark Henry arrive dans le bureau et dit qu'il va donner l'explication à Ambrose. Mark Henry dit qu'il ne supporte pas Ambrose, il ne supporte pas de voir un mec qui est là depuis moins de trois ans se prendre pour une star et vouloir tout trop vite. Henry dit que tout se mérite et s'obtient après de longues années de travail, lui par exemple, il a eu son premier titre mondial plus de dix ans après avoir rejoint la WWE. Ambrose dit que c'est car il n'a aucun niveau. Ambrose affirme ne pas être Henry, il n'a pas de conseils à recevoir de ce dernier. Henry dit que c'est ce genre d'attitude qu'il n'aime pas, il va donc botter le cul d'Ambrose à Vengeance ! Sean Waltman officialise le match et leur demande de maintenant partir.

John Cena est en backstages et il continue à chercher Nikki Bella.

__


SINGLE MATCH
BIG E vs. DEAN AMBROSE

Dean Ambrose domine le match sans trop de problèmes, il fait pleuvoir ses coups sur Big E qui peine à véritablement répondre. Le One Man Army finit par porter un uppercut à Dean Ambrose, mais ce dernier recule dans les cordes, Rebound Clothesline ! Big E se relève, Dirty Deeds de Dean Ambrose ! Un, deux, trois ! Dean Ambrose célèbre sa victoire sous une grosse pop de la foule.

__


L'Undertaker marche en backstages, il croise Kane, ce dernier lui dit qu'il va affronter Mark Henry dans un instant. L'Undertaker répond en disant qu'il le sait déjà, mais que ça n'a aucune importance. Qu'il s'agisse de Mark Henry, de Wade Barrett, du Big Show ou de n'importe qui d'autre, il ne s'agit que d'humains, ils ne l'impressionnent pas. Kane réplique en disant qu'en effet, les humains sont faibles comparés au Deadman, c'est pourquoi il n'y a qu'un démon pour venir à bout de ce dernier. Le Phenom constate qu'en effet, Kane est l'un des seuls dangers pouvant l'inquiéter. L'Undertaker précise tout de même une chose, il est plus fort que jamais et c'est pourquoi à Vengeance, il viendra à bout de son frère quoi qu'il arrive. Kane dit qu'il ne perdra pas ce dernier chapitre de leur guerre fratricide qui dure depuis tant d'années. Les deux hommes se quittent là dessus.

__


SINGLE MATCH.
THE UNDERTAKER © vs. MARK HENRY

L'Undertaker domine le match, de la tête et des épaules, Mark Henry n'a juste pas le temps d'utiliser la moindre attaque ou prise, l'Undertaker est juste trop fort ! Il lève Henry, mais ce dernier passe derrière et retourne le Phenom, Bearhug ! L'Undertaker est en perdition mais il finit par faire lâcher Henry, ce dernier porte aussitôt le World's Strongest Slam ! Un, deux, dégagement ! L'Undertaker se fait relever, mais il lève Mark Henry, Tombstone Pilerdriver ! Un, deux, trois ! Victoire du World Heayvweight Champion ! Il célèbre sous une grosse ovation.

___


Après la pub, John Cena vient sur le ring, il dit qu'il a cherché dans les backstages et n'a rien trouvé, pas une seule trace de sa femme, il va donc demander à la foule. John Cena est dans le ring et regarde partout, espérant trouver sa femme. Le thème des Bella Twins se fait entendre aussitôt ! Ces dernières débarquent vers le ring, toutes contentes ! Nikki Bella monte dans le ring, Cena est rassuré et la prend dans ses bras. The Marine demande à Nikki Bella si elle va bien, elle était en danger. Nikki Bella dit qu'elle n'était pas en danger, elle et Brie étaient à l'hôpital prendre des nouvelles de Daniel Bryan ! John Cena souffle et est content, disant qu'au final, tout ça n'était visiblement qu'une blague d'un fan à l'esprit tordu. L'écran s'allume, on ne voit qu'une pièce mal éclairée. Une voix au ton enjoué se fait entendre ! "This is not a joke !" peut-on entendre. La salle s'allume, on voit Cody Rhodes debout, dans un joli costume et avec une cane en or ! Une femme est assisse sur une chaise roulante à côté de lui, elle est attachée ! John Cena est fou de rage, il dit à Rhodes de relâcher sa mère tout de suite ! The Marine demande à Rhodes ce qu'il veut ! Le champion Intercontinental dit qu'il voulait s'amuser avec Cena, lui poser une énigme ! Mais le constat est accablant, Cena a échoué ! La lettre qu'a reçu Cena en début de soirée devait le mettre sur la voie, MAIS IL S'EST PERDU ! Cena a pensé à sa femme, délaissant sa mère, sa propre mère, celle qui l'a mit au monde ! Rhodes dit que Cena devrait le savoir, la famille, c'est ce qu'il y a de plus important ! Rien ne compte plus que la famille ! Rhodes dit qu'on a qu'une mère et qu'un père, mais des barbies à la super poitrine, il y en a des millions ! Rhodes dit que dans chaque jeu, l'erreur est sanctionnée, Cena va donc connaître la punition ! Cody Rhodes se met à chanter et à rire à voix basse, il pousse lentement le fauteuil roulant, la caméra le suite. John Cena lui dit de s'arrêter tout de suite ! Rhodes continue, il ouvre même une porte, il arrive devant un escalier. Rhodes se retourne face à la caméra et dit qu'on regrette les choses une fois qu'on les a perdu ! Rhodes pousse aussitôt le fauteuil roulant dans les escaliers ! OH MON DIEU ! La mère de John Cena vient de se faire détruire ! Une équipe médicale arrive à toute vitesse. John Cena reste sans voie dans le ring, les Bella Twins aussi. Le show se termine, avec Cody Rhodes, sur l'écran géant, en haut de l'escalier, entrain de rire comme un fou sous les huées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   Lun 20 Juil - 6:12

Friday Night SMACKDOWN.
Smackdown #59.



__


Welcome To Friday Night Smackdown ! John Cena est déjà sur le ring, il affiche un air grave. The Marine prend le micro, il dit que sa mère est actuellement à l'hôpital, elle a de multiples fractures et un traumatisme crânien, sa vie n'est pas menacée, certes, mais elle pourrait garder quelques séquelles de son accident. Cena affirme se sentir responsable, il ne trouve plus le sommeil depuis la semaine dernière. Cena dit qu'il ne le trouvera pas tant qu'il n'aura pas massacré Cody Rhodes ! L'écran géant s'allume, Cody Rhodes est de dos à la caméra, il chuchote, avant de se mettre à fredonner très fort cette mélodie pendant un peu moins de trente seconde. Rhodes se tourne alors vers la caméra, il affiche un sourire énorme, il semble ravi. Il arbore un joli costume, il tient une cane en or et a un petit masque au niveau des yeux. Pour donner une idée, il a un vague air du Riddler. Cody Rhodes dit qu'il a fait ce qu'il fallait, ce qui était le mieux pour Cena. Ce dernier demande des explications. Cody Rhodes sourit et explose soudainement de colère ! Il hurle que depuis Summerslam 2014 il y a plus d'un an, John Cena ne fait qu'enchaîner les défaites ! Rhodes dit que Cena n'a plus évolué, il est resté le même depuis déjà trop longtemps, toujours les mêmes phrases, les mêmes discours, les mêmes valeurs, les mêmes mimiques. Rhodes dit que contrairement à un super héros, Cena a finit par ne plus rester au top. Pourquoi ? Car les héros n'existent pas ! Ces personnes parfaites sans failles, avec un code d'honneur qu'elles respectent en permanence, ça n'existe pas. Cody Rhodes affirme que John Cena n'est qu'un homme comme les autres, qui doute depuis déjà plus d'un an, qui se demande s'il peut véritablement continuer à monter sur ce ring et dire qu'il est le visage de la compagnie. Rhodes dit qu'il sait comment aider Cena, ce dernier doit juste embrasser les ténèbres, l'obscurité, il doit faire ce que son coeur lui dit de faire mais que son cerveau lui interdit de faire. Rhodes demande à Cena s'il n'avait pas envie de massacrer et de passer à tabac tout les minables qui l'ont vaincu durant l'année qui vient de s'écouler. Après tout, Cena a enchaîné les défaites, mais a chaque fois, quelqu'un venait tricher ou lui mettre des bâtons dans les roues. John Cena s'est fait voler !

Et au final, qu'est-ce que les gens retiennent ? Que depuis un an, John Cena enchaîne les défaites, voilà tout, qu'il n'est plus bon. Cody Rhodes dit à John Cena de se laisser aller et d'obéir à son instinct ! John Cena dit qu'il obéit déjà à son coeur, il fait ce qu'il veut faire, ce qui lui semble juste. Cena dit qu'il est lassé d'entendre Rhodes se prendre pour un méchant de comics, il ne veut pas continuer cette discussion, il veut simplement Cody Rhodes à Vengeance, dans un match simple ! Cody Rhodes se met à rire, il dit qu'il gagnera. L'écran s'éteint aussitôt.

__


SINGLE MATCH.
JOHN CENA vs. BIG E.

John Cena débute le match avec un clothesline ! Big E roule hors du ring, Cena le beatdown à mort, ni plus ni moins. Big E est en difficulté, il encaisse un fisherman suplex sur le sol ! Cena le balance dans le ring, Big E se relève, AA ! Attitude Adjustment de John Cena ! Ce dernier ne fait pas le cover, il fait le STF ! STF ! Big E taps out ! John Cena vient de massacrer Big E, il repart aussitôt, énervé.

__


Wade Barrett est en backstages, Renee Young vient l'interviewer, elle lui demande ce qu'il a à dire sur l'attaque dont il a été victime la semaine dernière des mains de Randy Orton. Wade Barrett dit que c'est une honte qu'un homme de son rang, qui fait parti de la faction qui domine la WWE se fasse attaquer de la sorte par un lutteur frustré de ne plus avoir le niveau pour toucher la sommet de la WWE. Renee Young rappelle à l'Anglais que Randy Orton n'est pas n'importe qui, il a plus tôt dans l'année remporté une rivalité longue et disputée contre Cody Rhodes, puis il s'est vengé par deux fois de Finn Balor qui l'avait battu à Summerslam. Barrett dit que tout ça, ça ne change rien, Orton n'est plus bon à rien, la foule s'endort quand il est là. Barrett se retourne, il encaisse une droite ! Randy Orton est là ! Orton balance Barrett contre une caisse de rangement, Barrett est sonné ! RKO sur la caisse ! Orton vient de le mettre KO, il repart aussitôt, en riant.

David Benoit monte sur le ring. Il dit qu'il est content d'être là ce soir ! La foule l'ovationne. Le jeune homme dit qu'il n'a pas encore perdu le titre Hardcore, alors que c'est un titre très dur à conserver, il est fier de ça. David Benoit dit qu'à Vengeance, il le défendra contre Sami Callihan et le Big Show, il sait que ce sera sans aucun doute un match compliqué, mais ce n'est pas pour cela qu'il ne va pas tout donner. Benoit dit qu'il est prêt à batailler dur et à repartir de Vengeance avec le titre en main ! Le Big Show débarque, il a le sourire aux lèvres et un micro en main. Il dit qu'il se doit de clarifier la situation, si Benoit est encore champion Hardcore, c'est car il n'a pas voulu le détruire plus tôt. Le Big Show dit qu'il l'avait voulu, il aurait pu s'emparer du titre en deux temps trois mouvements, c'est ce qu'il va d'ailleurs faire à Vengeance. Sami Callihan débarque à son tour, il dit que les deux hommes devraient arrêter de parler pour rien, car tout le monde sait que le lutteur le plus hardcore de la WWE, c'est bel et bien lui ! Sami Callihan grimpe sur le ring, il fait mine de vouloir parler mais balance finalement son micro au visage du Big Show ! Ce dernier titube et s'adosse aux cordes, Benoit et Callihan le font voler hors du ring avec une double clothesline ! Roll-up de Callihan sur Benoit ! Un, deux, trois NON ! Nearfall ! David Benoit s'est dégagé à la dernière seconde. Sami Callihan descend du ring, sourire aux lèvres, il fait signe à Benoit que c'est passé à rien. Ce dernier le sait et semble méfiant, il a tout intérêt à l'être, car le match à Vengeance sera compliqué !

__


SINGLE MATCH.
NICK JACKSON W/MATT JACKSON & FINN BALOR vs. SHEAMUS.

Le match est plutôt bon, les deux hommes ont une bonne alchimie. Sheamus arrive à suivre le rythme de son adversaire, il ne se fait donc pas dépasser. Le Great White prend vite l'avantage et ne le perd plus, c'est ainsi qu'il porte un Brogue Kick à Nick Jackson pour remporter le match !

__


Sheamus relève Nick Jackson et le balance aux pieds de Finn Balor et Matt Jackson ! Sheamus prend le micro, il dit que Finn Balor se prend un peu trop au sérieux, il va donc falloir qu'il redescende sur terre. Sheamus dit qu'il a trouvé la solution, il va arracher la tête du Demon avec un Brogue Kick qui devrait faire comprendre à Balor qu'il n'est encore rien à la WWE. Finn Balor ne fait qu'afficher un visage moqueur, il n'est pas impressionné une seule seconde parce que peut bien dire Sheamus. Finn Balor et Matt Jackson relèvent le frère de ce dernier. Ils n'ont pas vu Sheamus prendre son élan dans les cordes et porter aussitôt un Suicide Dive ! Sheamus reçoit une forte ovation de la part de la foule, il repart aussitôt en célébrant sous son thème.

The Usos sont en backstages, ils sont rejoints pas Rikishi ! Ce dernier prend ses fils dans ses bras et les félicite, ils sont vraiment au top du top. Les Usos remercient leur père, ce dernier n'a pas tort en effet, ils en sont à leur quatrième titre depuis leur premier, remporté en début 2014. Rikishi dit qu'il est fier de voir que ces fils sont des piliers de la division tag team. Jimmy Uso dit qu'eux aussi sont vraiment fiers d'être les représentants de la lignée des Samoans. Jey Uso prend la parole, disant qu'à Vengeance, ils vont faire honneur aux valeurs de leur famille en conservant le WWE Tag Team Champioship ! Rikishi prend ses fils dans ses bras avant de repartir.

__


SINGLE MATCH
MARK HENRY vs. SANTINO MARELLA.

C'est un pur massacre, Mark Henry ne laisse aucune chance à l'Italien qui ne tarde pas à encaisser le World's Strongest Man ! Mark Henry est le vainqueur.

__


Après le match, Mark Henry porte un nouveau World's Strongest Man à Santino Marella sous les huées de la foule. Il porte maintenant un Big Splash à l'Italien qui ne bouge plus du tout. Henry le relève, here it comes ! World's Strongest Man une nouvelle fois ? Le thème de Dean Ambrose se fait entendre, il arrive en courant dans le ring, mais Mark Henry repart aussitôt. Ambrose s'en fiche pas mal, il monte sur la troisième corde et il saute sur Henry hors du ring ! Le monstre est à terre ! Ambrose repart, tout content, satisfait de ce qu'il vient de faire.

__


TAG TEAM MATCH
THE MIDNIGHT CLUBBERS vs. KALISTO & ADRIAN NEVILLE.

Les deux équipes fonctionnent plutôt bien, le match est assez bon. Au bout d'un petit quart d'heure, Kalisto s'élance et porte un corkscrew plancha hors du ring sur Brodus Clay ! Dans le ring, Adrian Neville porte un reverse hurricanerana à Curt Hawkins, suivi d'un magnifique Red Arrow pour remporter le match ! Après le match, Neville et Kalisto se serrent la main.

__


Sean Waltman est dans son bureau, une personne vient le voir, c'est Cesaro ! Ce dernier est enfin de retour après les quelques semaines de congés qu'il avait décidé de prendre. Waltman demande à Cesaro ce qu'il fait ici. Le Suisse dit qu'il vient voir comment se porte son show, après tout, dans un mois, à Survivor Series, il aura son rematch, ce qui signifie qu'il récupérera le titre que l'Undertaker lui a volé à Night Of Champions. Waltman souhaite la re-bienvenue à Cesaro, ce dernier le remercie et repart, satisfait, il dit qu'il sera au première loge pour le prochain match.

__


CHAMPION VS CHAMPION.
THE UNDERTAKER © vs. CODY RHODES ©

Le champion Intercontinental semble serein, voire même décontracté, tandis que l'Undertaker de son côté semble juste concentré. A la table des commentateurs, Cesaro affirme que Cody Rhodes n'a juste aucune chance contre le Deadman. Le match est clairement à l'avantage du Phenom qui est au dessus de l'American Nightmare qui peine à véritablement rentrer dans le match. Rhodes porte néanmoins un eye's poke à l'Undertaker, suivi d'un Alabama Slam ! Rhodes reprend le dessus. Mais l'Undertaker ne tarde pas à revenir dans le match, il tente donc le chokeslam ! Mais Rhodes roule vite hors du ring. John Cena apparaît sous l'écran géant, il arrive ! Cody Rhodes court et saute dans le public pour s'enfuir, Cena le poursuit ! Cody Rhodes est count out !

___


Après le match, les lumières s'éteignent et finissent par se rallumer, Kane est dans le ring, face à l'Undertaker. Les deux hommes se font face, pendant ce temps, Cesaro remonte la rampe d'accès, mais il ne lâche pas l'Undertaker du regard, ce dernier le voit. Les trois hommes échangent des regards noirs. Kane et l'Undertaker vont sans aucun doute livrer un match énorme à Vengeance et nul doute que Cesaro sera le plus intéressé par cet affrontement, rendez vous à Vengeance !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   Mer 22 Juil - 5:01

Friday Night SMACKDOWN.
Smackdown #60.



__


Welcome To Friday Night Smackdown ! Une sirène se fait entendre, Cesaro débarque, accompagné de J&J Security, du Big Show, de Wade Barrett et de Sean Waltman. Cesaro dit qu'à Vengeance, l'Undertaker a été sensationnel, il a réussi à venir à bout de son frère Kane au terme d'un match mémorable. Cesaro affirme que ce fut impressionnant, le match était excellent, néanmoins, la victoire de l'Undertaker signifie quelque chose, il va devoir défendre son titre, chaque semaine jusqu'à Survivor Series. Cesaro ajoute qu'en plus de ça, à Survivor Series, il utilisera sa clause de rematch pour avoir un match de championnat contre le champion, même si pour lui, il semble clair que le champion sera l'Undertaker. Les acolytes de Cesaro ne semblent pas aimer cette dernière remarque. Cesaro continue en disant que de ce fait, à Survivor Series, nous aurons le rematch tant entendu entre lui et l'Undertaker et que cette fois-ci, il l'emportera ! Behold The King ! The King Of Kings ! Triple H est là ! Le chairman de la WWE débarque, sourire aux lèvres sous des huées, il monte sur le ring et enlace chacun de ses compères. Triple H dit que Cesaro contre l'Undertaker sera sans aucun doute l'une des affiche les plus attendues de Survivor Series, il n'en doute pas. La foule donne de la voix, c'est bel et bien vrai, ce match est attendu. Triple H semble néanmoins au regret d'annoncer que cela n'aura pas lieu ! Tout le monde semble surprit, Cesaro le premier, il attend des explications. Triple H dit que depuis Night Of Champions, rien ne se passe comme prévu ! Depuis Night Of Champions, les gêneurs sont champions et force est de constater que ses acolytes n'arrivent pas à récupérer les titres. Triple H demande combien de titres à l'Authority actuellement ? AUCUN ! Triple H dit qu'il n'a rien contre Cesaro, ce dernier est sans aucun doute le meilleur lutteur de l'Authority et l'un des meilleurs lutteurs de tout le roster de la WWE, néanmoins, il ne veut plus d'échecs ! HHH dit qu'il a déjà trouvé la solution pour ne plus faire face à la défaite ! "The new number one contender is ME !" lance Triple H ! Tout le monde est choqué. Cesaro demande pourquoi Triple H aurait le droit d'affronter l'Undertaker. HHH répète qu'il ne veut plus d'échec, il prend donc les choses en main. A Survivor Series, il affrontera l'Undertaker à son propre jeu, il ne l'affrontera pas dans un match simple ou dans un Casket Match. Non, à Survivor Series, il va affronter l'Undertaker dans un Last Ride Match ! La foule est en délire tant l'annonce est surprenante. Cesaro n'accepte pas ça, il dit qu'il a été mit sur la touche à Vengeance, il refuse l'être pour Survivor Series. Le chairman lui dit qu'il ne sera pas sur la touche, il a des plans pour lui, il lui dira tout ça en temps venu. Triple H quitte le ring, laissant l'Authority sous le choc de toutes ces annonces.

__


SINGLE MATCH.
MARK HENRY vs. KANE.

Il s'agit là d'un duel de colosses, les deux hommes enchaînent les coups à la vitesse de l'éclair, mais Henry semble ne pas avoir l'avantage. Kane a beau avoir disputé un match très dur à Vengeance, il est en forme et il met à mal le World's Strongest Man, mais ce dernier lui porte un World's Strongest Slam ! Un, deux, dégagement ! Henry relève Kane, mais ce dernier lui porte un Chokeslam ! Un, deux, trois ! Kane célèbre sa victoire sous les ovations de la foule.

__


Wade Barrett est en coulisses, Renee Young lui rappelle sa cuisante défaite contre Randy Orton à Vengeance. Barrett demande à l'intervieweuse si elle se croit drôle. Barrett dit qu'Orton a été chanceux, ni plus ni moins, mais ça ne reproduira pas, ça, c'est certain. Barrett affirme qu'il va le prouver incessamment sous peu. Sean Waltman débarque et dit qu'en effet, Wade Barrett va pouvoir prouver sa valeur, car en fin de soirée, il fera le main event contre l'Undertaker et comme cela a été convenu, le titre de champion du monde poids lourd sera en jeu ! Le GM repart, Barrett dit à Young que c'est exactement ce qu'il disait, il est exceptionnel et il méritait ce title shot. L'Anglais dit à la jolie intervieweuse qu'en fin de soirée, il sera prit au sérieux, car il sera World Heavyweight Champion !

Kalisto s'échauffe en backstages, il est rejoint par Adrian Neville. Les deux hommes se saluent aussitôt. Adrian Neville dit qu'à Vengeance, il a tout donné pour venir à bout de Kalisto mais il n'y est pas arrivé, malheureusement. Kalisto réplique en disant que c'est la même chose pour lui, il a tout tenté, sans succès. L'Anglais dit qu'il apprécie Kalisto, il trouve son style proche du sien, c'est pourquoi il est venu lui faire une proposition, faire équipe ! Kalisto réfléchit un instant, il dit qu'Hunico est blessé et que ce dernier lui a dit d'aller de l'avant, alors il va accepter l'offre ! Adrian Neville a le sourire, il dit que Kalisto a fait le bon choix, car ensemble, ils peuvent faire de grandes choses ! Les deux hommes se serrent la main. "Let's do this, partner" lance Kalisto à son ami. On passe à la suite !

__


SINGLE MATCH.
THE BIG SHOW vs. JOHN CENA.

Ces deux hommes se connaissent très bien, ils se sont affrontés un nombre incalculable de fois. Ils arrivent à se contrer un grand nombre de prises, mais John Cena profite de sa vitesse pour prendre le dessus sur le Big Show. Ce dernier lui porte un spear et tente aussitôt le chokeslam, mais John Cena lui passe derrière et le fait tomber en se jetant sur sa jambe. Cena monte sur la troisième corde et porte un diving leg drop bulldog ! Le Big Show est complètement sonné, Cena le relève, Here It Comes ! AA ! Attitude Adjustment connected ! Un, deux, trois ! John Cena est le vainqueur ! Sa musique se fait entendre, il célèbre aussitôt sa victoire.

__


John Cena prend rapidement le micro, il dit que l'heure n'est pas à la célébration, car il a quelque chose d'important à dire. Cena pointe l'écran géant, on voit des images de Vengeance, on voit Cody Rhodes encaisser l'Attitude Adjustment pour ensuite abandonner sur le STF ! La vidéo s'arrête, John Cena dit que le champion Intercontinental a abandonné, ni plus ni moins, il a reconnu son infériorité, tout simplement. John Cena dit qu'il a prit l'honneur de Rhodes à Vengeance, il va maintenant lui prendre son titre à Survivor Series ! Ayant fait abandonner le champion, il demande donc un match de championnat ! Cody Rhodes apparaît sur l'écran géant, il dit que John Cena se jette dans la gueule du loup, il va une nouvelle fois l'affronter et donc changer son âme. Rhodes dit que chacune de leur confrontation ne font que faire sombrer un peu plus Cena, ce dernier est à deux doigts d'embrasser la haine, il n'y a qu'à voir la volonté qu'à The Marine de le faire abandonner devant le WWE Universe. Rhodes dit que Cena est actuellement animé par la vengeance et l'envie de le massacrer, ni plus ni moins. Rhodes dit que tout ça est prévu, il accepte donc le challenge de John Cena. Cody Rhodes dit que John Cena peut toujours reculer, car une fois que ce match aura eu lieu, John Cena sera devenu, un monstre. John Cena dit que ses valeurs ne le feront jamais reculer. Rhodes réplique en disant que ses valeurs n'auront bientôt plus aucun sens pour Cena lui-même. L'écran s'éteint aussitôt.

The Young Bucks montent sur le ring, ils veulent parler, mais ils sont aussitôt coupés par les Usos ! Ces derniers débarquent, chauds comme la braise, ils disent qu'ils vont faire bref, ils ont perdu à Vengeance mais ça n'est pas la fin du monde pour autant, loin de là, car ils demandent leur rematch, right here, right now ! Ring the bell !

__


TAG TEAM CHAMPIONSHIP
THE YOUNG BUCKS © vs. THE USOS.

La revanche de la battle of the superkicks. Les Young Bucks n'ont pas l'avantage, les Usos sont très chauds et les mettent en grand danger à de nombreuses reprises, notamment après un Alley Us sur Mat Jackson qui a besoin de l'intervention de son frère pour ne pas être vaincu. Le match continue, Nick se fait jeter hors du ring, mais se retient à l'apron, Jimmy vient le chercher mais Nick baisse la corde et le Samoan tombe hors du ring. Nick porte aussitôt un asait moonsault ! Dans le ring, Jey encaisse un superkick suivi d'un 450° Splash de Matt Jackson ! Un, deux, trois ! The Young Bucks conservent le titre par équipe !

__


En coulisses, Sami Callihan est face caméra, il dit qu'à Vengeance, il a récupéré le titre hardcore par deux fois ! Cela fait de lui un three times hardcore champion ! Callihan affirme qu'il va continuer à défendre son titre et à rendre les shows intéressants, car les faits sont là, sa présence apporte un véritable plus, les fans veulent le voir défendre son titre, ils le trouvent divertissants, ils l'aiment, tout simplement. Justin Gabriel apparaît derrière lui, il lui rappelle qu'il est The Wild Card, le vainqueur de la partie de Poker à Wrestlemania 31. Sami Callihan lui dit que tout le monde s'en foutait, ça n'avait absolument aucune importance. The Wild Card dit que c'est de la jalousie de la part de Callihan ! Justin Gabriel dit qu'il va apprendre les bonnes manières à Callihan, car à Survivor Series, il sera là pour lui piquer le titre Hardcore. Callihan se met à rire et repart. Roll-up de Gabriel ! Un, deux, NON ! Callihan se relève, mais Justin Gabriel prend la fuite, promettant qu'il l'emportera à Survivor Series !

Randy Orton est dans le bureau de Triple H, ce dernier demande ce que l'Apex Predator désire. Orton dit qu'il a une demande pour Survivor Series. HHH lui rappelle que son général manager est Sean Waltman, il devrait s'adresser à ce dernier. Orton répond qu'il ne veut pas parler aux sous fifres, il veut le chairman en personne. Triple H dit qu'il écoute Orton. Ce dernier affirme mériter un title shot. Triple H dit que Cody Rhodes affrontera déjà John Cena à Survivor Series. Le Legend Killer réplique en disant qu'il parlait du titre de l'Undertaker. HHH demande pourquoi il ferait ça. Orton dit qu'il le mérite, il n'a pas encore eu sa chance dans un match simple, il a prouvé qu'il le méritait, il est venu à bout de Cody Rhodes il y a plusieurs mois et à Vengeance, il a vaincu Wade Barrett qui a justement un match de championnat ce soir contre l'Undertaker. Orton dit qu'il est le visage de Smackdown, car ses rares défaites n'ont jamais été clean, il s'est fait voler à chaque fois, Triple H le sait ! Le chairman réfléchit et dit que cela se tient, Orton mérite un title shot. Enfin, il devra gagner un dernier match, à Survivor Series, il affrontera l'homme qui l'a battu, il y a un mois dans la finale du seven pack challenge, cet homme, c'est le frère de l'Undertaker, Kane ! Randy Orton dit que cette fois-ci, il ne perdra pas et qu'ensuite, il remportera le titre de champion du monde. Triple H rappelle qu'après Survivor Series, ce sera lui le champion du monde, Orton pense-t-il vraiment pouvoir le battre ? The Viper répond en disant qu'il ne battra pas Triple H, il l'enverra à l'hôpital, purement et simplement. Orton repart, sourire aux lèvres, laissant le chairman.

__


SINGLE MATCH
DEAN AMBROSE vs. CURT HAWKINS W/BRODUS CLAY.

Dean Ambrose a le match en main, Hawkins se montre parfois surprenant, mais ça ne suffit clairement pas à inquiéter le Lunatic Fringe qui a le match en main. Ambrose finit par porter sans trop de difficultés le Dirty Deeds pour la victoire finale ! Il célèbre sous une grosse ovation.

__


Dean Ambrose prend le micro, il dit qu'il s'ennuie un peu, il a envie de cogner sur quelqu'un, quelqu'un capable de résister et de lui offrir du challenge ! Sean Waltman apparaît sous l'écran géant, il dit qu'Ambrose va avoir du challenge, il n'a pas à s'en faire pour cela. Triple H a fait la liste des nuisibles de la WWE et Ambrose en fait justement parti ! Le Général Manager dit qu'à Survivor Series, l'Authority va écraser ses nuisibles pour montrer l'exemple ! Dean Ambrose rappelle qu'à Survivor Series 2014, l'an dernier, il était le seul survivant de son équipe, c'est lui qui a botté le cul de l'Authority. Waltman dit que les choses ont changé, l'équipe sera radicalement différente ! L'écran géant s'affiche, on peut voir la Team Authority ! Elle est composée de Drew McIntyre et de Cesaro ! Sean Waltman dit que c'était donc ça le rôle qu'allait avoir Cesaro à Survivor Series, capitaine de la Team Authority ! Trois autres personnes apparaissent aux côtés des poulains de l'Authority, c'est le Bullet Club ! Finn Balor et les Young Bucks ! Sean Waltman dit que Balor a accepté de faire partie de la Team Authority en échange d'un petit cadeau qui sera révélé en temps voulu. Ambrose dit qu'il n'a pas peur, il se fout de ses adversaires, il est plus intéressé par ses partenaires. L'écran géant affiche maintenant les visages de la Team Ambrose ! Sheamus sera de la partie ! La toute nouvelle équipe, composée de Kalisto et d'Adrian Neville ! Et enfin, le dernier, Sami Callihan ! Waltman dit que ce dernier va être bien affaibli, car il défendra le titre hardcore la même soirée ! Waltman repart, souhaitant bonne chance à Ambrose, il va en avoir besoin ! Ce dernier reste dans le ring, pas inquiété du tout. On passe à la pub !

__


WORLD HEAVYWEIGHT CHAMPIONSHIP.
THE UNDERTAKER © vs. WADE BARRETT W/J&J SECURITY

La plus grosse chance de l'année pour Wade Barrett, ce dernier a l'occasion de battre l'Undertaker et devenir champion du monde, il semble très chaud. L'Undertaker le refroidit très très vite, il le domine et c'est peu dire ! Wade Barrett est complètement dépassé, il prend des coups de tout les côtés et peine à se défendre, J&J Security se font exclure des abords du ring car ils tentent d'aider Barrett à de trop nombreuses reprises. Barrett finit par encaisser un chokeslam, l'Undertaker le relève, mais le challenger lui envoie un eye's poke, il enchaîne, BULLHAMMER ! Contré ! Undertaker lui prend le bras, Hell's Gate ! Wade Barrett abandonne aussitôt ! Victoire de l'Undertaker qui vient de corriger Wade Barrett !

___


La foule donne de la voix pour l'Undertaker tandis que ce dernier célèbre sa victoire sous son thème musical. Le Deadman lève le titre de champion du monde tandis qu'à l'extérieur du ring, Wade Barrett se remet à peine de la correction qu'il vient de subir. L'Undertaker conclu ce show, en tant que maître incontesté ! Rendez vous à RAW pour la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   Sam 25 Juil - 1:29

Friday Night SMACKDOWN.
Smackdown #61.



__


Welcome To Friday Night Smackdown ! Une vidéo est diffusée, on nous apprend que cela s'est passé plus tôt dans la journée. Sami Callihan est dans un snack, tout ce qu'il y a de plus basique, il mange des frites et un hamburger dans un coin de la salle. Le serveur lui demande s'il veut encore quelque chose, Callihan répond en disant qu'il ne dit pas non à un Coca. Le serveur s'en va aussitôt, Callihan garde sa ceinture à côté de lui, il ne lâche pas les autres clients du regard. Un nouveau serveur le sort de sa léthargie, il apporte le fameux Coca de Callihan. Ce dernier le remercie. Le serveur s'exclame et dit qu'il n'avait pas reconnu Callihan ! Le serveur demande au New Horror s'il défend véritablement son titre n'importe quand, n'importe où. Callihan répond que c'est bel et bien le cas. Le fan lui dit qu'il est un grand fan, il demande un autographe au champion qui accepte volontiers. Le serveur repart, sourire aux lèvres. Callihan continue son repas, quand il voit soudainement un grand nombre de serveurs arriver. Ils sont trois, ils viennent lui demander si le repas est bon. Callihan répond qu'il l'est en effet. Les trois hommes restent auprès de Callihan, ce dernier commence à comprendre, ni une ni deux, il balance son assiette au visage d'un serveur ! Les deux autres se battent avec Callihan et ils prennent le dessus. Le champion se fait pousser contre le bar, un serveur lui court dessus, Callihan lui porte un back body drop. Il se jette aussitôt sur le troisième avec un spear ! Les deux hommes s'écrasent sur une table ! Callihan contemple son oeuvre et leur dit qu'on ne vient pas à bout du champion hardcore aussi facilement. Le serveur qui avait été mit à terre suite à un coup d'assiette revient par derrière et étrangle Callihan avec une corde. Ce dernier fait lâcher son adversaire et le met sur le bar, il le fait aussitôt glisser le long de ce dernier, renversant tout les verres et les assiettes ! Le serveur finit sa course, par terre, dans le verre brisé. Sami Callihan prend son titre, son coca, et il repart aussitôt, disant que personne n'aura son foutu titre hardcore !

__


SINGLE MATCH.
RANDY ORTON vs. WADE BARRETT.

On assiste là à un véritable rematch de Vengeance, sauf que Barrett doit se débrouiller tout seul, J&J Security ne sont donc pas à ses côtés. Wade Barrett tente de prendre le dessus, mais Randy Orton le domine aisément et ne tarde pas à lui porter un spike DDT. Barrett se relève, avec difficulté, Randy Orton a préparé le RKO, ça passe ! Un, deux, trois ! Randy Orton vient à bout de Wade Barrett.

__


Wade Barrett se relève à peine, Randy Orton a terminé sa célébration et lui porte un nouvel RKO juste pour le plaisir ! Randy Orton repart avec le sourire suite à cet acte qui vient de faire plaisir à la foule. Wade Barrett se relève difficilement après que Randy Orton soit retourné en backstages, il prend le micro et demande aux gens s'ils trouvent ça drôle de se moquer d'un pilier de la WWE ! L'Anglais rappelle qu'il a été le leader de la Nexus, qu'il a gagné à de nombreuses reprises le titre Intercontinental, qu'il a remporté le titre tag team, la money in the bank briefcase, il mérite le respect, il est un vainqueur ! La foule hue Barrett, personne ne croit à une telle déclaration. Wade Barrett dit qu'il n'a rien à prouver aux gens, il se fiche de leur avis, il trouve même stupide de devoir prouver sa valeur dans un open challenge à Survivor Series. Mais puisqu'il doit le faire pour assurer son poste à la WWE, il le fera ! Il le fera et il gagnera ! Après ça, les gens n'auront plus qu'à le respecter, car il sera bel et bien de retour plus fort que jamais ! L'Anglais repart sous les huées.

Dean Ambrose est en coulisses, avec Kalisto, Adrian Neville et Sheamus. Ils s'énervent car Sami Callihan leur a manifestement faussé compagnie. Le champion hardcore fait soudainement son apparition, mais il reste en retrait, ses alliés lui disent qu'ils ne vont pas lui prendre le titre hardcore, il peut donc venir. Callihan arrive mais reste sur ses gardes. Il prend la parole, il dit qu'il refuse d'être dans cette équipe tant qu'Ambrose en sera le chef, ce sera team Callihan ou team personne. Dean Ambrose répond qu'alors, il n'y aura pas de leader. Kalisto dit qu'ils ont un avantage sur la Team Cesaro, Drew McIntyre et Finn Balor ont un trop grand ego, ils n'accepteront d'être sous les commandes de Cesaro. Adrian Neville ajoute que lui et Kalisto n'auront aucun mal à éliminer les Young Bucks ! Ambrose dit qu'il prendra sa revanche sur Cesaro. Sheamus souligne qu'il connait bien McIntyre, de même pour Balor, il saura s'en charger. Sami Callihan dit qu'il se fout de ses adversaires, il leur cassera la gueule.

__


SINGLE MATCH.
KALISTO W/ADRIAN NEVILLE vs. NICK JACKSON © W/MATT JACKSON ©.

Les deux hommes sont rapides et offrent un match assez rythmé. Personne n'a l'avantage, mais Kalisto finit par imposer son rythme, plus rapide, à son adversaire. Le luchador reprend le dessus, mais Nick Jackson se montre du coup plus agressif et il prend l'avantage. Au bout de onze minutes, Jackson prend Kalisto et lui porte un reverse ddt, mais Kalisto se dégage et contre avec le Salida Del Sol ! Un, deux, trois ! Kalisto célèbre avec Adrian Neville sous les acclamations de la foule. Les Bucks repartent, furieux.

__


Sean Waltman vient rejoindre Finn Balor en coulisses. Le général manager dit que Finn Balor est de plus en plus impressionnant et que ses nombreuses victoires en pay per view le font monter dans son estime. The Real Shooter remercie le GM, ce dernier lui dit qu'il pourrait même intégrer The Authority ! Finn Balor n'hésite pas et répond qu'il n'est pas intéressé, car il préfère évoluer avec ses deux meilleurs compères, Nick et Matt Jackson. Balor dit que pour le moment, il n'a pas envie de faire partie du clan de Triple H, mais il garde cette idée dans un coin de la tête et fera appel à Waltman s'il change d'avis. Sean Waltman affirme miser gros sur Balor, il croit en ce dernier et est certain qu'il peut apporter énormément à la fédération de HHH. Balor dit qu'il le sait, il va révolutionner la WWE. Sean Waltman lui donne une tape amicale sur l'épaule et lui souhaite bonne chance pour son match de tout à l'heure. Le leader du Bullet Club remercie Waltman et dit qu'il n'a pas besoin de chance, la victoire est déjà sienne.

Cody Rhodes grimpe sur le ring, sourire aux lèvres. Il dit qu'à Survivor Series, la Cenation va chuter, tout simplement. Rhodes dit que John Cena va finir par en avoir marre d'être l'éternel arnaqué, celui qui se fait avoir car il est trop gentil, il va craquer ! Le champion Intercontinental veut poursuivre son discours mais John Cena débarque sur le ring, il dit que c'est l'inverse, à Survivor Series, il va croire en ses valeurs et en ses convictions plus que jamais. Il va vaincre Rhodes, il va lui prendre son titre, sa fierté, sa dignité, il pourrait très bien le faire abandonner une nouvelle fois, ou carrément le mettre KO ! Rhodes dit que Cena en sera incapable, il ne gagnera pas, il embrassera la haine. Rhodes dit que la bonne étoile de John Cena l'a quitté, cette dernière est morte ! Cena dit qu'il n'a pas une bonne étoile, mais des millions et ce sont les membres du WWE Universe ! Rhodes dit que ces discours n'ont aucun sens ! Les deux hommes vont à venir aux mains, mais le général manager fait son apparition sur l'écran géant. Sean Waltman déclare que Cena et Rhodes vont faire équipe, maintenant, contre Kane et Randy Orton dans un tag team match !

__


TAG TEAM MATCH
KANE & RANDY ORTON vs. CODY RHODES © & JOHN CENA.

Kane et Randy Orton ne peinent pas véritablement à travailler en équipe, on ne peut clairement pas en dire autant de John Cena et Cody Rhodes qui n'arrêtent pas de se disputer. Rhodes passe son temps à hurler sur Cena, si bien que ce dernier fait le tag avec Rhodes avant de l'envoyer dans le ring ! Les deux hommes se hurlent dessus, John Cena surprend Rhodes, Attitude Adjustment ! AA ! Randy Orton se marre, tandis que John Cena repart, content. Rhodes se relève difficilement, RKO ! Un, deux, trois ! Kane et Randy Orton l'emportent et célèbrent tandis que sous le titantron, John Cena a le sourire.

__


Cena et Rhodes sont partis, Kane et Randy Orton se retrouvent seuls sur le ring. Orton prend le micro, il dit qu'il respecte Kane, pour sa carrière, pour ses grands matchs, pour avoir finalement tourné le dos à l'Authority et pour être redevenu la menace qu'il était. Le Legend Killer dit que néanmoins, à Survivor Series, il n'aura d'autre choix que de vaincre Kane, purement et simplement. Randy Orton dit que cela fait trop longtemps qu'il attend de récupérer le titre de champion du monde, cela fait un an et demi qu'il n'a plus eu de ceintures. Tout cela va cesser, il va récupérer le titre, car il va battre Kane et ensuite affronter Triple H ou l'Undertaker à December To Dismember. Kane prend le micro, il dit qu'Orton fantasme un peu trop, d'une part, il ne gagnera pas à Survivor Series. Et en plus de ça, même si par miracle il venait à gagner, pourrait-il s'opposer à l'Undertaker ou Triple H ? Non, bien sur que non. Randy Orton n'a pas idée de qui est l'Undertaker, ce dernier est plus fort qu'avant, il est de retour à son top niveau, The Viper n'a aucune chance. Et concernant Triple H, ce dernier est toujours protégé par l'Authority, Orton ne gagnera jamais seul, il doit en prendre conscience. Orton dit que si Kane a poussé le Deadman dans ses derniers retranchements, alors il le vaincra. Et concernant Triple H, il sait comment le vaincre, il n'a pas peur de The Authority. The Big Red Monster veut répliquer, mais Orton le coupe, disant qu'il n'a pas de conseils à recevoir de Kane, de ce mec qui a toujours vécu dans l'ombre de son frère. Kane n'apprécie pas du tout une telle remarque, il bouscule Orton, ce dernier fait de même ! Kane lui envoi la main sur la gorge ! Chokeslam ! Contré par un RKO ! Randy Orton se tient droit au dessus de Kane, sourire aux lèvres, il prend le micro et dit que Kane ne gagnera pas. The Viper quitte aussitôt le ring, sous son thème.

__


HARDCORE CHAMPIONSHIP
SAMI CALLIHAN © vs. FINN BALOR.

Le match est assez bon, Callihan est toujours aussi déjanté, il semble d'ailleurs ne pas vouloir faire dans la dentelle, il va rapidement chercher des objets et s'en sert pour affaiblir Finn Balor, ce qui fait que les Young Bucks débarquent sur le ring. Callihan préfère prendre la fuite, comprenant qu'il ne peut pas faire le poids en trois contre un, il quitte le ring et ne revient pas, disant que l'on lui volera pas son titre. Balor est déclaré vainqueur.

__


En backstages, The Big Show est avec Triple H en personne, ce dernier le motive. HHH dit au Big Show qu'il doit au moins affaiblir un maximum l'Undertaker. Le géant dit qu'il n'est pas là pour affaiblir l'Undertaker mais bel et bien pour en venir à bout. Triple H dit que c'est bien de partir aussi optimiste, car si cela venait à arriver, l'Authority serait assurée d'avoir le titre de champion du monde poids lourd en sa possession à la fin de Survivor Series. Le Big Show acquiesce, il dit qu'il va vaincre le Deadman et ensuite, il ira affronter Triple H à Survivor Series. L'athlète le plus large au monde regarde le chairman, il lui dit que cela sera sans aucun doute un grand match. Le Big Show tend sa main à Triple H, lui donnant rendez vous à Survivor Series. HHH lui serre la main, il dit qu'il aime bien Big Show, mais qu'il ne croit pas en sa victoire, il l'encourage cependant à affaiblir l'Undertaker un maximum ! Le géant repart, sans rien dire, confiant.

__


WORLD HEAVYWEIGHT CHAMPIONSHIP.
THE UNDERTAKER © vs. THE BIG SHOW

C'est parti, la cloche sonne. Le géant est seul, il pense n'avoir besoin de personne et il n'est pas totalement dans le faux car il domine le début du match ! Le Big Show semble plus concentré que jamais pour vaincre l'Undertaker ! Ce dernier parvient néanmoins à revenir dans le match avec son brawling hors pair. Le géant envoi le Taker dans les cordes et lui porte un superkick ! Le Big Show est vraiment chaud ce soir, c'est clair et net ! Spear sur l'Undertaker, contré ! Ce dernier porte un DDT ! Le match se poursuit, Chokeslam ! Non, l'Undertaker enlève la main du Big Show mais se fait pousser dans le coin ! Le géant monte sur la troisième corde, il met des droites au Taker qui le surprend ! Last Ride ! Un, deux, trois ! NON ! Le Big Show a relevé l'épaule ! L'Undertaker relève le Big Show, ce dernier le surprend, Chokeslam ! L'Undertaker se relève aussitôt à sa manière, tout le monde est surprit ! Big Show ne se laisse pas abattre ! Chokeslam ! Un second en quelques secondes ! Il fait le pin, mais l'Undertaker l'attrape rapidement ! Hell's Gate ! Le géant refuse d'abandonner, il hurle pour dire à l'arbitre de la fermer ! Il cherche les cordes, il peine, il ne peut rien faire ! Il finit par tomber dans les pommes ! L'arbitre déclare l'Undertaker vainqueur de ce match, après 20 minutes palpitantes !

___


Ce ne fut pas simple, mais l'Undertaker est venu à bout du Big Show. Il célèbre sa victoire sous son thème et sous les ovations de la foule. Le Deadman lève son titre, on voit Triple H en backstages qui regarde un écran sur lequel on voit l'Undertaker célébrer sa victoire. Triple H sourit, il semble confiant, Smackdown se termine là dessus !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   Dim 26 Juil - 15:48

Friday Night SMACKDOWN.
Smackdown #62.



__


Welcome To Friday Night Smackdown ! DONG ! Oh my god ! La foule est en délire, l'Undertaker ouvre la soirée ! Le champion du monde poids lourd débarque, d'un pas lourd. Il finit par monter sur le ring, il prend finalement un micro. Il dit que depuis toujours, les hommes se battent pour déterminer qui est le plus fort. Le plus fort finit par dominer les autres en devenant un despote. L'Undertaker dit que depuis des années, Triple H cherche à devenir le chef incontesté de la WWE, mais alors qu'il semblait plus proche du but que jamais, il s'est dressé sur son chemin. Le Deadman rappelle aussi que Dolph Ziggler tient Triple H en échec depuis déjà quelques mois. Le Phenom demande à Triple H comment il pourrait le vaincre à Survivor Series s'il n'est même pas capable de vaincre un simple humain ? L'Undertaker dit qu'il se fiche de ces histoires de pouvoir, il n'est pas un camp en particulier, il est contre tout ceux qui en veulent à son trophée qu'est le World Heavyweight Championship. Actuellement, l'Authority en a après ce titre, alors, l'Authority devient ses ennemis ! L'Undertaker dit qu'il n'a pas peur d'affronter deux, trois, quatre, cinq, voire même une armée d'hommes, il n'est pas humain, il se relèvera toujours et finira par ressortir vainqueur, voilà la vérité ! Behold The King ! The King Of Kings ! Triple H débarque sur le ring, seul. Il dit que comme le champion peut le voir, il est seul, car il n'a besoin de personne pour l'emporter. Il a été tenu en échec par Dolph Ziggler ? C'est vrai, mais c'est car il ne s'en est pas chargé personnellement ! L'Undertaker peut-être sûr d'une chose, à Survivor Series, Ziggler perdra son titre contre Brock Lesnar, l'homme qui a vaincu la streak. Triple H dit que l'Undertaker n'est plus ce qu'il était, il n'est plus que l'ombre de lui-même malgré les matchs qu'il a pu livrer jusqu'à présent. L'Undertaker ne dit rien pendant un instant, il prend finalement la parole en disant qu'affronter Triple H ne l'intéresse même pas, il n'est pas assez intéressant ! Le chairman demande à l'Undertaker de s'expliquer. Le Deadman dit que Cesaro aurait été un challenge bien plus intéressant, car ce dernier est plus fort que Triple H.

Triple H se met à rire un instant avant de surprendre l'Undertaker avec un coup de pied dans l'abdomen, c'est parti ! Pedigree ! Contré par un back body drop ! HHH se relève, l'Undertaker l'enfourche, here it comes ! Le chairman descend de l'épaule du champion et sort quelque chose de sa poche, un poing américain ! Boum ! Il vient d'envoyer un coup en pleine face du Deadman, il le prend aussitôt entre ses jambes, Pedigree, Pedigree ! L'Undertaker est à terre, Triple H prend le micro et dit que ce soir, l'Undertaker affrontera Drew McIntyre et qu'une nouvelle fois, le titre sera en jeu.

__


HARDCORE CHAMPIONSHIP.
SAMI CALLIHAN © vs. WADE BARRETT.

Avant le début du match, Callihan a dit qu'il se doutait que Wade Barrett en avait après son titre. Le match a donc commencé très vite, avec Callihan qui est allé chercher des chaises dès le début du match pour péter la gueule de Wade Barrett ! Callihan se fait plaisir, l'arbitre ne peut pas le disqualifier, car il s'agit d'un match pour le titre hardcore ! The New Horror domine le match et finit par placer son Stretch Muffler qui fait abandonner Barrett ! Victoire du champion Hardcore !

__


Sami Callihan célèbre sa victoire, Rob Van Dam débarque sur le ring, il dit à Callihan qu'il va l'affronter à Survivor Series pour le titre hardcore. En tant que champion sérieux, Callihan se doit d'accepter ce challenge. The New Horror répond en disant que non, il  a déjà un match tag team à éliminations, il a donc clairement autre chose à faire qu'affronter ! Rob Van Dam dit qu'alors, il va s'emparer du titre hardcore maintenant ! RVD monte sur le ring, lui et Callihan échangent les coups, mais le champion prend l'avantage car il ramasse une chaise qu'il explose au visage de RVD ! Il déplie la chaise, DDT sur cette dernière ! Autant dire que The Whole F'n Show ne bouge plus du tout, Callihan repart donc, satisfait.

La Team Cesaro est en backstages, au grand complet. Cesaro dit qu'à Survivor Series, ils se doivent de gagner, pour montrer qu'ils sont les piliers de la WWE. Cesaro affirme que s'ils gagnent, nul doute qu'ils seront grandement récompensés par Triple H. Finn Balor réplique en disant que c'est déjà ce qu'il comptait. Drew McIntyre semble sceptique, il dit que Triple H les a surtout éloignés de la course au titre, au profit de lui et de Brock Lesnar. Le Swiss Superman répond en disant que ça ne fait rien, il n'a pas eu son rematch, il le demandera tôt ou tard, que ce soit Undertaker ou Triple H le champion. Drew McIntyre rappelle que pour le moment la priorité, c'est le match à Survivor Series. Finn Balor prend la parole, disant que ça n'est qu'un détail, leurs adversaires ne sont pas au niveau, ils seront simples à vaincre, tout le monde le sait. Le Leader du Bullet Club conclu en disant que ce match sera facile.

__


SINGLE MATCH.
KALISTO W/ADRIAN NEVILLE vs. FINN BALOR.

Le match est bon, les deux hommes sont en forme, Finn Balor semble néanmoins avoir un léger avantage grâce à sa technique. Kalisto élève donc le rythme pour ne pas se faire dépasser. Le luchador prend l'avantage, mais Balor ne se laisse pas faire et revient bien avec un grand coup de genou dans l'abdomen de Kalisto, suivi du Bloody Sunday ! Un, deux, trois ! Finn Balor ressort vainqueur du match.

__


Finn Balor se moque de Kalisto et poursuit son attaque, mais Adrian Neville vient l'arrêter, il envoi une claque à Balor ! Les deux hommes se battent, mais les Young Bucks accourent ! A trois contre un, Neville ne peut rien faire, mais voilà que Sheamus arrive à toute vitesse, il est suivi de près par Dean Ambrose ! le Bullet Club fait face aux trois hommes, Kalisto se relève, c'est du trois contre quatre ! Cesaro et McIntyre ne se font pas attendre, ils arrivent, très très chauds. La bataille fait rage, la Team Cesaro prend l'avantage. Le thème de Sami Callihan se fait entendre, il court vers le ring avec un kendo stick ! Il vient exploser son arme sur tout le monde ! Les Young Bucks lui portent un double superkick ! Esquivé ! Kalisto et Neville arrivent vite avec un double hurricanerana ! Les Bucks tombent hors du ring avec Kalisto et Neville ! Balor envoie une droite à Sheamus qui réplique avec son Brogue Kick ! McIntyre frappe Callihan dans la nuque avec une chaise ! Sheamus fonce sur l'Ecossais, Brogue Kick ! Mais Cesaro lui porte aussitôt un rolling european uppercut ! Ambrose attrape rapidement la tête du Swiss Superman, Dirty Deeds ! Dirty Deeds ! Cesaro vient de se faire planter ! Dean Ambrose est le seul encore debout, il fait un taunt et célèbre sous son thème.

Randy Orton est déjà sur le ring, micro en main. L'Apex Predator dit que la semaine dernière, il a montré à Kane qu'il était le plus fort des deux. The Viper affirme ne pas vouloir s'attendre, il sait que Kane a conscience du fossé entre eux. Orton rappelle qu'il est le plus jeune champion du monde de l'histoire, un des piliers de la WWE de ces dix dernières années. Randy Orton dit qu'il n'a jamais cessé d'être un des top guys de la WWE, mais Kane ? Il passé des années, perdus, dans les méandres du milieu de carte, à se battre avec des lutteurs sans intérêts. Sans parler des fois où il s'est retrouvé à jouer les employés de bureau pour Triple H et le reste de l'Authority ! The Big Red Monster apparaît sur l'écran géant, il dit qu'il a peut-être eu des périodes où il était faible, il n'empêche que cela appartient au passé. Orton, lui, est faible actuellement ! Qui est ressorti vainqueur la dernière fois qu'ils se sont affrontés ? Lui, à Night of Champions, il a fait le pin à Orton ! The Viper dit qu'il s'en fiche pas mal, il avait été fatigué par les précédents lutteurs s'étant mit sur sa route, cette fois-ci, il ne sera pas gêné ! Orton dit à Kane de rester attentif, il lui dédit ce match !

__


SINGLE MATCH
RANDY ORTON vs. MARK HENRY.

C'est parti pour le match entre les deux hommes, Randy Orton est en forme et il ne laisse pas à Mark Henry l'occasion de voir le jour. Mark Henry peine véritablement à s'imposer, c'est assez incroyable ce qui est entrain de se passer ! Orton le domine complètement et il ne tarde d'ailleurs pas à porter son RKO après s'être défait du Worlds Strongest Slam ! Victoire de Randy Orton qui célèbre sous une pluie d'ovations.

__


Cody Rhodes est en coulisses, avec Renee Young, cette dernière lui demande ce qu'il compte faire pour vaincre John Cena à Survivor Series, ce dernier l'a pourtant fait abandonner à Vengeance ! Cody Rhodes dit que John Cena a un temps été fort mentalement et physiquement, personne ne pouvait le briser, le vaincre, l'empêcher de se relever. Mais ce Cena n'est plus, sa gentillesse l'a perdu, il a fini par perdre, encore, encore et encore, car il respectait son code d'honneur qui l'empêchait de tricher, de ce fait, ses adversaires profitaient de ça pour tricher et ainsi avoir une longueur d'avance sur The Marine. Résultat ? Une année de défaites pour John Cena, une blessure à la nuque suite à au Package Pilerdriver de Kevin Owens et une régression monstrueuse dans la carte. John Cena ne peut plus supporter ça, il sait au fond de lui qu'il vaut mieux ça et que s'il a tant perdu, c'est la faute à ses valeurs stupides. Rhodes dit qu'il va permettre à John Cena de se libérer de tout ça ! L'American Nightmare part en riant.

__


HANDICAP MATCH
THE LEGIONNAIRES vs. JOHN CENA.

John Cena pulvérise les deux Français avec aisance, ces derniers ne font rien du tout. Cena les démoli et porte même un double Attitude Adjustment ! Il fait aussitôt son STF à Marcus Louis qui abandonne ! The Champ' célèbre sous les acclamations, il fait mine de s'essuyer les pieds à côté des Légionnaires, il fait ensuite le signe de la ceinture avant de repartir.

__


Drew McIntyre est en backstages, il ne semble qu'à moitié rassuré, il est rejoint par Sean Waltman et J&J Security. Le GM lui demande ce qui ne va pas. L'Ecossais réplique en disant que tout va très bien, il a juste hâte de remporter le titre mondial des mains de l'Undertaker. Le Big Show débarque et dit qu'il n'y croit pas, il connait le regard de McIntyre, il l'a vu des dizaines de fois, à chaque fois au même moment. Ce regard, c'est celui de la peur, la peur d'un rookie qui va être confronté à celui que l'on considère comme étant la plus grande légende de ce business, la peur du gamin qui va affronter l'Undertaker ! Le Big Show décide d'être honnête avec McIntyre, il n'a aucune chance de l'emporter contre le Deadman, car ce dernier est beaucoup trop fort pour lui. McIntyre dit qu'il n'a pas besoin des conseils du Big Show, il sait qu'il peut battre l'Undertaker. McIntyre commence à partir, le Big Show dit qu'il sait qu'au fond, McIntyre ne croit pas en ses chances. Le Chosen One ne répond pas et s'en va.

__


WORLD HEAVYWEIGHT CHAMPIONSHIP.
THE UNDERTAKER © vs. DREW MCINTYRE W/J&J SECURITY

L'Undertaker est en forme, une nouvelle fois, Drew McIntyre peine à véritablement inquiéter le Deadman. Ce dernier le matraque avec de nombreux coups d'avant bras et de droites. McIntyre revient dans le match après un coup dans le genou de l'Undertaker, il se concentre par la suite sur cette jambe tout le long du combat. Mais le Phenom est un monstre et il ne se laisse pas faire, c'est pourquoi il reprend l'avantage et ce n'est pas les interventions de Joey Mercury et Jamie Noble qui viennent y changer quoi que ce soit. Finalement, l'Undertaker porte son Tombstone Pilerdriver pour ressortir vainqueur de ce combat !

___


L'Undertaker célèbre sa victoire, mais il est attaqué par l'Authority ! Noble, Mercury et Barrett s'en prennent à lui ! Le Deadman arrive à les calmer, mais il se prend aussitôt un KO Punch du Big Show ! Triple H arrive aussitôt, lentement mais surement, sourire aux lèvres. Il monte sur le ring, l'Authority profite de cet instant ! Pedigree ! L'Undertaker est complètement out ! Triple H prend la ceinture et la lève, lui et ses alliés célèbrent, c'est ainsi que le show se termine ! Plus qu'une semaine avant Survivor Series !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   Lun 27 Juil - 4:43

Friday Night SMACKDOWN.
Smackdown #63.



__


Welcome To Friday Night Smackdown ! Le show s'ouvre avec l'arrivée de la Team Ambrose. Le capitaine dit qu'à Survivor Series, lui et ses alliés vont botter le cul de la Team Cesaro, pour la simple et bonne raison que ces derniers ne sont pas assez bons. Il y a un an, à Survivor Series 2014, Ambrose rappelle qu'il a vaincu l'Authority, provoquant le renvoi de ces derniers. Cette année, il va se passer la même chose, l'Authority va une nouvelle fois perdre et ils seront tellement couverts de honte qu'ils avoueront qu'ils ne sont que des abrutis ne méritant pas de diriger la compagnie. La Team Cesaro débarque au même moment, Cesaro dit qu'Ambrose semble ne pas comprendre à quel point il fait fausse route. The Authority permet d'organiser les matchs les plus incroyables à chaque PPV, c'est un fait ! Cesaro dit que cela sacrifie certains lutteurs, mais c'est leur faute, ils n'ont qu'à être meilleurs ! C'est à eux de s'entraîner dur pour obtenir ce qu'ils désirent ! Cesaro dit qu'on ne lui a rien donné ! Son Royal Rumble, son titre de champion du monde, il l'a obtenu sans aide ! Ce n'est qu'après que l'Authority est venu lui apporter son soutien. Cesaro dit qu'il trouve donc hypocrites les jaloux qui disent que l'Authority lui donne toujours tout, ça n'est tout simplement pas vrai. Dean Ambrose dit que Cesaro a peut-être raison, néanmoins, il veut tout de même lui refaire le portrait ! Les deux hommes se jettent l'un sur l'autre ! Les autres lutteurs se battent eux aussi ! C'est un bordel énorme sur le ring, mais la sécurité débarque et après quelques secondes très compliquées, les deux équipes sont séparées.

__


SINGLE MATCH.
CESARO vs. BRODUS CLAY W/CURT HAWKINS.

Cesaro prend l'avantage assez facilement, le Funkasaurus ne peut juste pas répliquer, c'est ainsi que Cesaro le décolle du sol pour lui porter un Swiss Death. Il enchaîne aussitôt, Neutralizer ! Un, deux, trois, Cesaro vient de donner une leçon à son adversaire. Il célèbre sous les huées.

__


Le Big Show et Wade Barrett sont en backstages, Barrett demande au géant s'il sait qui sera son adversaire à Survivor Series. Le géant dit qu'il n'en a aucune idée. Barrett dit qu'il a une idée, cela pourrait bien être Sami Callihan ! Le Big Show demande ce qui fait que Barrett pense cela. L'Anglais dit qu'il le sent. Le Big Show dit qu'il voudrait mieux pour Barrett que ça ne soit pas vrai, car Callihan lui botterait le cul, comme il l'a fait la semaine dernière. Barrett dit que cette fois-ci, il sera prêt, il a prévu de botter le cul de quiconque se mettra en travers de son chemin. Le géant lui dit qu'il ne devrait pas trop se tracasser à chercher des stratagèmes, il sera sans doute viré à Survivor Series. Si Triple H a organisé ce match, c'est car il sait qu'un grand combattant pourra venir et ainsi faire virer Barrett. Le géant dit que Barrett est un boulet pour l'Authority, et ce, depuis qu'il a rejoint le gang, HHH cherchera donc à s'en débarrasser. Wade Barrett bouscule le géant et lui dit de baisser d'un ton s'il ne veut pas finir à terre. KO Punch ! Le géant vient d'atomiser Barrett, il repart aussitôt, disant qu'il déteste les rookies irrespectueux. Sami Callihan qui semblait écouter la discussion s'approche de Barrett, inconscient, il dit qu'il lui offre un title shot ! Callihan recouvre Barrett ! Un, deux, trois ! Victoire de Callihan ! Il repart aussitôt en se marrant tandis que Barrett reprend à peine ses esprits.

__


SINGLE MATCH.
KANE vs. MARK HENRY.

C'est assez simple pour Kane, il maîtrise le Worlds Strongest Man sans trop de difficultés. Henry ne peut pas faire grand chose, Kane le lamine complètement, finalement, le Bid Red Monster porte son Chokeslam pour remporter la victoire ! Il célèbre sous les ovations de la foule !

__


Kane célèbre et fait exploser les pyros, mais quelqu'un arrive derrière lui, il se retourne, RKO ! Non, Kane pousse Orton dans les cordes ! L'Apex Predator revient et encaisse un uppercut ! Il roule vite hors du ring ! Kane prend le micro, il dit que les petits jeux d'Orton de porter des RKO pour le plaisir ne marchent pas avec lui. Kane rappelle à The Viper qu'il n'est pas un adversaire comme les autres, il est sur une autre planète, il est supérieur, il n'est pas humain ! Et c'est ce qui le rend si puissant, c'est qu'il n'est justement pas humain ! Kane promet à Orton qu'à Survivor Series, il sera consumé par les flammes infernales de l'enfer ! Orton prend le micro, il dit que Kane tente de l'impressionner, mais ça ne marche pas. Tout ces discours sur l'enfer, les flammes, les démons, c'est ridicule, ça n'a aucun impact, aucun poids. Randy Orton dit qu'il se fiche de savoir qui il affronte, c'est du pareil au même à chaque fois. Le Legend Killer dit qu'il va battre Kane à Survivor Series pour ensuite récupérer le titre mondial ! Orton repart, laissant Kane dans le ring.

__


SINGLE MATCH
CODY RHODES © vs. ADRIAN NEVILLE W/.KALISTO.

Un très bon match, les deux hommes sont en forme et semblent chauds comme la braise. Adrian Neville est plus rapide que jamais, Rhodes a du mal à suivre, Neville lui envoie des kicks de partout ! Rhodes souffle hors du ring, mais il encaisse un springboard shooting star press hors du ring ! La foule chante "holy shit !", Neville est chaud ! Rhodes reprend l'avantage, le match est véritablement serré ! Alabama Slam du champion ! Un, deux, dégagement ! Le match se poursuit, Rhodes fonce sur Neville, qui lui porte un flapjack sur la troisième corde ! Rhodes se tient la gorge, Neville vient vite tente un reverse frankensteiner ! Rhodes le retient et le garde en electric chair ! Il le fait aussitôt retomber devant lui ! Cross Rhodes ! Un, deux, trois ! Cody Rhodes célèbre sa victoire sous les huées !

__


Après sa victoire, Rhodes marche en backstages, il vient faire à John Cena ! Les deux hommes se battent aussitôt ! Ca part dans tout les sens ! Rhodes envoi un coup de ceinture dans le ventre de Cena ! Il l'envoie aussitôt contre le mur ! Mais The Marine reprend l'avantage après avoir porté un back body drop à Rhodes qui est retombé sur une caisse de rangement ! Le champion Intercontinental se relève, John Cena lui envoie une énorme droite, il se jette sur lui, les deux hommes vont s'écraser sur une table ! Ils se relèvent durement, Cena lève Rhodes, AA ! Attitude Adjustment ! Directement sur une caisse de rangement ! Le champion Intercontinental est à terre, ko ! John Cena le regarde, il lui dit que ce qui vient de se passer, ça n'est qu'un avant goût de ce qui va se passer à Survivor Series ! John Cena repart aussitôt, laissant son adversaire complètement dans les vapes.

__


TAG TEAM MATCH
THE BULLET CLUB vs. DEAN AMBROSE, SHEAMUS & SAMI CALLIHAN ©.

Le match est relativement serré entre les deux équipes, mais on sent tout de même un certain avantage côté Bullet Club, ces derniers travaillent mieux en équipe. Finn Balor provoque Sheamus à de nombreuses reprises, ce dernier finit donc par s'énerver et il n'arrête plus de cogner Finn Balor ! L'arbitre compte mais Sheamus ne veut rien entendre, ces alliés tentent de l'arrêter ! Les Young Bucks rentrent dans le ring et se battent avec Ambrose et ses alliés ! L'arbitre déclare un no contest ! Les six hommes continuent de se battre avant que le Bullet Club ne batte en retraite !

__


Triple H est en coulisses, il dit que dans un instant, l'Undertaker sera opposé au Big Show, à Wade Barrett et à J&J Security dans un handicap match ! Le chairman dit que ce match est important, car il permettra d'affaiblir l'Undertaker au maximum pour qu'il soit inapte à défendre correctement son titre à Survivor Series ! Le Big Show se marre, il demande si HHH a peur du Deadman. Triple H répond qu'il n'a pas peur, il refuse simplement que sa fédération aille dans le mauvais chemin, l'Undertaker n'est pas le mieux pour ce business, c'est pourquoi il doit être détruit ! Le Big Show dit qu'HHH veut surtout qu'on lui mâche le travail ! Le chairman ne rigole plus, il dit que c'est lui qui commande, le géant ferait mieux d'arrêter de remettre en question ce qu'il dit depuis tout à l'heure, il pourrait perdre patience. Le Big Show repart, se contentant de se moquer de Triple H ! C'est parti pour le main event !

__


HANDICAP MATCH.
THE UNDERTAKER © vs. WADE BARRETT, THE BIG SHOW & J&J SECURITY

Dès le début du combat, tout le monde se jette sur l'Undertaker ! L'arbitre sonne la disqualification !

___


L'Undertaker envoie une droite à Mercury, à Noble, à Barrett ! Il revient ! KO Punch ! Le Big Show vient de le calmer ! Le Big Show relève l'Undertaker, Chokeslam ! Il part aussitôt, ne voulant pas continuer à prendre part à cela. Triple H débarque, il propose au géant de revenir sur le ring, le Big Show repart en coulisses. Wade Barrett porte aussitôt son Bullhammer à l'Undertaker ! Il le matraque de droites dans la face ! HHH demande à ses trois alliés de relever l'Undertaker, ce qu'ils font aussitôt. Triple H porte donc son Pedigree à l'Undertaker ! Sous les huées de la foule, Triple H lève le titre mondial ! Il célèbre sous son thème, deviendra-t-il champion du monde à Survivor Series ? Réponse dans deux jours !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   Mar 28 Juil - 21:57

Friday Night SMACKDOWN.
Smackdown #64.



__


Welcome To Friday Night Smackdown ! I hear voices in my head ! Randy Orton débarque sous les acclamations de la foule, il a le sourire aux lèvres, rappelons qu'à Survivor Series, il a vaincu Kane et a donc obtenu le droit d'affronter The Undertaker pour le titre mondial ! The Viper est sur le ring, micro en main, il dit qu'enfin, il va avoir ce qu'il mérite. Orton dit que depuis tout ce temps, il n'a pas eu de title shot en one on one. Randy Orton dit que c'est triste à dire, mais il a fallut qu'il gagne le droit d'avoir un rematch, ce qui n'est juste pas normal du tout. The Apex Predator dit qu'à December To Dismember, il affrontera donc The Undertaker, pour le World Heavyweight Championship. Il sait que ce match est attendu par beaucoup, néanmoins, il convient d'être honnête et de dire la vérité. Randy Orton affirme qu'il va vaincre l'Undertaker, car ce dernier est fini, il n'a plus l'étoffe d'un grand champion. Jusqu'à maintenant, il n'a fait face qu'à des adversaires de moindre importance ! Orton dit que l'Undertaker a peiné à vaincre Kane et Triple H, alors que ces derniers, il les a déjà vaincu par le passé. Randy Orton dit qu'il est le plus gros challenge de l'Undertaker depuis sa victoire pour le titre à Night Of Champions. The Legend Killer veut continuer à parler mais Sean Waltman apparaît sur l'écran géant, il dit qu'Orton a en effet remporté son match à Survivor Series et en effet, il affrontera le Deadman à December To Dismember, néanmoins, il veut le tester. Orton se met à rire, disant qu'il n'a pas besoin d'être testé, tout le monde connait sa valeur. Waltman dit qu'il n'en doute pas, néanmoins, il veut être sûr que le match pour le titre mondial de Smackdown ne soit pas gâché par un mauvais challenger ! Le général manager annonce que dans le main event de la soirée, Randy Orton ira en découdre avec Kalisto ! Randy Orton sourit, il semble satisfait.

__


SINGLE MATCH.
CODY RHODES © vs. CURT HAWKINS.

Etrangement, Curt Hawkins est venu sans son ami Brodus Clay. Le match est relativement bon, Hawkins parvient à tirer son épingle du jeu en se montrant surprenant, notamment en portant un excellent tornado DDT au champion Intercontinental ! Néanmoins, cela ne semble pas être suffisant, car finalement, Rhodes l'emporte avec son Cross Rhodes !

__


Le champion Intercontinental se relève et prend le micro, il dit qu'il vient de remporter une nouvelle victoire ! The American Nightmare nous explique qu'à December To Dismember, il ne défendra pas son titre ! La foule semble étonnée d'une telle annonce. Le champion Intercontinental dit qu'il a de meilleurs projets ! Au Pay Per View, il fera partie du Christmas Brawl ! Rhodes dit qu'il veut plus que le titre Intercontinental ! Il veut devenir l'homme le plus décoré de la WWE, c'est pourquoi il prendra part à ce match ! Les pyros explosent ! Kane débarque sous une grosse pluie d'ovations ! Le Big Red Monster monte sur le ring, il dit que lui aussi sera au Christmas Brawl et que malheureusement pour Rhodes, il compte bien l'emporter. Fellaaaaaaaa ! Sheamus débarque, sourire aux lèvres, il monte sur le ring, il a un micro en main, il s'apprête à parler. Brogue Kick ! Cody Rhodes vient de se faire envoyer au sol, il roule mollement hors du ring ! Sheamus dit qu'il vient annoncer qu'il sera un des participants du Christmas Brawl ! Kane et Sheamus se font face, les deux semblent déterminés.

L'écran géant s'allume, on nous annonce les noms des lutteurs de Smackdown qui seront dans le Christmas Brawl ! Dean Ambrose, Kalisto, Adrian Neville, Sheamus, Cody Rhodes, Kane, Mark Henry et "The Wild Card" Justin Gabriel ! Ce dernier est justement en coulisses avec Renee Young ! Elle demande au Sud Africain s'il est optimiste pour le Christmas Brawl. Gabriel dit qu'en effet, il est optimiste. C'est vrai qu'il n'a pas gagné un match en plus d'un an et demi, mais qu'est-ce que ça peut faire ? Cette fois-ci, pas besoin de faire le pin, tout les coups sont permit, il arrivera bien à décrocher un cadeau ! Il sait qu'il peut le faire ! Renee Young dit qu'en effet, les chances sont grandes, mais que fera-t-il s'il tombe sur le cadeau pouvant mener à son renvoi ? Justin Gabriel dit que The Wild Card et la WWE, c'est pour la vie, tout simplement ! Justin Gabriel promet qu'il ne sera jamais viré ! The Wild Card s'en va, sourire aux lèvres.

__


HARDCORE CHAMPIONSHIP.
SHEAMUS vs. THE BIG SHOW ©.

C'est un match assez violent entre les deux hommes ! L'athlète le plus large au monde a décidé de faire passer un sale quart d'heure à l'Irlandais et il le domine pas mal avec des giant chops colossaux en pleine poitrine. Finalement, une musique se fait entendre en plein match, c'est Justin Gabriel qui arrive, chaud comme la braise. Le Big Show et Sheamus se battent, Gabriel monte dans le ring, Sheamus fait signe au Big Show d'attendre un instant, BROGUE KICK sur Gabriel ! Quel impact ! The Wild Card roule hors du ring. Sheamus et Big Show continuent leur match, Sheamus soulève le géant, mais ce dernier descend, Chokeslam ! Un, deux, trois ! Le Big Show célèbre sa victoire !

__


Une musique se fait entendre alors que le Big Show célèbre, c'est Sami Callihan ! Ce dernier arrive, sourire aux lèvres, le géant lui fait signe de se ramener dans le ring ! Callihan arrive avec une boite dans la main et un micro dans l'autre, il dit qu'il arrive, pas de soucis, il a même un cadeau pour le Big Show ! Callihan grimpe dans le ring et ouvre la boite, il en sort une tronçonneuse ! Le Big Show prend peur et va directement hors du ring ! Callihan le poursuit quelques secondes, le géant passe par dessus la barricade ! Callihan se marre en voyant le Big Show détaler aussi rapidement. The New Horror prend le micro, il défie le Big Show dans un Ambulance Match, à RAW, dans deux semaines ! De toutes façons, qu'il accepte ou pas, ce sera la même chose, il le poursuivra, lui cassera la gueule, et récupérera le titre Hardcore ! Callihan célèbre sous les cris de joie de la foule.

Nick et Matt Jackson sont sur le ring. Les Young Bucks se vantent d'être les champions tag team, disant que personne n'a le niveau pour les vaincre et s'emparer du titre. Les Young Bucks dit qu'ils ont vaincu les Usos et qu'à Survivor Series, leur équipe a vaincu celle de Dean Ambrose ! Les champions disent qu'en tant que champions modèles, ils vont donner leur chance aux autres équipes de la WWE ! Ils lancent un open challenge, dès maintenant ! Qui sait, peut-être que des adversaires arriveront à les divertir assez pour qu'ils décident de leur donner un title shot. The Hardy Boyz débarquent aussitôt ! Ces derniers sont chauds comme la braise, ils montent sur le ring et font face aux champions, ils disent qu'ils relèvent le défi ! Ring the bell !

__


TAG TEAM MATCH
THE YOUNG BUCKS © vs. THE HARDY BOYZ.

Gros match entre les deux équipes, les Bucks sont extrêmement talentueux, c'est indéniable, mais les Hardy Boyz ont plus d'expérience et montrent de belles choses. Les champions ont en premier temps l'avantage, mais ça n'est que de courte durée, les Hardyz reviennent dans le match, ils enchaînent les moves tag team. Matt Hardy tentent un diving leg drop, esquivé par Nick Jackson ! Les tags sont faits ! Le match continue de plus belle. En fin de match, les Bucks tentent un double superkick, mais c'est esquivé par Matt Hardy ! Matt Jackson se fait jeter hors du ring par Jeff Hardy ! Twist Of Fate de Matt Hardy sur Nick Jackson ! Il fait le tag ! Jeff Hardy monte sur la troisième corde ! Un, deux, trois ! Victoire des Hardy Boyz !

__


On se retrouve en backstages, Renee Young se met à courir après quelqu'un, c'est un homme de dos, un chauve ! Cesaro ! Renee Young lui demande où il va, la soirée n'est pourtant pas terminée ! Cesaro dit qu'il rentre chez lui, en Suisse, il a autre chose à faire. La jolie Renee Young lui demande s'il n'est pas intéressé par December To Dismember, il a l'occasion de remporter un title shot ! Le Swiss Superman réplique en disant qu'il n'en a que faire, ça ne l'intéresse pas, il se concentre pour autre chose. Young lui demande d'être plus clair. Cesaro dit qu'il pourrait bien refaire l'exploit qu'il a fait en janvier ! Cet exploit, c'était de remporter le Royal Rumble ! Renee Young comprend, elle lui demande donc s'il est vraiment sérieux. Cesaro affirme qu'il est très sérieux, il veut remporter son second Royal Rumble, c'est pourquoi il retourne à Lucerne, chez lui, se préparer à ce match qui s'annonce dantesque ! Cesaro repart, laissant Young seule, quelle annonce !

John Cena monte sur le ring, il dit que malheureusement, à Survivor Series, Cody Rhodes s'est joué de lui et l'a vaincu par disqualification. John Cena dit qu'il a été submergé par la colère, il n'a donc pas pu garder sa concentration. Cena dit que c'est une victoire comme une autre, Rhodes a juste été plus malin. Le thème de Finn Balor se fait entendre, ce dernier monte sur le ring, sourire aux lèvres. Il dit qu'en continuant à minimiser ses problèmes, Cena n'arrivera à rien. Rhodes l'a vaincu car aujourd'hui, vaincre John Cena n'est plus quelque chose de compliqué ! Rhodes a gagné car Cena n'est plus que l'ombre de lui-même ! John Cena est devenu un perdant car tout le monde le connait par coeur, c'est devenu facile de le contrer, de savoir de quelle façon il va réagir. Cena est devenu trop prévisible. The Champ dit que c'est ce qu'on va voir ! Il envoie une droite à Balor qui tombe à terre, Cena se marre, disant que celle-là, Balor ne l'avait pas vu venir. The Demon dit que ce John Cena là est déjà plus intéressant.

__


SINGLE MATCH
FINN BALOR vs. JOHN CENA.

Le match bon, John Cena prend l'avantage dès le début sur son adversaire, mais Balor est rapide et technique, il reprend le dessus. John Cena peine à véritablement revenir dans le match. Finn Balor lui envoie une série de stomps ! The Champ relève Balor après lui avoir porté un fisherman buster, il le lève sur ses épaules, mais l'Irlandais envoie un coup de pied à l'arbitre par inadvertance ! Il descend des épaules de Cena avec un eye's poke ! Il lui porte aussitôt le Bloody Sunday ! Il va chercher une chaise ! Il revient dans le ring, avec sa chaise ! John Cena se relève, il encaisse un chair shot ! Balor jette la chaise et fait le pinfall ! Un, deux, trois ! Finn Balor vole le match ! Il roule hors du ring et célèbre sa victoire en s'en allant ! John Cena finit par se relever, il a comprit, il s'est encore fait avoir.

__


The Big Show apparaît sur l'écran géant, il nous dit qu'il est actuellement hors de l'aréna, pourquoi ? Car Sami Callihan est un malade, un taré sans limites qui n'hésitera pas à le tuer pour récupérer le titre Hardcore. Le géant dit qu'il n'a pas peur de Callihan mais qu'il a en revanche peur de ce que ce dernier est capable de faire, c'est pourquoi pour le moment, il va garder ses distances. Le géant dit que Callihan est un rookie trop arrogant, qui pense avoir le droit de tout faire, mais il se trompe, il n'a pas le droit de tout faire, il n'est qu'un vulgaire rookie, rien de plus ! Le Big Show continue en disant qu'il est lassé d'avoir Callihan sur le dos, ce dernier n'aurait jamais du continuer à le poursuivre, il l'a arnaqué, il l'a piégé, c'est tout, fin de l'histoire, Callihan est un mauvais perdant, voilà la vérité. Le géant promet d'affronter Callihan à RAW dans deux semaines dans un ambulance match, il garantit que The New Horror sera tellement amoché qu'il n'aura même plus la force de tenir debout et de venir se battre à December To Dismember ! L'écran géant s'éteint aussitôt.

__


SINGLE MATCH.
KALISTO vs. RANDY ORTON.

Le combat est assez bon, les deux hommes arrivent à avoir une bonne entente sur le ring. Orton arrive à anticiper certains des déplacements de Kalisto, c'est sans aucun doute en raison de ses nombreux matchs disputés avec Rey Mysterio par le passé. Randy Orton se montre brutal et il tente d'affaiblir les jambes du luchador. Le combat dure depuis quinze minutes, Kalisto attrape Orton, Salida Del Sol ! Contré par un RKO en plein vol ! Quel move incroyable ! Un, deux, trois ! Victoire de Randy Orton !

___


Randy Orton célèbre sa victoire, il félicite Kalisto, ce dernier s'en va finalement. The Viper célèbre sa victoire sous une pluie d'acclamations mais alors qu'il semble bien content, un gong retentit. Tout le monde a comprit ! La salle est plongée dans l'obscurité, de faibles lumières bleues éclairent la salle ! La fumée envahit l'aréna, The Undertaker débarque sous l'écran géant, avec son manteau, son chapeau et sa ceinture. Il se contente de rester là, sans rien dire, à observer Randy Orton de loin ! Le Legend Killer le regarde aussi, c'est sur ce face à face que Smackdown se termine. See you next time !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   Mer 29 Juil - 20:59

Friday Night SMACKDOWN.
Smackdown #65.



__


Welcome To Friday Night Smackdown ! John Cena monte sur le ring, il dit qu'il a quelque chose à dire ! En effet, la semaine dernière, Finn Balor l'a vaincu en usant de techniques déloyales. The Marine dit qu'il va faire les choses simplement, il ne va pas se lamenter, il va simplement vouloir une revanche, mais cette fois-ci, pas question d'avoir un match classique, non non, ce serait trop simple ! Cena annonce qu'il veut Finn Balor dans un steel cage ! Ce dernier ne pourra pas fuir, il devra faire face à son destin, à ses mauvaises actions, il devra répondre de ses actes de la semaine dernière ! Le thème du leader du Bullet Club se fait entendre, il débarque, le sourire aux lèvres. Finn Balor monte sur le ring, il dit que la proposition de Cena est intéressante, il n'a pas de match prévu pour December To Dismember, car il estime qu'il mérite mieux que de se mêler à la plèbe dans le Christmas Brawl. Finn Balor dit que le steel cage match contre John Cena l'intéresse bien plus, mais ce dernier est-il capable de représenter une quelconque menace ? Là est toute la question. The Marine n'est plus le visage de la compagnie, il a chuté dans la hiérarchie, c'est un fait, aujourd'hui, il n'est plus rien. John Cena dit que les passages à vide arrivent à tout le monde, mais on finit toujours par se relever. Balor dit que cette fois-ci, Cena ne parvient plus à se relever, il est sous l'eau et ne cesse de couler, de s'enfoncer dans les abysses. Cena ne se relèvera pas tant qu'il n'aura pas changé et plus il perdra, plus il prendra conscience. Il suffit de voir ce qu'il a fait à Survivor Series, il a complètement perdu la raison et s'est même fait disqualifier. L'ancien John Cena aurait-il fait ça ? Non. Finn Balor dit que Cena devient ce qu'il a toujours renié et qu'une défaite de plus ne fera que le prouver ! Balor accepte le challenge et quitte le ring, sourire aux lèvres, laissant Cena déterminé.

__


SINGLE MATCH.
CODY RHODES © vs. SAMI CALLIHAN.

L'American Nightmare semble vouloir utiliser son mind game sur The New Horror, mais ce dernier ne semble pas réceptif, il s'en fout au plus haut point et balance une droite à Rhodes. Le match est disputé, Callihan utilise son brawling tandis que Rhodes utilise sa technique. Cody Rhodes tente le Moonsault mais Callihan l'esquive rapidement et lui envoi un roaring elbow suivi du Slingshot Splash ! Rhodes se relève difficilement, Callihan va dans les cordes et revient en courant, LARIAT ! Quel lariat ! Un, deux, trois ! Sami Callihan bat le champion Intercontinental !

__


The New Horror se relève, on lui apprend sur l'écran géant qu'il gagne un shot au titre Intercontinental ! Il relève Cody Rhodes et le jette aussitôt hors du ring, il fait de même avec la ceinture de champion Intercontinental ! Il prend le micro et affirme qu'il se fout de cette ceinture, il n'en veut pas, le seul titre qui l'intéresse à l'heure actuelle, c'est le titre hardcore. Premièrement car c'est le titre qui le représente le plus et surtout car il estime que ce fils de pute de Big Show n'a pas fini d'en baver ! Callihan dit qu'à RAW, dans trois jours, lui et le Big Show vont s'affronter dans un ambulance match, avant de s'affronter une nouvelle fois à December To Dismember ! Callihan dit que ces matchs sont particulièrement attendus, mais que le résultat ne fait aucun doute, il va l'emporter ! Le Big Show apparaît sur l'écran géant, il dit que Sami Callihan rêve beaucoup trop. Lui un rookie, battre un plusieurs fois champion du monde ? C'est une vaste blague, rien de plus ! Le géant pense qu'il va tellement détruire Callihan à RAW que ce dernier ne pourra même pas venir à December To Dismember ! L'écran s'éteint.

The Hardy Boyz montent sur le ring, ils rappellent que la semaine dernière, ils ont vaincu The Young Bucks, cela signifie donc une chose, ils ont le droit à un title shot ! Matt Hardy dit que depuis leur retour, malgré de bonnes performances et des victoires importantes, ils n'ont pas réussi à remporter le titre Brotherhood, il est donc temps pour eux de se tourner vers le titre Tag Team ! Et leur quête semble bien commencer car ils sont déjà challengers ! The Young Bucks débarquent, sourire aux lèvres. Les champions disent qu'en effet, les Hardy Boyz sont challengers, suite à leur victoire assez surprenante la semaine dernière. Néanmoins les Bucks savent une chose, ils sont meilleurs que les Hardyz, bien meilleurs ! C'est pourquoi ils vont les humilier comme jamais, ils les affronteront à December To Dismember ! Mais pas dans un match basique, non, ce serait trop facile. Ce sera un ladder match ! Jeff Hardy prend la parole, en riant, il dit que les Bucks jouent avec le feu, car tout le monde le sait, lui et son frère sont les rois des échelles ! Les Bucks ne peuvent pas gagner un ladder match contre les Hardy Boyz, c'est un fait ! Jeff dit que son frère et lui connaissent les échelles mieux que personne, c'est à se demander si leur mère n'a pas accouché sur une échelle ! Matt Hardy reprend la parole, il dit que les Bucks viennent de signer leur arrêt de mort, car ils acceptent le match ! Les deux équipes se font face, on passe à la pub.

__


SINGLE MATCH.
DEAN AMBROSE vs. MARK HENRY.

Un match entre deux futurs participants du Christmas Brawl. Ils se connaissent bien, ils se sont affrontés dans le préshow de Vengeance, Dean Ambrose s'était d'ailleurs imposé. Mark Henry est remonté, il jette Ambrose hors du ring dès le début ! Le combat se poursuit hors du ring un instant, le Lunatic Fringe est en perdition, Henry le ramène dans le ring et porte le Bearhug ! Mais Ambrose finit par lui coller un DDT ! Henry se relève, Ambrose arrive par derrière, Dirty Deeds ! Il fait le pinfall ! Un, deux et trois ! Victoire de Dean Ambrose ! Il célèbre sous une grosse ovation de la foule.

__


Dean Ambrose se lève et prend le micro, il dit qu'à December To Dismember, il se battra, à mort s'il le faut, mais il remportera un cadeau dans la Christmas Brawl ! Dean Ambrose dit que cela fait quelques temps qu'il n'a pas eu l'occasion de combattre pour un titre quel qu'il soit, il est temps de remédier à cela. Le Lunatic Fringe dit qu'à December To Dismember, il ne compte pas simplement gagner un cadeau, non, il vise un des cadeaux donnant le droit à un shot pour une ceinture de champion du monde. Ambrose dit qu'il se fiche pas mal de qui il pourrait affronter, il est prêt à faire face à n'importe qui, du moment qu'il peut offrir un match mémorable en bottant des culs. Dean Ambrose conseille au WWE Universe d'avoir les yeux rivés sur son match, car c'est bel et bien lui qui va voler le show à December To Dismember. The Black Sheep repart sous une grosse ovation.

__


TAG TEAM MATCH
THE LEGIONNAIRES & HEATH SLATER vs. ADRIAN NEVILLE, KALISTO & SHEAMUS.

Les favoris de la foule prennent aisément l'avantage sur leurs adversaires, c'est ainsi qu'en un peu moins de cinq minutes, chacun porte son finisher sur un des adversaires. Sylvester Lefort se relève difficilement, Brogue Kick de Sheamus ! Un, deux, trois ! Victoire de Kalisto, Neville et Sheamus qui célèbrent sous les acclamations de la foule.

__


Randy Orton apparaît en coulisses, Renee Young vient le voir et lui dit que ce soir, il sera associé à l'Undertaker dans le main event pour faire face aux actuels champions tag team, The Young Bucks ! Est-ce qu'Orton pense pouvoir faire confiance à son partenaire ? Randy Orton répond que l'Undertaker est un personnage bien mystérieux, il est difficile de le cerner, de savoir ce qu'il pense, il est imprévisible. Orton trouve que lui et l'Undertaker se ressemblent justement, mais tout en étant deux personnes bien différentes. Randy Orton dit qu'il sait que l'Undertaker ne le trahira pas, il reste quelqu'un de parole, il a un honneur contrairement à beaucoup d'autres hommes dans cette fédération. L'intervieweuse demande à Orton s'il craint l'Undertaker, ce dernier semble invincible, s'amusant à jouer sur les peurs de ses adversaires. Randy Orton dit que ce genre de mind games peut marcher avec des rookies, mais pas avec lui, il est un lutteur très expérimenté et il sait que ce genre de techniques d'intimidation n'ont aucun effet sur lui. Orton dit qu'il n'a pas peur de l'Undertaker, il le connait, il est son égal, il sait qu'il peut le battre, et c'est d'ailleurs ce qu'il fera à December To Dismember, battre le Deadman ! L'Apex Predator repart sans plus tarder.

Triple H est sur le parking, il est rejoint par Roman Reigns, ce dernier dit qu'il a fouillé le portable de Rollins, mais ce dernier s'est empressé de tout supprimer. HHH dit que ça ne va pas les aider à trouver qui passe son temps à le défendre. Reigns dit qu'il a une idée, à RAW, ils n'ont qu'à convoquer toutes les personnes de pouvoir de la WWE et faire quelque chose en la défaveur de Seth Rollins, cela forcera sans aucun doute son allié à se vendre. HHH dit que Rollins est futé, il a sans doute prévu quelque chose pour faire face à cette éventualité. Triple H dit qu'il a mieux ! Pour faire parler un homme, la meilleure des solutions, c'est de le détruire ! HHH dit que Reigns sait donc ce qui lui reste à faire ! L'ancien champion des Etats-Unis dit qu'il a parfaitement comprit, il repart aussitôt, mais juste avant, il se retourne vers Triple H et lui garantit qu'une fois tout ça terminé, ils ne seront plus alliés. Triple H dit qu'il allait justement dire la même chose. Les deux hommes se quittent aussitôt.

__


SINGLE MATCH
FINN BALOR vs. CURT HAWKINS.

Le Real Shooter s'amuse avec Hawkins, ce dernier ne peut pas faire grand chose, c'est très compliqué pour lui de faire quoi que ce soit ! Il encaisse finalement un Bloody Sunday colossal qui ne lui laisse aucune chance de kick out ! Finn Balor célèbre sa victoire sous les huées de la foule.

__


Kane apparaît face à la caméra, il se trouve dans une pièce sombre. Il dit qu'il a malheureusement échoué contre Randy Orton, il ne pourra donc pas se mesure à nouveau à son frère à December To Dismember. The Devil's Favorite Demon dit que ça n'est pas grave, car justement, à ce Pay Per View, il aura l'occasion de gagner un title shot et il espère bien remporter le cadeau lui permettant de pouvoir défier le champion du monde poids lourd. Il pense que l'Undertaker conservera son titre et qu'ainsi ils pourront s'affronter au Royal Rumble. Kane affirme qu'il s'agit bel et bien de son objectif et que pour l'atteindre, il sera prêt à balayer chacun de ses adversaires. Il promet que les gêneurs seront consumés dans les flammes de l'enfer ! La caméra s'éteint aussitôt.

__


TAG TEAM MATCH.
THE YOUNG BUCKS © vs. RANDY ORTON & THE UNDERTAKER ©.

Le match est assez bon, l'Undertaker et Randy Orton ne travaillent pas très en équipe, mais ils semblent se faire mutuellement confiance et cela leur permet de plutôt bien fonctionner. Les Bucks ont néanmoins l'habitude de travailler ensemble et ils dominent ce combat avec des tags très rapides et une multitude de moves tag team. Finalement, l'Undertaker envoi un big boot à Matt Jackson, ce dernier esquive, Orton prend le coup de pied en pleine face ! Roll-up de Matt sur le Taker ! Un, deux, dégagement ! Matt Jackson et le Taker se font face, le champion du monde prend Matt entre ses jambes, Last Ride ! Nick Jackson n'a pas le temps d'intervenir que le pinfall arrive à trois ! Victoire de l'Undertaker et de Randy Orton !

___


La foule acclame l'Undertaker et Randy Orton. Les Young Bucks repartent, énervés de cette défaite. RKO ! RKO ! Randy Orton vient d'envoyer son RKO à l'Undertaker, il se tient la joue, on devine aisément qu'il n'a pas apprécié d'encaisser le big boot de l'Undertaker. Le show se termine avec Randy Orton qui ramasse le World Heavyweight Championship et qui le lève fièrement, au dessus du corps de l'Undertaker. See you next time !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   Ven 31 Juil - 13:05

Friday Night SMACKDOWN.
Smackdown #66.



__


Welcome To Friday Night Smackdown ! All Star de Smash Mouth se fait entendre ! La foule est en délire, Damien Sandow débarque avec un grand sourire, ceinture de champion Hardcore à l'épaule ! Damien Sandow grimpe sur le ring, tout content, il prend finalement le micro. Il remercie la foule d'un tel accueil ! Damien Sandow dit que cela fait déjà pas mal de temps qu'il avait des vues sur le titre Hardcore, mais il se disait que cela allait être compliqué de s'emparer d'un tel titre, il fallait donc qu'il utilise son intelligence pour trouver un plan extraordinaire, et c'est ce qu'il a fait ! Et le voilà Champion Hardcore ! Sandow dit que c'est un honneur de porter cette ceinture que tant de grands champions ont porté par le passé ! Il dit qu'il saura faire honneur à ce titre en le défendant vaillamment quand il le faudra ! Peut importe son adversaire, il l'affrontera et le vaincra, mais si c'est cet idiot de Big Show. Parlant du Big Show, Sandow pense que ce dernier ne récupérera pas le titre, car il est trop bête pour ça. La musique de l'athlète le plus large au monde se fait entendre, le voilà qui débarque sur le ring, il n'est pas ravi, Sandow prend aussitôt ses distances. The Big Show rappelle que la victoire était à lui, mais qu'il a fallu que Damien Sandow vienne s'en mêler pour tout foutre en l'air ! Le Big Show dit qu'il s'agit de son titre et qu'il va donc le récupérer et ce, dès maintenant ! Ring the bell ! Non ! Sami Callihan débarque, chaud comme la braise, il dit que rien concernant le titre Hardcore ne se fera sans lui, il est le maître de ce titre et c'est pourquoi il n'a pas dit son dernier mot ! Callihan monte sur le ring, il dit que personne n'est plus hardcore que lui à la WWE, personne, c'est pourquoi il veut le montrer à Sandow et Big Show, une bonne fois pour toute ! A December To Dismember, il demande à ce que Damien Sandow se rajoute à leur match pour défendre son titre. Sandow réplique en disant qu'il est un champion combatif et courageux, il accepte donc ! Les trois hommes s'observent, la tension est palpable, Damien Sandow va donc se réfugier à la table des commentateurs. Big Show et Sami Callihan se défient du regard, ils finissent par repartir, chacun leur tour. On passé à la pub.

__


HARDCORE CHAMPIONSHIP.
DAMIEN SANDOW © vs. KALISTO.

Ca commence fort entre les deux hommes, ils s'échangent de nombreuses droites ! Kalisto est plus rapide que Sandow et le surprend à de nombreuses reprises, mais l'intellectuel ne se laisse pas abattre pour autant et il revient bien dans le match. Kalisto le met tout de même au sol avec un springboard back elbow ! Suivi d'un rolling thunder kick ! Il monte sur la troisième corde, Phoenix Splash ! Esquivé ! Kalisto se relève, Sandow l'attrape par derrière, il hurle "Terminus !". Cobra Clutch Side Slam ! Magnifique ! Un, deux, trois ! Damien Sandow arrache la victoire ! Il célèbre et alors que Kalisto se relève, il lui tape amicalement sur l'épaule avant de repartir.

__


Les Young Bucks sont en backstages, Renee Young leur demande de réagir sur leurs deux dernières défaites. Nick Jackson dit qu'il s'agit d'erreurs, cela arrive à tout le monde, il n'y a rien d'alarmant ou de catastrophiques, ce sont des choses qui arrivent, voilà tout. Il poursuit en disant que de toutes façons, ça n'a aucune incidence, l'important, c'est d'avoir le titre de champions, c'est d'être au sommet de la division tag team. Matt Jackson prend la parole et dit que ça ne fait rien s'ils enchaînent les défaites, ils pourraient ne plus gagner, qu'est-ce que ça pourrait faire ? Rien du tout, pourquoi ? Car tant que le titre n'est pas en jeu, le jeu n'en vaut pas la chandelle, ils ne sont là que pour la gloire, que pour les titres, ils se fichent d'une petite défaite en weekly, ça n'est que du vent ! S'ils ne prenaient pas ces défaites aussi peu au sérieux, ils douteraient d'eux et alors, ils n'auraient jamais défié les Hardy Boyz dans un ladder match ! Les champions tag team garantissent qu'ils vont gagner à December To Dismember ! Ils repartent aussitôt.

Dean Ambrose monte sur le ring, il prend le micro et dit qu'à December To Dismember, il gagnera un cadeau du Christmas Brawl et pourra avoir un title shot ! Le Lunatic Fringe dit que de toutes façon, c'est mérité, il a fait une excellente année, qui a battu Terry Funk à Wrestlemania dans un match violent à mort ? Lui. Qui a mit l'Authority à mal ? Lui. Cesaro ne l'a même pas battu clean, il a du avoir l'aide de Sami Callihan ! D'ailleurs, qui a battu Sami Callihan dans l'un des matchs les plus extrêmes de l'année à Summerslam ? Lui. Ambrose est toujours au top, c'est un fait. A Survivor Series, il est passé prêt de vaincre la Team Authority, ce fut son seul gros échec de l'année. Mais cet échec sera vite rattrapé car à December To Dismember, il touchera au succès ! Sheamus débarque ! Il dit que le Christmas Brawl est un challenge pour les tough guys. Sheamus dit que s'il y a bien un gars plus solide que les autres, c'est lui ! Dean Ambrose dit que Sheamus veut faire croire qu'il est un mec solide, mais c'est de la poudre aux yeux, il est sûr de pouvoir lui botter le cul, maintenant ! Sheamus se réjouit, il allait justement proposer la même chose au Black Sheep !

__


SINGLE MATCH.
DEAN AMBROSE vs. SHEAMUS.

Deux brawlers dans l'âme, clairement ! Ambrose et Sheamus se rendent coups pour coups et ça fait plaisir à voir. Ils se tapent dessus comme des fous furieux. Sheamus a décidé de prendre des risques, il n'hésite pas à porter par exemple un diving crossbody sur Ambrose ! Ce dernier encaisse un headbutt colossal, il recule dans les cordes, Rebound Clothesline ! Le match continue de plus belle, Sheamus tente son Brogue Kick ! Esquivé ! Ambrose lui porte aussitôt un implant DDT ! Les deux hommes sont fatigués et se relèvent, voilà le champion Intercontinental qui vient s'en prendre à eux ! L'arbitre arrête aussitôt le match !

__


Cody Rhodes est content, il rue ses ennemis de stomps ! C'est un véritable passage à tabac auquel on assiste ! Sheamus se relève, il encaisse un coup de ceinture ! Rhodes se met à rire, il inflige le même traitement à Ambrose ! Il attend les deux hommes, il veut continuer ce massacre. Oh mais ça ne va pas se passer comme ça ! Adrian Neville débarque sur le ring à toute vitesse ! Neville esquive un coup de ceinture, pelé kick ! Cody Rhodes est dans les vapes ! Brogue Kick ! Sheamus vient de pulvériser Cody Rhodes ! Dean Ambrose se marre et le relève, Dirty Deeds ! Le champion Intercontinental vient de se faire planter dans le sol ! Adrian Neville monte sur la troisième corde, loin d'en avoir fini, RED ARROW ! Red Arrow sur Cody Rhodes qui roule à l'extérieur du ring. Les trois hommes se défient du regard, Ambrose se jette sur Sheamus ! Les deux hommes se battent, Neville vient les séparer, Sheamus le balance dans un coin ! La bataille se poursuit, Neville revient, running dropkick sur les deux hommes ! Sheamus roule hors du ring ! Ambrose fonce sur Neville qui lui envoi un superkick ! Ambrose tombe dans les cordes, rebound clothesline ! Contré par un C-4 de Neville ! Incroyable ! Adrian Neville célèbre sous une grosse ovation et sous son thème.

__


TAG TEAM MATCH
THE MIDNIGHT CLUBBERS vs. THE YOUNG BUCKS ©.

Les Midnight Clubbers attaquent fort en ce début de match, mais les Young Bucks ne sont pas décidés à se laisser faire et ils prennent l'avantage avec leur travail d'équipe, supérieur à celui des anciens champions tag team. Curt Hawkins fonce sur Nick qui lui envoi un superkick ! Les Bucks portent un double superkick à Brodus Clay et portent ensuite le Meltzer Driver sur Curt Hawkins pour remporter la victoire ! Les Young Bucks sont déclarés vainqueurs, ils célèbrent sous les huées.

__


Finn Balor est face à la caméra, il dit que John Cena pense pouvoir gagner à December To Dismember, mais il se trompe. Il pense que le steel cage match va lui permettre de décrocher la victoire, mais là aussi il se trompe. Balor dit qu'il ne fuira pas Cena, il ne cherche pas à le fuir, au contraire, dans ce steel cage, John Cena sera confronté à ses démons, à ses plus grandes peurs et ses plus grandes faiblesses, il sera prit au piège. Ce match sera la dernière étape du processus de transformation de John Cena, une fois ce match terminé, John Cena sera un nouvel homme, il changera définitivement et deviendra l'homme qu'il veut véritablement être. Finn Balor dit la fin de John Cena se rapproche, ce dernier ne peut pas échapper à son triste destin. Finn Balor dit qu'à December To Dismember, ce sera la fin de Cena.

L'écran s'est éteint, John Cena rejoint le ring, il dit qu'il vient d'écouter ce qu'à dit Balor, il a écouté très attentivement. Finn Balor se trompe, il vit dans le mensonge. Cena dit qu'il n'a jamais voulu être un autre homme, il est fier de représenter la Cenation chaque fois qu'il monte sur le ring. John Cena dit que Finn Balor va regretter son attitude, il va être puni, il va finir au centre de ce ring, prit dans le STF, n'ayant d'autre choix que d'abandonner lâchement comme le minable qu'il est. John Cena dit que December To Dismember se rapproche et malgré tout ce que peut dire Balor, il perdra, c'est un fait ! John Cena lance le micro et attend maintenant un adversaire ! Justin Gabriel débarque ! The Wild Card dit que John Cena se ment à lui-même, il n'est plus qu'une vague imitation de qu'il était dans le passé, il va le prouver en le détruisant, maintenant ! John Cena ne sourit pas, il est énervé, il se contente de dire "repars kid, sinon je vais te détruire". Gabriel demande à l'arbitre de faire sonner la cloche.

__


SINGLE MATCH
JOHN CENA vs. JUSTIN GABRIEL.

Le match commence, lariat de Cena ! Très violent ! Gabriel se relève, Attitude Adjustment de Cena ! Il le prend aussitôt ! STF ! STF Lock In ! Gabriel abandonne aussitôt ! John Cena célèbre sa victoire.

__


Randy Orton monte sur le ring, on revoit les images de la fin du dernier Smackdown où il a porté son RKO à l'Undertaker et posé avec le World Heavyweight Championship. Randy Orton dit que la semaine dernière, l'Undertaker lui a porté un coup, chose qu'il n'aurait jamais du faire. Randy Orton dit qu'il se fiche d'avoir réagit de la sorte et d'avoir collé un RKO au Deadman, c'était mérite et il ne regrette rien. De plus cela lui a permit de passer un message très clair au Phenom, il va le battre, il va le mettre à terre et lui montrer qu'il est bel et bien le meilleur lutteur de cette fédération. Randy Orton demande à l'Undertaker d'être très attentif sur le match qui va suivre, car il subira le même sort. On passe à la pub.

__


SINGLE MATCH.
KANE vs. RANDY ORTON.

Ces deux là se connaissent bien, ils se sont affrontés il y a peu et semblent prêts à en découdre. Kane est puissant, mais le numer one contender parvient à le maîtriser avec sa technique qui est d'affaiblir chacun des parties du corps de Kane. Orton casse le rythme et affaiblit le Big Red Monster, ce dernier revient dans le match, mais Orton finit par le surprendre avec un magnifique RKO lui permettant de décrocher la victoire ! Il célèbre sous une bonne ovation de la part de la foule.

___


Le Legend Killer célèbre sa grosse victoire, il monte sur le turnbuckle et fait un taunt. Il revient au centre du ring et lève les bras, il est très content. Les lumières s'éteignent et la musique se coupe ! La foule est en délire et a comprit ! Les lumières se rallument, l'Undertaker est derrière Orton ! Ce dernier se retourne et se fait attraper par l'Undertaker qui l'enfourche ! Tombstone ! Tombstone Pilerdriver de l'Undertaker ! Randy Orton vient de se faire planter dans le sol ! L'Undertaker fait un taunt et célèbre sous son thème, Smackdown se termine ainsi ! See you next time !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   Ven 31 Juil - 22:13

Friday Night SMACKDOWN.
Smackdown #67.



__


Welcome To Friday Night Smackdown ! GONG ! Les lumières s'éteignent et lorsqu'elles se rallument, l'Undertaker est sur le ring ! Le Deadman se tient droit comme un "i", il a un micro en main. Le Phenom dit que Randy Orton a osé s'en prendre à lui, il a donc subit le retour de flammes la semaine dernière. L'Undertaker dit qu'il a le droit de punir tout les mortels osant lui porter préjudice, pour leur faire comprendre leur faiblesse par rapport aux forces issues des ténèbres. L'Undertaker n'en a pas finit, il dit qu'à December To Dismember, il va laisser la colère des enfers s'abattre sur Randy Orton et alors, ce dernier comprendra l'erreur qu'il a pu faire en osant tenter d'ouvrir la porte des enfers ! GONG ! Les lumières s'éteignent et finissent par se rallumer, Randy Orton est dans un coin du ring, le sourire aux lèvres, il dit que ce vieux tour est plutôt amusant tout compte fait. Le Legend Killer dit que l'Undertaker n'est qu'un homme, qu'il n'y a pas de porte des enfers et qu'à December To Dismember il va reprendre ce qui lui appartient, le titre de champion du monde poids lourd. Randy Orton dit que le mind game d'Undertaker est dépassé et n'a plus aucun moyen d'impressionner qui que ce soit. Le champion dit qu'il ne s'agit pas d'un jeu, il ne balance pas des paroles en l'air, il ne fait que réciter la dernière messe qu'entendre Orton ! Il lui met la main sur la gorge ! Orton repousse l'Undertaker ! La bataille s'engage, la sécurité est obligé d'intervenir pour calmer les deux hommes et enfin les séparer, l'ambiance est électrique.

__


SINGLE MATCH.
MARCUS LOUIS W/SYLVESTER LEFORT vs. KALISTO.

Le luchador a complètement l'avantage sur le Français qui ne peut strictement pas répondre à ses attaques. C'est donc logiquement et facilement que Kalisto porte son Salida Del Sol pour décrocher la victoire. Il célèbre sous les ovations de la foule.

__


Kane grimpe sur le ring, il dit qu'à December To Dismember, il remportera un des cadeaux et qu'il obtiendra donc un title shot. Mais voilà que Sheamus arrive, il se permet d'appeler Kane "fella", il lui dit qu'il n'a malheureusement pas beaucoup de chance de l'emporter, pour la simple et bonne raison qu'il est dépassé, incapable de prendre le dessus sur qui que ce soit. Cody Rhodes arrive lui aussi, il rappelle qu'aucun des hommes présents n'a fait quoi que ce soit de grand cette année. Rhodes rappelle qu'il est le champion Intercontinental depuis maintenant Summerslam et qu'il n'est pas prêt de perdre sa ceinture. Sheamus se moque de lui, rappelant qu'il ne le défend quasiment jamais ! Rhodes se met à rire, il dit que Sheamus est juste stupide, il ne comprend rien à rien. Dean Ambrose débarque et interrompt tout le monde, il rappelle que c'est lui qui va remporter la victoire au Christmas Brawl, ne laissant que les miettes à ses adversaires. Ambrose dit qu'il espère d'ailleurs laisser la mallette du viré à Cody Rhodes. Break Orbit se fait entendre, Adrian Neville arrive, il dit que le Christmas Brawl est un combat fait pour lui, lui, le maître de l'altitude era ! Sean Waltman apparaît sur l'écran géant, il dit que les cinq lutteurs vont affronter, maintenant, cinq lutteurs de RAW, pour tenter de sauver l'honneur qu'ils ont bafoué à RAW ! Le thème de RAW se fait entendre.

__


TEN MEN TAG TEAM MATCH.
MATT SYDAL, JACK SWAGGER, SAMI ZAYN, R-TRUTH & THE MIZ vs. SHEAMUS, KANE, DEAN AMBROSE, ADRIAN NEVILLE, CODY RHODES ©.

C'est un bon match une nouvelle fois. Les deux équipes sont en forme, mais celle de RAW semble légèrement au dessus. L'équipe Smackdown peine à s'entendre et c'est ainsi qu'au bout de dix minutes, Truth porte un Little Jimmy à Sheamus ! Ce dernier le jette dans les cordes ! Truth revient, Brogue Kick de Sheamus ! Un, deux, trois ! Team Smackdown l'emporte !

__


Finn Balor débarque sur le ring, accompagné des Young Bucks. Ces derniers portent des cartons. Les membres du Bullet Club montent sur le ring, Balor a un micro en main. The Real Shooter dit qu'il a apporté quelques affaires. Les Bucks déballent les cartons, ils en sortent des photos, des photos des moments forts de la carrière de John Cena ! Des t-shirts à l'effigie du Champ', des goodies et autres accessoires. Finn Balor dit que tout ça est ce qui représente la Cenation, mais bientôt, ça n'existera plus ! Balor commence a tout casser, à déchirer les photos, les tshirt et à casser le reste. John Cena débarque à toute vitesse mais se fait vite calmer, à trois contre un, il ne fait rien du tout ! Il revient tout de même dans la bataille et attrape Balor sur ses épaules ! AA ? Double Superkick des Bucks ! Cena titube, Balor en profite, Bloody Sunday ! The Champ ne bouge plus, Balor et les Young Bucks célèbrent au dessus de son corps, on passe à la pub.

__


TAG TEAM MATCH
HEATH SLATER & JUSTIN GABRIEL vs. THE USOS.

C'est surprenant, mais Gabriel et Slater font du bon boulot, ils travaillent bien en équipe, ils ont tout de même remporté le titre par équipe à quelques reprises. Néanmoins ça n'est pas suffisant, les Usos sont beaucoup trop au point et ils parviennent à prendre l'avantage pour finalement l'emporter après un Superfly Splash de Jimmy Uso sur Justin Gabriel. Ils célèbrent sous une grosse ovation.

__


The Hardy Boyz sont en coulisses avec Renee Young, cette dernière leur demande comment ils se sentent à deux jours de leur match contre les Young Bucks à December To Dismember. Les Hardy Boyz affirment être serein, ils savent que les échelles, c'est leur spécialité, ils ne peuvent pas perdre un tel match ! Jeff Hardy dit qu'il aimerait rebondir sur quelque chose que les champions ont dit il y a une semaine, ils disaient qu'ils se fichaient de perdre, tant que ça n'était pas en PPV. The Charismatic Enigma dit que c'est la leur plus grande différence avec les Bucks, ces derniers pensent que l'on peut prendre un statut de champion au sérieux, mais ils se trompent, être champion, c'est avoir des responsabilités, c'est montrer l'exemple. Les Bucks ne font pas ça, ils sont juste pathétiques. Matt Hardy prend la parole, il affirme qu'à December To Dismember, ils vont rafler les titres et offrir au WWE Universe les champions qu'il mérite !

__


SINGLE MATCH
JEFF HARDY W/MATT HARDY vs. MATT JACKSON © W/NICK JACKSON ©.

Le match est assez bon mais il n'a pas de fin, car alors que Jeff Hardy allait porter sa Swanton Bomb, Nick Jackson l'attaque, ce qui provoque un combat entre les deux équipes ! Les Hardy Boyz prennent finalement l'avantage et font fuir les actuels champions tag team.

__


Une promo de December To Dismember est diffusée !

__


SINGLE MATCH.
SAMI CALLIHAN vs. RANDY ORTON.

Les deux hommes ont décidé de s'en mettre plein la gueule. Randy Orton a un peu le dessus, il affaiblir Callihan comme il sait si bien le faire mais The New Horror ne semble pas disposé à se laisser faire, il reprend donc l'avantage. Les deux hommes livrent un match serré. Damien Sandow débarque en plein milieu du match, siroter un coca à la table des commentateurs. Le Big Show débarque aussitôt ! Le géant s'en prend à Sandow, mais ce dernier fuit par le public, Big Show le suit ! Sami Callihan ne résiste pas à l'appel du titre, il balance un chair shot à Orton et suit Sandow et Big Show !

___


Randy Orton se relève à peine du coup de chaise qu'il vient de prendre, son thème se fait entendre. Mais l'Undertaker apparaît sous l'écran géant, il lève son titre et fait un taunt, il fait signe à Orton qu'il va le tuer ! Randy Orton contre l'Undertaker, ce sera à December To Dismember, ne manquez surtout pas ce match ! See you next time !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   Mer 5 Aoû - 3:23

Friday Night SMACKDOWN.
Smackdown #68.



__


Welcome To Friday Night Smackdown ! Mes amis, nous sommes maintenant en 2016, déjà ! DONG ! Quoi de mieux qu'ouvrir l'année par l'arrivée du toujours champion du monde poids lourds, The Undertaker ! Ce dernier débarque sous les ovations de la foule, ceinture à l'épaule. Le Deadman monte sur le ring, il se fait apporter un micro. Le Phenom prend enfin la parole, il dit que comme prévu, les forces démoniaques ont vaincu celle des humains. L'Undertaker dit qu'était prévisible, un humain ne peut venir à bout d'une entité aussi puissante que lui. Le Phenom affirme qu'il se sent plus fort que jamais et que son pouvoir ne cesse de croître à chaque combat. Personne ne peut le stopper, il n'y a plus rien qui puisse se poser comme étant une menace pour lui. L'Undertaker veut continuer mais il est coupé par un thème, celui de Mark Henry ! Ce dernier monte sur le ring, avec une mallette, il dit qu'à December To Dismember, il a remporté un cadeau contenant un contrat. Il se pourrait bien qu'il ai décroché le contrat pour le World Heavyweight Championship ! L'Undertaker regarde Mark Henry quelques instants, il dit qu'il sent qu'Henry ment, il n'a pas le contrat pour le World Heavyweight Championship, des six vainqueurs, il est celui qui a le moins de chances d'avoir ce contrat. Mark Henry dit qu'en tout cas, même si c'est le cas, ça ne l'empêchera pas d'introduire l'Undertaker au Hall Of Pain ! World's Strongest Slam ! Mark Henry n'a pas perdu son temps, il vient de pulvériser l'Undertaker avec sa prise de finition ! Le champion du monde est au sol, inerte, Mark Henry se met à sourire, il prend le micro et dit que puisqu'il ne possède pas de contrat, le Taker n'a qu'à mettre son titre en jeu, ce soir ! Mark Henry repart sous les huées de la foule.

__


SINGLE MATCH.
THE DUDLEY BOYZ vs. THE LEGIONNAIRES.

Les Dudley Boyz sont en feu, c'est le moins que l'on puisse dire, ils mettent le feu à l'aréna en dominant de la tête et des épaules leurs adversaires ! Les Dudley Boyz font durer le plaisir sous les cris en délire de la foule. Finalement, ils portent le 3'D sur Marcus Louis pour remporter la victoire !

__


Les Dudley Boyz célèbrent leur victoire très facile sous une pluie de huées, mais ils semblent ne pas en avoir terminé. Bubba pousse Devon et lui dit "DEVON ! GET THE TABLES !!!". Devon va chercher une table et la balance dans le ring. Bubba Ray l'installe et c'est parti, ils balancent Sylvester Lefort dans les cordes. Ce dernier revient, 3-D ! 3-D through the table ! La foule est en feu pour huer les Dudley Boyz ! L'écran géant s'allume, les Hardy Boyz font leur apparition. Les deux natifs de la Caroline du Nord félicitent leurs challengers, disant qu'ils viennent d'impressionner pour leur retour. Les Dudley Boyz prennent aussitôt le micro, Bubba Ray dit qu'il serait préférable d'arrêter les fausses politesses et de rentrer dans le vif du sujet, qu'elle sera la stipulation de leur match au Royal Rumble ? Les Hardy Boyz ont le sourire, ils disent que cela serait une mauvaise idée de choisir un tables match. Bubba Ray réplique en disant que les Hardy Boyz seraient des fiottes s'ils choisissaient un ladder match. Les Hardy Boyz proposent alors un street fight ! Les Dudley Boyz s'apprêtent à accepter mais se font attaquer ! Les Young Bucks ! Matt et Nick Jackson passent les Dudley Boyz à tabac ! Nick prend le micro et dit que ce match ne se fera pas sans eux ! Ils repartent aussitôt.

Mark Henry est en coulisses avec Renee Young, cette dernière lui demande pourquoi il s'en est prit violemment à l'Undertaker en début de soirée. Henry demande à l'intervieweuse si elle se rappelle du Hall Of Pain. Le Hall Of Pain était l'avènement de sa carrière, il n'était plus le Sexual Chocolate ou l'homme fort qui ne sait pas lutter, non, il était devenu un rouleau compresseur qui roulait sur tout le monde et qui s'était emparé du titre mondial sans forcer. Mais depuis trop longtemps, il est redevenu une vaste blague, il est redevenu un guignol et les gens ne le prennent plus au sérieux ! Il est vieux ? C'est vrai, mais il s'en fout, il n'est pas fini ! Il peut encore lutter, il peut encore se battre, alors il va le montrer et faire taire tout ceux qui ne croient pas en lui ! Henry dit qu'il a lancé ce défi à l'Undertaker, au meilleur lutteur du roster pour montrer qu'il peut encore tenir tête aux meilleurs. Il n'était pas en forme ces derniers temps, mais cela arrive, sa victoire au Christmas Brawl l'a chauffé. Mark Henry dit que ce soir, l'upset le plus incroyable de toute l'histoire va avoir lieu, car il va battre le World Heavyweight Champion !

__


SINGLE MATCH.
KALISTO vs. CODY RHODES ©.

Les deux hommes livrent un match intéressant, Rhodes semble néanmoins fou furieux. Ca n'est pas étonnant, à December To Dismember, il s'est fait voler son cadeau par Dean Ambrose. Rhodes est assez agressif et prend le dessus sur Kalisto, mais ce dernier combat bien et ne se laisse pas faire. Finalement, Rhodes lui porte un alabama slam et l'attend ! Mais l'écran géant s'allume, c'est Dean Ambrose ! "Hey Cody !" lance-t-il au champion qui baisse sa garde. Enzuiguiri de Kalisto. Ambrose remarque qu'il vient peut-être parler à Rhodes au mauvais moment, l'écran s'éteint aussitôt. Kalisto monte sur la troisième corde, Phoenix Splash ! Un, deux, trois ! Kalisto bat le champion Intercontinental, il repart aussitôt sous une grosse ovation !

__


Après la pub, Cody Rhodes est en backstages, énervé comme jamais. Renee Young vient l'interviewer, lui demandant comment il se sent. Rhodes ne sourit pas du tout, il dit qu'il va devenir fou, tout simplement, les gens se jouent de lui alors que c'est lui qui est censé faire ça. Rhodes dit qu'il est celui qui va au plus profond de l'esprit des gens pour torturer ces derniers, comme il l'a fait avec Adrian Neville, comme il l'a fait avec John Cena ! Et cette fois-ci, que se passe-t-il ? Dean Ambrose l'arnaque sur toute la ligne ! Il lui vole son cadeau au Christmas Brawl et maintenant, il le fait perdre ! Rhodes dit que les représailles vont être terribles, il défie d'ailleurs Dean Ambrose la semaine prochaine ! Rhodes ne laisse pas Young parler, il souligne qu'il pourrait très bien l'enlever, après tout, cela ferait entrer le Lunatic Fringe dans une colère noire, il ne serait plus maître de ses actions et il deviendrait une cible facile. Rhodes se retourne, Ambrose est face à lui, il dit que Rhodes ne va enlever personne, il va bien sagement retourner à sa place et éviter de faire trop parler de lui sinon il finira à l'hôpital. Dean Ambrose dit qu'il accepte le challenge de Rhodes, il l'affrontera la semaine prochaine. Ce dernier est d'ailleurs bien chanceux, car il n'aura pas à défendre son titre une fois qu'il aura perdu, car Ambrose affirme se foutre du titre Intercontinental. Pourquoi ? Car il a le cadeau lui donnant le droit d'affronter le WWE Champion, ni plus ni moins ! Dean Ambrose affiche un grand sourire et repart, tapant amicalement sur la ceinture de Rhodes et disant à Renee Young qu'ils se reverront après le show.

Sheamus est face caméra en coulisses, il dit que dans quelques semaines, l'un des Pay Per Views du big four aura lieu, il s'agira du Royal Rumble. Sheamus rappelle qu'il a gagné le Royal Rumble 2012, il connait donc bien ce match très spécial et il se sent capable de le gagner à nouveau ! Sheamus admet qu'il n'a pas été le lutteur le plus impressionnant au cours des derniers mois, mais c'est là que réside son principal atout, il va surprendre ses adversaires, purement et simplement. Il sait qu'avec son Brogue Kick, il peut envoyer n'importe qui au tapis, qu'il soit l'homme le plus fort de la WWE ou le plus faible, l'effet sera le même, son Brogue Kick est une arme de destruction massive. L'Irlandais conclu en disant qu'il sera un des noms à surveiller pour ce Royal Rumble 2016.

__


SINGLE MATCH
ADRIAN NEVILLE vs. FINN BALOR.

Le match est serré, ils se connaissent très bien mais ne peuvent pas se voir. Balor n'a pas l'avantage, Neville est bien plus en forme et voltige comme jamais, Balor semble un peu perdu en début de match. Finalement, il parvient à revenir en se montrant plus méthodique, il s'attaque en effet aux jambes de Neville. Finalement, Balor porte son Bloody Sunday pour la victoire. Il célèbre sous les huées.

__


Finn Balor prend le micro, il demande à la foule qui est en réalité le plus à même de remporter le Royal Rumble. Neville, Kalisto, Sheamus, Justin Gabriel ? Non, tout ces lutteurs ne peuvent pas remporter le Royal Rumble. Finn Balor dit que le seul capable de remporter le Royal Rumble, c'est lui, le Real Shooter, le leader du Bullet Club. Son dernier combat en PPV fut contre John Cena, où est John Cena ? Chez lui, entrain de regarder la télévision, à se demander s'il ne devrait pas mieux rester chez lui jusqu'à sa mort tant il fut pathétique à December To Dismember. Balor dit que celui qui a envoyé Cena à la retraite est celui qui est le plus à même de remporter le Royal Rumble. Balor demande si quelqu'un est véritablement capable de le gagner à part lui. Une sirène se fait entendre, Cesaro débarque sous une grosse réaction de la part de la foule. Le Swiss Superman monte sur le ring, micro en main, il dit qu'il est capable de le gagner, tout simplement car il l'a prouvé en le gagnant il y a un an. Cesaro dit que contrairement à Balor, il ne se contente pas de parler, il agit ! Balor dit à Cesaro de se calmer, à December To Dismember, il a vaincu John Cena là où Cesaro n'avait fait qu'un match nul l'an dernier contre ce même John Cena. Cesaro dit que Cena n'était pas le même homme et qu'il ne cesse de régresser, cela n'est donc pas valable. Cesaro dit que Balor parle trop, il ferait mieux de faire attention. Balor demande à quoi il devrait faire attention. "A ça" répond l'ancien champion du monde ! Uppercut ! Balor est sonné, Ricola Bomb ! Cesaro vient de sécher Finn Balor, il repart sous de grosses acclamations.

Sami Callihan marche en backstages et il croise le Big Show, il dit qu'il doit lui parler. Le géant dit que si ça n'est pas intéressant, il se chargera de refaire le portrait de Callihan. Ce dernier lui dit de la fermer, il est sérieux. Damien Sandow a capturé le titre hardcore et tout le monde sait bien qu'il ne le mérite pas, c'est pourquoi ils doivent s'allier, même si ça l'horripile de devoir faire ça. Le géant dit que sur ce coup-là, Callihan n'a pas complètement tord, il lui demande quel est donc le plan. Callihan dit qu'ils n'ont qu'à aller à RAW avec de la dynamite pour faire exploser la porte de la SandHouse et ainsi aller déloger Damien Sandow. Le Big Show dit qu'il déteste Callihan et faire équipe avec lui le rend malade, mais il faut parfois agir intelligemment. Les deux hommes se serrent la main, le géant précise tout de même qu'une fois Sandow éliminé, il n'hésitera pas à démolir Callihan sans pitié. The New Horror répond en disant qu'il allait dire la même chose. Les deux hommes se quittent aussitôt.

__


SINGLE MATCH
RANDY ORTON & KANE vs. HEATH SLATER & SANTINO MARELLA.

Les deux clowns se font laminer par Orton et Kane qui s'amusent avec eux. Finalement, Randy Orton porte son RKO à Slater pour la victoire ! Les deux hommes célèbrent leur victoire sous les acclamations de la foule.

__


Une promo du Royal Rumble est diffusée, on voit par exemple des lutteurs comme Chris Jericho, Randy Orton ou bien Kane dire qu'ils vont l'emporter. On rappelle que dans le main event, Mark Henry va affronter l'Undertaker pour le World Heavyweight Championship.

__


WORLD HEAVYWEIGHT CHAMPIONSHIP.
MARK HENRY vs. THE UNDERTAKER ©.

Le match est assez bon, Mark Henry semble avoir dit vrai, sa victoire au Christmas Brawl l'a motivé et il semble en forme, il utilise sa puissance surhumaine pour dominer l'Undertaker. Mais ce dernier n'est justement pas humain, alors il parvient à rivaliser avec Mark Henry avec des coups très rudes, il tente son Old School mais Henry l'attrape en plein, World's Strongest Slam ! Nouveau champion ! Un ! Deux ! NON ! L'Undertaker se dégage, Mark Henry n'y croit pas, il relève rageusement le Deadman mais ce dernier l'enfourche, Tombstone Pilerdriver ! Un, deux, trois ! L'Undertaker conserve son titre.

___


Oh man ! Que fait-il ici ?! The Black Sheep débarque sous une standing ovation, il monte sur le ring, sourire aux lèvres ! Il vient faire face à l'Undertaker. Dean Ambrose ouvre sa mallette, il en sort un contrat ! Il le montre à l'Undertaker ! Un zoom est fait, on peut lire "World Heavyweight Championship" ! Oh my god ! Dean Ambrose a donc menti, c'est un shot pour le titre de l'Undertaker qu'il a décroché ! L'Undertaker semble surprit, mais il agrippe la gorge d'Ambrose ! Ce dernier lui envoi un coup de mallette ! La foule est en délire, Dean Ambrose vient de s'opposer au Deadman et l'a même mit à terre ! Le Lunatic Fringe prend le micro, il se contente de dire qu'il a un contrat et qu'il ne va pas attendre, lui et l'Undertaker vont s'affronter, au Royal Rumble pour le World Heavyweight Championship ! Quelle annonce ! Oh my god ! Dean Ambrose prend la ceinture et la lève sous son thème et sous les acclamations tandis que l'Undertaker est ko. Le show se termine ainsi, see you next time !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   Jeu 6 Aoû - 22:50

Friday Night SMACKDOWN.
Smackdown #69.



__


Welcome To Friday Night Smackdown ! Cody Rhodes débarque sous les huées de la foule, micro en main et ceinture à l'épaule. Le champion Intercontinental demande à tout le monde de se taire, il a un message important à faire passer ! En effet, depuis déjà December To Dismember, Dean Ambrose l'a tourné en ridicule impunément, il est temps que le Lunatic Fringe soit puni pour ce qu'il a fait ! Rhodes ne demande finalement plus un match simple contre Dean Ambrose, il veut finalement un street fight contre ce dernier ! Right here, right now ! The Black Sheep débarque aussitôt sous une pluie d'acclamations, grand sourire aux lèvres, il prend le micro et dit qu'il n'a rien contre Rhodes, mais il faut se rendre à l'évidence, ce dernier est un profond guignol. Il a gagné son titre en trichant à Summerslam, l'a conservé en trichant un mois après à Night Of Champions, a perdu un mois après en ABANDONNANT lors d'un affrontement avec John Cena, a gagné par disqualification à Survivor Series contre John Cena. Heureusement, à December To Dismember, il a réussi à remporter un cadeau, ah mais oui, c'est vrai, il se l'est fait voler dans la foulée, qu'est-ce que c'est bête. Ambrose dit que Rhodes est un champion minable qui enchaîne les défaites et qui doit tricher pour s'en sortir, voilà tout ! Ambrose dit que la seule chose marquante qu'ai pu faire le champion ces derniers mois, c'est de se déguiser comme le Riddler pour s'amuser à détruire John Cena psychologiquement. Dean Ambrose ajoute que malheureusement pour Rhodes, lui, ne peut pas être détruit physiquement, car c'est déjà le chaos le plus total dans son esprit ! Ambrose ajoute qu'il va faire en sorte de vite en finir, Rhodes n'est pas sa priorité ! Sa priorité, c'est le titre mondial de l'Undertaker ! RIGHT HAND ! Rhodes est à terre, Ambrose demande à l'arbitre de faire sonner la cloche !

__


STREET FIGHT.
CODY RHODES © vs. DEAN AMBROSE.

C'est parti pour ce match, Ambrose ne perd pas son temps et balance le champion hors du ring ! Ambrose ramasse une chaise et l'explose dans le ventre de Rhodes, puis sur son dos. Dean Ambrose s'amuse quelques instants, mais Rhodes le surprend avec un coup de ceinture en plein visage ! Les deux hommes se battent même sur la rampe d'accès, Rhodes porte une suplex sur cette dernière à Ambrose ! Ce dernier souffre mais semble en même temps aimer ressentir cette douleur ! Cody Rhodes est balancé dans le ring, mais il prend appui sur l'apron, Disaster Kick ! Ambrose titube, Cody Rhodes le balance dans le ring et va sur le turnbuckle, il attend qu'Ambrose se relève, MOONSAULT ! Esquivé ! Rhodes se relève difficilement, Dirty Deeds ! Dean Ambrose vient de le planter dans le sol ! Un, deux, trois ! Dean Ambrose est le vainqueur de ce match ! Il célèbre avant de repartir sous des ovations de la part de la foule.

__


On se retrouve en coulisses avec Mark Henry, ce dernier qu'il est temps qu'il révèle la réalité, il a tiré le mauvais cadeau, il est celui qui est malheureusement renvoyé ! Mark Henry dit qu'il a passé de bons moments à la WWE, les plus beaux de toute sa vie même, malheureusement, toute bonne chose à une fin. Mark Henry dit qu'il ne va tout de même pas partir tout de suite, en effet, son contrat sera résilié au Royal Rumble, ce qui veut dire que son dernier match sera le Royal Rumble à 40 ! Mark Henry dit qu'il n'espère pas gagner ce match, il sait que son temps est révolu, que tout est fini pour lui, qu'il n'est plus aussi jeune, qu'il n'est plus le rouleau compresseur du Hall Of Pain. L'homme le plus fort du monde dit qu'il espère simplement que le WWE Universe saura lui rendre hommage et saluer au moins la passion qu'il a pu avoir durant toutes ces années. Mark Henry dit que c'est la fin de son histoire, mais qu'au fond, il n'est pas triste, pour la simple et bonne raison qu'il est temps de faire de la place à la nouvelle génération ! Mark Henry s'en va et ajoute qu'il est tout de même fier de tout ce qu'il a pu faire dans sa carrière.

Kalisto est en coulisses, il rappelle qu'il a vaincu Cody Rhodes la semaine dernière et que de ce fait, il gagne le droit de demander un match pour le titre Intercontinental ! Kalisto dit qu'il demandera ce title shot après le Royal Rumble, car il compte faire de ce dernier sa priorité ! Kalisto dit que comme son idole, son modèle, il cherche à remporter le Royal Rumble et ainsi que prouver que la taille n'a pas d'importance, tout ce qui compte, c'est la détermination que l'on a ! Kalisto continue en disant qu'au Royal Rumble, il va purement et simplement tout donner pour arracher la victoire ! Il a fait de nombreux sacrifices au cours de sa carrière, cette fois-ci, il sera prêt à en refaire, peut importe à quel point il devra mettre son corps et sa santé en jeu, il va tout faire pour être au top ! Kalisto repart aussitôt.

__


SINGLE MATCH.
BRODUS CLAY vs. FINN BALOR.

Aussi étrange que cela puisse paraître, Brodus Clay est venu sur le ring sans Curt Hawkins, il semblait changé, il ne portait plus ses habits de clubber. Clay semble avoir changé d'attitude, il est plus sérieux qu'avant, mais Finn Balor a l'avantage sur lui et ne tarde pas à le dominer sans grands problèmes. Finn Balor finit par porter son Coup de Grâce pour la victoire ! Il célèbre sous les huées de la foule.

__


Les Dudley Boyz sont en coulisses, interviewés par Renee Young, cette dernière leur demande comment ils se sentent suite à l'attaque dont ils ont été victimes la semaine dernière des mains des Young Bucks. Bubba Ray Dudley s'énerve, il demande d'abord qui sont les Young Bucks à part des putains d'indy guys ? Personne ! Qu'ont-ils fait à la WWE à part lécher les botter de Finn Balor et remporter UN SEUL titre ? Rien du tout. Bubba Ray dit que les Bucks ont en travers la gorge d'avoir perdu leurs titres, ils s'en prennent donc à plus forts qu'eux pour essayer de se racheter. Grosse erreur d'après Bubba Ray car cela va leur coûter un bottage de cul dans les règles de l'art, dès ce soir ! Bubba Ray dit qu'ils vont botter le cul des Young Bucks et qu'ensuite ils iront affronter les Hardy Boyz au Royal Rumble ! "OH MY BROTHER TESTIFY !" lance Devon avant que les deux hommes repartent.

__


TAG TEAM MATCH
THE YOUNG BUCKS vs. THE DUDLEY BOYZ.

Les Young Bucks ont décidé de tout donner et on le sent, car ils dominent bien le début du match. Devon fait finalement son entrée et remet les pendules à l'heure, il est survolté et calme les frères Jackson avec des clotheslines ! Bubba Ray porte une vertical suplex à Nick Jackson ! Ces derniers se tiennent le dos et préfèrent repartir, frustrés ! Ils se font count out !

__


Les Bucks insultent les Dudley Boyz de loin, ils remontent la rampe pour repartir. Mais voilà que le thème des Hardy Boyz se fait entendre ! Oh mon dieu ! Les Hardy Boyz arrivent en courant et balancent les Young Bucks dans le ring ! Nick encaisse la Bubba Bomb de Bubba Ray tandis que Matt Jackson se fait pulvériser par un reverse DDT ! Nick Jackson se fait relever par les Dudley Boyz. 3-D ! 3-D ! Les Young Bucks viennent de faire un tour à Dudleyville ! Les Dudley Boyz regardent maintenant les Hardy Boyz avec un grand sourire. Ces derniers sourient eux aussi, autant dire que le match au Royal Rumble s'annonce explosif ! Les Hardyz repartent, laissant leurs challengers célébrer cette victoire.

Renee Young est en coulisses avec The New Horror, Sami Callihan. Elle dit que ce dernier n'a malheureusement pas pu récupérer le titre hardcore détenu par Damien Sandow, que compte-t-il donc faire ? A-t-il être de faire parti du Royal Rumble ? Sami Callihan dit que c'est une excellente idée qu'a eu Renee Young, voilà la solution, le Royal Rumble ! L'intervieweuse demande à Callihan s'il compte donc remporter le Royal Rumblee, après tout, cela lui donnerait la chance d'aller défier un champion du monde à Wrestlemania ! Sami Callihan dit qu'il n'en a rien à foutre de ça, Young devrait réfléchir avant de dire n'importe quoi ! Callihan en avait déjà parlé à RAW, le Royal Rumble va impliquer un grand nombre de lutteurs, cela veut donc dire qu'il y a de grandes chances que Damien Sandow soit impliqué dans le match ! Cela veut donc dire qu'il sera vulnérable et ainsi donc, ce sera aisé de récupérer le titre hardcore ! Renee Young remarque qu'il se fiche donc de remporter le Royal Rumble. Sami Callihan dit qu'en effet, il s'en fout. Il repart, disant qu'il va récupérer SON titre hardcore !

__


SINGLE MATCH
RANDY ORTON vs. THE GREAT KHALI.

Le Great Khali lutte alors que cela faisait quelques temps qu'on ne l'avait pas vu à la fédération. Randy Orton est dominé en début de match, la force du géant fait la différence, mais Orton n'a pas dit son dernier mot et revient bien dans le match, il décide d'affaiblir les jambes du géant. Ce dernier finit par s'affaisser, Randy Orton le matraque de coups et attend qu'il se relève pour porter un RKO qui lui permet de gagner. Randy Orton célèbre sa victoire sous les ovations de la foule, il pointe le logo de Wrestlemania, il est prêt pour le Royal Rumble !

__


On nous informe que la semaine prochaine, le World Heavyweight Champion, l'Undertaker sera présent. Lui et Dean Ambrose signeront le contrat attestant qu'ils s'affronteront au Royal Rumble pour le World Heavyweight Championship.

Le Big Show est en coulisses, Renee Young vient le rejoindre et affirme qu'au vu d'un sondage réalisé récemment sur WWE.com, le géant semble avoir regagné de l'intérêt auprès des fans ! Renee Young dit que d'après de nombreuses personnes, le Big Show se serait montré intéressant dans sa rivalité avec Sami Callihan pour le titre hardcore. Renee Young souligne d'ailleurs que le géant a fini l'année sur une bonne note en remportant une très bonne victoire à December To Dismember ! Le Big Show serait-il plus en forme que jamais ? Serait-il en voie de revenir vers le main event ? Le Big Show dit que c'est une question intéressant, en effet, cela fait longtemps qu'on ne l'a plus vu au top. Beaucoup chantaient "please retire" mais après les derniers mois, ils ne pensent plus cela. Ils ont vu ses bons matchs, ils ont vu ses excellentes performances, ils ne peuvent que respecter cela. Le géant dit que cette année 2016 va être une bonne année, car il a de grands projets. Le premier est simple, briser Damien Sandow et remporter le Royal Rumble dans la foulée ! Le Big Show dit qu'en effet, il veut remporter le Royal Rumble et ainsi, il ira remporter un titre mondial à Wrestlemania ! Le Big Show dit que s'il y a encore des sceptiques, ils n'ont qu'à regarder ce qui va suivre ! Le Big Show repart.

__


SINGLE MATCH.
KANE vs. THE BIG SHOW.

Deux colosses qui ont donc un objectif commun, remporter le Royal Rumble. Les deux hommes se connaissent bien, ils étaient associés en début d'année dernière, mais n'ont pas réussi à capturer les titres par équipe, ils se sont par la suite affrontés dans des matchs que Kane a remporté. Les deux hommes se battent bien, c'est assez serré entre eux, mais le Big Show semble en forme et il porte finalement son Chokeslam sur Kane ! Il le relève aussitôt, Chokeslam again ! Un, deux, trois ! Le Big Show est le vainqueur de ce match !

___


Le World's Largest Athlete célèbre sa victoire au centre du ring sous les huées de la foule. Le Big Show se vante et semble déterminé, il croise les bras et se tient droit comme un "i". Il finit par pointer fièrement le logo de Wrestlemania ! Cette fois-ci, c'est clair et net, le Big Show veut faire de 2016, son année ! See you next time !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   Ven 7 Aoû - 15:09

Friday Night SMACKDOWN.
Smackdown #70.



__


Welcome To Friday Night Smackdown ! Sean Waltman ouvre le show, il monte sur le ring sous les huées de la foule, il dit qu'il va donc faire signer le contrat à Dean Ambrose et l'Undertaker qui officialisera leur match au Royal Rumble. Dean Ambrose est le premier à faire son entrée, sous une standing ovation d'ailleurs, il grimpe dans le ring et vient s'installer à la table, il pose ses pieds sur cette dernière. Il prend un micro et dit qu'il n'y a plus qu'à attendre l'Undertaker. DONG ! Les lumières s'éteignent et lorsqu'elles se rallument, l'Undertaker est assis, en face de Dean Ambrose, le fixant avec insistance. Dean Ambrose dit que c'est plutôt cool cette manière de se déplacer, il aimerait que l'Undertaker lui apprenne à faire ça, le Deadman ne répond pas. Sean Waltman rappelle les faits, Dean Ambrose a remporté un cadeau au Christmas Brawl, un cadeau lui permettant d'affronter le World Heavyweight Champion. Sean Waltman poursuit en disant qu'il va maintenant demander aux deux hommes de signer le contrat, ce qu'Ambrose fait rapidement. L'Undertaker signe finalement le contrat. Dean Ambrose s'apprête à parler mais le champion du monde le coupe, disant que Dean Ambrose ne semble pas avoir comprit, a-t-il vu les derniers Pay Per Views ? A-t-il vu la manière avec laquelle ses challengers sont tous tombés les uns après les autres ? L'Undertaker dit qu'il a prouvé que les mortels n'ont tout simplement pas sa puissance. Dean Ambrose se met à rire, il dit qu'il n'est ni Kane, ni Triple H, ni Cesaro, ni Randy Orton et qu'il s'en fiche pas mal. Il a un truc que ces derniers n'ont pas, l'imprévisibilité. Dean Ambrose dit que personne ne peut savoir ce qu'il va faire et c'est ce qui fait sa force et qui fait de lui quelqu'un de dangereux. Ambrose se met à rire, rappelant qu'il y a deux semaines, il a mit l'Undertaker à terre. Ambrose envoi une droite à l'Undertaker, mais ce dernier contre avec un big boot ! Il le prend entre ses jambes, Last Ride a travers la table ! Le Deadman dit qu'un mortel peut le surprendre une fois, mais pas deux. L'Undertaker dit qu'au Royal Rumble, Ambrose will rest in peace ! Les lumières s'éteignent et lorsqu'elles se rallument, le champion a disparu.

__


SINGLE MATCH.
SHEAMUS vs. ADRIAN NEVILLE.

Le match est assez bon, Sheamus est assez brutal, il semble bien en forme ces derniers temps, il veut montrer qu'il est capable de remporter le Royal Rumble. Adrian Neville rentre difficilement dans le match, Sheamus lui porte de nombreux coups. Neville revient bien avec des kicks, mais Sheamus le sèche avec un Irish Curse backbreaker ! Il se prépare pour le Brogue Kick ! Neville se relève, Sheamus lui fonce dessus, Neville contre avec un school boy pin ! Un, deux, trois ! Adrian Neville roule hors du ring, fou de joie, il vient de voler le match ! Il célèbre tandis que Sheamus râle dans le ring.

__


Brodus Clay est avec Renee Young, cette dernière lui demande pourquoi il n'est plus avec Curt Hawkins, est-ce un signe de la séparation des Midnight Clubbers ? Brodus Clay dit qu'ils ont crée une grosse surprise à Summerslam en s'emparant du titre, néanmoins, on comprend que ce ne fut qu'un coup de chance énorme et rien d'autre, car leur succès n'a clairement pas duré longtemps. Clay dit que lui et Hawkins ont jugé qu'ils n'avaient plus rien à gagner en continuant à faire équipe. Brodus Clay dit qu'il est toujours ami avec Curt Hawkins mais il décide de rentrer maintenant dans un registre plus sérieux. Renee Young dit que Sean Waltman lui a dit il y a un instant que Clay allait avoir un match, ce soir, contre le Big Show, Kane et Mark Henry dans un over the top rope challenge ! Est-il prêt pour ce match ? Brodus Clay dit qu'il est toujours prêt, ce match permettra de se faire une idée de qui sera le monstre du Royal Rumble. Le Funkasaurus repart aussitôt, sûr de lui.

Adrian Neville est tout content, face à la caméra, il dit qu'il vient de gagner son match et que ce fut une grosse surprise, car beaucoup le voyaient perdre contre Sheamus. Neville dit que c'est l'histoire de sa vie, être un underdog, un mec sur lequel personne ne mise, un mec que l'on voit toujours à la seconde place. Adrian Neville dit que comme à son habitude, il sera un des underdogs du Royal Rumble, un gars qui sera applaudi mais sur qui personne n'aura misé. Neville souligne que c'est ça qui fait sa force, personne ne l'attend au top, mais c'est justement là qu'il va être le plus à même de surprendre les autres ! Adrian Neville conseille au WWE Universe de garder un oeil attentif à sa performance au Royal Rumble, car il pourrait bien faire mentir les mauvaises langues. Il repart aussitôt, fier de lui.

__


OVER THE TOP ROPE CHALLENGE.
BRODUS CLAY vs. THE BIG SHOW vs. MARK HENRY vs. KANE.

Le match commence fort, quel choc de titans entre ces quatre hommes. Kane calme un peu tout le monde avec des uppercuts violent. Mark Henry reprend le dessus avec des clotheslines, mais il se fait calmer par un running crossbody de Brodus Clay ! Finalement, Henry et Clay se relèvent, Kane met ses mains sur leur gorge et les précipite hors du ring ! Le Big Show et Kane se font face, le Big Show a le sourire. Les deux luttent comme des fous, mais finalement le Big Show pousse Kane hors du ring ! Ce dernier reste sur l'apron ! Il amène le Big Show avec lui ! Les deux sont sur l'apron et échangent des coups. KO PUNCH ! Kane tombe hors du ring, le Big Show est le gagnant ! Il célèbre sous les huées.

__


Cody Rhodes marche en coulisses, il croise la route de Kalisto, ce dernier se moque du champion, disant qu'il n'est pas en forme ces derniers temps, il ne gagne plus un seul match. Cody Rhodes dit qu'en attendant, le champion Intercontinental, c'est lui et personne d'autre. Kalisto dit que ça, c'est en voie de changer ! Kalisto affirme que Rhodes n'est pas un bon champion, il ne défend pas souvent son titre et ne se montre pas assez impliqué dans les matchs qu'il livre chaque semaine. Rhodes dit que ça ne regarde que lui, il se fiche pas mal de ce que peut penser Kalisto, le WWE Universe ou qui que ce soit, il est le meilleur champion du roster, tout simplement ! Cody Rhodes dit que sa priorité actuelle n'est pas de faire plaisir au WWE Universe mais de remporte le Royal Rumble.

__


TAG TEAM MATCH
THE LEGIONNAIRES vs. THE HARDY BOYZ ©.

Les deux Français ne peuvent strictement rien faire, ils se font sur dominer par les champions qui ne tardent pas à porter le combo Swanton Bomb/Twist Of Fate pour décrocher la victoire finale ! Les Hardy Boyz célèbrent leur victoire sous les cris de la foule en délire.

__


En backstages, Triple H est dans son bureau avec le reste de l'Authority, Xavier Woods débarque ! Il dit que l'Authority ne fait que se casser la gueule, HHH n'a plus le contrôle. La vérité, c'est que les défaites depuis Summerslam ont fait de l'Authority une vaste blague. Actuellement, Seth Rollins se permet de tenir tête à Triple H comme s'il s'agissait d'un simple lutteur alors qu'il est le chairman. Woods dit que Triple H n'est pas un bon chairman, il n'a aucune autorité et se fait marcher sur les pieds par tout le monde ! A ce rythme là, la WWE fonce droit dans le mur ! Woods poursuit en disant qu'heureusement, il n'y a plus de concurrence, car si c'était le cas, la WWE aurait déjà fermé tellement Triple H ne fait rien pour améliorer le produit. Xavier Woods dit qu'il ne fera pas partie de l'Authority plus longtemps, c'est donc simple, il quitte le navire ! Mieux, il quitte la WWE ! Triple H tente de retenir Woods, ce dernier refuse, disant que Triple H est déjà foutu. HHH reste assis, avec Kevin Nash, Sean Waltman, Drew McIntyre et J&J Security. Nash dit que l'Authority perd du pouvoir chaque jour, il faut faire quelque chose. Triple H frappe sur la table, il dit que Nash, Waltman, Mercury et Noble ont maintenant une mission très claire, permettre à Drew McIntyre de dominer cette foutu Road To Wrestlemania ! Le chairman s'en va, disant qu'il a besoin de prendre du repos.

Le Big Show est en backstages, il croise les Dudley Boyz, ces derniers lui demandent comment il va. Le géant dit qu'il est en forme et que les Dudleyz ont l'air de l'être eux aussi. Les Dudleyz disent qu'ils n'en peuvent plus, ils ont hâte d'être au Royal Rumble pour affronter les Hardy Boyz et tenter de redevenir champions par équipe. Le Big Show dit qu'en ce qui le concerne, il a hâte de pouvoir faire son entrée dans le Royal Rumble et de pouvoir ainsi briser chacun des rookies qui se mettra sur son chemin. Le géant dit que depuis déjà trop de temps, un grand nombre de rookies de la WWE pensent qu'ils peuvent tout se permettre, il est là pour calmer ces derniers à grand coups de poings dans la figure. Les Dudley Boyz disent que le Big Show à raison, un rookie se doit de respecter un vétéran. Les Dudley Boyz serrent la main du Big Show et repartent.

__


SINGLE MATCH
RANDY ORTON vs. KALISTO.

Le match commence avec Kalisto qui tend sa main à Randy Orton, ce dernier lui offre une poignée de main. Les deux hommes livrent un bon combat, Randy Orton prend néanmoins vite le contrôle avec ses fameux stomps qui visent à affaiblir chacune des parties du corps de son adversaire. Kalisto revient néanmoins dans le match, avec des headscissors et autres hurricanerana ! Randy Orton semble dépassé. Kalisto s'élance, Dragonrana ! Mais Orton le redresse et l'a en position de powerbomb, il l'envoi en l'air ! RKO ! Kalisto vient de se faire démolir ! Un, deux, trois ! Randy Orton ressort vainqueur de ce match !

__


Randy Orton prend la parole, il dit qu'au Royal Rumble, il sera temps pour lui de récupérer ce qui lui appartient. Le roi va récupérer son trône, tout simplement ! Randy Orton dit qu'il va purement et simplement remporter le Royal Rumble pour la seconde fois de sa carrière et ainsi avoir une nouvelle chance de devenir champion du monde. Randy Orton admet avoir échoué à December To Dismember, mais il dit que ça n'est que partie remise ! Il va remporter le Royal Rumble et ensuite, il va aller dans le main event de Wrestlemania et enfin récupérer le titre de champion du monde. Randy Orton affirme qu'il a de grands projets, des projets qui dépassent l'imagination de tout le monde ! Orton affirme vouloir nous laisser la surprise, nous en saurons donc plus dans quelques temps ! En tout cas, il conseille au WWE Universe d'être prêt à le voir remporter le Royal Rumble ! Randy Orton repart sous de bonnes acclamations.

__


SINGLE MATCH.
FINN BALOR vs. DEAN AMBROSE.

Dès le début du combat, Finn Balor descend du ring et préfère se faire count out. Il prend le micro et dit qu'il n'a pas de temps à perdre avec ce combat sans intérêt contre Dean Ambrose, il préfère se concentrer sur de vrais projets ! Finn Balor conseille à tout le monde d'ouvrir grand les yeux sur ce qui va se passer au Royal Rumble ! Dean Ambrose est par la suite déclaré vainqueur du match.

___


Le Lunatic Fringe célèbre sa victoire sous les acclamations de la foule, il a le sourire aux lèvres et lève les bras. Ambrose fait le signe de la ceinture, ses intentions sont claires, il va remporter le titre de champion du monde au Royal Rumble en battant l'Undertaker ! Y arrivera-t-il ? Nous le saurons dans un peu plus d'une semaine, d'ici là, portez vous bien ! See you next time !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   Ven 7 Aoû - 17:59

Friday Night SMACKDOWN.
Smackdown #71.



__


Welcome To Friday Night Smackdown ! Le show s'ouvre avec l'arrivée de Dean Ambrose, ce dernier veut prendre la parole mais les lumières s'éteignent ! Lorsqu'elles se rallument, l'Undertaker est derrière lui ! Les deux hommes se battent aussitôt comme des fous furieux ! C'est n'importe quoi tellement c'est brutal, les coups sont inchangés à une vitesse folle ! L'Undertaker prend l'avantage, mais Ambrose prend une chaise et réplique très bien ! Les deux échangent encore des coups, la sécurité débarque et vient les séparer rapidement. Non Ambrose se défait de la sécurité et saute sur l'Undertaker et d'autres membres de la sécurité ! Bodies everywhere ! La sécurité redouble d'efforts et finit par séparer les deux hommes ! Ces derniers se regardent de loin.

__


SINGLE MATCH.
FINN BALOR vs. CURT HAWKINS.

Finn Balor prend aisément le dessus sur son adversaire et c'est ainsi qu'au bout de quelques minutes, il porte un excellent dropkick à Hawkins qui s'explose contre le coin. Balor le relève aussitôt, Bloody Sunday ! Un, deux, trois ! Finn Balor célèbre sous les huées, il pointe le logo de Wrestlemania.

__


Kane est face caméra en coulisses, il rit, il dit que dans deux jours, ce sera le Royal Rumble. Au Royal Rumble, ce sera le chaos le plus total, tout le monde voudra l'emporter pour aller dans le main event de Wrestlemania. Kane dit que néanmoins, cette fois-ci, c'est lui qui va l'emporter ! Kane dit que son objectif est très simple, remporter le Royal Rumble et aller défier le champion du monde à Wrestlemania ! Kane est convaincu que l'Undertaker remportera son match et qu'il ira à Wrestlemania en tant que champion. Kane donne rendez vous à son frère à Wrestlemania !

__


SINGLE MATCH.
MARK HENRY vs. KALISTO.

Opposition complète de style et de force, Kalisto semble survolté et il décide d'user de sa vitesse pour affaiblir lentement mais surement Mark Henry qui livre son dernier match à Smackdown ! Kalisto saute avec un springboard crossbody, mais finit dans les bras d'Henry ! Ce dernier tente son World's Strongest Slam, mais Kalisto finit dans son dos ! Enzuiguiri dans la nuque, il enchaîne aussitôt, Salida Del Sol ! Kalisto veut être sûr d'en finir, il monte sur la troisième corde, Phoenix Splash ! Un, deux, trois ! Victoire de Kalisto qui célèbre sous les acclamations ! Mark Henry se relève et serre la main de Kalisto.

__


Cody Rhodes est en coulisses, il dit que depuis déjà des mois il sent sa présence, il sent qu'il est tout prêt, qu'il veut se mesurer à lui. Cody Rhodes dit que c'est une certitude, il est tout prêt d'ici, il se rapproche de jours en jours, il est sorti de son sommeil ! Cody Rhodes dit que son énergie l'a tout d'abord perturbé, mais maintenant, il le connait, car oui, il l'a longuement étudié, il sait maintenant tout de lui, il ne le craint pas du tout ! Cody Rhodes dit qu'il va devoir payer pour lui avoir envoyé des ondes négatives avec ses pouvoirs ! Rhodes dit que sous sa forme actuelle, il ne peut pas le battre, c'est pourquoi il va devoir procéder à quelques "changements" ! Rhodes dit qu'"il" ne l'empêchera pas de remporter le Royal Rumble.

__


TAG TEAM MATCH
THE LEGIONNAIRES vs. RANDY ORTON.

Une nouvelle fois, Marcus Louis et Sylvester Lefort se font laminer, Randy Orton les domine de la tête et des épaules, c'est complètement un massacre. Finalement, Randy Orton porte un magnifique RKO à Louis pour décrocher la victoire ! Il célèbre sous les acclamations de la foule.

__


Les Hardy Boyz sont en backstages, Renee Young leur demande s'ils sont prêts pour le Royal Rumble. Les champions répondent qu'ils le sont, ils espèrent véritablement gagner leur match contre les Dudley Boyz, car leur objectif principal est d'aller à Wrestlemania en tant que champion tag team ! Les Hardy Boyz disent que de toutes les scènes, Wrestlemania est la plus prestigieuse, la plus magique, Wrestlemania fait de la WWE la plus grande fédération du monde, c'est un fait. On ne peut pas être une légende avant d'avoir eu son moment de gloire à Wrestlemania ! Et c'est ce qu'ils vont faire en sorte de faire, avoir leur moment de gloire à Wrestlemania ! Ils ont brillé par le passé mais ils veulent montrer qu'ils en ont encore dans le ventre ! Ils avertissent les Dudley Boyz, ces derniers ne l'emporteront pas !

__


TAG TEAM MATCH
KANE vs. JUSTIN GABRIEL.

Kane porte dès le début un chokeslam à Justin Gabriel ! Un, deux, trois ! Oh mon dieu, Kane vient d'humilier The Wild Card !

__


Randy Orton monte sur le ring et prend la parole, il dit qu'au Royal Rumble, il sera temps pour lui de récupérer ce qui lui appartient. Le roi va récupérer son trône, tout simplement ! Randy Orton dit qu'il va purement et simplement remporter le Royal Rumble pour la seconde fois de sa carrière et ainsi avoir une nouvelle chance de devenir champion du monde. Randy Orton admet avoir échoué à December To Dismember, mais il dit que ça n'est que partie remise ! Il va remporter le Royal Rumble et ensuite, il va aller dans le main event de Wrestlemania et enfin récupérer le titre de champion du monde. Randy Orton affirme qu'il a de grands projets, des projets qui dépassent l'imagination de tout le monde ! Orton affirme vouloir nous laisser la surprise, nous en saurons donc plus dans quelques temps ! En tout cas, il conseille au WWE Universe d'être prêt à le voir remporter le Royal Rumble ! Randy Orton repart sous de bonnes acclamations.

__


SINGLE MATCH.
SHEAMUS & ADRIAN NEVILLE vs. THE DUDLEY BOYZ.

Le match est assez bon, Sheamus et Adrian Neville travaillent bien ensemble, mais face à l'une des meilleures équipes de l'histoire, c'est très compliqué, d'ailleurs, les Dudleyz portent finalement leur 2-D sur Adrian Neville pour décrocher la victoire. Ils célèbrent et font les signes des ceintures autour de leurs hanches.

___


Le show se termine avec les Dudley Boyz, chauds comme la braise qui célèbrent sous leur thème en pointant le logo de Wrestlemania. Les Dudley Boyz redeviendront-ils champions tag team au Royal Rumble ? Réponse dans deux jours ! See you next time !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   Lun 17 Aoû - 9:19

Friday Night SMACKDOWN.
Smackdown #72.



__


Welcome To Friday Night Smackdown ! Le show s'ouvre directement avec l'arrivée de Stardust ! Ce dernier monte sur le ring, ceinture à l'épaule et sourire aux lèvres. Stardust dit qu'au Royal Rumble, il s'est fait avoir, avoir par un homme, ce fameux homme qui est revenu pour lui. Stardust dit qu'il ne le craint pas, il sait qu'il peut le vaincre et l'envoyer définitivement dans l'autre monde ! Stardust dit que l'heure tourne et que plus le temps passe, plus il perd patience, il attend qu'"il" se manifeste. Stardust demande à son interlocuteur un signe ! Stardust attend un instant, mais rien ne se passe. Le champion Intercontinental dit qu'alors, il va devoir venir le chercher. Stardust dit qu'il ne pourra pas lui échapper, il sent son énergie, il sait qu'il n'est pas loin, il rode non loin d'ici, tel un spectre. Lucha ! Lucha ! Lucha ! Kalisto débarque sur le ring, coupant Stardust par la même occasion. Le Luchador débarque sous une grosse pop de la part de la foule, il prend le micro et dit au champion qu'il se fiche pas mal de savoir qui il veut affronter, il ne s'agit pas de la priorité. Kalisto rappelle au champion qu'il l'a battu il y a de ça quelques semaines et qu'il est donc le challenger au titre Intercontinental ! Kalisto dit qu'il demande donc à avoir son match de championnat, right here, right now ! Stardust dit qu'il n'a pas le temps de s'occuper de Kalisto, il va donc en finir rapidement et ensuite, il se lancera à la poursuite de sa cible. La cloche sonne, le match commence !

__


INTERCONTINENTAL CHAMPIONSHIP.
KALISTO vs. STARDUST ©.

Kalisto est très rapide et parvient à prendre un léger avantage sur Stardust, mais ce dernier reprend vite le dessus avec des coups brutaux. Le champion Intercontinental affaiblit lentement mais surement son adversaire qui n'arrive plus à revenir dans ce match. Kalisto tente de revenir mais Stardust lui porte finalement un Cross Rhodes ! Mais la salle est plongée dans le noir, l'écran s'allume, on voit un message ! "Tu es finalement devenu un monstre, comme ton frère... je suis fier de toi". Stardust s'appui aux cordes, Kalisto le surprend, German Suplex pin ! Un, Deux, Trois ! OH MY GOD ! We have a new Intercontinental Champion ! Kalisto roule hors du ring, l'arbitre lui donne sa ceinture, le nouveau champion Intercontinental célèbre sa victoire sous les cris de la foule en délire ! Stardust, pendant ce temps, reste dans le ring, complètement perturbé.

__


Dean Ambrose débarque en coulisses, il est accueilli par Renee Young qui le prend dans ses bras, sortant le temps d'un instant de son rôle d'intervieweuse. Elle le félicite pour sa victoire au Royal Rumble contre l'Undertaker, il a véritablement choqué tout le monde en remportant une telle victoire. Ambrose dit qu'il voulait véritablement décrocher cette victoire et c'est chose faite maintenant, il a réussi à venir à bout du Deadman. Ambrose dit que néanmoins, il n'est pas pleinement satisfait, car il sait qu'au fond, il ne mérite pas cette victoire ou du moins, il n'a pas véritablement gagné. Dean Ambrose dit que Finn Balor l'a fait gagner, mais d'un côté, ça lui a empêché de montrer au monde qu'il pouvait vaincre l'Undertaker sans l'aide de quelqu'un. Ambrose se dit frustré, il dit qu'il est d'ailleurs prêt à donner son rematch à l'Undertaker quand ce dernier le demandera. Finn Balor débarque pour faire face à Dean Ambrose, il ne dit rien, il se contente de sourire. Le nouveau champion du monde poids lourd demande ce que veut Balor, il a déjà saboté le match de championnat au Royal Rumble. Balor dit qu'Ambrose devrait être reconnaissant, car au fond de lui, il est tout de même surtout heureux d'avoir remporté le premier titre mondial de sa carrière. Finn Balor dit qu'il venait rassurer Ambrose, il n'aura plus à affronter l'Undertaker, ce dernier n'aura aucune envie de récupérer le titre mondial. Dean Ambrose se marre, disant que The Demon s'est mit dans le pétrin. Balor dit qu'il le sait, mais que c'était le but. Balor dit qu'il a de grands projets et que ça n'est que le début de son ascension. Il repart, sourire aux lèvres, laissant Ambrose et Young.

Big E est face caméra, il dit qu'on ne l'a pas trop vu ces derniers temps. Big E dit qu'il n'était plus véritablement en forme mais qu'il est maintenant de retour à Friday Night Smackdown. Plus tôt dans la soirée, il a vu Kalisto devenir champion Intercontinental. Big E dit que Kalisto va entendre parler de lui ! Big E rappelle qu'il a perdu le titre Intercontinental l'an dernier à Summerslam dans une bataille royale, cela veut donc dire qu'il n'a pas subi un tombé et qu'il n'a donc jamais été véritablement vaincu ! Il poursuit en disant qu'en plus de ça, il n'a pas eu de rematch, c'est pourquoi il l'exige, contre Kalisto, dès que possible ! Big E conseille à Kalisto de rester sur ses gardes, car le One Man Army est à ses trousses et il retouchera au titre Intercontinental ! Big E dit que ces prochaines semaines seront intéressantes à suivre ! La caméra se coupe.

__


SINGLE MATCH.
RANDY ORTON vs. SHEAMUS.

Randy Orton est remonté, il faut rappeler qu'il a été l'avant dernier éliminé du Royal Rumble, il faisait parti des favoris et son élimination lui a sans doute brisé ses rêves d'headliner Wrestlemania. Sheamus est en forme et se montre très rude, Orton a du mal à répliquer, Sheamus le met à mal. Randy Orton finit par revenir dans le match avec un magnifique dropkick ! Sheamus revient avec un Irish Curse ! Il attend Orton, Brogue Kick ! Esquivé, Sheamus se retourne, RKO ! Un, deux, trois ! Randy Orton se relève, il célèbre sa victoire sous une bonne ovation.

__


Triple H apparaît sur l'écran géant, il félicite Randy Orton pour sa victoire face à Sheamus. HHH dit qu'il est temps d'annoncer du lourd pour No Way Out, il y aura un Elimination Chamber ! Il servira à déterminer le challenger numéro pour le titre mondial de Dean Ambrose ! Triple H dit que la semaine prochaine, nous aurons des matchs de qualification pour déterminer les lutteurs qui y prendront part. HHH annonce que le premier qualifié est Randy Orton ! En effet, ce dernier s'est montré impressionnant au cours des dernières semaines, il mérite donc cette chance ! Triple H félicite Randy Orton, car cela lui permettra d'éventuellement aller à Wrestlemania pour être challenger à un titre mondial. Le Legend Killer a le sourire aux lèvres, il sait que tout n'est pas perdu.

The Dudley Boyz sont en backstages, face caméra, ceintures à l'épaules. Ils disent qu'ils ont une annonce à faire, à No Way Out, ils comptent bel et bien défendre leurs titres ! Les Young Bucks débarquent devant les actuels champions par équipes et disent qu'ils veulent être dans ce match. Les champions répliquent en disant qu'ils n'y seront pas, car ils ne sont pas challengers, tout simplement. Les Bucks disent qu'ils méritent un title shot, car ils sont la meilleure équipe de la WWE, ils sont prêts à tout pour cela ! Ils sont prêt à mettre leur contrat en jeu ! Les Dudley Boyz semblent enfin intéressés, ils disent qu'ils aiment les gars qui ont du cran, qui n'ont pas peur de se mouiller. Bubba Ray Dudley dit qu'alors, il va faire une proposition aux Bucks, à Wrestlemania, ils seront assurément dans le match pour le tag team championship, néanmoins, ils devront donc mettre leurs contrats en jeu ! Les deux équipes se font face, les Bucks repartent, déterminés.

__


TAG TEAM MATCH
THE YOUNG BUCKS vs. ADRIAN NEVILLE & KANE.

Le match est assez bon, les Young Bucks ont l'avantage en raison de leur travail par équipe qui est supérieur à celui de leurs adversaires. Finalement, Kane tente un chokeslam, mais les Bucks lui portent un double superkick ! Neville est seul et finit par succomber au Meltzer Driver des Bucks ! Victoire des Young Bucks ! Ils célèbrent sous les huées.

__


Cesaro est en backstages, il croise soudainement Sean Waltman. le Swiss Superman dit qu'il a une demande à faire, il désire avoir un match à No Way Out. Le général manager répond en disant que cela peut-être possible, car il avait justement une bonne idée ! Cesaro dit qu'il est prêt à écouter le GM. Ce dernier lui dit que Kevin Nash lui a fait une proposition, un match entre Smackdown et RAW ! Waltman dit qu'il peut bien faire participer Cesaro à ce match face à un lutteur de RAW, néanmoins il ne pourra pas prendre part à l'Elimination Chamber et ses chances de devenir champion du monde poids lourds à Wrestlemania seront ainsi jetées à l'eau. Cesaro ne réfléchit pas et accepte, il dit qu'il a un bon pressentiment, il sait que cette année, il n'aura pas besoin d'un titre mondial pour voler le show à Wrestlemania ! Cesaro remercie le général manager, demandant maintenant qui sera donc son adversaire. Waltman réplique en disant qu'il ne connait pas l'adversaire de Cesaro, mais il peut miser sur des noms comme Daniel Bryan ou CM Punk. Cesaro sourit, disant que ça lui va, il s'en va aussitôt.

DONG ! L'Undertaker arrive ! Ah non, c'est Finn Balor ! Ce dernier débarque avec le chapeau du Deadman et un grand sourire aux lèvres. Finn Balor finit par grimper sur le ring, il n'arrête pas de sourire sournoisement. Le démon dit qu'au Royal Rumble il n'a pas eu besoin d'avoir un match ou de remporter le Royal Rumble pour faire parler de lui. Sans avoir de match, il est devenu l'homme dont tout le monde parlait, car c'est bel et bien lui qui a fait perdre l'Undertaker. Dean Ambrose n'est pas venu à bout de l'Undertaker, c'est Finn Balor qui l'a fait. Balor dit que c'était ça ses projets, mettre l'Undertaker à terre, le voir se décomposer suite à la perte de son titre de champion du monde. Finn Balor continue de rire, il dit que ça n'est que le début, il va continuer à détruire l'Undertaker, ce dernier va comprendre que son temps est révolu et qu'il est temps pour lui d'aller en enfer et d'y rester ! Finn Balor dit qu'il n'ambitionne pas de vaincre l'Undertaker, il veut carrément le détruire une bonne fois pour toute. Le leader du Bullet Club repart tranquillement sous des huées phénoménales.

__


SINGLE MATCH
SAMI CALLIHAN vs. MATT HARDY W/JEFF HARDY.

Le match commence fort avec une excellent offensive de la part de Callihan, mais Matt Hardy reprend le dessus avec son expérience et parvient à dominer son adversaire. Callihan ne se laisse pas faire et tente son Stretch Muffler, mais Hardy attrape les cordes. Les deux se relèvent, Callihan encaisse un kick, Twist Of Fate ! Callihan jette Hardy dans les cordes, LARIAT ! Un, deux, trois ! Victoire de Sami Callihan qui célèbre sa victoire sous une pluie d'acclamations.

__


Stardust est en backstages, il est énervé, Renee Young lui demande ce qu'il a à déclarer suite à sa perte du titre Intercontinental plus tôt dans la soirée. Stardust dit qu'il s'est fait voler, ni plus ni moins, nous l'avons tous vu. IL l'a fait perdre, IL l'a perturbé. Stardust dit que la plaisanterie n'a que trop durée, il est temps qu'il paye ! Renee Young demande à Stardust qui est ce fameux personnage qui obsède Stardust. L'ex champion Intercontinental répond en disant que tout le monde le sait, car il est l'un des seuls à avoir des pouvoirs aussi sombres. Renee Young veut continuer à parler à Stardust mais ce dernier s'en va aussitôt, disant qu'il n'a plus de temps à perdre, il doit le mettre hors d'état de nuire ou c'est ce dernier qui le détruira ! Le natif de la cinquième dimension s'en va.

__


SINGLE MATCH.
DEAN AMBROSE © vs. THE BIG SHOW.

Les deux hommes échangent un grand nombre de droites dès le début. Le Big Show prend l'avantage et il domine Ambrose durant une grosse partie du combat. The Big Show le balance même hors du ring ! Ambrose se relève, il encaisse un spear ! Esquivé ! Le Big Show mange le poteau ! Le match se poursuit, Dean Ambrose saute sur le géant, ce dernier le balance sur l'arbitre ! Ce dernier est au sol, Dean Ambrose encaisse aussitôt un coup de pied sous la ceinture ! KO Punch ! Ambrose en est carrément jeté hors du ring ! Le géant relève l'arbitre et lui demande de compter. Ce dernier en est à huit, Ambrose se relève, il va rentrer ! Neuf ! Il s'écroule de fatigue, dix ! Victoire du Big Show ! Ce dernier vient de battre le champion du monde !

___


Le Big Show célèbre sa victoire sous les huées de la foule, il vient de voler Dean Ambrose ! Le géant célèbre sa victoire, il pointe le logo de Wrestlemania ! Pendant ce temps, l'écran géant s'allume, on peut voir les participants de l'Elimination Chamber de Smackdown ! La tête du Big Show apparaît aux côtés de celle de Randy Orton ! Le Big Show sera donc dans l'Elimination Chamber à No Way Out ! Deviendra-t-il challenger au titre de champion du monde ? Nous verrons bien ! See you next time !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   Dim 23 Aoû - 15:49

Friday Night SMACKDOWN.
Smackdown #73.



__


Welcome To Friday Night Smackdown ! Le show s'ouvre avec une vidéo, nous sommes dans une forêt sombre, en pleine nuit, des torrents de pluie s'abattent sur la terre. Un homme marche sur un petit sentier, il a un parapluie pour se protéger, il avance lentement mais surement, il s'agit de Stardust. Il voit au loin une grande demeure, on peut voir la lumière à une des fenêtres. Stardust se dirige vers cette bâtisse, cette dernière semble pourtant en piteux état, comme si personne n'y avait posé les pieds depuis des années. Le natif de la cinquième dimension continue de s'approcher. Il vient pousser la porte, le voilà maintenant dans cette demeure qui n'est éclairée que par la lumière de la lune qui passe à travers les carreaux des vitres. Stardust balaie la salle du regard, personne n'est ici. L'ancien champion Intercontinental dit qu'il sait qu'il peut le voir, alors il ferait mieux de se manifester. Le silence s'installe une nouvelle fois. Stardust perd patience et dit que bientôt, tout ça prendra fin, il demande donc à ce fameux personnage de se montrer, pour qu'ils en finissent ! Soudainement, un air de piano se fait entendre, il semble lointain, mais on peut clairement l'entendre. Il s'agit de cette musique ! Stardust sourit et dit qu'il attendait justement ce signe ! Il se met à marcher vers l'endroit d'où provient la musique, il s'enfonce lentement mais surement dans les ténèbres, ne se retournant à aucun moment. Il finit par arriver devant la fameuse salle éclairée, il pousse la porte et la musique s'arrête. Il fait face à un piano éclairé par une lampe à huile. Stardust vient prendre la lampe à huile, il s'en sert pour éclairer l'intégralité de la pièce. Sur le mur il lit un message "Do you really know who i am ?". Stardust se met à rire et répond à voix haute qu'il le sait très bien et que c'est pourquoi il ne tardera pas à l'envoyer en enfer ! Stardust souffle sur la lampe à huile, l'obscurité s'empare de la pièce, la caméra se coupe, Smackdown commence réellement.

__


ELIMINATION CHAMBER QUALIFYING MATCH.
KALISTO © vs. ADRIAN NEVILLE.

Le match est assez bon, de plus, les deux hommes ont un respect mutuel, ce qui rend l'affrontement encore plus palpitant. Kalisto utilise sa Lucha Libre, mais Neville le met à mal avec des kicks efficaces, il porte même un reverse frankesteiner ! Un, deux, dégagement ! Les deux hommes échangent des coups, Kalisto est balancé dans les cordes, mais il fait un springboard back elbow ! Il prépare le Salida Del Sol mais Big E vient le distraire ! Adrian Neville en profite avec un C-4 ! Il porte ensuite le Red Arrow ! Un, deux, trois ! Neville va dans l'Elimination Chamber !

__


L'Anglais se relève et célèbre fièrement mais Big E le retourne, Big Ending ! Big Ending de Big E ! Ce dernier va chercher un micro, il revient dans le ring et envoi un Big Ending à Kalisto ! Big E prend la parole, il dit qu'il a été formel la semaine dernière, il veut son rematch pour le titre intercontinental, pour son titre intercontinental ! Et il compte bien l'avoir dès No Way Out ! Big E promet à Kalisto de faire de sa vie un enfer tant qu'il n'aura pas accepté sa proposition ! Big E dit qu'il récupérera son titre, car il n'aurait jamais du le perdre ! Big E relève Kalisto et lui porte un nouveau Big Ending, il décide ensuite de poser avec la ceinture avant de repartir sous les huées.

Triple H monte sur le ring, il annonce que depuis déjà quelques temps, Battleground 2014, NXT s'est retrouvé cantonné à être un show de moindre importance, mais il est temps que cela change ! Triple H affirme qu'après Wrestlemania, NXT sera de retour au top ! Triple H dit que le show sera diffusé sur une chaîne de télévision, comme RAW et Smackdown et non plus sur le WWE Network comme c'était le cas actuellement ! Le chairman dit qu'à cette occasion, un tournoi sera organisé chez les femmes pour déterminer la nouvelle NXT women's champion. Le titre masculin sera remit en jeu à l'occasion du main event du premier show ! Et enfin, les équipes d'NXT s'affronteront chaque semaine pour comptabiliser un maximum de points. Les deux équipes qui auront le plus de points à la fin du challenge s'affronteront pour déterminer les nouveau NXT tag team champions ! Triple H quitte aussitôt le ring sous les chants "NXT ! NXT ! NXT !"

__


ELIMINATION CHAMBER QUALIFYING MATCH.
STARDUST vs. SHEAMUS.

Le match commence fort entre les deux hommes, Sheamus semble remonté, il porte de nombreux coups d'avant bras et de coups de poings à Stardust qui se défend bien. Stardust reprend le dessus en s'en prenant à la jambe de Sheamus, mais finalement, Stardust semble comme envoûté, il regarde autour de lui et finit par quitter le ring, il repart ! Sheamus est le vainqueur par count out ! Victoire de Sheamus qui ira donc à No Way Out !

__


Les Dudley Boyz sont en backstages, ils expliquent qu'ils ne défendront pas leur titre tag team à No Way Out, à la place, ils organiseront leur talk show ! Durant ce dernier, ils inviteront les Hardy Boyz et les Young Bucks à parler du match qu'ils projettent d'avoir à Wrestlemania, un match qui s'annonce incroyable ! Les Dudley Boyz expliquent que ça n'est pas tout ! En effet, en plus de ça, ils ont reçu un message étrange il y a quelques jours, ce message disait que la fête allait vraiment commencer à No Way Out ! Les champions spéculent, cela pourrait bien être une équipe qui a envie de se joindre à la fête. Les champions s'adressent directement à cette équipe, s'ils se montrent assez intéressants, alors ils pourront prendre part au match de Wrestlemania ! La caméra se coupe aussitôt !

Dean Ambrose marche en coulisses, il croise Triple H. Le Lunatic Fringe lui demande si ce n'est pas trop dur de le voir avec le titre à l'épaule. HHH dit qu'il s'en fiche complètement. Ambrose dit que blague à part, il veut défendre son titre à No Way Out ! Il n'a pas de match de prévu ! Triple H dit qu'il n'a malheureusement rien pour Ambrose. Le Lunatic Fringe demande donc à faire partie de l'Elimination Chamber ! Triple H dit que c'est impossible, cet Elimination Chamber a pour but de désigner son challenger ! Ambrose propose mieux à Triple H ! Il rejoint l'Elimination Chamber, mais son titre n'est pas en jeu ! Les règles sont simples, s'il perd, l'homme qui gagne le match devient challenger, ce qui est simple jusque là. En revanche, s'il gagne, c'est lui qui choisira son adversaire à Wrestlemania ! Triple H semble intrigué, il demande à Ambrose si ce dernier a une idée derrière la tête. Ambrose dit que c'est même mieux que ça, il repart avec un grand sourire. Triple H accepte, il ne reste donc plus qu'une seule place dans l'Elimination Chamber.

__


ELIMINATION CHAMBER QUALIFYING MATCH
SAMI CALLIHAN vs. MATT JACKSON W/NICK JACKSON.

Les deux hommes décident d'en découdre, ils sont déchaînés, mais c'est Callihan qui prend l'avantage très vite dans ce match. Matt reprend l'avantage, car Nick distrait l'arbitre, ce qui lui permet d'utiliser des coups vicieux contre The New Horror ! Callihan semble bien en danger, il se relève, Superkick de Matt Jackson ! Contré ! Stretch Muffler ! Jackson abandonne ! Callihan est le dernier à rejoindre l'Elimination Chamber ! Sami Callihan célèbre sous une standing ovation de la part de la foule.

__


The New Horror ramasse un micro, il a le sourire aux lèvres, il dit que cette victoire lui donne donc accès à l'Elimination Chamber ! Beaucoup de gens disent que cette stipulation est l'une des plus dangereuses de toute le wrestling business, bullshit ! Il a déjà vu bien pire, il n'est pas impressionné, il n'a pas peur, il est prêt à saigner, à souffrir, à sentir ses os brisés ! Callihan dit que pour faire souffrir, il faut aussi être prêt à souffrir et il l'est ! Callihan promet à ses adversaires un bain de sang ! Il dit qu'une fois ce match remporté, il affrontera Dean Ambrose à Wrestlemania 32 et ainsi, ils pourront avoir un nouveau match hardcore, comme à Summerslam ! Callihan demande à tout le monde d'être prêt, car ça va saigner ! Il repart sous de grosses ovations.

L'écran géant s'allume, on voit une vidéo de Finn Balor qui marche avec les Young Bucks, ils sont sur une route, mais la voiture s'arrête sans raison ! Ils descendent, Matt Jackson dit que d'après son téléphone, une station service est située à proximité ! Les hommes commencent à pousser la voiture mais ils entendent un "DONG" au loin. Les trois hommes se regardent, ils ont comprit ! Une éclair vient s'abattre sur la route, juste devant eux ! Les phares éclairent à une dizaines de mètres une grande silhouette ! Balor comprend de qui il s'agit ! The Demon hurle à l'Undertaker de venir l'affronter, de venir se venger ! Balor nargue le Phenom, disant qu'il n'ont qu'à en finir tout de suite. Un éclair vient les éblouir à nouveau, la silhouette a maintenant disparu. A ce moment là, la voiture se remet en marche. Les membres du Bullet Club se regardent, ils savent que l'Undertaker est après eux.

__


SIX MEN TAG TEAM MATCH
RANDY ORTON, KANE & CURT HAWKINS vs. THE BIG SHOW, BIG E & BRODUS CLAY.

Le Big Show enrage, ses alliés ne sont pas véritablement les meilleurs que l'on puisse espérer. Brodus Clay est carrément un poids, à tout les sens du terme. La team Orton a l'avantage, Kane s'en donne à coeur joie tandis que Curt Hawkins redouble d'efforts pour montrer qu'il est un jeune prometteur. Kane porte finalement un Chokeslam à Clay pour la victoire ! Les favoris de la foule célèbrent sous les acclamations.

__


Cesaro apparaît en backstages, on le voit entrain de s'entraîner. Renee Young lui demande comment il se sent à l'approche de son match contre Daniel Bryan dans le cadre de Smackdon Vs RAW ! Cesaro dit qu'il est confiant, il sait qu'il a un adversaire très bon, néanmoins, il ne le craint pas, il sait qu'il peut le battre, d'ailleurs il va le battre. Cesaro est le total package, personne n'est plus talentueux que lui, il n'y aucune chance qu'il perde contre Daniel Bryan, peut importe ce que fera ce dernier. La belle intervieweuse lui demande quels sont ses projets pour Wrestlemania, car il semble assuré qu'il ne luttera pas pour un titre mondial. Cesaro dit qu'il va faire mieux que ça, il repart aussitôt, le sourire aux lèvres.

__


SINGLE MATCH.
DEAN AMBROSE © vs. BUBBA RAY DUDLEY © W/DEVON ©.

Les deux hommes sont d'excellents brawlers et ils le prouvent ce soir en échangeant des coups très brutaux ! Bubba Ray se sert de son expérience pour prendre le dessus, mais Ambrose élève le rythme du match et jette Ray hors du ring. Devon vient relever son frère, Ambrose revient avec un suicide dive ! Magnifique ! Le match se poursuit, Full Nelson Bomb de Bubba Ray ! Il va battre le champion ! Un, deux, NON ! Ambrose s'est dégagé ! Bubba Ray le relève, mais Ambrose le surprend, DIRTY DEEDS ! Un, deux trois ! Victoire de Dean Ambrose !

___


Le champion du monde poids lourd célèbre sa victoire sous les cris de la foule en délire, il lève fièrement le titre et profite de cette victoire. Finalement il vient au centre du ring et ne tarde pas à pointer du doigts le logo de Wrestlemania ! Le champion aura fort à faire avec sa participation à l'Elimination Chamber de No Way Out, c'est le moins que l'on puisse dire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   Mar 25 Aoû - 14:43

Friday Night SMACKDOWN.
Smackdown #74.



__


Welcome To Friday Night Smackdown ! Friday Night Smackdown s'ouvre avec l'arrivée de Dean Ambrose, ce dernier monte fièrement sur le ring, sourire aux lèvres et ceinture à l'épaule. Ambrose rappelle qu'il sera dans l'Elmination Chamber et qu'il compte bien le remporter d'ailleurs. Le thème de Sami Callihan retentit, ce dernier débarque sur le ring, avec un petit sourire en coin. Il dit que lui et Ambrose vont une nouvelle fois se croiser, pour s'opposer et se détruire. Callihan dit que la dernière fois, Ambrose a réussi à la vaincre, mais que cette fois-ci, ça n'aura pas lieu ! Callihan dit qu'il va gagner l'Elimination Chamber pour ensuite aller défier Ambrose à Wrestlemania ! Weeeeeeellllll ! The Big Show débarque, confiant, sous les huées. Il monte sur le ring, micro en main, il dit qu'il ne veut pas interrompre une telle cérémonie, mais il a des choses à dire. Comment Ambrose et Callihan peuvent-ils être aussi confiant ? Le géant rappelle qu'il a botté le cul de Callihan a leur dernier affrontement en PPV. Ce dernier l'admet, rappelant que deux mois plus tôt, il avait tout de même écrasé le Big Show avec une table de commentateurs, comme un vulgaire guignol. Le géant dit qu'il est meilleur que Callihan, tout comme il est meilleur que Dean Ambrose qu'il a battu il y a deux semaines. Le géant dit qu'il est le seul à pouvoir remporter l'Elimination Chamber. Voici Randy Orton qui débarque, disant que c'est lui le douze fois champion du monde, pas les autres. Orton rappelle qu'il est le plus jeune champion du monde de l'histoire, un homme dont le nom est inscrit jamais dans les livres d'histoire ! C'est lui qui va gagner à No Way Out pour ensuite vaincre Ambrose à Wrestlemania, si ce dernier ne perd pas le titre en chemin. Adrian Neville débarque aussitôt, il dit qu'il aime cette tension, il a d'ailleurs hâte d'être à No Way Out pour voler le show et la victoire avec ses moves à couper le souffle. Adrian Neville veut dire encore un mot, mais il est coupé, par le thème de Sheamus qui débarque sur la rampe. Sheamus dit juste qu'ils sont tous là, la fête peut commencer ! Sheamus rentre dans le ring, Brogue Kick sur le Big Show ! Ce dernier perd l'équilibre, RKO ! Orton vient de l'envoyer à terre ! Adrian Neville monte sur le turnbuckle ! Red Arrow ! Le Big Show l'intercepte avec sa main sur la gorge, il se relève, chokeslam sur Neville ! Callihan se jette sur Sheamus, LARIAT ! Il se retourne, RKO ! Ambrose prend aussitôt Orton, Dirty Deeds ! Ambrose n'a pas le temps de célébrer qu'il encaisse le KO Punch ! Le géant célèbre avec le titre mondial, mais voilà que Sean Waltman apparaît sur l'écran géant, il dit que ce soir, nous aurons un match à six où il n'y aura besoin que d'un seul tombé pour l'emporter entre les participants de l'Elimination Chamber. Le Big Show sourit, il semble bien serein.

__


SINGLE MATCH.
DANIEL BRYAN vs. BIG E.

Daniel Bryan a l'avantage sur Big E, ce dernier s'énerve et tente d'être plus brutal, mais Bryan esquive ses coups. Big E profite d'un moment où l'arbitre est distrait pour envoyer un eye's poke à Bryan, cela lui permet de reprendre l'avantage, mais voilà Kalisto qui débarque ! Le champion Intercontinental monte dans le ring et porte un running headscissors à Big E ! L'arbitre sonne la DQ !

__


Daniel Bryan repart, pendant ce temps, Kalisto prend un micro, il dit que Big E s'en est prit à lui pour une raison grotesque. S'il voulait son rematch il n'avait qu'à le demander plus tôt. Kalisto dit que tout de même, suite à l'attaque de Big E la semaine dernière, il est relativement remonté, alors il va faire quelque chose, donner ce fameux title shot à Big E pour ce dimanche, pour No Way Out ! Kalisto dit à Big E qu'il s'est aventuré sur un terrain glissant et qu'il le regrettera une fois qu'il sera à terre, à récolter ce qu'il a semé ! Kalisto repart, laissant Big E se relever.

__


SINGLE MATCH.
STARDUST vs. JUSTIN GABRIEL.

The Wild Card est déterminé, mais ça ne suffit pas pour inquiéter Stardust qui le domine de la tête et des épaules ! Stardust finit par placer un Alabama Slam, mais il ne va pas s'en contenter, la preuve, il enchaîne avec le Cross Rhodes et fait le pinfall qui lui offre la victoire ! Après le match un message s'affiche sur l'écran géant. "Meet me at No Way Out". L'écran s'éteint, Stardust sourit.

__


Cesaro est en backstages, il est rejoint par Daniel Bryan qui lui tend la main. le Swiss Superman offre une poignée de main au YESman, ce dernier lui demande s'il est prêt pour leur match. Cesaro répond qu'il l'est, bien qu'il ne se sente pas véritablement concerné par le fait que ce soit un affrontement entre RAW et Smackdown. Pour lui, il s'agit d'une rencontre au sommet entre deux lutteurs qui savent ce qu'ils font. Bryan dit qu'il pensait la même chose, il se fiche de cette opposition entre les brands, il veut simplement présenter un match à la hauteur des attentes, un match qui fera dire aux fans présents qu'ils sont les meilleurs lutteurs du roster, de la WWE et du monde ! Cesaro dit qu'il apprécie d'être sur la même longueur d'onde que Bryan. Les deux se quittent aussitôt.

__


TAG TEAM MATCH
THE LEGIONNAIRES vs. THE YOUNG BUCKS.

Les Young Bucks sont prêts à en découdre et ils prennent aisément le dessus sur les Légionnaires qui se font dominer. Finalement, ils portent le More Bang For Your Buck suivi du Meltzer Driver sur Marcus Louis et ils décrochent la victoire ! Ils célèbrent sous les huées et pointent le logo de Wrestlemania.

__


Kane est en backstages face à la caméra, il dit qu'à No Way Out, il va finalement mettre fin fin à une mascarade qui l'agace depuis quelques temps. Il s'en prendra à la SandHouse, l'ouvrira et apprendre à Sandow qu'un champion se doit de défendre son titre s'il veut pouvoir se considérer comme tel. Le Big Red Monster dit que Sandow devrait se tenir prêt, car il va rejoindre l'enfer dans deux jours ! La caméra se coupe aussitôt !

__


HANDICAP MATCH
KANE vs. HEATH SLATER, SANTINO MARELLA, .

Kane n'a pas du tout de mal à prendre l'avantage, d'ailleurs, il ne tarde pas à porte des chokeslams sur ses trois adversaires avant de faire le tombé sur Slater pour remporter la victoire ! Il célèbre sa victoire en faisant exploser les pyros sous les cris de la foule en délire.

__


On rappelle qu'à No Way Out, il y aura une confrontation entre Finn Balor et l'Undertaker !

__


SIX WAYS AMTCH.
DEAN AMBROSE © vs. RANDY ORTON vs. SAMI CALLIHAN vs. THE BIG SHOW vs. SHEAMUS vs. ADRIAN NEVILLE.

Le Big Show veut une nouvelle fois prendre le contrôle du match, mais Sheamus vient sur lui et ne le lâche décidément plus du tout. Sami Callihan se jette sur Dean Ambrose tandis que Randy Orton se bat avec Adrian Neville. Orton monte sur la troisième corde, il prend Neville sous le bras, mais Ambrose vient les chercher pour une powerbomb ! Colossale ! Ambrose se relève, Brogue Kick ! Sheamus se fait attaquer par Sami Callihan, les deux hommes échangent des droites, mais voilà le Big Show qui revient, double Chokeslam ! Un, deux, intervention d'Orton ! Orton et le Big Show échangent des droites, Big Show pousse Orton qui se jette sur Neville pour un RKO ! Orton se relève, KO PUNCH ! Un, deux, trois ! Le Big Show remporte le match !

___


Le show se termine avec le Big Show qui lève fièrement le titre de champion du monde poids lourds sous les huées ! Deviendra-t-il challenger numéro un au terme de l'Elimination Chamber ? Nous le verrons dans deux jours à No Way Out !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   Jeu 10 Sep - 21:01

Friday Night SMACKDOWN.
Smackdown #75.



__


Welcome To Friday Night Smackdown ! Une sirène ouvre le show, c'est Cesaro qui débarque sous une bonne pop de la part de la foule. Le Suisse arbore un large sourire, il s'empresse de monter sur le ring, micro en main. Le Swiss Superman dit être fier d'avoir décroché une belle victoire à No Way Out en venant à bout de son adversaire, Daniel Bryan. Cesaro regrette tout de même une chose, il n'a pour l'instant pas de match de prévu à Wrestlemania, en effet, lui, la superstar de l'année 2015 n'a pour le moment rien de prévu, ce qui est relativement triste. Cesaro dit qu'il aimerait pourtant énormément faire partie de ce show qui sera sans aucun doute le plus grand Wrestlemania de toute l'histoire de la WWE. Sean Waltman apparaît sur l'écran géant, il dit que c'est vrai, ce Wrestlemania sera sans aucun doute le plus grand de toute l'histoire, c'est pourquoi Cesaro mérite un match, d'ailleurs, il ne devrait pas se faire de soucis à ce sujet là, car en réalité, il a déjà un match de prévu ! Cesaro ne comprend pas trop. Waltman dit qu'un homme est venu le voir, il lui a dit qu'il était prêt à remettre ses bottes une dernières fois pour monter sur le ring avec Cesaro ! Cet homme, le voici ! OOOOOOOOOOOH ! OH MY GOD ! L'une des plus grandes légendes de l'histoire de la WWE reçoit à l'instant l'une des plus grosses pop de l'histoire de la WWE ! STONE COLD ! STONE COLD ! STONE COLD IS HERE ! Le Texas Rattlesnake débarque sur le ring et tend sa main à Cesaro qui la serre ! la musique de Stone Cold est carrément couverte par les cris de la foule en délire. Austin attrape des bières et se met à trinquer avec Cesaro ! STUNNER ! STUNNER ! STONE COLD STUNNER ! Austin vient de démolir Cesaro, Friday Night Smackdown est en feu ! Austin attrape le micro et dit qu'il ne permet pas Cesaro de trinquer avec lui tant qu'il n'a pas prouvé qu'il le méritait. Austin dit que Cesaro va devoir l'affronter à Wrestlemania, chez lui au Texas ! Austin dit que Cesaro a intérêt à bien se préparer, car il compte lui botter le cul ! AND THAT'S THE BOTTOM LINE BECAUSE STONE COLD SAID SO ! Austin repart, il vient de mettre le feu à Smackdown ! Cesaro se relève difficilement, il arbore un grand sourire, il vient de se faire démolir, mais il va avoir l'immense honneur d'affronter Stone Cold Steve Austin à Wrestlemania 32 ! Les deux hommes se regardent de loin.

__


SINGLE MATCH.
ADRIAN NEVILLE vs. KALISTO ©.

Le match commence fort entre les deux hommes, mais c'est Neville qui prend le dessus avec de bons kicks ! Le champion Intercontinental revient lentement mais surement avec des prises aériennes, le match va très vite ! C-4 de Neville ! Kalisto retombe sur ses pieds ! Salida Del Sol ! Un, deux, où est l'arbitre ? Tyson Kidd vient de le distraire hors du ring ! Kalisto demande des explications, il encaisse un roll-up de Neville ! Un, deux, trois ! Neville bat le champion !

__


L'Anglais célèbre sa victoire, CHAIR SHOT ! Tyson Kidd vient de le refroidir ! Kalisto se relève et subit le même traitement ! Kidd installe la chaise et se pose. Il dit que comme on s'en doute, il est le possesseur du cadeau du Christmas Brawl lui permettant d'avoir un shot au titre intercontinental ! Il décide donc d'utiliser son droit pour avoir un match à Wrestlemania ! Kidd dit que les champions de piètre qualité se sont succédé après son règne. Neville, Curtis Axel, Big E, Stardust, Kalisto, tous ont un point commun, ce sont de mauvais champions, ils n'ont rien fait de grand, de marquant, ils sont pathétiques. Kidd dit qu'il va donc récupérer ce titre, non pas parce qu'il en a véritablement envie, car il sait qu'il mérite mieux, comme le titre mondial, mais bel et bien car il compte bien faire quelque chose de marquant lors de Wrestlemania 32 ! Le Fact Dropper explique que cela passe par la victoire de son second titre Intercontinental ! Pourquoi a-t-il fait gagner Neville à l'instant ? Car ce dernier l'a dépossédé de son titre à Backlash il y a un peu moins d'un an, il veut donc pouvoir se venger de ce dernier ! Tyson Kidd dit aussi que ce ne sera pas un triple threat match classique pour le titre Intercontinental. Ce sera un Two Out Of Three Falls ! Le Fact Dropper repart aussitôt, sourire aux lèvres, serein, sous les huées de la foule.

Après la pub, Matt et Nick Jackson sont sur le ring, ils rappellent qu'à Wrestlemania, ils affronteront, les Dudley Boyz, l'Ascension et les Hardy Boyz dans un match pour les titres par équipes ! Les Bucks disent qu'ils sont sûrs d'eux. La preuve, ils n'ont même pas hésité à mettre leur contrat en jeu pour ce match ! Ils disent qu'ils vont gagner et montrer qu'il n'y a pas dans ce monde, une équipe qui fonctionne mieux que la leur ! Ils vont d'ailleurs montrer au monde à quel point ils sont bons en donnant une leçon à leurs adversaires du soir ! The Hardy Boyz débarquent aussitôt sous une grosse pop, ils grimpent sur le ring et plutôt que de parler, ils se jettent sur les Bucks !

__


TAG TEAM MATCH.
THE YOUNG BUCKS vs. THE HARDY BOYZ.

Les deux équipes fonctionnent très bien, néanmoins, le match semble tourner en la faveur des Young Bucks qui prennent le dessus sur leurs adversaires. Ces derniers effectuent un comeback, mais ça n'est pas suffisant, car les Young Bucks finissent par porter le More Bang For Your Buck à Matt Hardy ! Nick Jackson fait le tombé et s'aide des cordes ! Un, deux, trois ! L'arbitre n'a rien vu, les Bucks viennent de voler le match !

__


Les Young Bucks célèbrent et continuent à s'en prendre aux Hardy Boyz ! Ces derniers sont victimes d'un passage à tabac ! Let The Battle Commence se fait entendre ! The Ascension accourt vers le ring sous une grosse pop ! Ils s'en prennent aux Young Bucks avec des droites tonitruantes ! Les deux équipes échangent des coups, voilà maintenant les champions en titre, The Dudley Boyz, qui débarquent vers le ring en courant ! Les quatre équipes se battent ! Side effect de Matt Hardy sur Devon ! Double Superkick des Bucks sur Jeff Hardy ! Nick Jackson encaisse aussitôt un Fall of Man de l'Ascension ! Matt Jackson vient se battre avec l'Ascension mais il se prend le X-Files de Konnor ! Viktor tente son Shadow Strike ! Matt Hardy esquive et lui porte le Twist Of Fate ! Bubba Ray et Devon portent alors un double clothesline à Matt Hardy ! Konnor revient sur les champions, 3-D ! "DEEEEVON !" hurle Bubba Ray Dudley ! "WHAT ?!" répond Devon ! "GET THE TABLE !!!" dit Bubba en étant accompagné par la foule ! Devon va chercher une table et la balance dans le ring, les champions relèvent Konnor, 3-D à travers la table ! Les Dudley Boyz célèbrent, ils viennent de montrer qui sont les patrons de Friday Night Smackdown !

En backstages, on se retrouve avec les nouvelle intervieweuse de Smackdown, la ravissante Eden Stiles ! Cette dernière présente son invité, le Celtic Warrior, Sheamus ! Eden rappelle au Great White que dans un instant, il aura un tag team match qui lui permettra peut-être de se qualifier au Money In The Bank Ladder Match de Wrestlemania ! Se sent-il prêt ? Sheamus répond en disant qu'il se sent prêt, il sait que ce match est à lui, il sait qu'il ira à Wrestlemania, après tout, que serait un Wrestlemania sans lui ? R-Truth débarque de nulle part et arrive aux côtés de Sheamus qui le regarde bizarrement. Eden Stiles dit à Sheamus que R-Truth sera son partenaire du soir ! Sheamus fait un facepalm tandis que Truth lui met une grande tape dans le dos, disant qu'il est content de faire équipe avec un grand gars comme Sheamus. D'ailleurs Truth dit qu'il a de nombreuses idées de noms d'équipe. Black & White. The Jimmy and The Fella. Ou même... Sheamus ne le laisse pas finir et le prend sous le bras en soufflant, il amène Truth au loin, disant qu'ils vont faire en sorte de vite en finir. Eden Stiles sourit d'une telle situation.

__


TAG TEAM MATCH
THE LEGIONNAIRES vs. SHEAMUS & R-TRUTH.

Le match commence fort entre les deux équipes, mais Sheamus et Truth ont l'avantage. Les deux hommes dominent aisément ce match, les Français ne peuvent strictement rien faire ! Finalement Sheamus hurle "FELLA !" tandis que Truth lance un "Wassup ?!", Le Great White porte aussitôt le Brogue Kick sur Lefort ! Un, deux, trois !

__


Après le match, Truth danse tandis que Sheamus tente de quitter le ring mais Truth le retient et dit qu'il ne peut pas partir, ce n'est que le début de leur grande association ! Ensemble, ils vont gagner le Money In The Bank ! Pourquoi ! Car ils sont The White Truth ! Sheamus semble trouver ça stupide et préfère quitter le ring, laissant R-Truth en feu dans le ring.

En backstages, Justin Gabriel est avec Kane, ce dernier lui dit de ne pas se mettre dans ses pattes, car il pourrait le regretter. Gabriel dit qu'il est The Wild Card, il se doit de faire honneur à sa réputation, c'est pourquoi il n'arrêtera pas d'être la vedette qu'il est. Kane dit que Gabriel ne gagnera pas à Wrestlemania, tout le monde le sait, il n'a pas les épaules pour ça. Gabriel rappelle qu'il est imprévisible. Kane l'avoue, mais il ajoute que Gabriel est aussi un loser absolu qui n'a pas gagné de match depuis déjà près de deux ans. Gabriel dit que ça n'est qu'une formalité, tôt ou tard, il remportera un match. A Wrestlemania 32, il va devenir hardcore champion ! BOOM ! KO Punch ! Le Big Show vient d'arriver pour mettre Gabriel KO ! Big Show fait face à Kane, ce dernier dit qu'il ferait de s'en prendre à un gars de sa taille ! Big Show se met à rire, il dit qu'il le fera à Wrestlemania, il démolira Kane et repartira avec le titre hardcore. Big Show se met à rire, il dit que Kane n'est de toutes façons pas l'homme dont il se soucie le plus. Pour lui, le plus grand danger n'est autre que Sami Callihan. Kane dit que parler ne sert à rien, tout se jouera dans le ring à Wrestlemania. Les deux hommes se quittent là dessus, la caméra montre Gabriel, ko au sol.

On explique qu'une bataille royale aura lieu dans un instant avec à la clé, une place dans le Money In The Bank !

__


BATTLE ROYAL
SMACKDOWN'S ROSTER.

Un grand nombre de lutteurs ont prit par au match, même s'il s'agit surtout de lutteurs n'ayant pas de match prévu à Wrestlemania. Finalement, il ne reste que Big E et Santino Marella. L'Italien prend l'avantage et prépare son Cobra ! Il s'élance, Big E lui porte un back body drop ! Marella is out ! Big E va à Wrestlemania !

__


Finn Balor est en coulisses, dans un couloir, ce dernier devient sombre. Des bruit de voix se font entendre, Balor semble effrayé, il tente de fuir, il se met à courir, la lumière s'éteint derrière lui, comme si les ténèbres le pourchassaient ! Il finit par ouvrir une porte et se réfugier dans sa loge. Une fois dedans, une voix lui dit qu'il n'a nulle part où aller, il a engagé un combat avec la mort, avec les ténèbres, il finira par être perdant ! C'est la voix de l'Undertaker ! Finn Balor semble soucieux, il se ressaisit et dit qu'il ne craint pas l'Undertaker, il le vaincra ! The Demon dit que lui aussi a un pouvoir maléfique et qu'il permettra à ce dernier de se réveiller à Wrestlemania et à ce moment là, lui et l'Undertaker seront à égalité ! Finn Balor dit que l'Undertaker ne remportera pas cette guerre ! Balor dit qu'il connait le point faible du Deadman et que dès la semaine prochaine, il l'affaiblira ! La caméra se coupe, laissant Balor rire comme un fou.

__


SINGLE MATCH.
DEAN AMBROSE © vs. THE BIG SHOW.

Les deux hommes livrent une lutte acharnée ! Ambrose a à coeur de se venger du géant qui l'avait vaincu il y a peu de temps. Ambrose donne tout ce qu'il a et parvient à mettre à mal le colosse qui finit même par tomber hors du ring ! Les deux hommes se battent comme de véritables fous furieux. Le géant tente finalement un KO Punch ! Ambrose esquive, Double Arm DDT ! Le géant se relève, Dirty Deeds d'Ambrose ! Un, deux, trois ! Dean Ambrose est le vainqueur !

___


Le World Heavyweight Champion célèbre sa victoire sous une bonne acclamation de la foule. Dean Ambrose est très fier de lui, mais il n'a pas vu derrière lui, Randy Orton vient de grimper sur le ring ! Orton retourne Ambrose, RKO ! RKO ! Lights out ! Dean Ambrose est à terre, complètement inconscient, Randy Orton affiche un grand sourire, il se fait légèrement huer par la foule. L'Apex Predator lève le titre de champion du monde et pose avec sous son thème, Smackdown se termine ainsi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: FRIDAY NIGHT SMACKDOWN   

Revenir en haut Aller en bas
 
FRIDAY NIGHT SMACKDOWN
Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Friday Night Smackdown - 11 Mai 2012 (Résultats)
» n.W.o. Friday Night Smackdown - 14 Septembre 2012 (Carte)
» Friday Night Smackdown - 23 Décembre 2011 (Carte)
» Friday Night Smackdown - 24 février 2012 (Carte)
» Friday Night Smackdown - 27 Avril 2012 (Résultats)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHICAGO WRESTLING :: Fantasy Story :: WWE - Morgan-
Sauter vers: