AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 MONDAY NIGHT RAW

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: MONDAY NIGHT RAW   Lun 21 Juil - 14:26

Monday Night RAW.
Raw #01.



__


Monday Night RAW s'ouvre sous les cris des fans en délire. Le show s'ouvre directement avec l'arrivée de Seth Rollins qui tient dans ses mains la mallette du Money In The Bank, il est en colère, ça se lit sur son visage, il monte rapidement sur le ring, tandis que les fans se moquent de lui. Il se met à rire, disant que les fans sont des idiots ne sachant rien, ils pensent véritablement qu'il a perdu sa chance ? Ils se trompent ! Rollins dit qu'il n'a pas perdu hier, au contraire, il a gagné, certes par disqualification, mais il a gagné, il ne mérite donc pas de perdre sa mallette, du moins, pas tant que John Cena ne l'aura pas battu, de manière clean. Triple H débarque aussitôt, accompagné de Stéphanie, il dit approuver les dires de Rollins, a aucun moment il n'a mérité de perdre la mallette. Le COO le dit, Rollins est toujours Mr MITB ! La foule hue massivement Rollins et HHH. Dean Ambrose apparaît dans le public, il dit qu'il pensait véritablement avoir brisé les rêves de Rollins, mais visiblement, non, toujours pas, car ce dernier est couvé par ses parents, HHH et Stéphanie McMahon. Ambrose dit que le problème de Rollins reste donc entier, Ambrose le dit, tant que Rollins aura cette mallette, il le suivra, pour le détruire et lui faire vivre l'enfer. Rollins dit qu'Ambrose devrait arrêter, car il pourrait le battre une nouvelle fois. Ambrose rappelle que Rollins a triché, sans doute car il n'avait pas confiance en lui. Le titantron s'allume et on voit la tricherie de Rollins qui perd son calme. HHH dit qu'il a une excellente idée qui va mettre tout le monde d'accord, à Summerslam, Seth Rollins et Dean Ambrose se ré affronteront une nouvelle fois. La mallette du MITB sera à Ambrose s'il gagne, néanmoins, s'il perd, il devra arrêter d'harceler Rollins, sous peine d'être renvoyé. Ambrose dit qu'il accepte le deal, Rollins dit qu'il accepte aussi, cela lui permettra de se débarrasser une bonne fois pour toute d'Ambrose. HHH précise que ce sera un No Holds Barred Match ! Les deux ennemis se regardent et se mettent à sourire, ils sont prêts à en découdre. Triple H annonce aussi à Ambrose qu'il va avoir un match handicap, contre RybAxel ! HHH dit que c'est pour punir Ambrose de sa sale attitude. Ce dernier en rit et se barre.

En coulisses, Dolph Ziggler débarquent aux côtés de Byron Saxton, il est fier de porter la ceinture intercontinentale. Saxton lui demande comment fut le match de la veille. Ziggler dit que ce fut compliqué, mais que grâce à sa détermination, il l'a emporté, il est une nouvelle fois champion intercontinental et ça, c'est extraordinaire. Saxton dit que ce titre va prouver aux détracteurs du ShowOff qu'ils ont tord de ne pas croire en lui, Saxton demande donc comment Ziggler prend les critiques. Ziggler dit qu'il n'y fait pas attention, trop de gens le critiquent pour qu'il prête attention, il dit qu'il se contente de voler le show, car c'est ce qu'il fait de mieux. Bo Dallas arrive alors ! Il félicite Dolph pour sa victoire d'hier soir et lui dit qu'il a raison de Bolieve en lui, néanmoins, il dit que Ziggler est obligé de reconnaître qu'il a eu beaucoup de chance. Ziggler dit que ça n'a aucune importance, il est champion. Bo Dallas dit que la victoire est plus belle lorsqu'elle est incontestable, pas lorsqu'elle dépend de la chance. Ziggler demande si c'est de la jalousie, Dallas répond que ça n'en est pas, il veut simplement voir si Ziggler veut être un grand champion. Car si c'est le cas, il a un challenge pour lui. Ziggler dit qu'il est le champion et que donc, c'est lui qui fixe les règles. Dallas veut le titre ? Il n'a qu'à gagner le droit d'y prétendre. Ziggler dit à Dallas qu'il accepte qu'un Beat The Clock Challenge ai lieu la semaine prochaine, le vainqueur sera challenger au titre IC. Bo Dallas est satisfait, il dit qu'il savait que Ziggler était un grand champion. Dallas dit qu'il sera le challenger et que ceux ne le croyant pas, n'ont qu'une seule chose à faire... BO-LIEVE ! Dallas s'en va, sous le regard dédaigneux de Ziggler et Saxton.

__


SINGLE MATCH.
JACK SWAGGER W/ZEB COLTER vs. CESARO W/PAUL HEYMAN.

Les deux hommes se connaissent très bien et livrent un match très bon, mêlant technique et brutalité. Cesaro se montre très stiff dans ses uppercut et ses nombreux coups d'avants bras, néanmoins, Swagger se révèle intraitable lorsqu'il est question de lutte gréco romaine. Le Patriote se révèle invincible au sol et malmène plutôt bien Cesaro qui comprend vite qu'il ne doit pas jouer sur ce terrain là. Cesaro augmente le rythme du match et parvient à placer un joli rolling european uppercut sur Swagger. Il porte aussitôt le Giant Swing mais force est de constate que la foule n'est pas réceptive et répond par des huées. Cesaro s'apprête à porter le Neutralizer sous les huées mais Swagger le contre avec un spinebuster efficace. Il hurle "WE THE PEOPLE !" et reçoit une pop monstrueuse ! Cesaro se relève et prend la Gutwrench Powerbomb de Swagger ! Non, il retombe sur ses pieds et tente un kick mais Swagger l'attrape et l'amène au sol et par une jolie manoeuvre, il porte son Patriot Lock ! Cesaro est au centre du ring ! Il tape ! Jack Swagger l'emporte sous un tonnerre d'applaudissements tandis qu'Heyman enrage hors du ring.

__


Le Miz est en backstages, habillé et avec ses lunettes de soleil. Il dit qu'hier soir, ce rouquin de Sheamus a oser lui porter un Brogue Kick ! Miz dit que Sheamus a frappé le Money Maker. Miz dit que c'était la dernière chose à faire, pour la simple et bonne raison que son visage est trop précieux. Sheamus va payer pour avoir fait cela. Miz dit que dès ce soir, Sheamus va comprendre son erreur, en effet, Miz s'est fait un nouvel allié. Rusev apparaît avec Lana, cette dernière demande à Miz ce qu'il veut, lui, pathétique Américain. Miz sort une jolie liasse de billets et la lance à Lana, il dit qu'en échange de ça, Rusev affronte Sheamus ce soir. Lana demande pourquoi Rusev ferait une alliance avec l'ennemi. Miz se lève, enlève ses lunettes de soleil et on voit un oeil au beurre noir. "This" dit Miz en montrant son oeil, il dit que c'est un acte impardonnable. Lana dit que ce n'est pas son problème, Miz dit que si Rusev fait ça, il pourra prétendre à affronter de grands adversaires, après tout, Sheamus est le champion des Etats-Unis, n'est-il pas une bonne cible ? Lana dit qu'elle accepte, mais uniquement car cela est bénéfique pour la Russie, elle ne fait pas ça pour Miz. Le Miz dit qu'il savait que Lana était folle de lui. Lana ignore l'Awesome One et repart avec Rusev qui dévisage le Money Maker.

On annonce le main event de ce soir, qui opposera John Cena à Kane. Mais on se retrouve tout de suite en backstages avec les nouveaux champions par équipes, The Ascension. Ils parlent directement de leur victoire d'hier soir, disant que ce n'était que le début. Ce titre n'est pour eux, pas le but ultime, loin de là, il ne constitue qu'une étape parmi tant d'autres. Battre les Usos, la Wyatt, Stardust et Goldust, ou même 3MB, ça non plus, ça n'est pas le but ultime. Ils sont ici pour devenir la plus grande équipe de tout les temps. The Usos débarquent et disent à The Ascension qu'ils n'ont rien prouvés si ce n'est qu'ils sont chanceux d'être entrés derniers dans le gauntlet match. The Usos expliquent qu'il faudra plus qu'une victoire sur des lutteurs affaiblis pour devenir la plus grande équipe de tout les temps. The Ascension répondent qu'ils n'ont peur de RIEN ni PERSONNE et ils sont prêt à remettre les titres par équipes en jeu, pas plus tard que ce soir ! Ils sont même capable de les remettre en jeu maintenant ! Konnor et Viktor sont méga chauds et les Usos se contentent de leur dire qu'ils ont intérêt à être dans le ring, dans les prochaines minutes. Konnor et Viktor disent qu'ils y seront, ils n'ont qu'une parole.

__


TAG TEAM CHAMPIONSHIP
THE ASCENSION (C) vs. THE USOS

Les deux équipes sont à fond et offrent un match dantesque, ni plus ni moins. Des deux côtés, les équipes fonctionnent très bien et les moves tag teams sont nombreux, allant du double superkick au double ddt en passant par la double suplex. Le match est rapide, les Usos prennent de gros risques avec des suicide dives sur Konnor et Viktor. En fin de match, Vikor se jette sur Jey hors du ring mais ce dernier lui envoi un superkick ! Jey revient sur l'apron, pendant ce temps, Jimmy porte un Samoan Drop à Konnor ! Il fait le tag ! Jimmy fait un dive à Viktor hors du ring ! Superfly Splash de Jey sur Konnor dans le ring ! Non esquivé ! Jimmy se relève, FULL NELSON SLAM DE KONNOR ! Ce dernier fait le tombé ! 1...2...3 The Ascension conserve le titre au terme d'un gros gros match.

___


Chris Jericho arrive vers le ring, il dit que sa défaite n'a aucune importance, il a ouvert les yeux, enfin. Il a comprit pourquoi il n'arrivait pas à ses fins, tout simplement car quelque chose l'empêche d'être au top, comme il l'a été par le passé. WOO WOO WOO ! YOU KNOW IT ! Zack Ryder arrive en recevant une grosse pop. Il dit que c'est un honneur pour lui que d'être sur le même ring que Y2J. Le Long Island Iced Z dit que Jericho n'a pas à s'en faire pour son match de la veille, il a quand même été excellent et de toutes façons, toute la foule ici présente sait ce qu'il vaut. La foule ovationne Jericho. Ce dernier prend le micro et dit que la foule est derrière lui depuis presque deux ans, et depuis, il n'a rien fait de grand. Jericho dit qu'en fait, il n'est pas responsable de son échec, car les fautifs sont les fans, son problème a un nom: WWE Universe. Ryder dit que Jericho se trompe, le WWE Universe n'est pas le responsable, c'est Jericho lui-même le problème. Le Canadien nie et dit qu'il n'a pas de conseils à recevoir de Ryder, ce dernier étant redevenu un insecte depuis facilement deux ans. Ryder rappelle qu'il a brillé à Battleground, la foule approuve et l'ovationne. Jericho dit qu'il n'en a strictement rien à foutre, Y2J dit que Ryder n'est rien d'autre qu'un minable qui cherche à briller, mais il a frappé à la mauvaise porte. Jericho dit qu'il ne partage la gloire avec personne. CODEBREAKER ! Ryder is out ! Jericho se relève et est hué, il s'en va sans rien dire, jetant des regards noirs à la foule.

Une vidéo est diffusée, on voit Brad Maddox, il a une longue barbe et les yeux rouges, il semble terrorisé et à bout de souffle. Il dit qu'il est sorti de la grotte dans laquelle il se trouvait, il dit qu'il s'est retrouvé dans une sorte de grande propriété, il a donc marché vers une manoir gigantesque. Lorsqu'il est entré et a demandé de l'aide, personne ne lui a répondu. Il dit qu'il a donc prit une chambre et qu'il est actuellement dans une chambre très grande mais il est tout de même inquiet de voir cette demeure ouverte sans que personne ne l'habite. Maddox dit que ça n'est pas normal, il parle de passer la nuit dans cette maison. Il dit qu'il a besoin d'aide, il a faim et soif et est blessé. Il implore les gens qui tomberont sur cette vidéo de lui apporter de l'aide, il en a besoin. Un bruit se fait entendre, Maddox dit que ses craintes s'amplifient, il dit ne pas être seul, il dit qu'il sent une présence, il implore une nouvelle fois l'aide d'une personne, il en va, de sa vie ! Une porte s'ouvre, Maddox se retourne avant de regarder une nouvelle fois la caméra et dire "Help Me !". La caméra se coupe aussitôt, la vidéo s'arrête là.
 
__


SINGLE MATCH
RUSEV W/LANA vs. SHEAMUS

Un affrontement très intéressant entre deux monstres. Les deux se neutralisent avec des coups monumentaux, la foule n'y croit même pas, tant les deux hommes donnent tout ce qu'ils ont, Sheamus parvient tout de même à livrer un gros match et il finit par placer son White Noise ! Rusev est dans les vapes, Sheamus part pour l'achever avec son Brogue Kick. Mais le Miz débarque et vient distraire Sheamus ! Rusev s'est relevé et envoi un superkick à Sheamus ! Ce dernier n'a pas le temps de tomber que Rusev lui porte une Bul-Plex ! 1...2...3 ! Rusev remporte le match !

___


The Miz s'en va en riant, il se moque de Sheamus, ce dernier s'appui aux cordes et le fusille du regard. Rusev célèbre et Lana vient le rejoindre et lui murmurer quelque chose. Rusev attaque aussitôt Sheamus ! Il lui porte une Bul-Plex ! Il enchaîne avec The Accolade ! Sheamus souffre au centre du ring et hurle de douleur. Lana rigole tandis que Rusev porte sa prise avec toujours plus de force. Sheamus semble être seul, quand soudain une musique se fait entendre ! THE BIG SHOW ! Le Big Show débarque ! Il court vers le ring et Rusev lâche la prise. Il se redresse et fait face au Big Show qui rentre dans le ring. Big Show fait face à Rusev qui ne dit rien, Lana conseille à Rusev de quitter le ring mais ce dernier se jette sur le géant ! Big Show l'accueille avec un WMD ! Rusev est complètement KO et il roule hors du ring ! Lana le rejoint et insulte Big Show en Russe, ce qui a le don de faire rire l'ex champion du monde. Big Show va relever Sheamus et lui serre la main. Big Show is back ! Il célèbre avec Sheamus sous son thème tandis que Rusev et Lana s'en vont en colère.

John Cena est avec Renée Young, il lui explique qu'il compte garder le titre encore longtemps. Il dit qu'il a lutté comme un diable pour s'emparer de ce titre, gagnant au passage un Money In The Bank mémorable. Cena dit qu'hier, la concurrence fut rude, mais qu'une nouvelle fois, il est ressorti vainqueur, car il est celui qui a la plus grande détermination, celui qui a la rage de vaincre. Renée Young demande à Cena s'il n'est pas soucieux de savoir que Mister Money In The Bank, Seth Rollins peut à tout moment venir le défier. Cena dit qu'il n'a pas peur, pour la simple et bonne raison qu'il a déjà battu Seth Rollins et qu'il n'aura aucun mal à le refaire. Seth Rollins débarque et dit à Cena que ces matchs ont déjà plus de six mois. Rollins dit que maintenant, il est au dessus de Cena, largement. Ce dernier dit que si Rollins en est aussi persuadé, il n'a qu'à le lui prouver, en cashant maintenant sa mallette, histoire d'avoir un véritable combat. Rollins dit qu'il veut s'assurer la victoire, il ne prendra aucun risque. Mr MITB dit qu'il n'est cependant pas contre un combat, la semaine prochaine, juste pour montrer qui est le meilleur. Cena accepte, disant que Rollins va redescendre sur terre. Ce dernier dit qu'au contraire, ce combat ne fera que lui permettre de gravir un échelon de plus, car il gagnera. Rollins s'en va en riant, disant que le titre de Cena sera bientôt autour de ses hanches.
 
__


HANDICAP MATCH
RYBAXEL vs. DEAN AMBROSE

Le match n'est pas simple pour Dean Ambrose, ses adversaires travaillent bien en équipe. Ambrose est malmené par Ryback qui a une plus grande force que lui. Ambrose arrive tout de même à prendre Ryback de vitesse et le frapper avec agressivité. Axel, lui, ne prend pas l'ascendant sur Ambrose qui le domine. Mais RybAxel fait bien équipe et les moves tag team pleuvent sur Dean Ambrose qui semble vite dépassé. En fin de match, Seth Rollins débarque. Ambrose pousse Axel hors du ring et se tourne vers Rollins pour l'insulter. Ce dernier fait signe à Ambrose de se retourner, ce dernier se prend aussitôt un LARIAT de Ryback !! Ce dernier couvre Ambrose ! 1...2... NON ! Dégagement ! Ryback n'y croit pas ! Seth Rollins non plus, il monte sur l'apron et vient hurler sur Ryback qui prend mal à la critique et qui vient s'expliquer avec Rollins. Ambrose revient avec un dropkick dans le dos de Ryback qui s'écrase sur Rollins ! Ce dernier s'envole et tombe hors du ring comme une merde. Ryback est dans les pommes, Ambrose en profite, DIRTY DEEDS ! Il recouvre The Human Wrecking Ball ! 1...2...3 ! Victoire de Dean Ambrose ! Ce dernier célèbre tandis que Seth Rollins semble furieux de l'échec cuisant de Ryback et Curtis Axel.  

___


Kofi Kingston est en backstages, il reçoit un coup de fil et s'empresse de répondre. Il semble ravit d'entendre la voix de son interlocuteur, ce dernier lui dit qu'il sera de retour dans très peu de temps. Kofi dit qu'il est ravit. Le Ghanéen demande à son interlocuteur si ce dernier se sent prêt à faire le show à nouveau, la réponse est positive. Kofi dit que la foule va enfin avoir ce qu'elle désire, elle va enfin voir des Hommes ayant le pouvoir de voler. L'interlocuteur dit qu'il doit raccrocher, il retourne s'entraîner, Kofi lui dit à la prochaine. Ce dernier raccroche et lance un "YES", il semble vraiment très heureux. La caméra se coupe là dessus, nous n'en saurons pas plus.

___


SINGLE MATCH
KANE vs. JOHN CENA (C).

Le match est loin d'être très convaincant, Kane est mou, comme à son habitude, l'âge se fait de plus en plus sentir. The Devil's Favorite Demon parvient tout de même à dominer Cena grâce à sa force. The Champ est malmené même s'il arrive par moment à porter des prises efficaces. Le match est tout de même largement à l'avantage de Kane qui porte tout son panel de prises. Alors qu'il s'apprête à porter le Chokeslam, Cena passe derrière lui, va dans les cordes et effectue un comeback ! Il porte sa série de Shoulder Blocks et enchaîne avec sa powerbomb. Il porte ensuite son Five Knuckle Shuffle ! Randy Orton débarque aussitôt mais Roman Reigns arrive aussi ! Orton se jette sur lui mais Reigns lui envoi un Superman Punch ! Reigns relève Orton et l'envoi dans le public, les deux disparaissent dans le public. Dans le ring, Cena relève Kane et lui porte son Attitude Adjustment ! 1...2...3 ! Victoire de John Cena.

John Cena célèbre mais aussitôt, Paul Heyman débarque, il félicite The Champ pour sa victoire mais lui dit que malheureusement, il n'a pas fini d'en baver, car un gros problème va se poser, son nom ? BROOOOOOOOOOOOOCK LESNAAAAAAAAAAR ! The Beast débarque aux côtés de Paul Heyman. Ce dernier rappelle que son client est l'auteur de la destruction de la streak de l'Undertaker et que de ce fait, il mérite quelque chose. Heyman dit que Lesnar est maintenant le plus grand lutteur de tout les temps, car il a fait ce que personne n'a fait en un quart de siècle. Triple H le sait et c'est pourquoi, tout à l'heure en backstages, ce dernier a donné à Lesnar, le droit d'être challengeur au titre mondial ! John Cena dit qu'il n'a pas peur de Lesnar, la dernière fois qu'ils se sont affrontés, à Extreme Rules 2012, Lesnar a perdu. Heyman dit que c'était il y a deux ans, maintenant, Brock est invincible. Aussitôt, Lesnar attrape Cena et lui porte un F5 ! Cena est KO ! Lesnar célèbre avec Paul Heyman, le show se termine là dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: MONDAY NIGHT RAW   Dim 27 Juil - 14:30

Monday Night RAW.
Raw #02.



__


Le show s'ouvre avec The Most Must See Superstar In WWE History, The Miz. Ce dernier arrive sous les huées, avec ses lunettes de soleil. Il s'approche de quelques fans, leur soutire des accessoires et s'empresse de sortir un marqueur pour signer les accessoires. Le Miz e fait encore plus huer, il monte dans le ring et demande à la foule de se taire, après tout, il leur fait l'honneur d'être présent sur ce ring. Le Miz dit que Sheamus a voulu jouer au plus malin, mais qu'il est tombé sur un os. Le Miz dit que Sheamus a fait une grave erreur, celle de se croire plus fort que le Money Maker. Miz dit qu'il n'est pas n'importe qui, Sheamus va l'apprendre à ses dépends. Cela a déjà commencé il y a une semaine, lorsque Rusev l'a cassé en deux. Le Celtic Warrior débarque, il dit que Miz commence à l'agacer, c'est pourquoi, il accepte de lui donner un match pour le titre des Etats-Unis à Summerslam. Pas seulement pour montrer qu'il est un bon champion. Non, il va faire ça, pour montrer que ce ring ne veut pas des acteurs, mais des catcheurs. Sheamus dit que la carrière du Miz n'a pus de sens, il ferait mieux de partir à Hollywood et ne plus revenir pourrir ce business comme l'a fait David Arquette en son temps. Miz rappelle qu'il a headliné Wrestlemania, Sheamus peut-il s'en vanter ? Non. Sheamus n'a rien fait par rapport à lui, il n'est rien de plus qu'un roukmoute qui prend trop d'assurance. Sheamus rentre dans le ring et fait face au Miz qui préfère s'en aller, avant de se retourner et d'envoyer son micro dans la face du Great White ! Sheamus est à terre, se tenant la lèvre, Miz le relève et l'envoi directement dans le poteau ! Sheamus se tient l'épaule et Miz l'achève avec un Skull Crushing Finale, il lève la ceinture et sourit. Son thème retentit, il se tient au dessus de Sheamus, US Championship en main.

On nous annonce que le Beat The Clock Challenge aura lieu demain à WWE Main Event. Il n'y aura qu'un seul match du Beat The Clock Challenge ce soir et ce sera celui de Bo Dallas. Pendant ce temps, Dolph Ziggler rejoint la table des commentateurs. Adam Rose débarque en chantant et en dansant. La foule reprend d'ailleurs la chanson. Adam Rose débarque sur le ring et sautille, il prend un micro et demande à tout le monde de faire la fête et de prendre la vie du bon côté. Mais alors qu'il continue de tenir un discours très yolo, encourageant quelques pétasses à aller se faire fourrer sans capotes. Mais qui voilà ? The Inspirational, Bo Dallas ! Ce dernier débarque et dit que Rose se méprend, ce qu'il dit n'est pas bon pour les gens. Il les incite à ne pas prendre leurs rêves au sérieux. Il dit que Rose n'a qu'un seul objectif, faire vivre les gens dans un monde fait de rêves et de mensonges. Bo Dallas dit que chacun doit affronter l'adversité, dans le but de devenir plus fort et de pouvoir réaliser ses rêves. Bo Dallas dit que Rose n'existe que pour abrutir la population et empêcher les gens de réaliser leurs rêves. Bo Dallas dit que Rose incarne l'échec. Mais Dallas dit que tout n'est pas perdu pour Rose, en effet, il a décidé de lui tendre la main. Dallas dit qu'en apportant son aide à Rose, ce dernier deviendra quelqu'un de bien. Dallas dit qu'en tant qu'ami, le meilleur conseil qu'il puisse donner à Adam Rose, c'est de... BO LIEVE !

__


BEAT THE CLOCK CHALLENGE.
BO DALLAS vs. ADAM ROSE.

C'est compliqué pour monsieur mange merde Adam Rose de faire face à Bo Dallas qui semble Bolieve en lui plus que jamais. Bo Dallas met à mal son adversaire et le domine de la tête et des épaules, ce qui lui vaut d'être hué par la foule qui chante le thème de Rose, comme pour le motiver. Néanmoins, c'est insuffisant et au bout de 6:37 minutes, Bo Dallas remporte le match après avoir porté son BoDog ! Celui qui nous demande de BoLieve sort du ring et court en hurlant de joie. Ziggler se contente de rire face à l'attitude de Dallas.

__


On rappelle que Kane et Roman Reigns s'affronteront dans le match suivant. Mais pour le moment on se retrouve avec Chris Jericho qui est sur le ring. Il dit que ce que Ryder a vécu la semaine dernière n'avait rien d'injuste, c'était normal, pourquoi aurait-il laissé un rookie comme Ryder lui donner des leçons ? Jericho dit qu'il est le meilleur au monde dans ce qu'il fait, personne ne peut lui donner de conseils, personne ne peut lui dire ce qu'il doit faire. Le thème de Zack Ryder se fait entendre et ce dernier rapplique. Il dit que Chris Jericho s'est fait manipuler et s'est fait changer par Bray Wyatt, il dit que Jericho est devenu une victime. The Ayatollah Of Rock N Rollah dit que ce n'est pas ça, il dit qu'il a comprit de lui-même que le soutien des fans n'apporte rien. Jericho dit qu'il perdait son temps à signer des autographes, répondre à des questions sur twitter, prendre des photos avec des gamins. Toutes ces choses lui ont fait oublier ce qu'il faisait de mieux: lutter. Jericho dit qu'aujourd'hui, il se sent mieux que jamais, plus prêts que jamais à montrer à quel point il est meilleur que le reste du monde. Ryder dit que Jericho a perdu la tête. Il poursuit en disant qu'il est prêt à montrer à Jericho qu'il se trompe et que le soutien de la foule est la plus belle chose qui puisse arriver dans la carrière d'un lutteur. Ryder dit qu'il compte bien le lui prouver, en le battant ! Jericho dit qu'il n'a pas à affronter Ryder, ce dernier serait mit en lumière plus que jamais. Jericho ne partage pas son spotlight. Ryder dit que Jericho n'a rien de prévu à Summerslam pour le moment. Jericho dit que la WWE va se débrouiller de trouver quelque chose pour lui parce qu'il est le meilleur au ROUGH RYDER ! Jericho n'a pas eu le temps de finir sa phrase que Ryder l'a atomisé avec le Rough Ryder ! Le Long Island Iced Z monte sur le turnbuckle et fait des WOO WOO WOO qui sont massivement reprit par la foule qui ovationne Ryder.

Triple H est dans son bureau, The Ascension rentre dans ce dernier. Ils demandent au COO ce qu'il désire. Triple H félicite tout d'abord The Ascension pour la victoire de leur titre par équipe. Konnor coupe Triple H, lui disant qu'il sait qu'il ne les a pas fait venir pour les complimenter. HHH dit que Konnor a vu juste. Le COO dit que John Cena ne doit pas conserver son titre à Summerslam, il doit perdre, car c'est ce qui est le mieux pour le business. Konnor en déduit qu'ils vont servir de chair à canon. HHH dit qu'il voit plutôt ça comme une grosse épreuve pour John Cena. HHH dit que Cena doit arriver à Summerslam affaibli, il ne doit pas réussir à conserver son titre, ce n'est pas qu'il n'a pas confiance en Brock Lesnar, il veut simplement s'assurer que ce dernier gagne le titre. Konnor dit qu'il sont ici pour être la plus grande équipe du monde, pas pour être des sidekicks de Triple H et sa bande, ce match ne se fera pas. Triple H dit que si The Ascension affronte Cena ce soir, leur match à Summerslam sera très haut dans la carte. Konnor ne se retourne pas, il dit qu'il apprécie le sens des affaires de Triple H, il dit que le job sera fait, ce soir. Mais Triple H a tout intérêt à tenir sa promesse, The Game dit que ce sera fait. The King Of Kings se met à sourire, il est satisfait.

__


SINGLE MATCH
KANE vs. ROMAN REIGNS

Les deux hommes offrent un match agréable. La violence est au rendez vous et on assiste à de beaux échanges de droites et de prises puissantes. Kane prend l'avantage à certain moments mais Reigns réplique très bien. La foule fut particulièrement réceptive lorsque Reigns appliqua son dropkick à Kane qui était couché, la tête au niveau de l'apron. En fin de match, Reigns se fait prendre pour un Chokeslam mais il passe derrière Kane, l'envoi dans les cordes, et il lui porte un SuperMan Punch ! Kane est dans les vapes. Reigns va dans un coin, hurle et porte son Spear ! 1...2...3 Roman Reigns ressort vainqueur du match.

___


Reigns célèbre sa victoire mais se fait interrompre par Randy Orton et Seth Rollins qui encerclent le ring. Reigns semble en perdition et il jette de rapides coups d'oeil sur ses assaillants. Rollins monte sur l'apron mais Reigns tente une clothesline que Mr MITB esquive en descendant aussitôt. Derrière Reigns, Kane s'est relevé, mais il prend aussitôt un SPEAR ! Roman Reigns fait un taunt mais Randy Orton lui tombe dessus et le rue de coups. Rollins rentre mais Dean Ambrose arrive dans le ring ! Seth Rollins se jette sur lui et le combat s'engage, Ambrose prend l'avantage mais Rollins lui écrase sa mallette dans la tête ! Ambrose ne tombe pas, il se contente de faire une tête de psychopathe tout en dévisageant Seth Rollins qui comprend son erreur et qui roule rapidement hors du ring. Mais Ambrose le poursuit, les deux s'enfuient par la foule. Pendant ce temps, Reigns a reprit l'avantage sur Orton et le couche avec un Superman Punch qui fait rouler The Viper hors du ring. Orton dévisage Reigns tandis que ce dernier fait un taunt, ce qui a pour effet de faire hurler la foule qui n'en a que pour Reigns. Ce dernier montre à Orton qu'il va finir à terre, Orton, lui, se contente d'insulter Reigns.

Kofi Kingston est en backstages avec Stéphanie McMahon, il dit à cette dernière qu'il aimerait véritablement pouvoir être challenger au titre par équipe de The Ascension. Cette dernière lui dit que tout se mérite. Kofi dit qu'il s'en doute et c'est pourquoi il aimerait avoir un match, tout à l'heure, face à n'importe quelle équipe, s'il l'emporte, il aura une chance aux titres tag team. Stéphanie dit qu'elle peut bien organiser ce match, elle veut juste connaître le nom du partenaire de Kofi. Ce dernier répond que son partenaire n'a pas pu faire le déplacement ce soir mais qu'il sera bel et bien là à Summerslam, lorsqu'ils seront challengers. Stéphanie dit que Kofi va donc devoir lutter seul ce soir face à une équipe, néanmoins, s'il l'emporte, il sera challenger avec son partenaire mystère. Stéphanie demande une nouvelle fois à Kingston qui est son partenaire. The African Sensation s'approche de Stéphanie et lui murmure quelque chose, Stéphanie dit que c'est une bonne chose, elle souhaite bonne chance à Kofi. Ce dernier remercie Stéphanie et s'en va en courant, il semble super chaud.
 
__


TAG TEAM CONTENDERSHIP MATCH
KOFI KINGSTON vs. CESARO & DAMIEN SANDOW

Damien Sandow était déguisé en poulet, il a avant le match, effectué une promo, disant à Cesaro de ne pas s'en faire, car son costume a pour but de distraire Kingston en lui donnant faim. Cesaro semblait particulièrement frustré, à noter que Paul Heyman n'était pas là. Cesaro rivalise avec Kofi tandis que Damien Sandow se fait plutôt démolir. Mais alors que Cesaro a le match en main, il fait le tag à Sandow et s'en va, d'un pas décidé vers les coulisses. Sandow n'y prête pas attention, pour lui, le match est déjà gagné, c'est sans compter sur le TROUBLE IN PARADISE FROM NOWHERE ! Kofi recouvre Sandow ! Un, deux, trois ! Kofi célèbre sa victoire, il affrontera donc The Ascension à Summerslam avec son partenaire mystère.

___


Le match vient juste de se terminer, Cesaro est en backstages, il demande aux gens s'ils savent où se trouve Paul Heyman. Un homme lui répond et Cesaro se met à courir, il arrive dans une loge, Heyman boit un café et regarde le show. Cesaro entre et Heyman lui dit qu'il s'est bien débrouillé, il aurait pu l'emporter s'il n'était pas parti. Cesaro dit qu'il se fout de ce match, il ne veut pas d'un allié comme Damien Sandow qui est juste bon à amuser la galerie. Cesaro dit qu'il déplore l'absence de Paul Heyman, Cesaro rappelle qu'il est son client. Heyman s'est engagé à faire de lui une star, pourtant, il ne va nulle part. Heyman rappelle que Cesaro a gagné la bataille royale en hommage à André The Giant. Cesaro dit qu'il n'était pas encore un Paul Heyman's Guy. Heyman se rend compte qu'il vient de dire une connerie, ce qui énerve encore plus Cesaro qui dit qu'Heyman se fout de sa carrière. Cesaro dit que déjà la semaine dernière, il ne sentait pas Paul Heyman au top de sa forme, il le sentait désintéressé de son match contre Jack Swagger. Zeb Colter, lui, était à fond pour Swagger, mais Heyman ? Il semblait putôt pressé de voir Brock Lesnar démolir John Cena. Cesaro dit qu'il n'a pas à passer derrière Lesnar, il est aussi bon que lui. Heyman dit à Cesaro de se calmer, il n'a pas de raison de s'énerver. Brock Lesnar arrive derrière Cesaro qui se retourne, The Beast dit qu'Heyman a des priorités. Lesnar dit qu'Heyman préfère se charger d'un homme qui deviendra sans doute champion du monde que d'un homme qui enchaîne les défaites. Cesaro dit que s'il ne peut plus compter sur Paul Heyman, il peut très bien faire route seul et pourquoi pas, casser la gueule de Lesnar. Les deux hommes commencent à s'énerver et Lesnar bouscule Cesaro ! Ce dernier revient mais Heyman hurle et s'interpose. Il dit qu'il a pour but de faire de ses clients, les hommes forts de la WWE, Heyman dit que Cesaro n'a pas à s'en faire, il lui a obtenu un match pour demain, dans le cadre du Beat The Clock Challenge. Cesaro sourit et s'en va, il a eu ce qu'il voulait. Lesnar fusille Cesaro du regard, tandis qu'Heyman tente de le calmer.

Big E est avec Triple H et dit qu'il doit lui parler. Le roi des rois demandent quel est le problème. Big E dit que le problème, c'est qu'il s'est fait attaquer deux shows de suite par Ryback et Curtis Axel, chaque fois par derrière, pour des raisons stupides. HHH dit qu'il a vu les shows, Big E perd son temps à lui dire ça. Big E dit qu'il veut pouvoir rendre les coups qu'il a prit, cela implique donc un match contre Ryback et Curtis Axel. HHH dit qu'il peut bien prévoir ce match pour Smackdown, Big E dit qu'il ne veut pas de ça. Il veut que tout le monde voit ce qu'il va faire à RybAxel, il les veut à Summerslam ! Triple H se met à rire, il dit qu'il est désolé mais qu'il refuse d'avoir un match comme ça sur sa carte. Il galère déjà assez à trouver de la place pour les stars alors il n'est pas question qu'un match comme ça, sans histoire, finisse sur la carte. Big E dit qu'il est victime d'attaques répétées, c'est injuste, il veut se venger, il veut pouvoir détruire ses deux adversaires. Triple H dit qu'il sent que Big E désire vraiment ce match, alors il le lui donne, et à Summerslam en plus ! Big E est tout content. Triple H sort une feuille et en se parlant à lui-même il dit "et hop, un match pour le préshow". Big E se décompose, HHH le regarde et sourit, il lui dit que c'est déjà pas mal et que s'il n'est pas content, il peut toujours ne pas organiser le match. Big E dit que ça ira, même s'il voulait plus. Big E sort du bureau d'HHH, ferme la porte et prend aussitôt un coup d'avant bras dans la nuque, RYBAXEL ! Ryback et Curtis Axel allument Big E avec des stomps. Ryback relève Big E et l'envoi dans le mur ! Ryback et Curtis Axel repartent aussitôt en riant bêtement.
 
__


SINGLE MATCH
TITUS O'NEIL vs. CHRIS JERICHO

C'est un squash dans les règles de l'art, a aucun moment Titus O'Neil n'inquiète Jericho qui semble au sommet de son art. Et en quelques minutes, Chris Jericho s'offre la victoire avec un Codebreaker qui cloue Titus O'Neil à terre.  

___


Brad Maddox apparaît une nouvelle fois, il dit qu'il manque de nourriture et d'eau, il ne sait pas combien de temps il va pouvoir tenir. Il dit être caché dans un placard, il dit que ses poursuivants le croient caché à l'extérieur, mais il se doute que tôt ou tard, ils comprendront qu'il est dans la maison. Il dit que le temps presse et qu'il a besoin d'aide au plus vite. Il dit qu'avec les informations qu'il a donné, il ne sera pas très facile à localiser mais que c'est tout de même faisable avec de la volonté. Il dit qu'il va tenter de trouver d'autres informations sur sa localisation comme une adresse, un nom, un numéro de téléphone. Il espère que les gens tentent de retrouver sa trace, avec un peu de chances, ils arriveront à temps pour le sauver. Maddox termine en disant qu'il a besoin d'aide. La caméra se coupe là dessus.

___


HANDICAP MATCH
THE ASCENSION (C) vs. JOHN CENA (C).

A noter que Triple H et Stéphanie McMahon étaient à la table des commentateurs. John Cena était en grandes difficultés face aux champions par équipe qui lui ont donnés du fil à retordre. Konnor et Viktor dominèrent Cena, en faisant de nombreux tag et moves tag team. John Cena a tout de même réussi à revenir à de nombreuses reprises dans le match pour contrer ses adversaires, mais ces derniers semblaient trop forts et après un match où Cena s'est bien défendu, Konnor et Viktor portent The Fall Of Man au champion du monde ! Konnor recouvre Cena et c'est suffisant pour l'emporter.

The Ascension célèbre sous les huées, Konnor et Viktor se tourne aussitôt vers Triple H qui les félicite et qui leur assure que le deal sera respecté. The Ascension repart, le thème de Brock Lesnar retentit aussitôt, il est accompagné de Paul Heyman. The Beast monte sur le ring et porte son F-5 à John Cena. Triple H va chercher les deux ceintures et les balance à Lesnar qui semble en feu. Il relève Cena et lui porte un second F-5 sur les ceintures ! Brock Lesnar, Paul Heyman, Triple H et Stéphanie McMahon célèbrent au dessus du corps de Cena, le show se termine là dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: MONDAY NIGHT RAW   Jeu 7 Aoû - 4:25

Monday Night RAW.
Raw #03.



__


Les pyros ouvrent Monday Night RAW, John Cena est déjà sur le ring. Le WWE World Heavyweight Champion a une tête d'enterrement, il faut dire que la semaine dernière, il fut victime d'un sale coup de l'Authority. John Cena dit qu'il est la cible d'attaques répétées depuis déjà quelques semaines. Il sait que The Authority va continuer à le harceler encore et encore jusqu'à ce qu'il perde son précieux titre. Cena dit qu'il ne craint pas The Authority, bien au contraire, il est prêt à les affronter maintenant s'il le faut. Cena s'énerve et hurle à Brock Lesnar de venir sur ce ring, lui qui a besoin qu'on soit derrière lui en permanence. Cena dit que Lesnar est un assisté, en témoigne sa carrière, sans Paul Heyman, qui serait-il ? Personne. Il n'aurait pas gagné de titres et n'aurait pas brisé la streak, il serait dans l'anonymat le plus total. Et maintenant, Lesnar a besoin de l'Authority pour avoir un title shot. Cena dit que Lesnar pourrait agir en homme et venir seul, maintenant sur le ring. Le thème de The Beast retentit aussitôt, il débarque sous le titantron. Il a un micro à la main et il est seul. Il s'apprête à parler mais Cena lui dit de la fermer, disant qu'ils ne sont pas là pour ça. Cena enlève son t'shirt et hurle "You want some ? Come, get some !". Lesnar sourit, ce genre de phrase lui parle plus. Il court vers le ring comme un fou et rentre pour faire face à Cena. Les deux hommes ne se regardent même pas, ils se battent comme des chiens fous dès le début ! Les deux hommes se déchirent et se rendent coups pour coups. Brock Lesnar prend l'avantage, mais Cena lui explose la face sur le coin du ring ! Lesnar saute et envoi un coup de genou dans la face du champion qui recule. Cena attrape sa ceinture et l'envoi dans la face de Lesnar qui recule. Cena le prend aussitôt sur ses épaules et l'approche des cordes ! ATTITUDE ADJUSTMENT sur Lesnar directement hors du ring ! The Beast retombe sur ses pieds, plus de peur que de mal. Les deux hommes saignent un peu du nez et de la bouche, ils se regardent en souriant, ils ont prit leur pied en se battant. John Cena lève sa ceinture tandis que Lesnar s'en va sans quitter Cena du regard.

The Ascension débarque sur le ring, Viktor dit que depuis leur arrivée dans le roster principal, ils ne font qu'une bouchée de toutes les équipes se dressant devant eux. Konnor ajoute que c'était déjà la même chose à NXT. Konnor dit qu'il veut de la concurrence, il veut du challenge, du vrai. Konnor dit qu'actuellement, c'est indéniable, ils sont la meilleure équipe du monde. Mais à peine allait-il enchaîner qu'il est coupé par cette musique ! The Legion Of Doom ! Animal et Heidenreich débarquent avec une bonne pop. Heidenreich est bref, il dit que si The Ascension veut du challenge, ils sont prêts à leur en donner. Pourquoi ? Car la meilleure équipe du monde, c'est bel et bien la LEGION OF DOOM ! Konnor dit qu'il est honoré d'être défié par la Legion Of Doom, même s'il aurait préféré voir les Road Warriors débarquer, mais cela est malheureusement impossible. Konnor dit qu'ils se contenteront de ça. Konnor prévient ses adversaires, The Ascension n'a pas d'égal et ils vont le prouver, pas plus tard que maintenant. Et pour ajouter du piment à cela, Konnor dit qu'il met les titres tag team en jeu ! Kofi Kingston apparaît sous l'écran géant, il souhaite bonne chance aux deux équipes.

__


TAG TEAM CHAMPIONSHIP
LEGION OF DOOM vs. THE ASCENSION (C).

Match très compliqué pour la Legion Of Doom. Konnor et Viktor sont impitoyables et travaillent parfaitement en équipes, ils ont l'air sans faille, le travail par équipe est à la limite du parfait, ils maîtrisent parfaitement le match et déroulent leur arsenal de prises. Par moments, Heidenreich et Animal parviennent à revenir avec de grosses prises, mais sans jamais prendre un réel avantage. Finalement, The Ascension place The Fall Of Man et Viktor recouvre Heidenreich pour le tombé final. Les champions restent champions. Kofi Kingston vient sur le ring et fait face aux champions par équipes, il applaudit. The Ascension lève les titres tandis que Kofi les regarde avec envie, il fait signe qu'il aura ces titres. Kofi finit par s'en aller, laissant les champions célébrer.

__


En backstages, Big E est avec Renee Young, le pro du five count a l'air énervé. Renee lui demande quel est son problème, il dit que la réponse est simple, il est fatigué d'être attaqué semaines après semaines par Ryback et Curtis Axel, il dit que ça n'a aucun sens, il n'a rien fait pour être une cible. De plus, il est fatigué de voir que personne ne prête attention à lui, le COO se fiche littéralement de ce problème, pire encore, il a déclaré que Ryback et Curtis Axel étaient des Triple H's Guy. Big E dit qu'il n'en peut plus, si ça continue, il va littéralement péter les plombs. Il dit vouloir en finir, il dit être prêt à prendre Ryback ou Curtis Axel séparément, il ne peut pas attendre Summerslam, il veut en finir, maintenant ! Ryback et Axel apparaissent et Big E se met aussitôt en position de défense. Ryback et Axel se moquent de Big E, disant qu'ils viennent en paix. Axel dit qu'il a un deal pour Big E. Ce dernier demande à entendre l'offre. Curtis Axel dit que si Big E bat Ryback, ils arrêteront de l'attaquer, néanmoins, s'il perd, il continuera à se faire victimiser. Big E est d'accord, il demande à Ryback d'aller sur le ring, maintenant. Curtis Axel explique que cela se disputera en trois manches. Big E dit qu'il adore les Three Stages of Hell, c'est parfait pour en finir. Curtis Axel dit que ce sera un Three Stages Of Food ! Big E ne comprend pas. Curtis Axel dit que c'est un concours de mangeur. Dans la première manche, les deux hommes mangeront du poulet. Big E sourit, il sait qu'il a l'avantage sur ce terrain là. Dans la deuxième manche, ils mangeront du maïs. Ryback sourit, Curtis Axel et Freddy savent pourquoi. Et dans la troisième manche, ils mangeront... de la pastèque. Big E est d'accord, disant qu'il va gagner. Ryback ne répond pas, il s'en va avec Curtis Axel. Ce dernier dit que Big E a intérêt à tout donner, sinon, il n'a aucune chance.

Heath Slater est en backstages avec Titus O'Neil, Slater hurle qu'ils sont Slater Gator ! O'Neil dit qu'ils n'ont rien en commun, il dit être un main event player, pas un minable comme Slater. Ce dernier n'a pas écouté et il dit à O'Nei qu'ils peuvent aisément s'emparer du titre par équipe qui n'est après tout, pas quelque chose d'impossible à obtenir. O'Neil dit qu'il ne veut pas de Slater comme équipier, il fait route à part. Slater se contente de demander à O'Neil quel titre l'intéresse entre le tag team et le Gemini. O'Neil n'a pas le temps de répondre que The Usos arrivent en disant qu'ils sont ravis de voir qu'il y a de la concurrence dans la division tag team. Titus O'Neil tente de parler mais Slater le coupe en disant que Slater Gator est au dessus de toutes les autres équipes du roster. The Usos disent qu'ils peuvent toujours vérifier ça dans un match, pourquoi pas en préshow de Summerslam ? O'Neil dit non mais est complètement masqué par Slater qui hurle un grand "oui". The Usos repartent satisfaits tandis que Slater est tout content, disant que Slater Gator va gagner à Summerslam. O'Neil tente de parler mais Slater commence à mimer qu'il joue de la guitare en hurlant "ONE MAN ROCK BAND BABY !". Slater s'apprête à parler mais O'Neil le coupe avec son Houla Houla. Slater se met à rire, disant que ce cri de guerre est officiellement celui de Slater Gator. Slater s'en va, O'Neil tente de lui expliquer qu'il n'est pas son partenaire mais Slater s'en fout. On nous annonce au passage un tag team match pour ce soir qui opposera Zack Ryder, Sheamus et Big Show à Chris Jericho, The Miz et Rusev.

__


SINGLE MATCH
BRAY WYATT W/LUKE HARPER & ERICK ROWAN vs. CESARO W/PAUL HEYMAN

Un joli match entre ces deux grands noms. Néanmoins, Cesaro semble déconcentré, il passe son temps à regarder Paul Heyman qui lui-même passe son temps à regarder son téléphone. Cesaro est vite déconcentré et fini par parler à Heyman. Wyatt en profite et envoi une clothesline à Cesaro qui est expulsé du ring, ce dernier explose de rage et hurle sur Heyman. Les deux hommes commencent à se disputer et Heyman demande à Cesaro de rentrer dans le ring, ce dernier refuse et s'en va ! L'arbitre compte Cesaro et donne donc la victoire à Bray Wyatt.

___


Après le match, Heyman court vers les backstages, aussitôt, Bray Wyatt prend le micro. Il dit qu'il vient de décrocher une nouvelle victoire et que depuis quelques temps, force est de constater qu'il ne trouve personne à sa taille, c'est pourquoi il lance un open challenge à qui le veut bien pour Summerslam. Il dit que comme ça, il est sur qu'un adversaire de taille répondra présent. Il sait très bien que les faibles n'oseront pas répondre à son offre. Wyatt dit que son but est de dominer cette fédération, de faire de tout les autres lutteurs, des membres de sa grande famille, de leur faire voir ce qui est bon pour eux. Wyatt dit qu'à Summerslam, la Wyatt Family aura fait un nouveau pas vers le pouvoir suprême, car à ce PPV, Harper et Rowan seront champions Gemini tandis que Wyatt vaincra son adversaire, qui qu'il soit. Après ce court discours, la Wyatt Family quitte le ring.

Cesaro est en backstages, il met ses affaires dans une valise, Heyman le rattrape et tente de lui parler mais le Swiss Superman le coupe. Ce dernier dit qu'Heyman ne se soucie pas de lui, il refuse de passer au second plan pour ce gros tas de Brock Lesnar. Cesaro dit qu'Heyman ne sait pas créer des stars, pourquoi a-t-il échoué avec Ryback et Curtis Axel ? Car il les a délaissé au profit de Brock Lesnar. Cesaro dit qu'il ne finira pas comme eux à faire des concours de mangeur de pastèque, c'est pourquoi, il s'en va, il n'est plus un Paul Heyman's Guy. Heyman dit à Cesaro que c'est de la folie, il doit rester à ses côtés, coûte que coûte. Heyman dit qu'après Summerslam, Lesnar sera champion du monde et pourra très bien défendre sa ceinture sans son aide. Heyman dit qu'à ce moment là, il pourra se concentrer à fond sur Cesaro. Ce dernier dit que ça ne peut pas coller. Heyman lui demande pourquoi. Le Suisse dit qu'il veut le titre mondial et que de ce fait, il ne peut pas continuer à être un Paul Heyman's Guy, car si Brock Lesnar remporte le titre mondial, il deviendra son ennemi. Heyman ne sait visiblement pas quoi répondre. The Beast débarque alors, il dit qu'il deviendra champion du monde, et qu'une fois qu'il aura le titre en main, il est prêt à donner à Cesaro un match de championnat, juste pour qu'il arrête de se prendre pour ce qu'il n'est pas. Cesaro se met à rire, il dit que Lesnar n'est qu'un gros tas surestimé, rien de plus. Cesaro dit que la prise de titre de Lesnar est beaucoup trop bien orchestré pour qu'il ne remporte pas le titre. Cesaro dit que Lesnar est un assisté et c'est pourquoi il lui cassera la gueule avec plaisir après Summerslam. Heyman tente de calmer le jeu mais ce qui est fait est fait, Lesnar tend sa main à Cesaro qui la serre. Les deux hommes se quittent aussitôt.

__


SIX MEN TAG TEAM MATCH
CHRIS JERICHO, THE MIZ & RUSEV W/LANA vs. ZACK RYDER, SHEAMUS (C) & BIG SHOW

Le match est plutôt agréable, chacun y met du sien. Les passages entre Sheamus et Rusev sont très violents tandis que ceux avec Ryder et Jericho sont plus techniques. A noter la bonne alchimie entre les six hommes. En fin de match, Sheamus porte un White Noise sur The Miz mais Jericho casse le tombé. Ryder entre dans le ring et Jericho l'envoi hors du ring ! Y2J se retourne et encaisse un KO punch en plein visage qui l'éjecte hors du ring. Rusev se jette sur le géant et les deux hommes chutent hors du ring. The Miz se relève, Sheamus fonce sur lui mais le Money Maker lui porte un roll-up ! 1..2.. Non Sheamus retourne le tombé ! 1...2...3 Sheamus vient de voler le Miz qui n'en croit pas ses yeux !

___


Roman Reigns est sur le parking et parle avec un officiel, les deux se quittent et Reigns marche vers l'aréna et entend soudain un moteur. Il se retourne et une voiture lui fonce dessus ! Reigns esquive rapidement et la voiture s'arrête, Randy Orton en descend, Reigns lui fonce dessus et prend l'avantage, mais Orton lui envoi un low blow ! Roman Reigns souffre et Orton en profite pour lui envoyer une série de droites dans le visage. Le Samoan repousse le Legend Killer et lui envoi un Superman Punch ! Orton est sonné et s'appui à sa voiture, Reigns lui envoi un headbutt mais Orton l'envoi face première dans la vitre de la voiture ! Roman Reigns est cette fois-ci complètement dans les vapes ! Orton prend Reigns et lui porte un RKO directement sur le capot de la voiture ! Roman Reigns est à terre, le visage en sang ! Une équipe médicale accourt en essayant de calmer Randy Orton qui semble ravit de ce qu'il vient de faire. Triple H rejoint Randy Orton et le félicite pour ce qu'il vient de faire. Un docteur vient s'adresser à Triple H, il dit que Roman Reigns a subi une commotion cérébrale, il se pourrait qu'il ne soit pas apte à lutter à Summerslam. Le COO dit de manière ironique que c'est navrant, il demande à ce que Reigns soit prit en charge et que les docteurs ne le laissent pas remonter sur le ring de si tôt, il espère que le Samoan se rétablira. Randy Orton s'en va, disant qu'au moins il n'aura pas à se salir les mains pour Summerslam.

L'écran géant nous montre Brad Maddox, encore lui ! Cette fois-ci, il est bien habillé, il explique qu'il a donné tout les éléments pour que l'on vienne le secourir. Il dit que ses vidéos ont été diffusées à RAW, il dit que des millions de personnes ont vues son appel à l'aide. Des millions de personnes savaient qu'il était en danger, mais est-ce que l'un d'entre elle à prit la peine de venir l'aider ? Non, tout le monde l'a laissé de côté. Maddox dit que l'humanité est égoïste et rien d'autre. Maddox dit que sur les millions de gens qui savaient, trois sont venues l'aider, seulement trois personnes ont agis. Ces hommes, Maddox a décidé d'en faire ses associés. Ces hommes sont comme lui, ils savent que l'humanité est mauvaise, ils savent qu'ils ne peuvent compter sur quasiment personne et c'est pourquoi lorsqu'ils débuteront, ils écraseront absolument tout sur leur passage, juste pour punir ceux qui ont mal agi. On voit trois silhouettes derrière Maddox, ce dernier dit qu'au RAW après Summerslam, des têtes tomberont. Maddox dit que l'humanité a besoin d'ouvrir les yeux et comprendre que l'union fait la force. Tout ceux s'opposant à ça, seront punis. Maddox se met à rire et la vidéo se coupe.
 
__


SINGLE MATCH
DEAN AMBROSE vs. BRODUS CLAY

Le match commence fort avec un Brodus Clay qui attaque très vite Dean Ambrose, ce dernier se fait pousser dans le coin. Brodus Clay va dans les cordes et revient avec un splash dans le coin, mais Dean Ambrose esquive, Clay mange le coin et est sonné. DIRTY DEEDS ! Dean Ambrose va battre Brodus Clay en quelques secondes ! 1...2...3 ! Dean Ambrose célèbre sa victoire éclair sous une grosse pop. Il montre le logo de Summerslam en souriant.

___


On se retrouve donc pour le moment que tout le monde attendait, le fameux Three Stages Of Food ! Ryback et Curtis Axel font leur entrée sous les huées, Ryback a un bavoir avec un coeur sur lequel un "R" est dessiné. Big E fait son entrée sous une bonne pop. Le thème de Monday Night RAW se fait entendre, une partie du roster débarque pour encercler le ring. Damien Sandow monte dans le ring habillé en cuisinier, il déclare être l'arbitre du match. Il y deux rangée de trois tables, sur chaque table, il y a les aliments qui détermineront le vainqueur, le poulet, le maïs et la pastèque. Ryback et Big E prennent place, Curtis Axel encourage déjà son ami. Sandow hurle pour démarrer le match. Big E commence très fort et dévore le poulet bien plus vite que Ryback qui perd du temps en trempant le poulet dans de la mayonnaise. Big E semble imbattable sur ce round et il fini son poulet avant Ryback qui semble déçu. Big E sourit, Damien Sandow déclare Big E vainqueur de la première manche. Place au maïs, cette fois-ci, Ryback semble complètement fou, tel un poulet, il avale le maïs à toute vitesse, Big E semble dépassé et ne peut pas rivaliser avec Ryback qui remporte logiquement ce deuxième round. Arrive enfin la pastèque, entière ! Big E demande un couteau pour pouvoir la couper, Sandow dit qu'ils doivent se débrouiller. Les deux hommes peinent à faire quoi que ce soit, Big E tente de la fendre en deux avec des coups. Ryback essaie de la mordre mais n'arrive pas à la manger, il s'énerve et la prend dans ses mains avant de la marteler de coups de têtes ! La pastèque explose après plusieurs coups de Ryback qui commence à manger comme un affamé. Big E tente de faire pareil mais s'assomme, Ryback fini de manger et Sandow le déclare vainqueur ! Ryback se lève et hurle "RYBACK RULEZZZZ !". Il entame un chant "FEED ME MORE" que la foule reprend. Les lutteurs autour du ring ont du mal à se retenir de rire, Curtis Axel pendant ce temps, félicite son pote. Damien Sandow dit que Ryback a gagné et qu'il a donc un gâteau ! Un gâteau géant est amené sur le ring ! Ryback se lève et dit à Big E qu'un deal est un deal, il a gagné, lui et Axel vont donc continuer à victimiser Big E. Ryback écrase aussitôt le gâteau au visage de Big E et se casse avec Axel en riant bêtement. RybAxel a gagné ce soir.
___


SINGLE MATCH
SETH ROLLINS vs. JOHN CENA (C).

Les deux hommes ont livrés un gros match. Rollins a impressionné et a parfois dominé son adversaire. Mais John Cena reste le champion du monde et il a tout de même été très coriace, montrant à Rollins qu'il a encore du chemin à faire. Néanmoins Mister Money In The Bank semble déterminé et il passe près de la victoire après avoir mit un superkick à Cena qui était à genoux. Mais Rollins se fait surprendre en fin de match, il tente son Curb Stomp mais atterri sur les épaules de John Cena qui lui porte l'Attitude Adjustment ! 1...2...3 John Cena remporte ce très bon match.

John Cena célèbre sa victoire mais Rollins lui envoi un coup de mallette dans la nuque, il se projette dans les cordes, CURB STOMP ! John Cena est ko, il ne bouge plus. Rollins comprend que c'est le moment, il va cash ! Mais le thème de Brock Lesnar retentit ! Il débarque sous l'écran géant accompagné de Paul Heyman et de l'Authority, composée de Triple H, Stéphanie McMahon, Kane et Randy Orton. HHH dit qu'il souhaite voir Seth Rollins avec le titre mondial, néanmoins, le timing n'est pas le bon actuellement. Brock Lesnar doit devenir champion et Rollins doit devenir champion si jamais The Beast a un problème, Triple H dit que Rollins doit faire ça, c'est ce qui est le mieux pour le business. Rollins accepte, mais se fait sauter dessus par Dean Ambrose qui le ru de coups ! Seth Rollins en prend plein la face, Brock Lesnar accourt vers le ring, il pousse Dean Ambrose mais ce dernier lui crache au visage ! The Beast devient rouge et Ambrose continue ses provocations, Lesnar tente un clothesline mais Ambrose esquive, Lesnar se retrouve sur les épaules de John Cena qui s'est relevé ! ATTITUDE ADJUSTMENT ! Brock Lesnar est à terre. Seth Rollins se relève, sonné, Ambrose prend la valise et lui envoi un coup en plein visage ! Cena tend sa main à Ambrose qui tape dedans. John Cena monte dans un coin, levant ses ceintures tandis que Dean Ambrose monte dans un autre coin pour lever la valise du Money In The Bank. Le Show se termine sur Dean Ambrose et John Cena au sommet tandis que The Authority observe la scène sous le titantron.


Dernière édition par Morgan le Dim 30 Nov - 12:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: MONDAY NIGHT RAW   Dim 10 Aoû - 8:59

Monday Night RAW.
Raw #04.



__


On nous annonce que le RAW après Summerslam sera à Chicago ! L'écran géant s'allume et Dean Ambrose apparaît, il est affalé dans un canapé, cigarette à la bouche. Il rappelle les événements des dernières semaines, à commencer par le match contre Seth Rollins à Battleground, ce match qu'il a perdu car son ex frère a triché. Ambrose dit que depuis toujours, Rollins est une fouine, un minable obligé de faire des coups bas pour l'emporter. Ambrose dit qu'il est le pitbull, celui qui a la haine, celui qui a les crocs, celui qui a faim et qui ne lâche plus sa prise une fois qu'il l'a attrapé. The Lunatic Fringe dit que Rollins est un caniche, il aboi beaucoup mais ne mord qu'une fois qu'on lui tourne le dos pour ensuite se réfugier derrière ses maîtres. Ambrose dit qu'à Summerslam, personne n'aidera Rollins, pourquoi ? Car Randy Orton ne sera pas aussi tranquille qu'il le croit, Roman Reigns pourrait bien surprendre son monde. Et Kane ? Ambrose dit que le Big Red Monster sera son adversaire du soir, dans un Street Fight. Ambrose dit qu'il ne va pas seulement battre Kane, il va lui briser les os, il va lui arracher les côtes et s'en servir de cure dents. Ambrose commence à devenir rouge de rage, il dit qu'il va péter la gueule de Kane, l'envoyer à l'hôpital, lui faire connaitre, le faire finir en sang, il va tellement le détruire que Kane se pissera dessus. Et que fera Ambrose ? Il l'obligera à ramper dans sa propre urine. Ambrose semble complètement hors de contrôle, il dit qu'une fois les pions de l'Authority loin de Rollins, il pourra détruire ce dernier. Il pourra lui casser les os uns à uns, il pourra enfin prendre sa vengeance. Ambrose savoure déjà l'instant où Rollins hurlera de douleur, devant des millions de personnes. Ambrose dit qu'à ce moment là, Rollins sera plus seul que jamais, car plus personne n'osera arrêter le malade qu'il peut devenir. Ambrose dit qu'il se fiche de la mallette du Money In The Bank, elle pourrait ne pas être en jeu qu'il s'en foutrait, il veut simplement, tuer Seth Rollins. La caméra se coupe sur Ambrose qui commence à se calmer et qui lance un "See ya later, brother" avant d'écraser sa cigarette sur le canapé.

Randy Orton arrive dans l'aréna. Il croise Triple H et lui dit qu'il va battre John Cena dans quelques instants, il compte sur HHH pour tenir sa promesse. Ce dernier dit qu'il n'a qu'une parole, si Orton l'emporte, il aura dans les semaines à venir, sa chance pour le titre mondial. Randy Orton dit qu'il en est ravit. John Cena arrive et dit que ça ne risque pas d'arriver, Randy Orton n'a aucune chance de ressortir vainqueur du match, après tout, il est en perte flagrante de vitesse depuis près d'un an. Certes, il a un joli palmarès, mais, combien de fois a-t-il mordu la poussière ? Cena dit qu'Orton ne doit son salut qu'à Triple H, sans ce dernier, Orton serait déjà en bas de la carte, à batailler avec Brodus Clay. Randy Orton dit qu'il peut très bien se débrouiller tout seul. The Champ dit qu'Orton se trompe, il n'a jamais été aussi prisonnier, Dolph Ziggler l'a déjà très bien expliqué. Actuellement Orton doit tout à HHH, ce qui fait qu'il se doit de lui obéir. Cena le dit, Orton n'est qu'un pion, le match de ce soir, n'est qu'une tentative pour l'affaiblir en vu de son match contre Brock Lesnar. John Cena dit que Triple H ne croit pas qu'Orton peut l'emporter, il espère simplement qu'il résiste plus de cinq minutes. Orton semble vexé et commence à lever la voix mais Triple H calme le jeu. Le COO dit qu'il a choisi Orton car il croyait en lui. Cena dit que HHH parle au passé, que pense-t-il d'Orton actuellement ? Le COO répond qu'il espère que Randy Orton va se remettre en marche en battant Cena, maintenant. Triple H repart tandis que Cena et Orton se font face. The Champ dit qu'Orton devrait s'éloigner de l'autorité, car actuellement, il n'est qu'un pion. Orton dit qu'il n'a pas besoin que Cena s'occupe de lui, il ferait mieux de se soucier de ce qui va lui arriver maintenant. Les deux hommes s'en vont vers le ring.

__


SINGLE MATCH
JOHN CENA (C) vs. RANDY ORTON.

The Apex Predator est hors de contrôle, il est vexé par ses récentes défaites et il passe ses nerfs sur John Cena. Ce dernier est dominé en début de match et prend de nombreux stomp et coups de poings, néanmoins il parvient à revenir rapidement dans le match, sans pour autant dominer Randy Orton. The Viper passe son temps à admirer le titre mondial, il en rêve, il veut avoir ce titre une nouvelle fois. Cela semble le motiver et il place un Spike DDT sur Cena, ce dernier semble en perdition. Orton tente un RKO sur Cena mais ce dernier contre en poussant Orton qui revient en poussant l'arbitre ! Ce dernier est dans les vapes, Orton en profite, LOW BLOW ! RKO ! Orton va voler le match ! L'arbitre compte un, deux et trois ! Randy Orton l'emporte !

__


Triple H débarque, il dit que le match n'est pas terminé, il demande à avoir un replay pour l'arbitre qui était dans les pommes. On voit donc Orton porter un low blow à Cena, l'arbitre relance donc le match. Orton n'y croit pas, il hurle sur HHH, roll-up du champion ! 1...2...3 ! John Cena gagne le match et repart. La foule ne comprend pas, Orton non plus, mais il est fou de rage. Triple H dit qu'Orton ne devait pas gagner ce match, il devait simplement affaiblir Cena. Le Legend Killer dit qu'il ne cautionne pas que Triple H se foute de sa gueule. Ce dernier dit qu'il agit pour le bien de ce business et que malheureusement, Orton n'est pas dans les plans ! Triple H dit qu'il a misé trop de fois sur Orton, ce dernier a eu sa chance à Summerslam, un an auparavant, il a gagné le titre, mais combien de fois a-t-il fallu user de stratagèmes pour le maintenir champion quand Daniel Bryan le battait à chaque show ? Triple H dit qu'il a tout de même laissé une chance à Orton et lui a offert un match pour tenter de devenir WWE World Heavyweight Champion, mais une nouvelle fois, Orton a déçu, son règne fut lamentable et il a une nouvelle fois perdu le titre face à Daniel Bryan. HHH dit qu'il continue tout de même de faire confiance à Orton et c'est pourquoi il le fait travailler pour lui. The Viper dit que ce n'est pas sa faute si HHH s'y prend mal. Ce dernier est outré, il voit rouge et demande à Orton si c'est comme ça que ce dernier le remercie après l'avoir tant de fois aidé ? Triple H dit à Orton de partir, avant que tout ça ne dégénère. HHH dit qu'Orton n'a plus qu'à retourner en backstages et attendre le prochain RAW, HHH n'a rien d'autre de prévu pour lui. Orton dit qu'il n'a pas besoin d'HHH. The Apex Predator s'en va, HHH le regarde sans rien dire.

Chris Jericho monte sur le ring, il dit qu'à Smackdown, il a remit les pendules à l'heure en calmant une bonne fois pour toute Zack Ryder. On revoit les images de Ryder s'écrasant sur le Jeritron. Y2J dit que c'était mérité et que si c'était à refaire, il le referait sans problème tellement c'était jouissif. Chris Jericho dit que Zack Ryder n'est pas ce qu'il prétend être, il n'est pas un bon lutteur, il n'est pas un passionné, il est juste là pour la gloire, il passe son temps à vouloir qu'on lui offre tout sur un plateau, en témoigne son slip "push me". Mais quelqu'un se lève dans le public et demande un micro, c'est le père de Zack Ryder, il monte sur le ring, il dit que Jericho se trompe, Zack aime la lutte, plus que tout. Le père de Zack Ryder dit que lorsque ce dernier a été abandonné par les officiels et par le reste de la fédération, il n'a cessé de redoubler d'efforts pour qu'on se rende compte qu'il avait du potentiel. Mr Ryder dit que son fils est sans aucun doute l'un des plus grands amoureux de lutte de la fédération, sa vie est la lutte, alors il ne peut pas laisser Chris Jericho dire ça, même s'il est un lutteur de renommée mondiale. Jericho se met à rire et dit que le père de Ryder n'a rien comprit, la passion n'amène rien si le talent n'est pas là. Y2J dit qu'il faut avoir le It Factor pour percer, et ça, Zack Ryder ne l'a pas, c'est pourquoi il ferait mieux de retourner faire des podcasts stupides sur le net, sa place est là, pas sur un ring. Le père de Ryder s'énerve et envoi une droite à Jericho qui réplique avec un coup de micro ! Le père de Ryder est à terre, Jericho enchaîne avec un Walls Of Jericho ! Mais Zack Ryder accourt vers le ring et fait fuir Chris Jericho ! Ce dernier part en souriant comme un salaud tandis que Zack Ryder prend soin de son père. Les deux hommes se dévisagent, à Summerslam, ils vont se détruire.

__


SINGLE MATCH
ZACK RYDER vs. CESARO W/PAUL HEYMAN

Cesaro s'est disputé avec Paul Heyman avant même le début du match. Cesaro semble remonté et il malmène Zack Ryder avec sa force herculéenne. Les suplex, les backbreakers, les gutbuster, toutes ces prises s'enchaînent sur Zack Ryder qui ne parvient à reprendre l'avantage que de courts instants. Néanmoins, Ryder parvient à surprendre Cesaro et à le faire asseoir dans un coin pour lui porter un Broski Boot ! Il tente le tombé mais Heyman intervient et distrait l'arbitre ! Inutile car Cesaro se dégageait à deux. Ryder s'approche de l'arbitre pour le rappeler à l'ordre mais Cesaro le surprend, SWISS DEATH ! Il tente le tombé ! Mais l'arbitre parle toujours à Paul Heyman qui est distrait, il regarde son portable ! Cesaro lâche Ryder et vient hurler sur Heyman et l'arbitre, ces derniers s'excusent. Cesaro se retourne, ROUGH RYDER ! Il recouvre Cesaro et c'est gagné !

___


Alberto Del Rio est avec Ricardo Rodriguez dans leur loge, le Docteur Ben débarque. Il demande à Del Rio et Rodriguez si leur famille ne leur a pas déjà caché quelque chose. Del Rio dit qu'il ne voit pas trop. Rodriguez donne la même réponse. Le Docteur Ben demande s'il n'y avait pas de sujets tabous au sein de la famille. Les réponses sont une nouvelle fois négative. Le Docteur Ben dit que Guillermo Del Rio, le frère d'Alberto a pourtant fait une découverte très étrange. El Patron demande de quoi il s'agit. Le Docteur Ben dit qu'il s'agirait de l'existence d'un troisième enfant Del Rio, un frère à Alberto donc. El Patron demande qu'est-ce qui lui fait dire ça. Le Docteur Ben affirme qu'Alberto et Guillermo ont un frère qui est "mort-né" et qui repose dans un cimetière de San Luis. Alberto dit qu'il n'a jamais entendu parler de ce fameux frère. Le Docteur Ben dit que Guillermo a trouvé la tombe par hasard. Il dit que Guillermo a regardé la date de naissance de ce fameux frère et qu'il est né et mort le 17 février 1986. Ricardo Rodriguez est étonné et dit que c'est le jour de sa naissance ! Del Rio ne comprend plus. Le Docteur Ben dit que par la suite, Guillermo s'est rendu aux archives de San Luis et a découvert qu'aucun Del Rio n'était mort né le 17 février 1986. En revanche, un enfant est bien mort né ce jour là, son nom était Ricardo Rodriguez. Del Rio et son valet ne comprennent plus du tout. Le Docteur Ben dit que la mère de ce Ricardo Rodriguez se nomme Mila Rodriguez. Del Rio et Rodriguez sont une nouvelle fois très étonné, le valet dit que c'est sa mère. Le Docteur Ben dit que c'est pourquoi il va falloir l'interroger et actuellement, seul Ricardo sait où elle habite. Ricardo dit qu'elle habite dans un petit village au Mexique. Le Docteur Ben dit qu'il doit y aller, Mile Rodriguez sait sans doute tout ce qu'il y a savoir. Ricardo Rodriguez dit qu'il y a va aussi, c'est sa mère, il veut savoir ce qu'elle cache. Del Rio dit qu'il y va aussi, il est question de son nom et il veut savoir de quoi il retourne. Le Docteur dit que Del Rio risque de rater Summerslam, ce dernier dit qu'il n'en a que faire. Les trois hommes s'en vont, direction, le Mexique !

Cesaro balance tout en backstages, Heyman arrive pour le calmer. Cesaro dit qu'il ne veut rien savoir, une nouvelle fois, Heyman l'a fait perdre. Ce dernier dit qu'il venait de recevoir un message de Brock Lesnar, ce dernier lui a dit qu'il serait là ce soir. Cesaro dit qu'il est toujours question de Brock Lesnar, jamais d'autre chose. Cesaro dit qu'il ne supporte plus d'entendre parler de ce gros tas de muscles sans cervelle, il est lassé de passer au second plan et sacrifier sa carrière au profit d'un mec absent. Cesaro dit qu'il ne pensait pas dire ça mais il n'a pas le choix, il n'est plus un Paul Heyman's Guy ! Cesaro dit qu'il a rejoint la WWE pour être au top, pas pour être dans l'ombre de Brock Lesnar, il dit qu'il refuse de devenir un Ryback ou un Curtis Axel. Cesaro dit que son talent infini ne sera pas gâché par des gens stupides. Cesaro dit qu'il quitte Paul Heyman, ce dernier étant juste bon à supporter Brock Lesnar. Cesaro dit qu'il n'a plus rien à voir avec Heyman, maintenant, il marche seul. Il dit qu'il se concentre maintenant sur son match, dimanche, pour le titre intercontinental. Il dit qu'il compte bien le gagner et montrer qu'il n'a besoin de personne pour briller. Cesaro dit qu'en plus de ça, il espère que Brock Lesnar gagnera le titre, pour pouvoir lui casser la gueule après Summerslam. Cesaro dit au revoir à Heyman avant de s'en aller d'un pas décidé. Heyman reste sceptique, il n'a eu le temps de rien dire.

__


SINGLE MATCH
SHEAMUS (C) vs. BRAY WAYTT W/LUKE HARPER & ERICK ROWAN

Un match vraiment solide entre deux hommes très talentueux. Ce n'est pas un festival de technicité, néanmoins, la violence est au rendez vous, les deux lutteurs s'échangent des coups très rudes. Le champion des Etats-Unis est à de nombreux moments en danger et encaisse même le Running Crossbody de Bray Wyatt. Ce dernier tente son Sister Abigail mais Sheamus se dégage de la prise et porte son Brogue Kick à Wyatt ! Il tente le tombé ! 1...2... Luke Harper tire le pied du champion des Etats-Unis ! L'arbitre sonne la DQ ! Sheamus l'emporte. Harper tente de l'attaquer mais Sheamus esquive, récupère sa ceinture et échappe à un beatdown sévère.

___


It's Time For The MizTV ! Ce dernier souhaite la bienvenu au WWE Universe au show le plus regardé du monde entier. Le Miz dit qu'il ne reviendra pas sur les récents événements, tout ce qui implique le Miz reste dans la tête des gens, inutile d'en parler. Le Miz dit qu'à Summerslam, il va battre Sheamus et devenir le champion des Etats-Unis, mais ce n'est pas la seule chose que Miz a dire. The Most Must See Superstar in WWE History dit qu'il a une grande nouvelle, qui va réjouir tout ses Mizfits. Il nous demande un triomphe pour son manager, l'Homme avec un grand H ! Cette musique mythique se fait entendre ! La foule se lève comme un seul homme et la légende arrive. 16 times world champion, the dirtiest player in the game, The Nature Boy, RIC FLAIR ! Ce dernier débarque en costume de soirée, il tape dans la main des fans et monte sur le ring. Il prend le Miz dans ses bras et commence à parler. Il dit qu'il ne comprend pas pourquoi la foule hue le Miz, il dit que ce n'est pas mérité. Flair dit que la foule se doit de respecter un homme qui a gagné un main event de Wrestlemania face à John Cena. Flair dit que le Miz est une star, une future légende, il en a le potentiel, il est talentueux et charismatique. Flair dit qu'il se voit plus jeune lorsqu'il regarde le Miz. Il dit qu'il va en faire une légende. Miz dit que la foule reconnaîtra enfin son talent. Flair dit que la foule doit accepter que le Miz est le diamant de ce business. The Nature Boy ajoute qu'aujourd'hui, il est prêt à tout les sacrifices pour le Miz, car il voit en lui, un fils spirituel. Flair dit qu'il aurait aimé avoir un fils comme le Miz plutôt qu'un fils comme David Flair, incapable de faire quoi que ce soit. Flair dit qu'il aurait aimé voir le Miz faire équipe avec Reid. Les larmes montent aux yeux du Nature Boy et le Miz le réconforte. Le Miz dit qu'il est honoré de voir l'importance qu'il a aux yeux de Flair. Miz dit que c'est réciproque et qu'il considère Flair comme un père et que pour lui faire honneur, il gagnera le titre US à Summerslam. Because He's The Miz and he's... Awesome. La foule hue le Miz tandis que Flair félicite ce dernier.

Après une page de pub, on voit Kofi à la table des commentateurs. The Ascension débarque avec ce thème. Les lumières sont faibles, l'ambiance est épique, Konnor et Viktor semblent en transe, ils ont le regard concentré vers le ring, il entre dans ce dernier et font leur taunt avec les ceintures sous un bon accueil de la foule. Konnor prend le micro, il dit que le pari est pour l'instant gagné, lui et Viktor honorent la division par équipe en présentant chaque semaine des matchs de qualités. De plus, ils montrent leur supériorité en enchaînant les victoires face à des adversaires parfois très réputés dans le milieu de la lutte par équipe. Konnor dit qu'il n'a pas peur du challenge, au contraire, c'est ce qui le pousse à continuer à venir chaque semaine donner le meilleur de lui-même sur ce ring. Konnor dit que là, maintenant, ils mettent leur titre tag team en jeu, contre n'importe qui. Konnor se tourne vers Kofi Kingston et lui dit que ce qu'il va voir est un avant goût de ce qu'il va subir dimanche, à Summerslam, qu'importe son partenaire. Cette musique retentit ! Paul London et Brian Kendrick arrivent vers le ring en courant, ils montent tout deux sur un coin et font un salto arrière. Le match va commencer, la foule est délire.
 
__


TAG TEAM CHAMPIONSHIP
THE ASCENSION (C) vs. PAUL LONDON & BRIAN KENDRICK

Brian Kendrick et Paul London sont en feu et ils imposent un rythme effrénés aux champions par équipes qui semblent bien vite dépassés. Kendrick et London multiplient les prises de risques et les sauts suicidaires en dehors du ring. Mais ça ne suffit pas à terrasser les champions par équipes qui résistent. London et Kendrick se fatiguent et The Ascension revient dans le match en dominant complètement et c'est au bout de quelques minutes qu'ils placent The Fall Of Man ! Konnor recouvre Kendrick tandis que Viktor envoi un uppercut à London pour l'empêcher d'intervenir. Les champions restent champions !

___


On nous annonce que Big E aura un match simple contre Curtis Axel à Main Event. L'écran géant s'allume, Brad Maddox apparaît avec un grand sourire, il dit que lui et ses hommes débuteront très bientôt. Il dit que ces hommes ont étés freinés par la WWE et qu'ils comptent bien prendre leur revanche sur cette fédération rongée par l'argent et par les intérêts d'égoïstes. Brad Maddox promet de répandre le chaos ! Il se met à rire et donnez rendez vous aux fans, la semaine prochaine. L'écran s'éteint aussitôt.
___


STREET FIGHT
KANE vs. DEAN AMBROSE.

Quelle boucherie ! Les deux hommes se sont battus comme des chiens enragés, enfin, on notera tout de même un surplus d'agressivité chez Dean Ambrose. Ce dernier est rapidement devenu complètement hors de contrôle et a commencé à exploser toutes sortes d'objets sur Kane. Il y a eu de tout, mais la scène la plus marquante restera celle où Kane envoi un chair shot sur Ambrose qui ne tombe pas et qui en demande encore plus. Kane tentera par la suite un chokeslam à travers une table mais Ambrose ne se laissera pas avoir et portera un bulldog sur Kane à travers cette même table. Par la suite, Ambrose montera sur la table des commentateurs et portera un DDT à Kane ! La suite se résume à voir Dean Ambrose malmener Kane qui goûte à toutes les souffrances possibles et imaginables. Ambrose conclu le match avec un Dirty Deeds sur une chaise dépliée ! Seth Rollins débarque sous l'écran géant ! Ambrose le regarde et pourrait en finir avec son adversaire mais il ne le recouvre pas, il va chercher deux chaises et porte un con chair to à Kane qui ne bouge plus. Ambrose va à l'extérieur et demande une cigarette à un fan. Ambrose allume la cigarette et commence à fumer tranquillement, il remonte dans le ring et retourne Kane. Il déplie la chaise et la pose de manière à étouffer Kane. Ambrose s'assied et regarde Rollins avec un sourire de fou furieux. Pendant ce temps, l'arbitre compte ! 1...2...3 ! Dean Ambrose l'emporte au terme d'un match très violent.

Dean Ambrose fait signe à Seth Rollins de venir sur le ring, le thème de Triple H retentit, il est accompagné de Paul Heyman, Stéphanie McMahon et Brock Lesnar. Seth Rollins et The Beast approchent du ring. Ambrose bouillonne, il balance sa cigarette et attrape un kendo stick. Lesnar et Rollins montent dans le ring. Lesnar ramasse un coup de kendo stick en plein crane, il recule dans le coin. Rollins en prend un mais se protège avec sa mallette, Brock Lesnar intervient et frappe Ambrose ! Les deux hommes beatdown Dean Ambrose qui ne peut pas se défendre après avoir livré un match aussi rude qu'un Street Fight, mais John Cena débarque par la foule ! Il monte sur le ring et s'en prend à Lesnar et Rollins mais ne fait pas le poids et se fait vite mettre KO. Lesnar relève Cena et lui porte un F-5 ! The Champ est ko. Lesnar prend les deux titres composant le WWE World Heavyweight Championship et il célèbre son massacre. Rollins prend sa mallette et l'agite au dessus de la dépouille d'Ambrose, il monte sur coin et célèbre. Le show se termine sur Brock Lesnar et Seth Rollins qui célèbrent sous le regard satisfait du couple McMahon/Levesque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: MONDAY NIGHT RAW   Mar 12 Aoû - 9:08

Monday Night RAW.
Raw #05.



__


Bienvenue à RAW, nous sommes en direct de Chicago ! Le show s'ouvre, le thème du COO de la WWE retentit. Il débarque avec Seth Rollins qui arrive la tête basse, RybAxel, Stephanie, Kane, Paul Heyman et le nouveau champion de la WWE, Brock Lesnar. The Authority monte sur le ring et dit qu'hier soir, ils ont étés traînés dans la boue, Rollins s'est fait voler sa mallette du Money In The Bank, tandis que lui et Lesnar se sont fait attaquer par des lutteurs, par ses propres employés. Triple H dit que c'est un complot contre lui, contre sa compagnie, contre son empire, contre ce qu'il tente de faire prospérer. Triple H le dit, Daniel Bryan est mauvais pour le business, il agit contre ce dernier, son seul but est de détruire la WWE. Triple H dit que les lutteurs de la WWE veulent leur chance au titre mondial ? Très bien, il va leur donner une chance de s'illustrer. Il organise donc des matchs de qualifications pour désigner les challengers de Brock Lesnar, des matchs auront lieu à RAW, d'autres à Smackdown, et à Night Of Champions, nous aurons un Six Pack Challenge et nous verrons si les lutteurs mécontent arriveront à faire enfin quelque chose de leur carrière. Paul Heyman se permet de prendre la parole, il dit qu'en plus de ça, Brock Lesnar saura être un champion exemplaire, la preuve, il donne un match de championnat à Cesaro, dès la semaine prochaine, dans le main event. Heyman sourit comme un sadique, il va obtenir sa vengeance sur Cesaro, il s'en doute. Triple H dit aussi qu'en plus de ça, il a prévu de donner sa chance à un lutteur qui fait son retour, ici à Chicago. Cette chance sera d'affronter Dean Ambrose dans le main event, pour la mallette du Money In The Bank ! Triple H se met à sourire, il vient de faire un sale coup à Dean Ambrose, Seth Rollins s'en frotte les mains. L'Authority repart.

Randy Orton est annoncé dans un match contre Big Show avec en jeu, une place pour le six pack challenge de Night Of Champions. On retrouve Primo sur le ring, il dit qu'il n'a pas gagné le titre Intercontinental malgré une belle performance, il dit qu'il n'a néanmoins pas à rougir de sa défaite, il n'a pas été ridicule, bien au contraire, il a montré de belles choses. Il n'apprécie tout de même pas que la foule ne l'ai pas plus encouragé, après tout, il combattait pour les gens, pour leur offrir un beau spectacle, et qu'à t-il eu en retour ? Rien du tout, les gens n'en ont eu que pour Dolph Ziggler qui a juste été le plus opportuniste. Primo dit être frustré de l'attitude des Américains, il dit que ces gens le dégoûte, il n'a aucun respect pour eux, il crache sur leur pays. Primo traite les Américains d'attardés, ils ne sont fans que de sacs de stéroïdes et de mauvais lutteurs, ils n'ont aucun goûts, ce sont des idiots, rien de plus. Primo dit que lutter chaque semaine devant des gens aussi peu reconnaissants leur rend malade. Primo dit qu'il est lassé d'entendre les gens chanter le nom de lutteurs qui ont quittés la fédération alors qu'ils ont sous leurs yeux le futur de la WWE. Primo s'énerve et commence à sortir du ring et à s'en prendre verbalement aux fans, un enfant l'insulte, Primo l'attrape par la nuque. Mais quelqu'un arrive en courant ! JACK SWAGGER ! Il est acclamé par la foule, le latino préfère sauter par dessus une barricade et fuir le Real American qui vient prendre des nouvelles de l'enfant agressé par Primo. Swagger fait signe à Primo de faire attention, ce dernier insulte l'Américain avant de s'en aller.

__


SIX PACK CHALLENGE QUALIFICATION MATCH
THE BIG SHOW vs. RANDY ORTON.

Le match est plutôt équilibré, il est même en faveur du Legend Killer qui sembe plus remonté que jamais. Orton envoi de bonnes droites et de bons stomps au Big Show qui réplique tout de même avec de bonnes droites dans l'abdomen du Legend Killer. Pour un coup du Big Show, Orton lui en envoi une dizaine. Orton parvient même à porter son Spike DDT, il prépare son RKO. RybAxel, Seth Rollins et Triple H débarquent tranquillement, Orton est distrait, WMD ! Big Show recouvre Randy Orton, un, deux, trois. Le Big Show va à Night Of Champions !

__


Orton se relève à peine et se fait attaquer par RybAxel ! Les rois du beatdown le couvrent de stomps, Rollins fait de même. Triple H rentre dans le ring et se met à rire, il envoie une droite à Orton, ce dernier est à terre, dans les pommes. Axel le relève, Axe Driver ! Ryback le prend sur ses épaules, Shell Shocked ! Orton n'en peut plus, il se relève, CURB STOMP de Rollins ! Seth Rollins lâche un petit rictus, il est satisfait. Triple H fait un taunt, il relève Orton qui est complètement ko, PEDIGREE ! PEDIGREE ! Randy Orton est mort, The Authority quitte le ring, mais Rollins va chercher les escaliers en métal, il les met dans le ring. Orton est au dessus de ces derniers et Rollins lui porte un Curb Stomp ! Il l'a tué ! Une équipe médicale débarque et prend Orton en charge, un homme fait le "X" avec ses bras, Orton semble blessé. Triple H félicite Rollins qui se marre. Triple H dit que Randy Orton aurait pu être un bon gars, néanmoins, il a désobéi, et ça, ça n'est pas l'attitude que l'on attend d'un bon employé. Triple H dit qu'il souhaite un bon rétablissement à Randy Orton, il va en avoir besoin. Roman Reigns débarque et se jette sur Triple H ! Il commence à le frapper ! RybAxel et Rollins dégagent Reigns ! Ce dernier prend un micro et dit qu'il n'aime pas Orton, loin de là, si ce dernier était debout, il aurait déjà prit un Spear. Néanmoins, il y a quelque chose que Reigns aime encore moins qu'Orton, cette chose à un ego encore plus gros que son nez, cette chose est Triple H. Reigns dit qu'en plus de ça, il déteste voir des combats aussi déséquilibrés, quatre contre un, ça n'est pas des agissements d'hommes. Reigns fait signe à HHH de venir, ce dernier s'en va avec ses gars.

Sheamus est en backstages, il s'échauffe, il est rejoint par le nouveau champion des Etats-Unis, le Miz et son manager, Ric Flair. The Miz demande à Sheamus comment il vit sa perte de titre. Sheamus dit qu'il ne le vit pas trop mal, après tout, ce sont des choses qui arrivent on y peut rien, surtout lorsque l'on est victime de tricheries. Miz ironise, disant qu'il ne voit pas de quoi le Celtic Warrior veut parler. Ric Flair dit que la triche est un art et que celui qui l'utilise sans se faire prendre n'est rien de plus qu'un génie. Sheamus dit que c'est en tout cas un génie sans honneur. Miz dit que Sheamus est jaloux de ne plus être champion, jaloux d'être simplement un roux qui n'a rien de prévu pour ce soir. Sheamus se redresse et envoi une tape sur l'épaule du Miz, il lui dit de ne pas se faire de soucis pour lui, il aura un match pour se qualifier au Six Pack Challenge de Night Of Champions. Et le Miz, qu'à-t-il de prévu ? Ah oui, rien du tout. Sheamus s'en va, avec un grand sourire, il vient de se foutre de la gueule du Miz. Ce dernier semble tout de même vexé, il regarde l'Irlandais partir et hurle que lui au moins, il est champion. Ric Flair dit que Miz n'a pas sa chance pour le six pack challenge car la WWE sait très bien qu'il ne ferait qu'une bouchée des autres lutteurs dans un match pareil. Le Miz dit qu'il est le Money Maker, il est la source de revenus principale de la WWE, cette dernière doit bien avoir d'autres plans pour lui. Le Miz repart avec Flair.

__


SIX PACK CHALLENGE QUALIFICATION MATCH
ROB VAN DAM vs. CESARO

Le match est relativement disputé, les deux hommes montrent de belles choses. Cesaro a gagné en agressivité par rapport aux dernières semaines et ses Very European Uppercuts sont vraiment très impressionnants. Rob Van Dam tente quelques kicks mais ça ne suffit pas à faire flancher le King Of Swing qui ne tarde pas à porter son Neutralizer à RVD, pour la victoire. Cesaro aura donc une chance pour le titre mondial à Night Of Champions.

___


Alberto Del Rio est à San Luis avec Ricardo Rodriguez et le Docteur Ben, ils sont devant une maison. Del Rio demande si c'est bien la maison de la mère de Ricardo, ce dernier est formel, c'est là. Del Rio trouve que c'est une maison n'ayant pas le strict minimum pour vivre, il n'y a pas de colonnes en marbre, pas de caméras de surveillance, pas de d'or sur les poignées de portes et pas une seule Ferrari garée dans la cours. Le Docteur Ben semble consterné par l'aristocrate. La mère de Ricardo ouvre enfin la porte et le prend dans ses bras. Ricardo se débat mais n'échappe pas aux bisous bien baveux de sa mère. Del Rio, dégoûté par la scène, se contentera de serrer la main de la mère de son valet alors qu'il connait très bien cette dernière, qui dit avoir travaillé chez les Del Rio durant de nombreuses années. Le petit groupe rentre dans la maison et très rapidement Del Rio explique la situation. Mila Rodriguez dit qu'en fait, lorsqu'elle travaillait chez les Del Rio, elle a eu sa grossesse en même temps que la mère d'Alberto Del Rio. Elles ont beaucoup parlées pendant ce temps et se voyaient très souvent, elles étaient voisines de chambre. Mila Rodriguez dit que le jour de son accouchement, elle a apprit que son enfant était mort né, elle était effondré, elle voulait un enfant. Elle a donc échangé le bébé de la mère d'Alberto Del Rio avec le sien, mort né. Elle se disait que cette dernière n'avait pas à se plaindre, elle avait déjà un enfant. Del Rio, Ricardo Rodriguez et le Docteur Ben sont choqués. Alberto Del Rio se retourne vers Ricardo et demande s'il est son frère. Mila Rodriguez répond qu'il sont bel et bien frères. Del Rio dit qu'il veut une preuve, une vraie, il dit que c'est une catastrophe d'être le frère de Rodriguez, il tombe aussitôt dans les pommes. Le Docteur Ben tente de le ranimer tandis que Ricardo Rodriguez semble ravit d'apprendre la nouvelle, il en parler à son patron qui est dans les pommes. Ricardo Rodriguez s'introduit "RICARDOOOOOOOOOOOO DEL RIOOOOOOOOOO !". La caméra s'éteint aussitôt.

The Ascension est en backstages, ils sont rejoints par les nouveaux champions, Air Boom. Ces derniers disent que The Ascension peut utiliser sa clause de rematch ce soir. Konnor dit qu'il trouve ça trop facile, il estime que tout se gagne dans la vie, lui et Viktor vivent pour avoir un challenge alors ils ne choisiront jamais le chemin de la facilité, ils ont perdus hier soir, ils sont prêts à rattraper leurs erreurs. Konnor dit qu'il refuse qu'on lui serve un match de championnat sur un plateau, il veut le mériter. Viktor est du même avis. Ryback et Curtis Axel débarquent, ils disent qu'ils seront les adversaires de The Ascension, car ils ont envie d'être challengers et ramener ce titre à l'Autorité. Konnor dit qu'ils sont The Ascension, pas n'importe qui, ils vivent pour la lutte, ce sont des battants, ils ont livrés, hier, un five star mach alors que RybAxel faisait le préshow en un contre deux. Konnor explique qu'il y a un monde entre eux et RybAxel. Ces deux derniers s'en tapent et disent qu'ils vont gagner. RybAxel s'en va, Konnor et Viktor sont déconcertés par Axel et Ryback. Air Boom souhaite bonne chance aux anciens champions qui se contentent de dire qu'ils ne seront pas en paix tant qu'ils n'auront pas récupérés le titre tag team. Ils s'en vont aussitôt, vers le ring.

__


TAG TEAM CONTENDERSHIP
RYBAXEL vs. THE ASCENSION

Le match n'est pas excellent. Ryback s'oppose à Konnor en début de match, mais ce dernier travaille bien avec Viktor et les deux malmènes Ryback qui fait le tag à Axel. Ce dernier se fait aussi malmener et sert de défouloir à The Ascension, Konnor et Viktor détruisent lentement le fils de Mister Perfect et au bout de quelques minutes, ils placent The Fall Of Man. Konnor recouvre Axel tandis que Viktor éloigne Ryback avec un flying rolling european uppercut. The Ascension aura donc un match de championnat pour le titre par équipe.

___


L'écran géant s'allume, c'est Brad Maddox, ce dernier dit que le temps est venu pour la WWE de faire face à ses futurs bourreaux. Ce thème retentit. Les lumières deviennent rouges, tout est mal éclairé, Brad Maddox débarque en costume. Il est suivi de près par un grand chauve plutôt imposant qui a déjà travaillé pour la WWE, il s'agit de l'ex Luke Gallows ! Le second homme à apparaître n'est autre que le lutteur d'NXT, Corey Graves ! Son regard est froid, il ne laisse rien transparaître si ce n'est un profond mépris. Le dernier est petit, il porte un masque, c'est un lutteur de NXT, c'est Kalisto ! Les quatre hommes arrivent sur le ring. Brad Maddox dit qu'il présente ses sauveurs, Samael Gallows, un homme que la WWE n'a eu de cesse de rejeter. Un homme qui était à la base rejeté de tous à cause de ses problèmes mentaux, un homme qui a par la suite rejoint une société lui racontant des mensonges. Cette Straight Edge Society s'est d'ailleurs débarrassé de lui lorsqu'il a commencé à vouloir agir plus indépendamment. Maddox présente maintenant Corey Graves, un lutteur que la WWE a voulu éloigner des rings car il s'était blessé. La WWE a voulu briser le rêve de Graves, l'empêcher de lutter, c'est impardonnable. Et le dernier, Kalisto, un homme que l'on a enfermé dans un rôle de Rey Mysterio bis, tout ça car il est petit et qu'il porte un masque. Maddox dit que lui et ses gars ne sont pas mauvais, ils ont juste étés blessés par la société qui a voulu les mettre sur le banc de touche, mais les choses n'ont pas à se passer comme ça et c'est pourquoi d'ici peu de temps, ils montreront au monde l'erreur qu'il a fait en les sous estimant. Le gang de Maddox repart aussitôt sous les huées.

Après une page de pub, Cette musique se fait entendre. Un homme débarque, il est en imperméable noir, il porte un chapeau noir. Il arrive en lévitant ! Oh mon dieu ! La foule est étonnée et les gens ne savent pas trop quoi dire. Il y a de la brume et tout est mal éclairée, les enfants ont terrifiés. L'homme se retrouve sur le ring, il enlève son chapeau et on reconnait Goldust qui a le visage peint tout en blanc. Il affiche un air triste, mélancolique. La foule le hue. Il montre une caisse sous l'écran géant, cette dernière prend aussitôt feu ! Il dit que dans cette caisse est mort tout ce qui faisait de lui Goldust, il dit que dans cette caisse est mort tout ce qui l'empêchait d'être libre depuis tant d'années. Il se présente en tant que Seven. Seven annonce être aujourd'hui libre, pouvoir faire ce qu'il veut, être tout puissant, car il s'est séparé de tout ce qui pouvait être une entrave à son pouvoir. Depuis toujours, il n'est qu'un joyeux personnage se travestissant pour amuser la galerie, sauf qu'il n'est pas ça, il refuse de voir sa dignité traînée dans la boue un jour de plus. Il refuse de voir son frère continuer à lui voler la vedette. Il refuse de continuer à vivre dans l'ombre, il a donc décidé de changer les choses. Seven dit être plus puissant que n'importe qui, il dit avoir enfin la possibilité d'exister, il dit qu'aujourd'hui il se sent fin prêt à défier n'importe qui. La foule le hue. Il répond que ces derniers ne savent pas ce que c'est de voir son honneur traîné dans la boue, il les traite d'ignorants. Seven dit être dorénavant tout puissant, rien ne peut s'opposer à ses pouvoirs, car il s'est abandonné aux ténèbres et ces derniers ne font maintenant plus qu'un avec lui. Il est dorénavant la plus puissante entité de l'histoire, il n'est plus Goldust, Goldust est mort, il n'y a plus que Seven. Retenez bien ce nom, c'est celui qui a envoyé Cody Rhodes à la retraite et c'est lui qui a tué Goldust. De la fumée apparaît, lorsqu'elle se dissipe, Seven a disparu.
 
__


SIX PACK CHALLENGE QUALIFICATION MATCH
CHRIS JERICHO vs. JOHN CENA

Le match est plutôt bon, les deux hommes se sont affrontés de nombreuses fois. Jericho voue une haine sans limite à John Cena, ce dernier l'ayant si souvent battu. Jericho est très agressif et porte de bons atemis à Cena, il effectue par la suite un travail efficace sur son dos, sans aucun doute dans le but de préparer le Walls Of Jericho. Mais Cena réplique avec des coups sur l'Ayatollah Of Rock N Rollah, il place même son STFU mais Y2J attrape vite les cordes. Cena tente un Attitude Adjustment mais Jericho retombe sur ses pieds et porte un Codebreaker ! Non Cena reste bien sur ses appuis. Le thème de Rusev retentit ! Ce dernier apparaît sous l'écran géant avec Lana qui appelle John Cena. Ce dernier est distrait, Jericho l'attrape vite, tiger suplex ! Un, deux, trois, Cena kicks out ? Non, trop tard, le match est remporté par Jericho ! Cena est privé de Night Of Champions ! Chris Jericho repart satisfait tandis que Cena dévisage Rusev.

___

Dean Ambrose débarque sur le ring. Il est prêt pour son match, il attend son adversaire. Triple H débarque, il dit que le lutteur que va affronter Dean Ambrose va ravir la foule. Il est là, il est de retour, enfin ! La foule est très heureuse et lance un chant "CM PUNK ! CM PUNK ! CM PUNK". Triple H dit que la foule a vu juste, il s'agit bel et bien de leur superstar favorite ! Ce thème mythique retentit, on ne l'avait plus entendu depuis le Royal Rumble 2014 ! C'est lui ! La foule est en délire, la foule n'en peut plus, une standing ovation se fait entendre. Les fans sont déchaînés, c'est complètement démentiel ! CM Punk est donc de retour à la WWE ! C'est bel et bien sa musique qui retentit dans l'aréna, mais où est-il ? La foule ne cesse de hurler le nom de son héros. Il est là, il arrive avec une marche nonchalante, avec son sweet et la capuche sur la tête. Il pose un genou à terre et teste le sol, la foule est aux anges, CM Punk est ici, à RAW, à Chicago. Il tient un micro, se relève et enlève sa capuche. "I'M AFRAID I'VE GOT SOME BAD NEWS FOR YA !". WHAT ? Bad News Barrett ! Il est de retour ! L'ancien champion Intercontinental débarque ! La foule l'insulte, il reçoit des insultes de tout les côtés. Il se marre et monte sur le ring, il fait face à Dean Ambrose qui semble se ficher du foutage de gueule orchestré par Bad News Barrett.
___


MONEY IN THE BANK BRIEFCASE ON THE LINE
BAD NEWS BARRETT vs. DEAN AMBROSE ($).

Un match avec deux excellents brawlers, Dean Ambrose trouve enfin quelqu'un qui tape aussi fort que lui. Les deux hommes s'envoient des droites qui retentissent dans toute l'aréna. Dean Ambrose est plus encouragé que jamais, la foule souhaitant sans aucun doute la mort de Bad News Barrett après sa blague de mauvais goût. Barrett envoi des coups de genoux sur Ambrose mais ce dernier répond en tentant de mordre le front de Barrett qui envoi un big boot à Ambrose qui recule dans les cordes. Il se rattrape à sa manière et tente son Lariat mais Barrett l'attrape à la volée, WINDS OF CHANGE ! Un, deux, non ! Dean Ambrose est toujours dans le match et il se bat pour conserver sa mallette du Money In The Bank. Barrett prépare son Bull Hammer, il fonce sur Dean Ambrose qui esquive, Dirty Deeds ! Ambrose vient de crucifier Barrett ! Il fait le tombé mais Triple H vient distraire l'arbitre ! Ambrose est révolté, il se relève mais se prend le Curb Stomp de Seth Rollins ! Ce dernier roule vite hors du ring, l'arbitre n'a rien vu ! Bad News Barrett rampe difficilement sur Dean Ambrose. Un, deux, trois, Bad News Barrett est le nouveau Mister Money In The Bank !

Les insultes pleuvent, les fans sont révoltés et le font savoir, ils insultent Barrett, HHH et Rollins. Ces derniers célèbrent, Ambrose roule hors du ring, il repart et fait signe à HHH et Rollins qu'il va les tuer, ni plus ni moins. En attendant, Triple H et Seth Rollins lèvent les bras de Bad News Barrett qui vient d'effectuer un retour gagnant à la WWE en devenant Mister Money In The Bank. La suite à WWE Main Event !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: MONDAY NIGHT RAW   Ven 22 Aoû - 22:02

Monday Night RAW.
Raw #06.



__


On nous rappelle que dans le main event, Cesaro fera face à Brock Lesnar pour le titre mondial. C'est justement Cesaro qui ouvre le show, il dit que depuis déjà longtemps, il avait perdu confiance en lui, à cause de ses nombreuses défaites. Cesaro dit qu'il a cependant ouvert les yeux, c'est Paul Heyman qui l'a tiré vers le bas. Etre un Paul Heyman's Guy n'apporte rien, Cesaro en est convaincu. Le suisse dit que ce soir, il va le prouver en battant Brock Lesnar, même si Paul Heyman est là, même si The Beast a conquit la streak, ça ne changera rien, ce soir, il va perdre son titre. Cesaro dit qu'il est le prochain champion du monde, la prochaine mégastar. Son épopée vers la gloire commence ce soir, lorsqu'il vaincra le monstre. Cesaro lève le poing et reçoit quelques ovations. Mais Paul Heyman apparaît sur l'écran géant, il dit que Cesaro se trompe, il ne gagnera rien du tout ce soir, il va simplement servir de défouloir à Lesnar. Cesaro va servir de punching ball, pour que tout les lutteurs du roster intègrent une chose, ils sont tous inférieurs à The Beast. Heyman dit que ce soir, Lesnar va tuer Cesaro. Ce dernier n'y croit pas et fait le signe de la ceinture.

Adam Rose débarque avec ses rosebuds, la foule chante son thème song, tout le monde est content, c'est la fête à Monday Night RAW. Adam Rose dit qu'il est ravit d'être là ce soir pour célébrer Monday Night RAW. Il dit que ce soir, it's party time ! Les Rosebuds rejoignent le ring et tout le monde danse, mais un thème bien sombre vient interrompre Rose. Seven débarque en lévitant, plus personne ne parle, il n'y a plus un bruit dans l'aréna si ce n'est le thème de Seven. Ce dernier se pose sur le ring, il fixe Rose. Ce dernier dit que Seven peut se joindre à la partie s'il n'est pas un Lemon. Seven ne répond pas, il lève simplement ses poings, il montre à Adam Rose qu'il n'est pas ici pour faire la fête mais bel et bien pour combattre. Adam Rose dit qu'il est déçu de voir que Seven n'est pas un bavard, il aurait apprécié en faire un de ses rosebuds. Seven ignore complètement Rose et se contente de le fixer d'un air angoissant. Rose comprend qu'il ne fera rien de Seven et dit qu'alors, il est temps de montrer à Seven ce qu'est la fête. With Adam Rose, It's Party Time, ALL THE TIME !

__


SINGLE MATCH
ADAM ROSE W/THE ROSEBUDS vs. SEVEN.

C'est un no match, dès le début, Adam Rose se fait marteler de coups par l'entité qu'est Seven. Ce dernier se contente de laisser déferler sa rage sur Rose qui est dépassé. Seven montre l'étendue de sa puissance en portant des prises très puissante sur Adam Rose qui est véritablement hors service. Rose suprend Seven, PARTY FOUL ! Rose va recouvrir Seven mais ce dernier se relève aussitôt ! Rose tente un coup de la corde à linge mais Seven l'intercepte et lui porte un standing arm triangle choke. Seven reste de marbre, il se contente de porter la prise en augmentant la pression progressivement. Adam Rose tape très rapidement. Seven l'emporte par soumission.

__


La cloche vient de sonner, mais Seven n'en a pas finit, il continue de porter sa prise de soumission, Adam Rose perd conscience, il ne respire plus du tout. Il ne tient plus sur ses jambes, Seven continue de porter sa prise et il s'affaisse avec Rose, il finit par lui porter la prise à terre. Adam Rose a besoin d'aide, l'arbitre tente de faire lâcher Seven mais c'est impossible. Mark Henry ! Le World Strongest Man accourt vers le ring, Seven lâche la prise et se relève. Il dit à Henry de venir sur le ring, ce dernier s'exécute. Henry demande à Seven pourquoi il s'en prend à un homme qu'il vient de battre, il lui demande pourquoi il ne s'en prend pas à plus fort. Seven répond qu'il est ravit de voir que justement, un adversaire plus fort qu'Adam Rose vient de venir sur le ring, il voulait justement continuer à se défouler. Mark Henry envoi une droite à Seven qui lui répond de la même manière. Le combat s'engage entre les deux, mais le World Strongest Man prend l'avantage et pousse Seven dans le coin. Mais ce dernier revient vite avec un running big boot ! Aucun n'a réussi à vraiment s'imposer, les deux hommes se regardent et finissent par quitter le ring. Seven dit que Mark Henry ne devrait pas se lancer dans des guerres qu'il ne peut gagner. Ce dernier ne répond pas, il s'en va.

Air Boom sont en backstages et sont rejoints par Triple H, ce dernier leur dit qu'il a prévu un challenge pour eux, ce soir, ils défendront le titre tag team contre RybAxel. Kofi Kingston dit que ce sont Konnor et Viktor les challengers, pas Ryback et Curtis Axel. HHH dit qu'il s'en fiche, Axel et Ryback sont ses guys, ils leur donnent donc une chance pour le titre. Evan Bourne demande si c'est là, la seule justification qu'à trouvé Triple H pour donner un match à ses protégés. Le COO répond qu'il n'y a pas que ça, il avoue n'avoir confiance en personne depuis la fin de Summerslam, à part en ses protégés. C'est pourquoi il va punir tout le monde, pour montrer que le seul patron à la WWE, c'est lui. Il veut donner une leçon aux petits malins qui ont voulus jouer les rebelles. Kingston dit qu'HHH leur donne donc une "punition" sans la moindre preuve, c'est une preuve de son abus de pouvoir. Kingston affirme néanmoins que ça n'est pas grave, il ne s'agit que de RybAxel, il en faudra plus pour vaincre Air Boom. Evan Bourne regarde Triple H dans les yeux et lui dit qu'il ferait mieux de régler ses problèmes d'autorité autrement. Les champions par équipes repartent tandis que Triple H va de son côté.

__


SIX MEN TAG TEAM MATCH
COREY GRAVES, KALISTO & SAMAEL GALLOWS W/BRAD MADDOX vs. BRODUS CLAY, JINDER MAHAL AND XAVIER WOODS

On ne peut pas dire que ce soit un match disputé, le clan de Brad Maddox montre sa puissance assez facilement. Kalisto impressionne son monde avec sa voltige, Corey Graves fait preuve d'une technique intéressante et Gallows est clairement le powerhouse du groupe. Au bout de quelques minutes, Corey Graves place son Lucky 13 sur Jinder Mahal qui abandonne.

___


Brad Maddox monte dans le ring et félicite ses alliés. Il prend le micro et dit que ce que le monde vient de voir n'est que le début de la montée vers la gloire de The Rejected. Maddox dit que cette démonstration avait pour but de montrer au monde, la soif de victoire de ses amis qui ne vivent que pour une chose, prouver au monde qu'ils sont les meilleurs. Maddox demande des adversaires ayant assez de courage pour s'en prendre à sa faction. Sin Cara débarque ! Lui qu'on n'avait plus vu depuis quelques temps fait son apparition sur la rampe d'accès. Il dit qu'il est d'accord pour affronter The Rejected, à Night Of Champions. Maddox se met à rire et affirme que Sin Cara n'a aucune chance. Il dit aussi qu'il a besoin d'équipiers. Sin Cara affirme qu'il a ce qu'il faut. International Airstrike arrive ! Tyson Kidd et Justin Gabriel font leur apparition et se contentent juste de montrer du doigts le clan de Brad Maddox. Ce dernier dit qu'il trouve cela déjà plus intéressant, il est d'accord pour qu'un match ai lieu à Night Of Champions entre les deux équipes. Sin Cara dit qu'il souhaite bonne chance à ses futurs adversaires. Corey Graves prend la parole pour simplement dire que la chance est la force des perdants. Il dit que lui et ses amis ne sont pas des perdants et c'est pourquoi ils n'ont pas besoin de chance, ils ont du talent et comptent là dessus pour l'emporter, c'est largement suffisant. Graves lâche aussitôt le micro. Les deux équipes se font face avant qu'une page de pub se lance.

On nous annonce que Jack Swagger va faire face à Luke Harper juste après. On se retrouve justement avec The Real American, il se prépare pour son match. Il fait quelques pompes, il s'entraîne à porter des coups dans le vide, il échauffe ses articulations. John Cena fait son apparition. Jack Swagger le remercie de son aide à Smackdown. John Cena dit que c'est normal, il ne peut pas accepter de voir un homme en un contre deux. Jack Swagger réplique en disant que lui et Cena doivent s'allier. The Marine demande à Swagger la raison. Ce dernier dit qu'elle est simple, Rusev et Primo sont là pour agir contre les Etats-Unis. Swagger sait que lui et Cena n'ont pas toujours été en très bon termes, mais qu'importe, ils doivent mettre les différents qu'ils ont eu de côté dans un seul et même but, sauver l'Amérique, sauver les Etats-Unis de Rusev et Primo, Cauz We The People ! Zeb Colter tape sur l'épaule de son protégé et dit qu'il a entièrement raison, l'Amérique doit être unie face à l'étranger qui ne lui veut que du mal. Jack Swagger dit à Cena qu'ils peuvent largement vaincre Primo et Rusev. The Real American tend sa main à l'ancien champion mondial qui lui offre une poignée de main. Swagger s'en va vers le ring avec Colter pour son match tandis que Cena lui souhaite bonne chance.

__


SINGLE MATCH.
JACK SWAGGER W/ZEB COLTER vs. LUKE HARPER (C) W/ERICK ROWAN (C).

Primo et Lana étaient à la table des commentateurs tandis que Rusev était à côté, les bras croisés entrain de regarder le ring. Le match est clairement bon entre deux lutteurs de qualité. Au niveau de la force, ils sont relativement équivalents, ils vont donc devoir se démarquer ailleurs. Swagger semble prendre l'avantage avec son talent en grappling mais il en faut plus pour se défaire d'Harper qui ne se laisse pas avoir. Ce dernier parvient à jeter Swagger hors du ring, il tente aussitôt un suicide dive mais The Real American esquive et Harper s'écrase contre la barricade. Jack Swagger le ramène dans le ring, le prend sous son bras et lui porte une Gutwrench Powerbomb ! Un, deux, trois, Jack Swagger bat la moitié des Champions Gemini. Il célèbre sa victoire avec Zeb Colter, pendant ce temps, Primo, Rusev et Lana s'en vont en défiant l'Américain du regard.

___


L'écran géant s'allume après une page de publicité. C'est la suite des aventures d'Alberto Del Rio. Ce dernier est assis dans un fauteuil, avec des cernes, il boit de l'alcool et fait une sale tête. Ricardo Rodriguez saute de joie dans tout les sens, il est ravit d'être le frère de Del Rio. Ce dernier dit que Ricardo est bien le seul content. Ricardo quitte la pièce, disant qu'il doit aller aux toilettes. Le Docteur Ben dit qu'El Patron doit donc maintenant rattraper le temps perdu avec son frère en partageant des choses avec lui. Del Rio dit que Ricardo reste son valet. Le Docteur dit que Ricardo est un Del Rio et qu'il a donc autant de droits sur l'argent de la famille Del Rio qu'en a Alberto. Ce dernier passe à deux doigts d'une attaque cardiaque et boit un nouveau verre pour essayer d'oublier. Il demande au docteur ce qu'il peut faire, après tout, lui et son valet n'ont rien en commun. Le docteur dit qu'il y a une chose qu'ils ont en commun, la lutte. Del Rio dit qu'ils font déjà ce qu'il faut de ce côté là, Ricardo l'accompagne à ses matchs et tout se passe très bien ainsi. Le docteur explique qu'il doit faire plus que ça, il doit permettre à Ricardo d'être son égal, car il est son égal. Le docteur demande à Alberto de laisser Ricardo lutter à ses côtés en équipe. El Patron reprend un verre, il est consterné. Il dit qu'il ne peut pas faire ça. Le docteur dit que Del Rio ne peut pas continuer à utiliser son frère comme un valet, il n'a pas le choix. Le Docteur dit que s'il fait ça, il finira par s'y habituer et finalement, il acceptera Ricardo comme un Del Rio. Alberto semble sceptique mais dit qu'après tout, il n'a pas le choix, il dit qu'il fera donc des efforts. Ricardo revient dans la pièce avec un grand sourire. El Patron lui dit qu'ils vont faire équipe à leur retour à la WWE. Ricardo dit qu'il imagine déjà l'équipe "Los Del Rio". Alberto Del Rio en vomit presque, il finit la bouteille d'alcool avant de tomber, raide mort sur le fauteuil. La caméra se coupe là dessus.

Zack Ryder débarque sur le ring, il dit qu'à Smackdown, il a défié le Miz pour son titre des Etats-Unis, mais que ce dernier a lâchement refusé. Ryder dit qu'il veut savoir si Miz ne veut toujours pas mettre son titre en jeu contre lui. Ric Flair apparaît sous l'écran géant, il dit que le Money Maker n'a pas de temps à perdre avec Zack Ryder. The Nature Boy dit qu'il s'oppose à un tel match, Miz mérite d'headliner un Pay Per View, pas d'affronter Zack Ryder. Flair dit qu'il cherche à amener Miz au sommet de la fédération et c'est pourquoi il refuse que l'Awesome One perde son temps avec quelqu'un comme Zack Ryder. Ce dernier réplique en disant que si le Miz veut devenir une légende, il faudra bien qu'il ai des adversaires, il faudra bien qu'il prouve sa valeur ou qu'il prouve au moins qu'il est capable de gagner un match de championnat sans l'aide de qui que ce soit. Ryder dit qu'il va donc venir chercher le titre du Miz, puisque ce dernier n'a pas le courage de l'affronter. Flair dit que Ryder devrait se méfier, c'est le titre US qui pourrait bien venir le chercher. Le Long Island Iced Z a à peine le temps de se retourner que le United States Championship s'écrase sur son visage ! Le Miz vient d'exploser son titre au visage de Zack Ryder. Il prend un micro et dit qu'il est là, sur le même ring que Ryder, mais que ce dernier a perdu sa langue et sa hargne. Miz dit qu'au final, c'est toujours la même chose, il est debout tandis que Ryder est à terre. Le Money Maker explique que c'est pour ça qu'il ne donnera pas un title shot à Ryder, car il ne le mérite tout simplement pas. The Miz dit qu'il est la star, qu'il est awesome, qu'il est champion, ce que Ryder ne sera jamais. Le Miz repart sous son thème et sous les huées tandis que Ric Flair l'applaudit.
 
__


TAG TEAM CHAMPIONSHIP.
RYBAXEL vs. AIR BOOM (C)

Un bon petit match entre les deux équipes. Curtis Axel et Ryback s'entendent très bien, néanmoins, on sent que Kofi Kingston et Evan Bourne sont au dessus. Les champions dominent globalement le match même si Ryback et Axel s'offrent quelques phases de dominations. Mais les high flyers reviennent toujours dans le match avec quelques moves rapides qui suffisent à prendre RybAxel de vitesse. En plein match, The Ascension débarque et ils encouragent Air Boom, ils veulent leur revanche contre eux, alors ils espèrent que ces derniers vont conserver. En fin de match, Bourne tente un hurricanerana mais Axel le fait retomber et le prend rapidement pour son Axe Driver ! Il fait le tombé sous les huées ! Un, deux, Kofi sauve le match. Ryback se jette sur lui mais Kofi se baisse et the Human Wrecking Ball passe par dessus la troisième corde. Axel engage la bataille avec Kofi mais ce dernier le repousse, Trouble In Paradise ! Evan Bourne monte sur le turnbuckle, AIR BOURNE CONNECTED ! Un, deux, trois ! Air Boom retains ! Ils célèbrent leur victoire et font signe à The Ascension qui repartent en applaudissant rapidement les champions.

___

Seth Rollins débarque sur le ring avec Triple H, Paul Heyman, Brock Lesnar, Stephanie McMahon, Kane, Mister Money In The Bank Bad News Barrett et enfin, RybAxel qui se remettent de leur défaite. Seth Rollins prend le micro et dit qu'à Smackdown, Dean Ambrose lui a proposé un I Quit Match pour Night Of Champions. Rollins affirme avoir une réponse, il passe le micro à Barrett. Mister Money In The Bank dit qu'il a une bad news pour Dean, il n'y aura pas de match entre lui et Rollins à Night Of Champions, Barrett se met à rire, de même pour Rollins. L'écran géant s'allume, on voit Dean Ambrose avec sa veste en cuir, cigarette à la bouche. Il dit que Seth peut être rassuré, il n'est pas à RAW entrain de préparer une nouvelle attaque, non il est actuellement à Buffalo Center, une charmante petite ville de mille habitants. Mais bon, ça, Seth le sait déjà, puisque c'est ici qu'il vit. Rollins fronce les sourcils, il ne comprend pas trop. Ambrose marche un peu, il demande à Rollins s'il connait ce quartier et ces maisons. Ambrose arrive devant une boîte aux lettre sur laquelle on peut lire "Rollins". Ambrose demande si Rollins connait une certaine Leighla Schultz. Seth Rollins devient fou de rage et insulte Ambrose et lui hurle de ne rien faire. Ambrose devient rouge et assure qu'il va faire crier la petite amie de Rollins. The Lunatic Fringe court vers la porte et la défonce à coups de pieds ! La petite amie de Seth Rollins se met à hurler, Ambrose se tourne vers la caméra et dit "it's clobberin time Seth". Ambrose a une batte de baseball ! Il commence à fracasser tout ce qu'il trouve dans la maison ! Les cadres, les miroirs, les téléphones, tout y passe, c'est un carnage, Ambrose casse et renverse absolument tout ! Rollins est fou de rage. Ambrose dit qu'il n'y a plus grand chose à casser, à part peut être les dents de la petite amie de Rollins. Ce dernier supplie à Ambrose d'arrêter tandis que la foule est à cent pour cent avec Ambrose. Ce dernier dit qu'il veut le I Quit Match ! Il s'apprête à frapper Leighla Schultz, Rollins n'a d'autre choix que d'accepter. Ambrose est ravit, il dit qu'il veut cependant s'assurer que Rollins ne le prenne pas pour un con. Ambrose attrape la petite amie de Rollins et s'en va ! Ambrose dit qu'il sera à Night Of Champions, d'ici là, Rollins à intérêt à bien se préparer. Rollins est fou de rage, la caméra se coupe sur Ambrose qui embarque la petite amie de Rollins dans sa voiture. Triple H et le reste de l'Authority tentent de calmer Rollins. Ils repartent tous en backstages, à l'exception de Paul Heyman, Brock Lesnar et Triple H qui va à la table des commentateurs. Une sirène se fait entendre, c'est Cesaro qui arrive pour le match.
___


WWE WORLD HEAVYWEIGHT CHAMPIONSHIP
BROCK LESNAR (C) W/PAUL HEYMAN vs. CESARO.

Cesaro était à fond mais Brock Lesnar l'a vite refroidi en laissant éclater toute sa rage. Les coups pleuvent rapidement sur Cesaro qui peine à répondre à The Beast. Lesnar prend vite l'avantage et porte un german suplex, il tente le tombé mais Cesaro se dégage. Le Suisse bénéficie du soutien de la foule et cela semble le motiver à donner le meilleur de lui-même. Lesnar tente un F-5 mais Cesaro descend et lui envoie une série d'uppercuts qui retentissent dans toute l'aréna. Lesnar semble dans les vapes, Cesaro l'enfourche et le jette hors du ring. Lesnar parle avec Heyman, ce dernier le coache. Le champion rentre dans le ring mais Cesaro l'envoi en l'air, SWISS DEATH ! Un, deux, dégagement de Brock Lesnar. Ce dernier semble en danger, Cesaro lui attrape les jambes, il regarde la foule qui a comprit ! OUI ! Il le fait ! THE SWING ! SUR BROCK LESNAR ! Un, deux, trois, quatre, cinq, six, sept, huit, neuf, dix, onze, douze, treize, quatorze, quinze, seize, dix-sept, dix-huit, dix-neuf, vingt ! La foule est complètement en feu. Cesaro fait le pin ! Un, deux, non, Brock Lesnar est encore dans le match. Cette fois-ci, Lesnar se relève et semble fou de rage, Cesaro lui fonce dessus mais se fait amener au sol, il prend une série de droites et de gauches. Lesnar est toujours sur Cesaro et vient lui porter trois coups d'avant bras en pleine tête ! Cesaro saigne de la bouche et ne bouge plus, Lesnar le relève, F-5 connected, c'est terminé ! Un, deux, trois, Brock Lesnar est toujours champion.

Brock Lesnar lève le bras et les deux ceintures, il est toujours champions, Paul Heyman vient le féliciter. Triple H applaudit en dehors du ring. Heyman et Lesnar repartent tandis que Cesaro se relève difficilement sous les acclamations de la foule qui a été impressionné par son courage ce soir. Il s'en va, en remerciant la foule et en tapant dans quelques mains. Triple H monte dans le ring et s'apprête à parler mais le thème de Daniel Bryan retentit ! Ce dernier arrive sous une standing ovation, il reste sur la rampe d'accès avec un micro. Il dit que Triple H continue d'abuser de son pouvoir, la preuve avec le match qu'il a imposé à Air Boom ce soir. Bryan dit que The Game s'enfonce de plus en plus dans la folie. Mais d'un côté, il ne fait que récolter ce qu'il a semé. Bryan dit que le roster est fatigué de voir jour après jours des lutteurs revenir après avoir quitté le business et gagner des titres ou des gros matchs. Triple H est responsable de tout ça, le Royal Rumble de Batista, la fin de la streak, le titre de Lesnar, c'est sa faute ! Et les lutteurs vont le lui faire payer, d'ailleurs, un d'entre eux va le faire pas plus tard que maintenant. La foule hurle, Roman Reigns débarque ! Il monte dans le ring, il dit que Bryan a parfaitement résumé la situation et qu'il n'y a pas vraiment grand chose à rajouter. Reigns dit qu'il n'a maintenant qu'une envie, botter le cul de Triple H qui lui met des bâtons dans les roues depuis des mois. Reigns traite Triple H de lâche pour avoir attaqué Randy Orton qui se rendait enfin compte que l'autorité ne l'amènerai nulle part. Reigns va plus loin en traitant HHH d'asshole ! Ce dernier tente une droite mais Reigns esquive, va dans les cordes, SPEAR ! Le COO est à terre ! Bryan monte dans le ring et vient faire ses "YES", la foule reprend le chant, mais Reigns n'est pas trop dans le délire et préfère s'en aller. Bryan montre Reigns et l'applaudit, ce dernier sourit et le show se termine là dessus, tandis que Triple H est à terre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: MONDAY NIGHT RAW   Mer 24 Sep - 17:43

Monday Night RAW.
Raw #07.



__


Le show s'ouvre avec Triple H, il monte sur le ring, accompagné de RybAxel, Seth Rollins, Bad News Barrett et Corporate Kane ! Le COO dit que la semaine dernière il a été victime d'une attaque de Roman Reigns en plus d'avoir été victime d'un chantage de Daniel Bryan. Triple H hurle qu'il est le COO de la WWE, c'est lui qui prend les décisions, personne ne peut se permettre de lui dire ce qu'il doit faire. Il sait ce qui est bien pour le business, il est celui qui a bâti ce business. Sans lui, l'industrie ne serait pas ce qu'elle est aujourd'hui. The King of Kings refuse de se faire manquer de respect une minute de plus. Triple H dit que Roman Reigns veut la guerre, eh bien il l'a ! A Night Of Champions, ils s'affronteront dans un Last Man Standing Match ! Triple H appelle maintenant Daniel Bryan, le thème de ce dernier se fait entendre. Une standing ovation se fait entendre pour le Yes Man. Ce dernier débarque en faisant ses fameux "YES", il a un micro qu'il porte directement à sa bouche. Bryan dit qu'enfin, Hunter prend les choses en main, enfin, il tente de régler ses problèmes. Bryan propose un deal au COO, un match au Survivor Series. Team Authority contre Team "Rebellion" puisque c'est ainsi que Triple H considère le mécontentement des superstars. Triple H accepte ! Il ajoute que jamais la WWE ne lui échappera, il est le maître absolu et il prouvera à Daniel Bryan que ce dernier n'est rien de plus qu'un rêveur. Bryan dit qu'il viendrait bien corriger chacun des membres de l'Autorité, néanmoins, il est encore blessé et ne pourra pas lutter avant Survivor Series. Triple H dit qu'après Survivor Series, Bryan sera tellement blessé qu'il ne pourra plus remonter sur un ring. Le COO dit que Bryan a intérêt à regarder le match entre Rollins et Reigns ce soir, ça lui montrera à quel point il n'a aucune chance.

On rappelle que Cesaro fera face à Bray Wyatt tandis que Seth Rollins affrontera Roman Reigns. Une vidéo est diffusée, une dizaine d'Américains festoient dans un bar, en chantant et en buvant de la bière. Soudain, Lana rentre dans le bar, ce qui lui vaut de nombreuses remarques sur son physique. Lana se contente d'insulter les Américains, les traitant de rustres sans cervelle. Soudain, deux hommes rentrent dans le bar, ils portent des cagoules et tiennent fermement des barres en fer dans les mains. On se doute qu'il s'agit de Rusev et Primo. Lana dit que ces deux hommes vont apprendre la politesse et le respect aux Américains. Primo et Rusev tabassent les Américains avec leurs armes et les mettent très rapidement KO. Ils enlèvent leur cagoule et oui, il s'agit bien du Porto Ricain et du Russe. Lana prend un drapeau Américain et y met le feu ! Elle dit que les Etats-Unis ne méritent rien de plus, eux qui ont et qui continuent à faire souffrir tant de peuples juste au nom de l'argent. Lana dit qu'elle n'a aucun respect envers les Américains et qu'elle ne regrette pas ce qu'elle vient de faire. Elle affirme que John Cena et Jack Swagger ne pourront pas défendre les Etats-Unis, pour la simple et bonne raison que Primo et Rusev sont bien trop forts pour eux. Lana dit qu'elle est prête à le prouver, elle lance un défi à Jack Swagger et John Cena. Ces derniers devront affronter Primo et Rusev à Night Of Champions, s'ils perdent, ils devront avouer la supériorité des étrangers. La caméra s'éteint.

__


SINGLE MATCH
CESARO vs. BRAY WYATT.

Le match commence fort, Cesaro nous montre sa rudesse en portant des coups très brutaux au Dévoreur de Mondes. Ce dernier ne se laisse tout de même pas faire et réplique avec des coups d'une violence équivalente. Il accule Cesaro dans un coin et le rue de droites, mais le Suisse résiste bien et envoi un rolling european uppercut à Wyatt. Il tente le tombé mais ça n'arrive qu'à deux. Ce dernier se relève et reprend l'avantage, il étrangle Cesaro en l'appuyant contre une des cordes. Wyatt commence à affaiblir Cesaro, s'attaquant à chacune des parties du corps du Suisse. Wyatt se montre très méthodique mais Cesaro le surprend avec son Swing, la foule est en feu ! Un, deux, trois, quatre, cinq, six, sept, huit, neuf, dix ! Dix tours ! Cesaro fait son taunt, Neutralizer ! C'est suffisant pour l'emporter.

__


Roman Reigns s'échauffe en backstages, il est rejoint par Seth Rollins. Ce dernier lui dit que s'il a peur, il peut toujours déclarer forfait. Reigns dit qu'il n'a jamais peur, surtout pas d'un lâche comme Seth Rollins. Reigns ne regarde toujours pas son ancien camarade, il se contente d'être méprisant. Reigns demande à Rollins ce que ça lui a fait de passer à travers une table. Rollins dit que ce match n'était qu'une erreur, tout le monde le sait. Seth Rollins averti Roman Reigns, ce dernier devrait faire attention, car il n'a aucune chance de ressortir vainqueur ce soir. Le Samoan dit qu'il va gagner, c'est évident, Rollins n'est qu'un bon à rien. "I'm afraid i've got some bad news for ya !" Mister Money In The Bank débarque ! Bad News Barrett dit qu'un match entre Roman Reigns et Seth Rollins serait intéressant, deux anciens champions par équipes, deux anciens partenaires, amis, frères ! Barrett dit que cela n'arrivera en tout cas, pas ce soir. Barrett rigole, il dit que lui et Seth Rollins ont fait un petit détour par le bureau de Triple H, ce qu'ils ont obtenus ? Le droit d'affronter Roman Reigns dans un match handicap, ce soir, dans le main event de Monday Night RAW. Bad News Barrett s'en va en rigolant. Seth Rollins réitère sa demande, si Reigns veut déclarer forfait, il peut. Ce dernier relève la tête et regarde Rollins pour la première fois dans les yeux. Reigns souhaite bonne chance à Rollins pour se relever du Spear qu'il lui réserve. Rollins sourit et s'en va, disant que Reigns ne pourra pas se plaindre, il aura été averti.

Seven est dans une salle sombre, un poster de Mark Henry est accroché au mur. Seven dit qu'il y a de ça une semaine, un homme du nom d'Adam Rose a osé combattre les ténèbres, il n'en est pas ressorti vainqueur, il fut même brisé, détruit par les ténèbres. Seven dit que les ténèbres ont toujours raison, rien n'est plus fort. Seven demande aux gens comment se termine une journée, par l'arrivée des ténèbres, par une nuit noire et glacée. Il est cette fameuse nuit, il est la seule conclusion possible, il est ce qui finira toujours par triompher. Henry s'en est prit à lui, ce fut sa plus grosse erreur, car il s'est lancé dans une guerre déjà perdu. Seven dit que Mark Henry finira par connaître le même sort que Cody Rhodes, le même sort qu'Adam Rose et le même sort que toutes les personnes qui se mettront sur sa route. Seven averti Mark Henry, il pourrait bien ne plus pouvoir remonter sur un ring d'ici quelques semaines, lorsqu'il l'aura endormi définitivement avec sa prise, le Deadly Sin. La caméra s'éteint. Le thème de Seven retentit, il fait donc son entrée, les enfants sont terrifiés, les huées se font entendre. L'entité malfaisante se place au milieu du ring, il ne dit rien, il ne fait qu'attendre. Le thème de Brodus Clay se fait entendre, il arrive vers le ring, tout content, il fait face à Seven, le match va commencer.

__


SINGLE MATCH
SEVEN vs. BRODUS CLAY

Dès le début, Seven envoi des coups très rudes à Brodus Clay qui ne peut pas répliquer. Le gros tas se fait victimiser par la créature des ténèbres qui ne lui laisse pas une seule seconde de répit. Clay repousse Seven et porte son running crossbody ! Un, dégagement ! Clay n'y croit pas, sa prise de finition fut inutile. Seven se relève aussitôt, Clay tente une clothesline, contrée ! Standing arm triangle choke ! Le Deadly Sin ! Brodus Clay abandonne très rapidement ! Mais Seven ne le lâche pas, il continue le massacre. Brodus Clay tombe dans les pommes, Seven le pose au sol et s'en va tandis que l'arbitre demande une assistance médicale.

___


Alberto Del Rio est filmé, il est à San Luis, il est seul dans sa chambre d'hôtel. Quelqu'un frappe à la porte, El Patron demande à la personne d'entrer. Guillermo Del Rio (Memo Montenegro) entre dans la chambre et vient s'asseoir en face son frère. Ils parlent de banalités avant que Guillermo demande s'il est vrai qu'Alberto va retourner aux Etats-Unis lutter en équipe avec Ricardo. El Patron dit que c'est vrai, il n'a pas le choix, il ne peut pas continuer à utiliser son propre frère comme un valet. El Patron dit qu'il doit donc intégrer Ricardo à la famille Del Rio et cela passe par lutter en équipe. Guillermo dit que Ricardo n'est pas un vrai lutteur, il n'a pas de talent, il n'a jamais été entraîné à lutter. Guillermo demande à Alberto d'être son partenaire, car eux, ils sont les "VRAIS" Del Rio. El Patron dit qu'il est désolé, mais il ne peut pas faire ça, c'est avec Ricardo qu'il va faire équipe. Guillermo s'énerve et dit que ça n'est pas normal, il est plus un Del Rio que Ricardo. Guillermo affirme que leur père, Dos Caras Sr n'acceptera pas quelque chose comme ça. Alberto dit qu'il s'en fiche, il n'est plus un gamin, il décide sans tenir compte de l'avis de son père. La porte s'ouvre, Ricardo entre avec le Docteur Ben, ce dernier affirme qu'ils vont rentrer aux Etats-Unis. Ricardo salue Guillermo lui disant qu'il va lutter avec Alberto et qu'ils vont former "Los Del Rio". Guillermo se lève, furieux et dit que Dos Caras Sr n'acceptera pas ça, Alberto en paiera le prix. Guillermo s'en va, mais tout le monde s'en fout. Le Docteur Ben dit que son travail est terminé, il peut repartir, il dit qu'El Patron et Ricardo lutteront directement après Night Of Champions. La caméra se coupe.

The Miz monte sur le ring, il est avec Ric Flair. Le Money Maker dit que la semaine dernière, il était en déplacement à Smackdown, dans le but de faire briller ce sous show. Miz dit qu'il a néanmoins été victime d'une conspiration, en effet, Dolph Ziggler ET Zack Ryder ce sont associés pour lui faire du tort. Ils ont d'ailleurs réussi, ils lui ont fait perdre son match à vendredi alors que tout le monde sait qu'il allait l'emporter avec une facilité déconcertante. Miz dit que ce qu'il veut, c'est que Ryder se ramène sur ce ring maintenant, il a déclaré la guerre, donc, il l'aura. Le Long Island Iced Z débarque sur le ring, il demande à Miz s'il se remet de sa défaite. Ric Flair prend le micro, il demande à Ryder s'il trouve ça drôle, s'il pense que mettre des bâtons dans les roues à un gagnant de main event de Wrestlemania est une bonne chose. Flair demande si Ryder a comprit qu'il s'attaque au futur dieu de cette industrie. Flair insulte Ryder de minable jaloux du Miz. Ryder n'a et n'aura jamais un tiers du talent du Miz, Flair en est convaincu. Zack Ryder dit qu'il n'a aucun problème à le reconnaître, à condition que Miz le prouve. Le Miz veut être le numéro un ? Qu'il le prouve maintenant, dans un match ! Ryder dit que s'il gagne, il sera challenger au titre des Etats-Unis. Le Miz accepte et envoi aussitôt un coup de micro sur Ryder ! Flair descend du ring et le Miz enlève son costume, il est prêt à en découdre.

__


US CONTENDERSHIP MATCH.
THE MIZ (C) W/RIC FLAIR vs. ZACK RYDER.

Le match est dominé par le Miz, largement avantagé par son attaque avant le match sur Zack Ryder. Ce dernier peine à revenir dans le match, le champion des Etats-Unis ne lui en laisse pas vraiment l'occasion, il tue le rythme du match avec des prises de soumissions visant à affaiblir le Long Island Iced Z. Le Miz place un running knee lift et enchaîne avec un snap ddt ! Mais Ryder se dégage du tombé. Le Miz tente son Skull Crushing Finale mais Ryder lui prend le bras et le fait rouler ! Le Miz se relève, se retourne, Rough Ryder ! Non ! The Miz soulève Ryder et le laisse s'écraser, face première sur le coin du ring ! Mister Woo Woo Woo tombe assis dans le coin. The Miz se moque de Ryder et fait le fist pump, il s'élance pour une copie du Broski Boot mais Ryder esquive et porte un roll-up au Miz ! Le Miz s'est fait avoir ! Zack Ryder est challenger, il roule hors du ring et est hilare tandis que le Miz est enragé. La foule, elle, est aux anges.

___


The Ascension est rejoint par les champions par équipe, Kofi Kingston et Evan Bourne. Ce dernier dit qu'il ne peut pas attendre pour affronter l'Ascension et donner un nouveau match de folie, Kingston dit qu'il ressent la même chose, il a envie de se battre. Konnor propose un match à Evan Bourne, tout à l'heure. Le maître du Air Bourne accepte le match, disant qu'un petit combat solo de temps en temps, ne peut pas faire de mal. Viktor, lui, propose un match à Kofi Kingston, pour Main Event. Le Ghanéen accepte. Air Boom s'en vont mais Konnor les retient, il leur dit qu'ils vont récupérer les titres par équipe. Konnor dit que depuis toujours, son but est d'être le plus grand lutteur tag team de tout les temps, de même pour Viktor. Ils disent que leur vie, c'est la lutte en équipe, ils se fichent du titre mondial, du titre des Etats-Unis ou du titre Intercontinental, seul le titre Tag Team compte pour eux. Et c'est pourquoi ils le récupéreront, car c'est toute leur vie, c'est ce qui leur permet de continuer à vivre. Konnor dit qu'il fait des cauchemars la nuit depuis Summeslam. La perte des titres fut une torture et pour les apaiser, il va tout faire pour récupérer le titre qui lui tient tant à coeur, peut importe ce qu'il doit faire. Kofi Kingston dit que malheureusement, ils ne comptent pas lâcher le titre de si tôt, au contraire, Air Boom va garder le titre encore longtemps ! Les champions repartent sous le regard désireux de Konnor et Viktor qui rêvent de retrouver les titres.

Chris Jericho est en backstages, l'air arrogant, comme à son habitude, il tombe sur Bray Wyatt. Jericho lui dit qu'à Battleground, Wyatt était un homme fort, tandis que lui, il était dans le faux, aujourd'hui, c'est l'inverse. Jericho trouve Wyatt en perte de vitesse, il le trouve faible. Le dévoreur de mondes rappelle à Jericho qu'il l'a battu à Battleground, il peut le refaire. Chris Jericho dit qu'il se sent au sommet de son art, il est plus fort que jamais, alors, il aimerait bien voir ça, il propose un match à Bray Wyatt, vendredi, à Smackdown. Ce dernier accepte, il ajoute que Jericho a trop confiance en lui, c'est ce qui le mènera à sa perte. Wyatt dit qu'il voit en Jericho un homme brisé qui donne l'impression d'être sûr de lui alors qu'au fond, il doute. Wyatt affirme avoir l'ascendant psychologique sur Jericho, après tout, il a fait de Y2J ce qu'il est actuellement. Bray Wyatt dit que Jericho doute au fond, il sait que sa victoire n'est pas complètement acquise, loin de là, il pourrait bel et bien perdre le match. Chris Jericho ne quitte pas Wyatt des yeux, il lui répond que les discours de Wyatt sont sans effet. Jericho dit que Wyatt n'est qu'un rookie qui n'a pas un dixième de son expérience et que c'est pourquoi à Smackdown, il perdra. Chris Jericho dit qu'il est le meilleur au monde dans ce qu'il fait et il le prouvera en écrasant Wyatt. Jericho s'en va. Wyatt regarde The Ayatollah Of Rock N Rollah et se met à fredonner.
__


SINGLE MATCH.
KONNOR W/VIKTOR vs. EVAN BOURNE (C) W/KOFI KINGSTON (C)

Un bon petit match, malgré la grosse différence de gabarit entre Evan Bourne et Konnor. La moitié des champions par équipe envoi des low kicks et des middle kicks rapide dans le but d'affaiblir Konnor. Ce dernier tente simplement de porter de grosses prises sur Bourne. Mais ce dernier esquive bien, sa vitesse fait la différence. Bourne se fait néanmoins attraper à quelques reprises et ça n'est pas beau à voir, Konnor le fait voler comme une crêpe avec des fallaway slam, flapjack et autres projections. Konnor tente son Full Nelson Slam ! Contré par un body scissors ! Un, deux, trois non ! Konnor se relève, HIGH KNEE ! HIGH KNEE DE BOURNE ! Ce dernier monte sur le turnbuckle, AIR BOURNE ! Non ! Konnor a esquivé, Bourne est retombé sur ses pattes, mais Konnor est déjà derrière lui, Full Nelson Slam ! Un, deux, trois ! Konnor sort vainqueur du match ! Il célèbre sa victoire avec Viktor tandis que les champions s'en vont, en félicitant Konnor et Viktor.

___

On nous annonce que Sheamus et Big Show s'affronteront à Main Event. Seth Rollins et Bad News Barrett font leur entrée. Seth Rollins s'apprête à parler mais l'écran géant s'allume, on voit Dean Ambrose ! Il est dans un lieu sombre, une sorte d'immeubles abandonné, assez sale. Le Lunatic Fringe salue Ambrose et Barrett. Il dit s'être bien occupé de la copine de Seth Rollins. Ambrose avance parmi les décombres, pousse des débris, défonce une porte à moitié détruite et arrive dans une chambre. Sur le lit, la copine de Seth Rollins, ce dernier veut parler mais Ambrose lui dit qu'il n'a pas besoin de parler, il a juste besoin de regarder. Ambrose s'approche de la copine de Seth Rollins, qui est bâillonnée et attachée. Ambrose la laisse parler, elle dit qu'elle ne sait pas où elle est. Elle dit qu'Ambrose est un putain de taré. Le Lunatic Fringe lui envoie une claque, disant qu'il préfère qu'on le qualifie de lunatique que de taré. Dean Ambrose dit qu'il espère que Seth Rollins est enragé, car à Night Of Champions, il aura intérêt à l'être s'il ne veut pas mourir ! Ambrose dit qu'il sait ce qui va énerver Rollins. L'ancien Mister Money In The Bank embrasse la petite amie de Seth Rollins qui ne peut pas se débattre. Seth Rollins enrage dans le ring, il dit à Ambrose qu'il va le tuer. Ce dernier dit qu'il est ravit de l'attendre. La foule chante pour Dean Ambrose, ce dernier rit. Il dit qu'il a beau faire quelque chose de dégueulasse, il est acclamé, c'est la preuve que Seth Rollins n'est qu'une petite pute. Ambrose se met à rire, il dit que Rollins a intérêt à être prêt, car à Night Of Champions, il sera sans pitié. La caméra se coupe, Rollins enrage tandis que Bad News Barrett reste indifférent. Le thème de Roman Reigns se fait entendre, il arrive, motivé.
___


HANDICAP MATCH.
ROMAN REIGNS vs. SETH ROLLINS & BAD NEWS BARRET ($).

Le match commence fort entre Seth Rollins et Roman Reigns, les ex membres du Shield se battent avec hargne. Néanmoins, Roman Reigns prend l'avantage et il commence à malmener Rollins avec des grosses droites. Rollins revient dans le match avec un jumping kick, il court sur Reigns mais ce dernier lui porte un Samoan Drop. Rollins se relève, Superman Punch ! Non ! Rollins roule dans son coin et fait le tag à Mister Money In The Bank. Ce dernier envoi de bonnes droites à Reigns et il fait aussitôt le tag. Rollins et Barrett enchaînent les tag et les manoeuvres tag team, ils prennent un large avantage sur Roman Reigns. Barrett porte son Winds Of Change ! Mais c'est insuffisant pour battre Reigns. Barrett prépare son BullHammer et s'élance mais se fait contrer par un uppercut du Samoan qui envoie se coucher Barrett dans les cordes ! Rollins rentre dans le ring et se fait coucher au même endroit que Barrett par un headbutt de Reigns. Reigns va hors du ring et fait son apron dropkick sur ses adversaires, il rentre dans le ring, Barrett est dans les vapes. Roman Reigns prépare son Spear sur Mister Money In The Bank, mais Rollins revient vite, SPEAR SUR ROLLINS ! Reigns vient de crucifier son ancien ami ! Bullhammer Elbow ! Mister Money In The Bank a su saisir la meilleure des opportunités ! Il fait le tombé et vient à bout de Roman Reigns.

Bad News Barrett et Seth Rollins ont triomphés, The Authority rejoint le ring, Triple H applaudit ses deux hommes. Le clan lève les bras sous les huées de la foule, c'est ainsi que le show se termine, sur ces tristes images d'un Roman Reigns détruit et d'un Triple H plus satisfait que jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: MONDAY NIGHT RAW   Mar 4 Nov - 20:28

Monday Night RAW.
Raw #08.



__


Nous sommes à Nashville, dans le Tennessee, pour le RAW de ce soir ! C'est aussi la ville qui accueillera Night Of Champions, la foule est en délire. L'écran géant s'allume, une fourgonnette débarque, un homme en descend, The Lunatic Fringe, Dean Ambrose ! Il sort, en mâchant un chewing gum. Il va à l'arrière de son véhicule et revient avec Leighla Schultz, petite amie de Seth Rollins, attachée, sur son épaule. Il entre dans l'aréna. Aussitôt son thème retentit et Ambrose débarque sur le ring, il prend une chaise et l'installe pour sa victime. Ambrose dit que ça fait du bien de rentrer chez soi, ça faisait déjà quelques semaines qu'il n'était plus venu. Il dit qu'il a longtemps réfléchi, qu'il a longtemps attendu pour le match de dimanche, enfin, il va pouvoir se venger de Seth Rollins. Il aurait pu prévoir un hell in a cell contre ce dernier, c'est vrai, mais ce ne serait pas suffisant. Il ne veut pas le détruire, il l'a déjà fait à Summerslam, il veut lui faire hurler "I Quit" il veut l'entendre dire qu'il est inférieur, qu'il n'est qu'une petite merde. Ambrose dit que Rollins n'a aucun courage, la preuve, ce dernier enrageait il y a une semaine devant l'écran géant, mais maintenant, où est-il ? Ambrose hurle à Rollins de venir. Le thème de ce dernier se fait entendre, mais il est accompagné par Ryback, Curtis Axel et Kane ! Il arrivent sur le ring, Ambrose leur dit de s'arrêter. Il sort une lame ! Il menace de tracer un sourire éternel sur le visage de Leighla Schultz si Rollins et sa bande continuent à avancer. Rollins demande ce que veut Ambrose. Ce dernier dit qu'il veut détruire Rollins ! Il jette le micro et porte un suicide dive sur Kane, Ryback, Rollins et Axel ! Il relève Rollins et l'envoi dans le ring, il lui porte une série de droites ! Curtis Axel revient, Dirty Deeds ! Axel est déjà couché et il roule hors du ring !

Dean Ambrose est en feu, la foule aussi, il fait le show ce soir ! Ryback enjambe la corde mais prend un dropkick d'Ambrose, le big guy tombe hors du ring, Kane hésite à monter, il confronte Ambrose du regard. Rollins s'est relevé, il envoi une droite à Ambrose, ce dernier lui rend bien. Les deux s'envoient des droites, Kane attrape Ambrose, Rollins tente un Enzuiguiri, esquivé ! Kane vient de prendre le pied de Rollins en pleine tête ! Rollins se rend compte de son erreur, mais trop tard ! DIRTY DEEDS ! Ambrose est déchaîné ! Il prend le micro et dit qu'il a donné une chance à Rollins de sauver sa petite amie, malheureusement, il a échoué, mais pas de soucis, ils se reverront à Night Of Champions. Ambrose repart, Leighla Schultz sur l'épaule, tandis que la sécurité débarque pour tenter de l'arrêter, mais trop tard, Ambrose est déjà loin dans les tribunes. La foule est en délire pour ce début de show tandis qu'Ambrose sourit de loin avant de disparaître. Une page de pub se lance.

__


TAG TEAM MATCH
THE ASCENSION & THE MIZ (C) W/RIC FLAIR vs. AIR BOOM (C) & ZACK RYDER.

Le match est plutôt intéressant, il y a de l'action en permanence, logique vu que les six hommes sont de bons lutteurs. Les vilains prennent l'avantage et se font huer, le Miz en joue d'ailleurs. Le Miz passe ses nerfs sur Zack Ryder et lui montre bien qu'il veut le détruire. Le Miz détruit Zack Ryder qui parvient à faire le tag à Kofi qui est en feu et qui envoi des kicks sur le Miz, dropkick sur le Miz ! Evan Bourne et Zack Ryder se jettent sur Konnor et Viktor hors du ring ! Kofi les félicite mais il n'a pas vu le Miz, Skull Crushing Finale ! Non ! Kofi a prit le bras du Miz et l'a envoyé rouler, Miz se relève en s'appuyant sur une corde, hotshot de Ryder ! Miz est dans les vapes mais tente un big boot sur Kofi, esquivé, backslide du Ghanéen ! Un, deux, trois ! Miz s'est fait surprendre ! Quelle victoire !

__


Rusev s'échauffe, il est rejoint par Seth Rollins, l'ex Mister Money In The Bank s'adresse directement à Lana. Rollins dit qu'il a besoin de bons lutteurs, qui sauront défendre l'Authority face aux rebelles. Lana dit qu'elle n'a aucun intérêt à aider Rollins. Ce dernier réplique en disant qu'il a des arguments de poids, Lana demande lesquels. L'architecte lui murmure quelque chose à l'oreille, Lana semble satisfaite et accepte l'offre de Rollins, elle lui dit que Rusev sera dans la team Authority aux Survivor Series. Néanmoins, Rollins a intérêt à faire en sorte que les choses se passent comme prévus. Seth Rollins affirme que les choses se passeront comme il le faut, car ses plans n'échouent jamais. Lana explique le plan à Rusev en Russe, ce dernier se contente de faire un signe de tête. Rollins lui tend sa main, le colosse hésite un instant avant de serrer la main du membre de l'Authority. Le clan vient de gagner un allié de poids, c'est le moins que l'on puisse dire.

Byron Saxton est avec le Miz qui fait une sale mine, l'intervieweur s'apprête à parler mais le Miz le coupe. Il enlève ses lunettes de soleil et dit qu'une nouvelle fois, il s'est fait voler, il s'est fait avoir pour un moins que rien, une nouvelle fois, il perd à cause d'incompétents, car une nouvelle fois, il est entouré d'incapables. Miz dit qu'il est une star, le meilleur lutteur de toute sa génération, le meilleur lutteur de la WWE, il n'a pas à jouer dans la cours des losers avec les champions tag teams, il vaut mieux que cela. The Miz le dit, il battra Zack Ryder à Night Of Champions et ce sera la preuve qu'il est définitivement au dessus de ce perdant. Ric Flair rejoint le Miz et dit que ce dernier est un main eventer de Wrestlemania, pas un champion US, le titre qu'il porte sur l'épaule n'est qu'un titre de transition, il sera bientôt remplacé par le titre Mondial, c'est certain. Le Money Maker approuve et finit par s'en aller, disant qu'il battra Ryder, car il est le Miz et qu'il est... Awesome.

__


SINGLE MATCH
CESARO vs. CHRIS JERICHO

Deux des challengers les plus crédibles au titre de Brock Lesnar. Chris Jericho use de sa technique et de sa fourberie pour exister tandis que Cesaro montre qu'il est une véritable force de la nature. Jericho est tout de même mit à mal par le Suisse qui lui envoi de gros coups. Jericho tente son Walls Of Jericho mais Cesaro contre et envoi Jericho valser. Y2J revient, Cesaro lui prend les jambes, la foule se lève ! THE SWING ! THE SWING ! Jericho fait dix tours et se fait lâcher, il vacille, il se relève, Cesaro l'attend, Jericho lui fait face mais se jette à terre et roule hors du ring. Jericho repart faisant signe que le combat ne l'intéresse pas. Cesaro l'emporte par décompte à l'extérieur.

___


Cesaro prend un micro, il nargue son adversaire, lui demandant s'il a perdu son courage. Jericho dit que le combat ne l'intéresse, il ne va pas se fatiguer dans un match de weeklys alors qu'il y a le match de championnat dimanche. Jericho affirme se foutre d'une telle défaite, ça ne représente rien, surtout qu'il sera au final, le seul et unique Champion. Chris Jericho enchaîne en disant qu'il est le meilleur au monde et qu'il l'a prouvé assez de fois, alors que Cesaro, Wyatt, Sheamus, Big Show et Lesnar, n'ont rien fait à côté de lui. Jericho dit qu'il est le meilleur et que c'est un fait irréfutable. Cesaro critique Jericho, disant que son arrogance le perdra, il est tellement aveuglé par cette dernière qu'il ne verra pas arriver un Uppercut qui lui coûtera la victoire dimanche. Jericho ironise en disant aimer l'humour de Cesaro, il s'en va, disant qu'il sera le dernier homme debout. Cesaro le regarde partir, le sourire aux lèvres.

Primo Colon débarque, accompagné par Lana et Rusev. Il dit qu'il est prêt à en découdre contre son adversaire du soir, John Cena. Primo affirme qu'il va gagner. Lana le coupe, disant que John Cena mène un combat vain, pour la simple et bonne raison qu'il ne peut pas gagner, car au fond, il n'a pas envie de gagner. Lana dit que Cena sait que les Américains sont tous des idiots sans cervelles. Lana dit que Cena n'a aucun respect pour la Cenation, la preuve, il cherche à en faire des moutons qui ne jurent que par lui. Lana dit que John Cena est un menteur, il exploite la bêtise Américaine. Le thème de ce dernier retentit, il dit que depuis ses débuts, il s'efforce de défendre des valeurs, des valeurs qu'il trouve justes. Il dit que Lana n'est pas la première qui tente de le faire passer pour un menteur. Cena dit qu'il n'est pas touché par ces critiques, il sait que la Cenation est insensible au venin de Lana. The Marine continue en disant que la Cenation continuera à le soutenir, car il donne sa vie pour elle. Cena dit qu'il va écraser Primo, maintenant, et que dimanche à Hell In A Cell, lui et Jack Swagger seront les grands vainqueurs. Rusev se jette sur Cena avec un Superkick ! Le passage à tabac commence, Primo et Rusev frappent John Cena. Jack Swagger arrive accompagné de Zeb Coter ! Il se jette sur Rusev avec une clothesline ! Les deux s'écrasent hors du ring, l'arbitre fait sonner la cloche, Cena et Primo étant enfin dans le ring.

__


SINGLE MATCH.
PRIMO W/LANA & RUSEV vs. JOHN CENA W/ZEB COLTER & JACK SWAGGER.

Primo part largement avantagé après le passage à tabac subit par John Cena. Le Porto Ricain met son adversaire à terre à de nombreuses reprises et lui porte de nombreuses prises de soumissions. Primo semble avoir pour objectif d'affaiblir un maximum John Cena en vu du match à venir. John Cena revient avec une série de shoulderblock, suivi de sa powerbomb. Il porte son five knuckle shuffle ! Primo se relève, Double A ! Non Primo passe derrière Cena, il tente son Backstabber mais Cena reste sur ses appuis ! Primo revient, clothesline ! Un, deux, non, Primo se dégage. Cena monte sur le turnbuckle, Primo arrive rapidement, frankensteiner ! Primo tente le tombé mais ça n'est pas suffisant. Primo relève Cena, AA ! ATTITUDE ADJUSTMENT ! The Champ recouvre son adversaire ! John Cena remporte ce match. Il se lève et célèbre, applaudit par Colter et Swagger, pendant ce temps, Rusev et Lana repartent avec Primo.

___


Roman Reigns est en coulisses, il s'échauffe et est rejoint par Daniel Bryan, autant dire que la foule explose de joie. Les deux hommes s'échangent une poignée de main virile. Reigns demande à Bryan quelle est sa proposition, car au vu du contexte actuel, il en a forcément une. Bryan dit à Reigns qu'il sait qu'il est aux prises avec The Authority, il veut l'aider. Reigns dit qu'il s'en sortira tout seul, il apprécie l'aide de Bryan, mais n'en a pas besoin. Bryan affirme que Reigns a besoin d'aide, seul, il ne fera rien, Bryan se prend pour exemple, il rappelle ce qu'il a subit de Summerslam 2013 jusqu'à Extreme Rules 2014. Il rappelle que Triple H et ses larbins l'ont brisés, ils ont tout fait pour le mettre plus bas que terre, il lui ont tout volés, ils ont tout fait pour l'éloigner du sommet, ils y sont même arrivés. Bryan dit que le COO va faire pareil à Reigns si ce dernier n'est pas aidé. Bryan fait une proposition à Roman Reigns, rejoindre son équipe aux Survivor Series. Reigns refuse, il dit qu'il s'est engagé seul dans cette bataille contre The Authority, il finira donc tout ça seul. Daniel Bryan dit qu'il comprend, néanmoins il constate que Reigns fait la même erreur que lui, refuser l'aide des autres. Bryan commence à s'en aller, il dit qu'il priera pour que Reigns ne subisse pas le même sort que lui. Roman Reigns continue de s'échauffer, son visage n'a pas changé, il est toujours rempli de détermination.

On nous rappelle que Los Del Rio seront présents au RAW suivant Night Of Champions. En backstages, Corey Graves, Kalisto et Samael Gallows sont coachés par Brad Maddox. Ce dernier rappelle que dimanche, ils auront un match contre International AirStrike et Sin Cara et qu'aucune erreur ne sera toléré, ils doivent l'emporter, coûte que coûte, l'échec n'est pas une solution. Maddox leur demande de dire haut et fort pourquoi ils vont tout faire pour remporter leur prochain match. Graves dit qu'il fait ça dans le but d'obtenir la gloire et la reconnaissance qu'un diamant comme lui mérite. Gallows dit qu'il ne fait ça que pour prouver sa domination et sa puissance. Kalisto explique qu'il fait ça dans le but de donner un spectacle éblouissant à la foule, il veut voir des étincelles dans les yeux des gens qui seront assis à regarder le match. Kalisto dit qu'il veut vendre le meilleur match possible. Ses compères le regardent étrangement, Brad Maddox trouve cela étrange, mais il n'y voit pas d'inconvénient tant qu'il trouve la force pour gagner le match. Maddox lance un message à Cara, Kidd et Gabriel, ils n'ont aucune chance de l'emporter, le temps est compté pour eux.
__


SINGLE MATCH.
SEVEN vs. THE BIG SHOW

Les deux hommes sont d'un gabarit relativement imposant, l'affrontement est donc impressionnant. Ils frappent tout deux très fort et les coups résonnent dans l'aréna toute entière. C'est tout de même compliqué pour l'entité des ténèbres qu'est Seven, son adversaire est en effet plus fort. Le démon semble être mit en difficulté, mais il parvient tout de même à faire jeu égal avec le géant. Le Big Show se jette sur Seven dans le coin mais ce dernier esquive, le Big Show est sonné, il vient de s'écraser sur le coin. Seven l'attrape et monte sur le coin, il porte son Deadly Sin ! Deadly Sin de Seven ! Le Big Show se débat mais Seven se retient au turnbuckle, le Big Show n'arrive pas à faire lâcher la prise au démon. Le Big Show ne cherche pas à attraper la corde, il cherche plutôt à faire lâcher son adversaire, mais cet effort est vain, Seven ne lâche rien et finit par faire tomber lentement le Big Show, ce dernier est KO. L'arbitre donne la victoire à Seven ! Ce dernier ne célèbre pas, il repart simplement, il semble prêt pour ce dimanche !

___

Triple H apparaît sur l'écran géant, il dit qu'il va faire une annonce très importante. Il dit que le dimanche qui suivra Night Of Champions aura lieu le King Of The Ring Tournament ! Ce tournoi visera à déterminer qui est le roi du ring. Il va de soi que le vainqueur sera largement récompensé. Triple H dévoile sans plus tarder la liste des lutteurs qui seront dans la course au titre. The Miz, Zack Ryder, Chris Jericho, Bray Wyatt, Cesaro, The Big Show, Sheamus, Dolph Ziggler, Damien Sandow, Dean Ambrose, Rob Van Dam, Jack Swagger, Primo, Rusev, Big E et Sin Cara seront les prétendants à ce titre ! Triple H souhaite bonne chance aux lutteurs, ce sera un grand honneur pour eux de tenter de devenir King Of The Ring. Le thème de Roman Reigns retentit et ce dernier débarque par les gradins avec un micro, il dit que c'est très intéressant, néanmoins, ça n'est pas le plus important, ce qui est important, c'est l'instant présent, ce qui est important, c'est de savoir à qui Roman Reigns va botter le cul. HHH dit qu'il a une mauvaise nouvelle, l'adversaire de Reigns n'est pas n'importe qui. "I'm Afraid I've Got Some Bad News !" Le thème de Bad News Barrett commence avec sa fameuse catchphrase ! Mister MITB débarque avec un micro. Il dit que Reigns est bien sur de lui, il est navré de devoir lui annoncer une mauvaise nouvelle, la dernière fois qu'ils se sont croisés sur un ring, c'est à dire une semaine plus tôt, Reigns a fini à terre, vaincu. Barrett se met à rire, Reigns ne répond même pas, il fait juste signe à Barrett de monter sur le ring, ce que ce dernier fait.
___


SINGLE MATCH.
ROMAN REIGNS vs. BAD NEWS BARRET ($).

Un affrontement assez physique entre les deux hommes qui sont quand même relativement imposants. Reigns prend l'avantage sur Mister Money In The Bank. Ce dernier revient bien vite dans le match avec ses talents de frappeurs, il envoi de bonnes droites dans les côtes de Roman Reigns qui peine à se défendre convenablement. Reigns calme Barrett avec un bon coup de genou dans l'abdomen et l'envoi dans les cordes, back body drop de Reigns qui enchaîne avec des clotheslines. Barrett roule hors du ring, le combat se poursuit rapidement à l'extérieur, Reigns atterrit dans une barricade suite à un flapjack de Barrett. Les deux hommes rentrent dans le ring, Barrett monte sur le turnbuckle pour son Elbow Drop mais Reigns vient le déloger et ne tarde pas à lui porter une back suplex. Par la suite, Barrett reprend l'avantage et tente d'affaiblir Reigns qui finit par revenir dans le match avec un Samoan Drop. Il tente son Superman Punch mais Barrett contre avec un Winds Of Change ! Barrett prépare son BullHammer, il s'élance mais Reigns esquive, Barrett se retourne, Superman Punch ! Barrett titube, SPEAR ! SPEAR de Roman Reigns ! Reigns recouvre Barrett ! Un, deux et trois, Roman Reigns bat Mister Money In The Bank !

Barrett se relève difficilement, Reigns lui porte un autre Spear ! Il relève Barrett et l'envoi hors du ring tel une vieille poubelle. Reigns repart en backstages et le thème de Brock Lesnar retentit ! Le champion du monde arrive accompagné de Paul Heyman. Paul Heyman s'apprête à parler mais le thème de Cesaro retentit ! Ce dernier accourt vers le ring et engage le brawl avec Brock Lesnar ! Chris Jericho s'incruste lui aussi ! Sheamus, Bray Wyatt et le Big Show aussi ! La bataille fait rage entre les six hommes, Bray Wyatt se lance sur le Big Show, WMD ! Bray Wyatt s'est fait sécher et roule hors du ring ! Sheamus claque son Brogue Kick sur le Big Show qui est carrément expulsé hors du ring ! Chris Jericho est derrière Sheamus, il tente son Codebreaker mais Sheamus le maintien en l'air et le le laisse retomber sur ses pieds, Jericho est déséquilibré, Brogue Kick de Sheamus ! Ce dernier est en feu, Lesnar arrive, F5 ! F5 CONNECTED ! Cesaro et Lesnar se font face, c'est parti pour le brawl ! La bataille fait rage entre les deux hommes ! Cesaro se fait malmener mais il devient soudainement fou, Lesnar lui envoi une droite mais Cesaro hurle, il ne craint plus la douleur ! UPPERCUT ! Lesnar a reculé de deux mètres ! Cesaro le prend, NEUTRALIZER ! NEUTRALIZER ! La foule est en feu ! Cesaro est le dernier homme debout, il s'empare des deux titres et les lève fièrement, ce soir, c'est lui l'Homme fort ! Le show se termine sur les images d'un Cesaro au sommet, encouragé par les fans !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: MONDAY NIGHT RAW   Sam 15 Nov - 15:59

Monday Night RAW.
Raw #09.



__


Welcome To Monday Night RAW ! BREAK THE WALLS DOWN ! Quoi de mieux pour commencer que l'arrivée de l'Ayatollah Of Rock N Rollah, Y2J, vainqueur malheureux du main event de la nuit dernière, Chris Jericho ! Ce dernier arrive, en costume, sans sourire, simplement avec un air hautain et un regard froid. Il est hué, naturellement, mais il n'y prête aucune attention, il marche inexorablement vers le ring et demande à ce qu'on lui apporte un micro. The King Of Bling Bling commence à parler, il dit qu'il se fiche de la guerre entre The Authority et La team Bryan, il est au dessus de tout ça, il n'est pas ici pour prendre parti, il se fout de savoir quel avenir ont les lutteurs sans talents de cette fédération. Jericho dit que ce qui l'intéresse, c'est ce qu'on lui a volé, un jour plus tôt, ce qui lui revient de droit, le WWE World Heavyweight Championship ! Ce titre était sien et Paul Heyman lui a volé le match. Jericho dit qu'il allait battre Lesnar, tout le monde le sait, la victoire était acquise. Chris Jericho dit qu'il ne quittera pas le ring tant qu'il n'aura pas Paul Heyman à genoux devant lui, s'excusant et lui donnant un match de championnat contre Brock Lesnar. Le thème de The Beast retentit, Paul Heyman débarque sans son champion. Il dit que Chris Jericho a gagné, c'est déjà incroyable, il devrait s'en contenter et retourner dans le mid card, loin du danger que représente Brock Lesnar. Jericho dit que Lesnar n'est pas un danger, il lui est largement supérieur. Chris Jericho dit qu'il n'est pas effrayé par un vulgaire combattant de rue, juste bon à donner des coups de poings et des coups de pieds.

Heyman dit qu'un nouveau match de championnat se mérite. Heyman monte sur le ring et dit que Jericho n'aura pas d'autre match s'il ne le mérite pas. Jericho dit qu'il le mérite, car tout le monde sait qu'il est le meilleur au monde dans ce qu'il fait. Le thème de Cesaro se fait entendre ! Ce dernier reçoit une pop assez monstrueuse ! Il débarque et monte sur le ring. Il dit qu'il se fiche de Lesnar, ça n'est pour le moment, qu'un problème plus que secondaire, non, son vrai problème à l'heure actuelle, c'est Chris Jericho. Ce dernier l'a prit par surprise, tel un lâche alors qu'il était entrain de dominer Lesnar. Jericho dit être le meilleur, il n'a qu'à le prouver en prenant ses adversaires de face. Y2J répond à la provocation et dit qu'il aurait très bien pu battre Cesaro en le prenant de face, il n'avait juste pas envie de se fatiguer, son objectif était le titre, rien d'autre. Heyman dit que les deux vont s'affronter ce soir, le gagnant sera challenger au titre de Brock Lesnar. Heyman se met à rire, il dit qu'ils ont intérêt à en profiter, car après un match à Hell In A Cell, Lesnar ne luttera plus avant TLC, ce qui veut dire qu'il n'y aura pas de match pour le titre mondial avant deux mois. Ils ont donc intérêt à saisir leur chance. Chris Jericho envoi une claque à Heyman, disant qu'il se fiche de tout ça, il battra Cesaro ce soir avant de gagner à Hell In A Cell le titre mondial et à ce moment là, ce sera à Lesnar d'attendre TLC pour espérer un rematch. Jericho fait un dernier face à face avec Cesaro et il quitte le ring. Le Swiss Superman se moque d'Heyman qui se relève difficilement avant de lui souhaiter une bonne soirée.

__


SINGLE MATCH.
SHEAMUS vs. JACK SWAGGER W/ZEB COLTER.

Les deux hommes se sont serrés la main avant le début du match. L'affrontement est intéressant, ils sont puissants et font preuve d'une bonne technique, néanmoins, Sheamus semble mieux préparé et plus explosif. Il ne prend pas un énorme avantage sur Swagger, mais quand même, il semble plus dominant. Swagger porte un shoulder block dans la jambe de l'Irlandais et commence à prendre un léger avantage. Il tente son Ankle Lock, Sheamus est au centre du ring, entrain de se débattre, il cherche les cordes mais elles sont loin. Il souffre mais fait une roulade rapide ! Jack Swagger se retrouve dans les cordes, Sheamus s'est relevé, Brogue Kick ! Le membre de la team Bryan fait forte impression ce soir en battant Jack Swagger. Le Celtic Warrior célèbre sa victoire et relève même Swagger en le félicitant. Sheamus repart en backstages.

__


Jack Swagger tient difficilement debout, Zeb Colter le rejoint. Jack tient à parler seul, il dit qu'il ne sait plus trop où il en est, il avait l'impression qu'il pouvait représenter les Etats-Unis, mais au final, il semble que non. Il voulait bien faire, il voulait aider Cena, il voulait battre Rusev et Primo, fermer le clapet de Lana, prouver que les Etats-Unis valent mieux que tout ça. Au final, il se rend compte qu'il a échoué, il se demande même s'il peut-être un Real American. Il dit qu'un Real American n'aurait pas échoué comme lui. Le thème de Tyson Kidd se fait entendre ! Il débarque en rigolant, il se moque de Swagger. Kidd s'apprête à parler mais Zeb Colter le coupe aussitôt, le traitant de traître suite à ce qu'il a fait la nuit dernière lorsqu'il a laissé tomber Sin Cara et Justin Gabriel. Tyson Kidd demande à Colter de la fermer, il n'a pas d'ordre à recevoir d'un vieillard. Kidd monte sur le ring et demande à Swagger de quitter le ring, il n'est pas digne de représenter les Etats-Unis. Il a raison, il n'a fait qu'échouer, encore et encore. Il faut qu'il se rende à l'évidence, il est mauvais. Colter pousse Tyson Kidd et lui dit qu'il ne connait rien de Swagger. Colter se tourne vers la foule et demande à cette dernière si elle désire que Swagger renvoi Kidd au Canada une bonne fois pour toute ! La foule chante "YES !". Colter tape sur l'épaule de Swagger qui envoi une droite à Kidd avant de le jeter hors du ring sous une ovation assez énorme. Kidd repart en se tenant la joue, tout en jetant un regard noir à Swagger qui hurle "We The People !".

Byron Saxton rejoint Cesaro, il lui demande s'il est prêt pour ce soir. Cesaro dit qu'il est toujours prêt, il avait beaucoup misé sur le match de Night Of Champions, malheureusement, ça n'a pas marché. Néanmoins, il sait qu'il a perdu, pas car il était moins fort, mais car il s'est fait prendre par derrière. Cesaro dit que ce soir, cela se jouera entre lui et Jericho, personne d'autre. Y2J n'aura personne derrière qui se cacher, il devra lui faire face, du début jusqu'à la fin. Cesaro garanti que ce soir, nous saurons qui est le meilleur au monde dans ce qu'il fait. Byron Saxton demande à Cesaro ce qu'il pense de la fin du match pour le titre mondial à Night Of Champions. Cesaro dit qu'il se fiche de savoir si Jericho est passé à côté du titre ou pas, il n'est pas champion, ça, c'est un fait. Cesaro dit que Brock Lesnar n'a fait que prouver qu'il n'était pas si puissant que ça, il a battu l'Undertaker, un homme qui n'était malheureusement plus au top depuis déjà quelques années. Il a battu John Cena, mais d'autres l'ont déjà fait. Cesaro dit que Lesnar n'est pas invincible, c'est un fait. Et après être devenu challenger au titre de ce dernier, il le vaincra. Byron Saxton souhaite bonne chance à Cesaro, car cela ne sera pas facile. Cesaro garanti qu'il sera challenger numéro un.

__


SINGLE MATCH.
MARK HENRY vs. SEVEN

Une revanche de la veille, Mark Henry semble déterminé et prêt pour ce match, néanmoins, Seven ne lui laisse aucune chance. L'affrontement n'est pas véritablement disputé et c'est ainsi que Seven porte très vite son Deadly Sin sur Henry, qui tombe une nouvelle fois dans les pommes, l'arbitre arrête le match ! Seven bat Henry par KO une nouvelle fois.

___


Une équipe médicale débarque aussitôt, Henry crache du sang, un officiel fait le signe "X" avec ses bras, Henry semble blessé ! Il est d'ailleurs évacué sur civière, pendant que Seven célèbre sous les huées retentissantes des spectateurs présents ce soir. Soudain la salle est plongée dans le noir et l'écran géant s'allume avec un jingle bien connu, celui de la Wyatt Family ! Bray Wyatt apparaît, sur une chaise, il rit. Il demande à Seven si ce dernier croit à la magie, aux forces occultes, aux monstres. Wyatt se corrige, il se souvient que Seven a affirmé être une créature du mal, une entité ayant pour but de détruire les hommes. Bray Wyatt dit que tout ça n'est que mensonge, Seven n'est qu'un homme sous un maquillage, il n'est que Goldust qui se prend soudainement pour un monstre. Wyatt dit qu'il est un monstre, le dévoreur de monde, il est celui qui montre aux masses, le chemin à suivre vers la rédemption, vers le savoir. Wyatt dit qu'il est l'Homme qui a le pouvoir de changer le monde comme il le désire, il est un montre, un vrai, car son pouvoir dépasse de très loin, tout ce que Seven peut imaginer. Wyatt dit que si Seven veut devenir un monstre, il devrait rejoindre la Wyatt Family, il y découvrirait des choses qu'il n'imagine même pas dans ses rêves les plus fous. Wyatt lui dit de le rejoindre, l'appelant "mon ami" avant que la caméra ne s'éteigne.

Rusev et Primo sont en backstages, Lana les applaudit pour leur performance de la veille. Lana leur dit qu'ils ne vont néanmoins pas s'arrêter là. Primo est d'accord, il suggère même qu'il ferait mieux d'opérer séparément. Lana approuve l'idée, disant qu'ils doivent maintenant s'attaquer à un plus gros morceau. Couvrir Jack Swagger pour la victoire hier soir, n'avait rien de glorieux, il faut faire mieux. Primo parle de titre, Lana lui dit qu'il a raison. Primo sourit, il dit qu'il a déjà une petite idée, il s'en va, disant que les étrangers domineront les Américains. Lana dit que Rusev a été impressionnant à Night Of Champions, néanmoins il n'a pas à être un lutteur tag team, il doit être mieux que ça. Lana lui demande de s'en prendre à un modèle Américain, à un exemple, à quelqu'un que tout le monde aime et admire. Elle vient murmure à l'oreille de Rusev, ce dernier se contente de répondre "Rusev Will Crush !". Lana semble satisfaite et se met en route, suivie par Rusev.

On nous annonce que c'est maintenant l'heure d'assister aux débuts de Los Del Rio !

__


TAG TEAM MATCH.
SLATER GATOR vs. LOS DEL RIO.

Cela faisait donc plusieurs semaines qu'Alberto Del Rio n'avait pas été vu sur un ring de la WWE, il ne semble pas avoir perdu son talent. Lui et Ricardo dominent bien leurs adversaires en exposant leur large panel de prises. Titus O' Neil restent souvent dans le ring à la place de Heath Slater, ce dernier faisant plus le clown qu'autre chose. Au final, Slater fait le tag et rentre dans le ring face à Ricardo. Les deux font les clowns, ce qui n'amuse pas Alberto et Titus O'Neil. El Patron ne tarde pas à faire le tag discrètement à Ricardo qui s'est fait projeter dans les cordes par Slater. Ce dernier envoi un neckbreaker à Ricardo et prend aussitôt le Juji Gatame de Alberto ! Slater abandonne aussitôt, O'Neil n'a même pas le temps d'intervenir.

___


Los Del Rio sont vainqueurs et ils célèbrent comme il faut leur victoire. Le thème de The Ascension se fait entendre, les champions tag teams. Ils disent avoir été impressionnés par la performance des Del Rio, particulièrement par celle de Ricardo qui semble fait pour être un grand lutteur. Viktor explique que Kofi Kingston et Evan Bourne vont sans doute être occupés pour les prochaines semaines par leurs différents avec The Authority, de ce fait, ils ne pourront sans doute pas avoir leur rematch avant un bon bout de temps. Viktor propose aux Del Rio de prendre une place de challengers. Ces derniers acceptent. Les champions tendent leurs mains aux Mexicains qui leur offrent une poignée de mains viriles. Mais aussitôt The Ascension attaque Los Del Rio ! Double belt shot ! OMG ! La foule hue les champions. Konnor dit qu'hier soir, leur honneur a été bafoué, ils sont passés pour des faibles, pour des lâches en gagnant avec l'aide de Curtis Axel et Ryback, ils ne sont pas des faibles et n'ont jamais demandés l'aide de qui que ce soit. Ils vont prouver qu'ils sont les meilleurs au monde et qu'ils auraient gagnés le titre tag team dans tout les cas, car maintenant, ils seront les plus dominants de toute l'histoire ! Konnor dit qu'à Hell In A Cell, ils vont écraser Los Del Rio, tout simplement car ils sont meilleurs qu'eux. Konnor et Viktor lèvent les ceintures avant de s'en aller sous les huées.

La Team Authority est en backstages avec Triple H et Stephanie McMahon. Rollins déclare qu'il ne luttera pas trop ces prochaines semaines, il préfère récupérer à 100% de son match contre Dean Ambrose. HHH dit qu'il n'y a pas de soucis, il comprend tout à fait, il veut son capitaine en forme pour Survivor Series, ça n'est pas grave s'il n'est pas là pour Hell In A Cell. Rollins dit qu'il continuera tout de même à planifier des attaques contre la Team Bryan. Rollins dit que qu'ils ont déjà un plan à suivre pour le King Of The Ring et que s'il est suivi comme il le faut, tout se passera bien. Rollins dit qu'il serait aussi bon d'organiser un match à Hell In A Cell, trois contre trois, dans un Hell In A Cell, histoire d'affaiblir les plus gros éléments de la Team Bryan. Triple H trouve que c'est une bonne idée. Bad News Barrett se porte volontaire. Kane aussi. Ryback et Curtis Axel se portent volontaire, Seth Rollins réplique en disant qu'ils affronteront Air Boom à Hell In A Cell, du moins, c'est ce à quoi il avait pensé. HHH dit que RybAxel affronteront Air Boom, il aime l'idée. Ryback et Axel se frottent les main.

Rollins demande un dernier volontaire pour le Hell In A Cell. Sandow se met à siffler et commence à partir. Kane le rattrape en lui mettant la main sur l'épaule. Kane dit que Sandow fera l'affaire, même si c'est un lâche qui essayait de fuir. L'Intellectual Savior Of The Masses explique qu'il allait justement annoncer à la team Bryan qu'il allait les affronter, Kane est juste bête et se fait des films. Bad News Barrett demande à Rollins qui seront leurs adversaires. Ce dernier réplique en disant que leurs adversaires seront Sheamus, Dean Ambrose et Rob Van Dam. Triple H dit à un officiel de faire passer le message suivant: "Sheamus, Dean Ambrose et Rob Van Dam affronteront Bad News Barrett, Kane et Damien Sandow dans un Hell In A Cell, dans le Pay Per View éponyme.". L'officiel s'en va, faire son travail. Seth Rollins se met à sourire, tout le monde le félicite pour son plan de génie.
__


SINGLE MATCH.
THE MIZ (C)W/RIC FLAIR vs. JOHN CENA

Le champion des Etats-Unis livre un bon match contre John Cena qui semble en forme, malgré sa défaite de la veille. Le Miz n'arrive pas à prendre l'avantage sur un Cena très motivé, les shoulder block du Marine pleuvent sur le Miz. Ce dernier roule hors du ring et se fait coacher par Ric Flair. Le Miz rentre une nouvelle dans le ring et prend l'avantage suite à un bon snap DDT. Mais c'est de courte durée, Cena porte son Attitude Adjustment from nowhere ! Il tente le tombé mais le thème de Rusev retentit ! John Cena se relève tandis que Rusev s'apprête à monter sur le ring, l'arbitre demande au Russe de repartir, il n'a rien à faire là. Cena n'a pas vu le Miz revenir avec un coup de ceinture en pleine nuque ! Le Miz envoi la ceinture à Flair et fait le tombé sur Cena ! L'arbitre compte ! 1...2...3 Le Miz remporte le match ! Il célèbre sa victoire tandis que Rusev repart avec Lana qui semble satisfaite.

___

Le Miz est en backstages, il rit et célèbre sa victoire. Le Money Maker dit qu'il faudrait véritablement faire un film sur lui. Un film autobiographique ou il aurait évidemment le rôle principal. Il est certain que cela ferait un carton au box office. Ric Flair se contente juste d'approuver ce que dit le Miz. Flair rappelle au Miz qu'il l'a bien aidé pour remporter ce match. Le Money Maker dit qu'il aurait quand même gagné, il fait toujours preuve de génie quand il le faut. Zack Ryder débarque au même moment, il dit que Ric Flair est exploité par The Miz qui ne le remercie pas alors qu'il se décarcasse pour lui. Ryder dit que Flair considère Miz comme son fils, mais est-ce que le Miz considère Flair comme son père ? Le Miz envoi un coup de pied sous la ceinture de Ryder qui s'écroule aussitôt. Le Miz dit que Ryder n'a pas idée de ce qu'il ressent pour Flair. Miz dit qu'il est éternellement reconnaissant envers Ric Flair qu'il considère comme un père, qu'importe ce que peut penser Ryder. Le Miz s'en va, Flair hésite un instant, Ryder lui dit une dernière fois de ne pas croire le Miz. Flair finit par rejoindre Le champion des Etats-Unis.
___


WWE WHC NUMBER ONE CONTENDERSHIP.
CESARO vs. CHRIS JERICHO.

Un affrontement excellent entre deux lutteurs qui sont au sommet de leur art. Aucun des deux n'a véritablement l'avantage et on assiste à un festival de moves en tout genre. Cesaro tente une suplex sur Jericho qui était sur l'apron, mais ce dernier retombe sur ses pieds. Il tente un enzuiguiri, mais Cesaro esquive et porte son swing. Le match est fou est va très vite, Cesaro monte son adversaire sur la troisième corde et tente un Neutralizer mais Jericho contre avec un hurricanerana ! Il tente le tombé mais Cesaro se dégage ! Cesaro envoi aussitôt un uppercut à Jericho, il enchaîne avec une sitdown powerbomb, non ! Jericho retombe sur ses pieds, Codebreaker ! Non Cesaro reste sur ses appuis ! Il surprend Jericho avec un tombé ! Un, deux, trois ! NON ! Dégagement de Jericho qui retourne la prise avec un Roll-up assez approximatif ! Un, deux, trois ! Jericho célèbre sa victoire tandis que l'on annonce un draw ! Selon l'arbitre, les deux hommes avaient les épaules à terre ! Jericho enrage, Cesaro sourit et se moque de Y2J. Une page de pub se lance.

___


Une courte vidéo est diffusée, Reigns nous explique qu'il sera hors d'action pour quelques mois, mais qu'à son retour, il bottera des culs, BELIEVE THAT !

Daniel Bryan monte sur le ring avec Sheamus, Rob Van Dam, Air Boom, Dolph Ziggler et Dean Ambrose. Daniel Bryan dit tout d'abord que Sheamus, RVD et Ambrose acceptent le trois contre trois dans un Hell In A Cell. Il affirme aussi que Air Boom acceptent le match contre RybAxel, ils allaient même le demander si ça n'avait pas été proposé. Bryan dit que lui et ses alliés veulent prouver leur détermination et leur supériorité sur The Authority et sa clique de lutteurs tous plus corrompus les uns que les autres, cela commence ce dimanche pour le King Of The Ring ! Bryan garanti qu'un de ses alliés remportera le titre de King Of The Ring ! L'écran géant s'allume, Triple H est là, avec sa team et sa femme. Il explique que le brillant Seth Rollins a élaboré un plan excellent pour le King Of The Ring, un plan qui fait que c'est bel et bien membre de The Authority qui sera sacré dimanche roi du ring. Triple H dit que cette bataille sera remportée par The Authority, mais qu'ils remporteront aussi la guerre des Survivor Series ! Le show se termine là dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: MONDAY NIGHT RAW   Mer 19 Nov - 0:44

Monday Night RAW.
Raw #10.



__


Le show s'ouvre avec l'autorité déjà présente sur le ring, la team des Survivor Series est donc enfin au complet. Rusev arbore fièrement son attirail de King Of The Ring, titre qu'il a remporté la veille. Seth Rollins prend la parole, il dit qu'hier soir, il a mit un grand coup de pied dans la tête de la team Bryan, il les a littéralement volé. Il a prit un malin plaisir à les voir lutter vaillamment, comme s'ils avaient une chance de gagner alors qu'en réalité, le vainqueur était déjà connu depuis des semaines. Rollins se félicite d'un tel plan. Triple H prend la parole, il félicite Rollins et rappelle qu'il est bel et bien destiné à devenir une star, que cela plaise ou non aux gens présents dans salle. Le COO félicite maintenant Rusev, lui disant qu'il s'est allié aux bonnes personnes. Triple H dit que ce soir, Sheamus affrontera Bad News Barrett tandis que Dean Ambrose affrontera Kane. HHH dit que ce soir encore, la team Authority va prouver sa supériorité. Mais le thème de Dean Ambrose retentit, ce dernier débarque seul sous une pop énorme. Rollins lui demande s'il se remet de sa défaite d'hier soir. Ambrose se contente de demander à Rollins quand est-ce que ce dernier se sera remit de sa défaite à Night Of Champions. La foule a réagi comme il le fallait à ce tacle du Lunatic Fringe.

Dean Ambrose dit qu'il n'est pas ici pour dire quelle team est la meilleure, il n'est pas ici pour dire que ses alliés sont les meilleurs, il s'en fout, il n'est pas un teamplayer. Pourquoi ? Car aujourd'hui, il est convaincu que l'on ne peut compter que sur soi-même, car même un frère peut nous trahir. Ambrose jette un regard à Rollins qui rigole, la foule a comprit la référence évidente. Ambrose dit qu'il se fout de faire perdre son titre à Brock Lesnar, il se fout d'ailleurs du titre, lui, ce qu'il aime, c'est se battre, botter des culs et surtout, envoyer à l'hôpital ceux qui lui mettent des bâtons dans les roues. Ambrose dit qu'il luttera aux Survivor Series pour lui et pour personne d'autre, dans le simple but de détruire l'Autorité une bonne fois pour toute. Ambrose fait maintenant un signe à Kane, pour lui montrer qu'il va le détruire. Le Lunatic Fringe repart aussitôt en jetant son micro dans le ring, tentant de toucher un membre de l'Autorité.

__


SINGLE MATCH
SHEAMUS vs. BAD NEWS BARRETT ($).

Le match est vraiment bon, les deux hommes se sont déjà croisés quelque fois sur le ring et leurs styles de brawlers collent parfaitement ensembles. Barrett semble plus technique tandis que Sheamus semble plus puissant, Mister Money In The Bank ne se défait pas du Celte qui lui porte sa série de coups d'avant bras sur le torse. Barrett est hors du ring, Sheamus vient le chercher et l'envoi dans le ring et commence une phase de domination. Barrett se dégage bien vite et porte le Winds Of Change ! Mais Sheamus se dégage au compte de deux. Le match continu et Sheamus tente un White Noise mais Barrett porte un sunset flip ! Sheamus se fait-il avoir ? Non il se dégage, les deux hommes se relèvent, Bull Hammer ! Barrett vient de sécher Sheamus ! Il fait le cover et l'emporte. Mister Money In The Bank célèbre sa victoire sous les huées de la foule.

__


Alberto Del Rio est en backstages avec son frère, Ricardo. Byron Saxton les rejoint et pose des questions au duo. Saxton demande d'abord à Ricardo et Alberto s'ils sont fiers de leur victoire de la semaine dernière contre Slater Gator. Ricardo répond que oui et tente de poursuivre sa phrase mais Alberto l'interrompt, disant que Slater et O'Neil ne sont après tout que des lutteurs en carton. El Patron dit qu'il se fiche de ce genre d'adversaire, il n'y fait même pas attention, ce qui l'interpelle, c'est l'arrogance de The Ascension. Alberto dit qu'il n'a pas apprécié l'attaque des champions par équipes, il dit que c'est un manque de respect envers lui et Ricardo. Del Rio dit que la semaine dernière, le nom des Del Rio a été insulté. El Patron promet que cela ne restera pas impuni. Alberto poursuit en disant que ce soir, The Ascension aura un match, le Mexicain assure que lui et Ricardo regarderont ce match attentivement, histoire d'observer les champions. Saxton se tourne maintenant vers Ricardo, il demande à ce dernier ce que cela fait de devenir un lutteur, un vrai, d'évoluer dans la cours des grands face aux meilleurs. Ricardo dit qu'il se sent pour le moment un peu perdu mais il dit être ravit de pouvoir évoluer aux côtés de son frère, le grand Alberto Del Rioooooo. Ce dernier n'a pu s'empêcher de grimacer à l'écoute du mot "frère". El Patron s'en va, demandant à Ricardo de le suivre, ce que ce dernier fait. La caméra se coupe là dessus.

Cesaro s'échauffe et croise Chris Jericho, ce dernier demande ce que ça fait d'être éliminé au premier tour du King Of The Ring. Cesaro ne relève pas la tête, il se contente simplement de dire que ça fait la même chose que d'être éliminé en demi finale. Jericho dit qu'il est lassé de l'air supérieur de Cesaro, ce dernier n'est en rien supérieur, il est un rookie, son expérience ne représente rien par rapport à la sienne, il n'est rien. Chris Jericho rappelle qu'il a lutté sur tout les rings du monde contre tout les adversaires possibles et imaginables, il affronté tout le monde, Cesaro n'est qu'un énième nom. Cesaro réplique qu'il est surtout un nom que Jericho n'a pas encore ajouté à sa liste d'adversaires vaincus. The Ayatollah Of Rock N Rollah réplique que ça ne saurait tarder. Jericho dit qu'à Hell In A Cell, il ne va pas seulement remporter le titre mondial, il va purement et simplement envoyer Cesaro à la retraite. Ce dernier se met à rire et se permet même d'adresser une tape amicale sur l'épaule de Y2J, lui disant que l'âge commence à le faire divaguer. Jericho pousse Cesaro, le ton commence à monter. Une voix se fait entendre au loin, les deux hommes se retournent et font face à Triple H, le COO. Ce dernier dit qu'il apprécie cet esprit de compétition, il a d'ailleurs hâte de voir à nouveau Cesaro et Jericho sur le même ring, l'un contre l'autre. Néanmoins, il aimerait que les deux arrivent à Hell In A Cell entiers, il va donc les empêcher de se battre l'un contre l'autre, comment ? En leur donnant un tag team match, ce soir, contre The Ascension, les champions en titre. Jericho proteste, il dit qu'il refuse de faire équipe avec qui que ce soit, il dit que Cesaro ne le mérite pas. Cesaro se met à rire, il s'en va en demandant à Jericho de ne pas être trop handicapant, il a bien envie de remporter le match.

__


SINGLE MATCH
BRAY WYATT vs. ZACK RYDER.

Le match est moyennement intéressant, on peut dire que l'on a déjà vu mieux. Les deux hommes livrent néanmoins une bataille disputée. Bray Wyatt semble avoir un léger avantage, sa puissance semble faire la différence et c'est ainsi qu'il parvient à placer un running senton ! Il se fait piéger par un Crucifix de Zack Ryder ! Bray Wyatt vient de se faire avoir peut-être ! Non il se dégage ! Ryder se relève et revient vers lui mais se fait prendre par Wyatt, Sister Abigail ! Bray Wyatt remporte ce match.

___


Bray Wyatt prend le micro, les lumières s'éteignent, à l'exception d'un seul spot qui éclaire Wyatt dans le ring. Ce dernier parle de Seven, il dit que ce dernier le fascine. Wyatt dit que Seven est comme lui, un mortel qui a ouvert les yeux et accepté sa véritable nature. Le dévoreur de mondes dit que lui et Seven ne sont pas si différents, ils sont deux entités qui se contentent d'exister et de semer le chaos car tel est l'unique but qu'ils ont dans la vie. Wyatt dit qu'ils sont les mêmes et que c'est pourquoi ils doivent s'allier, car ensemble, ils pourront créer encore plus le chaos, ils pourront faire de cette fédération, un enfer, un monde torturé. Le leader de la Wyatt Family appelle Seven. Le thème de ce dernier retentit, il lévite et arrive vers le ring, il atterrit et fait face à Wyatt qui le regarde, fasciné. Seven prend le micro, il dit que Bray Wyatt et lui sont très différents, pour une simple et bonne raison. Bray Wyatt est un mortel, en atteste ses nombreuses défaites. Un être surnaturel peut-il perdre contre des êtres basiques et sans particularités ? Non, ça n'a pas de sens. Seven dit être une entité surhumaine. Il dit qu'en revanche, Wyatt n'est qu'un fou pensant s'être élevé au dessus de la masse alors qu'il n'est en réalité rien. Seven dit que Wyatt est comme Cena, comme Cesaro, comme Jericho, comme Lesnar, ce sont tous des hommes, et c'est ce qui fait qu'ils sont tous les mêmes, tous inférieurs à lui. Seven prend aussitôt Wyatt pour un chokeslam ! Il repart aussitôt. Une fois sous la rampe, il est interpellé par Wyatt qui se met à rire frénétiquement, Seven jette un dernier regard vers Wyatt, avant de continuer son vers les backstages.

Le Miz est avec des officiels, il leur explique à quel point il est un grand champion et un grand acteur, il commence d'ailleurs à parler de sa carrière cinématographique et de ses futurs projets. Pendant ce temps, Ric Flair va dans sa loge, il y est attendu par Zack Ryder. Le Long Island Iced Z salue Flair qui lui demande ce qu'il veut. Ryder dit qu'il se souvient de l'homme qu'était Flair, la légende, le Nature Boy, l'homme qui a lutté jusqu'au bout à Wrestlemania XXIV. Il se souvient du seize fois champion du monde comme d'un exemple pour tout lutteur. Il enchaîne en disant que ça lui fait de la peine de voir qu'il est actuellement manipulé par le Miz. Ryder poursuit en disant qu'il sait pour Reid Flair, il se doute que cela doit être douloureux, après tout, rien ne peut remplacer un fils. Ryder dit que néanmoins, Flair ne doit pas se laisser aller, il doit continuer à aller de l'avant, pour sa famille, pour ses fans, même pour Reid. Zack Ryder dit que le Miz ne peut pas remplacer le fils de Ric Flair, car il ne l'est pas et ne le sera jamais. Flair semble pensif. Ryder dit que le Miz utilise Flair, les derniers matchs du Miz le prouvent bel et bien. Mister WOO WOO WOO dit qu'il comprend que cela peut-être dur à accepter, mais il doit se faire une raison, le Miz n'est pas un mec honnête. Ric Flair dit qu'il a besoin de réfléchir, de temps, il demande à Ryder de quitter sa loge et de le laisser. Ce dernier semble compréhensif et quitte la loge du Nature Boy, lui disant une dernière fois de le croire.

__


SINGLE MATCH.
DAMIEN SANDOW vs. JOHN CENA.

Un match plutôt sympathique, à noter la grande agressivité de Damien Sandow qui, on s'en doute, n'a toujours pas digéré d'avoir raté son cash de Money In The Bank en 2013 contre John Cena. Sandow domine une petite partie du match avec des coups assez rudes sur le dos de John Cena. L'intellectual Savior Of The Masses est par la suite très méthodique et porte des prises de soumissions qui ne suffisent pas à mettre John Cena hors d'état de nuire. Ce dernier finit d'ailleurs par se dégager mais Sandow le couche aussitôt avec un ddt. Sandow monte sur la troisième corde et tente un diving crossbody mais Cena l'attrape en plein vol ! Il le met sur ses épaules ! Attitude Adjustment ! Un, deux, trois, John Cena l'emporte.

___


Il est annoncé que le Miz défendra son titre des Etats-Unis à WWE Main Event contre Kofi Kingston. On nous dit aussi que Damien Sandow affrontera Rob Van Dam à Smackdown. Zeb Colter est avec Byrox Saxton et s'exprime sur Jack Swagger, il dit que ce dernier n'est pas là ce soir, il a besoin de réfléchir, mais il sera au top dès la semaine prochaine, ça n'est qu'une question de temps avant qu'il prouve qu'il mérite de défendre les couleurs de l'Amérique. Zeb Colter tombe à terre ! Tyson Kidd ! Ce dernier vient d'attaquer lâchement le Real American avec un coup d'avant bras. Il envoi une série de stomps à Zeb Colter qui tente de se protéger comme il peut. Kidd sourit et se tourne vers la caméra, il s'adresse directement à Jack Swagger, il espèce que ce dernier passe un agréable moment devant son téléviseur. Tyson Kidd dit que Jack Swagger a fait une grave erreur la semaine passée, il s'en est prit à lui, The One And Only Diamond Of Pro Wrestling. Tyson Kidd affirme que c'était une grave erreur, il montre Colter, disant que s'il est dans cet état, c'est la faute de Jack Swagger. Le Canadien dit à Swagger qu'il a choisi la mauvaise cible et qu'il va regretter ce qu'il a fait. Kidd envoi un dernier stomp à Colter, Byron Saxton tente de calmer Tyson Kidd, mais ce dernier le pousse, lui conseillant de ne pas se mettre sur sa route. Kidd repart en riant, la caméra se coupe là dessus.

The Ascension est en backstages, ils sont rejoints par Kofi Kingston et Evan Bourne. Les champions se lèvent et demandent aux ex champions ce qu'ils font là. Kofi Kingston dit que Konnor a vu juste, ils ne peuvent pour le moment, pas prendre leur revanche pour le titre tag team, car ils sont en effet trop occupés à régler leurs différents avec The Authority. Kingston poursuit en disant qu'il a une demande à formuler, que les champions ne sont pas obligés d'accepter évidemment. Le Ghanéen demande si lui et Evan Bourne pourront avoir leur rematch une fois que l'histoire avec The Authority sera réglée. Konnor se tourne vers Viktor, les deux font un signe de tête. Konnor dit qu'Air Boom est la seule équipe du roster et du monde qui a rivalisé avec eux, ils sont donc les seuls à avoir gagné leur respect. Konnor dit que lui et Viktor acceptent le rematch, car ils veulent une vraie victoire clean contre Air Boom, car ils considèrent que le match de Night Of Champions a été gâché par l'intervention de Ryback et Curtis Axel. Les champions tendent leur mains à Kingston et Bourne qui répondent avec une poignée de main. Kingston et Bourne repartent, ce dernier lance une blague, disant que The Ascension a intérêt à conserver le titre bien au chaud. Konnor et Viktor répliquent en disant qu'il n'y a pas de soucis à se faire de ce côté là.
 
__


SINGLE MATCH.
KANE vs. DEAN AMBROSE

Ce match ressemble à une démonstration, Dean Ambrose malmène Kane, purement et simplement. Kane n'a pas la vivacité d'Ambrose, encore moins son agressivité. Kane se fait prendre de vitesse à de nombreuses reprises et encaisse beaucoup de coups, il tente de répliquer mais Ambrose est très chaud et il esquive bien. Kane parvient néanmoins à souffler en séchant Ambrose avec un big boot. Il enchaîne par la suite avec un sidewalk slam, il fait le cover mais ça n'aboutit pas. Le Big Red Monster tente son Chokeslam, il lève Ambrose qui passe derrière lui, Dirty Deeds ! Ambrose recouvre Kane et l'emporte ! Quelle victoire !

___

John Cena est avec des soldats, il organise une petite réception en backstages avec eux et des lutteurs du roster. La fête bat son plein quand une voix féminine vient gâcher la fête. C'est celle de The Ravishing Russian, Lana ! Cette dernière débarque avec un regard supérieur et un petit sourire, elle critique les Etats-Unis et les soldats. Elle leur demande ce que cela fait d'avoir du sang sur les mains, d'être des meurtriers d'enfants. John Cena s'interpose en disant que c'est une réception Américaine. Lana demande à Cena si il sous entend qu'elle n'a rien à faire ici. John Cena lui répond qu'elle a tout comprit. La Russe déplore la xénophobie Américaine. Cena dit qu'il n'a rien contre les étrangers, tout le monde est le bienvenu ici, à une seule condition, il faut aimer les Etats-Unis, c'est pour ça que Lana n'est pas la bienvenue. Cena s'approche de Lana et commence à la raccompagner vers la sortie mais Rusev se jette sur Cena ! Le King Of The Ring vient de sortir de nulle part et le voilà qui s'en prend à John Cena ! Ce dernier est jeté contre un mur ! Rusev le prend aussitôt et le fait passer à travers une table ! Rusev célèbre au dessus du corps de Cena et il vient maintenant défier du regard les soldats qui ne réagissent pas. Lana dit à Rusev qu'ils en ont finit, ils viennent de prouver la lâcheté Américaine. Les deux Russes repartent, visiblement fiers d'eux.
___


TAG TEAM MATCH
THE ASCENSION (C) vs. CHRIS JERICHO & CESARO.

Cesaro et Jericho, l'exemple typique d'une équipe qui ne fonctionne pas. Les deux hommes passent leur temps à vouloir se passer devant, ce qui donne lieu à des séquences de disputes entre les deux hommes, à la imite du comique. Le ton monte bien vite entre les deux hommes, pendant ce temps, les champions par équipes communiquent à la perfection et prennent un avantage considérable. Les moves tag teams pleuvent sur Cesaro et Jericho qui ne travaillent vraiment pas en équipe. Viktor se fait néanmoins surprendre par le Neutralizer de Cesaro. Ce dernier s'apprête à faire le tomber mais Jericho lui frappe sur l'épaule, le tag est fait ! Les deux hommes se crient dessus, Cesaro n'apprécie pas du tout. Konnor rentre dans le ring, il n'est pas vu, Viktor se relève. Cesaro et Jericho se retournent, double clothesline ! Non Jericho a esquivé mais Cesaro passe pas dessus la troisième corde. Jericho fonce sur Konnor qui l'envoi en l'air, Viktor le rattrape en jumping complete shot ! Il fait le tombé ! Un, deux, trois ! Victoire des champions qui n'ont pas vraiment peinés à s'imposer.

___


Les champions célèbrent leur victoire mais Los Del Rio montent sur le ring, Alberto et Ricardo semblent prêts à en découdre. Enfin, surtout Alberto, car Ricardo parait un peu apeuré. Le combat s'engage et ce sont les Mexicains qui prennent l'avantage, ils envoient rapidement les champions hors du ring ! El Paton va sur l'apron et porte un running crossbody à The Ascension hors du ring ! Ricardo monte sur la troisième corde et porte un diving swanton aux trois hommes hors du ring ! Ils sont tous ko ! Pendant ce temps dans le ring, Chris Jericho s'est relevé et il fait face à Cesaro, la tension est à son paroxysme, les deux se font face et se fusillent du regard, c'est sur ces images que le show se termine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: MONDAY NIGHT RAW   Dim 23 Nov - 0:16

Monday Night RAW.
Raw #11.



__


RAW s'ouvre sous les cris des fans en délire. Oh maaaaan ! Brock Lesnar ouvre le show ! Le champion mondial débarque, avec Paul Heyman, sous les huées des fans. Les deux hommes pénètrent dans le ring et le manager du champion prend la parole. Paul Heyman dit que ce soir, Brock Lesnar n'est pas présent pour n'importe quoi, il est présent pour faire passer un message, pour montrer sa suprématie, pour montrer que contrairement aux idées reçues, il mérite son titre plus que quiconque. Heyman invite quiconque pense le contraire à venir le clamer haut et fort sur le ring. Une sirène se fait entendre, c'est Cesaro, ce dernier débarque sur le ring. Il porte le micro devant sa bouche, BREAK THE WALLS DOWN ! Chris Jericho fait son entrée ! The Ayatollah Of Rock N Rollah est présent ce soir ! Lui aussi monte sur le ring. Heyman leur demande s'ils pensent que Brock Lesnar n'est pas un grand champion. Cesaro dit qu'un homme absent, qui ne combat jamais et qui a besoin de son manager pour conserver son titre n'est qu'un lâche. Chris Jericho dit que Lesnar ne mérite pas le titre, pour la simple et bonne raison que c'était à lui de devenir champion du monde. Jericho pointe Lesnar du doigt, disant qu'il n'est pas un grand champion, il n'est qu'un gros tas de muscles sans cervelle qui se contente de frapper dans tout ce qui bouge. Jericho dit qu'il se fout néanmoins de Lesnar, il veut simplement corriger Cesaro et devenir champion du monde. Le Suisse se met à rire en disant que Jericho ne le battra pas. Heyman rappelle que Brock Lesnar ne perdra pas, ce dernier lève le titre et la caméra se coupe sur les trois hommes se défiant du regard.

__


TAG TEAM MATCH
LOS DEL RIO vs. TYSON KIDD & JACK SWAGGER.

Aussi étonnant que cela puisse paraître, les officiels ont décidés de mettre Kidd et Swagger en équipe, eux qui ne peuvent pas se voir. Comme on s'en doutait, leur association ne fonctionne pas des masses et les deux passent leur temps à se hurler dessus. Los Del Rio ne se laissent pas avoir et semblent rester concentrés dans le match. La bataille fait rage entre Alberto et Swagger, dans un dernier effort, le Mexicain envoi un Enzuiguiri à l'Américain qui tombe à terre. Swagger rampe vers Kidd mais ce dernier descend de l'apron et esquive le tag, Swagger est dans les cordes, il hurle sur Kidd qui lui envoi un kick ! Le Canadien se met à rire et il repart aussitôt sous les huées. Swagger titube, El Patron lui porte un german suplex rapide et donne la victoire à son équipe ! Ils célèbrent avec la foule tandis que Kidd se marre, sous l'écran géant.

__


Los Del Rio repartent, satisfaits de leur victoire, pendant ce temps, Tyson Kidd revient vers le ring. Il prend un micro et re rentre dans le ring. Il dit que Jack Swagger est un perdant, car il est une nouvelle fois à terre, il a une nouvelle fois prouvé son infériorité. Kidd dit que Swagger n'est pas digne de représenter une nation pour la simple et bonne raison qu'il n'est pas assez bon. Kidd vient s'asseoir à côté de Swagger qui peine à bouger. The Diamond Of Pro Wrestling dit que Swagger n'a jamais été un grand lutteur, chaque fois qu'on lui a donné sa chance, il a prouvé qu'il n'en était pas digne et qu'il était simplement un échec. Kidd rappelle la victoire de Swagger pour le titre mondial, il demande à la foule si elle pense que Swagger méritait ce titre plus que lui. La foule répond "YES YES YES". Kidd envoi un grand coup de pied au visage de Jack Swagger. Il rappelle ensuite que Jack Swagger a eu un match contre Alberto Del Rio à Wrestlemania 29, pour le titre mondial, et qu'il a perdu alors qu'il semblait être redevenu invincible. Kidd dit que cela prouve que Swagger est et restera un pétard mouillé, un drogué indigne de représenter un pays et ses habitants. Le Canadien envoi un dernier coup de pied au visage de Swagger avant de repartir sous les huées.

Los Del Rio sont dans leur loge entrain de profiter de leur victoire, The Ascension les rejoint. Konnor dit que Los Del Rio ont intérêt à se montrer plus performants s'ils espèrent remporter le titre par équipe. Konnor souligne qu'ils ont battus Tyson Kidd et Jack Swagger, deux lutteurs incapable de communiquer sans s'insulter, ils n'ont pas affrontés une équipe, simplement deux lutteurs solo que l'on a mit ensemble. Viktor prend la parole, disant que battre deux individualités n'est pas pareil que battre une équipe, une vrai. El Patron réplique en disant que tout ce que Viktor et Konnor disent ne sont que des discours préconçus. Ricardo dit que The Ascension les sous estiment grandement et c'est sans doute leur plus grande erreur. Konnor répond qu'il n'a aucun respect pour Los Del Rio, car ils ne sont pas bons. Konnor dit qu'il ne respecte pas des guignols dans leur genre qui s'improvisent "tag team". Konnor dit que Los Del Rio n'est pas une équipe, pour la simple et bonne raison qu'il n'y a rien entre Alberto et Ricardo. Ils ont beau être frères de sang, dans le ring, ils n'ont aucune alchimie, ils sont loin d'être une grande équipe. Viktor se moque, disant qu'il n'y a pas d'équipe, il n'y a qu'Alberto Del Rio et un sidekick. El Patron prend la défense de son frère, pour une fois, il dit que The Ascension peut critiquer autant qu'ils le désirent, ils ne savent pas à quoi s'attendre, ils ne savent pas à quel point ils vont connaitre une défaite amère. Alberto dit qu'il va prouver que le nom des Del Rio est le plus grand du pro wrestling business. Les champions repartent, laissant les deux frères.

__


SINGLE MATCH
BAD NEWS BARRETT ($) vs. SHEAMUS.

Un rematch de la semaine dernière, une nouvelle fois on assiste à du bon brawling. Le match est une nouvelle fois serré, Bad News Barrett prend l'avantage en début de match avec de bons coups sur le dos de l'Irlandais. Barrett tente par la suite de placer rapidement son Bull Hammer mais c'est esquivé. Sheamus revient sur Barrett qui le met dans les cordes, il lui porte un big boot ! Barrett sourti, il sent qu'il a le match en main. Sheamus fait son comeback pour contrer une droite de Barrett, Sheamus porte même son Irish Curse ! Il fait le cover mais Barrett kicks out. Le match continue, Barrett envoi un middle kick très brutal à Sheamus et il prend pour un pumphandle slam peut être. Il le lève mais Sheamus se retrouver derrière Barrett, ce dernier se retourne, BROGUE KICK ! Sheamus s'allonge sur Barrett, un, deux, trois, victoire ! Le thème de l'Irlandais retentit, il se relève difficilement et célèbre sous les acclamations.

___


Rob Van Dam marche en coulisses, mais il prend un coup d'avant bras dans la nuque, Damien Sandow ! Ce dernier commence à enchaîner les stomps sur RVD qui arrive à se relever. Ce dernier envoi un coup de coude dans l'abdomen de l'intellectuel qui recule, Van Dam prend l'avantage mais Kane arrive à la rescousse de son allié. La bataille tourne à l'avantage de l'Authority qui passe à tabac le pauvre Rob Van Dam qui ne peut rien faire face à ses adversaires. Mais Dean Ambrose débarque aussitôt avec un kendo stick ! Il frappe Kane au niveau du dos, Damien Sandow vient s'en mêler mais se fait exploser le kendo stick sur la tête. Ambrose prend Kane et l'envoi directement dans le mur ! Il lui envoi une série de coups de poings dans la tête. Ambrose voit une caisse de rangements, il va derrière cette dernière et la précipite sur Kane qui tentait de se relever. Dean Ambrose est le seul debout, Rob Van Dam se relève et le remercie. The Lunatic Fringe pousse violemment Rob Van Dam, lui disant qu'il ne sera pas toujours là pour le sauver, il a intérêt à ne pas être un poids, sinon, il deviendra un ennemi, comme l'Authority. Ambrose repart aussitôt, laissant Van Dam un peu secoué.

On annonce qu'à Main Event, Ryback et Kofi Kingston s'affronteront. Seven est en backstages, dans une salle sombre, il parle très vite de Bray Wyatt, critiquant ce dernier en le traitant de mortel. Seven dit que Wyatt n'est pas ce qu'il prétend être, il n'ouvre les yeux à personne, il n'aide personne à aller mieux. Seven demande si Luke Harper et Erick Rowan connaissent du succès, la réponse est non, ils sont actuellement sans match pour Hell In A Cell. L'entité malfaisante dit que les faits sont là, Wyatt n'est habité par aucun pouvoir surnaturel, ses nombreuses défaites le prouvent. Seven rappelle le nombre de fois où Wyatt a perdu face à John Cena. Il termine en disant qu'à Hell In A Cell, il va le broyer, le détruire mentalement et physiquement et alors, il comprendra qu'il n'est rien de plus qu'un humain aux ambitions d'un dieu. Les lumières s'éteignent aussitôt, Seven vient de terminer son discours. Mais une lumière se rallume derrière lui, celle d'une lampe, on voit Bray Wyatt qui est là ! Il dit "I'm here" ! SISTER ABIGAIL ! Seven est KO ! Wyatt vient s'asseoir à côté de lui, il prend sa tête et éteint la lampe. Il se met à chanter quelques secondes avant que la caméra se coupe.

__


SINGLE MATCH.
EVAN BOURNE W/KOFI KINGSTON vs. CURTIS AXEL W/RYBACK.

Un match plutôt bon entre deux lutteurs qui ont prouvés leur talent à de multiples reprises. Bourne est plus rapide et surprend bien Axel en début de match avec des low kicks dans les cuisses. Axel s'énerve et envoi un excellent running knee lift à Bourne qui roule littéralement hors du ring ! Curtis Axel vient le chercher et tente un clothesline mais Bourne esquive et saute sur l'apron, Axel se retourne, moonsault de Bourne ! Quel move ! La foule chante pour Evan Bourne. Ce dernier rentre Axel dans le ring, il tente un standing moonsault, esquivé ! Axel tente sa Perfect Plex, non, Bourne se dégage et passe derrière Axel, roll-up ! Un, deux, non c'est renversé ! Un, deux, dégagement ! Axel se relève, jumping high knee de Bourne ! Axel est à terre, le voltigeur grimpe sur la troisième corde, AIR BOURNE ! Il recouvre Axel qui ne se dégage pas ! Victoire de Evan Bourne ! Il est rejoint par Kofi, les deux célèbrent la victoire tandis que Ryback prend son équipier en charge. Les deux hommes repartent tandis que Air Boom les défient du regard.

___


Le thème du King Of The Ring, Rusev se fait entendre, il débarque sur le ring avec Lana. Les deux résidents de Russie grimpent sur le ring. Lana déclare qu'elle lance le "Russian's Challenge". Lana dit qu'il est simple à comprendre, un volontaire du public monte sur le ring, se couche et doit se dégager de l'Accolade, la prise de Rusev. Le gagnant remportera la somme d'un million de dollar. Un homme lève la main, il est relativement grand et musclé, il dit s'appeler Mitch. Il se couche et fait signe à Rusev de lui porter sa prise. Le Russe ne se fait pas prier et porte aussitôt THE ACCOLADE ! Mitch est en perdition tandis que Lana lui demande s'il reconnait son infériorité. Le pauvre Américain hurle qu'il abandonne, Lana demande à Rusev de ne pas lâcher la prise. Elle veut entendre dire que les Etats-Unis d'Amérique sont inférieurs à la Russie. Mitch refuse, Lana s'adresse maintenant à son compatriote,"RUSEV CRUSH". Rusev porte la prise avec plus d'intensité. Le thème de John Cena se fait entendre, il accourt vers le ring, Rusev lâche la prise et descend du ring avec Lana. The Champ monte dans le ring et il ne prend pas le temps de défier Rusev, il regarde directement si son compatriote va bien. Rusev et Lana repartent, cette dernière dit que ce qui vient d'arriver prouve à quel point les Américains sont stupides, ils ont acceptés de voir un étranger laisser torturer un de leur compatriote sans rien dire. Lana demande à Cena pourquoi il se bat pour des gens aussi minables, aussi individualistes. Ce dernier aide Mitch à se relever et regarde Lana d'un air consterné.

Brad Maddox débarque dans le bureau de Triple H, il demande à ce dernier de lui rendre un service. Le COO dit qu'il acceptera dans la mesure du possible. Maddox dit que ses gars ont livrés un main d'event d'exceptions contre les Usos, ils méritent véritablement un rematch, de plus, ils sont actuellement les seuls challengers crédibles pour les Usos. Triple H demande ce qu'il y gagne. Maddox répond que cela ne fera que rehausser le niveau de la division tag team en montrant un match incroyable au WWE Universe, Triple H est donc gagnant. Les Usos n'ont pas de matchs pour Hell In A Cell, c'est l'occasion de leur en donner un. HHH dit qu'il est d'accord, à une condition, Samael Gallows et Corey Graves devront battre une équipe mystère à Smackdown. Brad Maddox semble étonné. Triple H se met à sourire, il dit que ce sera un véritable test pour Graves et Gallows. Le COO dit qu'il veut s'assurer de mettre en avant les bonnes personnes, il ne veut pas être laxiste, il ne veut pas avoir de B+ plus en tant que champions tag teams. Maddox dit qu'il comprend tout à fait, il remercie Triple H et s'en va.
 
__


US CONTENDERSHIP.
ZACK RYDER vs. BO DALLAS

A noter que le Miz était aux commentaires. Bo Dallas se fait dominer par le Long Island Iced Z qui semble déterminé à devenir une nouvelle fois challenger. Il malmène Dallas qui peine à se défendre convenablement. Ryder n'use pas de sa technique mais plutôt de sa vitesse. Il impose à Dallas un rythme complètement fou, ce dernier peine à suivre. Dallas se fait même envoyer hors du ring sans respect. Ryder enchaîne avec un slingshot plancha ! Il vient faire un face à face avec le Miz qui semble prêt à en découdre. Dallas revient par derrière et envoi Ryder contre le poteau métallique ! Il renvoi Ryder dans le ring et tente le BODOG ! Non Ryder porte rapidement une back suplex. Dallas se relève dans un coin, BROSKI BOOT ! Ryder fait le cover, un, deux, trois ! Zack Ryder est challenger ! Le Miz cherche à rentrer dans le ring mais Ryder l'a vu venir et se retourne, le Money Maker s'arrête aussitôt et préfère repartir. Les deux hommes se défient du regard, le Miz lève son titre et dit qu'il est Awesome.

___

Seth Rollins croise Daniel Bryan en backstages, ce dernier demande à Rollins ce qu'il veut. L'architecte dit qu'il s'est procuré les résultats médicaux sur Bryan auprès du médecin officiel de la WWE. Le médecin est formel, Bryan peut remonter sur le ring, néanmoins, il serait préférable qu'il ménage son bras car il n'a pas encore retrouvé toute sa force. Rollins dit que techniquement, si on impose un match à Bryan, il n'a pas le droit de refuser au vu du rapport du médecin. Les YESman réplique en disant que le docteur a écrit ça, certes, néanmoins il sait qu'il ne peut pas lutter correctement. Rollins dit qu'il ne croit que ce qu'il voit. Seth Rollins dit qu'il n'est pas là pour handicaper Daniel Bryan ou quelque chose dans le genre, bien au contraire, il va même lui offrir quelque chose. Daniel Bryan dit qu'il s'attend au pire. Rollins dit qu'il n'a pas de raison de s'inquiéter, puisqu'il lui offre un title shot pour le WWE World Heavyweight Championship ! Après tout, il mérite bien un rematch. Bryan dit que c'est un cadeau empoisonné et qu'il refuse ce match, Lesnar étant un expert du Kimura Lock, il pourrait causer des dommages irréversibles à son bras. Seth Rollins traite Bryan de lâche, qui préfère se préserver plutôt que livrer aux fans, le spectacle qu'ils méritent. Rollins dit que de toutes façons le match est officiel pour le prochain RAW ! Bryan dit que Rollins ne s'en tirera pas comme ça. Ce dernier se met à rire disant qu'il gagne toujours, car même si Bryan arrivait à battre Brock Lesnar, le titre repasserait du côté de l'Authority grâce à Bad News Barrett et sa mallette. Rollins rit encore, il dit que Bryan sera handicapé lundi prochain. Rollins se félicite de son génie et repart. Bryan semble pensif.
___


SINGLE MATCH
RUSEV W/LANA vs. CESARO.

Un match déjà vu au King Of The Ring. Cesaro prend l'avantage avec sa vitesse. Il porte des coups très puissants à Rusev et l'amène vite au sol. La technique de Cesaro lui permet de prendre un avantage certain sur le Russe. Mais ce dernier se relève vite et porte un Bearhug pour calmer Cesaro qui attrape vite la corde. La bataille fait rage et Cesaro est jeté dans le coin, non il s'arrête en posant son pied sur une protection du coin. Rusev vient le chercher mais prend un coup de coude, Cesaro monte sur le turnbuckle et porte un diving european uppercut ! Il fait le tombé mais ne bat pas le Russe. Ce dernier se relève mais Cesaro lui envoi une série d'Uppercuts ! Il le prend entre ses jambes et lui croise les bras, peut-être une tentative de Ricola Bomb ? Non, Rusev fait un back body drop mais Cesaro retombe sur ses pieds et envoi un NEUTRALIZER à Rusev ! Il fait le tombé ! Première défaite de Rusev ?! Un, deux, Lana met le pied de Rusev sur la corde ! Chris Jericho débarque ! Il monte dans le ring, CODEBREAKER SUR CESARO ! L'arbitre sonne la disqualification ! Cesaro l'emporte par DQ.

___


Rusev réprimande Jericho, ce dernier regarde le Russe et ne dit rien. Rusev pousse Jericho qui le regarde d'un air méprisant, CODEBREAKER ! Y2J vient de pulvériser Rusev ! Il le fait rouler hors du ring et célèbre son massacre en levant les bras au dessus du corps de Cesaro qui semble complètement ko. Le show se termine sur ces images de Chris Jericho levant le poing vers le ciel, avec un sourire en coin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: MONDAY NIGHT RAW   Dim 23 Nov - 18:25

Monday Night RAW.
Raw #12.



__


Le show s'ouvre sur l'arrivée de The Authority, ils ont tous le sourire aux lèvres. Ils grimpent dans le ring et Triple H prend la parole, il dit qu'il est fier d'avoir Seth Rollins dans ses rangs, disant que c'est un génie. Triple H dit que Rollins a eu une idée de génie lorsqu'il lui a proposé de donner un match de championnat à Daniel Bryan pour le WWE World Heavyweight Championship. Seth Rollins prend la parole, il propose à Bryan de venir, ce dernier arrive au même moment sous une pop incroyable, il reste sous l'écran géant. Il dit que cette tentative de le mettre hors d'état de nuire sera un échec cuisant pour l'Authority. Pourquoi ? Car ce soir il va venir à bout de Brock Lesnar, de The Beast et enfin récupérer le titre mondial, titre qu'il n'a jamais perdu. Rollins dit que c'est une possibilité, oui, mais qu'il est bien plus probable de voir Bryan quitter l'aréna sur une civière, avec un bras définitivement inutilisable. Le visage de Bryan se ferme, il sait que l'architecte n'a pas complètement tord. Bryan porte le micro à sa bouche et se contente de dire qu'il a fait trop de chemin pour échouer maintenant. Le Yesman repart en backstages sous les regards amusés de l'Authority.

__


SINGLE MATCH
RICARDO DEL RIO W/ALBERTO DEL RIO vs. KANE.

C'est donc comme ça qu'El Patron entraîne son jeune frère à la lutte, en le faisant combattre en solitaire. Le combat est très compliqué pour Ricardo qui encaisse plus qu'il ne donne. Kane semble intraitable et ne fait pas de cadeaux au Mexicain qui semble en grande difficulté. Kane semble d'ailleurs prêt à en finir, il prend Ricardo en position de Tombstone, mais ce dernier passe derrière, court vers le turnbuckle et porte un excellent Diving Corckscrew Senton à Kane qui se fait surprendre ! La victoire ? Non, Kane s'est dégagé à la dernière seconde. Ricardo n'y croit pas, il est dégoûté, El Patron l'encourage. Ricardo attend Kane, ce dernier est debout, Ricardo lui court dessus mais Kane l'attrape vite pour le chokeslam qui est suffisant pour l'emporter ! Kane ne célèbre pas sa victoire, il repart vite en backstages tandis que Alberto Del Rio monte dans le ring pour réconforter son frère et tout de même le féliciter de sa belle performance.

__


Zeb Colter est de retour ! Il monte sur le ring, accompagné de Jack Swagger, il reçoit une bonne pop. L'Américain dit qu'il s'est lâchement fait attaquer par un homme malhonnête, un homme n'ayant de respect pour personne, Tyson Kidd. Colter estime ne pas être raciste, il dit qu'il a changé et qu'il sait reconnaître le plus qu'apportent les étrangers. Néanmoins, il déplore l'attitude de Kidd. Colter est direct, il demande si Tyson Kidd mérite de continuer à vivre aux Etats-Unis alors qu'il n'a aucun respect pour cette nation. La foule chante "No ! No !". Le thème de Tyson Kidd retentit, ce dernier monte sur le ring et fait face aux deux Américains. Il dit que le problème avec Colter et Swagger n'est pas qu'ils sont Américains, mais qu'ils sont faibles et sans talent. Kidd se fiche des nationalités de chacun, il n'a juste aucun respect pour les perdants et les minables. Et pour lui, Swagger et Colter sont des perdants. Zeb Colter demande à Tyson Kidd pourquoi il n'est pas encore champion. Ce dernier répond qu'il a mit du temps à ouvrir les yeux et à comprendre qu'il était supérieur au reste du roster. Il poursuit en disant que Swagger est la première étape de son ascension vers la gloire. Tyson Kidd vient se mettre devant Swagger, il porte le micro à sa bouche, mais envoi vite une claque à Swagger avant de quitter le ring en courant. Kidd vient une nouvelle fois de manquer de respect à Swagger. Le Canadien repart, tandis que Zeb Colter lui promet une défaite à Hell In A Cell.

Le Miz monte sur le ring sans Ric Flair, il lance un open challenge. Un homme du public se lève et rejoint le ring, il n'est plus tout jeune. Le Money Maker lui demande son nom. "Ryder" répond l'homme. Le Miz semble surprit. L'homme dit qu'il est le père de Zack Ryder, il est présent ce soir pour mettre une bonne raclée au Miz, dans les règles de l'art. Mister Ryder dit que son fils a été volé pour le Miz, c'est quelque chose qu'il ne peut pas accepter, c'est pourquoi, il va venger son fils pas plus tard que maintenant, en battant le Miz, en lui bottant le cul comme il faut. Le Miz éclate de rire et dit qu'un vieil homme ne peut pas rivaliser avec lui. Le père de Zack Ryder enlève ses habits et laisse apparaître une impressionnante musculature pour un homme de son âge. "Really ? Really ? Really ? Really ?!" Le Miz croit à une blague. Il dit que ça n'a pas de sens et que de toutes façon, il n'a pas envie de combattre, il préfère s'économiser pour Hell In A Cell. Le Miz veut continuer mais ramasse une droite ! L'arbitre fait sonner la cloche.

__


SINGLE MATCH
ZACK RYDER'S DAD vs. THE MIZ (C).

Le père de Zack Ryder prend l'avantage en début de combat, il faut dire que la droite porté avant le début du match a bien surprit le Miz. Néanmoins, le champion des Etats-Unis reprend bien vite l'avantage et domine le père de Zack Ryder qui n'a visiblement pas de quoi rivaliser avec le Miz. Ce dernier déroule son arsenal de prise et tente son Skull Crushing Finale, mais le père de Ryder le fait rouler et lui porte un arm drag ! Un autre ! Encore un ! Mister Ryder est en feu, il porte une clothesline, une autre, encore une ! Le Miz semble surprit. Le père de Ryder tente un big boot mais le Miz l'esquive et passe derrière lui, Skull Crushing Finale ! Un, deux, trois, Le Miz remporte le match.

___


Ric Flair débarque féliciter le Miz pour sa victoire. Ce dernier semble énervé, il demande à Flair où il était pour l'aider. Ce dernier répond qu'il n'avait pas l'air d'avoir besoin d'aide. Miz dit que Flair est son manager, il devrait donc se comporter en tant que tel et ne pas le laisser tomber. Le Miz passe maintenant sa frustration sur le père de Zack Ryder, il lui porte des stomps ! Mais le Long Island Iced Z débarque en courant, il court dans le ring et se jette sur le Miz ! Ce dernier est à terre et prend des droites de Zack Ryder, ce dernier est fou de rage. Le Miz roule hors du ring mais Ryder le suite et le balance directement sur les commentateurs ! Zack Ryder relève le Miz et l'envoi dans la barricade avant de le jeter contre les escaliers. Le champion des Etats-Unis est complètement out. Zack Ryder roule dans le ring et s'occupe de son père, l'aidant à se relever. Le Long Island Iced Z dit à Flair qu'il vient d'avoir la preuve que le Miz n'est qu'un égoïste, il se fichait de savoir pourquoi Flair n'était pas là pour le manager. Il ne s'intéresse qu'à lui, Ryder demande à Flair d'accepter la réalité, le Miz n'est pas un bon mec. Flair semble hésitant mais le Miz est revenu dans le ring et envoi une droite à Ryder, ce dernier est poussé dans les cordes. Le père de Ryder attrape le Miz et lui envoi une droite qui le surprend. Miz se retourne, ROUGH RYDER ! Zack Ryder célèbre avec son père en lançant des "WOO WOO WOO". Les Ryder invitent le Nature Boy à les rejoindre mais ce dernier repart, il semble pensif, il oubli même le Miz qui se relève difficilement hors du ring.

Dean Ambrose se promène en backstages en sifflant très fort, il croise soudain Ryback. "Hi egghead" lance le Lunatic Fringe à Ryback qui se retourne aussitôt, demandant à Ambrose s'il a un problème. Ambrose répond que la tête de Ryback ne lui revient vraiment pas, rien de plus. Ryback dit qu'Ambrose semble avoir oublié à qui il s'adresse, il parle au Big Guy ! Ambrose dit qu'il se fout de savoir à qui il parle, il n'aime pas Ryback et c'est tout. Ce dernier lui demande s'il veut régler ça, maintenant. Le Lunatic Fringe dit que malheureusement, il n'a pas que ça à faire, il a déjà un match de prévu ce soir. Ryback dit qu'Ambrose a surtout peur. Ambrose répond qu'en revanche, au RAW suivant Hell In A Cell, il sera prêt à botter le cul de Ryback. Ce dernier semble satisfait et adresse une tape sur l'épaule de Dean Ambrose, lui disant qu'il ne s'est pas dans quelle galère il s'est fourré. Le Lunatic Fringe ne le laisse pas partir, il lui dit qu'il ne veut pas un match simple, il veut un Parking Lot Brawl ! Ryback se met à rire, disant que c'est encore mieux, il pourra bien casser la gueule de Dean Ambrose comme il le désire. Les deux hommes se quittent aussitôt.

__


TAG TEAM MATCH.
THE ASCENSION (C) vs. DEAN AMBROSE & SHEAMUS.

Le match est plutôt bon. A noter qu'il est relativement brutal, les coups portés sont vraiment stiffs. Les quatre lutteurs montrent leur talent en terme de brawling et ils s'allument la face comme il faut. Sheamus tente son Brogue Kick à de multiples reprises, mais c'est à chaque fois anticipé par les champions tag teams. Sheamus tarde à faire le tag à Dean Ambrose qui s'impatiente, il finit même par aller hors du ring chercher une chaise et l'exploser au visage de Konnor ! L'arbitre sonne la disqualification ! Personne ne comprend, Sheamus se tourne vers Ambrose mais ce dernier est déjà hors du ring, marchant vers les backstages, énervé.

___


Kalisto médite en backstages, il est soudainement perturbé par Sin Cara, ce dernier débarque et lui demande pourquoi il fait son bout de chemin avec Graves, Gallows et Maddox. Kalisto se contente de répondre qu'ils sont ses amis. Sin Cara dit que c'est faux, ce sont de mauvaises personnes qui ne cherchent qu'à exploiter son talent. Kalisto se contente de dire que Sin Cara a peut-être raison. Ce dernier lui demande si cela ne le dérange pas d'être prit pour un idiot. Kalisto répond qu'il a plus d'un tour dans son sac, il ne se laissera pas avoir et ne se laissera pas marcher dessus. Sin Cara lui explique que son attitude est beaucoup trop différente de celle des membres du clan Maddox, ça ne peut pas coller. Sin Cara demande à Kalisto de s'allier avec lui, de ne pas continuer à faire équipe avec les mauvaises personnes. Kalisto rappelle à Sin Cara qu'ils seront adversaires ce dimanche. Cara réplique qu'adversaires ne veut pas dire "ennemis". Kalisto dit que Sin Cara a tout son respect, néanmoins, il ne peut accepter, il ne trahira pas ses amis. Sin Cara lui demande quand est-ce qu'il ouvrira les yeux. Kalisto répond qu'il changera son jugement vis à vis de ses amis quand ces derniers l'auront trahis, pas avant. Kalisto dit qu'il doit continuer sa méditation, il souhaite bonne chance à Sin Cara pour leur match, dimanche. Cara le remercie et s'en va.

John Cena se dirige vers le ring, mais Mark Henry l'arrête, il lui dit qu'il doit lui parler. The Champ demande quel est le problème. Henry dit que Cena doit se méfier de Rusev, il est beaucoup plus fort que Cena ne l'imagine. Cena dit qu'il sait déjà tout ça. Le World Strongest Man dit que si Cena a besoin de son aide, il sera là pour l'aider. John Cena se contente de répondre qu'il est déjà prêt pour ce match, il apprécié l'aide proposé par Henry, mais il ne pense et n'espère pas en avoir besoin. Cena repart aussitôt, laissant Henry un peu déçu.
 
__


SINGLE MATCH.
JOHN CENA vs. ERICK ROWAN W/LUKE HARPER

Un joli match, Erick Rowan ne se fait clairement pas laminer contrairement à ce que l'on pourrait penser, il arrive à résister à John Cena. Ce dernier semble néanmoins très concentré et n'est pas vraiment inquiété par Rowan. Ce dernier parvient néanmoins à porter un bon flapjack qui surprend Cena, il enchaîne avec un big splash ! Mais John Cena se dégage au compte de deux. Rowan monte sur le turnbuckle, diving crossbody ! Ca touche ! Mais Cena fait une roulade arrière en gardant Rowan dans ses bras ! Il le lève ! QUELLE PUISSANCE ! ATTITUDE ADJUSTMENT ! Un, deux, trois, Cena remporte le match.

___


Bray Wyatt et Seven sont annoncés pour Smackdown. The Beast, The champion, Brock Lesnar débarque sur le ring accompagné de Paul Heyman. Ce dernier parle de Daniel Bryan et du fait qu'il soit considéré comme étant le héros de la WWE. Heyman dit que cette réputation a été volé, Bryan n'est pas un héros, il est un raté. Lorsqu'il était au top, il s'est lamentablement blessé, il a prouvé qu'il ne méritait pas d'être au top, rien d'autre. Heyman le dit, Bryan ne sera plus jamais au top, car l'heure du départ à la retraite a sonné pour lui. Heyman dit que Lesnar va détruire le bras de Bryan, faisant de lui un handicapé pour le restant de ses jours.
___


WWE WORLD HEAVYWEIGHT CHAMPIONSHIP
BROCK LESNAR (C) W/PAUL HEYMAN vs. DANIEL BRYAN.

On pouvait s'en douter, le match est compliqué pour Daniel Bryan, ce dernier peine à se défendre, il cherche à ménager son bras et cela se voit. The Beast cherche à agresser le bras de Bryan. Ce dernier est en grand danger et encaisse les prises sans vraiment pouvoir répliquer, il cherche trop à protéger son bras. Brock Lesnar porte même son F-5 ! Il fait le tombé, un, deux, dégagement ! Lesnar s'énerve et il prend le bras de Bryan, KIMURA LOCK ! Bryan est en grand danger ! Dean Ambrose débarque sur le ring ! Dean Ambrose envoi un coup de singapour cane sur Lesnar, encore un autre, un autre, les coups pleuvent ! Dean Ambrose reçoit une standing ovation, il repart aussitôt tandis qu'on annonce Brock Lesnar vainqueur et toujours champion.

___


Bryan roule hors du ring, Lesnar se relève, mais Chris Jericho arrive en courant et passe Lesnar à tabac, il se relève et lève la ceinture ! Mais voici Cesaro qui arrive à son tour ! Il envoi un uppercut à Jericho qui tente un enzuiguiri, esquivé ! Ricola Bomb de Cesaro ! Il enchaîne avec son Neutralizer sous une standing ovation, il prend le titre et le lève, mais Brock Lesnar est revenu, F-5 ! F-5 ! Brock Lesnar vient de mettre ko Cesaro et le jette hors du ring, le champion se relève, Paul Heyman le rejoint et lui ramasse le titre avant de lui donner. Brock Lesnar lève fièrement son titre sous les huées, le show se termine là dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: MONDAY NIGHT RAW   Mar 25 Nov - 21:56

Monday Night RAW.
Raw #13.



__


Le show s'ouvre et la foule est en délire, l'écran géant s'allume et on voit une limousine arriver, Randy Orton en sort ! La foule est en feu ! Il est de retour comme il l'avait annoncé.

Daniel Bryan débarque sur le ring avec Dolph Ziggler, Rob Van Dam, Sheamus, Air Boom et Dean Ambrose. Les YESman dit être très fier de ses amis et de leurs performances. Bryan dit que c'est encourageant et que c'est un bon signe pour Survivor Series. Bryan dit que Hell In A Cell était une bataille importante et qu'ils l'ont remporté haut la main. Triple H apparaît sur l'écran géant, Seth Rollins se tient à ses côtés. Le COO félicite la team Bryan, mais précise qu'ils ne vont pas s'en tirer comme ça, en effet, le COO a prévu des choses pour eux. Ce soir, Dean Ambrose affrontera donc Ryback dans un parking lot brawl, Air Boom va affronter Samael Gallows et Corey Graves dans un tag team match. Rob Van Dam affrontera Rusev a Main Event, Sheamus affrontera Kane. Et pour finir, Dolph Ziggler défendra son Intercontinental Championship à Smackdown contre Tyson Kidd, Primo et Jack Swagger. Rollins murmure à l'oreille de Triple H, ce dernier approuve. Il dit que Ziggler aura néanmoins une récompense en échange du dur challenge auquel il sera confronté, il aura en effet la chance, dès lundi prochain, de devenir Mister Money In The Bank ! Dolph Ziggler affrontera Bad News Barrett pour la mallette dans un match simple ! Dolph Ziggler croise les bras et sourit, il semble serein. L'écran géant s'éteint aussitôt et le thème du clan de Brad Maddox se fait entendre, la team Bryan quitte le ring, à l'exception d'Air Boom.

__


TAG TEAM MATCH
COREY GRAVES & SAMAEL GALLOWS W/BRAD MADDOX vs. AIR BOOM.

Un bon match entre les deux équipes. Graves et Gallows semblent frustrés de leur défaite de la veille et ils se montrent très agressifs. Graves tente très vite son Lucky 13 mais ça ne passe pas. Gallows domine bien Evan Bourne qui cherche son partenaire pour faire le tag. Kofi Kingston encourage son ami qui arrive à lui passer la main, enfin ! Kingston apporte un second souffle au match avec sa vivacité, Gallows ne suit plus du tout le rythme et se retrouve dépassé ! Il esquive un Trouble In Paradise et fait le tag à Corey Graves qui rentre dans le ring, en furie. Graves envoi un gros kick à son adversaire et enchaîne avec un russian leg sweep ! Kofi se relève dans le coin, Graves fonce mais Kofi esquive. Graves s'écrase sur le coin, le Ghanéen tente un sunset flip powerbomb mais Graves le retient, MK ULTRA ! Magnifiquement porté, Kingston vient de se faire avoir, un, deux, trois, Bourne s'est fait retenir par Gallows. Très belle victoire des compères de Brad Maddox qui célèbrent sous les huées.

__


Brad Maddox prend le micro après le match, il dit qu'hier, lui et ses amis ont attaqué Kalisto. Il tient à mettre les choses au clair, ils n'ont jamais trahi qui que ce soit, c'est Kalisto qui les a trahi. Maddox dit qu'ils étaient comme une famille, ils étaient des frères, ils avaient promit d'agir en tant que tel, mais Kalisto est sorti du droit chemin. Maddox dit qu'il a simplement été puni, mais il est libre de revenir les rejoindre et former à nouveau une belle famille, il doit simplement reconnaître son erreur. Kalisto débarque sous une bonne ovation, il dit qu'il ne reconnaîtra pas une erreur qui n'en est même pas une, il refuse. Maddox dit qu'alors, il devient un ennemi. Kalisto dit qu'il s'en fiche, il tient tout de même à respecter certaine valeurs, si Maddox et les autres ne peuvent pas comprendre ça, c'est tant pis pour eux, ça n'est pas son problème. Maddox dit que Kalisto mérite la pire des punitions, il mérite d'être banni à vie de la fédération. Kalisto confirme que la fédération est trop petite pour qu'ils soient tous dans le roster. Kalisto lance une proposition à Maddox, un d'entre eux l'affronte. Si le membre du clan Maddox l'emporte, alors il acceptera de quitter la fédération. Kalisto précise néanmoins que si c'est lui qui gagne, Maddox, Graves et Gallows devront quitter la fédération tout les trois. Maddox hésite, Graves lui vole le micro des mains et dit qu'il est d'accord, il n'a pas peur du challenge, il ne craint pas Kalisto. Ce dernier est ravi et lui donne donc rendez vous à Survivor Series !

Le Miz est en backstages, il siffle et profite de son titre des Etats-Unis. Zack Ryder débarque et lui dit qu'il est pitoyable. Le Miz enlève ses lunettes de soleil et demande à Ryder si ce dernier est sérieux. Miz dit qu'il n'y peut rien s'il est meilleur que lui et si une nouvelle fois il a conservé le titre des Etats-Unis. Le Long Island Iced Z dit qu'il ne dit pas ça pour ça, il parle de l'attitude du Miz vis à vis de Ric Flair. Ryder rappelle qu'hier, Ric Flair a fait une lourde chute et que le Miz en a profité pour l'emporter et qu'en plus de ça, il ne s'est même pas préoccupé de l'état de santé de Ric Flair. Le Money Maker prend un air grave, il ironise, disant que sans Ric Flair, sa vie est foutue. Le Miz dit qu'il ne va pas aller perdre son temps à rendre visite à un vieillard à l'hôpital, il est une star, un champion, un dieu, il ne perd pas son temps pour rien. Ryder rappelle au Miz que c'est Flair qui l'a aidé à gagner le titre, que c'est Flair qui l'a prit sous son aile comme s'il était son fils. Miz se contente de dire qu'il n'a jamais forcé Flair à faire cela. Zack Ryder enrage et dit qu'il ne peut pas entendre cela plus longtemps, il s'apprête à frapper le Miz. Ce dernier s'en va en marchant, disant qu'il n'a plus de temps à perdre avec Ryder. Il tient aussi à préciser qu'un match pour désigner un challenger aura lieu la semaine prochaine, néanmoins, Ryder ne sera pas dedans. Le Miz part en riant.

__


SINGLE MATCH
KANE vs. SHEAMUS.

Un match plutôt moyen, Kane n'est pas très réactif et bouge lentement, sans doute est-il toujours courbaturé par le match qu'il a fait la veille. Sheamus semble s'être mieux rétabli, il domine une bonne partie du match et porte sa série de coups d'avant bras sur la poitrine de Kane quand ce dernier était dans les cordes. La foule est à fond pour l'Irlandais qui porte son Irish Curse. Il tente son White Noise mais Kane se dégage et lui porte un sidewalk slam assez rapide. Kane enchaîne en balançant Sheamus dans le coin, ce dernier heurte le coin avec son dos, cri "FELLA" et envoi un BROGUE KICK A KANE ! Sheamus vient de surprendre The Big Red Monster ! Un, deux, trois ! Sheamus remporte le match

___


On retrouve les frères Del Rio en coulisses. Alberto dit à Ricardo qu'ils ont perdus à Hell In A Cell, pas car leur travail d'équipe était mauvais, mais car Ricardo doit encore s'améliorer en lutte individuelle. Le frère d'El Patron approuve et dit qu'il a bien senti qu'il était un poids pour son frère. Alberto semble optimiste, il dit que ça n'est pas grave et que la lutte, ça s'apprend, il dit qu'il va coacher Ricardo au cours des prochaines semaines. Et lorsque ce dernier se sentira prêt, ils se remettront en route pour conquérir un titre par équipe. Ricardo semble tout content de cette idée. Des rires se font entendre, c'est Heath Slater et Titus O'Neil qui arrivent. O'Neil demande à El Patron s'il est sérieux. Slater dit que Ricardo n'a pas l'allure d'un lutteur, il était plus à sa place à hurler le nom de son frère. Slater Gator se lancent dans une pâle imitation du Mexicain. Ricardo baisse la tête, triste. El Patron s'énerve et pousse violemment O'Neil et Slater, il leur dit que PERSONNE ne peut se moquer d'un Del Rio sans en assumer les conséquences. El Patron dit que ce soir, Ricardo va affronter Heath Slater, et la semaine prochaine, il se chargera d'O'Neil. Slater Gator continuent à rire, toujours en imitant le fameux "Albertoooooo Del Riooooooo" de Ricardo. Ils s'en vont. Alberto se retourne vers Ricardo, il lui dit qu'il va devoir donner le meilleur de lui-même ce soir, pour lui mais aussi pour le nom des Del Rio. Ricardo sourit et promet qu'il fera de son mieux.

Des lutteurs locaux sont sur le ring face à Justin Gabriel et Brodus Clay. Soudain, le thème de The Ascension se fait entendre ! Les champions par équipe débarquent. Konnor fait face à Gabriel et Clay tandis que Viktor fait face aux lutteurs locaux. Et le passage à tabac commence ! The Ascension massacre les quatre lutteurs ! Ils portent le Fall Of Man sur chacun des lutteurs avant de les éjecter du ring comme des déchets. Konnor prend le micro, il dit que lui et Viktor sont venus à la WWE, non pas pour voir ce genre de chose, mais pour amener la division tag team à un autre niveau. Konnor poursuit en disant qu'ils sont lassés d'une telle division, car les seuls adversaires potables sont, ou champions, ou déjà prévus pour affronter d'autres lutteurs. Konnor hurle qu'il veut du challenge, MAINTENANT ! Un thème se fait entendre aussitôt, Luke Harper, Erick Rowan ! Ils sont là et restent sous l'écran géant, ils fixent étrangement les champions par équipes. Ces derniers sourient, il semblerait qu'ils aient enfin trouvés des adversaires. La caméra se coupe là dessus.

__


SINGLE MATCH.
RICARDO DEL RIO W/ALBERTO DEL RIO vs. HEATH SLATER W/TITUS O'NEIL.

Le match n'est pas très intéressant, Slater a l'avantage et ne le perd pas de tout le match, néanmoins, Ricardo montre de belles choses. Il parvient à de temps à autres porter quelques prises et quelques coups assez jolis, mais il ne garde jamais l'avantage. Slater joue avec le Mexicain tandis qu'El Patron encourage son frère hors du ring. Slater va dans les cordes mais Ricardo lui envoi un magnifique dropkick ! Slater se relève difficilement et fonce sur Rodriguez mais ce dernier lui porte un DDT ! Ricardo monte sur le turnbuckle et fait un Corkscrew Moonsault ! Il fait le tombé, Alberto éclate de joie tandis qu'O'Neil encourage son allié ! Un, deux, trois ! Alberto Del Rio rentre dans le ring féliciter son frère qui est massivement acclamé par la foule tandis que Titus O'Neil n'y croit pas, son visage est complètement figé.

___


"I hear voices in my head !" Oh yes ! He's Back ! La foule est en délire, Randy Orton est de retour à WWE Monday Night RAW ! The Viper avance vers le ring et fait un taunt qui fait bien réagir la foule. Il prend un micro et s'apprête à parler mais le thème de Seth Rollins retentit aussitôt. Les huées pleuvent, Seth Rollins monte sur le ring, il dit que cela fait du bien de voir Randy Orton de retour aussi tôt. The Architect tend sa main à Orton, disant qu'il a oublié l'irrespect dont Orton a fait preuve. Orton regarde la main de Rollins et crache dessus avant de lui envoyer une droite ! Rollins roule hors du ring et se met à rire, il dit qu'Orton est prévisible. L'ex membre du Shield dit qu'il venait tester Orton sur demande de Triple H, histoire de voir s'il ne pouvait pas rejoindre The Authority, la réponse semble être négative. Rollins dit qu'il avait de toutes façons prévus ça. Ryback, Curtis Axel, Damien Sandow, Kane, Rusev et Bad News Barrett débarquent ! Randy Orton se fait très rapidement démolir, comme on pouvait s'en douter. Seth Rollins prend le micro, il dit que c'est le prix à payer lorsque l'on se met sur la route de The Authority. Rollins fait un signe à Curtis Axel qui envoi une chaise dans le ring, Rollins place le coup d'Orton dans la chaise, ce dernier ne bouge même plus tellement il a prit cher. Rollins se lance tranquillement dans les cordes, il revient, CURB STOMP ! MONSTRUEUX ! ORTON EST MORT ! Seth Rollins se met à rire, il prend le micro et demande une équipe médicale, Orton va encore en avoir besoin pour quelques temps. La caméra se coupe sur The Authority, repartant tandis qu'Orton est prit en charge par l'équipe médicale.

Le thème de Mark Henry se fait entendre, ce dernier monte sur le ring avec un micro. Il est massivement hué. Il dit que ce qu'il a fait la veille était tout a fait justifié. Henry dit qu'il avait tout fait pour que ça ne se passe pas comme ça, il avait tout fait pour que les choses se passent comme tout le monde l'aurait voulu, c'est John Cena qui a tout foutu en l'air. Mark Henry dit qu'il a proposé son aide à Cena et qu'à chaque fois, ce dernier l'a ignoré comme s'il n'était personne. Henry hurle qu'il ne peut pas accepter qu'on lui manque de respect après tout ce qu'il a donné au wrestling business. Henry dit qu'il aime ce pays, qu'il aime cette fédération et ses fans mais qu'il n'aime pas l'irrespect. Le thème de John Cena se fait entendre, ce dernier débarque, sans sourire, le visage fermé, il monte sur le ring et fait face à Mark Henry. John Cena dit qu'Henry ment, la vérité, c'est qu'il est jaloux, jaloux de ne pas avoir eu de match contre Rusev, jaloux de végéter en milieu voire bas de carte depuis déjà de très longs mois. John Cena dit que ça n'est qu'un prétexte, il n'aime pas les fans, sinon il ne leur aurait pas autant tourné le dos dans sa carrière. Cena dit qu'Henry l'a trahi car il était jaloux et car il ne pouvait pas accepter de rester dans l'ombre. Cena traite Henry d'égoïste. Ce dernier ne cherche même pas à réfléchir et porte son World Stongest Slam à John Cena ! Mark Henry se relève et prend le micro ! "The Hall Of Pain Is Back" dit-il avant de laisser tomber le micro et de repartir sous les huées.
 
__


SINGLE MATCH.
CESARO vs. KONNOR (C) W/VIKTOR (C)

La moitié des champions par équipe livre un bon match en simple contre Cesaro, néanmoins, ce dernier est plus performant et ne peine pas vraiment à prendre l'avantage. Konnor use de sa puissance, mais la force herculéenne de Cesaro lui permet de vite reprendre le contrôle du match. Konnor se fait retourner et jeter comme s'il était un cruserweight. Il se relève et tente son full nelson slam mais Cesaro se dégage et fait The Swing ! La foule se lève et hurle de joie ! Un, deux, trois, quatre, cinq, six, sept, huit, neuf, dix ! Cesaro est chaud et il part pour le Neutralizer ! Non Konnor lui porte un back body drop, mais Cesaro retombe sur ses pieds. La moitié de The Ascension fonce sur Cesaro qui l'envoi en l'air pour le Swiss Death ! Il enchaîne, Neutralizer ! Un, deux, trois, Cesaro gagne le match.

___


Chris Jericho monte sur le ring et fait face au Suisse. Y2J dit que Cesaro a remporté une belle victoire contre un lutteur de seconde zone luttant la plupart du temps dans des matchs par équipe. Jericho dit que la supercherie doit cesser, les masques doivent tomber, la vérité doit éclater au grand jour. Jericho le dit, Cesaro n'est pas un grand lutteur et il n'est pas un challenger méritant. Jericho dit que Cesaro ne mérite pas le titre plus que lui. Le Suisse prend le micro, il dit qu'aux dernières nouvelles, ils ont TOUT LES DEUX perdu à Hell In A Cell. Cesaro sourit et ajoute que c'est en tout cas Jericho qui a prit le tombé. Triple H apparaît sur l'écran géant, il demande à Cesaro et Jericho de se calmer, car il a trouvé une solution. Triple H dit que Cesaro et Chris Jericho n'auront pas de match de championnat à Survivor Series pour la simple et bonne raison que le contrat de Brock Lesnar ne lui impose pas une défense de titre à Survivor Series. De ce fait, Triple H annonce que Cesaro et Jericho seront opposés, dans un match simple, en jeu ? Un match de championnat pour le titre mondial de Brock Lesnar à TLC ! Le COO précise que cette fois-ci, le match se poursuivra jusqu'à ce qu'il y ai un vainqueur par tombé ou soumission, il ne veut pas de draw, de décompte à l'extérieur ou de disqualification, il veut une victoire dans les règles de l'art. L'écran s'éteint, Cesaro et Jericho sourient et se défient du regard, ils ont donc rendez vous à Survivor Series.

On annonce qu'à Smackdown, Bray Wyatt s'expliquera sur ce qu'il a fait à Hell In A Cell.

___


PARKING LOT BRAWL
DEAN AMBROSE vs. RYBACK.

Les deux lutteurs commencent fort le match, Ryback prend les devants en poussant directement Ambrose sur le pare brise d'une voiture et en lui mettant des droites. Le Lunatic Fringe ne tarde pas à se défaite du Big Guy, ce dernier lui fonce dessus mais Ambrose esquive, Ryback mange la vitre ! Ambrose ouvre la portière d'une voiture et tente de bloquer Ryback en refermant la portière ! Le Big Guy souffre mais force un grand coup pour faire lâcher Ambrose, la portière est carrément arrachée ! Ambrose fonce sur Ryback qui lui porte un Back body drop ! Ambrose s'écrase sur l'avant d'une voiture ! Ryback monte sur la voiture et prend Ambrose sur ses épaules, mais Ambrose descend et porte un ddt qui plante Ryback ! Ambrose tente le tombé mais Ryback se dégage ! Ambrose se relève, il tente un clothesline mais Ryback esquive, MEAT HOOK CLOTHESLINE ! Ambrose est mort ! Ryback monte dans une voiture et la démarre ! Il prend un peu de l'élan et accélère vers Dean Ambrose ! Le Lunatic Fringe saute sur le pare brise et l'explose ! Il est dans la voiture avec Ryback ! Les deux se battent violemment dans la voiture à coups de poings ! Ryback perd le contrôle de la voiture qui s'en n'importe où ! Ambrose explose la tête du big guy sur le volant ! La voiture fonce tout droit vers une station service qui est situé sur le parking. Ils foncent droit sur les pompes ! Ryback est ko, la tête sur le volant, Ambrose s'éjecte de la voiture qui fonce tout droit dans la pompe à essence de la station service ! LA VOITURE EXPLOSE ! OH MY GOD ! OH MY GOD !

___


Dean Ambrose se relève et constate le carnage, la station service est en feu, la voiture est en feu aussi, c'est un véritable brasier. Une sirène d'ambulance se fait entendre, des équipes médicales arrivent en courant, Dean Ambrose se relève avec difficultés et repart. Viendrait-il de mettre Ryback hors service ? La suite, au prochain numéro !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: MONDAY NIGHT RAW   Ven 28 Nov - 13:51

Monday Night RAW.
Raw #14.



__


TONIGHT IS THE NIGHT ! Monday Night RAW s'ouvre avec The Authority qui débarque, ils sont tous énervés et ont le visage fermé. Ils grimpent tous sur le ring. Triple H dit que la Team Bryan montre une nouvelle fois sa faiblesse en s'attaquant lâchement à un nouveau membre de la Team Authority. Le COO rappelle ce qui est arrivé à Ryback, il dit d'ailleurs que Dean Ambrose paiera pour ça, car à Smackdown, il affrontera Bo Dallas, The Miz et Mark Henry dans un gauntlet match. Triple H dit que ce soir, avant même le début du show, Bad News Barrett a été découvert inconscient dans sa chambre d'hôtel, des traces d'effractions ont d'ailleurs été découvertes, même des traces de lutte ! Il a été transporté à l'hôpital tandis que des médecins ont promis de communiquer le plus rapidement possible sur son état de santé. L'écran géant s'allume, un médecin apparaît, il dit qu'il a des nouvelles à livrer. Heureusement, Bad News Barrett ne sera pas hors d'action pour plusieurs mois ou semaines, il devra néanmoins se reposer s'il veut pouvoir monter sur le ring à Survivor Series. Le médecin dit que Barrett a subi une légère commotion cérébrale, il ne se rappelle pas de ce qui s'est passé. Triple H semble rassuré, mais le thème de Daniel Bryan retentit ! Ce dernier débarque sous une grosse ovation. Il est rapidement rejoint par Dolph Ziggler qui reçoit lui aussi une grosse pop. Le YESman s'apprête à parler mais HHH l'insulte, disant qu'il mériterait d'être viré immédiatement, lui et ses gars pour avoir attaqué Mister Money In The Bank aussi lâchement.

Daniel Bryan promet qu'aucun membre de sa team n'est impliqué dans cette attaque, il dit qu'il vient simplement pour mettre les choses au clair. Triple H a promit il y a une semaine, un match pour la mallette du Money In The Bank, il doit donc y avoir ce match ce soir. Bryan dit que sinon, les fans mériteront un remboursement, la foule se met alors à chanter "YES YES YES". Triple H sait que Bryan marque un point et son visage se ferme. Bryan en rajoute une couche en disant qu'il peut toujours donner directement la mallette à Ziggler. Le COO s'énerve et répond qu'il a toujours un plan B, il ne compte pas laisser tomber la mallette entre les mains de la team Bryan. HHH dit que ce soir le match pour la mallette du Money In The Bank opposera Dolph Ziggler au capitaine de la team Authority... Seth Rollins. Ce dernier semble étonné, mais il remercie Triple H de l'avoir choisi. The Architect pointe Dolph Ziggler du doigts et lui fait signe qu'il le battra. Qui deviendra un Two Times Mister Money In The Bank, Zigger ou Rollins ? Réponse ce soir !

__


SINGLE MATCH
RICARDO DEL RIO W/ALBERTO DEL RIO vs. TITUS O'NEIL W/HEATH SLATER.

Ce match était donc prévu depuis la semaine dernière, suite aux différents qu'il y a eu entre les deux équipes. Ricardo galère à s'imposer et se fait malmener par O'Neil qui use de sa force pour détruire Del Rio petit à petit. Les backbreakers et les clotheslines s'enchaînent, néanmoins Ricardo parvient à porte un dropkick dans le genou d'O'Neil, suivi d'un shining wizard ! Il monte sur le turnbuckle et porte son Corkscrew Moonsault. Un, deux, trois, victoire de Ricardo Del Rio ! Son frère vient l'applaudir sous les ovations du public.

__


John Cena est en backstages, interviewé par Byron Saxton, ce dernier demande à John Cena comment il se sent. The Marine dit qu'il s'est déjà mieux senti, en effet, depuis déjà quelques semaines, il se sent volé, comme si tout le monde était contre lui, il trouve ça frustrant. Lorsqu'il est à deux doigts de la victoire, on trouve un moyen pour le faire perdre. Cena dit qu'il sait néanmoins que le vent finira par tourner et qu'il pourra enfin prendre sa revanche sur les événements. Byron Saxton demande maintenant à Cena si ce dernier va se venger de Mark Henry. John Cena dit qu'il ne fait pas ça pour se venger, il ne veut pas se venger, il veut simplement faire comprendre à Mark Henry que la trahison n'est pas quelque chose à prendre à la légère. Cena dit qu'il va battre Mark Henry pour protéger ses collègues de travail pour la simple et bonne raison que Mark Henry est un mec violent, incapable de contrôler sa force et qui prend un malin plaisir à s'en prendre à plus faible que lui. John Cena dit qu'il va écraser Mark Henry, il va le brouiller, le faire abandonner, lui faire prendre conscience qu'il s'est est prit à la mauvaise personne. John Cena repart.

On se retrouve dans un hôpital, Zack Ryder est devant une chambre, il entre rapidement dans cette dernière et on peut voir Ric Flair. Ce dernier est couché, Zack Ryder le salue et lui demande s'il va bien, Flair semble déçu, il ne répond même pas. Ryder dit qu'il va aller droit au but, il veut aider Flair à se venger du Miz. Ryder dit que le champion des Etats-Unis leur a porté préjudice à tout les deux, ils peuvent et doivent donc s'allier pour se venger de Ric Flair. Ce dernier dit qu'il ne sortira pas de l'hôpital avant quelques semaines, Zack Ryder dit que ça n'est pas grave, le temps ne presse pas. Zack Ryder fait un câlin au Nature Boy, lui souhaitant une dernière fois un bon rétablissement, il repart mais Flair l'appelle une dernière fois. Ryder se retourne et Flair le remercie du fond du coeur avec les larmes aux yeux. Ryder sourit et quitte la pièce, il repart, le Nature Boy semble donc être de son côté, autant dire que cela à l'air d'enchanter le Long Island Iced Z.

__


US CONTENDERSHIP
BATTLE ROYAL.

Les cinq derniers hommes présents étaient Jack Swagger, Tyson Kidd, The Big Show, Kalisto, Corey Graves. Les cinq hommes livrent une belle bataille, Kalito et Corey Grave s'éliminent mutuellement après un crossbody de Graves sur Kalisto qui s'appuyait au cordes. Tyson Kidd se bat avec le Big Show, Swagger se jette sur la jambe du géant qui s'affaisse. Kidd envoi aussitôt un kick au Real American qui tombe à terre. Kidd monte sur le turnbuckle et tente un double axe handle mais le Big Show s'est relevé et l'attrape au cou, il le pousse hors du ring ! Tyson Kidd éliminé ! Ce dernier enrage, il monte sur l'apron, Swagger pousse le Big Show, Kidd baisse la corde et le Big Show est éliminé ! Tyson Kidd repart en riant. Swagger réalise qu'il vient de l'emporter et saute de joie, Zeb Colter partage sa joie hors du ring. Kidd revient, Swagger se retourne, Fisherman Neckbreaker ! Kidd repart, satisfait tandis que le Big Show commence à courir pour l'attraper.

___


Le Miz mime l'applaudissement, il monte sur l'apron et rentre dans le ring avec un micro, il félicite Jack Swagger pour sa victoire. Ce dernier se relève difficilement. Le Miz dit qu'il est ravi de savoir que son adversaire sera Jack Swagger, il n'avait vraiment pas envie de défendre son titre dans un match compliqué. Zeb Colter grimpe sur le ring et demande au Miz de ne pas sous estimer Swagger, peut-être que ce dernier n'est pas une sur bonne série de matchs, néanmoins ça ne veut rien dire, Swagger est un ancien champion du monde, il a ce qu'il faut pour s'emparer du titre des Etats-Unis. Zeb Colter dit que Jack Swagger est le représentant du peuple, il est celui qui cherche à unir les peuples d'Amérique. Colter affirme que le chant des Américains est bien plus encourageant que celui de la gloire. Le Miz ne semble pas convaincu, il dit que tout ça n'a aucune importance, Colter se contente juste de sortir un beau discours pour rallier la foule à sa cause. Colter dit que ça n'est pas un beau discours, juste la réalité, il appelle tout le monde à mettre la main sur le coeur et dire dans une voix claire et puissante: "WE THE PEOPLE !". La foule a reprit le chant, le Miz semble étonné de voir qu'autant de personnes ont reprit la fameuse phrase. Le Miz dit qu'il n'a pas besoin du soutien de la foule, il se suffit à lui-même, seul son talent lui permettra de s'élever au dessus des autres. Le Miz explique que c'est ce même talent qui lui fera conserver le titre à Survivor Series. Le Miz s'en va aussitôt, laissant Swagger récupérer du match.

Luke Harper et Erick Rowan font leur entrée sous une petite ovation de la foule qui semble apprécier ces deux derniers depuis qu'ils se sont mit sur la route de The Ascension. Ces derniers débarquent aussitôt. Konnor dit que lui et Viktor ont prouvé leur valeur, ils ont prouvé que de toutes les équipes de la WWE, ils étaient les meilleurs. Konnor dit que Rowan et Harper se croient forts et talentueux alors qu'en réalité, ils ne le sont pas. Viktor prend la parole, il demande combien de fois Harper et Rowan ont échoués, combien de fois ils ont perdus alors qu'ils pensaient qu'ils allaient devenir champions. Viktor enchaîne, disant qu'il aura fallu plus d'un an à la Wyatt Family pour enfin toucher à un titre. Viktor dit que The Ascension a remporté le titre pour leur premier match. Konnor reprend la parole, il dit qu'il va maintenant affronter Luke Harper, ce match aura pour but de lui montrer qu'il n'a aucune chance, il est simplement inférieur. Konnor dit qu'il va montrer à Harper qu'il ferait mieux de retourner lutter à NXT. Viktor demande à Harper ce qu'il en pense. Luke Harper ne dit rien, il fixe Konnor et Viktor tandis que Rowan bouge sa tête dans tout les sens. Harper lève le bras et pointe le titre par équipe. "We Want This !" La bataille commence ! Rowan et Viktor finissent rapidement dehors, tandis que l'arbitre fait sonner la cloche.

__


SINGLE MATCH.
KONNOR (C) W/VIKTOR (C) vs. LUKE HARPER /ERICK ROWAN.

Le match commence fort entre les deux hommes, ils se battent comme de vrais fous, les coups sont très stiffs et la lutte technique laisse place à de la brutalité, on se croirait dans un combat de rue. Konnor se fait amener à terre et Harper lui porte son Gator Roll, Konnor se fait balader. Il parvient à se dégager et à porter un coup de genou dans l'abdomen d'Harper qui renvoi le même à son adversaire. Les deux hommes se rendent coups pour coups. Konnor s'énerve et envoi un big boot à Harper qui recule un peu avant de porter son Discus Clothesline ! Konnor semble complètement out ! Luke Harper le recouvre, un, deux, trois ! Deuxième victoire de la Wyatt sur The Ascension.

___


Le COO, Triple H est en backstages, Seth Rollins le rejoint avec Primo. The Architect dit que Primo est un lutteur important depuis déjà quelques mois, il livre des matchs irréprochables. HHH dit qu'il a en effet eu vent de tout ça, il félicite Primo. Le Porto Ricain affirme vouloir aider The Authority autant qu'il peut, il pense même avoir une idée. Primo propose un match sans disqualification, ce vendredi à Smackdown, lui contre Dolph Ziggler pour le titre intercontinental. Cela pourrait être un échange de services, il se fait donner un match pour le titre et en échange, il fait en sorte de blesser Ziggler, histoire de faire comprendre à la Team Bryan qu'ils n'avaient pas à s'en prendre lâchement à Bad News Barrett. Seth Rollins trouve que c'est une bonne idée. Le COO ne réfléchit pas très longtemps et accepte aussitôt. Triple H s'en va, Primo se retourne vers Rollins et le remercie. Rollins lui dit que ses idées marchent toujours. Le Porto Ricain repart aussitôt. Damien Sandow fait son apparition, il dit à Seth Rollins qu'il a une bonne nouvelle. Ce dernier demande qu'elle est-elle. L'intellectuel dit que grâce à son génie, il a fourni un traitement spécial à Ryback qui va lui permettre de se soigner très vite, mais ce n'est pas tout. Sandow dit qu'il va néanmoins changer la composition du traitement, ce qui devrait faire de Ryback un véritable monstre. Sandow se lance dans des explications sur la chimie et le mélange de plusieurs produits, amenant à des résultats incroyable, Rollins le coupe, lui disant qu'il n'a pas besoin d'explications, juste de résultats. Sandow dit que Rollins est sans doute trop bête pour comprendre, il enchaîne en disant que dans deux semaines, Ryback sera de retour, meilleur que jamais.

Seven est dans une salle sombre, il commence directement à parler. Il dit qu'à Hell In A Cell, Bray Wyatt lui a montré son infériorité en refusant le combat, en se faisant disqualifier, qu'importe le prétexte qu'il a trouvé, la vérité est qu'il fut effrayé et dépassé. Seven dit que de ce fait, il n'a plus rien à prouver à ce dernier, car il se sait plus puissant, il accepte donc de lui donner une chance de faire équipe avec lui, c'est pourquoi, dans quelques minutes, ils feront équipe. Seven précise que si Wyatt est un poids, il le détruira.
 
__


TAG TEAM MATCH.
BRAY WYATT & SEVEN vs. JUSTIN GABRIEL & BIG E

C'est un véritable massacre, Seven et Wyatt dominent le match sans même faire équipe. Enfin, Wyatt parle à Seven comme s'ils étaient des frères, tandis que Seven reste de marbre. Ce dernier termine vite le match avec Deadly Sin sur le pauvre Justin Gabriel.

___


Chris Jericho est dans sa loge, il est interviewé par Byron Saxton, ce dernier lui demande ce qu'il a de prévu pour Smackdown. Jericho dit que c'est relativement simple, il affrontera un lutteur dans un match simple. Saxton demande le nom du lutteur, Jericho répond qu'il s'agit de Rob Van Dam. Saxton demande maintenant à Jericho s'il lui tarde d'être à Survivor Series. Chris Jericho dit qu'il ne peut plus attendre, il a du mal à rester calme, il en rêve la nuit, le titre mondial le hante. Jericho dit que c'est bien plus que de la hâte. Il va enfin récupéré ce dont on l'a privé pendant de trop longues années. Jericho se souvient de l'année 2012, celle où il aurait mérité de remporter le titre contre CM Punk, néanmoins, ce dernier fut chanceux. Jericho dit qu'après ça, on ne l'a plus considéré comme le meilleur au monde alors qu'il l'est et l'a toujours été. Jericho dit qu'il a prouvé son talent assez de fois pour mériter le respect de tout le monde. Y2J promet qu'à Survivor Series, il deviendra challenger, qu'importe ce que fera Cesaro pour l'en empêcher, il le vaincra ! Jericho demande à Saxton de quitter sa loge, ce que ce dernier fait aussitôt.

Seth Rollins passe un coup de téléphone, il parle avec Bad News Barrett, il lui garantit que c'est un membre de la Team Bryan qui l'a attaqué, il a écouté une discussion il y a environ une heure en backstages. Rollins assure qu'il va venger son acolyte en récupérant la mallette du Money In The Bank.

___


MONEY IN THE BANK BRIEFCASE IS ON THE LINE !
DOLPH ZIGGLER (C) vs. SETH ROLLINS.

Les deux lutteurs sont très en forme, le match commence assez vite, les deux lutteurs se jaugeant rapidement. Ils tentent des prises très banales et se dégagent très vite. Ils élèvent donc rapidement le rythme du match. Ziggler commence à faire ce qu'il fait d'habitude, aller à 200 à l'heure. Il est néanmoins poussé dans le coin par Rollins qui vient lui porter une série de droites et de stomps. L'arbitre sépare Rollins de Ziggler. Ce dernier revient avec son jumping ddt ! Un, deux, non ! Rollins roule hors du ring, Ziggler porte aussitôt un slingshot plancha et renvoi Rollins dans le ring ! La foule encourage de plus en plus le champion intercontinental, qui tente son Zigg'N'Dropper, esquivé ! Enzuiguiri de Rollins ! Un, deux, non. Rollins monte sur la troisième corde, mais Ziggler le rejoint en un saut et tente un hurricanerana ! Non Rollins reste sur le turnbuckle et Ziggler se détruit, il se relève très difficilement, DIVING KNEE STRIKE ! Un, deux, NON ! NON ! Rollins est dégoûté tandis que la foule entame un chant "This Is Awesome !". Seth Rollins part pour son Curb Stomp esquivé par Ziggler, qui porte un Superkick ! Esquivé aussi ! Rollins envoi un kick dans le genou de Ziggler qui s'affaisse, AVADA KEDAVRA DE ROLLINS ! Il vient d'envoyer sa botte au visage de Ziggler ! Un, deux, NON ! QUOI ? Ziggler est encore dans le match, c'est incroyable. Seth Rollins soupire et se lance dans les cordes, il revient, Curb Stomp, encore esquivé par Ziggler. Seth Rollins le pousse vite dans le coin et porte un monkey flip ! Ziggler s'envole mais retombe sur ses pieds, incroyable ! Rollins n'a rien vu, il se retourne, Superkick ! Il est dans les vapes, ZIG ZAG ! Un, deux "I'M AFRAID I'VE GOT SOME BAD NEWS !" le thème de Bad News Barrett se fait entendre. Ce dernier apparaît sur l'écran géant, il insulte Ziggler et la Team Bryan de l'avoir agressé et de lui avoir volé sa chance de devenir Champion du monde. Ziggler dit que ça n'est pas sa faute, il tente de se faire remarquer en montant sur le turnbuckle et en hurlant qu'il n'a rien fait. Seth Rollins le prend vite pour une Corner Powerbomb, il va dans les cordes, CURB STOMP ! Bad News Barrett rit et dit "I'm Afraid i've got some bad news Dolph, you lost !". L'écran s'éteint et Rollins fait le tombé ! Un, deux, trois ! Seth Rollins est two times Mister Money In The Bank !

___


Dolph Ziggler roule hors du ring, Seth Rollins n'y croit pas, l'arbitre lui présente la mallette du Money In The Bank et lui tend. Rollins n'y croit pas, il est presque en pleur tellement c'est beau. Il s'en saisit et se relève, il est Mister Money In The Bank, une nouvelle fois, il se met à genoux et remercie le ciel. Le thème de The Authority se fait entendre, Triple H, Curtis Axel, Kane, Rusev et Damien Sandow débarquent et célèbrent la victoire en levant Seth Rollins qui est fou de joie. Le thème de Daniel Bryan retentit, il fait son apparition avec le reste de sa team. Bryan dit qu'il propose un deal à HHH, il ne veut pas seulement que Lesnar perde le titre en cas de défaite de The Authority à Surviro Series, il veut aussi que Triple H renonce à ses fonctions, de même pour Stephanie McMahon ! Le COO dit que Bryan doit mettre quelque chose en jeu à son tour. Dean Ambrose met sa main sur l'épaule de Bryan, il lui a déjà dit quoi faire. Bryan hésite, les autres membres de sa team lui disent de ne pas le faire. Bryan relève la tête et dit que si sa team perd, il quittera la WWE ! Triple H se met à sourire, disant qu'il accepte le deal ! Le show se conclu avec la Team Bryan qui repart tandis que The Authority célèbre la victoire de son capitaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: MONDAY NIGHT RAW   Mer 3 Déc - 19:05

Monday Night RAW.
Raw #15.



__


Break The Walls Down ! The Ayatollah of Rock N Rollah, The King Of Bling Bling, Y2J, Chris Jericho ouvre le show et débarque sous une pluie de huées. Il arbore un petit sourire en coin et un air supérieur qui lui est propre. Il est en costume avec un micro dans les mains. Il monte sur le ring et s'exprime. Chris Jericho dit que depuis déjà plusieurs semaines, il ne cesse de prouver son talent, à tel point que tout le monde sait qu'il est maintenant le meilleur lutteur au monde. Jericho veut poursuivre mais Cesaro débarque sous une belle pop, il débarque, ce qui ne plait pas à Jericho qui ne le laisse même pas parler. Jericho dit que Cesaro est dans son show, sur son ring, à tenter de lui voler du spotlight, car il ne peut pas exister seul. Jericho dit que bientôt, Cesaro ne sera plus dans ses pattes, pour la simple et bonne raison qu'il le battra à Survivor Series, ce qui l'écartera une bonne fois pour toute du title picture. Cesaro dit que pour ça, Jericho devrait d'abord prouver son talent. Ce dernier dit qu'il va le prouver ce soir, en affrontant Justin Gabriel ! Triple H débarque sous l'écran géant, il dit que Jericho est le best for business, il doit donc livrer un vrai match. HHH va le lui permettre, tout en lui permettant de l'aider dans sa lutte contre la team Bryan. Triple H annonce que Chris Jericho affrontera plutôt Dean Ambrose tandis que Cesaro affrontera Sheamus. Les deux hommes qui s'affronteront à Survivor Series ne brochent pas et semblent même satisfaits.

__


SIX MEN TAG TEAM MATCH
JACK SWAGGER, DOLPH ZIGGLER & ZACK RYDER vs. THE MIZ (C), TYSON KIDD (C) & PRIMO.

Un bon match entre les six hommes qui ne sont pas là pour faire de la figuration, chacun d'entre eux donnent tout ce qu'il a pour l'emporter. Tyson Kidd, nouveau champion intercontinental, use de sa fourberie, de même pour le Miz, les deux tentent de surprendre leurs adversaires. Dolph Ziggler et ses compères ne sont néanmoins pas avoir et font le show avec des prises spectaculaires. En fin de match, Primo se retrouve hors du ring et Ryder lui porte un slingshot plancha; The Miz descend du ring et envoi un running knee lift à Ryder qui venait de se réveiller. Swagger est sur l'apron, il saute sur le Miz ! Tyson Kidd court vers Dolph Ziggler qui lui porte un back body drop, Kidd s'écrase sur tout le monde hors du ring ! Mais il est rattrapé en plein vol, Ziggler va dans les cordes, il revient et saute hors du ring ! Tout le monde est à terre ! La foule est en feu. Zack Ryder, l'homme légal, renvoi Tyson Kidd dans le ring, Rough Ryder, contré par un sitdown powerbomb rapide de Tyson Kidd ! Un, deux, trois ! Victoire des vilains qui sont hués.

__


L'Authority est au complet, à l'exception de Triple H, ils sont chez Damien Sandow. La maison de ce dernier est un immense château. The Intellectual Savior Of The Masses déambule dans les couloirs de sa demeure, suivis par ses équipiers, ils arrivent finalement dans une grande salle. Au milieu de la salle, une sorte de table d'opération, sur laquelle un corps est déposé, mais impossible de voir de qui il s'agit, un drap recouvre le corps. Seth Rollins demande si Ryback est prêt à tout détruire. Sandow répond que oui, Ryback est prêt. Rollins demande comment Sandow s'y est prit. L'intellectuel répond simplement qu'il a mélangé divers agents chimiques, créant une sorte de sérum décuplant les capacités d'un homme. Sandow explique qu'il a injecté cela dans les veines de Ryback, faisant de lui un monstre de destruction. Curtis Axel dit qu'il ne lui manque plus qu'un masque de luchador pour ressembler à Bane. Sandow s'énerve, il dit qu'il refuse qu'on compare sa création à un personne issu d'une sous culture comme les comics. Kane s'impatiente et demande à Sandow pourquoi Ryback n'est pas encore debout. Sandow appui sur un bouton et un liquide arrive par un tube, directement dans la bouche de Ryback. Ce dernier se lève aussitôt, il semble plus en pétard que jamais. Sandow hurle "He's alive... ALIVE !". Ryback regarde ses partenaires et lance un "the big guy's back". Les membres de l'autorité se mettent à sourire, leur arme secrète est opérationnelle.

Le Miz est en backstages avec Byron Saxton, ce dernier lui tend une boite à chaussures, le Miz demande à quoi elle sert. Saxton rappelle qu'à Smackdown, le Miz a assuré qu'il allait tirer au sort deux noms dans le roster et que ces deux noms auraient un shot pour le titre US à Survivor Series. Le champion des Etats-Unis est déçu, il regrette visiblement son choix. Le Miz se résout à plonger la main dans la boite à chaussures, il mélange et tire deux bouts de papier. Il le défait et lit le nom, "Primo". Ce dernier débarque aussitôt et envoi une tape sur l'épaule du Miz, il lui explique qu'ils ont beau avoir été partenaires ce soir, à Survivor Series, il ne cherchera qu'à lui botter le cul. Primo repart aussitôt, satisfait de son avertissement. Miz tire un second papier, le déplie et lit à voix haute "Zack Ryder". Le Miz semble frustré, tandis que le Long Island Iced Z fait son apparition. Il affiche un grand sourire, il constate qu'une nouvelle fois, lui et le Miz se croisent. Ryder dit que cette fois-ci, il ne laissera pas le titre lui glisser entre les doigts, il compte bien devenir champion des Etats-Unis. The Ultimate Broski assure qu'il vengera son ami Ric Flair. Miz veut répondre mais Ryder le coupe avec son "Woo Woo Woo, You Know It !". Il repart, laissant le Miz. Saxton demande au Miz ce qu'il pense de ses deux nouveaux challengers. Le Miz semble vexé, il dit qu'ils sont comme Swagger, insignifiants. Le Miz repart.

__


SINGLE MATCH
CESARO vs. SHEAMUS.

Un match fort intéressant entre les deux Européens qui se connaissent bien. L'affrontement est vraiment très bon, les deux ayant un style assez similaires. Ils portent des coups très stiffs, surtout Sheamus qui prouve une nouvelle fois qu'il est l'un des meilleurs brawlers de toute la WWE. De son côté, Cesaro utilise sa force herculéenne et sa technique pour contrer le Celtic Warrior. Ce dernier envoi Cesaro au sol avec un powerslam, il porte aussitôt son Cloverleaf ! Cesaro est au centre du ring, il peine à se dégager, il cherche les cordes, mais elles sont loin de lui. Le Suisse cherche de l'aide, il rampe et attrape la corde, Sheamus revient vers lui mais se fait prendre dans le Swing ! Il fait dix tours et se fait jeter. Cesaro tente le Neutralizer, mais Sheamus lui porte un back body drop, Cesaro retombe sur ses pieds, Sheamus se retourne, Alpamare Waterslide, Cesaro fait aussitôt une roulade sur l'Irlandais en lui attrapant les jambes, Sheamus est surprit ! Victoire de Cesaro ! Quelle manoeuvre incroyable en fin de match. Le Suisse célèbre et serre la main de Sheamus après le match.

___


Luke Harper et Erick Rowan marchent sur le parking, ils semble presque errer sans but, comme des spectres. Soudain on attend deux cris assez puissants, les rednecks se retournent et se font foncer dessus par The Ascension ! Konnor et Viktor se battent violemment avec Harper et Rowan, les droites pleuvent, cette bataille est complètement folle. Les champions prennent l'avantage, il faut dire qu'ils ont l'avantage d'avoir frappé en premiers. Harper se fait jeter sur un camion ! Mais il ne bronche pas et envoi Viktor sur le pare brise d'une voiture. Konnor porte un flapjack à Rowan qui s'explose sur le capot d'une voiture ! Konnor le relève mais Rowan le jette contre une vitre ! La sécurité arrivent et tentent de séparer les quatre hommes qui s'en foutent, les membres de la sécurité prennent même des coups perdus ! Konnor pousse Harper qui revient avec une discus clothesline, que prend un membre de la sécurité ! Ces derniers sautent sur les quatre hommes et parviennent finalement à les arrêter. Harper à l'arcade ouverte tandis que Viktor saigne du nez. Les champions hurlent que ça n'était qu'un avant goût de Survivor Series.

Alberto Del Rio est avec Ricardo dans une salle d'entraînement, ils sont sur un ring, ils sont rejoints par le Great Khali et Rajin Singh. El Patron dit que Ricardo va s'entraîner en vu du match contre Khali à Survivor Series. Ricardo ne semble pas très confiant, il se met dans un coin tandis que Khali se met dans le coin opposé. Les deux lutteurs se font face, Ricardo se jette sur le géant qui l'attrape et le jette en arrière, Ricardo recule de trois mètres ! Il semble déjà en difficulté, El Patron l'encourage, il ne semble pas se rendre compte de l'enfer que vit son frère. Khali l'envoi en l'air, Ricardo retombe durement, il se fait même envoyer hors du ring. El Patron renvoi Ricardo dans le ring, ce dernier se prend le double handed chokeslam de Khali ! Khali pose le pied sur Ricardo, Rajin Singh compte, un, deux, trois, quel massacre ! Le Géant Indien relève Ricardo et lui tape gentiment sur l'épaule, il se montre amical avant de repartir avec son manager. Ricardo est complètement détruit, il a du mal à bouger, Alberto le rejoint et le félicite, il dit qu'il a perdu, uniquement car Rajin Singh a fait le compte trop vite. Ricardo dit que c'est surement ça, c'est sur cette note de mauvaise foi que la caméra se coupe.

__


SINGLE MATCH.
MARK HENRY vs. ROB VAN DAM.

L'homme le plus fort du monde semble décidé à introniser un nouveau membre au Hall Of Pain, il domine bien Rob Van Dam qui ne parvient pas véritablement à répliquer. Henry lui porte des clotheslines et des belly to belly sans trop de difficultés, Van Dam est dépassé complètement. Henry lui porte un body splash dans le coin, suivi d'un clothesline. Il va dans les cordes et fait un Big Splash qui coupe la respiration de RVD. Henry relève Mister Monday Night et lui porte le World Strongest Slam ! Il fait le tombé et remporte une victoire facile.

___


Mark Henry se relève, il se fait amener un micro. L'ex sexual chocolate appelle John Cena. Le thème de ce dernier se fait entendre, il affiche un air grave et demande à Henry ce qu'il veut. Ce dernier dit qu'il veut simplement prouver au monde et à Cena qu'il est meilleur que lui, qu'il est le plus fort. Il lui lance un défi pour RAW de la semaine prochaine, un duel de bras de fer. John Cena dit que c'est un challenge devant lequel il ne peut pas renoncer, il accepte tout naturellement. Mark Henry dit que John Cena va comprendre pourquoi il a arrêté du surnom d'homme le plus fort du monde. Mark Henry relève Rob Van Dam et lui porte un World Strongest Slam mais Cena vient à la rescousse, il allume de droites Mark Henry qui lui porte un headbutt, The Marine recule dans les cordes, Henry lui fonce dessus mais Cena baisse la corde. Henry chute hors du ring, il se relève et pointe Cena du doigts, il lui fait signe qu'il va l'écraser. John Cena ne semble pas impressionné, il relève Rob Van Dam, en s'assurant qu'il aille bien.

The Usos font leur apparition sur l'écran géant, ils disent que la semaine dernière, ils n'ont pas réussi à battre Bray Wyatt et Seven, ce dernier ayant sauvé le match à la toute dernière seconde. Jimmy dit que néanmoins, ça ne change strictement rien à leur condition, ils sont actuellement au top de la division tag team, car ils défendent courageusement leurs biens à chaque fois qu'ils sont champions. Ils disent qu'ils sont à la division tag team ce que John Cena est à la division solo. The Usos garantissent que ce soir, ils vont lancer un message clair à Bray Wyatt et Seven, pourquoi ? Car ils ont un match, contre les WWE Tag Team Champions, The Ascension ! The Usos disent qu'ils vont battre The Ascension. The Usos finissent en chauffant la foule qui est à 200% derrière eux, leur thème retentit et ils débarquent.
 
__


CHAMPIONS VS CHAMPIONS.
THE ASCENSION (C) vs. THE USOS (C)

A noter que Konnor avait des points de sutures au niveau de l'arcade suite au brawl plus tôt dans la soirée. Le match est assez agréable à regarder, les deux équipes fonctionnent excellemment bien. The Usos se font dans un premier temps dominer par The Ascension, mais ils résistent bien. The Usos reviennent dans le match grâce à leur agilité et c'est ainsi qu'ils surprennent les champions tag teams. Jimmy tente un superkick sur Viktor et ça touche ! Il fait le tag avec son frère qui porte le Superfly Splash ! Un, deux, Konnor sauve le match ! Les deux équipes se jettent l'une contre l'autre et le brawl commence à dégénérer. L'arbitre est obligé de disqualifier les deux équipes !

___


On annonce qu'à Smackdown, Kalisto fera face au champion Intercontinental, Tyson Kidd. La team Bryan est en coulisses, pour une réunion, on s'en doute. Daniel Bryan dit que The Authority a trouvé un moyen de ramener Ryback, ce qui n'est pas forcément une bonne chose. Bryan aborde maintenant le sujet Bad News Barrett, rappelant l'attaque sur ce dernier, il y a une semaine, Bryan demande si c'est un membre de son équipe qui a fait le coup. Tout les lutteurs se regardent, personne ne répond, Bryan se tourne vers Dean Ambrose, ce dernier demande quel est le problème. Bryan dit qu'Ambrose est un lunatique complètement fou, il est celui qui le plus susceptible d'avoir attaqué Bad News Barrett. Ambrose garde son calme et dit que ça semble évident, la team Authority a monté le coup, ils cherchent simplement à créer des tensions. Bryan rappelle que le médecin de la WWE à affirmé que Barrett avait vraiment une blessure. "Bullshit" répond Ambrose, pour lui, le médecin est de mèche. Bryan rappelle que Bad News Barrett a perdu le Money In The Bank dans cette histoire. Ambrose demande ce qui compte le plus, la mallette, ou le renvoi de Daniel Bryan et le contrôle suprême de la WWE ? Bryan dit qu'Ambrose voit trop le mal partout. Ce dernier dit qu'il réfléchi, contrairement à d'autres, Bryan veut ajouter quelque chose mais Ambrose le coupe, disant qu'il n'a rien fait et qu'il n'a donc pas à se justifier. Le Lunatic Fringe repart, laissant ses coéquipiers.

___


SINGLE MATCH
DEAN AMBROSE vs. CHRIS JERICHO.

Un très bon match entre Jericho et Ambrose. Dès le début du match, le Lunatic Fringe joue de son agressivité, Jericho se cache dans les cordes et se sert de l'arbitre pour garder ses distances avec Ambrose. Ce dernier entame une épreuve de force mais Jericho lui passe derrière et l'amène au sol, il commence à le dominer avec des soumissions plus ou moins efficaces. Dean Ambrose revient dans le match et envoi Jericho hors du ring, il enchaîne avec un suicide dive ! Il commence à être chaud, il éclate la tête de Jericho une bonne dizaine de fois sur la table des commentateurs avant de le renvoyer dans le ring. Ambrose prend son temps, il remonte sur l'apron mais Jericho s'est vite relevé, Springboard dropkick sur Ambrose qui tombe hors du ring ! Y2J fait un taunt et attend le compte de l'arbitre, mais Ambrose rentre à sept. La bataille se poursuit, Ambrose porte un ddt, non Jericho passe derrière lui, Release German Suplex, non Ambrose retombe sur ses pieds et se laisse tomber dans les cordes pour revenir avec son Lariat ! Jericho est à terre, Ambrose le relève aussitôt, Dirty Deeds ! Non ! Jericho s'est dégagé et envoi un enzuiguiri à Ambrose ! Il court dans les cordes, Lionsault parfaitement porté ! Il fait le tombé mais Ambrose se dégage. The Ayatollah Of Rock N Rollah sent que le lunatique n'a pas dit son dernier mot et ça le fait devenir fou de rage. Jericho relève Ambrose qui porte un small package ! Un, deux, mais non ! Jericho se dégage, les deux se relèvent, dropkick de Jericho ! Ambrose recule dans les cordes et revient avec un lariat mais Jericho court vers lui et porte un running roll-up ! Un, deux, trois ! Chris Jericho vient de surprendre Dean Ambrose et ressort vainqueur du match !

___


Dean Ambrose va hors du ring et donne un grand coup de pied dans une barricade avant de repartir sous les encouragements de la foule. Cesaro débarque aussitôt et vient se planter devant Chris Jericho, la foule est en feu et attend que ça dégénère. Les deux hommes se regardent, Jericho commence à parler, il semble critique vivement Cesaro et va même jusqu'à le pousser avec autorité. UPPERCUT ! Cesaro vient de sécher Chris Jericho et la foule est en délire. Cesaro regarde la foule et prend les jambes de Jericho, tout le monde se lève ! THE SWING ! Jericho fait littéralement vingt tours avant d'être lâché par Cesaro ! Y2J roule hors du ring, il ne sait plus où il est. Cesaro célèbre avec la foule qui l'ovationne, c'est là dessus que le show se termine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: MONDAY NIGHT RAW   Lun 8 Déc - 21:49

Monday Night RAW.
Raw #16.



__


Le show s'ouvre avec le thème de l'Authority, Triple H débarque avec Curtis Axel, Damien Sandow, Kane, Rusev, Lana et Mister Money In The Bank, Seth Rollins. Le COO parle rapidement des Survivor Series, rappelant les enjeux, si team perd, lui et sa femme perdront leurs droits et Brock Lesnar perdra le titre. Néanmoins, si la Team Bryan perd, ce dernier sera viré. Triple H dit qu'en plus de ça, il fera vivre un calvaire aux différents membres de la Team Bryan. Le roi des rois dit qu'il est maintenant temps de passer aux choses sérieuses, c'est pourquoi, il demande un triomphe pour Bad News Barrett ! Le Bare Knuckle Fighter débarque sous son thème et sous des huées, compères l'applaudissent. Il monte sur le ring et serrent la main de chacun d'entre eux. Triple H demande maintenant à la foule de se taire, car il est de retour, oui, le Big Guy is back ! Ryback débarque sous les huées, il semble plus déterminé que jamais, il monte sur le ring et serre la main de ses coéquipiers. Triple H rappelle que ce soir, Barrett affrontera Dolph Ziggler tandis que Ryback affrontera Daniel Bryan dans le main event. Ce dernier débarque, il dit qu'il se fiche pas mal d'affronter Ryback, car il est maintenant apte à lutter dans de bonnes conditions ! Damien Sandow prend la parole, disant que maintenant, Ryback est invincible. Sandow met son micro devant la bouche de Ryback qui se contente de dire "Feed Me More !". The Big Guy dévisage Bryan qui lui promet le combat le plus dur de toute sa vie. Triple H sourit, il est confiant et tape chaleureusement sur l'épaule de Ryback.

__


TRIPLE THREAT MATCH
JACK SWAGGER W/ZEB COLTER vs. PRIMO vs. ZACK RYDER.

Les trois hommes livrent la marchandise, comme prévu. Ils sont en forme et aucun des trois ne semblent en dessous. Le Miz est aux commentaires et ne manquent pas de les provoquer. Swagger a l'avantage d'être le plus fort physiquement, ce qui lui permet de prendre parfois l'avantage. Primo use de fourberies mais sans trop de succès. Zack Ryder semble déterminé à montrer son talent et il donne tout ce qu'il a, ses hardeurs sont vite calmées par un blue thunder bomb du Real American. Primo tente un crossbody, c'est porté sur Ryder qui se dégage au compte de deux. Ryder envoi Primo hors du ring, il va le chercher et le jette sur le Miz qui tombe à la renverse ! Ryder se moque du Miz et rentre dans le ring sous une grosse pop mais Jack Swagger le surprend avec son Patriot Lock ! Il le ramène au centre du ring, Zack Ryder est prit au piège et abandonne ! Victoire de Jack Swagger qui célèbre sous les applaudissements de Zeb Colter.

__


The Miz débarque vite et porte un running knee lift à Swagger ! Zack Ryder s'est relevé et le fight s'engage avec le Miz, le Long Island Iced Z prend l'avantage. Miz roule hors du ring, Primo s'est relevé, le Miz le jette sur Ryder qui envoi une clothesline au Porto Ricain. Le Miz court vers les backstages. WOO ! What ? Ce thème ! C'est Ric Flair ! Le Nature Boy débarque et le Miz fait marche arrière, Ryder l'envoi dans le ring ! Miz est surprit, Ryder le rejoint. Le champion des Etats-Unis tente un clothesline mais Ryder esquive, Miz se retourne, Rough Ryder ! Rough Ryder ! Zack Ryder fait signe à Ric Flair de venir. Ce dernier hésite, The Ultimate Broski demande à la foule une grosse pop pour Flair, que ce dernier obtient. Il monte dans le ring, Miz se relève et prend une série d'atémis de Flair, suivi d'un running forearm smash dans l'arrière du genou ! Flair prend la jambe du Miz, tout le monde a comprit ! Figure Four Leglock ! Le Miz souffre et tape au centre du ring. Flair finit par lâcher le champion des Etats-Unis qui roule hors du ring. Flair se relève et célèbre avec Zack Ryder sous une grosse ovation. Mais Jack Swagger remonte dans le ring avec Zeb Colter, le Real American tend sa main à Ryder. Ce dernier lui offre une poignée de main virile. Les deux donneront tout ce qu'ils ont pour repartir de Survivor Series avec le titre US.

Cesaro est en backstages avec Chris Jericho, ils sont tous deux assis sur des chaises, Byron Saxton est face à eux et leur pose des questions. Saxton commence en leur demandant s'ils sont prêt à lutter ce soir contre Dean Ambrose et Sheamus. Cesaro dit que c'est un nouveau challenge et qu'il est prêt à y faire face, comme il l'a toujours fait. Chris Jericho dit que ce match ne l'enchante pas, car il considère que faire équipe avec Cesaro est une contrainte, car il affirme que ce dernier ne sera qu'un poids. Saxton leur parle aussitôt des Survivor Series, il leur demande ce qu'ils vont offrir comme match. Cesaro promet un match mémorable, un match dont on se souviendra pendant longtemps et qui sera probablement un match of the year, un match qui lui permettra d'avoir une chance au titre de Lesnar. Chris Jericho dit que ce match sera une démonstration, il ne va pas seulement battre Cesaro, il va le broyer, il détruire, l'annihiler et lui faire comprendre que sa plus grosse erreur dans sa carrière de rookie fut de croiser la route du Meilleur lutteur au monde, Chris Jericho. Saxton leur demande qui sera le prochain champion du monde. Les deux hommes répondent simultanément "me". Les deux se retournent et se dévisagent, ils se lèvent. Saxton tente de s'interposer, mais ça ne sert à rien, Chris Jericho repart, disant qu'il ne veut pas abîmer Cesaro, il a besoin de lui pour le prochain match.

__


TAG TEAM MATCH
CESARO & CHRIS JERICHO vs. SHEAMUS & DEAN AMBROSE.

Deux hommes qui se détestent contre Sheamus et Dean Ambrose, qui ont plus ou moins de réussite à cause de l'instabilité du Lunatic Fringe. Sheamus commence contre Cesaro et les deux offrent un match assez stiff, les coups sont violents et pleuvent. Ils montrent aussi leur impressionnante force. Néanmoins, Ambrose fait le tag sans demander son avis à Sheamus, ce dernier ne dit rien, il se contente de souffler, il est habitué au caractère de Dean Ambrose. Jericho rentre dans le ring et malmène le Lunatic Fringe avec des soumissions, mais Ambrose reprend l'avantage avec de grosses droites sur Jericho ! Mais ce dernier lui envoi un Enzuiguiri ! Il va enchaîner mais Cesaro fait le tag ! Chris Jericho s'énerve et hurle sur Cesaro qui lui fait signe de repartir hors du ring, Ambrose revient et pousse Cesaro sur Jericho qui chute hors du ring ! Roll-up de Dean Ambrose ! Un, deux, trois ! Dean Ambros et Sheamus l'emportent !

___


Mark Henry débarque sous les huées, il semble ne pas y prêter attention, il grimpe dans le ring et fait un taunt. Il prend le micro et rappelle qu'il a lancé un défi à Cena pour ce soir, un duel de bras de fer, Henry demande à Cena d'assumer et de se présenter, maintenant, s'il est un homme. The Champ débarque aussitôt, sous une grosse pop, il monte dans le ring et vient faire son "You can't see me" devant Henry avant d'envoyer sa casquette dans le public. John Cena prend le micro, rappelant qu'il n'est pas un lâche, il ne recule et n'abandonne jamais, car c'est sa manière de vivre. Cena dit qu'il est prêt à botter le cul de Mark Henry, ce dernier se met à rire, répliquant qu'il n'a pas volé son surnom de World Strongest Man. Une table est installé, des chaises aussi, un arbitre vient se mettre au milieu et déclare le début de l'affrontement. Cena sourit, Henry aussi, ils ne forcent pas. Cena commence à faire basculer le bras d'Henry qui réplique, les deux hommes sont à égalités et ils commencent à forcer, lentement mais surement. Mark Henry prend l'avantage et fait basculer le bras de Cena. Ce dernier ne se laisse pas faire et tente de répliquer, c'est compliqué mais il y parvient, il donne tout ce qu'il a et inquiète Mark Henry qui se fait surprendre ! Le World Strongest Man grimace avant de se mettre à rire aux éclats ! Il s'arrête soudainement de rire et se met à véritablement forcer, John Cena ne peut juste pas rivaliser, Mark Henry sourit et écrase le bras de Cena sur la table ! Ce dernier secoue son bras, il a mal, Henry le surprend, World Strongest Slam sur la table ! Cena est littéralement passé à travers, quel carnage ! Mark Henry pose son pied sur John Cena et célèbre sa victoire sous les insultes.

La team Bryan est en backstages, parlant des matchs de ce soir. Bryan dit qu'il faut se méfier de Bad News Barrett et Ryback. Dolph Ziggler dit qu'il pense pouvoir battre Bad News Barrett. Bryan dit qu'il pense pouvoir battre Ryback. Ambrose réplique qu'il en est incapable pour une simple et bonne raison, Ryback est plus fort que jamais. Triple H n'est pas stupide, il n'aurait pas donné un si gros match à Ryback s'il n'était pas sur de ce dernier. Evan Bourne rappelle que Ryback a eu droit à un Parking Lot Brawl contre Ambrose. Ce dernier réplique qu'à ce moment là, Ryback n'était qu'un pion qui ne servait qu'à l'affaiblir, le choix de la stipulation était censé aider Ryback, pour qu'il se serve d'objets dans le but d'avoir ses chances. Ambrose dit que là, il s'agit d'un match simple, ce qui l'amène à penser que Ryback est véritablement un nouvel homme, un homme supérieur à ce qu'il a pu être par le passé. Kofi Kingston demande à ses amis de positiver, ils ne vont pas s'arrêter maintenant après tout ce qu'ils ont fait ! Sheamus dit qu'ils peuvent gagner, ils doivent gagner même. Daniel Bryan dit qu'il est sur que l'Authority bluffe, Ryback n'est pas le monstre qu'il prétend être, il n'est en rien différent d'il y a trois semaines. Bryan dit qu'il va botter le cul de Ryback. Ambrose dit qu'il en doute, il ne peut que l'espérer. Dolph Ziggler dit que lui en tout cas, il affronte Bad News Barrett maintenant. Le ShowOff s'en va, laissant ses amis entre eux.

__


SINGLE MATCH.
DOLPH ZIGGLER vs. BAD NEWS BARRETT.

Un match très sympathique, assez rythmé, pourtant, les deux hommes n'ont pas le même style de lutte. Barrett se montre très brutal et envoi de nombreux coups de poings à Ziggler, son passé de combattant libre refait surface. Il prend Ziggler et lui envoi de nombreux coups de genoux avant de lui porter un big boot alors que le Show Off était entre la seconde et la troisième corde. Ziggler revient bien dans le match avec son Zigg'N'Dropper, insuffisant pour battre Barrett. Ce dernier se relève, Ziggler tente un crossbody mais Barrett le prend sur ses épaules et tente le Wasteland mais Ziggler passe derrière lui. L'Anglais se retourne, Superkick ! Non Barrett se laisse tomber assis et roule hors du ring. Il se vante de son ingéniosité, mais Ziggler fonce dans les cordes et revient avec un suicide dive dans le dos de Barrett. Ziggler relève l'Anglais qui le projette contre le poteau métallique. Barrett roule dans le ring, Ziggler revient, Bull Hammer ! Ziggler s'est fait avoir ! Bad News Barrett recouvre l'ancien champion intercontinental, un, deux, trois, le membre de l'Authority ressort victorieux.

___


The Ascension se fait interviewer en coulisses mais ils sont attaqués par Luke Harper et Erick Rowan, le fight s'engage aussitôt. Les deux équipes sont de niveau équivalent mais The Ascension prend l'ascendant. Harper et Rowan se ressaisissent, mais la sécurité intervient et sépare les deux équipes. Konnor et Viktor sont énervés et promettent une défaite amère aux ex membres de la Wyatt Family. Les deux équipes sont séparés et la caméra se coupe.

The Authority est en backstages, Brock Lesnar fait son apparition avec Paul Heyman. Ce dernier regarde tout les membres de l'Authority et se réjouit de voir une équipe aussi solide. Heyman dit qu'il est sur qu'à Survivor Series, la team Authority permettra à Brock Lesnar de conserver son titre. Seth Rollins se met à ricaner, il se lève et vient se mettre face à Paul Heyman. Rollins dit qu'il pense pouvoir dire qu'il parle au nom de ses coéquipiers, tous autant qu'ils sont, ne travaillent pas pour Heyman ou Lesnar, au contraire, ils détestent Lesnar au plus haut point, tout comme le reste du roster. Rollins dit qu'il n'a pas de respect pour un champion absent. Rollins dit qu'à Survivor Series, lui et sa team ne lutteront pas pour sauver le règne de Lesnar, ils lutteront pour eux, pour impressionner et prouver qu'ils méritent d'être au sommet. Rollins dit à Lesnar qu'il n'est pas son ami, encore moins son valet. Rollins montre la mallette du Money In The Bank, rappelant que cet objet lui donne tout les droits sur Lesnar, il ferait donc mieux de se faire petit s'il ne veut pas perdre son titre plus vite qu'il ne le croit. Triple H calme les tensions et s'interpose. Heyman va répondre mais Lesnar lui met la main sur le torse et le pousse un peu vers l'arrière. The Beast vient se placer devant Rollins. Il reste en premier temps calme avant de pousser violemment Rollins qui tombe assis dans un canapé. Lesnar hurle qu'à Survivor Series, sont titre est entre les mains de la Team Rollins, alors tous autant qu'ils sont, ils n'ont qu'un seul choix, tout donner et gagner leur match, ou perdre et alors, subir des représailles qu'ils n'oublieront pas. Lesnar dit qu'il broiera chaque membre de l'Authority s'ils perdent le match. Ces derniers ne répondent pas, Brock Lesnar repart avec Paul Heyman tandis que Triple H garantit que sa team l'emportera.
 
__


TAG TEAM MATCH.
LOS DEL RIO vs. THE GREAT KHALI W/RAJIN SINGH & JUSTIN GABRIEL

C'est un match très rapide, le Great Khali se fait surprendre par un dropkick d'Alberto dans son genou, le géant chute hors du ring. Del Rio envoi aussitôt un enzuiguiri à Gabriel et fait le tag à Ricardo qui porte aussitôt son Corkscrew Moonsault pour la victoire ! Los Del Rio célèbrent, le Great Khali remonte dans le ring et serre la main des deux Mexicains, souhaitant bonne chance à Gabriel pour leur match de dimanche.

___


Ryback débarque sur le ring, il prend rapidement le micro et dit que pendant plusieurs mois, il a été mit sur la touche, on s'est servi ce lui, on a cessé de le prendre au sérieux. Ryback dit que tout ça, c'est de l'histoire ancienne, il est maintenant de retour, pas pour faire de la figuration mais bel et bien pour botter des culs. Ryback hurle que cette fois-ci, il ne butera pas sur la dernière marche, il va se mettre en route vers le main event pour tout détruire, pour devenir la star qu'il aurait déjà du devenir il y a de ça plus d'un an. Il entame un chant "Feed Me Bryan". Daniel Bryan débarque aussitôt, il explique que Ryback n'a aucune chance de le battre, il est trop arrogant et sur de lui alors qu'il n'a jamais prouvé son talent. Bryan dit que Ryback va recevoir une leçon pas plus tard que maintenant.

___


SINGLE MATCH
DANIEL BRYAN vs. RYBACK.

Assurément pas le meilleur match de Bryan mais bon, ça reste sympathique. Ryback semble avoir dit vrai, il semble plus fort que jamais, le sérum de Damien Sandow semble faire effet comme prévu. Ryback martèle Bryan de coups de poings, de coups et de pieds et de prises brutales. Le Yesman ne fait pas grand chose, Ryback le prend en military press et le fait retomber pour un powerslam. Il le relève et lui porte un backpack stunner ! Il fait le tombé mais Bryan se dégage. Ryback tente une suplex mais Bryan passe derrière Ryback et lui porte un roll-up ! Un, deux, non dégagement du Big Guy qui se relève. KNEE PLUS ! KNEE PLUS ! KNEE PLUS DE BRYAN ! Il recouvre Ryback ! Un, deux, NON ! The Human Wrecking Ball se dégage ! Bryan monte sur la troisième corde, Diving Headbutt ! Un, deux, NON ! Ryback est encore là. Bryan n'y croit pas, Bryan fait ses taunts, il porte son enchaînements de YESkicks ! Il enchaîne avec le YesLock ! Ryback résiste et fait une roulade pour se dégager, Bryan le pousse et va dans les cordes, il revient en courant avec un Knee Plus ! MEAT HOOK CLOTHESLINE ! EN PLEIN VOL ! Ryback vient de sécher Bryan ! La foule hue Ryback tandis que certains fans chantent "Holy shit". Le Big Guy relève Daniel Bryan et porte son Shell Shocked ! Il fait le cover ! Un, deux, trois, victoire de Ryback au terme d'un match intense.

___


Ryback se relève et célèbre sa victoire sous les huées. Mais Dean Ambrose accourt vers le ring avec un kendo stick ! Il explose l'arme sur le front de Ryback et lui porte un Dirty Deeds ! Il se retourne et prend un superkick de Rusev ! Mais ce dernier prend un Zig Zag de Dolph Ziggler ! Curtis Axel monte dans le ring mais prend un Superkick de Ziggler ! Le Show Off est en feu mais Damien Sandow le surprend avec le You're Welcome qui plante Ziggler dans le sol ! L'intellectuel se relève à peine qu'il se fait sécher par un Brogue Kick ! L'Irlandais se retourne, Chokeslam de Kane ! Ce dernier fait un taunt mais prend un high knee de Evan Bourne suivi d'un Trouble In Paradise de Kofi Kingston ! Rob Van Dam accourt vers le ring mais Bad News Barrett sort de la foule et lui envoi un Bull Hammer ! Ce dernier monte sur le ring, Seth Rollins le rejoint, les deux hommes prennent l'avantage sur Air Boom et les mettent à terre. Daniel Bryan revient dans le ring et prend le Bull Hammer de Barrett ! Il est à genoux au centre du ring. CURB STOMP ! Rollins vient de crucifier Bryan ! Triple H débarque en applaudissant et en levant les bras de ses deux golden boys, c'est ainsi que le show se termine, Bad News Barrett, Seth Rollins et Triple H, victorieux au dessus du cadavre de Daniel Bryan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: MONDAY NIGHT RAW   Sam 13 Déc - 15:50

Monday Night RAW.
Raw #17.



__


Welcome to Monday Night RAW ! La foule est en délire, il s'agit là du show qui fait suite à Survivor Series. Le thème de RAW est couvert par les "CM PUNK" qui ne cessent d'être scandés par les fans. Mais c'est Seth Rollins qui ouvre le show, contrairement à ce que l'on aurait pu penser. Il débarque, pas spécialement énervé, il semble normal. Il monte sur le ring sous les huées, il lance même un petit sourire narquois à la foule. Il prend le micro et dit qu'hier soir il a perdu. Il dit qu'hier soir, son paradis s'est écroulé, son empire a été renversé, son petit nuage a disparu. Rollins dit que l'Authority n'est plus là pour le protéger, il ne fera pas long feu tout seul. Rollins rappelle que ça, c'est ce que les gens pensent, la vérité est ailleurs. Seth Rollins dit qu'il n'a pas besoin de l'Authority, il n'en a jamais eu besoin, il s'en est servi uniquement dans le but de ne pas avoir à perdre son temps. Seth Rollins se met à rire, il rappelle qu'il est celui qui a détruit The Shield, il dit qu'il est aussi celui qui a décidé du sort de l'Authority. Rollins affirme que depuis le début, il tire les ficelles, il est celui qui a mit en jeu le titre de Lesnar dans le match des Survivor Series. Pourquoi ? Car si jamais son équipe venait à perdre, il devait s'assurer de retirer au moins un point positif, ce point est la perte du titre de Lesnar. Ce dernier était protégé, l'Authority l'empêchait de casher.

Rollins dit qu'il admet que la foule va trouver ça bizarre, car il n'était plus Mister Money In The Bank au moment où cette règle fut mise en place, mais ça n'est pas grave. Rollins savait qu'il pourrait récupérer la mallette tôt ou tard, c'est d'ailleurs ce qu'il a fait après avoir drogué Bad News Barrett. Rollins se met à rire, il dit qu'il est entré dans la loge de Barrett, qu'ils ont parlé, qu'il l'a drogué et a ensuite fait passer ça pour une attaque d'un membre de la team Bryan, résultat ? Il a un match pour la mallette et il ne lui reste plus qu'à gagner. Rollins dit qu'au final, il est le grand vainqueur, il avait tout prévu, la perte du match de la veille n'a aucune importance. Rollins affirme qu'il cashe sa mallette du Money In The Bank maintenant ! Vince McMahon débarque et explique rapidement que Rollins ne mérite pas de gagner le titre ainsi, ce n'est pas ce que veut le WWE Universe. Rollins dit que les règles sont les règles. McMahon rappelle que les règles, c'est lui qui les met en place, pas Rollins. Vince McMahon dit que tout se mérite. Il rappelle qu'hier, Rollins a perdu, dont il n'est pas méritant. McMahon dit qu'il récompense les lutteurs méritants, c'est pourquoi il désigne deux challengers supplémentaires au titre mondial, Dean Ambrose pour son match incroyable et CM Punk pour fêter son retour. Seth Rollins dit que ça n'est pas juste. McMahon dit qu'il sait être juste et qu'il a pensé à Rollins, il lui offre un match dans le main event de RAW contre un adversaire mystère, s'il gagne, il sera challenger lui aussi. McMahon repart, souhaitant bonne chance à The Architect.

__


SINGLE MATCH
SHEAMUS vs. THE MIZ (C).

Les deux hommes se connaissent bien, ils étaient en rivalité aux alentours de Summerslam, avec en jeu, le titre des Etats-Unis que le Miz a fini par dérober à l'Irlandais. Le match est intéressant, Sheamus est en forme malgré son gros match de la veille. Les deux hommes donnent de leur personne, le Miz se montre toujours aussi hargneux, mais Sheamus est robuste et il encaisse bien les coups. Il est stiff et calme bien le Miz qui finit par vouloir fuir le match. Mais Sheamus le renvoi dans le ring, le Miz lui porte un Snap DDT ! Sheamus se relève dans le coin, le Miz est dans le coin opposé et s'élance vers lui pour le MizLine ! Il y va ! BROGUE KICK ! Sheamus vient d'empaler le Miz avec ce Brogue Kick sorti de nulle part ! Il le recouvre ! Un, deux, trois, Sheamus bat le champion des Etats-Unis ! Il célèbre sa victoire avec la foule.

__


Fandango est en coulisses, il est interviewé par Byron Saxton, ce dernier lui demande s'il est content de sa victoire de la veille. Rosa Mendes répond à la place du danseur, disant qu'il ne méritait pas d'affronter un lutteur aussi pathétique que Justin Gabriel. Fandango approuve et ajoute que si le Big Show ne l'avait pas perturbé, il serait à l'heure qu'il est, champion intercontinental. Saxton demande quelle va être la suite de la carrière de Fandango, ce dernier dit qu'il a trouvé un partenaire. Primo débarque aussitôt ! Le Porto Ricain explique qu'il était lassé de Lana, cette dernière était incapable de l'aider à gagner, elle n'avait d'yeux que pour Rusev, il a donc décidé de s'en aller. Primo dit qu'avec Fandango, ils vont dominer la division tag team. Le danseur réplique, disant qu'il est tout à fait d'accord avec Primo. Mais voilà que Justin Gabriel débarque accompagné de Sin Cara. Le Sud Africain dit que Fandango a été chanceux la veille, mais ça ne se reproduira pas deux fois. Gabriel et Cara défient Fandango et Primo pour Main Event. Ces derniers acceptent. Rosa Mendes se met face à Gabriel et Cara, disant qu'ils n'ont aucune chance contre The Latin Love Machines, Fandango et Primo ! Ces derniers sourient, fiers de leur équipe. Gabriel et Cara repartent sans rien dire. La caméra se coupe.

Ryback débarque sur le ring, sous une grosse pop, en effet, son changement de camp la veille a véritablement surprit tout le monde. Le Big Guy prend un micro et parle directement de ce qu'il a fait la veille, il dit qu'il n'a pas agit pour la team Bryan, mais contre Rusev, ce qui n'est pas la même chose. Ryback explique qu'il est un solitaire, il n'est pas là pour faire équipe avec qui que ce soit, il est là pour écraser des adversaires, il est là pour botter des culs, il est là pour être au sommet de la chaîne alimentaire. Il dit qu'il se sent plus en forme que jamais et qu'il a plus faim que jamais. Ryback continue en disant qu'il n'en a pas fini avec un homme de la team Authority, Rusev ! Le Big Guy demande au Russe de venir sur le ring, mais c'est le thème de Lana qui se fait entendre. Cette dernière affirme que Rusev ne sera pas présent ce soir, il a actuellement des problèmes de VISA, il ne sera de retour qu'après TLC. Ryback insulte Lana, expliquant qu'elle ment dans le but de protéger Rusev. Lana dit que Ryback se trompe, la preuve, elle propose au Big Guy un match contre le Russe au Royal Rumble. Ryback accepte et commence à agiter ses bras, la foule reprend le "feed me more". Lana repart, on passe à la pub.

__


TAG TEAM MATCH
THE ASCENSION (C) vs. XAVIER WOODS & BIG E.

Les champions par équipe de la WWE sont en forme malgré leur match de la veille. Big E et Xavier Woods sont néanmoins très en forme et le musclé du groupe place même son Big Endning sur Konnor, mais Viktor sauve le match ! Les champions sont en dangers, Big E reprend Konnor mais ce dernier redescend et porte un russian leg sweep ! Viktor entre dans le ring et The Ascension porte le Fall Of Man ! Viktor se jette sur Woods et les deux tombent hors du ring, Konnor fait le tombé ! Un, deux, trois ! The Ascension remporte le match.

___


Les champions célèbrent sous les huées. Konnor prend le micro et rappelle une statistiques effrayantes, depuis Summerslam, Viktor et lui n'ont pas perdu un seul tag team match par tombé ou soumission. Konnor rappelle qu'ils sont two times wwe tag team champions, ils sont clairement l'équipe de l'année. C'est au même moment qu'un thème très connu des fans de la WWE se fait entendre, celui d'Air Boom, vainqueurs du main event des Survivor Series aux côtés de la Team Bryan. Ces derniers débarquent avec un grand sourire et regardent The Ascension droit dans les yeux, ils montent sur le ring, la foule est en feu, elle a en mémoire le match mythique de Summerslam et le match de Night Of Champions. Les deux équipes se font face, la foule entame un chant "This Is Awesome". Konnor et Viktor affichent un sourire, le big man de l'Ascension prend le micro et dit que c'est ce qui lui manquait, du challenge. Kofi Kingston prend la parole, rappelant qu'ils n'ont jamais eu leur rematch pour le titre tag team qu'ils ont perdu à Night Of Champions suite à une intervention de RybAxel. Evan Bourne prend la parole, disant qu'ils sont venus pour demander à The Ascension de leur offrir leur rematch. Konnor et Viktor ne répondent pas, ils tendent leurs mains à Air Boom. Ces derniers offrent une poignée de mains aux champions. Konnor dit que Air Boom est la seule équipe à avoir gagné le respect, ils leurs offrent donc un rematch avec plaisir. Konnor annonce que lui et Viktor affronteront Air Boom dans un TLC au PPV éponyme ! La foule est en feu, le tout se termine avec les deux équipes se regardant droit dans les yeux.

Bad News Barrett est avec Byron Saxton, ce dernier lui demande comment il se sent suite à sa défaite de la veille avec la Team Authority. Saxton demande aussi à Bad News Barrett s'il a écoutés les dires de Seth Rollins en début de show. Bad News Barrett dit que la défaite de la veille est une défaite, oui, mais il tient à rappeler que ce n'est pas lui qui a perdu son poste, il se fiche donc de ce qui peut bien arriver à Triple H et sa femme, ce n'est pas son problème. L'Anglais parle de Seth Rollins, il dit qu'il se chargera de lui régler son compte une fois qu'il aura réglé quelque chose qui le tracasse plus que ça. Bad News Barrett dit que Dolph Ziggler l'a éliminé par surprise et qu'il n'aime vraiment pas ça. Barrett ajoute qu'il n'a jamais aimé Dolph Ziggler, car ce dernier passe son temps à se la jouer Shawn Michaels des temps modernes. Barrett dit que Ziggler n'est pas et ne sera jamais Michaels, car il lui manque quelque chose, il lui manque le It Factor, il lui manque ce qui fait qu'un lutteur reste dans la légende. Barrett affirme que Ziggler ne restera pas dans la légende, car il a passé son temps à buter sur la dernière marche du podium. Dolph Ziggler débarque et se met à rire, il dit que Barrett peut le critiquer autant qu'il le désire, ça ne changera rien au fait qu'il a perdu hier soir. Barrett ne sourit plus, il dit que Ziggler a simplement eu de la chance, rien d'autre. L'Anglais repart aussitôt, disant qu'il va montrer à Ziggler ce qu'est un vrai lutteur.

__


SINGLE MATCH.
THE GREAT KHALI W/RAJIN SINGH vs. BAD NEWS BARRETT.

Le Great Khali a un meilleur gabarit mais il est impuissant, le Bare Knuckler Fighter l'explose avec des coups extrêmement stiffs. Khali est rapidement à terre, il se relève mais prend des coups de genoux et des coups de pieds, il va dans un coin mais Barrett lui envoi d'excellentes droites dans l'abdomen et dans les côtes. Khali le repousse, Barrett revient avec un big boot sur Khali qui était dans le coin. Il se relève, Barrett le lève, WASTELAND ! Barrett prépare son Bull Hammer et c'est porté ! Un, deux, il casse lui même le tombé et porte un Crossface à l'Indien ! Le Great Khali résiste un instant avant d'abandonner. Bad News Barrett célèbre sa victoire sous les huées.

___


Cesaro est en backstages, il s'entraîne très dur, mais la déception est lisible sur son visage, il n'a pas réussi à battre Chris Jericho, hier soir, lors de Survivor Series. Cesaro n'est donc pas challenger. Il semble pensif, mais ça ne l'empêche pas de se donner à l'entraînement. Soudain, une main se pose sur son épaule, le Suisse se retourne et fait face à John Cena. Ce dernier lui dit qu'il sait ce que c'est, tout donner pour au final ne pas arriver à remporter la victoire tant attendue. Cena dit qu'il a essuyé de nombreux échecs au cours de sa carrière, de nombreuses déceptions. John Cena rappelle néanmoins une chose, il ne faut jamais cesser d'espérer, de croire en ses rêves. Cena s'adresse directement à Cesaro, il lui dit de ne pas être aussi fou de rage, il a livré un gros match contre Jericho, il a vraiment perdu de très peu, il peut-être fier de lui. Cena dit que Cesaro est jeune, il doit simplement continuer à tout donner, pour un jour arriver au top. Cesaro remercie John Cena, il lui dit que son discours l'a remotivé, il va faire en sorte de donner le meilleur de lui-même. Cesaro déplore néanmoins le fait de ne plus avoir un gros challenge, il n'est en effet plus dans la course au titre. John Cena lui lance un défi, l'affronter à TLC ! Cesaro regarde Cena un instant, ce dernier lui tend la main. Cesaro finit par offrir une poignée de main au Marine avant de le remercier. "Good luck kid" dit Cena avant de s'en aller, laissant Cesaro content.

Vince McMahon est sur le ring, il annonce que dès la semaine prochaine, un général manager sera nommé ! Qui sera le prochain général manager ? Réponse, la semaine prochaine, soyez présent !
 
__


SINGLE MATCH.
DANIEL BRYAN vs. KANE

Le match est moyen, Kane n'est pas très en forme, son élimination d'hier soir l'a sans aucun doute démoralisé. Il domine Bryan en début de match, mais ce dernier élève vite le rythme du match et nous montre qu'il est bel et bien de retour au top de sa forme. Kane est hors du ring, Bryan va sur l'apron et lui saute dessus avec un running high knee ! La foule commence à se chauffer, Bryan rentre Kane dans le ring et lui porte une multitude de corner dropkick qui font réagir la foule. Il enchaîne avec ses YESkicks sur Kane qui est à genoux. Il tente le dernier dans la tête, mais le monstre esquive, Bryan se retourne, Chokeslam ! Non Bryan contre et porte un Guillotine Choke ! Kane souffre mais finit par se dégager, Bryan lui prend le bras, mais Kane se dégage et lui envoi un big boot. Il relève Bryan, l'envoi dans les cordes, ce dernier revient, clothesline de Kane ! Esquivée ! Bryan se projette dans les cordes, Kane se retourne, Knee Plus ! Un, deux, trois, Bryan remporte le match ! Il célèbre sous une pop dantesque !

___


Seth Rollins monte sur le ring. Mister Money In The Bank affirme qu'il va battre son adversaire, peut-importe son identité, qu'il s'agisse de Ryback ou d'un autre monstre de puissance sans cervelle, ça ne changera rien. Rollins dit que ce soir, il va battre son adversaire, aller à TLC et devenir WWE World Heavyweight Champion ! Vince McMahon débarque sous l'écran géant, il dit que Seth Rollins ne va pas affronter un big man sans cervelle comme il le dit si bien. Non, Seth Rollins va affronter un lutteur sur le retour. Cet homme c'est, celui-ci ! Son thème retentit et la foule se lève telle un seul homme, il est de retour ! Rey Mysterio is back ! Il est d'ailleurs plus en forme que jamais et semble avoir perdu pas mal de poids puisqu'il débarque torse nu, comme à la belle époque ! Le luchador de San Diego arrive sous une pop incroyable, il affiche un très large sourire et tape dans les mains des fans qui ne se calment pas. Mysterio monte sur le ring et fait face à Seth Rollins qui n'a pas changé d'expression.

___


WWE WORLD HEAVYWEIGHT CONTENDERSHIP
REY MYSTERIO vs. SETH ROLLINS.

Le match de la soirée, les deux hommes sont au sommet de leur art et donnent tout ce qu'ils ont. Dès le début, le rythme est complètement fou, Rollins tente des coups vicieux mais Rey Mysterio est vigilent et accélère le rythme du match. Il prend de la vitesse avec les cordes et semble s'être entraîné comme jamais, il semble très en forme et n'a aucun mal à voltiger. Il envoi rapidement Seth Rollins hors du ring, Mister Money In The Bank s'énerve, voyant que son adversaire a prit l'avantage. Rollins veut rentrer dans le ring mais Mysterio feinte le 619 ! Rollins recule, Mysterio repart dans les cordes et revient avec un crossbody hors du ring ! Le match se poursuit dans le ring, Mysterio tente un body scissors, mais Rollins le rattrape, Mysterio tente son bulldog mais Rollins le retient en l'air et le fait retomber sur le turnbuckle ! Mysterio se tient le visage, Rollins le prend pour un corner powerbomb mais Mysterio porte un hurricanerana ! Rollins s'écrase le visage sur le coin, il se relève en se tenant le visage, dropkick de Rey Rey dans son dos ! Rollins est dans les cordes, 619 de Rey ! Esquivé ! Rollins prend Rey et corner powerbomb dans le coin ! Il enchaîne, Curb Stomp ! Esquivé par le lutteur masqué qui porte un headscissors ! Mais Rollins retombe bien sur l'apron, il porte un springboard diving high knee ! Rey est dans les vapes ! Small Package Driver de Rollins ! Un, deux, non ! Rollins est fou de rage, il va dans le coin, Rey se relève, AVADA KEDAVRA ! Esquivé par Rey qui porte un roll-up ! Un, deux, trois ! NON ! Rollins s'est dégagé, AVADA KEDAVRA ! Rey est touché de plein fouet ! Rollins tente le cover ! Un, deux, MAIS NON ! La foule chante "this is awesome" tant ce match est fou ! Rey se relève, Rollins lui fonce dessus mais Rey va dans les cordes, springboard moonsault transformé en reverse DDT ! Un, deux, Rollins se dégage ! Mysterio n'y croit pas ! Rollins est de retour, Rey le met sur la troisième corde. Les deux sont debout sur le turnbuckle, Rollins fait tomber Rey qui atterrit sur ses pieds. Rey court vers Rollins et saute sur la troisième corde pour venir chercher Rollins avec un hurricanerana de la troisième corde ! Rollins s'écrase au centre du ring, se relève un peu et finit dans les cordes. Rey s'élance, 619 ! Rollins se relève à peine, springboard hurricanerana pin ! Un, deux, trois ! Mysterio did it ! Il est challenger ! Il reste à terre, la foule est en feu suite à ce match incroyable.

___


Rey Mysterio finit par se relever tandis que Seth Rollins repart en backstages, dégoûté. L'écran géant s'allume, on voit une image de Rey Mysterio, Chris Jericho, CM Punk et Dean Ambrose tous côtes à côtes, avec au dessus d'eux, le titre mondial. Le luchador monte sur le coin du ring et fait le signe de la ceinture sous l'ovation d'une foule en délire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: MONDAY NIGHT RAW   Mar 16 Déc - 22:50

Monday Night RAW.
Raw #18.



__


Tonight is the night ! Le thème de Monday Night RAW ouvre le show, la foule est en délire. Vince McMahon débarque sous une bonne pop, le chairman de la WWE déambule sur la rampe d'accès avant de grimper sur le ring, micro en main. Il se lance vite et rappelle que la semaine dernière, il a annoncé qu'il allait nommer un nouveau général manager. Vince dit que ce ne fut pas simple de choisir quelqu'un de compétent qui ai une connaissance parfaite du business. Vince a donc peiné à trouver, mais il a finalement trouvé un homme à la hauteur, une légende. Le nouveau général manager de Monday Night RAW est cet homme... OH MAN ! Le thème de Shawn Michaels se fait entendre ! C'est l'euphorie la plus totale, la foule est en délire pour accueillir le Heartbreak Kid, le Showstopper, le Main Event, Mister Wrestlemania, The Icon, SHAWN MICHAELS ! Ce dernier fait son entrée à sa manière. Il tape dans les mains de quelques fans et arrive avec le sourire. HBK monte sur le ring et fait une accolade à Vince avant de prendre le micro, le chairman de la WWE repart. Il explique que la WWE lui avait manqué. Il dit que lorsque l'on a vécu les meilleures années de sa vie à la WWE, on ne peut plus arrêter d'y penser. Shawn Michaels dit que c'est pourquoi il a tout de suite accepté l'offre de Vince McMahon. HBK annonce qu'il sera impartial, il sera juste, objectif et tentera d'être le meilleur général manager possible.

Shawn Michaels annonce que sa première décision en tant que général manager est d'organiser un match simple, entre Seth Rollins et Daniel Bryan ! Shawn Michaels n'en a pas finit, il dit qu'en fin de show, CM Punk sera là pour s'expliquer sur ce qui s'est passé pour lui au cours de cette année. La foule est en délire et chante "Thank you Shawn". Le Heart Break Kid sourit et fait de grands signes de main à la foule avant de repartir sous une standing ovation.

__


TAG TEAM MATCH
THE ASCENSION (C) vs. FERNANDO & EL TORITO.

C'est un match assez particulier entre les deux équipes. Fernando semble vraiment être seul, El Torito se faisant rapidement calmer par les deux brutes de l'Ascension. Fernando se fait malmener par Viktor et Konnor qui font de nombreux tags. Mais il porte un arm drag à Konnor suivi du tag à El Torito qui rentre avec un springboard west coast pop, mais Konnor l'attrape en position de powerbomb ! Il se met à courir et porte un running sit down powerbomb au taureau ! La foule a retenu son souffle tellement c'était stiff ! Un, deux, trois. Les champions remportent le match et célèbrent sous les huées.

__


Ryback monte sur le ring après la pub, il dit qu'il ne croit pas aux problèmes de VISA de Rusev, il est persuadé que ce dernier se cache car il a peur de lui. Ryback dit qu'il veut du challenge, du vrai, il veut un adversaire maintenant ! Ryback lance un chant "feed me Rusev !" et la foule embarque plutôt bien. Le thème de Mark Henry se fait entendre, le World Strongest Man monte sur le ring et demande à Ryback si ce dernier est sur de toujours vouloir du challenge. Le Big Guy répond que le Sexual Chocolate ne l'impressionne pas. Henry rappelle pourtant qu'il est celui qui a mit fin à la streak de Ryback, lors de leur match à Wrestlemania 29. Ryback dit que c'est du passé, il a évolué, il n'est plus le même, maintenant, il est supérieur à Henry. Ce dernier dit qu'il n'en est pas sur, il demande une preuve. Ryback se met à rire et envoie une droite à Henry, ce dernier recule dans les cordes, Ryback lui envoi un clothesline, mais Henry attrape Ryback au vol pour le World Strongest Slam ! Ryback est à terre, il en a le souffle coupé, Mark Henry se relève et lève les bras en guise de célébration, il repart sous les huées de la foule.

Dean Ambrose est en backstages, avec Byron Saxton, ce dernier lui demande comment il compte opérer à TLC. Le Lunatic Fringe dit qu'il n'a pas de tactique, il n'est pas de ce genre de mecs qui élaborent des plans tordus pour remporter leurs matchs. Ambrose dit qu'il est un brawler, un mec qui se donne à chaque show, qui est juste là pour se battre, pour faire finir son adversaire en sang. A TLC, il utilisera les objets qui passeront sous sa main, fera tout ce qui est en son pouvoir pour remporter le match. Il n'hésitera pas à exploser le visage de CM Punk avec une chaise, malgré le fait que ce dernier se soit rangé du côté de la Team Bryan à Survivor Series. Il n'hésitera pas à faire passer Rey Mysterio à travers une table, malgré toute la sympathie qu'il peut avoir pour lui. Et il n'hésitera pas à faire tomber Jericho du haut d'une échelle, même si cela doit briser sa carrière. Dean Ambrose dit qu'il a sa chance, il ne compte pas la laisser filer, il compte bien remporter le match et devenir WWE World Heavyweight Champion ! Byron Saxton demande à Ambrose ce qu'il pense du fait que Shawn Michaels soit général manager. Ambrose dit qu'il se fout que ce soit HBK ou The Authority, il veut simplement pouvoir continuer à cogner ceux qui se dressent sur son chemin. Ambrose se dirige vers l'aréna, il rappelle qu'il a un match contre Bray Wyatt.

__


SINGLE MATCH
BRAY WYATT vs. DEAN AMBROSE.

Le match est assez brutal, les deux hommes sont des givrés et on le voit bien. Les coups portés sont stiffs et les prises de soumissions sont ravageuses. Ambrose porte un Triangle choke qui passe à deux doigts de faire abandonner Wyatt. Ce dernier se venge avec un fujiwara armbar pour le moins efficace. Les deux hommes passent près de la disqualification après s'êtres battus longtemps hors du ring. Finalement, Wyatt surprend Ambrose avec un running crossbody. Il enchaîne avec le Sister Abigail mais l'écran géant s'allume ! Wyatt est distrait et se fait prendre dans un small package ! Un, deux, trois ! Dean Ambrose roule hors du ring, victorieux, il est acclamé tandis que Wyatt hurle de rage.

___


Wyatt est furieux de sa défaite, l'écran géant montre Seven marche sur une petite route de campagne, le visage de Wyatt se décompose. Seven dit que c'est ici que Wyatt a rencontré Sister Abigail, cette fameuse personne que personne ne connait à part Wyatt. Seven dit qu'il connait toute la vérité et qu'il va enfin la révéler au monde entier. Sister Abigail n'a jamais été la soeur de Bray Wyatt, elle n'a jamais fait parti de sa famille. La vérité, c'est que Bray Wyatt était un enfant solitaire, rejeté de tous, qui n'avait personne vers qui se tourner. C'est donc tout naturellement qu'il devint un jeune adulte à problèmes. Un soir en rentrant chez lui en voiture, il a heurté une jeune femme qui traversait la route, qu'à fait Wyatt ? Il l'a ramené chez lui et a prit soin d'elle. Une fois qu'elle s'est réveillé par le plus grand de miracle, elle avait perdu la mémoire et ne se souvenait plus que de son nom, Abigail. Wyatt voyait enfin une chance de ne plus être seul, il a donc menti à Abigail, lui faisant croire qu'il était son frère. Et la vie a continué comme si de rien n'était, Wyatt était enfin avec quelqu'un, il n'était plus seul, il n'était plus le minable Bray Wyatt que tout le monde rejette, il était aimé d'une personne. Mais malheureusement, un jour, Abigail a retrouvé la mémoire et elle en a voulu à Bray Wyatt. Elle a voulu partir. Wyatt voyait sa vie retomber au point de départ, il voyait son paradis s'écrouler. Alors, il a tué Abigail ! Seven se met à rire, il répète que Wyatt a tué Abigail, il a tué la seule personne qui lui a accordé de l'intérêt. Bray Wyatt refuse d'en entendre plus et commence à devenir fou de rage, il quitte le ring et repart, Seven dit qu'il n'en a pas finit et que la semaine prochaine, il continueras à dire la vérité sur Bray Wyatt.

The Miz débarque sur le ring. Le champion des Etats-Unis est massivement hué. Il commence à parler, disant qu'il ne comprend pas la haine à son égard, il fait de son mieux pour divertir la foule et rendre les shows plus excitants, néanmoins ça n'est jamais suffisant. Le Miz dit qu'en rendant le show toujours meilleur, il a subit de nombreuses blessures, c'est une partie de son métier d'acteur et de lutteur, malheureusement. Le champion affirme que quelqu'un de son calibre mérite donc de l'aide, surtout qu'en ce moment, il semble être l'homme à abattre, tout le monde veut son titre. Le Miz demande donc un triomphe pour l'homme qui va avoir le privilège d'être sa doublure... DAMIEN MIZDOW ! Ce dernier débarque en imitant le Miz, la foule est hilare. Damien Mizdow monte sur le ring et commence à imiter les moindres faits et gestes du Miz. Ce dernier dit qu'il va d'ailleurs laisser le prochain match à Mizdow, car en tant que champion, il estime avoir le droit de se reposer. Le thème de Brodus Clay se fait entendre, ce dernier débarque sous les applaudissements de la foule, il danse et monte sur le ring pour faire face au Miz qui descend du ring.

__


SINGLE MATCH.
DAMIEN MIZDOW W/THE MIZ (C) vs. BRODUS CLAY.

La foule a du mal à se retenir de rire tant Damien Mizdow prend son rôle au sérieux. Il peine à véritablement dominer Brodus Clay qui a bien plus de force que lui. Ce dernier l'envoi en l'air, Mizdow roule hors du ring et se fait coacher par le Miz. Mizdow rentre dans le ring et la bataille se poursuit. Brodus Clay envoie Damien Mizdow dans le coin, il tente un body splash mais c'est esquivé par Mizdow qui porte le Skull Crushing Finale ! The Miz rentre dans le ring et fait le pin ! Il hurle à l'arbitre de faire le tombé, Mizdow se couche aussi sur Clay et engueule aussi l'arbitre. Ce dernier ne sait plus quoi faire, la foule est hilare. L'arbitre finit par faire le tombé ! Un, deux, trois ! Victoire de Damien Mizdow. Le Miz prend le bras de l'arbitre et célèbre sa victoire, Damien Mizdow fait de même, l'arbitre n'y comprend plus rien.

___


On annonce qu'à Smackdown, Cesaro fera face à Kane. Dolph Ziggler marche en coulisses, il croise la route du général manager de RAW, il lui tend la main et lui souhaite bienvenu. Le Heart Break Kid se contente de dire qu'il cherchait Ziggler. Ce dernier demande s'il y a un problème, Michaels dit qu'il n'y en a pas, il veut simplement donner à Ziggler du challenge, lui qui dit être le ShowOff. Shawn Michaels dit que tout à l'heure, Dolph Ziggler affrontera Rob Van Dam ET Bo Dallas dans un Elimination Handicap Match. Dolph Ziggler semble surprit, mais il accepte le challenge, disant qu'il ne recule jamais devant un nouveau défi. HBK dit que c'est parfait, il espère que Ziggler sera en mesure de voler le show. Le général manager de RAW repart, Ziggler affiche un petit sourire, il commence déjà à s'échauffer.

John Cena est en backstages, interviewé par Byron Saxton, ce dernier lui demande pourquoi il a donné un match à Cesaro pour TLC. Cena dit qu'il a observé attentivement Cesaro au cours des derniers mois et il a vu quelque chose de spécial en lui, il a vu un certain talent, il a vu une flamme dans le regard du Suisse, quelque chose qui ne trompe pas. Quelque chose que l'on ne retrouve que chez les grands lutteurs. Cena dit qu'il pense que Cesaro a un grand potentiel. John Cena se rappelle que pour ses débuts, on en cru en lui, l'Undertaker était d'ailleurs venu lui serrer la main en backstages après son premier match. Cena dit qu'il n'oublie pas l'énergie que cette poignée de main lui avait apporté. Cena dit qu'il n'oublie pas d'où il vient et c'est pourquoi il veut donner aux autres, la chance qu'on lui a donné. The Marine tient à clarifier la situation, il ne compte tout de même pas faire de cadeaux à Cesaro, il n'est pas là pour ça, bien au contraire, il va le pousser à bout, il va l'obliger à tout donner. Cena veut voir si Cesaro est vraiment un futur grand. Saxton dit que ce match sera donc très important pour Cesaro. John Cena dit que Cesaro a tout à gagner ce soir là, mais il peut également subir une grosse déception s'il vient à perdre. John Cena dit que Cesaro a les cartes en mains pour devenir un grand, a lui de bien les utiliser.
 
__


HANDICAP ELIMINATION MATCH.
DOLPH ZIGGLER vs. ROB VAN DAM & BO DALLAS

Le match est compliqué pour Dolph Ziggler, ça reste un deux contre un. Van Dam envoi de bons kicks à Ziggler en début de match et tente rapidement un spinning roundhouse kick ! Ziggler finit à terre, RVD monte sur la troisième corde, mais Ziggler vient le chercher en un saut et porte une superplex ! RVD se relève, Zigg'N'Dropper ! Mister Monday Night est dans les vapes, ZIG ZAG ! Un, deux, trois ! RVD éliminé ! Bo Dallas rentre dans le ring. Les deux hommes qui étaient rivaux aux alentours de Summerslam se battent bien, Dallas prend l'avantage après un back suplex. Il porte des soumissions et tente son BoDog ! Mais Ziggler reste sur ses appuis, Dallas revient vers lui, Superkick ! Un, deux, trois ! Dolph Ziggler remporte le match ! Il célèbre sous une standing ovation.

___


Paul Heyman est en coulisses, il arrive dans le bureau de Vince McMahon, il lui dit qu'il n'a pas du tout apprécié la manière avec laquelle il a mit en l'air le match des Survivor Series. Heyman dit que McMahon a volé le titre à son client, ni plus ni moins. Vince McMahon dit qu'Heyman divague, il a juste fait ce qui était bon pour le business. Paul Heyman rappelle que son client est le 1 dans le 21-1, celui qui a battu l'Undertaker à Wrestlemania. McMahon dit qu'il s'en contrefiche, le titre ne sera pas rendu à Lesnar. Paul Heyman demande à McMahon si ce dernier est juste. Le chairman répond qu'il l'est. Heyman dit qu'alors, Brock Lesnar mérite un rematch. Vince dit que Brock Lesnar aura son rematch, au Royal Rumble. Heyman dit que son client ne sera pas là, il a d'autres obligations. Vince dit que ce sera donc pour Elimination Chamber. Heyman répond la même chose et se met à sourire. Vince a comprit et refuse que Lesnar ai son rematch à Wrestlemania. Heyman s'énerve et dit que son client reviendra dans peu de temps, il viendra s'expliquer personnellement avec Vince, puisque ce dernier semble si réfractaire à la discussion. Le Chairman dit qu'il attend Lesnar.

___


SINGLE MATCH.
DANIEL BRYAN vs. SETH ROLLINS ($)

[i]Seth Rollins est un habitué des très bons matchs, incontestablement. Lui et Bryan livrent un gros match. Le YESman adopte un style très méthodique et rapide. Rollins de son côté, se montre plus agressif et plus précis. Il porte des coups d'une précision chirurgicale qui arrivent à mettre Bryan en déroute. Mais ce dernier envoi un arm drag à Rollins, il tente le Cattle Mutilation mais Rollins roule vite dans les cordes. La bataille continue, Corner Powerbomb de Rollins, il tente le Curb Stomp mais se fait prendre dans le YESlock ! Rollins est mal, mais il attrape la corde. Bryan vient le chercher, roll-up de Rollins qui attrape la corde pour s'aider ! Un, deux, trois ! Seth Rollins vole le match de la pire des manières ! Il roule hors du ring et se moque de Daniel Bryan qui ne rigole pas du tout, ce dernier jette un regard noir à Rollins. La foule hue massivement Mister Money In The Bank

___


Après une pub, le thème de CM Punk se fait entendre et il débarque sous une pop incroyable. Il monte sur le ring et remercie la foule de cet accueil. Il rappelle qu'il est ici pour dire pourquoi il s'est éloigné des rings pendant si longtemps. Punk dit qu'au début de l'année 2014, il n'était plus heureux à la WWE, son corps était fatigué et il sentait bien qu'il n'allait pas être assez bon pour prétendre à réaliser son rêve, headliner Wrestlemania. CM Punk dit qu'il est parti car il savait qu'il n'y arriverait pas, car il savait que ça n'était pas sa destiné, pas cette année. Punk était malade et fatigué, il n'en pouvait plus, il avait besoin de repos. Pourquoi être parti tel un voleur ? Car il ne voulait pas affronter le regard des fans et des autres lutteurs, il ne voulait pas être jugé. Il savait qu'il n'aurait pas pu dire "j'arrête" s'il était arrivé sur le ring et qu'il avait croisé le regard émerveillés des fans. CM Punk dit qu'il est maintenant de retour, pas pour faire de la figuration, mais bel et bien pour réaliser son plus grand rêve, faire le main event du plus grand show de lutte de tout les temps, Wrestlemania. Punk sait que ce sera compliqué, mais il promet d'y arriver, quel qu'en soit le prix. CM Punk lâche le micro et monte sur un coin du ring, la foule l'acclame massivement. Le show se termine avec CM Punk, célébrant sous son thème avec une foule en délire. Rendez vous au prochain numéro.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: MONDAY NIGHT RAW   Ven 19 Déc - 19:47

Monday Night RAW.
Raw #19.



__


Monday Night RAW s'ouvre et c'est le délire le plus total, la foule est en feu. Le show s'ouvre avec l'arrivée de Chris Jericho, ce dernier débarque sous les huées, mais il s'en fiche pas mal comme on pouvait s'en douter. Il monte sur le ring avec un micro et commence à s'exprimer, il dit qu'il est présent ce soir, une nouvelle fois pour prouver qu'il est le seul et unique homme à mériter d'être challenger au titre mondial. Il exige d'ailleurs que CM Punk, Rey Mysterio et Dean Ambrose soient retirés du match de TLC. Jericho de demande même à ce qu'on lui donne le titre d'office ! Rey Mysterio débarque, il dit qu'il mérite son match, car comme Jericho, il a gagné un match lui donnant le droit d'être challenger. Rey Mysterio dit qu'il sent la peur dans la voix de Chris Jericho, il sent que ce dernier n'est pas sur de lui. Y2J dit qu'il sait qu'il est meilleur, il estime simplement ne pas avoir à se salir les mains en affrontant des sous lutteurs. Rey Mysterio lui rappelle le nombre de fois où il l'a battu. Jericho lui rappelle qu'il l'a démasqué, le faisant passer pour un minable. Rey Mysterio monte sur le ring et fait face à Y2J, le ton monte mais le thème du général manager de RAW se fait entendre ! Shawn Michaels dit qu'il aime cette atmosphère et que c'est pourquoi il annonce que ce soir, Rey Mysterio sera opposé à Chris Jericho dans un match simple ! Les deux challenges au titre mondial se regardent droit dans les yeux, la caméra se coupe là dessus tandis qu'HBK semble fier de sa décision.

__


TAG TEAM MATCH
THE MIZ (C) & DAMIEN MIZDOW vs. AIR BOOM.

The stunt double amuse plus la galerie qu'autre chose, imitant les faits et gestes du Money Maker. Ce dernier se fait d'ailleurs bien dominer par les anciens champions par équipe qui font des changements très rapides. La foule chante "We Want Mizdow", le Miz est projeté dans son coin et fait le tag ! Mizdow rentre dans le ring et la foule est hilare, même Kofi Kingston et Evan Bourne ont du mal à se concentrer. Mizdow fait le pitre mais se débrouille bien contre le Ghanéen, mais The Miz fait le tag et rentre dans le ring ! Il prend un Trouble In Paradise ! Kofi veut faire le tombé mais Mzidow l'arrête et fait mine de se prendre le Trouble In Paradise et il tombe sur le Miz ! Kingston fait le tombé ! Un, deux, trois ! Air Boom l'emporte. Ils célèbrent sous les acclamations tandis que le champion des Etats-Unis roule hors du ring, suivi de son acolyte.

__


Evan Bourne et Kofi Kingston prennent un micro. Bourne dit que Kingston et lui ont traversé une multitude d'épreuves, néanmoins, ils sont fiers de ce qu'ils ont fait. Bourne dit qu'avant Summerslam, lorsque Kofi l'a appelé pour reformer Air Boom, il n'y croyait pas, il pensait que c'était simplement une passade nostalgique de son ami. Il s'est jeté à l'eau et a livré l'un des matchs de sa vie à Summerslam contre The Ascension. Ils ont remporté le match. Ils ont perdu le titre un mois plus tard, à cause de RybAxel, pour battre ces derniers un mois après à Hell In A Cell. Par la suite, ils ont gagnés le match des Survivor Series aux côtés de la team Bryan. Bourne dit qu'il est fier de ce qu'à fait Air Boom cette année, il n'hésite pas à dire qu'il considère qu'actuellement, ils sont la meilleure équipe du roster. Bourne se corrige, disant qu'ils seront la meilleure équipe du roster, à une condition, battre les meilleurs. Kofi Kingston prend la parole, disant que The Ascension garde le titre comme cerbère qui garde la porte des enfers. Kingston dit que lui et son ami savent que ce ne sera pas facile, ce sera sans doute le match de leur vie et ils seront peut-être blessés, mais ça ne fait rien, ils sont prêts à prendre tout les risques. The Ascension fait son apparition sous l'écran géant, les deux champions lèvent fièrement le titre sans rien dire. Evan Bourne se contente de leur promettre le plus grand match de leur vie à TLC. La caméra se coupe.

Dolph Ziggler est assis en backstages et boit un grand verre d'eau fraîche, il s'étire un coup mais est rejoint par Shawn Michaels. Ziggler le salue mais Michaels lui répond seulement pour lui demander pourquoi il a attaqué Bad News Barrett après son match. Dolph Ziggler dit qu'il a simplement rendu la monnaie de sa pièce à l'Anglais. Shawn Michaels dit que c'était stupide et qu'il ne tolère pas ce genre de comportement, Barrett aurait pu être blessé. Dolph Ziggler tente de répondre mais Michaels lui annonce qu'il affrontera donc Mark Henry dans un match simple, ce sera sa punition. Ziggler dit qu'il ne comprend pas vraiment, il est néanmoins prêt à lutter. Il demande quand est-ce que son match aura lieu. "Maintenant" répond Shawn Michaels avant de repartir. Ziggler sourit et se met directement en route vers la rampe d'accès !

__


SINGLE MATCH
MARK HENRY vs. DOLPH ZIGGLER.

Dolph Ziggler affronte cette fois-ci Mark Henry et c'est une autre paire de manche que Bo Dallas et Rob Van Dam. Le World Strongest Man prend le match en main dès le début en mettant Ziggler à terre assez facilement. Il se sert de sa force, et le ShowOff ne peut pas faire grand chose. Henry fonce sur Ziggler qui lui porte un dropkick dans le genou suivi du Zigg'N'Dropper ! Un, deux, dégagement. Ziggler se relève, mais prend un coup de boule de Mark Henry. Ziggler roule hors du ring. Ryback arrive sous son thème et sous une grosse pop, il prend Ziggler et lui met une petite claque ! L'arbitre sonne la disqualification ! Dolph Ziggler ressort vainqueur ! Ryback repart en faisant un rire niais tandis qu'Henry enrage dans le ring.

___


Après la pub, Mark Henry marche en backstages et demande à ce qu'on lui indique où se trouve Ryback, mais personne n'est en mesure de lui répondre. Une main se pose sur l'épaule de Mark Henry, c'est Rob Van Dam, ce dernier lui dit de se calmer, il aura tôt ou tard l'occasion de se venger. Van Dam continue son discours mais se fait sécher par un clothesline ! Mark Henry n'a pas envie de parler, il relève RVD et le propulse contre un distributeur de soda qui se renverse. Henry prend la tête d'RVD et la lui éclate quelques fois sur la vitre qui finit par se briser. Rob Van Dam semble perdre connaissance, Henry le relève, World Strongest Man à même le sol ! Rob Van Dam ne bouge plus. Une équipe médicale débarque, ils font le signe "X" ! RVD serait donc blessé ! Mark Henry se retourne vers la caméra, il dit que ce que vient de voir Ryback, c'est ce qui arrive lorsque l'on énerve l'homme le plus fort du monde ! Mark Henry promet à Ryback qu'il lui fera la même chose à TLC et que c'est lui qui affrontera donc Rusev au Royal Rumble. Mark Henry repart tandis qu'RVD est amené sur civière.

Bray Wyatt est sur le ring, il dit qu'il ne veut plus entendre Seven raconter tout et n'importe quoi, il veut l'avoir maintenant, sur le ring, face à lui, dans le but de lui donner la punition qu'il mérite. Ce dernier fait son apparition sur l'écran géant, on voit qu'il est tout en haut des tribunes. Seven explique qu'il n'a pas fini de tout révéler sur Bray Wyatt. Seven dit qu'après avoir tué Abigail, Wyatt était retourné au point de départ, il était une nouvelle fois seul, alors il a trouvé des gens, des toxicomanes perdus dans les bois. Leurs noms ? Luke Harper et Erick Rowan. Il a fait d'eux des pantins sans cervelles. Pourquoi ? Car Wyatt ne pouvait pas vivre seul. Et pourtant, aujourd'hui, Harper et Rowan sont partis et ont laissé Wyatt de côté. Car la Wyatt Family n'a jamais signifié quoi que ce soit, il n'y a jamais eu de famille, il n'y a toujours eu que Bray Wyatt et ses sous fifres le sauvant de sa solitude. Seven dit que Wyatt est faible, car il n'a plus personne pour le sauver, pour l'aider. Bray Wyatt dit que c'est faux, il n'a pas besoin des autres, ce sont eux qui ont besoin de lui, il est celui qui les mène vers la lumière. Seven dit que c'est faux, car aujourd'hui, Luke Harper et Erick Rowan marchent seul, sans Wyatt, en voilà la preuve. Le thème d'Harper et Rowan se fait entendre, les deux hommes débarquent, le regard vide vers le ring. Wyatt hurle à Seven qu'il les a manipulé. Seven dit qu'il n'a rien fait, il leur a juste expliqué la vérité, rien de plus. Wyatt dit que ça n'est pas grave, il va recréer la Wyatt Family. Luke Harper lui envoi une droite !

__


HANDICAP MATCH.
BRAY WYATT vs. ERICK ROWAN & LUKE HARPER.

Harper et Rowan ne semblent pas être venus pour lutter dans les règles du sport mais bel et bien pour casser la gueule du dévoreur de mondes ! Ce dernier se fait frapper dans les cordes, l'arbitre disqualifie Rowan et Harper ! Bray Wyatt roule hors du ring, Harper lui fonce dessus mais Wyatt l'envoi par dessus la barricade. Rowan arrive, Wyatt l'explose contre le poteau, il va chercher un kendo stick ! Il commence à fracasser de nombreuses fois l'objet sur le visage de Rowan et Harper qui terminent en sang ! Bray Wyatt finit à genoux, entrain de rire. Seven reste de marbre, il disparaît dans les gradins.

___


Los Del Rio sont en backstages, entrain de manger des tapas. Ils sont rejoints par The Latin Love Machines. El Patron leur propose des tapas, mais Primo et Fandango refusent. Ce dernier dit qu'il n'a pas apprécié la façon avec laquelle ils ont abordé les Usos. El Patron demande ce que le danseur veut dire. Fandango dit que Los Del Rio ne sont pas challengers, tout simplement. Ricardo Rodriguez prend la parole, il rappelle que The Latin Love Machines ne le sont plus, étant donnés qu'ils ont perdus leur match de championnat à Smackdown. Ces derniers s'énervent, Primo dit qu'alors, les Usos sont challengers. El Patron confirme cela. Primo lance un défi aux deux Mexicains, un match à Smackdown, les gagnants sont challengers et affrontent The Usos à TLC pour le titre Gemini. Alberto Del Rio accepte, son frère aussi. Primo et Fandango repartent, expliquant que cette fois-ci, ils ne laisseront pas leur chance leur filer entre les doigts.

Cesaro marche en backstages, il est accosté par Paul Heyman. Ce dernier lui tend la main, Cesaro lui demande ce qu'il veut. Heyman dit qu'il est impressionné par Cesaro depuis déjà quelques semaines, en effet, il montre de très belles choses. Heyman dit qu'il n'est pas là pour faire de beaux discours, il a une proposition toute simple à faire au Swiss Superman, il lui propose de redevenir un Paul Heyman's Guy. Le Swiss Superman semble hésitant, mais il dit qu'il a une réponse très simple, qui tient en un mot: Non. Heyman semble étonné, il rappelle à Cesaro que devenir un Paul Heyman's Guy est le rêve de grands nombres de lutteurs. Cesaro rétorque qu'être Paul Heyman's Guy n'apporte rien, Curtis Axel, Ryback seront les premiers à le dire. Cesaro affirme que s'il en est où il en est actuellement, ce n'est pas grâce à Heyman, mais uniquement car il a travaillé, travaillé et travaillé. Le Suisse dit que son travail paye plus que tout les conseils de Paul Heyman. Ce dernier rappelle que son client Brock Lesnar est l'homme qui a battu l'Undertaker à Wrestlemania. Cesaro se souvient que c'est aussi l'homme qui a perdu son titre après un règne pitoyable avec un nombre de défenses de titre se comptant sur les doigts d'une main. Cesaro demande où est actuellement Lesnar. Le manager répond qu'il est chez lui, tout simplement. Cesaro dit que Lesnar ferait bien d'y rester, il ne manque à personne. Cesaro conclu, disant qu'il n'a pas besoin d'Heyman, car ce dernier n'est qu'un idiot ne s'attardant que sur Brock Lesnar. Le Suisse repart sans en dire plus, Heyman garde la tête haute mais il ne semble pas ravi, bien au contraire.  
__


SINGLE MATCH.
JINDER MAHAL vs. JOHN CENA

L'anti Américains s'attaque à John Cena, et ce n'était peut-être pas la meilleure idée du monde. Mahal se fait largement dominer dès le début du match, Cena le domine complètement et ne tarde pas à lui porter sa powerbomb. Il fait le signe du "you can't see me" et se propulse dans les cordes. Il revient mais Jinder Mahal s'est relevé et esquive un clothesline, FULL NELSON SLAM ! LE VOL ! LE VOL ! Un, deux, non, Cena se dégage sans trop de problèmes. Jinder Mahal le relève, Attitude Adjustment de Cena ! Un, deux, trois ! Victoire de The Champ.

___


On rappelle que le main event du prochain RAW opposera Chris Jericho à CM Punk dans un match simple. On nous dit aussi que ce vendredi à Smackdown, la stipulation du match pour le titre des Etats Unis entre The Miz, Kalisto, Sheamus et Zack Ryder sera révélée par Shawn Michaels. Chris Jericho fait son entrée sous les huées, puis c'est au tour de Rey Mysterio, les deux hommes sont face à face sur le ring, prêts à en découdre.

___


SINGLE MATCH
REY MYSTERIO vs. CHRIS JERICHO.

Ce fut un très gros match entre les deux hommes, ils se connaissent bien et n'ont rien perdu de leur talent. Chris Jericho utilise un style très technique tandis que Rey Mysterio se sert de son talent avec les cordes. Mysterio tente un body scissors, Jericho le rattrape, Mysterio tombe au sol mais se propulse avec les mains et porte un bulldog à Y2J. Jericho roule hors du ring, Mysterio va dans les cordes, Suicide Dive ! Magnifique ! Rey va sur l'apron et court sur Jericho pour un West Coast Pop ! La foule est en feu ! Rey fait un taunt en hommage à Eddie Guerrero, il court vers Jericho qui l'envoi directement par dessus la barricade, le luchador tombe aux pieds des fans au premier rang ! Jericho le ramène dans le ring et tente son Wall Of Jericho ! Mais Mysterio lui porte un roll-up ! Un, deux, non ! Jericho se dégage et se relève, enzuiguiri de Mysterio, esquivée par Y2J qui porte la même prise, Rey est touché ! Jericho lui porte une série de stomps et se prépare pour le Codebreaker mais Rey reste sur ses appuis. Jericho se relève, Sunset Flip Powerbomb de Rey ! Un, deux, Non ! Jericho se relève, Rey lui fonce dessus, crucifix ! Un, deux, non Jericho se dégage, dropkick sur la tête de Mysterio qui était encore à terre. Il enchaîne, Lionsault ! Un, deux, NON ! Jericho se relève, il relève Rey qu lui porte un hurricanerana ! Jericho est dans les cordes, 619 !!! Jericho est debout, dans les pommes, Mysterio enchaîne, Springboard West Coast Pop ! CODEBREAKER IN MID AIR ! Rey Mysterio est mort ! Jericho porte aussitôt le Liontamer ! Liontamer de Jericho ! Mysterio ne tape pas, il ne réagit même plus, l'arbitre arrête le match ! Rey Mysterio subit sa première défaite depuis son retour !

___


The Ayatollah Of Rock N Rollah célèbre sa victoire sous les huées tandis que Rey Mysterio roule hors du ring. Cult Of Personality se fait entendre ! CM Punk débarque et la foule se lève telle un seul homme ! Punk reçoit une standing ovation, il reste sur la rampe d'accès et fait signe à Jericho qu'il est prêt à lui casser la gueule. Punk sourit et ne lâche pas Jericho du regard, ce dernier fait exactement la même chose, les deux homme se font face. Ne ratez pas le retour de CM Punk sur les rings, ce sera le main event de RAW, la semaine prochaine. Chris Jericho Vs CM Punk, rendez vous au prochain numéro pour ne pas rater ce match !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: MONDAY NIGHT RAW   Sam 20 Déc - 23:45

Monday Night RAW.
Raw #20.



__


Welcome to Monday Night RAW ! Le dernier avant TLC ! Le show s'ouvre sous les cris de la foule. Chris Jericho débarque sur le ring et prend directement le micro pour critiquer CM Punk. Il dit que ce dernier a un traitement de faveur, ce qui n'est pas normal. Jericho dit que Punk a craché sur la WWE. Le thème de ce dernier se fait entendre, il monte directement sur le ring et rappelle le nombre de fois où Chris Jericho est parti. Punk se moque de lui, disant qu'il a même perdu pas mal de son niveau à cause de ses nombreux départs, la preuve, il a abandonné dans leur match à Wrestlemania 28. Jericho ne s'est d'ailleurs pas rattrapé un an après, pire encore, il a perdu contre Fandango, un lutteur de seconde voire troisième zone. Jericho dit que Punk ne sait pas de quoi il parle. The Ayatollah of Rock N Rollah affirme être un homme différent maintenant, il n'est plus le même et c'est pourquoi les attaques de CM Punk ne l'atteignent pas. Ce dernier dit que son GTS atteindra Jericho. Le Canadien réplique en disant que même si Punk venait à gagner ce soir, ça ne changerait rien, CM Punk ne sera pas champion, CM Punk ne gagnera pas le Royal Rumble, CM Punk ne gagnera pas à Elimination Chamber et CM Punk ne gagnera pas le Main Event de Wrestlemania 31, car il ne le fera même pas. Pourquoi ? Car les gens ne veulent pas d'un fils d'alcoolique en Main Event. Punk craque et se bat avec Jericho, le natif de Chicago prend l'avantage, Jericho roule hors du ring et file à toute vitesse. Les deux hommes s'insultes violemment de loin. On passe à la suite.

__


FATAL FOUR WAY MATCH
THE MIZ (C) W/DAMIEN MIZDOW vs. ZACK RYDER W/RIC FLAIR vs. SHEAMUS vs. KALISTO.

Ce match aura lieu à TLC, mais ce sera dans un ladder match. Les quatre hommes se donnent à fond, Mizdow aussi, à l'extérieur du ring. Aucun des quatre hommes n'est vraiment au dessus, c'est vraiment serré. Le Miz tente des coups vicieux tandis que Zack Ryder reste honnête. Sheamus joue les powerhouses, Kalisto en revanche, reste l'high flyer par excellence. La foule embarque vraiment suite à un enchaînement de finishers sur le Miz ! Kalisto et Sheamus tombent tout les deux hors du ring suite à un crossbody du Luchador sur l'Irlandais. L'arbitre regarde comment ils vont. The Miz se bat avec Zack Ryder, Ric Flair intervient et porte un low blow au Miz ! Ce dernier tombe à terre ! Flair sort du ring et hurle à Ryder de saisir sa chance. Ryder hésite, mais il porte finalement son Rough Ryder au Miz ! Un, deux, trois ! Zack Ryder l'emporte ! La foule est en délire, Flair vient féliciter son protégé. Zack Ryder peut-il vraiment gagner le titre des Etats-Unis à TLC ?

__


The Ascension luttera ce soir contre The New Age Outlaws, cette annonce fait vibrer la foule. En backstages, Dolph Ziggler s'échauffe, il est rejoint par John Cena. Ce dernier vient lui souhaiter bonne chance pour leur match de tout à l'heure. Cena se montre clair, il apprécie Dolph, mais il ne compte pas lui laisser la victoire, ça n'est pas dans ses principes. Ziggler comprend et se montre ravi, il dit qu'il refuse qu'on soit gentil avec lui, il ne recherche pas ça, il veut du challenge et remercie Cena. The Marine répond en disant que Dolph Ziggler a un bon esprit, en continuant comme ça, il sera récompensé, il le sait. John Cena dit que c'est maintenant que Dolph Ziggler doit briller, c'est maintenant qu'il doit prouver au monde qu'il mérite la place à laquelle il prétend. Dolph Ziggler en est conscient et il affirme que ce soir, il va tout donner contre John Cena, dans le but de le battre et d'avoir son match à TLC. John Cena sourit et tend sa main au ShowOff, ce dernier regarde Cena, le regard rempli de détermination et lui offre une poignée de main. Les deux hommes se quittent après s'être souhaités bonne chance.

Mark Henry est sur le ring, il s'apprête à parler mais le thème de Ryback se fait entendre ! Le Big Guy débarque sans rien dire, sous une grosse ovation de la foule. Il court vers le ring et grimpe rapidement dans ce dernier, le combat s'engage et c'est un véritable massacre ! Les deux hommes se battent comme des fous, Mark Henry saigne de la bouche tandis que Ryback s'ouvre une arcade. Les deux hommes chutent hors du ring après un clothesline de Ryback. Les deux hommes continuent à se battre alors qu'ils sont en sang. Ryback jette Henry sur la table des commentateurs Espagnols qui s'écartent aussitôt. Ryback lève Mark Henry, il le porte sur ses épaules, Shell Shocked ! Shell Shocked ! Monstrueux ! La table a complètement explosée sous le poids des deux hommes. Ryback se relève, le visage en sang, il hurle "Ryback's Ruuuules" avant de repartir sous les cris de la foule en délire.

__


SINGLE MATCH
SEVEN vs. KOFI KINGSTON W/EVAN BOURNE.

Un match plutôt bon, néanmoins, Seven est au dessus, clairement. Kofi Kingston peine à inquiéter le monstre. Ce dernier envoi des droites destructrices à Kofi Kingston. Ce dernier lui porte néanmoins un SOS ! Mais Seven se dégage au bout de deux. Bray Wyatt débarque sur le ring et frappe Seven avec un sac ! L'arbitre sonne la disqualification.

___


Air Boom repartent tandis que Seven et Wyatt se battent. Le dévoreur de mondes prend l'avantage et porte rapidement son Sister Abigail. Il sort quelque chose de son sac, une couverture noire qu'il dépose sur son ennemi. Sur la couverture on peut lire "RIP". Bray Wyatt vient s'asseoir à côté de Seven et parle de ce dernier. Il explique que Seven est un éternel frustré, quand il était Goldust, il a passé son temps à perdre, à n'être rien de plus qu'une attraction ridicule, un clown sans intérêt. Il a même fini par se rebeller contre son propre frère, Cody Rhodes. Bray Wyatt rit, disant qu'au fond, Seven est aussi solitaire que lui, il n'a plus personne sur qui compter. C'est pourquoi il est si hostile au contact des autres, car il est seul, car il n'a personne. Bray Wyatt dit qu'à TLC, il va envoyer Seven en enfer, rejoindre des milliards d'âmes qui elles aussi, sont seules. Bray Wyatt promet de tuer Seven à TLC. Le leader de la Wyatt Family se met à chanter. Les lumières s'éteignent et finissent par se rallumer. Il ne reste plus qu'une pierre sur le ring sur laquelle on peut lire "RIP Dustin Rhodes". La caméra se coupe, on passe à la suite.

The Ascension est en backstages, ils sont assis sur des chaises, Air Boom sont à côtés d'eux. Byron Saxton pose des questions posées par les fans. La première est "quels sont vos adversaires préférés ?". Les champions en titre répondent qu'ils n'ont jamais été inquiété par une équipe, à part Air Boom, ce sont donc logiquement leurs adversaires préféré. Air Boom affirment avoir adoré leur match contre Ryback et Curtis Axel à Hell In A Cell, néanmoins, ils ont une préférence pour leur match contre The Ascension à Summerslam. "Etes vous prêts pour le match de dimanche ?" The Ascension affirment qu'ils sont prêts pour ce match, ils expliquent qu'ils considèrent n'avoir jamais prit leur revanche sur Air Boom. Pour eux le match de Night Of Champions ne compte pas, RybAxel ont tout gâché. Pour eux c'est un 1-0 pour Air Boom, ils comptent prendre leur revanche. Air Boom affirment être prêts, ils veulent regagner le titre Tag Team et ils comptent bien le faire. Les deux équipes se lèvent et se font face, elles se serrent les mains. L'ambiance est électrique et les deux équipes semblent prêtes pour le TLC de dimanche.

__


SINGLE MATCH.
JOHN CENA vs. DOLPH ZIGGLER.

Un match excellent, les deux hommes donnent tout ce qu'ils ont et du début à la fin, l'ambiance est életrique. Aucun des deux hommes ne prend véritablement l'avantage, chacun ayant son moment de gloire et son moment de faiblesse. Ziggler est assoiffé de victoire et il porte un magnifique jumping DDT à Cena. Ce dernier se dégage du pin et porte un STF à Ziggler, mais ce dernier va dans les cordes. Le match se poursuit, Ziggler fait un springboard clothesline, mais Cena l'attrape en plein vol, Attitude Adjustment ! Mais Ziggler roule hors du ring. Il se fait attaquer par Bad News Barrett ! Dolph Ziggler est vainqueur par disqualification !

___


Dolph Ziggler affrontera donc Bad News Barrett à TLC. Barrett relève Ziggler et l'envoi dans le ring tandis que John Cena repart. L'Anglais porte une série de droites à Dolph Ziggler qui peine à se défendre. Barrett tente son Bull Hammer mais Ziggler passe sous le bras de l'Anglais qui se retourne, Dropkick ! Les deux hommes se font face et se jettent l'un sur l'autre et se battent violemment ! Barrett prend le micro et dit que finalement, il avait envie de régler son compte à Dolph Ziggler, c'est pourquoi il vient de lui offrir la victoire. Le thème de Shawn Michaels se fait entendre, il ordonne aux deux hommes d'arrêter de se battre ainsi. Shawn Michaels leur dit qu'ils doivent attendre TLC pour se battre ainsi. HBK dit qu'il a d'ailleurs une idée pour ajouter du piquant au match entre Ziggler et Barrett. Bad News Barrett aura le droit d'utiliser des objets, en revanche, Dolph Ziggler devra lutter comme s'il s'agissait d'un match classique ! Quelle annonce ! La foule n'en revient pas. Bad News Barrett prend le micro et dit avoir une mauvaise nouvelle pour Ziggler, ce dernier est maintenant certain qu'il ne gagnera pas le match. Barrett repart, tout content, tandis que Ziggler regarde HBK avec un sourire en coin.

Tyson Kidd marche en backstages et est escorté par une multitude de gardes du corps géants. Byron Saxton lui demande ce qu'il fait. The Diamond Of Pro Wrestling explique que tout le monde le jalouse, les gens veulent son titre, ils veulent le détruire, car ils n'ont pas son talent. Big Show l'a prouvé depuis déjà bien longtemps. Kidd dit qu'il n'est pas en sécurité, c'est pourquoi il a fait appel aux services de ces hommes. Le Big Show débarque, les gardes du corps de Kidd se mettent en formation, ils sont prêts à se battre. Le Big Show rassure le champion, il n'est pas là pour se battre, il vient simplement dire à Kidd qu'ils s'affronteront à Smackdown, dans un match simple. Le géant repart tandis que Kidd l'insulte, tout en restant bien derrière ses gardes du corps.
__


TAG TEAM MATCH.
THE ASCENSION (C) vs. THE NEW AGE OUTLAWS

The Ascension est une équipe extraordinaire. Les champions prouvent une nouvelle fois leur valeur en dominant de bout en bout leurs deux adversaires. Les vétérans ne font pas grand chose, Billy Gunn tente son Fame Asser mais Konnor esquive et prend Gunn en military press ! Il le laisse retomber sur son genou ! Il le maintient sur son genou et Viktor rentre avec un springboard knee attack dans la tête de Gunn ! Viktor fait le tombé et les champions l'emportent. Ils célèbrent sous les huées.

___


Une vidéo met en avant le retour de CM Punk sur le ring, on le voit parler de son retour. On le voit s'entraîner très durement. La vidéo s'arrête, le thème de CM Punk se fait entendre, la foule est en délire, le natif de Chicago débarque, vous l'avez compris, c'est l'heure du main event.

___


SINGLE MATCH
CM PUNK vs. CHRIS JERICHO.

Un match excellent pour le retour de CM Punk, ni plus ni moins. Il n'a rien perdu de son talent, il semble s'être même amélioré, dès le début, il envoi de bons kicks à Jericho, qui réplique en amenant Punk au sol. Une séquence de mat wrestling débute, Jericho prend l'avantage et porte un dragon sleeper, mais CM Punk fait une roulade arrière sur Jericho et lui porte un armbar. Jericho se dégage et fait un roll-up qui n'arrive pas à trois. Les deux lutteurs s'échangent des coups, Jericho encaisse un high kick et recule dans les cordes, Punk lui fonce dessus, Jericho le fait s'envoler hors du ring mais Punk retombe sur l'apron. Jericho lui porte un hotshot, court dans les cordes pour un springboard dropkick ! Punk tombe sur l'apron avant de s'écraser hors du ring. Jericho relève Punk et le renvoi dans le ring, les deux hommes s'échangent des coups. Punk tente le GTS mais Jericho lui passe dans le dos et tente un bulldog, mais Punk reste sur ses appuis, Jericho s'écrase et se relève. Pepsi Twist ! Un, deux, non ! Jericho se relève, Punk le place sur la troisième corde et porte le Pepsi Plunge ! Un deux, MAIS NON ! La foule chante "this is awesome". Le match est fou. Les deux hommes se relèvent, Punk tente un high kick mais Jericho porte the Wall Of Jericho ! Punk se dégage en faisant tomber Jericho. Anaconda Vise ! Jericho attrape la corde et est sauvé par l'arbitre. Punk le relève, Jericho lui envoi un coup de pied dans l'abdomen, il court vers lui et tente saute sur ses épaules. Il va tente un hurricanerana mais Punk ne lui laisse pas le temps. Il le place sur ses épaules, GTS ! Go To Sleep ! CM Punk tente le tombé ! Un, deux, trois ! CM Punk fait un retour gagnant !

___


CM Punk vient de battre Chris Jericho, il monte sur un coin du ring et célèbre sa grande victoire ! La foule est en délire et donne une standing ovation au Chicago Kid. Ce dernier fait le signe de la ceinture sous les cris de la foule. Pendant ce temps, Chris Jericho repart, se tenant la nuque, il se retourne une dernière fois vers CM Punk, lui jetant un regard glacial.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: MONDAY NIGHT RAW   Lun 22 Déc - 3:06

Monday Night RAW.
Raw #21.



__


Monday Night RAW s'ouvre et c'est avec l'entrée de Rey Mysterio ! Le Luchador débarque en costume, il fait mollement deux petits taunts avant de s'avancer vers le ring. Il semble relativement triste et ne dit pas grand chose, il monte sur le ring, micro en main. Rey Mysterio dit qu'il a tout donné la veille, à TLC, il a tout fait pour ressortir vainqueur et il y est parvenu, il a remporté un titre mondial, devenant pour la quatrième fois champion mondial. Rey affirme que néanmoins, cette fois-ci, ce fut le coup de grâce. Rollins a pulvérisé sa motivation, son envie de se battre. Mysterio dit qu'il ne demandera pas le rematch qu'il mérite. Le luchador dit qu'il est temps pour lui de se retirer. La foule lance un chant "no". Mysterio dit qu'il va donc débuter un dernier run, jusqu'à Wrestlemania où il disputera son tout dernier match, cela s'appelle le "Rey Mysterio's last resort". Rey dit qu'il donnera tout ce qu'il a d'ici Wrestlemania, dans des matchs contre de jeunes lutteurs ou contre ses anciens rivaux. Rey Mysterio explique que tout a une fin, il ne fait malheureusement par exception à la règle, aussi triste cela puisse-t-il être. Le luchador repart sous les applaudissements de la foule. Rey se frotte les yeux et repart, levant le poing avant de disparaître en backstages.

__


SINGLE MATCH
THE MIZ (C) W/DAMIEN MIZDOW vs. MINI GATOR W/SLATER GATOR.

Le Miz n'a pas vraiment de difficultés et n'est à aucune moment mit en danger par le Mini Gator. The Miz le pousse dans le coin, le nain se jette sur sa jambe mais c'est inefficace. Mini Gator marche sur le pied du Miz qui semble ne pas apprécier, big boot sur le nain ! Ce dernier se relève, le Miz se met à genoux et porte un Skull Crushing Finale à Mini Gator ! Un, deux, trois ! Le Miz remporte le match. Il célèbre avec Mizdow qui lui est applaudi.

__


The Miz prend un micro et se vante de son accomplissement de la veille. Le Miz affirme qu'envoyer Zack Ryder a la retraite fut un plaisir. Le Miz dit que ça n'est pas étonnant, Ryder ne pouvait pas gagner, c'était écrit, c'était sa destiné d'être viré. La foule hue le Miz qui semble ne pas y accorder de l'intérêt. Le Miz dit que maintenant, il est enfin tranquille, débarrassé de Zack Ryder une bonne fois pour toute. Pour fêter ça, le Miz annonce qu'il défendra son titre la semaine prochaine, face à un adversaire de valeur, El Torito ! La foule hue massivement le Miz qui se met à rire, disant qu'il ne comprend pas les fans, il offre un match de championnat à quelqu'un. "We Want Ryder". Le champion des Etats-Unis affirme qu'il aurait bien aimé, malheureusement, Ryder n'est pas sous contrat avec la WWE. The Miz quitte le ring, accompagné de Damien Mizdow.

Seven est en backtages, il rappelle que la nuit dernière, il a vaincu Bray Wyatt dans un buried alive match. Seven se vante d'avoir tué Bray Wyatt, de l'avoir transformé en un mauvais souvenir. Seven dit que maintenant, il a le champ libre, pas pour remporter un titre, car pour lui, ça n'a pas de valeur. Son but ? Continuer à détruire des lutteurs, pourquoi ? Car les lutteurs de la WWE ont commit des fautes impardonnables et ils doivent payer. Seven affirme qu'il est temps pour lui de repartir dans son antre, reprendre des forces, il doit récupérer du match de la veille. Seven confirme qu'il sera présent au Royal Rumble, dans un seul et unique but, tout détruire sur son chemin ! L'écran géant s'éteint aussitôt. Le thème de The Ascension se fait entendre, ces derniers débarquent sous les huées, ils ont un match maintenant.

__


TAG TEAM MATCH
THE ASCENSION (C) vs. THE LATIN LOVE MACHINES W/ROSA MENDES.

Le match est relativement bon, les deux équipes montrent de belles choses. Enfin, The Ascension a un gros avantage et enchaînent les prises tag team sur Primo et Fandango, ces deux derniers tentent bien de tricher à l'aide de Rosa Mendes, mais les champions tag teams ne se laissent pas avoir. Primo tente le backstabber sur Konnor mais ce dernier se retient aux cordes et fait le tag à Viktor qui rentre pour un clothesline. Fandango rentre dans le ring mais encaisse un double flapjack ! The Ascension se prépare pour leur move. THE FALL OF MAN ! Primo ne bouge plus, Viktor le recouvre ! Un, deux, trois ! Les champions gagnent une nouvelle fois.

___


Konnor prend le micro, il se plaint, lui et Viktor sont définitivement la meilleure équipe de l'histoire de la WWE. Ils ne perdent jamais, ils viennent une nouvelle fois de remporter leur match sans grandes difficultés alors qu'ils livraient, la veille, le match de la soirée. Konnor demande s'il existe encore une équipe capable de les vaincre. Konnor énumère quelques unes des équipes que The Ascension a écrasé. Le champion tag team dit que peut importe l'adversité, ils ressortent toujours vainqueurs. Konnor clame haut et fort que The Ascension est la meilleure équipe au monde ! "We are the best in the world" lance Konnor. Le thème de CM Punk se fait entendre alors que Konnor commence une nouvelle phrase. CM Punk débarque, la foule est en délire. "Best in the world ? You two ? Bullshit." répond le Kid de Chicago. CM Punk dit que c'est simple d'être le meilleur lorsque l'on affronte que des petits. Punk dit que Konnor et Viktor n'ont jamais affronté l'élite, ils ne se sont jamais retrouvé dans le même ring que CM Punk. Konnor dit que Punk est bien arrogant, mais pour le moment, il n'a même pas de partenaire. Punk ne répond pas, le thème de Daniel Bryan retentit ! Oh Mon dieu ! La foule est en feu ! Daniel Bryan débarque à côté de Punk et dit que The Ascension a beau avoir du talent, cette fois-ci, il n'est plus question de petits challengers. Bryan dit que lui et Punk se portent volontaire pour être les prochains adversaires de The Ascension ! Konnor dit qu'il traite tout ses adversaires au même niveau, alors, même s'ils sont très populaires et connus, Bryan et Punk devront mériter leur chance. Konnor laisse tomber le micro, il lève le titre, son partenaire aussi, les deux équipes se font face.

Rusev est en backstages avec Lana, cette dernière lui explique que son match au Royal Rumble contre Ryback sera très important, car ce dernier représente tout ce que Rusev doit détruire, il représente les Etats-Unis. Ryback est stupide, arrogant, égoïste et boulimique, comme n'importe quel Américain de base. Lana dit que Rusev ne doit pas perdre, il ne peut pas perdre, il doit vaincre Ryback et faire honneur à la Russie, faire honneur au président Vladimir Poutine ! Le Super Athlete regarde Lana et se contente de répondre "Rusev will crush". Shawn Michaels rejoint les deux Russes. HBK dit qu'il a hâte de voir Rusev en action au Royal Rumble contre le monstre qu'est Ryback, il lui propose d'ailleurs de se remettre en jambe en affrontant, pas plus tard que maintenant, l'homme que Ryback a défait la veille, le World Strongest Man, Mark Henry ! Rusev regarde Shawn Michaels et lui répond simplement "Rusev Will Crush". Shawn Michaels dit qu'il aime bien Rusev, il ne parle pas pour ne rien dire. Lana et le monstre s'en vont vers le ring.

__


SINGLE MATCH.
RUSEV W/LANA vs. MARK HENRY.

Ryback était à la table des commentateurs. Les deux hommes se battent violemment, très violemment avec des coups très stiffs. Mais Rusev prend vite l'avantage grâce à des kicks très efficaces dans les jambes de Mark Henry. Ce dernier ne se laisse pas avoir et tente un belly to belly, mais Rusev sur ses appuis et c'est lui fait la prise à Henry. Ce dernier se relève avec de la peine, SUPERKICK ! Mark Henry est ko, il se relève mais prend un coup de pied dans le dos ! THE ACCOLADE ! Rusev fait abandonner Mark Henry ! Grosse victoire du King Of The Ring 2014. Ryback se lève et repart vers les backstages, faisant au passage un duel de regard avec son rival.

___


Sheamus monte sur le ring et se plaint de ne pas avoir gagné la veille, il dit que ça n'est pas trop grave, mais qu'il est tout de même déçu. Sheamus demande du challenge et c'est pourquoi il lance un open challenge à tout les hommes aimant la bagarre. Fit Finlay répond au défi ! Ce dernier arrive, lui qu'on avait plus vu en tenue de lutte depuis des années ! Il arrive avec un grand sourire. Tout le monde est surprit, Sheamus le premier. Le vétéran vient faire un taunt en levant le bras et vient se placer devant Sheamus. Fit Finlay dit qu'il est prêt à donner du combat à Sheamus, il lui propose un combat, au Royal Rumble, un match simple où ils se battront, tout simplement, comme deux Irlandais à la fin d'un match de rugby dans un pub à Belfast. Le Celtic Warrior dit qu'il reconnait bien là un de ses compatriotes et c'est tout naturellement qu'il accepte de rencontrer Fit Finlay au Royal Rumble. Finlay envoi aussitôt un clothesline à Sheamus ! Il prend le micro et dit à ce dernier qu'il ne faut jamais baisser garde. Finlay repart tandis que Sheamus reprend ses esprits.

Dolph Ziggler est en backstages, tout content de sa victoire de la veille contre Bad News Barrett. Byron Saxton le rejoint, mais Shawn Michaels débarque et demande gentiment à l'intervieweur d'aller voir un autre lutteur. HBK se place devant Ziggler qui se contente de lui dire qu'il a finalement réussi à remporter son match contre Barrett. Shawn Michaels lui envoi une tarte, lui demandant s'il pense que c'est suffisant pour prétendre "voler le show". Shawn Michaels dit que ça n'est pas suffisant, pas assez, Ziggler doit être meilleur s'il veut pouvoir devenir quelqu'un. Le ShowOff demande alors à Michaels de lui donner du challenge. Michaels accepte, il lui donne un match contre le Champion Intercontinental, maintenant ! Dolph Ziggler remercie Michaels et s'en va, disant qu'il va voler le show. HBK le regarde partir et souffle.
__


SINGLE MATCH.
DOLPH ZIGGLER vs. TYSON KIDD (C)

Dolph Ziggler est une nouvelle fois très très chaud et il se jette vite sur Tyson Kidd qui réagit un peu tard. Le champion intercontinental use de fourberies pour contrer Ziggler et ça marche plutôt bien. Kidd est dans le coin, Ziggler lui saute dessus, mais Kidd porte un powerbomb à Ziggler ! Un, deux, non ! Kidd le relève mais prend un jumping ddt ! Il se relève avec peine, ZIGG N DROPPER ! Un, deux, non ! Kidd se relève, SUPERKICK ! Non ! Tyson Kidd roule hors du ring et prend son titre de champion, il repart, l'arbitre le compte. Kidd ne revient pas dans le ring et c'est une victoire pour Dolph Ziggler via count out.

___


On nous annonce qu'à Smackdown, Chris Jericho organisera une réception en l'honneur de sa victoire à TLC.

Seth Rollins débarque sur le ring, il lève le titre, il annonce qu'il est officiellement l'homme qui a poussé Rey Mysterio vers la porte de sortie. La foule l'insulte. Seth Rollins dit qu'il ne comptait pas faire ça à la base, mais l'occasion était bien trop énorme. Seth Rollins affirme qu'il va conserver son titre de champion de la WWE un long moment, car il est un grand lutteur et un grand champion. Il sait qu'il est le futur. Seth Rollins dit qu'il vient de prouver sa supériorité sur le reste du roster. Quand Rollins veut quelque chose, il l'obtient et c'est ce qui vient d'arriver, il a fini par devenir champion du monde. Rollins dit que maintenant, une partie du roster va prendre part à une bataille royale et le vainqueur, sera challenger à son titre.

___


WWE CONTENDERSHIP
20 MEN BATTLE ROYAL.

Les cinq derniers lutteurs étaient John Cena, Dean Ambrose, Ryback, Sheamus et Kalisto. Les cinq hommes se battent bien mais semblent fatigués. Dean Ambrose porte son Dirty Deeds à Kalisto et l'élimine ! Ambrose se retourne, Brogue Kick ! Il est à terre ! Sheamus le relève et le jette hors du ring ! Non Ambrose contre et c'est lui qui pousse Sheamus, mais ce dernier reste sur l'apron MEAT HOOK de Ryback ! Sheamus s'écrase hors du ring. Cena arrive vers Ryback mais se prend un coup de genou, Ryback prend Cena sur ses épaules, mais The Marine descend. Ryback se retourne, Cena le lève ! Attitude Adjustment hors du ring ! Ryback éliminé ! Il ne reste plus qu'Ambrose et Cena ! Les deux se jettent l'un sur l'autre, ils sont sur l'apron. Ils s'échangent des droites, Ambrose attrape soudainement Cena et l'entraîne avec lui dans sa chute ! Le match est terminé !

___


Les deux hommes rentrent dans le ring, l'arbitre ne peut pas désigner de vainqueurs et dit qu'il s'agit d'un draw et que de ce fait, les deux hommes sont challengers. Mais ils n'ont pas le temps de célébrer qu'ils prennent un coup de ceinture dans la nuque ! Seth Rollins vient de les pulvériser et il célèbre sous les huées de la foule qui n'arrête pas de l'insulter. Le champion de la WWE monte sur un coin et lève son titre, il vient de montrer qui était le patron. C'est là dessus que RAW se termine, avec Seth Rollins victorieux, levant fièrement son bien le plus précieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: MONDAY NIGHT RAW   Mar 23 Déc - 16:02

Monday Night RAW.
Raw #22.



__


Monday Night RAW s'ouvre sous les cris d'une foule en délire. Seth Rollins débarque sous les huées, le WWE Champion monte sur le ring, ceinture à l'épaule. Il se fait amener un micro et commence à parler, il dit que ce soir, comme on le sait Daniel Bryan et CM Punk affronteront Fandango et Primo pour savoir qui sera challenger au titre tag team. Rollins rappelle aussi que John Cena et Dean Ambrose sont ses challengers. Rollins dit que tout le monde se fiche de ça, les gens sont venus uniquement pour lui, pour le voir lever fièrement le titre de champion de la WWE. Le thème de John Cena se fait entendre, ce dernier débarque et dit que Seth Rollins se trompe, personne n'a envie de le voir lever son titre, ce que les gens veulent voir, c'est lui, à terre, perdant le titre au profit de n'importe quel autre lutteur de la fédération. John Cena dit qu'il pourrait être le prochain champion de la WWE. La foule l'acclame. Cena dit que cela pourrait être aussi Dean Ambrose. La foule commence à chanter en l'honneur du Lunatic Fringe. Seth Rollins dit que peut importe ce que raconte John Cena, il conservera son titre de champion, c'est un fait. Le thème de Shawn Michaels retentit, il dit que la semaine dernière, Rollins n'a pas combattu, alors qu'il est pourtant, cette semaine, il n'y échappera pas. Il aura donc un match, contre le Big Show ! Seth Rollins ne semble pas ravi, bien au contraire. La caméra se coupe là dessus, tandis que John Cena semble approuver la décision du GM.

__


SINGLE MATCH
KONNOR (C) W/VIKTOR (C) vs. JUSTIN GABRIEL.

Justin Gabriel peine à s'imposer dès le début du match, Konnor le malmène et lui porte de nombreuses prises puissantes. Au bout de quelques minutes, Justin Gabriel roule hors du ring, il prend le micro et dit qu'il fait exprès de se faire dominer, il s'économise pour son match contre Randy Orton, après tout, il veut devenir challenger. Gabriel repart mais Konnor vient le chercher et le ramène dans le ring, Full Nelson Slam ! Konnor recouvre Gabriel et remporte le match. La moitié des tag team champions vient de l'emporter.

__


Tyson Kidd est dans le bureau de Shawn Michaels et lui demande s'il peut ne pas avoir à défendre son titre au Royal Rumble, car il préfère se préparer pour le match principal et aller à Wrestlemania dans le but de conquérir un titre mondial. Shawn Michaels lui répond qu'il va défendre son titre au prochain PPV, que ça lui plaise ou non. Kidd dit que ça n'a pas d'intérêt, il mérite le main event, il le sait, il n'a pas à le prouver, il est l'élite, the diamond of pro wrestling. Shawn Michaels lui dit qu'il ne reviendra pas sur sa décision, car en plus de ça, vendredi, Kidd aura un challenger. Une main très large se pose sur l'épaule du champion qui se retourne, le Big Show lui adresse un grand sourire ! Kidd sursaute et demande au Big Show ce qu'il fait là. Le géant dit qu'il venait dire à Tyson Kidd qu'il était son futur challenger. Kidd demande au Big Show ce qu'il veut dire. Le géant explique qu'il sera dans la bataille royale et qu'il compte bien la remporter. Tyson Kidd rappelle au Big Show que leur dernier match a duré une minute. Le Big Show le sait et c'est pourquoi, cette fois-ci, il ne se fera pas avoir, il demande à Shawn Michaels une faveur. S'il gagne la bataille royale, son match contre Tyson Kidd au royal rumble sera, un Submission Match. Le GM accepte ! Tyson Kidd se lève d'un coup et affirme que le Big Show ne gagnera pas, il s'y engage.

Le Miz est en backstages, avec Damien Mizdow. Il est au téléphone et semble avoir un coup de fil en rapport avec Hollywood, le Miz dit qu'il est prêt à accepter un nouveau rôle tant que ce dernier est à la hauteur de son talent. Le Miz apprend qu'il s'agit du rôle d'un Canadien détestant les Etats-Unis et qu'il sera grassement payé pour ce rôle, le Miz accepte aussitôt et raccroche quelques secondes plus tard. Zeb Colter et Jack Swagger débarquent devant le Miz. Le vieil homme moustachu dit que c'est une honte, le Miz lui demande pardon. Colter dit que Miz est vendu, il accepte de jouer le rôle d'un homme détestant les Etats-Unis. Le Miz rappelle qu'il n'est question que d'un film. Colter dit que ça ne change rien, le Miz est prêt à renier sa nation pour de l'argent. Colter dit que le Miz n'est pas un patriote et donc pas un bon citoyen. Colter demande au Miz de prendre exemple sur Jack Swagger, ce dernier est un citoyen modèle et un parfait Américain, jamais il ne renierait sa patrie. Swagger confirme. Le Miz dit qu'il est lassé de tout ce baratin, il s'en fiche éperdument, il s'occupe de sa carrière pas des intérêts des Etats-Unis. Colter dit que c'est justement ça le problème et que c'est pourquoi ce soir, Jack Swagger va apprendre au Miz, ce que c'est, d'être un Américain. Colter et Swagger repartent tandis que le Miz reçoit un autre appel.

__


TAG TEAM CONTENDERSHIP
THE LATIN LOVE MACHINES W/ROSA MENDES vs. DANIEL BRYAN & CM PUNK.

Un bon match entre les deux équipes, mais Punk et Bryan semblent avoir un avantage plus que conséquent. Dès le début, Bryan en fait voir de toutes les couleurs à Primo avec des kicks portés en plein dans la poitrine. Punk est lui aussi destructeur et envoi des kicks et des coups de poings et d'avant bras, son entraînement en jiu jitsu s'exprime pleinement. Primo et Fandango reviennent dans le match avec quelques cheap shots mais ça n'est jamais vraiment transcendant. Fandango fonce sur Punk qui lui porte le GTS ! Le danseur n'a même pas le temps de tomber qu'il se prend le KNEE PLUS DE BRYAN ! Punk porte aussitôt l'Anaconda Vise à Fandango tandis que Bryan neutralise Primo. Fandango abandonne ! Punk et Bryan sont challengers !

___


CM Punk et Daniel Bryan sont donc challengers au titre tag team de The Ascension, ils célèbrent leur victoire et le thème des champions tag team se fait entendre. Ces derniers débarquent sur la rampe d'accès, dès le début, ils insultent Punk et Bryan. Konnor explique qu'il n'a et n'aura jamais aucun respect pour eux, parce qu'ils représentent ce qui pourri la division tag team. Konnor explique qu'il est lassé de voir deux lutteurs solo débarquer dans la division tag team car ces derniers pensent se refaire une santé en capturant un titre tag team. Konnor dit que le titre tag team est aussi précieux que le titre mondial et que Punk et Bryan feraient mieux de le comprendre. Konnor dit que Viktor et lui détiennent le titre depuis plus de trois mois et qu'ils ne comptent pas le lâcher de sitôt. CM Punk prend le micro, il dit qu'il n'est pas qu'un lutteur solo, il a de nombreuses fois brillé en équipe, avec son ami Colt Cabana qu'il salue ou même à la WWE avec Kofi Kingston. Punk dit qu'il peut se permettre d'intégrer cette division avec son ami Daniel Bryan, d'ailleurs pour bien prouver qu'ils sont une équipe à part entière, ils ont même trouvé un nom. The Second City Saints ! La foule est en délire, Bryan prend à son tour le micro pour promettre à The Ascension qu'ils vont les battre au Royal Rumble ! Daniel Bryan fait le "YES" qui est massivement reprit par la foule, même CM Punk s'y met, c'est la folie. Les champions repartent, regardant leurs futurs adversaires.

Dolph Ziggler est en coulisses, couché sur une caisse de matériel, les bras derrière la tête avec des écouteurs, les yeux fermés, il profite de sa musique. Soudain une main s'abat violemment sur la caisse, Ziggler se lève d'un coup et fait face au Heartbreak Kid Shawn Michaels. Dolph Ziggler retire ses écouteurs et demande à Michaels qui il va devoir affronter cette semaine. Michaels lui dit qu'il n'affrontera personne ce soir, il va rester sur la touche, il aura un match plutôt demain à Main Event. Ziggler fait la tête, Michaels lui demande ce qui ne va pas. Ziggler dit qu'il sait très bien qu'HBK fait ça pour l'empêcher de voler le show, pour tester ses nerfs. Dolph Ziggler dit que ça l'agace au plus haut point de devoir lutter dans un sous show. Shawn Michaels lui envoi une grosse baffe et lui demande comment il veut être prêt à livrer le plus grand match de sa vie à Wrestlemania s'il ne veut pas s'entraîner. Ziggler regarde HBK et lui demande s'il parle de l'homme auquel il pense. Shawn Michaels se rend compte qu'il en a trop dit et repart aussitôt, s'énervant une dernière fois et disant à Ziggler qu'il aura un match à Main Event, point final.

__


SINGLE MATCH.
JACK SWAGGER W/ZEB COLTER vs. THE MIZ (C) W/DAMIEN MIZDOW.

Les deux hommes luttent de manière acharné. Swagger veut montrer au Miz qu'il a eu tord de ne pas être un bon citoyen. Jack Swagger domine parfaitement le Miz au sol avec ses talents en lutte gréco romaine. Le Miz est obligé de se réfugier dans les cordes, il vient souffler un peu à l'extérieur du ring et se chauffer les articulations. Mizdow devient fou derrière lui et fait carrément de l'aérobic, la foule se met à rire. Le Miz se retourne et Mizdow se retourne aussi, comme si de rien n'était. Le match se poursuit entre Swagger et le Miz, le most must see champion of all time porte un running knee lift et enchaîne avec un neckbreaker ! Un, deux, dégagement. Swagger est assis, Miz tente un kenka kick mais Swagger esquive et attrape la jambe du Miz ! PATRIOT LOCK ! Le Miz est au centre du ring, les cordes sont trop loin ! Il abandonne ! Jack Swagger vient de battre le champion des Etats-Unis ! Swagger célèbre tandis que le Miz roule péniblement hors du ring.

___


Dean Ambrose est en backstages, il s'échauffe pour son match de tout à l'heure, il est rejoint par le WWE Champion, Seth Rollins. Ce dernier engage la discussion, disant que c'est finalement lui le tout premier membre du Shield à avoir touché au titre mondial, tout le monde voyait Roman Reigns, le golden boy, celui qui fait crier les jeunes filles. Ou alors les gens voyaient Dean Ambrose, le lunatique complètement fou et imprévisible. Au final, c'est l'outsider, celui en qui on a jamais cru qui a remporté le titre, The Architect, le cerveau, le génie, Seth Rollins. Ambrose demande à Rollins s'il a bientôt fini son numéro. Rollins demande à Ambrose si la vérité est si dure à entendre. Ambrose rappelle à Rollins qu'il n'a pas eu à livrer un TLC de plus de vingt minutes pour devenir champion, il a simplement été le plus opportuniste. Seth Rollins dit à son ancien camarade que c'est une qualité non négligeable. Dean Ambrose dit qu'il s'en fiche, il va battre Rollins et Cena au Royal Rumble. Rollins dit que ça, c'est ce que croit Renee Young, c'est tout. Dans le monde réel, il va conserver son titre, c'est tout. Ambrose rigole, Rollins lui dit qu'il peut rire, il perdra dans tout les cas.

On apprend que ce vendredi, à Smackdown, Chris Jericho affrontera Kalisto dans un match ne comptant pas pour le titre mondial.
__


SINGLE MATCH.
DEAN AMBROSE vs. MARK HENRY

Le match est assez lent, à cause de Mark Henry, ce dernier est énervé, Ambrose l'avait battu dans un tables match il y a quelques semaines de ça. Mark Henry domine bien Dean Ambrose et l'envoi dans les quatre coins du ring avec une aisance déconcertante, mais le Lunatic Fringe ne se laisse pas faire et tente de contre attaquer avec des jabs. Henry le pousse dans les cordes, Ambrose se laisses tomber dans les cordes, se rattrape avec ses jambes et revient avec un gros lariat ! Henry est à terre, il se relève à peine, Ambrose arrive derrière lui, Dirty Deeds ! Un, deux, trois ! Dean Ambrose célèbre sa victoire sous les acclamations de la foule et sans doute celles de Renee Young qui doit regarder le match en backstages.

___


Rey Mysterio monte sur le ring, il dit qu'à Smackdown, il a livré la meilleure performance possible et il est fier d'avoir battu Cesaro qui est un lutteur plein d'avenir. Rey Mysterio dit qu'il va continuer à livrer les meilleurs matchs possibles. Shawn Michaels débarque alors, il dit qu'il est certain que Rey livrera des matchs en or jusqu'à son dernier à Wrestlemania XXXI. Shawn Michaels dit que Rey Mysterio mérite quelque chose pour le Royal Rumble, lui qui a été une si grande légende de ce PPV. Mysterio dit que c'est trop gentil de la part de Michaels. Ce dernier lui demande de ne pas le remercier, c'est naturel. HBK annonce qu'au Royal Rumble, Rey Mysterio va affronter un homme qu'il connait très bien ! Ce thème se fait entendre ! La foule réagit avec des huées, Rey Mysterio affiche un grand sourire, il ne connait que trop bien cet homme. Il s'agit d'un homme qui fut son ami, son ennemi, son partenaire, cet homme, c'est l'Animal, Batista ! Il débarque et tape dans les quelques mains qu'on lui tend. Batista monte dans le ring et fait un câlin à HBK et Rey Mysterio. Batista se tourne vers la foule en souriant, il tient à rassurer tout le monde, il ne volera pas de spotlight cette année, il ne sera pas dans le Royal Rumble Match. Batista dit qu'il a mal agit et c'est pourquoi il tient à dire à la foule et à tout le vestiaire de la WWE qu'il s'excuse pour son attitude déplacée. Batista se tourne maintenant vers Rey Mysterio et lui dit que lorsqu'il a entendu que ce dernier comptait partir, il n'a pas hésité et il appelé HBK pour lui supplier de le faire revenir au moins pour un soir, ce que ce dernier a accepté. Batista tend sa main à Rey Mysterio disant qu'il espère donner à Rey Mysterio, un combat qu'il n'est pas prêt d'oublier. Le Luchador lui serre la main et lui dit qu'il espère de même. Les deux hommes lèvent les bras sous une foule qui se met à chanter "this is awesome". Shawn Michaels applaudi les deux hommes et repart avec le sourire.

En coulisses, on voit Seth Rollins s'échauffer.

___


SINGLE MATCH
THE BIG SHOW vs. SETH ROLLINS (C).

Le match commence avec le Big Show qui malmène Rollins avec de nombreux coups très puissants. Le Big Show porte son giant chop sur le torse de Rollins à de multiples reprises. Le WWE Champion semble peiner à s'imposer, il va hors du ring, le Big Show le suit et enjambe les cordes mais Rollins se jette sur lui avec un excellent dropkick ! Le Big Show tombe assis sur l'apron. Rollins est debout sur l'apron et porte un running knee kick dans la tête du géant qui tombe hors du ring. Le géant se relève, il a un genou à terre, Rollins est sur l'apron, il court et saute pour un diving high knee dans la tête du Big Show, une nouvelle fois ! Rollins relève le Big Show comme il peut, mais ce dernier le pousse sur la table des commentateurs, giant chop une nouvelle fois ! Rollins se fait ramener dans le ring. Le Big Show prend l'avantage, il jette Rollins dans le coin mais ce dernier lui envoi un kick, il monte sur la troisième corde, saute, SPEAR ! Spear du Big Show ! Seth Rollins est mal, le Big Show le prend, chokeslam ! Non Rollins se retrouve dans son dos, enzuiguiri ! Le Big Show est un peu dans les vapes, il s'appui au cordes. Rollins va sur l'apron et lui porte un reverse hot shot. Le Big Show est encore un peu plus déséquilibré. Il est au centre du ring, Rollins est sur l'apron, springboard diving high knee ! Le Big Show pose un genou à terre, il ne sait plus où donner de la tête. Seth Rollins dans les cordes, CURB STOMP ! Un, deux, trois ! Le champion de la WWE fait tomber le géant.

___


Le WWE Champion célèbre sous les huées de la foule, il prend son WWE Championship et célèbre sa victoire pendant quelques secondes. Le Big Show se relève et prend un coup de ceinture en pleine tête, Rollins le pousse hors du ring avec son pied. Le champion va sur un coin et on peut lire sur ses lèvres "this is my show". Le show se termine avec Seth Rollins, victorieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: MONDAY NIGHT RAW   Mer 24 Déc - 16:32

Monday Night RAW.
Raw #23.



__


Welcome to Monday Night RAW ! On rappelle en premier lieu que le RAW de la semaine prochaine sera celui où les Slammy Award seront distribués. Le show s'ouvre avec l'arrivée des Second City Saints sous une standing ovation digne des plus grandes légendes. Bryan fait ses Yes tandis que Punk reste plus sobre, les deux montent sur le ring et doivent attendre quelques minutes pour que la foule se calme enfin. CM Punk dit que lui et Daniel Bryan sont victimes de rejet par The Ascension, les champions tag team actuels. Punk se demande si ça n'est pas en fait de la peur de la part de The Ascension. Daniel Bryan dit que The Ascension les traitent comme des lutteurs qui ont tout eu sur un plateau, a qui on a tout donné, Bryan tient à rappeler une chose, la WWE n'a jamais voulu d'eux. Daniel Bryan se rappelle de ses débuts dans la lutte, on lui disait qu'il deviendrait un grand nom du circuit indy, mais que jamais il ne signerait à la WWE, car la WWE ne voulait pas de mecs petits et moches. CM Punk en ajoute, il se souvient que lui et Bryan se sont déjà affrontés devant même pas cent personnes dans un hangar insalubre et c'est à force de travail et de sacrifices qu'ils sont passés à un niveau supérieur. Ils ont fini par tout les deux être dans des matchs majeurs de Wrestlemania, devant plus de quatre vingts mille personnes en délire. Punk dit qu'on ne leur a rien donné, ils sont venus chercher ce qu'ils ont, ils n'ont pas volé leur tag team title shot, que ça plaise ou non à The Ascension. Le thème d'Air Boom se fait entendre !

Evan Bourne et Kofi Kingston débarquent sous une grosse ovation de la foule, ils montent rapidement sur le ring et serrent la main des Second City Saints. Air Boom disent qu'ils comprennent ce que veulent dire Punk et Bryan, néanmoins, Konnor et Viktor sont des personnages complexes. Kingston explique que pour The Ascension, affronter une équipe comme Punk et Bryan est réducteur, car ils ne sont pas une véritable tag team, mais plus deux hommes très populaires qui s'allient pour former une dream team. Bourne dit que ce côté n'est pas apprécié par The Ascension, ils voient en ça une manière qu'ont Punk et Bryan de flatter leur ego. CM Punk dit qu'il va alors faire une chose, livrer un match extraordinaire contre Air Boom ce soir, dans le main event de Monday Night RAW, pour prouver à The Ascension qu'ils sont capables de les vaincre. Daniel Bryan affirme que s'ils battent Air Boom, ils montreront aux champions leur valeur, car Air Boom est la seule équipe à les avoir battu. Kofi dit que c'est vrai, néanmoins, lui et Evan Bourne sont déterminés à gagner ce match. Les deux équipes se font face et se serrent la main. Ca va être explosif.

__


SINGLE MATCH
MARK HENRY vs. JACK SWAGGER W/ZEB COLTER.

Le début de match est assez simple pour le Real American qui se jette sur la jambe de Mark Henry, il réitère l'attaque quelquefois et parvient à finalement faire tomber le monstrueux Mark Henry. Mais ce dernier revient dans le match avec sa force et c'est ainsi qu'il fait tomber Swagger de nombreuses fois avec des clothesline. Swagger n'arrive plus à avoir le contrôle, Henry le prend en Bearhug ! Jack Swagger souffre et semble perdre connaissance. La foule l'encourage et il parvient à repousser Henry, il esquive un clothesline et revient avec un big boot qui fait tomber Henry ! L'homme le plus fort du monde se relève, mais Swagger fonce dans le coin et fait sa Swagger Bomb ! Il vient de tomber sur Henry avec un impact rare. Il le fait une seconde fois ! Et même une troisième fois ! Il recouvre Mark Henry et remporte le match. Jack Swagger célèbre sa victoire en hurlant "WE THE PEOPLE !", Zeb Colter le félicite.

__


Mais voici The Miz qui attaque Jack Swagger avec un clothesline dans la nuque ! L'Américain s'écroule, le Miz continue son attaque avec des stomps sur Swagger, Mizdow fait de même, à côté, en tapant dans le vide. Jack Swagger rampe, le Miz descend du ring et fait dépasser la tête de son ennemi de l'apron, running knee lift porté ! Le Miz revient dans le ring, Skull Crushing Finale. Le Miz se relève et prend un micro, Mizdow n'a pas de micro mais fait comme s'il en avait un. Le champion des Etats-Unis dit que Swagger a enfin eu ce qu'il méritait, une bonne correction. Le Miz rappelle qui il est, le champion des Etats-Unis depuis presque cinq mois, il mérite donc le respect. The Most Must See Champion in WWE History demande au Real American s'il se rappelle de ce qui est arrivé à Zack Ryder lorsque ce dernier a tenté de s'emparer du titre US, il a prit la porte. Le thème de Shawn Michaels se fait entendre, il débarque sur la rampe d'accès et dit qu'il est admiratif de voir à quel point le Miz défend son titre. HBK dit qu'il serait donc bête de ne pas donner de match pour le US Championship à la foule. Shawn Michaels dit qu'il a déjà l'homme de la situation, l'homme qui a déjà battu le Miz, un Real American, comme Jack Swagger ! Michaels dit que Swagger affrontera le Miz au Royal Rumble pour le titre des Etats-Unis. Le Miz dit que ça ne lui pose pas de problèmes, il détruira Swagger sans problèmes. Le Miz repart tandis que Jack Swagger se relève difficilement avec l'aide de Zeb Colter.

L'écran géant s'allume, on voit Ryback en habit de ville. Il est dans la rue, il porte son fameux bonnet et sa veste en cuir, cela lui donne une apparence de bully, il faut l'avouer. Il dit qu'on lui apprit une règle très importante, dans la vie, c'est oeil pour oeil, dent pour dent. Ryback se rappelle qu'à Smackdown, Rusev a attaqué un citoyen Américain, ce soir, il va faire la même chose avec un Russe. Ryback affirme qu'il est dans un quartier Russe d'une petite ville dont il ne révélera pas le nom. Ryback marche un instant et accoste un homme plutôt grand avec une tête peu fréquentable et un tshirt anti USA. "Are you Russian ?", l'homme répond oui et prend aussitôt une claque monstrueuse de Ryback. L'homme ne comprend pas et tente une droite mais Ryback lui envoi un coup de genou dans le ventre avant de l'envoyer face première contre un mur. Ryback continu son attaque avant de finalement arrêter, laissant son interlocuteur complètement ko. Ryback regarde la caméra et dit qu'il n'a jamais souhaité ça, c'est Rusev le responsable. Ryback dit que toucher un Américain, ça revient à toucher un de ses frères et ça, il ne peut pas l'accepter. Le Big Guy dit que ce qu'il vient de faire n'est qu'un avant goût de ce qu'il va faire à Rusev, au Royal Rumble.

__


SINGLE MATCH
FIT FINLAY vs. DOLPH ZIGGLER.

Le match est bon, Finlay est relativement efficace et porte de bonnes prises à Dolph Ziggler qui semble un peu désabusé en ce début de match. Le ShowOff revient vite dans le match avec sa vitesse incroyable et il impressionne tout le monde avec des moves nerveux et efficaces, même Finlay semble impressionné, il lâche quelques applaudissements à Ziggler et lui tend sa main. Ziggler la saisit et prend un coup de la corde à linge, ne jamais faire confiance à Finlay, c'est une règle essentielle. L'Irlandais relève Dolph Ziggler et tente le Celtic Cross, mais Ziggler descend de ses épaules, Finlay est contre les cordes, Superkick ! Finlay s'explose hors du ring ! L'arbitre compte, Finlay se relève difficilement, il rentre dans le ring et se fait prendre dans un small package ! Un, deux, trois ! Ziggler vient de voler Finlay qui se relève pour enrager.

___


Fit Finlay repart en coulisses, relativement énervé. Le thème de Shawn Michaels se fait entendre, Dolph Ziggler se met à sourire, qu'est-ce que Shawn Michaels lui a prévu cette semaine ? Shawn Michaels débarque sur la rampe d'accès et espère que Dolph Ziggler va bien. Il se rappelle que le ShowOff veut toujours plus de challenge, et bien Shawn Michaels va lui en donner. Shawn Michaels annonce à Dolph Ziggler qu'il sera dans le Royal Rumble match à 40 et qu'en plus de ça, il sera le tout premier entrant ! Dolph Ziggler ouvre de très grands yeux, il n'y croit pas. HBK lui rappelle qu'entrer premier dans un rumble aussi grand sous entend d'être quasiment certain de perdre. Michaels dit qu'il ne se fait pas de soucis, si Ziggler veut du défi, c'est qu'il doit en être capable. Le GM ricane tandis que Dolph Ziggler prend le micro, il dit qu'il pourrait s'énerver, dire que ça n'est pas juste, mais il ne fera rien de tout ça. Dolph Ziggler dit qu'il est venu à la WWE pour du challenge, il n'a jamais voulu qu'on lui fasse des faveurs, c'est donc avec grand plaisir qu'il fera son entrée au Royal Rumble, en première position. HBK repart, Ziggler lui dit qu'il a intérêt à regarder le match, car il compte bien battre le record de la plus longue présence, établi par Rey Mysterio en 2006. Shawn Michaels sourit et soupire avant de repartir.

Rusev est en backstages avec Lana, Byron Saxtor débarque et veut poser des questions mais Lana lui dit de se taire. Elle dit que ce qu'à fait Ryback plus tôt dans la soirée est inacceptable, il ne s'agit pas de la simple attaque d'un citoyen Américain d'origine Russe, il s'agit d'une insulte envers toute la Russie, ses habitants et son président, Vladimir Poutine. Lana dit que c'est quelque chose de très grave, c'est une véritable déclaration de guerre de la part de Ryback. Lana dit qu'elle est prête à faire la guerre, Rusev aussi est prêt à faire la guerre. Ils vont mener une guerre sanglante, dans le but d'exterminer les Etats-Unis. Lana demande à Saxton s'il sait comment un Américain peut gagner sa sympathie. Saxton réfléchi et ne voit pas. Lana lui répond qu'elle aime les Américains morts. Saxton prend aussitôt un coup de pied dans le ventre, Rusev vient de l'agresser, il le jette aussitôt contre le mur. Byron Saxton est à terre et souffre le martyr, mais voilà que Bo Dallas débarque, il sauve Saxton en repoussant Rusev, il dit à ce dernier de BOLIEVE ! Lana repart, disant que Rusev bolievera si Dallas le bat, maintenant.

__


SINGLE MATCH.
RUSEV W/LANA vs. BO DALLAS.

Le match commence fort, Bo Dallas envoi une claque à Rusev ! Ce dernier ne bouge pas, Dallas va dans les cordes et tente un flying shoulderblock, inefficace une nouvelle fois. Il se re projette dans les cordes mais prend un Spinning wheel kick du Russe ! Ce dernier lui porte The Accolade ! Bo Dallas abandonne ! Rusev ne lâche pas la prise et attend de faire tomber Bo Dallas dans les pommes. Rusev célèbre sa victoire tandis que Lana l'applaudit.

___


On nous apprend qu'à Smackdown, Dean Ambrose et John Cena affronteront Los Del Rio dans un match ne comptant pas pour le titre Gemini.

Seth Rollins monte sur le ring, il se vante d'être l'homme qui fait tourner Monday Night RAW, il se vante d'être l'homme le plus important de cette fédération. Les chants "you sold out" se font entendre, Rollins en est amusé. Il dit qu'il ne craint rien ni personne, il se sait meilleur que tout le monde, il l'a prouvé en finissant toujours par l'emporter. Combien de ses plans ont échoué ? Zéro ! Même lorsqu'il a subit des défaites, il a su faire tourner les choses à son avantage et s'il est aujourd'hui champion de la WWE, il ne le doit qu'à lui même. Sheamus débarque sous une grosse pop, il demande à Rollins si ce dernier ne veut pas arrêter de passer son temps à se vanter. L'Irlandais dit que chaque fois qu'il allume sa télévision, il voit Seth Rollins, entrain de se vanter d'être le plus grand, le plus fort, le plus intelligent, le plus talentueux. Sheamus dit que tout le monde s'en fout, Rollins ne fait peur à personne, il lui a fallu deux ans pour enfin toucher au titre mondial. Sheamus rappelle qu'en à peine six mois de carrière à la WWE, il battait John Cena à TLC pour le WWE Championship. Le Celtic Warrior monte sur le ring et enlève son tshirt, il dit qu'il va montrer à Rollins ce qu'est un vrai champion.
__


SINGLE MATCH.
SHEAMUS vs. SETH ROLLINS (C)

Un très bon match, Sheamus semble de plus en plus en forme chaque semaine. Il envoi de bons coups à Rollins mais ce dernier ne se laisse pas faire et porte de bons kicks, dont un magnifique enzuiguiri dans la nuque du Celte qui s'écrase au sol. Le match continue, c'est Sheamus qui reprend l'avantage avec un powerslam, suivi de multiples coups tous très stiffs. Seth Rollins tente de prendre la fuite mais Sheamus le ramène dans le ring, Rollins le prend rapidement, corner powerbomb ! Un, deux, dégagement. Rollins va sur l'apron, springboard diving high knee, esquivé par Sheamus ! Rollins se retourne, BROGUE KICK ! Sheamus va faire le tombé mais Fit Finlay débarque dans le ring, Sheamus se jette directement vers lui et le poursuit autour du ring, Finlay rentre dans le ring, Sheamus y grimpe aussi, CURB STOMP ! Seth Rollins vient de faire l'opportuniste et il recouvre Sheamus ! Un, deux, trois ! Le WWE Champion ressort vainqueur. Il roule hors du ring et repart sous les huées de la foule.

___


On annonce que dans le cadre du Rey Mysterio's Last Resort, ce dernier affrontera Tyson Kidd à Smackdown.

John Cena est en backstages, assis sur une chaise, face caméra, il parle. Il dit que le 25 janvier, au Royal Rumble, il va avoir une chance, une très grande chance, de devenir pour la seizième fois champion du monde. Il rappelle que ce nombre n'est pas anodin, c'est en effet un nombre très signification, car c'est le record de titre mondiaux, record détenu par le Nature Boy, Ric Flair. John Cena dit qu'il ne pensait pas lorsqu'il était plus jeune, devenir un jour, l'équivalent du Nature Boy, mais pourtant, il l'a fait, il est bel et bien l'un des hommes les plus titrés de ce business. John Cena dit qu'il sait ce que ce ne sera pas facile, Dean Ambrose est imprévisible et extrêmement talentueux et surtout prêt à tout pour l'emporter. Seth Rollins, lui, est un opportuniste, inventant sans cesse des plans toujours plus tordus dans le but de s'en sortir. John Cena dit néanmoins qu'il n'est pas impressionné, il sait qu'il a toutes ses chances, il va donc faire ce qu'il fait de mieux, monter sur le ring, donner tout ce qu'il a et remporter ce titre. John Cena dit qu'il y croit, et c'est pour ça qu'il a toutes ses chances, car il croit en sa victoire. John Cena dit que le 25 janvier sera un jour à marquer d'une pierre blanche (car je fais mes dix huit ans) car c'est le jour où il deviendra champion du monde, pour la seizième fois de sa carrière. John Cena lance un dernier "never give up" avant de se lever et repartir. La caméra se coupe, un thème se fait entendre, celui d'Air Boom, c'est l'heure du main event !

___


TAG TEAM MATCH
THE SECOND CITY SAINTS vs. AIR BOOM.

Un match fantastique, les deux équipes sont véritablement au top. The Ascension était à la table des commentateurs, passant le match à rabaisser Punk et Bryan. Ces derniers n'ont pas l'avantage mais montrent de très belles choses, des deux côtés, les tags s'enchaînent. CM Punk porte un falcon arrow tandis que Daniel Bryan porte aussitôt un diving headbutt, néanmoins, Kofi Kingston sauve son partenaire d'un tombé très dangereux. Air Boom aussi sortent des bons combos. Punk fonce sur Kingston qui le prend en position de S.O.S, Bourne vient porter un diving double knee attack tandis que Kingston porte son S.O.S ! Un, deux, Daniel Bryan sauve le match. Le match se poursuit, Kofi Kingston est prit dans un Guillotine Choke ! Le Ghanéen ne lâche rien et refuse de se mettre à genoux, ce serait synonyme de défaite quasi certaine. Il reste debout, Bryan se penche en arrière et met toujours plus de pression sur Kingston qui peine véritablement à faire quoi que ce soit. AIR BOURNE ! Bryan vient de se faire tuer ! Il vient de prendre un Air Bourne alors qu'il portait un Guillotine Choke ! Et c'est le moment ! Kofi Kingston le recouvre ! Un, deux, CM Punk sauve le match ! La foule n'en peut plus, même The Ascension regarde le match très attentivement. Punk continu le match et évite un jumping high kick de Bourne et lui décroche la tête avec un high kick dans la tempe ! Il le prend, GTS ! Non Bourne contre avec un frankensteiner ! Punk est précipité vers Kingston qui lui porte le Trouble In Paradise ! Mon dieu ! Punk ne bouge plus Un, deux, Bryan sauve le match une nouvelle fois ! Bourne monte sur la troisième corde mais Punk vient le chercher, Pepsi Plunge ! Punk n'en peut plus et retourne Bourne avant de s'affaler sur lui, épuisé. Kofi rentre dans le ring mais Bryan lui saute dessus, les deux hommes tombent à terre. Un, deux, trois ! The Second City Saints l'ont fait et se relèvent difficilement sous les acclamations de la foule en délire.

___


La foule est en feu et les chants "This Is Awesome" ne s'arrêtent pas. Kofi Kingston et Evan Bourne se relèvent, un petit peu déçu, ils tendent leur main à Punk et Bryan qui leur offrent une poignée de main suivi d'une accolade. Air Boom repartent en tapant dans les mains de plusieurs fans. Konnor et Viktor rentrent dans le ring. The Ascension fait face à Punk et Bryan. Konnor et Viktor les regardent, Konnor dit qu'ils ont livré un très gros match, néanmoins, pour obtenir leur respect, c'est le titre qu'il faudra remporter ! Punk sourit, il rit même et il envoi un high kick à Konnor ! Ce dernier tombe à terre et roule hors du ring, Viktor fonce sur Bryan qui le jette hors du ring ! Les champions repartent, énervés. CM Punk prend le micro, il dit que si les champions ne veulent pas les respecter, eux non plus ne les respecteront pas. CM Punk s'approche des cordes et jette le micro sur les champions qui insultent les challengers. Punk et Bryan n'écoutent pas, ils célèbrent avec la foule sous les cris de cette dernière. L'ambiance est électrique, le clash va être très violent au Royal Rumble.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: MONDAY NIGHT RAW   Jeu 25 Déc - 22:46

Monday Night RAW.
Raw #24.



__


Welcome to Monday Night RAW ! On nous rappelle qu'il s'agit du RAW Slammy Awards ! Byron Saxton nous apprend que le premier Slammy distribué sera celui de la plus grosse évolution de l'année ! Le slammy va à... TYSON KIDD ! Ce dernier débarque avec un grand sourire, ceinture à l'épaule, il prend l'award et le lève fièrement sous les huées de la foule. Le champion intercontinental se dit fier de recevoir ce slammy, même s'il s'y attendait, il faut dire, l'année 2014 fut son année. Après des mois à faire les meilleurs matchs d'NXT, il a décidé de reprendre sa carrière en main et c'est ainsi qu'à force de travail, il est devenu champion intercontinental. Kidd dit qu'il est fier de ce qu'il accompli et c'est pourquoi il demeurera champion intercontinental encore un long moment ! Le thème du Big Show se fait entendre, le géant débarque et affirme qu'il ne veut surtout pas gâcher les cinq minutes de gloire de Tyson Kidd. Il venait simplement lui demander s'il se rappelait du nom de son adversaire au Royal Rumble, Kidd dit qu'il se souvient très bien, il affronte un tas de graisse qui n'a plus la moindre mobilité. Le géant se met à rire, disant qu'en tout cas, au Royal Rumble, il attrapera Kidd et le fera abandonner. Le champion intercontinental dit le contraire et repart, fier de son slammy, disant que le Big Show est jaloux de lui.

__


SINGLE MATCH
FERNANDO W/EL TORITO vs. FIT FINLAY.

C'est un match à sens unique, il faut le dire, Finlay nous montre qu'il est un bagarreur. Les coups pleuvent sur Fernando qui peine à se défendre. Le matador parvient tout de même à porter une série de dropkicks à l'Irlandais, suivi d'un diving crossbody, insuffisant pour vaincre le vétéran du ring. Fernando se relève et se prend une clothesline monstrueuse, Finlay le relève et lui porte le Celtic Cross ! Un, deux, trois, Finlay remporte le match et repart sous les huées de la foule.

__


Shawn Michaels accoste Dolph Ziggler en backstages, il lui annonce qu'il a un match ce soir. Ziggler dit qu'il est déjà au courant, il est dans le main event, la bataille royale qui fait office de preview pour le Royal Rumble. Shawn Michaels dit que Ziggler a un autre match, ce dernier semble étonné et demande contre qui sera ce match. Shawn Michaels explique au ShowOff qu'il va faire face au champion du monde poids lourd, Chris Jericho, ni plus ni moins, ce sera plus tard dans la soirée. Dolph Ziggler se met à rire, il dit que ça ne le dérange pas, Michaels pourra le pousser à bout, ça n'entachera pas sa motivation. Dolph Ziggler dit qu'il est là pour être le meilleur et voler le show, il se donnera toujours à fond, peut importe les circonstances. Shawn Michaels dit qu'il disait la même chose, il voulait toujours faire le show, au final, il s'est souvent fait voler des victoires à cause de ça. HBK dit que Ziggler ne fera que répéter ses erreurs. Dolph Ziggler dit qu'il n'est pas HBK. Dolph Ziggler affirme qu'il ne veut pas devenir un HBK-bis, il utilise le superkick, oui, il fait tomber les femmes, oui, il livre d'excellents matchs, oui, mais la ressemblance s'arrête là. Dolph Ziggler ne veut pas devenir le Shawn Michaels des temps modernes, il veut devenir le numéro un, la plus grande star de tout les temps. Ziggler regarde Michaels dans les yeux et lui promet qu'il sera un plus lutteur que lui. Ziggler repart tandis que le général manager sourit, il semble apprécier un tel discours.

Mick Foley débarque sous une standing ovation ! Il dit qu'il est là pour présenter une nouvelle catégorie de slammy award, le hardcore moment de l'année ! Foley se remémore quelques uns des moments extrêmes de sa carrière, avec, entre autres son passage à travers une table en feu et sa chute du haut du hell in a cell. Foley cesse de parler du passé et ouvre l'enveloppe. Le moment hardcore de l'année est... Seven qui enterre Bray Wyatt à TLC ! Les lumières s'éteignent, Seven débarque, il prend le Slammy entre ses mains avant de le reposer sur le pupitre. L'entité malfaisante déclare qu'elle n'a pas besoin d'un titre comme celui-là. Seven dit qu'il se fiche des distinctions qui lui sont attribuées, tout ça n'est que superflu et inutile. Lui ce qui l'intéresse, c'est le concret. Seven dit que le concret, c'est ce qui va se passer au Royal Rumble, c'est le massacre qu'il va y faire. Seven promet d'éliminer ses adversaires, les uns après les autres, tous y passeront, qu'ils soient grands, petits, forts, faibles, expérimentés, débutants, aucun n'y échappera. Seven repart sous les huées, promettant que le ring sera en enfer pour ses adversaires.

__


TAG TEAM MATCH
BAD NEWS BARRETT & TYSON KIDD (C) vs. SLATER GATOR W/MINI GATOR.

Barrett et son partenaire n'ont aucun mal à dominer leurs deux adversaires. Surtout qu'en plus de ça, Slater passe son temps à faire le pitre, ce qui a le don d'énerver Titus O'Neil qui l'engueule du début à la fin. Sans compter que Mini Gator monte très souvent dans le ring pour jouer au crocodile et tenter d'effrayer Barrett et Kidd, sans succès. Tyson Kidd porte son sharpshooter à Heath Slater et se fait mordre le mollet par Mini Gator, ce dernier se prend aussitôt un Bull Hammer de Bad News Barrett. O'Neil intervient mais se prend un big boot. Kidd et Barrett portent un combo Sharpshooter/Crossface qui fait abandonner Slater. Victoire du champion intercontinental et de Bad News Barrett, les deux hommes célèbrent sous les huées.

___


Joey Styles débarque sous l'écran géant au pupitre des Slammy Awards sous une bonne pop. Il explique qu'il vient présenter la catégorie du OMG Moment. Il dit qu'il en a vu des dizaines il y a quelques années de ça à la ECW, il se rappelle de quelqu'un, comme les multiples moves ultraviolents que les lutteurs distribuaient comme des petits pains. Joey Styles nous dit donc que le vainqueur du OH MY GOD (qu'il énonce à sa manière) est, LE RETOUR DE CM PUNK ! Ce dernier débarque sous son thème et sous une standing ovation, comme d'habitude. Il serre la main de Joey Styles et prend le slammy qu'il lève fièrement. Punk affirme qu'il ne pensait pas que son retour choquerait tant de personnes que ça, il savait que cela allait faire du bruit, mais à ce point, il n'y pensait pas. Il se dit très touché par la réaction des fans, il dit qu'il commence à se rendre compte à quel point le WWE Universe tient à lui. CM Punk dit que lui aussi tient aux fans de la WWE et c'est pourquoi, ce dimanche, il va faire en sorte, avec son ami Daniel Bryan, de leur offrir un match incroyable contre The Ascension avec à la clé, une victoire pour les titres Tag Team. Punk repart, remerciant une dernière fois tout le monde.

The Miz est avec Damien Mizdow, ils croisent Zeb Colter qui est seul, au téléphone. On comprend d'après ce que dit Colter que son interlocuteur est Jack Swagger et que ce dernier n'arrivera qu'en fin de soirée, juste à temps pour la bataille royale. Miz tape sur l'épaule de Mizdow, lui disant que c'est le moment, mais Mizdow tape dans le vide, juste à côté de lui, imitant le champion des Etats-Unis. The Miz envoi un coup de ceinture US à Zeb Colter qui s'écroule, Mizdow fait pareil dans le vide. Le Miz se penche au dessus de Colter, Mizdow fait de même. Le champion dit à Colter que ce dernier l'a trop provoqué, il est le seul et unique responsable de son état actuel. Le Miz dit qu'il ne voulait pas en arriver là, c'est Colter qui l'y a forcé. The Miz demande à Zeb Colter de faire passer un message à Jack Swagger, il va l'éliminer dans la bataille royale de ce soir, et au Royal Rumble, il va le battre et conserver son United States Championship, car il est le Miz et qu'il est... Awesome. The Money Maker repart avec Damien Mizdow tandis que Zeb Colter est prit en charge par une équipe médicale.

__


TAG TEAM MATCH
JUSTIN GABRIEL & BO DALLAS vs. THE ASCENSION (C).

Ce match est un véritable squash, The Ascension semble plus dérangé qu'autre chose par le fait d'affronter deux tocards comme ça, ils concluent très très rapidement le match avec The Fall Of Man sur Gabriel. Les champions ne célèbrent même pas, ils repartent sous les huées.

___


Justin Gabriel se relève difficilement, le thème de Santino Marella se fait entendre, lui qu'on avait plus vu depuis des mois et des mois. Santino dit qu'il vient présenter le LOL Moment de l'année et que Justin Gabriel fait parti des nominés, grâce ou à cause de sa losing streak incroyable. Santino Marella ouvre l'enveloppe et déclare que le Lol Moment of The Year est, Justin Gabriel et sa série de défaites interminable ! Justin Gabriel arrive la tête basse, et prend son slammy. Il s'apprête à parler mais Marella le félicite, lui disant que finalement, il a gagné quelque chose cette année à la WWE. Justin Gabriel est blasé, il prend le Slammy et le regarde avec de la peine. Il se contente de remercier la foule, demandant tout de même si c'est véritablement des remerciements qu'il doit utiliser. Le Sud Africain tandis que Santino Marella l'applaudit de bon coeur. Bravo Justin Gabriel !

Renee Young débarque et déclare qu'elle va remettre le prix de la superstar à suivre en 2015. Elle ouvre l'enveloppe et peine à prononcer le nom. Elle rougit et c'est dans un dernier effort qu'elle parvient à dire que l'homme à suivre en 2015 est Dean Ambrose ! Ce dernier débarque sous une ovation complètement dingue, il fait la bise à Renee Young qui manque de tomber dans les pommes. Il prend son slammy et le lève fièrement, Renee Young repart en backstages très rapidement, Ambrose la regarde partir, regarde la foule et se met à sourire, il est à la limite de rire. Il dit qu'il apprécie de recevoir ce prix. Il rassure les fans, ces derniers ont bien choisi le gagnant de cette catégorie, parce qu'il compte bien être l'homme avec un grand H en 2015. 2014 fut une bonne année pour lui, il a cassé des gueules, fait virer l'Authority, encore cassé des gueules et découvert le nom de sa plus grande fan. Mais 2015 sera une année encore meilleur, il le garanti, une année où il va continuer à botter des culs, faire couler du sang et enfin, toucher au titre mondial qu'il mérite. D'ailleurs, il touchera à ce fameux titre, dimanche, au Royal Rumble. La foule est en délire et Ambrose repart, le sourire aux lèvres.
__


SINGLE MATCH.
CHRIS JERICHO (C) vs. DOLPH ZIGGLER

Le match est vraiment très bon, les deux hommes sont au top et nous montrent bien à quel point ils méritent d'être au top de la WWE. Ziggler est très rapide et explosif comme à son habitude tandis que Jericho est plus méthodique et technique. Ziggler tente un jumping ddt mais Y2J le laisse retomber sur ses pieds et lui porte un coup de pied suivi d'un bulldog. Il porte son Lionsault mais le compte ne dépasse pas 2. Jericho tente le Wall Of Jericho ! Mais Ziggler va dans les cordes. Le match continue, Zigg N Dropper de Dolph Ziggler ! Un, deux, non ! Dolph Ziggler monte sur la troisième corde, s'élance, CODEBREAKER ! Jericho fait le tombé mais le thème de Randy Orton se fait entendre. Jericho se relève, Randy Orton fait son apparition, Jericho est distrait, Roll-up de Ziggy ! Un, deux, trois ! Dolph Ziggler bat le champion du monde et repart sous une ovation énorme. Chris Jericho est dégoûté et insulte Randy Orton qui sourit en lui faisant le signe de la ceinture.

___


Un bruit de verre brisé se fait entendre, The Texas Rattlesnake, Stone Cold Steve Austin est là ce soir ! Il récupère une ovation à la hauteur de son importance dans le monde de la lutte. "Gimme A Hell Yeah !" la foule s'exécute et Austin est content. Il dit qu'il est là pour présenter la rivalité de l'année. Austin dit que cette année fut forte en terme de rivalité, mais pas assez pour lui rappeler l'époque où lui et Le Rock se foutait sur la gueule. Austin en profite d'ailleurs pour rappeler à Rock-E qu'il l'a battu deux fois sur trois dans leurs matchs à WM, Austin adresse aussitôt ses majeurs à la caméra et nous dit que la rivalité de l'année est... Seth Rollins contre Dean Ambrose ! Ce dernier débarque une nouvelle fois sous les acclamations de la foule, il fait un check avec Stone Cold qui lui donne le slammy en lui tapant sur l'épaule. Ambrose dit que sa rivalité avec Rollins n'est pas terminée, elle ne le sera jamais. Pourquoi ? Car Seth Rollins est et restera à tout jamais un traître et c'est pour ça que tant qu'il pourra se tenir debout, Ambrose le poursuivra pour le briser ! Dean Ambrose prévient la foule que ça n'est pas terminé, elle le verra bien dans le match de ce dimanche ! Ambrose repart sous une grosse ovation.

Air Boom débarquent sous une grosse ovation et expliquent qu'ils vont présenter l'équipe de l'année. Kofi Kingston dit que cette année, la divison tag team a réussi à avoir un second souffle, grâce aux nombreux tag team matchs très bon, et aussi grâce à l'ajout du titre Gemini. Kofi dit que les champions Gemini, qu'ils soient les Usos, Los Del Rio ou Harper et Rowan ont été bons, néanmoins, pour eux, l'équipe de l'année est toute choisie, il s'agit de The Ascension ! Ces derniers débarquent en levant fièrement le titre, ils serrent la main de Kofi Kingston et Evan Bourne. Konnor dit que lorsque lui et Viktor ont intégré le roster principal, ils se sont fixés un objectif bien précis, devenir la meilleure équipe de la WWE, et c'est chose faite grâce aux titres qu'ils portent sur l'épaule et grâce aux Slammy que l'on vient de leur attribuer. Les champions célèbrent, Shawn Michaels dit à The Ascension et à Air Boom de ne pas quitter l'endroit, un prix les concerne.

Un officiel donne une enveloppe à Kofi Kingston, ce dernier l'ouvre et annonce à la foule que le match de l'année est The Ascension contre Air Boom dans un TLC à Tables Ladders and Chairs ! Les deux équipes se félicitent et se font une accolade, The Ascension laisse même le slammy à Air Boom. Les deux équipes repartent, satisfaites.

___


ROYAL RUMBLE PREVIEW
10 MEN BATTLE ROYAL.

Shawn Michaels a voulu réunir la crème de la crème ce soir. Le match commence très fort, surtout avec Jack Swagger qui se jette sur le Miz, mais ce dernier arrive à baisser les cordes, provoquant l'élimination de son futur adversaire ! Swagger semble s'en foutre, il rentre dans le ring et continu son attaque sur le Miz, lui portant même une Gutwrench Powerbomb ! Il le relève et l'élimine ! Le Miz est ko hors du ring, Swagger repart. The Second City Saints travaillent en équipe et c'est ainsi qu'ils éliminent Mark Henry après un combo high kick/Yes kick. John Cena prend Dean Ambrose sur ses épaules pour le Attitude Adjustment, mais ce dernier descend et pousse Cena. Rusev et Ryback se livrent bataille. Rusev finit sur l'apron, Ryback lui envoi un Meat Hook Clothesline ! Rusev éliminé ! Ryback se retourne, KNEE PLUS ! Bryan vient de le faire chavirer ! Ryback titube, CM Punk le prend sur ses épaules, GTS ! Ryback s'appui aux cordes. Double clothesline de Bryan et Punk ! Ces deux là travaillent bien en équipe, mais Cena vient surprendre Bryan et le jeter hors du ring. Dolph Ziggler se bat avec Dean Ambrose et lui porte le Zigg N Dropper ! Il se prépare et fonce sur Cena pour le Heel Kick ! Mais le porte finalement à Punk qui était appuyé aux cordes ! CM Punk is out ! Dolph Ziggler est super chaud et monte sur le turnbuckle, mais Cena le pousse hors du ring ! Dolph Ziggler a voulu trop en faire et vient de se faire éliminer. Il est déçu, il voulait gagner son deuxième match de la soirée. John Cena est le dernier restant avec Ambrose, les deux se battent bien, Cena tente un coup de la corde à linge mais Ambrose lui porte un back body drop, Cena tombe hors du ring ! Dean Ambrose est le vainqueur ! Il célèbre sous une grosse ovation avant de repartir en faisant le signe de la ceinture.

___


Shawn Michaels dit qu'il va présenter le dernier Slammy, celui de la Superstar de l'année ! Il dit que Slammy est décerné à... SETH ROLLINS ! Le WWE Champion débarque sous des huées monumentales et sous les chants "You sold out !". Il serre la main du général manager et prend le slammy. Il dit que ce titre est mérité, qui a fait une meilleure année que lui ? Tout ce qu'il a entreprit, il l'a réussi et c'est ainsi qu'il devient la Superstar de l'année. Seth Rollins dit que c'est la logique, c'est lui qui a tiré les ficelles et qui a décidé du déroulement de l'année, quoi que l'on puisse penser ou dire. Seth Rollins dit qu'il est l'Homme avec un grand H, celui qui contrôle tout. Il est le WWE Champion et ce dimanche, au Royal Rumble, il va conserver son titre, contre Dean Ambrose et John Cena, car il est meilleur qu'eux. Dean Ambrose attaque Rollins par derrière avec un grand coup d'avant bras ! Rollins s'écroule, Ambrose lève le titre de la WWE sous une foule en délire, le show se termine ainsi, va-t-il devenir champion de la WWE au Royal Rumble ? Nous verrons bien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Batardage
Real Life Cody Rhodes
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: MONDAY NIGHT RAW   Ven 26 Déc - 20:01

Monday Night RAW.
Raw #25.



__


Le show s'ouvre avec l'arrivée de Shawn Michaels, ce dernier dit que le Royal Rumble fut exceptionnel, il est très fier de tout les lutteurs qu'il a vu en action la veille. Michaels dit que la Road To Wrestlemania est maintenant totalement lancée et chaque minute est précieuse. HBK dit sans plus attendre qu'il a bien réfléchi, il va organiser les matchs de qualification à l'Elimination Chamber pour le titre WWE dès ce soir. Seth Rollins débarque, le toujours WWE Champion est hué. Il dit qu'il refuse de participer à un Elimination Chamber, il a assez donné de sa personne la veille en conservant son titre. Seth Rollins dit qu'il refuse. Shawn Michaels réfléchi un instant et accorde à Rollins le droit de ne pas défendre son titre à Elimination Chamber. Rollins sourit, il est satisfait, il ira donc à Wrestlemania avec le titre. Shawn Michaels lui dit qu'il ne fera pas parti de l'Elimination Chamber, car il aura déjà un match ce soir là ! Rollins demande le nom de son adversaire. Michaels répond qu'il s'agit de Brock Lesnar, ce dernier n'ayant pas eu de rematch pour son titre ! HBK dit qu'il a passé un pacte avec ce dernier, s'il gagne le titre, il luttera régulièrement, comme n'importe quel autre lutteur du roster. Seth Rollins n'y croit pas et est dégoûté. Il proteste mais Shawn Michaels lui dit qu'il ne reviendra pas sur sa décision. HBK annonce maintenant les matchs de qualification pour l'Elimination Chamber qui aura un autre enjeu que le titre WWE, le droit d'affronter le champion WWE à Wrestlemania ! Dolph Ziggler affrontera The Miz. CM Punk et Daniel Bryan seront contre The Big Show et Kane. Seven sera opposé à Mark Henry. Randy Orton contre Rusev et enfin, John Cena contre Finlay.

__


SINGLE MATCH
DOLPH ZIGGLER vs. THE MIZ W/DAMIEN MIZDOW.

Le Miz est à cran, sa perte du titre des Etats-Unis l'a énervé comme jamais et il se montre très agressif. Dolph Ziggler, lui, semble avoir une petite perte de moral, sa défaite au Royal Rumble fut vraiment dure à encaisser. Le Miz tente un big boot, c'est porté ! Un, deux, mais non ! Le Miz relève Ziggler et tente un snap ddt ! Un, deux, Ziggler se dégage encore. Le Miz envoi Ziggler dans le coin, MizLine ! Esquivée par Ziggler ! Le Miz s'écrase et se relève avec de la peine, Zig Zag ! Un, deux, trois ! Dolph Ziggler sera dans l'Elimination Chamber de RAW ! Il célèbre sa victoire sous les acclamations de la foule.

__


Jack Swagger est en backstages, interviewé par Byron Saxton. Le Real American est souriant, il se très fier d'être le nouveau champion des Etats-Unis. Jack Swagger dit qu'il n'aurait pas pu mieux commencer l'année, ce titre ne signifie pas grand chose pour bon nombre de lutteurs, mais pour lui, c'est une autre histoire. C'est le titre de son peuple, le titre des Etats-Unis, celui de la plus belle nation du monde. Jack Swagger dit que ce titre n'est pas seulement le sien, c'est aussi celui du peuple ! Jack Swagger dit qu'il défendra ce titre avec honneur et avec hargne, pour que ses compatriotes soient fier de lui. Le Miz débarque, avec Damien Mizdow. Le Miz demande à Swagger s'il a fini avec ses discours mielleux et sans intérêts. Swagger demande au Miz s'il a fini avec des pleurnicheries incessantes. Le Miz dit qu'il va prendre sa revanche sur Swagger, ce dernier ne méritait pas sa victoire de la veille, c'était une arnaque, ni plus ni moins ! Le Miz demande son rematch. Jack Swagger accepte le rematch du Miz, ce dernier lui dit qu'il s'affronteront dans une semaine pour le titre des Etats-Unis ! Jack Swagger est d'accord et dit que le Miz a intérêt à bien se préparer pour ne pas abandonner une nouvelle fois. Le Miz préfère repartir, disant qu'une star de son calibre ne va pas se fatiguer à détruire Swagger maintenant. Mizdow regarde Swagger, hausse les épaules et suit le Miz. Swagger se marre en voyant Mizdow.

Dolph Ziggler est en backstages, il s'entraîne, Shawn Michaels le rejoint. Ziggler demande au General Manager ce qu'il veut. HBK dit qu'il avait raison, Ziggler a perdu car il a voulu trop en faire. Résultat ? Il est passé à côté du Royal Rumble, à côté d'une chance de briller. Dolph Ziggler dit qu'il ne le sait que trop bien, il était déçu comme personne après le match. Il a passé la journée à se lamenter et à se demander s'il était vraiment capable de devenir quelqu'un dans cette fédération. Ziggler a trouvé la réponse, oui il en est capable. Il n'a pas gagné hier soir, mais c'est pourtant sa performance qui restera dans les mémoires, pas celle d'un autre homme. Dolph Ziggler dit que c'est une défaite, et alors ? Il en a déjà connu et il en connaîtra d'autres, mais ça n'a pas d'importance, l'important c'est de savoir se relever. Dolph Ziggler dit qu'il ne voit que le positif, il est dans l'Elimination Chamber de RAW et sait qu'il a une nouvelle chance d'aller briller à Wrestlemania. Shawn Michaels pose sa main sur l'épaule de Ziggler et lui dit qu'il ne gagnera pas l'Elimination Chamber, il devrait faire une croix dessus. Dolph Ziggler demande pourquoi à Shawn Michaels. "Car c'est ton destin" répond le general manager avant de repartir. Ziggler semble étonné, il regarde HBK partir et s'interroge.

__


SINGLE MATCH
MARK HENRY vs. SEVEN.

Mark Henry débute fort le match avec de nombreux coups sur le recordman d'élimination dans un seul royal rumble. Seven ne se laisse pas impressionner et réplique lui aussi avec des coups, Seven est un excellent striker et le montre bien en malmenant Mark Henry. Ce dernier va dans les cordes, revient et se prend un powerslam ! Seven l'attend, Deadly Sin ! Mark Henry souffre, Seven lui fait perdre conscience peu à peu, Mark Henry est à terre, Seven est déclaré vainqueur ! Seven ira à Elimination Chamber.

___


The Second City Saints sont en backstages, ils parlent. CM Punk félicite Daniel Bryan pour sa performance de la veille, il n'était pas très loin de la victoire. Le YESman remercie Punk mais tient à dire que leur performance de la soirée fut contre The Ascension dans le tag team championship. Punk approuve et dit qu'ils ont livré un des meilleurs matchs de la soirée, si ce n'est LE meilleur match de la soirée. Les champions tag team font leur apparition, ils viennent se placer devant les Second City Saints. Konnor dit qu'ils ont mal jugé Punk et Bryan, ces derniers sont vraiment une équipe très solide, une équipe leur ayant posé énormément de problèmes. Punk et Bryan remercient les champions et avouent qu'ils sont vraiment exceptionnels. Konnor dit qu'il ne pensait pas dire ça, mais les Second City Saints ont gagné le respect de l'Ascension. Viktor dit la même chose et ajoute qu'il est que tôt ou tard, ils auront une nouvelle chance pour le titre tag team. Punk et Bryan sourient et disent qu'ils espèrent bien pouvoir recroiser la route des champions tag team, un jour ou l'autre. Les champions repartent, Punk et Bryan sont fiers, ils ont gagné le respect de la meilleure équipe de la WWE.

Shawn Michaels est en coulisses, Ryback le rejoint et lui demande si ça lui convient. Shawn Michaels demande à Ryback de quoi il parle. Le Big Guy dit qu'hier soir, il a fait plus que disputer ses matchs, il a tout cassé. Ryback rappelle à Shawn Michaels qu'il n'a pas affronté Rusev, il lui a cassé la gueule. Il rappelle qu'il n'a pas joué le mec qui tente de gagner le royal rumble, il s'est contenté de pulvériser Brock Lesnar ! Ryback dit qu'hier soir, tout le monde a été choqué lorsqu'il a démoli deux hommes que l'on disait indestructibles. Shawn Michaels dit que Ryback n'a pas complètement tord, néanmoins, ça n'est pas suffisant. Ryback demande pourquoi, Paul Heyman fait son apparition. Il dit que Ryback est jaloux, jaloux de vivre dans l'ombre de quelqu'un comme Brock Lesnar. Jaloux de ce dernier car pendant qu'il massacrait des lutteurs, Ryback se perdait dans les méandres du low card, à ne plus savoir qui il était. Ryback explique que c'est le passé, aujourd'hui, il est invincible. Paul Heyman dit qu'il a demandé à Lesnar si ce dernier était intéressé à l'idée d'affronter. Heyman affirme que Brock Lesnar n'est pas intéressé, jugeant que Ryback n'est qu'un rookie. Ryback dit qu'Heyman et Lesnar vont regretter de l'avoir sous estimé, il va leur faire comprendre pourquoi il ne faut pas jouer avec Ryback. Paul Heyman repart. Shawn Michaels pose sa main sur l'épaule de Ryback, il lui promet que s'il parvient à être impressionnant, il lui donnera le match contre Brock Lesnar. Ryback dit qu'il le sera, il repart motivé.

__


SINGLE MATCH
JOHN CENA vs. FINLAY.

The Marine prend l'avantage dès le début du match, le vétéran souffre un peu au niveau des articulations. Finlay est obligé de faire un mat wrestling pour tenir tête à Cena, ce qui lui permet de ne pas trop forcer. Cena parvient néanmoins à se dégager des prises de l'Irlandais qui revient pour un clothesline, mais Cena lui attrape le bras et le prend sur ses épaules, AA ! Attitude Adjustment ! Un, deux, trois ! John Cena est le vainqueur. Il rejoint donc Seven et Dolph Ziggler dans l'Elimination Chamber de RAW.

___


Cody Rhodes monte sur le ring, il reçoit une grosse pop. Il prend la parole et dit qu'hier soir, il a fait son retour et il est ravi d'avoir reçu accueil très chaleureux de la part de la foule. Cody Rhodes dit qu'il est revenu pour devenir enfin ce qu'il a toujours mérité d'être, le futur de la fédération. Il dit néanmoins que pour aller de l'avant, il faut éradiquer le passé. Cody Rhodes dit qu'il a tiré un trait sur le passé et oublié tout ce qu'il a été et tout ce qu'il a fait jusqu'ici. Rhodes déclare qu'il est un homme nouveau, un homme qui ne se laissera plus jamais marcher sur les pieds par n'importe qui. L'American Nightmare défie son frère de monter sur le ring ! Mais Seven ne vient pas. Cody Rhodes demande à Seven de venir mais rien ne se passe. Cody Rhodes critique Seven, disant que ce dernier a passé toute sa carrière à être relégué au second rôle, il a toujours été frustré. C'est pourquoi dès qu'il a eu l'occasion de briller un tant soi peu, il a saisi sa chance. Cody Rhodes s'énerve, hurlant qu'ils étaient une équipe, hurlant qu'ils sont frères ! Rhodes dit que Seven est un égoïste, car ce dernier n'a pas hésite à mettre sur le carreau son propre frère pour cinq mois, dans quel but ? Devenir un monstre ne pensant qu'à sa propre carrière. Cody Rhodes dit que ce que lui a fait Seven, il ne l'oubliera pas et il se vengera. Rhodes repart sous les acclamations de la foule.

Le thème de Dean Ambrose se fait entendre, ce dernier arrive sur le ring, il est remonté. Il prend le micro et dit qu'il n'est pas heureux du tout. Hier soir était son soir, il avait toutes les cartes en main pour devenir l'Homme avec un grand H. Mais quelqu'un est venu tout casser, quelqu'un est venu briser son rêve, quelqu'un l'a privé de SON titre ! Dean Ambrose ordonne à son agresseur de se montrer, pour qu'ils règlent leurs comptes, tout de suite ! L'écran s'allume, une silhouette bouge, on ne voit pas de qui il s'agit, sa voix est modifiée. Il dit qu'il aime voir Dean Ambrose énervé comme ça, il aime sentir le Lunatic Fringe prêt à exploser, il veut d'ailleurs en voir plus. Ambrose hurle et demande à l'homme de révéler son identité. L'homme dit que c'est trop tôt, il tient d'abord à faire péter les plombs à Dean Ambrose, à l'amener au bout de ses limites. Ambrose demande à l'inconnu pourquoi il fait ça. Ce dernier répond qu'Ambrose est trop arrogant, il se dit hardcore, il se dit fou, il dit être le meilleur, il ne l'est pas. Il n'est qu'une petite merde qui devrait apprendre qu'il n'est encore rien dans ce business ! Dean Ambrose descend du ring et remonte la rampe, l'inconnu lui dit que c'est inutile, il n'est pas présent dans l'aréna, Ambrose perd son temps à le chercher. L'inconnu dit qu'il dira qui il est, lorsque ce sera le bon moment pour ça. Dean Ambrose repart, énervé comme jamais.
__


SINGLE MATCH.
RUSEV W/LANA vs. RANDY ORTON

Le match n'est pas très long, car dès le début, Rusev quitte le ring. Lana dit que le Russe a d'autres projets en tête, des projets plus important que la conquête de l'Elimination Chamber. Rusev se fait count out, Randy Orton est qualifié pour Elimination Chamber.

___


Los Del Rio sont sur le ring. Un luchador fait son apparition sous l'écran géant, le même qui a coûté le match aux frères Del Rio ! Le luchador dit se nommer Chimaera. Il affirme qu'il est bel et bien celui qui a causé la défaite des Del Rio au Royal Ruble. Il poursuit qu'il n'a pas fait ça sans raison, il avait de très bonne raisons. El Patron dit qu'il s'en fiche pas mal, il veut simplement péter la gueule de Chimaera. Ce dernier répond qu'ils ne s'affronteront pas ! Chimaera dit que celui qu'il veut, c'est Ricardo ! Ce dernier ne comprend pas trop. Chimaera lui dit qu'il est le véritable problème, c'est pourquoi il lui lance un défi pour Elimination Chamber ! Ricardo accepte ! Chimaera dit que si Ricardo le bat, il révélera son identité. Chimaera repart tandis qu'Alberto Del Rio est toujours fou de rage dans le ring, il n'accepte pas la perte des titres Gemini.

Le Big Show et Kane sont en backstages. Les deux géants s'échauffent, le Big Show demande au Big Red Monster s'il est prêt, ce dernier répond qu'il l'est. Le Big Show lui rappelle que ce match est important, ils auront la chance de s'introduire dans l'Elimination Chamber. Kane dit qu'il le sait et que c'est pourquoi il va tout donner. Le Big Show propose à Kane de refaire équipe avec lui. Le géant lui remémore les grands moments qu'ils ont vécu, leur règne tag team. Kane dit qu'il s'en souvient bien. Le Big Show lui dit qu'ils peuvent encore accomplir de grandes choses, en bottant le cul des petits jeunes arrogants. Kane est bien d'accord et serre la main du Big Show.

___


TAG TEAM MATCH
THE SECOND CITY SAINTS vs. KANE & THE BIG SHOW.

Les deux équipes livrent un bon match. Daniel Bryan commence le match contre son ancien partenaire, Kane. Les deux hommes se serrent la main, le match commence, le Big Red Monster prend le dessus avec de nombreuses prises puissantes, sans compter ses coups ravageurs. Daniel Bryan ne se laisse pas faire et réplique avec de magnifiques kicks. Daniel Bryan est chaud et commence à porter des corner dropkicks à Kane ! Ce dernier commence à encaisser mais en esquive un, Bryan se relève, Kane le prend, snake eye ! Il va dans les cordes, big boot ! Il fait le tag, le Big Show rentre dans le ring avec un elbow drop sur Bryan ! Ce dernier se relève, le Big Show le lance dans le coin, mais Bryan fait un salto en s'aidant du turnbuckle ! Il va dans les cordes et revient avec un dropkick dans le genou du géant qui s'affaisse. Bryan prend de la hauteur, missile dropkick ! Il fait le tag à CM Punk qui rentre avec un springboard clothesline ! Le Big Show fait le tag avec Kane ! le match s'emballe, Kane fonce sur Punk avec un big boot ! Il monte sur la troisième corde, Flying Clothesline ! High Kick de Punk ! Kane prend le pin ! Un, deux, non ! Kane fait le tag discrètement en se faisant taper dans le dos par le Big Show. Punk fonce sur Kane qui le pousse dans un coin, body splash du Big Show dans le coin sur Punk ! Il met Punk sur la troisième corde, mais Bryan arrive avec un kick alors qu'il est sur l'apron ! Le Big Show est déséquilibré, Kane fonce sur Bryan qui baisse la corde ! Kane tombe hors du ring ! Bryan envoi un hotshot au Big Show, Punk lui envoi un kick ! Le Big Show est à terre. Bryan monte dans un coin, DIVING HEADBUTT ! CM Punk se redresse, DIVING ELBOW DROP ! Deux prises aériennes parfaitement exécutées à quelques secondes d'intervalles, ça va suffire ! Un, deux, trois ! CM Punk et Daniel Bryan vont à Elimination Chamber !

___


Seth Rollins est en backstages, il regarde Bryan et Punk célébrer, il sourit, il serre son titre WWE contre lui et ne semble pas du tout inquiété, il semble même serein. L'écran géant s'allume, on voit la tête des hommes qui s'affronteront dans l'Elimination Chamber de RAW pour savoir qui deviendra challenger au titre WWE ! Daniel Bryan, Randy Orton, CM Punk, Seven, Dolph Ziggler et John Cena ! Le show se termine avec les Second City Saints levant fièrement les bras, sous les acclamations de la foule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-wrestling.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MONDAY NIGHT RAW   

Revenir en haut Aller en bas
 
MONDAY NIGHT RAW
Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Monday Night Raw #46 - Carte
» Monday Night RAW - 5 décembre 2011 (Résultats)
» Résultats Monday Night Raw 22/10/12
» [Résultat] Raw - 03/10/11
» [Résultats] WWE RAW Du 15/08/2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHICAGO WRESTLING :: Fantasy Story :: WWE - Morgan-
Sauter vers: